Principal > Traumatisme

Athérosclérose des vaisseaux cérébraux

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie des artères du cerveau, dans laquelle des foyers de dépôts lipidiques (principalement du cholestérol) - des plaques athéroscléreuses - se forment sur leur membrane interne. En conséquence, un rétrécissement progressif des vaisseaux artériels se développe, jusqu'à leur oblitération complète..

La maladie est répandue. Dans de nombreux cas, le processus pathologique commence à l'âge de 25 à 30 ans, mais comme il est caractérisé par un long cours subclinique, la manifestation se produit beaucoup plus tard, en règle générale, après 50 ans.

Les processus athérosclérotiques dans les vaisseaux cérébraux représentent 20% de toutes les pathologies neurologiques et environ 50% de tous les cas de maladies vasculaires. La maladie est 5 fois plus susceptible d'affecter les hommes que les femmes.

L'ischémie cérébrale chronique causée par l'athérosclérose peut provoquer le développement d'une démence et d'un accident vasculaire cérébral. Compte tenu du risque élevé de telles complications, ainsi que de la large prévalence de l'athérosclérose cérébrale, les experts la considèrent comme l'un des problèmes mondiaux de l'angiologie et de la neurologie modernes..

Causes et facteurs de risque

Les facteurs de risque d'athérosclérose sont importants. L'âge est l'un des plus importants. À un degré ou à un autre, l'athérosclérose cérébrale est détectée chez chaque personne de plus de 40 ans. L'apparition précoce de la maladie et sa progression rapide sont facilitées par:

  • troubles métaboliques (déséquilibre hormonal, maladie thyroïdienne, diabète sucré, obésité);
  • nutrition déséquilibrée (prédominance d'aliments frits et épicés, graisses animales dans l'alimentation, ainsi qu'une teneur insuffisante en aliments riches en fibres);
  • abus de boissons alcoolisées;
  • fumeur;
  • mode de vie sédentaire.

Les autres facteurs qui augmentent le risque de développer une athérosclérose cérébrale sont:

  • hypertension artérielle (souvent ces deux pathologies se produisent simultanément, se potentialisant l'une l'autre);
  • intoxication chronique et infections qui ont un effet néfaste sur l'endothélium vasculaire;
  • stress psycho-émotionnel souvent répété.

Dans le développement des changements athéroscléreux, apparemment, une prédisposition héréditaire joue également un rôle..

La présence de nombreux facteurs de risque suggère la polyétiologie de l'athérosclérose.

Dans de nombreux cas, l'athérosclérose cérébrale commence à l'âge de 25 à 30 ans, mais comme elle est caractérisée par un long cours subclinique, la manifestation se produit beaucoup plus tard, en règle générale, après 50 ans.

Le rôle principal dans le mécanisme pathologique du développement du processus athéroscléreux est joué par une violation du métabolisme lipidique, à la suite de laquelle la concentration de cholestérol lipoprotéine de basse densité dans le sang, le soi-disant cholestérol mauvais ou nocif, augmente et son dépôt commence sur les parois internes des artères, y compris les artères du cerveau. On ne sait toujours pas pourquoi, chez certains patients, le processus athéroscléreux affecte principalement les vaisseaux du cerveau, tandis que chez d'autres les artères coronaires, mésentériques ou périphériques.

L'athérosclérose cérébrale affecte principalement les artères moyennes et grandes. Au départ, une plaque athéroscléreuse est une tache graisseuse, qui est en outre saturée en sels de calcium (athérocalcinose) et augmente en taille. La plaque athéroscléreuse formée bloque non seulement la lumière interne du vaisseau sanguin, mais devient également une source potentielle de thromboembolie.

La réduction de la lumière des artères cérébrales réduit le flux sanguin vers les zones du cerveau qui les alimentent. En conséquence, une hypoxie chronique et une ischémie se développent dans ces zones, qui finissent par provoquer la mort de neurones individuels. Ce processus pathologique se manifeste cliniquement par des signes d'encéphalopathie discirculatoire, dont la gravité est déterminée par les facteurs suivants:

  • le calibre de l'artère cérébrale affectée;
  • le degré de propagation du processus athéroscléreux;
  • la taille de la plaque athéroscléreuse;
  • le degré de circulation sanguine collatérale (contournement) dans la zone d'ischémie cérébrale chronique.

Au fur et à mesure que la plaque athéroscléreuse se développe, elle crée les conditions de la formation de caillots sanguins (thrombus), qui peuvent se rompre et pénétrer dans les petites artères cérébrales avec le flux sanguin, bloquant complètement leur lumière. L'arrêt complet et soudain de l'apport sanguin à une certaine zone du cerveau conduit soit au développement d'un accident vasculaire cérébral ischémique, soit à un accident ischémique transitoire (déterminé par le degré de développement du réseau collatéral de vaisseaux sanguins et la taille de la lésion).

La paroi artérielle dans la zone de fixation de la plaque athéroscléreuse perd de son élasticité avec le temps. Avec une augmentation de la pression artérielle, par exemple, dans le contexte d'une crise hypertensive associée à une hypertension artérielle, elle peut se rompre avec la formation d'un saignement dans le tissu cérébral, c'est-à-dire un accident vasculaire cérébral hémorragique..

Les symptômes de l'athérosclérose du cerveau

Pendant de nombreuses années, l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est asymptomatique ou de gravité minimale. Cliniquement, la maladie ne commence à se manifester que lorsque la plaque athéroscléreuse augmente suffisamment pour bloquer considérablement la circulation sanguine, entraînant une ischémie du tissu cérébral et le développement d'une encéphalopathie discirculatoire..

Étapes de l'athérosclérose cérébrale

Dans le tableau clinique de l'athérosclérose cérébrale, trois étapes sont distinguées:

  1. Initiale. Les symptômes de la maladie surviennent dans le contexte d'une surcharge physique ou psycho-émotionnelle. Après un bon repos, ils disparaissent complètement. De nombreux patients présentent un syndrome asthénique: fatigue, faiblesse générale, irritabilité ou léthargie, problèmes de concentration. En outre, les patients se plaignent de maux de tête fréquents, qui peuvent être associés à des acouphènes, ainsi que d'une détérioration de la capacité à mémoriser de nouvelles informations, d'une diminution du taux de processus de pensée..
  2. Progressive. Les troubles psycho-émotionnels se développent. Le fond général de l'humeur est réduit, un état dépressif se développe souvent. Les troubles de la mémoire deviennent clairement prononcés: les patients, selon leurs proches, ne se souviennent pas des derniers événements, ils les confondent souvent. Le bruit dans les oreilles et la tête devient constant. Des discours flous, une ataxie vestibulaire (altération spécifique de la coordination des mouvements et de la démarche) sont notés. Dans certains cas, il peut y avoir une perte auditive, une diminution de l'acuité visuelle, des tremblements de la tête ou des doigts. La capacité à exercer une activité professionnelle à part entière se perd progressivement. Les patients deviennent anxieux et méfiants.
  3. Démence. Les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux à ce stade de la maladie sont des pertes de mémoire, une négligence, des troubles de la parole, une disparition complète de l'intérêt pour les événements du monde environnant (apathie). Les patients perdent leurs compétences en matière de soins personnels, ne peuvent pas s'orienter correctement dans le temps et dans l'espace. En conséquence, non seulement ils perdent complètement leur capacité à travailler, mais ils ont également besoin de soins extérieurs constants..

Le développement de complications de l'athérosclérose (accident vasculaire cérébral, démence) entraîne une invalidité permanente et peut être fatale.

Diagnostique

Lors de l'examen neurologique des patients atteints d'athérosclérose cérébrale, les éléments suivants sont déterminés:

  • tremblement des doigts;
  • violation des tests de coordination;
  • instabilité de la position de Romberg;
  • léthargie symétrique ou, au contraire, augmentation symétrique des réflexes;
  • une certaine anisoréflexie (sévérité différente des réflexes cutanés et tendineux du côté droit et gauche du corps);
  • nystagmus horizontal;
  • parésie du regard vers le haut.

Si un patient atteint d'athérosclérose cérébrale a subi un accident vasculaire cérébral, il développera une parésie et d'autres déficits neurologiques..

Les processus athérosclérotiques dans les vaisseaux cérébraux représentent 20% de toutes les pathologies neurologiques et environ 50% de tous les cas de maladies vasculaires. La maladie est 5 fois plus susceptible d'affecter les hommes que les femmes.

