Principal > Pression

Douleur au front - causes, diagnostic, traitement

Le site fournit des informations générales à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Une consultation spécialisée est requise!

Données générales et principales causes du symptôme

La douleur au front est un type de mal de tête. Les raisons de son apparition sont variées. Ils peuvent être répartis dans les groupes suivants:
1. Blessures au front.
2. Pathologie du système cardiovasculaire.
3. Maladies infectieuses et inflammatoires.
4. Pathologies du système nerveux.

La nature de la douleur au front peut être aiguë, lancinante, pressante, lancinante. Cela peut être dérangeant pendant une courte période ou pendant une longue période, il peut survenir seul ou en combinaison avec d'autres symptômes. Le patient doit parler de tout cela lors du rendez-vous chez le médecin afin que le diagnostic correct soit posé et qu'un traitement efficace soit prescrit..

Douleur aiguë sévère au front avec traumatisme

Contusion au front

Une blessure au front est un type de blessure dans lequel seules des lésions des tissus mous (dans ce cas, principalement la peau) sont notées. La douleur au front survient immédiatement après la blessure et disparaît progressivement au cours des jours suivants.

Souvent, une douleur au front avec une ecchymose s'accompagne de l'apparition d'un hématome sous-cutané (ecchymose). Il se dissout également en quelques jours. Si l'hématome est suffisamment gros, il peut s'envenimer. Dans le même temps, la douleur dans la région du front augmente, la température corporelle augmente et, au toucher, une douleur intense est notée..
La cause d'une douleur intense au front avec une ecchymose est établie lors d'un examen direct. En cas de traumatisme crânien, il y a toujours un soupçon de commotion cérébrale, par conséquent, un examen par un neurologue est obligatoire, surtout s'il y a un hématome.

Fracture osseuse frontale

Les fractures osseuses frontales sont des blessures suffisamment graves qui, en règle générale, surviennent lors de l'impact. À ce stade, il y a une douleur très intense au front. De telles blessures sont presque toujours accompagnées d'une commotion cérébrale ou d'une contusion cérébrale..

Avec des fractures de l'os frontal, une douleur intense au front s'accompagne des symptômes suivants:

  • hématome sous-cutané bien défini au niveau du front;
  • déformation du front, qui, en règle générale, est également clairement visible;
  • troubles généraux: maux de tête, étourdissements, nausées et vomissements, perte de conscience;
  • si la fracture affecte les orbites, il y a une déficience visuelle, une double vision;
  • il peut y avoir des saignements des oreilles, la libération d'un liquide clair - liqueur cérébrale (cela indique des dommages graves);
  • si les sinus paranasaux (maxillaires, frontaux) sont touchés, il y a alors une accumulation d'air sous la peau du front et du visage - cela semble un peu enflé.

S'il y a le moindre soupçon de fracture de l'os frontal, la victime est soumise à une tomodensitométrie. Dès confirmation du diagnostic, le patient est immédiatement admis à l'hôpital.

Commotions et contusions au cerveau

En cas de blessures au front, des commotions cérébrales et des ecchymoses au cerveau peuvent survenir. S'il y a une fracture de l'os frontal, l'une de ces conditions sera définitivement identifiée.

Avec une commotion cérébrale, la douleur au front est accompagnée de nausées, de vomissements, de vertiges et de faiblesse générale. Il peut y avoir une perte de conscience à court terme au moment de la blessure (avec une commotion cérébrale, elle ne dure généralement pas plus de 5 minutes). Dans le même temps, parfois avec une commotion cérébrale, il n'y a qu'une douleur intense au front sans aucun autre symptôme. S'il y a un soupçon de cette condition, le patient admis aux urgences doit être examiné par un neurologue.

La contusion cérébrale est une affection plus grave et plus grave. Au moment de la blessure, il y a également une douleur intense au front, des nausées, des vomissements, des étourdissements. La perte de conscience peut durer assez longtemps. Des manifestations neurologiques telles qu'une vision double, des pupilles inégales et leurs largeurs différentes, une faiblesse dans une jambe ou un bras d'un côté peuvent être détectées.

Avec un cerveau meurtri, la douleur au front et d'autres symptômes non seulement ne diminuent pas, mais peuvent même augmenter. Lors de la radiographie et de la tomodensitométrie, les fractures de l'os frontal sont presque toujours détectées.

Les commotions cérébrales et les ecchymoses cérébrales sont des conditions assez graves qui peuvent avoir des conséquences désagréables. Par conséquent, avec une blessure suffisamment grave au front et en général à la tête, il est impératif d'emmener la victime aux urgences pour examen.

Abrasions et plaies au niveau du front

Douleur au front dans les maladies infectieuses et inflammatoires

Frontit

La frontite est une maladie caractérisée par le développement d'un processus inflammatoire dans les sinus frontaux, situés dans l'épaisseur de l'os frontal, juste au-dessus du nez. Le plus souvent, la sinusite frontale est une complication des maladies respiratoires aiguës, des infections virales.

Les patients atteints de sinusite frontale ressentent une douleur intense au front, en particulier le matin. Selon le côté duquel le sinus est affecté, il y a une douleur au front, principalement à droite ou à gauche. Elle peut avoir divers degrés de gravité: de presque imperceptible à insupportable. Il disparaît généralement lorsque le contenu s'écoule du sinus frontal, puis se renouvelle à nouveau. Ainsi, les sensations sont cycliques..

La douleur frontale au front est généralement accompagnée des symptômes suivants:

  • malaise général, augmentation de la température corporelle;
  • congestion nasale du côté où la douleur est notée;
  • dans les cas graves, il y a une perte d'odeur, une photophobie.

La frontite et la douleur au front à droite ou à gauche surviennent très souvent en tant que manifestation d'une infection grippale. Dans ce cas, le patient peut souvent remarquer un gonflement au-dessus du nez dû à une altération du flux sanguin dans les capillaires et un gonflement de la peau..

Le diagnostic de sinusite frontale est établi après examen par un médecin ORL. Un traitement antiviral et antibactérien est prescrit.
En savoir plus sur la façade

Sinusite

La sinusite est une maladie dans laquelle un processus inflammatoire se développe dans les sinus maxillaires situés sur les côtés du nez. Souvent, cela provoque une douleur non pas à l'emplacement immédiat des sinus, mais au front, à droite ou à gauche..

Le reste des symptômes de la sinusite sont assez caractéristiques:

  • la douleur survient, en règle générale, toujours au même moment de la journée;
  • la température corporelle augmente, une faiblesse générale, un malaise, des frissons sont notés;
  • le nez est bloqué d'un côté, il y a écoulement de la narine.

Le diagnostic des causes de la douleur dans la région du front et la nomination d'un traitement sont effectués par un oto-rhino-laryngologiste. Des médicaments antibactériens, de la physiothérapie sont prescrits. Dans les cas plus graves, une ponction du sinus maxillaire est prescrite.
En savoir plus sur la sinusite

Ethmoïdite

Maladies infectieuses

Douleur au front associée à des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins

Augmentation de la pression intracrânienne

Diminution de la pression intracrânienne

Douleur au front due à des pathologies du système nerveux

Migraine

La migraine est une maladie chronique qui touche 10% des personnes. Il se manifeste sous la forme d'une douleur lancinante intense périodique dans la zone du front qui couvre le côté droit ou gauche de la tête..

Habituellement, au début d'une crise de migraine, il y a une forte douleur lancinante dans la tempe, qui se propage au front et à l'orbite, à l'arrière de la tête. Cependant, il existe d'autres symptômes caractéristiques:

  • faiblesse et étourdissements;
  • nausée et vomissements;
  • la douleur et l'inconfort sont considérablement augmentés lorsque le patient est exposé à une lumière vive et à un bruit fort;
  • s'il y a de fortes odeurs dans la pièce où se trouve le patient, il les perçoit également assez douloureusement;
  • chez certains patients, lors d'une crise de migraine, il y a une violation de l'orientation dans l'espace;
  • parfois il peut y avoir un trouble digestif;
  • acouphènes, "vole devant les yeux".

Le plus souvent, les crises de migraine sont répétées à des intervalles de 2 à 8 fois par mois. Parfois, ils dérangent le patient très rarement, et parfois presque quotidiennement. Pour le moment, la cause de la douleur au front avec la migraine n'est pas entièrement comprise..

