Principal > Hématome

Que faire si votre estomac vous fait mal et que vous vous sentez malade?

Que faire si votre estomac vous fait mal et vous sentez malade - sept raisons et options pour leur élimination

Résumé de l'article:

Les nausées anodines, généralement associées à une frénésie alimentaire, sont souvent associées à des dizaines de maladies. Pour éviter des conséquences graves, faites attention aux raisons et prenez rendez-vous avec un médecin.

La première raison, si l'estomac fait mal et se sent malade, empoisonnement

Nous avons mangé une tarte aux choux, achetée dans une stalle à un arrêt de bus, au bout d'un moment, nous avons senti une douleur dans l'estomac et une boule rouler jusqu'à notre gorge. La raison en est le produit que des chefs sans scrupules cuisinaient contre les règles..

Sortie. Passez en revue la trousse de premiers soins, trouvez-y du charbon actif qui éliminera les toxines. Si la situation est compliquée par une élévation de température et une diarrhée, ne jouez pas à Aibolit. Appelle un docteur.

Deuxième raison - infection des organes ORL

L'oreille, la gorge, le nez et l'abdomen sembleront vaguement connectés les uns aux autres. Mais le corps ne peut pas être dupe. S'il y a plus de microbes dedans, il réagit avec un réflexe nauséeux, essayant de s'en débarrasser..

  • La nausée commence lorsque vous vous levez, en déplaçant votre corps en position verticale. Dans ce cas, faites attention aux oreilles. Très probablement, l'infection est restée là;
  • Le réflexe nauséeux prévaut le matin au réveil. Un nez qui coule non traité, qui s'est transformé en une inflammation profonde du nasopharynx, est certainement à blâmer.

Sortie. Consultez un oto-rhino-laryngologiste. À l'examen, il trouvera la raison, prescrira un traitement et vous oublierez l'inconfort.

Troisième raison - a mangé beaucoup de graisse

Le foie, obligé de traiter les conséquences du «festin de l'estomac», est incapable de faire face à la surcharge. Par conséquent, la lourdeur du côté droit est avare de nausée - l'apparition d'une exacerbation de la cholécystite chronique.

Sortie. Le thérapeute aidera à résoudre les problèmes «bilieux».

Raison quatre - est devenu nerveux

L'anxiété associée aux bilans de santé au travail, qui ne sort pas de la deuxième semaine, devient une cause de troubles digestifs. Si aucun signal provenant d'autres organes n'est reçu, les nausées et les douleurs abdominales sont causées par le stress.

Sortie. Ne soyez pas nerveux, buvez l'heure aux herbes avec du miel le soir, faites du yoga. Cela n'a-t-il pas aidé non plus? Prendre rendez-vous avec un psychiatre, il prescrira des médicaments et accordera une semaine de «congé» sous forme de congé maladie.

La cinquième raison - les maladies du système reproducteur

Commençons par le bien. Si vous êtes une femme en bonne santé, épanouie, aimante et aimée, pensez à la conception qui s'est produite..

  • Prenez un calendrier et comptez la dernière fois que vous avez eu vos règles. Si plus de six semaines se sont écoulées depuis, vérifiez les soupçons de grossesse;
  • Des nausées et des douleurs abdominales accompagnent souvent le syndrome du SPM. Avant le début des jours «critiques», le corps libère une énorme quantité d'hormones qui causent cette condition;
  • S'il n'y a pas de grossesse et de syndrome prémenstruel et que l'inconfort dans le bas de l'abdomen ne disparaît pas, vous avez probablement une inflammation.

Sortie. Consultez un gynécologue. L'inflammation est souvent le résultat d'infections. Le médecin déterminera la cause et prescrira un traitement. Ceci est particulièrement important si vous prévoyez d'avoir une progéniture en bonne santé..

Raison six - réactions aux médicaments

Lourdeur dans l'abdomen, un morceau de nourriture arraché - une réaction aux médicaments prescrits par le médecin. Consultez le «régime médicamenteux» pour en découvrir la cause.

  1. Vitamine B appelée «huile de poisson». Son goût rance peut induire un réflexe nauséeux chez les personnes particulièrement sensibles;
  2. Les antibiotiques Si vous attrapez souvent froid, et que vous ne pouvez pas vous passer d'une «artillerie puissante», sous forme de pénicilline, d'amoxicilline et autres, la nausée provient de l'usage fréquent de ces médicaments;
  3. Médicaments pour le cœur. Certains d'entre eux, par exemple "Digitalis", ont un effet secondaire sous la forme de nausées;
  4. Médicaments contre la toux contenant de la codéine. Cette substance provoque des douleurs abdominales accompagnées de nausées..

Sortie. Informez votre médecin des effets secondaires de vos médicaments. Il remplacera le médicament qui ne vous convient pas par un autre.

Cause sept - Maladie rénale

Si les reins ne fonctionnent pas bien, les toxines s'accumulent, provoquant une intoxication. Elle s'accompagne de douleurs abdominales, de douleurs lombaires et de nausées..

Sortie. Visitez un urologue qui vous prescrira un test, clarifiera le diagnostic et sélectionnera le traitement.

Vidéos sur les douleurs abdominales, les nausées et les vomissements

Dans cette vidéo, Elena Malysheva tentera de comprendre cette situation et de trouver la solution la plus sûre et la plus rapide:

Maux d'estomac et nausées

Les nausées et les douleurs à l'estomac sont des symptômes auxquels chaque personne a dû faire face au moins une fois dans sa vie. De tels symptômes ne nous permettent pas de travailler normalement, de nous déplacer. Qu'est-ce qui cause des douleurs à l'estomac et des nausées, des vomissements? L'apparition des syndromes douloureux est influencée par différentes causes et facteurs, qui sont individuels pour chaque.

Des douleurs abdominales et des nausées constantes apparaissent en raison d'une mauvaise alimentation. C'est l'un des principaux signes d'une telle douleur. Les syndromes douloureux et les vomissements sont causés par des troubles du tractus gastro-intestinal.

  • conséquence de la suralimentation,
  • intoxication alcoolique,
  • intoxication alimentaire,
  • infections,
  • les allergies.

La cause la plus courante de douleurs à l'estomac après avoir mangé est la nourriture que vous mangez. Aux premières manifestations des syndromes douloureux, vous devez modifier votre menu.

Dans tous les cas, lorsque les premiers signes qui inquiètent votre corps apparaissent, vous devez contacter d'urgence un expert. Le médecin référera chaque patient pour des tests et des examens. Une clinique médicale privée appelée "KDS Clinic" fournira rapidement les premiers soins.

A tout moment vous serez consulté par les médecins de la clinique, qui trouveront rapidement la cause de votre inconfort. Des experts vous dirigeront pour passer des tests, effectuer des examens sur des équipements modernes.

Causes de douleurs à l'estomac, nausées, vomissements

Toutes les raisons qui pourraient provoquer des nausées, des vomissements et des douleurs à l'estomac - ne comptent pas. Chaque cause de la maladie est individuelle.

