Principal > Traumatisme

Traitement d'un kyste cérébral avec des remèdes populaires

Kyste arachnoïdien du cerveau

Comment traiter un kyste arachnoïdien dans le cerveau

En vérité, le cerveau humain est le «mécanisme» le plus complexe et le plus mal compris de notre corps. Pendant des milliers d'années, les scientifiques "se battent" pour la solution de ses secrets.

Le kyste arachnoïdien du cerveau est un néoplasme à paroi mince rempli de liquide (liquide céphalo-rachidien), dont la membrane est formée par les cellules de la membrane arachnoïdienne (arachnoïde) du cerveau ou une cicatrice arachnoïdienne (kyste acquis).

● Le kyste arachnoïdien du cerveau n'est souvent pas le seul: plusieurs de ces néoplasmes sont situés entre la membrane arachnoïdienne (arachnoïde) et la surface de la moelle épinière.

De plus, la membrane interne du kyste est en contact avec la pie-mère du cerveau et la membrane externe est fixée à la dure-mère. Par origine, il existe des kystes arachnoïdiens secondaires (acquis) et primaires (congénitaux). Bonjour, chers amis et lecteurs du blog Narmedblog.ru !

Kyste arachnoïdien - causes et mécanisme de développement

● Le kyste arachnoïdien primaire survient à la suite d'une violation de la formation de l'espace sous-arachnoïdien ou de la membrane arachnoïdienne due à une pathologie en début de grossesse.

La membrane arachnoïdienne, pour ainsi dire, se divise et est remplie d'un liquide transparent incolore, dont la composition ne diffère pas du liquide de la moelle épinière.

● Le kyste arachnoïdien secondaire du cerveau n'est rien d'autre, mais une complication après un processus inflammatoire (par exemple, méningite), une hémorragie sous-arachnoïdienne, un traumatisme crânien, une chirurgie cérébrale, en l'absence du corps calleux (agénésie), un syndrome de Marfan, etc..

Manifestations cliniques de la maladie

● Chaque patient atteint d'un kyste arachnoïdien du cerveau a ses propres manifestations cliniques individuelles. Dans certains cas, la maladie est asymptomatique.

Les signes commencent à apparaître le plus souvent avant l'âge de 20 ans. La nature et la gravité des symptômes dépendent de la taille et de l'emplacement des kystes.

● Les kystes arachnoïdiens de localisation hémisphérique s'accompagnent généralement d'une altération de la coordination des mouvements, de maux de tête insupportables, de vomissements et de nausées, de convulsions et d'hémiparésie, de troubles mentaux, etc..

Il y a des régularités dans l'évolution clinique, bien qu'il n'y ait pas un seul type d'évolution clinique de la maladie.

● Les symptômes focaux sont caractérisés par la présence de plaintes dépendant de la localisation du kyste, c'est-à-dire sur quelle zone fonctionnelle du système nerveux il "appuie".

De plus, des symptômes de pathologie cérébrale peuvent prévaloir, en raison du développement d'une hydrocéphalie secondaire avec hypertension intracrânienne (augmentation de la pression intracrânienne).

Cela se traduit par des maux de tête éclatants, souvent accompagnés de nausées et de vomissements. La compression de certaines structures du cerveau est représentée par une diminution de l'acuité visuelle, des crises d'épilepsie, une inhibition du développement psychomoteur, etc..

Le kyste arachnoïdien du cerveau se développe-t-il??

● Avant de répondre à cette question, vous devez savoir qu'un kyste cérébral n'est pas un cancer. Étant au dispensaire, le patient peut surveiller régulièrement la taille du kyste à l'aide d'une tomodensitométrie ou d'une imagerie par résonance.

Si l'on sait que le kyste augmente de taille avec le temps, il faut penser que le facteur dommageable augmente sur le cerveau, en raison d'une augmentation de la pression du liquide dans le kyste, d'une augmentation du processus inflammatoire des méninges (neuroinfection, arachnoïdite);

● Entre autres facteurs: commotion cérébrale après un kyste acquis, nouveaux foyers d'ischémie (circulation cérébrale altérée), sclérose en plaques, neuroinfection, encéphalomyélite (processus auto-immun de destruction de la matière cérébrale).

Traitement conservateur du kyste arachnoïdien du cerveau

● Dans les premiers stades de la maladie, il se peut que vous n'ayez besoin d'aucun traitement. Cependant, si le kyste se développe ou change, une intervention médicale est nécessaire..

Un diagnostic et un traitement opportuns dans de nombreux cas peuvent prévenir le développement de symptômes de pathologie neurologique, réduire considérablement le risque de complications.

● La présence de crises convulsives progressives, de complications sous forme d'hémorragie, d'une augmentation du syndrome hydrocéphalique-hypertenseur est une indication directe de la chirurgie avec ablation du kyste.

Si de tels phénomènes sont absents, un traitement conservateur préventif de soutien peut être effectué.

● Pour stabiliser la pression intracrânienne normale, le médecin traitant prescrit 2 à 3 cures par an d'acétazolamide (diacarbe) 0,25 mg tous les deux jours pendant trente jours.

Dans le même temps, des plantes médicinales sont utilisées pour réduire la pression intracrânienne: acier, saxifrage de cuisse, violette, initiale, à moitié tombée, sureau noir, prêle des champs, bleuet, asperges médicinales, hernie, bluehead, potentille, céleri.

● Afin d'améliorer l'apport sanguin au cerveau, des médicaments sont utilisés qui affectent les processus métaboliques et la fonction microcirculatoire, les médicaments dits nootropes.

En raison de l'expansion des vaisseaux sanguins de la microvascularisation, les médicaments vasoactifs améliorent considérablement l'apport sanguin au cerveau.

● Ce groupe comprend les inhibiteurs de la phosphodiestérase (pentoxifylline, aminophylline), y compris d'origine végétale: cavinton, tanakan et ginkgo biloba. Bloqueurs des canaux calciques - nimodipine, flunarizine, cinnarizine.

● Autres agents nootropes: pantogame, picamilon, traversé, encéphabol, pyriditol, nootropil, piracétam, etc. L'insténon médicamenteuse combinée a fait ses preuves. Tous les médicaments sont prescrits en cure de deux à trois mois deux fois par an.

Traitement d'un kyste arachnoïdien avec des remèdes populaires

● Le kyste arachnoïdien du cerveau peut être traité efficacement avec des herbes médicinales qui améliorent le flux sanguin vers le cerveau et ont un large spectre d'action; par rapport aux produits pharmaceutiques synthétiques, ils sont plus doux et plus faciles à tolérer par les patients.