Le plus souvent, le patient ressent l'approche d'une crise migraineuse: il est précédé d'un complexe de sensations appelé l'aura. Il peut s'agir de certaines odeurs ou de certains éclairs de lumière devant les yeux. Parfois, ce n'est qu'un ensemble de sentiments difficiles à exprimer avec des mots..
Pour le traitement de la douleur au front avec des migraines, des médicaments sont utilisés. Dans le même temps, le patient doit éviter tous les facteurs pouvant provoquer des crises. Parfois, la douleur devient si intense et si fréquente que le patient doit créer un groupe de handicap.

Les migraines sont généralement diagnostiquées et traitées par un neurologue.

Douleur de cluster

Les douleurs groupées (faisceaux) dans le front sont des sensations de douleur paroxystique qui surviennent spontanément, sans raison apparente, puis passent également indépendamment.

Les douleurs en grappes sont très intenses: parfois elles sont si sévères que le patient tente de se suicider et tente de se suicider.

Dans la plupart des cas, la douleur à la tête en grappes dans la région du front survient d'abord entre 20 et 50 ans. L'âge le plus typique est de 30 ans. Habituellement, une série d'attaques suit, après quoi le patient ne présente aucun symptôme pendant 3 ans. Puis les maux de tête reviennent. Dans les céphalées en grappe, aucune hérédité n'a été notée. Habituellement, le patient est la seule personne de la famille souffrant de cette pathologie..

Une attaque de céphalée en grappe dans le front est caractérisée par les caractéristiques suivantes:
1. Il survient spontanément, indépendamment. Il n'est pas précédé, comme pour la migraine, d'une aura.
2. La douleur au front est unilatérale. Cela se produit généralement uniquement à droite ou à gauche. Les sensations douloureuses s'étendent à la tempe, à la partie correspondante du front et de l'occiput. Parfois, ils sont localisés uniquement autour de l'œil droit ou gauche.
3. Les attaques sont généralement très courtes (15 minutes) mais fréquentes. De 1 à 10 attaques peuvent survenir par jour. Un épisode de maux de tête au niveau du front peut durer de plusieurs jours à plusieurs semaines, voire des mois. Après cela, comme décrit ci-dessus, il y a une période de 3 ans pendant laquelle le patient ne s'inquiète de rien..
4. Lors d'une crise, les symptômes sur le côté de l'œil sont très caractéristiques. La douleur au front est accompagnée d'une rougeur du globe oculaire, d'une constriction de la pupille et d'une déficience visuelle. La paupière du côté du même nom est abaissée et légèrement enflée.
5. Caractérisé par une fréquence cardiaque accrue.
6. Des crises régulières de céphalées en grappe sont provoquées par le tabagisme, la consommation d'alcool. Ils se produisent souvent au printemps ou en automne..

La douleur en grappes au front est traitée par un neurologue. En raison de la courte durée des crises, leur traitement est difficile. Aujourd'hui, certains médicaments sont utilisés avec succès, mais cela ne doit être fait que sous la supervision d'un médecin..

La névralgie du trijumeau

La névralgie du trijumeau est une maladie dont la nature n'est pas encore entièrement comprise. Elle s'accompagne d'attaques de vives douleurs lancinantes au visage, aux endroits où passent les branches correspondantes du nerf trijumeau. Si la branche supérieure est touchée, il y a une douleur aiguë et plutôt intense au front à droite ou à gauche.

Les crises de névralgie du trijumeau sont caractérisées par les caractéristiques suivantes:

  • Ils peuvent survenir d'eux-mêmes, sans raison apparente, mais le plus souvent, ils sont provoqués par le toucher, le rasage, le lavage à l'eau froide ou chaude..
  • Il y a une zone dite de déclenchement, lorsqu'elle est irritée, la douleur est plus susceptible de se produire: elle est située entre le nez et la lèvre supérieure..
  • Le plus souvent, une douleur aiguë au front ne dure pas plus de deux minutes (dans la plupart des cas, l'attaque dure plusieurs secondes), il s'agit d'un personnage de tir.
  • La propagation de la douleur est très variable et dépend de la façon dont les branches du nerf trijumeau passent sous la peau: les patients se plaignent souvent de maux de dents, de douleurs aux yeux, aux oreilles et au nez. Parfois, il y a une douleur dans l'index à gauche.

Le traitement de la douleur au front avec névralgie du trijumeau est effectué par un neurologue. Des médicaments sont utilisés. Parfois, dans les cas graves, il est nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale - la destruction du nœud du nerf trijumeau, situé sur la surface interne de l'os temporal.

Névroses

La douleur au front peut également être psychogène. Par exemple, avec neurasthénie, névrose hystérique, méfiance pathologiquement accrue. Dans ce cas, outre la douleur elle-même, aucun autre symptôme pathologique n'est détecté..

Le diagnostic d'une névrose, dont la seule manifestation est une douleur au front, ne peut être établi qu'après que toutes les autres causes du symptôme ont été exclues.
En savoir plus sur les névroses

Douleur au front avec maladies du système musculo-squelettique

Ostéochondrose cervicale

L'ostéochondrose cervicale est une maladie dégénérative chronique de la colonne vertébrale, en l'occurrence sa colonne cervicale. Dans ce cas, il y a une destruction partielle des disques intervertébraux, la formation d'excroissances osseuses sur les vertèbres - ostéophytes. En conséquence, les ouvertures entre les vertèbres se rétrécissent, à travers lesquelles les racines de la moelle épinière émergent du canal rachidien. Les serrer entraîne de la douleur et d'autres symptômes désagréables..

Le plus souvent, l'ostéochondrose cervicale se manifeste par une douleur dans l'occiput. Mais parfois, il y a principalement des douleurs au front. Par nature, ils peuvent presser, tirer, pleurnicher ou tirer.

Souvent, un mal de tête au front causé par l'ostéochondrose est déclenché par le froid, un effort physique excessif et une position monotone prolongée de la tête et du cou, par exemple pendant le travail. Les douleurs matinales qui surviennent après que la tête a été dans une position uniforme sont très fréquentes, surtout si un oreiller inconfortable a été utilisé.

Pour les douleurs au front avec ostéochondrose, d'autres symptômes sont également caractéristiques:

  • acouphènes, "vole devant les yeux", s'assombrissant dans les yeux;
  • étourdissements, nausées, vomissements, pâleur;
  • altération de la coordination des mouvements, démarche bancale;
  • picotements, engourdissements, "rampement" et autres sensations désagréables dans la peau du visage, de la tête, du cou.

Pour diagnostiquer l'ostéochondrose, les rayons X, la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique sont utilisés. Aux fins du traitement, des médicaments, de la physiothérapie, des massages, des exercices de physiothérapie sont utilisés. Lors d'une crise de maux de tête au niveau du front provoquée par l'ostéochondrose, analgésiques, chaleur sèche, repos.

Céphalée de tension

Pathologies oculaires

Douleur au front associée aux processus néoplasiques

Parfois, la douleur chronique au front est associée à des processus néoplasiques. Le plus souvent, les types de tumeurs suivants entraînent l'apparition d'un symptôme:
1. Tumeurs de l'os frontal situé sur sa surface interne.
2. Tumeurs du lobe frontal du cerveau. Dans ce cas, la douleur au front peut être accompagnée de symptômes tels que des crises d'épilepsie, des troubles mentaux, de la parole, de l'odorat, des mouvements.
3. Tumeurs vasculaires - hémangiomes. Le syndrome de la douleur peut donner un hémangiome situé dans le lobe frontal du cerveau.
4. Tumeurs des sinus paranasaux: frontaux, maxillaires. Les fumeurs sont particulièrement sujets à de telles pathologies..
5. Tumeur de la glande pituitaire - la glande endocrine la plus importante du corps, située à la base du crâne. Dans ce cas, la douleur au front est souvent associée à une déficience visuelle..
6. Tumeurs situées dans la cavité de l'orbite. Ils peuvent provenir du globe oculaire, du nerf, des vaisseaux sanguins, du tissu adipeux et conjonctif. Dans ce cas, une vision bombée et double sont caractéristiques. En externe, vous pouvez identifier la position asymétrique des globes oculaires dans les orbites.

En règle générale, les patients souffrant de douleurs prolongées au front causées par des processus tumoraux se rendent initialement à un rendez-vous avec un neurologue. Ensuite, l'oncologue est engagé dans le diagnostic et le traitement de ces conditions..

Que faire si vous êtes préoccupé par la douleur au front?

