Principal > Complications

Schiz.net: Forum sur la schizophrénie - Traitement de la communication

Forum de patients et non-patients atteints de schizophrénie F20, MDP (BAD), TOC et autres diagnostics psychiatriques. Groupes d'entraide. Psychothérapie et réadaptation sociale. Comment vivre après un hôpital psychiatrique

  • Sujets sans réponse
  • Chercher
  • Utilisateurs
  • notre équipe

akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Message à syok151 le 02/06/2016 à 15:03

Re: akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Message à syok151 le 13/02/2016, 09:28

Re: akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Message à syok151 le 31/03/2016 à 07h17

Re: akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Re: akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Message betty »25/04/2016, 15h20

Re: akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Message à syok151 le 26/04/2016 à 06h29

Re: akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Message Glucose "14/05/2016, 07:04

Re: akineton, un correcteur moderne de haute qualité.

Holinoblokada provoque une coupure de l'accommodation oculaire et une myopie. Tout flotte au loin. Il dit tout correctement.
Et tout l'intérêt de «schizo» est que l'on vous donne d'abord holinoblockade, puis vous considérez les illusions visuelles comme votre symptôme.

Holinoblcada provoque:
1) Démence
2) Illusions visuelles
3) myopie
4) Voix

Si votre garde-robe flotte puis se transforme en girafe, alors c'est un holinoblockade.
Et je n’ai pas à dire: «j’ai abandonné il y a longtemps». Peu importe quand ou ce que vous arrêtez, les effets restent pour toujours.

Et le blocage de la dopamine provoque des états paranoïdes.

  • À propos du forum: discussions et annonces
  • ↳ Divers - tout ce qui concerne le travail du forum
  • Psychiatrie
  • ↳ Symptômes de la schizophrénie - diagnostic, formes
  • ↳ Causes de la schizophrénie
  • ↳ Hallucinations et pseudo-hallucinations.
  • ↳ Psychose. Aggravation.
  • ↳ Délire
  • ↳ Symptômes négatifs, démence et défaut
  • ↳ Histoires de cas?
  • ↳ Rémission et récupération
  • ↳ Méthodes de traitement de la schizophrénie
  • ↳ Hérédité, amour, relation, famille.
  • ↳ Sexe sexe.
  • ↳ Hôpital psychiatrique
  • ↳ Groupes d'entraide
  • ↳ Traitement par message
  • ↳ Communication Skype
  • ↳ La pharmacie est différente (médecine conventionnelle, herbes, compléments alimentaires, vitamines.)
  • ↳ Formation, éducation.
  • ↳ Travail et adaptation sociale.
  • ↳ Psychothérapie pour la schizophrénie.
  • ↳ Antidépresseurs
  • ↳ Tranquillisants
  • ↳ Cyclodol et autres "correcteurs"
  • ↳ Antipsychotiques
  • ↳ Psychochirurgie
  • ↳ Autres troubles mentaux
  • ↳ Dépression
  • ↳ Manie
  • ↳ Voix - hallucinations auditives
  • ↳ Alcoolisme, toxicomanie, toxicomanie, dépendance à Internet, dépendance.
  • ↳ Agressivité
  • ↳ Consultation avec un psychiatre
  • ↳ Handicap MSEK / VTEK Examen médical et social des troubles mentaux
  • ↳ Documents, articles sur la schizophrénie
  • ↳ Psychiatrie et droit
  • ↳ Psychothérapeute
  • ↳ Comptabilité en PEHD
  • ↳ Médecine factuelle - Faits causant des troubles mentaux
  • ↳ Troubles du sommeil
  • ↳ Âme
  • ↳ Psychologie
  • ↳ Philosophie
  • ↳ Sociologie
  • ↳ Anthropologie, études culturelles.
  • ↳ Vera
  • ↳ Mysticisme, ésotérisme, mythologie.
  • ↳ Religion
  • ↳ Christianisme
  • ↳ Islam
  • ↳ Bouddhisme
  • ↳ Hindouisme
  • ↳ Judaïsme
  • ↳ Athéisme
  • ↳ Satanisme
  • ↳ Antipsychiatrie
  • ↳ Antipsychiatrie
  • ↳ Versions
  • Art-thérapie pour la schizophrénie f20. La créativité de l'âme
  • ↳ Journaux personnels des personnes atteintes de troubles mentaux
  • ↳ Rencontres
  • ↳ Villes et villages
  • ↳ Atelier de KHAMICHKA et Afalina
  • ↳ Alice_in_Wonderland
  • ↳ Chase neurones - Capteur de neurones
  • ↳ Fluage
  • ↳ Miroir
  • ↳ morozovna
  • ↳ nival
  • ↳ panterka
  • ↳ Pluie
  • ↳ vovan85
  • ↳ yashka121
  • ↳ Atlantide
  • ↳ Journal de Semyon Fuchs
  • ↳ FILLE
  • ↳ Hippolyte
  • ↳ Mirage
  • ↳ Louer
  • ↳ Pensées à voix haute.
  • ↳ Journal des Templiers
  • ↳ Un souffle de soleil
  • ↳ LLL
  • ↳ CONTRE
  • ↳ unisophie
  • ↳ Tohus
  • ↳ - Chiapple - Journal - Souvenirs -
  • ↳ Journal du livre de l'âme
  • ↳ l'autre côté de la réalité
  • ↳ Journal d'Azma
  • ↳ Journal d'Atomsk
  • ↳ Journal Shakako-normophrène
  • ↳ Le journal sur le net est bon..))
  • ↳ Au journal
  • ↳ Mon coin est un chenil.
  • ↳ histoire du roman
  • ↳ Babetta: Refuge de l'âme
  • ↳ Sur le thème du jour
  • ↳ Sons et signes
  • ↳ Journal d'un fou
  • ↳ Todor Broz (Jeux d'esprit)
  • ↳ Évier Rapana
  • ↳ À la recherche d'une socialisation plus poussée
  • ↳ Pages de ma vie
  • ↳ Du marais au soleil
  • ↳ La fille Sharaga est bizarre ici
  • ↳ Cigares Shekel
  • ↳ Notes de Crazy Me. pas le seul.
  • ↳ Journal de Cox
  • ↳ Journal d'un chat qui marchait seul
  • ↳ Journal d'un programmeur fou
  • ↳ Nid du futur psychologue-analyste
  • ↳ Lier le destin
  • ↳ Rêves de neige
  • ↳ Notes dans la marge
  • ↳ Pêche dans l'Oural
  • ↳ Vous savez
  • ↳ Cheveux et ongles
  • ↳ Journal de Masha
  • ↳ Journal d'Irina1234560
  • ↳ Journal de Semionna
  • ↳ Journal de Bubble Gum
  • ↳ Journal magique
  • ↳ À propos de tout dans le monde
  • ↳ Journal d'Elena
  • ↳ Terre promise
  • ↳ Ordures
  • ↳ Invité non invité
  • ↳ Mon journal de pirate de Jack Sparrow
  • ↳ Salon
  • ↳ Art
  • ↳ Fiction, poésie et prose, poésie.
  • ↳ Humour
  • ↳ Personnes intéressantes, aphorismes, dictons, sagesse.
  • ↳ Maison d'édition Shiza.org
  • ↳ Photographie, peinture, graphisme, plastique.
  • ↳ Cinéma et théâtre. Films et pièces de théâtre.
  • ↳ Musique et danse.
  • ↳ Loisirs et passe-temps
  • ↳ Animaux.
  • ↳ Voyage, tourisme, loisirs, écologie
  • ↳ Éducation physique et sports
  • ↳ Jeux
  • ↳ Programmes, ordinateurs
  • ↳ Santé
  • ↳ Divers
  • Liens et adresses
  • ↳ Liens sur la schizophrénie et la psyché
  • ↳ Autres liens
  • ↳ Actualités de la psychiatrie
  • ↳ Bibliothèque
  • ↳ Organisations
  • Branche rampante
  • ↳ Chambre des résidents du chef du service rampant
  • ↳ Bureau d'un sexologue
  • ↳ Salle de soins intensifs
  • ↳ SYSTÈME VERSUS
  • ↳ Chambre de discussion et d'abus
  • ↳ Mon appareil Flood
  • ↳ Une révolution de la Terre
  • ↳ Prairie de bleuet
  • ↳ Cellule du père Anthony
  • ↳ COMMUNAUTÉ D'ASSISTANCE MUTUELLE MAGIQUE