La phytothérapie de base repose sur ces plantes disponibles: plante grimpante des marais, airelle rouge, agripaume, rose sauvage, épine-vinette, géranium des prés, etc. Elles peuvent être utilisées indépendamment, mais un traitement plus efficace est obtenu en collectant.

● La phytothérapie du kyste arachnoïdien du cerveau doit viser à prévenir la formation de nouvelles adhérences de la pie-mère et des membranes arachnoïdiennes.

Caripazim (caripaïne), rumalon et lidaza fonctionnent efficacement ici. Et à partir de plantes médicinales, vous pouvez utiliser de l'élécampane, du romarin, du millepertuis, du calendula, etc..

● Recette 1. Mélangez à parts égales les cynorrhodons, l'agripaume, la reine des prés et la cannelle des marais. Insister 8 heures 2 c. l. collecte dans un thermos rempli d'un demi-litre d'eau bouillante. Application: ½ verre d'infusion 3-4 r par jour pendant 1,5 à 2 mois d'affilée. Répétez le cours après une pause de trente jours.

● Recette 2. Nous prenons également: des fleurs de mélilot, des fruits de sophora japonais et du géranium des prés. Deux cuillères à soupe. Nous brassons des cuillères à soupe du mélange pendant une nuit dans deux verres d'eau bouillante, puis filtrons à travers une gaze. Application: ⅓ verres 3-4 r par jour - 1,5-2 mois.

● Recette 3. Nous prenons à poids égal: semis de rang, violette tricolore, herbe de shiksha de Sibérie, fleurs de calendula, cheveux à longues feuilles, chicorée, racine de calamus, stigmates de maïs, feuilles de framboisier, herbe à cordes, racine d'élécampane, absinthe et millefeuille, fleurs de camomille et réglisse. Broyez la collection dans un hachoir à viande ou un moulin à café; 2 cuillères à soupe. l. infuser le mélange pendant une nuit dans 500 ml d'eau bouillante, filtrer le matin. Application: verre ½-⅓ de 3 à 5 fois par jour.

● Recette 4. Également à parts égales d'herbes: fruits d'églantier de mai, feuilles d'ortie, fruits de sorbier, aubépine, chélidoine, agripaume, origan, racine de leuzée, potentille, herbe shiksha de Sibérie, menthe poivrée, thym, gui coloré, absinthe, cônes de houblon commun, fruits d'aneth écorce odorante et de nerprun. La méthode de préparation et d'utilisation est la même que dans la recette précédente..

● Chaque collection doit être traitée pendant 3-4 mois, puis changer la collection et continuer le traitement en continu.

Vous trouverez plus d'informations sur le sujet en vous rendant sur la page "Kyste arachnoïdien - Wikipedia"

Kyste du cerveau: traitement avec des remèdes populaires

dans Traitement 15/10/2015 7,719 Vues

Tout kyste est un néoplasme survenu, qui est une pathologie et nécessite un traitement. Les principaux et premiers signes de la maladie sont des crises de maux de tête, des acouphènes. Même l'audition peut diminuer, la vision peut se détériorer, tout dépend de la zone du cerveau où une formation bénigne est apparue.

Les causes de la maladie sont assez diverses: voici les blessures, les commotions cérébrales, un accident vasculaire cérébral, l'hypertension artérielle.

Kyste du cerveau: traitement avec des remèdes populaires

Si, lors de l'examen, le médecin recommande de se passer de chirurgie, il est logique de suivre un traitement avec des méthodes traditionnelles.

Mais surtout, protégez-vous de l'hypothermie, des infections virales diverses, évitez les poussées soudaines de pression. Le traitement à domicile est basé sur la prise de divers types de décoctions et de teintures, testés dans la pratique et donnant un résultat positif.

Faites tremper 1 cuillère à soupe. une cuillerée de levure en vrac dans 3 litres d'eau chauffée ajouter 40 g d'élécampane au mélange. Résistez à l'infusion pendant quelques jours dans un endroit sombre. Mode d'administration: ½ verre 4 fois par jour. Cours - 21 jours.

Prenez 15 g de jus de bardane le matin et au coucher. Nous sommes donc traités pendant deux mois.

La solution d'huile de pruche a un effet bénéfique lorsqu'elle est instillée dans les voies nasales. Versez 50 g de graines avec une bouteille d'un demi-litre d'huile d'olive. Nous résistons trois semaines, filtrons et versons 2 gouttes dans chaque passage nasal jusqu'à trois fois par jour.

Les préparations à base de plantes sont plus efficaces avec un traitement constant, par exemple une telle recette: mélangez dans des proportions égales les herbes de l'agripaume, la reine des prés, l'algue sèche des marais et la même quantité d'églantier. Nous prenons deux cuillères à dessert d'herbes et versons 0,5 litre d'eau bouillante dessus. Nous partons pour la nuit, enveloppés. La dose quotidienne est de deux verres, qui doivent être divisés en 4 doses. Ils sont donc traités pendant 40 jours. Puis une pause d'un mois, et à nouveau continuer à boire la collection.

Les fruits de la sophora japonaise sont connus depuis longtemps parmi le peuple. Il vous faut 100 g de fruits, la même quantité de fleurs de mélilot et de géranium des prés. Préparez 30 g d'une collection de 400 g d'eau chaude. Après 5 heures, filtrez l'infusion dans une étamine et utilisez une pile avant les repas. Montant reçu - taux journalier.

Mai feuilles d'ortie, sorbier, aubépine, chélidoine, agripaume, pris dans la même proportion, sont mélangées et une infusion est faite. A consommer 5 fois par jour, 100 g.

La boisson à base de plantes à base de cinq herbes peut être bu sous forme de thé pendant deux semaines. Ingrédients: herbe de valériane, mélisse, sauge, plantain et baies de sorbier (tous en proportion égale).

Il est bon d'alterner entre différentes préparations à base de plantes pour qu'il n'y ait pas de dépendance. Le traitement des kystes est un processus assez long, l'essentiel est de ne pas perdre courage!

Et une autre recette qui a passé avec succès le "test": versez 200 g de racines de Dioscorée du Caucase dans 700 g de vodka. Laissez infuser pendant une semaine, à l'abri de la lumière. Égouttez l'infusion et versez sur les racines avec la même quantité de vodka. Après une semaine et la deuxième perfusion, égouttez et mélangez avec la première. Dans les deux mois, prenez trois fois par jour, une cuillère à café avant les repas. Ce remède populaire est pratiquement une panacée pour les maladies de la tête..

