Principal > Sclérose

Pourquoi la tête fait-elle mal pendant plusieurs jours de suite - que faire?

Selon les statistiques, environ 20% de la population adulte se plaint de maux de tête chaque jour. La céphalalgie survient dans les zones industrielles à forte teneur en gaz d'échappement dans l'air, ainsi que dans les grandes villes, où le bruit des voitures ne s'arrête pas même la nuit, il est donc difficile pour les patients de se détendre.

Les maladies ne provoquent pas toujours une gêne. On le trouve même chez une personne en bonne santé. La nature de la maladie peut être simple: conditions météorologiques défavorables, sommeil irrégulier, charge de travail élevée.

Types de céphalalgie

Une douleur persistante pendant le deuxième jour ou même la deuxième semaine affecte à la fois l'état général du corps et la productivité d'une personne au travail. Avant de procéder au traitement et à la suppression de la douleur, il est conseillé d'identifier leurs causes. En cela, le patient est aidé par la différenciation de la douleur par nature, force et durée..

Migraine et crise de migraine

La migraine est caractérisée par un tableau clinique tel qu'une douleur paroxystique dans n'importe quelle partie de la tête (principalement les tempes ou le lobe frontal), le plus souvent il s'agit d'un mal de tête pulsatile. Dans ce cas, des symptômes désagréables du tractus gastro-intestinal peuvent également être observés (nausées, bouche).

Des crises de migraine deux jours de suite surviennent dans 16 à 20% des cas. Les médecins identifient certains facteurs qui contribuent à la manifestation de la migraine - c'est le sexe, l'âge et le caractère psycho-émotionnel d'une personne.

La nature de la douleur est également distinguée:

  • facile;
  • moyen;
  • lourd.

Dans le premier cas, un léger mal de tête permet de vaquer à ses activités quotidiennes, apportant un inconfort insignifiant.

Avec une gravité moyenne de la maladie, la capacité de travail est réduite, il est presque impossible de se concentrer sur l'exécution des tâches.

Dans ce dernier cas, le patient ressent un besoin urgent de s'allonger, il est tourmenté par des nausées.

Encéphalite

L'encéphalite est une maladie du système nerveux central causée par des bactéries et des virus pathogènes. Causes d'occurrence:

  • une piqûre de tique, porteuse du virus (au jour 5, le diagnostic est déjà visible);
  • L'encéphalite japonaise, qui se manifeste après la piqûre d'un moustique qui se nourrissait auparavant du sang d'une personne infectée;
  • L'encéphalite grippale se manifeste dans le contexte de la grippe transférée, comme une complication (généralement un mal de tête pendant 2-3 jours consécutifs). Sans traitement approprié, cela se produit 4 jours de suite);
  • l'encéphalite rhumatismale en tant que maladie infectieuse-allergique nuit au système nerveux central (des modifications pathologiques du cortex cérébral apparaissent), aux articulations et au cœur;
  • l'encéphalite épidémique est une maladie dangereuse qui a fait environ un million de vies au cours du siècle dernier, mais la nature n'a pas encore été identifiée.

Le patient est sensible à la lumière vive et aux sons durs, il souffre de maux de tête pendant 4 ou 6 jours d'affilée, une guérison complète en deux semaines. Dans les cas graves, il est incapable de faire quoi que ce soit, même de se lever, et a un besoin urgent de prendre des analgésiques.

La confusion et les pertes de mémoire sont courantes. Les conséquences graves de la maladie sont des troubles de l'appareil de parole, de l'ouïe et de la vision. Les dommages au cortex cérébral provoquent un retard mental et des changements de personnalité. Le traitement dans ce cas est sérieux et intensif.

Douleur de cluster

La douleur en grappes est parfois confondue avec la migraine, car l'évolution des deux est très similaire. Cependant, la douleur en grappes ressemble plus à un «point sensible» dans n'importe quelle partie du cerveau.

Parfois, les patients les décrivent comme des maux de tête lancinants. La maladie est similaire à la migraine, mais il existe des différences:

  • douleur aiguë et perçante;
  • il semble que le patient pleure, mais ce ne sont que les conséquences d'une douleur accrue, à cause de laquelle les yeux pleurent, sans s'arrêter pendant une semaine;
  • un certain nombre de symptômes tiers surviennent: augmentation de la transpiration, de la pâleur et de la douleur (si pressée) de la peau pendant plus d'une semaine;
  • précision et courte durée - chaque jour, la douleur apparaît dans un certain laps de temps et ne dure pas plus d'une heure et demie. Les attaques apparaissent et disparaissent à nouveau au même endroit pendant longtemps.

Douleur de tension

Les patients éprouvent des sensations douloureuses et sourdes, en d'autres termes, un mal de tête pressant, a également un caractère bilatéral. Avec des manifestations épisodiques, les crises sont fréquentes, mais pas plus de 15 cas par mois. En cas d'évolution chronique - à partir de 4 jours par semaine et plus de 15 jours par mois.
Le stress mental provoque une telle douleur. Le stress chronique provoque des spasmes musculaires qui contractent les vaisseaux sanguins et nuisent à la nutrition musculaire. L'anxiété, la dépression abaissent le niveau de sérotonine, qui a une fonction analgésique.

Méningite

Une maladie à caractère infectieux et inflammatoire, localisée dans la membrane du cerveau, ainsi que dans la moelle épinière. En même temps, la tête fait mal toute la journée. Les causes de la méningite comprennent un certain nombre de champignons, de bactéries et de virus.

C'est une maladie plutôt dangereuse, car elle menace d'être mortelle.Par conséquent, dès les premiers symptômes, vous devez consulter un médecin. Le traitement n'est hospitalisé que pendant plus d'une semaine. Symptômes:

  • haute température;
  • maux de tête sévères (5 jours de suite);
  • mal de tête à l'arrière de la tête, il est difficile de tourner et de se plier;
  • manque d'appétit, nausées, vomissements, qui n'apportent pas de soulagement;
  • la faiblesse.

Les principales causes de maux de tête prolongés

Même des causes mineures entraînent de graves maux de tête toute la journée. Ils sont provoqués par des facteurs externes et internes. Externes: tempêtes magnétiques, écologie médiocre, bruit industriel. Les maladies internes et la prédisposition génétique sont considérées comme internes.

Stress chronique

Le stress provoque non seulement des sensations désagréables pendant plusieurs jours, mais affaiblit également tout le corps. Une tension constante aggrave le sommeil, une personne épuisée par la névrose ne peut pas s'endormir et se détendre longtemps, ce qui provoque des problèmes de concentration et des maux de tête pendant une journée.

Les larmes, la transpiration, l'augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression rejoignent le tableau général..

L'athérosclérose

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est également la cause de douleurs fréquentes, qui s'accompagnent de sévérité. Ils ne disparaissent pas et s'intensifient à la fin de la journée de travail. La caractéristique principale est la persistance et la cyclicité de la douleur..

Lésion cérébrale traumatique

La céphalalgie après un traumatisme dure environ 2 semaines. Dans ce cas, un diagnostic est nécessaire pour le traitement nécessaire. Déterminer le degré et la gravité du TBI, en raison duquel le mal de tête peut ne pas disparaître pendant trois semaines.

Ostéochondrose de la vertèbre cervicale

L'ostéochondrose est détectée après des plaintes de douleur à l'arrière de la tête pendant une longue période. Ceci est causé par la compression des nerfs vertébraux, le déplacement des vertèbres cervicales, les hernies, etc..

Dans ce cas, des mouvements brusques du cou, des blessures à la colonne vertébrale, une mauvaise position du cou pendant le sommeil, un mode de vie sédentaire et un excès de poids ne font qu'exacerber la situation. Après le traitement et l'exercice, tout disparaît le cinquième jour..

Hypertension

Dans l'hypertension, les changements de pression artérielle conduisent à une céphalalgie. La clinique de la douleur due à des problèmes de tension artérielle est vaste:

  • léger mal de tête;
  • douleur serrante et lancinante;
  • douleur aiguë et douloureuse.

Dans ce cas, il est nécessaire de démarrer le traitement rapidement afin de ne pas provoquer d'hémorragie cérébrale..

Diabète

Si un malaise survient dans le contexte du diabète, cela indique une neuropathie et une hypoglycémie. Avec la neuropathie, des sensations douloureuses indiquent des taux de glucose élevés. En cas d'hypoglycémie, le glucose est inférieur à la normale.
L'essentiel est de ne pas confondre douleur et migraine et de faire le contrôle nécessaire, puis le deuxième jour, rien ne dérangera.