Comme indiqué ci-dessus, la douleur au front peut avoir diverses causes. Parfois, il s'agit simplement d'une conséquence d'un surmenage et dans d'autres cas, cela signale une pathologie grave. Si le syndrome douloureux est survenu une fois, pendant une courte période et n'était pas très prononcé, il y avait très probablement simplement un épisode de tension douloureuse et il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Si la douleur est suffisamment intense et réapparaît périodiquement, vous devriez consulter un médecin, tout d'abord un neurologue.

Les analgésiques aident à soulager le symptôme, dont le plus courant est l'analgine. Cependant, il convient de rappeler qu'ils n'aident que pendant un certain temps et n'éliminent pas la cause. Par conséquent, si la douleur au front est causée par une maladie, il est nécessaire que le médecin vous prescrive un traitement spécial..

Maux de tête au front - traitements et causes probables

Causes des maux de tête au front

Les maux de tête au front sont très courants. Son personnage peut être différent. Les sensations de douleur peuvent être vives et sourdes, éclatantes et serrées. Si vous comprenez à quoi est associé le syndrome douloureux, vous pouvez prendre des mesures pour soulager la céphalalgie. Mais si, malgré tout, la douleur ne disparaît pas, vous devez consulter un médecin. Des douleurs régulières devraient également alerter.

Fluctuations de la pression artérielle

Les fluctuations de la pression artérielle sont une cause très fréquente de douleur au front. Dans le même temps, une pression artérielle élevée et basse peut provoquer un tel inconfort. La nature de la douleur est pressante, l'intensité est moyenne ou forte.

Avec une pression artérielle très élevée, les symptômes supplémentaires sont:

  • vertiges;
  • Impulsion rapide;
  • transpiration excessive;
  • la nausée.

Avec une diminution significative de la pression artérielle, une faiblesse générale et une somnolence sont observées. Il y a des acouphènes et des «mouches» apparaissent devant les yeux. Les sensations de douleur augmentent en position couchée.

Migraine

La migraine se caractérise par l'apparition d'une douleur unilatérale au niveau du front. Il est pressant ou palpitant dans la nature. L'inconfort peut être si fort qu'il y a dans le fond des étourdissements, des nausées et des vomissements, et parfois une perte d'orientation dans l'espace.

La migraine est une pathologie primaire chronique dont les causes ne sont pas entièrement comprises. Mais en même temps, une personne peut déterminer elle-même les déclencheurs - des facteurs qui provoquent l'apparition d'un mal de tête sévère et essayer d'éviter tout contact avec eux.

Augmentation de la pression intracrânienne

Une augmentation de la pression intracrânienne entraîne toujours une douleur intense au front. Un signe supplémentaire caractéristique de cette pathologie est l'apparition d'une sensation de pression dans le contour des yeux. Dans les cas graves, il y a une détérioration de la fonction visuelle.

Les maux de tête, provoqués par une augmentation de la pression intracrânienne, ne peuvent pas être soulagés avec des analgésiques. Il augmente avec tout changement de position de la tête, ainsi qu'avec la toux et les éternuements. Si le syndrome se manifeste le soir, la douleur ne fait que s'intensifier le matin.

Maladies infectieuses et chroniques

Presque toutes les maladies infectieuses et chroniques entraînent des maux de tête. Maux de tête au front avec grippe, méningite, mal de gorge, sinusite, sinusite frontale, sinusite et autres maladies.

Toute infection virale entraîne une détérioration générale du bien-être. La faiblesse musculaire est généralement un symptôme supplémentaire. Dans le contexte d'une infection virale, la température corporelle augmente souvent. Les analgésiques peuvent généralement aider..

Cluster, ou bundle, douleur

Les douleurs en grappes sont paroxystiques par nature. Leur particularité est qu'ils apparaissent soudainement et sont si forts que les gens ont des pensées suicidaires. De telles sensations de douleur se produisent généralement d'un côté du front et sont de nature à court terme. Les attaques durent rarement plus d'un quart d'heure.

Comme dans le cas de la migraine, la nature de la douleur en grappe n'est pas entièrement comprise, mais en même temps, chaque personne souffrant de cette pathologie peut déterminer elle-même les déclencheurs. Parfois, le syndrome douloureux provoque le tabagisme, un certain type d'aliments ou un changement des conditions météorologiques.

Circulation sanguine altérée dans les vaisseaux du cerveau

Les pathologies vasculaires peuvent également provoquer des douleurs au front. En raison de l'apparition de problèmes avec les vaisseaux sanguins, des perturbations de la circulation sanguine se produisent, ce qui provoque une gêne. Maux de tête au front avec encéphalopathie discirculatoire, qui se caractérise par une détérioration lentement progressive de la circulation cérébrale. Les causes de la pathologie sont l'athérosclérose, l'hypertension artérielle, le diabète sucré, etc..

La douleur peut être de nature différente, mais le principal symptôme supplémentaire est une gêne accrue en cas de surmenage.

Histoire du traumatisme crânien

Il y a un mal de tête au front également dû à des antécédents de traumatisme cérébral. Toute commotion cérébrale ou traumatisme cérébral peut avoir des conséquences négatives qui dureront longtemps..

La contusion cérébrale est considérée comme particulièrement dangereuse. Cette pathologie s'accompagne de vertiges et de nausées pendant une longue période. Un symptôme supplémentaire est l'apparition de problèmes de fonction visuelle. De plus, il peut y avoir un engourdissement dans les membres..

Les tumeurs

Des maux de tête constants au front surviennent lorsqu'il y a des néoplasmes dans le cerveau.

Ça peut être:

Tumeurs de l'os frontal.

Tumeurs cérébrales localisées dans la partie frontale.

Néoplasmes vasculaires dans la partie frontale du cerveau.

Tumeurs des sinus et orbites paranasaux.

Symptômes supplémentaires - troubles de la coordination, de la parole, des crises d'épilepsie. Dans le même temps, l'inconfort ne peut pas être éliminé même avec les analgésiques les plus puissants. Une caractéristique est une augmentation du syndrome douloureux au fil du temps.

Maladies des yeux et du nasopharynx

Maux de tête au front avec développement de pathologies oculaires et de maladies du nasopharynx.

Les principales maladies oculaires qui provoquent le syndrome douloureux:

  • augmentation de la pression intraoculaire (glaucome);
  • thrombose des vaisseaux du globe oculaire;
  • toute maladie inflammatoire (kératite, iritis, iridocyclite, etc.).

De plus, un inconfort sévère peut survenir dans un contexte de fatigue oculaire, par exemple lors d'un travail prolongé sans interruption derrière un écran d'ordinateur..

Perturbation hormonale dans le corps

Chez la femme, un déséquilibre hormonal peut provoquer un mal de tête au front. Par exemple, l'inconfort survient souvent chez les femmes les jours critiques. Habituellement, un tel mal de tête est associé à des manifestations psycho-émotionnelles: irritabilité accrue, nervosité, tendance à la dépression..

De plus, il y a une sensation de faiblesse et de somnolence. Il est assez difficile de soulager un mal de tête avec des perturbations hormonales. Seuls les médicaments hormonaux spéciaux peuvent stabiliser la maladie.

Symptômes

Les symptômes d'un mal de tête au niveau du front peuvent être différents. Dans chaque cas, des signes spécifiques peuvent indiquer le développement d'une certaine pathologie..

Maux de tête au front et aux tempes

Si la région temporale et frontale fait mal d'un côté, cela indique une migraine ou un syndrome de douleur en grappe.

Autres conditions associées à ces symptômes: / p>

  • Artérite temporale, caractérisée par une inflammation des parois vasculaires situées dans la région temporale.
  • La névralgie du trijumeau.
  • Violation de la circulation cérébrale, qui peut être un signe avant-coureur d'un accident vasculaire cérébral.
  • Déséquilibre hormonal.
  • Hypertension intracrânienne.

La partie frontale de la tête fait mal et presse

Un mal de tête pressant dans le front peut survenir pour diverses raisons. Le plus souvent, cela est associé aux pathologies suivantes:

  • sinusite frontale, survenant sous forme aiguë ou chronique;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • hypertension;
  • processus inflammatoires dans la partie frontale du cerveau;
  • encéphalite;
  • intoxication générale du corps en cas d'empoisonnement, infection par une infection virale et bactérienne.

Maux de tête au front et aux yeux

Habituellement, lorsque la tête fait mal au front et aux yeux, elle est associée, dans la plupart des cas, à une blessure au globe oculaire ou à des objets étrangers pénétrant dans l'œil..

Les maladies suivantes provoquent également des douleurs:

Myopie, hypermétropie ou astigmatisme en raison d'un mauvais choix de lunettes ou de lentilles optiques.

