Principal > Traumatisme

La tempe gauche de la tête fait mal, pourquoi et à quel point est-ce grave

Le principal Mal de tête et migraine Douleur dans la tempe La tempe gauche de la tête fait mal, pourquoi et quelle est sa gravité

Les principales causes et maladies provoquant des douleurs dans la tempe gauche

Les maux de tête, ou, en d'autres termes, la céphalalgie, sont différents à la fois en intensité et en localisation, mais ils ont tous une cause. Ceci est principalement un signal que des processus inflammatoires ou une sorte de dysfonctionnement se produisent dans le corps. La douleur dans la tempe gauche de la tête peut déranger des personnes d'âges différents. Les causes les plus courantes d'une telle douleur peuvent être les maladies décrites ci-dessous..

Migraine

La douleur causée par la migraine couvre complètement un hémisphère de la tête. Bien qu'il puisse partir du temple, de l'occiput, du front ou de la couronne. L'attaque dure d'une demi-heure à plusieurs jours. Une migraine peut être caractérisée comme une douleur constante, croissante et lancinante qui irradie vers les oreilles, les os de la mâchoire et les yeux. Les signes supplémentaires d'une telle céphalalgie comprennent:

  • peur de la lumière, des odeurs fortes et des sons forts;
  • faiblesse, léthargie et somnolence;
  • nausée se transformant en vomissements;
  • problèmes de sommeil.

Le plus souvent, les femmes souffrent de migraines pendant le syndrome prémenstruel et pendant la grossesse..

Augmentation de la pression intracrânienne

La douleur d'un personnage pressant ou éclatant peut apparaître non seulement dans la tempe gauche, mais dans d'autres parties de la tête.

  • transpiration;
  • vertiges;
  • la nausée;
  • la faiblesse;
  • l'apparition de points devant les yeux.

Mal de tête en grappe

Lorsque la tempe gauche de la tête fait mal, vous pouvez suspecter un mal de tête en grappe. Il est caractérisé par la localisation des points. Il survient le plus souvent chez les hommes mûrs de corpulence dense avec de mauvaises habitudes. La douleur est très vive et atroce, survient dans le contour des yeux et dure de 15 minutes à 3 heures. Elle peut être accompagnée de transpiration, de congestion d'un sinus, de déchirure, de rougeur du visage. Les crises de douleur peuvent être répétées jusqu'à 10 fois par jour..

Tout d'abord, pour vous débarrasser de cette maladie, vous devez arrêter de fumer, ne pas boire d'alcool et marcher davantage à l'air frais. Une visite chez le médecin ne sera pas superflue..

La névralgie du trijumeau

La douleur dans la région de la tempe gauche peut être due au pincement des terminaisons nerveuses passant dans cette région de la tête. Décrit comme un lumbago aigu dans la tempe qui s'étend à l'oreille, aux yeux, aux joues ou à la mâchoire. Masser la zone douloureuse n'aide pas, donc le patient essaiera de geler dans l'espoir que la douleur ne s'aggravera pas.

Artérite temporale

Il s'agit d'une maladie plutôt rare qui survient chez les personnes âgées. Les parois des canaux sanguins deviennent enflammées, la peau sur le site de l'inflammation gonfle, palpite et fait très mal. La douleur est constante, augmente avec la pression sur la zone touchée. Une déficience visuelle est parfois notée. L'artérite peut survenir en raison de:

  • processus pathologiques dans les vaisseaux sanguins;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • hypothermie fréquente de la tête;
  • a subi un accident vasculaire cérébral.

Il est impossible de guérir seul de cette maladie. Seul un spécialiste qualifié peut vous aider. Vous devez contacter un thérapeute ou un angiosurgeon.

Tumeurs cérébrales

Lorsque des néoplasmes apparaissent dans le cerveau, la douleur pulsatile est généralement localisée au site de croissance tumorale. Autrement dit, si la tempe fait mal sur le côté gauche de la tête, cela signifie que la tumeur est là ou à proximité. Une maladie aussi grave s'accompagne de vertiges, de nausées et de vomissements. Le patient peut perdre la vue et l'ouïe. Des troubles du sommeil et des hallucinations apparaissent. Son état émotionnel et psychologique devient instable. Le patient peut parfois perdre connaissance.

Glaucome

Le glaucome signifie un grand nombre de maladies de l'organe de la vision. Chez elle, les douleurs sont localisées à l'arrière de la tête ou à la tempe et dans les yeux. Dans le même temps, la pression intraoculaire augmente, la cornée devient trouble, les paupières gonflent et la membrane muqueuse devient rouge. La pupille est agrandie et devient irrégulière. Si vous commencez cette maladie et que vous ne prenez pas de mesures en temps opportun, une personne peut devenir aveugle. Et au cours de l'évolution chronique de la maladie, une atrophie du nerf optique se produit.

Il existe également de nombreuses autres causes de céphalalgie. Une douleur dans la tempe gauche peut apparaître lorsque:

  • hypertension artérielle;
  • ostéochondrose;
  • sensibilité aux changements météorologiques;
  • tension nerveuse;
  • intoxication du corps;
  • problèmes de vaisseaux sanguins;
  • changements hormonaux;
  • violation de la colonne vertébrale;
  • infections et inflammations;
  • sinusite;
  • rhumes et maladies respiratoires.

Mais la cause du mal de tête dans la tempe gauche peut être non seulement des maladies, mais aussi les aliments qu'une personne mange. Par exemple, le chocolat. Sa capacité à provoquer des maux de tête est due au fait qu'il contient de la phényléthylamine. Manger trop de chocolat peut causer des maux de tête..

Manger des aliments transformés contenant un agent aromatisant tel que le glutamate peut également causer des douleurs dans la tempe gauche ou une autre partie de la tête, une augmentation de la transpiration et des difficultés respiratoires. Le glutamate contient des épices, des sauces et des assaisonnements, des frites et des noix frites, des hot dogs et des viandes en conserve.

Il convient de noter les nitrites, qui sont également malsains et peuvent contribuer aux maux de tête. On les trouve dans les saucisses fumées, le jambon en conserve.

Symptômes associés

Étant donné que toute douleur, y compris la douleur dans la tempe gauche de la tête, ne survient pas sans raison, ils ont des symptômes qui l'accompagnent. En plus du fait qu'une personne ressent une douleur lancinante sévère, il peut y avoir:

  • bruit étranger dans les oreilles;
  • peur de la lumière;
  • vertiges;
  • nausée et vomissements;
  • sensation qui presse la tempe lors des mouvements et des courbes;
  • douleur passant dans les yeux;
  • augmentation de l'intensité de la douleur;
  • altération de la conscience et de la mémoire.

Premiers secours en cas de douleur intense

Dans de nombreux cas, le mal de tête peut être traité avec des analgésiques conventionnels. Mais ce n'est que si la douleur est survenue pour des raisons qui ne sont pas dangereuses pour la santé. Si elle est causée par une maladie et que les analgésiques n'aident pas, assurez-vous de contacter un spécialiste qualifié dans un proche avenir..

La prise de médicaments non stéroïdiens peut aider à se débarrasser de la céphalalgie. Ils ont des effets analgésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques. Il est conseillé de les prendre immédiatement après l'apparition d'un mal de tête..

De nombreuses personnes prennent des médicaments du groupe analgésique pour soulager la douleur. Mais vous devez faire attention ici. Ils peuvent créer une dépendance lorsqu'ils sont pris pendant une longue période. Par conséquent, ils ne doivent être utilisés qu'après consultation d'un médecin et en suivant la méthode d'administration recommandée..

Parfois, vous avez juste besoin de relâcher la tension et de vous détendre. Le meilleur remède pour cela est un bain chaud. Peut être pris avec des huiles essentielles pour aider à soulager les maux de tête.

La douche de contraste quotidienne renforce les parois des vaisseaux sanguins et les entraîne. Cela évitera non seulement la céphalalgie, mais également de nombreuses autres maladies associées aux vaisseaux sanguins. De plus, il durcit le corps..