Cigarettes et spiritueux

Les effets néfastes de l'alcool et du tabagisme sont prouvés depuis longtemps. Ils détruisent le système nerveux, polluent et endommagent les vaisseaux sanguins. Une gueule de bois est incroyablement stressante pour le corps, lorsque la tête fait très mal et que la nausée ne vous laisse même pas respirer.

Médicaments (douleur abusive)

La raison de ce type de douleur est considérée comme l'utilisation incontrôlée de divers médicaments, lorsque la dépendance se développe et que la tête ne part pas du tout.

Ceci est souvent appelé traitement de la migraine mal choisi. La combinaison d'analgésiques et de caféine avec de la codéine provoque également des douleurs abusives.

Ça pourrait être une anémie

L'anémie se passe rarement sans douleur, car cette maladie s'accompagne d'hypoxie, d'intoxication et d'une augmentation de la pression intracrânienne. Le patient entend souvent dire qu'il a mal à la tête depuis une semaine, il y a une douleur sourde dans les tempes.

Il est nécessaire d'effectuer un traitement complexe, où une attention particulière sera accordée à la céphalalgie et à l'anémie.

Artérite

Cette maladie est caractérisée par un processus inflammatoire dans les artères de la tête et du cou. La douleur a un caractère doux et douloureux qui dure longtemps. Cela empire généralement le soir.

Il ne survient que chez les personnes âgées et la cause n'a pas encore été identifiée..

Tumeurs du cerveau

Les néoplasmes, même non cancéreux, ont de graves conséquences sur la santé. Un mal de tête qui a passé plus de trois semaines sera le premier signe en cas de changement dans la structure du cerveau. Cependant, ils sont accompagnés de vertiges, peuvent être nauséabonds.

Hypertension artérielle et intracrânienne

L'hypertension intracrânienne est connue sous le nom d'augmentation de la pression intracrânienne. La douleur survient pendant une semaine entière en raison d'une pathologie qui se forme dans les tissus du cerveau: une augmentation du volume de liquide céphalo-rachidien, de sang ou de liquide tissulaire.

Il se manifeste le matin et avec une évolution sévère de la maladie s'accompagne de nausées, et des ecchymoses sous les yeux et de la nervosité sont également notées chez les patients.

Pression artérielle faible

Si la tête fait mal pendant une longue période, beaucoup se plaignent d'une pression artérielle basse, et ce n'est pas surprenant. Ils sont tourmentés par une douleur lancinante dans les lobes occipitaux et frontaux, qui survient en raison d'une circulation sanguine altérée. Se débarrasser de la céphalalgie dans ce cas est simple et il suffit parfois de boire du café..

À cause de ce qu'un enfant a mal à la tête pendant plusieurs jours d'affilée?

Les plaintes des enfants concernant la douleur doivent être traitées avec une attention particulière, car en raison de leur jeune âge, ils ne sont pas en mesure de décrire avec précision les symptômes et de demander de l'aide à temps.
Causes de la douleur chez un enfant:

  • la migraine, en tant que maladie génétique, se manifeste déjà dans l'enfance;
  • les problèmes névralgiques sont caractérisés par des sensations douloureuses aiguës ou sourdes dans les tempes et à l'arrière de la tête;
  • les blessures sont fréquentes chez les enfants, mais de graves préoccupations causeront des maux de tête;
  • facteurs externes - une tête peut également faire mal.

Les médecins ont 5 types de céphalalgie

La céphalalgie n'apparaît jamais sans raison. Par conséquent, par la nature de la douleur, la nature d'une maladie particulière est déterminée..

Névralgique

La céphalalgie névralgique se présente comme une douleur paroxystique, comme si elle tirait pendant plusieurs jours. Mouvement de la mâchoire, rasage du visage, mastication - tous indiquent une inflammation du nerf trijumeau. Dans ce cas, il est important d'exclure la sinusite..

Vasculaire

Il dure chaque semaine et est considéré comme le plus courant. Cela est dû à un rétrécissement ou une expansion brusque des vaisseaux sanguins. Plus ou moins de sang circule dans les vaisseaux que nécessaire.

Il semble que la tête fait mal, sans cesse, mais ils la frappent avec des marteaux, les patients doivent aller en arrêt maladie.

Toxique infectieux

Dans ce cas, l'inconfort est très long, en l'absence de traitement approprié, une issue fatale est probable. Cela est dû à un processus inflammatoire dans tout le corps, et en particulier dans le système nerveux central. L'infection se produit avec des bactéries et des virus dangereux, ce qui affaiblit le système immunitaire en général.

Tension musculaire

Avec une surcharge musculaire, un stress quotidien dans la salle de sport, des douleurs dans le crâne peuvent survenir. Il y a une sensation de pression sur les lobes occipital et temporal. Cela ne se produira pas si vous donnez à votre corps un repos adéquat après l'exercice..

Liquorodynamique

Il survient chez les personnes âgées sujettes à des changements de pression artérielle. Ils ont une augmentation de la pression intracrânienne. Pour le reste, elle est causée par des complications d'autres maladies: lors d'un rhume et d'un écoulement nasal sévère.

Que faire?

La douleur se manifeste toujours au moment le plus inopportun, si rarement quiconque est préparé à cela. Ce n'est qu'après une série d'attaques que le remède optimal peut être trouvé. Pour une douleur régulière, ne retardez pas la visite chez le médecin.

Diagnostic de la maladie

Le mal de tête indique une autre maladie qui le provoque, ou la présence d'une sensibilité aux changements météorologiques. Les symptômes et les diagnostics modernes aideront à détecter tel ou tel écart par rapport à la norme.

Lors de l'examen initial, le médecin établit un diagnostic préliminaire basé sur le tableau clinique et se réfère à un spécialiste du profil approprié. S'il y a des raisons sérieuses, des diagnostics instrumentaux sont prescrits:

  • L'EEG détecte les fluctuations des potentiels électriques dans le cerveau;
  • examen du fond d'œil par un ophtalmologiste pour la présence d'un certain nombre de pathologies;
  • L'IRM donne une image de l'état de toutes les activités cérébrales, détecte les anomalies aux premiers stades;
  • L'échographie Doppler est une méthode qui détermine l'état des vaisseaux de la tête et de la colonne vertébrale dans la région cervicale (si l'arrière de la tête fait mal).

Aide rapide

Si vous ne vous sentez pas bien, il vaut mieux vous allonger et vous protéger des irritants. Si cela n'aide pas et que la tête ne part pas, ils ont recours à la drogue. Il est nécessaire d'évaluer la situation et d'exclure les maladies douloureuses, puis de prendre les médicaments nécessaires.

S'il y a une sensation de dépression, le patient est ouaté et pâle, ça fait mal à avaler, cela signifie qu'il a un rhume ou une autre maladie virale.

Quand les pilules ne fonctionnent pas?

Les pilules n'aident pas dans deux cas:

  • si le médicament est mal sélectionné;
  • si vous vous habituez à l'un d'eux.
NurofenUtilisé pour soulager la douleur. Prendre un comprimé après les repas, 3 à 4 fois si nécessaire. Le quatrième jour, il est préférable d'arrêter d'utiliser et de consulter un médecin..
TempalginAdultes 1 à 3 comprimés par jour, pas plus de 3 à 5 jours. Contre-indiqué pendant la grossesse.
CitramonPrenez 1 comprimé, pas plus de 3 par jour, vous pouvez l'utiliser pour le troisième jour consécutif.

Comment se débarrasser des remèdes populaires?

Avant l'invention des analgésiques, les gens utilisaient des herbes, des infusions et des massages pour soulager la douleur lorsqu'ils souffraient toute la journée. Une méthode simple et populaire est le thé à la menthe, qui apaise et soulage les spasmes..

Certains appliquent des morceaux de zeste de citron sur leurs tempes, puis ils doivent être retirés après 10 à 15 minutes pour éviter toute irritation.

La prévention est le meilleur traitement contre la douleur

Une bonne prévention et des contrôles réguliers, la maîtrise de soi et une bonne nutrition aideront à faire face à un certain nombre de maladies sans médicament et ne vous permettront pas de ressentir de la douleur pendant trois jours consécutifs ou plus:

  1. Vous devez commencer la journée en chargeant le corps pour réveiller le système circulatoire et accélérer le métabolisme.
  2. Vous devez vous réveiller à une certaine heure de la semaine..
  3. Le soir, une promenade au grand air calmera le système nerveux..

