Principal > Hématome

11 causes de maux de tête dans la tempe gauche

De nombreuses personnes sont constamment confrontées au problème des maux de tête, dont les causes sont difficiles à expliquer. Ce problème n'est souvent pas le signe d'une maladie grave, mais des soins médicaux peuvent parfois être nécessaires. Les experts identifient les principales causes de maux de tête dans la tempe gauche, dont la première est la migraine.

Contenu
  1. Les raisons
    1. Migraine
    2. Mal de tête en grappe
    3. Douleur de tension nerveuse
    4. Ostéochondrose
    5. Problèmes ou blessures de l'articulation temporo-mandibulaire
    6. Problèmes vasculaires
    7. Fluctuations hormonales
    8. Troubles de la colonne vertébrale
    9. Météosensibilité
    10. Les infections
    11. Allergie
  2. Techniques de soulagement de la douleur
  3. Commentaire d'expert

Les raisons

Il y a 11 raisons.

Migraine

La migraine est la principale source de douleur dans la tempe gauche. Cette pathologie, en règle générale, est localisée au même endroit et s'intensifie avec les charges de mouvement et de puissance..

À ce jour, les scientifiques ne peuvent pas établir les facteurs à l'origine de l'apparition de la migraine. Certains experts pensent que les migraines peuvent se développer chez les personnes soumises à un stress constant, à la puberté, à des changements hormonaux, à une activité mentale intense, ainsi qu'à un surmenage.

Mal de tête en grappe

Si la tempe gauche de la tête fait mal, cela peut être le signe d'un mal de tête en grappe. C'est un peu similaire à une migraine, mais contrairement à la première, elle n'est localisée qu'à un certain endroit, se concentre en un point.

Les maux de tête en grappes sont courants chez les hommes fumeurs lourds et sportifs qui abusent de l'alcool. La meilleure façon de s'en débarrasser est d'abandonner les mauvaises habitudes et de suivre les prescriptions du médecin, mais tous les adultes ne sont pas prêts à le faire..

Les principaux signes de ce syndrome sont:

  • clignote dans les yeux;
  • localisation dans la zone de l'arcade sourcilière ou du temple gauche;
  • Syndrome de Horner;
  • augmentation de la transpiration, de la congestion nasale et des nausées.

La douleur dans la partie temporale gauche de la tête, dont la base peut être le surmenage, le stress, ainsi que la pathologie de l'hypothalamus, peut être essayée pour éliminer à la fois indépendamment et en contactant des spécialistes. De plus, la méditation et la marche à l'air frais peuvent aider..

Douleur de tension nerveuse

Lorsqu'une situation stressante survient, un signal est envoyé à la moelle épinière et au cerveau à partir des récepteurs. Le cerveau, à son tour, traite les impulsions envoyées et les interprète, ce qui fait souvent mal à la tête du côté gauche du temple. L'impulsion est transmise à une fréquence inhabituellement élevée, de sorte que la perception des symptômes de la douleur est également accélérée.

Des sensations douloureuses de tension nerveuse peuvent être accompagnées d'une compression de la tête, d'une pulsation localisée à un endroit, d'une concentration dans plusieurs directions et d'une sensation d'éclatement.

Pour éliminer les symptômes survenus en raison de la tension nerveuse, il est nécessaire d'utiliser des médicaments sélectionnés par les médecins. En règle générale, dans de tels cas, une thérapie complexe est utilisée, qui comprend des antidépresseurs..

Ostéochondrose

Avec l'ostéochondrose, une plainte fréquente des patients est le mal de tête. Par exemple, si la tempe gauche de la tête fait mal, la raison en est peut-être précisément de provoquer une violation de l'apport sanguin au système nerveux central en cas d'ostéochondrose..

Les symptômes de la douleur dans l'ostéochondrose peuvent être causés non seulement par une altération de la circulation sanguine, mais également par le pincement des fibres nerveuses situées près des vertèbres. Ce type de syndrome ne peut pas être traité avec des analgésiques..

Les maux de tête liés à l'ostéochondrose ne doivent pas être confondus avec la migraine, car dans la première variante, le syndrome peut être aggravé en tournant la tête.

De plus, le symptôme peut être permanent ou durer longtemps (10 à 12 heures). La coordination dans l'espace est également altérée, l'audition se détériore et des vertiges se produisent..

Il convient de noter que pour soulager la douleur liée à l'ostéochondrose, la source principale doit être éliminée dans un premier temps. Elle peut parfois nécessiter l'intervention d'un chirurgien pour la corriger..

Problèmes ou blessures de l'articulation temporo-mandibulaire

Des problèmes ou des blessures dans l'articulation temporo-mandibulaire peuvent causer des douleurs. Cette articulation est située devant l'oreille et se compose de la mandibule et de l'os temporal. À condition que les muscles et les tendons de l'articulation soient sains, une personne ne ressent aucun inconfort en ouvrant la bouche..

Sur ce sujet
    • Mal de crâne

17 façons de soulager les maux de tête sans pilules

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 29 mars 2019.

Selon les experts, des problèmes d'articulation temporo-mandibulaire sont observés chez 40% des personnes, mais toutes ne recherchent pas une aide médicale qualifiée. Les sources du problème peuvent être:

  • mauvaises habitudes;
  • blessure à la mâchoire;
  • stress;
  • charges de puissance;
  • maladies infectieuses;
  • troubles endocriniens, etc..

Le problème dans ce cas est arrêté par l'utilisation de médicaments, mais il peut réapparaître si la source principale n'est pas éliminée.

Problèmes vasculaires

Les céphalées vasculaires peuvent être diagnostiquées non seulement chez les personnes âgées, mais également chez les adolescents. La dystonie des artères et des veines, qui est le signe d'un dysfonctionnement du système d'approvisionnement en sang, est souvent à l'origine d'attaques de douleurs vasculaires.

Le principal symptôme du VSD est considéré comme une diminution du tonus des vaisseaux sanguins et des artères. La source de la douleur dans la dystonie végétative-vasculaire est une forte pression sanguine qui est fournie au cerveau humain. Compte tenu de cela, afin de se débarrasser du syndrome désagréable, il est nécessaire de normaliser la pression et de restaurer des indicateurs stables..

Il est à noter qu'avec VSD, la préférence doit être donnée aux méthodes de traitement non médicamenteuses: physiothérapie, réflexologie, thérapie par l'exercice, massage, relaxation et biofeedback.

Fluctuations hormonales

Les hommes souffrent moins souvent d'inconfort au niveau de la tête que les femmes. La plupart des cas sont liés à des changements hormonaux au cours du cycle menstruel. Les experts notent qu'il existe un lien certain entre les maux de tête et les hormones..

La tempe gauche de la tête fait mal, pourquoi et à quel point est-ce grave

Le principal Mal de tête et migraine Douleur dans la tempe La tempe gauche de la tête fait mal, pourquoi et quelle est sa gravité

Les principales causes et maladies provoquant des douleurs dans la tempe gauche

Les maux de tête, ou, en d'autres termes, la céphalalgie, sont différents à la fois en intensité et en localisation, mais ils ont tous une cause. Ceci est principalement un signal que des processus inflammatoires ou une sorte de dysfonctionnement se produisent dans le corps. La douleur dans la tempe gauche de la tête peut déranger des personnes d'âges différents. Les causes les plus courantes d'une telle douleur peuvent être les maladies décrites ci-dessous..

Migraine

La douleur causée par la migraine couvre complètement un hémisphère de la tête. Bien qu'il puisse partir du temple, de l'occiput, du front ou de la couronne. L'attaque dure d'une demi-heure à plusieurs jours. Une migraine peut être caractérisée comme une douleur constante, croissante et lancinante qui irradie vers les oreilles, les os de la mâchoire et les yeux. Les signes supplémentaires d'une telle céphalalgie comprennent:

  • peur de la lumière, des odeurs fortes et des sons forts;
  • faiblesse, léthargie et somnolence;
  • nausée se transformant en vomissements;
  • problèmes de sommeil.