L'utilisation quotidienne de décoctions de camomille et d'églantier à l'intérieur aura un effet tonique sur le corps. Il est préférable de refuser complètement le thé et le café et de ne boire que des boissons à base de plantes..

Les herbes, dont une décoction réduit la pression intracrânienne, doivent être constamment dans la trousse de premiers soins. Ce sont les asperges, le sureau noir, la violette, la prêle. Boire 2-3 fois par semaine dans un verre de bouillon à base de l'une de ces herbes (1 cuillère à café / 1 cuillère à soupe d'eau), normalise considérablement la pression artérielle.

A chaque étape du traitement, une surveillance médicale est obligatoire. Le kyste peut ne pas être prévisible, vous devez donc surveiller tous ses changements dans une direction ou une autre.

Causes et traitement du kyste arachnoïdien du cerveau

L'arachnoïdite du cerveau est une infection auto-immune causée par des virus ou des bactéries. Lorsque cette maladie se produit, les membranes arachnoïdiennes, les racines nerveuses crâniennes et le cervelet sont entraînés dans le processus inflammatoire. Des formations adhésives et kystiques apparaissent sur les tissus affectés.

Si le patient ignore le traitement, le kyste arachnoïdien du cerveau entraîne des complications dangereuses. Dans son contexte, des formations herniaires et une hydrocéphalie apparaissent, il existe un risque de mort. La maladie affecte non seulement le cerveau, mais également la moelle épinière..

Les raisons

La maladie est causée par les facteurs et conditions suivants:

  • malformations congénitales;
  • processus infectieux et inflammatoires chroniques dans le crâne et d'autres organes (grippe, méningite, amygdalite, otite moyenne, rougeole);
  • circulation cérébrale altérée;
  • hémorragie dans le tissu cérébral;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • changements dystrophiques et dégénératifs dans les tissus cérébraux.

Types de formations kystiques

La classification est influencée par la localisation des néoplasmes. La pathologie est divisée en 2 grands groupes:

  • cérébral - se produit dans le cerveau;
  • spinal - affecte la moelle épinière.


Les kystes cérébraux sont divisés en 4 types:

  • Le colloïdal est une anomalie congénitale qui se développe chez un enfant pendant la période prénatale. Dans le contexte de cette pathologie, des conséquences dangereuses surviennent: hydrocéphalie, hernies cérébrales. C'est souvent mortel..
  • Dermoïde et épidermoïde - se forment dans l'embryon. Les cheveux, le tissu adipeux, le liquide céphalo-rachidien pénètrent dans la cavité. Le défaut pathologique est traité avec des méthodes chirurgicales.
  • Un kyste pinéal se produit dans la glande pinéale. La maladie coule secrètement. À cause de cela, la vision diminue, la coordination des mouvements et le métabolisme sont perturbés. La pathologie entraîne de graves complications: hydrocéphalie, encéphalite.
  • Le kyste arachnoïdien du cerveau survient chez les enfants et les femmes qui ont subi une blessure ou une infection. Dans le cas de son apparition, on distingue une formation kystique dans la fosse crânienne postérieure (PCF), convexitale et basilaire. L'ACP est une forme courante et dangereuse de la maladie. Cela entraîne des lésions des racines nerveuses, le collage du liquide céphalo-rachidien, la survenue d'une névralgie du trijumeau ou une paralysie du nerf facial.

L'arachnoïdite cérébrale est de nature adhésive, adhésive, kystique et kystique-adhésive.

Le kyste arachnoïdien rétrocérébelleux du cerveau est un autre type de maladie. Un néoplasme, semblable à des capsules contenant une substance liquide, se produit dans les zones de matière grise morte. La lésion se forme derrière le cervelet. Dans ce cas, le liquide céphalo-rachidien se forme sur la zone sous-arachnoïdienne. Par conséquent, les cloques kystiques portent souvent le même nom..

Lorsqu'un néoplasme se forme dans la partie optico-chiasmique du cerveau, les racines nerveuses situées dans la fosse crânienne antérieure ou moyenne sont affectées. Dans ce cas, une arachnoïdite optico-chiasmique se développe - une maladie qui altère la vision, rétrécit le champ de vision, affecte l'hypophyse, provoquant un trouble des processus endocriniens.

Symptômes

Les petites lésions kystiques ne sont pas préoccupantes. Quand ils surviennent, les symptômes de la maladie sont cachés. Les signes apparaissent lorsque les tumeurs se développent et compriment les tissus adjacents.

Les patients atteints de gros kystes souffrent de:

  • maux de tête;
  • vertiges;
  • troubles de la coordination;
  • perte d'équilibre;
  • crises d'épilepsie;
  • évanouissement;
  • augmentation de la surdité;
  • paralysie;
  • les troubles mentaux;
  • troubles de la vision.

Méthodes de traitement

Avec l'arachnoïdite cérébrale congelée, les efforts sont dirigés vers l'établissement et l'élimination de la cause profonde. Le médecin identifie les facteurs qui ont conduit à la maladie, prescrit des médicaments qui peuvent les éliminer.

Si la maladie progresse, des médicaments sont prescrits pour supprimer les processus inflammatoires dans les méninges, restaurer la circulation sanguine, transporter l'oxygène et régénérer les tissus endommagés.

En l'absence de dynamique positive, ils recourent à des méthodes de traitement radicales. Les kystes sont enlevés chirurgicalement.

Parfois, l'opération est réalisée sans traitement thérapeutique préalable.

La raison de sa mise en œuvre est:

  • la probabilité de rupture de la formation kystique;
  • état grave du patient;
  • crises d'épilepsie plus fréquentes;
  • pression intracrânienne élevée;
  • augmentation des signes de maladie.

La médecine traditionnelle

Les remèdes populaires sont efficaces aux premiers stades de la maladie et pendant la période de rééducation..