Maux de tête pendant quatre jours

Lorsque la tête fait mal pendant une longue période, il semble que la maladie ne peut pas être pire du tout. En effet, un mal de tête à long terme draine beaucoup le corps, provoquant des souffrances sans fin, surtout quand plus aucune pilule n'aide. Même un jour est insupportable, encore moins un mal de tête pendant quatre jours ou plus. Qu'est ce que ça pourrait être?

Causes des maux de tête

Les maux de tête, ou céphalalgies, peuvent être d'intensité, de durée et de caractère variables. La tête peut faire mal constamment, par intermittence ou avec une augmentation progressive de l'intensité. Une douleur prolongée dans la tête survient généralement à la suite de lésions organiques du système nerveux associées à divers facteurs. Le mal de tête survient dans les cas suivants:

  • avec migraine;
  • avec un stress prolongé - mental, émotionnel, physique;
  • avec des maladies vasculaires du cerveau: hypertension artérielle, malformation artérioveineuse, hémorragie sous-arachnoïdienne, artérite temporale;
  • avec irritation des méninges - méningite ou encéphalite;
  • avec une modification de la pression intracrânienne (avec une diminution de la pression du liquide céphalo-rachidien après une ponction lombaire, avec une augmentation des tumeurs cérébrales, avec une hypertension intracrânienne bénigne);
  • avec traumatisme (commotion cérébrale);
  • ainsi que pour d'autres raisons, par exemple: gueule de bois, rapports sexuels, sinusite (qu'il s'agisse de sinusite), glaucome, tension lors de la toux, etc.
  • sur fond de vomissements, une crise d'épilepsie de conscience confuse, un mal de tête persistant apparaît avec des symptômes neurologiques correspondant au foyer de la lésion.

Il existe également des cas où des maux de tête surviennent en l'absence de pathologie organique des structures intracrâniennes. Nous parlons de la soi-disant. céphalée psychogène (psychalgie), dans laquelle les troubles dépressifs sont des phénomènes concomitants. Dans ce cas, le mal de tête est modéré, s'intensifie périodiquement, mais avec une localisation peu claire..

Types de maux de tête

Les maux de tête, y compris à long terme, sont subdivisés en cinq types: vasculaire, tension musculaire, liquide névralgique, infectieux-toxique et céphalo-rachidien. De plus, chaque type de mal de tête se manifeste de différentes manières et est déterminé par des caractéristiques cliniques. La tête peut faire mal pendant un jour, trois ou un mois, ce qui dépend en grande partie de la sensibilité individuelle à la douleur d'une personne, ainsi que de la sensibilité de ses nerfs crâniens, qui contiennent des fibres sensorielles.

L'un des types de maux de tête les plus courants est la douleur migraineuse, qui survient dans un contexte de fatigue chronique. Un tel mal de tête a souvent une localisation unilatérale, un caractère pulsatoire et une durée significative dans le temps - de un à 6-7 jours, après quoi une période relativement calme d'une semaine à un mois peut suivre, puis le mal de tête réapparaît. Un tel mal de tête est avant tout de nature psychogène et doit être traité par un spécialiste du domaine de la psychiatrie..

Le quatrième jour, la tête fait mal. Que faire?

Mesurer la tension artérielle, prendre une pilule, appeler un médecin à la maison.

Les maux de tête sont difficiles à diagnostiquer par contumace. De nombreux facteurs peuvent donner leur image: par exemple, l'âge (il peut s'agir d'un échec hormonal chez les adolescentes ou de la ménopause) - vous comprenez que c'est un facteur important.

Je vous renvoie à un bon article publié dans l'AiF - «4 causes de maux de tête: quand aller chez le médecin», en particulier, il indique quand il faut s'inquiéter.

Et maintenant je vous conseille de vous calmer, de ne pas penser au mal, de dormir, et le matin, de prendre rendez-vous avec un thérapeute.

La chose la plus dangereuse avec un mal de tête est d'éviter une pression trop élevée..

Si elle est élevée, prenez une pilule, comme Andipal. Il réduit de 5 points. S'il est très élevé, vous pouvez en prendre deux avec un petit écart pour réduire en douceur.

Mais, parfois, il arrive que la tête fasse mal à cause d'une pression artérielle basse. Ensuite, respirez plus d'air frais, mangez du chocolat, buvez du café, de la viande et d'autres aliments riches en calories..

Il arrive que la tête fasse mal à cause du surmenage, d'une sorte d'expérience. Reposez-vous, prenez un sédatif.

À propos, le massage des points actifs aide certains à lutter contre les maux de tête dus à la fatigue..

Frottez-les dans un mouvement circulaire et appuyez doucement dans cet ordre..

D'abord, le 5e est apparié, puis le 4e, puis le 3e, puis le 2e. Puis les 17, 16, 13 et 11.

Si cela ne disparaît pas, vous devez toujours aller chez le médecin..

Au médecin, bien sûr. Vous devez d'abord en découvrir la raison. Quelqu'un se verra prescrire des analgésiques, quelqu'un - des antispasmodiques. Il y a mille raisons.

Ce serait bien d'avoir une tomographie. Mais c’est cher et, je ne sais pas comment c’est maintenant, mais avant, les médecins ont fait de leur mieux pour ne pas envoyer qui que ce soit à la tomographie - "ils ont économisé leur argent".

Les diagnostics préliminaires, que vous pouvez effectuer vous-même, rappelez-vous ce qui a précédé le mal de tête. S'il s'agit de quelque chose de physique - une position inconfortable, une chambre froide, une odeur désagréable (dans le bus, par exemple), cela peut être un vasospasme. Si la tête souffre de pensées, d'activité mentale, cela peut indiquer une tumeur au cerveau, une hémorragie, des dommages viraux aux structures neurales actives du cerveau associées à ce sujet particulier. Ce dernier est caractéristique du virus Toxoplasma. Mais les virus de l'herpès, le papillome, peuvent également en être la cause - ils s'installent et se cachent également dans les structures neurales. Malheureusement, jusqu'à présent, il n'existe aucun médicament efficace pour eux..

4 jours consécutifs de maux de tête

Que faire si vous avez mal à la tête pour le troisième jour consécutif?

  • Types de maladies
  • Tension
  • Méthodes de médecine traditionnelle
  • Mode de vie sain

Probablement, tout le monde au moins une fois dans sa vie s'est plaint que le troisième jour avait mal à la tête. 85 habitants de la Terre sur 100 sont au courant des maux de tête. Est-ce que son nom scientifique - céphalalgie - n'est pas connu de tout le monde.

Les gens sont habitués aux maux de tête et n'y prêtent pas attention. L'humanité a appris que la douleur doit être traitée il n'y a pas si longtemps, et tout le monde n'est pas habitué à cette règle..

Un jour la tête a fait mal, puis c'est passé, c'est arrivé pour la première fois, et la personne continue de vivre, oubliant ce petit problème.

Et seulement si la céphalalgie perturbe gravement les plans et affecte la qualité de vie, une personne peut changer son attitude face au problème et essayer de comprendre ce qui se passe.

Types de maladies

Maux de tête en cas de:

  • problèmes de vaisseaux sanguins;
  • spasmes musculaires de la tête, du cou et du dos;
  • certains types de névralgie;
  • maladies infectieuses;
  • violation de la libre circulation du liquide céphalo-rachidien.

Tout d'abord, il faut garder à l'esprit: plusieurs dizaines de maladies très graves, notamment des traumatismes crâniens, des tumeurs, des maladies endocriniennes, peuvent se manifester sous forme de maux de tête. De plus, dans un premier temps, la céphalalgie peut être le seul symptôme..

Par conséquent, si votre tête vous fait mal pendant plusieurs jours, il serait plus raisonnable de consulter un médecin. Il est inacceptable de conseiller à une personne de prendre une pilule, voire un verre, si la cause du mal de tête est inconnue. Des conseils comme «vous avez mal à la tête depuis 3 jours, et vous n'avez même pas bu d'analgine», nous laissons sur la conscience de ceux qui les donnent.

Ainsi, un comprimé de citramone peut sérieusement aggraver l'état d'une personne hypertensive et l'analgine peut tuer une personne allergique..

D'un autre côté, les maux de tête peuvent être une réaction courante du corps au stress, au style de vie d'un individu, au surmenage et même à la réponse du corps aux changements climatiques..

Tension

Si une personne pense que sa tête est pressée dans un étau, pressée de l'extérieur, il s'agit probablement d'un mal de tête de tension (HDN). Ce n'est pas pour rien que les médecins appellent cette condition "un casque de névrosé".

