Principal > Pression

Pourquoi ça fait mal dans la bonne tempe?

Beaucoup de gens s'intéressent à la question de savoir pourquoi le bon temple fait mal et quelles maladies peuvent causer des maux de tête, car chaque personne dans le monde a été confrontée à de tels problèmes. Vous devez d'abord savoir pour quelle raison les douleurs dans le bon temple apparaissent. La base peut être diverses pathologies ou facteurs externes destructeurs. Dans toutes les situations, afin d'éviter des conséquences désagréables, vous devriez consulter un médecin.

1. Migraine

Une maladie neurologique qui se manifeste par une douleur dans la partie temporale de la tête à droite, parfois à gauche, est appelée migraine. Certaines personnes appellent à tort un mal de tête courant migraine, car avec cette maladie, la douleur ne survient que dans la tempe droite ou dans la gauche.

Selon les statistiques, 20% de la population mondiale souffre de migraines. Souvent, les femmes de 15 à 45 ans y font face, raison pour laquelle elles perdent par la suite leur capacité de travailler..

Il est très difficile de nommer la cause exacte de la maladie qui provoque une douleur dans la tempe gauche. Mais parmi les coupables, les manifestations sont distinguées:

  • Prédisposition génétique;
  • Perturbations du fond hormonal;
  • Situations stressantes régulières;
  • Mauvais sommeil;
  • Surmenage;
  • De l'alcool.

Symptômes de la migraine

Les signes avant-coureurs de la migraine peuvent être:

  • Déficience visuelle;
  • Discours flou;
  • Pensée inhibée;
  • Attention non focalisée;
  • Perte de sensibilité.

Dans la tempe de droite, une douleur lancinante rend une personne handicapée. L'activité physique, les lumières vives, les sons et les odeurs durs ne font qu'augmenter la douleur.

Méthodes de traitement

Pour le traitement des migraines, trois types de médicaments sont utilisés, qui ne sont utilisés que selon les directives d'un médecin..

Lorsque le patient a une douleur lancinante dans la tempe droite, il peut prendre une pilule analgésique ou anti-inflammatoire.

Pour tonifier les vaisseaux de la tête et supprimer la production de sérotonine, des médicaments contenant de l'ergot sont prescrits. De tels médicaments peuvent être pris pour éliminer la douleur dans la tempe droite ou un traitement préventif dont la durée est fixée par le médecin..

Les triptans, qui soulagent les spasmes vasculaires et affectent les parois des vaisseaux sanguins, aident à se débarrasser non seulement de la douleur dans la tempe droite, mais aussi des symptômes de migraine aggravée.

Parmi les méthodes de traitement des migraines, on distingue également:

  • Acupression;
  • Acupuncture;
  • Hydrothérapie.

Lorsque la tempe droite ou gauche commence à pulser, vous ne devez pas reporter la visite chez le médecin, car un traitement rapide aidera à éviter les complications.

2. Athérosclérose

Les causes de douleur dans la tempe droite de la tête peuvent provoquer une athérosclérose. Cette maladie est souvent confrontée aux personnes âgées, aux patients hypertendus et aux diabétiques..

Cette maladie, qui provoque des douleurs dans la tempe droite, affecte les vaisseaux sanguins, y formant des plaques graisseuses et de cholestérol, ce qui fait que les tissus manquent de sang..

Un métabolisme perturbé et une mauvaise dégradation des graisses dans le corps résultent de ces provocateurs:

  • Mode de vie sédentaire;
  • Hérédité négative;
  • Problèmes du système endocrinien;
  • Fumeur;
  • Consommation excessive de boissons alcoolisées;
  • Aliments malsains et gras.

Signes d'athérosclérose

Les premiers signes de l'athérosclérose comprennent des maux de tête dans la tempe droite, des bourdonnements dans les oreilles pendant les moments de stress mental. La mémoire d'une personne pour les actions quotidiennes s'aggrave, mais ce qui s'est passé il y a de nombreuses années, même dans la petite enfance, reste dans la mémoire. Le patient ne dort pas bien la nuit, je ressens une sorte d'angoisse. De plus, des changements psycho-émotionnels apparaissent, c'est-à-dire qu'en une minute, une personne peut changer de rire avec des larmes et de la frustration.

