Principal > Pression

Les tempes et les yeux font mal: symptômes et causes possibles. Que faire si les tempes et les yeux font mal: principes de base du traitement

Le whisky et les yeux peuvent faire mal pour diverses raisons..

La nature de cette douleur est également très diverse..

Examinons plus en détail ce qui provoque la douleur avec une telle localisation, quelles maladies peuvent y contribuer et comment se débarrasser de la douleur dans les tempes et les yeux.

Temple et yeux blessés - raisons

Les tempes et les yeux peuvent faire mal pour les principales raisons suivantes:

1. Violation de la circulation cérébrale. C'est l'une des raisons les plus courantes pour lesquelles les tempes et les yeux d'une personne commencent à faire mal. Les spasmes vasculaires provoquent une malnutrition du cerveau, ce qui provoque une douleur intense dans la tête.

Les facteurs suivants provoquent des troubles circulatoires:

• maladies graves concomitantes (diabète sucré, cardiopathie, etc.);

2. L'hypertension artérielle est la deuxième cause la plus fréquente de douleur dans les tempes et les yeux. Surtout, cette condition affecte les personnes âgées de trente-cinq ans..

Pour l'hypertension (hypertension artérielle), des maux de tête, une sensation de pulsation dans les tempes, des nausées, une pâleur de la peau et des étourdissements sont inhérents. Si cette condition n'est pas traitée, les crises d'hypertension artérielle peuvent être accompagnées d'une perte de conscience et d'une violation brutale de la circulation cérébrale, ce qui augmente le risque de développer un accident vasculaire cérébral..

Les causes de l'hypertension artérielle peuvent être:

3. Rhumes (ARVI, grippe). Habituellement, un mal de tête dans cette condition inquiète une personne au tout début de la maladie..

4. La migraine est une maladie vasculaire dont la cause sous-jacente n'a pas encore été établie. Ses crises sont caractérisées par une douleur lancinante dans la tempe, qui est généralement localisée sur un côté de la tête. De plus, les migraines sont parfois accompagnées de douleurs oculaires, de photophobie et de nausées..

5. L'empoisonnement peut causer des douleurs dans la tempe et les yeux. Aujourd'hui, vous pouvez être empoisonné non seulement en inhalant des vapeurs chimiques, mais aussi en mangeant des aliments «généreusement» assaisonnés de toutes sortes de conservateurs, colorants et additifs. De plus, un empoisonnement grave du corps peut causer des aliments avariés ordinaires.

En plus des douleurs dans les tempes, les signes d'empoisonnement sont des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et une faiblesse sévère..

6. Artérite. Cela peut causer des maux de tête qui durent 3 à 4 heures. Dans les cas plus avancés, cette maladie peut provoquer une déficience visuelle..

7. Céphalalgie de tension. Habituellement, cette maladie survient chez les adultes. Elle est causée par une forte tension nerveuse. Avec une céphaglie de tension, une personne souffre de douleurs dans les tempes, qui surviennent lorsque la tête est tournée. Parfois, les symptômes sont accompagnés de nausées et de vomissements..

8. Un abcès est un processus infectieux très puissant, qui s'accompagne d'une accumulation de pus dans les parties externe et interne de la zone alvéolaire. Cette maladie est extrêmement dangereuse. Elle se caractérise par les symptômes suivants:

9. La névralgie peut causer des douleurs dans les tempes et les yeux. Dans ce cas, la nature de la douleur est vive, lancinante. Les sensations désagréables sont paroxystiques et de courte durée. Ils peuvent également être répétés plusieurs jours de suite..

10. L'adénoïdite est une maladie dans laquelle les amygdales deviennent très enflammées. Cette condition peut provoquer une douleur sourde dans les tempes, une faiblesse et des vertiges. Il nécessite des médicaments, en particulier chez les jeunes enfants, car leur adénoïdite se développe beaucoup plus rapidement et dure plus longtemps..

En plus des maladies ci-dessus, la tempe et les yeux peuvent faire mal pour ces raisons supplémentaires:

1. L'anémie est une condition dans laquelle une personne a une diminution de la quantité d'hémoglobine et de globules rouges dans le sang. Les symptômes de l'anémie comprennent la pâleur, l'essoufflement et la perte d'appétit..

2. Les maladies infectieuses (angor, sinusite, amygdalite, etc.) peuvent causer des blessures à la tempe et aux yeux.

3. Douleur d'origine psychogène, résultant du stress. Habituellement, la nature de cette douleur est douloureuse. Le whisky peut faire mal pendant des heures, empêchant une personne de se concentrer..

4. Douleur chez les femmes pendant la menstruation, ainsi que pendant la ménopause. La raison en est une perturbation hormonale dans le corps..

5. Douleurs de cluster (d'origine inconnue).

6. Fatigue émotionnelle ou physique sévère.

7. Les maladies du système musculo-squelettique (ostéochondrose, arthrite, arthrose, etc.) peuvent provoquer des douleurs dans les tempes. Il est facile d'expliquer cela: avec de telles maladies, les vaisseaux sont très souvent comprimés, ce qui entraîne des douleurs dans les yeux et les tempes.

8. Les maladies de nature ophtalmique peuvent causer de graves douleurs aux yeux et aux tempes. Il est important de savoir qu'il est impératif de traiter de telles maladies, sinon, dans un état négligé, certaines d'entre elles peuvent entraîner des problèmes de vision et la cécité.

9. Le développement d'un hématome intracrânien peut survenir après un traumatisme crânien ou une commotion cérébrale. Dans ce cas, la personne sera très faible, elle peut avoir des douleurs oculaires, des nausées et des vertiges. Cette condition nécessite un diagnostic immédiat et un traitement chirurgical ou médicamenteux..

10. Très souvent, la douleur aux yeux et aux tempes est le signe avant-coureur d'un accident vasculaire cérébral en développement. Pour cette raison, si de tels symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin..

11. Méningite. Elle peut être accompagnée de douleurs persistantes dans les tempes, qui s'étendent également aux yeux, aux oreilles et au cou..

12. Le développement d'une pathologie oncologique du cerveau peut provoquer des douleurs dans la tempe et les yeux. Dans ce cas, la nature de la douleur sera palpitante et douloureuse. De tels symptômes peuvent se développer pendant une période assez longue, pendant laquelle une personne ressentira une détérioration de son état. En outre, les signes supplémentaires du développement d'une tumeur cérébrale sont:

Temples et yeux blessés - diagnostic

Si vous ressentez une douleur dans les yeux et les tempes qui dure plus de trois jours d'affilée, vous devriez consulter un thérapeute. Après l'examen, le médecin prescrira les procédures de diagnostic obligatoires suivantes:

1. Test sanguin clinique général.

2. Test sanguin biochimique avancé.

3. Scanner du cerveau.

4. MTP du cerveau.

5. Radiographie des sinus.

Temple et mal aux yeux - que faire: ambulance, traitement

Si une douleur aiguë dans les tempes et les yeux apparaît, les premiers soins doivent être fournis:

1. Créez des conditions confortables pour le patient (allongez-le, ouvrez la fenêtre pour l'entrée d'air).

2. Appliquez une compresse froide sur la tête.

3.Faites un léger massage des tempes (vous pouvez utiliser de l'huile essentielle de menthe poivrée pour cela).