Qui est à la conférence maintenant

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Y a-t-il une différence entre l'akinetone et le cyclodol?

Y a-t-il une différence entre l'akinetone et le cyclodol, et si oui, quelle est?

Malgré le fait que les deux médicaments sont utilisés principalement dans deux cas (les deux ont été décrits avec précision par l'auteur de ValentinaT - maladie de Parkinson et soulage les effets secondaires des neuroleptiques) et que les deux médicaments sont des correcteurs, il y a aussi une différence.

Les deux médicaments sont toxiques, mais le cyclodole est plus toxique.

De plus, l'akinetone est beaucoup plus grosse et plus chère..

Un comprimé d'akinetone équivalait à quatre comprimés de cyclodole.

Les deux médicaments créent une dépendance, à la fois relaxants et euphoriques. Mais le cyclodole est plus toxique et donc beaucoup moins.

A ce jour, l'akinetone a disparu depuis longtemps, seul le cyclodol (forme de libération japonaise et de Tallinn) est mis en vente en pharmacie. Dans votre cas, je passerais au midocalm.

Forum des proches de patients atteints de troubles mentaux endogènes

Correcteurs lors de la prise d'antipsychotiques

Correcteurs lors de la prise d'antipsychotiques

Posté par p-mama »16 août 2018, 19:57

Souvent interrogé sur les correcteurs et les doses, j'ai décidé de le mettre dans un sujet séparé

Lors de la prise d'antipsychotiques, le soi-disant. Le parkinsonisme d'origine médicamenteuse est une manifestation réversible d'une carence en dopamine dans une partie du cerveau appelée nigrostriatum. La carence est causée par le blocage des récepteurs de la dopamine, ce qui est nécessaire pour le soulagement des symptômes psychotiques. Le parkinsonisme médicinal se traduit par des tremblements des mains, parfois de la tête, une démarche hachée, une raideur musculaire, une expression faciale en forme de masque (en fait les mêmes manifestations que chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson). Habituellement, le corps s'adapte progressivement, et avec le passage au traitement d'entretien quelques mois après la psychose, le parkinsonisme médicamenteux disparaît progressivement. Mais pour réduire sa manifestation, des correcteurs sont toujours prescrits qui augmentent la sensibilité des récepteurs de la dopamine dans le nigrostriatum. Ce sont le bipéridène (un médicament appelé akinetone ou mendilex), le trihexyphénidyl (cyclodol) et le pk-merz. Ce dernier médicament est utilisé moins fréquemment pour le traitement du parkinsonisme d'origine médicamenteuse (résultant de l'utilisation de neuroleptiques), il est utilisé pour le parkinsonisme idiopathique.

