Principal > Pression

Causes, traitement et prévention des maux de tête sévères

Les gars, nous mettons notre cœur et notre âme dans Bright Side. Merci pour ça,
que vous découvrez cette beauté. Merci pour l'inspiration et la chair de poule.
Rejoignez-nous sur Facebook et VKontakte

L'Organisation mondiale de la santé affirme qu'entre 50 et 75% de la population adulte mondiale souffre de maux de tête. Beaucoup ne font pas attention à elle. La douleur est différente: plus ou moins intense, pulsante, pressante, aiguë ou sourde, et son foyer peut être localisé dans différentes parties de la tête. Cela peut être une maladie indépendante ou l'un des symptômes - alors cela s'appelle secondaire.

Sympa a découvert de quoi peut parler un mal de tête secondaire et quand contacter immédiatement un spécialiste..

1. Encéphalite

Avec l'encéphalite, des processus inflammatoires se développent dans le cerveau. Nous avons l'habitude de penser que cette maladie survient uniquement en raison d'une morsure de tique, ce qui signifie qu'il suffit de suivre les règles de sécurité pendant la saison chaude: se faire vacciner et faire attention en forêt. Cependant, tout n'est pas tout à fait ainsi.

L'agent causal de l'encéphalite peut être, par exemple, les virus de l'herpès, certains types de microbes et même la vaccination (dans de rares cas). La maladie a tout un groupe de symptômes: réactions inflammatoires générales du corps, focales (en fonction de la zone touchée du cerveau) et cérébrales. Vous devez être prudent si vous avez remarqué des signes de chaque groupe, par exemple, avec un mal de tête, de la fièvre, des troubles du tractus gastro-intestinal, une violation du tonus musculaire et de la sensibilité.

2. Effets de la tyramine

La tyramine est une toxine qui peut déclencher des migraines. On le trouve dans des aliments tels que les bananes, le bacon, le jambon, les avocats et les fromages odorants. Aimez-vous vous régaler de gorgonzola, gruyère ou roquefort, et souffrez en même temps souvent de migraines? Ces aliments peuvent aggraver votre douleur. Essayez de réduire la quantité dans votre alimentation et surveillez les changements.

Maux de tête au front

Chaque personne souffre périodiquement d'un mal de tête. La douleur occasionnelle n'est généralement pas préoccupante et est facilement soulagée par les analgésiques, mais pour un certain nombre de patients, cette pathologie devient partie intégrante de l'existence, altérant considérablement la qualité de vie..

Les maux de tête au front sont un phénomène assez courant dans tous les groupes d'âge de la population. Pour y faire face, vous devez aborder ce problème avec soin, écouter attentivement votre corps, essayer d'identifier les facteurs provoquant l'apparition de la douleur et assurez-vous de consulter un spécialiste..

Pourquoi la tête fait-elle mal au front

Le moyen le plus efficace de traiter les maux de tête est de savoir où ils se trouvent. Les causes des maux de tête peuvent être très différentes: du surmenage et du manque de sommeil banals aux lésions cérébrales graves.

Maladies dans lesquelles la tête fait mal au front:

Grippe, SRAS et autres infections virales - dans ce cas, le mal de tête est accompagné de frissons, de fièvre, de photophobie, de larmoiement, ainsi que d'un écoulement nasal et d'un mal de gorge. Un symptôme courant de la grippe est un mal de tête au front et aux yeux..

La frontite est une inflammation des sinus paranasaux frontaux. En règle générale, en plus du mal de tête au niveau du front en se penchant en avant, il y a une sensation de plénitude. En outre, cette maladie peut être accompagnée de fièvre, de malaise et d'écoulement nasal mucopurulent. La particularité de la maladie est que dans la plupart des cas, la tête fait constamment mal au front et aux sourcils.

Névralgie du trijumeau - avec cette maladie, la tête fait souvent mal au front à gauche ou à droite. La douleur est très atroce, vive et brûlante, a un caractère paroxystique et augmente avec le mouvement.

Tumeur cérébrale - la localisation de la tumeur dans les lobes frontaux peut être accompagnée d'une douleur au front d'intensité variable. De plus, les tumeurs cérébrales sont souvent accompagnées d'autres symptômes: étourdissements, nausées et vomissements, troubles mentaux, convulsions et déficience visuelle..

Migraine (hémicranie) - avec cette maladie, la douleur est le plus souvent localisée d'un côté et peut irradier vers les yeux, le cou et la mâchoire supérieure. Le syndrome douloureux s'accompagne souvent de nausées et de vomissements, d'étourdissements, d'irritabilité, d'une sensibilité accrue à la lumière, aux sons et aux odeurs. La migraine est caractérisée par un flux paroxystique, tandis que l'attaque peut durer de 5 à 10 minutes à plusieurs jours.

Blessures à la tête et conditions post-traumatiques - si la partie frontale de la tête est blessée, le syndrome douloureux sera plus prononcé dans cette zone. Les traumatismes crâniens sont souvent accompagnés de vertiges, de nausées et de vomissements.

Important! Même un traumatisme crânien mineur peut être très grave, vous devez donc consulter immédiatement un médecin, surtout si un enfant est blessé!