Et aussi les signes de la maladie comprennent:

  • Fatigue générale;
  • Transpiration excessive;
  • Taches sombres dans les yeux;
  • Irascibilité;
  • Troubles de la coordination des mouvements.

Lorsque de tels symptômes et douleurs dans la tempe droite surviennent, il est nécessaire de demander immédiatement l'avis d'un médecin, car les conséquences de l'athérosclérose peuvent être fatales.

Méthodes de traitement

Après un diagnostic approfondi, le spécialiste prescrit le traitement approprié, en fonction de la gravité de la maladie..

Pour éviter toute progression supplémentaire et les causes de douleur dans la zone de la tempe à droite, le médecin prescrit des exercices de physiothérapie, à partir de l'âge du patient. Afin de réduire l'excitabilité du système nerveux et de normaliser la pression artérielle, vous devez être plus à l'air frais, vous inscrire à un massage relaxant et effectuer des procédures de traitement de l'eau. Et, bien sûr, vous devez adhérer à une alimentation équilibrée appropriée..

3. Angioedème cérébral

Une douleur intense dans la tempe droite peut indiquer une angiodystonie cérébrale.

Les artères de la tête nécessitent beaucoup d'oxygène. En cas de déséquilibre, un rétrécissement se produit, à la suite duquel les vaisseaux cessent de fonctionner normalement.

Souvent, les personnes d'âge moyen sont confrontées à cette maladie. Mais aujourd'hui, il y a des cas de maladie chez les enfants, même en bas âge..

L'œdème de Quincke peut être causé par:

  • Troubles hormonaux;
  • Dysfonctionnements du système nerveux;
  • Maladies du tractus gastro-intestinal;
  • L'athérosclérose;
  • Être en surpoids;
  • Un traumatisme crânien;
  • Processus inflammatoires infectieux;
  • Mauvais mode de vie.

Signes d'œdème de Quincke cérébral

La maladie peut se manifester de différentes manières. Mais il existe également des signes communs qui ne peuvent être négligés. Parmi ceux-ci sont:

  • Chutes régulières de la pression artérielle;
  • Douleur dans la tempe droite;
  • Acouphènes incompréhensibles;
  • Sommeil insuffisant;
  • Mains et pieds enflés;
  • Nausée et vomissements;
  • Tachycardie;
  • Diminution de la concentration;
  • Diminution de la vision;
  • Découragement.

Méthodes de traitement

Pour identifier la maladie lorsque la tête fait mal dans la tempe droite, il est nécessaire de passer par un certain nombre d'études qui aideront à diagnostiquer correctement la maladie.

Pour guérir l'angio-œdème, des médicaments sont prescrits pour éliminer la douleur dans la tempe droite, le gonflement des yeux, ainsi que des somnifères et un complexe vitaminique.

Les traitements auxiliaires comprennent:

  • Phytothérapie;
  • Bains de guérison;
  • Massages légers;
  • Électrophorèse;
  • Thérapie par l'exercice.

Il convient de rappeler qu'un diagnostic rapide et un traitement approprié aideront à se débarrasser de la douleur dans la tempe droite et de l'inconfort général..

4. Hypertension

Les causes de la douleur dans la tempe droite peuvent être causées par une augmentation de la pression intracrânienne - hypertension.

L'hypertension peut être provoquée par:

  • Lésion cérébrale traumatique;
  • Troubles circulatoires dans le cerveau;
  • Tumeurs crâniennes;
  • Prédisposition héréditaire;
  • Mauvaises habitudes;
  • Troubles métaboliques.

Signes d'hypertension

En plus du fait qu'une personne a une tempe droite solide, elle présente les symptômes suivants:

  • Nausées ou vomissements soudains;
  • Fatiguabilité rapide;
  • Douleurs atroces dans tout le corps lorsque le temps change;
  • Transpiration excessive;
  • Déficience visuelle.

Avec les principaux signes, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital afin de recevoir un traitement rapide.