Lors du traitement avec des antipsychotiques «typiques» - halopéridol, clopixol, moditen, fluanksol, l'utilisation de correcteurs dans un premier temps est simplement nécessaire, plus tard, avec une diminution des doses, ils sont guidés par la réaction du corps, certains peuvent prendre des antipsychotiques sans correcteur. Avec un traitement atypique, la situation est différente. L'un des atypiques les plus anciens - le rispolept nécessite généralement également de prendre un correcteur pendant au moins les 2 premiers mois de traitement, et assez souvent de manière continue. La quétiapine et la clozapine nécessitent très rarement un correcteur, d'autres antipsychotiques atypiques de différentes manières, tout dépend de la tolérance individuelle.

Comme pour les doses, il est conseillé de sélectionner la dose minimale requise du correcteur. La dose maximale possible pour le cyclodol est de 16 mg par jour, pour l'akinetone (bipéridène) 12 mg par jour, mais de telles doses ne sont prescrites qu'en milieu hospitalier si nécessaire. La dose habituelle pour le traitement d'entretien avec le bipéridène est d'environ 4 mg par jour, le cyclodol 4-6 mg, bien sûr, est également sélectionné individuellement. On pense que s'il est nécessaire de prendre constamment un correcteur, il est préférable de passer du cyclodol (qui est généralement administré à l'hôpital) au bipéridène, car ce dernier n'a pas d'effet `` terne '' sur le système cognitif (en d'autres termes, il n'émousse pas).

Analogue légal de Cyclodol - Akineton comme antidépresseur dopaminergique

# 1 Mishka65

  • Débutants
  • 1 messages
    • Genre masculin
    • Ville: Magnitogorsk
    • 0
    • Vers le haut
    • Répondre
    • Citation

    # 2 Rush85

  • Modérateurs
  • 5555 messages
    • Genre masculin
    • Ville: rus

    Ce n'est pas un antidépresseur. Déplacé vers la section "Autres drogues".

    • 1
    • Vers le haut
    • Répondre
    • Citation

    # 3 bloqué

  • Utilisateurs actifs
  • 533 messages
    • Genre masculin
    • Ville: Void
    • 3
    • Vers le haut
    • Répondre
    • Citation

    # 4 exsecrari

  • Utilisateurs actifs
  • 2396 messages
    • Sexe: indécis
    • Ville: Pyongyang
    • Intérêts: ⚕ _ (ツ) _ / ⚑
      Lashatki
      f90.0

    Analogue légal de Cyclodol - Akineton comme antidépresseur dopaminergique

    a réussi à devenir illégal ?

    • 0
    • Vers le haut
    • Répondre
    • Citation

    # 5 vla811

  • Utilisateurs actifs
  • 685 messages
    • Genre masculin
    • Ville: Kukuevsk

    Qui a comparé le Cyclodol en termes de correcteur, eh bien, en général, comment affecte-t-il l'humeur??

    • 0
    • Vers le haut
    • Répondre
    • Citation

    # 6 EXHANTER

  • Utilisateurs actifs
  • 474 messages
    • Genre masculin
    • Ville: Excellent
    • Intérêts:.

    Et ceci et cela est essentiellement de la merde, si vous décidez de raccrocher et de ne pas être traité. Curieusement et pas triste pour moi de me rendre compte maintenant, de toutes mes connaissances que j'ai à différents moments essayé de nourrir avec ces anticholinergiques, à commencer par Cyclomed (au fait, il m'a aidé à m'évanouir rapidement comme somnifère), personne n'a dit merci) C'est une question de tolérance.

    Et quant à la comparaison, l'akinetone égaye moins dans les deux premières heures comme le cyclodol, si on peut l'appeler élever quelque chose. C'est central, pareil, mais en périphérie, ce n'est pas tellement putain de cyclodol, donc il y a moins de charge sur le cœur et la motilité gastrique.

    Pour utiliser cela comme tension artérielle dans ma stupidité, voulez-vous constamment hawat ces pilules? C'est le chemin de la démence. Si dans les épisodes, dans les cas extrêmes, muti est meilleur que le cyclodol, il n'est pas si difficile de l'obtenir et coûte 6 fois moins cher que l'akinetone. Et au fait, il y a un sujet sur akineton, pourquoi en écrire un nouveau.

    Quel est le meilleur: Akineton ou Cyclodol

    Akineton

    Cyclodol

    Sur la base des données de recherche, Cyclodol est meilleur que Akineton. Par conséquent, nous vous conseillons de le choisir.

    Mais n'oubliez pas que ces médicaments ont des ingrédients actifs différents. Par conséquent, assurez-vous de consulter votre médecin. Certains d'entre eux peuvent ne pas fonctionner pour votre thérapie..

    Comparaison de l'efficacité d'Akineton et du Cyclodol

    L'efficacité d'Akineton est assez similaire à celle du cyclodol - cela signifie que la capacité du médicament à avoir le maximum d'effet possible est similaire.

    Par exemple, si l'effet thérapeutique d'Akineton est plus prononcé, lors de l'utilisation de Cyclodol, même à fortes doses, il ne sera pas possible d'obtenir cet effet.

    En outre, la vitesse de traitement - un indicateur de la vitesse de l'action thérapeutique d'Akineton et de Cyclodol est à peu près la même. Et la biodisponibilité, c'est-à-dire la quantité d'une substance médicinale atteignant le site de son action dans le corps, est similaire. Plus la biodisponibilité est élevée, moins elle sera perdue lorsqu'elle sera absorbée et utilisée par le corps..

    Comparaison de la sécurité d'Akineton et de Cyclodol

    La sécurité d'un médicament comprend de nombreux facteurs..