Recettes populaires

Différents extraits de plantes sont préparés à la maison:

  1. Versez une cuillère à soupe de levure à action rapide dans 3 litres d'eau tiède, auxquels 40 g d'élécampane sont ajoutés. Le produit est conservé à l'obscurité pendant 24 heures. Prenez 100 ml du médicament 4 fois par jour. Sont traités pendant 3 semaines.
  2. Le jus de bardane est un remède efficace à la maison pour traiter l'arachnoïdite cérébrale. Le jus est extrait des feuilles de bardane, 15 ml du produit sont bu 2 fois par jour. La durée du traitement est de 2 mois.
  3. Extrait d'huile de pruche. Versez 50 g de graines de plantes dans une bouteille de 0,5 litre, versez de l'huile d'olive sous le cou. Laisser reposer 3 semaines pour perfusion. L'extrait d'huile est filtré et utilisé pour instiller les voies nasales. Entrez 2 gouttes d'agent dans les allées. La procédure est effectuée trois fois par jour..
  4. La teinture d'alcool de Dioscorée du Caucase est une méthode populaire efficace pour traiter l'arachnoïdite cérébrale. Prenez 0,7 litre de vodka, versez-y 200 g de rhizomes végétaux. Insistez 7 jours dans un endroit sombre. L'extrait est filtré. Les rhizomes sont à nouveau versés avec 0,7 litre de vodka. Après une semaine d'exposition, le médicament est filtré, combiné à la première portion du médicament. Boire 1 cuillère à café à jeun 3 fois par jour. Sont traités pendant 2 mois.
  5. Remplissez le récipient (de préférence en fonte) de pattes de sapin, remplissez-le d'eau et placez-le dans le four. Après ébullition, un film huileux apparaîtra à la surface du liquide. Il est soigneusement retiré et utilisé pour le traitement. L'huile de sapin maison est utilisée pour frotter la peau de la tête: front, tempes, couronne, nez et orbites, derrière l'oreille. Si la peau brûle, frottez-la avec de l'alcool.
  6. Les kystes arachnoïdes sont traités avec succès avec de la teinture de propolis. Prendre 20 g de propolis, congeler, broyer, mettre 100 ml d'alcool. Après 7 jours d'infusion, l'extrait est filtré. Prendre 25 gouttes, dissoutes dans 50 ml de lait chaud ou d'eau, 3 fois par jour. La teinture de propolis pharmaceutique convient au traitement. L'agent supprime l'inflammation, soulage la douleur, dilate les vaisseaux sanguins, soulage la pression intracrânienne, résout les formations kystiques.

Préparations à base de plantes et tisanes

  1. Un traitement systématique est effectué à l'aide de tisanes. Agripaume, reine des prés, cresson séché et églantier sont combinés en quantités égales. Le soir, faites bouillir 500 ml d'eau, versez-y 2 cuillères à dessert de la collection. Le matin, la hotte est filtrée, divisée en 4 parties égales et bue pendant la journée. La durée du traitement est de 40 jours. Après 30 jours de repos, le traitement est repris.
  2. Extrait de Sophora japonais. Mélangez 50 g de fruits de sophora, d'inflorescences mélilot et de géraniums des prés. Faire bouillir 0,4 l d'eau, mettre 30 g du mélange d'herbes dans le liquide, infuser pendant 5 heures, filtrer. Boire 50 ml d'extrait à jeun. Le volume entier est consommé pendant la journée.
  3. Cueillette de mai ortie, sorbier et baies d'aubépine, chélidoine, agripaume. Les matières premières sont combinées à parts égales. Dans 200 ml d'eau bouillante, 1 cuillère à café de la collection est brassée. Utilisez le produit 5 fois par jour pendant ½ tasse.
  4. Extrait d'aloès. Prenez 150 g de bouillie obtenue à partir des feuilles de la plante, mettez 50 g de rhizomes d'élécampane, 0,5 l de miel, versez-y 2 l de vin rouge. Le mélange est placé sur la cuisinière, laisser mijoter pendant 2 heures. Filtrer l'extrait après refroidissement. Utilisez 30 ml de baume à jeun 3 à 4 fois par jour. Manger après une demi-heure.
  5. Tisane de 5 plantes: valériane, mélisse, sauge, plantain et sorbier. Les matières premières sont mélangées en quantités égales. Sur 250 ml d'eau bouillante, mettez 1 cuillère à café de collection à base de plantes, insistez 15-20 minutes. Boire au lieu de thé.
  6. Tisane à base de camomille et de baies d'églantier, prises en quantités égales, élimine les formations kystiques, active le cerveau. Dans 250 ml d'eau bouillante, 1 cuillère à café de la collection est brassée. Insistez 20 minutes. Boire au lieu de thé.
  7. Les asperges, le sureau, la violette et la prêle soulagent la pression intracrânienne. Une tisane en est faite 2-3 fois par semaine. Versez 1 cuillère à café de n'importe quelle herbe dans 250 ml d'eau bouillante, laissez reposer 15 minutes. Boire 1 verre par jour. L'extrait normalise la pression artérielle.

Un kyste cérébral nécessite un traitement à long terme. Les herboristes recommandent fortement d'alterner les extraits de plantes. Avec l'utilisation prolongée des mêmes plantes médicinales, une dépendance se produit.

L'automédication pour l'arachnoïdite cérébrale est inacceptable. Les néoplasmes kystiques sont imprévisibles, seul un médecin peut les contrôler. Les patients qui adhèrent au schéma de traitement complexe établi par un neurologue ont une chance de se rétablir.

Traitement du kyste arachnoïdien du cerveau avec des remèdes populaires

Traitement d'un kyste cérébral avec des remèdes populaires

Traitement d'un kyste cérébral avec des remèdes populaires. TRAITEMENT FOLK.

Examen du traitement alternatif des kystes cérébraux par le phytothérapeute Khalisat Suleimanova. Consultation.

Bon moment de la journée! Récemment, j'ai reçu cette lettre et je voulais l'insérer dans un article:

salut! Je vous ai posé des questions sur mon frère. Il a un kyste colloïdal dans son cerveau. Les médecins disent qu'elle n'est pas soignée et qu'elle n'a besoin que d'une opération. Mon frère est du miel. ne prend pas de drogue. Ce n'est que récemment que j'ai commencé à lui faire des décoctions de chélidoine et d'absinthe. J'ai bu un diurétique une fois. Il a 41 ans et il y a 2 ans, il a traité un ulcère duodénal. L'ulcère a guéri. Merci d'avoir prêté attention à ma question..

Bonjour, vous avez visité mon site, si vous visitez mon site pour la première fois, faisons la connaissance - je m'appelle Khalisat Suleimanova et je suis herboriste pratiquant. J'ai commencé à m'intéresser à la phytothérapie lorsque j'ai affronté ma maladie en tête-à-tête. On m'a diagnostiqué un cancer de l'utérus en phase terminale, j'ai subi plusieurs traitements de chimiothérapie, mais il n'y a pas eu d'amélioration, la maladie n'a pas reculé et les médecins m'ont prédit une courte vie. J'étais sceptique quant à la médecine alternative, mais en raison de mon désespoir et de mon fort désir de vivre, j'ai néanmoins opté pour un traitement avec des remèdes populaires, qui est maintenant très heureux. Le soutien et l'aide de mes proches, ainsi que les propriétés curatives des dons de la nature, m'ont aidé à vaincre le cancer.