Le plus souvent, les femmes souffrent de migraines pendant le syndrome prémenstruel et pendant la grossesse..

Augmentation de la pression intracrânienne

La douleur d'un personnage pressant ou éclatant peut apparaître non seulement dans la tempe gauche, mais dans d'autres parties de la tête.

  • transpiration;
  • vertiges;
  • la nausée;
  • la faiblesse;
  • l'apparition de points devant les yeux.

Mal de tête en grappe

Lorsque la tempe gauche de la tête fait mal, vous pouvez suspecter un mal de tête en grappe. Il est caractérisé par la localisation des points. Il survient le plus souvent chez les hommes mûrs de corpulence dense avec de mauvaises habitudes. La douleur est très vive et atroce, survient dans le contour des yeux et dure de 15 minutes à 3 heures. Elle peut être accompagnée de transpiration, de congestion d'un sinus, de déchirure, de rougeur du visage. Les crises de douleur peuvent être répétées jusqu'à 10 fois par jour..

Tout d'abord, pour vous débarrasser de cette maladie, vous devez arrêter de fumer, ne pas boire d'alcool et marcher davantage à l'air frais. Une visite chez le médecin ne sera pas superflue..

La névralgie du trijumeau

La douleur dans la région de la tempe gauche peut être due au pincement des terminaisons nerveuses passant dans cette région de la tête. Décrit comme un lumbago aigu dans la tempe qui s'étend à l'oreille, aux yeux, aux joues ou à la mâchoire. Masser la zone douloureuse n'aide pas, donc le patient essaiera de geler dans l'espoir que la douleur ne s'aggravera pas.

Artérite temporale

Il s'agit d'une maladie plutôt rare qui survient chez les personnes âgées. Les parois des canaux sanguins deviennent enflammées, la peau sur le site de l'inflammation gonfle, palpite et fait très mal. La douleur est constante, augmente avec la pression sur la zone touchée. Une déficience visuelle est parfois notée. L'artérite peut survenir en raison de:

  • processus pathologiques dans les vaisseaux sanguins;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • hypothermie fréquente de la tête;
  • a subi un accident vasculaire cérébral.

Il est impossible de guérir seul de cette maladie. Seul un spécialiste qualifié peut vous aider. Vous devez contacter un thérapeute ou un angiosurgeon.

Tumeurs cérébrales

Lorsque des néoplasmes apparaissent dans le cerveau, la douleur pulsatile est généralement localisée au site de croissance tumorale. Autrement dit, si la tempe fait mal sur le côté gauche de la tête, cela signifie que la tumeur est là ou à proximité. Une maladie aussi grave s'accompagne de vertiges, de nausées et de vomissements. Le patient peut perdre la vue et l'ouïe. Des troubles du sommeil et des hallucinations apparaissent. Son état émotionnel et psychologique devient instable. Le patient peut parfois perdre connaissance.

Glaucome

Le glaucome signifie un grand nombre de maladies de l'organe de la vision. Chez elle, les douleurs sont localisées à l'arrière de la tête ou à la tempe et dans les yeux. Dans le même temps, la pression intraoculaire augmente, la cornée devient trouble, les paupières gonflent et la membrane muqueuse devient rouge. La pupille est agrandie et devient irrégulière. Si vous commencez cette maladie et que vous ne prenez pas de mesures en temps opportun, une personne peut devenir aveugle. Et au cours de l'évolution chronique de la maladie, une atrophie du nerf optique se produit.

Il existe également de nombreuses autres causes de céphalalgie. Une douleur dans la tempe gauche peut apparaître lorsque:

  • hypertension artérielle;
  • ostéochondrose;
  • sensibilité aux changements météorologiques;
  • tension nerveuse;
  • intoxication du corps;
  • problèmes de vaisseaux sanguins;
  • changements hormonaux;
  • violation de la colonne vertébrale;
  • infections et inflammations;
  • sinusite;
  • rhumes et maladies respiratoires.

Mais la cause du mal de tête dans la tempe gauche peut être non seulement des maladies, mais aussi les aliments qu'une personne mange. Par exemple, le chocolat. Sa capacité à provoquer des maux de tête est due au fait qu'il contient de la phényléthylamine. Manger trop de chocolat peut causer des maux de tête..

Manger des aliments transformés contenant un agent aromatisant tel que le glutamate peut également causer des douleurs dans la tempe gauche ou une autre partie de la tête, une augmentation de la transpiration et des difficultés respiratoires. Le glutamate contient des épices, des sauces et des assaisonnements, des frites et des noix frites, des hot dogs et des viandes en conserve.

Il convient de noter les nitrites, qui sont également malsains et peuvent contribuer aux maux de tête. On les trouve dans les saucisses fumées, le jambon en conserve.

Symptômes associés

Étant donné que toute douleur, y compris la douleur dans la tempe gauche de la tête, ne survient pas sans raison, ils ont des symptômes qui l'accompagnent. En plus du fait qu'une personne ressent une douleur lancinante sévère, il peut y avoir:

  • bruit étranger dans les oreilles;
  • peur de la lumière;
  • vertiges;
  • nausée et vomissements;
  • sensation qui presse la tempe lors des mouvements et des courbes;
  • douleur passant dans les yeux;
  • augmentation de l'intensité de la douleur;
  • altération de la conscience et de la mémoire.

Premiers secours en cas de douleur intense

Dans de nombreux cas, le mal de tête peut être traité avec des analgésiques conventionnels. Mais ce n'est que si la douleur est survenue pour des raisons qui ne sont pas dangereuses pour la santé. Si elle est causée par une maladie et que les analgésiques n'aident pas, assurez-vous de contacter un spécialiste qualifié dans un proche avenir..

La prise de médicaments non stéroïdiens peut aider à se débarrasser de la céphalalgie. Ils ont des effets analgésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques. Il est conseillé de les prendre immédiatement après l'apparition d'un mal de tête..

De nombreuses personnes prennent des médicaments du groupe analgésique pour soulager la douleur. Mais vous devez faire attention ici. Ils peuvent créer une dépendance lorsqu'ils sont pris pendant une longue période. Par conséquent, ils ne doivent être utilisés qu'après consultation d'un médecin et en suivant la méthode d'administration recommandée..

Parfois, vous avez juste besoin de relâcher la tension et de vous détendre. Le meilleur remède pour cela est un bain chaud. Peut être pris avec des huiles essentielles pour aider à soulager les maux de tête.

La douche de contraste quotidienne renforce les parois des vaisseaux sanguins et les entraîne. Cela évitera non seulement la céphalalgie, mais également de nombreuses autres maladies associées aux vaisseaux sanguins. De plus, il durcit le corps..

Si la cause de la douleur dans les tempes est des troubles nerveux et du stress, des méthodes de relaxation telles que la méditation, l'aromathérapie, l'auto-entraînement vous aideront..

Une bonne nutrition, des promenades au grand air, un bon sommeil sain et se débarrasser des mauvaises habitudes vous aideront à oublier des maux tels que les maux de tête.

Diagnostique

Si une personne a une douleur dans la tempe gauche de la tête et qu'elle se tourne vers un médecin souffrant de ce problème, un spécialiste doit trouver la cause de cette douleur. Après avoir compilé l'anamnèse et interrogé le patient sur les symptômes, le médecin prescrira en outre des examens du système nerveux et cardiovasculaire, de la tête, de la colonne vertébrale et des vaisseaux sanguins. Pour ce faire, il peut donner des indications:

  • pour un test sanguin général et biochimique;
  • sang pour les hormones;
  • électrocardiogramme;
  • Ultrason;
  • IRM et tomodensitométrie;
  • aux spécialistes restreints: oto-rhino-laryngologiste, cardiologue, ophtalmologiste, endocrinologue, neurologue.