Conditions inflammatoires telles que l'iridocyclite.

De plus, ce symptôme peut être le signe d'autres pathologies:

  • front meurtri;
  • névroses;
  • la névralgie du trijumeau.

La partie frontale de la tête fait mal et se sent malade

Lorsque la tête fait très mal dans la partie frontale et a la nausée, c'est une raison de consulter d'urgence un médecin. Ce symptôme indique très souvent la présence de problèmes avec le système nerveux central..

Parfois, les nausées associées à des maux de tête peuvent avoir des causes physiologiques:

  • déséquilibre hormonal chez la femme pendant le cycle menstruel ou la grossesse;
  • changement de pression atmosphérique - chez les météorologistes;
  • des situations stressantes.

La nausée peut être provoquée par un syndrome douloureux intense qui survient:

  • avec migraine;
  • avec des pathologies vasculaires;
  • avec une augmentation de la pression intracrânienne;
  • en cas d'intoxication du corps sur fond d'empoisonnement ou d'infection.

Diagnostic des causes de la douleur dans la partie frontale de la tête

Pour diagnostiquer une douleur intense dans la partie frontale, des études matérielles sont utilisées:

L'échographie Doppler vous permet d'obtenir des données sur l'état de la circulation sanguine. Grâce à cette méthode, il est possible d'identifier les pathologies vasculaires au stade initial..

L'électroencéphalographie permet d'évaluer l'activité de différentes parties du cerveau. Cela garantit la détection de l'épilepsie, les retards dans le développement mental et de la parole, l'identification des conséquences à long terme du traumatisme.

La tomodensitométrie permet de scanner toutes les parties du cerveau à l'aide de rayons X afin d'identifier des pathologies de nature différente.

L'imagerie par résonance magnétique est basée sur l'utilisation du rayonnement électromagnétique. Cette méthode est très informative dans la localisation du foyer pathologique dans les tissus mous, y compris dans le tissu de la moelle épinière..

Que faire si un enfant a mal à la tête au front

Si votre enfant a souvent mal au front, vous devez consulter un médecin dès que possible. Le traitement ne doit être effectué que sur la base d'un diagnostic établi.

La douleur aiguë nécessite un appel d'ambulance, car elle peut être un symptôme:

  • Méningite.
  • Encéphalite.
  • Autres neuroinfections.
  • Commotion cérébrale ou ecchymose au cerveau.

Mais tout aussi souvent, les enfants ressentent de la douleur pour des raisons physiologiques, à savoir en raison de:

  • surmenage. En règle générale, les écoliers y sont exposés en raison de la lourde charge de travail du programme scolaire;
  • la privation d'oxygène. Cela se produit lorsque l'enfant passe la plupart du temps à l'intérieur;
  • alimentation déséquilibrée. Les aliments contenant une grande quantité d'exhausteurs de goût et d'arômes chimiques en sont également la cause..

Dans ces cas, vous devez normaliser le mode de vie de l'enfant, réviser sa charge, laisser plus de temps pour les promenades et les jeux..

Comment réduire la douleur

Il existe différentes façons de soulager les maux de tête au front. Mais il est très important de ne le faire qu'après que la raison de l'inconfort soit claire..

Médicaments contre la douleur

Une large gamme de médicaments peut être utilisée pour soulager la douleur. Si la tête fait mal dans la région frontale dans le contexte d'une infection virale et d'une augmentation de la température corporelle, les antipyrétiques et les AINS sont un remède efficace. En particulier, Nurofen a fait ses preuves. Il peut également stabiliser une pression artérielle basse et soulager la douleur migraineuse. Le paracétamol est également considéré comme efficace..

Lorsque les douleurs sont paroxystiques, les antispasmodiques peuvent soulager les spasmes. Ceux-ci incluent No-shpa (drotaverine), Spazmalgon.

Parmi les analgésiques, il vaut mieux privilégier les médicaments combinés qui ont un minimum d'effets secondaires. Les plus célèbres d'entre eux sont Pentalgin et Solpadein.

Tout médicament peut être pris occasionnellement conformément aux instructions d'utilisation. Si les maux de tête réapparaissent souvent, un médecin doit prescrire les remèdes pour leur élimination en fonction du diagnostic.

Méthodes traditionnelles

Les remèdes populaires sont plus sûrs que les médicaments. Si la douleur est causée par un surmenage, vous devez essayer de trouver du temps pour vous reposer. Un léger massage de la tête et des exercices spéciaux pour soulager la douleur amélioreront votre bien-être. Une séance d'aromathérapie avec des huiles essentielles de lavande, d'eucalyptus, de bois de cèdre ou de menthe poivrée peut aider à engourdir la douleur. Vous pouvez faire une compresse aux tempes à partir d'un mélange d'huiles végétales et essentielles.

Le gingembre est un bon remède contre les maux de tête de tension. La racine doit être hachée et brassée avec du thé noir. Il existe de nombreuses recettes de médecine traditionnelle pour les maux de tête. Mais dans chaque cas spécifique, une personne doit sélectionner les méthodes de traitement de manière indépendante, en se concentrant sur les caractéristiques individuelles de son propre corps..

Maux de tête au front et aux yeux: comment faire face

Chaque jour, des milliers de personnes souffrent de terribles maux de tête. Quelqu'un a des crises épisodiques et quelqu'un doit faire face à des maux de tête réguliers, qui sont également accompagnés de vomissements, de nausées et d'autres symptômes désagréables. De l'impuissance et de l'irritation, beaucoup de gens pensent qu'il est tout simplement irréaliste de vaincre la douleur dans la tête. Est ce que c'est vraiment? Bien sûr que non. Il y a une sortie. Et ce n'est pas seulement une question de consommation de drogues. Il existe de nombreuses activités, des façons dont vous pouvez oublier le mal de tête pour toujours. Le plus important est de ne pas retarder la recherche d'une solution. Attendre que la douleur disparaisse d'elle-même est au moins une erreur..

Le plus souvent, des maux de tête au front et aux yeux surviennent après des crises émotionnelles. Beaucoup de gens en font l'expérience le soir lorsque la journée de travail se termine. En règle générale, la cause de cette maladie est un surmenage banal. Ce n'est un secret pour personne que plus de 90% de toutes les informations que les gens reçoivent à l'aide de la vue. Pas étonnant qu'un organe sensoriel aussi important se fatigue. Une personne plonge dans l'environnement qui l'entoure, elle examine, étudie, analyse quelque chose en permanence. Si les yeux sont principalement concentrés sur une chose, ils subissent une charge incroyablement forte et une douleur dans la zone de l'orbite oculaire apparaît..

Parfois, un mal de tête peut devenir si aigu et si grave qu'il paralyse littéralement une personne. Dans ce cas, il éprouve de l'inconfort en essayant d'ouvrir les yeux, il est irrité par le bruit dans sa tête, ses tempes commencent à pulser intensément. La première chose que vous voulez faire dans une telle situation est de prendre un médicament qui vous soulagerait instantanément de la douleur atroce et écrasante. Mais cela ne vaut pas la peine de le faire tant que vous n'identifiez pas la véritable cause de votre mal de tête. En effet, souvent avec des actions irréfléchies, une prise incontrôlée de médicaments, vous ne pouvez que vous faire du mal, aggravant un état déjà mauvais.

Causes et symptômes des maux de tête au front et aux yeux

Dès qu'il y a une douleur au front, elle va souvent directement aux yeux. Ou parfois, tout se passe dans l'autre sens: d'abord, les globes oculaires se resserrent, puis la douleur se déplace vers la région frontale. Une question raisonnable: pourquoi cela se produit-il? Pourquoi le mal de tête apparaît-il sur le front et les yeux? Quelles sont les raisons de cette condition? Tout médecin peut dire qu'en réalité, les maux de tête sont le symptôme d'une grande variété de maladies. Les raisons de son apparition sont incroyablement nombreuses. Les principales causes de maux de tête sont les suivantes:

• glaucome;
• migraine;
• myopie;
• hypertension artérielle;
• un traumatisme crânien;
• surmenage, fatigue;
• douleur en grappe;
• infections virales.

Fatigue mentale, surmenage banal - ce sont peut-être les toutes premières et évidentes raisons. En envoyant des signaux douloureux, le corps semble indiquer qu'il est temps de se reposer. Cela vaut la peine de l'écouter. Toutes les mesures doivent être prises en temps opportun et, mieux encore, la prévention doit être entreprise. Donc, si vous avez un léger mal de tête dû à une lourde charge de travail (vous ressentez des battements, des tremblements dans la tête), prenez le temps de vous reposer, de vous détendre, de prendre quelques respirations profondes ou de sortir à l'air frais, donnez à vos yeux la possibilité de passer aux autres " paysages ". En règle générale, un tel mal de tête peut être traité sans la participation d'un médecin, mais vous ne devez pas l'ignorer..

