Principal > Pression

Traitement de l'athérosclérose cérébrale - médicaments

L'athérosclérose des artères cérébrales est une maladie vasculaire chronique résultant d'une violation du métabolisme des graisses et des protéines. La maladie s'accompagne d'un dépôt de cholestérol dans la lumière des artères. Le cholestérol se dépose sur la paroi vasculaire sous la forme de plaques athéroscléreuses qui bloquent l'artère et empêchent la circulation sanguine.

En raison du dépôt de cholestérol, la structure organique du vaisseau est perturbée. Dans la zone des plaques athéroscléreuses, le tissu conjonctif se développe, des sels de calcium s'y déposent et le vaisseau est calcifié et sclérosé. Par la suite, l'élasticité de l'artère est perturbée. Il se rétrécit, cela conduit à une obstruction et le navire est bouché.

Une diminution de la lumière des artères cérébrales due à l'athérosclérose conduit à une ischémie cérébrale locale puis généralisée. Les neurones manquent d'oxygène et de nutriments, c'est pourquoi ils souffrent. En raison d'une privation prolongée d'oxygène et de nourriture, le travail des cellules nerveuses est perturbé. Des troubles neurologiques et mentaux se développent. L'athérosclérose peut conduire, par exemple, à une démence vasculaire - diminution de l'intelligence et de la capacité de mémoire.

  • Les raisons
  • Symptômes
  • Diagnostique
  • Traitement:
    • Médicament
    • Régime
    • Les gens
  • La prévention
  • Prévoir

Les raisons

Il existe de nombreuses théories pour le développement de l'athérosclérose. Chacun d'eux peut agir comme une cause indépendante ou en combinaison avec d'autres théories sur le développement de la maladie..

  1. Infiltration de lipoprotéines. La théorie suggère que le cholestérol s'accumule sur la paroi interne du vaisseau en tant que maladie primaire non causée par des affections majeures.
  2. Dysfonctionnement de la couche interne de la paroi artérielle. L'athérosclérose se développe en raison d'une violation de la structure et de la fonction du vaisseau.
  3. Auto-immun. Le système immunitaire est affaibli. Le système de défense du corps perçoit les propres protéines du vaisseau comme des agents hostiles qui doivent être détruits. L'immunité dirige les macrophages et les leucocytes vers la zone des artères du cerveau, ce qui y provoque une inflammation et une accumulation de plaques de cholestérol.
  4. Viral. La paroi vasculaire est endommagée par une attaque virale, comme le virus de l'herpès ou le cytomégalovirus.
  5. Peroxyde. La théorie est basée sur l'hypothèse que le système antioxydant du corps est perturbé, ce qui empêche l'oxydation des cellules endothéliales, c'est pourquoi il est endommagé.
  6. Génétique. L'athérosclérose est causée par une prédisposition génétique ou une anomalie congénitale de la paroi vasculaire.
  7. Hormonal. La théorie suggère que l'athérosclérose, l'altération du métabolisme du cholestérol et la superposition des plaques athéromateuses se produisent en raison de la perturbation des hormones sexuelles et hypophysaires, ce qui augmente la synthèse des précurseurs du cholestérol..

L'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux se développe en raison d'une combinaison de facteurs qui affectent indirectement et indirectement le métabolisme des protéines et des lipides:

  • fumeur;
  • mode de vie sédentaire;
  • manger des fast-foods, des sucreries, y compris des boissons gazeuses sucrées dans l'alimentation;
  • augmentation de la pression artérielle, hypertension;
  • surpoids et diabète sucré;
  • facteurs héréditaires;
  • diminution de la fonction thyroïdienne.

Le facteur le plus dangereux et le plus prouvé dans le développement de l'athérosclérose est le tabagisme. Ainsi, l'Association européenne pour les lignes directrices pour la prévention des maladies cardiovasculaires fournit les chiffres suivants:

Fumeurs de sexe masculin âgés de 40 ans avec une pression artérielle systolique de 120 mm Hg. (SBP) ont un risque de 1% d'athérosclérose, avec SBP 180 mm Hg. - 4%. Plus l'âge et la SBP sont âgés, plus il y a de chances de développer une athérosclérose. Donc, avec SBP 180 mm Hg. chez les hommes de 60 ans, la probabilité d'athérosclérose cérébrale est de 33%, chez les hommes de 65 ans fumeurs avec une PAS de 180 mm Hg. le risque d'athérosclérose est déjà de 47%.

En comparaison avec les non-fumeurs, chaque indicateur à chaque étape est 2,5 fois plus faible. Par exemple, chez les hommes non-fumeurs âgés de 65 ans avec SBP 180 mm Hg. la probabilité de développer une athérosclérose - 22%.

Les plaques athéroscléreuses dans les vaisseaux du cerveau, en tant que maladie formée, se développent au cours de 4 étapes de modifications pathomorphologiques des vaisseaux et des plaques:

  1. Stade Dolipid. La perméabilité de la membrane des vaisseaux du cerveau est altérée. Les premiers signes apparaissent dans la lumière de l'artère - taches lipidiques. Ils ne se développent pas dans la lumière et n'interfèrent pas avec le flux sanguin, cependant, ils créent une plate-forme pour une accumulation supplémentaire de lipoprotéines de basse et très basse densité à cet endroit..
  2. La deuxième étape est la lipoïdose. Les graisses s'accumulent sur les taches lipidiques, qui forment des bandes lipidiques légèrement saillantes dans la lumière.
  3. Liposclérose. Les bandelettes lipidiques sont sclérosées: la graisse sur les vaisseaux est envahie par le tissu conjonctif. Dans la lumière de l'artère, des plaques stables se forment progressivement, obstruant partiellement le flux sanguin cérébral.
  4. Athéromatose. Un ulcère hémorragique se forme dans la cavité et à la surface de la plaque. Les caillots sanguins sont envoyés dans la zone du saignement intravasculaire pour arrêter le sang. Ils précipitent la plaque athéroscléreuse et peuvent arrêter complètement le flux sanguin dans une artère..
  5. Athérocalcinose. Les sels de calcium sont déposés dans une plaque athéromateuse envahie par le tissu conjonctif. La plaque prend la forme d'une pierre. À ce stade, le récipient est fortement déformé et devient cassant. À ce stade, le risque d'accident vasculaire cérébral, d'infarctus du myocarde, d'anévrisme aortique, d'hémorragie intracérébrale augmente..

Selon le degré de chevauchement de la lumière, deux types sont divisés:

  • Athérosclérose sténosante. La plupart de la lumière artérielle est bloquée.
  • Athérosclérose non sténosée. Le navire est fermé à moins de 50%.

Symptômes

L'athérosclérose cérébrale se manifeste par des troubles mentaux et neurologiques.