Au début de l'article, je voudrais me concentrer sur la consultation, plus précisément, sur le fait que la médecine traditionnelle est si grande que les yeux s'écarquillent, sur le nombre de recettes et de méthodes de traitement. Ils sont si différents qu'ils peuvent à la fois aider et nuire! Les méthodes, herbes et teintures doivent être prises en fonction de l'analyse du patient, de son état, des maladies concomitantes, etc. Que puis-je vous conseiller - consultez avant de prendre quelque chose - cela vous fera gagner du temps et éventuellement de l'argent!

Aujourd'hui, je veux parler d'un kyste cérébral et comment vous pouvez vous en débarrasser avec l'aide de la médecine traditionnelle. Chez une personne avec un tel diagnostic, l'estime de soi diminue, «haut la main», car les médecins recommandent de se débarrasser d'un kyste cérébral à l'aide de:

- médicaments qui suppriment le travail de tout le corps et ont des effets secondaires

- intervention chirurgicale et le fait qu'après l'opération, vous mènerez le même style de vie que personne ne donne. Après tout, personne ne sait comment le cerveau humain se comportera après une telle intervention, même si les médecins font tout correctement. Le processus de récupération est long et presque impossible à atteindre sans l'aide de ses proches.

Dans de tels cas, il est nécessaire d'utiliser toutes les méthodes de traitement sûres..

Remèdes populaires pour le traitement des kystes cérébraux

Dans de nombreux cas, avec un kyste cérébral après un traitement avec des remèdes populaires, vous pouvez vivre une vie longue et douloureuse. La phytothérapie est largement utilisée dans la pratique médicale, mais tous les médecins ne lui donnent pas la préférence, car le processus prend beaucoup de temps et pendant cette période, les patients perdent tout espoir de guérison. Par conséquent, il leur est plus facile de recourir aux méthodes de traitement traditionnelles, se dégageant de toute responsabilité..

Le traitement alternatif du kyste cérébral implique une prise à long terme d'infusions, de décoctions, d'extraits de diverses plantes médicinales, qui aident à lutter et à soutenir simultanément tout le corps humain. Et donc, si vous décidez toujours de traiter un kyste cérébral avec des remèdes populaires, les recettes suivantes sont pour vous.

  • Traitement d'un kyste cérébral avec la pruche
  • Traitement des kystes cérébraux avec des herbes
  • Traitement du kyste cérébral Dioscoreim

Le cours du traitement est prescrit en fonction des résultats du diagnostic, en tenant compte du degré de la maladie:

- avec un kyste cérébral stable, il est recommandé d'utiliser des herbes qui réduisent la pression intracrânienne: acier, violette, bonnet, sureau noir, prêle des champs, asperges, bluehead, potentille, céleri, etc..

- avec un kyste progressif, l'utilisation d'herbes et de préparations plus fortes est recommandée, qui sont sélectionnées individuellement.

Traitement d'un kyste cérébral avec la pruche

La pruche tachetée a un bon effet de résolution sur le kyste du cerveau, qui est utilisé sous forme huileuse pour instiller le nez. L'instillation nasale est une méthode efficace de traitement alternatif du kyste cérébral.

Pour préparer l'infusion de beurre de pruche, nous avons besoin de:

  • 1 part de pruche ou de graines écrasées
  • 0,500 l d'huile d'olive

Remplissez la pruche d'huile et mettez-la dans un endroit sombre pendant 3 semaines pour infuser à température ambiante. L'huile finie doit être filtrée à travers plusieurs couches de gaze. Le traitement d'un kyste cérébral par la pruche consiste à prendre une solution huileuse par le nez, 2 gouttes 2-3 fois par jour.

Il est également possible, lors du traitement d'un kyste cérébral avec des remèdes populaires, d'utiliser de la teinture de pruche, qui se prend selon la "technique royale" de 1 goutte à 40 gouttes, avec une augmentation quotidienne de la posologie d'une goutte, puis avec une diminution - de 40 - à 1 goutte. Un tel traitement d'un kyste cérébral avec une pruche prendra 79 jours. Si nécessaire, le cours peut être répété, après avoir pris une pause dans la prise de la pruche. Le dosage de la teinture se fait avec une pipette.

Traitement des kystes cérébraux avec des herbes

Les herbes et préparations à base de plantes sont également efficaces, mais elles ne sont pas aussi fortes que la pruche. Mais quand même, pour le traitement des kystes cérébraux avec des herbes, nous devons préparer une collection d'herbes à parts égales avec:

  • rang de semis
  • violet tricolore
  • Herbes shiksha sibériennes
  • fleurs de calendula
  • herbe à feuilles longues
  • chicorée
  • racine de calamus
  • soie de maïs
  • feuille de framboise
  • Succession
  • racine d'élécampane
  • armoise
  • achillée
  • camomille
  • racine de réglisse

    Les herbes sont pré-moulues séparément ou ensemble à l'aide d'un moulin à café ou d'un hachoir à viande. Ensuite, nous prenons 2 cuillères à soupe de la collection d'herbes prêtes à l'emploi et faisons cuire à la vapeur un demi-litre d'eau bouillante, laissons l'infusion infuser jusqu'au matin ou pendant 7 à 8 heures. La perfusion finie doit être filtrée et prise jusqu'à 5 fois par jour pendant un demi-verre. Le traitement des kystes cérébraux avec des herbes dure 2-3 mois d'utilisation continue.

    Traitement du kyste cérébral Dioscoreim

    Le dioscoreum caucasien a des propriétés précieuses qui affectent le travail des vaisseaux cérébraux, à savoir l'expansion des vaisseaux cérébraux, puis leur nettoyage, un tel processus normalise la pression intracrânienne, ce qui provoque la disparition du kyste. Pour préparer la teinture de dioscoria, nous avons besoin de:

    • 4 parties de racines
    • 1400 ml de vodka

    Versez la racine broyée dans 700 ml de vodka et laissez infuser 5 jours dans un endroit sombre et frais, puis égouttez l'infusion et versez la vodka restante pendant 5 jours. Ensuite, la deuxième infusion est également drainée et filtrée de l'excès de racine. Les deux infusions résultantes sont mélangées en une seule et prennent 1 cuillère à café. boire un peu d'eau avant les repas au moins 3 fois par jour. Le cours d'admission ne dépasse pas 2 mois. Traitement des kystes cérébraux avec le dioscoreim, moins connu des précédents, mais non moins efficace.

    Ne vous soignez pas et ne perdez pas espoir de guérison.