    De plus, à Akineton, il est assez similaire au Cyclodol. Il est important où le médicament est métabolisé: les substances médicinales sont excrétées de l'organisme sous forme inchangée ou sous forme de produits de leurs transformations biochimiques. Le métabolisme se produit spontanément, mais il implique le plus souvent les principaux organes, tels que le foie, les reins, les poumons, la peau, le cerveau et autres. Lors de l'évaluation du métabolisme dans Akineton, ainsi que dans Cyclodol, nous regardons quel organe est métabolisé et dans quelle mesure son effet est critique..

    Le rapport bénéfice / risque est lorsque la prescription d'un médicament est indésirable, mais justifiée dans certaines conditions et circonstances, avec le respect obligatoire de la prudence dans l'utilisation. Dans le même temps, Akineton ne présente aucun risque lorsqu'il est utilisé, ainsi que Cyclodol.

    En outre, lors du calcul de la sécurité, il est pris en compte si seules des réactions allergiques se manifestent ou un dysfonctionnement possible des principaux organes. Dans d'autres domaines, ainsi que la réversibilité des conséquences de l'utilisation d'Akineton et de Cyclodol.

    Comparaison des contre-indications d'Akineton et de Cyclodol

    Basé sur les instructions. Le nombre de contre-indications d'Akineton est assez similaire à celui du cyclodol et est en petite quantité. Il s'agit d'une liste de symptômes avec des syndromes et des maladies, diverses conditions externes et internes dans lesquelles l'utilisation d'Akineton et de Cyclodol peut être indésirable ou inacceptable..

    Comparaison de la dépendance entre Akineton et Cyclodol

    Tout comme la sécurité, la toxicomanie comprend également de nombreux facteurs qui doivent être pris en compte lors de l'évaluation d'un médicament..

    Ainsi, l'ensemble de valeurs de paramètres tels que «syndrome de sevrage» et «développement de résistance» dans Akineton est assez similaire à ceux de Cyclodol. Le syndrome de sevrage est une condition pathologique qui survient après la fin de la prise de substances qui provoquent une dépendance ou une dépendance dans le corps. Et par résistance, on entend la résistance initiale au médicament, en cela elle diffère de la dépendance, lorsque la résistance au médicament se développe sur une certaine période de temps. La présence d'une résistance ne peut être établie que si une tentative a été faite pour augmenter la dose du médicament au maximum possible. Dans le même temps, les valeurs d'Akineton de «syndrome de sevrage» et de «résistance» sont assez faibles, tout comme Cyclodol.

    Comparaison des effets secondaires d'Akineton et de Cyclodol

    Un événement secondaire ou indésirable est tout événement médicalement indésirable ressenti par un sujet après l'administration d'un médicament..

    Chez Akineton, l'état des phénomènes indésirables est presque le même que dans Cyclodol. Ils ont tous deux peu d'effets secondaires. Cela implique que la fréquence de leur manifestation est faible, c'est-à-dire que l'indicateur du nombre de cas de manifestation d'un effet indésirable du traitement est possible et enregistré est faible. L'effet indésirable sur le corps, la force de l'influence et l'effet toxique d'Akineton sont similaires à ceux du cyclodol: à quelle vitesse le corps récupère-t-il après la prise et s'il faut récupérer du tout.

    Comparaison de la facilité d'utilisation d'Akineton et de Cyclodol

    Il s'agit de la sélection d'une dose, en tenant compte de diverses conditions, et de la fréquence des réceptions. Dans le même temps, il est important de ne pas oublier la forme de libération du médicament, il est également important d'en tenir compte lors de l'évaluation.

    La facilité d'utilisation d'Akineton est approximativement la même que celle de Cyclodol. Cependant, ils ne sont pas assez pratiques à utiliser..

    Le classement des médicaments est établi par des pharmaciens expérimentés qui étudient la recherche internationale. Le rapport est généré automatiquement.

    Le guide a été mis à jour pour la dernière fois: 2019-11-30 11:06:34

    Interaction entre Akineton et Cyclodol pendant la prise.

    Nos algorithmes ont automatiquement analysé les instructions d'utilisation des médicaments sélectionnés et trouvé les effets thérapeutiques et les effets secondaires de l'utilisation simultanée d'Akineton et de Cyclodol.

    Akineton

    • Biperiden
    • médicaments antiparkinsoniens, médicaments antiparkinsoniens

    L'utilisation du médicament Akineton® en association avec d'autres médicaments psychotropes anticholinergiques, avec des antihistaminiques, des antiparkinsoniens et des anticonvulsivants peut augmenter les effets secondaires centraux et périphériques.

    Cyclodol

    • Trihexyphénidil
    • médicaments antiparkinsoniens, médicaments antiparkinsoniens

    Sous l'influence de la réserpine, l'effet antiparkinsonien du trihexyphénidil diminue (épuisement des réserves de dopamine dans le système nerveux central, activation des neurones cholinergiques).

    La lévodopa augmente l'activité antiparkinsonienne du trihexyphénidil. Lorsqu'il est utilisé avec la lévodopa, la posologie des deux médicaments doit être réduite. Habituellement, dans ce cas, 3-6 mg de trihexyphénidil par jour sont suffisants, répartis en deux doses..

    Lorsqu'il est utilisé avec des inhibiteurs de l'histamine H1, des dérivés de phénothiazine, des antidépresseurs tricycliques, la gravité des effets anticholinergiques périphériques augmente, avec la chlorpromazine sa concentration dans le plasma peut diminuer. Sous l'influence de la réserpine, l'effet antiparkinsonien du trihexyphénidil diminue (épuisement des réserves de dopamine dans le système nerveux central, activation des neurones cholinergiques).

