Principal > Traumatisme

Quels remèdes pouvez-vous boire pour les maux de tête au 1er trimestre de la grossesse, y a-t-il des drogues illégales aux premiers stades??

Au cours du premier trimestre, le corps d'une femme est reconstruit pour répondre aux besoins d'un bébé en développement. Ses systèmes commencent à fonctionner d'une manière complètement différente, ce qui peut provoquer l'apparition de symptômes désagréables, tels que des maux de tête. Pendant la grossesse, la liste des méthodes et des remèdes approuvés pour le soulagement de la douleur est très limitée. Que pouvez-vous prendre au 1er trimestre pour améliorer votre bien-être? Quels sont les médicaments habituels qu'il vaut mieux oublier pendant la grossesse et pourquoi?

Causes des maux de tête au 1er trimestre de la grossesse

Les facteurs suivants peuvent être à l'origine du mal de tête:

  • une diminution de la pression artérielle et une carence en oxygène fourni au cerveau;
  • hypertension artérielle due à une maladie rénale ou cardiaque;
  • l'émotivité excessive, la fatigue et un changement dans la routine quotidienne provoquent un état de stress, conduisant à un spasme des vaisseaux cérébraux;
  • diminution de la qualité du sommeil;
  • désordres digestifs;
  • toxicose précoce;
  • changements dans le travail du système circulatoire, entraînant une perte de liquide et une déshydratation;
  • longues pauses entre les repas;
  • fatigue mentale et travail prolongé à l'ordinateur;
  • haute réactivité du corps, à la suite de laquelle il y a une réaction violente à la lumière, au son, aux odeurs, etc.
  • gain de poids important;
  • changement climatique et changement climatique brutal.

Un mal de tête au cours du premier trimestre peut ne pas être le résultat de changements hormonaux et de stimuli externes, mais d'une pathologie. Les causes courantes d'inconfort sont les migraines, l'anémie et l'inflammation du cerveau..

Directives générales pour le soulagement précoce de la douleur

Les premiers stades de la grossesse sont la période la plus cruciale, car la pose des organes fœtaux est effectuée. C'est pourquoi, lorsqu'un mal de tête apparaît, il vaut mieux y faire face sans utiliser de médicaments pouvant nuire au bébé. Pour éliminer l'inconfort, les méthodes suivantes conviennent:

  • ouvrez la fenêtre, assurant le flux d'air frais dans la pièce;
  • allongez-vous et fermez les yeux et, pour réduire les facteurs irritants, couvrez la fenêtre d'un épais rideau;
  • buvez un verre d'eau pour éviter la déshydratation;
  • allumez une musique calme ou allongez-vous en silence sans allumer le téléviseur;
  • peignez lentement vos cheveux avec vos doigts ou massez vos tempes;
  • lavez votre visage à l'eau froide;
  • appliquer une compresse froide sur la zone frontale et à l'arrière de la tête; pour améliorer l'effet, le tissu doit être trempé dans une solution faible de vinaigre;
  • si la douleur ne disparaît pas pendant longtemps, il sera plus facile de la transférer en bandant étroitement la tête avec un foulard.

Une douche aide à soulager les maux de tête. La chaleur est prise avec un fort surmenage et une pression accrue - elle contribue à la relaxation générale. L'eau froide revigore et resserre les vaisseaux sanguins, cette douche convient donc sous pression réduite.

Médicaments approuvés

Les analgésiques sont mieux utilisés si la tête fait trop mal ou souvent. Avant d'acheter des analgésiques, il est préférable de consulter un gynécologue. Sûr au premier trimestre sont:

  • Paracétamol, Panadol. Les médicaments aident à soulager les maux de tête et la fièvre. Les fonds n'affectent pas le développement du bébé. Il est permis de ne pas prendre plus de 4 comprimés par jour et la durée du traitement peut durer au maximum 3 jours.
  • Non-shpa. Le médicament soulage les spasmes vasculaires. Vous pouvez le boire dans les premiers stades de la grossesse, pas plus de 3 comprimés par jour (pour plus de détails, voir l'article: utilisation du médicament "No-shpa" dans les premiers stades de la grossesse).
  • Nurofen, Ibuprofène. Si plus tôt le traitement des maux de tête avec ces médicaments a donné un résultat, il est recommandé de continuer à les prendre. Les médicaments agissent le plus rapidement possible et n'affectent pas le fœtus. Leur utilisation n'est interdite qu'au 3ème trimestre..

Remèdes populaires pour faire face aux maux de tête au 1er trimestre

Les recettes de médecine traditionnelle ont été recueillies pendant des siècles, de sorte qu'aujourd'hui, la femme enceinte peut trouver de nombreuses façons de soulager ses maux de tête sans recourir à des médicaments. Les remèdes suivants sont populaires:

  • Feuille de chou. Il est préférable d'utiliser un légume froid - la feuille doit être froissée dans votre main, appliquée sur votre front et allongée pendant un moment dans une atmosphère calme. Pour améliorer l'effet, du jus de chou peut être appliqué sur les oreilles et les poignets..
  • Huile d'olive et vinaigre. Mélangez les ingrédients dans des proportions égales, trempez un morceau de tissu de laine dans le liquide et appliquez sur la tête.
  • Baume vietnamien "Zvezdochka" (plus dans l'article: baume "Zvezdochka": mode d'emploi pendant la grossesse). L'outil doit être appliqué sur les tempes et la zone derrière les oreilles. Un léger massage de ces zones contribue à renforcer l'effet..
  • Appliquer de la glace. Il doit être mis dans un sac, enveloppé dans une serviette et appliqué à l'arrière de la tête pendant 10 à 15 minutes.
  • Décoction d'aubépine. Une infusion de 20 g de fruits et un verre d'eau bouillante, qui doit être bouilli pendant 10 minutes, puis refroidi, aide bien aux vertiges.
  • Thé à base de feuilles de camomille, de menthe ou de cassis. Une cuillère à café de matières premières doit être brassée dans 0,5 litre d'eau bouillante.
  • Extrait de chaga. Le remède aide à se débarrasser de la douleur à long terme. Si vous ressentez une gêne, vous devez boire une cuillerée entière d'un mélange d'extrait avec de l'eau bouillie.

Il convient de rappeler que chez les femmes enceintes, la sensibilité du corps aux allergènes augmente, de sorte que même la recette folklorique la plus inoffensive peut provoquer sa réaction violente. Par exemple, les allergies à la camomille et à la menthe surviennent chez 0,5 à 1% des femmes. La réception des herbes doit être convenue avec le gynécologue.