Les troubles mentaux sont classés selon le type d'épuisement du système nerveux. Il existe deux types:

  1. Type d'épuisement hypersthénique. L'examen psychodiagnostique révèle une alternance au début d'un rythme rapide de passage des tests, pourquoi une diminution de la vitesse des tâches. Le résultat des tests psychodiagnostiques se manifeste par un type cassé ou en zigzag: la vitesse d'exécution augmente ou diminue. Ce type d'épuisement se manifeste au stade initial de l'athérosclérose..
  2. Type hyposthénique. Elle se caractérise par une fatigue rapide lors de l'exécution de techniques de psychodiagnostic. À la fin des tests, les patients sont complètement épuisés. Ce type est caractéristique de l'athérosclérose à un stade ultérieur de développement et reflète le développement continu de plaques athéromateuses..

Dans les derniers stades, il y a également une diminution du volume de la mémoire à court terme, puis à long terme. Il est difficile pour les patients de se souvenir et de reproduire des informations. La mémoire sémantique est partiellement préservée. L'activité cognitive se détériore, la qualité de la généralisation et de l'analyse de l'information diminue. Avec la progression de l'athérosclérose, l'inertie des processus mentaux est notée - ils ralentissent tous, la permutation de l'attention est altérée, la concentration diminue et la distraction augmente.

L'athérosclérose à long terme provoque des troubles circulatoires transitoires et aigus.

Le transitoire est une attaque ischémique transitoire. Image clinique:

  • Vertiges.
  • Troubles végétatifs: transpiration, troubles des selles, essoufflement, palpitations, tremblements des membres.
  • Hallucinations visuelles élémentaires ou simples (photopsies).
  • Désorientation dans l'espace, manque de mémoire lors d'une crise d'accident ischémique transitoire.

Si l'athérosclérose s'est développée dans la zone des artères carotides, un accident ischémique transitoire présente les caractéristiques suivantes:

  1. Diminution de la force musculaire d'un côté du corps ou du muscle squelettique d'un seul membre.
  2. Diminution de la sensibilité d'un côté du corps ou d'un membre.
  3. Trouble de la parole.
  4. Trouble de l'orientation spatiale.

Les troubles circulatoires aigus dans l'athérosclérose se manifestent par un accident vasculaire cérébral ischémique, dont le tableau clinique se compose de symptômes cérébraux et de symptômes neurologiques déficients focaux.

Symptômes cérébraux généraux de l'AVC ischémique:

  • Maux de tête aigus, étourdissements.
  • Nausée et vomissements.
  • Violation de conscience par le type de tige: somnolence, surdité, souvent coma.
  • Douleur dans les yeux.
  • Bouffées de chaleur, hyperhidrose, membres tremblants.

Les symptômes neurologiques de déficit focal dépendent de la zone du cerveau où la circulation sanguine s'est arrêtée. Par conséquent, le tableau clinique est déterminé par la zone du cortex cérébral où l'état ischémique s'est formé..

Diagnostique

Le diagnostic de l'athérosclérose cérébrale repose sur les informations suivantes:

  1. Consultation avec un neurologue, un psychiatre, un psychologue médical. Ces spécialistes évaluent la sphère mentale du patient: conscience, réflexes, activité cognitive, mémoire, perception, sensibilité, attention et autres processus mentaux.
  2. Chimie sanguine. L'analyse révèle une disproportion des lipides sanguins, une augmentation du cholestérol.
  3. Imagerie par résonance magnétique en mode angiographie. La technique vous permet d'identifier les plaques athéroscléreuses dans les vaisseaux du cerveau.

Traitement

L'athérosclérose est traitée de manière globale, avec l'utilisation de médicaments, de non-médicaments et, si nécessaire, d'un traitement chirurgical.

L'élément fondamental du traitement non médicamenteux est la correction du mode de vie. Qu'est-ce qui devrait être fait:

  • arrêter complètement de fumer;
  • réduire la consommation d'alcool;
  • inclure l'activité physique dans l'horaire de la journée;
  • réduire le poids corporel;
  • inclure un régime thérapeutique anti-athérosclérotique dans le mode de vie, qui consiste à enrichir le régime en acides gras polyinsaturés, contenus dans les huiles de lin et d'olive.

Médicament

Quel médecin traite l'athérosclérose: le patient est suivi par plusieurs médecins. Le médecin traitant est un thérapeute ou un neurologue. Le patient est également suivi par un psychiatre et un psychologue médical. De temps en temps, ils examinent la psyché du patient pour la dynamique de la maladie..

Le traitement médicamenteux de l'athérosclérose implique l'élimination des maladies concomitantes et la correction du métabolisme lipidique. Tout d'abord, la pression artérielle diminue à des indicateurs satisfaisants (en dessous de 140/90 mm Hg), le diabète sucré est compensé et les signes de syndrome métabolique sont éliminés.

Les principaux médicaments pour l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau sont les hypolipidémiants. Leur tâche est de réduire le taux de lipoprotéines de basse et très basse densité dans le plasma sanguin..

Ces pilules pour l'athérosclérose sont divisées en 4 groupes, chacun ayant sa propre fonction:

  1. Médicaments qui bloquent l'absorption du cholestérol.
  2. Médicaments qui diminuent la production de lipides dans le foie et abaissent leur taux sanguin.
  3. Moyens qui accélèrent le métabolisme et favorisent la dégradation des lipides.
  4. Médicaments supplémentaires.

Le premier groupe comprend: Cholestyramine, Guarem, Bêta-sitostérol. Ces agents fixent les composés du cholestérol à leur surface et les transportent à travers le tube digestif, les empêchant d'être décomposés et absorbés dans le système circulatoire..

Deuxième groupe: lovastatine, atorvastatine, fénifibrate. Ils sont autrement appelés statines. Les ingrédients actifs des médicaments inhibent la CoA réductase, une enzyme qui convertit le composé des précurseurs du cholestérol en cholestérol lui-même. Ces fonds ne sont pas recommandés pour les personnes qui ont subi une chirurgie cardiaque. Est-il possible de combiner avec de l'alcool, une boisson pour les femmes enceintes et les enfants - il est interdit de prendre des médicaments du deuxième groupe pour ces personnes.

Le troisième groupe est Omakor, acide thioctique, Linetel. Comment éliminer les plaques athéroscléreuses à l'aide de médicaments du troisième groupe: en raison de leur structure (acides gras insaturés), ils contribuent à la dégradation des graisses.

Le quatrième groupe est constitué d'agents à action locale: ils abaissent le taux de cholestérol dans la paroi vasculaire. Représentants: Piricarbat, Vasoprostat, Vitamines A et E.

Il existe un groupe d'outils actuellement en cours de test. Ainsi, le médicament Cyclodextrine dissout les cristaux de cholestérol. On ne sait pas encore si l'athérosclérose peut être traitée avec ce médicament chez l'homme, car les essais n'ont été menés que chez la souris..