    J'attire également votre attention sur le fait que les méthodes alternatives de traitement des kystes cérébraux dans l'article sont de nature recommandative, car elles sont tirées de la médecine générale. Par conséquent, avant d'utiliser ma ou d'autres recettes pour le traitement des kystes cérébraux, contactez-moi pour obtenir des conseils par mail [email protected] ou par téléphone, qui est indiqué sur le site.

    Pour obtenir des conseils sur le traitement des kystes, suivez le lien https://vk.com/id197922561 ou écrivez à [email protected]

    Patience et récupération rapide.

    Traitement d'un kyste cérébral avec des remèdes populaires: critiques, recettes, conséquences

    Un kyste cérébral est une formation intracrânienne volumétrique, qui est une cavité remplie de liquide. Son élimination est obligatoire et elle est effectuée exclusivement après le diagnostic. L'approche médicale est ici importante!

    Mais beaucoup s'intéressent au traitement des kystes cérébraux avec des remèdes populaires. Les examens des personnes qui l'ont pratiqué garantissent que cette thérapie est efficace. Et maintenant, nous devrions accorder un peu plus d'attention à sa discussion..

    À propos de la maladie et des causes

    Un kyste peut être trouvé à tout âge - à la fois dans la petite enfance et la vieillesse. Les formations congénitales se retrouvent le plus souvent entre 30 et 50 ans.

    Pourquoi sont-ils formés? Un kyste cérébral congénital chez un enfant se forme à la suite de tout effet indésirable exercé sur lui alors qu'il est encore un fœtus, c'est-à-dire pendant la période prénatale. Le plus souvent, ces facteurs sont:

    • Infections intra-utérines.
    • Insuffisance foetoplacentaire.
    • L'utilisation par la femme de médicaments ayant un effet tératogène.
    • Hypoxie foetale.
    • Conflit rhésus.
    • Intoxication intra-utérine avec dépendance à la nicotine, alcoolisme ou toxicomanie.
    • La présence de maladies chroniques décompensées chez une femme enceinte.

    Un gros kyste cérébral acquis se forme pour d'autres raisons:

    • Lésion cérébrale traumatique.
    • Maladies inflammatoires: encéphalite, abcès cérébral, arachnoïdite, méningite.
    • Troubles aigus de la circulation cérébrale.
    • Maladies parasitaires (échinococcose, paragonimose, téniase cérébrale).
    • Complication de la chirurgie cérébrale (kyste iatrogène).

    Il est également d'usage de mettre en évidence séparément les facteurs qui provoquent une augmentation de la taille de l'enseignement existant. Il peut s'agir de processus inflammatoires à l'intérieur du crâne, de traumatismes crâniens, de troubles vasculaires, de neuroinfections ainsi que d'hydrocéphalie..

    Symptômes

    Ainsi, les raisons de l'émergence de ces formations ont été examinées ci-dessus. Nous devons maintenant discuter des symptômes et des conséquences d'un kyste cérébral. Et voici les signes qui dérangent le patient:

    • Céphalée persistante (céphalalgie).
    • Nausées légères périodiques, sans rapport avec la nourriture.
    • Sensation de pression sur les globes oculaires.
    • Performances affaiblies.
    • Sensation de battements dans la tête et bruits.
    • Une sensation de pression exercée sur les globes oculaires.
    • Difficulté à s'endormir.
    • Divers troubles visuels: l'apparition d'hallucinations, une diminution de l'acuité, un rétrécissement des champs visuels, l'effet d'une double vision dans les yeux, des photopsies.
    • Vertiges.
    • Perte auditive.
    • Discoordination des mouvements.
    • Déséquilibre.
    • Évanouissement.
    • Tremblements peu profonds.
    • Vomissements (ce symptôme survient en cas d'hypertension intracrânienne élevée).

    Cependant, ce n'est pas tout ce que menace un kyste cérébral. Dans certains cas, il se manifeste par des paroxysmes, une épilepsie focale jacksonienne, une ataxie cérébelleuse, des troubles sensoriels, une dysarthrie, des troubles de la déglutition, des troubles oculomoteurs et des crises d'épilepsie..

    Classification

    Il est nécessaire de parler des types de kystes cérébraux. Il est d'usage d'attribuer cinq.

    Un kyste colloïde est une formation non cancéreuse très courante, représentant environ 15 à 20% de tous les kystes intraventriculaires. Typiquement formé sur le trou de Monroe. Moins fréquemment, dans la zone du septum transparent et dans le ventricule IV. Manifesté par des symptômes d'hydrocéphalie, de céphalalgie, de perte de mémoire, de troubles du comportement et de faiblesse des membres.

    Le kyste arachnoïdien du cerveau est généralement post-traumatique ou congénital. Si vous en croyez certaines données, alors 4% de la population a un tel néoplasme. Cependant, les symptômes d'un kyste arachnoïdien du cerveau apparaissent si une grande quantité de liquide s'y accumule. Ce processus se développe, et s'il n'est pas empêché, le néoplasme percera, ce qui conduira à la mort..

    Le kyste dermoïde est un néoplasme anormal. Il se développe même pendant la période prénatale. Les cellules qui donnent naissance à la peau et à tous ses appendices restent simplement à l'intérieur du cerveau. Et le contenu du kyste s'avère approprié - il est représenté par les glandes sébacées, les follicules pileux, etc. Il nécessite une ablation chirurgicale, car il commence à se développer rapidement après la naissance du bébé..

    Le kyste pinéal du cerveau, également appelé pinéale, affecte la glande pinéale. Environ 10% des personnes dans le monde ont un tel néoplasme. Cependant, ils sont généralement petits. Rarement, lorsque le kyste de la glande pinéale du cerveau dépasse 1 cm, mais de tels cas, bien sûr, donnent des symptômes cliniques. À savoir, hydrocéphalie occlusive. Parce qu'un grand néoplasme bloque l'entrée de l'aqueduc du cerveau, à la suite de quoi le liquide céphalo-rachidien est bloqué.

    Un kyste du plexus choroïde se forme lorsque l'espace entre les vaisseaux est rempli de liquide céphalo-rachidien. Très rarement se fait sentir. Si des symptômes apparaissent, ils ressemblent à ceux de l'épilepsie et de l'hypertension. Il est à noter que ce néoplasme peut être détecté par échographie obstétricale dès la 20e semaine de grossesse. Un kyste cérébral se résout-il? Ce formulaire est oui, vers la 28e semaine.