Lors de l'examen du fond, un ophtalmologiste détecte les changements athérosclérotiques dans les artères rétiniennes. En cas de plaintes de perte auditive et d'acouphènes, les patients sont référés à un oto-rhino-laryngologiste pour consultation.

En outre, lors du diagnostic de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, un examen de laboratoire et instrumental est effectué, notamment:

  • rhéoencéphalographie;
  • USDG de navires de tête;
  • imagerie par résonance magnétique du cerveau;
  • électroencéphalographie;
  • test sanguin pour le cholestérol total, les lipides, les triglycérides.

Traitement de l'athérosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie chronique qui ne peut être complètement guérie. Cependant, une thérapie complexe et régulière peut ralentir sa progression..

Le traitement de l'athérosclérose cérébrale commence par l'élimination des facteurs qui potentialisent l'apparition et l'augmentation de la taille des plaques athéroscléreuses. Pour cela, il est recommandé:

  • respect d'un régime (tableau numéro 10c selon Pevzner);
  • un niveau d'activité physique suffisant (natation, marche, physiothérapie);
  • refus de consommer des boissons alcoolisées et de fumer;
  • optimisation du poids corporel;
  • diminution du niveau de stress psycho-émotionnel.

Le régime alimentaire pour l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est basé sur l'exclusion des aliments à haute teneur en cholestérol (saucisses, conserves de poisson, margarine, œufs, viande grasse) de l'alimentation et de l'enrichir en légumes et fruits frais, c'est-à-dire en aliments contenant des fibres..

Le traitement médicamenteux de l'athérosclérose cérébrale vise à améliorer l'apport sanguin et le métabolisme du tissu cérébral, à augmenter sa résistance aux conditions de manque d'oxygène, à prévenir les complications emboliques et à améliorer les fonctions intellectuelles et mentales..

Lorsque l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est associée à une hypertension artérielle, il est nécessaire de sélectionner soigneusement les médicaments pour le traitement antihypertenseur qui garantissent la normalisation de la pression artérielle.

Avec un diagnostic rapide et un début de traitement précoce, il est possible de ralentir considérablement la progression du processus athéroscléreux.

Pour corriger le spectre lipidique du sérum sanguin en présence d'indications (déterminées par les résultats d'une étude biochimique), des médicaments hypolipidémiques sont prescrits.

Afin de réduire la viscosité du sang et de réduire le risque de complications thromboemboliques, de petites doses d'acide acétylsalicylique (Aspirine) ou de Tiklid sont prescrites pour une longue durée..

La thérapie neurométabolique comprend des médicaments à base de ginkgo biloba, de glycine, un complexe de vitamines B. Les médicaments nootropes contribuent à améliorer les capacités mentales et la mémoire..

Les indications du traitement chirurgical de l'athérosclérose cérébrale sont:

  • réduction de plus de 70% de la lumière des artères carotides par plaque athéroscléreuse;
  • AVC mineur passé dans l'histoire;
  • attaques ischémiques transitoires répétées.

Il existe plusieurs méthodes de traitement chirurgical de l'athérosclérose cérébrale:

  • élimination d'une plaque athéroscléreuse avec une partie de l'intima d'un vaisseau sanguin (endartériectomie);
  • création d'un shunt vasculaire, permettant de restaurer le flux sanguin en contournant la zone obstruée par la plaque athéroscléreuse;
  • prothèses du tronc brachiocéphalique;
  • formation d'une anastomose extra-intracrânienne;
  • Endartériectomie carotidienne.

Conséquences et complications potentielles

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux peut être accompagnée du développement des complications suivantes:

  • troubles transitoires de la circulation cérébrale;
  • AVC ischémique;
  • AVC hémorragique;
  • dépression;
  • démence.

Prévoir

Le pronostic de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est déterminé par un certain nombre de facteurs, notamment la possibilité d'éliminer les facteurs de risque, l'âge du patient, l'opportunité et la nature systématique du traitement. Avec un diagnostic rapide et un début de traitement précoce, il est possible de ralentir considérablement la progression du processus athéroscléreux. Le développement de complications (accident vasculaire cérébral, démence) entraîne une invalidité permanente et peut entraîner la mort.

La prévention

La meilleure prévention de l'athérosclérose est un mode de vie sain, ce qui signifie:

  • régime équilibré;
  • activité physique modérée mais régulière;
  • respect du rythme d'alternance travail et repos;
  • séjour régulier au grand air;
  • éviter les surmenages physiques et psycho-émotionnels.

Dans les cas où l'athérosclérose cérébrale s'est déjà développée, des mesures sont prises pour ralentir la progression du processus pathologique et prévenir le développement de complications. Ils incluent le respect scrupuleux des recommandations du médecin traitant concernant à la fois la pharmacothérapie et le mode de vie et, si nécessaire, la mise en œuvre en temps opportun d'une intervention chirurgicale qui rétablit l'apport sanguin dans le bassin de l'artère touchée..

Tout sur l'athérosclérose cérébrale: causes, diagnostic et traitement

L'athérosclérose des artères cérébrales est une maladie qui, dans 100% des cas, se développe à un degré ou à un autre chez les personnes de plus de 60 ans. Le diagnostic d'athérosclérose des vaisseaux cérébraux n'est posé que si des symptômes apparaissent, bien que souvent la nosologie soit effacée et que les changements dans le comportement et la psyché du patient soient attribués à la vieillesse.

Qu'est-ce que l'athérosclérose cérébrale? Le principal mécanisme pathogénique de la maladie est une lésion de l'intima (membrane interne) des parois artérielles et la formation de plaque athéroscléreuse, qui bloque la lumière, réduit la perfusion et l'oxygénation des cellules cérébrales, entraînant une ischémie.

Les raisons

Les causes de l'athérosclérose cérébrale sont variées, le nombre de facteurs à l'origine de la maladie augmente chaque année. Les raisons incluent:

  • Hypertension artérielle. Une pression accrue favorise un flux sanguin turbulent dans les artères, ce qui entraîne un microtraumatisme de la paroi interne de la paroi vasculaire, y compris dans les artères du cerveau.
  • Arythmies et extrasystoles. Conduisent également au développement d'un flux sanguin turbulent à travers le système vasculaire.
  • Diabète. Avec une hyperglycémie incontrôlée, une néphropathie diabétique se développe, ce qui conduit à une hypertension artérielle rénale. De plus, avec le diabète de type 2, un syndrome métabolique se développe, l'obésité contribue également à une augmentation de la pression artérielle, à une altération du métabolisme lipidique et au dépôt de cholestérol dans les plaques athéroscléreuses..
  • Pathologie endocrinienne. En particulier, l'hypofonction de la glande thyroïde, car elle conduit au développement d'un syndrome métabolique, l'obésité. Avec la pathologie des glandes surrénales, le risque de développer une attaque sympatho-surrénalienne est une crise hypertensive.
  • Pathologie hépatique. Le métabolisme des lipides se produit dans le foie, la formation de cholestérol et de lipoprotéines.
  • Prédisposition génétique. L'hérédité affecte la formation de l'hypertension, la faiblesse de la paroi vasculaire - dysplasie du tissu conjonctif, dans laquelle il existe une tortuosité pathologique des artères du cerveau.

Facteurs prédisposants

Il existe également de nombreux facteurs qui conduisent à l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux et augmentent le risque de développer une pathologie:

  • Sol. Selon les statistiques, l'athérosclérose des artères cérébrales se développe plus souvent dans la population masculine..
  • Âge. Une raison naturelle qui ne peut être influencée. La paroi vasculaire peut s'user, les capacités de régénération diminuent avec l'âge et une athérosclérose cérébrale progressive se développe..
  • Fumeur. La nicotine est non seulement capable d'augmenter la pression artérielle, de provoquer un vasospasme, ce qui crée des obstacles à la circulation sanguine, mais également le lien entre le tabagisme et une augmentation du taux de cholestérol dans le sang du fumeur a été prouvé.
  • Mode de vie inactif. L'inactivité physique entraîne un excès de poids corporel, divers troubles, y compris une diminution du tonus vasculaire, des perturbations du travail du cœur, une augmentation du cholestérol sanguin.
  • Mauvaise nutrition. La restauration rapide, les aliments frits et gras contiennent un taux de cholestérol élevé.
  • L'abus d'alcool. Conduit à un rétrécissement de la lumière des artères du cerveau, conduit à une augmentation de la pression artérielle.
  • Situations stressantes et dépression. Il y a une violation de la régulation neuro-endocrinienne, un trouble du cœur.
  • Obésité. Un poids corporel excessif entraîne le développement d'une hypertension artérielle, une augmentation du taux de cholestérol sanguin et, en conséquence, le développement de l'athérosclérose dans les vaisseaux du cerveau..
  • Maladies infectieuses. De nombreux scientifiques établissent un parallèle entre le développement d'une plaque athéroscléreuse et la pathologie infectieuse, en particulier le chlamydia et le cytomégalovirus.