  • Empoisonnement, consommation d'aliments non frais ou incompatibles

Manger de la nourriture avariée ou périmée est une cause fréquente de maux d'estomac et de nausées. Nous vous recommandons de surveiller de près la date d'expiration des produits et de les stocker correctement. Évitez de manger dans des zones de restauration suspectes où l'hygiène peut être compromise. Les causes des nausées et des vomissements peuvent être l'utilisation simultanée d'aliments incompatibles, au cours de la digestion desquels le corps produit différentes substances, ce qui provoque le réflexe nauséeux. Pour soulager le symptôme d'intoxication, il suffit de boire du charbon actif ou une solution faible de bicarbonate de soude.

  • Mauvaise nutrition, restauration rapide.

La raison principale est une mauvaise alimentation et une consommation excessive de restauration rapide. Chaque organisme est différent. Il peut ne pas supporter de lourdes charges, même s'il n'y a pas eu de tels problèmes auparavant. Dans ce cas, le patient ressent une gêne à l'estomac, coupant des douleurs aiguës, des brûlures d'estomac, des nausées et même des vomissements..

Cela pourrait être une sorte de réaction dans votre tractus gastro-intestinal. En moyenne, ce malaise ne dure pas plus de deux jours. Si votre état ne s'améliore pas, il est conseillé de consulter un gastro-entérologue et de subir un examen complet.

  • Intoxication alcoolique.

Des nausées, des vomissements et des douleurs d'estomac sévères surviennent après une intoxication alcoolique. Lorsque vous buvez une quantité excessive de boissons alcoolisées le lendemain, l'état du corps humain s'aggrave. Le patient remarque de fortes douleurs à l'estomac, des maux de tête, des nausées, des vomissements, des étourdissements et de la fièvre.

Dans ce cas, nous vous conseillons de boire beaucoup d'eau propre et de prendre des médicaments qui affectent le système gastro-intestinal. En cas d'intoxication alcoolique, il est conseillé de nettoyer le corps au plus vite.

Des douleurs à l'estomac et des nausées sévères apparaissent avec une gastrite à tous les stades. Les experts qualifient la douleur douloureuse et coupante. Le syndrome de la douleur survient après avoir mangé pendant jusqu'à une heure et demie. Le patient ressent de graves brûlures d'estomac et une gêne à l'estomac.

Avec la gastrite, des médicaments sont prescrits au patient et un régime alimentaire individuel est prescrit. L'automédication est strictement interdite, car seul le médecin connaît les caractéristiques de votre corps.

La cause suivante, caractérisée par des douleurs à l'estomac et des nausées, est la pancréatite. Avec la pancréatite, le patient a de graves douleurs coupantes dans la partie supérieure de l'abdomen. Dans certains cas, la taille de l'abdomen augmente. Des troubles du tractus gastro-intestinal, y compris la constipation, accompagnent la pancréatite.

  • L'ulcère duodénal provoque des douleurs à l'estomac

La maladie s'accompagne d'inconfort dans l'abdomen, de vomissements. L'ulcère s'accompagne d'une douleur aiguë. Un ulcère duodénal apparaît avec une alimentation irrégulière et inadéquate, avec l'abus de boissons alcoolisées. Au début, une personne développe une gastrite, qui se transforme en ulcère gastro-duodénal.

  • La grossesse est la cause de douleurs abdominales et de nausées chez la femme.

Cet état du corps féminin est observé dans les premiers stades du premier trimestre de la grossesse. La toxicose ne peut être traitée. Il s'agit d'un état normal du corps, causé par des changements des niveaux hormonaux et du corps dans son ensemble..

Les experts mettent en évidence des cas où les femmes sont dans un état critique et ne peuvent tolérer une toxicose sévère. Dans ce cas, les femmes enceintes reçoivent des médicaments spéciaux..

  • Jours critiques.

Les femmes développent des nausées et des douleurs à l'estomac les jours critiques.

Comment se débarrasser des maux d'estomac et des nausées

Le traitement de chaque patient est individuel. L'évolution dépend de la maladie identifiée, de l'intensité de la douleur, de la fréquence, de la nature du syndrome douloureux.

Dans le cas d'une période prolongée de nausées et de douleurs aiguës à l'estomac, il est tout d'abord souhaitable d'exclure de l'alimentation les aliments gras, farineux, sucrés et épicés. Ces produits sont des provocateurs muqueux et affectent la détérioration de l'état du patient. Il est impératif de boire beaucoup d'eau. L'eau aidera à éliminer les substances nocives du corps dès que possible. Ensuite, l'estomac se débarrassera des substances toxiques..

Les experts conseillent d'utiliser du thé vert avec du gingembre et des agrumes. En particulier, les jus de citron, de pamplemousse et d'agrumes aideront à améliorer la santé du corps. Ces aliments aideront à nettoyer votre corps des toxines à la maison. Le thé à la camomille sera utile pour le corps humain. En cas de nausées sévères pendant la grossesse, il est conseillé de prendre des graines de tournesol et de sésame.

Quel médecin dois-je contacter pour des douleurs à l'estomac

Pour diagnostiquer une maladie et comprendre pourquoi vous avez commencé à avoir des douleurs à l'estomac et des nausées, vous devez contacter un gastro-entérologue. Un expert vous aidera, palpera l'abdomen et posera des questions sur la fréquence des douleurs, sur leur nature.

Diagnostiquer les douleurs d'estomac et les nausées

Chaque maladie a un caractère spécifique de douleur. Le syndrome de la douleur est coupant, douloureux, terne, aigu, etc. Après cela, sans faute, le patient sera envoyé pour des analyses d'urine, de matières fécales et de sang. Les experts vérifieront les indicateurs dans le corps. De plus, pour obtenir une image complète du patient, ils seront envoyés pour examen.

Les examens les plus précis de la médecine moderne sont les diagnostics échographiques, la tomodensitométrie et l'IRM. Pour vous inscrire à une consultation ou à un examen dans la clinique privée "KDS Clinic", laissez une demande sur le site officiel et les responsables vous contacteront dans les plus brefs délais.

Maux d'estomac et nausées

La douleur est le signal du corps. Il y a eu un échec dans le travail, une aide est nécessaire, une intervention chirurgicale. Une affection courante chez les personnes de tous âges est la douleur abdominale, la nausée. De nombreux facteurs sont à l'origine du phénomène.

Causes courantes

L'inconfort est causé par des maladies infectieuses, une intoxication, un traumatisme. Parfois de la fièvre, des vomissements sont accompagnés. Vous devez immédiatement consulter un médecin.

Intoxication

Cela se produit lorsque vous mangez des produits alimentaires de mauvaise qualité, périmés, préparés dans des conditions insalubres. Avec la nourriture, des bactéries nocives pénètrent dans le corps, provoquant un empoisonnement.

Problèmes dans le tube digestif

Les anomalies gastro-entérologiques sont la principale cause de maux d'estomac. Observé: nausées, brûlures d'estomac, grondements, bouillonnements. Distinguer les chroniques, inflammatoires, infectieux, oncologiques:

  • Pancréatite.
  • Gastrite.
  • Ulcère de l'estomac, ulcère duodénal.
  • Dommages à la vésicule biliaire, aux voies biliaires.
  • Pathologies du foie, des reins, de la rate.
  • Oncologie.