Un traitement prometteur pour l'athérosclérose cérébrale est un médicament avec le nom de travail AEM-28. Lors des tests, il montre une capacité élevée à réduire le cholestérol et les triglycérides dans le plasma sanguin..

Le traitement de l'athérosclérose cérébrale chez les personnes âgées est similaire à celui des patients matures..

Régime

Au cœur du régime pour l'athérosclérose se trouve le régime thérapeutique n ° 5 selon Pevzner. Ainsi, le niveau de lipoprotéines de basse et très basse densité dépend directement du mode de nutrition.Par conséquent, le régime alimentaire pour l'athérosclérose repose sur les principes suivants:

  1. Repas fractionnés et fréquents (4 à 6 fois par jour). Les portions fréquentes mais petites sont mieux absorbées par le corps, la charge sur le pancréas et la vésicule biliaire est réduite, prévenant ainsi les maladies du système digestif.
  2. Les aliments doivent contenir des protéines, des graisses et des glucides en fonction de la charge corporelle et du type d'activité. Il est recommandé d'augmenter la quantité de protéines: 150-200 g de viande maigre, 150 g de fromage cottage et 150 g de poisson.
    Réduisez votre consommation de glucides simples. Réduire les graisses animales au profit des graisses végétales.
  3. La consommation de sel de table, d'aliments épicés et frits est limitée. La dose quotidienne maximale de sel est de 5 g (la personne moyenne mange 10 à 15 g de sel par jour). Les conserves et le pain noir sont limités.
  4. Les fruits et légumes sont ajoutés à l'alimentation.

Aliments non recommandés pour l'athérosclérose:

  • muffins, bonbons;
  • mayonnaise grasse;
  • viandes fumées, saucisses;
  • viande grasse, viande rouge
  • déchets;
  • bouillie de semoule et de riz;
  • boissons gazeuses sucrées;
  • café, chocolat, cacao.

Vitamines pour l'athérosclérose cérébrovasculaire:

  1. Dans le régime alimentaire d'un patient atteint d'athérosclérose, les vitamines B et l'acide folique sont préférés. Les premiers affectent le fonctionnement du système nerveux central, et l'acide folique est un antioxydant et réduit le risque de développer une athérosclérose.
  2. Vitamine C. Selon le Dr Linus Pauling, la vitamine C empêche la formation de plaques athéroscléreuses sur les vaisseaux sanguins.
  3. Vitamine E (tocophérol). La recherche du Harvard Medical Center affirme que la vitamine E réduit le risque de maladie cardiaque.

Une bonne nutrition pour l'athérosclérose selon Organov et ses co-auteurs:

  • Recommandation de graisse: La quantité quotidienne de graisse est réduite de 33%. Les huiles de tournesol, de maïs et végétales sont limitées. La dose maximale de margarine de table est de 2 cuillères à soupe. l. Exclus du régime: graisses animales (porc, bœuf, beurre).
  • Un poisson. Les crevettes et les crabes sont limités, le caviar est exclu.
  • Viande. Recommandé: poulet et dinde faibles en gras, mais pas plus de 150 g par jour. Limité au bœuf, à l'agneau. Le cœur, le cerveau, la langue et les reins sont exclus.
  • Des œufs. Le blanc d'oeuf pur est recommandé. Limité à: jaune d'oeuf. Le nombre maximum d'œufs entiers par semaine est de 2.
  • Produits laitiers. Recommandé: deux fois par jour, un verre de lait faible en gras, un verre de fromage cottage faible en gras et du fromage cottage faible en gras. Limité à: fromages gras et lait entier. Non compris: crème, crème sure, lait gras, crème glacée et fromages fondus.
  • Légumes et fruits. Recommandé: 500 g par jour de légumes et fruits frais ou surgelés, pois et légumineuses. Limité à: pommes de terre frites à l'huile végétale (maximum une fois tous les 7 jours). Non compris: légumes racines.
  • Des céréales. Recommandé: pain au son de seigle, flocons d'avoine dans l'eau, bouillie de sarrasin. Limité à: pâtes, pain blanc. Exclut: muffin.
  • Bonbons et boissons. Recommandé: thé non sucré et faible. Eau minérale. Limité à: alcool et sucre. Non compris: bonbons, soda sucré, conserves.

Il existe deux types de régimes pour les maladies vasculaires:

  1. Le premier type de régime. Destiné à prévenir les maladies. Le premier type de régime est basé sur la limitation des jaunes d'œufs, de la viande grasse, du saindoux, des reins et du foie, de la margarine et des poissons gras.
  2. Régime du deuxième type. C'est une nutrition pour l'athérosclérose, déjà en tant que maladie formée. C'est un régime plus dur. Au cœur du deuxième type de régime se trouve la restriction maximale de la production de graisses au profit des protéines.

Menu approximatif de l'athérosclérose pendant une semaine:

  • Petit-déjeuner: une cuillerée de miel, un verre de lait faible en gras et de la bouillie de sarrasin.
  • Deuxième petit déjeuner: 1-2 fruits et légumes, thé non sucré ou café faible.
  • Déjeuner: purée de pommes de terre, salade de légumes, veau vapeur.
  • Dîner: flocons d'avoine sur l'eau, un verre de lait écrémé.
  • Avant de se coucher: un verre de kéfir faible en gras.
  1. Premier petit déjeuner: semoule dans l'eau, 1-2 fruits, thé vert.
  2. Deuxième petit déjeuner: 1-2 légumes, un verre de lait.
  3. Déjeuner: soupe de légumes, petit pain sec ou pain de seigle.
  4. Collation de l'après-midi: 1-2 fruits, thé vert.
  5. Dîner: poisson faible en gras, une tranche de fromage faible en gras, une décoction de baies.

Ces produits peuvent être alternés et combinés selon les préférences individuelles. Il est recommandé de choisir n'importe quel produit du régime Organov et al. Et d'en préparer vos plats préférés..

Les gens

Avec l'aide de remèdes populaires, il est impossible de guérir l'athérosclérose cérébrale, cependant, ils peuvent réduire partiellement les effets nocifs des aliments et des facteurs externes. Traitement de l'athérosclérose cérébrale à domicile:

  • Thé de bardane, d'églantier, de menthe, de mélisse ou de sorbier. Chacune de ces plantes est chargée d'oligo-éléments et de vitamines. Buvez ce thé 1 à 2 fois par jour..
  • Une décoction de feuilles de rose sauvage, de menthe et de fraise. Broyez la partie sèche des plantes et récupérez une cuillère à soupe de chaque composant. Versez six tasses d'eau bouillante dessus et laissez infuser pendant plusieurs heures. Pendant trois mois, buvez 100 ml tous les jours une heure avant les repas.
  • Teinture d'aubépine. Prenez une cuillère à soupe du fruit de la plante et remplissez-la avec 2-3 tasses d'eau bouillante. Boire une cuillère à soupe tous les matins et avant le coucher..