Pathogénèse

En raison de l'augmentation de la pression, de la tortuosité des artères du cerveau, de la turbulence du flux sanguin, un écoulement incorrect peut causer des microdommages à la paroi du vaisseau. Les vaisseaux artériels de grande et moyenne taille sont principalement affectés. Le potentiel électrique de l'intima change.

Les facteurs de risque contribuent aux troubles du métabolisme lipidique: les taux sanguins de lipoprotéines de basse et très basse densité et le cholestérol augmentent. Le potentiel de ces molécules est opposé au potentiel de la paroi vasculaire endommagée, et les molécules se précipitent vers le lieu du microtraumatisme, adhèrent et pénètrent dans la paroi. C'est ainsi que se forme la plaque.

Plus la plaque fait saillie, plus le tourbillon du flux sanguin est important, plus le pneu est blessé. Un cercle vicieux se forme. Au fil du temps, le noyau de la plaque peut se calcifier et l'artère à cet endroit devient fragile. Le pneu peut se déchirer et provoquer la formation d'un thrombus vasculaire. Un thrombus ou la plaque elle-même rétrécit la lumière d'un vaisseau artériel et réduit le flux sanguin vers le cerveau ou le bloque complètement - alors les symptômes de la maladie se forment.

Symptômes

La maladie se développe en trois étapes, chacune ayant ses propres symptômes et signes. Ils sont tous basés sur les stades de développement de la plaque elle-même..

  • Stade initial. Les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux à ce stade ne se manifestent pratiquement pas, mais des modifications de la paroi vasculaire se forment déjà: au début se forme une couche graisseuse, puis une plaque fibreuse, une liposclérose et une athéromatose. Il se développe dans la lumière des vaisseaux, les premiers symptômes commencent à apparaître lorsqu'il bloque la lumière des deux tiers de la section. Cependant, déjà à ce stade, des changements de laboratoire peuvent suggérer un diagnostic..
  • Le stade des troubles complexes ou la hauteur des manifestations cliniques. À ce stade, les premiers signes d'athérosclérose cérébrale commencent à apparaître..
  1. Premièrement, les symptômes sont associés à une circulation sanguine insuffisante dans le cerveau: une diminution des fonctions cognitives (attention, perception de l'information, analyse des relations de cause à effet, etc.). À ce stade, l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau est caractérisée par des troubles mentaux (troubles du sommeil, perte de mémoire de certains événements, une personne oublie les visages, les noms, etc.).
  2. Deuxièmement, en raison de l'amincissement de la muqueuse de la plaque athéroscléreuse, une inflammation aseptique non spécifique de la paroi du vaisseau artériel se produit, le développement de la formation de thrombus, ce qui augmente les manifestations ischémiques. Les symptômes de l'athérosclérose du cerveau à ce stade seront: des étourdissements, des manifestations atactiques (instabilité de la démarche, altération du micromoteur, etc.), une perte auditive, une déficience visuelle de la genèse centrale, des tremblements des doigts peuvent apparaître. En conséquence, la démence se forme - encéphalopathie hypoxique chronique du cerveau.
  • Stade des complications.

Complications

L'une des complications est le chevauchement complet de la lumière vasculaire par un thrombus ou la plaque elle-même.De plus, le thrombus lui-même peut se rompre et obstruer un vaisseau plus petit: une ischémie cérébrale aiguë se développe - accident ischémique cérébral ou accident ischémique transitoire.

L'athérosclérose du cerveau se manifeste par le fait que la paroi vasculaire touchée par la maladie, en particulier au stade de la calcification, perd son élasticité, devient fragile et cassante. Une conséquence de l'athérosclérose dans les vaisseaux du cerveau peut également être un accident vasculaire cérébral hémorragique (une zone de tissu cérébral imbibé de sang) à la suite d'une rupture de la paroi et du flux sanguin à l'extérieur du lit vasculaire..

Diagnostique

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devriez consulter un médecin. Le plus souvent, un patient présentant les plaintes ci-dessus ou ses proches se tournent d'abord vers un neurologue ou même un psychiatre (avec de graves troubles du comportement). Cependant, le diagnostic et le traitement doivent être effectués en collaboration avec un cardiologue..

Tout d'abord, une histoire détaillée de la vie, la maladie du patient et la prédisposition génétique est découverte. Les symptômes de la maladie sont en cours de clarification. L'indice de masse corporelle est calculé, les facteurs de risque sont identifiés. Un neurologue identifie les réflexes pathologiques, un psychologue et un psychiatre évaluent les manifestations cognitives et comportementales, un ophtalmologiste examine la structure vasculaire du fond (tortuosité pathologique, remplissage sanguin indique une hypertension intracrânienne, selon le schéma vasculaire sur le fond, on peut juger des modifications des vaisseaux intracrâniens).

Une analyse générale du sang et de l'urine n'est pas très informative pour cette pathologie. Pour le diagnostic, d'autres méthodes de laboratoire et instrumentales sont utilisées:

  1. Test sanguin biochimique. Intéressé par les indicateurs du métabolisme lipidique (le lipidogramme comprend le comptage du cholestérol, des triglycérides, des lipoprotéines de basse et haute densité), la détermination de la glycémie. Les tests hépatiques sont obligatoires - bilirubine générale, conjuguée et non conjuguée, ALT, AST.
  2. Etude du système de coagulation sanguine. Intéressé par le comptage des plaquettes, la coagulation sanguine selon Sukharev, Lee-White, l'indice de prothrombine, l'INR et d'autres indicateurs (pour prédire les complications et prescrire un traitement).
  3. Balayage duplex des vaisseaux extracérébraux. Cette étude examine le flux sanguin des artères vertébrales, artères carotides externes. Permet d'identifier un rétrécissement de la lumière, la présence de tourbillons turbulents pathologiques.
  4. Échographie des artères intracrâniennes - échographie Doppler transcrânienne. Évalue le flux sanguin dans les vaisseaux intracrâniens: artères carotides internes, artères vertébrales dans le segment intracrânien. Élasticité, épaisseur de paroi le long du vaisseau, perturbations hémodynamiques, etc..
  5. Angiographie des vaisseaux cérébraux. Méthode aux rayons X; un contraste intraveineux est réalisé, ce qui permet de visualiser des zones de vasoconstriction, des "branches coupées" indiquent une occlusion complète du vaisseau.
  6. Imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie du cerveau. Montre des zones d'ischémie cérébrale chronique. Avec le développement des traits - visualisation de la mise au point. Le contraste intraveineux est souvent utilisé pour déterminer le pool de pathologies..

Traitement

Les cardiologues et les neuropathologistes ne peuvent toujours pas trouver la réponse à la question: comment traiter l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, car une guérison complète est impossible. Les objectifs du traitement de l'athérosclérose cérébrale sont principalement de ralentir la progression de la maladie, de réduire les symptômes et de prévenir les complications. Ceci est réalisé de manière globale:

  • Normalisation du mode de vie:
  1. une bonne nutrition à l'exception des aliments contenant du cholestérol, gras, frits, épicés, mayonnaise, sauces; réduire la charge de sucre en réduisant la consommation de bonbons, de lait concentré, de pâtisseries, de confitures, etc..
  2. refus de café, boissons toniques qui peuvent augmenter la pression artérielle;
  3. rejet des mauvaises habitudes: toxicomanie, tabagisme, alcoolisme;
  4. normalisation de l'activité physique; les exercices de physiothérapie, la marche quotidienne, voire les exercices de respiration réduisent les manifestations de l'athérosclérose et réduisent le risque de complications.
  • Traitement médical de l'athérosclérose cérébrale. Les neurologues utilisent un certain nombre de médicaments utilisés pour traiter les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux: les médicaments nootropes (améliorent la mémoire en réduisant le besoin d'oxygène dans les cellules cérébrales); acide nicotinique (améliore la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux artériels), vitamines B (utilisées pour améliorer la conduction nerveuse).
  • Le traitement cardiologique vise à stabiliser la plaque athéroscléreuse, à abaisser la tension artérielle et à normaliser le flux sanguin. Dans les accidents vasculaires cérébraux ischémiques dus à une thromboembolie, des médicaments contre la thrombolyse sont prescrits; lorsqu'ils sont utilisés dans les premières heures, ils peuvent prévenir les accidents vasculaires cérébraux ischémiques.
  • Traitement chirurgical de l'athérosclérose dans le cerveau: des méthodes modernes sont utilisées. Au stade de la plaque, des méthodes telles que le stenting (placement d'un ressort spécial dans la zone de rétrécissement de la lumière vasculaire - il ne chevauche pas la lumière) et le retrait endoscopique de la plaque sont utilisés. De bons résultats sont observés avec le stenting de gros vaisseaux extracérébraux. Avec la thromboembolie et le développement d'un accident vasculaire cérébral ischémique, l'ablation endoscopique du thrombus est possible. Lors d'un AVC hémorragique, une craniotomie, une ablation de l'hémorragie et une ligature du vaisseau sont effectuées.