Les troubles du sommeil, le stress et la dépression, le syndrome prémenstruel, une pression artérielle élevée ou basse, la faim, une fatigue oculaire prolongée et une posture inconfortable peuvent être à l'origine de cette affection douloureuse..

Habituellement, une attaque de HDN dure relativement peu de temps, mais il arrive que le tourment ne s'arrête pas pendant plusieurs jours d'affilée. Les gens ont différents seuils de sensibilité à la douleur, alors ne paniquez pas tout de suite si le mal de tête n'est pas passé le deuxième jour.

Mais c'est déjà un signal: vous devez être plus attentif à votre état, aux sensations qui accompagnent la céphalalgie, aux circonstances de son apparition, qui ont contribué au soulagement ou à l'aggravation de la maladie.

Votre médecin aura besoin de ces informations pour poser un diagnostic..

Selon une théorie, les causes des céphalées de tension sont des spasmes des muscles de la tête et du cou, et selon l'autre, une perturbation des filtres de la douleur..

Par conséquent, pour le traitement et la prévention du HDN utilisé:

  • analgésiques;
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Avec le stress et la dépression, des médicaments sont prescrits qui réduisent le niveau de stress nerveux ou mental (sédatifs, antidépresseurs).

Le médecin doit prescrire des médicaments après l'examen.

La migraine est une autre cause très fréquente de maux de tête. Jusqu'à récemment, les médecins ne pouvaient pas déterminer les causes de cette maladie. Maintenant, il a été établi sans équivoque: la migraine survient si l'apport sanguin au cerveau est perturbé ou si une personne a un problème avec le système nerveux.

Avec la migraine, une personne ressent une douleur battante, plus souvent dans la moitié de la tête, les sens réagissent douloureusement aux odeurs, aux sons et à la lumière. Le patient a des nausées, des vomissements peuvent commencer. Les réactions mentales sont altérées: l'irritation ou l'apathie sont souvent associées aux principaux symptômes de la migraine.

Une crise de migraine peut s'arrêter après 3-4 heures, ou s'étirer pendant 3 jours, voire plus.

Les mesures prises au tout début de l'attaque contribuent à améliorer le plus efficacement l'état de santé d'une personne. En règle générale, les patients trouvent progressivement leurs propres moyens de soulagement non médicamenteux ou de soulagement complet de la douleur..

Une douche froide ou un bain chaud peuvent apporter un soulagement notable. C'est bien si vous parvenez à dormir (malheureusement, avec un mal de tête sévère, ce n'est pas toujours possible) ou tout simplement vous allonger dans une pièce sombre et calme.

Lors d'une crise de migraine, une personne doit fournir un environnement dans lequel les effets des facteurs irritants sont exclus.

Prendre des analgésiques pour les migraines est généralement inefficace. La migraine s'accompagne d'un ralentissement du péristaltisme et, par conséquent, d'une détérioration de l'absorption des médicaments..

Ils n'y arrivent tout simplement pas. C'est pour améliorer l'absorption, avec d'autres médicaments dans le traitement médicamenteux de la migraine, des médicaments contenant de la caféine sont utilisés.

Pour prévenir et réduire la gravité des crises, les éléments suivants sont généralement prescrits:

  • analgésiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • les antidépresseurs;
  • anticonvulsivants;
  • infusions et bains (camomille, ergot, gingembre),
  • vitamines (B2) et minéraux (magnésium).

Il convient de garder à l'esprit que les analgésiques en tant que moyen de traitement symptomatique des maux de tête, dans certains cas, ne s'arrêtent pas, mais intensifient le mal de tête. Ne serait-ce que pour cette raison, le traitement approprié qui vous convient doit être prescrit par un médecin..

Méthodes de médecine traditionnelle

Si vous n'avez pas de maladies graves et que vous avez mal à la tête pendant deux ou trois jours consécutifs, essayez d'éliminer la douleur à l'aide de méthodes alternatives, parfois plus efficaces que les médicaments. N'oubliez pas que notre objectif principal est de soulager les spasmes, de vous détendre, d'améliorer la circulation sanguine et de calmer les nerfs. Veuillez noter que toutes nos recommandations ne peuvent être utilisées qu'en l'absence de contre-indications.

Vous pouvez prendre un bain chaud avec de la lavande ou du sel marin.

Les femmes qui éprouvent des maux de tête pendant la période prémenstruelle ou pendant la ménopause peuvent soulager leurs souffrances à l'aide d'ail râpé, qui est appliqué sur les tempes pendant 15 minutes..

Pour soulager la douleur, vous pouvez masser l'arête du nez pendant 5 à 10 minutes.

Vous pouvez également écraser une feuille de chou avant l'apparition du jus et l'appliquer sur les tempes ou le front: le potassium, qui est abondant dans le chou, aide à soulager les spasmes musculaires et vasculaires.

Boire 1/4 tasse de jus de cassis 3 fois par jour.

Mode de vie sain

Les causes de maux de tête précédemment énumérées indiquent de manière convaincante que la santé d'une personne dépend directement du mode de vie qu'elle mène..

La nature, créant une personne, supposait qu'il bougerait beaucoup et ne s'asseoirait pas, mangeait de la nourriture saine, pas de la restauration rapide, regardait au loin et non à un écran d'ordinateur, respirait de l'air frais et non conditionné.

Les gens modernes ont oublié en toute sécurité toutes ces alliances et sont obligés de payer avec des problèmes de santé..

Par conséquent, vous devriez essayer de mettre les choses en ordre dans votre vie et y inclure des promenades régulières et de l'activité physique, observer l'alimentation, améliorer l'ergonomie de votre lieu de travail. Le prix du problème est extrêmement élevé - la qualité et même la durée de votre vie.

Les causes des maux de tête peuvent être différentes: de la perception individuelle de la douleur par une personne à des maladies organiques graves. Par conséquent, prenez la responsabilité de votre santé et n'espérez pas que le problème disparaîtra de lui-même. Si vous ne parvenez pas à retirer votre tête de l'oreiller pendant trois jours, vous ne devriez pas vous attendre à un soulagement le quatrième jour..

Si l'attaque dure 2 jours ou plus et qu'elle se produit régulièrement (jusqu'à 15 jours par mois), rendez-vous à la clinique. Pour la collection la plus complète de l'anamnèse, rappelez-vous toutes les circonstances dans lesquelles le mal de tête survient, notez quels autres symptômes vous dérangent, faites attention à la fréquence et à la durée des crises de douleur.

Pour la douleur épisodique et la céphalalgie chronique, ne comptez pas uniquement sur les médicaments..

Un mode de vie sain, l'élimination des facteurs qui provoquent des maux de tête de votre vie et des méthodes simples de médecine traditionnelle vous aideront à vivre comme vous le souhaitez, et non pas comme dicté par la douleur qui ne quitte pas votre tête pendant 3 jours..

Céphalée sévère 4 jours de suite

Selon les statistiques, environ 20% de la population adulte se plaint de maux de tête chaque jour. La céphalalgie survient dans les zones industrielles à forte teneur en gaz d'échappement dans l'air, ainsi que dans les grandes villes, où le bruit des voitures ne s'arrête pas même la nuit, il est donc difficile pour les patients de se détendre.

Les maladies ne provoquent pas toujours une gêne. On le trouve même chez une personne en bonne santé. La nature de la maladie peut être simple: conditions météorologiques défavorables, sommeil irrégulier, charge de travail élevée.

Types de céphalalgie

Une douleur persistante pendant le deuxième jour ou même la deuxième semaine affecte à la fois l'état général du corps et la productivité d'une personne au travail. Avant de procéder au traitement et à la suppression de la douleur, il est conseillé d'identifier leurs causes. En cela, le patient est aidé par la différenciation de la douleur par nature, force et durée..

Migraine et crise de migraine

La migraine est caractérisée par un tableau clinique tel qu'une douleur paroxystique dans n'importe quelle partie de la tête (principalement les tempes ou le lobe frontal), le plus souvent il s'agit d'un mal de tête pulsatile. Dans ce cas, des symptômes désagréables du tractus gastro-intestinal peuvent également être observés (nausées, bouche).

Des crises de migraine deux jours de suite surviennent dans 16 à 20% des cas. Les médecins identifient certains facteurs qui contribuent à la manifestation de la migraine - c'est le sexe, l'âge et le caractère psycho-émotionnel d'une personne.