4. Calculez votre pouls. S'il s'accélère, vous pouvez administrer à la personne un sédatif léger..

5. Donnez au patient un médicament anesthésique (pour une douleur intense). Il est préférable d'utiliser du paracétamol ou de l'ibuprofène.

Le traitement de la douleur dans les tempes et les yeux est prescrit en fonction de la maladie diagnostiquée, des symptômes et de l'état général du patient.

La thérapie symptomatique implique la prise de ces groupes de médicaments:

1. Les antipyrétiques (paracétamol) sont prescrits à des températures élevées.

2. Les analgésiques optioïdes (Tramadol, Nalbufin) sont prescrits pour les maux de tête sévères.

3. Médicaments du groupe des triptans (sumatriptan, életriptan) - utilisés pour les crises de migraine.

4. Les antidépresseurs (Amitriptyline, Nortriptyline) soulagent les sentiments de dépression et de dépression. Ils sont prescrits pour les douleurs causées par le stress..

Un traitement supplémentaire est prescrit lorsque des maladies plus graves sont détectées.

Temple et mal aux yeux: remèdes populaires

Les remèdes populaires les plus efficaces contre la douleur dans les tempes et les yeux sont:

1. Aromathérapie. Ceci est mieux fait en inhalant des huiles essentielles de citron, de menthe poivrée ou d'orange..

2. Infusion d'aubépine (2 cuillères à soupe d'aubépine dans un verre d'eau chaude). Vous devriez en boire 1 cuillère à soupe par jour..

3. Remède de la valériane:

• verser 250 ml d'eau bouillante sur 30 g de racine de valériane;

• faire bouillir pendant vingt minutes;

• filtrer et prendre trois fois par jour, 1 cuillère.

4. Remède de pomme de terre:

• râpez 1 kg de pommes de terre crues;

• ajouter 50 ml de lait au mélange fini;

• mettre le gruau préparé sur la tête et mettre un capuchon en cellophane dessus;

• restez ainsi pendant une demi-heure;

• répétez la procédure tous les jours pendant une semaine.

Douleur dans les tempes et les yeux

Un phénomène tel que des douleurs fréquentes dans les tempes et les yeux apparaît pour de nombreuses raisons. Cela peut être différent - net, terne, palpitant, pressant. Pour éviter le développement de conséquences dangereuses, il est important que le patient subisse un examen et découvre la cause du développement de la déviation. Il ne peut être ignoré, car la douleur peut être un symptôme de diverses maladies..

  • 1 Raisons de l'évolution de l'écart
    • 1.1 Glaucome de l'œil
    • 1.2 Artérite temporale
    • 1.3 Crises de migraine
    • 1.4 Névralgie du trijumeau
    • 1.5 Hypertension
    • 1.6 Céphalée en grappe
    • 1.7 Infections virales
  • 2 Autres signes
  • 3 Diagnostics
  • 4 Traitement de l'écart

Les raisons du développement de la déviation

Parfois, des sensations douloureuses peuvent être causées par le stress, la tension nerveuse, les fluctuations hormonales ou une posture mal choisie pendant le sommeil. Pour éliminer l'inconfort, le patient n'aura qu'à modifier légèrement son mode de vie. Mais le plus souvent, une douleur persistante dans les yeux du côté droit et dans la région des tempes est une manifestation de nombreuses anomalies dangereuses dans le corps qui nécessitent un traitement immédiat. Ceux-ci incluent des affections telles que:

  • l'athérosclérose;
  • artérite temporale;
  • hypertension artérielle;
  • syndrome de cluster;
  • glaucome;
  • angiodystonie cérébrale;
  • migraine;
  • dystonie végétative;
  • la névralgie du trijumeau;
  • ostéochondrose et arthrose.
Retour à la table des matières

Glaucome de l'œil

En raison de l'augmentation et des fluctuations systématiques de la pression intraoculaire, des changements pathologiques dans les tissus de l'organe optique et autour de celui-ci se produisent. Le patient a de graves maux de tête dans les tempes et les yeux, qui irradient vers la zone des tempes. En raison de la maladie, les fonctions visuelles sont considérablement affaiblies, une photophobie est observée, une personne s'inquiète des nausées, parfois des vomissements. Les pupilles changent de couleur et de taille, deviennent inactives, les yeux commencent à arroser fortement. Cette maladie ne peut pas être guérie seule, le moindre retard peut aggraver considérablement l'état d'une personne, entraîner une perte complète de la vision. Au premier soupçon de développement d'un glaucome, il est nécessaire de consulter un médecin et de commencer immédiatement un traitement médical.

Artérite temporale

L'impulsion pour le développement de la pathologie et l'apparition d'une inflammation dans les artères temporales peuvent servir de diverses affections respiratoires et de dégénérescence vasculaire liée à l'âge. La maladie entraîne souvent des complications aux yeux, une personne développe une conjonctivite, une iritis. Avec une maladie, la tempe et l'œil droits sont très douloureux, il y a une hyperémie, des douleurs dans les dents, le sommeil est perturbé, à des températures élevées, une faiblesse et des douleurs apparaissent.

Crises de migraine

Avec une maladie, la tempe et les yeux sont très douloureux. Le développement de la maladie provoque un dysfonctionnement de l'organe de la vision, une personne a des «mouches» devant ses yeux, commence à se torturer, la fonction auditive diminue et parfois la température augmente. Les crises de migraine sont ponctuelles ou systématiques tout au long de la journée. Les mesures thérapeutiques contre la déviation visent à supprimer les symptômes.

Pour la prévention de la douleur dans la tempe à droite et dans l'orbite oculaire, les médecins recommandent d'ajuster votre routine quotidienne, votre mode de vie, votre alimentation. Il est utile que le patient passe plus de temps dans la rue, il est important d'abandonner la malbouffe, de se concentrer sur le sport.

La névralgie du trijumeau

La pathologie est provoquée par des facteurs pathogènes, une inflammation et un traumatisme de la mâchoire et du crâne. Les signes de déviation comprennent des crises de douleur fréquentes et sévères dans le lobe temporal. En nettoyant la bouche, en riant, en mangeant - l'inconfort augmente considérablement. Avec les complications de la névralgie du trijumeau, le patient manifeste des spasmes et un engourdissement des tissus du visage. Parfois, une douleur intense dans la tempe droite irradie vers l'oreillette, les yeux, la mâchoire, les dents.

Hypertension

En cas d'augmentation de la pression intracrânienne, une douleur apparaît en raison de l'influence du liquide cérébral dans le cerveau. Cela met également la pression sur les yeux. L'hypertension artérielle est causée par une circulation sanguine altérée. Le traitement visant à supprimer l'écart ne peut être prescrit par un neurologue qu'après un diagnostic approfondi et détaillé. Les symptômes des maux sont très similaires. Ceux-ci incluent des phénomènes tels que:

  • douleur aiguë dans les orbites;
  • fatigue accrue;
  • la nausée;
  • vomissement.
Retour à la table des matières

Mal de tête en grappe

Les signes de cette déviation sont similaires à ceux d'une migraine; une personne a souvent mal à la tête. Les crises apparaissent généralement soudainement, l'écart est saisonnier. Les facteurs à l'origine de la déviation comprennent le déséquilibre hormonal, les maladies vasculaires, le surmenage chronique. La douleur en grappes irradie à l'arrière de la tête, des tempes, des orbites. Les symptômes de la maladie comprennent les signes suivants:

L'organe visuel avec une telle pathologie peut arroser de manière intensive..