Un fait très intéressant est connu: parfois, un mal de tête au niveau du front peut survenir en raison du fait que vous mangez des aliments malsains. Êtes-vous surpris? Et ça l'est vraiment. Nous ne parlons pas seulement de produits contenant de la caféine (chocolat, thé, café), mais aussi de restauration rapide, de noix, de fromages, de produits semi-finis à base de viande. Et bien sûr, n'oubliez pas l'alcool, les cigarettes. Ils n'ont pas encore rendu une seule personne en bonne santé.

Très souvent, des maux de tête aigus au front ou aux yeux surviennent en raison du fait qu'une personne est malade avec quelque chose. De nombreuses maladies entraînent un syndrome douloureux sévère:
• Migraine. Lorsque des maux de tête sont ressentis au niveau du front et des yeux d'un côté, cela peut être un symptôme de migraine. Ses crises ne commencent pas brusquement, mais progressivement: d'abord les tempes pulsent, puis la douleur se fait sentir dans le cerveau. Les migraines peuvent durer de quelques minutes à trois jours.
• Hypertension. L'hypertension artérielle est l'une des causes des maux de tête. Vous ne pouvez pas vous passer de médicaments ici. Si vous souffrez d'hypertension, vous devez toujours avoir un tensiomètre à portée de main. Le médecin vous prescrira le traitement nécessaire après avoir passé une série d'examens nécessaires.
• Commotion cérébrale. Les maux de tête après un AVC sont un symptôme évident d'une commotion cérébrale. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin..
• Maladies des yeux. Les maux de tête peuvent être causés par la myopie, car cette maladie exerce une pression sur les organes de la vision. Que faire dans ce cas? Vous devez contacter un optométriste et commander des lunettes qui amélioreront la situation.
• Le glaucome (à angle ouvert, à angle fermé) est une autre maladie qui cause des maux de tête. Dans ce cas, les yeux réagissent douloureusement à la lumière et des nausées peuvent apparaître. S'il n'est pas traité, le glaucome peut entraîner une perte complète de la vision. Dans ce cas, il est obligatoire de contacter un médecin..
• Maladies dangereuses - tumeur cérébrale, syndrome de Horton, VSD, névralgie du trijumeau, encéphalite, accident vasculaire cérébral, artérite temporale. Ils sont presque toujours accompagnés de maux de tête sévères. Plus tôt vous reconnaissez la maladie et commencez à la traiter, plus vous avez de chances de réussir votre guérison..
• Infections et virus. Grippe, rhume, sinusite, sinusite peuvent être accompagnés d'un mal de tête au front. Un danger particulier est la méningite - une infection du cerveau, accompagnée de vertiges, de nausées, de faiblesse et d'une augmentation de la température corporelle. Dans ce cas, un examen complet est nécessaire, il est surtout nécessaire si les maux de tête ont été précédés d'une hypothermie sévère du corps. À quoi conduit une méningite non traitée? À mort. N'oubliez pas cela lorsque vous commencez à douter de la nécessité de consulter un médecin ou non..

Il est important de souligner que dans certains cas, l'exposition au soleil ou à des vents violents peut provoquer des maux de tête au front. Parfois, des sensations douloureuses peuvent être causées par une sécheresse oculaire, un traumatisme dû à une tache. Les meilleures recommandations sont l'hygiène personnelle, porter des lunettes de soleil du soleil.

Si les écoliers, les élèves, les étudiants ont mal à la tête au niveau du front, les enfants doivent avoir le temps de se reposer. Un stress d'étude excessif est nocif pour tout le monde. Pendant la période de contrôle, les examens, le cerveau doit traiter beaucoup d'informations, et pendant cette période, il est recommandé d'être à l'air frais le plus souvent possible, de faire des pauses fréquentes..

Quelle que soit la cause du mal de tête, vous ne devez pas le laisser sans surveillance. Ne pensez pas à la façon d'arrêter rapidement le syndrome douloureux, il vaut mieux commencer à éliminer la véritable cause de la douleur, commencer à traiter la maladie qui a causé cette maladie.

Maux de tête au front: traitement à domicile

Que faire en cas de mal de tête au front? Comme indiqué précédemment, vous devez comprendre la nature de cette douleur et pas seulement gérer les symptômes..

• Si la douleur est intense et que vous devez encore endurer avant de consulter un médecin, vous pouvez prendre des mesures d'urgence pour réduire le syndrome douloureux:
• Prenez un bain chaud avec une décoction de camomille (la méthode ne doit pas être pratiquée à des températures élevées).
• Faites une pause pour travailler à l'ordinateur, regarder la télévision. Ensuite, la douleur causée par le surmenage passera.
• Essayez un massage de la tête.
• Détendez-vous, buvez du thé à la mélisse, du lait chaud avec du miel.

Dans le même cas, lorsque vous avez souvent des maux de tête, vous devez absolument demander l'aide d'un médecin. Après tout, un mal de tête incessant aigu ou sévère peut indiquer la présence de maladies graves, le développement d'une pathologie dangereuse. Après avoir noyé la douleur avec des pilules une ou deux fois, vous ne pouvez que faire du mal. Mieux vaut faire confiance à un spécialiste. Il procédera à un examen détaillé à grande échelle, déterminera le diagnostic et prescrira le traitement approprié.

Maux de tête au front à droite

Un mal de tête de n'importe quel endroit a littéralement mille raisons, du surmenage banal aux maladies graves telles que les néoplasmes malins du cerveau. Les maux de tête au niveau du front sont l'une des options pour la localisation de la douleur dans la tête et les causes de son apparition peuvent être brièvement subdivisées en 5 types: intoxication domestique par des substances toxiques, maladies infectieuses, traumatismes crâniens, troubles du système nerveux et maladies du système cardiovasculaire. Nous examinerons de plus près toutes les causes possibles d'une telle douleur..

1 Raison: Empoisonnement au quotidien avec diverses substances toxiques et utilisation de certains aliments et additifs

Beaucoup ne pensent même pas à la présence de certains produits chimiques toxiques dans les articles ménagers. Mais aujourd'hui, c'est particulièrement important. Très souvent, les douleurs au front surviennent chez les vendeurs industriels ou les employés d'entrepôt. Pourquoi cela arrive-t-il? Le marché moderne, en particulier en Russie, est saturé de divers produits chinois de mauvaise qualité produits à partir de substances très toxiques, cela concerne le plastique, les colorants pour tissus et les jouets pour enfants, ainsi que les tapis et les appareils ménagers..

En achetant de telles choses, beaucoup ne pensent pas pourquoi les maux de tête ont commencé et après un certain temps, ils disparaissent progressivement. Et vous analysez les derniers achats effectués par vous, cela s'applique aux meubles et matériaux de construction pour des réparations mineures ou majeures. Après un certain temps - 1 à 1,5 mois après l'achat, la douleur dans la tête commence à s'atténuer, car l'altération naturelle de la peinture fraîche, du plastique, des revêtements chimiques se produit et la personne l'oublie.

Lorsque vous achetez des produits, sentez-les! Évitez d'acheter des appareils électroménagers bon marché, des meubles, des matériaux de construction, des tissus à forte odeur chimique, plus vous devez être prudent lors de l'achat de produits pour enfants - vêtements, jouets. Bien sûr, avec le temps, l'odeur disparaît, mais l'empoisonnement chronique provoque non seulement un mal de tête, mais nuit également au système immunitaire des adultes et des enfants..

De nombreux aliments contiennent aujourd'hui des compléments nutritionnels qui ont des effets sur la santé, surtout lorsqu'ils sont consommés fréquemment en grande quantité:

  • ce sont des nitrates et des nitrites à la fois dans les produits végétaux et dans la viande
  • additifs alimentaires chimiques - tous les exhausteurs de goût, le glutamate de sodium, provoquent également des maux de tête
  • les personnes sujettes aux allergies alimentaires peuvent ressentir des douleurs au niveau du front après avoir mangé des aliments qui provoquent des allergies
  • boissons alcoolisées, en particulier bière et vin
  • chocolat, noix, fromage - contient de la tyramine, qui provoque des maux de tête
  • café et boissons contenant de la caféine, dont l'abus peut également causer des douleurs à la tête.