La nature de la douleur est également distinguée:

Dans le premier cas, un léger mal de tête permet de vaquer à ses activités quotidiennes, apportant un inconfort insignifiant.

Avec une gravité moyenne de la maladie, la capacité de travail est réduite, il est presque impossible de se concentrer sur l'exécution des tâches.

Dans ce dernier cas, le patient ressent un besoin urgent de s'allonger, il est tourmenté par des nausées.

Encéphalite

L'encéphalite est une maladie du système nerveux central causée par des bactéries et des virus pathogènes. Causes d'occurrence:

  • une piqûre de tique, porteuse du virus (au jour 5, le diagnostic est déjà visible);
  • L'encéphalite japonaise, qui se manifeste après la piqûre d'un moustique qui se nourrissait auparavant du sang d'une personne infectée;
  • L'encéphalite grippale se manifeste dans le contexte de la grippe transférée, comme une complication (généralement un mal de tête pendant 2-3 jours consécutifs). Sans traitement approprié, cela se produit 4 jours de suite);
  • l'encéphalite rhumatismale en tant que maladie infectieuse-allergique nuit au système nerveux central (des modifications pathologiques du cortex cérébral apparaissent), aux articulations et au cœur;
  • l'encéphalite épidémique est une maladie dangereuse qui a fait environ un million de vies au cours du siècle dernier, mais la nature n'a pas encore été identifiée.

Le patient est sensible à la lumière vive et aux sons durs, il souffre de maux de tête pendant 4 ou 6 jours d'affilée, une guérison complète en deux semaines. Dans les cas graves, il est incapable de faire quoi que ce soit, même de se lever, et a un besoin urgent de prendre des analgésiques.

La confusion et les pertes de mémoire sont courantes. Les conséquences graves de la maladie sont des troubles de l'appareil de parole, de l'ouïe et de la vision. Les dommages au cortex cérébral provoquent un retard mental et des changements de personnalité. Le traitement dans ce cas est sérieux et intensif.

Douleur de cluster

Parfois, les patients les décrivent comme des maux de tête lancinants. La maladie est similaire à la migraine, mais il existe des différences:

  • douleur aiguë et perçante;
  • il semble que le patient pleure, mais ce ne sont que les conséquences d'une douleur accrue, à cause de laquelle les yeux pleurent, sans s'arrêter pendant une semaine;
  • un certain nombre de symptômes tiers surviennent: augmentation de la transpiration, de la pâleur et de la douleur (si pressée) de la peau pendant plus d'une semaine;
  • précision et courte durée - chaque jour, la douleur apparaît dans un certain laps de temps et ne dure pas plus d'une heure et demie. Les attaques apparaissent et disparaissent à nouveau au même endroit pendant longtemps.

Douleur de tension

Les patients éprouvent des sensations douloureuses et sourdes, en d'autres termes, un mal de tête pressant, a également un caractère bilatéral. Avec des manifestations épisodiques, les crises sont fréquentes, mais pas plus de 15 cas par mois.

En cas d'évolution chronique - à partir de 4 jours par semaine et plus de 15 jours par mois.
Le stress mental provoque une telle douleur. Le stress chronique provoque des spasmes musculaires, qui resserrent les vaisseaux sanguins et altèrent la nutrition musculaire.

L'anxiété, la dépression abaissent le niveau de sérotonine, qui a une fonction analgésique.

Méningite

Une maladie à caractère infectieux et inflammatoire, localisée dans la membrane du cerveau, ainsi que dans la moelle épinière. En même temps, la tête fait mal toute la journée. Les causes de la méningite comprennent un certain nombre de champignons, de bactéries et de virus.

C'est une maladie plutôt dangereuse, car elle menace d'être mortelle.Par conséquent, dès les premiers symptômes, vous devez consulter un médecin. Le traitement n'est hospitalisé que pendant plus d'une semaine. Symptômes:

  • haute température;
  • maux de tête sévères (5 jours de suite);
  • mal de tête à l'arrière de la tête, il est difficile de tourner et de se plier;
  • manque d'appétit, nausées, vomissements, qui n'apportent pas de soulagement;
  • la faiblesse.

Les principales causes de maux de tête prolongés

Même des causes mineures entraînent de graves maux de tête toute la journée. Ils sont provoqués par des facteurs externes et internes. Externes: tempêtes magnétiques, écologie médiocre, bruit industriel. Les maladies internes et la prédisposition génétique sont considérées comme internes.

Stress chronique

Le stress provoque non seulement des sensations désagréables pendant plusieurs jours, mais affaiblit également tout le corps. Une tension constante aggrave le sommeil, une personne épuisée par la névrose ne peut pas s'endormir et se détendre longtemps, ce qui provoque des problèmes de concentration et des maux de tête pendant une journée.

Les larmes, la transpiration, l'augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression rejoignent le tableau général..

L'athérosclérose

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est également la cause de douleurs fréquentes, qui s'accompagnent de sévérité. Ils ne disparaissent pas et s'intensifient à la fin de la journée de travail. La caractéristique principale est la persistance et la cyclicité de la douleur..

Lésion cérébrale traumatique

La céphalalgie après un traumatisme dure environ 2 semaines. Dans ce cas, un diagnostic est nécessaire pour le traitement nécessaire. Déterminer le degré et la gravité du TBI, en raison duquel le mal de tête peut ne pas disparaître pendant trois semaines.

Ostéochondrose de la vertèbre cervicale

L'ostéochondrose est détectée après des plaintes de douleur à l'arrière de la tête pendant une longue période. Ceci est causé par la compression des nerfs vertébraux, le déplacement des vertèbres cervicales, les hernies, etc..

Dans ce cas, des mouvements brusques du cou, des blessures à la colonne vertébrale, une mauvaise position du cou pendant le sommeil, un mode de vie sédentaire et un excès de poids ne font qu'aggraver la situation..

Après le traitement et l'exercice, tout disparaît le cinquième jour..

Maux de tête pendant deux semaines

Le mal de tête constant est un phénomène courant dans la vie urbaine moderne. Dans le même temps, la profession, l'âge, le sexe et d'autres points n'affectent pas la manifestation des maux de tête..

Des troubles de la mémoire, de la vision, de la parole, des étourdissements et des nausées peuvent également être un symptôme du problème. Si la tête fait mal pendant 5 ou 40 jours, un examen sérieux doit être effectué, car un tel symptôme peut indiquer de graves problèmes de santé.

Un examen sérieux peut être appelé CG, échographie, ECG, écho, test sanguin, CT, IRM et bien d'autres.

Causes des maux de tête persistants

Si vous avez mal à la tête pendant 14 semaines, il y a un risque de développer la céphalalgie suivante:

1. En cas de surmenage sévère, la tête peut faire mal pendant deux semaines ou plus.

2. La migraine chronique peut également provoquer le développement du problème. Les migraines peuvent entraîner des maux de tête dans une direction pendant une semaine, ainsi que des nausées, des étourdissements et d'autres symptômes..

3. La céphalalgie groupée provoque également l'apparition de la maladie.

4. Manifestation chronique de l'hémicranie paroxystique.

5. Douleur due à la dépression.

Il existe également des symptômes de céphalalgie quotidienne, associés aux raisons suivantes:

1. L'infection peut affecter le corps de différentes manières, y compris la personne malade a mal à la tête.

2. Lorsque vous commencez ou arrêtez de prendre des médicaments, le corps se reconstruit, se manifestant par un mal de tête.

3. Troubles intracrâniens de dimensions volumétriques: tumeur, abcès, kyste.

4. Les troubles vasculaires provoquent une malnutrition du cerveau, par conséquent, pendant 5, 7, 40 jours un mal de tête peut être.

5. En cas d'ecchymoses graves, de commotion cérébrale, après un certain temps, des problèmes surviennent, se manifestant par des douleurs, des étourdissements.

6. Pathologie faciale et crânienne.

7. Troubles métaboliques.

Selon les statistiques réalisées, chez près de 45% des patients, les céphalées chroniques se manifestent pendant 5, 7, 40 jours en raison du stress et du surmenage. Dans ce cas, la 40e semaine peut se manifester par des épisodes périodiques de douleur..

La migraine chronique survient dans près de 14% de la population, céphalalgie en grappes - chez 1% des patients.

Lors de l'examen de ces statistiques, il convient de prendre en compte le fait que le premier groupe de patients préfère effectuer un traitement indépendant en utilisant des médicaments non prescrits, le deuxième groupe ne va chez le médecin qu'avec une forte manifestation de symptômes, le troisième est constamment enregistré auprès du médecin.