  • augmentation de la transpiration;
  • crampes dans la zone de l'organe de la vision;
  • les yeux sont très aqueux;
  • gonflement de la muqueuse nasale;
  • rougeur de la peau du visage.
Retour à la table des matières

Infections virales

L'inconfort causé par des sensations douloureuses est provoqué par des affections virales telles que l'amygdalite, les ARVI, la sinusite, la sinusite, la méningite. Avec les maladies virales, une douleur à l'arrière de la tête apparaît souvent, irradiant vers l'œil. Les mesures thérapeutiques visent à éliminer la cause profonde, à traiter une infection virale. En thérapie, des antipyrétiques non stéroïdiens, des analgésiques sont utilisés.

D'autres signes

Les symptômes dépendent du type de pathologie qui a causé la douleur. Si une migraine est la cause d'un inconfort douloureux, une personne ressentira un inconfort unilatéral à gauche ou à droite avec irradiation de l'organe de la vision. Parfois, lors de crises, le patient peut perdre son odeur, sa coordination. Parfois, il y a des douleurs dans la région des doigts. L'inconfort peut affecter l'œil droit, les lèvres, la sueur sur le front.

Le massage aide à réduire les sensations douloureuses. Il est nécessaire de masser la région temporale avec de légers mouvements circulaires. Les manipulations doivent être effectuées du bout des doigts, de préférence dans une faible lumière, en silence.

Diagnostique

Lorsque les tempes et l'orbite font mal, pour identifier le facteur qui a causé le dysfonctionnement à l'intérieur du corps, il est recommandé au patient de consulter immédiatement un thérapeute. Après avoir recueilli les antécédents et l'examen visuel, le médecin pourra prescrire un traitement ou, si indiqué, rediriger le patient vers un autre médecin de profil étroit. Pour le diagnostic, ces études sont prescrites comme suit:

  • IRM;
  • tomodensitométrie;
  • diagnostic du fond d'œil;
  • angiographie;
  • examens ophtalmologiques;
  • analyse sanguine générale.
Retour à la table des matières

Traitement des écarts

La méthode thérapeutique, le schéma thérapeutique, la durée du traitement et la posologie sont sélectionnés uniquement par le médecin traitant après un examen détaillé du patient. Pour normaliser la pression, «Enam», «Captopril», «Renitek» sont prescrits, et le neuropathologiste conseillera également un traitement avec des médicaments visant à renforcer les vaisseaux sanguins («Verapamil», «Amlodipine», «Verapamil»). Pour éliminer la douleur, des analgésiques sont recommandés, tels que «Ketanov», «Baralgin», «Tempalgin», pour soulager l'inflammation, «Paracetamol», «Aspirin», «Ibuprofen» sont prescrits.

Si la cause de la douleur est un dommage traumatique à la tête ou à l'œil, il est conseillé de recourir à la chirurgie pour éliminer le problème. En tant que traitement adjuvant, vous pouvez utiliser certaines méthodes de médecine alternative et des recettes traditionnelles. Il est important de se rappeler que l'automédication peut gravement nuire au patient et aggraver l'évolution de la maladie.Par conséquent, avant d'essayer des méthodes auxiliaires, vous devez d'abord consulter un médecin..

Comment traiter la douleur dans les tempes et les yeux et ce qu'elle vous dira

La douleur dans les tempes et les yeux est un symptôme courant que tout le monde a éprouvé. Dans certains cas, la condition s'aggrave en raison de symptômes supplémentaires. Dans de telles conditions, il est impossible de travailler, de faire les tâches ménagères..

Causes des symptômes

Pourquoi la douleur apparaît-elle dans la tempe et le contour des yeux en même temps? Ce symptôme est parfois ponctuel, se produit en raison d'un vasospasme ou d'un pincement du nerf optique. Mais si la douleur dans les tempes est constante et appuie sur les yeux, cela indique le développement de la maladie.

Migraine

La maladie se développe souvent chez les femmes. La fréquence des crises de migraine s'explique par le dysfonctionnement constant des vaisseaux cérébraux. La durée de la douleur dans les tempes et les yeux atteint 3 jours. Une crise de migraine apparaît soudainement après le sommeil ou tard dans la soirée.

Considérez les symptômes complets de la maladie:

  1. Maux de tête lancinants et douleurs oculaires. Dans de rares cas, le symptôme se manifeste d'un seul côté du crâne. L'inconfort dans la zone frontale est considéré comme un signe avant-coureur d'une attaque. Ensuite, la personne a mal à la tête dans la région des tempes, puis la douleur appuie sur les yeux.
  2. Nausées et faiblesse dans le corps. Les symptômes apparaissent plus tard. Parfois, la nausée se transforme en vomissements.
  3. Un quart des crises commencent par des défauts visuels. Des points noirs, des taches apparaissent devant les yeux.
  4. Sensations désagréables dans le contour des yeux. La douleur semble appuyer sur le côté arrière.
  5. Les performances chutent. L'homme se sent dépassé.

Névralgie trifoliée

La maladie se développe dans le contexte de la formation d'un processus inflammatoire dans la zone maxillo-faciale. Mais il y a un autre facteur provoquant qui a un effet psychogène..

Une caractéristique de la névralgie du trijumeau est une douleur lancinante dans la tempe, qui irradie dans l'œil. Parfois, des douleurs surviennent dans la mâchoire et les oreilles. Il devient douloureux de se nettoyer les dents, de mâcher de la nourriture.

Glaucome

La maladie se forme avec une augmentation périodique de la pression intraoculaire. En conséquence, le tissu nerveux optique est affecté. Le glaucome est une pathologie oculaire qui s'accompagne de crises de douleur. Souvent, la douleur change d'emplacement, se déplaçant vers la région temporale. Les symptômes suivants s'ajoutent au symptôme principal:

  • peur de la lumière;
  • la nausée;
  • vomissement;
  • la teinte naturelle des yeux passe souvent au vert;
  • les pupilles se dilatent lors d'une attaque.

Artérite temporale

Un processus inflammatoire chronique d'une artère dans la région du temple est appelé artérite temporale. Si vous appuyez votre doigt sur le vaisseau affecté, il y a une douleur dans la région de la tempe, ce qui donne aux yeux. Les sensations de douleur proviennent d'un ou plusieurs côtés du crâne.

Les dommages simultanés à l'artère de la tempe et de l'œil s'accompagnent d'attaques douloureuses, qui ressemblent à des migraines par nature. Dans ce cas, la vue d'une personne se détériore. Réflexe de mastication, mouvement des yeux accompagné de douleurs dans les tempes.