    La lévodopa augmente l'activité antiparkinsonienne (une réduction de dose est possible).

    Cyclodol: mode d'emploi des comprimés

    Cylodol présente un effet anticholinergique central ainsi qu'un effet périphérique prononcé. Il est à noter que ce médicament est délivré exclusivement sur ordonnance..

    Indications pour l'utilisation

    Le traitement par Cyclodol est prescrit pour:

    • Le développement de divers troubles extrapyramidaux provoqués par la prise d'antipsychotiques
    • Diagnostiquer la paralysie spastique qui s'est développée dans le contexte des pathologies du système extrapyramidal
    • La maladie de Little et aussi la maladie de Parkinson.

    Dans certains cas, le médicament contribue à améliorer significativement les capacités motrices en cas de parésie de genèse pyramidale.

    Formulaires de composition et de libération

    Le cyclodol contient un ingrédient actif, à savoir le trihexyphénidyle, sa fraction massique dans un comprimé est de 1 mg, 2 mg et 5 mg. Un certain nombre d'excipients sont également présents:

    • Saccharose
    • Amidon
    • MCC
    • Stéarate Ca.

    Pilules blanches, rondes, conditionnées en plaquettes alvéolées de 25 pièces. Il y a 2 blisters à l'intérieur de l'emballage.

    Propriétés curatives

    Tout le monde ne sait pas à quels groupes pharmacologiques appartient le cyclodol. Il appartient aux médicaments anticholinergiques à action centrale. Il convient de noter que le mécanisme d'action du médicament est basé sur la rupture des liaisons entre des substances telles que la dopamine et l'acétylcholine dans le système nerveux central..

    En raison des propriétés spécifiques du trihexyphénidil, lors de l'utilisation de médicaments, un affaiblissement significatif de l'effet cholinergique observé est observé, causé par un manque de dopamine. Le médicament est caractérisé par un H-cholinolytique central et des effets M-cholinolytiques périphériques prononcés.

    Dans le cas du parkinsonisme, le médicament, comme d'autres médicaments anticholinergiques, réduit la manifestation de tremblements. Dans une faible mesure, les médicaments ont un effet sur la bradykinésie, ainsi que sur la raideur musculaire. En raison de la manifestation de l'effet anticholinergique, la salivation, la forte transpiration sont réduites, la graisse excessive de la peau est éliminée. L'effet antispasmodique de cet agent est également dû à une activité anticholinergique et à la manifestation d'effets myotropes directs.

    Après avoir utilisé le médicament, il y a une absorption rapide du composant actif, il pénètre dans le BBB. La demi-vie est généralement inférieure à 10 heures. À ce jour, il n'y a pas d'informations sur la nature de la distribution du médicament dans les organes et les tissus, la liaison aux protéines plasmatiques, le métabolisme, la perturbation du processus d'excrétion en présence de pathologies hépatiques et rénales, la pénétration dans le lait maternel.

    Cyclodol: mode d'emploi complet

    Les pilules sont destinées à un usage oral et sont mieux prises avec ou immédiatement après les repas. En cas de sécheresse sévère de la muqueuse buccale après la prise des comprimés et en l'absence d'épisodes de nausée, les médicaments peuvent être utilisés avant le repas prévu.

    Il est recommandé de commencer le traitement en prenant une dose minimale de 0,5 à 1 mg tout au long de la journée. À l'avenir, il est possible d'augmenter la dose prise de 1 à 2 mg par jour, ainsi, une dose quotidienne de 6 à 10 mg de médicaments peut être atteinte (les pilules sont prises en 2-3 doses). Il est à noter que la dose unique la plus élevée pour les patients adultes est de 10 mg; apport quotidien maximal - 16 mg.

    Il est recommandé de terminer le traitement thérapeutique lentement pendant 1 à 2 semaines. en raison de la présence d'un risque élevé d'exacerbation des signes de parkinsonisme, un syndrome neuroleptique pathologique potentiellement mortel, qui se caractérise par une raideur musculaire, une hyperpyrexie, des troubles mentaux, un dysfonctionnement autonome sévère. Les personnes qui prennent des pilules doivent être informées de la probabilité de dépendance (en présence d'une maladie mentale).

    La durée du traitement est déterminée individuellement, en tenant compte de la nature du processus pathologique et du succès du traitement précédent.

    Les patients âgés se voient généralement prescrire la moitié de la dose standard, ce schéma de traitement est dû à la forte probabilité de développer des symptômes secondaires et à une sensibilité accrue aux composants.

    Contre-indications et précautions

    Prix: de 103 à 125 roubles.

    Il n'est pas recommandé de commencer à utiliser le médicament lorsque:

    • Diagnostic du glaucome à angle fermé
    • Développement d'un adénome de la prostate
    • Atonie intestinale sévère et survenue d'une constipation atonique
    • Pathologies gastro-intestinales obstructives
    • Signes d'obstruction intestinale
    • Révéler le mégacôlon
    • Grossesse, HB
    • Diagnostiquer les tachyarythmies, ainsi que la fibrillation auriculaire
    • La présence d'une sensibilité accrue aux constituants.

    Avec prudence, il sera nécessaire d'effectuer un traitement pour les violations du foie et du système rénal, la présence de maladies CVS.

    Interactions croisées

    Avec l'administration simultanée d'antidépresseurs tricycliques, de bloqueurs de HI-histamine, d'un certain nombre de dérivés de phénothiazine, une augmentation de la manifestation de l'action anticholinergique périphérique peut être observée. Lors de l'utilisation de la chlorpromazine, une diminution de sa concentration plasmatique n'est pas exclue..