Il est important de diagnostiquer correctement, de commencer le traitement à temps, en évitant les complications. En raison de la similitude des manifestations, il est difficile de déterminer le foyer. Il arrive qu'un patient cancéreux soit traité pendant une longue période pour gastrite, ulcères, oncologie tardive. Les troisième et quatrième stades du cancer sont incurables. Les maladies négligées se transforment en maladies chroniques, livrant des tourments.

Appendicite

L'inflammation de l'appendice est facile à confondre avec l'indigestion, l'empoisonnement. Caractéristiques distinctives:

  • Les sensations de douleur commencent dans la zone du nombril, se mélangent progressivement vers la droite.
  • Estomac dur, ballonnements.
  • Pointu dans la partie inférieure droite du péritoine avec une légère pression.
  • Frissons, fièvre (38 degrés et plus), transpiration abondante.
  • Symptômes d'indigestion: diarrhée, constipation, nausées, vomissements.
  • Dans la région du dos, comme la colique rénale.

Lors d'un examen attentif, le médecin peut ne pas détecter immédiatement l'inflammation. Des études supplémentaires sont nécessaires: prises de sang, analyses d'urine, examen échographique du petit bassin, sondage.

Chez la femme enceinte, l'appendicite est plus élevée que d'habitude. Avec une augmentation du fœtus, les organes, à l'exception de la vessie, se déplacent vers le haut, des changements dans la circulation sanguine se produisent et une constipation fréquente se produit.

Chez un enfant, l'inflammation de l'appendice ne se manifeste pas toujours comme chez un adulte. L'enfant ne peut pas décrire correctement les symptômes, dire clairement où ça fait mal. Si un enfant se plaint d'avoir des nausées, refuse de manger, vous devez appeler un médecin.

Infarctus du myocarde

Chez un adulte, les douleurs à l'estomac, les vomissements sont causés par la forme histologique de l'infarctus du myocarde. Il est confondu avec l'appendicite, l'exacerbation des ulcères, la gastrite, la cholécystite. Si elle cède au niveau du cœur, l'épaule gauche est une raison sérieuse de subir un examen urgent.

En raison de la similitude des signes, il est difficile pour un spécialiste expérimenté de détecter les lésions cardiaques du premier coup. Vous pouvez le distinguer en prêtant attention au comportement humain. Un patient victime d'une crise cardiaque essaie de se mettre en position assise. Avec une exacerbation des maladies gastro-intestinales, l'appendicite, il ment souvent, essaie de ne pas faire de mouvements brusques.

Intolérance alimentaire

En cas d'intolérance alimentaire, le corps refuse de digérer un certain produit, provoquant:

  • Augmentation de la production de gaz.
  • La diarrhée.
  • Ballonnements, lourdeur.
  • La faiblesse.

Les gens ne réalisent pas qu'ils souffrent d'intolérances alimentaires, confondent avec des allergies, se réfèrent à un comportement alimentaire inapproprié. Les plus courants sont l'intolérance au lactose et au gluten. Pour déterminer la maladie, un test sanguin est effectué, des tests pour les antigènes des produits, identifiant ceux potentiellement dangereux. Il est conseillé d'exclure les aliments interdits de l'alimentation pendant six mois maximum. Après une abstinence prolongée, la maladie disparaît d'elle-même, contrairement aux allergies.

Des parasites intestinaux

Ils apparaissent pour diverses raisons:

  • Mauvaise hygiène des mains.
  • Produits de mauvaise qualité, eau.
  • Fruits, légumes, mal lavés après contact avec le sol.
  • Viande, poisson insuffisamment cuits.

Les parasites peuvent vivre dans le corps sans se manifester pendant une longue période. La manifestation ressemble aux signes classiques des pathologies gastro-intestinales: selles molles, vomissements, ballonnements, formation de gaz. Une fatigue constante et une perte de poids sont caractéristiques. Les parasites intestinaux peuvent provoquer une cirrhose du foie, une cholécystite.

Déviations orthopédiques

Peut survenir en raison de problèmes avec la colonne vertébrale. La colonne vertébrale est reliée par des terminaisons nerveuses aux organes de la cavité abdominale, petit bassin. Avec des problèmes du système musculo-squelettique, des douleurs dans le bas-ventre, de la constipation, des ballonnements, des hémorroïdes apparaissent.

Stress

Les tensions nerveuses, le stress, la dépression affectent négativement l'estomac. Conduit à une circulation sanguine altérée dans la membrane muqueuse, détruisant l'intégrité. Si une personne mange bien et mène une vie saine, le stress peut être le syndrome du côlon irritable..

Douleur typique des femmes

En raison de la physiologie particulière chez les femmes, l'inconfort abdominal est plus fréquent chez les hommes. Considérez les raisons typiques des femmes.

Menstruation

Pendant la puberté, dès le premier jour de la menstruation, la fille commence à être gênée par:

  • la nausée;
  • ballonnements;
  • perturbation des selles;
  • tire le bas de l'abdomen;
  • étourdi.

La condition dure plusieurs jours. Pour faciliter les menstruations pour une fille, il suffit de prendre un antispasmodique.

Grossesse

Si une fille est malade le matin, cela peut être le premier signe de toxicose. En début de grossesse, il y a souvent une sensation de satiété, des douleurs tiraillantes, des vertiges, des maux de tête. La température corporelle monte à 37 degrés, gèle, bouillonne dans l'estomac, vomit. En fin de grossesse, une femme peut ressentir une gêne au niveau du nombril en raison de la faiblesse des muscles abdominaux, de la douleur au bas du dos.

Maladies du système reproducteur féminin

Parfois, après la menstruation, les spasmes douloureux intenses ne s'arrêtent pas - un signal alarmant. Élimine la grossesse. Si le test est négatif, signes de maladies des organes génitaux et urinaires. Il y a des crampes, des brûlures, des crampes.

Chez les hommes

Chez les hommes, elle est souvent causée par un trouble de la reproduction. En raison de la proximité de la prostate avec la vessie, le rectum est affecté par ces organes en même temps. Hémorroïdes, prostatite se produisent.

Chez les enfants

Le problème pour toutes les mamans est la colique du bébé. Tout cela en raison d'une mauvaise absorption du lactose, qui fait partie du lait maternel, formule pour l'alimentation. Autres causes de douleurs abdominales:

  • constipation;
  • obstruction intestinale;
  • hernie;
  • infection à rotavirus.

Types de douleur

Pour comprendre les raisons, regardez de plus près la vue, l'emplacement du foyer de la douleur.

Centre supérieur

Tranchant, coupure dans la cavité abdominale supérieure, distension, formation de gaz - manifestation de gastrite, péritonite, infarctus du myocarde.

Dans l'hypochondre droit

Inconfort aigu dans le coin supérieur droit - un symptôme de maladies du foie, des voies biliaires, d'infarctus du myocarde.

Dans l'hypochondre gauche

Le péritoine supérieur à gauche fait généralement mal en raison d'une inflammation du pancréas. Avec la pancréatite, les maux d'estomac, les ceintures douloureuses, il y a des nausées et des ballonnements.