Pour le moment, il n'y a pas de recette spécifique pour guérir l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, chaque année, l'incidence, l'invalidité et la mortalité dues aux complications augmentent. La méthode la plus efficace pour lutter contre la maladie est un mode de vie sain, dont les principes doivent être respectés dès l'enfance..

Traitement de l'athérosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie dangereuse qui, en l'absence de traitement adéquat, entraîne la mort. L'évolution de la pathologie s'accompagne de troubles neurologiques caractérisés par une détérioration de la concentration, des tremblements des membres et d'autres phénomènes. Le traitement de la maladie nécessite une approche intégrée. Il est recommandé de prendre le médicament pour l'athérosclérose vasculaire en association avec la médecine traditionnelle et le traitement général doit être complété par une correction de l'alimentation quotidienne..

Caractéristiques de la maladie

Pour déterminer comment traiter l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, il est nécessaire de comprendre le mécanisme de développement de la maladie et d'établir les symptômes caractéristiques indiquant des lésions du système nerveux central.

La pathologie se développe dans le contexte de la formation de plaques lipidiques (cholestérol) dans les artères et l'aorte. Cela conduit à une vasoconstriction, ce qui entraîne une altération de la circulation cérébrale. De multiples blocages dans les artères provoquent des lésions neurologiques et d'autres complications plus dangereuses.

L'athérosclérose se caractérise par un développement lent et asymptomatique, ce qui explique la mortalité relativement élevée des patients atteints de cette maladie. Fondamentalement, la pathologie est détectée chez les personnes âgées. Cependant, la probabilité d'athérosclérose chez les jeunes patients n'est pas exclue..

La maladie est plus souvent diagnostiquée chez les femmes du groupe d'âge plus avancé..

Causes de développement et formes de la maladie

L'athérosclérose est due à une violation du métabolisme des lipides, à cause de laquelle les cellules graisseuses se déposent sur les parois des vaisseaux sanguins. Cependant, en plus de cette théorie du développement de la maladie, il existe plusieurs autres hypothèses qui expliquent les causes de la pathologie:

  • affaiblissement des propriétés protectrices de la couche épithéliale des vaisseaux sanguins;
  • peroxydation des dépôts graisseux;
  • l'évolution des processus inflammatoires;
  • la présence de caillots sanguins;
  • trouble de saignement.

On pense que l'athérosclérose se développe principalement en raison de troubles du métabolisme lipidique. De tels changements se produisent sous l'influence des facteurs suivants:

  • changements liés à l'âge dans le corps;
  • hérédité;
  • diminution de la production d'oestrogène, qui est impliquée dans la dégradation des graisses;
  • changements dans la concentration et les propriétés du cholestérol;
  • hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • obésité;
  • maladies inflammatoires chroniques;
  • insuffisance rénale.

Le groupe à risque accru de développer une athérosclérose comprend les personnes menant une vie sédentaire, ainsi que celles qui ont une dépendance au tabagisme et à l'alcool..

L'athérosclérose vasculaire est subdivisée en progressive (caractérisée par des symptômes sévères) et cérébrale. En fonction du facteur causal, les formes suivantes de la maladie sont également distinguées:

  • âge;
  • inflammatoire;
  • métabolique;
  • toxique;
  • allergique.

En outre, deux autres formes d'athérosclérose sont distinguées: la hyaïnose et la calcinose médiatique de Menkerberg. Le premier type de maladie survient dans le contexte d'une évolution prolongée de l'hypertension. L'apparition d'une calcification des milieux s'explique par l'accumulation de sels de calcium sur les parois des vaisseaux sanguins..

Les étapes de développement

Le stade actuel de développement de la pathologie joue un rôle important dans la sélection des méthodes de traitement de l'athérosclérose des vaisseaux sanguins du cerveau. Au stade initial, la maladie est asymptomatique. Pendant cette période, il y a une accumulation de cholestérol sur les parois des artères..

Parfois, au stade initial du développement de la maladie, le patient est perturbé par les phénomènes suivants:

  • fatigue accrue avec un effort physique mineur;
  • rares attaques de vertiges et de maux de tête;
  • problèmes de mémoire.

Le dépôt de sels de calcium et la prolifération des structures du tissu conjonctif (observées au stade suivant) provoquent la progression de l'athérosclérose. Au deuxième stade de développement, des plaques ovales ou rondes se forment dans les vaisseaux. La surface de ces formations est blanche ou jaune..

Au fur et à mesure que les plaques se forment, les parois des vaisseaux s'enflamment et des cicatrices se forment dans la zone à problème. En raison des sels de calcium, les formations se rompent, ce qui conduit à l'apparition de caillots sanguins.

Au troisième stade du développement de la pathologie, une manifestation de plaques athéroscléreuses se produit. Pendant cette période, le patient s'inquiète de:

  • sautes d'humeur déraisonnables;
  • trouble de la parole;
  • tremblement des membres.

Le dernier stade (athérocalcinose) est caractérisé par une déformation des vaisseaux affectés. À la dernière étape, les éléments suivants sont notés:

  • violation du rythme du cœur;
  • tremblement intense des mains;
  • perte de mémoire.

Avec l'athéroscalcinose, les patients sont incapables d'effectuer des actions simples.

Symptômes typiques

La présence de plaques athéroscléreuses est indiquée par des maux de tête douloureux. Ce symptôme survient plus tôt que les autres et inquiète à tous les stades du développement de la pathologie. L'apparition de maux de tête, ainsi qu'une diminution de la concentration d'attention, s'explique par une nutrition insuffisante des tissus cérébraux. Dans la période initiale de développement de la maladie, l'intensité des symptômes généraux diminue après le repos..

En fonction de la localisation des plaques, au fur et à mesure de la progression du processus pathologique, les phénomènes suivants rejoignent les symptômes indiqués:

  • maux de tête prolongés;
  • incapacité à se souvenir de nouvelles informations;
  • problèmes de sommeil;
  • diminution des performances;
  • acouphènes persistants;
  • réflexion lente.

Malgré le fait que le patient perd la capacité de se souvenir des informations, il peut reproduire des événements d'un passé lointain.

Lors de la formation de plaques athéroscléreuses, la coordination des mouvements est altérée. En raison du blocage des vaisseaux sanguins, des crises cérébrales se produisent, caractérisées par les phénomènes suivants:

  • maux de tête sévères;
  • dysfonctionnement de l'appareil vocal et visuel;
  • parésie de la partie inférieure du visage;
  • diminution de la sensibilité dans les jambes.

Les symptômes de crises cérébrales dérangent pendant 1 à 2 jours, après quoi ils disparaissent sans laisser de trace.

Si les maux de tête sévères ne disparaissent pas le troisième jour, vous devez consulter un médecin. Les symptômes non disparus des crises cérébrales indiquent un accident vasculaire cérébral.

Le dernier stade de développement de l'athérosclérose est caractérisé par un trouble mental. Le patient devient complètement invalide. Pendant cette période, il y a une dégradation des capacités mentales et de la personnalité. Le patient ne peut effectuer aucune action, il n'est pas orienté dans l'espace. La personne ne contrôle pas les fonctions naturelles du corps (miction, défécation).

Méthodes de diagnostic

Le schéma thérapeutique de l'athérosclérose est choisi en tenant compte des résultats obtenus lors du diagnostic. Si une pathologie est suspectée, des tests sanguins généraux et biochimiques doivent être prescrits. Ces méthodes aident à déterminer le niveau de concentration lipidique et à identifier la maladie au stade initial de développement..

Les tests sanguins sont positifs dans 50% des cas.

D'autres méthodes sont utilisées pour diagnostiquer avec précision l'athérosclérose. Le plus efficace dans ce cas est l'angioraphie. Prévoit l'introduction d'un instrument spécial dans le navire endommagé. En cas de lésion des grosses artères, une échographie Doppler transcrânienne est utilisée. De plus, l'échographie et l'IRM du cerveau sont prescrites.