Cela permettra d'identifier la maladie qui est la véritable cause des maux de tête. De plus, en fonction de la maladie du patient, un traitement sera prescrit et des conseils seront donnés pour éviter les rechutes.

Méthodes de traitement de la douleur dans la tempe gauche

Les méthodes de traitement de la douleur dans la tempe gauche de la tête dépendent de la maladie qui a provoqué la douleur et de ses symptômes. Dans tous les cas, la méthode doit être choisie par le médecin, sur la base des résultats des tests et des procédures de diagnostic. Le traitement peut inclure:

  • prendre des médicaments - vous permet d'éliminer la douleur, de supprimer l'inflammation et le développement de l'infection, de vous débarrasser des symptômes de la maladie;
  • physiothérapie - l'impact sur le site de la douleur ou de l'inflammation à l'aide de facteurs physiques. Il est utilisé comme méthode supplémentaire ou auxiliaire;
  • massage - l'utilisation de points biologiquement actifs sur le corps humain pour éliminer la douleur;
  • médecine traditionnelle - traitement avec des décoctions, des pommades, des huiles, des infusions et des thés préparés à partir de plantes et d'autres ressources naturelles. Lorsqu'elle est utilisée correctement, cette méthode peut donner de bons résultats et soulager non seulement la douleur, mais aussi la maladie elle-même;
  • interventions chirurgicales (opérations) - utilisées dans les cas où la maladie ne peut être éliminée qu'à l'aide de médicaments et d'autres méthodes.

L'autotraitement est extrêmement dangereux. En présence de tumeurs, des méthodes telles que le massage et la médecine traditionnelle peuvent contribuer à l'augmenter. Et un médicament inapproprié peut transformer la maladie en une forme chronique..

Que faire si la tempe gauche de la tête fait mal?

Il n'y a pas de telle personne qui n'ait jamais eu mal à la tête. Plus de 70% des adultes se sont plaints au moins une fois aux médecins de sensations récurrentes ou chroniques de picotements dans la tempe gauche. Mais il est effrayant de subir un examen ou de s'inscrire à une consultation: après tout, on ne sait pas tout à fait pourquoi l'inconfort se situe dans cette zone particulière.

  1. Pourquoi la tempe gauche de la tête fait-elle mal?
  2. Premiers secours en cas de maux de tête sévères dans la tempe gauche
  3. Douleur dans la tempe gauche du traitement de la tête
  4. La prévention

Pourquoi la tempe gauche de la tête fait-elle mal?

L'inconfort dans le temple peut être causé par des maladies et la malnutrition. Les médecins identifient clairement les principaux provocateurs de la maladie.

Parmi les causes les plus courantes et les plus courantes de maux de tête dans la tempe gauche, on trouve:

  1. Violation congénitale ou acquise du tonus des vaisseaux cérébraux. C'est là que s'inscrit le dysfonctionnement autonome qui sévit chez les jeunes d'aujourd'hui.
  2. Augmentation de la pression intracrânienne due à un traumatisme, une hémorragie, une tumeur maligne ou bénigne, un déséquilibre hormonal.
  3. Souffrance physique, mentale ou émotionnelle. Pendant la séance, les élèves se plaignent de picotements dans la tempe de gauche après une nuit sans sommeil de préparation. En cas de stress chronique, l'inconfort passe progressivement de la zone temporale à l'occipital.
  4. Migraine. C'est une maladie chronique caractérisée par des convulsions. À un tel moment, une personne souffre de douleurs lancinantes dans les tempes, de mouches devant les yeux et de pulsations à l'intérieur de la tête..
  5. Intoxication. Le phénomène se produit en raison de l'abus d'alcool ou à la suite de maladies infectieuses (amygdalite, grippe, méningite). Tant que les toxines ne sont pas éliminées du corps, la douleur ne disparaît pas. Et pour soulager la maladie, il est nécessaire non seulement de prendre des analgésiques, mais également de suivre une thérapie de désintoxication..
  6. Fluctuations des niveaux hormonaux chez les femmes. Les scientifiques ont remarqué que la fréquence des plaintes d'inconfort dans les tempes augmente pendant la menstruation, la ménopause et le premier trimestre de la grossesse. C'est donc là que les hormones se déstabilisent.
  7. Inflammation des parois artérielles. La maladie est appelée arthrite et se caractérise par un inconfort pulsatoire..
  8. Problèmes de transmission des impulsions dans les nerfs spinaux ou crâniens. Peut se développer en raison de blessures, de maladies (ostéochondrose, hernie intervertébrale).
  9. Inflammation des dents, des gencives. Souvent, l'éruption des dents de sagesse s'accompagne d'une douleur intense dans les tempes. Une pulpite profonde, une prothèse mal ajustée ou une accoutumance à un appareil orthopédique provoque également un inconfort temporaire.
  10. Luxation ou inflammation de l'articulation temporo-mandibulaire. Dans cette condition, une personne se plaint non seulement d'une gêne dans les tempes, mais également d'une difficulté à mâcher, d'un clic spécifique de la mâchoire inférieure et d'un grincement des dents.
  11. Coiffure trop serrée pour les femmes. Avec des tresses bien tressées, un grand nombre de métal "invisible" à l'arrière de la tête et au dessus de l'oreille, la tête est souvent fendue dans les tempes. Et pour se débarrasser de l'inconfort, il vaut mieux ne pas prendre d'analgine, mais simplement perdre les cheveux. Vous ressentirez un soulagement instantanément.
  12. Chocolat. C'est peut-être la cause la plus originale et la plus incroyable de maux de tête dans la région du temple. Il est recommandé de secouer le produit en cas de dépression et de fatigue. Mais la teneur accrue en phényléthylamine provoque des douleurs dans les tempes.
  13. Manger des aliments riches en glutamate monosodique. C'est un exhausteur de goût qui est souvent utilisé par les fabricants de restauration rapide, de sauces prêtes à l'emploi, de mayonnaise, de nouilles instantanées, de bonbons à la crème, de viande fumée et de plats de poisson. Immédiatement après avoir consommé une collation aussi rapide, après 30 minutes, des nausées, des brûlures d'estomac et une gêne dans les tempes commencent.

Si la plupart des causes sont difficiles à prévenir, il est facile d'ajuster votre alimentation. Vous devez également faire attention aux boissons contenant de la caféine et aux boissons énergisantes. Leur utilisation régulière provoque des douleurs non seulement dans la tempe gauche, mais également des sensations de picotements et de picotements à l'arrière de la tête. Par conséquent, éviter la restauration rapide, les épices prêtes à l'emploi et les nouilles instantanées aidera à éviter ce problème..