Maladies oculaires - les troubles visuels et autres pathologies ophtalmiques provoquent souvent des maux de tête au front et aux sourcils. Une surcharge visuelle et des maladies oculaires plus graves, telles que le glaucome, peuvent entraîner des douleurs..

Autres causes de douleur frontale

Intoxication - l'ingestion de substances toxiques peut également provoquer des maux de tête. D'autres symptômes d'empoisonnement dépendent directement de la substance toxique, il peut s'agir de nausées, de toux (lors de l'inhalation de fumée et de vapeurs de substances irritantes), de troubles neurologiques.

Surmenage - Vivre trop intensément peut provoquer un soi-disant «mal de tête de tension». Beaucoup connaissent la condition lorsque la tête fait mal au front et appuie sur les tempes après une dure journée de travail, surtout si elle était saturée de stress psycho-émotionnel important. Ce type de mal de tête survient souvent chez les écoliers et les étudiants, il est provoqué par une surcharge mentale, l'incertitude et la peur des tests et des examens, des classes et des publics étouffants.
Consommation d'alcool et de certains aliments - les maux de tête les plus souvent provoqués:

  • aliments à forte teneur en sel - l'excès de sel provoque une rétention d'eau dans les tissus, ce qui entraîne une augmentation de la pression sanguine et intracrânienne;
  • viandes fumées - contiennent également une grande quantité de sel;
  • aliments contenant l'exhausteur de goût «glutamate monosodique» - en plus des produits habituels du supermarché, cette substance se retrouve dans certaines variétés de poisson cru (informations pour les amateurs de cuisine japonaise et chinoise);
  • certains types de fromages (en particulier les fromages affinés, par exemple le parmesan) - contiennent de la tyramine, une substance qui augmente la tension artérielle;
  • vinaigre - principalement utilisé dans la conservation à domicile, qui contient une quantité considérable de sel, qui conduit ensemble à un œdème;
  • chocolat, café - contiennent de la caféine et provoquent des pics de tension artérielle;
  • tout produit contenant de l'histamine ou provoquant des réactions allergiques (vin rouge, certaines bières, agrumes, etc.).

Il est à noter que souvent des maux de tête au front dus à la faim, alors essayez de manger régulièrement.

Un mal de tête au front: quel médecin contacter?

Le plus souvent, avec un mal de tête de toute origine et localisation, ils se tournent vers un neurologue. Un rendez-vous avec un médecin consiste en une enquête détaillée sur les causes probables et la nature de la douleur, la nomination d'un examen supplémentaire et la sélection de médicaments pouvant réduire ou arrêter la douleur.

Les études suivantes sont le plus souvent attribuées:

  • CT ou IRM du cerveau - ces types de recherche sont particulièrement pertinents dans le diagnostic des blessures et des tumeurs cérébrales.
  • Échographie Doppler et balayage duplex des vaisseaux cérébraux - ces études aideront à identifier les troubles de la circulation cérébrale qui accompagnent souvent les migraines et d'autres types de maux de tête.
  • Surveillance quotidienne de la pression artérielle (MAPA) - ce type de diagnostic aidera à déterminer la dépendance de l'apparition de maux de tête sur les fluctuations de la pression artérielle.

Éliminer la cause d'un mal de tête dans la zone frontale peut être non seulement un neurologue, mais aussi d'autres spécialistes spécialisés.

Otorhinolaryngologist - ce spécialiste doit être consulté pour les symptômes suivants:

  • mal de tête dans la région des sourcils;
  • augmentation de la douleur en penchant la tête en avant;
  • écoulement nasal;
  • augmentation de la température corporelle.

Tous ces signes indiquent le développement possible d'une sinusite frontale - inflammation des sinus frontaux. Cette maladie est dangereuse pour ses complications, jusqu'au développement de la méningite. Un médecin ORL peut confirmer ou infirmer le diagnostic après une série d'études de laboratoire et instrumentales (radiographie des sinus paranasaux, imagerie par résonance calculée ou magnétique).

Ophtalmologiste (oculiste) - les symptômes suivants peuvent être une raison de consulter ce médecin:

  • douleur qui s'est d'abord produite dans le contour des yeux, puis s'est étendue à la région frontale;.
  • détérioration de la vision;
  • brouillard et vole devant les yeux.

Lorsque de telles manifestations apparaissent, vous devez consulter un ophtalmologiste et subir un examen ophtalmologique détaillé (échographie des globes oculaires, mesure de la pression intraoculaire, examen du fond, etc.).

Un médecin généraliste vous aidera à faire face aux maux de tête causés par la grippe et d'autres infections virales. En outre, ce spécialiste vous aidera en cas de mal de tête au front et à l'arrière de la tête, qui se produit avec une pression artérielle élevée ou basse..

Que faire avec un mal de tête au front?

La réponse à cette question est évidente: rechercher la cause de la douleur et être traitée. Pour aider le médecin à diagnostiquer, il est nécessaire d'écouter votre corps et de décrire avec précision la nature, la fréquence, l'emplacement exact de la douleur et les facteurs. qui provoquent son apparition. Plus tôt une maladie est détectée, plus vite vous pouvez vous en débarrasser et, dans certains cas, éviter des maladies potentiellement mortelles..