2 Raison: sinusite, frontite, etmoïdite et autres maladies des organes ORL

Avec une douleur constante au front, un écoulement nasal, une température, vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste

Ils s'accompagnent également d'un mal de tête caractéristique lorsque des processus inflammatoires se produisent dans les sinus ethmoïdes, frontaux et maxillaires..

  • Frontite - avec cette maladie, c'est le front qui fait beaucoup mal, la douleur survient le plus souvent le matin, pendant la journée, elle a tendance à diminuer, l'intensité de la douleur peut varier de légère à insupportable, cela s'explique par le remplissage et la sortie du contenu purulent des sinus frontaux.
  • La sinusite est une maladie courante avec des symptômes caractéristiques d'intoxication générale, une douleur du bord inférieur des yeux à la pommette, une douleur intense au front peut être donnée lorsque la tête est inclinée. Avec la sinusite, la température corporelle augmente également et un écoulement purulent du nez apparaît. Il existe de rares cas où, dans un processus chronique, mis à part un mal de tête et un léger écoulement nasal, une fièvre légère, une personne ne dérange plus. En savoir plus sur les signes de sinusite chez l'adulte dans notre article..

L'éthmoïdite est une inflammation du sinus ethmoïde, située profondément dans le crâne derrière le nez. Le plus souvent, cette maladie survient chez les enfants d'âge préscolaire et les adultes, dont le système immunitaire est affaibli par des maladies chroniques, ainsi que par des pathologies virales du nasopharynx. Avec l'ethmoïdite, un mal de tête au front survient également à un moment précis de la journée, périodiquement, le patient présente des symptômes d'intoxication générale - fièvre, faiblesse, écoulement nasal, etc..

3 Raison: Maladies virales et infectieuses

Ces raisons sont assez évidentes, car avec ces maladies, une intoxication générale du corps, une température corporelle élevée, des douleurs dans les articulations, les muscles se produisent le plus souvent.

  • Grippe, SRAS, rhume - En règle générale, ces maladies commencent par un mal de tête au front, aux tempes, au-dessus des sourcils, autour des yeux et seulement après l'apparition des principaux symptômes du virus et du rhume.
  • Méningite, encéphalite - les maux de tête associés à ces maladies peuvent être localisés au front, aux tempes, à l'arrière de la tête et dans d'autres zones de la tête. Avec la méningite et l'encéphalite, la perte de conscience, des symptômes neurologiques sont également possibles, ce sont des maladies très graves qui nécessitent un traitement intensif..
  • Les fièvres Jermiston, Rift, Dengue, Ilesha, Ithaca, Marituba, Kathu, etc. sont des maladies virales transmises par les tiques et les moustiques dans les pays du sud. Les amateurs de voyages à travers le monde risquent de contracter l'un des nombreux types de fièvre, qui se caractérisent également par des symptômes d'intoxication et de graves maux de tête, y compris dans la partie frontale de la tête..

Pour identifier et traiter de telles maladies, vous devriez consulter un spécialiste des maladies infectieuses.

4 Cause: Maladies du système nerveux

Les conditions les plus courantes qui causent des maux de tête frontaux sont:

Vous devriez contacter un neurologue.

5 Raison: ecchymoses, fractures, commotions cérébrales

Ce sont les raisons les plus évidentes. Il convient de noter que pour toute blessure à la tête, la commotion cérébrale doit être exclue.Par conséquent, si, en plus de la douleur au front après une ecchymose ou une blessure, une personne s'inquiète de vomissements, de nausées, d'une diminution de l'acuité visuelle, de vertiges, jusqu'à une perte de conscience, vous devez immédiatement appeler une ambulance..

6 Cause: Maladies du système cardiovasculaire

Ce sont l'une des causes les plus courantes de maux de tête au front, avec une pression artérielle élevée ou basse, ils peuvent être d'intensité variable. Dans ce cas, le mal de tête peut être localisé dans les tempes et à l'arrière de la tête..

  • Augmentation de la pression intracrânienne - Dans ce cas, la douleur au niveau du front est due à une irritation des terminaisons nerveuses et la personne commence à ressentir un mal de tête serrant ou éclatant. Cette maladie se développe avec l'hypertension, l'athérosclérose, les maladies rénales, la dystonie végétative-vasculaire, à la suite de l'ostéochondrose cervicale, des malformations cardiaques, ainsi que du surmenage et de l'empoisonnement avec divers produits chimiques.
  • Abaissement de la pression intracrânienne - alors que la douleur est de nature zona, survient chez les personnes souffrant d'hypotension artérielle, de maladies de la thyroïde ou des glandes surrénales, avec athérosclérose des vaisseaux cérébraux, après un effort physique excessif, une fatigue prolongée, un stress.

7 Raison: Ostéochondrose de la colonne cervicale

De nos jours, c'est une maladie très courante qui affecte presque toute la population urbaine d'âge moyen et âgé. Dans ce cas, les causes de la douleur dans la région du front sont le pincement, la compression des racines de la moelle épinière, une personne décrit cette douleur comme: douleur, pression, traction, tir. Outre les maux de tête, cette maladie se caractérise également par une altération de la coordination des mouvements, des brûlures, des picotements, la chair de poule sur le cuir chevelu, le cou, des vertiges, des acouphènes, etc..

8 Cause: augmentation de la pression intraoculaire, maladies oculaires

À quel médecin dois-je aller pour la pression? À un thérapeute, cardiologue, neurologue

Les processus pathologiques oculaires tels que la névrite optique, l'astigmatisme, l'hypermétropie et la myopie, la conjonctivite, l'uvéite, etc. les maladies, en particulier celles accompagnées d'une pression intraoculaire élevée, entraînent également des douleurs frontales.

De plus, aujourd'hui, une personne travaillant sur un ordinateur tout au long de la journée de travail éprouve également divers maux de tête dus à la fatigue oculaire..
Vous devez contacter un optométriste.

Raison 9: Douleur due à l'effort

Avec une tension prolongée des muscles du cou, des douleurs peuvent survenir qui se propagent du cou aux tempes, aux yeux, au front et à l'arrière de la tête, associées à des nausées et des étourdissements. Une telle douleur est le plus souvent pressante, la sensation est comme si un cerceau autour de la tête était pressé, elle peut apparaître chez les personnes après un stress prolongé, une tension nerveuse intense à court terme.

10 Raison: tumeurs malignes

La cause la plus grave et la plus redoutable des maux de tête se situe dans la direction oncologique. Les maladies caractérisées par le développement d'une douleur persistante au front sont les suivantes: tumeurs vasculaires, tumeur du lobe frontal du cerveau, os frontal, sinus maxillaires et frontaux, tumeur de l'hypophyse, orbites.

Le plus souvent, une personne aux premiers stades des processus oncologiques énumérés se plaint à un neurologue, puis, après le diagnostic, elle est observée et traitée par un oncologue.

11 Comment se débarrasser de la douleur

Comment soulager la douleur et une liste de pilules contre les maux de tête peuvent être trouvées ici.

Si une personne a mal à la tête au front, cette sensation peut perturber sa vie normale. Un grand nombre de personnes sont confrontées à une telle condition pathologique. Le mal de tête dans ce cas peut apparaître quotidiennement ou périodiquement. De plus, une gêne est donnée aux yeux et au whisky..

Quelles blessures peuvent causer de la douleur?

Ainsi, les raisons suivantes peuvent provoquer un mal de tête qui appuie sur le front:

  1. Contusion de la partie frontale de la tête. Dans ce cas, les tissus mous de la peau sont endommagés. Dans ce cas, le mal de tête apparaît immédiatement après la blessure. Le front cesse de faire mal en quelques jours. Dans la plupart des cas, après une ecchymose, le patient développe un hématome, qui se résout assez rapidement. S'il est important, une suppuration peut survenir, ce qui augmente également l'inconfort.
  2. Fracture du crâne dans la partie frontale. Il s'agit d'une blessure très grave qui survient généralement en cas de coup sévère. De plus, cette raison se rencontre assez souvent. Cette blessure peut provoquer un mal de tête très grave au front. Parfois, un hématome apparaît à l'avant, l'os est déformé. De plus, d'autres symptômes sont présents: vomissements, nausées, étourdissements, troubles de la conscience. Si la blessure est très grave, il peut y avoir une déficience visuelle, un saignement des oreilles, un mal de tête qui irradie vers les tempes. Le traitement doit être rapide et complet..
  1. Commotion ou contusion. Cette raison est très courante. Dans ce cas, le patient ressent non seulement une gêne, il a des étourdissements, une léthargie, une faiblesse générale. De plus, il peut perdre connaissance. La contusion est considérée comme une condition pathologique plus grave et dangereuse. Dans ce cas, la tête au niveau du front fait très mal.
  2. Blessures ou écorchures. Il s'agit d'une blessure traumatique qui ne constitue souvent pas une menace pour la vie humaine. Cependant, si la plaie sur le front est suffisamment profonde, il est nécessaire de lui mettre des points de suture afin qu'après la guérison, il ne reste plus de cicatrice à sa place..