Mal de tête en grappe

Le tableau clinique de la maladie est similaire à celui des crises de migraine. Mais les céphalées en grappe apparaissent principalement chez les hommes. La saisonnalité est notée. Les attaques sont généralement brûlantes, foreuses dans la nature. Habituellement, la douleur irradie vers la tempe et les yeux..

Les sensations désagréables interfèrent avec le travail, les activités quotidiennes. Les symptômes supplémentaires comprennent:

  • rougeur de la peau du visage;
  • congestion nasale;
  • larmoiement abondant;
  • gonflement, gonflement autour des paupières;
  • faiblesse générale du corps;
  • augmentation de la transpiration.

Hypertension artérielle

En présence d'hypertension, la douleur se manifeste généralement à l'arrière de la tête. Mais dans certains cas, la douleur apparaît dans les tempes..

En fermant les paupières, une personne ressent une pression sur les yeux de l'intérieur. En plus du symptôme principal, les éléments suivants sont observés:

  • bruit, bourdonnement dans les oreilles;
  • vomissement;
  • éclairs nets dans les yeux;
  • perte de conscience - dans les cas particulièrement graves, lorsque la pression artérielle augmente beaucoup plus que la normale;
  • travail perturbé du flux sanguin dans les méninges;
  • développement progressif de l'AVC hémorroïdaire.

Maladies virales

Le principal signe de l'apparition de la plupart des maladies virales est la formation de maux de tête dans la zone du temple. De plus, une personne développe une faiblesse dans le corps. En plus du symptôme décrit, une personne a de la fièvre, une augmentation de la température.

Blessure

Les blessures au crâne provoquent un dysfonctionnement du flux sanguin vers le cerveau. La douleur attaque la tempe, les yeux de l'intérieur, si la blessure est dirigée vers le visage ou le front. La nature pressante de la douleur est observée lors de la rupture de l'anévrisme. Un inconfort déraisonnable dans les yeux est considéré comme une condition préalable à une condition dangereuse..

Surmenage

Le surmenage est physique et mental. Une douleur pressante dans les tempes et les yeux est souvent formée avec une tension mentale. Par conséquent, le symptôme affecte les employés de bureau qui sont assis dans une position statique et regardent un écran d'ordinateur tout au long de la journée..

La fatigue émotionnelle est mauvaise pour le bien-être d'une personne. Souvent, un mal de tête dans les tempes survient le soir lorsque la journée de travail est terminée. Avec un stress psycho-émotionnel excessif, un long repos est nécessaire. Sinon, vous vous sentez mal périodiquement.

De plus, consultez des conseils sur la façon de récupérer du surmenage:

Pression intracrânienne

À quelle pression les tempes et les yeux font-ils beaucoup mal? Lorsque le volume de liquide céphalo-rachidien, un liquide spécial, augmente dans le cerveau, la pression intracrânienne augmente. Par conséquent, une personne développe soudainement un mal de tête dans les tempes, qui passe doucement dans les yeux. Il est impossible de mesurer vous-même la pression intracrânienne. Pour cela, ils se tournent vers les médecins..

Comment traiter la douleur aux yeux et aux tempes

Pour se débarrasser d'un mal de tête, il est nécessaire d'éliminer la cause de son apparition. Le traitement médical n'est effectué qu'après des tests de diagnostic et des prescriptions médicales.

Pour certaines maladies, un traitement individuel est proposé:

  1. L'hypertension artérielle est une cause fréquente de formation de maux de tête. Pour le traitement, des médicaments normalisent la pression artérielle. Ceux-ci incluent "Enam", "Captopril". Parfois, un neuropathologiste prescrit des médicaments "Cinnarizin", "Verapamil". Ces médicaments renforcent les vaisseaux sanguins.
  2. Les migraines ne sont pas guéries. Mais pour éliminer l'inconfort, réduire la gravité de la douleur dans les tempes et les yeux, une personne se voit prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Parmi ceux-ci figurent «l'aspirine» et le «paracétamol». Le dernier médicament a encore des propriétés antipyrétiques..
  3. En présence d'artérite temporale, de douleur en grappe, de pathologies oculaires, les médicaments sont sélectionnés individuellement pour chaque personne. Pour le glaucome, la chirurgie est plus souvent prescrite.
  4. La névralgie trifoliée est traitée à domicile et à l'hôpital. Le médecin prescrit des analgésiques, des médicaments antispasmodiques "Gabapentine", "Carbamazépine". Physiothérapie - électrophorèse, l'acupuncture est ajoutée au traitement médicamenteux. Si le traitement ne fonctionne pas, une opération est prescrite.
  5. En cas de fatigue mentale ou physique, le médecin recommandera un bon repos. Parfois, dans de tels cas, des sédatifs sont prescrits - "Motherwort forte", valériane en comprimés et en solution.
  6. Les maux de tête dans les tempes et à l'intérieur des yeux avec une maladie virale sont traités de manière globale. Tout d'abord, des agents antiviraux sont prescrits, comme "Anaferon". En présence de fièvre, le «paracétamol» est utilisé.

Que faire à la maison si vous avez mal à la tête:

Diagnostic des maladies

Des maux de tête récurrents dans les tempes et les yeux sont une raison de consulter un thérapeute. Habituellement, le médecin écoute les plaintes, prescrit un traitement et les envoie à d'autres spécialistes. Il est recommandé de consulter un neurologue et un ophtalmologiste en même temps.

Le tableau complet des études diagnostiques comprend les procédures suivantes:

  1. Tomodensitométrie du cou, de la tête.
  2. Examen par un ophtalmologiste.
  3. Imagerie par résonance magnétique de la tête.
  4. Examen de l'état du fond d'œil.
  5. Angiographie des vaisseaux des artères dans la zone des tempes, des yeux, des méninges.
  6. Dans de rares cas, une personne passe un test sanguin général. Cela est nécessaire pour déterminer l'indicateur du sucre, du cholestérol dans le sang..

La prévention

Les maux de tête peuvent toujours être évités. Les procédures suivantes sont suggérées comme mesures préventives:

  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • passer pleinement le repos;
  • limiter le temps que vous regardez la télévision, travaillez à l'ordinateur à la maison;
  • suivre les principes d'une alimentation saine et appropriée;
  • résoudre les situations de conflit;
  • activité physique modérée;
  • éviter une fatigue excessive lors de l'exercice au gymnase;
  • en cas de troubles du sommeil, il est nécessaire de rétablir le régime;
  • traiter en temps opportun les maladies oculaires;
  • en présence d'un traumatisme crânien et oculaire, rendez-vous immédiatement aux urgences;
  • subir un examen médical chaque année.

Des douleurs périodiques dans les tempes, les yeux apportent beaucoup d'inconfort. Les raisons du développement du symptôme sont différentes. Les facteurs les moins anodins sont la fatigue après le travail au bureau et les conversations prolongées sur un téléphone portable. Mais le symptôme décrit dans de rares cas signale le développement d'une pathologie oncologique dans le cerveau, d'autres maladies graves.

Découvrez 10 façons de vivre une vie saine sans frais:

Commentez l'article et partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. être en bonne santé.