Si la cause de la douleur dans les tempes est des troubles nerveux et du stress, des méthodes de relaxation telles que la méditation, l'aromathérapie, l'auto-entraînement vous aideront..

Une bonne nutrition, des promenades au grand air, un bon sommeil sain et se débarrasser des mauvaises habitudes vous aideront à oublier des maux tels que les maux de tête.

Diagnostique

Si une personne a une douleur dans la tempe gauche de la tête et qu'elle se tourne vers un médecin souffrant de ce problème, un spécialiste doit trouver la cause de cette douleur. Après avoir compilé l'anamnèse et interrogé le patient sur les symptômes, le médecin prescrira en outre des examens du système nerveux et cardiovasculaire, de la tête, de la colonne vertébrale et des vaisseaux sanguins. Pour ce faire, il peut donner des indications:

  • pour un test sanguin général et biochimique;
  • sang pour les hormones;
  • électrocardiogramme;
  • Ultrason;
  • IRM et tomodensitométrie;
  • aux spécialistes restreints: oto-rhino-laryngologiste, cardiologue, ophtalmologiste, endocrinologue, neurologue.

Cela permettra d'identifier la maladie qui est la véritable cause des maux de tête. De plus, en fonction de la maladie du patient, un traitement sera prescrit et des conseils seront donnés pour éviter les rechutes.

Méthodes de traitement de la douleur dans la tempe gauche

Les méthodes de traitement de la douleur dans la tempe gauche de la tête dépendent de la maladie qui a provoqué la douleur et de ses symptômes. Dans tous les cas, la méthode doit être choisie par le médecin, sur la base des résultats des tests et des procédures de diagnostic. Le traitement peut inclure:

  • prendre des médicaments - vous permet d'éliminer la douleur, de supprimer l'inflammation et le développement de l'infection, de vous débarrasser des symptômes de la maladie;
  • physiothérapie - l'impact sur le site de la douleur ou de l'inflammation à l'aide de facteurs physiques. Il est utilisé comme méthode supplémentaire ou auxiliaire;
  • massage - l'utilisation de points biologiquement actifs sur le corps humain pour éliminer la douleur;
  • médecine traditionnelle - traitement avec des décoctions, des pommades, des huiles, des infusions et des thés préparés à partir de plantes et d'autres ressources naturelles. Lorsqu'elle est utilisée correctement, cette méthode peut donner de bons résultats et soulager non seulement la douleur, mais aussi la maladie elle-même;
  • interventions chirurgicales (opérations) - utilisées dans les cas où la maladie ne peut être éliminée qu'à l'aide de médicaments et d'autres méthodes.

L'autotraitement est extrêmement dangereux. En présence de tumeurs, des méthodes telles que le massage et la médecine traditionnelle peuvent contribuer à l'augmenter. Et un médicament inapproprié peut transformer la maladie en une forme chronique..

La tempe gauche de la tête fait mal

La tempe gauche de la tête fait mal

Quels examens sont habituellement prescrits

Lors d'un rendez-vous chez un neurologue, un examen physique du patient est effectué: les principaux réflexes neurologiques sont vérifiés, les muscles du cou sont examinés.

Le médecin prescrit une référence pour des tests: test sanguin général, test sanguin biochimique, sang pour le sucre.

Un test sanguin général avec une augmentation de l'ESR ou une teneur accrue en leucocytes indique une inflammation dans le corps.

La biochimie du sang peut indiquer un manque de l'un des éléments vitaux, ce qui entraîne une gêne dans la région de la tête.

Une glycémie basse est souvent accompagnée de céphalalgie, d'étourdissements et de faiblesse.

Le médecin peut prescrire une référence pour des tests supplémentaires:

  1. Gaz du sang artériel - peut révéler une hypoxie cérébrale.
  2. Test sanguin pour les hormones - détermine divers écarts dans l'hypothalamus.

Un neurologue peut donner des instructions sur une ou plusieurs méthodes de diagnostic:

  1. Imagerie par résonance magnétique (IRM) - la présence de divers néoplasmes (tumeurs et kystes), les anévrismes est exclue. Les images montrent clairement des anomalies post-traumatiques, des anomalies neurodégénératives, des modifications des vaisseaux affectés par l'athérosclérose.
  2. La tomodensitométrie (TDM) est la méthode la plus informative pour examiner le cerveau. Il donne une idée claire des changements pathologiques du crâne et du cerveau, de la pathologie du tissu osseux, des vaisseaux sanguins et des structures cérébrales. Fournit des informations sur les conséquences d'une lésion cérébrale traumatique. L'inconvénient de cette méthode est considéré comme une dose de rayonnement importante pendant l'étude..
  3. Électroencéphalographie - donne une idée de la présence de changements pathologiques dans les vaisseaux sanguins, d'une altération de la circulation cérébrale.
  4. L'échographie Doppler (échographie des vaisseaux de la tête et du cou) - montre la présence de plaques athéroscléreuses dans les artères; rétrécissement et tortuosité des artères, conduisant à une hypoxie cérébrale; résistance vasculaire périphérique.
  5. Rhéoencéphalographie (REG) - donne une idée du tonus et du remplissage sanguin des vaisseaux sanguins. Avec l'aide du REG diagnostiqué: hypertension, athérosclérose, dystonie végétative-vasculaire.
  6. IRM de la colonne cervicale - la présence d'une ostéochondrose cervicale peut provoquer des douleurs dans la région de la tête et du cou, aggravées en tournant la tête.
  7. Rhéovasographie des vaisseaux cérébraux (RVG) - montre la qualité du flux sanguin à travers les grands vaisseaux, évalue la circulation sanguine collatérale.
  8. Les radiographies seront moins connues. La photo ne montre que les structures osseuses du crâne, les tissus mous ne sont pas visibles.

Il n'y a pas lieu de paniquer lors de la prescription d'un examen aussi sérieux. Le médecin exclut les pathologies sévères rares et recherche les causes du processus douloureux.

Sur la base des études menées, si aucune lésion organique grave n'est détectée, la cause de la maladie est généralement diagnostiquée. Elle se développe à la suite de: spasmes vasculaires, hypoxie cérébrale, hypertonicité des vaisseaux cérébraux, troubles hormonaux, dystonie végétative-vasculaire ou ostéochondrose provoquée par un stress physique ou psycho-émotionnel.

Causes de la maladie

La céphalalgie apparaît souvent sur fond de stress, d'excitation intense et d'anxiété. Mais la cause d'un mal de tête dans les tempes et la partie frontale réside souvent dans des maladies survenant dans le corps. Avant de décider quelle pilule antidouleur prendre lors du prochain syndrome douloureux, vous devez comprendre pourquoi il est apparu..

  • Des sensations douloureuses, brûlantes et douloureuses dans la tempe peuvent signaler une inflammation de l'artère temporale.
  • Une douleur localisée d'un côté ou se propageant dans tout le crâne, accompagnée d'un état de tête légère, indique une hémorragie cérébrale.
  • Douleur lancinante unilatérale avec étourdissements, phobie et bruit, apathie, léthargie, nausée, parle de migraine.
  • Une douleur inexprimée de nature serrante est une douleur de tension.
  • Une sensation de malaise avec des étourdissements, des acouphènes ou une sensation de lourdeur dans la tête est un signe d'hypertension artérielle.

Des douleurs, des battements, des douleurs, localisées dans les tempes et la partie frontale de la tête sont un signe de telles conditions:

  • Pathologie ORL.
  • Maladies oculaires.
  • Violation du niveau de pression intracrânienne.
  • Pathologies vasculaires de la moelle épinière et du cerveau.
  • Divers troubles du système nerveux.
  • Lésions infectieuses et virales.

Pathologies des organes ORL

L'inflammation du sinus frontal se développe lorsque:

  • Sphénoïdite.
  • Ethmoïdite.
  • Sinusite.
  • De face.