Premiers secours en cas de maux de tête sévères dans la tempe gauche

La plupart ouvrent immédiatement la trousse de premiers soins et prennent l'analgésique habituel, l'andipal, le no-shpu ou d'autres analgésiques. Bien que les agents non pharmacologiques puissent rapidement soulager la maladie:

  • frotter les tempes avec la pommade «Zvezdochka» ou le baume à base de plantes «Bora +». Les médicaments naturels, éprouvés par de nombreuses générations, ne sont pas pires que les comprimés pour éliminer la douleur dans la tempe. Et en même temps, ils sont sûrs, n'ont pas de contre-indications, n'exercent pas de stress supplémentaire sur les reins et le foie. Le massage aidera à se détendre. Appliquez une pommade ou un baume sur vos index. Déplacez-vous dans un mouvement circulaire le long de la zone du temple;
  • compresse froide. Faites tremper une serviette dans de l'eau froide ou enveloppez-y de la glace. Appliquez la compresse sur la zone douloureuse pendant 5 minutes. Le froid soulagera le spasme, élargira les vaisseaux de la tête dans cette zone et procurera un léger effet analgésique;
  • repose toi un peu. Allongez-vous à plat sur un lit ou un canapé, la tête inclinée à 45 degrés. Pour ce faire, placez un oreiller ou un rouleau sous le cou;
  • prendre une douche relaxante. Les jets d'eau soulageront la tension, soulageront la condition.
  • pratiquez la respiration ou méditez. Allongé sur le lit, fermez les yeux, respirez lentement et profondément, retenez votre souffle pendant 5 secondes et expirez. Imaginez-vous dans une belle région avec un ballon près de votre temple gauche douloureux. Faites un compte à rebours lent et sur le chiffre «1», relâchez la balle avec la douleur. Prenez à nouveau 3 respirations profondes, ouvrez lentement les yeux.

Douleur dans la tempe gauche du traitement de la tête

Tout d'abord, vous devez décider: l'inconfort apparaît-il rarement ou est-il périodique, mais régulier? Si la douleur de la tempe gauche gêne rarement, ils aideront à s'en débarrasser:

  1. Marcher à l'extérieur ou ventiler les locaux de travail ou d'habitation.
  2. Un bain relaxant au sel marin et aux huiles essentielles. Les arômes de citron, de conifère et d'ylang-ylang ont un effet positif.
  3. Massage. Il suffit de masser du bout des doigts dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse les tempes pendant 1 minute.
  4. Éliminez la source de bruit. Allez dans une pièce calme, éteignez la télévision.
  5. Baissez les lumières. S'il est possible de réduire la luminosité, utilisez-le. Sinon, éteignez le plafonnier, allumez la lampe de bureau. Aveugle la fenêtre ou abaisse les stores pendant la journée.
  6. Prenez une pilule de votre analgésique habituel.

Des méthodes plus spécifiques dépendent de la cause de la maladie. Pour la grippe ou le rhume avec intoxication sévère, des anti-inflammatoires, des analgésiques et une boisson abondante sont recommandés. Si la tête dans la zone du temple fait mal après une fête et en raison d'une quantité abondante d'alcool, buvez du charbon actif ordinaire à raison de 1 comprimé par 10 kg de poids. Les méthodes traditionnelles sont parfaites: tisanes, cornichons. Ils reconstituent rapidement le manque d'humidité et de minéraux dans le corps, éliminent les toxines. Des médicaments spéciaux (Veroshpiron, Alko-Seltser) élimineront efficacement la douleur de la gueule de bois.

Si la tempe du côté gauche fait mal pendant longtemps et souvent, rendez-vous avec un neurologue. Il prescrira une formule sanguine complète, une IRM et un scanner, une échographie Doppler. Les diagnostics montreront l'état du corps, le débit sanguin et l'état des vaisseaux de la tête. Si les auteurs de l'inconfort dans le temple sont des spasmes, un traitement antispasmodique soulagera. Pour les modifications athéroscléreuses des vaisseaux, des severtines et des statines sont utilisées.

(Vidéo: "Pourquoi la tête fait-elle mal dans les tempes?")

Dans des cas isolés, avec des douleurs dans la tempe du côté gauche, ils ont recours à une intervention chirurgicale. Il est conseillé pour les anévrismes des vaisseaux de la tête ou le chevauchement de la lumière avec des dépôts athéroscléreux. Ensuite, le stenting est effectué. L'opération n'est pas compliquée, ne nécessite pas de longue rééducation et n'a pratiquement pas de complications.

La prévention

Est-il réaliste de prévenir l'inconfort du côté gauche de la tête? Il s'avère que oui. Si le malaise est provoqué par une migraine, il est alors nécessaire d'établir un régime quotidien, pour éviter autant que possible les facteurs irritants. Le bien-être et la performance en dépendent..

En outre, les médecins recommandent:

  • surveiller l'équilibre de l'eau. Une fois déshydraté, le sang devient épais, la pression artérielle augmente et un mal de tête sur le côté gauche. Par conséquent, entraînez-vous progressivement à boire au moins 1 litre d'eau par jour;
  • aime une douche de contraste. La forte alternance de températures froides et chaudes est le meilleur entraînement pour le système cardiovasculaire. Habituez-vous progressivement à une telle procédure d'eau, en abaissant la température confortable, puis en l'augmentant;
  • exercice quotidien. Dans la vieillesse, yoga et Pilates, aide à la marche norvégienne. Tout type d'entraînement cardio convient aux personnes jeunes et actives: course à pied, vélo, saut à la corde;
  • dormez suffisamment. Aussi intéressant que soit le film, assurez-vous de dormir au moins 8 heures. Idéalement, si vous vous couchez avant 22h00. Après tout, jusqu'à minuit, le cerveau se repose autant que possible et le corps récupère;
  • prenez régulièrement des vitamines et des compléments alimentaires. L'acide ascorbique, les acides gras insaturés, les micro-éléments (potassium, sodium, soufre, phosphore) améliorent le trophisme tissulaire, préviennent l'hypoxie cérébrale et garantissent des performances normales. Le magnésium et les vitamines du groupe B sont particulièrement précieux pour les bourreaux de travail. Ils améliorent le fonctionnement du système nerveux, aident le corps facilement et sans conséquences à faire face au stress quotidien.

Il n'y a pas besoin d'avoir peur d'un mal de tête dans l'hémisphère gauche. Les analgésiques modernes, les méthodes non conventionnelles et la prévention aideront à éliminer l'inconfort et à prévenir son apparition à l'avenir..

La tempe gauche de la tête fait mal

La tempe gauche de la tête vous fait mal parce que vous avez peut-être bu trop de café ou vous êtes blessé dans le passé..

Selon les statistiques, plus souvent une personne se plaint de ce côté. La douleur épuise tout le corps.

Depuis combien de temps souffrez-vous de ce syndrome douloureux??

  • Plusieurs jours (25%, 623 voix)

Total des votants: 2483

  • Pourquoi la tempe gauche de la tête fait-elle mal
  • Traitement de la douleur dans la tempe gauche
  • Quel médecin contacter
  • Quels examens sont habituellement prescrits
  • Médicaments et pilules sûrs
  • Groupes de médicaments efficaces pour les crises de douleur épisodiques
  • Traitement de l'évolution chronique de la maladie
  • On traite le malaise avec des moyens improvisés à la maison
  • Ce que peut conduire à ignorer un mal de tête

Pourquoi la tempe gauche de la tête fait-elle mal

En plus de la pulsation forte, d'autres symptômes d'accompagnement se produisent. En tant que sensibilité accrue à la lumière, problèmes de mémoire, nausées, acouphènes, autres manifestations inconfortables.

Les raisons sont liées à des pathologies acquises ou héréditaires:

  1. Migraine. Raison commune. S'accompagne d'une intolérance à la lumière du jour, au bruit, aux vertiges, à l'irritabilité.
  2. Augmentation de la pression intracrânienne - les sensations durent longtemps, principalement le soir. Une faiblesse générale des muscles, des étourdissements sévères, des poches ou des ecchymoses apparaissent sous les yeux.
  3. Dysfonctionnement végétatif-vasculaire, acquis ou congénital. Apparaît à un plus jeune âge.
  4. Intoxication alcoolique ou alimentaire. De plus, vous devez suivre une thérapie de désintoxication.
  5. Infection, virale.
  6. Un changement brusque des niveaux hormonaux chez les femmes associé à la grossesse, à la ménopause, au cycle menstruel.
  7. Ostéochondrose, hernie intervertébrale, autres maladies de la colonne vertébrale. Il y a un pincement des terminaisons nerveuses occipitales cervicales.
  8. Maladies des dents, des gencives, luxation de la mâchoire inférieure.
  9. Une tumeur au cerveau. Dans ce cas, il y a des problèmes de mémoire, d'audition, de vision..