Au milieu

Avec une acidité accrue, il y a un frisson constant au-dessus du nombril. Donne à la zone de l'hypochondre droit - la vésicule biliaire fait mal, peut-être une exacerbation de la cholécystite. Localisation autour du nombril - problèmes avec l'intestin grêle. Le nombril se fait souvent sentir dans les péritonites aiguës, les hernies et les problèmes intestinaux. Se tord, grogne l'estomac, généralement pendant la diarrhée.

Dans le côté droit

L'un des signes d'appendicite survient avec un caecum malsain. Chez la femme - avec inflammation de l'ovaire droit.

Dans le côté gauche

Un symptôme similaire indique la présence d'une inflammation du système génito-urinaire, d'une infection des intestins, d'une maladie de l'ovaire gauche chez la femme.

En bas

Cela se produit pour diverses raisons. Les plus graves sont les lésions du système urinaire: cystite, prostatite, pyélonéphrite, lésions génitales. En cas d'insuffisance rénale, il y a des maux de dos, des bruits dans la tête, des mictions fréquentes.

Lorsque le malaise apparaît sans raison apparente, il est difficile de déterminer la source et de choisir une méthode de traitement. L'auto-élimination est dangereuse pour la santé. Des médicaments identiques peuvent améliorer la santé, nuire au corps. Pour la prévention, excluez la malbouffe lourde de l'alimentation, bougez plus, passez régulièrement un examen.

Nausées, vomissements, douleurs abdominales: premiers soins, causes et traitement

Que faire en cas de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales? Si ces symptômes apparaissent, il est important de consulter un médecin en temps opportun, car un tel phénomène peut indiquer qu'une pathologie grave se développe. Dans le processus de contraction musculaire, une douleur de nature aiguë ou douloureuse se développe souvent. Les crampes abdominales sont souvent troublantes en raison d'un effort prolongé. Quelles sont les causes les plus courantes de crampes et de douleurs dans le péritoine? Dans certains cas, la présence d'un tel symptôme indique qu'une maladie dangereuse se développe. Un examen médical approfondi doit être effectué.

Pourquoi l'estomac fait-il mal?

Quelles sont les raisons des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales? Souvent, le blâme est l'inflammation de l'appendice, l'apparition d'une obstruction intestinale, la survenue de coliques rénales, la violation de hernies, l'exacerbation des adhérences. Toutes ces pathologies doivent être traitées à temps, sinon elles peuvent provoquer le développement de complications graves. Si pendant la période d'accouchement il y a une douleur dans l'abdomen, il est important de se rendre immédiatement à l'hôpital. Pas dans toutes les situations, cela indique que le travail prématuré a commencé. Parfois, des sensations douloureuses pendant la grossesse se développent en raison de l'apparition d'une cystite et d'une pyélonéphrite. Avec la cholécystite, les spasmes sévères provoquent une gêne pour le patient. En raison de la violation du mouvement de la bile, le bien-être général du patient s'aggrave. Si dans le processus de développement de la maladie de calculs biliaires des spasmes se produisent, il est nécessaire de procéder à une opération chirurgicale.

Comment déterminer la présence de coliques intestinales?

Lorsque des coliques intestinales apparaissent, des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements peuvent survenir. Quelle est la différence entre cette condition et diverses maladies qui provoquent l'apparition d'un symptôme désagréable?

  • Avec les coliques intestinales, la douleur n'est pas constante.
  • Il n'y a pas de protrusion ressemblant à une tumeur.
  • Lors du pressage, la douleur disparaît.
  • Le ventre est doux.
  • Si la température corporelle a augmenté, elle ne dépasse pas la valeur subfébrile.
  • Les coliques surviennent souvent dans le contexte de la diarrhée ou de la constipation..

Pendant le syndrome prémenstruel, il peut y avoir une gêne abdominale chez la femme. Parfois, une douleur dans la région pelvienne indique qu'une maladie inflammatoire chronique se développe ou que des néoplasmes d'étiologies diverses sont apparus. Ce n'est qu'après un diagnostic approfondi que le médecin pourra déterminer la cause des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales.

Dans quelles conditions est-il important de se rendre immédiatement à l'hôpital?

Vous devez contacter immédiatement le personnel médical si:

  • lorsque la douleur survient, la diarrhée apparaît et la température corporelle augmente;
  • il y a des crampes abdominales et des vomissements;
  • il y a des saignements vaginaux;
  • le travail du système respiratoire est perturbé;
  • une douleur spasmodique irradie vers l'épaule, le cou et la poitrine;
  • il y a du sang dans le vomi;
  • douleur abdominale sévère, nausée;
  • augmentation du processus de transpiration;
  • la présence d'écoulement sanglant dans les selles;
  • le patient ne peut pas vider la vessie pendant une longue période.

S'il n'y a pas de symptômes de complications, une douleur mineure peut être éliminée à la maison à l'aide de médicaments.

Qu'est-ce qui peut aider?

Lors de l'utilisation de "Spazmalgon", "No-shpy", "Papaverine", "Trigan", "Baralgin", "Ibuprofen" ou "Nise", les sensations douloureuses peuvent être éliminées. Si des douleurs abdominales surviennent en raison d'une cholécystite chronique ou d'une pyélonéphrite, vous pouvez améliorer la condition avec un coussin chauffant régulier, qui est appliqué sur la zone à problème. Il est interdit de faire des procédures d'échauffement pendant les menstruations - les spasmes passeront, mais les saignements peuvent augmenter. Pour éliminer l'inconfort au niveau de l'abdomen et de l'estomac associé à une erreur de nutrition, vous pouvez utiliser le régime recommandé. Vous devez exclure les aliments qui irritent la muqueuse gastrique et provoquent l'apparition de brûlures d'estomac (aliments frits, gras et épicés, produits sucrés et à base de farine).

Spasme abdominal neurogène

Il survient chez les enfants et les adultes. Si vous ne pouvez pas éviter une situation stressante, vous devez prendre un médicament qui calme le système nerveux et soulage la diarrhée neurogène. Seul le médecin traitant doit prescrire des médicaments.

Déterminer la présence de la maladie à la maison

Un diagnostic fiable ne peut être posé par le médecin traitant qu'après un examen médical approfondi du patient. Si vous ressentez des crampes ou des douleurs abdominales, des nausées, de la diarrhée, des vomissements, de la fièvre et de la faiblesse, vous devriez consulter un médecin, car ces symptômes sont fréquents avec la grippe intestinale et les intoxications alimentaires. Que faire dans une telle situation? Il est important de ne pas prendre de médicaments pour vomir. Pour éviter la déshydratation du corps, vous devriez boire plus d'eau purifiée. Après quelques jours, un bouillon léger est autorisé.

Avec la grippe intestinale, le système digestif est perturbé. Il y a des nausées, des vomissements, des étourdissements, des douleurs abdominales. Dans des cas fréquents, cette condition pathologique disparaît après 5 jours. Lorsque les symptômes s'aggravent, un médecin doit être appelé. Si tous ces signes se produisent dans le contexte de problèmes de vision, de respiration, cela peut indiquer que la personne est gravement empoisonnée. Dans de telles conditions, il est important d'appeler immédiatement une ambulance..