Principes de traitement

Les patients atteints d'athérosclérose doivent être traités tout au long de leur vie. Il n'est possible de se débarrasser complètement de la maladie que si le traitement est commencé au stade initial du développement de la pathologie vasculaire.

Le traitement de l'athérosclérose est complexe et comprend:

  • prendre des médicaments spécialisés;
  • correction nutritionnelle;
  • intervention chirurgicale;
  • l'utilisation de méthodes folkloriques;
  • diminution de l'activité physique.

Avec l'athérosclérose, un ensemble d'exercices est souvent utilisé, dont l'action vise à normaliser la circulation cérébrale.

Les médicaments pour l'athérosclérose vasculaire sont sélectionnés en fonction du stade actuel de développement de la maladie. Il est également nécessaire de prendre en compte les caractéristiques individuelles du patient et la présence de contre-indications à la prise de certains médicaments..

Thérapie médicamenteuse

Avec l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau, le traitement médicamenteux vise à atteindre plusieurs objectifs:

  • restauration de la circulation sanguine;
  • prévention du développement de la thrombose;
  • prévention de la destruction des plaques athéroscléreuses;
  • maintenir une pression artérielle normale.

Pour restaurer la circulation sanguine, appliquez:

  • inhibiteurs calciques (Flunarizine, Nimodipine, Cinnarizine);
  • les inhibiteurs de phosphodiestérase («Theophylline», «Pentoxifylline», «Vinpocetine»);
  • alpha-bloquants («nitroglycérine»).

Ces médicaments se présentent sous forme de capsules ou de comprimés. Ces médicaments sont autorisés à boire à la posologie établie par le médecin..

Afin de prévenir la thrombose vasculaire, l'aspirine est principalement utilisée. Cette substance empêche les blocages dans les artères. Un bon effet est également obtenu en prenant des inhibiteurs de cyclooxygénase et des thiénopyrides.

Il est recommandé d'utiliser l'aspirine en même temps que Clopidogrel. Cette combinaison augmente l'efficacité du traitement global..

Pour stabiliser les plaques athéroscléreuses, des statines sont utilisées: Simvastatine, Atorvastatine et autres. Les médicaments de ce groupe empêchent non seulement la destruction des formations vasculaires, mais empêchent également le développement du processus inflammatoire.

Il est recommandé de prendre des séquestrants d'acide biliaire avec des statines. Ces derniers aident à réduire la concentration de cholestérol dans le sang. La réception d'acide nicotinique dans l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux n'est pas justifiée en raison de la forte toxicité de la substance.

Au lieu de ce dernier, des dérivés d'acide fibique sont prescrits pour restaurer l'équilibre lipidique. Ces médicaments sont généralement inclus dans la thérapie combinée.

En raison du fait que la maladie provoque un trouble circulatoire, la pression artérielle augmente souvent dans le contexte de l'athérosclérose. Pour prévenir le développement de l'hypertension, appliquez:

  • les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (Captopril, Enalapril, Cilazapril);
  • antagonistes des récepteurs de l'angiotensine («Valsortan», «Angiocand», «Ibertan»).

L'évolution de l'athérosclérose réduit la défense antioxydante du plasma sanguin. Par conséquent, il est recommandé de guérir la maladie en:

  • vitamine E;
  • acide ascorbique;
  • "Actovegin";
  • préparations à base d'iode.

Selon la nature du tableau clinique, le traitement général de l'athérosclérose est complété par des médicaments qui soulagent certains symptômes:

  • drogues psychotropes;
  • les antidépresseurs;
  • tranquillisants;
  • inhibiteurs de la cholinestérase.

Les médicaments de ce dernier groupe sont utilisés si le développement de la démence est diagnostiqué. Dans les cas où l'athérosclérose est traitée dans un cadre clinique, des substances médicinales sont introduites dans le corps par des compte-gouttes..

Recettes folkloriques

Avant de commencer le traitement à domicile, les médicaments sélectionnés doivent être convenus avec le médecin. Se débarrasser de la pathologie grâce aux recettes décrites, tout en refusant les médicaments, est fortement déconseillé..

Le traitement de la pathologie est effectué principalement à l'aide de décoctions à base de préparations à base de plantes. Il existe de nombreuses recettes pour aider à prévenir le développement de l'athérosclérose et à normaliser la circulation cérébrale..

Pour les lésions cérébrales, un mélange d'achillée millefeuille, d'herbe de gui, de feuilles de pervenche, de prêle des champs et de fleurs d'aubépine est utilisé. La première plante aura besoin de 40 g, le reste - 20 g.1 cuillère à soupe. l. le mélange doit être versé avec de l'eau froide (1 verre suffit). La composition doit être infusée pendant trois heures. Ensuite, le produit est mis à feu vif et bouilli pendant 5 minutes. Après cela, il est nécessaire de réinsister sur la composition (pas plus de 15 minutes).

Une décoction obtenue à partir d'un mélange d'inflorescences et de fruits d'aubépine, d'herbe de gui, de camomille et de racine de valériane est considérée comme efficace. Pour préparer le médicament, vous devez prendre 30 g des ingrédients indiqués et les mélanger. Encore 1 cuillère à soupe. l. la composition est versée avec de l'eau bouillante (1 tasse suffit) et bouillie pendant trois minutes. L'outil est infusé pendant 10 minutes. Le médicament doit être pris pendant 20 jours, un demi-verre juste avant les repas (environ 10 minutes). Ensuite, le traitement doit être suspendu pendant 2 semaines, puis répéter.

Une solution de peroxyde d'hydrogène à 3% est utilisée pour nettoyer les vaisseaux sanguins. Cette substance est prémélangée avec 50 ml d'eau. La composition résultante doit être prise trois fois par jour pendant un mois..

Il est recommandé de compléter le traitement général de l'athérosclérose par la prise d'aliments contenant une grande quantité de vitamines et de minéraux. À ces fins, le miel est optimal. Dans le traitement de la pathologie vasculaire, deux recettes sont utilisées à base d'un produit apicole:

  1. Le miel, le jus de citron fraîchement pressé et l'huile végétale (1 cuillère à café chacun) sont mélangés ensemble. La composition doit être prise à jeun pendant 2 à 4 semaines..
  2. La moustache dorée et le plantain sont pressés, après quoi ils sont mélangés (proportion 1 à 20). La composition résultante est chauffée dans un bain-marie. Lorsque le mélange bout, vous devez ajouter du miel dans la même quantité. 2 cuillères à soupe. l. les fonds doivent être prélevés deux fois par jour après les repas.

Le rétablissement rapide de l'athérosclérose est assuré par la momie. Ce dernier stimule la régénération des cellules des parois vasculaires. Pour le traitement des plaques athéroscléreuses, il est recommandé d'absorber une petite quantité de momie deux fois par jour (avant le petit-déjeuner et le coucher). Vous pouvez également prendre 5 g de baume et mélanger avec 150 ml de jus d'aloès. Un tel remède doit être pris 1 c. pour deux semaines.

Intervention chirurgicale

Une intervention radicale est utilisée si les résultats du diagnostic ont montré une vasoconstriction de plus de 50% de la taille d'origine (détectée chez 45% des patients). Le traitement dans ce cas est effectué à l'aide des méthodes suivantes:

  1. Traitement endovasculaire. La méthode implique l'introduction d'un cathéter fin dans l'artère fémorale ou brachiale, à travers lequel le vaisseau à problème est stenté (un ressort est installé).
  2. Chirurgie ouverte. Cette méthode est utilisée si des plaques athéroscléreuses sont situées dans l'artère carotide (cou).

En plus du stenting dans l'athérosclérose, une angioplastie transluminale, une greffe vasculaire et d'autres techniques sont utilisées..

Aliments diététiques

Si l'athérosclérose est diagnostiquée, il est conseillé aux patients d'augmenter leur consommation d'acides gras oméga-3. Ces derniers se retrouvent dans l'huile de lin, le poisson jaune et les noix..

Avec l'athérosclérose, il est interdit de consommer:

  • produits laitiers fermentés, poisson, viande à haute teneur en matières grasses;
  • produits de chocolat;
  • cuisson;
  • plats épicés, fumés et salés;
  • thé et café forts.

Le patient doit consommer quotidiennement:

  • Ail;
  • chou et autres légumes;
  • fruits frais (citron, orange, etc.);
  • mon chéri;
  • son de blé;
  • produits laitiers fermentés faibles en gras;
  • les huiles végétales;
  • noix;
  • algue.