D'autres raisons non dangereuses incluent une coiffure trop serrée, beaucoup de glutamate monosodique dans les aliments consommés, une consommation excessive de chocolat, le manque de sommeil, le surmenage, le stress, l'abus de boissons caféinées, les boissons énergisantes.

Traitement de la douleur dans la tempe gauche

Comme raison du mal de tête, il s'est avéré qu'un traitement pouvait être prescrit. La région temporale gauche fera mal jusqu'à ce que les causes soient éliminées.

Si le symptôme de la douleur n'apparaît pas constamment, vous pouvez l'éliminer à l'aide de moyens improvisés, même sans utiliser de pilules.

Si la douleur dans la région de la tempe gauche persiste pendant une longue période et réapparaît régulièrement, consultez un médecin. Il nommera la recherche et enverra à un spécialiste étroit.

  • Endocrinologue;
  • Oto-rhino-laryngologiste;
  • Psychologue;
  • Neurologue (lésions des vaisseaux sanguins du cerveau, des yeux);
  • Oncologiste;
  • Neurochirurgien;
  • Dentiste, autres spécialistes.

Un spécialiste dans son domaine prescrit des médicaments pour le traitement des maux de tête qui caractérisent la maladie sous-jacente, et prescrit en outre un traitement non médicamenteux pour la douleur dans le côté gauche de la tête. Ce seront des antispasmodiques, des severtines, des statines, des analgésiques, des antidépresseurs, des massages, des bains aux sels de mer et autres physiothérapie, des promenades au grand air.

Les maux de tête dans la zone du temple sont courants et une prévention rapide, un mode de vie sain aidera à l'éviter.

Tout le monde a besoin d'une alimentation équilibrée contenant tous les nutriments, oligo-éléments, vitamines et minéraux. Passer plus de temps à l'air frais, sortir de la ville, réduire au minimum la consommation de médicaments.

Voici quelques conseils supplémentaires pour prévenir les maladies du côté gauche:

  • En cas de rhume, d'infection virale, de migraine, restez à la maison, ne tolérez pas la maladie sur vos jambes, faites-vous plaisir à temps;
  • L'activité physique renforcera les vaisseaux sanguins et augmentera l'immunité;
  • Observez la routine quotidienne correcte, faites suffisamment attention au repos;
  • Si vous ressentez des douleurs, des blessures, consultez un médecin dès que possible;
  • Prenez des vitamines, surveillez votre consommation d'eau.

La douleur dans la région temporelle n'est pas le phénomène le plus dangereux, mais elle entraîne néanmoins des conséquences désagréables dues à l'indifférence. Pour éviter les inconforts, les sensations désagréables, il suffit de surveiller votre santé. Il vaut la peine de comprendre pourquoi la pathologie réapparaît.

Quel médecin contacter

Souvent, après un effort physique ou une tension mentale, les gens se sentent plus mal. La nature de la douleur peut être variée. Possible compression, pression, pulsation, douleur dans un côté de la tête.

La douleur à l'effort est souvent de nature fonctionnelle. Ils peuvent survenir pour de nombreuses raisons:

  • Changements de température et de pression atmosphérique;
  • Stress pendant l'activité physique;
  • Chaleur et étouffement dans la pièce;
  • La déshydratation est souvent la cause de maux de tête;
  • Nourriture abondante avant l'exercice;
  • Les personnes en surpoids souffrent souvent d'hypoxie pendant l'exercice.

La probabilité de maladie est plus élevée chez les personnes ayant une spécialité: programmeur, comptable, conducteur, qui passent de nombreuses heures devant l'ordinateur ou sollicitent constamment les muscles des yeux et du cou.

Le premier rendez-vous doit être pris par un thérapeute. Il procédera à un examen général, mesurera la tension artérielle, rédigera des instructions pour les tests et référera à des spécialistes restreints..

En cas d'inconfort dans la région de la tête et du cou, il est bon d'avoir un tensiomètre à domicile, avec lequel vous pouvez suivre les pics de pression dans différentes situations de la vie. L'augmentation de la pression artérielle après l'exercice peut souvent causer de la douleur..

Le médecin oriente un oto-rhino-laryngologiste pour exclure une otite moyenne chronique, une sinusite ou une inflammation des sinus maxillaires (sinusite).

Le médecin peut donner une référence à l'optométriste pour identifier les modifications du fond d'œil et les éventuels défauts visuels.

La plupart des causes d'inconfort dans la tête sont associées à des symptômes neurologiques, par conséquent, un neurologue est impliqué dans le traitement de maladies accompagnées de douleurs dans le syndrome de la tête.

Quels examens sont habituellement prescrits

Lors d'un rendez-vous chez un neurologue, un examen physique du patient est effectué: les principaux réflexes neurologiques sont vérifiés, les muscles du cou sont examinés.

Le médecin prescrit une référence pour des tests: test sanguin général, test sanguin biochimique, sang pour le sucre.

Un test sanguin général avec une augmentation de l'ESR ou une teneur accrue en leucocytes indique une inflammation dans le corps.

Une glycémie basse est souvent accompagnée de céphalalgie, d'étourdissements et de faiblesse.

Le médecin peut prescrire une référence pour des tests supplémentaires:

  1. Gaz du sang artériel - peut révéler une hypoxie cérébrale.
  2. Test sanguin pour les hormones - détermine divers écarts dans l'hypothalamus.

Un neurologue peut donner des instructions sur une ou plusieurs méthodes de diagnostic:

  1. Imagerie par résonance magnétique (IRM) - la présence de divers néoplasmes (tumeurs et kystes), les anévrismes est exclue. Les images montrent clairement des anomalies post-traumatiques, des anomalies neurodégénératives, des modifications des vaisseaux affectés par l'athérosclérose.
  2. La tomodensitométrie (TDM) est la méthode la plus informative pour examiner le cerveau. Il donne une idée claire des changements pathologiques du crâne et du cerveau, de la pathologie du tissu osseux, des vaisseaux sanguins et des structures cérébrales. Fournit des informations sur les conséquences d'une lésion cérébrale traumatique. L'inconvénient de cette méthode est considéré comme une dose de rayonnement importante pendant l'étude..
  3. Électroencéphalographie - donne une idée de la présence de changements pathologiques dans les vaisseaux sanguins, d'une altération de la circulation cérébrale.
  4. L'échographie Doppler (échographie des vaisseaux de la tête et du cou) - montre la présence de plaques athéroscléreuses dans les artères; rétrécissement et tortuosité des artères, conduisant à une hypoxie cérébrale; résistance vasculaire périphérique.
  5. Rhéoencéphalographie (REG) - donne une idée du tonus et du remplissage sanguin des vaisseaux sanguins. Avec l'aide du REG diagnostiqué: hypertension, athérosclérose, dystonie végétative-vasculaire.
  6. IRM de la colonne cervicale - la présence d'une ostéochondrose cervicale peut provoquer des douleurs dans la région de la tête et du cou, aggravées en tournant la tête.
  7. Rhéovasographie des vaisseaux cérébraux (RVG) - montre la qualité du flux sanguin à travers les grands vaisseaux, évalue la circulation sanguine collatérale.
  8. Les radiographies seront moins connues. La photo ne montre que les structures osseuses du crâne, les tissus mous ne sont pas visibles.

Il n'y a pas lieu de paniquer lors de la prescription d'un examen aussi sérieux. Le médecin exclut les pathologies sévères rares et recherche les causes du processus douloureux.