Écoutez les conseils d'un neurologue Mikhail Moiseevich Shperling et peut-être pourrez-vous prévenir les complications d'un traumatisme crânien à temps, à la fois chez vous et chez vos proches:

Ainsi, un mal de tête au front peut apparaître en raison d'un traumatisme. Dans ce cas, l'inconfort est généralement accompagné d'un hématome, de lésions externes de la peau, et la douleur irradie vers le sourcil et appuie.

Pourquoi le front fait mal: les maladies infectieuses et inflammatoires comme cause d'inconfort

Une maladie infectieuse ou virale devient également la cause de cette pathologie. De plus, ils peuvent être totalement indépendants du cerveau. Il peut s'agir de problèmes liés.

La douleur au front peut être causée par diverses raisons:

  • De face. Le processus inflammatoire est localisé dans la zone du sinus frontal. Dans ce cas, le mal de tête peut être ressenti du côté droit ou du côté gauche, apparaît plus souvent le matin. Pour le traitement de la pathologie, des moyens de vasoconstriction, "Aspirin", "Analgin", ainsi que des antibiotiques sont utilisés.
  • Sinusite. Ici, le front fait très mal, dans la zone au-dessus du sourcil, il semble appuyer. Le traitement est effectué sous la surveillance d'un médecin, car la maladie peut entraîner de graves complications. Cette raison de l'apparition de la pathologie est également l'une des plus courantes.
  • Grippe, SRAS ou autre maladie infectieuse virale, qui s'accompagne d'un saut de la température corporelle basale. La céphalée grippale au front irradie également vers les tempes. Dans ce cas, il est très difficile pour le patient de bouger les yeux et de regarder une lumière vive. Le syndrome douloureux peut être particulièrement prononcé lors de la toux..
  • Méningite. Il s'agit d'une maladie complexe dont le traitement ne peut être retardé. De plus, le patient développe des vomissements, des nausées et certains symptômes méningés spécifiques..
  • Infections non spécifiques à notre territoire, telles que la typhoïde, le paludisme, la dengue.
  • Encéphalite. Il s'agit également d'une maladie inflammatoire causée par divers agents pathogènes. Il a divers degrés de gravité. Une personne a non seulement mal au front, mais des sensations douloureuses sont également présentes dans les tempes, à l'arrière de la tête. De plus, il présente d'autres symptômes: vomissements, nausées, faiblesse musculaire, fatigue accrue, somnolence.
  • Ethmoïdite. La maladie est un processus inflammatoire dans le sinus ethmoïde, situé derrière le nez, profondément dans le crâne. Dans ce cas, le syndrome douloureux peut se concentrer entre les sourcils et se propager à toute la tête. La douleur est ressentie presque constamment. Des symptômes supplémentaires sont également présents: fièvre, écoulement nasal. Naturellement, une thérapie est nécessaire ici. Le traitement est effectué par ORL.

Une augmentation de la pression intracrânienne, une tension nerveuse sévère, un stress émotionnel peuvent également provoquer un mal de tête concentré au niveau du front. Ces raisons se retrouvent plus souvent que d'autres, car une personne moderne est instable aux effets de facteurs négatifs affectant le système nerveux, ne sait pas comment répartir son temps, se reposer correctement.

Autres pathologies, telles que la cause de maux de tête au front

Il existe d'autres maladies, dues à l'influence desquelles une personne a constamment mal à la tête:

  1. Migraine. Ici, le front ne fait mal qu'à droite ou à gauche. De plus, l'inconfort est ressenti presque constamment pendant plusieurs heures voire plusieurs jours. Les traitements conventionnels des maux de tête sont inefficaces. Cette cause de douleur est considérée comme très fréquente et peut apparaître quel que soit l'âge. Le traitement de la migraine doit être prescrit par un professionnel qualifié.
  2. Diminution ou augmentation de la pression sanguine ou intracrânienne.
  3. Dystonie végétovasculaire.

Un neurologue, l'immunologiste Kirill Aleksandrovich Shlyapnikov aidera à comprendre les principales raisons:

  1. Rétrécissement anormal des vaisseaux sanguins.
  2. Lésion du nerf trijumeau.
  3. Des maux de tête fréquents, concentrés au niveau du front, sont provoqués par l'ostéochondrose cervicale.
  4. Maladies oculaires inflammatoires ou autres. Cette raison n'est pas non plus rare.
  5. Pathologies tumorales.

Quels aliments peuvent provoquer le syndrome douloureux?

Un mal de tête au niveau du front peut être causé par une mauvaise alimentation. Le patient ne doit pas manger d'aliments contenant:

  • Tyramine (noix, chocolat, certains fromages à pâte dure).
  • Histamine (boissons alcoolisées, en particulier bière et vin rouge).
  • Caféine (thé fort, café, boissons énergisantes).
  • Les nitrates.
  • Glutamate monosodique (viandes fumées, boulettes, saucisses, restauration rapide, chips).

Il est difficile d'abandonner complètement ces produits, mais vous pouvez limiter leur utilisation. Et cette approche sera la plus correcte.

Caractéristiques du traitement et de la prévention

Donc, vous devez d'abord découvrir les raisons de l'apparition de la douleur. Ce n'est qu'après avoir consulté un médecin, effectué un diagnostic et posé un diagnostic que le traitement peut commencer. Si le front d'une personne fait mal rarement et que les crises sont plutôt un cas isolé, il peut simplement prendre un analgésique et se reposer un peu. Cependant, s'il y a des douleurs fréquentes, il est préférable de ne pas tarder à faire appel au médecin.

Elena Razumovna Lebedeva, neurologue de la plus haute catégorie, docteur en sciences médicales, représentante de la Russie dans le groupe de travail de l'Organisation mondiale de la santé sur le développement d'une nouvelle classification internationale des céphalées, parle des critères de diagnostic et des méthodes de traitement des maux de tête:

Si la tête fait mal, et non seulement au front, mais également dans le reste des parties, vous devez subir un examen approfondi pour déterminer la véritable cause de cette affection. La douleur peut être empêchée de se reproduire. Pour ce faire, il est conseillé de suivre la bonne routine quotidienne, de dormir le temps nécessaire et d'ajuster son alimentation..

Il est également important de consommer suffisamment de liquide, d'abandonner les mauvaises habitudes, de s'habituer aux promenades quotidiennes dans la rue. L'éducation physique, la natation ou d'autres sports aideront à ajuster le travail de tous les systèmes corporels. Naturellement, il est conseillé de ne pas en faire trop. Tout doit être modéré.

Quoi qu'il en soit, un tel syndrome douloureux ne doit pas être négligé. Il est important de surveiller votre état de santé afin que vous n'ayez pas plus tard des complications difficiles à gérer..

Ne soyez pas malade, santé à vous. Nous serons heureux de recevoir vos commentaires sur l'article.!

Pourquoi a-t-il l'impression que le front est pressé? Une pression sur le front, accompagnée d'une sensation de satiété ou de constriction, peut être déclenchée par diverses raisons. Les plus courants sont le stress mental, les maladies ORL, les pathologies infectieuses, les troubles neurologiques et vasculaires..

La pression sur le front pendant le stress mental et le stress psychologique est causée par une tension excessive des muscles du cuir chevelu et du cou.

Les conditions préalables au déclenchement d'une attaque sont:

  • surmenage;
  • effort mental excessif;
  • anxiété;
  • dépression.

Principales caractéristiques de la douleur de tension:

  • monotone;
  • une sensation de tiraillement dans la tête, comme si un chapeau serré était enfilé;
  • combinaison avec des nausées, un manque de coordination, des étourdissements.

Les sensations désagréables couvrent le front, les tempes et les orbites, mais leur source est à l'arrière de la tête ou du cou. À la palpation de ces zones, la douleur augmente..

Les principaux domaines de traitement sont le repos et les analgésiques.