Acupuncture et autres méthodes alternatives

Gérez bien la douleur:

  • Aromathérapie. Les vapeurs de certaines huiles essentielles ont un effet relaxant sur le corps, apaisent et soulagent la douleur. Les huiles aromatiques peuvent être utilisées pour le massage, frottées sur du whisky, versées et chauffées dans une lampe spéciale, ajoutées à l'eau pendant le bain. S'ils sont utilisés pour frotter le corps, ils doivent être dilués avec de l'huile d'olive, car le liquide concentré peut être désagréable. Pour les femmes enceintes, les huiles de menthe poivrée, de citron et de lavande conviennent..
  • Massage. Vous pouvez le faire vous-même ou demander à votre conjoint. Vous pouvez frotter et masser toute la tête, en vous concentrant sur la zone des tempes et le pli glabellaire. Améliore le pétrissage des muscles du cou. Le massage peut être poursuivi pendant 10 minutes, mais en cas de chute de cheveux sévère, d'inflammation cutanée ou d'hypertension, cette méthode ne doit pas être utilisée.
  • Acupuncture. Malgré le nom terrible de la procédure, contrairement aux médicaments, elle n'est pas contre-indiquée pour les femmes enceintes. Cette technique peut être utilisée pour les migraines - l'acupuncture réduit la douleur et les symptômes de toxicose, souvent troublants au cours du premier trimestre. Il est important de choisir un professionnel expérimenté.

Ce qui est strictement interdit de faire et de prendre avec des maux de tête dans les premiers stades?

De nombreux médicaments anesthésiques ont un effet néfaste sur le développement du fœtus et peuvent même provoquer sa mort, il est donc strictement interdit aux femmes enceintes de les prendre. Les médicaments qui ne peuvent pas être utilisés pour traiter les maux de tête sont présentés dans le tableau.

Nom du médicamentEffet négatif et risques possibles
L'acide acétylsalicyliqueUn remède efficace, mais pendant la grossesse peut affecter le développement des organes génitaux, des reins et du cœur du bébé
Analgin (plus dans l'article: puis-je prendre Analgin pendant la grossesse?)Il a un puissant effet antispasmodique, mais est toxique pour le fœtus et affecte la composition du sang, l'amincissant
Citramon, AskofenLa prise de médicaments à base d'acide acétylsalicylique est lourde de troubles embryonnaires
ErgotamineProvoque des contractions utérines, des saignements, un retard de croissance fœtale
MotrinMalgré le fait que le médicament soit à base d'ibuprofène, il ne peut pas être utilisé en raison du risque de développer une maladie cardiaque chez le fœtus
Tryptamine, AmigrenContient des substances narcotiques
Triptan, sumatriptanAvoir un effet abortif
Depakote, DepakineAugmenter le risque de déformations du crâne, du tube neural, du cœur, des membres
TempalginMalgré l'efficacité du médicament, même une seule dose peut entraîner des troubles du développement fœtal.

De nombreuses futures mamans sont sauvées des maux de tête avec un bain chaud ou une douche froide. Il convient de rappeler que pendant la gestation, vous ne pouvez pas changer radicalement la température de l'eau ou vous asseoir dans un bain trop chaud pendant une longue période. Des averses de contraste ou une exposition prolongée à des températures élevées / basses peuvent entraîner des complications de la grossesse.

Prévention des maux de tête chez la femme enceinte

Les rechutes de maux de tête peuvent être évitées grâce à de simples mesures préventives. Les femmes sont recommandées:

  • Organisez correctement la routine quotidienne afin qu'il y ait suffisamment de temps non seulement pour dormir, mais aussi pour le repos diurne. Vous devez dormir 7 à 8 heures par jour, accélérant l'approche du sommeil avec des livres agréables, une douche chaude et aérer la pièce.
  • Marcher à l'extérieur pendant une longue période pour activer les processus métaboliques et fournir une quantité suffisante d'oxygène au corps.
  • Observez le régime de consommation en buvant jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour. Si un œdème se développe, il est préférable de ne pas utiliser le liquide avant le repos diurne et le sommeil..
  • Aérez régulièrement la zone pour fournir de l'air frais.
  • Essayez de vous protéger du stress et de ne pas surmenage au travail.
  • Mangez bien, excluez la restauration rapide, les aliments gras et frits de l'alimentation. Vous devez manger 5 à 6 fois par jour, en privilégiant les plats cuits à la vapeur. Un menu bien composé contribue à améliorer le métabolisme et le bien-être.
  • La fréquentation de la piscine est particulièrement importante pour les femmes qui ont mal à la tête dans un contexte d'ostéochondrose.
  • Faites de la gymnastique si la grossesse se déroule normalement. Yoga, fitness pour femmes enceintes, exercices du matin sont des options idéales pour rester en forme.

Maux de tête au 1er trimestre de la grossesse

Les maux de tête pendant la grossesse au 1er trimestre sont un symptôme dangereux dans lequel il est important d'en déterminer la cause. Elle peut survenir en l'absence de perturbations graves, à la suite d'un stress ou d'une fatigue, et disparaît après le repos. Si elle se manifeste souvent et avec une intensité élevée, vous devriez consulter un médecin et ne pas attendre qu'elle disparaisse d'elle-même. L'Institut Clinique du Cerveau propose des programmes pour le diagnostic et le traitement des maux de tête, qui sont sélectionnés individuellement et comprennent toutes les recherches nécessaires.

Causes des maux de tête pendant la grossesse au 1er trimestre

Les maux de tête de grossesse au premier trimestre sont courants. Pendant cette période, ils peuvent apparaître même chez les femmes qui ne se sont pas plaintes auparavant de ce symptôme. La grossesse est stressante pour le corps, les 3 premiers mois peuvent donc être accompagnés d'une mauvaise santé. Des maux de tête peuvent survenir pour les raisons suivantes:

  • nervosité, stress émotionnel, expériences;
  • activité physique intense et fatigue chronique;
  • troubles du sommeil, insomnie;
  • régime alimentaire malsain, boire beaucoup de café, de sel, de plats frits et de farine, ainsi que trop manger;
  • manque d'activité physique.

Les maux de tête qui surviennent en l'absence de troubles organiques disparaissent souvent d'eux-mêmes. Les médecins recommandent de suivre un horaire de sommeil et d'exercice, de choisir une alimentation saine et d'éviter les aliments qui peuvent déclencher des crises de migraine. Cette liste est individuelle, mais comprend souvent du café, des aliments gras et des bonbons en grande quantité..

Changements hormonaux

Les maux de tête au cours du premier trimestre de la grossesse sont souvent causés par des changements hormonaux. Pendant cette période, le niveau de progestérone augmente fortement - il est nécessaire de préparer le corps à la grossesse. Il provoque une diminution de la réactivité du système immunitaire, de sorte que le fœtus n'est pas identifié comme un corps étranger et n'est pas rejeté. La progestérone est augmentée au maximum au cours du premier trimestre, alors qu'elle peut provoquer un gonflement, un déséquilibre eau-sel et de graves maux de tête.

