Principal > Hématome

La tête fait mal à gauche et appuie sur l'œil

Un mal de tête qui irradie dans les yeux peut indiquer des troubles à la fois du cerveau ou des vaisseaux sanguins et de l'appareil visuel. Il survient périodiquement dans la plupart de la population et est associé à un surmenage, il est donc plus prononcé en fin de journée. Les employés de bureau qui doivent passer leurs heures de travail à se concentrer sur le moniteur sont des plaintes particulièrement courantes concernant ces symptômes. Cependant, il existe d'autres pathologies, y compris des plus dangereuses, qui peuvent provoquer des sensations douloureuses dans la tête et les yeux. Ils ne peuvent être déterminés que sur la base d'un examen complet, qui peut être passé à l'Institut clinique du cerveau. Des programmes spéciaux ont été développés ici, comprenant plusieurs étapes de diagnostic, ainsi que la thérapie et la prévention d'autres complications des maux de tête..

Causes d'un mal de tête qui irradie dans les yeux

Les maux de tête qui se propagent aux yeux sont souvent localisés au lobe frontal. Elle peut principalement survenir en raison de troubles circulatoires dans le cerveau, de spasmes vasculaires, de processus inflammatoires et autres. Dans certains cas, cela indique des problèmes ophtalmiques et nécessite donc une tactique de traitement différente. La détermination de la cause est une étape clé du traitement, mais il est impossible d'effectuer toutes les procédures à domicile. L'Institut clinique du cerveau se spécialise dans ces problèmes, et les médecins fourniront une consultation et un examen informatif complet.

Migraine

La céphalée aiguë est appelée migraine. Elle survient paroxystique et peut être associée à divers facteurs. De nombreux patients se plaignent de la dépendance météorologique, c'est-à-dire de la manifestation de convulsions lorsque les conditions météorologiques changent. En outre, les migraines peuvent être exacerbées après une activité physique prolongée et une tension nerveuse, un manque de sommeil et une mauvaise alimentation. Il peut être déterminé pour un certain nombre de raisons caractéristiques:

  • les attaques sont souvent unilatérales, se produisent brusquement, ont une intensité moyenne ou élevée;
  • le mal de tête irradie vers les yeux, s'intensifie lorsque la lumière vive frappe la rétine;
  • nausées, faiblesse, détérioration de la santé sont des signes supplémentaires.

La migraine est une maladie chronique et récurrente. Il peut d'abord apparaître après un traumatisme ou une commotion cérébrale, ainsi que des lésions de la colonne cervicale. Dans certains cas, il devient moins prononcé ou disparaît complètement avec le temps, mais de nombreux patients souffrent de ses manifestations à un âge avancé.

Changements de pression

L'hypertension est une augmentation de la pression artérielle. Elle s'accompagne souvent de douleurs chroniques douloureuses qui se propagent sur toute la surface de la tête et dans les yeux. Vous pouvez également déterminer ce symptôme à la maison, à l'aide d'un tonomètre conventionnel. L'hypertension peut être le résultat d'un effort physique ou d'un stress émotionnel, ainsi que d'une forte fièvre et de nombreux autres facteurs. Vous pouvez réduire la tension artérielle par des médicaments, comme prescrit par un médecin. Dans cette maladie, des diurétiques, des inhibiteurs calciques et des bêtabloquants sont utilisés, ainsi que des sédatifs et d'autres médicaments..

Séparément, il y a une augmentation de la pression intracrânienne. Cela se produit lorsque du liquide s'accumule dans les ventricules cérébraux et que son écoulement est perturbé. Normalement, la circulation du liquide céphalo-rachidien (liquide céphalo-rachidien) se produit en continu. Il pénètre dans les ventricules cérébraux à partir du canal rachidien, mais persiste ici pendant une courte période et est rapidement retiré le long des sinus veineux. La pression intracrânienne est une valeur précise qui consiste en la résistance de plusieurs fluides:

  • le sang qui se trouve dans les artères cérébrales;
  • liquide cérébro-spinal;
  • le tissu cérébral réel.

Un autre indicateur qui doit être mesuré lorsque la douleur qui irradie vers les yeux apparaît est la pression intraoculaire. Il est créé par l'humeur aqueuse et son augmentation provoque une déficience visuelle et une douleur pressante qui peut se propager à la tête du patient. L'augmentation chronique de la pression intraoculaire est appelée glaucome et peut entraîner des conséquences dangereuses - il existe un risque d'atrophie du nerf optique et de développement de la cécité.