Le régime est développé par le médecin, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient. En particulier, si la maladie se développe dans le contexte du diabète sucré, il est recommandé de minimiser la consommation de miel.

Les aliments doivent être bouillis ou cuits à la vapeur. Pour éviter l'épaississement du sang, vous ne devez pas boire plus de 1,5 litre de liquide par jour.

Effets

L'athérosclérose est une maladie extrêmement dangereuse qui conduit à un accident vasculaire cérébral ischémique dans 50 à 60% des cas. Ce dernier provoque la mort de près de la moitié des patients. 80% des patients reçoivent un diagnostic d'accident vasculaire cérébral aigu, ce qui contribue également au développement de l'AVC.

Par conséquent, il est important, lorsque les premiers signes d'athérosclérose apparaissent, de commencer un traitement complet de la pathologie. Dans cette maladie, il n'est pas recommandé de recourir à l'homéopathie. Les remèdes locaux (pommades, crèmes) n'améliorent pas l'état des vaisseaux sanguins et ne sont pas utilisés dans le traitement de l'athérosclérose.

Toutes les causes, symptômes et méthodes de traitement possibles de l'athérosclérose cérébrovasculaire

Aujourd'hui, l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau est l'une des maladies les plus courantes et les plus dangereuses des vaisseaux sanguins..

Et son danger ne réside pas tant dans les conséquences graves, mais dans l'absence presque complète de manifestations au stade initial de la maladie..

Cependant, avec quelques connaissances, il est encore possible d'identifier la maladie à un stade précoce et de prévenir ses graves conséquences. Par conséquent, dans cet article, nous analyserons en détail ce qu'est l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, ses symptômes, ses causes d'apparition et les méthodes de traitement les plus efficaces..

Quelle est cette maladie?

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie impliquant un rétrécissement important des vaisseaux du cerveau dû à des troubles du métabolisme lipidique et protéique. Avec de telles violations, une augmentation du taux de cholestérol se produit, ou plutôt de ses classes les plus athérogènes - les lipoprotéines de basse et très basse densité (LDL et VLDL).

En se déplaçant le long des vaisseaux, ils se déposent sur leurs parois, rétrécissant considérablement la lumière et aggravant le saignement. Au fil du temps, les plaques de cholestérol athéroscléreux peuvent se détacher des parois et former des caillots sanguins, par conséquent, un traitement rapide de l'athérosclérose est un besoin urgent..

En médecine, il est d'usage de distinguer trois stades d'athérosclérose des vaisseaux du cerveau:

  1. Stade initial. À ce stade, des taches et des rayures lipidiques commencent à apparaître sur les parois des vaisseaux. Ils n'empêchent absolument pas les saignements, car ils ne dépassent pas la surface des parois des vaisseaux. Au fil du temps, les taches et stries grasses jaune-gris sont plus sujettes à la fusion.
  2. Stade de progression (athérosclérose progressive). Sur les taches graisseuses et les rayures, des excroissances jaunâtres en relief commencent à se former, des plaques de cholestérol se forment. Ils peuvent fusionner les uns avec les autres, formant un obstacle important aux saignements. Au fil du temps, les formations sont capables de se fissurer et de se séparer, même une petite partie de la plaque, lorsqu'elle pénètre dans les petits vaisseaux, dont il y en a beaucoup dans le cerveau, l'obstrue.
  3. Stade de l'athérocalcinose (athérosclérose oblitérante). Les sels de calcium se déposent sur la plaque de cholestérol, à la suite de quoi elle devient fortement compactée et augmente en taille. Au fil du temps, il déforme gravement ou même obstrue le navire..

En médecine, il est également courant d'appeler l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau cérébral, c'est-à-dire une maladie directement liée au cerveau. Selon la classification CIM 10, elle est répertoriée sous le code I67.2 et est définie comme une maladie chronique, difficile, mais toujours curable..

Causes d'occurrence

La principale raison du développement de l'athérosclérose cérébrale, comme mentionné précédemment, est une violation du métabolisme des lipides et le dépôt ultérieur de lipoprotéines de basse densité sur les parois des vaisseaux sanguins. Cependant, bien sûr, sans raison apparente, le métabolisme lipidique ne peut pas être perturbé.

Grâce à de nombreuses études, les scientifiques ont pu identifier les facteurs de risque conduisant à une altération du métabolisme lipidique et, par conséquent, à l'athérosclérose:

  • Âge - plus la personne est âgée, plus le risque de développer une pathologie est élevé;
  • L'inactivité physique est un mode de vie sédentaire, le plus souvent associé à un travail sédentaire et à un manque prolongé d'activité physique;
  • Alimentation malsaine - une teneur élevée en graisses animales, en aliments frits et sucrés dans l'alimentation;
  • Obésité;
  • Mauvaises habitudes;
  • Prédisposition génétique (héréditaire);
  • Hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • Syndrome métabolique;
  • Insuffisance rénale et hépatique;
  • Surcharge psycho-émotionnelle fréquente.

Selon les statistiques, l'athérosclérose se développe le plus souvent chez les personnes âgées, elle dépasse également souvent les hommes à l'âge de 50 ans et les femmes après 60 ans. Cependant, il peut se manifester à un jeune âge, en particulier sous la forte influence de plusieurs des facteurs de risque ci-dessus. Par conséquent, après 30 ans, les médecins recommandent de faire un don de sang pour une analyse du taux de cholestérol au moins tous les 5 ans, voire plus souvent.

Symptômes et premiers signes de l'athérosclérose cérébrale

Au stade initial du développement de la pathologie, les symptômes vifs sont presque complètement absents. Cependant, avec une analyse minutieuse de votre bien-être, vous pouvez trouver:

  • irascibilité et agressivité;
  • fatigue plus rapide et surmenage sévère après un effort physique;
  • léger vertige;
  • maux de tête douloureux, généralement après un stress émotionnel.

Les premiers signes d'athérosclérose cérébrale apparaissent principalement après le déjeuner et disparaissent après un bon repos ou un bon sommeil. Lors de l'examen d'un patient, le médecin peut détecter une réaction affaiblie des pupilles à la lumière, une nature asymétrique des réflexes.

Au stade de la progression, lorsque des plaques de cholestérol plutôt volumineuses et en relief se forment sur les parois des vaisseaux, les symptômes deviennent plus prononcés et s'intensifient constamment. Pendant cette période, le patient s'inquiète de:

  • maux de tête plus prononcés et prolongés, accompagnés d'acouphènes;
  • trouble du sommeil;
  • déficience de mémoire;
  • ralentir la vitesse de réaction et de réflexion;
  • faiblesse des jambes et détérioration de la capacité à maintenir l'équilibre;
  • violation de la motricité fine (tremblement des doigts, une personne ne peut pas garder la tête immobile).

Les vertiges, caractéristiques du stade initial, ne quittent pas non plus le patient. Il y a une détérioration de la mémoire à court terme seulement, des événements qui se sont produits il y a longtemps, une personne se souvient clairement. Au fil du temps, les crises ischémiques transitoires commencent à déranger - troubles circulatoires transitoires aigus des zones du cerveau.

De telles crises ne conduisent pas à une crise cardiaque, c'est-à-dire à la mort complète d'une partie du cerveau, cependant, elles se caractérisent par des maux de tête extrêmement graves, un assombrissement des yeux, des troubles de la parole, un affaiblissement de la sensibilité des membres et un engourdissement de la langue. La durée de presque toutes ces attaques ne dépasse pas une heure et les symptômes disparaissent en une journée..

Au dernier stade, lorsque les plaques athéroscléreuses provoquent de graves perturbations de l'apport sanguin au cerveau, le patient a une perte complète de capacité de travail, des anomalies mentales, qui se manifestent également dans le comportement.

Une personne cesse de naviguer dans l'espace et le temps, il y a une dégradation complète des capacités professionnelles et mentales, il n'y a aucun contrôle sur le système urinaire.

Au fil du temps, une personne est rattrapée par un accident vasculaire cérébral ischémique - un arrêt complet de l'apport sanguin au cerveau par les grands vaisseaux, c'est-à-dire les artères.

Diagnostique

Aujourd'hui, le diagnostic de tels troubles n'est pas un problème, car même sur la base d'un test sanguin biochimique, dans lequel un taux de cholestérol élevé est détecté, ainsi qu'en présence d'au moins l'un des facteurs de risque, on peut supposer qu'il existe une probabilité assez élevée d'athérosclérose..