Les méthodes de traitement des maux de tête sont assez variées et peuvent inclure:

  • traitement médical;
  • changements de style de vie (bon repos, normalisation du sommeil, élimination des facteurs de stress);
  • acupression (peut être effectuée à la fois indépendamment et avec l'aide d'un spécialiste);
  • acupuncture.

Pour les tumeurs cérébrales, une intervention chirurgicale peut être prescrite.

Comment réduire la douleur sans pilules

Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer les facteurs qui provoquent l'apparition du mal de tête. Dans certains cas, il suffit de s'allonger un moment en silence, d'atténuer les lumières et de boire une tisane au miel. Parfois, le sommeil, même un sommeil court, peut aider à faire face à la douleur..

Si la tête fait mal au front et appuie sur les yeux, vous devez minimiser la charge visuelle, vérifier votre vue et changer de lunettes ou de lentilles de contact (si votre vision s'est détériorée).

L'acupression est un bon effet pour les maux de tête au niveau du front. Les points les plus efficaces sont situés à la base du crâne (au centre et sur les côtés à l'intérieur des grands muscles verticaux du cou) et sur l'arête du nez (dans la dépression entre les sourcils). Vous pouvez améliorer l'effet du massage avec des huiles essentielles, la seule chose à laquelle vous devez faire attention avec les huiles pour migraines, car une odeur intense ne peut qu'aggraver la condition..

Un «mal de tête de tension» nécessite un changement dans votre routine quotidienne. Cela peut exiger de changer d'emploi, d'établissements d'enseignement et de réduire la charge de travail parascolaire d'un enfant ou d'un adolescent. Vous devrez également réduire considérablement le temps passé devant la télévision et l'ordinateur, surtout avant de vous coucher. Un enthousiasme excessif pour les gadgets provoque souvent un mal de tête - à cause des petits écrans, la vision est particulièrement tendue.

Très utile pour les maux de tête d'étiologies diverses, les promenades au grand air, le massage de la zone du col cervical, la balnéothérapie.

Comment se débarrasser d'un mal de tête au niveau du front?

La toute première chose qui vient à l'esprit avec ce problème est de prendre une pilule, car le choix des analgésiques, également vendus sans ordonnance, est extrêmement large. Néanmoins, l'automédication n'en vaut pas la peine, il est beaucoup plus efficace d'aller chez le médecin, de découvrir la cause de la douleur et d'obtenir un rendez-vous en tenant compte de toutes les caractéristiques de votre corps.

Vous devez savoir que les analgésiques sont loin d'être inoffensifs et ont une liste impressionnante d'effets secondaires. Même le paracétamol habituel a un effet néfaste sur le foie, et d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens privent la défense naturelle de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum, ​​ce qui conduit à une gastroduodénite et des lésions ulcéreuses.

Les principaux groupes de médicaments utilisés si la tête fait mal au front, aux tempes, aux yeux et à l'arrière de la tête:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - font un excellent travail avec les "céphalées de tension", les douleurs épisodiques;
  • médicaments du groupe triptan - efficaces dans le traitement de la migraine;
  • analgésiques et antispasmodiques - utilisés pour la grippe et les infections virales respiratoires aiguës, les formes légères de migraine;
  • anticonvulsivants - utilisés pour la névralgie du trijumeau, la migraine.

Si la tête fait mal au front et se sent malade, il est permis de prendre un antiémétique. Afin de ne pas vous blesser, vous devez vous assurer que la nausée n'est pas causée par une intoxication.

Prévention des maux de tête

Afin de minimiser la fréquence des crises de maux de tête, un certain nombre de recommandations doivent être suivies:

  • fournir un repos et un sommeil adéquats;
  • planifiez vos heures de travail afin qu'il n'y ait pas de surcharge;
  • réduire le temps d'utilisation des gadgets et de rester à l'ordinateur
  • éviter la fatigue oculaire;
  • exclure du régime les aliments qui provoquent des crises de maux de tête (boissons alcoolisées, café, fromage, chocolat).

Si la tête au niveau du front fait constamment mal ou si la douleur est très intense, vous devez immédiatement consulter un médecin et suivre toutes ses instructions..

10 causes de maux de tête: pourquoi vous avez mal à la tête?

Traitement des maux de tête: massage et exercice à domicile

Ilya Burlakovsky médecin, biohacker, auteur de la méthode de déblocage de l'articulation atlanto-axiale

Même le plus petit mal de tête gâche considérablement la qualité de vie. Que dire de la douleur qui ne permet pas de travailler pleinement, d'effectuer des activités ménagères, ou même simplement de sortir du lit. Si vous êtes fatigué de prendre des pilules «de la tête», il est temps de comprendre les causes du mal de tête et, peut-être, de vous aider vous-même - à l'aide de massages et d'exercices.

Pour une personne moderne, un mal de tête est devenu une situation de routine pour laquelle il ne sert à rien de perdre du temps et il est plus facile de laver l'inconfort avec des pilules. En fait, comme toute douleur, un mal de tête signale des problèmes dans le corps - il est primaire et secondaire lorsqu'il accompagne une autre maladie..