    Le traitement le plus correct

    Il consiste à effectuer une opération pour enlever un kyste cérébral. Parce qu'une approche conservatrice est inefficace. Ils ne peuvent être supprimés que dans les cas où les néoplasmes sont de très petite taille et ne progressent pas dans la croissance. Heureusement, c'est généralement le cas..

    Mais ces kystes doivent être contrôlés - subissent régulièrement une tomodensitométrie et une IRM. Une intervention chirurgicale est nécessaire si le néoplasme se développe, est compliqué par des symptômes d'hydrocéphalie, comprime le cerveau.

    Si le patient est dans un état grave (coma, stupeur, troubles de la conscience), alors en urgence, un drainage ventriculaire externe est prescrit afin de réduire les complications se manifestant par une hémorragie ou une rupture du kyste.

    Une excision radicale réalisée par craniotomie peut également être indiquée.

    Dans d'autres cas, il s'avère que cela concerne l'utilisation de la méthode endoscopique. Ce n'est pas très traumatisant et il faut un peu de temps pour récupérer..

    La rééducation implique nécessairement une thérapie complexe - une personne doit être observée par un neuropsychologue, effectuer une thérapie par l'exercice sous la direction d'un spécialiste, aller chez un réflexologue et un masseur.

    Ils prescrivent également la prise d'agents résorbables qui améliorent l'apport sanguin et le métabolisme des médicaments, ainsi que des médicaments symptomatiques et décongestionnants..

    Levure sèche

    Maintenant, nous pouvons parler de médecine alternative. Les remèdes populaires sont efficaces dans les premiers stades de la maladie et pendant la période de rééducation dans le cadre d'une thérapie combinée. S'ils remplacent le traitement traditionnel, les conséquences peuvent être désastreuses: signes accrus de la maladie, pression intracrânienne élevée, crises d'épilepsie plus fréquentes.

    L'utilisation de levure sèche est très populaire dans le traitement des kystes cérébraux avec des remèdes populaires. Les critiques sur leur efficacité convainquent que ce composant fonctionne vraiment.

    Il a une composition chimique riche, il comprend des éléments de cendres, des composés azotés, du phosphore, du calcium, du cuivre, de l'aluminium, du fer, du magnésium, du potassium.

    Pour préparer un remède, vous devez verser 1 cuillère à soupe. levure avec de l'eau chauffée - vous avez besoin de trois litres. Remuer, puis, lorsque le mélange devient homogène, ajouter de l'élécampane à raison de 40 g. Fermer hermétiquement le récipient et l'envoyer dans un endroit sombre pour infuser.

    Après quelques jours, vous pouvez commencer à l'utiliser - un demi-verre quatre fois par jour. Le cours dure trois semaines.

    Boisson au pavot

    Il joue un rôle important dans la prévention et le traitement des kystes. Vous devez le boire matin et soir, tous les jours, jusqu'à ce que la maladie se soulage. Pour préparer cet élixir, il vous suffit de verser 1 cuillère à soupe dans un thermos. graines de pavot, puis versez un verre de lait bouilli chaud. Laissez la boisson infuser pendant une heure, après quoi vous pourrez la prendre. Il vous suffit de pré-filtrer la composition.

    L'utilisation de la boisson aux graines de pavot réside dans sa composition. Seulement 100 ml contiennent environ 1448 mg de calcium! De plus, c'est un excellent agent prophylactique utilisé pour les troubles nerveux, l'infection par les vers, la coqueluche, les maladies gastro-intestinales, la diarrhée, l'inflammation bactérienne..

    Sophora japonais

    Ses fruits sont connus depuis longtemps parmi le peuple. Pour préparer un agent cicatrisant à partir de la sophora japonaise, vous devez mélanger 100 grammes de ses fruits écrasés avec la même quantité de fleurs de géranium des prés et de mélilot. Ensuite, prenez 2 cuillères à soupe. la collection résultante et versez deux verres d'eau chaude.

    Insister pendant 5 heures, puis filtrer. Prenez un verre avant les repas. Le montant qui s'est avéré doit être bu par jour.

    L'effet cicatrisant du remède est dû à la composition de Sophora:

    • Les flavonoïdes ont des effets cardiotoniques, sédatifs et antispasmodiques.
    • La rutine aide à accélérer le processus de régénération des parois.
    • La quercétine abaisse la tension artérielle.
    • Les alcaloïdes ont des effets sédatifs et hypnotiques légers.
    • L'acide ascorbique améliore la coagulation sanguine et renforce les parois vasculaires.
    • Les glycosides ont un effet positif sur le système cardiovasculaire.
    • Les acides organiques ont un effet complexe sur le corps, tuent les bactéries, éliminent la douleur et l'inflammation et améliorent également la régénération des tissus endommagés.

    Les propriétés du mélilot et du géranium des prés ne font que renforcer l'effet provoqué par l'influence de la sophora.

    Jus de bardane

    Un autre remède populaire utilisé dans le traitement des kystes cérébraux. Les avis nous permettent de nous assurer que cela aide vraiment à faire face aux petites formations.

    Pour le préparer, vous devez presser la bardane à l'aide d'un presse-agrumes. Sinon, vous pouvez utiliser un hachoir à viande.

    Le jus de bardane résultant doit être égoutté dans un récipient. Garder réfrigéré.

    Prenez selon ce schéma: dans les 2 premiers jours, 1 cuillère à café suffit. jus de bardane deux fois par jour. Ensuite, vous devez augmenter le nombre de réceptions jusqu'à trois fois.

    Il est recommandé d'être traité avec ce remède pendant un mois. Les personnes qui ont terminé le cours assurent que le kyste se dissout vraiment en 30 jours. Cependant, même s'il a disparu, il est recommandé de répéter le traitement trois fois de plus, en faisant une pause d'un mois..

    Cet élixir est riche en inuline, en huiles essentielles, en protéines, en amertume, en tanins, en phytostérol, en mucus cicatrisant, en résines, en acides, ainsi qu'en micro et macro éléments. Ainsi, en le prenant, il sera possible d'avoir généralement un effet de renforcement général sur le corps..

    Ciguë

    En parlant de savoir si un kyste cérébral est traité avec des remèdes populaires, il convient également de mentionner les élixirs de guérison fabriqués à partir de ce composant..

    La pruche est une plante unique, assez toxique, et doit donc être prise en stricte conformité avec les dosages recommandés par le médecin. Fait intéressant, en médecine officielle, il est même utilisé dans le traitement du cancer..

    Les propriétés curatives de la pruche sont déterminées par les alcaloïdes, les huiles essentielles, la quercétine, l'acide caféique et les vitamines P contenus dans la composition..