Cependant, le diagnostic le plus précis ne peut être posé que sur la base d'études instrumentales spécifiques, auxquelles le patient est envoyé après avoir détecté des violations des paramètres sanguins:

  • examen échographique (échographie) des vaisseaux du cerveau;
  • tomodensitométrie des artères cérébrales (TDM);
  • imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau;
  • dopplerographie transcrânienne - une étude du flux sanguin et de l'état des vaisseaux intracrâniens.

Un neurologue établit un diagnostic précis et prescrit un traitement pour l'athérosclérose cérébrale. Dans les cliniques plus spécialisées, en collaboration avec un neurologue, cela peut être fait par un angiologue, qui est également un chirurgien vasculaire..

Traitement complet de la maladie

Le traitement de l'athérosclérose cérébrale implique toute une série de mesures, y compris à la fois un traitement médicamenteux et un régime alimentaire spécial, une activité physique et, en général, un changement complet du mode de vie. Dans la plupart des cas, il s'agit d'un processus extrêmement long et souvent à vie. De plus, le taux de mortalité dû aux conséquences de l'athérosclérose est d'environ 50%. Mais est-il possible de guérir complètement l'athérosclérose?

En fait, tout n'est pas si terrible, et dans la pratique médicale, il existe de nombreux exemples non seulement de retarder le moment critique et de soulagement des symptômes, mais aussi de démarrer le processus inverse, jusqu'à l'élimination complète de la pathologie. Il est important avant même de traiter l'athérosclérose cérébrale de comprendre que cela demande beaucoup de temps et d'efforts, car il est extrêmement important de respecter chacune des recommandations du médecin..

Nutrition adéquat

La première chose que les médecins prescrivent est un régime bien conçu, car environ 20% du succès en dépend (c'est cette proportion de cholestérol qui entre dans l'organisme avec la nourriture). Le principe du régime est de limiter significativement la consommation de graisses animales, que l'on retrouve en grande quantité dans les viandes grasses, le jaune d'œuf, les produits laitiers gras.

Légumes et fruits qui réduisent les niveaux de hoestérol.

Utilisation également interdite:

  • aliments trop sucrés;
  • Chocolat;
  • café fort;
  • graisse;
  • de l'alcool;
  • sel;
  • nourriture en boîte;
  • sauces.

Il est nécessaire de se concentrer sur les types de poissons non gras contenant des acides oméga 3 et oméga 6 extrêmement utiles, et l'huile de lin en est également riche. Malgré le fait que ces aliments à première vue semblent être riches en calories, ils sont capables de nettoyer et de renforcer très efficacement les vaisseaux sanguins, plutôt "rapidement" réduire le taux de cholestérol. Tous les fruits et légumes ont un effet positif sur le taux de cholestérol.

Le menu du jour doit être aussi riche que possible (pas d'aliments gras) et varié. Il est important de faire attention à la méthode de cuisson: les meilleures méthodes sont la cuisson à la vapeur, l'ébullition ou au moins la cuisson au four.

Nous avons déjà écrit plus en détail sur le régime alimentaire, la liste des aliments interdits et autorisés, ainsi qu'un exemple de menu d'une semaine dans l'un des articles précédents - https://holest.ru/pitanie/gipoxolesterinovaya-dieta/.

Les meilleurs médicaments

Séparément, le traitement médicamenteux peut être distingué, car un complexe de médicaments bien choisi comprend trois groupes extrêmement importants qui diffèrent par les principes d'action et l'effet produit.

Statines et fibrates

Ce groupe de médicaments hypolipidémiants, c'est-à-dire des médicaments conçus pour abaisser le taux de cholestérol sanguin. Les statines inhibent, c'est-à-dire réduisent considérablement l'activité des enzymes hépatiques responsables de la production de cholestérol (comme vous le savez, environ 80% du cholestérol est produit directement dans l'organisme).

Ainsi, l'utilisation de médicaments hypolipidémiants dans le traitement de l'athérosclérose cérébrale aide à stabiliser la structure des plaques athéroscléreuses, ralentit considérablement la progression de la pathologie et réduit la fréquence des attaques ischémiques courtes..

Selon la pratique médicale, après quelques mois d'utilisation de statines, il est possible de réduire le taux de cholestérol de 25 à 30%. Les meilleures statines éprouvées sont considérées (les médicaments sont classés par ordre décroissant d'efficacité):

  1. Rosuvastatine. Statine de génération IV, la statine la plus avancée et la plus efficace sur le plan technologique à ce jour. Dans le même temps, il était possible de maintenir un risque minimal d'effets secondaires, tels que nausées, étourdissements et insomnies. Le médicament est disponible sous forme de comprimés avec une posologie de 5, 10 et 20 mg. Environ 90% de l'effet est atteint après 2 semaines et l'effet maximal est atteint après 4 semaines d'utilisation, après quoi la dynamique de réduction du taux de cholestérol reste.
  2. Atorvastatine. La statine de la génération III, qui compte tenu de l'effet éprouvé et confirmé par de nombreuses études cliniques, est le plus souvent prescrite. Le principe d'action du médicament est toujours le même - une diminution significative de la production de cholestérol par le foie. Parmi les analogues tout aussi connus de l'atorvastatine figurent Atoris et Torvakard.
  3. Simvastatine. Plus léger par rapport aux deux médicaments précédents. Il est généralement prescrit avec une légère augmentation du taux de cholestérol ou à titre prophylactique. Le remède n'est pas efficace dans l'hypercholestérolémie héréditaire.

En règle générale, la dose initiale de statines est de 10 mg d'ingrédient actif par jour, dans des cas plus rares de 20 mg / jour. Après un mois de prise de médicaments, du sang est prélevé et les résultats de l'application sont analysés. Si la dynamique positive attendue n'est pas observée, la dose est doublée..

Pour un traitement plus efficace de l'athérosclérose, des fibrates sont également utilisés, qui, en combinaison avec des statines, améliorent considérablement l'effet. Les fibrates agissent sur des récepteurs activés par des proliférateurs de peroxysomes, ou plus simplement des récepteurs qui jouent un rôle essentiel dans la régulation du métabolisme.

Dans le foie, cela se manifeste par une normalisation de la production de fractions lipidiques athérogènes (LDL et VLDL), tandis que la production de «bon» cholestérol ou de lipoprotéines de haute densité (HDL) augmente. La prise de fibrates est particulièrement pertinente lorsque le taux de sucre dans le sang augmente. Les médicaments les plus connus et les plus efficaces sont le fénofibrate, le lipofène, le nolipax.

Agents antiplaquettaires

La thérapie antiplaquettaire ou antiplaquettaire fait partie du traitement médicamenteux visant à prévenir l'athérothrombose, qui est la formation de caillots sanguins. Cela se produit en raison de l'agrégation plaquettaire et de la fluidification du sang.

Les agents antiplaquettaires les plus efficaces sont:

  1. Cardiomagnet. L'ingrédient actif du médicament est l'acide acétylsalicylique, qui arrête la synthèse de l'enzyme (cyclooxygénase) impliquée dans la synthèse des thromoxanes. Ainsi, la prise d'acide acétylsalicylique contribue à réduire considérablement le risque de caillots sanguins. De plus, en raison de l'effet anticoagulant, il est possible d'abaisser la tension artérielle, d'affaiblir ou de se débarrasser complètement des maux de tête..
  2. Clopidogrel. En règle générale, il est prescrit en parallèle avec Cardiomagnet, ce qui donne au total le résultat maximal. Le clopidogrel est un médicament alternatif qui réduit la tendance des plaquettes à s'agréger, c'est-à-dire la combinaison de petits corps en formations plutôt grandes qui créent des caillots sanguins. Le principe d'action de l'outil est quelque peu différent. Son seul ingrédient actif est le sulfate d'hydrogène, qui inhibe la liaison de l'adénosine diphosphate aux récepteurs situés sur les parois plaquettaires. Ainsi, il est possible de supprimer l'adhérence des plaquettes dans des formations assez grandes qui peuvent obstruer le vaisseau..

Autres agents hypolipidémiants

L'utilisation de médicaments hypolipidémiants dans le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux aide à stabiliser la structure des plaques de cholestérol, ce qui ralentit considérablement le développement des formations, réduit la fréquence des troubles circulatoires courts.