Il y a beaucoup plus de raisons de maux de tête que celles dont nous parlerons. Pour poser un diagnostic précis, vous devez comprendre l'emplacement, la nature, la durée de la douleur, être testé et examiné par un médecin. Pour certains types de maux de tête, vous pouvez vous aider: nous proposons des exercices efficaces qui vous aideront à vous entraîner régulièrement.

Alors découvrons pourquoi tu as mal à la tête?

Céphalée de tension

Une douleur sourde et monotone couvre la tête des deux côtés, comme un cerceau. Si cette douleur vous hante plus de 15 jours par mois, elle est déjà considérée comme chronique. "Casque névrotique" - ce type de mal de tête est également appelé - dépasse plus souvent les personnes qui souffrent souvent de stress, de stress émotionnel et de surmenage.

Les muscles du cou tendus pendant une longue période provoquent également cette douleur, de sorte que les employés de bureau qui sont assis devant l'ordinateur et au téléphone toute la journée portent toujours Citramon avec eux. À propos, avec une utilisation fréquente, les analgésiques provoqueront un mal de tête abusif, vous saviez?

Que faire? Préparez du thé à la camomille, jouez de la musique apaisante, remplissez la pièce de parfums agréables, respirez profondément et essayez ces exercices.

  1. Ouvrez vos paumes, appuyez sur vos tempes du bout des doigts. Masser par petits mouvements circulaires.
  1. Arrondissez la paume en forme de crabe. Saisissez les tempes et les lobes frontaux du crâne avec vos doigts. Masser avec une légère pression.
  1. Saisissez les tempes avec une paume ouverte et appuyez pour changer l'intensité.

Dystonie végéto-vasculaire

La douleur palpite dans les tempes, l'état général est cassé, le visage semble enflé, comme si vous aviez bu toute la nuit. La douleur peut couvrir deux parties de la tête à la fois, irradiant vers l'arrière de la tête, le front, les tempes, les globes oculaires. Le plus souvent, la tête avec VSD fait mal le matin ou la nuit.

Souvent, une telle douleur dépasse au moment d'un changement de temps, chez les femmes, elle est interconnectée avec le cycle menstruel. Peut-être que vos vaisseaux sont spasmodiques ou que votre tension artérielle augmente brusquement - avec VSD, le mal de tête est secondaire et sert le plus souvent de signe d'un dysfonctionnement du système nerveux central et autonome.

Que faire? Éliminez la caféine de votre alimentation, allez nager, appliquez une compresse humide et apprenez les procédures complexes.

  1. Avec les coussinets des doigts tendus, appuyez avec des mouvements horizontaux sur les muscles du cou au niveau de la racine des cheveux
  1. Connectez votre index et votre majeur. Massez par le bas avec de courts mouvements circulaires au point où les os du crâne commencent à se sentir. Pour le trouver, inclinez la tête en arrière - il sera quelque part sur la ligne de pliage.
  1. Connectez votre index et votre majeur. Massez par le haut avec de courts mouvements circulaires au point où les os du crâne commencent à se sentir. Pour le trouver, inclinez la tête en arrière - il sera quelque part sur la ligne de pliage.
  1. Placez vos doigts sur les muscles du cou qui encerclent la ligne de la colonne vertébrale. Appuyez du bout des doigts avec un mouvement de préhension, variant l'intensité.

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Le mal de tête avec ostéochondrose vient soudainement à l'arrière de la tête, puis se propage à tout le crâne. Les symptômes d'accompagnement typiques sont un engourdissement et des picotements dans les doigts, des étourdissements, une détérioration des organes sensoriels, des spasmes palpables dans le cou. Dans le processus de maladies de la colonne cervicale, la circulation sanguine est perturbée, les nerfs et les artères sont pincés en raison du déplacement des vertèbres.

Pour 90% des propriétaires de téléphones et de gadgets, le libellé «smartphone» cou est pertinent, car à la fin de la journée de travail, les spasmes de la colonne cervicale avec ce mode de vie sont tout simplement inévitables.


Montage d'Atlanta avec un stylet médical

Que faire? L'amélioration de toute la colonne vertébrale est la seule option correcte pour le traitement de l'ostéochondrose. Commencez par visiter un chiropraticien qui peut corriger la première vertèbre cervicale (atlas), ou au moins s'étirer le matin.

Crise de migraine

Cette maladie ne laisse tout simplement aucune chance à une vie épanouie. Les jours de crises de migraine, une personne est absolument handicapée, car la douleur insupportable strictement dans la moitié de la tête renverse littéralement. Il s'agit souvent d'une maladie héréditaire, plus typique chez les femmes. Les médecins associent cette pathologie à une altération du métabolisme de la sérotonine - une substance impliquée dans la transmission de l'influx nerveux.

Une crise de migraine dure de 4 heures à 3 jours, elle peut être prédite par des signes typiques - des éclairs brillants commencent à sauter devant les yeux, le champ de vision se rétrécit et s'assombrit, l'image double.

Le traitement de la migraine est strictement prescrit par le médecin, aucune auto-médication n'aidera ici, car différents médicaments sont utilisés à différents stades de la migraine.