La victime a un mal de tête sévère dans les tempes, la région pariétale et frontale du crâne, une congestion des sinus, une perte d'odeur, un écoulement de la cavité nasale.

Maladies oculaires

Si le patient remarque que ses tempes et la partie frontale de la tête lui font mal, les raisons peuvent être cachées dans des pathologies oculaires. La maladie la plus courante dans ce domaine est le glaucome. Il s'agit d'une série de troubles dont le symptôme commun est une augmentation constante de la pression intraoculaire..

L'augmentation de l'ophtalmotonus entraîne des troubles structurels du nerf optique. Finalement:

  • Des maux de tête surviennent.
  • La fatigue oculaire augmente.
  • Des scintillements apparaissent, vole devant les yeux.
  • La vision crépusculaire est altérée.
  • Le patient commence à voir pire.

Modification de la pression intracrânienne (ICP)

Chez les personnes en bonne santé, le volume de liquide céphalo-rachidien circulant dans les cavités cérébrales et l'espace rachidien est au même niveau. Sous l'influence de facteurs pathologiques, cet équilibre est perturbé.

Le trouble peut être causé par:

  • Anomalies congénitales (p. Ex. Hydrocéphalie).
  • Infections affectant le système nerveux.
  • Prendre certains médicaments.
  • Pathologies endocriniennes.
  • Accident vasculaire cérébral.
  • Chirurgie du cerveau.

Avec des niveaux élevés de liquide céphalo-rachidien, les maux de tête dans les tempes et le front sont fréquents. Un PCI faible est beaucoup moins susceptible de provoquer des maux de tête. De plus, il est si prononcé que les analgésiques conventionnels ne peuvent pas l'arrêter..

Troubles vasculaires

Les maladies vasculaires du cerveau entraînent l'apparition d'attaques de céphalalgie:

  • Hypotension.
  • Hypertension.
  • Modifications athérosclérotiques dans les vaisseaux.
  • Myélopathie.
  • Excroissances tumorales.
  • Dysfonctionnement autonome du système cardiovasculaire.

La violation du tonus des vaisseaux cérébraux affecte négativement la circulation sanguine dans l'organe principal du système nerveux (cerveau). En conséquence, il reçoit moins d'oxygène et de nutriments vitaux, qu'il avise le «propriétaire» à l'aide de crises de douleur. Dans ce cas, la céphalalgie peut déranger la victime à tout moment de la journée, porter un personnage serrant, palpitant, cassant.

Les crises sont souvent accompagnées de:

  • Vertiges.
  • Se sentir avant le vomissement.
  • Douleur dans le contour des yeux.
  • Engourdissement dans les membres.
  • Léthargie.
  • Envie de dormir.

Pathologies du système nerveux

En raison de l'activité altérée du système nerveux, les patients se plaignent souvent de pulsations, de compressions, de douleurs dans les tempes et la partie frontale de la tête. De tels symptômes surviennent lorsque:

  • Troubles neuropsychiatriques.
  • Hémicranie (migraine).
  • Douleur de cluster.
  • Névralgie.
  • Épilepsie.

Le système nerveux souffre grandement d'un traumatisme grave au crâne. La victime peut se plaindre de douleurs dans la région de la tête des années après l'incident. Dans de tels cas, il peut être difficile de trouver la vraie cause, car à ce moment-là, d'autres problèmes vont s'accumuler, ce qui peut également causer des douleurs au front et aux tempes..

Infections et virus

Le syndrome de douleur intense dans la région du crâne, la température corporelle élevée, l'intoxication systémique du corps s'accompagnent de:

  • Grippe.
  • Maladies respiratoires.
  • Angine.
  • Fièvre articulaire.

Recettes folkloriques

Il existe également des traitements traditionnels pour les maux de tête. En voici quelques uns:

  1. Il est recommandé de faire une compresse à l'arrière de la tête à partir d'une feuille de chou, avant que la feuille ne soit froissée.
  2. Vous pouvez faire une compresse à partir de raifort râpé ou d'oignons.
  3. Pour les maux de tête, il est recommandé de boire du thé de la collection d'herbes, qui comprend la menthe poivrée, le tilleul, la reine des prés.
  4. Frottez vigoureusement vos paumes et appliquez-en une à l'arrière de la tête et l'autre sur le front pendant quelques minutes.
  5. Peut être coupé le long de la feuille d'aloès et appliqué sur les tempes pendant 30 minutes.
  6. Les baies de viorne sont très appréciées. Ils sont broyés avec du miel et pris 4 fois par jour pour une cuillère à soupe.
  7. Ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme à un litre d'eau froide. Humidifiez un chiffon et appliquez sur le front.
  8. Il est utile de boire du thé d'églantier, de camomille et de miel.

Causes externes de la maladie

Souvent, un mal de tête dans la zone du temple chez les personnes qui ont été exposées aux influences externes néfastes suivantes:

La douleur qui survient dans la partie temporale de la tête est généralement de nature pressante ou douloureuse. Que faire dans ce cas? Fournir une routine quotidienne correcte, prévoir du temps pour se reposer, normaliser le sommeil et être plus souvent à l'air frais. Habituellement, après un certain temps, la douleur à la tête disparaît irrévocablement..

La douleur dans le lobe temporal droit ou gauche peut être causée par une intoxication du corps. Une intoxication peut survenir dans les cas suivants:

  • intoxication alimentaire (nourriture périmée ou avariée, alcool de substitution),
  • intoxication au monoxyde de carbone (produits de combustion),

empoisonnement toxique, des toxines peuvent être présentes dans les appareils portables, les matériaux de construction, les articles ménagers, les produits de mauvaise qualité.

Des toxines qui sont entrées dans le corps et de fortes odeurs désagréables entraînent des douleurs dans les parties temporale droite et temporale gauche de la tête, il y a aussi souvent une sensation de pression à l'arrière de la tête ou du front, accompagnant des symptômes: irritation des muqueuses (gorge, yeux, nez), accès de nausées, bâillonnement. Dans de tels cas, un traitement radical est nécessaire, qui est prescrit par un médecin, parfois une hospitalisation est nécessaire.

Un facteur irritant constant (par exemple: la présence de substances nocives dans les matériaux de finition de la pièce) peut provoquer une douleur chronique dans la tempe gauche, dans la tempe droite, ou la douleur dite symétrique (lorsqu'elle appuie sur les tempes des deux côtés), en conséquence, des dysfonctionnements surviennent dans tout le corps humain. Les systèmes immunitaire, vasculaire, endocrinien et cardiaque du corps souffrent d'une intoxication constante..

Vous pouvez également ressentir de la douleur dans la tempe gauche ou dans la tempe droite en raison de la consommation de certains aliments. Les aliments qui provoquent des maux de tête à gauche ou à droite comprennent principalement:

  • eau gazeuse (douce);
  • plats de restauration rapide;
  • chips ou croûtons.

Tous les produits ci-dessus contiennent du glutamate monosodique, un complément alimentaire qui s'accumule dans l'organisme au fil du temps. Son excès et peut conduire à des maux de tête du côté droit ou de la tempe gauche. Effets secondaires: tension dans la région de la tête, spasmes des muscles faciaux.

Les personnes souffrant de modifications pathologiques du système vasculaire ont des maux de tête et une pression sur les tempes si elles se trouvent dans une zone climatique différente. Surtout souvent, il y a des plaintes de personnes qui se trouvent dans un climat tropical, lors du retour aux conditions climatiques habituelles, la douleur disparaît très rapidement.

De nombreuses personnes ressentent de l'inconfort et de la douleur dans les tempes lorsqu'elles grimpent à de grandes hauteurs ou se retrouvent profondément sous terre.

Les changements de localisation au-dessus du niveau de la mer ont un effet particulièrement néfaste sur les personnes souffrant d'hypertension intracrânienne, en conséquence:

  • écrase le whisky,
  • il y a un sentiment d'anxiété,
  • une peur sans fondement surgit.