Blessures aux tempes et aux yeux: causes, types de syndrome douloureux et méthodes de traitement

Pour un traitement efficace, il est nécessaire de déterminer pourquoi le mal de tête irradie vers l'œil. L'emplacement et la nature de la douleur sont également importants..

Les raisons

Les causes de la douleur dans les tempes et les yeux sont les facteurs suivants:

  • Athérosclérose des vaisseaux cérébraux. Dans ce cas, la tête fait mal d'un côté - à droite ou à gauche, mais jamais des deux à la fois. Les yeux sont légèrement touchés.
  • Trouble de la circulation cérébrale. Une sensation de pression sur les tempes et une pulsation peuvent être causées par une violation de l'apport sanguin au cerveau. Cela est dû à des maladies vasculaires, à un mode de vie inapproprié, au stress et à un changement de temps. Avec une forte détérioration de la circulation cérébrale, le risque d'accident vasculaire cérébral augmente.
  • Migraine. Les sensations de douleur sont localisées d'un côté, c'est-à-dire que la douleur dans la tempe apparaît à droite ou à gauche. L'attaque dure jusqu'à 4 heures, précédée de photophobie, éclairs de lumière devant les yeux, engourdissement des membres.
  • Hypertension. Une augmentation de la pression artérielle s'accompagne d'une douleur plus proche de la tempe. Elle est causée par un vasospasme. L'hypertension est souvent accompagnée de vertiges et de nausées. Se produit chez les patients ayant une prédisposition héréditaire si un de leurs proches souffrait d'hypertension.
  • Tension nerveuse. La douleur dans la tempe et l'œil gauche peut être le résultat d'un stress ou d'un épuisement émotionnel.
  • Augmentation de la pression intracrânienne. Le patient a une douleur intense à la tempe et à côté de lui, aux yeux. Les sensations douloureuses sont prononcées, prolongées, pressantes et peuvent se propager à d'autres parties du corps. Des nausées et des vomissements peuvent survenir en même temps.
  • Dystonie végétovasculaire. La raison la plus courante pour laquelle la tempe et l'œil gauche font mal. Les crises sont caractérisées par des périodes de calme. Les douleurs réapparaissent avec surmenage physique et émotionnel, manque de sommeil.
  • Anévrisme vasculaire. La tête et les yeux font mal d'un côté et les sensations de douleur augmentent avec le mouvement et la rotation de la tête.
  • Maladies du système musculo-squelettique. L'arthrose, l'ostéochondrose cervicale, l'arthrite et d'autres troubles entraînent respectivement un pincement des vaisseaux sanguins, augmentant la pression sur les yeux et les tempes.
  • Artérite. La tête fait mal et la douleur irradie dans les yeux, la vision se détériore temporairement.
  • Tumeur au cerveau. La raison la plus dangereuse pour laquelle les tempes et les yeux font mal. Les formations oncologiques sont accompagnées de nausées, de faiblesse, de vertiges, de convulsions, avec des lésions graves, des crises d'épilepsie sont possibles.


La douleur dans les yeux et les tempes peut être déclenchée par une lésion cérébrale traumatique ou due à un hématome intracrânien.

La douleur en grappes est rare, mais provoque le plus d'inconfort. Ses raisons ne sont pas entièrement comprises. La douleur apparaît dans la zone des yeux plus près du temple, qui s'accompagne de larmoiement, et est localisée d'un côté. Cela se produit en même temps, par exemple, une attaque peut commencer la nuit et durer de 10 minutes à 1 heure.

Les maladies infectieuses telles que les infections virales respiratoires aiguës, l'amygdalite, l'otite moyenne, la sinusite, la conjonctivite, l'encéphalite et la méningite deviennent la cause de maux de tête dans les tempes et les yeux. De plus, des symptômes concomitants du processus infectieux et inflammatoire apparaissent.

Des maux de tête dans les tempes et les yeux peuvent être associés à une anémie. L'état de santé du patient s'aggrave, des vertiges, une peau pâle apparaît et l'appétit diminue. Chez la femme, les troubles hormonaux deviennent la cause de douleurs dans les coins des yeux, en particulier pendant la ménopause.

Types de syndrome douloureux

Par la nature des sensations de douleur, on peut deviner la raison qui les provoque.

Douleur lancinante

Cette douleur dans la tempe gauche, irradiant vers l'œil gauche, indique une forte augmentation de la pression ou une migraine. La pulsation peut indiquer une douleur en grappe, une pathologie de la colonne cervicale, une névrose et une névrite.

Douleur de tir

Les sensations de tir sont causées par la névralgie. Les attaques sont de courte durée, mais peuvent se reproduire plusieurs fois au cours de la journée. En outre, la douleur est causée par une artérite et une triple névrose nerveuse..

C'est une douleur sourde

Peut être assez long, indique une ostéochondrose cervicale. Se produit plus souvent après avoir dormi ou été dans une position inconfortable pendant une longue période.

Les maladies oculaires peuvent également provoquer des douleurs dans la région du temple, souvent de nature douloureuse..

Douleur contondante

Ne constitue pas une menace pour la santé humaine, il est plus facile à tolérer. La cause la plus fréquente est le surmenage, le stress, l'adénoïdite (inflammation des amygdales), les lésions cérébrales traumatiques.

Presser la douleur

Il acquiert un caractère pressant en violation de la circulation cérébrale, de la dystonie végétative-vasculaire, de l'augmentation de la pression intracrânienne, ainsi que des tumeurs cérébrales.

Avec les maladies oncologiques, la pression peut être ressentie sur le côté droit ou exercée sur la zone du temple gauche.

Localisation de la douleur

La douleur survient rarement des deux côtés à la fois. Le plus souvent, la tempe droite, les yeux font mal et la douleur est localisée dans le coin gauche.

La gauche

Des sensations de douleur sur le côté gauche surviennent avec de telles pathologies:

  • dystonie végétative;
  • sinusite et autres maladies infectieuses;
  • allergie;
  • mauvaise alimentation (abus de sucreries, restauration rapide, aliments riches en conservateurs, viandes fumées);
  • migraine;
  • artérite;
  • accident vasculaire cérébral;
  • troubles hormonaux;
  • ostéochondrose.

Sur la droite

Habituellement, la tempe du côté droit fait mal en raison d'une diminution ou d'une augmentation du tonus des vaisseaux cérébraux, avec une détérioration de la circulation cérébrale, une augmentation du sang et de la pression intracrânienne.

Quel médecin dois-je contacter en cas de douleur dans les tempes et les yeux?

En cas de douleur dans la tempe droite ou gauche, irradiant vers l'œil, il est nécessaire de contacter un thérapeute ou un neurologue. Vous pourriez avoir besoin de l'aide d'un spécialiste ORL, d'un oncologue, d'un neurochirurgien.

Diagnostique

Si vous avez mal à la tête et que la douleur dans la tempe gauche ou droite et dans l'œil dure plus de 3 jours, vous devez subir un examen. Méthodes de diagnostic de base:

  • test sanguin général et biochimique;
  • tomodensitométrie ou IRM du cerveau;
  • Radiographie des sinus paranasaux.

Que faire?