Au cours du premier trimestre, il y a également une augmentation des niveaux d'oestrogène. Ces hormones accélèrent les processus métaboliques et réduisent également le tonus vasculaire. Ces substances aident normalement à abaisser la tension artérielle et à réduire les manifestations de l'hypertension, mais avec l'hypotension, elles peuvent provoquer une crise de maux de tête..

Toxicose

La toxicose précoce est considérée comme une manifestation normale de la grossesse et survient chez de nombreuses femmes, mais dans certains cas, elle nécessite un diagnostic plus détaillé d'un médecin. C'est la réaction du système immunitaire à l'apparition d'un embryon - il est perçu par le corps comme une protéine étrangère. La cause exacte du développement de la toxicose est inconnue, mais il existe plusieurs théories sur son origine. Le premier est associé à des changements hormonaux pendant la grossesse, qui provoquent des indigestions et des maux de tête. Le second explique la dégradation du bien-être par l'adaptation du système immunitaire aux changements de l'organisme. Il existe également une théorie neuro-réflexe: au premier trimestre, certains centres sous-corticaux du cerveau sont activés, responsables de la manifestation de réflexes protecteurs, y compris le centre des vomissements.

La toxicose se manifeste par un complexe de symptômes caractéristiques:

  • indigestion, nausées et vomissements fréquents;
  • hypersensibilité à la lumière, aux odeurs et à d'autres irritants;
  • maux de tête, étourdissements;
  • à un stade prononcé - une diminution ou une augmentation de la pression artérielle, des troubles du rythme cardiaque, de l'acétonurie.

Au cours du premier trimestre de la grossesse, la toxicose est une réaction normale du corps. Au deuxième trimestre, ses manifestations disparaissent d'elles-mêmes. Vous devriez consulter un médecin si la toxicose s'accompagne de maux de tête constants, d'une perte de poids et d'autres manifestations dangereuses. En outre, cela n'est pas considéré comme la norme dans les étapes ultérieures - dans ce cas, le médecin peut décider de l'observation en milieu hospitalier.

Migraine

Les crises de maux de tête aigus qui surviennent sans raison spécifique sont des migraines. Il se manifeste chez les hommes et les femmes de tout âge et n'est pas associé à des troubles organiques. La migraine peut être associée à une insuffisance circulatoire cérébrale et à d'autres facteurs. Les attaques sont souvent déclenchées par des déséquilibres hormonaux, des stimuli externes, le stress et l'effort physique, ainsi que certaines conditions météorologiques. Le mal de tête peut survenir soudainement, mais de nombreux patients développent d'abord des symptômes précurseurs (aura de migraine). Ceux-ci inclus:

  • changement de sensibilité à la lumière, aux odeurs;
  • indigestion, nausées et vomissements;
  • déficience auditive, acouphènes;
  • engourdissement des membres supérieurs, diminution de la sensibilité des doigts.

Une exacerbation de la migraine peut être causée par une modification de l'équilibre hormonal pendant la grossesse. Dans ce cas, une surveillance médicale est recommandée. Pour éliminer les maux de tête, vous devrez peut-être prendre un médicament anti-migraineux systématique.

Tension artérielle et maux de tête pendant la grossesse au 1er trimestre

L'hypertension artérielle (hypertension) est l'une des causes de maux de tête qui peuvent s'aggraver pendant la grossesse. Il survient dans diverses maladies vasculaires, y compris l'athérosclérose, les processus inflammatoires, la faiblesse des parois vasculaires et d'autres pathologies. L'hypertension est dangereuse en raison du stress accru sur les parois des artères, ce qui les rend moins élastiques et moins adaptables aux variations de la pression artérielle. En conséquence, il peut y avoir une rupture des vaisseaux sanguins avec des hémorragies, dont les conséquences dépendent de la localisation de la zone endommagée..

Avec une augmentation de la pression artérielle, les symptômes suivants se produisent:

  • maux de tête lancinants aigus qui peuvent se concentrer dans les tempes ou se propager sur toute la surface de la tête;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • rougeur de la peau;
  • nausée et vomissements;
  • manifestations nerveuses, y compris exacerbation des réactions à la lumière vive et aux odeurs, modifications de la sensibilité cutanée.

Pendant la grossesse, une aggravation de l'hypotension est également possible - une diminution de la pression artérielle. Ses causes incluent une régulation nerveuse altérée, des maladies vasculaires, une carence en vitamines, des situations stressantes et des pathologies cardiaques. Les attaques de la maladie se manifestent par une faiblesse, une somnolence, des nausées et des maux de tête, ainsi qu'une pâleur de la peau et des muqueuses. Une hypotension chronique est diagnostiquée chez de nombreux patients. Au cours du premier trimestre de la grossesse, son exacerbation peut être observée, en raison de l'apport sanguin intensif au placenta. Dans ce cas, il est recommandé de surveiller votre bien-être, de suivre le régime recommandé par votre médecin, un horaire de repos et d'activité physique..

Pics de glycémie

L'hypoglycémie est une condition dangereuse dans laquelle il y a une diminution de la glycémie. Cet élément est nécessaire au déroulement normal des processus biochimiques au niveau cellulaire, et est particulièrement important pendant la grossesse, pour une bonne nutrition du placenta. Une carence en glucose entraîne un manque de métabolisme énergétique, ce qui entraîne une forte détérioration de la santé. Les crises fréquentes d'hypoglycémie sont dangereuses à la fois pour la santé du patient et pour le développement du fœtus. Ils sont accompagnés des signes suivants:

  • maux de tête douloureux, étourdissements;
  • diminution de la pression artérielle, pâleur;
  • nausée, indigestion;
  • sautes d'humeur, irritabilité, somnolence;
  • avec une forte diminution du taux de glucose, un évanouissement est possible.

L'hyperglycémie survient lorsque votre glycémie est trop élevée. Il présente un ensemble de symptômes caractéristiques qui incluent une perte de poids, des maux de tête, de la somnolence, un besoin accru de liquide et des mictions fréquentes. Il peut survenir après une suralimentation, en raison de situations stressantes et d'une activité physique irrégulière, et est également diagnostiqué dans le diabète sucré. En cas de perturbation du système endocrinien, la grossesse doit nécessairement avoir lieu sous la surveillance d'un médecin, si nécessaire - sous réserve de la prise systématique de médicaments pour contrôler la glycémie.