Des douleurs dans le côté gauche ou droit de la tête peuvent survenir chez les personnes qui passent longtemps à haute altitude.

La catégorie de risque comprend les personnes de spécialités telles que: pilotes, agents de bord, grimpeurs professionnels, citoyens qui effectuent souvent de longs vols.

Les personnes qui ne mangent pas plus d'une journée (pour diverses raisons: respect des jeûnes religieux, régimes stricts, anorexie) commencent à souffrir de douleurs à la tête à droite, à la tempe gauche, ou de douleurs compressives de toute la tête, des vertiges peuvent survenir et une panne peut se faire sentir. Lorsque le régime alimentaire correct est rétabli, tous les symptômes disparaissent d'eux-mêmes.

Premiers secours

Pourquoi il est impossible de s'automédiquer, tout le monde le sait probablement. Cependant, s'il n'est pas possible de consulter immédiatement un médecin, vous devez vous aider:

  1. Les antispasmodiques peuvent être utilisés pour aider à soulager la douleur du côté gauche de la tête. Cependant, cela est fait si le patient connaît exactement son diagnostic..
  2. Le massage du cou et de la tête permet de soulager la pression et la douleur qui irradient vers l'œil.
  1. La douleur dans la tempe gauche peut être éliminée avec une compresse froide, des écorces de citron, des feuilles de chou.
  2. Si le patient a une gêne due à une diminution excessive de la pression, vous devez simplement boire une tasse de café..

Considérez ce qui peut être fait si la zone temporelle du côté gauche est gravement malade:

  1. Prenez un analgésique. Par exemple, Analgin.
  2. Ouvrez les fenêtres, laissez entrer l'air frais dans la pièce.
  3. Allongez-vous, calmez-vous, détendez-vous.
  4. Appliquez un chiffon imbibé d'eau froide sur la zone touchée.
  5. Massez légèrement le whisky.
  6. Détendez-vous pendant plusieurs heures, il est conseillé de dormir.

Si ces mesures ne vous aident pas, vous devrez vous rendre à l'hôpital.

Comprenez correctement - la façon dont vous diagnostiquez correctement la cause du mal de tête dans la tempe gauche dépend des avantages des soins médicaux d'urgence fournis. Par exemple, si un médicament anti-migraineux est administré à un patient souffrant d'un AVC hypertendu, il n'y aura aucun bénéfice d'une telle aide. En tenir compte.

En cas d'augmentation - supérieure à 140/90, il est nécessaire d'injecter par voie intramusculaire 25% de sulfate magique à une dose de 5 ml. Sinon - au moins un comprimé de captopress ou de nifédipine 5 gouttes pour 50 g d'eau. À une pression artérielle normale, donnez immédiatement l'un des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène ou paracétamol).

En passant, ce médicament peut être administré même si vous ne parvenez pas à mesurer votre tension artérielle. Si vous soupçonnez une crise de migraine, il serait approprié d'utiliser rapimig ou antimigren - un comprimé une fois.

N'oubliez pas - si le temple fait très mal, vous ne devez pas attendre qu'il passe tout seul - cela peut ne pas arriver. Même si vous avez affaire à des manifestations non intenses et prolongées. Supposons - il y avait des douleurs à court terme dans la tempe gauche. Il est nécessaire de prendre des médicaments dès ce stade et la nécessité d'une hospitalisation doit être évaluée sur la base d'une évaluation de l'état général du patient..

Jusqu'à ce qu'un diagnostic définitif soit posé et avant le début du traitement, la douleur dans la tempe gauche peut être gérée avec des médicaments relativement sûrs et très efficaces. Ce sont des médicaments qui contiennent des substances familières à tout le monde (par exemple, l'acide acétylsalicylique, le paracétamol, etc.).

Il est recommandé d'utiliser les médicaments suivants si des douleurs aiguës dans la tempe gauche surviennent constamment et provoquent une gêne:

  • Migrenol. L'un des principaux remèdes contre la migraine, qui résiste parfaitement aux maux de tête localisés dans la tempe, l'occiput, les lobes frontaux. Un effet secondaire important de la prise du médicament est une somnolence extrême. Par conséquent, après l'avoir utilisé, vous devez renoncer à conduire une voiture et à un travail responsable..
  • Pentalgin. Si les sensations douloureuses sont suffisamment intenses et provoquent un inconfort sévère, il est recommandé de prendre Pentalgin. Le médicament a de nombreuses contre-indications, avec lesquelles vous devez vous familiariser avant de l'utiliser..
  • Solpadein. Il n'est prescrit aux hommes et aux femmes qu'à l'âge de 18 ans souffrant de maux de tête sévères. Supporte bien les douleurs lancinantes sévères dans les tempes. La posologie maximale est de 3 à 4 comprimés par jour (pas plus d'un à la fois).
  • Ibuklin. De nombreux experts recommandent Ibuklin comme l'un des médicaments les plus efficaces et les plus sûrs qui aident à faire face aux maux de tête de toutes sortes..
  • Novigan. Si la tempe gauche de la tête fait mal à cause d'un vasospasme et d'autres maladies vasculaires, Novigan est nécessairement prescrit, qui est un antispasmodique.
  • Spazmalgon. Un médicament bien connu qui a de puissants effets analgésiques et antispasmodiques. Pratique car vendu en pharmacie sans ordonnance.

Premiers secours en cas de maux de tête sévères dans la tempe gauche

La plupart ouvrent immédiatement la trousse de premiers soins et prennent l'analgésique habituel, l'andipal, le no-shpu ou d'autres analgésiques. Bien que les agents non pharmacologiques puissent rapidement soulager la maladie:

  • frotter les tempes avec la pommade «Zvezdochka» ou le baume à base de plantes «Bora +». Les médicaments naturels, éprouvés par de nombreuses générations, ne sont pas pires que les comprimés pour éliminer la douleur dans la tempe. Et en même temps, ils sont sûrs, n'ont pas de contre-indications, n'exercent pas de stress supplémentaire sur les reins et le foie. Le massage aidera à se détendre. Appliquez une pommade ou un baume sur vos index. Déplacez-vous dans un mouvement circulaire le long de la zone du temple;
  • compresse froide. Faites tremper une serviette dans de l'eau froide ou enveloppez-y de la glace. Appliquez la compresse sur la zone douloureuse pendant 5 minutes. Le froid soulagera le spasme, élargira les vaisseaux de la tête dans cette zone et procurera un léger effet analgésique;
  • repose toi un peu. Allongez-vous à plat sur un lit ou un canapé, la tête inclinée à 45 degrés. Pour ce faire, placez un oreiller ou un rouleau sous le cou;
  • prendre une douche relaxante. Les jets d'eau soulageront la tension, soulageront la condition.
  • pratiquez la respiration ou méditez. Allongé sur le lit, fermez les yeux, respirez lentement et profondément, retenez votre souffle pendant 5 secondes et expirez. Imaginez-vous dans une belle région avec un ballon près de votre temple gauche douloureux. Faites un compte à rebours lent et sur le chiffre «1», relâchez la balle avec la douleur. Prenez à nouveau 3 respirations profondes, ouvrez lentement les yeux.

Douleur dans la tempe gauche du traitement de la tête

Tout d'abord, vous devez décider: l'inconfort apparaît-il rarement ou est-il périodique, mais régulier? Si la douleur de la tempe gauche gêne rarement, ils aideront à s'en débarrasser:

  1. Marcher à l'extérieur ou ventiler les locaux de travail ou d'habitation.
  2. Un bain relaxant au sel marin et aux huiles essentielles. Les arômes de citron, de conifère et d'ylang-ylang ont un effet positif.
  3. Massage. Il suffit de masser du bout des doigts dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse les tempes pendant 1 minute.
  4. Éliminez la source de bruit. Allez dans une pièce calme, éteignez la télévision.
  5. Baissez les lumières. S'il est possible de réduire la luminosité, utilisez-le. Sinon, éteignez le plafonnier, allumez la lampe de bureau. Aveugle la fenêtre ou abaisse les stores pendant la journée.
  6. Prenez une pilule de votre analgésique habituel.