Méthodes de traitement

Lorsque la tempe droite de la tête fait mal, la cause de l'événement doit être établie à l'aide de diverses méthodes de diagnostic..

L'hypertension est traitée avec une antibiothérapie massive ou, dans les cas graves, une intervention chirurgicale.

En tant que traitement supplémentaire, le patient se voit prescrire un régime de boisson, des exercices de physiothérapie, une thérapie manuelle.

L'hypertension causant des douleurs dans la tempe droite nécessite un traitement complet et de haute qualité. Si ce n'est pas le cas, une personne peut devenir aveugle et même mourir..

5. Attaques de cluster

Dans la tempe droite, il y a une douleur vive, des sensations fortes et désagréables dans la tête, des attaques spontanées qui ne disparaissent pas après la prise d'analgésiques - des attaques en grappes. À cause d'une telle maladie, une personne ne peut pas mener une vie pleine et est constamment déprimée, car il est très difficile de se débarrasser des douleurs atroces. Il y a eu des cas où cette maladie a conduit des patients au suicide.

Selon les statistiques, les hommes, les personnes en surpoids et les gros fumeurs souffrent de cette maladie..

Signes de douleur en grappe

Lorsque la tempe droite fait très mal et que l'attaque est à court terme, mais excessivement douloureuse, il vaut la peine d'examiner de plus près les signes qui l'accompagnent, notamment:

  • Éclosions spontanées de douleur;
  • Congestion nasale;
  • Rougeur du visage;
  • Lachrymation;
  • Augmentation de l'irritabilité;
  • Pouls accéléré;
  • Nausées Vomissements.

Certaines personnes confondent à tort les attaques en grappes avec les migraines, car les causes sont similaires. Mais les patients qui ont rencontré une et la deuxième maladie peuvent facilement distinguer les données de pathologie.

Méthodes de traitement

La thérapie pour chaque personne est sélectionnée individuellement, mais lorsque la tempe fait mal du côté droit, un traitement de haute qualité est nécessaire, qui comprend:

  • Méthodes de physiothérapie;
  • Prendre des médicaments;
  • Mener un mode de vie sain.

Aux premiers symptômes d'une attaque de cluster, il est recommandé de consulter un spécialiste hautement qualifié.

6. Artérite temporale

Cette maladie est connue dans le monde depuis longtemps, mais, malheureusement, les scientifiques n'ont pas été en mesure de découvrir les causes exactes de son apparition. L'artérite temporale est une lésion auto-immune des cellules de l'artère temporale.

L'artérite temporale est divisée en types primaires et secondaires:

  • Le primaire se manifeste par lui-même. Les professionnels pensent que cela est dû au vieillissement, lorsque les parois manquent d'élasticité, par conséquent, les vaisseaux sont affectés..
  • D'autres maladies qui provoquent le processus inflammatoire conduisent à une forme secondaire. Souvent, ce sont des virus et des infections.

Lorsque la tempe droite fait constamment mal, une inflammation de l'artère temporale se produit, ce qui peut être causé non seulement par la vieillesse, mais également par de telles raisons:

  • L'héritage génétique;
  • Surcharge du système nerveux;
  • Troubles hormonaux;
  • Infection virale.

Signes d'artérite temporale

Lorsque cette maladie affecte l'artère optique, il y a un affaiblissement de la vision, si un caillot sanguin se forme, une cécité complète se produit. En raison du fait que les vaisseaux sont enflammés, le sang ne peut pas passer complètement à travers les conduits. Les organes ne reçoivent pas la quantité requise d'oxygène. S'ils ne sont pas traités correctement, le nerf optique et la rétine mourront..

Les signes accompagnant l'artérite temporale sont:

  • Douleur dans la tempe droite qui peut s'étendre aux épaules, au cou et à la langue;
  • Yeux fendus;
  • Gonflement rouge dans le temple;
  • Perte de poids;
  • Douleur en mâchant, en grattant et en se penchant.

La température corporelle n'augmente pas, mais l'appétit du patient diminue et une faiblesse sévère apparaît.