Sur la base des études menées, si aucune lésion organique grave n'est détectée, la cause de la maladie est généralement diagnostiquée. Elle se développe à la suite de: spasmes vasculaires, hypoxie cérébrale, hypertonicité des vaisseaux cérébraux, troubles hormonaux, dystonie végétative-vasculaire ou ostéochondrose provoquée par un stress physique ou psycho-émotionnel.

Médicaments et pilules sûrs

Lors de la planification d'une visite chez le médecin, le patient doit être prêt à répondre aux questions, à quelle fréquence le syndrome douloureux survient et quelle est son intensité. Cela aidera le médecin à développer les bonnes tactiques de traitement..

Groupes de médicaments efficaces pour les crises de douleur épisodiques

Médicaments pour le traitement de la pathologie - anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ils ont un effet analgésique, soulagent l'inflammation, éliminent l'enflure.

  • Ibuprofène 400 mg par jour;
  • Kétoprofène 100 mg / s;
  • Naproxen-500 mg / s;
  • Méloxicam-7,5-15 mg / s;
  • Célécoxib-200 mg / s.

La plupart des AINS ont un effet secondaire négatif: avec une utilisation prolongée, ils affectent négativement les organes du tractus gastro-intestinal, jusqu'au développement d'une gastrite médicamenteuse.

Médicaments Le méloxicam et le célécoxib sont des médicaments de nouvelle génération qui n'ont pas d'effet négatif sur le tractus gastro-intestinal. Les inconvénients de l'utilisation de ces médicaments comprennent le coût relativement élevé..

Les analgésiques sont souvent utilisés à la maison pour soulager une crise. Ils ne guérissent pas la maladie, mais soulagent seulement la douleur. Les médicaments de ce groupe conviennent pour le soulagement des crises épisodiques, mais leur utilisation systématique conduit à la survenue d'un syndrome abusif..

Avec une crise de douleur, vous pouvez prendre Paracetamol-100 mg, Citramon, Analgin-500 mg ou Mig 200-400 mg.

Si l'examen révèle l'apparition d'une céphalalgie après l'exercice en raison d'une augmentation de la pression artérielle, le médecin vous prescrira des médicaments prescrits à un stade précoce du développement de l'hypertension. Ceux-ci incluent: vasodilatateurs, inhibiteurs de l'ECA, diurétiques, inhibiteurs calciques.

L'auto-administration d'antihypertenseurs est inacceptable. L'automédication entraîne des conséquences désastreuses.

Avec la tension musculaire, dans le cadre d'un traitement complexe, des médicaments du groupe des relaxants musculaires sont utilisés. Ils détendent les muscles spasmodiques de la tête et du cou, soulagent les douleurs de nature spasmodique et aident à rétablir la circulation sanguine.

  • Mydocalm-150-450 mg par jour;
  • Sirdalud (Tizanidine) -4 mg / s;
  • Baclofène-15 mg / s.

Dans le cadre d'un traitement complexe, des médicaments nootropes sont souvent prescrits: Phenibut, Nootropil, Glycine. Les nootropiques ont un effet activateur sur la fonction cérébrale, augmentent sa résistance aux facteurs dommageables. Les médicaments améliorent la circulation cérébrale, éliminent les conséquences des lésions cérébrales traumatiques.

Les sédatifs associés à des médicaments basiques entraînent une relaxation musculaire et une diminution du tonus vasculaire. La prise de tranquillisants peut aider à soulager la douleur, mais ce type de médicament entraîne rapidement une dépendance aux drogues avec sevrage.

Sédatifs non addictifs: Afobazol, Atarax; teintures alcoolisées de valériane, agripaume, racine de Maryina.

Pour les crises sévères, une association de médicaments est utilisée: Sirdalud 2 mg + Aspirine 500 mg ou Analgin 250 mg + sédatif.

L'utilisation de complexes de vitamines du groupe B. a fait ses preuves. Les vitamines B1, B6, B12 ont un effet bénéfique sur le système nerveux central, restaurent la structure des tissus nerveux. Des complexes de vitamines sont souvent prescrits: Neuromultivite, Milgamma, Neurovitan.

Si les crises de douleur sont répétées plus de 10 fois par mois, un traitement par ibuprofène à une dose de 400 mg par jour pendant 2-3 semaines est prescrit et un traitement par des myorelaxants pendant 2-4 semaines..

Il n'existe pas de schéma unique pour soulager le syndrome douloureux. Selon la raison, chaque patient a besoin d'une sélection individuelle de médicaments.

Traitement de l'évolution chronique de la maladie

Parfois, la céphalalgie devient chronique. Les douleurs tourmentent chaque jour, en continu, avec des degrés d'intensité variables.

Le plus souvent, l'amitriptyline 10-100 mg / s est prescrite, la dose est augmentée progressivement. Le médicament soulage bien la douleur, mais a de nombreux effets secondaires négatifs, crée une dépendance.

En alternative, des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine sont prescrits: Fluoxetine, Paroxetine, Sertraline. La durée du traitement est d'au moins 2 mois. Ces médicaments sont moins toxiques.

En plus de prescrire un traitement médicamenteux, le médecin recommandera un massage, un cours de physiothérapie ou d'acupuncture.

On traite le malaise avec des moyens improvisés à la maison

Si une crise de douleur sévère a été prise par surprise et qu'il n'y a aucun moyen d'obtenir l'aide d'un médecin, les mesures suivantes vous aideront:

  • Sommeil court, tête légèrement relevée;
  • Reposez-vous dans une position détendue avec des morceaux de glace attachés aux tempes, enveloppés dans un foulard;
  • Compresse sur la tête, en particulier au niveau des tempes, en utilisant la pulpe d'un citron râpé;
  • Massage léger de la nuque pour détendre les muscles;
  • Thé sucré chaud au citron;
  • Inhalation d'huiles essentielles de menthe, lavande, citron, basilic, clou de girofle, sauge, eucalyptus; vous pouvez déposer quelques gouttes sur votre front et vos tempes;
  • Bain tiède (pas chaud) aux extraits d'herbes apaisantes ou aux huiles essentielles;
  • Bains de pieds à 40 degrés pendant 15 minutes.

Garder un mode de vie sain aide à se débarrasser des douleurs de tension pour toujours sans l'aide de médicaments:

  1. Un sommeil profond d'au moins 7 heures avec la fenêtre ouverte. Il est conseillé de faire une promenade le soir avant de se coucher..
  2. La douche de contraste quotidienne renforce les vaisseaux sanguins, les rend plus résistants au stress.
  3. Maintenir l'équilibre de l'eau. Il est recommandé de boire au moins 2 litres de liquide par jour, hors soupes et boissons.
  4. Une nutrition correcte, équilibrée et riche en vitamines.
  5. Boire de grandes quantités d'alcool et fumer conduit à un vasospasme.
  6. Évitez la surcharge physique et mentale et le stress.
  7. Faites des pauses toutes les heures en travaillant à l'ordinateur; des exercices pour les yeux et les muscles de la colonne cervicale sont utiles.
  8. Exercice modéré régulier et mode de vie actif.

Ce que peut conduire à ignorer un mal de tête

La douleur qui survient lors d'un effort physique et mental apporte un inconfort notable, mais n'est pas insupportable. Les étourdissements et les nausées sont souvent absents. Beaucoup de gens essaient de faire face à ce problème par eux-mêmes sans consulter un médecin..

Le manque de traitement régulier et systématique conduit au développement de la maladie. La douleur sera plus longue et plus intense. La maladie prend une forme chronique.

Des pics de pression périodiques sans ajustement du mode de vie et l'utilisation d'un traitement médicamenteux entraînent le développement d'une hypertension persistante.

Douleur dans la tempe gauche de la tête

La douleur dans la tempe gauche de la tête peut survenir pour diverses raisons - il y en a beaucoup. Par conséquent, le diagnostic correct de la maladie est extrêmement important, ce qui devrait inclure plusieurs examens spécialisés..