Foie enflammé

Si le foie est enflammé ou si un cancer se développe, une personne ressent souvent une douleur insupportable dans la partie supérieure de l'abdomen. Une forte faiblesse apparaît, la température corporelle augmente. Si la couleur de l'urine et des selles a changé, cela peut indiquer le développement de complications de santé graves. Il est nécessaire de faire attention à la couleur du blanc des yeux, s'ils jaunissent - ce n'est pas un bon signe. Dans ces conditions, il est important d'appeler immédiatement un médecin..

L'automédication est interdite. Seul un professionnel de la santé qualifié devrait prescrire des médicaments qui aideront à améliorer la santé globale du patient. L'utilisation de comprimés non prescrits par un spécialiste provoque souvent le développement de complications graves.

Avec une maladie rénale, une personne s'inquiète souvent de douleurs intenses dans l'abdomen et le bas du dos. Dans de telles conditions, une rétention urinaire est observée. L'urine devient de couleur foncée, devient trouble ou sanglante.

Colique rénale

En cas de colique rénale, de nausées et de vomissements, le processus de transpiration s'accélère.Dans de telles conditions, il est important de prendre des analgésiques. Vous devez également demander de toute urgence l'aide d'un spécialiste qualifié..

Ulcère gastroduodénal

Avec un ulcère peptique, des douleurs abdominales sévères, des nausées, de la diarrhée, un écoulement purulent dans les selles, une augmentation significative de la température corporelle et une perte de poids se produisent. Dans de telles conditions, il est nécessaire de se rendre d'urgence à l'hôpital. Les aliments qui irritent la muqueuse intestinale doivent être exclus du régime. La diarrhée provoque souvent une déshydratation. Dans ces conditions, de graves problèmes de santé peuvent survenir. Il est interdit de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens sans l'avis d'un médecin..

Intolérance au lactose et problèmes intestinaux

Avec l'intolérance au lactose, le patient a des sensations douloureuses et des crampes dans l'abdomen après avoir bu du lait. De plus, des ballonnements, de la diarrhée et des grondements apparaissent dans l'abdomen. Dans ces conditions, le lait de vache doit être remplacé par un autre produit (lait de soja, kéfir ou yogourt).

Si le patient a un gros intestin hypersensible, les symptômes suivants se produisent: douleur dans l'abdomen, diarrhée ou constipation, mucus dans les selles, ballonnements, nausées et fatigue. Dans de telles conditions, il est important de passer à une bonne nutrition et d'exclure les aliments gras, épicés et salés. Pour améliorer la digestion, vous devez manger souvent et en petites portions. Pendant le traitement, vous devez mener une vie saine et suivre les recommandations du médecin.

Si les parois du gros intestin sont enflammées, le patient ressent une gêne dans l'abdomen, qui augmente avec la pression. Parfois, il y a des nausées, des vomissements sans douleur abdominale, fièvre, diarrhée ou constipation. Il est important de ne pas prendre de laxatifs ou de faire un lavement. L'automédication peut provoquer le développement de complications.

Signes d'une hernie

Si une personne développe une hernie, les symptômes suivants apparaissent:

  • douleur dans l'abdomen, qui augmente avec le mouvement;
  • nodules surélevés sous la peau, l'aine ou le péritoine.

Dans de telles conditions, il faut éviter l'activité physique, ne pas forcer et ne pas soulever d'objets lourds..

Empoisonnement

Si l'estomac est enflammé, une faiblesse, des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements ou de la diarrhée apparaissent, il n'y a pas d'appétit et des brûlures d'estomac se produisent. Vous devez savoir qu'à la maison, il est impossible de diagnostiquer et d'identifier avec précision la cause qui a déclenché l'inconfort dans l'abdomen. Il n'est pas recommandé de prendre des médicaments sans prescription médicale.

Comment déterminer la présence d'un empoisonnement? Les nausées, les vomissements et les douleurs abdominales indiquent souvent qu'une personne a été empoisonnée. Dans ces conditions, il est important d'appeler une ambulance et de ne pas se soigner soi-même. De nombreux experts disent que vous devez boire beaucoup de liquides en vomissant, tout comme avec des maux d'estomac, car cela aidera à prévenir la déshydratation. Il est nécessaire d'utiliser de l'eau propre, le café et les boissons sucrées gazeuses sont interdites. Cela ne fera que provoquer une autre attaque. Vous ne devez pas laver votre estomac à la maison avec des solutions préparées par vous-même. Vous pouvez améliorer le bien-être général avec du charbon actif..

En raison de l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité ou avariés, une intoxication alimentaire peut survenir, qui se manifeste sous la forme des symptômes suivants: maux d'estomac, nausées, vomissements et frissons. L'empoisonnement est provoqué par des micro-organismes nocifs et des substances toxiques qui pénètrent dans le corps avec la nourriture. Dans de telles conditions, de graves complications de santé peuvent survenir - déshydratation ou dysfonctionnement de tout le corps..

Comment déterminer s'il s'agit d'un empoisonnement ou non? Si une personne ne se sent pas bien en raison de l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité, le premier signe d'intoxication apparaîtra 1,5 à 3 heures après avoir mangé, si la raison réside dans l'utilisation d'un champignon ou d'une plante vénéneux - après 3 à 11 heures. Parmi les principaux symptômes figurent les nausées, les vomissements, la fièvre, les douleurs abdominales.

Signes d'intoxication aiguë:

  • mal de crâne;
  • augmentation de la température corporelle;
  • cardiopalmus;
  • faiblesse sévère;
  • la peau a acquis une teinte bleue.

Dans de telles conditions, il est important de demander immédiatement l'aide d'un spécialiste, sinon un résultat mortel est possible..

Premiers secours en cas d'empoisonnement

S'il y a des vomissements, des nausées, de la diarrhée, des douleurs abdominales, il est important d'aider la victime avant l'arrivée de l'ambulance. Il est nécessaire de nettoyer l'estomac du patient. Buvez suffisamment de liquides pour rester hydraté. Lors de la dernière attaque, le vomi doit être relativement propre, sans nourriture ni autres sécrétions. Lorsque le vomissement ne se produit pas, il doit être provoqué. Comme le montre la pratique médicale, le plus souvent, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales surviennent en raison d'un empoisonnement. Dans de telles conditions, vous devez vous rendre immédiatement à l'hôpital..

Avec l'aide de charbon actif, le bien-être du patient peut être amélioré. Un tel médicament aidera à éliminer les éléments toxiques du corps. Smecta aide également bien dans ce cas. Pour la déshydratation, vous devez prendre le médicament «Regidron», il peut être remplacé par une solution saline ou minérale sans gaz.

Notes au patient

Lors de l'analyse des symptômes apparus à un moment précis, il est impossible de déterminer avec précision la cause de la maladie. Seul un médecin peut poser un diagnostic basé sur un examen de laboratoire et instrumental du patient. Afin de ne pas nuire à votre santé, il est important de ne pas s'automédiquer et de suivre toutes les recommandations du médecin. La durée du traitement médicamenteux et la posologie doivent être déterminées par un spécialiste strictement qualifié. L'automédication provoque souvent le développement de complications de santé, pouvant aller jusqu'au décès. Si le patient a d'autres maladies, les symptômes de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales indiquent que le processus est aggravé.