La prévention

La prévention de l'athérosclérose est un ensemble de mesures visant à stabiliser le métabolisme des lipides et des protéines dans le corps. La prévention est basée sur la correction du mode de vie et une bonne nutrition. Ainsi, afin de réduire le risque de développer des plaques athéroscléreuses, il suffit d'arrêter de fumer, de limiter la consommation d'alcool, de faire du sport (jogging, cardio training) et d'inclure dans l'alimentation autant de légumes et de fruits que possible..

Préparations pour la prévention de l'athérosclérose cérébrale:

  1. Mevacor. Réduit le taux de cholestérol, lipoprotéines de basse et très basse densité dans le plasma sanguin, augmente le niveau de lipoprotéines de haute densité.
  2. Préparations à base d'acide nicotinique. Nikolar ou Niacin. Ils agissent comme des statines.

Prévoir

Après quelle heure la mort: l'espérance de vie dépend de l'efficacité du traitement médicamenteux et de la correction du mode de vie.

Pourquoi l'athérosclérose est dangereuse: la maladie entraîne une démence vasculaire, une diminution de l'adaptation sociale d'une personne, un accident vasculaire cérébral ischémique, une hémorragie intracérébrale, une diminution de l'intelligence, une perte de mémoire.

Tout sur l'athérosclérose cérébrale: causes, diagnostic et traitement

L'athérosclérose des artères cérébrales est une maladie qui, dans 100% des cas, se développe à un degré ou à un autre chez les personnes de plus de 60 ans. Le diagnostic d'athérosclérose des vaisseaux cérébraux n'est posé que si des symptômes apparaissent, bien que souvent la nosologie soit effacée et que les changements dans le comportement et la psyché du patient soient attribués à la vieillesse.

Qu'est-ce que l'athérosclérose cérébrale? Le principal mécanisme pathogénique de la maladie est une lésion de l'intima (membrane interne) des parois artérielles et la formation de plaque athéroscléreuse, qui bloque la lumière, réduit la perfusion et l'oxygénation des cellules cérébrales, entraînant une ischémie.

Les raisons

Les causes de l'athérosclérose cérébrale sont variées, le nombre de facteurs à l'origine de la maladie augmente chaque année. Les raisons incluent:

  • Hypertension artérielle. Une pression accrue favorise un flux sanguin turbulent dans les artères, ce qui entraîne un microtraumatisme de la paroi interne de la paroi vasculaire, y compris dans les artères du cerveau.
  • Arythmies et extrasystoles. Conduisent également au développement d'un flux sanguin turbulent à travers le système vasculaire.
  • Diabète. Avec une hyperglycémie incontrôlée, une néphropathie diabétique se développe, ce qui conduit à une hypertension artérielle rénale. De plus, avec le diabète de type 2, un syndrome métabolique se développe, l'obésité contribue également à une augmentation de la pression artérielle, à une altération du métabolisme lipidique et au dépôt de cholestérol dans les plaques athéroscléreuses..
  • Pathologie endocrinienne. En particulier, l'hypofonction de la glande thyroïde, car elle conduit au développement d'un syndrome métabolique, l'obésité. Avec la pathologie des glandes surrénales, le risque de développer une attaque sympatho-surrénalienne est une crise hypertensive.
  • Pathologie hépatique. Le métabolisme des lipides se produit dans le foie, la formation de cholestérol et de lipoprotéines.
  • Prédisposition génétique. L'hérédité affecte la formation de l'hypertension, la faiblesse de la paroi vasculaire - dysplasie du tissu conjonctif, dans laquelle il existe une tortuosité pathologique des artères du cerveau.

Facteurs prédisposants

Il existe également de nombreux facteurs qui conduisent à l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux et augmentent le risque de développer une pathologie:

  • Sol. Selon les statistiques, l'athérosclérose des artères cérébrales se développe plus souvent dans la population masculine..
  • Âge. Une raison naturelle qui ne peut être influencée. La paroi vasculaire peut s'user, les capacités de régénération diminuent avec l'âge et une athérosclérose cérébrale progressive se développe..
  • Fumeur. La nicotine est non seulement capable d'augmenter la pression artérielle, de provoquer un vasospasme, ce qui crée des obstacles à la circulation sanguine, mais également le lien entre le tabagisme et une augmentation du taux de cholestérol dans le sang du fumeur a été prouvé.
  • Mode de vie inactif. L'inactivité physique entraîne un excès de poids corporel, divers troubles, y compris une diminution du tonus vasculaire, des perturbations du travail du cœur, une augmentation du cholestérol sanguin.
  • Mauvaise nutrition. La restauration rapide, les aliments frits et gras contiennent un taux de cholestérol élevé.
  • L'abus d'alcool. Conduit à un rétrécissement de la lumière des artères du cerveau, conduit à une augmentation de la pression artérielle.
  • Situations stressantes et dépression. Il y a une violation de la régulation neuro-endocrinienne, un trouble du cœur.
  • Obésité. Un poids corporel excessif entraîne le développement d'une hypertension artérielle, une augmentation du taux de cholestérol sanguin et, en conséquence, le développement de l'athérosclérose dans les vaisseaux du cerveau..
  • Maladies infectieuses. De nombreux scientifiques établissent un parallèle entre le développement d'une plaque athéroscléreuse et la pathologie infectieuse, en particulier le chlamydia et le cytomégalovirus.

Pathogénèse

En raison de l'augmentation de la pression, de la tortuosité des artères du cerveau, de la turbulence du flux sanguin, un écoulement incorrect peut causer des microdommages à la paroi du vaisseau. Les vaisseaux artériels de grande et moyenne taille sont principalement affectés. Le potentiel électrique de l'intima change.

Les facteurs de risque contribuent aux troubles du métabolisme lipidique: les taux sanguins de lipoprotéines de basse et très basse densité et le cholestérol augmentent. Le potentiel de ces molécules est opposé au potentiel de la paroi vasculaire endommagée, et les molécules se précipitent vers le lieu du microtraumatisme, adhèrent et pénètrent dans la paroi. C'est ainsi que se forme la plaque.

Plus la plaque fait saillie, plus le tourbillon du flux sanguin est important, plus le pneu est blessé. Un cercle vicieux se forme. Au fil du temps, le noyau de la plaque peut se calcifier et l'artère à cet endroit devient fragile. Le pneu peut se déchirer et provoquer la formation d'un thrombus vasculaire. Un thrombus ou la plaque elle-même rétrécit la lumière d'un vaisseau artériel et réduit le flux sanguin vers le cerveau ou le bloque complètement - alors les symptômes de la maladie se forment.

Symptômes

La maladie se développe en trois étapes, chacune ayant ses propres symptômes et signes. Ils sont tous basés sur les stades de développement de la plaque elle-même..