Autres raisons

Un mal de tête sévère pendant la grossesse au 1er trimestre n'est pas une maladie, mais la manifestation d'un certain nombre de troubles. Ils peuvent être associés à la réaction du système immunitaire, aux changements hormonaux, au stress, au stress nerveux et émotionnel. Cependant, cela peut aussi être le signe de troubles dangereux et de maladies chroniques qui affectent le déroulement de la grossesse et nécessitent une surveillance constante. Ainsi, pendant la grossesse au premier trimestre, la tête fait mal pour les raisons suivantes:

  • maladies neurologiques;
  • violation de la circulation cérébrale et apparition de zones d'ischémie (carence en oxygène dans les tissus);
  • insuffisance rénale ou hépatique chronique;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • les conséquences des blessures au dos et au cou, les commotions cérébrales;
  • pathologie du système endocrinien, déséquilibre hormonal;
  • accident vasculaire cérébral, anévrisme et autres affections aiguës.

Si vous vous sentez malade et avez mal à la tête en début de grossesse, cela peut être considéré comme un indicateur de la norme. Une telle réaction du corps se produit avec une sensibilité accrue du système immunitaire, mais au deuxième trimestre, elle passe après l'expiration de la période d'adaptation. Cependant, il est important de surveiller votre bien-être et de consulter un médecin si vous ressentez d'autres symptômes alarmants: augmentation de la pression artérielle et de la glycémie, douleur au cœur, évanouissement..

Méthodes de diagnostic

Les médecins de l'Institut clinique du cerveau disent: si vous avez mal à la tête au cours du premier trimestre de la grossesse, vous devez être examiné et déterminer la cause de cette affection. Pour un traitement efficace avec l'utilisation d'une quantité minimale de médicaments, des données précises sur les traumatismes et les maladies chroniques dans l'histoire, une caractérisation précise des symptômes et les résultats des tests sont nécessaires. Il est important que le médecin informe le médecin des facteurs qui ont provoqué le mal de tête, des zones qu'il affecte et avec quelle intensité il se manifeste. S'il est constant, accompagné d'un dysfonctionnement du système cardiovasculaire et d'autres symptômes dangereux, les méthodes d'examen suivantes sont prescrites:

  • tests sanguins - ils aideront à déterminer la présence de processus inflammatoires, les caractéristiques de l'équilibre hormonal, les niveaux de glucose et de vitamines, ainsi que d'autres indicateurs importants;
  • mesure fréquente de la pression artérielle avec tenue de registres;
  • Examen échographique Doppler des vaisseaux sanguins;
  • Échographie de la cavité abdominale et du cœur, pour exclure les maladies aiguës et chroniques.

Le diagnostic des maux de tête pendant la grossesse est difficile en raison de l'inaccessibilité de certaines techniques qui peuvent nuire aux processus de formation du fœtus. Ainsi, au premier trimestre, les rayons X sont dangereux pour la santé, de sorte que les rayons X ne sont prescrits que sur décision du médecin traitant. Il est également indésirable d'effectuer une imagerie par résonance magnétique au cours des 12 premières semaines de grossesse, car c'est pendant cette période que se forment les principaux tissus et organes du fœtus. Si les symptômes ne constituent pas une menace pour la vie de la mère, le diagnostic des maux de tête est reporté jusqu'à l'accouchement..

Méthodes de traitement des maux de tête

Le médecin traitant vous indiquera quels médicaments peuvent être pris pour les maux de tête chez les femmes enceintes au cours du premier trimestre. À faible dose, les médicaments à base de paracétamol (Solpadein), de drotavérine (No-Shpa) sont autorisés. Cependant, leur utilisation doit être convenue avec le médecin traitant, car la réponse du corps à l'utilisation d'analgésiques et d'antispasmodiques est individuelle. Les médecins de l'Institut clinique du cerveau recommandent plusieurs méthodes qui réduiront les manifestations des maux de tête sans nuire au corps pendant la grossesse.

  1. Une bonne nutrition, tenant compte du besoin croissant de vitamines, d'oligo-éléments, de glucides et de nutriments, est à la base de la prévention et du traitement des maux de tête en début de grossesse. Vous devriez abandonner les aliments gras et frits, les bonbons, la restauration rapide. La base du régime devrait être des céréales, des viandes maigres et du poisson, des légumes et des fruits. Si nécessaire, ainsi que selon les résultats des tests sanguins, il peut être nécessaire de prendre des complexes vitaminiques.
  2. Le massage est l'une des méthodes pour éliminer les spasmes vasculaires. Les maux de tête peuvent être causés par une circulation cérébrale altérée à la suite de la compression des vaisseaux sanguins au niveau du cou. La relaxation des muscles et la restauration du flux sanguin entraînent une amélioration notable du bien-être.
  3. Un programme d'activité physique personnalisé est important pendant la grossesse. Cela vaut la peine d'abandonner les charges intensives, mais vous devez consacrer du temps à des promenades au grand air tous les jours. En leur absence, la probabilité de troubles métaboliques, de détérioration de la circulation sanguine et d'un apport insuffisant en oxygène aux cellules et tissus du cerveau augmente..
  4. Une méthode importante de prévention et de traitement des maux de tête est la surveillance régulière des tests sanguins. À la maison, vous pouvez mesurer votre tension artérielle et votre glycémie. Il est également important de ne pas oublier les examens de routine..

Au 1er trimestre pour les maux de tête, il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de prendre des médicaments sans l'accord du médecin traitant. Cependant, il est également dangereux de le tolérer - cela peut entraîner une détérioration de l'apport sanguin au cerveau, des évanouissements, l'apparition de zones ischémiques, ainsi qu'une malnutrition du placenta. En conséquence, les risques augmentent non seulement pour le fœtus, mais aussi pour la santé de la mère, et la probabilité de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral augmente. L'Institut clinique du cerveau propose des programmes individuels pour le diagnostic et le traitement des maux de tête, y compris ceux des premiers stades de la grossesse. Ici, vous pouvez subir un examen complet et obtenir des conseils de spécialistes restreints, ainsi que des recommandations sur la façon de se débarrasser efficacement et en toute sécurité de la douleur sans risque pour la santé pendant la grossesse..

Lorsqu'un mal de tête survient pendant la grossesse: la norme ou le sujet de préoccupation

Presque une femme enceinte sur six a mal à la tête. Parfois, c'est un phénomène courant, mais dans certains cas, il vaut la peine de consulter immédiatement un médecin. Nous parlons de chacun en termes de trimestres.

Premier trimestre

À ce moment, le corps s'adapte à la grossesse, le fœtus commence à se développer. Par conséquent, tout ce qui arrive à une femme à ce moment affecte à la fois sa santé et celle de l'enfant. Au cours des 3 premiers mois de la grossesse, des maux de tête accompagnent souvent.

1. Augmentation de la progestérone et des œstrogènes

2. Augmentation du stress émotionnel

3. Troubles du sommeil

Le manque de sommeil ou trop de sommeil se fait également sentir. Le taux de sommeil est de 8 heures, si vous dormez moins, vous avez mal à la tête. Dormir 5 heures par jour ou plus de 10 heures est tout aussi mauvais. Par exemple, une femme, par habitude, se couche à 2 heures du matin et se réveille le matin - elle doit travailler ou s'occuper de son premier enfant..