Dépression, pathologie rénale, accident vasculaire cérébral, VSD commencent également à se développer avec une forte manifestation de maux de tête.

Vous pouvez déterminer indépendamment pour quelle raison la tête fait mal ou fait mal, comme suit:

1. S'il y a une gêne due à la tension, la douleur peut être caractérisée par des sensations de tension et de douleur.

2. La migraine se manifeste pendant 2, 5, 7 jours: les sensations sont pulsatiles, des nausées apparaissent, le pouls augmente considérablement, des points apparaissent dans les yeux, dans certains cas des vertiges constants.

3. L'AVC est caractérisé par une douleur aiguë qui augmente progressivement, des vomissements apparaissent.

4. La douleur en grappes peut être caractérisée par une congestion nasale, une rougeur. En même temps, la sensation de douleur est prononcée, ils pulsent et brûlent..

5. L'hypertension artérielle de type chronique est localisée dans l'occiput, caractérisée par une douleur lancinante ou une pression constante.

Il faut garder à l'esprit que la prise d'analgésiques pendant 7 jours consécutifs ou la prise d'analgésiques pendant deux semaines entraînera des conséquences assez graves..

La prévention

Dans certains cas, les gens résolvent le problème avec un verre d'alcool - un tel remède peut rapidement soulager la douleur qui reviendra presque instantanément.

Les analgésiques doivent également être pris avec beaucoup de prudence. Après la première pilule, ne prenez pas la seconde. Un surdosage peut entraîner de graves problèmes.

Il faut garder à l'esprit que les analgésiques ne peuvent pas résoudre un problème de santé grave..

Les coussinets chauffants froids ne doivent pas être utilisés pour la douleur chronique. Le spasme des vaisseaux périphériques de la tête aggrave considérablement la condition. La nicotine conduit également à un vasospasme, ce qui augmente considérablement la douleur, des vertiges apparaissent.

Plusieurs procédures inoffensives peuvent aider à réduire la manifestation des maux de tête. Les maux de tête chroniques peuvent être réduits par:

1. Compresse, composée de menthe et de lavande, appliquée sur le front ou les tempes.

2. Une décoction de camomille, la lavande vous permet de vous endormir rapidement.

3. L'automassage est effectué en massant du front à l'arrière de la tête. Le massage améliore la circulation sanguine dans le cerveau.

4. L'air frais peut également aider à réduire les maux de tête. C'est parce que la privation d'oxygène peut également causer de l'inconfort..

Il convient de garder à l'esprit qu'un employé qui travaille constamment sur un ordinateur souffre constamment de divers types d'inconfort. L'ostéochondrose est la cause de la douleur ressentie par les travailleurs face à l'ordinateur.

Cette maladie entraîne une altération de la circulation sanguine. À un stade précoce du développement de la maladie, vous devriez consulter un médecin, car au stade initial du développement, un traitement efficace peut être effectué.

Les pharmaciens créent des médicaments très efficaces contre l'ostéochondrose.

En limitant la consommation de certains aliments, vous pouvez également réduire la manifestation de la douleur:

1. Les épices, la cuisine asiatique, le soja doivent être exclus de l'alimentation.

2. Le chocolat contient de la phényléthylamine, qui peut également interférer avec le fonctionnement du cerveau.

3. Les saucisses modernes contiennent une énorme quantité de nitrite. Ils nuisent au corps humain.

4. Les succédanés du sucre sont composés du produit chimique E 961.

5. Hareng fumé, fromage, vin rouge, fruits à coque - produits alimentaires contenant une grande quantité d'acide aminé téramine.

Les maux de tête sévères sont souvent traités avec des médicaments spéciaux. Ils agissent sur les récepteurs, mais il n'est pas toujours possible de les utiliser. Les médicaments doivent être prescrits par un médecin. Le premier rendez-vous doit avoir lieu sous la supervision d'un médecin, car la réaction du corps peut être différente.

Types de maux de tête

Les experts distinguent quatre principaux types de douleur:

1. Vasculaire - caractérisé par une sensation de pulsation. Les étourdissements sont également fréquents..

2. Tension musculaire.

3. Liquorodynamique - se manifeste lorsque la pression dans les veines augmente lorsque la position du corps change.

4. La coupe névralgique se produit assez souvent. Dans le même temps, la journée peut passer avec de rares manifestations de vertiges..

Les problèmes vasculaires sont courants. Cependant, ils surviennent pour les raisons suivantes:

1. Artériel est d'abaisser la pression artérielle.

2. veineux est caractérisé par le remplissage des veines, la détérioration de l'écoulement. La douleur dans ce cas apparaît le matin, disparaît à la fin de la journée et peut durer 5 à 7 jours.

La céphalalgie liée au stress survient dans 30% des cas lorsque l'ostéochondrose se développe, et dans 70% la dépression en devient la cause. Une douleur intense peut durer même la nuit.

Une méthode d'examen efficace est l'utilisation de l'IRM. Dans près de 80% des cas, cette méthode d'examen détermine la maladie avec une précision de 100%. L'enflure, l'exercice et d'autres causes provoquent des maux de tête pendant 39 semaines, les symptômes augmentant et diminuant constamment.

Pour le rendez-vous de traitement, vous devriez consulter un neurologue. La pression interne devient une conséquence de l'augmentation de la sécrétion de liquide céphalo-rachidien. La nuit et le matin, la céphalalgie s'intensifie, des nausées, des vertiges apparaissent, dans certains cas, la vision se détériore considérablement.

Si le patient a plus de 50 ans, vous devriez consulter un thérapeute. La raison réside souvent dans l'artérite à cellules géantes, qui s'accompagne de fièvre, de troubles visuels et de douleurs musculaires sévères..

Le syndrome de l'artère vertébrale se manifeste par des étourdissements, un recul dans les orbites, des coups de feu, des injections dans l'occiput. Les sensations douloureuses se manifestent par des attaques constantes, qui peuvent passer à des intervalles de 20 secondes à une heure. Dans le même temps, les analgésiques n'améliorent pas la condition..

Le traitement doit corriger la cause de l'inconfort. Certains médicaments ne peuvent que réduire les symptômes..

Les troubles névrotiques et dépressifs sont très souvent accompagnés de maux de tête qui n'ont pas une localisation claire. Si vous vous sentez dépassé, vous devriez passer plus de temps dans la nature..

Le sport quotidien, passer du temps au grand air et bien plus encore vous permettent de ne pas utiliser de médicaments. Par exemple, un oreiller orthopédique peut corriger efficacement la posture.

En conclusion, nous notons que malgré la manifestation fréquente de maux de tête, ce symptôme indique l'apparition d'un problème assez grave..

Par conséquent, un examen opportun doit être effectué, pour lequel vous devez d'abord consulter un médecin.

Il convient de garder à l'esprit qu'une description détaillée des symptômes permet au médecin de prescrire correctement le traitement et d'éviter le développement de formes plus graves de maladies (ou de commencer à les traiter en temps opportun).

Un mal de tête pendant plusieurs jours: les principales causes et méthodes de traitement

Chacun de nous a été confronté au problème des maux de tête et a plus d'une fois été en mesure d'évaluer tous les troubles d'une céphalalgie épuisante à court ou à long terme..

Notre corps réagit à la présence d'une maladie particulière, vous ne devez donc pas simplement attendre que le mal de tête disparaisse de lui-même. Il est nécessaire de comprendre ses types, ses raisons et de choisir le bon médicament, en particulier dans les cas où la tête fait mal pendant plusieurs jours, provoquant un grand inconfort et, bien sûr, affectant la qualité de vie.

Variétés de céphalalgie

Il existe plusieurs types principaux de céphalalgie..

Chacun d'eux a ses propres caractéristiques dans la manifestation et les tactiques de traitement.

Céphalalgie vasculaire

Cela se produit dans le contexte d'une augmentation ou d'une diminution de la pression artérielle. Il est généralement admis que les maux de tête n'apparaissent qu'avec l'hypertension, mais en fait, la tête fait mal non seulement avec une vasodilatation sévère, mais aussi avec une hypotension.

  • hypertension;
  • hypotension;
  • l'athérosclérose;
  • migraine;
  • ostéochondrose cervicale;
  • artérite temporale.

Céphalalgie névralgique

Se produit dans les maladies du nerf trijumeau ou occipital sur le site de leur passage.

Le plus souvent - dans la région maxillo-faciale.

  • névralgie du nerf occipital;
  • la névralgie du trijumeau.