Méthodes de traitement

Afin de découvrir la cause de la douleur dans la tempe droite, le médecin prélève du sang pour analyse, mesure la pression oculaire et teste un fragment de l'artère. Mais souvent, un spécialiste prescrit un traitement sans diagnostic, car une assistance intempestive peut avoir des conséquences très négatives..

Le cours du traitement comprend:

  • Médicaments anti-inflammatoires;
  • Pilules qui renforcent les vaisseaux sanguins;
  • Complexe de vitamines.

En cas d'artérite temporale, le patient doit être entièrement supervisé par le médecin traitant.

Cette maladie est également capable de provoquer non seulement des douleurs dans la tempe droite, mais également des complications difficiles qui ne peuvent être traitées que par chirurgie..

Si une personne présente au moins un signe d'artérite temporale, vous devez immédiatement contacter la clinique pour éviter des conséquences imprévues.

Médecins traitant la douleur dans la tempe droite

Beaucoup de gens s'intéressent à la question de savoir quoi faire de la douleur dans la bonne tempe. Naturellement, vous devriez demander l'aide d'un spécialiste..

Tout mal de tête est inconfortable. Une personne commence à utiliser des analgésiques et des anti-inflammatoires, ce qui peut ne pas donner le résultat attendu, car la cause même de la douleur dans la tempe droite est inconnue.

Au départ, vous devez vous présenter à un rendez-vous avec un médecin de famille - thérapeute. Il effectuera une enquête, un diagnostic, un examen et référera l'un des médecins spécialisés:

  • Neurologue;
  • Cardiologue;
  • Oto-rhino-laryngologiste;
  • Ophtalmologiste;
  • Chirurgien;
  • Rhumatologue.

Un diagnostic précoce est la clé d'une thérapie réussie.

Causes moins populaires de douleur au temple droit

Les raisons moins courantes pour lesquelles le temple du côté droit fait mal comprennent:

  • Maladies virales et infectieuses;
  • Vieillissement;
  • Maladies cervicales;
  • Déséquilibre hormonal;
  • Mal aux dents;
  • Surmenage;
  • Névralgie;
  • L'arthrose.

Pour éliminer la douleur dans la tempe droite et améliorer l'état général, vous pouvez utiliser une approche intégrée à la maison. Les experts recommandent de faire un massage indépendant de la tête, de prendre des bains chauds ou des douches de contraste (selon les causes de la douleur), de marcher plus souvent à l'air frais et de faire de la méditation.

Résumer

Lorsque la tempe de droite fait mal et que certains des symptômes ci-dessus apparaissent, vous n'avez pas besoin de reporter une visite chez un spécialiste pour plus tard et de prendre des analgésiques, dans l'espoir que la douleur disparaîtra sans laisser de trace.

À l'heure actuelle, les médecins possèdent des connaissances considérables et un équipement moderne. Il y a tout en médecine qui aidera à découvrir l'origine initiale de la douleur et à guérir toute maladie..

L'essentiel est un diagnostic rapide et un traitement approprié, ce qui ne permettra aucune complication et conséquences désagréables..

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Que faire si le temple du côté droit fait mal

Le mal de tête cause de nombreux désagréments à ses propriétaires. En plus de l'inconfort et de l'inconfort, il peut signaler l'évolution des processus pathologiques dans l'environnement interne. Une attention particulière doit être portée au site de localisation de la douleur. Considérez dans l'article pour quelles raisons le bon temple fait mal et ce qui doit être fait pour éviter les conséquences néfastes.

Les principales conditions de manifestation de la douleur dans la tempe droite

La douleur dans la tempe droite de la tête apparaît à la fois pour des raisons tout à fait naturelles et facilement explicables, et en raison de certaines maladies. Considérez chaque groupe de raisons séparément.

Les facteurs externes les plus courants influençant un mal de tête dans la tempe droite sont:

  • oreiller de mauvaise hauteur et forme, matelas trop mou;
  • sommeil prolongé, surtout si une personne s'est endormie dans une position inconfortable;
  • manque d'oxygène associé au manque de bonne ventilation à la maison et au travail, rares promenades à l'air frais;
  • les changements de pression atmosphérique, par exemple lors du vol ou de l'ascension d'une montagne;
  • la dépendance au tabac ou l'utilisation de produits contenant de l'alcool;
  • stress visuel fréquent - assis longtemps devant le moniteur, la télévision, travailler avec des documents texte;
  • malnutrition, alimentation, jeûne sec;
  • empoisonnement avec des aliments de mauvaise qualité, des médicaments, des champignons;
  • stress moteur, mental et psycho-émotionnel intense.