Elle ne dort pas assez - d'où la fatigue. Les gens ne font pas attention à ces petites choses, mais ce sont ces petites choses qui affectent la santé..

4. Ostéochondrose

5. Migraine

6. Carence en vitamines et minéraux

Cela se manifeste par la fatigue et la fatigue de la femme. Y compris les maux de tête. Pendant la grossesse, le corps dépense 2 fois plus de réserves, ce qui signifie qu'il devrait en recevoir le double..

La dépendance météorologique avec maux de tête chez une femme enceinte peut être la manifestation d'une carence en oligo-éléments et en vitamines. Il est important de l'identifier et de le rattraper.

7. Manque d'oxygène

Quiconque se trouve dans une pièce étouffante et non ventilée aura mal à la tête. Avez-vous remarqué cela? Les femmes enceintes vivent la même chose, mais au carré. Si les fenêtres ne sont pas ouvertes, un excès de dioxyde de carbone est généré dans la pièce. Cet irritant provoque des maux de tête..

Parfois, le manque d'oxygène s'explique par des perturbations de l'alimentation - une femme meurt de faim ou mange trop. Pendant la satiété, le sang s'écoule du cerveau et se dirige complètement vers les processus de digestion et de digestion des aliments. Le mal de tête est une conséquence.

Comment soulager les maux de tête pendant la grossesse au cours du premier trimestre

  1. Inscrivez-vous à un massage thérapeutique de la zone cervicale.
  2. Observez les habitudes de sommeil - reposez-vous et dormez pendant 8 heures. Couchez-vous au plus tard à 23 heures, c'est à ce moment que la glande pinéale sécrète le plus de mélatonine. Adoptez une bonne hygiène de sommeil: Dormez avec des fenêtres à rideaux et éteignez tous les gadgets - la lumière interfère avec la production de mélatonine. Vous pouvez utiliser un masque de sommeil s'il y a d'autres sources de lumière dans la pièce..
  3. Auto-massage des points d'acupuncture sur les régions pariétale et occipitale.
  4. Faites une promenade - sortez plus souvent et assurez-vous d'avoir toujours accès à l'oxygène. La lumière du soleil doit frapper la rétine - la dopamine et l'oxyde nitrique sont immédiatement libérés dans le corps. Le premier éliminera les tensions, le second régulera le tonus vasculaire.
  5. Aérer l'appartement est l'option la plus simple pour une femme enceinte souffrant de maux de tête. Une action simple fonctionnera - vous remplissez la pièce d'oxygène et retirez l'excès de CO2.
  6. Consultez un neurologue - la thérapie qu'il prescrit résoudra le problème de la migraine. Le gynécologue n'autorisera pas les maladies concomitantes (par exemple, l'anémie) afin de ne pas exacerber la migraine
  7. Observez le régime alimentaire et le régime correct - nous obtenons des vitamines non pas des comprimés, mais des aliments. Mangez plus de légumes et de fruits, mangez de façon fractionnée, ne mourez pas de faim, mais ne mangez pas trop. Évitez les produits semi-finis - vous ne savez pas ce qu'il y a dans ces pots et ces emballages. Les fabricants ne dédaignent pas les additifs nocifs et les carcinogènes qui provoquent de nombreuses maladies.
N'oubliez pas que moins vous prenez de médicaments pendant cette période, mieux c'est. Les pilules contre les maux de tête pendant la grossesse peuvent avoir un effet toxique sur le bébé - provoquer des malformations cardiaques et une fracture du palais supérieur. Au cours des 3 premiers mois, le système organique du bébé est posé, alors ne prenez rien sans ordonnance d'un médecin.

Deuxième et troisième trimestres

Pendant cette période, un mal de tête est un grave danger pour la femme et l'enfant à naître..

1. Gestose

Une condition qui s'accompagne d'une augmentation de la pression artérielle et d'un œdème. La paroi interne des vaisseaux - l'endothélium - change, ce qui fait souffrir les vaisseaux. Cela conduit à des crampes, d'où un risque accru d'hypertension artérielle..

La gestose avec hypertension artérielle peut entraîner une hémorragie cérébrale. Tous les centres respiratoires et cardiovasculaires importants sont à risque. Tous sont situés dans le cerveau - si ces centres sont blessés, même la mort est possible..

2. Prééclampsie

3. Carence en vitamines et minéraux

Pendant la grossesse, le corps dépense beaucoup plus de ressources - il est obligé de les dépenser à la fois pour la mère et pour le corps grandissant de l'enfant. Par conséquent, les femmes enceintes manquent souvent de vitamines et de minéraux. Plus la période est longue, plus le déficit est prononcé.

Le fer et la ferritine ne suffisent souvent pas - ils transportent l'oxygène vers le cerveau. Si cela ne suffit pas, le transport devient difficile et une hypoxie se développe - un manque d'oxygène. Les maux de tête et les vertiges commencent.

Méthodes de traitement au deuxième et troisième trimestre

Pendant cette période, l'essentiel est de consulter un obstétricien-gynécologue. Nous surveillons attentivement les affections des patients - lorsqu'une femme enceinte vient nous voir, nous demandons s'il y a mal à la tête et si tout est en ordre avec sa vue. Si la vision est altérée, nous contrôlons la femme pour un AVC ischémique (léger). Et ce n'est qu'alors que nous posons des questions sur les mouvements du fœtus - la gestose chez la femme enceinte est si importante.

2 recommandations

1. Faites régulièrement des analyses de sang

Pendant cette période, tout d'abord, le niveau d'hémoglobine et de fer est examiné. Que faire si une femme enceinte a mal à la tête - identifier le déficit et le combler avec des médicaments.

Si le mal de tête est associé à une augmentation de la pression artérielle et à une gestose, la femme enceinte se voit prescrire un traitement avec un régime spécial de médicaments. Par exemple, prendre des antihypertenseurs, ainsi que du magnésium diasporal sous forme de citrate comme prophylaxie pour la prééclampsie et les crises. Le magnésium réduit le stress, soulage l'anxiété et normalise le sommeil, a un effet bénéfique sur l'état mental.

2. Visitez un ostéopathe

L'option idéale est ce qui peut être fait pendant la grossesse pour un mal de tête - pour le moment, la femme est limitée dans la prise de médicaments (les analgésiques peuvent nuire au fœtus).

Ce spécialiste est engagé dans la médecine alternative, très appréciée des femmes enceintes. Il soulage bien non seulement les maux de tête, mais aussi les douleurs dans la zone de l'articulation pubienne - à l'exception de l'ostéopathie, il n'y a rien pour éliminer une telle douleur.