Les actions dépendront de la cause du mal de tête. Si la douleur est causée par des facteurs psychogènes (stress, manque de sommeil, mauvaise alimentation) ou des maladies neurologiques, vous pouvez vous aider avec des actions aussi simples:

  • se détendre, se retirer dans un environnement calme et calme, éviter les sons durs;
  • changez la position du corps, mais ne faites pas de mouvements brusques;
  • fermez les yeux et allongez-vous;
  • massez les tempes, les yeux et le cou;
  • promenez-vous au grand air;
  • buvez de la camomille chaude ou du thé à la menthe;
  • mettre une compresse froide sur le front;
  • prendre un bain chaud.

Si le whisky fait toujours mal et appuie sur les yeux, une anesthésie doit être prise. Une crise de migraine aiguë est difficile à arrêter avec des médicaments, le repos et le calme sont donc importants. Un sommeil sain et une alimentation adéquate aideront à soulager la maladie..

Si la tête fait mal à cause d'un cancer, ils ne sont traités que par chirurgie ou chimiothérapie. Les problèmes du système musculo-squelettique sont résolus à l'aide d'exercices de massage et de physiothérapie. Pour les maladies vasculaires, en plus du traitement principal, des médicaments homéopathiques peuvent être prescrits.

La douleur dans les tempes et les yeux réduit considérablement les performances, ce qui est psychologiquement déprimant. Vous n'avez pas besoin de l'endurer, car avec le temps, il ne fera que devenir plus fort..

Pourquoi il y a de la douleur dans la tempe gauche ou droite, irradiant vers l'œil?

Les patients se tournent souvent vers un neurologue pour des plaintes de douleur dans la tempe droite ou gauche, irradiant vers l'œil. Parfois, une telle manifestation n'est pas associée à une pathologie et le médecin conseille de changer la routine quotidienne et le mode de vie. Mais dans certains cas, un symptôme similaire nécessite un diagnostic et un traitement..

La nature de la douleur

Vous devez d'abord comprendre la nature de la douleur. Pour cela, le patient a besoin d'analyser ses sentiments. Les maux de tête dans la tempe droite peuvent être différents:

  1. Pulsation. En même temps, une pulsation se fait sentir, une personne ressent comment le sang passe à travers les vaisseaux. Cette douleur peut être accompagnée de bruit et de bourdonnements d'oreilles. Parfois, de telles sensations surviennent après le stress, mais elles peuvent également survenir avec des pathologies. Une douleur pulsée dans la tempe et l'œil droits peut être observée avec migraine, augmentation de la pression intracrânienne, vasospasme. Même une dent douloureuse négligée peut provoquer ce symptôme. Avec la pulpite (inflammation des tissus de la dent), la douleur de la cavité buccale peut se propager à la tempe et aux yeux. Dans ce cas, la pulsation est ressentie non seulement dans la tête, mais également dans la gencive près de la dent affectée..
  2. Tournage. Cette douleur est très intense, elle est le plus souvent associée à une névralgie du trijumeau. Dans ce cas, le patient ne peut même pas toucher le visage. De fortes sensations douloureuses peuvent être données à l'arrière de la tête, des yeux, de la mâchoire. La douleur est de courte durée et dure plusieurs minutes. Une autre cause de ce symptôme peut être une inflammation des vaisseaux temporaux..
  3. Douloureux. La douleur dans la tempe peut être légère, mais débilitante et provoquant un inconfort sévère. Cela peut être après un surmenage, des sentiments forts, des situations stressantes fréquentes. Mais ce symptôme n'est pas toujours associé à l'état d'esprit d'une personne. Parfois, cela peut indiquer une hypertension intracrânienne..
  4. Stupide. Cette sensation est similaire à la douleur d'une ecchymose et survient le plus souvent après des blessures à la tête. Le stress peut être une autre cause d'inconfort..
  5. Pressage. Cette sensation se produit avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale. En raison de la pathologie de la colonne vertébrale, le flux sanguin vers le cerveau diminue. Dans ce cas, la douleur survient dans la tempe gauche ou dans la droite, selon le côté où la circulation sanguine dans les vaisseaux vertébraux est altérée..

Causes non pathologiques de la douleur

Parfois, la douleur dans la tempe et l'œil droits peut ne pas être associée à des maux. Dans de tels cas, il suffit de reconsidérer votre mode de vie, d'ajuster la routine quotidienne, d'abandonner certaines habitudes et les maux de tête s'atténuent.

Les causes suivantes de sensations douloureuses dans les tempes et les yeux peuvent être distinguées:

  1. Des situations stressantes. Toutes les personnes ne sont pas très résistantes au stress. Si une personne accumule des expériences négatives pendant une longue période, cela peut provoquer une douleur psychogène dans la tempe de droite. C'est la réponse du corps au stress. Dans ce cas, la prise de décoctions ou d'infusions sédatives à base de plantes peut aider..
  2. Long travail à l'ordinateur. Si une personne regarde le moniteur pendant une longue période, les organes de la vision sont surchargés. Cela peut provoquer des douleurs oculaires. De plus, lors d'un long travail sédentaire, les muscles cervicaux sont surmenés, ce qui provoque un mal de tête, y compris au niveau de la tempe..
  3. Surmenage des globes oculaires. Si une personne lit des livres écrits en petits caractères, et même dans des conditions de faible éclairage, cela entraîne souvent des douleurs dans les tempes et les yeux. Comme la plupart des gens sont droitiers, c'est l'œil droit qui porte une lourde charge, donc la douleur vient de ce côté. En raison d'une surcharge de l'organe de la vision, la pression intraoculaire augmente et la tempe commence à faire mal.
  4. Changement des niveaux hormonaux. Des douleurs dans la tempe et l'œil droits peuvent être observées pendant la menstruation, la ménopause et la puberté.
  5. Position de sommeil non réussie. Si une personne s'endort dans une position inconfortable, un pincement des nerfs peut se produire, comme dans l'ostéochondrose. Les vaisseaux transportant le sang vers le cerveau sont pressés et la douleur dans la tempe survient. Sa localisation dépend de quel côté du corps la personne a dormi. Si le patient a dormi du côté droit, il y aura une douleur dans la tempe droite.

Si l'inconfort n'est pas associé à des maladies, ils passent rapidement. Si la douleur est souvent répétée et systématique, les causes de la douleur sont probablement des processus pathologiques..