  • Stade initial. Les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux à ce stade ne se manifestent pratiquement pas, mais des modifications de la paroi vasculaire se forment déjà: au début se forme une couche graisseuse, puis une plaque fibreuse, une liposclérose et une athéromatose. Il se développe dans la lumière des vaisseaux, les premiers symptômes commencent à apparaître lorsqu'il bloque la lumière des deux tiers de la section. Cependant, déjà à ce stade, des changements de laboratoire peuvent suggérer un diagnostic..
  • Le stade des troubles complexes ou la hauteur des manifestations cliniques. À ce stade, les premiers signes d'athérosclérose cérébrale commencent à apparaître..
  1. Premièrement, les symptômes sont associés à une circulation sanguine insuffisante dans le cerveau: une diminution des fonctions cognitives (attention, perception de l'information, analyse des relations de cause à effet, etc.). À ce stade, l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau est caractérisée par des troubles mentaux (troubles du sommeil, perte de mémoire de certains événements, une personne oublie les visages, les noms, etc.).
  2. Deuxièmement, en raison de l'amincissement de la muqueuse de la plaque athéroscléreuse, une inflammation aseptique non spécifique de la paroi du vaisseau artériel se produit, le développement de la formation de thrombus, ce qui augmente les manifestations ischémiques. Les symptômes de l'athérosclérose du cerveau à ce stade seront: des étourdissements, des manifestations atactiques (instabilité de la démarche, altération du micromoteur, etc.), une perte auditive, une déficience visuelle de la genèse centrale, des tremblements des doigts peuvent apparaître. En conséquence, la démence se forme - encéphalopathie hypoxique chronique du cerveau.
  • Stade des complications.

Complications

L'une des complications est le chevauchement complet de la lumière vasculaire par un thrombus ou la plaque elle-même.De plus, le thrombus lui-même peut se rompre et obstruer un vaisseau plus petit: une ischémie cérébrale aiguë se développe - accident ischémique cérébral ou accident ischémique transitoire.

L'athérosclérose du cerveau se manifeste par le fait que la paroi vasculaire touchée par la maladie, en particulier au stade de la calcification, perd son élasticité, devient fragile et cassante. Une conséquence de l'athérosclérose dans les vaisseaux du cerveau peut également être un accident vasculaire cérébral hémorragique (une zone de tissu cérébral imbibé de sang) à la suite d'une rupture de la paroi et du flux sanguin à l'extérieur du lit vasculaire..

Diagnostique

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devriez consulter un médecin. Le plus souvent, un patient présentant les plaintes ci-dessus ou ses proches se tournent d'abord vers un neurologue ou même un psychiatre (avec de graves troubles du comportement). Cependant, le diagnostic et le traitement doivent être effectués en collaboration avec un cardiologue..

Tout d'abord, une histoire détaillée de la vie, la maladie du patient et la prédisposition génétique est découverte. Les symptômes de la maladie sont en cours de clarification. L'indice de masse corporelle est calculé, les facteurs de risque sont identifiés. Un neurologue identifie les réflexes pathologiques, un psychologue et un psychiatre évaluent les manifestations cognitives et comportementales, un ophtalmologiste examine la structure vasculaire du fond (tortuosité pathologique, remplissage sanguin indique une hypertension intracrânienne, selon le schéma vasculaire sur le fond, on peut juger des modifications des vaisseaux intracrâniens).

Une analyse générale du sang et de l'urine n'est pas très informative pour cette pathologie. Pour le diagnostic, d'autres méthodes de laboratoire et instrumentales sont utilisées:

  1. Test sanguin biochimique. Intéressé par les indicateurs du métabolisme lipidique (le lipidogramme comprend le comptage du cholestérol, des triglycérides, des lipoprotéines de basse et haute densité), la détermination de la glycémie. Les tests hépatiques sont obligatoires - bilirubine générale, conjuguée et non conjuguée, ALT, AST.
  2. Etude du système de coagulation sanguine. Intéressé par le comptage des plaquettes, la coagulation sanguine selon Sukharev, Lee-White, l'indice de prothrombine, l'INR et d'autres indicateurs (pour prédire les complications et prescrire un traitement).
  3. Balayage duplex des vaisseaux extracérébraux. Cette étude examine le flux sanguin des artères vertébrales, artères carotides externes. Permet d'identifier un rétrécissement de la lumière, la présence de tourbillons turbulents pathologiques.
  4. Échographie des artères intracrâniennes - échographie Doppler transcrânienne. Évalue le flux sanguin dans les vaisseaux intracrâniens: artères carotides internes, artères vertébrales dans le segment intracrânien. Élasticité, épaisseur de paroi le long du vaisseau, perturbations hémodynamiques, etc..
  5. Angiographie des vaisseaux cérébraux. Méthode aux rayons X; un contraste intraveineux est réalisé, ce qui permet de visualiser des zones de vasoconstriction, des "branches coupées" indiquent une occlusion complète du vaisseau.
  6. Imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie du cerveau. Montre des zones d'ischémie cérébrale chronique. Avec le développement des traits - visualisation de la mise au point. Le contraste intraveineux est souvent utilisé pour déterminer le pool de pathologies..

Traitement

Les cardiologues et les neuropathologistes ne peuvent toujours pas trouver la réponse à la question: comment traiter l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, car une guérison complète est impossible. Les objectifs du traitement de l'athérosclérose cérébrale sont principalement de ralentir la progression de la maladie, de réduire les symptômes et de prévenir les complications. Ceci est réalisé de manière globale:

  • Normalisation du mode de vie:
  1. une bonne nutrition à l'exception des aliments contenant du cholestérol, gras, frits, épicés, mayonnaise, sauces; réduire la charge de sucre en réduisant la consommation de bonbons, de lait concentré, de pâtisseries, de confitures, etc..
  2. refus de café, boissons toniques qui peuvent augmenter la pression artérielle;
  3. rejet des mauvaises habitudes: toxicomanie, tabagisme, alcoolisme;
  4. normalisation de l'activité physique; les exercices de physiothérapie, la marche quotidienne, voire les exercices de respiration réduisent les manifestations de l'athérosclérose et réduisent le risque de complications.
  • Traitement médical de l'athérosclérose cérébrale. Les neurologues utilisent un certain nombre de médicaments utilisés pour traiter les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux: les médicaments nootropes (améliorent la mémoire en réduisant le besoin d'oxygène dans les cellules cérébrales); acide nicotinique (améliore la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux artériels), vitamines B (utilisées pour améliorer la conduction nerveuse).
  • Le traitement cardiologique vise à stabiliser la plaque athéroscléreuse, à abaisser la tension artérielle et à normaliser le flux sanguin. Dans les accidents vasculaires cérébraux ischémiques dus à une thromboembolie, des médicaments contre la thrombolyse sont prescrits; lorsqu'ils sont utilisés dans les premières heures, ils peuvent prévenir les accidents vasculaires cérébraux ischémiques.
  • Traitement chirurgical de l'athérosclérose dans le cerveau: des méthodes modernes sont utilisées. Au stade de la plaque, des méthodes telles que le stenting (placement d'un ressort spécial dans la zone de rétrécissement de la lumière vasculaire - il ne chevauche pas la lumière) et le retrait endoscopique de la plaque sont utilisés. De bons résultats sont observés avec le stenting de gros vaisseaux extracérébraux. Avec la thromboembolie et le développement d'un accident vasculaire cérébral ischémique, l'ablation endoscopique du thrombus est possible. Lors d'un AVC hémorragique, une craniotomie, une ablation de l'hémorragie et une ligature du vaisseau sont effectuées.