Les raisons énumérées, en raison desquelles la douleur apparaît dans la partie temporale de la tête à droite, ne sont pas dangereuses. Avec leur élimination, l'état du patient se stabilise progressivement de lui-même..

Cependant, une douleur dans la tempe droite peut indiquer la présence des processus pathologiques suivants dans le corps:

  1. Interruptions du fonctionnement des vaisseaux sanguins qui fournissent du sang au cortex cérébral. Cela conduit à une carence nutritionnelle et en oxygène. Dans de telles conditions, la douleur est souvent ressentie dans le lobe temporal droit..
  2. Crises de migraine. Il n'a pas encore été établi pourquoi les migraines apparaissent. Cependant, si la maladie n'est pas traitée, des maux de tête apparaîtront de plus en plus souvent, y compris du côté droit de la tempe..
  3. Perturbations hormonales. Même avec une légère déviation du niveau d'hormones par rapport aux valeurs normales, le bien-être d'une personne peut se détériorer fortement. La douleur dans la tempe du côté droit est assez fréquente lorsque la synthèse hormonale est altérée.
  4. Maladies infectieuses. Par exemple, grippe, méningite, rhume. Douleur dans la région temporale droite de la tête aggravée le soir et la nuit.
  5. VSD. La maladie est caractérisée par des changements brusques de la pression artérielle. Pour cette raison, les neurones du système nerveux central subissent une privation d'oxygène. En plus du fait que la tête fait mal dans la zone du temple à droite, il y a une forte faiblesse, apathie, étourdissement.
  6. Otite. Avec l'évolution de l'inflammation dans l'organe droit de l'audition, l'oreille et la tempe de droite font mal. Dans la gauche - au contraire, il y a une douleur vive à gauche.
  7. La formation de plaques athéroscléreuses, entraînant un rétrécissement des vaisseaux sanguins. La violation de la circulation sanguine conduit souvent au fait que le patient a une plaie à la tempe à droite.
  8. Conjonctivite. La membrane muqueuse devient enflammée à la suite de réactions allergiques ou d'une infection. La maladie peut être symétrique ou se manifester d'un côté. Par exemple, la tempe et l'œil droits font souvent mal..

Un traitement intempestif de ces pathologies peut entraîner des complications et certaines conséquences sur la santé. Par conséquent, si la tempe droite fait très mal, il vaut mieux ne pas retarder le voyage à l'hôpital. Plus tôt il est établi pourquoi la tête fait mal dans la partie temporale droite, plus il y a de chances de réussir à se débarrasser des symptômes douloureux..

Différents types de douleur dans la tempe droite

En fonction de l'intensité et des caractéristiques des maux de tête dans la zone de la tempe droite, un spécialiste peut juger des raisons qui ont provoqué leur apparition. Par conséquent, lors de la visite d'un médecin, un patient doit absolument décrire ses sentiments avec précision. Considérez quelle est la douleur dans le temple à droite.

Ondulation dans la tempe droite

Habituellement, la douleur temporelle palpitante suit les personnes engagées dans des activités intellectuelles. Un stress mental intense, une fatigue chronique et des situations stressantes fréquentes entraînent des sensations douloureuses. En outre, certaines maladies provoquent des symptômes similaires. Par exemple, il frappe fort dans la tempe droite avec une inflammation purulente dans les tissus du système nerveux central. Des douleurs aiguës du côté droit, près de la tempe, peuvent être provoquées par de fréquents sauts de tension artérielle, à la fois de haut en bas. De plus, la douleur lancinante est fréquente chez les personnes qui ont des crises de migraine et qui sont très nauséabondes..