Mal à l'estomac et nausées - symptômes et traitement associés

Les principales causes de nausées et de douleurs abdominales

Nous pouvons dire avec confiance que chaque personne a ressenti des symptômes désagréables tels que des douleurs abdominales et des nausées au moins une fois dans sa vie. Il y a de nombreuses raisons à cette condition, mais le plus souvent, lorsque l'estomac fait mal et se sent malade, cela indique une intoxication alimentaire.

De plus, l'estomac fait presque toujours mal et vomit en présence de problèmes gastro-intestinaux. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure des brûlures d'estomac, des grondements dans l'abdomen et une augmentation de la production de gaz..

Parmi les principales raisons figurent les maladies suivantes:

  • gastrite;
  • pancréatite;
  • pathologie des voies biliaires;
  • maladies rénales et hépatiques;
  • éducation oncologique.

Les douleurs abdominales sur fond de nausées et de vomissements peuvent également être associées aux pathologies suivantes:

  • Avec le développement de l'infarctus du myocarde. Un symptôme supplémentaire est que le syndrome de la douleur irradie vers l'épaule gauche, ce qui devrait être une raison sérieuse pour un examen urgent..
  • Avec des intolérances alimentaires à certains aliments. Dans ce cas, le corps refuse de digérer normalement certains aliments. Cela s'accompagne généralement d'une production accrue de gaz, de diarrhée et d'une faiblesse sévère..
  • Avec infestation de parasites intestinaux. La raison en est le non-respect des règles d'hygiène, ainsi que l'utilisation d'eau et de nourriture de mauvaise qualité..

Pas souvent, mais quand même, les douleurs abdominales et les nausées peuvent ne pas être associées à la pathologie du système digestif.

Par exemple, les symptômes peuvent être causés par:

Anomalies orthopédiques en cas de problèmes de colonne vertébrale.

Conditions stressantes qui affectent négativement l'état de l'organe digestif.

Les femmes ont souvent des douleurs à l'estomac et des nausées pendant les menstruations, ainsi que diverses maladies du système reproducteur. Pendant la grossesse, cette condition indique le développement d'une toxicose. Dans ce cas, il est impératif d'informer le médecin de la manifestation de tels symptômes..

Symptômes associés indiquant une maladie

Il est possible de déterminer approximativement le développement d'une certaine pathologie par les symptômes qui l'accompagnent, mais il faut comprendre que le diagnostic final ne peut être posé qu'après examen.

Douleurs à l'estomac et vomissements

Les douleurs abdominales accompagnées de vomissements indiquent toujours le développement d'un processus inflammatoire ou infectieux. Ces symptômes indiquent que le corps humain tente d'éliminer les toxines, et les raisons peuvent en être très diverses..

Raisons principales:

  • Intoxication alimentaire. Un symptôme supplémentaire peut être une augmentation de la température corporelle..
  • Maladie du foie. Dans ce cas, le syndrome douloureux est localisé dans la vésicule biliaire (hypochondre droit).
  • Appendicite. Il est très important de reconnaître cette pathologie en temps opportun, sinon elle met la vie en danger. La localisation la plus courante du syndrome douloureux est le bas-ventre.
  • Violation d'une hernie. Dans ce cas, la douleur couvre toute la cavité abdominale, ce qui complique grandement le diagnostic.
  • Exacerbation des ulcères d'estomac. Cette pathologie peut être accompagnée de diarrhée ou de constipation..

Le bas-ventre fait mal

Lorsque le bas-ventre fait mal, cela est causé par diverses maladies de la cavité abdominale. Un syndrome douloureux d'une telle localisation peut survenir en raison de la formation de calculs rénaux. Cette douleur est très atroce, elle irradie vers le dos. Dans les cas graves, le syndrome douloureux s'accompagne de frissons et de nausées, et du sang dans les urines apparaît souvent..

Autres pathologies qui provoquent des douleurs dans le bas de l'abdomen:

  • Syndrome du côlon irritable. Dans ce cas, une douleur spasmodique se produit, il y a une augmentation de la formation de gaz, ainsi qu'une alternance de constipation et de diarrhée..
  • Appendicite. Une telle douleur peut être observée pendant une longue période, mais dans certaines circonstances, une exacerbation peut survenir, ce qui nécessite une attention médicale urgente..
  • Colite ulcéreuse, associée à l'apparition d'ulcères sur les parois du côlon et du rectum. Dans un contexte de douleur intense, de fatigue et de perte de poids sont toujours observés, avec le temps, une diarrhée sanglante apparaît..
  • Infection urinaire. Ces maladies sont très courantes chez les femmes..
  • Adénite mésentérique, caractérisée par une inflammation des glandes dans les parois de l'intestin grêle à la suite d'une infection virale.

Étourdi

Une céphalalgie (maux de tête) et des étourdissements accompagnés de douleurs abdominales peuvent se développer en raison du fait que le syndrome douloureux aigu provoque un spasme des vaisseaux cérébraux. En conséquence, une hypoxie se produit. En règle générale, le vertige commence soudainement, les raisons peuvent être des pathologies graves, telles que: ulcère perforé, pancréatite aiguë, colique rénale, cholécystite aiguë, cholélithiase.

De plus, l'estomac et la tête peuvent simultanément faire mal dans le contexte de manifestations allergiques du syndrome prémenstruel chez la femme, de surmenage nerveux et de stress, ou d'une activité physique accrue.

Diarrhée (diarrhée)

Une combinaison de symptômes tels que douleur abdominale et diarrhée est le plus souvent un signe d'empoisonnement.

Dans ce cas, la raison peut être:

  • Produits chimiques qui font partie de divers détergents, peintures et vernis et solvants, et parfois même des médicaments.
  • Virus et bactéries, après infection avec lesquels des manifestations d'intoxication sont observées.
  • Nourriture de mauvaise qualité.

De plus, divers processus inflammatoires peuvent provoquer des diarrhées et des douleurs abdominales. Dans leur contexte, des maladies graves telles que la colite, l'entérite, l'appendicite se développent..

Maux d'estomac dans la région du nombril

La cause la plus probable de douleur dans le nombril est l'inflammation. De plus, la douleur peut être localisée à cet endroit lorsque des pathologies surviennent au niveau des reins, de l'estomac ou des uretères..

Parmi les maladies graves pouvant provoquer des douleurs près du nombril, les pathologies suivantes peuvent être appelées:

Néoplasmes de nature bénigne ou maligne.

Entérocolite, caractérisée par une douleur spastique.

Hernie ombilicale, alors que la douleur augmente avec l'augmentation du stress.

Syndrome du côlon irritable.

Température

Les douleurs abdominales accompagnées de fièvre indiquent le plus souvent une exacerbation des pathologies chroniques.

Cela peut survenir en présence de: obstruction intestinale, cholécystite, pancréatite, appendicite, hernie.