Avec une femme en bonne santé qui a suffisamment de réserves pour subvenir à ses besoins et à ceux de son enfant, rien ne se passera. Mais il n'y en a pas beaucoup, beaucoup prévoient déjà une grossesse avec des carences et des maladies - tout le monde ne mange pas correctement et ne respecte pas un régime de sommeil et de repos. Pour beaucoup, lors de l'examen, leurs indicateurs sont si éloignés de la norme qu'un mal de tête est la conséquence la plus facile. Au lieu de penser à quoi boire pour un mal de tête pendant la grossesse au deuxième et troisième trimestre, consultez un obstétricien-gynécologue.

Ne vous soignez pas - vous n'allez pas chez le médecin si vous avez un rhume ou un tic nerveux, mais ce n'est pas le cas. Une femme enceinte est responsable non seulement d'elle-même, mais aussi de l'enfant. Le meilleur moyen de se débarrasser des maux de tête, de prévenir les maladies concomitantes et de donner naissance à un bébé en bonne santé sans pathologies est de consulter un médecin à temps.

Dzhidjoeva Inna Davidovna, obstétricien-gynécologue, docteur en échographie diagnostique

Comment traiter les maux de tête de grossesse

Les maux de tête pendant la grossesse sont une affection courante qui accompagne la plupart des femmes enceintes. Dans notre article, vous apprendrez comment se débarrasser des migraines, quels médicaments peuvent être pris au 1er, 2ème et 3ème trimestres.

Causes des maux de tête pendant la grossesse

Selon les statistiques, toutes les 5 femmes enceintes font face à un mal de tête (céphalalgie). Cette condition se manifeste le plus souvent au cours des 3 premiers mois de la naissance d'un bébé, mais parfois elle se manifeste également à une date ultérieure. Il y a de nombreuses raisons à l'apparition d'un malaise, découvrons-le ensemble.

Les principales causes de maux de tête pendant la grossesse sont:

  • Changements hormonaux - un tel état est tout à fait naturel, car votre corps se développe de manière à pouvoir porter un bébé pendant 9 mois. De plus, une augmentation du taux de progestérone et d'œstrogène affecte le tonus des vaisseaux, provoquant des spasmes..
  • Une augmentation ou une diminution soudaine de la pression artérielle pendant les orages magnétiques ou une couverture nuageuse prolongée avant la pluie;
  • surmenage;
  • épuisement émotionnel;
  • stress sévère;
  • faim;
  • étouffement;
  • la soif;
  • être dans une pièce mal ventilée;
  • troubles du sommeil (insomnie ou sommeil pendant plus de 10 heures);
  • posture incorrecte (généralement cela est typique pour le 3ème trimestre).

Même certains aliments peuvent causer des maux de tête. Par exemple, manger du chocolat ou ne pas boire de thé fort peut provoquer des migraines..

D'autres raisons de l'apparition du malaise comprennent la présence d'une dystonie végétative-vasculaire, des problèmes avec les vertèbres cervicales, des rhumes et des maux de dents..

Symptômes et traitement des maux de tête pendant la grossesse

La céphalalgie a une classification différente. Ci-dessous, nous vous dirons quoi faire si vous avez mal à la tête pendant la grossesse..

Les douleurs de tension sont inhérentes aux sensations douloureuses sourdes et monotones. Cela crée une sensation comme si la tête était tirée avec un bandage élastique. Souvent, avec ce type de maladie, les femmes se plaignent d'inconfort du cou à l'arrière de la tête, des tempes et du contour des yeux. Lors de la palpation, des points de douleur sont ressentis dans le cou et à l'arrière de la tête. Probablement des nausées, pas de vomissements. En règle générale, la durée de ces sensations est comprise entre une demi-heure et une heure et demie..

Il y a des douleurs de tension avec fatigue mentale ou physique, épuisement nerveux, stress. Le traitement de ce type de céphalalgie consiste à éliminer les symptômes à l'aide de tels moyens:

  • La glycine est un médicament qui réduit le stress psycho-émotionnel et les signes de VSD, améliore l'humeur, les performances mentales et le sommeil. La glycine est utile pour prévenir les maux de tête fréquents dus à un système nerveux instable.
  • Valériane - prescrite en cas de surexcitation du système nerveux et de troubles du sommeil jusqu'à 4 comprimés à la fois.
  • Compresse en plâtre "Extraplast" - contient de la lavande, de l'eucalyptus, du menthol et de l'huile de ricin. Toutes ces substances ne pénètrent pas dans le système circulatoire humain, elles sont donc sans danger pour le fœtus. Le patch rafraîchissant doit être appliqué sur la peau sèche du front ou de l'arrière du cou afin qu'il n'entre pas en contact avec les cheveux. Chaque patch est à usage unique. Vous ne pouvez pas le garder sur le corps plus de 6 heures..

Un trait caractéristique de la migraine est une douleur lancinante prolongée dans un côté de la tête et s'étendant jusqu'aux yeux. En règle générale, la durée de ces symptômes varie de 4 heures à plusieurs jours..

Dans certains cas, la douleur s'accompagne de nausées et de vomissements. Avant une crise, vous pouvez remarquer une vision floue, des hallucinations visuelles ou auditives et des changements de goût. Toute activité physique ne fait qu'augmenter les signes d'inconfort..

La migraine survient à la suite d'une irritation des ganglions et du plexus de la tête et du cou. Cette condition provoque des maladies de la colonne cervicale, des vaisseaux cérébraux, des sinus paranasaux..

Au cours des deuxième et troisième trimestres, plusieurs comprimés de paracétamol peuvent être pris pour soulager l'inconfort. Bien que les études expérimentales n'aient pas confirmé les effets négatifs du paracétamol sur la formation du fœtus, il n'est toujours pas recommandé de le prendre au cours du premier trimestre. Il est préférable d'utiliser des suppositoires au lieu de la forme de comprimé, car ils contiennent une dose inférieure de substance active et sont autorisés pour les bébés à partir de 3 mois. Quelques comprimés de valériane peuvent également aider à gérer les migraines légères..

Une caractéristique des céphalées vasculaires est une douleur lancinante dans les zones occipitales, pariétales, temporales et autres de la tête. Le plus souvent, un tel malaise se produit avec l'hypertension et l'hypotension, le VSD et d'autres pathologies du système cardiovasculaire.

Une caractéristique distinctive de l'hypertension est la vasoconstriction et les spasmes du cerveau, entraînant une céphalalgie. Lors d'une crise hypertensive, une sensation de lourdeur dans la tête, une faiblesse générale croissante et des lèvres bleues peuvent s'ajouter aux symptômes énumérés. Les spasmes vasculaires dans le cerveau sont souvent accompagnés de nausées et d'acouphènes..