    La raserpine est capable de réduire l'effet antiparkinsonien du Cyclodol (cela est dû à une diminution de la réserve de dopamine directement dans le système nerveux central, une augmentation de l'activité des neurones cholinergiques).

    Sous l'influence de la lévodopa, l'activité antiparkinsonienne du composant principal du cyclodol augmente. Avec l'utilisation simultanée de médicaments, leur posologie devra être réduite. Souvent, la dose quotidienne optimale de trihexyphénidil dans ce cas est de 3 à 6 mg (le médicament est pris deux fois par jour).

    Les moyens à base d'inhibiteurs de la MAO peuvent améliorer de manière significative l'effet anticholinergique des anticholinergiques, qui sont utilisés dans le traitement du parkinsonisme. Avec l'utilisation combinée de Cyclodol et de trihexyphénidil, l'effet thérapeutique des nitrates administrés par voie sublinguale diminue (en raison d'un séchage excessif de la muqueuse buccale). L'effet déprimant de l'éthanol, ainsi que d'autres médicaments qui affectent le travail du système nerveux central, est renforcé par l'utilisation simultanée de trihexyphénidil.

    Effets secondaires et surdosage

    L'utilisation du médicament Cyclodol peut provoquer le développement de symptômes secondaires:

    • NS: irritabilité accrue, maux de tête sévères, états délirants, fatigue excessive, développement de psychose, vertiges, apparition d'hallucinations, forte diminution de la concentration, troubles mentaux
    • Tractus gastro-intestinal: accès de nausées et envie de vomir
    • Réactions causées par l'activité anticholinergique: sécheresse de la muqueuse buccale, saut brutal de la pression intraoculaire, troubles de la miction, constipation, parésie de l'accommodation, attaques de tachycardie, diminution de l'activité des gonades
    • Manifestations allergiques: éruptions cutanées
    • Autres: survenue d'une parotidite purulente, hyperémie prononcée de la peau, diminution du tonus musculaire, développement d'une pharmacodépendance.

    Lors de la prise de doses plus élevées de trihexyphénidil, le blocage des terminaisons postganglionnaires du NS parasympathique lui-même est possible, les symptômes observés sont similaires à ceux observés avec une intoxication à l'atropine:

    • L'apparition de la tachycardie
    • Sécheresse sévère de la muqueuse buccale
    • Signes d'atonie des voies biliaires, ainsi que des intestins, exacerbation de la maladie du foie
    • Mydriase
    • Changement de température corporelle.

    L'apparition de troubles de la part de la NA est possible, ils se manifestent par des signes d'excitation (à la fois motrices et mentales). La chute dans le coma ou la paralysie du centre respiratoire n'est pas exclue.

    Au départ, il est recommandé de rincer le tractus gastro-intestinal, de commencer à prendre des médicaments entérosorbants. En outre, un traitement symptomatique est effectué..

    Analogues

    Si vous avez besoin d'une sélection de substituts aux comprimés de Cyclodol, vous devrez contacter votre médecin. Il est recommandé de remplacer Cyclodol par des analogues uniquement en cas d'indications sérieuses..

    Akineton

    Prix ​​de 560 à 800 roubles.

    Le médicament est l'un des médicaments antiparkinsoniens. Akineton est capable d'arrêter la raideur musculaire, d'éliminer les tremblements des membres et la catalepsie. Le composant principal du médicament est représenté par le bipéridène. Il est prescrit pour la pathologie extrapyramidale, le syndrome de Parkinson. Disponible sous forme de comprimés et de solution. S'il y a un choix: Akineton ou Cyclodol, ce qui est mieux, consultez votre médecin.

    Avantages:

    • Bien toléré
    • Utilisé en pédiatrie
    • Haute efficacité dans le traitement du syndrome de parkinsonisme.

    Moins:

    • Une pharmacodépendance peut survenir
    • Non prescrit pour l'hyperplasie prostatique
    • Une diminution de la pression artérielle peut être observée pendant le traitement.

    CYCLODOL OU GLYCINE QUI EST MIEUX?

    la glycine peut-elle être plus efficace que le cyclodol?
    --- Improbable

    La glycine semble être plus sûre. Et une autre question est de savoir si la glycine peut éliminer l'agitation?
    -- --- Improbable

    Et la glycine enlèvera-t-elle la rigidité?
    --- Improbable

    www.preobrazhenie.ru - Transformation de la clinique - consultations anonymes, diagnostic et traitement des maladies d'activité nerveuse supérieure.

    • Si vous avez des questions au consultant, posez-lui un message personnel ou utilisez le formulaire «poser une question» sur les pages de notre site Web.


    Vous pouvez également nous contacter par téléphone:

    • 8 495-632-00-65 Multicanal
    • 8800-200-01-09 Appels gratuits en Russie


    Votre question ne restera pas sans réponse!

    Nous étions les premiers et restons les meilleurs!

    CRÉER UN NOUVEAU MESSAGE.

    Mais vous êtes un utilisateur non autorisé.

    Si vous vous êtes inscrit plus tôt, alors "login" (formulaire de connexion en haut à droite du site). Si vous êtes ici pour la première fois, inscrivez-vous.