La même symptomatologie avec une nature aiguë du syndrome douloureux peut indiquer des complications de divers processus pathologiques, tels que:

  • Perforation de la vésicule biliaire.
  • Perforation d'un ulcère de l'estomac ou duodénal.
  • Rupture du foie ou de la rate en raison d'un traumatisme.
  • Saignement intestinal.

Mal de crâne

Lorsqu'un mal de tête survient sur fond de douleur dans l'abdomen, il indique le plus souvent une intoxication alimentaire, des produits chimiques ou des médicaments. L'infection à rotavirus est une autre cause fréquente. Dans ce cas, un mal de tête sévère survient, qui ne peut être soulagé par aucun médicament, et un peu plus tard, des troubles gastro-intestinaux apparaissent, y compris l'estomac commence à faire mal.

En outre, une personne a souvent mal à la tête lorsqu'elle reçoit un diagnostic de gastrite. En présence d'une telle pathologie, les symptômes sont associés au non-respect du régime. Les infections à staphylocoques peuvent également provoquer des maux de tête, mais dans ce cas, il y a toujours des signes supplémentaires d'intoxication.

Douleurs dorsales

Des douleurs dorsales et abdominales peuvent survenir simultanément avec les pathologies suivantes:

ulcères de l'estomac et du duodénum;

coliques hépatiques ou rénales;

Chez les femmes, de tels symptômes peuvent être observés dans le contexte de complications de la grossesse ou de maladies du système génito-urinaire.

Douleurs abdominales et nausées fréquentes chez les femmes

Les douleurs abdominales et les nausées chez les femmes surviennent souvent dans le contexte du développement de maladies du système génito-urinaire, mais il faut comprendre que très souvent, une inflammation peut survenir ailleurs, mais donner au bas de l'abdomen. C'est pourquoi les médecins palpent toujours dans diverses zones de l'abdomen afin de trouver la source du syndrome douloureux..

Périodes

En règle générale, le syndrome de la douleur pendant la menstruation survient chez les jeunes filles dans le contexte de changements hormonaux. Ceci est considéré comme la norme, mais lorsque la douleur accompagne les menstruations chez les femmes âgées, cela peut indiquer le développement de pathologies du système reproducteur.

Grossesse

La douleur pendant la grossesse peut indiquer une menace d'avortement involontaire, il est donc impératif d'en informer votre médecin. Mais ne vous inquiétez pas prématurément, car très souvent la douleur pendant la période de grossesse est associée à des changements hormonaux et à une augmentation du stress..

Maladies des organes pelviens féminins

Toute pathologie des organes pelviens chez la femme s'accompagne toujours de douleurs dans l'abdomen. Le facteur provoquant le plus courant est le processus inflammatoire, qui affecte les trompes de Fallope et les ovaires..

Que faire si votre estomac vous fait mal et que vous vous sentez malade

Lorsque l'estomac fait mal et se sent malade sans aucune raison explicable, il est impératif d'appeler une ambulance.

Les principales causes du syndrome douloureux aigu nécessitant des soins médicaux urgents:

  • Appendicite aiguë.
  • Intoxication alimentaire.
  • Cholécystite aiguë.
  • Exacerbation de la pathologie gynécologique chez la femme.
  • Pancréatite aiguë.
  • Exacerbation de l'ulcère peptique.
  • Rectocolite hémorragique.

Maux d'estomac pour la première fois

Si l'estomac vous fait mal pour la première fois, mais qu'il n'y a pas en même temps une douleur aiguë, mais une douleur faible, vous ne devez pas attendre une deuxième crise. Il est impératif de consulter un médecin qui prescrira définitivement un examen. Il est important de comprendre que de nombreuses maladies graves signalent leur développement par des douleurs abdominales, accompagnées de nausées. Et le traitement réussira toujours au stade initial.

Estomac constamment douloureux et nausées

Le plus souvent, l'estomac fait constamment mal et vomit avec le développement d'une gastrite. Si la maladie n'est pas diagnostiquée, la personne ne suit pas le régime alimentaire et la nourriture irrite constamment la membrane muqueuse enflammée. Si vous ne subissez pas d'examens pour confirmer le diagnostic et ne commencez pas le traitement, cela menace la santé et des conséquences parfois mortelles..

L'estomac peut constamment faire mal dans le contexte d'une sensation de nausée en présence de problèmes avec le système digestif. Très souvent, ces symptômes accompagnent le syndrome du côlon irritable. Toute pathologie du tractus gastro-intestinal nécessite le respect d'un régime alimentaire et un traitement approprié.

Après le sexe

La douleur et la nausée après un rapport sexuel peuvent survenir non seulement pour des raisons physiologiques, mais aussi pour des raisons psychologiques. Cela ne peut être établi qu'après un examen complet. Chez la femme, de tels symptômes indiquent très souvent la présence d'une tumeur dans l'un des organes du système reproducteur. Il est possible de suspecter une telle pathologie si la douleur survient constamment au même endroit..

Après manger

La douleur dans l'abdomen après avoir mangé, accompagnée de nausées, est presque toujours associée à des pathologies gastro-intestinales. Mais ils peuvent également survenir en raison d'une suralimentation banale ou d'une intolérance à certains aliments. Bien souvent, ajuster la nutrition conformément aux recommandations du médecin permet de s'en débarrasser..

Conseils et conseils du médecin

Si, à l'aide de l'autodiagnostic, il est possible de comprendre que les douleurs abdominales et les nausées sont associées à des erreurs nutritionnelles, il est alors nécessaire de prendre des sorbants (Enterosgel, Polyphepan, Smecta, charbon actif, etc.). Ils vous permettront d'éliminer les toxines du corps et d'améliorer la condition. Il n'est pas recommandé de prendre d'autres médicaments contre les douleurs abdominales sans l'accord d'un médecin.

En cas de douleur aiguë, accompagnée de nausées et de vomissements, vous devez essayer de prendre une posture confortable dans laquelle la douleur est minimisée et attendre l'arrivée de l'ambulance.

Estomac mal et nausées - pourquoi et quoi faire?

Le signal que le corps ne va pas bien est la douleur. Comment identifier la cause lorsque l'estomac fait mal et se sentir malade et fournir de l'aide, nous essaierons de déterminer dans l'article. La douleur abdominale se trouve généralement dans une zone spécifique. Pour comprendre pourquoi cela se produit, vous devez savoir comment les organes sont situés dans l'estomac humain. Il arrive que des conditions similaires soient causées par d'autres facteurs..

La nausée est un symptôme de nombreuses pathologies. Un tel phénomène est la réaction des nerfs coeliaque et vague, qui transmettent un signal au centre de vomissement du cerveau. Habituellement accompagné de faiblesse, pâleur de la peau, augmentation de la production de salive.

Pour déterminer la cause de la douleur, des nausées et leur élimination efficace, vous devez déterminer ce qui suit:

  • lieu de sensation;
  • un homme, une femme ou un enfant est malade;
  • âge;
  • symptômes d'accompagnement.

Identifier le trouble par emplacement de l'inconfort

Trouvons de façon conventionnelle des lignes sur le corps - de haut en bas, du sternum au pubis et légèrement au-dessus du nombril, horizontalement.