Douleur de stress

Se produit en cas de surtension.

  • surmenage nerveux;
  • stress chronique;
  • position de travail inconfortable;
  • surmenage visuel;
  • surmenage des muscles cervicaux;

Céphalalgie du LCR

Se produit en raison d'une augmentation ou d'une diminution de la pression intracrânienne.

Céphalalgie infectieuse

Est l'un des symptômes des maladies infectieuses.

  • ARVI;
  • grippe;
  • méningite;
  • encéphalite.

Céphalalgie toxique

Peut apparaître lorsque le corps est intoxiqué par des substances toxiques et des médicaments..

  • l'abus d'alcool;
  • ingestion de toxines et de poisons;
  • mauvaise situation environnementale du lieu de résidence ou de travail;
  • empoisonnement avec des médicaments.

Céphalalgie oncologique

Se produit dans le cancer non seulement du cerveau, mais aussi du sang ou des glandes endocrines.

  • tumeurs du système nerveux central;
  • autres néoplasmes.

Il existe de nombreux types et causes de maux de tête, les facteurs de provocation pouvant être de 2 à 3 ou plus.

La plupart des douleurs sont caractérisées par un mécanisme d'apparition mixte et c'est la combinaison de tous les facteurs qui affecte leur apparence..

Les maladies les plus courantes qui causent la céphalalgie

Malgré l'abondance de causes de maux de tête, je voudrais m'attarder sur 3 d'entre elles plus en détail. C'est la migraine, l'empoisonnement et la tension musculaire.

Migraine

La migraine est également susceptible de survenir chez les enfants, les adultes et les adolescents. La durée moyenne des attaques est de quelques heures à une semaine.

Si nous décrivons les sensations ressenties par les patients lors d'une migraine, nous pouvons dire que non seulement la tête fait mal, mais qu'il existe une douleur vive caractéristique dans la région des orbites oculaires, il y a également des tirs en direction de l'oreille, de la mâchoire ou de l'arrière de la tête..

Dans ce cas, une photophobie, des nausées et des larmoiements peuvent être observés. Les causes de la migraine ne sont pas connues avec certitude, il n'existe que des théories non prouvées. La seule chose que l'on puisse dire avec certitude est que les femmes souffrent beaucoup plus souvent de cette maladie..

Céphalées de tension

Ils surviennent principalement dans un contexte de stress, de mauvaise alimentation et de consommation d'alcool, de manque de sommeil et de position inconfortable prolongée. Une telle douleur se caractérise par un inconfort intense au niveau du front, irradiant dans la tête..

Ces maux de tête sont souvent chroniques et s'accompagnent d'une fatigue constante, d'un mauvais sommeil et d'une perte d'appétit. Ils peuvent durer plusieurs heures sur 15 à 30 jours..

Empoisonnement

En cas d'empoisonnement avec des produits alimentaires ou alcoolisés, des maux de tête peuvent apparaître, mais ils peuvent difficilement être qualifiés de prolongés. Vous pouvez vous empoisonner non seulement avec de la nourriture ou des boissons, mais aussi avec des médicaments. À cet égard, les patients sont constamment avertis que la prise incontrôlée de médicaments non seulement n'aidera pas dans la situation actuelle, mais peut également entraîner une intoxication..

De tels cas sont assez courants et la durée de la maladie dépend directement du temps nécessaire pour éliminer les drogues ou l'alcool du corps..

Recommandations pour réduire les symptômes de la douleur

Chacun des types de céphalalgie ci-dessus est accompagné de symptômes très désagréables. Des vertiges, des nausées, une photophobie sont possibles, le patient peut se plaindre d'avoir mal à la tête pendant plusieurs jours d'affilée sans s'arrêter. Si tel est le cas, il existe des moyens de gérer la douleur à la maison avant de se rendre dans un établissement de santé. À savoir:

  • boire du thé avec de la mélisse, du citron ou de la menthe;
  • aérez bien la pièce;
  • promenez-vous au grand air;
  • faire un auto-massage, de préférence la région temporale et occipitale de la tête;
  • prendre une douche de contraste de temps en temps.

Mesures préventives

Un mode de vie sain a toujours été la principale mesure préventive. Il n'est pas rare qu'un mal de tête prolongé recule juste après la normalisation du sommeil et du repos.

Si la tête fait mal pendant longtemps, une promenade à l'air frais suffit parfois.

Mais lorsque vous êtes littéralement en proie à des maux de tête persistants pendant plusieurs jours de suite et que vous ne savez pas ce que cela peut être, vous devez de toute urgence vous rendre chez le médecin..

Si vous consommez beaucoup de café, de chocolat, de viandes fumées, d'alcool et d'aliments contenant des additifs nocifs, vous ne pouvez pas vous demander plus tard pourquoi la tête fait mal pendant longtemps.

Il faut aussi, si possible, combiner activité physique et intellectuelle, s'entraîner plus longtemps en salle de sport et, si possible, équilibrer le mode de travail afin d'éviter les surmenages..

Il arrive souvent que la tête fasse mal pendant 5 jours, voire un mois, mais le patient essaie d'y faire face à l'aide d'une prise incontrôlée de pilules.

Dans ce cas, une personne perd non seulement le temps nécessaire au traitement, mais peut également causer des dommages irréparables à la santé..

Maux de tête chez les femmes

Par ailleurs, je voudrais souligner le sujet de la céphalalgie féminine. Cela peut facilement s'expliquer par un changement des niveaux hormonaux, qui est la cause de maux de tête fréquents et de sautes d'humeur. Un mal de tête pendant plusieurs jours d'affilée peut déranger le beau sexe pendant la période:

  • le début des règles;
  • grossesse précoce;
  • Climax.

Dans tous ces cas, la tête fait mal non pas en raison de la présence de pathologies, mais en raison de modifications du fond hormonal. Un mal de tête qui n'est pas très intense peut être soulagé par une compresse froide ou un repos prolongé. Une attention particulière doit être portée si une femme enceinte n'a pas mal de tête pendant un certain temps..

La gravité de la situation réside dans le fait que pendant la grossesse, il est interdit de prendre la plupart des analgésiques. Si des symptômes apparaissent, par exemple en raison d'une mauvaise alimentation ou d'un manque d'air dans la pièce, il sera alors facile de les gérer..

Mais si un mal de tête vous dérange depuis deux jours ou plus, vous ne devriez pas attendre qu'il disparaisse de lui-même. Vous devez contacter de toute urgence votre médecin.

Diagnostic de la maladie

Lorsque vous contactez un établissement médical, vous devez expliquer en détail vos plaintes au médecin:

  • se concentrer sur les toutes premières manifestations de douleur, peut-être même mineures;
  • pour clarifier la forme des crises de maux de tête, constante ou périodique (pour clarifier la durée de l'attaque);
  • nommer les symptômes supplémentaires accompagnant cette attaque;
  • indiquez sur quelles parties de la tête la douleur se manifeste le plus;
  • décrire la douleur.

Vous pouvez également accélérer le processus de diagnostic avec vos propres pensées sur les raisons pour lesquelles vous avez mal à la tête, afin que, sinon vous, connaisse le mieux les caractéristiques individuelles de votre corps. Et il est très important de mentionner la présence ou l'absence de traumatisme crânien, cette information peut changer radicalement le plan de traitement ultérieur.

Après votre conversation, le médecin devra vous référer pour des tests et examens complémentaires:

  • IRM;
  • vérifier les vaisseaux du cerveau et du cou;
  • test sanguin général et biochimique;
  • électroencéphalographie;
  • consultations d'autres spécialistes.

Traitement des maux de tête

Si les pilules n'aident pas, le patient doit se voir prescrire un traitement adéquat, et peu importe si le mal de tête dure depuis une semaine ou seulement le deuxième jour. Il peut s'agir de diverses procédures et prescription de médicaments..

Les traitements non médicamenteux comprennent:

  • Thérapie par l'exercice;
  • physiothérapie;
  • massage des tempes et de la zone du col;
  • acupuncture;
  • lotions et compresses.

Les médicaments prescrits en fonction du type de céphalalgie comprennent:

  • les antidépresseurs;
  • médicaments de relaxation musculaire;
  • médicaments anti-inflammatoires (non stéroïdiens).

Il existe de nombreuses méthodes différentes pour traiter les maux de tête, y compris les remèdes populaires, mais seul un spécialiste qualifié peut diagnostiquer correctement la maladie, expliquer ce qu'il faut faire et prescrire le traitement approprié..