Que faire? Dès que vous commencez à ressentir les symptômes imminents, prévoyez du temps à l'avance pour attendre la fin de la tempête - éclairage modéré, repos au lit, bain chaud. Conçu de manière fiable pour aider au massage dur des doigts, de l'arrière de la tête et des pilules.

  1. Avec le poing de votre main gauche, saisissez le poing de votre droite. Placez votre pouce droit sur le dessus. Serrez bien vos poings ensemble pendant une minute, puis changez de main.
  1. Avec l'index et le pouce, serrez le muscle qui ajoute le pouce de l'autre main. Alterner les paumes.
  1. Utilisez votre pouce et votre index pour masser le bout des doigts de votre autre main. N'hésitez pas à changer de main et de pression.
  1. Avec tous les doigts de la main (sauf le pouce), saisissez les doigts de l'autre main, formant un demi-poing. Les pouces des deux mains sont pressés contre la paume. Appuyez avec des mouvements pulsés.
  1. Tirez les doigts vers l'arrière, à l'exception du pouce, en étirant les muscles du poignet jusqu'à ce que cela devienne douloureux. Changer de main.
  1. Mettez le majeur derrière l'annulaire, tirez en arrière. Changer de main.
  1. Avec votre pouce et votre index, massez les phalanges moyennes des doigts de l'autre main. N'hésitez pas à changer de main et de pression.
  1. Tirez vos doigts en arrière à tour de rôle. Maintenez l'étirement légèrement au point de tension inférieur. Changez de main comme vous vous sentez.
  1. Massez les phalanges inférieures des doigts de l'autre main avec le pouce et l'index. N'hésitez pas à changer de main et de pression.
  1. Utilisez votre pouce et votre index pour masser le point central de la paume de votre autre main. N'hésitez pas à changer de main et de pression.

Augmentation de la pression intracrânienne

Des douleurs de pression et d'éclatement sont souvent observées après la naissance ou une lésion cérébrale traumatique. Sans expérience, il peut être confondu avec une crise de migraine - également une intolérance à la lumière vive, des nausées, une vision floue.

En raison de la pression accrue à l'intérieur du crâne, la douleur est très forte sur toute la surface de la tête, irradiant parfois vers la zone autour des yeux. La douleur due à l'ICP s'accumule progressivement, pas du jour au lendemain. Rattrape le plus souvent le matin, accompagné de vomissements, œdème, diminution de la libido.

Que faire? L'électrophorèse et l'acupuncture doivent être effectuées par un spécialiste qualifié, et vous pouvez vous aider à la maison avec des exercices simples: la tête s'incline de haut en bas, à droite et à gauche.

Maladie virale ou bactérienne

Le mal de tête dans ce cas est un symptôme secondaire, et l'intensité varie d'une douleur lente dans les ARVI à une douleur aiguë et pulsatile dans la méningite. Le dernier exemple, d'ailleurs, est une raison d'hospitalisation urgente.

Dans les cas bénins, la tête disparaît rapidement lorsque vous récupérez ou prenez des antipyrétiques. Si vous attrapez une infection, en plus des maux de tête, il y aura de la fièvre et des frissons - le corps se bat de toutes ses forces contre les «envahisseurs» étrangers.

Des maux de tête accompagnés de symptômes neurologiques accompagnent la menningite, la pneumonie, le paludisme et la typhoïde.

Que faire? L'exercice pour se débarrasser d'un tel mal de tête ne fonctionnera pas, il est nécessaire de traiter la maladie primaire.

Inflammation des sinus

Les maux de tête causés par une inflammation dans la région des sinus s'accompagnent d'une congestion nasale et d'un écoulement nasal. Il est profond et constant, selon les sentiments du patient, se situe dans la région maxillaire, paranasale ou paranasale. Gonflement du visage, crampes sur le front et les pommettes, avec des mouvements brusques, le mal de tête s'intensifie - ce sont tous des signes d'inflammation des sinus.

Les maux de tête sinusaux disparaissent avec la maladie sous-jacente - allergie, infection ou néoplasme.

Que faire? Pour un diagnostic précis, ainsi qu'une méthode de traitement - consultez un médecin.

La névralgie du trijumeau

Vous reconnaissez cette douleur comme un éclair court mais atroce qui se produit tout d'un coup n'importe où sur le visage. L'intervalle d'attaque est de 10 secondes à 2 minutes, et aucune pilule n'aidera - il vous suffit d'attendre. Les muscles du visage peuvent se contracter de manière convulsive et incontrôlable, et les points douloureux peuvent migrer d'attaque en attaque.

C'est ainsi que le nerf trijumeau est affecté par des caries, une stomatite et même une malocclusion. Personne n'est à l'abri de telles attaques. La douleur va du bas de la mâchoire, dans le cou et le menton, si la branche de la mâchoire inférieure est touchée et si elle irradie vers le nez, la mâchoire supérieure l'est également..

La douleur la plus intense survient lorsque le contour des yeux est également impliqué, ainsi que les tempes, le front et les sourcils.

Que faire? Allez chez le médecin de toute urgence, car les causes de la maladie peuvent être très différentes - maladies dentaires, métabolisme compromis, anévrismes cérébraux, etc..