    Dans le traitement des kystes, il est recommandé d'utiliser une solution d'huile de pruche, qui doit être instillée dans les voies nasales. Comment le cuisiner? Prenez 50 grammes de graines et versez-les d'huile d'olive (0,5 l). Ensuite, laissez infuser pendant 3 semaines, en secouant périodiquement la composition.

    Une fois le temps écoulé, le liquide doit être filtré et vous pouvez l'utiliser - deux gouttes trois fois par jour dans chaque passage nasal.

    Camomille

    Tout le monde connaît depuis longtemps les propriétés curatives de cette plante. Il contient une huile essentielle spéciale avec du chamazulène, ainsi que de la quercétine, des acides ascorbique et nicotinique, des flavonoïdes, des polysaccharides, des tanins, du glycoside d'apigénine, des acides organiques, des minéraux.

    Vous pouvez faire du thé ordinaire à base de camomille - versez 3 cuillères à soupe. litre d'eau bouillante, puis insister et boire pendant la journée.

    L'huile essentielle est également recommandée. L'aromathérapie sous forme d'applications, de bains et d'inhalations est également réputée pour son efficacité.

    Rose musquée

    Il est riche en acide ascorbique (il y en a plus dans ses baies que dans le citron), bioflavonoïdes, carotène, vitamines C et P, solubles et tanins, pectines, acides organiques, minéraux, catéchines et cellulose.

    La rose musquée est utilisée dans le traitement de nombreuses maladies. Le kyste du cerveau ne fait pas exception. Le moyen le plus simple est de préparer une décoction à partir de ses baies. Il vous suffit de verser 60 à 70 grammes de fruits ou de racines de plantes avec un litre d'eau bouillante. Ensuite, mettez le récipient sur un petit feu et faites bouillir. Retirez ensuite du feu et, enveloppé de chaleur, laissez infuser pendant 3 heures.

    Vous devez boire 4 verres de ce bouillon par jour. La thérapie dure 10 jours.

    Vous pouvez également faire une infusion. Mais il est recommandé de compléter la rose musquée avec de l'achillée millefeuille, de l'amer, de la leuzée, de l'immortelle, de la camomille, de l'absinthe, de l'élécampane et de la succession. Les baies doivent être à 50% - le reste du volume est obtenu en collectant des herbes répertoriées.

    L'infusion est faite élémentaire: 2 cuillères à soupe. vous devez verser un litre d'eau bouillante, laisser reposer 2-3 heures, puis boire le volume résultant pendant la journée comme du thé.

    Préparations à base de plantes

    Ils ont longtemps été utilisés dans le traitement des kystes cérébraux avec des remèdes populaires. Les critiques des préparations à base de plantes sont positives, elles inspirent donc confiance.

    Voici quelques formulations efficaces:

    • Dans des proportions égales, mélangez l'agripaume, la chélidoine, l'aubépine, les fruits de sorbier et les feuilles d'ortie de mai. Ensuite, prenez 2 cuillères à soupe, versez dans un thermos, versez de l'eau bouillante. Insister 2 heures, puis prendre 5 fois par jour, 100 grammes.
    • Combinez la valériane, la sauge, la mélisse, les baies de sorbier et le plantain. Préparez la perfusion selon le principe ci-dessus. Buvez-le à la place du thé pendant deux semaines.
    • Mélangez la reine des prés, l'agripaume, l'églantier et la plante grimpante des marais, le tout dans la même quantité. Puis versez 2 cuillères à café dans un thermos. recueillir et verser de l'eau bouillante (500 ml). Laisser une nuit, enveloppé. Boire deux verres par jour, il est recommandé de diviser cette quantité en quatre doses. Avec une telle collection, il vaut la peine de traiter 40 jours. Ensuite, vous devez faire une pause d'un mois, puis continuer le traitement.

    Vous pouvez également faire des infusions à partir d'un seul phytocomposant. Mais en combinaison, les herbes sont bien sûr plus efficaces..

    Pissenlit

    Le phytocomposant naturel qui est largement utilisé dans la médecine populaire et traditionnelle. Son jus laiteux contient les composants suivants:

    • Taraxacin et taraxacerol.
    • Vitamines PP, E, B2, A et C.
    • Résine.
    • Acides aminés.
    • Saponines.
    • Choline.
    • Caoutchouc.
    • Flavoxanthine.
    • Fer, phosphore, manganèse et calcium.

    La composition des racines est formée par les substances suivantes:

    • Taraxol, taraxerol, taraxastérol et pseudotaraxastérol.
    • B-sitostérol et b-amyrine.
    • Stigmastérol.
    • Inuline.
    • Glycérides des acides cérotinique, mélisse, linoléique, oléique et palmitique.
    • Caoutchouc.
    • Acides aminés.
    • Slime et goudron.

    Les feuilles et les fleurs contiennent également des composants précieux - ce sont les alcools triterpéniques, la lutéine, la flavoxanthine de faradiol, l'arnidiol et la taraxanthine.

    En général, la valeur d'un pissenlit ne peut être surestimée. Quelle est la meilleure façon de le faire? Vous pouvez essayer une infusion d'eau. C'est simple: versez un verre d'eau bouillante sur les racines de pissenlit écrasées (1 cuillère à café) et laissez poser 15 minutes. Ensuite, filtrez et prenez 1/3 de tasse deux fois par jour. Une fois - une heure avant les repas et une autre - avant le coucher.

    Vous pouvez également préparer une décoction au bain-marie. Il vous suffit de broyer deux racines de pissenlit et de verser de l'eau chaude (500 ml). Ensuite, envoyez-le dans un bain-marie et laissez mijoter pendant trois heures. Retirez ensuite du feu, filtrez et versez dans un récipient en verre. Assurez-vous de conserver dans un endroit frais. Boire 3 cuillères à soupe. trois fois par jour avant les repas.

    Dioscorée du Caucase

    Les rhizomes de cette plante contiennent environ 10% de saponines stéroïdiennes, caractérisées par un large spectre d'activité.

    La dioscorée abaisse la pression artérielle, a un effet anti-sclérotique, améliore la circulation sanguine, dilate les vaisseaux périphériques, normalise le taux de cholestérol et réduit la coagulation. Il est même utilisé pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques.!

    Comment utiliser cette plante contre les kystes? Vous devez verser 200 grammes de racines avec de la vodka - 700 ml suffisent. Pendant 7 jours, insistez dans un endroit sombre. Ensuite, égouttez l'infusion obtenue et remplissez les racines de vodka. Après une semaine, mélangez la composition obtenue avec le premier.

    Prenez ce remède pour 1 c. avant les repas pendant deux mois.