Causes pathologiques de la douleur dans la tempe et les yeux

Les douleurs à long terme dans la tempe droite, qui sont de nature paroxystique, devraient être une raison pour une attention médicale immédiate. Certaines affections accompagnées d'un syndrome douloureux similaire sont dangereuses et nécessitent un traitement urgent. Une douleur dans la tempe à droite avec irradiation du contour des yeux peut être observée avec les pathologies suivantes:

  1. Athérosclérose. Avec cette maladie, des dépôts de cholestérol se forment à l'intérieur des vaisseaux sous forme de plaques. Ils provoquent également des douleurs dans la tempe et les yeux, qui s'intensifient lorsqu'elles sont pressées. Des troubles de la mémoire, des sautes d'humeur fréquentes sont observées. L'athérosclérose affecte généralement les patients hypertendus, les diabétiques et les patients rénaux.
  2. Hypertension artérielle chronique. L'hypertension artérielle constante est plus fréquente chez les personnes âgées. Un saut de pression artérielle peut être causé par diverses raisons: fatigue, excitation, changements de temps. La pression artérielle sur les parois des vaisseaux sanguins peut provoquer des douleurs dans la tempe droite.
  3. Artérite temporale. Il s'agit d'une inflammation des vaisseaux dans la zone du temple. Une bosse sous la peau est ressentie dans la zone touchée. La maladie se développe chez les personnes de plus de 50 ans, comme une complication après un rhume. Il y a une forte douleur lancinante dans la tempe à gauche ou à droite, selon le côté où les vaisseaux sont enflammés. Les sensations désagréables s'intensifient le soir, souvent dans un rêve, le patient serre la mâchoire et grince des dents. De plus, les patients se plaignent de fièvre, de malaise et de faiblesse générale. La maladie s'accompagne d'une vision floue et d'une inflammation oculaire. Les crises de douleur intense épuisent la personne. Si l'artérite temporale n'est pas traitée, une perte complète de la vision peut survenir avec le temps. Prescrire une pharmacothérapie, de la physiothérapie. Les formes de pathologie négligées sont traitées chirurgicalement.
  4. Angiodystonie cérébrale. Les causes du syndrome douloureux peuvent consister en une diminution du tonus des vaisseaux de la tête. Dans ce cas, le patient souffre de vertiges, de troubles du sommeil et de pics de tension artérielle. Le patient se plaint de faiblesse générale, d'engourdissement des membres supérieurs et de troubles de la mémoire.
  5. Syndrome de cluster. Les hommes de grande taille souffrent de cette maladie. Ce syndrome est souvent déclenché par un tabagisme excessif. Les attaques de la maladie se produisent presque tous les jours pendant une longue période, puis elles peuvent disparaître pendant longtemps. Par exemple, une personne peut souffrir de douleurs quotidiennes pendant un mois entier, puis la maladie ne se rappelle en aucune façon d'elle-même pendant 2-3 ans. Tout d'abord, le patient ressent une congestion dans l'oreille, puis il y a une douleur dans la tempe, qui irradie vers l'œil. L'attaque est accompagnée d'un afflux de sang sur le visage et d'un larmoiement. Les douleurs sont intenses, insupportables, mais disparaissent à l'automne et au printemps. Les causes du syndrome ne sont pas entièrement comprises par la médecine. La douleur en grappes est difficile à traiter.

Traitement et prévention du syndrome douloureux

Le traitement de la douleur dans la région temporo-oculaire droite dépendra de son étiologie. Si les raisons sont associées à une pathologie, il est nécessaire de diagnostiquer et de traiter la maladie sous-jacente. S'il n'est pas possible de consulter immédiatement un médecin, vous devez essayer de soulager l'inconfort. Pour arrêter une attaque, vous devez prendre les mesures suivantes:

  1. Prenez une pilule anesthésique: Nise, Ibuprofène, Ketanov, Baralgin, Tempalgin. Mais ne vous asseyez pas constamment sur des analgésiques. Des médicaments non contrôlés peuvent entraîner une maladie chronique. Les analgésiques ne peuvent être pris que comme «ambulance» temporaire avant de consulter un médecin.
  2. Vous pouvez vous faire masser. Les tempes sont massées avec vos doigts, faisant de légers mouvements en cercle. Il est préférable d'effectuer cette procédure dans une faible lumière et en silence. Les sons étrangers lors d'une attaque agissent comme des stimuli. Il est utile de masser avec des huiles essentielles. Après la séance, vous devez vous allonger et vous reposer.
  3. Vous pouvez appliquer une compresse froide sur la zone du temple. Mais cette méthode de traitement ne doit pas être utilisée si vous soupçonnez une névralgie du trijumeau, car le froid peut provoquer des douleurs.
  4. Avec une douleur intense dans les yeux, il est utile de fermer les paupières et de faire pivoter les globes oculaires pendant plusieurs minutes.

Pour éviter une attaque, vous devez établir un régime de sommeil et d'éveil, essayez de ne pas trop travailler. Utile à utiliser pour dormir oreiller orthopédique et matelas.

Vous devez faire attention à la nutrition. Évitez de manger des aliments contenant du glutamate monosodique. Cet additif se trouve dans les aliments instantanés. Des études ont prouvé que le glutamate monosodique provoque des maux de tête. Vous devriez également éviter de manger du chocolat, du café et de l'alcool..

Conclusion

L'apparition de douleurs dans la région temporale et oculaire est un signe alarmant. Vous ne devez pas vous diagnostiquer indépendamment et comprendre les causes des sensations douloureuses. Pour le diagnostic et le traitement, vous devez contacter un neurologue..

Causes de la douleur dans les tempes et les yeux

Une seule occurrence de céphalalgie dans la région de l'un des tempes ou des deux, irradiant vers les globes oculaires, est rarement un signe de pathologie grave. Habituellement, il s'agit d'un signal du corps concernant une violation du rythme de vie correct, un échec des processus physiologiques sous l'influence de facteurs externes. Il suffit souvent d'apporter des modifications simples au régime pour normaliser la situation. L'apparition systématique de douleurs aux tempes et aux yeux ne peut être laissée sans diagnostic. Une combinaison de symptômes est typique d'un certain nombre de maladies neurologiques, ophtalmologiques, infectieuses et vasculaires.

  1. Pourquoi les yeux et les tempes font mal ensemble
  2. Migraine
  3. La névralgie du trijumeau
  4. Glaucome
  5. Artérite temporale
  6. Mal de tête en grappe
  7. Hypertension intracrânienne ou artérielle
  8. Maladies virales

Pourquoi les yeux et les tempes font mal ensemble

Une connexion étroite entre les structures du crâne à travers les muscles, les vaisseaux sanguins, les canaux lymphatiques conduit souvent à l'apparition simultanée d'une gêne dans différentes zones de la tête. La combinaison de maux de tête dans les tempes et les yeux est l'une des variations les plus courantes du syndrome céphalgique. En cas de lésions de la moelle ou du réseau vasculaire, une gêne oculaire survient un peu plus tard, complétant le tableau clinique. Les maladies ophtalmiques apparaissent d'abord comme une gêne oculaire, à laquelle se joint la céphalalgie.

Migraine

Les maladies neurologiques sont plus fréquemment diagnostiquées chez les femmes. Les experts identifient plusieurs causes possibles de pathologie, l'associent à une perturbation du fonctionnement normal des vaisseaux cérébraux.

Les crises de migraine peuvent être sporadiques ou régulières. Leur durée peut atteindre 72 heures, réduisant considérablement la qualité de vie du patient.

Le tableau clinique de la migraine:

  • céphalée lancinante, concentrée à de rares exceptions près d'un côté du crâne. Habituellement, les sensations proviennent de la zone frontale, passent au temple et peuvent couvrir tout l'hémisphère;
  • inconfort dans le contour des yeux. Le patient ressent une pression sur les globes oculaires de l'intérieur ou de la douleur lorsqu'ils tournent;
  • dans 25% des cas, le développement d'une crise est précédé de défauts visuels sous forme de mouches, points, taches ou autres manifestations d'une aura migraineuse;
  • nausée qui se transforme en vomissements au plus fort de la douleur;
  • faiblesse, diminution des performances, détérioration générale du bien-être.