Comment se débarrasser de l'inconfort? Utilisez une compresse froide sur le front ou la nuque car elle resserre les vaisseaux sanguins, ce qui est bénéfique pour l'hypertension.

Pour l'hypotension, il est recommandé d'utiliser une compresse chaude, car elle dilate les vaisseaux sanguins et améliore la condition avec une pression artérielle basse. Si vous êtes sujet à l'hypotension, essayez de mener une vie saine, de ne pas trop manger et de dormir suffisamment. Pendant une crise, il est préférable de vous allonger pendant 40 minutes avec une compresse chauffante sur votre front. Ou prendre un café.

Il est utile d'utiliser régulièrement une douche de contraste, car elle a non seulement un effet bénéfique sur la peau, mais normalise également la pression artérielle.

Régime alimentaire pour les maux de tête pendant la grossesse

Avec des migraines fréquentes et sévères pendant la grossesse, vous devez revoir votre alimentation. Souvent, l'apparition de maux de tête est associée à une alimentation inappropriée et déséquilibrée, l'utilisation de tels produits:

  • bananes;
  • les agrumes;
  • Cuisine chinoise;
  • foie de poulet, de porc et de bœuf;
  • Avocat;
  • fromage fondu.

Les migraines peuvent se développer à la suite d'un régime strict, d'un jeûne thérapeutique ou de nettoyage. N'oubliez pas que pendant la grossesse, vous devez bien manger afin d'éviter tout problème de santé pour le fœtus et votre.

Une bonne nutrition et des aliments faibles en calories vous aideront à maintenir votre poids. Mangez beaucoup de fruits frais pour enrichir votre corps de vitamines et de minéraux bénéfiques. Buvez du kéfir ou du yogourt si vous avez faim.

Les aliments fumés et frits réduisent le tonus vasculaire et provoquent une céphalalgie. Ils augmentent la quantité de "mauvais cholestérol", provoquent des crampes et une privation d'oxygène. Les experts recommandent aux femmes enceintes d'exclure complètement les produits semi-finis, les conserves et les saucisses de l'alimentation..

Pilules de maux de tête de grossesse

Les maux de tête sévères peuvent être traités avec des pilules. Mais rappelez-vous, ils ne peuvent pas être consommés sans l'autorisation d'un médecin, car certains des médicaments peuvent affecter négativement le développement du fœtus..

Quelles pilules puis-je boire pour un mal de tête? Voici les remèdes les plus populaires et les plus efficaces.

Si vous souffrez d'hypotension, dans ce cas, vous pouvez prendre Citramon. Il contient de l'aspirine, du paracétamol et de la caféine. Il est interdit de prendre plus d'un comprimé par jour, sinon vous pouvez nuire au fœtus.

No-shpa aidera à éliminer les pulsations dans les tempes et à l'arrière de la tête. Ce médicament résiste efficacement aux crises de migraine sévères, à l'ostéochondrose, au surmenage et au stress. Même avec un léger tonus de l'utérus, vous pouvez boire ce médicament. Un analogue de No-shpa est Drotaverin, il peut également être utilisé comme anesthésique.

Si la céphalalgie est causée par un rhume, utilisez du paracétamol, du nurofène ou de l'ibuprofène pour la soulager. Les médicaments antipyrétiques soulagent les spasmes, les courbatures, les maux de tête, la faiblesse et normalisent la température. L'utilisation du paracétamol est interdite en cas d'insuffisance hépatique et rénale, d'anémie et de thrombopénie. La norme quotidienne des comprimés ne dépasse pas 6 pièces, la durée du traitement est de 3 jours. En l'absence d'efficacité après avoir pris des médicaments, vous devez consulter un médecin.

Il est possible de prendre de l'ibuprofène et du Nurofène uniquement au 2ème trimestre, dans les premiers stades, l'utilisation de ces antipyrétiques est interdite.

Pendant la grossesse, vous devez faire attention à votre santé. L'utilisation de nombreux médicaments et herbes médicinales est interdite, car leur composition peut nuire au développement du fœtus. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même et prendre des médicaments sans l'approbation d'un gynécologue. Mais en même temps, les séances d'aromathérapie et de massage sont autorisées, ce qui peut éliminer les symptômes de la maladie..

Remèdes populaires pour les maux de tête pendant la grossesse

Vous pouvez faire face à la céphalalgie par vous-même si vous suivez nos recommandations:

  • Lorsque vous êtes chez vous, créez un environnement calme. Tirez les rideaux, éteignez les lumières, aérez la pièce, allumez de la musique douce. Utilisez vos doigts pour masser la peau autour des tempes et à l'arrière de la tête.
  • Rincez-vous les cheveux à l'eau tiède et prenez une douche, puis buvez un verre de camomille ou de thé à la menthe. Si vous souffrez d'hypotension, remplacez le bouillon par du thé noir sucré fort.
  • Lavez votre visage à l'eau froide comme mesure d'urgence pour les maux de tête..
  • Profitez d'une séance d'aromathérapie à base de lavande, d'ylang ylang, de genévrier et de citronnelle.

Commentaires

Pendant la grossesse, j'ai souvent souffert de maux de tête. Cet état était causé par un stress fréquent, car au premier trimestre, je devais travailler et le patron n'était pas satisfait de ma situation de grossesse. Pendant plusieurs mois j'ai bu de la glycine, grâce à cela la céphalalgie avait disparu.

Alevtina, 31 ans

Pendant la grossesse, j'avais souvent des migraines. Elle ne leur échappa qu'en se reposant dans une pièce aux rideaux tirés. La lumière vive a provoqué de nouveaux accès de douleur. Au troisième trimestre, cet inconfort a disparu de lui-même..

Maux de tête de grossesse précoce: que faire?

La grossesse est une période difficile et en même temps heureuse dans la vie de chaque femme. Toxicose précoce, œdème, somnolence, maux de tête pendant la grossesse épuisent la femme enceinte. Les maux de tête sont particulièrement difficiles à tolérer en début de grossesse, lorsque les analgésiques sont strictement interdits. Mais les médecins disent que vous ne pouvez pas soulager la douleur, mais essayez d'en découvrir la cause et de l'éliminer. Après un certain temps, les sensations désagréables disparaîtront également. Qu'est-ce qui en est la cause? Divers facteurs peuvent entraîner des maux de tête pendant la grossesse au 1er trimestre. Pourquoi cela se produit-il et s'il est nécessaire de sonner l'alarme, parlons plus en détail.

Pourquoi un mal de tête au début de la grossesse

La migraine au premier trimestre chez la femme enceinte peut provoquer un certain nombre de raisons. Certains, avec une correction correcte, peuvent être exclus, mais d'autres peuvent devenir un signal de danger et nécessiter une attention médicale immédiate..