    Si vous vous inscrivez, vous pourrez suivre les réponses à vos messages à l'avenir, poursuivre le dialogue sur des sujets intéressants avec d'autres utilisateurs et consultants. De plus, l'inscription vous permettra de mener une correspondance privée avec les consultants et autres utilisateurs du site..

    psychoreanimatology.org

    Attention:

    Utilisateur en ligne

    Navigation sur le site

    Livres

    Nouveaux sujets sur le forum

    ForumTitreréponsesVuesAuteur
    Questions de traitementConséquences de l'halopéridol et de l'Inweg021308.05 16:37
    SuperCat

    Cher Dr.Admin!
    Merci beaucoup!

    Cher Dr.Admin!
    Encore une fois, je vous dérange pratiquement à la même occasion - maintenant, il n'y a pas d'akinetone à Moscou. Il s'est avéré être bien meilleur que le cyclodol - dans son contexte, l'activité de ma mère a augmenté, je ne vois pratiquement pas de mouvements aussi contraints qu'avant. Mais maintenant, il a également disparu. Je ne veux pas le renvoyer au cyclodol. Il y a plus d'alternatives?

    C'est important:

    Chers utilisateurs!

    Le nombre de visiteurs du forum est en augmentation, mais malheureusement, parallèlement, nous constatons une diminution du contenu informatif des messages. De nombreux fils de discussion remplissent des litiges qui ne sont pas liés au sujet du site ou simplement des conversations sur des sujets abstraits. Le pire, c'est que dans ce bruit d'information, les nouveaux utilisateurs ne pourront pas trouver les données dont ils ont besoin, leurs questions se noient, restent sans réponse..
    La politique d'administration du forum change.

    Nous vous demandons de vous abstenir de tout commentaire et de questions non informatifs qui ne correspondent pas au sujet du site, de toutes sortes de digressions émotionnelles, et plus encore d'utiliser le forum comme un chat.

    Tout ce qui jonchent le forum, du point de vue de l'administration, sera progressivement supprimé et tôt ou tard sera complètement supprimé..

    Merci de votre compréhension.

    P.S.

    Étant donné que certains services psychiatriques à Moscou ne fonctionnent pas très bien et que certains subissent parfois des exacerbations, nous sommes obligés de passer à la pré-modération complète, l'alternative est d'interdire complètement un gros fournisseur, ce qui n'est pas une option, d'autant plus qu'il n'est pas difficile de le contourner..

    Cyclodol

    Composition

    Un comprimé contient généralement 2 mg de chlorhydrate de trihexyphénidyle.

    Comme composés auxiliaires utilisés: lactose monohydraté, MCC, stéarate de magnésium.

    Formulaire de décharge

    Les comprimés sont scellés dans des plaquettes thermoformées de 25 comprimés. Un paquet contient 50 comprimés (2 blisters).

    effet pharmacologique

    Le médicament Cyclodol (DCI: Trihexyphenidil) a une action antiparkinsonienne.

    Le mécanisme d'action du Cyclodol est basé sur la capacité du principe actif trihexyphénidil à bloquer les récepteurs H-cholinergiques centraux, ainsi que les récepteurs M-cholinergiques de type périphérique.

    Pharmacodynamique et pharmacocinétique

    Le cyclodol est un médicament anticholinergique à action centrale qui perturbe les connexions entre la dopamine et l'acétylcholine dans le système nerveux central. Cela réduit les effets cholinergiques causés par une carence en dopamine..

    Comme d'autres médicaments anticholinergiques, le traitement réduit les tremblements et a un effet antispasmodique, dans une moindre mesure - il y a un effet sur la rigidité musculaire et la bradykinésie.

    Informations pharmacocinétiques

    Après administration orale, le trihexyphénidil est rapidement absorbé et pénètre dans la barrière hémato-encéphalique. La demi-vie varie de 6 à 10 heures. Aucune donnée disponible concernant la distribution, la liaison aux protéines plasmatiques dans le sang, le métabolisme et la clairance.

    Indications pour l'utilisation du cyclodol

    Les principales indications d'utilisation du cyclodol sont le parkinsonisme (maladie de Parkinson et de Little) de toute étiologie et les troubles extrapyramidaux neuroleptiques.

    En outre, le médicament est utilisé en monothérapie ou en association avec la lévodopa pour le traitement de la paralysie spastique causée par des dommages au système extrapyramidal..

    Dans certains cas, il aide à réduire le tonus et à améliorer le mouvement avec parésie pyramidale.

    Contre-indications

    • le patient présente une hypersensibilité aux composants du médicament;
    • glaucome (en particulier à angle fermé);
    • fibrillation auriculaire, tachyarythmie;
    • adénome de la prostate;
    • atonie intestinale et constipation atonique;
    • mégacôlon, obstruction intestinale;
    • obstruction du tractus gastro-intestinal;
    • grossesse, allaitement.

    Utiliser avec précaution

    Patients souffrant de maladies cardiovasculaires, d'insuffisance hépatique ou rénale.

    Effets secondaires du cyclodol

    • démangeaison de la peau;
    • bouche sèche;
    • somnolence;
    • nervosité;
    • vertiges;
    • violation de l'acuité visuelle;
    • le développement d'une pression intraoculaire accrue, par conséquent, des contrôles réguliers sont recommandés pendant le traitement;
    • rétention urinaire, constipation;
    • tachycardie;
    • hallucinations de délire possibles.

    Les effets secondaires de Cyclodol avec une utilisation prolongée peuvent être exprimés sous la forme d'une parotidite purulente.

    Cyclodol, instructions d'application (mode et dosage)

    Les comprimés doivent être pris par voie orale pendant ou avant les repas..