Pour le moment, il n'y a pas de recette spécifique pour guérir l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, chaque année, l'incidence, l'invalidité et la mortalité dues aux complications augmentent. La méthode la plus efficace pour lutter contre la maladie est un mode de vie sain, dont les principes doivent être respectés dès l'enfance..

Athérosclérose des vaisseaux du cerveau: causes, symptômes, traitement

En médecine, l'athérosclérose cérébrale est considérée comme l'une des maladies les plus dangereuses, qui, chez la plupart des patients, se termine par de graves troubles physiologiques et mentaux..

Athérosclérose du cerveau. Qu'Est-ce que c'est? Classification

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie spécifique dans laquelle les vaisseaux de la tête, fournissant à l'organe de l'oxygène et des nutriments, sont rétrécis en raison du dépôt de cholestérol sur leur surface interne. La maladie est souvent appelée athérosclérose cérébrale, mais ce n'est pas entièrement vrai. Dans l'athérosclérose du cerveau, tous les vaisseaux sont affectés, y compris les capillaires, et dans le cerveau, des plaques de cholestérol ne se forment que dans les grandes artères principales et moyennes.

Avec l'athérosclérose du cerveau, une insuffisance aiguë ou chronique de la circulation cérébrale ou une ischémie des tissus organiques se développe. De plus, les changements pathologiques indiqués ont un développement lent avec manifestation (exacerbation) après 50 ans.

Les patients souffrant d'athérosclérose cérébrale depuis longtemps ignorent l'existence d'une pathologie.

La classification de la maladie distingue les groupes de maladies suivants, en fonction de l'emplacement et du nom des vaisseaux dans lesquels le cholestérol est déposé:

  • Avec l'athérosclérose des segments extracrâniens des artères principales de la tête, les artères carotides (communes, externes et internes), le tronc brachiocéphalique, les artères linguales et faciales, les artères maxillaire, occipitale et vertébrale sont affectées. De plus, les artères parotides superficielles temporales et postérieures sont atteintes..
  • Dans l'athérosclérose des artères intracrâniennes du cerveau, les artères cérébrales antérieure droite et postérieure droite, l'artère cérébrale centrale gauche, les artères carotides internes basilaire et droite sont affectées.
  • Dans l'athérosclérose diffuse, les deux groupes d'artères (à la fois extracrâniennes et intracrâniennes) sont touchés, et les petits vaisseaux du cerveau et des capillaires sont également endommagés.


Les deux groupes d'athérosclérose des artères cérébrales entraînent des perturbations significatives du débit des petits vaisseaux et capillaires, ce qui affecte inévitablement le fonctionnement du système nerveux central..


Par le type de modifications des gros vaisseaux en pathologie, deux formes de la maladie se distinguent:

  1. En cas d'athérosclérose non sénosante des artères principales de la tête, les vaisseaux ne perdent pas leur souplesse et le rétrécissement de leur lumière est obtenu grâce à la couche de cholestérol déposée sur les parois.
  2. Lors de l'athérosclérose sténosante des artères principales de la tête, les parois des vaisseaux dans certaines zones deviennent moins élastiques en raison d'une augmentation du nombre de fibres du tissu conjonctif. Ils ne peuvent pas s'étirer (se détendre), c'est pourquoi un rétrécissement prononcé (sténose) est constamment présent dans les foyers pathologiques.

Quant à la classification par type de cours, la maladie peut présenter les caractéristiques suivantes:

  • avec une évolution rémittente, la maladie progresse par vagues - les symptômes augmentent progressivement, mais entre les exacerbations, il y a de longues périodes de repos ou de rémission;
  • avec une athérosclérose lentement progressive des vaisseaux de la tête, les symptômes sont constamment présents, mais leur intensité augmente lentement et les périodes de leur absence complète ne sont pas enregistrées;
  • dans une évolution aiguë, les symptômes apparaissent soudainement et deviennent sévères avec des dommages importants aux tissus de l'organe;
  • avec un développement malin, les patients présentent un développement rapide d'AVC ischémique, puis de démence et de démence.

Si l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux n'est pas diagnostiquée à temps et que le traitement de l'athérosclérose cérébrale n'est pas commencé, chez 90% et plus souvent les patients développent des modifications irréversibles du système nerveux central.

Causes de la maladie

Les experts ont identifié de nombreuses causes de l'athérosclérose cérébrale, qui dans la plupart des cas sont associées les unes aux autres. Le phénomène principal et le plus courant qui conduit au dépôt de plaques de cholestérol dans les vaisseaux du cerveau est l'âge. Après 50 ans, cette maladie survient à des degrés divers chez 8 personnes sur 10. Les raisons ne sont pas entièrement comprises, mais les scientifiques sont enclins à croire qu'un ralentissement naturel du métabolisme et des changements dans les niveaux hormonaux conduisent le corps à l'incapacité du corps à éliminer les lipides nocifs du corps..

De plus, les éléments suivants peuvent affecter le risque d'athérosclérose à un jeune âge:

  • alimentation déséquilibrée avec une prédominance d'aliments gras et frits, riches en glucides et en graisses, épices chaudes dans le menu dans le contexte d'une quantité insuffisante de légumes et de fruits frais;
  • alimentation irrégulière, lorsque des périodes de faim aiguë alternent avec une consommation excessive de nourriture;
  • maladies associées à des troubles métaboliques - diabète sucré, obésité, hypo- et hyperthyroïdie, et autres;
  • hypodynamie ou manque d'activité physique et obésité survenus dans ce contexte;
  • mauvaises habitudes - le tabagisme et l'alcoolisme, qui provoquent une vasoconstriction, affectent le système circulatoire dans son ensemble.

Les médecins n'excluent pas l'influence d'un facteur génétique. Selon les statistiques, chez 9 personnes sur 10 souffrant d'athérosclérose cérébrale, les plus proches parents étaient également confrontés à des maladies causées par le dépôt de cholestérol dans le système circulatoire..

Étant donné que l'athérosclérose survient très souvent dans le contexte de l'hypertension, les experts classent cette maladie comme provoquante. Étant donné que la principale cause de l'hypertension artérielle est le stress, ils sont également considérés comme indirectement impliqués dans la survenue d'une pathologie. Sous l'influence de facteurs psycho-émotionnels, les vaisseaux pendant la journée peuvent changer de tonalité plusieurs fois (se rétrécir et se détendre), ce qui entraîne la formation de microdommages sur leur surface interne. Sur de telles plaies, le cholestérol s'installe assez rapidement, formant des plaques..