Mal de tête en grappe

C'est la douleur même qui rend les gens prêts à se suicider - c'est tellement insupportablement douloureux. On dirait le processus de perçage de l'œil de l'intérieur. La douleur en grappes est concentrée en un seul point du visage, le plus souvent le front ou les yeux. Elle s'accompagne d'une rougeur des yeux, d'une congestion nasale, d'une transpiration accrue. Les attaques de 15 minutes à 2 heures se produisent en série - 2 à 3 fois par jour pendant des semaines ou des mois, puis reculent pendant plusieurs années. Les exacerbations se produisent en demi-saison et, selon les statistiques, les hommes sont plus susceptibles de souffrir.

Que faire? Menez un mode de vie sain, suivez une thérapie comportementale et prenez des pilules après en avoir parlé avec votre médecin.

Aiguille de caféine

Nous avons déjà évoqué le mal de tête abusif, qui survient lorsque les pilules habituelles sont abandonnées. La même chose arrive au corps lorsque vous renoncez à toute autre «drogue» - café, soda ou thé. Le corps réagit à un refus brutal d'un tel dopage avec des maux de tête lancinants dans les zones temporales, une faiblesse, une irritation, une distraction, de l'anxiété, de la peur, des troubles du sommeil et des nausées.

Que faire? Essayez la phytothérapie et la kinésiothérapie avec une alimentation équilibrée avec l'élimination des aliments nocifs..

Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin à l'avance

Pourquoi la tête fait-elle mal et que faire avec

Attendez de prendre vos pilules. Peut-être avez-vous besoin d'une ambulance ou d'une tasse de thé.

Les maux de tête sont rarement dangereux. Le plus souvent, elle a une raison simple. Si vous êtes trop paresseux pour le comprendre, buvez simplement un analgésique en vente libre (aspirine, ibuprofène, paracétamol) et l'inconfort disparaîtra..

Cependant, il existe d'autres options: lorsque la pilule ne suffit pas ou, au contraire, il est facile de s'en passer.

Quand appeler une ambulance

Parfois, un mal de tête peut être le signe d'une maladie grave. Par exemple, une tumeur à croissance lente ou un accident vasculaire cérébral rapide.

Appelez immédiatement un médecin ou appelez une ambulance si la douleur est soudaine et très intense, presque insupportable, ou si elle s'accompagne de l'un des symptômes suivants:

  • engourdissement ou faiblesse d'un côté du visage ou du corps;
  • troubles de l'élocution;
  • conscience confuse;
  • problèmes de vision soudains: vous voyez tout comme dans un brouillard ou vous avez une double vision;
  • nausée et vomissements;
  • vertiges, perte d'équilibre.

Prendre des analgésiques lubrifiera les symptômes et permettra à la maladie de progresser. Le résultat peut être irréparable.

Si vous n'observez pas de signes suspects et que le problème se limite uniquement à un mal de tête, vous pouvez vous détendre et rechercher les causes de l'inconfort dans la section Pourquoi ma tête fait-elle mal? au dessous de.

Pourquoi la tête fait-elle mal et que faire dans chaque cas

1. Vous développez une hypermétropie

Dans ce cas, un mal de tête survient lorsque vous essayez de vous concentrer sur des objets à proximité: cahiers sur le bureau, écran d'ordinateur portable, objets touchés. Certaines personnes naissent hypermétropes, mais pour de nombreuses personnes, cette déficience visuelle survient après 40 ans. Par conséquent, les maux de tête peuvent apparaître à première vue complètement démotivés et soudainement..

Que faire

Distrayez-vous d'abord et reposez vos yeux. Si cela ne fonctionne pas, prenez un analgésique.

Lorsque la tête est partie, faites un petit test. Si, en regardant quelque chose de près, vous êtes amené à plisser les yeux, consultez un ophtalmologiste. L'hypermétropie est corrigée avec succès avec des lunettes ou des lentilles.

2. Vous n'avez pas suffisamment dormi ou, au contraire, vous avez dormi

Le taux de sommeil pour un adulte est de 7 à 8 heures. Dormir moins ou plus peut risquer de se réveiller avec un mal de tête.

Que faire

Prenez un analgésique cette fois. Pour l'avenir - essayez de ne pas aller au-delà.

3. Vous êtes trop stressé, mais ne le remarquez pas

De nombreuses personnes travaillent à l'ordinateur pendant plusieurs heures à la fois. Ou ils aiment discuter au téléphone, en appuyant le récepteur contre leur oreille avec leur épaule. Ou ils sont simplement nerveux, en colère, serrant inconsciemment la mâchoire. Chacune de ces situations peut causer les soi-disant céphalées de tension Céphalée de tension (HDN).

Les céphalées de tension sont les plus courantes dans le monde moderne.

Il n'est pas difficile de les reconnaître: la douleur a un caractère de compression, de compression, comme si un bandage était trop serré sur votre front. Souvent, en même temps, vous ressentez une gêne au niveau du cou et des épaules, vous voulez vous redresser, vous étirer.

Que faire

Redressez-vous et étirez-vous. Marchez avec vos épaules aussi détendues que possible. Faites quelques exercices simples: inclinez la tête en avant, puis en arrière, glissez d'épaule en épaule, répétez. Si possible, prenez une douche ou un bain chaud.