La pression intraoculaire peut être facilement mesurée avec un tonomètre - cette procédure fait partie d'un examen ophtalmologique standard. La pression intracrânienne est difficile à déterminer et des données précises ne peuvent être obtenues que par ponction du liquide céphalo-rachidien. Cette procédure est douloureuse et n'est effectuée que dans des cas extrêmes..

Maladies de l'appareil visuel

La fatigue oculaire constante est l'une des causes les plus courantes de maux de tête. Surtout souvent, cela se manifeste chez les employés qui passent longtemps devant le moniteur, ainsi que parmi les représentants de professions où il est nécessaire de se concentrer longtemps sur de petits objets. Il suffit que ces patients fournissent à leurs yeux un repos à court terme mais régulier, ainsi que des exercices pour développer les muscles oculaires..

Les autres maladies qui peuvent causer des maux de tête comprennent:

  • myopie ou hypermétropie;
  • l'inflammation du nerf optique est une condition dangereuse qui nécessite une attention médicale urgente;
  • syndrome de l'œil sec - une diminution de la sécrétion des glandes lacrymales, y compris avec une augmentation de la pollution de l'air.

La douleur peut être principalement localisée dans les yeux, puis se propager sur toute la surface de la tête. Ainsi, il est souvent causé par des dommages ou une inflammation de la conjonctive - la membrane muqueuse des yeux. Une crise de douleur pressante peut être associée à la pénétration d'un corps étranger, après quoi de petites traces restent sur la membrane muqueuse. Lorsque vous essayez de maintenir la position la plus confortable, les muscles oculaires sont constamment dans une position tendue..

Blessures et leurs conséquences

Une commotion cérébrale, un traumatisme cranio-cérébral ouvert ou fermé se manifeste nécessairement par un syndrome douloureux aigu. Même une légère commotion cérébrale provoque des troubles visuels, des douleurs oculaires et des points noirs dans le champ de vision. Les tactiques de traitement peuvent différer selon le type et la gravité de la blessure. Des sensations douloureuses peuvent survenir non seulement pendant la période de traitement et de rééducation, mais également après de nombreuses années. Ils sont associés à une circulation sanguine altérée et à une innervation dans les zones touchées du cerveau, à une ischémie des tissus nerveux et à une insuffisance de la conduction nerveuse. La lutte contre les conséquences à long terme est menée avec des médicaments pour améliorer l'apport sanguin au cerveau, avec le rejet obligatoire des mauvaises habitudes et la correction du mode de vie.

Maladies infectieuses

Les rhumes qui se développent en raison de l'activation de la microflore pathogène se produisent avec un mal de tête. Il cède dans les yeux, une photophobie et un larmoiement peuvent survenir. L'inconfort est pire en pleine lumière. La grippe, les infections virales respiratoires aiguës sont courantes, de sorte que de nombreux patients préfèrent porter ces maladies sur leurs pieds. Cependant, ils nécessitent également un traitement rapide et peuvent entraîner des complications dangereuses. Les maladies infectieuses se manifestent par des symptômes caractéristiques:

  • une augmentation de la température (généralement pas plus de 37,5 degrés);
  • mal de tête pressant qui donne aux yeux;
  • faiblesse, diminution des performances;
  • écoulement des yeux et du nez;
  • les symptômes sont aggravés par des lumières vives ou des sons forts.

Les maladies infectieuses doivent être distinguées des réactions allergiques. L'allergie est une réaction pathologique du système immunitaire humain. Elle prend des substances normales pour les étrangers et déclenche des mécanismes de défense. Ces substances peuvent être des allergènes, et le mal de tête est plus souvent causé par ceux qui entrent avec l'air inhalé: poussière, pollen, laine et autres. Des réactions immunitaires se produisent avec une inflammation, une rougeur et un gonflement des muqueuses. Ils sont souvent accompagnés d'un mal de tête douloureux qui se propage aux yeux. Il est difficile pour le patient d'être dans une pièce éclairée - cela provoque une aggravation des symptômes allergiques.