La cause des maux de tête au 1er trimestre peut être:

  • changements hormonaux;
  • une mauvaise nutrition;
  • hypoglycémie (diminution de la glycémie);
  • pression artérielle élevée ou basse;
  • exacerbation de maladies chroniques (pathologies neurologiques, maladie rénale, etc.);
  • le développement de conditions dangereuses telles qu'un accident vasculaire cérébral, un anévrisme, etc.
  • maladies oncologiques du cerveau.

Mauvaise nutrition

La période de gestation est caractérisée par un changement de goût. Souvent, une femme préfère les produits qui peuvent provoquer des migraines. Par exemple, une consommation excessive de sel (cornichons, harengs, etc.) peut non seulement provoquer un gonflement, mais aussi des maux de tête.

Les prochaines sources du problème sont les conservateurs, les colorants contenus dans de nombreux produits préférés des femmes enceintes, provoquent une gêne. L'abus de bonbons peut également tourmenter la femme enceinte avec des maux de tête. Inoubliable sur les dangers d'une consommation excessive de café ou de thé fort, qui est l'une des causes d'inconfort.

Hypoglycémie et migraine

L'hypoglycémie ou l'hypoglycémie peuvent non seulement provoquer des maux de tête, mais également provoquer des évanouissements chez une femme enceinte.

Le glucose est essentiel aux processus métaboliques et sert de source d'énergie. Par conséquent, en l'absence de celui-ci, notre corps signale divers symptômes:

  • mal de crâne;
  • vertiges;
  • abaisser la tension artérielle;
  • évanouissement;
  • irritabilité;
  • diminution de la concentration;
  • somnolence, etc..

Quand des anticonvulsivants sont nécessaires?

Le spasme vasculaire est également un phénomène courant et dangereux. Cela se produit assez brusquement, cela peut s'accompagner de contractions de la paupière, de légères crampes musculaires dans les bras ou les jambes. Est accompagné d'un assombrissement des yeux, parfois - acouphènes.

Dans une telle situation, le meilleur médicament pour les maux de tête au cours du premier trimestre ne sera pas les analgésiques, mais le No-shpa. De plus, il est conseillé de le prendre, et non de la drotavérine, qui nécessite parfois beaucoup plus pour obtenir l'effet. Et il n'aide pas toujours..

En général, il est dangereux de subir des crampes. Premièrement, ils conduisent souvent à un manque d'oxygène. Deuxièmement, ils peuvent augmenter le tonus de l'utérus. Le risque de fausse couche augmente également.

Tension artérielle et maux de tête pendant la grossesse

La tension artérielle est une autre cause importante de maux de tête. Avant de parler d'hypertension et d'hypotension artérielle, vous devez connaître le taux. Chez la femme enceinte, la pression artérielle peut varier de 100/60 à 130/80.

Si les chiffres sont supérieurs à la norme, nous parlons d'hypertension artérielle et vous devriez immédiatement consulter un spécialiste. Cette condition apparaît:

  • mal de tête principalement localisé dans la région occipitale;
  • saignement du nez;
  • nausées Vomissements;
  • l'apparition de chair de poule, etc..

Il est dangereux de réduire la pression par vous-même, car cela peut entraîner de graves conséquences, par exemple une perte de conscience, une fausse couche, etc..

En cas d'hypotension, les symptômes suivants se développent:

  • fatigue, fatigue;
  • mal de crâne;
  • somnolence;
  • vertiges;
  • pâleur de la peau, sueurs froides, extrémités froides;
  • assombrissement devant les yeux, etc..

Cette condition est appelée hypotension et nécessite également une référence à un spécialiste. L'hypotension artérielle au cours du premier trimestre peut être le signe de problèmes plus graves, par exemple en cas d'anémie.

Que dois-je faire si j'ai une pression artérielle élevée avant, pendant ou après la grossesse?

Pendant la grossesse

  • Obtenez des soins prénatals précoces et réguliers. Accédez à tous les rendez-vous avec votre médecin ou professionnel de la santé.
  • Parlez à votre médecin de tous les médicaments que vous prenez et de ceux qui sont sans danger. N'arrêtez pas ou ne commencez pas à prendre des médicaments, y compris les médicaments en vente libre, sans d'abord consulter votre médecin. 7
  • Surveillez votre tension artérielle à la maison. Parlez à votre médecin de l'achat d'un tensiomètre à domicile.
  • Continuez à choisir des aliments sains et à maintenir un poids santé.

Maladies chroniques

La grossesse peut devenir un facteur provoquant l'exacerbation des maladies chroniques, accompagnées de maux de tête et d'autres manifestations.

La migraine dans ce cas est le signe d'une menace pour la santé à la fois de la femme enceinte et du bébé. Un mal de tête pendant la grossesse s'accompagne d'un certain nombre de pathologies:

  • dystonie végétative;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • blessures à la tête, blessures au dos;
  • d'autres maladies neurologiques;
  • Troubles endocriniens;
  • maladies urologiques;
  • pathologie cardiovasculaire;
  • maladies infectieuses, etc..

Pour savoir quelle est exactement la cause du mal de tête, il est nécessaire de subir une série d'études qui aideront à déterminer la maladie, à choisir les bonnes tactiques de traitement et à déterminer le pronostic de l'issue de la gestation..

Appel d'alarme pour une femme enceinte - un mal de tête: est-il nocif de supporter?

Un mal de tête chez une femme enceinte au cours du premier trimestre peut indiquer des problèmes de santé plus graves. Le développement d'un accident vasculaire cérébral avec des baisses constantes de la pression artérielle, la formation d'un anévrisme des vaisseaux cérébraux, la malignité d'une tumeur bénigne ou la formation d'une tumeur cérébrale maligne. De tels changements pathologiques nécessitent une visite obligatoire chez un médecin. Un traitement opportun aidera à prévenir le développement de complications et à sauver la vie d'une femme.

Comment se débarrasser du problème des maux de tête

Un mal de tête atroce n'a pas besoin d'être toléré ou avalé de manière incontrôlable les médicaments recommandés par Internet, les publicités, un voisin ou d'autres conseillers non professionnels.

Pour éviter les problèmes pendant la gestation, vous devez respecter les recommandations suivantes:

  • dormir pendant la grossesse pendant au moins 8 heures;
  • éliminer le stress, les émotions négatives;
  • nutrition adéquat;
  • promenades en plein air;
  • contrôle de la glycémie;
  • contrôle de la pression artérielle;
  • les sports ne sont pas interdits, seulement sans mouvements forcés ou charges excessives, le yoga, la natation sont recommandés;
  • recherche planifiée par des spécialistes;
  • en cas d'urgence, vous devez appeler immédiatement l'aide d'urgence.

N'oubliez pas que la pharmacothérapie ne peut être prescrite que par un spécialiste, en tenant compte de l'état de la femme enceinte et des risques de mort.