Quelles actions sont strictement interdites pour les maux de tête

Même si vous adhérez à toutes les recommandations pour la prévention de la céphalalgie, utilisez les méthodes énumérées pour réduire et éliminer les maux de tête quotidiens, une fausse étape peut annuler tous vos efforts. Les actions indésirables incluent l'habitude de certains patients de subir des maux de tête..

Beaucoup de gens pensent que les analgésiques sont nocifs et il est préférable d'attendre que la douleur disparaisse d'elle-même. Mais ce n'est pas le cas, la prise de pilules dès l'apparition des premiers symptômes peut prévenir une attaque plus sévère..

Il est préférable de prendre le médicament tout de suite, car avec un mal de tête, le corps subit un stress, ce qui affecte négativement la qualité de vie et peut provoquer l'apparition d'états d'anxiété et même de dépression..

N'utilisez pas d'alcool pour atténuer la douleur. Cette méthode ne peut améliorer la situation que si la pression est abaissée, et dans beaucoup d'autres elle peut même intensifier l'attaque..

Il est également déconseillé d'aller au hammam ou d'essayer de soulager la douleur avec des douches froides. Cela entraîne une forte expansion ou un rétrécissement des vaisseaux sanguins et peut être dangereux pour le corps, qui subit déjà un stress colossal.

Après avoir examiné les informations sur la céphalalgie et les méthodes de son traitement, n'oubliez pas que les maux de tête sont la réaction du corps aux dysfonctionnements. Si la céphalalgie ne survient pas plus de 2 fois par semaine, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Mais ce problème nécessite une approche individuelle et tous les symptômes doivent être traités avec prudence..

Si votre mal de tête persiste et que des crampes prolongées vous empêchent de profiter de la vie, assurez-vous de consulter un spécialiste. Si le médecin vous a déjà diagnostiqué et prescrit un médicament, vous devez le prendre, mais essayez toujours de découvrir les causes des maux de tête prolongés..

Le troisième jour, un mal de tête: les principales raisons du développement et les types de maladie chez les adultes

Les maux de tête se développent souvent chez de nombreuses personnes. Elle peut survenir spontanément ou être observée plusieurs jours de suite. Diverses raisons peuvent provoquer cette condition, du surmenage à la maladie..

Dans le cas où une personne a mal à la tête le troisième jour et que rien n'y fait, vous devez consulter un médecin le plus tôt possible, car cela peut être le signe d'une pathologie dangereuse. Il est très dangereux d'ignorer un tel état..

Beaucoup de gens se demandent pourquoi un mal de tête survient, puis se manifeste périodiquement pendant de nombreuses années. Les médecins disent que divers facteurs, à la fois physiologiques et psychologiques, peuvent être à l'origine de cette affection..

Le plus souvent, une douleur aiguë se développe avec le rhume (ARVI). Dans ce cas, la migraine sera un signe caractéristique d'intoxication du corps. En plus d'elle, le patient peut ressentir une sensation de brûlure dans les yeux, les tempes, à l'arrière de la tête.

Les maladies virales sévères (méningite, encéphalite) sont encore plus dangereuses.

Ils peuvent non seulement entraîner de la douleur, mais également provoquer une perte de conscience et un certain nombre de troubles neurologiques..

La prochaine cause courante de migraine est une mauvaise alimentation, à savoir la prédominance d'aliments nocifs dans l'alimentation, qui empoisonne le corps..

De plus, la nourriture telle que la restauration rapide affecte le dépôt de plaques de cholestérol sur les vaisseaux sanguins, ce qui augmente le risque d'accident vasculaire cérébral. Assez souvent, une migraine chronique est observée avec une intoxication domestique.

Cela peut se produire en cas de contact avec des jouets, des articles ménagers, des produits chimiques, etc. La douleur de pression se produit dans les maladies des organes ORL.

Il peut s'agir d'une sinusite à long terme, d'une sinusite frontale et d'autres pathologies des voies nasales. L'inconfort est localisé dans la zone frontale. Si une personne souffre de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, avec des pics de tension artérielle, une douleur sévère peut être observée dans ses tempes ou à l'arrière de la tête..

Les raisons supplémentaires d'un mal de tête le troisième jour sont:

  1. Pathologies du système nerveux. Ils peuvent provoquer une forme aiguë de migraine..
  2. Changements hormonaux dans le corps.
  3. Ostéochondrose cervicale, qui conduit à un pincement de la moelle épinière.
  4. Blessure à la tête.
  5. Pathologies oncologiques. Dans un état similaire, une personne peut facilement avoir mal à la tête pendant trois jours consécutifs..

Pour pouvoir lutter contre ce symptôme, il est important d'identifier la cause spécifique de la maladie. Cela dira au médecin quoi faire et comment traiter le patient..

Il existe les types de maux de tête suivants:

  1. Type de tension. C'est le type de douleur le plus courant que chaque personne a connu au moins une fois dans sa vie. Il se développe à la suite d'un stress ou d'une blessure au cou. Cette condition prend très rarement une forme chronique..
  2. Migraine. Les raisons de son développement n'ont pas encore été entièrement comprises, cependant, on suppose que cette maladie n'a certainement pas de propriété mentale. Elle est causée par un dysfonctionnement du cerveau.
  3. Type de cluster. Dans la plupart des cas, cette douleur affecte les hommes. Ils sont accompagnés d'un nez qui coule et des yeux larmoyants. Leurs raisons sont inconnues..
  4. Gueule de bois. La douleur dans ce cas se développe en raison de l'expansion des vaisseaux du cerveau. Le traitement des symptômes doit être complet. Il est préférable que le patient prenne du paracétamol et boive de grandes quantités de liquide.

Maux de tête 3 jours de suite: règles pour éliminer une attaque, les meilleurs médicaments et la prévention

Si une personne souffre de douleurs à la tête, ainsi que de symptômes tels que nausées et étourdissements, il lui est strictement interdit de prendre des boissons alcoolisées et de s'inquiéter.

En outre, vous ne pouvez pas fumer, faire un travail physique dur et prendre des analgésiques de manière incontrôlable. Lorsque la tête fait mal pendant 3 jours consécutifs, avant l'arrivée des médecins, une personne doit s'allonger et essayer de se détendre.

Parfois, une heure de silence suffit pour que l'attaque disparaisse d'elle-même..

Si ce symptôme se prolonge, vous pouvez aérer la pièce ou vous promener au grand air. Le massage de la tête est également très utile. Pour un apaisement général, vous pouvez préparer du thé à la lavande et à la camomille..

Buvez-le par petites gorgées. Une compresse froide avec l'ajout d'huile de menthe poivrée aidera à récupérer. Vous devez l'appliquer sur le front.

Il est strictement interdit de paniquer dans un tel état, car cela aggravera encore le bien-être du patient.

S'il y a une sensation de compression dans la tête, la pression artérielle doit être mesurée. Si des frissons apparaissent, vous pouvez mesurer votre température corporelle. Il est strictement contre-indiqué pour une personne de prendre un bain chaud ou de soulever des poids. De plus, dans certains cas, il vaut mieux que le patient refuse de conduire des véhicules. Il est préférable que le patient se calme et boive le médicament..

Si vous avez mal à la tête pendant 3 jours consécutifs, vous pouvez utiliser Analgin. Ce médicament peu coûteux bloque la transmission des impulsions de douleur le long des terminaisons nerveuses..

C'est pourquoi un seul comprimé de ce médicament suffira amplement à normaliser l'état du patient. De plus, Analgin a également des effets anti-inflammatoires et antipyrétiques..

Vous pouvez le boire 2 à 3 fois par jour après les repas..

Cela aide parfaitement à la douleur de diverses étiologies. Le remède commence à agir déjà 20 minutes après la prise.

Avant de boire Analgin, vous devez vous familiariser avec ses contre-indications, parmi lesquelles l'insuffisance hépatique, l'anémie, des antécédents de crise cardiaque et l'enfance.

Un autre médicament efficace est l'aspirine. Il a des effets analgésiques et anti-inflammatoires.

Il est recommandé de boire de telles pilules pour l'inflammation, la névrite, la douleur d'étiologie différente. L'aspirine est contre-indiquée dans les maladies du tractus gastro-intestinal, une mauvaise coagulation sanguine, l'asthme et la grossesse.

L'un des médicaments contre les maux de tête les plus sûrs est le paracétamol. Il a également un effet combiné et vous permet de normaliser rapidement la condition humaine..

Les médicaments supplémentaires pour la douleur sont Citramon et Nurofen.