Les meilleurs représentants de ce groupe de médicaments sont:

  1. Un acide nicotinique. Disponible sous forme de solution injectable, de poudre ou de comprimés. L'acide nicotinique augmente le niveau de lipoprotéines de haute densité bénéfiques, réduit le niveau de lipoprotéines de basse densité et de triglycérides. Cependant, il existe également des effets secondaires tangibles, tels qu'une légère rougeur de la peau et une sensation de chaleur, qui se produit en raison de la vasodilatation..
  2. Cholestyramine. Un agent qui lie les acides biliaires et rompt leur circulation entérohépatique, réduisant ainsi le niveau de LDL. Les particularités de ces fonds sont qu'ils n'ont pas d'effets secondaires systématiques, mais ne peuvent pas non plus être utilisés comme base pour le traitement de l'athérosclérose cérébrale en raison de leur faible efficacité, ils sont donc utilisés exclusivement en combinaison.

En outre, les médecins prescrivent souvent des fonds supplémentaires sous forme de vitamines des groupes A, B, C, qui ont un effet de renforcement général. Les médicaments qui abaissent la tension artérielle, l'acide ascorbique, la vitamine E, les antidépresseurs et les tranquillisants sont prescrits au besoin.

Remèdes populaires

Sans aucun doute, s'appuyer complètement sur le traitement d'une maladie aussi grave avec des remèdes populaires est non seulement déraisonnable, mais également dangereux. Cependant, vous pouvez toujours utiliser certains des ingrédients naturels comme thérapie complémentaire qui améliore l'effet des principales méthodes. Pour ce faire, vous pouvez prendre quotidiennement une ou plusieurs des formulations couramment connues suivantes:

  1. Collection d'herbes médicinales et de plantes. Vous devez prendre 4 c. aubépine, 1 c. Millepertuis, ficelle et bourgeons de bouleau, 3 cuillères à café de menthe. Tout cela doit être placé dans un thermos, verser un litre d'eau bouillante et infuser pendant 2 heures. Après cela, vous devez filtrer la composition et prendre un tiers du verre le matin, le midi et le soir, toujours avant de manger.
  2. Infusion de trèfle des prés. Les matières premières peuvent être achetées dans une pharmacie ou collectées indépendamment au début de sa floraison. Prendre 2-3 cuillères à soupe par litre d'eau bouillante. matières premières sèches broyées et infusées pendant 4 à 5 heures. Il est nécessaire de prendre 50 ml de teinture 3 fois par jour avant les repas.
  3. Mélisse. Il peut être consommé à la fois sous forme pure et des infusions peuvent être réalisées selon le principe décrit dans les paragraphes précédents (1 cuillère à soupe de mélisse pour 200 ml d'eau bouillante). Il peut également être ajouté lors de la préparation du thé vert. Dans l'ensemble, la plante est connue pour ses propriétés anti-spasmes, soulage les vertiges et atténue les acouphènes lorsqu'elle est consommée régulièrement..

Avant d'essayer de traiter vous-même l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, en recourant à des remèdes populaires, il est important de consulter un médecin pour les contre-indications. Lorsque vous utilisez des recettes tierces de médecine traditionnelle, veillez à ce que tous les composants des moyens de "guérison" soient autorisés à être utilisés avec un taux de cholestérol élevé.

Un ensemble d'exercices pour les vaisseaux sanguins

Une partie importante de la thérapie est la création de conditions pour une circulation sanguine normale, ces conditions comprennent des promenades régulières en plein air, un travail mental, une série d'exercices physiques et respiratoires. Le complexe ci-dessous est destiné exclusivement aux patients atteints d'athérosclérose des vaisseaux cérébraux des premier et deuxième stades.

Numéro de sérieTechnique d'exécution
# 1Assurez-vous de vous réchauffer avant de charger. Pour ce faire, vous devez marcher à un rythme moyen pendant 2-3 minutes dans la pièce..
# 2Prenez une position debout, les pieds joints, les mains sur la taille (pouces vers l'avant). Inspirez, aspirez fortement votre estomac, expirez, poussez-le autant que possible. L'exercice est effectué lentement, l'inhalation et l'expiration doivent être régulières.
Numéro 3Une position debout avec vos mains sur le dos d'une chaise devant vous. Faites 5 squats: en descendant, inspirez, expirez en soulevant. Essayez de vous redresser complètement lors du levage.
# 4Une position debout avec vos mains sur le dos d'une chaise devant vous. Placez votre jambe gauche en arrière en la pliant légèrement au niveau du genou. Faites 5 virages élastiques dans le dos, en essayant de bien plier le bas du dos. Répétez la même chose sur la jambe droite..
# 5Position debout, les bras légèrement écartés. Effectuez des mouvements circulaires en utilisant vos articulations de l'épaule, en alternant 4 rotations vers l'avant et vers l'arrière.
# 6Position debout, mains aux coutures. En vous penchant exclusivement dans le bas du dos, essayez d'atteindre le plus bas possible, pendant que vos mains restent pressées. Répétez 5 étirements élastiques de chaque côté.
# 7Position debout, tenant le dossier d'une chaise, d'un mur ou d'un cadre de porte avec la main droite. Ramenez votre jambe droite le plus loin possible, parallèlement à cela, soulevez et tirez votre bras gauche le plus loin possible. Les mouvements doivent être élastiques, c'est-à-dire que vous devez prendre votre bras et votre jambe en arrière autant que possible avec des secousses douces à plusieurs reprises. Faites 5 répétitions de chaque côté.
N ° 8À la fin de la thérapie par l'exercice, vous devez vous promener dans la pièce pendant 1 à 2 minutes.

Intervention chirurgicale

En l'absence du résultat attendu ou de complications graves, une intervention chirurgicale peut être réalisée.

La méthode classique est l'endartériectomie, lorsque le vaisseau affecté est coupé et un caillot de sang en est retiré. Après cela, des sutures sont appliquées sur le vaisseau et il est restauré naturellement..

Cependant, récemment, grâce aux progrès techniques, une méthode de chirurgie plus douce est devenue disponible - endovasculaire. Son essence réside dans l'introduction par micro-ponction dans la peau d'un instrument spécial d'un diamètre de 2-3 mm, dont le mouvement est contrôlé par un équipement à rayons X. Étant donné que la méthode n'est absolument pas dangereuse, n'implique pas de blessures graves, d'incisions et de sutures, le patient est libéré déjà 1 à 3 jours après l'opération.

Prévoir

L'athérosclérose cérébrale est une maladie chronique, il faut donc comprendre que son traitement prend un temps extrêmement long en plusieurs années, et souvent jusqu'à la fin de la vie. Dans le même temps, les résultats dépendent fortement du stade auquel le traitement a été commencé et de l'efficacité du traitement..

Sinon, avec une forme négligée d'athérosclérose et le non-respect des recommandations du médecin traitant, des conséquences aussi graves sont possibles que:

  • AVC ischémique;
  • AVC hémorragique;
  • Encéphalopathie;
  • Les troubles mentaux;
  • Saignement intracrânien.

Selon les statistiques, jusqu'à 50% des tableaux cliniques de patients âgés de 40 à 60 ans se terminent par un accident vasculaire cérébral. Plus de la moitié des patients âgés de 65 ans et plus souffrent de troubles ischémiques transitoires et 30% d'entre eux ont un accident vasculaire cérébral. La guérison presque asymptomatique ou complète ne se produit que dans 7 à 10% des cas.

Par conséquent, il est nécessaire de prendre les recommandations du médecin aussi au sérieux que possible et d'observer la gamme complète du traitement pendant une longue période. Ce n'est que dans ce cas que la probabilité d'une prévision favorable devient maximale..

Méthodes de prévention

Sans aucun doute, il est beaucoup plus facile de prévenir la formation d'une pathologie que de la combattre. Mais même si la prévention de l'athérosclérose cérébrale n'est pas quelque chose d'extrêmement difficile, nécessitant des efforts particuliers, les gens ne surveillent tout simplement pas leur santé, en la démarrant, ce qui conduit au développement de nombreuses maladies..

Mais pour la prévention de l'athérosclérose et de ses conséquences, il suffit:

  • Contrôlez la quantité d'aliments riches en cholestérol consommés;
  • Ne pas inclure dans l'alimentation des produits laitiers gras, des légumes et des fruits;
  • Abandonnez les mauvaises habitudes (tabagisme, consommation excessive d'alcool);
  • Promenez-vous régulièrement au grand air;
  • Surveillez la tension artérielle, abaissez-la au besoin;
  • Faites des contrôles réguliers, y compris des tests sanguins.

Cette liste de mesures est particulièrement pertinente pour les personnes à risque. Par conséquent, avec une attitude prudente envers votre santé, il est possible non seulement de retarder le développement de l'athérosclérose, mais aussi d'empêcher complètement le développement de la maladie.