Pour soulager rapidement l'inconfort, buvez de l'aspirine pour céphalées de tension ou un médicament à base d'ibuprofène ou de naproxène (bien sûr, en suivant strictement les instructions).

Si les céphalées de tension vous hantent tout le temps, cherchez des moyens de détendre les muscles de votre cou, de votre ceinture scapulaire et de votre tête. Natation, yoga, massages éprouvés.

4. Vous êtes nerveux ou souffrez de stress chronique

Le stress peut également déclencher des céphalées de tension..

Que faire

Les recommandations sont les mêmes que dans le paragraphe ci-dessus. Il n'est pas tant important de soulager le stress que de débloquer les muscles..

5. Vous êtes surchargé d'analgésiques

Même des médicaments en vente libre relativement sûrs - aspirine, ibuprofène, paracétamol - peuvent causer des maux de tête si vous les utilisez pendant plus de 15 jours. Pourquoi ma tête me fait-elle mal? par mois. Les médicaments sur ordonnance - par exemple à base d'opioïdes ou contenant de la caféine - suffisent pendant 10 jours.

Que faire

Consultez un thérapeute. Si nécessaire, il vous prescrira d'autres médicaments ou vous recommandera comment faire face à la douleur sans médicaments.

6. Vous réagissez à la météo

Un changement brusque de la pression atmosphérique (dans n'importe quelle direction), une vague de froid, un vent qui monte - tout cela peut provoquer un mal de tête Météo comme un déclencheur de maux de tête et de migraine.

Que faire

Si possible, allongez-vous et reposez-vous pour permettre à votre corps de faire face plus facilement aux changements environnementaux. Sinon, prenez un analgésique. Et, bien sûr, commencez à lutter contre la dépendance climatique..

7. Vous avez faim

Abaisser la glycémie peut-on avoir mal à la tête à cause du sucre? causer un mal de tête. Un tel état est souvent vécu par ceux qui ont oublié de manger à l'heure, qui suivent un régime strict ou sont trop actifs dans le sport, se limitant à la nutrition..

Que faire

Mangez ou buvez quelque chose qui contient des glucides faciles à digérer: thé sucré, jus de fruits, lait ou cacao, biscuits, bonbons, une tranche de pain. Cela aidera à augmenter rapidement votre taux de glucose à la normale et à apaiser les maux de tête..

Essayez de ne pas mourir de faim dans le futur.

Passez à 5-6 petits repas au lieu de votre petit-déjeuner, déjeuner et dîner habituels. Gardez toujours des collations saines à portée de main, comme des noix ou des légumes..

8. Vous avez mangé ou bu trop de sucreries

Un excès de sucre dans le sang provoque un mal de tête aussi souvent qu'un manque de sucre. Le glucose affecte les niveaux d'hormones, en particulier l'adrénaline et la noradrénaline. Ils peuvent à leur tour rétrécir considérablement les vaisseaux sanguins du cerveau et vous avez mal à la tête..

Que faire

Prenez un analgésique. Reconsidérez votre attitude envers les sucreries et limitez votre consommation de sucre.

9. Vous avez la gueule de bois

Une gueule de bois est, en fait, l'empoisonnement du corps avec les produits de décomposition de l'éthanol. De plus, l'alcool provoque une déshydratation et le cerveau devient le premier organe à en souffrir..

Eh bien, le cerveau ne veut pas souffrir seul, alors faites-le et signez: maux de tête, vertiges, nausées et autres joies de la gueule de bois.

Que faire

Si la douleur est vraiment insupportable, ne vous inquiétez pas - prenez une pilule. Mais essayez toujours de vous en passer, afin de ne pas surcharger le foie déjà souffrant de médicaments. Boire de l'eau, prendre un sorbant, dormir, faire une promenade. En général, essayez différentes façons de vous débarrasser d'une gueule de bois..

10. Vous avez manqué votre café du matin

La dépendance au café n'est pas un mythe des mythes et des faits sur la caféine. Heureusement, la caféine n'affecte pas notre corps aussi puissamment que d'autres drogues légales comme la cigarette ou l'alcool. Cependant, le corps s'y habitue toujours. Et soudainement laissé sans la dose habituelle, il peut donner des symptômes désagréables: fatigue, irritabilité, manque de concentration et même mal de tête.

Que faire

Conseil banal: buvez du café. Même une dose une fois et demie à deux fois moins que d'habitude fera l'affaire. Si vous n'avez pas de café à portée de main, préparez du thé vert ou noir. Ou mangez un morceau de chocolat noir.

Pour l'avenir: si vous voulez combattre votre dépendance à la caféine, ne le faites pas tout de suite. Réduisez votre dose de café d'environ 25% par semaine. Ensuite, le refus de la boisson passera sans symptômes désagréables..

11. Vous venez d'avoir des relations sexuelles

Vrai? Et maintenant, vous ressentez une douleur sourde ou lancinante dans la tête et une partie du cou? Très probablement, c'est elle - le mal de tête causé par l'activité sexuelle des maux de tête sexuels. En règle générale, un tel inconfort disparaît en quelques minutes, mais dans certains cas, cela prend des heures..