Des méthodes plus spécifiques dépendent de la cause de la maladie. Pour la grippe ou le rhume avec intoxication sévère, des anti-inflammatoires, des analgésiques et une boisson abondante sont recommandés. Si la tête dans la zone du temple fait mal après une fête et en raison d'une quantité abondante d'alcool, buvez du charbon actif ordinaire à raison de 1 comprimé par 10 kg de poids. Les méthodes traditionnelles sont parfaites: tisanes, cornichons. Ils reconstituent rapidement le manque d'humidité et de minéraux dans le corps, éliminent les toxines. Des médicaments spéciaux (Veroshpiron, Alko-Seltser) élimineront efficacement la douleur de la gueule de bois.

Si la tempe du côté gauche fait mal pendant longtemps et souvent, rendez-vous avec un neurologue. Il prescrira une formule sanguine complète, une IRM et un scanner, une échographie Doppler. Les diagnostics montreront l'état du corps, le débit sanguin et l'état des vaisseaux de la tête. Si les auteurs de l'inconfort dans le temple sont des spasmes, un traitement antispasmodique soulagera. Pour les modifications athéroscléreuses des vaisseaux, des severtines et des statines sont utilisées.

(Vidéo: "Pourquoi la tête fait-elle mal dans les tempes?")

Dans des cas isolés, avec des douleurs dans la tempe du côté gauche, ils ont recours à une intervention chirurgicale. Il est conseillé pour les anévrismes des vaisseaux de la tête ou le chevauchement de la lumière avec des dépôts athéroscléreux. Ensuite, le stenting est effectué. L'opération n'est pas compliquée, ne nécessite pas de longue rééducation et n'a pratiquement pas de complications.

La prévention

Est-il réaliste de prévenir l'inconfort du côté gauche de la tête? Il s'avère que oui. Si le malaise est provoqué par une migraine, il est alors nécessaire d'établir un régime quotidien, pour éviter autant que possible les facteurs irritants. Le bien-être et la performance en dépendent..

En outre, les médecins recommandent:

  • surveiller l'équilibre de l'eau. Une fois déshydraté, le sang devient épais, la pression artérielle augmente et un mal de tête sur le côté gauche. Par conséquent, entraînez-vous progressivement à boire au moins 1 litre d'eau par jour;
  • aime une douche de contraste. La forte alternance de températures froides et chaudes est le meilleur entraînement pour le système cardiovasculaire. Habituez-vous progressivement à une telle procédure d'eau, en abaissant la température confortable, puis en l'augmentant;
  • exercice quotidien. Dans la vieillesse, yoga et Pilates, aide à la marche norvégienne. Tout type d'entraînement cardio convient aux personnes jeunes et actives: course à pied, vélo, saut à la corde;
  • dormez suffisamment. Aussi intéressant que soit le film, assurez-vous de dormir au moins 8 heures. Idéalement, si vous vous couchez avant 22h00. Après tout, jusqu'à minuit, le cerveau se repose autant que possible et le corps récupère;
  • prenez régulièrement des vitamines et des compléments alimentaires. L'acide ascorbique, les acides gras insaturés, les micro-éléments (potassium, sodium, soufre, phosphore) améliorent le trophisme tissulaire, préviennent l'hypoxie cérébrale et garantissent des performances normales. Le magnésium et les vitamines du groupe B sont particulièrement précieux pour les bourreaux de travail. Ils améliorent le fonctionnement du système nerveux, aident le corps facilement et sans conséquences à faire face au stress quotidien.

La douleur dans la tempe gauche de la tête est une phrase que beaucoup d'entre nous connaissent. Ce n'est pas surprenant, car presque tout le monde sait de première main ce que c'est. Et bien connus depuis l'enfance, les «pilules de la tête» n'occupent pas en vain l'une des places les plus «honorables» de notre trousse de premiers soins à domicile. Malheureusement, nous ne pouvons pas nous éloigner de ces sensations désagréables. Est-ce bon ou mauvais? Et de quoi une telle anomalie douloureuse nous menace-t-elle? Examinons de plus près ce problème..

Fournir de l'auto-assistance

Si des maux de tête insupportables surviennent à gauche, une aide parfois urgente est nécessaire, que le patient peut se fournir.

Plusieurs recommandations pour le patient:

  • prenez un antispasmodique ou un anesthésique: «Spazmalgon» ou le médicament «Ibuprofène»;
  • massez la partie supérieure de la tête et du cou;
  • utiliser une lotion froide, prendre une douche ou simplement laver;
  • marchez et dormez bien;
  • soulager rapidement la douleur au-dessus de la tête d'un bain avec des huiles aromatiques;
  • mettez des feuilles sur le front sur des pelures de chou ou d'agrumes et effectuez des exercices de respiration;
  • si la pression est basse, buvez une boisson forte au café ou un thé aromatique;
  • chauffez les serviettes et enroulez-les autour de votre tête.

Avec des sensations douloureuses insupportables, il vaut mieux se retirer dans une pièce sombre, pour se protéger des odeurs piquantes et de toutes sortes de sons. Si les spasmes s'aggravent, il est préférable d'appeler une ambulance ou de consulter un spécialiste.

Causes courantes de douleur dans les tempes

  • Surtout le côté droit de la tête dans la zone du temple fait mal en raison de changements pathologiques dans les veines et les artères cérébrales.
  • En outre, une pression intracrânienne élevée, résultant de l'inflammation, des processus purulents, peut provoquer des maux de tête systématiques dans les tempes..
  • Les douleurs migraineuses sont également plus souvent localisées dans le lobe temporal d'une part, se propageant également dans l'orbite, la région frontale, provoquant des souffrances atroces. Dans ce cas, le mal de tête s'accompagne de "mouches" brillantes devant les yeux, d'une sensibilité aux odeurs et aux sons. La maladie peut entraîner un accident vasculaire cérébral migraineux.
  • Altération de l'apport sanguin au cerveau.
  • Diverses maladies virales et infectieuses.
  • Obstruction des vaisseaux avec des plaques sclérotiques et altération de leur perméabilité, c'est-à-dire athérosclérose.
  • Intoxication alcoolique.
  • Overdose de drogue.
  • Empoisonnement par des aliments de mauvaise qualité.
  • Nerf pincé dans les maladies de la colonne vertébrale, telles que l'ostéochondrose cervicale ou thoracique.
  • Avec une cause psychogène de maux de tête, le patient se plaint souvent d'une céphalalgie très sévère avec une localisation floue. Dès la première fois avec une telle maladie, il est très difficile de déterminer dans quel temple la douleur se manifeste, à droite ou à gauche. Dans la pratique clinique, l'étude de ces douleurs prend une place sérieuse. La douleur dans les tempes s'accompagne des troubles psycho-émotionnels correspondants, tels que l'apathie, l'indifférence, l'agressivité accrue, la fatigue intense, l'indifférence. Aggrave l'état du patient et un état d'anxiété constamment tourmentant. Dans ce cas, les analgésiques ne soulageront que les symptômes de la douleur, mais n'élimineront pas la cause même de la pathologie. Il est préférable de consulter un psychothérapeute qui vous aidera à expliquer la raison de la détérioration de l'état d'esprit.
  • Les affections neurologiques sont souvent accompagnées de douleurs lancinantes et d'inconfort important, ainsi que d'acouphènes.
  • Le syndrome prémenstruel affecte l'apparition de douleurs dans les tempes, car il y a souvent de fortes poussées hormonales dans le sang, ce qui affecte le système circulatoire et nerveux.
  • L'inflammation de l'artère temporale provoque une augmentation de la douleur lancinante aiguë. Dans ce cas, la zone du temple devient œdémateuse.
  • La douleur dans la tête du côté droit se produit avec des processus pathologiques dans l'articulation temporo-mandibulaire. Avec une telle maladie, une personne serre la mâchoire, ce qui provoque des maux de tête. Le disque déplacé provoque une douleur dans l'articulation elle-même et irradie en même temps vers les tempes, la partie frontale de la tête ou du cou. Les médecins confondent souvent ces douleurs avec des migraines et les traitent en conséquence, ce qui n'apporte aucun résultat..