Dans les os du visage du crâne, il y a plusieurs sinus paranasaux (sinus) - des cavités aériennes qui communiquent avec le nez.

Avec le développement d'un processus inflammatoire (sinusite) en eux, une douleur et une sensation de pression dans le front apparaissent.

Les pathologies les plus courantes:

  • sinusite - inflammation des sinus maxillaires sur les côtés du nez;
  • la sinusite frontale est un processus infectieux recouvrant les cavités frontales au-dessus du nez;
  • ethmoïdite - inflammation de la muqueuse du sinus ethmoïde derrière le nez.

La sinusite est généralement une complication des ARVI. Les principaux symptômes des maladies:

  • faiblesse, fièvre;
  • congestion nasale, mucus avec des impuretés de pus;
  • diminution de l'odorat;
  • larmoiement, photophobie;
  • douleur diffuse et pressante au front, aggravée par la palpation et l'inclinaison de la tête vers le bas;
  • une sensation de tension dans les sinus enflammés;
  • gonflement du front (avec frontal).

Le traitement de la sinusite comprend des agents antibactériens, de la physiothérapie, dans les cas avancés - ponction des sinus pour éliminer le pus.

Une douleur pressante sévère qui couvre le front peut être l'un des symptômes d'une maladie infectieuse aiguë. Des sensations désagréables sont associées à une intoxication générale, typique de la grippe, du paludisme et de la typhoïde. Dans la méningo-encéphalite, elles sont causées par une inflammation du cerveau et de ses membranes..

Outre les douleurs affectant le front, les sourcils et les tempes, ces maladies infectieuses s'accompagnent de:

  • violation de la condition générale;
  • hyperthermie, frissons;
  • douleurs articulaires et musculaires;
  • la nausée;
  • vertiges;
  • perte de conscience, hallucinations (avec méningo-encéphalite).

Le traitement est basé sur la désintoxication du corps, l'augmentation de l'immunité, l'utilisation d'agents antiviraux ou antibactériens.

Les chutes de pression dans les vaisseaux du cerveau entraînent une détérioration de son apport sanguin et une irritation des fibres nerveuses. Le résultat est une douleur oppressante.

Avec une augmentation de la pression intracrânienne, des sensations désagréables de nature pulsatile recouvrent le front, il y a aussi une sensation de pression dans les globes oculaires. Lors de l'abaissement - la douleur entoure toute la tête et augmente dans les positions couchée et assise.

Autres symptômes:

  • général - pâleur, nausées, vomissements, faiblesse, évanouissement;
  • hypertension artérielle - tachycardie, transpiration;
  • diminution - somnolence, acouphènes, «vole» devant les yeux.

Les principales causes de baisse de la pression artérielle:

  • hypo- ou hypertension artérielle;
  • dystonie végétative-vasculaire;
  • violation du flux sanguin dans les vaisseaux cérébraux à la suite d'anomalies congénitales, d'athérosclérose, de thrombose;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • empoisonnement;
  • dépendance aux conditions météorologiques;
  • Troubles endocriniens.

La thérapie vise à éliminer les causes des troubles vasculaires.

La principale cause neurologique de la douleur pressante dans la région du front est la migraine. Cette maladie se manifeste sous la forme de crises de douleur périodiques. Des sensations désagréables de nature pulsante surviennent dans le temple, puis elles se propagent au front, en orbite et à l'arrière de la tête du côté droit ou gauche.

Les épisodes de migraine surviennent 2 à 8 fois par mois. En plus de la douleur, il y a:

  • vertiges;
  • la nausée;
  • perte de coordination;
  • bruit dans les oreilles.

Des analgésiques, des anticonvulsivants, des antidépresseurs et d'autres médicaments sont utilisés pour traiter les migraines.

Autres causes possibles de la sensation de pression au niveau du front:

  • lésion osseuse frontale;
  • ostéochondrose cervicale;
  • pathologies ophtalmiques qui provoquent une augmentation de la pression intraoculaire et, par conséquent, de la pression intracrânienne;
  • néoplasmes;
  • manger des aliments riches en nitrates, en histamine, en glutamate monosodique, en tyramine et en caféine.

Des accès occasionnels de douleur pressante au front sont généralement le résultat d'un surmenage ou d'un stress. Sont traités avec repos.

Un inconfort systématique peut indiquer le développement d'une maladie neurologique ou vasculaire. Les analgésiques aident à soulager la douleur, mais si elle survient périodiquement, vous devriez consulter un médecin pour en connaître les causes et prescrire un traitement complet..

Informations utiles

Tout le monde a ressenti un mal de tête au moins une fois dans sa vie. Ce phénomène devient un moyen de maladie, de travail mental prolongé, de stress sur l'épaule et le cou. Un mal de tête au niveau du front a une caractéristique importante qui se manifeste chez les personnes en parfaite santé, même celles qui n'ont jamais été dérangées par leur état de santé. Voyons les causes de ce problème.

Causes possibles de la douleur au front

Les sensations douloureuses se manifestent le plus souvent dans les cas suivants:

  1. Avec sinusite, qui s'accompagne de tension dans les sinus et de problèmes respiratoires. Parmi tous les signes, on distingue la photophobie, un écoulement abondant de liquide par le nez et un larmoiement. La température monte, des frissons sont observés. La douleur n'a pas de localisation précise et est systématiquement ressentie au niveau du front.
  2. La douleur au front indique souvent une sinusite frontale, accompagnée d'un écoulement du sinus endommagé et d'une détérioration du processus de respiration par le nez. Le syndrome douloureux est aigu, rappelant parfois la névralgie. Comme le notent les patients, la douleur disparaît lorsque les sinus affectés sont dégagés et gagne en force pendant la période de perturbation de l'écoulement. Les symptômes de la sinusite frontale sont:
  • haute température;
  • violation de l'odorat;
  • douleur oculaire;
  • gonflement des yeux et du front;
  • décoloration de la peau autour des sinus affectés.

Le diagnostic de ces maladies est effectué par un médecin ORL. Le traitement comprend des médicaments antimicrobiens et une thérapie physique.

Douleur pressante dans le front

Une telle douleur est typique avec une augmentation des valeurs de pression intracrânienne. Ce phénomène est plus fréquent chez les personnes dépendantes des conditions météorologiques. La douleur est concentrée dans le lobe temporal et le front. La raison de l'augmentation de la pression artérielle est la dystonie vasculaire, l'hypertension, des problèmes rénaux, du muscle cardiaque et de la thyroïde.

Douleur lancinante au front

Ce phénomène est rencontré par les patients souffrant de migraine (maladie chronique). La sensation d'inconfort couvre la région gauche ou droite de la tête. Des crises de migraine peuvent rarement survenir et parfois déranger le patient au quotidien. Cette maladie est caractérisée par des signes:

  • vertiges;
  • bruit dans les oreilles;
  • augmentation de l'intensité de la douleur lorsqu'elle est exposée à une lumière vive;
  • désorientation.

La maladie est héréditaire. Son traitement est réalisé en prenant des vasoconstricteurs..

Douleur au front sévère

Les conséquences de la douleur sont des maladies infectieuses. Puisqu'ils procèdent avec une augmentation de la température, il est capable de développer une telle douleur. Il couvre le front non seulement pendant les rhumes et les maux de gorge, mais aussi avec de tels maux:

  • la grippe, accompagnée d'inconfort dans les tempes et le front, se poursuit par des frissons et une faiblesse du corps;
  • une douleur intense est causée par le paludisme;
  • un patient atteint de dengue se plaint de faiblesse musculaire et articulaire;
  • des vomissements et des nausées surviennent en cas de méningite aiguë.

Douleur au front persistante

La douleur résulte souvent d'un stress émotionnel et physique excessif. Dans ce cas, la douleur affecte la région cervicale et, se déplaçant à travers le corps par l'arrière de la tête, couvre le front. Une personne perd son orientation dans la pièce, ressent des nausées, on a l'impression de serrer la tête avec un cerceau en métal. Pour faire face à une telle douleur, il est important d'apprendre à se détendre et pour éviter le stress, la méditation est recommandée..

Qui contacter en cas de douleur au niveau du front?

Seul un spécialiste peut déterminer la nature exacte d'un mal de tête. Avec vos efforts, vous ne pouvez qu'affaiblir ou arrêter l'inconfort, mais il est peu probable que vous puissiez faire face au problème principal. Par conséquent, vous devez d'abord vous rendre à un rendez-vous avec un thérapeute qui, après avoir analysé votre état, vous enverra chez un neurologue, ORL ou autre spécialiste..