Que faire

Le plus souvent, les maux de tête de courte durée associés à l'activité sexuelle ne sont ni très prononcés ni dangereux. Mais s'ils vous dérangent, consultez votre médecin.

Et ne remettez pas à plus tard une visite chez le médecin si vous ressentez ce type de douleur soudainement et pour la première fois..

12. Vous avez attrapé un rhume

Le froid peut provoquer un gonflement et une inflammation des sinus, qui sont des cavités dans les os du crâne qui communiquent avec le nez. Ce n'est pas toujours dangereux. Souvent, un léger gonflement disparaît rapidement tout seul et les symptômes se limitent à une sensation de congestion nasale et à un mal de tête qui devient pressant lorsque vous inclinez la tête vers le bas.

Que faire

Si l'inconfort interfère avec la vie et le travail, prenez un analgésique en vente libre - le même ibuprofène. Vous ne devez contacter un thérapeute que si vous avez de la fièvre, après la fin de l'action du médicament, votre état s'aggrave et la congestion nasale et la douleur augmentent.

Ensuite, peut-être, nous parlons de sinusite, sinusite frontale ou autre inflammation des sinus, ce qui nécessitera des maux de tête de sinus l'utilisation de médicaments sur ordonnance, jusqu'aux antibiotiques.

13. Vous venez de manger de la glace ou de boire quelque chose de froid

Ce type de douleur est appelé maux de tête à la crème glacée Maux de tête à la crème glacée. Les médecins n'ont pas entièrement compris le mécanisme de la douleur causée par le froid, mais ils supposent que la question est la suivante. Lorsque vous mordez une glace ou buvez une boisson glacée, les vaisseaux sanguins de votre bouche, du nasopharynx et de l'œsophage se rétrécissent fortement. Le spasme provoque une crise de maux de tête.

Que faire

Rien. En règle générale, le mal de tête de la crème glacée diminue 5 minutes après le pic. Si vous êtes sujet aux migraines, l'inconfort peut durer un peu plus longtemps, mais il disparaîtra à mesure que votre corps s'adaptera aux changements soudains de température..

14. Vous avez eu une blessure à la tête

Vous avez peut-être été vu par un médecin. Ou peut-être qu'ils ont juste frappé, vécu plusieurs minutes désagréables et l'ont oublié en toute sécurité, décidant que l'incident restait sans conséquences. Malheureusement, l'amélioration de l'état après une blessure ne garantit pas toujours que la tête n'a pas été plus gravement endommagée..

La douleur peut apparaître même plusieurs mois après le coup.

Que faire

Si vous vous souvenez que vous vous êtes déjà cogné la tête, consultez un thérapeute et parlez de la blessure. Le médecin vous proposera des recherches, et en fonction des résultats, il vous prescrira un traitement. Jusque-là, la douleur peut être soulagée avec des analgésiques en vente libre tels que l'ibuprofène..

15. Vous développez une infection de l'oreille

On peut en parler si un mal de tête pressant ou lancinant s'accompagne d'une déficience auditive, de sifflements ou d'inconfort dans les oreilles.

Que faire

Si, en plus des symptômes énumérés ci-dessus, il n'y a pas d'autres manifestations de la maladie, vous ne pouvez rien faire: la plupart de ces inflammations légères disparaissent en une semaine ou deux. Pourquoi ma tête me fait-elle mal?... Tout analgésique en vente libre peut gérer le mal de tête..

Si les symptômes sont accompagnés de fièvre, de douleurs auriculaires sévères et de vertiges, assurez-vous de contacter un thérapeute afin de ne pas manquer une otite moyenne.

16. Vous avez mangé l'un des aliments qui peuvent causer des maux de tête

Les aliments déclencheurs comprennent les maux de tête et la nourriture:

  • fromage affiné (parmesan, fromage bleu), feta et mozzarella;
  • quelques fruits et baies: bananes mûres, agrumes, kiwi, ananas, avocat, framboises.
  • les noix, principalement les amandes et les arachides;
  • fruits secs: raisins secs, abricots secs, dattes;
  • aliments marinés: concombres, olives, chou;
  • aliments avec conservateurs: saucisses, bacon, jambon, hot-dogs;
  • de l'alcool…

En fait, la liste de ces produits peut être prolongée pendant une longue période et il est possible d'établir à quels d'entre eux votre tête réagit uniquement par observation..

Que faire

Tactiquement, prenez n'importe quel analgésique en vente libre si la douleur vous gêne. Commencez stratégiquement à tenir un journal d'observation. Notez ce que vous avez mangé avant d'avoir mal à la tête. Après plusieurs entrées de ce type, vous serez probablement en mesure de calculer votre produit déclencheur personnel sans aucun problème..

17. Vous venez de faire du bon travail.

L'exercice est un autre provocateur des maux de tête liés à l'exercice. Surtout souvent une gêne se fait sentir après:

  • fonctionnement;
  • aviron;
  • tennis;
  • nager;
  • musculation.

Que faire

Dans la plupart des cas, les maux de tête d'entraînement ne sont pas dangereux. Ils passent en une heure ou deux. Vous pouvez accélérer le processus en prenant des analgésiques.