Le schéma thérapeutique de la migraine est individuel. Il doit être compilé par un neurologue après un diagnostic complet. La thérapie complexe comprend des mesures pour soulager l'état du patient lors d'une exacerbation, prévenir les crises, réduire leur fréquence et leur durée. Elle repose sur la prise de médicaments (triptans, ergotamines, analgésiques, anticonvulsivants), la physiothérapie, l'alimentation, la correction du régime quotidien.

La névralgie du trijumeau

La pathologie est le résultat de dommages aux terminaisons nerveuses du nerf trijumeau. Cela peut être une conséquence d'un traumatisme, d'une maladie infectieuse ou inflammatoire, de l'influence de facteurs psychogènes. La maladie se manifeste sous la forme de lumbago dans les tempes, qui irradient vers l'arrière de la tête, le globe oculaire, la mâchoire ou l'oreille du côté de la lésion radiculaire. L'image est mise en valeur par la conversation, la mastication, la toux, le rire, la tentative de sourire. Souvent, les patients remarquent une diminution de la sensibilité de la peau ou des muscles de la moitié affectée du visage.

Le traitement est effectué en ambulatoire ou dans un hôpital, mais toujours sous la supervision d'un neurologue. Il repose sur des médicaments pour soulager la douleur ou les spasmes. De plus, des médicaments peuvent être utilisés dont l'action vise à éliminer la cause de la maladie - infection, inflammation, troubles psycho-émotionnels, œdème tissulaire. Les méthodes de physiothérapie sont utilisées comme moyens auxiliaires. Dans les cas graves et en l'absence d'effet de traitement conservateur, ils ont recours à des opérations chirurgicales.

Glaucome

Ce nom signifie tout un groupe de pathologies oculaires. Tous sont caractérisés par une atrophie progressive du nerf optique dans le contexte d'une augmentation périodique ou persistante de la pression intracrânienne. Les crises de maux de tête dans la tempe et les yeux du côté de la lésion sont complétées par une faiblesse générale, des nausées et des vomissements. Ils sont souvent confondus avec une intoxication aiguë ou une crise hypertensive, c'est pourquoi le patient ne reçoit pas de soins médicaux adéquats. Le glaucome se caractérise par une rougeur oculaire, une opacité cornéenne, un gonflement des paupières, une forme irrégulière de la pupille.

Un ophtalmologiste s'occupe du traitement de la maladie. Les lésions nerveuses dans le glaucome ne peuvent pas être arrêtées, la pathologie s'accompagnera donc d'une diminution progressive de la qualité de la vision. Avec l'aide d'un médecin, ce processus peut être considérablement ralenti, sauvant le patient du tableau clinique caractéristique. La thérapie vise à normaliser la pression intracrânienne, en combattant les manifestations cliniques de la maladie. Avec une visite précoce chez un spécialiste, il est possible de gérer avec un traitement médicamenteux. Dans les cas avancés, une chirurgie oculaire est nécessaire.

Artérite temporale

Les processus inflammatoires dans les parois des artères temporales sont caractéristiques des personnes âgées. La maladie devient le résultat de modifications pathologiques de la structure tissulaire. Les personnes de tout âge qui souffrent souvent d'infections respiratoires sont également à risque. L'artérite temporale se manifeste par une douleur intense dans la tempe qui irradie vers l'œil. L'image est complétée par une fièvre locale et générale, une rougeur des paupières, des courbatures, une faiblesse générale.

Le traitement de la maladie implique la restauration de la fonctionnalité des vaisseaux. Le patient reçoit une thérapie hormonale, prenant des médicaments pour prévenir la thrombose, améliorer la circulation sanguine, renforcer les parois vasculaires et élargir la lumière des canaux. La douleur soulage pendant les crises avec des analgésiques ou des antispasmodiques.

Mal de tête en grappe

La maladie, qui dans le tableau clinique ressemble à une migraine, affecte souvent les hommes. Les maux de tête de brûlure ou de forage sont souvent saisonniers. Les sensations sont si douloureuses qu'elles ne vous permettent pas de vaquer à vos activités habituelles. La céphalalgie est unilatérale, localisée dans la tempe, s'étendant jusqu'à l'œil. Dans le même temps, le visage du patient devient rouge, le nez se bouche, les paupières gonflent du côté affecté et un larmoiement apparaît. Le patient transpire abondamment, éprouve une faiblesse générale.

Le traitement des maux de tête en grappe vise à soulager l'état du patient lors d'une crise. Elle implique l'utilisation d'analgésiques, d'antispasmodiques, de triptans ou de stéroïdes, selon la gravité de la céphalalgie. De plus, des gouttes ou des sprays peuvent être utilisés pour restaurer la respiration nasale.

Hypertension intracrânienne ou artérielle

Une augmentation de la pression intracrânienne se produit à la suite d'une augmentation du volume de liquide céphalo-rachidien dans le crâne. L'hypertension artérielle est une conséquence de troubles circulatoires. Les deux conditions sont accompagnées de maux de tête dans les tempes et les yeux, des nausées, de la fatigue, des étourdissements, de la faiblesse. La pression artérielle peut être mesurée indépendamment et pour supprimer les indicateurs de pression intracrânienne, vous devrez recourir à une procédure médicale complexe.

Si la tête fait mal, appuie sur les yeux, s'il y a d'autres signes d'hypertension, vous devriez consulter un médecin. Le spécialiste clarifiera les causes de la maladie, sélectionnera la liste optimale de médicaments parmi toute la variété des médicaments existants. Pour lutter contre les pathologies, des diurétiques, des antihypertenseurs, des nootropiques, des vasodilatateurs et des sédatifs sont utilisés. Les massages, la thérapie par l'exercice, le régime alimentaire et le changement de la routine quotidienne sont également présentés.

Maladies virales

La combinaison de douleurs dans les tempes et les yeux peut indiquer le développement d'un processus infectieux dans le corps. La sinusite, l'amygdalite, la méningite, les pathologies virales sont souvent accompagnées de tels symptômes à la suite d'une intoxication du corps.

Habituellement, ces conditions sont accompagnées d'un certain nombre de symptômes caractéristiques de la maladie, ce qui permet de poser un diagnostic correct. Le traitement est prescrit en fonction des causes du tableau clinique. Séparément, avec la céphalalgie, le combat est extrêmement rare.

Selon les statistiques, seulement dans 15% des cas, l'apparition simultanée de douleurs dans les tempes et les yeux est le résultat d'une prédisposition génétique ou de processus pathologiques indépendants d'une personne..

Le plus souvent, la symptomatologie est le résultat de l'influence de facteurs externes, des actions des personnes elles-mêmes. Les risques de développer une douleur augmentent avec une diminution de l'immunité, le non-respect des règles alimentaires, le tabagisme et l'abus d'alcool, le refus d'une activité physique épargnée, la violation du régime quotidien.