    La posologie doit être choisie individuellement - même une surdose mineure de médicament provoque un «effet intoxicant» et des hallucinations. Par conséquent, le patient peut expérimenter un soi-disant trip - un état psychédélique, une conscience altérée, qui diffère de la perception et de la conscience typiques (source - Wikipedia). Par conséquent, les patients doivent savoir ce que c'est et consulter leur médecin traitant à temps, car la tolérance du médicament diffère considérablement d'un patient à l'autre..

    En règle générale, la dose quotidienne initiale est de 0,5 à 1 mg (divisée en 3 à 4 doses), afin d'obtenir un effet optimal à l'avenir, elle peut être augmentée de 1 à 2 mg tous les 3 à 5 jours. La dose unique maximale pour les adultes ne dépasse pas 10 mg par jour - jusqu'à 16 mg.

    Attention!

    Il est nécessaire d'annuler progressivement le traitement dans les 1 à 2 semaines, car il existe un risque d'exacerbation des symptômes du parkinsonisme, un syndrome malin des neuroleptiques potentiellement mortel, accompagné d'hyperpyrexie, de rigidité musculaire, de modifications de l'état mental et de dysfonctionnement autonome. Les patients doivent être informés du risque de développer une dépendance (surtout s'ils souffrent d'une maladie mentale).

    La durée du traitement est déterminée par le médecin séparément pour chaque cas..

    Groupes de patients spéciaux

    Il est conseillé aux patients de plus de 60 ans de prendre la moitié de la dose standard, car le risque d'effets indésirables et d'hypersensibilité est augmenté..

    Instructions pour l'utilisation de Cyclodol avec la lévodopa

    La dose quotidienne de Cyclodol ne doit pas dépasser 3-6 mg.

    Surdosage

    Image clinique

    Hyperémie faciale, sécheresse de la peau et des muqueuses, trouble de la déglutition, fièvre, pupilles dilatées, faiblesse musculaire, trouble de la miction, diminution de la motilité intestinale, tachycardie, troubles du rythme cardiaque, troubles neuropsychiatriques, y compris délire, désorientation, anxiété, agitation, agressivité, hallucinations, incohérence, confusion, ataxie, réactions paranoïdes, convulsions. L'état du patient peut s'aggraver en dépression centrale, coma et même mort..

    Traitement

    Étant donné qu'une surdose de trihexyphénidil peut entraîner une intoxication dangereuse, des premiers soins immédiats sont nécessaires:

    • hémodialyse ou hémoperfusion (seulement dans les premières heures après l'empoisonnement);
    • l'utilisation de bicarbonatalibo lactate de sodium - vous permet d'éliminer les complications du système cardiovasculaire;
    • la physostigmine (administrée par perfusion de 2 à 8 mg pendant 20 à 40 minutes pour contrer - l'atropine) est efficace pour le traitement des symptômes d'intoxication tels que: délire, coma, troubles extrapyramidaux, tachyarythmie, extrasystoles ventriculaires fréquentes, blocages divers.

    Interaction

    • Avec les antidépresseurs tricycliques et les dérivés de phénothiazine (y compris d'autres anticholinergiques), le risque d'effets secondaires augmente.
    • En combinaison avec des nitrates sublinguaux, l'effet du médicament est affaibli en raison de la sécheresse de la bouche.

    Conditions de vente

    Disponible uniquement sur ordonnance.

    Conditions de stockage

    Un endroit protégé des rayons lumineux, température jusqu'à +25 ° Celsius.

    Important!

    Gardez le médicament hors de la portée des enfants.

    Durée de vie

    Peut être conservé 5 ans.

    Pour les enfants

    Peut être utilisé chez les enfants âgés de 5 à 17 ans exclusivement pour le traitement des dystonies extrapyramidales.

    La posologie doit être choisie individuellement, la dose quotidienne maximale ne doit pas dépasser 40 mg.

    Les nouveau-nés

    Avec de l'alcool

    Vous devez vous abstenir de boire des boissons alcoolisées, car l'effet sédatif augmente.

    Analogues

    Analogues structuraux (substance active - Trihexyphénidyl):

    • Parkopan;
    • Tryphen.

    Lorsque le traitement par Cyclodol entraîne des effets secondaires graves, provoque une dépendance ou que le corps devient simplement immunisé au médicament, les patients s'interrogent sur la possibilité de remplacer Cyclodol.

    Akineton ou Cyclodol - ce qui est mieux?

    Akineton est également un agent anticholinergique central avec une substance active - le bipéridène, il peut se présenter sous forme de comprimés et de solution injectable. Il est considéré comme un peu meilleur, car il a une liste plus petite d'effets secondaires et affecte la fonction cognitive dans une moindre mesure..

    Avis sur Cyclodol

    Il existe de nombreux avis, discussions et sujets sur les forums sur l'opportunité d'utiliser Cyclodol. Il est utilisé à des fins thérapeutiques - pour la maladie de Parkinson, la schizophrénie, etc., ainsi que comme antidépresseur ou pour atteindre un état de conscience altéré - les soi-disant «accros au cyclodol».

    Les critiques de Cyclodol s'accordent sur une chose - le médicament affecte fortement la vision, le système urinaire, les fonctions cognitives, provoque une dépendance et un syndrome de sevrage sévère (ricochet de la choline). Cependant, il existe des exemples où le dosage du médicament est sélectionné correctement et que les patients utilisent le médicament depuis des décennies..

    Tout dépend de la sensibilité individuelle, de la nature et de la gravité de la maladie et, bien sûr, du professionnalisme du médecin traitant.

    Prix ​​du cyclodol où acheter

    Le prix moyen du cyclodol (50 tab. 2 mg) est de 100 roubles. Vous pouvez acheter à Moscou, Saint-Pétersbourg en commandant dans une pharmacie en ligne.