Les symptômes de la douleur dans les deux tempes sont assez similaires. Cependant, les experts ont remarqué qu'avec une douleur du côté droit, une personne est plus irritée par la présence de diverses odeurs et la coordination des mouvements peut être altérée. Dans ce cas, vous pouvez vous aider avec du froid appliqué sur la tempe ou une serviette imbibée de votre odeur préférée..

Si la tempe du côté gauche fait mal, cela s'accompagnera d'autres symptômes. La lumière vive et les sons forts vont irriter. Le thé chaud au citron et à la menthe aide à soulager cette douleur.

Si la partie frontale de la tête fait mal, cela peut être causé par diverses maladies..

  1. De face. Dans ce cas, la respiration nasale est perturbée, les écoulements apparaissent comme une usure, l'odorat disparaît. Le matin, la douleur devient insupportable.
  2. Augmentation de la pression intracrânienne.
  3. La névralgie du trijumeau. Dans le même temps, la température corporelle augmente et le mucus est sécrété par le nez..
  4. Sinusite. Une tension apparaît dans le sinus maxillaire, l'odorat est altéré, la respiration par le nez devient difficile.
  5. Maladies infectieuses telles que la grippe, le paludisme.
  6. Douleur groupée.
  7. Douleur de stress.

Thérapie symptomatique à domicile

N'oubliez pas également que la sagesse populaire a accumulé un riche arsenal de lutte contre les maux de tête localisés avec des moyens improvisés à la maison. C'est l'utilisation de boissons médicinales, de thés, de décoctions et d'infusions d'herbes, de compresses et d'une douche de contraste.

  1. Une alternative à l'auto-massage avec une grave crise de spasme dans la tête peut être une compresse: chaude ou froide. Si la tête fait si mal que la personne ne trouve pas la force de masser la zone douloureuse, il est préférable de la mettre au lit et d'appliquer la méthode des compresses contrastées pendant un quart d'heure.
  2. Le café noir peut être un assistant efficace qui évite les pulsations dans la tête. Une tasse de boisson fraîchement préparée suffira pour soulager et minimiser la douleur, vous pouvez également ajouter une tasse de thé vert et du chocolat.
  3. Vous pouvez faire votre propre thé à la camomille ou l'acheter à la pharmacie. Le thé chaud des fleurs aidera à soulager un spasme palpitant dans les tempes, si vous buvez une tasse et allongez-vous après cela pendant une heure et demie.
  4. Un verre de jus d'orange frais additionné de jus de citron a longtemps été considéré comme une boisson thérapeutique contre les douleurs à la tête: l'effet peut être renforcé par l'utilisation de comprimés de vitamine C.

Il est important de fournir de l'air frais dans la pièce où se trouve le patient souffrant d'une crise de maux de tête. La température dans la pièce ne doit pas non plus être trop élevée, il est préférable que la pièce soit fraîche, le patient doit être recouvert d'une couverture chaude

11 causes de maux de tête dans la tempe gauche

De nombreuses personnes sont constamment confrontées au problème des maux de tête, dont les causes sont difficiles à expliquer. Ce problème n'est souvent pas le signe d'une maladie grave, mais des soins médicaux peuvent parfois être nécessaires. Les experts identifient les principales causes de maux de tête dans la tempe gauche, dont la première est la migraine.

Contenu
  1. Les raisons
    1. Migraine
    2. Mal de tête en grappe
    3. Douleur de tension nerveuse
    4. Ostéochondrose
    5. Problèmes ou blessures de l'articulation temporo-mandibulaire
    6. Problèmes vasculaires
    7. Fluctuations hormonales
    8. Troubles de la colonne vertébrale
    9. Météosensibilité
    10. Les infections
    11. Allergie
  2. Techniques de soulagement de la douleur
  3. Commentaire d'expert

Les raisons

Il y a 11 raisons.

Migraine

La migraine est la principale source de douleur dans la tempe gauche. Cette pathologie, en règle générale, est localisée au même endroit et s'intensifie avec les charges de mouvement et de puissance..

À ce jour, les scientifiques ne peuvent pas établir les facteurs à l'origine de l'apparition de la migraine. Certains experts pensent que les migraines peuvent se développer chez les personnes soumises à un stress constant, à la puberté, à des changements hormonaux, à une activité mentale intense, ainsi qu'à un surmenage.

Mal de tête en grappe

Si la tempe gauche de la tête fait mal, cela peut être le signe d'un mal de tête en grappe. C'est un peu similaire à une migraine, mais contrairement à la première, elle n'est localisée qu'à un certain endroit, se concentre en un point.

Les maux de tête en grappes sont courants chez les hommes fumeurs lourds et sportifs qui abusent de l'alcool. La meilleure façon de s'en débarrasser est d'abandonner les mauvaises habitudes et de suivre les prescriptions du médecin, mais tous les adultes ne sont pas prêts à le faire..

Les principaux signes de ce syndrome sont:

  • clignote dans les yeux;
  • localisation dans la zone de l'arcade sourcilière ou du temple gauche;
  • Syndrome de Horner;
  • augmentation de la transpiration, de la congestion nasale et des nausées.

La douleur dans la partie temporale gauche de la tête, dont la base peut être le surmenage, le stress, ainsi que la pathologie de l'hypothalamus, peut être essayée pour éliminer à la fois indépendamment et en contactant des spécialistes. De plus, la méditation et la marche à l'air frais peuvent aider..

Douleur de tension nerveuse

Lorsqu'une situation stressante survient, un signal est envoyé à la moelle épinière et au cerveau à partir des récepteurs. Le cerveau, à son tour, traite les impulsions envoyées et les interprète, ce qui fait souvent mal à la tête du côté gauche du temple. L'impulsion est transmise à une fréquence inhabituellement élevée, de sorte que la perception des symptômes de la douleur est également accélérée.

Des sensations douloureuses de tension nerveuse peuvent être accompagnées d'une compression de la tête, d'une pulsation localisée à un endroit, d'une concentration dans plusieurs directions et d'une sensation d'éclatement.

Pour éliminer les symptômes survenus en raison de la tension nerveuse, il est nécessaire d'utiliser des médicaments sélectionnés par les médecins. En règle générale, dans de tels cas, une thérapie complexe est utilisée, qui comprend des antidépresseurs..

Ostéochondrose

Avec l'ostéochondrose, une plainte fréquente des patients est le mal de tête. Par exemple, si la tempe gauche de la tête fait mal, la raison en est peut-être précisément de provoquer une violation de l'apport sanguin au système nerveux central en cas d'ostéochondrose..

Les symptômes de la douleur dans l'ostéochondrose peuvent être causés non seulement par une altération de la circulation sanguine, mais également par le pincement des fibres nerveuses situées près des vertèbres. Ce type de syndrome ne peut pas être traité avec des analgésiques..

Les maux de tête liés à l'ostéochondrose ne doivent pas être confondus avec la migraine, car dans la première variante, le syndrome peut être aggravé en tournant la tête.

De plus, le symptôme peut être permanent ou durer longtemps (10 à 12 heures). La coordination dans l'espace est également altérée, l'audition se détériore et des vertiges se produisent..

Il convient de noter que pour soulager la douleur liée à l'ostéochondrose, la source principale doit être éliminée dans un premier temps. Elle peut parfois nécessiter l'intervention d'un chirurgien pour la corriger..

Problèmes ou blessures de l'articulation temporo-mandibulaire

Des problèmes ou des blessures dans l'articulation temporo-mandibulaire peuvent causer des douleurs. Cette articulation est située devant l'oreille et se compose de la mandibule et de l'os temporal. À condition que les muscles et les tendons de l'articulation soient sains, une personne ne ressent aucun inconfort en ouvrant la bouche..