Malgré la découverte des principales sources de la maladie, les médecins ne peuvent pas identifier la principale cause de l'athérosclérose cérébrale. Ils appellent cette maladie polyétiologique, c'est-à-dire se développant avec une combinaison de plusieurs facteurs.

Pourquoi l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est-elle dangereuse??

Malgré les efforts déployés par les médecins pour prévenir la maladie, l'athérosclérose reste l'une des maladies les plus courantes. Il occupe la deuxième place du classement des causes les plus dangereuses de troubles neurologiques et 45% des pathologies cardiovasculaires. Les principaux dangers de l'athérosclérose des grandes artères du cerveau sont les suivants:

  • troubles neurologiques isolés - diminution de la vision, déficience auditive, mémoire, incapacité à effectuer des opérations logiques, à prévoir les conséquences de leurs actions;
  • troubles vasomoteurs sous forme d'absence ou de diminution de la sensibilité de certaines parties du corps et des membres, parésie et paralysie, diminution de la motilité;
  • troubles mentaux dans lesquels une personne perd l'identification de sa propre personnalité, ne peut pas interagir avec le monde extérieur et constitue parfois une menace pour les autres en raison d'un comportement déviant.

Mais ce n'est pas la pire chose que cette pathologie des vaisseaux cérébraux soit dangereuse. Avec cette maladie, il y a une forte probabilité d'apparition de processus aigus et irréversibles. Selon les statistiques, avec l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, une invalidité à des degrés divers est attribuée à 80% des patients qui demandent l'aide d'un médecin.

Si la maladie n'a pas été surveillée par des spécialistes et que le patient n'a pas subi de traitement complexe, le pronostic de vie avec athérosclérose des vaisseaux cérébraux est plus déplorable:

  • 75% des patients développent des troubles neurologiques persistants qui ne répondent pas au traitement;
  • chez 60% des patients, l'activité mentale se détériore jusqu'à la démence;
  • chez 90% des patients, une exacerbation se produit, qui se termine par une ischémie de diverses parties du cerveau, dans laquelle des pathologies systémiques sont observées qui nécessitent des soins médicaux constants pour le patient.

Il est à noter que même avec la disponibilité d'un traitement opportun et adéquat, les conséquences négatives sont inévitables. La médecine moderne propose des schémas thérapeutiques qui aident à réduire leur gravité et à réduire le risque de décès.Cependant, il n'est possible de se débarrasser complètement des symptômes que si la maladie est détectée au stade initial..

Symptômes de la pathologie


Les signes cliniques évidents de l'athérosclérose cérébrale apparaissent longtemps après le début du dépôt de cholestérol. Les symptômes apparaissent après que le diamètre interne des artères principales et des petits capillaires du cerveau est tellement rétréci que le volume de sang circulant vers l'organe diminue de 15% ou plus.

Les symptômes cliniques de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux varient en fonction du stade de développement de la maladie:

  1. Au stade initial chez les patients, les signes de pathologie n'apparaissent qu'avec une augmentation du stress physique et psychoémotionnel et passent assez rapidement lors de la transition vers le repos. Ils s'expriment dans l'asthénie, qui s'accompagne de faiblesse, de fatigue, de léthargie et de détérioration de la concentration et de l'attention. Dans des cas isolés, des troubles du sommeil se manifestent sous forme d'insomnie ou de somnolence diurne. La plupart des patients se plaignent de maux de tête, d'acouphènes. La capacité de mémoriser de nouvelles informations est sensiblement réduite.
  2. Avec la poursuite de la progression, l'athérosclérose s'accompagne de troubles mentaux sous la forme d'une méfiance accrue, de sautes d'humeur, d'une tendance à la dépression et à l'anxiété. Les troubles de la mémoire deviennent plus prononcés: le patient oublie les événements de la journée, se confond dans ses souvenirs. Les maux de tête et les acouphènes deviennent permanents. Avec l'athérosclérose progressive des principales artères du cerveau, des troubles de la parole persistants (flou, changement de diction), des troubles vestibulaires sous forme d'étourdissements et d'instabilité de la marche sont observés. L'activité productive diminue rapidement en raison de la détérioration de la vision et de l'audition, des tremblements des membres et de la tête, de l'incapacité de penser clairement et logiquement.
  3. Le stade final de l'athérosclérose de la tête s'accompagne de démence ou de démence. L'intellect s'affaiblit considérablement, le patient raisonne et se comporte comme un enfant ou acquiert une agressivité ou des larmes inhabituelles. la majorité des patients ont une perte de mémoire complète ou partielle, un détachement, un manque d'intérêt pour les objets et les événements qui l'entourent. Les patients perdent la capacité de naviguer dans l'espace et le temps. Ces patients nécessitent une surveillance et des soins constants en raison d'un gaspillage complet de compétences en soins personnels.

Le dernier stade de la maladie est irréversible et n'a pas tendance à régresser (affaiblir et diminuer) les symptômes. Par conséquent, il est important d'identifier les changements athérosclérotiques dans les vaisseaux de la tête aux premiers stades. C'est la seule façon de préserver les compétences personnelles de base du patient et de préserver la mémoire..

Diagnostique

Les neurologues sont impliqués dans le diagnostic et le traitement de l'athérosclérose des gros et petits vaisseaux du cerveau. C'est vers eux que s'adresse le patient sur présentation de plaintes qui indiquent directement ou indirectement une pathologie. Pour commencer, un porc oral du patient est effectué pour recueillir l'anamnèse et les plaintes, puis une série de tests est effectuée. La maladie est soutenue par:

  • incapacité du patient à lever les yeux (nystagmus horizontal);
  • augmentation ou diminution atypique des réflexes, le plus souvent asymétrique;
  • incapacité à maintenir l'équilibre en position debout (pieds joints) et avec les bras tendus vers l'avant;
  • faiblesse et tremblement des doigts sur les bras étendus vers l'avant;
  • incapacité à porter un doigt au bout du nez avec les yeux fermés.

De tels signes de la maladie sont toujours considérés comme indirects, c'est pourquoi le patient se voit attribuer un examen complet avec la participation d'autres spécialistes. Ainsi, en cas de déficience visuelle, une consultation avec un ophtalmologiste sera nécessaire, et en cas de déficience auditive - un oto-rhino-laryngologiste.

De plus, des études vasculaires instrumentales sont incluses dans le diagnostic complet de l'athérosclérose cérébrale:

  • angiographie des vaisseaux cérébraux;
  • radioencéphalogramme (REG);
  • Échographie Doppler des vaisseaux cérébraux (USGD);
  • numérisation de la tête recto verso;
  • IRM des vaisseaux du cerveau.