  • carrés en haut à droite et à gauche;
  • carrés en bas à droite et à gauche;

Le coin supérieur droit contient:

  • foie;
  • vésicule biliaire;
  • pancréas;
  • septum partiellement musculaire qui sépare la cavité
  • péritoine et poumons.

Les sensations douloureuses sont causées par la pathologie de l'un des organes.

Douleur avec lésions du foie et de la vésicule biliaire

Dans le foie, une douleur apparaît en cas d'œdème, une augmentation de la taille, ce qui peut entraîner une inflammation causée par diverses infections - virus. Il en existe plusieurs types. L'hépatite A est causée par de l'eau ou des aliments contaminés et se caractérise par des nausées, un jaunissement de la sclérotique, de la peau, des modifications des sécrétions

L'inflammation du foie peut être causée par une variété de produits chimiques, y compris des médicaments. Les principaux comprennent l'alcool, les substituts, les détergents, une grande liste de médicaments allant des antibiotiques aux analgésiques. La douleur qui accompagne les dommages au foie est tiraillante, légère. Il est constant, n'a pas de flux et de reflux, souvent accompagné de nausées, de faiblesse générale. Parfois accompagné d'une augmentation de la température corporelle.

Si cette condition s'est produite, vous devez déterminer:

  • la possibilité d'empoisonnement avec des produits chimiques, de l'alcool (hépatite toxique);
  • ingestion de l'agent causal de l'hépatite A avec de la nourriture (fruits non lavés, nourriture douteuse, eau);
  • la décoloration de l'urine à la couleur du thé fort est typique de toutes les hépatites.

Lorsque les symptômes coïncident, un médecin doit être appelé, la personne suspectée d'hépatite A doit être isolée.

Si la vésicule biliaire fait mal, la possibilité d'une pathologie doit être envisagée en raison d'une mauvaise fonction hépatique (ils sont physiologiquement connectés) et de la présence de calculs dans la vessie elle-même, les voies biliaires. De telles sensations peuvent être tracées dans la partie supérieure droite de l'abdomen, le long de la ligne médiane.

Les femmes à risque seront les femmes de plus de quarante ans en surpoids, ayant des enfants, souffrant de ballonnements; les femmes qui utilisent la contraception depuis longtemps.

Les douleurs sont fortes, ondulées, irradiant sous l'omoplate droite, provoquant sueur et vomissements à leur apogée. Peut être accompagné d'une augmentation de la température. Les coliques sont causées par le passage de calculs dans les voies biliaires, l'inconfort diminue après la libération des calculs. Dans de tels cas, la personne est soumise à une hospitalisation immédiate..

Douleur à l'estomac et au pancréas

Le pancréas, un organe profondément dans l'abdomen, se trouve horizontalement en haut à côté de l'estomac. En cas d'inflammation, elle dégage fortement vers le dos, c'est plus facile pour le malade lorsqu'il est assis. La personne est très malade, elle transpire. La cause est une inflammation aiguë (pancréatite), des néoplasmes dans le pancréas. La condition est causée par l'utilisation constante de doses excessives d'alcool, de médicaments hormonaux, de diurétiques, d'une phase sévère de la maladie biliaire.

La section supérieure gauche contient l'estomac, la rate et le côté gauche du diaphragme. Les sensations désagréables ne sont pas retracées ici aussi souvent que dans la bonne; elles seront causées par une irritation de la muqueuse gastrique avec des aliments, de l'alcool et des médicaments de mauvaise qualité. La douleur varie en intensité, accompagnée de vomissements. L'utilisation de médicaments réduisant l'acidité a un effet positif. Lorsque le soulagement ne vient pas, vous devriez consulter un médecin - une gastrite, un ulcère d'estomac est possible.

Les symptômes peuvent également être causés par des crampes d'estomac, un rétrécissement du pylore qui empêche le passage normal des aliments, des processus tumoraux.

Une autre cause possible est un ulcère duodénal..

Douleur avec appendicite

Dans l'abdomen inférieur droit se trouvent:

  • appendice;
  • ovaires et trompes de Fallope chez les femmes;
  • vessie et uretères.

S'il y a une douleur vive focalisée sur un point spécifique, une température élevée, le patient doit être emmené dans un établissement médical. La condition où l'estomac fait mal au nombril et vomit est considérée comme un symptôme d'appendicite.

L'inconfort, les nausées concomitantes sont un signe de pathologies intestinales causées par diverses raisons - infections, invasions helminthiques.

Les calculs rénaux peuvent causer une gêne avec les calculs traversant les uretères.

Nausée avec maladie intestinale

Les intestins sont situés dans des boucles dans tout l'abdomen, des pathologies et des douleurs peuvent survenir dans n'importe quelle zone. L'ingestion d'aliments de mauvaise qualité dans le corps provoque des symptômes d'intoxication alimentaire, ses signes:

  • vomissements, crampes, douleur intense;
  • selles abondantes et molles;
  • ballonnements;
  • une forte augmentation de la température corporelle.

Les pathologies courantes qui provoquent de tels symptômes sont

inflammation aiguë de l'intestin, causée par un agent infectieux:

  • maladies de l'intestin grêle - entérite;
  • lésions épaisses - colite;
  • duodénum - duodénite, si l'inflammation affecte également l'estomac - gastroduodénite;

Causes possibles d'inconfort dans la cavité abdominale:

  • diverticulite - ressentie à gauche, la température peut augmenter légèrement, la personne a la nausée;
  • formations tumorales.

La nausée avec des pathologies du tractus gastro-intestinal est différente. Un inconfort dans l'abdomen supérieur gauche est observé avec une gastrite à faible acidité, l'inconfort a tendance à augmenter après avoir mangé. Des phénomènes supplémentaires seront une lourdeur dans l'estomac, des éructations. Les vomissements avec une odeur aigre sont caractéristiques de l'ulcère gastrique.

Cause possible de douleur aiguë, le vomissement est la violation de la hernie ombilicale, il se manifeste par une saillie au-dessus du nombril. Une infraction peut survenir après un effort physique, une constipation, une toux, puis une hospitalisation est nécessaire.

Douleur pour d'autres raisons

Des sensations désagréables chez les femmes peuvent provoquer des menstruations. Les jeunes femmes ressentent de l'inconfort avant la menstruation et pendant une semaine pendant qu'elles continuent. L'état pathologique est provoqué par des niveaux excessifs d'hormones prostaglandine et progestérone, responsables de la sensibilité, des contractions de l'utérus. Le mal de tête est un symptôme supplémentaire..

Des conditions sévères similaires sont possibles chez les femmes dans:

  • le premier trimestre de la grossesse et la menace d'interruption de grossesse;
  • rupture de la trompe de Fallope lors d'une grossesse extra-utérine.

Ces pathologies peuvent être accompagnées d'une perte de conscience, sont extrêmement dangereuses pour la vie d'une femme - l'aide d'un médecin et une hospitalisation sont nécessaires.

Si l'enfant est malade et qu'il a mal à l'estomac, les parents doivent appeler un médecin, ne pas donner d'analgésiques, nourrir jusqu'à ce que le pédiatre vienne.

L'apparition de symptômes similaires sur fond de maux de tête sévères sera des signes de stress sévère, d'infections du SNC.