Inflammation des sinus paranasaux

Une douleur aiguë au front qui se propage aux yeux peut être l'un des symptômes de la sinusite. Les sinus paranasaux sont des cavités naturelles du crâne qui sont remplies d'air. Si un processus inflammatoire commence ici par la multiplication de l'infection, ils sont remplis de contenu (séreux, purulent, avec des impuretés sanguines). La forme la plus courante de sinusite est la sinusite. La maladie est une inflammation du sinus maxillaire (maxillaire) et nécessite un traitement urgent. Si le contenu du sinus maxillaire n'est pas retiré, il existe un risque de complications sous forme de méningite (inflammation de la muqueuse cérébrale). Cette maladie se reconnaît à ses traits caractéristiques:

  • douleur pressante, localisée principalement dans le lobe frontal de la tête;
  • l'apparition d'un écoulement des yeux et du nez;
  • augmentation de la température, faiblesse générale;
  • augmentation de la douleur avec une forte inclinaison de la tête vers le bas et vers l'avant;
  • un son sourd en tapotant les sinus maxillaires - cela indique une accumulation de liquide ou de pus.

Une autre manifestation de la sinusite est la sinusite frontale, inflammation du sinus frontal. Ses symptômes sont similaires à ceux de la sinusite et sont également accompagnés de maux de tête chroniques, et le diagnostic ne peut être posé que sur la base des données de percussion. En tapotant les sinus frontaux (ils sont situés derrière les sourcils et se connectent à la cavité nasale), un son terne apparaît. qui pointe directement vers l'accumulation de contenu.

Autres causes de maux de tête qui irradient vers les yeux

L'une des raisons pour lesquelles le mal de tête apparaît et se propage aux yeux est le mauvais choix de lentilles ou de lunettes. Ces accessoires ne doivent être sélectionnés qu'après un examen ophtalmique. Si vous portez des lentilles avec des caractéristiques inappropriées, ainsi que des matériaux de mauvaise qualité, cela entraînera une tension constante des muscles oculaires et des maux de tête. Cela peut être déclenché par l'utilisation de lentilles périmées ou par le non-respect de l'une des caractéristiques:

  • matériau de la lentille - les modèles modernes sont fabriqués à partir des composés les plus appropriés, mais ils peuvent également provoquer des allergies et une irritation des muqueuses;
  • teneur en humidité - les lentilles à forte teneur en eau sont recommandées pour les débutants, bien qu'elles soient plus faciles à endommager;
  • perméabilité à l'oxygène - cette caractéristique est plus élevée pour les lentilles conçues pour un port à long terme;
  • le diamètre de la lentille et le rayon de sa courbure - ces indicateurs offrent un ajustement confortable sur les yeux, de sorte que seul un ophtalmologiste peut sélectionner les lentilles.

Exposition prolongée à des pièces poussiéreuses, à une lumière vive ou à des températures élevées. Cela conduit au syndrome de l'œil sec et à une altération de la sécrétion des glandes lacrymales. Les mêmes symptômes sont observés avec une exposition intense aux rayons ultraviolets sur la conjonctive de l'œil. Ses dommages provoquent des maux de tête aigus, un larmoiement et une diminution de l'acuité visuelle. La membrane muqueuse récupère avec le temps et pendant le traitement, il est recommandé de réduire tout stress sur les yeux.

Méthodes de diagnostic et de traitement

Les méthodes de traitement sont sélectionnées individuellement. Seul un médecin expérimenté sera en mesure de déterminer les causes des maux de tête et de prescrire le schéma thérapeutique le plus efficace. L'Institut Clinique du Cerveau est spécialisé dans le diagnostic et le traitement de ces troubles et propose des programmes de rééducation individuelle. L'enquête comprend plusieurs étapes. Lors du premier d'entre eux, un examen général par un thérapeute et un ophtalmologiste sera nécessaire, puis des procédures supplémentaires peuvent être prescrites si nécessaire:

  • encéphalographie - une étude de l'état du cerveau;
  • radiographie et échographie;
  • L'IRM de la tête est la méthode de diagnostic la plus informative;
  • tests sanguins - prescrits en cas de suspicion de maladie infectieuse.

Dans notre clinique, vous pouvez vous inscrire à une consultation avec des spécialistes spécialisés qui pratiquent le traitement des maux de tête chez les patients de tout âge. Le traitement dans la plupart des cas est un médicament, peut inclure la prise d'antibiotiques, d'anti-inflammatoires et d'analgésiques, de médicaments pour améliorer la circulation sanguine dans le cerveau, ainsi que de pommades et de gouttes oculaires..