Si la douleur dans la zone temporale se manifeste occasionnellement, pas systématiquement, ne dépend pas de facteurs externes, il n'y a aucune raison particulière d'aller chez le médecin. Il est possible que ce ne soit qu'une conséquence d'une surcharge physique ou mentale, d'un stress, de perturbations mineures du corps. Dans ce cas, aucun traitement spécifique n'est requis..

Dans ce cas, plusieurs signes de douleur dans la tempe gauche de la tête peuvent être distingués à la fois, en présence desquels il est nécessaire de contacter un établissement médical dès que possible:

  • Une augmentation de l'intensité de la douleur de temps en temps.
  • Irradiation (lorsque la douleur de la tempe irradie vers d'autres parties de la tête) vers l'arrière de la tête, les yeux, la couronne, les oreilles, etc..
  • Accompagner les maux de tête émergents avec une détérioration de l'odorat, de l'audition et de la vision.
  • Sentiment de faiblesse, fatigue, somnolence, fatigue constante (les patients sont également souvent tourmentés par l'insomnie).
  • Vomissements, nausées.

Avec de tels symptômes, une approche thérapeutique sérieuse est nécessaire, car il existe un grand nombre de pathologies qui peuvent potentiellement provoquer de tels symptômes. Dans ce cas, un élément important du traitement est le diagnostic précoce, qui vous permettra de compter sur l'issue la plus favorable à l'avenir..

En cas de douleur intense et aiguë dans la région de la tempe gauche, vous devez consulter un neurologue ou un thérapeute dès que possible. Ils pourront examiner le patient, recueillir l'anamnèse et émettre des références pour les examens cliniques les plus importants. Les résultats obtenus permettront de juger de la nécessité d'une orientation vers l'un ou l'autre médecin hautement spécialisé (oncologue, neurologue, hématologue, etc.).

Les raisons

Les causes de la douleur dans la tempe gauche de la tête sont extrêmement variées. Un examen à lui seul ne suffit pas à un médecin pour poser un diagnostic précis et prescrire un traitement. Des sensations de douleur fréquentes localisées dans l'une des parties de la tête indiqueront déjà le développement d'une sorte de maladie, vous ne devriez donc pas retarder d'aller chez le médecin.

Le syndrome douloureux, localisé dans la région de la tempe gauche, peut être associé à des névralgies, des pathologies des organes internes, des problèmes de colonne vertébrale et des vertèbres cervicales, en particulier, des processus inflammatoires, le développement d'une infection bactérienne. Pas un seul médecin ne dira tout de suite pourquoi la tempe droite ou gauche de la tête fait mal. un examen complet est requis. Les causes les plus courantes sont:

  1. Violation du tonus des vaisseaux cérébraux du lit veineux / artériel. Dans ce cas, un traitement spécialisé est nécessaire, car la prise d'analgésiques seuls n'aidera pas - la maladie se développe, aggravant progressivement l'état du patient.
  2. Chez un enfant, un adolescent, des jeunes de moins de 18 à 25 ans, ces douleurs récurrentes peuvent être associées à des symptômes de dysfonctionnement autonome, d'hypertension intracrânienne (augmentation de la pression à l'intérieur du crâne). N'importe qui peut tomber malade avec VSD, il est donc impératif d'être examiné dans ce cas, car le développement de pathologies de ce type entraîne des complications extrêmement dangereuses.
  3. Chez les personnes âgées de 35 à 40 ans, un syndrome douloureux similaire indiquera très probablement les premiers symptômes de l'hypertension artérielle ou de l'athérosclérose cérébrale. Dans le même temps, les maladies peuvent ne pas se manifester longtemps ou ne se manifester que sous l'influence de facteurs externes: changements soudains de temps, surcharge physique sévère, épuisement moral, troubles psycho-émotionnels. Avec le développement de telles maladies, de nombreux symptômes caractéristiques apparaissent: des vertiges apparaissent, parfois des vomissements, il y a un léger engourdissement des membres. Dans de telles situations, la douleur dans les tempes est sourde, parfois pulsante, irradiant souvent vers la région occipitale. Avec des pulsations à long terme dans les temples, il vaut la peine de contacter un établissement médical.
  4. Tirer, frapper, trembler dans les tempes peut avec le développement de toutes sortes de maladies infectieuses (parfois ça donne dans les dents). Même les formes avancées de maux de gorge, de sinusite et de grippe, dans lesquelles les oreilles sont souvent obstruées, la température augmente et une douleur brûlante dans la gorge, peuvent entraîner de graves maux de tête de ce type. Immédiatement après le début du traitement, le mal de tête cesse.
  5. Empoisonnement (intoxication). La douleur dans les tempes gauche et droite est presque toujours notée avec une intoxication alcoolique, le matin pendant une gueule de bois. Curieusement, avec les formes avancées d'alcoolisme, les douleurs disparaissent souvent soudainement.
  6. Facteurs psychogènes. Si la douleur dans la tempe gauche est à court terme, sourde et douloureuse, cela indiquera très probablement la nature psychogène du syndrome douloureux. Dans ce cas, une gêne se formera quelque part dans la région occipitale, à l'intérieur de la tête, de sorte que le patient ne sera pas en mesure de localiser la douleur. Dans ce cas, les patients se plaignent d'un inconfort incompréhensible dans la tête, qui les empêche de penser, de parler et de travailler normalement. En outre, les patients de ce type ont une irritabilité accrue, de l'anxiété et parfois des larmes..
  7. Migraine, douleurs en grappe. Ce sont des pathologies indépendantes, dans lesquelles des douleurs aiguës et prononcées dans les tempes sont souvent notées comme des symptômes. Devant les yeux des patients apparaissent des «mouches», une sensibilité accrue aux odeurs, aux goûts, à divers stimuli externes. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les gens commencent à se plaindre de douleurs dans les tempes, qui sont données aux yeux. Si une personne n'est pas traitée, l'inconfort se propagera dans toute la tête, lors d'une crise, il vomira et vomira constamment, une photophobie, une fatigue chronique et une faiblesse apparaîtront.
  8. Chez la femme, des maux de tête de diverses étiologies surviennent pendant les menstruations, pendant la grossesse, pendant la puberté, la ménopause. Chez les femmes enceintes, des douleurs migraineuses sont souvent notées, dans lesquelles elles donneront fortement aux tempes et à l'arrière de la tête..
  9. L'artérite temporale est l'une des maladies les plus rares dans lesquelles la douleur frappera durement la tempe. Au cours du développement de cette pathologie, un processus inflammatoire est observé, qui comprime les tissus environnants, c'est pourquoi des douleurs pulsatiles atroces se forment dans la tempe gauche. Dans ce cas, ça fait mal aux patients de tourner la tête..
  10. Des douleurs de nature différente (y compris dans les tempes) se développent quelque temps après avoir subi une blessure cranio-cérébrale (à la suite d'une chute, d'un coup, d'un accident et d'autres raisons), quelle que soit sa gravité. Dans ce cas, la tête peut cesser de faire mal à tout moment et tout aussi soudainement tomber malade. Par conséquent, les patients après un TBI nécessitent une rééducation à long terme..
  11. La douleur dans la tempe gauche est l'un des symptômes des maladies de l'articulation temporo-mandibulaire. Dans ce cas, les tempes tremblent, palpitent. Aux premiers stades du développement de la pathologie, la douleur n'est pas très prononcée, mais elle est constante, ce qui oblige de nombreuses personnes à consulter le médecin.

La douleur dans les tempes survient souvent pendant l'activité physique (par exemple, lors de l'exercice au gymnase). Par conséquent, vous ne devez pas surcharger votre corps si cela entraîne une douleur constante..