Sur ce sujet
    • Mal de crâne

17 façons de soulager les maux de tête sans pilules

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 29 mars 2019.

Selon les experts, des problèmes d'articulation temporo-mandibulaire sont observés chez 40% des personnes, mais toutes ne recherchent pas une aide médicale qualifiée. Les sources du problème peuvent être:

  • mauvaises habitudes;
  • blessure à la mâchoire;
  • stress;
  • charges de puissance;
  • maladies infectieuses;
  • troubles endocriniens, etc..

Le problème dans ce cas est arrêté par l'utilisation de médicaments, mais il peut réapparaître si la source principale n'est pas éliminée.

Problèmes vasculaires

Les céphalées vasculaires peuvent être diagnostiquées non seulement chez les personnes âgées, mais également chez les adolescents. La dystonie des artères et des veines, qui est le signe d'un dysfonctionnement du système d'approvisionnement en sang, est souvent à l'origine d'attaques de douleurs vasculaires.

Le principal symptôme du VSD est considéré comme une diminution du tonus des vaisseaux sanguins et des artères. La source de la douleur dans la dystonie végétative-vasculaire est une forte pression sanguine qui est fournie au cerveau humain. Compte tenu de cela, afin de se débarrasser du syndrome désagréable, il est nécessaire de normaliser la pression et de restaurer des indicateurs stables..

Il est à noter qu'avec VSD, la préférence doit être donnée aux méthodes de traitement non médicamenteuses: physiothérapie, réflexologie, thérapie par l'exercice, massage, relaxation et biofeedback.

Fluctuations hormonales

Les hommes souffrent moins souvent d'inconfort au niveau de la tête que les femmes. La plupart des cas sont liés à des changements hormonaux au cours du cycle menstruel. Les experts notent qu'il existe un lien certain entre les maux de tête et les hormones..

Causes des maux de tête dans la tempe gauche

Toutes les manifestations douloureuses inquiètent une personne, surtout lorsqu'elles surviennent de manière inattendue. Souvent, les symptômes n'apparaissent pas d'eux-mêmes, mais signalent la présence d'une pathologie. L'article explique pourquoi la tempe du côté gauche fait mal et ce qui doit être fait pour soulager la douleur.

Pourquoi la tempe gauche fait-elle mal

La douleur dans la tempe gauche de la tête peut apparaître pour diverses raisons, à la fois dangereuses pour la santé et relativement inoffensives, qui ne comportent aucune menace. Par conséquent, vous ne devez pas paniquer immédiatement. Une douleur lancinante dans la tempe gauche parle sans ambiguïté du développement de processus douloureux dans l'environnement interne. Dans d'autres cas, la douleur dans la tempe gauche peut être causée par une raison qui n'est pas dangereuse pour la santé. Par exemple:

  • literie inconfortable;
  • manque de sommeil pendant plus d'un jour;
  • rares sorties de la maison, manque de ventilation de haute qualité de la pièce;
  • l'enfant peut avoir mal à la tête dans la tempe gauche avec un stress mental intense à l'école;
  • libations fréquentes, en particulier lorsqu'elles sont associées au tabagisme
  • visionnage prolongé de programmes télévisés, travail fastidieux à l'ordinateur, relecture de livres;
  • stress fréquent, relations tendues avec les collègues de travail, clarification des relations avec les membres de la famille.

Les maux de tête dans la tempe gauche, provoqués par ces facteurs, disparaissent généralement d'eux-mêmes. Aucune action supplémentaire requise.

Les principales causes de douleur dans la tempe gauche

Les situations sont assez courantes lorsque des prises de vue presque quotidiennes dans la tempe gauche. Les raisons de ces cas, très probablement, résident dans le développement de certaines maladies. Examinons plus en détail quelles affections peuvent être accompagnées de douleurs dans la partie temporale gauche..

Artérite de l'artère temporale

La principale cause de la maladie est l'évolution des processus inflammatoires dans les tissus vasculaires. La maladie touche le plus souvent les personnes qui ont franchi le cinquantième anniversaire. Les personnes qui négligent de porter un chapeau en hiver sont également à risque, qui ont subi des traumatismes crâniens, des accidents vasculaires cérébraux. Avec une maladie, la tempe gauche fait très mal, lorsque vous appuyez sur la zone à problème, une douleur aiguë apparaît, qui peut être administrée à l'œil gauche. Il est impossible de faire face à la maladie par soi-même.

Migraine

Avec les crises de migraine, un côté est généralement affecté. Par conséquent, dans cinquante pour cent des cas de maladie, le temple de gauche fait mal. Cependant, la situation est compliquée par le fait que les maux de tête s'accompagnent d'un certain nombre de symptômes supplémentaires:

  • nausées Vomissements;
  • étourdissements, étourdissements;
  • une sensation d'oreilles bouchées;
  • photophobie;
  • refus de manger;
  • irritabilité, anxiété constante.

La durée des attaques est toujours différente - de plusieurs heures à plusieurs jours.

La névralgie du trijumeau

Une douleur aiguë et soudaine dans la partie temporale de la tête à gauche est caractéristique d'une lésion ou d'un pincement du nerf trijumeau. Ses extrémités longues atteignent la zone du visage, de sorte que la douleur de tir la plus forte irradie vers les yeux, le nez, la mâchoire et l'oreille. Dans le même temps, une douleur dans le côté gauche de la tête apparaît complètement inattendue pour une personne et la prend par surprise. La peau de la zone touchée est si sensible que même la moindre pression provoque un inconfort sévère.

Augmentation de la pression intracrânienne

Lorsque le liquide céphalo-rachidien stagne dans la région des hémisphères cérébraux, la pression à l'intérieur du crâne augmente considérablement. Cela peut entraîner divers types de douleur, y compris le fait que la tempe gauche de la tête fait mal. Pour une telle condition, une augmentation des symptômes pathologiques est inhérente en fin d'après-midi. Des difficultés de sortie du liquide céphalo-rachidien surviennent pour les raisons suivantes:

  • la présence de néoplasmes;
  • pathologie de la colonne vertébrale;
  • le déroulement des processus infectieux;
  • blessures à la tête antérieures.

Avec une maladie, le patient est confronté à plusieurs signes d'accompagnement: contractions dans la zone de la tempe gauche, il a la nausée, une transpiration active apparaît, des difficultés de mouvement, des douleurs musculaires.

Mal de tête en grappe

Cette pathologie est assez rare. Il est principalement affecté par les représentants sexuellement matures du sexe fort. Les raisons sont encore inconnues. Une caractéristique distinctive de cette maladie est l'apparition soudaine d'un syndrome douloureux. Il provient de l'œil gauche, puis il y a une sensation de brûlure et une douleur dans la région temporale. La durée d'une attaque varie de quelques minutes à deux heures. Ils sont répétés périodiquement - jusqu'à dix fois par jour. Après quoi la douleur dans la tempe du côté gauche disparaît aussi inopinément qu'elle est apparue.

Hypertension artérielle

Un niveau élevé et constant de pression artérielle conduit au fait que le corps fonctionne dans un mode de stress accru. De plus, l'approvisionnement en sang dans le cortex cérébral est perturbé. Cela peut entraîner des douleurs dans la zone de la tempe gauche. Dans ce cas, les patients notent souvent des contractions et un gonflement des veines dans la zone à problème, des pousses à la tempe à gauche. La maladie s'accompagne d'un inconfort supplémentaire:

  • fatigue accrue;
  • vertiges;
  • troubles du tractus gastro-intestinal;
  • désorientation dans l'espace;
  • les troubles du sommeil.