Si le patient est admis avec des signes d'AVC ischémique, l'une des complications courantes de l'athérosclérose de la tête, la visualisation des tissus cérébraux par TDM ou IRM sera nécessaire. L'état fonctionnel du cerveau est vérifié à l'aide d'un électroencéphalogramme (EEG).

Les études dynamiques des grands vaisseaux intracrâniens et des artères carotides jouent un rôle important dans le diagnostic de l'athérosclérose cérébrale. Ils vous permettent d'établir le degré de rétrécissement de la lumière de ces parties du système circulatoire..

Sur la base des données obtenues lors de l'examen, le médecin sélectionne un schéma thérapeutique et est déterminé avec une liste de médicaments nécessaires pour le patient..

Traitement de la maladie

Le traitement de l'athérosclérose est toujours un ensemble de mesures visant à restaurer les processus métaboliques, dans lesquels le cholestérol nocif ne sera pas absorbé et déposé dans les vaisseaux. En outre, il est important de prêter attention à la restauration de la circulation sanguine et à la nutrition du tissu cérébral, à la prévention des attaques d'hypertension artérielle..

Traitement médical

Le rôle principal est donné au traitement médicamenteux de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux. Dans ce cas, plusieurs groupes de médicaments sont utilisés avec des propriétés différentes:

  • Les agents antiplaquettaires sont des médicaments qui rendent le sang moins visqueux et empêchent la formation de caillots sanguins. Ceux-ci incluent "Tiklid", "Cardiomagnil", "Trombo Ass" et leurs analogues.
  • Les statitines sont des agents qui réduisent la taille des plaques de cholestérol dans les vaisseaux sanguins. Il s'agit notamment des médicaments "Zokor", "Atoris", "Atorvastatin". L'utilisation de statines dans l'athérosclérose vasculaire contribue à réduire le risque de rétrécissement potentiellement mortel des grandes artères du cerveau. Les médicaments réduisent leur taille ou arrêtent leur croissance.
  • Les fibrates sont des médicaments d'action similaire aux statines qui n'affectent pas la taille des dépôts et des plaques de cholestérol, mais réduisent la concentration de ce triglycéride dans le sang. Ainsi, les médicaments ralentissent la progression de la maladie..
  • Les séquestrants d'acide biliaire sont des médicaments spécifiques qui interfèrent avec l'absorption du cholestérol provenant des aliments.
  • Préparations pour restaurer l'état fonctionnel des vaisseaux sanguins - "Vinpocetine", "Nifedipine", "Pentoxifylline".
  • Nootropiques et médicaments qui améliorent le neurométabolisme - "Piracetam", "Glycine", "Picamilon", produits à base d'extrait de ginkgo biloba. Ces médicaments améliorent le fonctionnement du système nerveux central et réduisent les symptômes neurologiques de l'athérosclérose cérébrale..
  • Médicaments antihypertenseurs qui stabilisent la pression artérielle. Avec leur aide, il est possible d'éviter l'apparition de complications potentiellement mortelles (AVC).

Les complexes de vitamines et de minéraux aideront à améliorer l'état général du corps. Ils doivent inclure des vitamines des groupes B, A, C et de l'acide nicotinique..

Le choix de la façon de traiter l'athérosclérose du cerveau est la priorité du médecin, car de nombreux médicaments ont des contre-indications.

Il faudra de longs cours pour utiliser des médicaments. La plupart d'entre eux sont pris à vie sans interruption, en ajustant périodiquement la posologie.

Chirurgie

La chirurgie pour diverses formes d'athérosclérose des vaisseaux de la tête est une mesure extrême. Il est utilisé dans les situations suivantes:

  • avec occlusion des artères carotides (rétrécissement de la lumière) de 70% ou plus;
  • après un accident vasculaire cérébral mineur avec blocage total des petites branches vasculaires du cerveau;
  • avec des attaques ischémiques à transistors répétées.

Plusieurs types d'intervention chirurgicale sont utilisés:

  1. Endartériectomie - élimination de la plaque et des dépôts de cholestérol avec une petite zone de tissu tapissant le vaisseau de l'intérieur (intima).
  2. Chirurgie de contournement - la création d'un nouveau vaisseau qui contourne la zone touchée par les dépôts de cholestérol.
  3. Stent endoscopique - mise en place d'une structure en expansion dans le vaisseau, qui est imprégnée d'une composition qui dissout le cholestérol.

Après l'opération, les médicaments prescrits par le médecin continuent d'être pris, car le risque de formation de plaque dans d'autres parties des vaisseaux n'est pas exclu.

Régime

Avant de traiter l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux avec des médicaments spéciaux, les patients doivent s'accorder pour changer leur mode de vie. Comme la maladie évolue très souvent dans le contexte d'un régime alimentaire ou d'un mode de vie inapproprié, ils devront suivre un régime strict:

  • réduire la quantité de viande consommée, en particulier rouge et riche en matières grasses;
  • réduire la quantité d'œufs (jaunes) dans l'alimentation;
  • limiter l'utilisation de graisses végétales solides (margarine);
  • limiter l'utilisation de muffins et de bonbons;
  • abandonner la restauration rapide, les conserves et les saucisses;
  • abandonner l'alcool.

Malgré des restrictions strictes, le régime alimentaire d'un patient atteint d'athérosclérose cérébrale est varié, car le menu doit constamment contenir des céréales (sarrasin, riz, millet, orge, lin, avoine et autres), des légumes frais, séchés et marinés, des fruits frais, séchés et séchés, filet de poulet ou de dinde, poisson de mer et de rivière.

Il est conseillé de faire cuire les aliments à ébullition ou à la vapeur; le ragoût et la cuisson sur le gril ou au four conviennent. Il est conseillé de manger régulièrement, au moins 5 fois par jour.

Prévision et prévention

Les prédictions de l'athérosclérose ne peuvent pas être sans ambiguïté et égales pour tout le monde. L'évolution de la maladie peut être influencée par des facteurs tels que le respect des recommandations du médecin concernant l'alimentation et le mode de vie, la régularité de la prise de médicaments, les caractéristiques génétiques du patient, son âge et la présence de maladies concomitantes.

Le pronostic le plus défavorable chez les patients qui n'ont pas pu arrêter de fumer et d'autres mauvaises habitudes, ainsi que ceux qui font peu d'exercice, sont en surpoids, mangent mal ou sont régulièrement stressés (en colère, ennuyés, offensés ou inquiets pour leurs proches). Dans 80% des cas, cette catégorie de patients est soumise à un handicap sévère avec une perte de compétences d'autogestion et d'interaction avec le monde extérieur. De plus, ils ont une forte probabilité de décès..


La prévention du développement et de la survenue de complications de l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau consiste à arrêter de fumer, à pratiquer une activité physique modérée et à une alimentation équilibrée. Il est également nécessaire d'exclure les réactions psycho-émotionnelles négatives. Parfois, cela nécessite un cours de sédation..