Premiers secours

Jusqu'à ce qu'un diagnostic définitif soit posé et avant le début du traitement, la douleur dans la tempe gauche peut être gérée avec des médicaments relativement sûrs et très efficaces. Ce sont des médicaments qui contiennent des substances familières à tout le monde (par exemple, l'acide acétylsalicylique, le paracétamol, etc.).

Il est recommandé d'utiliser les médicaments suivants si des douleurs aiguës dans la tempe gauche surviennent constamment et provoquent une gêne:

  • Migrenol. L'un des principaux remèdes contre la migraine, qui résiste parfaitement aux maux de tête localisés dans la tempe, l'occiput, les lobes frontaux. Un effet secondaire important de la prise du médicament est une somnolence extrême. Par conséquent, après l'avoir utilisé, vous devez renoncer à conduire une voiture et à un travail responsable..
  • Pentalgin. Si les sensations douloureuses sont suffisamment intenses et provoquent un inconfort sévère, il est recommandé de prendre Pentalgin. Le médicament a de nombreuses contre-indications, avec lesquelles vous devez vous familiariser avant de l'utiliser..
  • Solpadein. Il n'est prescrit aux hommes et aux femmes qu'à l'âge de 18 ans souffrant de maux de tête sévères. Supporte bien les douleurs lancinantes sévères dans les tempes. La posologie maximale est de 3 à 4 comprimés par jour (pas plus d'un à la fois).
  • Ibuklin. De nombreux experts recommandent Ibuklin comme l'un des médicaments les plus efficaces et les plus sûrs qui aident à faire face aux maux de tête de toutes sortes..
  • Novigan. Si la tempe gauche de la tête fait mal à cause d'un vasospasme et d'autres maladies vasculaires, Novigan est nécessairement prescrit, qui est un antispasmodique.
  • Spazmalgon. Un médicament bien connu qui a de puissants effets analgésiques et antispasmodiques. Pratique car vendu en pharmacie sans ordonnance.

Tous ces médicaments peuvent être utilisés avant le diagnostic sur recommandation d'un thérapeute ou d'un neurologue. Une fois le diagnostic posé, un traitement spécifique complexe commencera, comprenant des groupes entiers de médicaments et de procédures..

Pour soulager le mal de tête dans la zone de la tempe gauche, il est recommandé d'augmenter légèrement la quantité de liquide consommée pendant la journée: vous devez boire plus d'eau pure, des compotes, des boissons aux fruits, des jus (dans ce cas, vous devez abandonner le café et le thé noir). Il est strictement interdit d'augmenter la quantité de liquide consommée si une personne souffre d'hypertension et a un gonflement sévère (ou il y a des risques de son développement).

Traitement

Une fois diagnostiquée, les médecins traitent la maladie qui provoque des maux de tête dans la tempe gauche. Dans le même temps, afin d'éliminer la douleur, les groupes de médicaments suivants peuvent être prescrits:

  • Sédatifs, antidépresseurs. Si la douleur est survenue dans un contexte de surmenage nerveux, de conditions dépressives et stressantes, des troubles psycho-émotionnels, des sédatifs ou des antidépresseurs peuvent être prescrits. Il peut s'agir à la fois de remèdes simples (par exemple, origan, valériane, mélisse, magnésium, etc.) et de médicaments puissants (par exemple, Prozac, Azilekt, Lerivon, etc.). Le choix des médicaments dans chaque cas est effectué séparément, en fonction de l'état du patient, des maladies concomitantes, de l'âge et d'autres facteurs.
  • Médicaments antihypertenseurs. En cas de mal de tête dans la région de la tempe gauche, des antihypertenseurs sont souvent prescrits. Il s'agit d'un groupe assez étendu de médicaments, qui sont également sélectionnés séparément dans chaque cas individuel, en fonction des indications et des caractéristiques personnelles du patient..
  • Relaxants musculaires. Ils sont souvent utilisés si le syndrome douloureux est directement lié au spasme des muscles cervicaux, en cas de violation de l'apport sanguin aux structures du cerveau (lorsque le foyer pathologique est localisé dans la région du cou). Les relaxants musculaires sont très appréciés des médecins modernes.
  • Les antibiotiques Ils sont presque toujours prescrits lorsque des maux de tête dans la région de la tempe gauche surviennent en raison de la pénétration et du développement d'une infection bactérienne (son développement peut être observé à la fois dans les structures cérébrales et dans les organes internes).

Avec des maux de tête constants, il est recommandé d'arrêter de boire et de fumer, d'abandonner les mauvaises habitudes, de ne pas boire de pilules puissantes sans ordonnance d'un médecin.

La médecine traditionnelle

Avec une douleur palpitante dans la tempe gauche, diverses recettes folkloriques peuvent aider. La décoction de menthe est l'une des plus courantes et utilisées à la maison. Prenez une cuillère à soupe de menthe fraîche hachée ou séchée dans 250 ml d'eau bouillante. Ensuite, vous devez moudre la mie de pain blanc, y ajouter une cuillerée de vinaigre et l'ajouter au bouillon de menthe cuit. La consistance du mélange doit être similaire à une pâte très dense. À partir de la masse résultante, vous devez mouler un gâteau et l'appliquer sur la zone à problèmes avant d'aller vous coucher.

Les recettes suivantes peuvent également aider:

  • Frottez le raifort (environ 200 g) et remplissez de vodka. Nous insistons pendant la journée. Ajoutez ensuite 250 ml de jus de carotte frais, 250 ml de miel et de jus de citron (d'un citron moyen) à la teinture. Le mélange doit être bien mélangé et conservé au réfrigérateur. Avec des maux de tête persistants dans la tempe gauche, il est recommandé de prendre le remède trois fois par jour pendant 1 à 2 mois. Cette recette folklorique aide particulièrement bien si le syndrome douloureux est directement lié à l'hypertension (pression artérielle élevée).
  • Nous mélangeons le jus de viorne et le miel dans un rapport de un pour un. Le mélange résultant doit être pris dans une petite cuillère trois fois par jour à jeun (jusqu'à l'élimination de la douleur dans la tête).
  • Pour les douleurs dans la tempe gauche, les compresses qui peuvent être faites à partir d'une décoction de chélidoine sont excellentes..

Ai-je besoin d'un massage?

Pour les maux de tête, quel que soit l'endroit, un massage peut être utile. Cela peut être fait à la fois indépendamment et dans des salons de massage. Les experts savent sur quels points appuyer, il est donc préférable de se tourner vers des professionnels. S'il n'est pas possible d'aller chez un masseur, vous pouvez suivre les recommandations générales suivantes:

  • S'il y a une douleur intense dans la tempe gauche de la tête, vous devez essayer d'appuyer sur les zones réflexes qui longent la ligne de la colonne vertébrale et des épaules dans la région thoracique. La douleur dans ce cas peut être rapidement supprimée pendant un certain temps.
  • Dans la zone de l'arête du nez, il y a des points réflexes sur lesquels vous devez appuyer fortement dans un mouvement circulaire, en se déplaçant légèrement vers la zone occipitale le long de la ligne médiane de la séparation. Si la douleur apparaît avec une forte pression sur les points réflexes, la pression doit être affaiblie.
  • Vous pouvez éliminer la douleur dans la tête si vous travaillez le cou dans la zone de la base du crâne (vous devez masser les deux côtés, quelle que soit la tempe qui fait mal).
  • Les experts recommandent également un massage du cuir chevelu, passant des sourcils à la zone occipitale..

Le plus souvent, la douleur dans la tempe n'est le résultat d'aucune pathologie du corps, mais survient en raison de son fonctionnement sur un mode non naturel ou transcendantal: surcharge physique, manque de sommeil, excitation prolongée, épuisement mental, stress.