Tumeur au cerveau

Si la tempe gauche fait mal, cela peut indiquer le développement d'un néoplasme dans le système nerveux central. Les cellules cancéreuses envahissantes resserrent les vaisseaux sanguins voisins, vous donnant un mal de tête. La douleur se propage aux organes adjacents: appuie sur les yeux, se dégage dans l'oreille gauche. De plus, une personne perd souvent conscience, entend des sons inconnus et éprouve des hallucinations visuelles. La maladie met la vie en danger. Par conséquent, lorsque des symptômes alarmants apparaissent, vous devez immédiatement subir des mesures de diagnostic.

Glaucome

La maladie est caractérisée par une augmentation de la pression oculaire. Cela peut entraîner une douleur au côté gauche de la tête, des contractions de la tempe, l'œil gauche. La maladie peut endommager la vision du patient. Premièrement, il y a opacification de la cornée, déformation de la pupille, puis douleur intense dans l'œil. Seul un professionnel de la santé peut soulager la maladie. Il existe également un stade chronique de pathologie. Dans ce cas, une douleur douloureuse moins prononcée dans l'œil apparaît. En l'absence de traitement rapide de la douleur du côté gauche de la tête et des yeux, des complications telles qu'une vision trouble ou la cécité sont possibles.

Météosensibilité

Certaines personnes réagissent fortement à la météo. La détérioration des conditions météorologiques ou le déplacement vers une autre zone climatique peut provoquer des douleurs dans la tempe à gauche ou à droite, irradiant vers l'œil. La condition est aggravée par l'apparition de symptômes supplémentaires:

  • douleur à la mastication;
  • rougeur de l'œil gauche;
  • le temple tire constamment;
  • état dépressif.

Lorsque les conditions météorologiques s'améliorent ou après l'acclimatation, les maux de tête dans la région temporale gauche disparaissent.

Accident vasculaire cérébral

La maladie met la vie en danger, se produit avec des perturbations aiguës de l'apport sanguin aux zones du cerveau. Un accident vasculaire cérébral affecte souvent un côté. L'alarme doit retentir si le côté gauche de la tête fait mal, cogne à la tempe, si les symptômes suivants sont présents:

  • le patient prononce des mots incohérents;
  • Difficulté à sourire
  • évanouissement;
  • visage biaisé;
  • syndrome de coup de couteau dans les bras et les jambes.

L'apparition de ces signes devrait provoquer un appel au numéro de téléphone "03".

Maladies du système cardiovasculaire

Un mauvais fonctionnement des organes responsables de l'approvisionnement en sang entraîne toujours l'apparition de symptômes douloureux. Si la circulation dans la moitié supérieure du corps est perturbée, un mal de tête dans la région du temple fait souvent mal. La douleur est complétée par des sensations sourdes et pressantes. En outre, la douleur temporelle apparaît avec des sauts inattendus de la pression artérielle..

Maladies de nature locale

Les maladies infectieuses locales peuvent provoquer des maux de tête du côté gauche. Par exemple, avec l'otite moyenne, l'oreille et la tempe du côté douloureux font mal. Avec la sinusite, le nez, la tempe, les yeux font mal. Lorsque vous vous débarrassez de la maladie sous-jacente, l'inconfort passera.

Troubles hormonaux

Les hormones sont des substances très actives. Les moindres fluctuations de leur concentration dans le sang peuvent provoquer des douleurs dans n'importe quel organe. Par exemple, dans l'oreille gauche et la tempe. Une réaction est considérée comme normale si la tempe de gauche fait mal chez les femmes pendant la menstruation, la ménopause ou en attente d'un bébé.

Ostéochondrose

Avec la concentration de processus pathologiques dans la région cervicale, on note une déformation et des déplacements de vertèbres individuelles. Cela conduit à une constriction de l'artère, qui alimente les éléments vitaux du cortex cérébral. Dans de telles conditions, les patients peuvent ressentir une augmentation de la douleur dans la tempe du côté gauche, tandis que les yeux, les joues et les oreilles font souvent mal..

Intoxication

L'ingestion de substances toxiques telles que les gaz toxiques ou les métaux lourds entraîne des maux de tête. Ils peuvent être concentrés dans n'importe quelle partie, y compris le côté gauche. Dans ce cas, la nature des sensations pathologiques est principalement tirante, pressante.

Troubles articulaires

Des ecchymoses graves et des blessures à la tête peuvent endommager l'articulation temporo-mandibulaire. Si le côté gauche est blessé, la douleur sera concentrée dans cette zone. En même temps, la douleur est assez vive..

Aliments

Manger des aliments qui contiennent beaucoup d'agents de conservation et d'additifs alimentaires, tels que le glutamate monosodique, peut provoquer une douleur intense, qui se propage également au whisky. Par conséquent, lorsque vous vous rendez dans les épiceries, vous devez étudier attentivement les étiquettes..

Les principales conditions des symptômes pathologiques sont énumérées ci-dessus, mais pas toutes. Vous pouvez découvrir pourquoi la douleur ne survient qu'après avoir passé des mesures de diagnostic. Les causes et le traitement sont étroitement liés, car le cours thérapeutique visera spécifiquement à éliminer la maladie sous-jacente.

La nature de la douleur et les symptômes typiques

Les caractéristiques du syndrome douloureux dépendent directement des facteurs qui l'ont causé. Ainsi, la douleur dans la tempe du côté gauche peut être:

  • tournage;
  • douloureux;
  • tirant;
  • pressant;
  • poignarder.

Outre le fait que la zone temporale en souffre, les patients souffrent souvent du fait que les sensations douloureuses se propagent aux parties adjacentes du corps. Ainsi, la pathologie peut couvrir le visage, l'épaule, la partie cervicale.

Symptômes alarmants

Il y a quelques signes dont l'apparition, avec la douleur sur le côté gauche de la tempe, est un signal pour un appel précoce à un établissement de santé:

  • évanouissement;
  • difficulté à respirer;
  • battements de cœur frénétiques;
  • bâillonnement fréquent;
  • troubles psychologiques, comportement inapproprié;
  • perte de poids soudaine, manque d'appétit;
  • hallucinations auditives et visuelles;
  • la faiblesse.

Une référence opportune à un médecin aidera à éviter les effets indésirables sur la santé.

Premiers secours

Considérez ce qui peut être fait si la zone temporelle du côté gauche est gravement malade:

  1. Prenez un analgésique. Par exemple, Analgin.
  2. Ouvrez les fenêtres, laissez entrer l'air frais dans la pièce.
  3. Allongez-vous, calmez-vous, détendez-vous.
  4. Appliquez un chiffon imbibé d'eau froide sur la zone touchée.
  5. Massez légèrement le whisky.
  6. Détendez-vous pendant plusieurs heures, il est conseillé de dormir.

Si ces mesures ne vous aident pas, vous devrez vous rendre à l'hôpital.

Méthodes de traitement de la douleur dans la tempe gauche

Le traitement dépend entièrement de la cause de l'apparition de symptômes pathologiques. Nous listons les méthodes thérapeutiques les plus courantes:

  • Traitement avec des médicaments. La liste des médicaments est déterminée en fonction des conditions qui ont causé les symptômes douloureux..
  • Les maladies dangereuses, par exemple les néoplasmes, sont éliminées par chirurgie.
  • La thérapie par l'exercice, le massage, l'aromathérapie, la physiothérapie et la médecine traditionnelle sont utilisés comme traitements complémentaires..

Prévention des céphalées du lobe temporal

Afin de ne pas souffrir de douleurs qui se manifestent dans la zone temporelle du côté gauche, vous pouvez respecter les règles suivantes:

  1. Reposez-vous davantage, essayez de ne pas laisser toutes vos forces au travail.
  2. Dormez dans un endroit bien ventilé.
  3. Mangez des aliments naturels de qualité.
  4. Fournir un régime de boisson adéquat - au moins deux litres d'eau.
  5. Faites de l'exercice modéré au corps.
  6. Minimiser la quantité de stress psycho-émotionnel et de situations stressantes.
  7. Refusez de boire des boissons alcoolisées et de fumer.

La chose la plus importante à retenir si la tempe fait mal du côté gauche est de consulter un médecin afin d'éviter les conséquences indésirables.