Douleur douloureuse dans la tempe droite

Ce type affecte généralement ceux qui subissent souvent un stress psycho-émotionnel. Et ce n'est pas si important, positif ou négatif. Un grand nombre de chocs affectent négativement le fonctionnement du cortex cérébral. La douleur douloureuse près de la tempe sur le côté droit de la tête est caractérisée par une augmentation progressive. Au début, il est presque invisible et ne donne qu'un léger inconfort. Puisque la douleur atténuée est constamment présente, une personne s'y habitue progressivement. Tel est le danger. Après tout, si vous ne prenez pas les mesures appropriées pendant cinq à six jours, la douleur dans la tempe droite se manifestera très fortement et il sera plus difficile de s'en débarrasser. Les patients hypertendus sont également sensibles à ce type de douleur lors d'une exacerbation de la maladie..

Tir de douleur dans la tempe droite

La douleur de tir dans la tempe droite est caractérisée par la surprise et une douleur intense. Des symptômes similaires dans cent pour cent des cas indiquent la présence d'une pathologie. La raison la plus courante qui pousse dans la tempe de droite est une lésion du nerf trijumeau, qui s'étend anatomiquement à la partie faciale. Par conséquent, une douleur prononcée dans la tempe droite irradie souvent vers l'œil ou la narine. En outre, le côté droit de la tête fait très mal avec l'artérite à cellules géantes. Avec la pathologie, les artères qui alimentent la tête en sang deviennent enflammées. Une maladie négligée conduit à l'apparition de douleurs lancinantes dans la tempe droite, irradiant vers l'œil. De plus, des signes douloureux supplémentaires apparaissent sous la forme d'une augmentation de la température corporelle, d'une faiblesse musculaire, d'une insomnie, d'une hypersensibilité de la peau dans la zone touchée..

Presser la douleur dans la tempe droite

Une douleur pressante dans la tempe droite indique généralement un manque d'oxygène dans les neurones du cortex cérébral. Cela peut se produire sous l'influence de divers facteurs. Par exemple, si une personne se trouve dans une pièce fermée mal ventilée ou dans un bain public depuis longtemps. Les pathologies vasculaires peuvent également agir comme provocateurs. Dans de tels cas, une circulation sanguine altérée entraîne une douleur qui appuie sur l'œil droit. L'ostéochondrose cervicale est une autre maladie qui provoque de telles sensations. La pathologie est formée en raison du déplacement et de la déformation des vertèbres cervicales. En raison de la mauvaise position, ils pressent les vaisseaux transportant le sang, saturés de nutriments et d'oxygène, vers le système nerveux central. Dans le contexte de la maladie, une personne souffre d'une douleur pressante constante. Dans ce cas, des symptômes concomitants peuvent survenir: nausées, étourdissements, humeur dépressive, vomissements peuvent survenir.

Douleur sourde dans la tempe droite

Une douleur sourde dans la tempe droite peut apparaître pour des raisons totalement inoffensives. Parmi eux - surcharge psychoémotionnelle, activité physique disproportionnée, moments passionnants. Dans de tels cas, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cela vaut la peine de bien se reposer et l'état de santé reviendra à la normale. Cependant, il existe une maladie dangereuse qui provoque des symptômes similaires - le méningiome. Les lobes du cerveau souffrant d'une maladie souffrent d'une tumeur croissante. Dans ce cas, le néoplasme est localisé d'un côté, par exemple à droite. Dans ce cas, le patient ressent une douleur intense du côté droit, au niveau de la tempe et de l'œil. Si elle n'est pas traitée, la douleur se propage, par exemple, vous pouvez ressentir une gêne derrière l'oreille droite. Lorsque vous appuyez sur un point sensible, l'état du patient s'aggrave. Le danger du méningiome réside dans le fait que les sensations pressantes n'apparaissent que plusieurs années après le début du développement de la maladie. De plus, le patient ressent ce qui suit: l'œil fait mal du côté affecté, la vision diminue, l'affaiblissement, la distraction de la conscience.

Important! Le méningiome est une menace réelle pour la vie et la santé. Par conséquent, lorsque des symptômes pathologiques apparaissent, il est nécessaire de consulter d'urgence une aide médicale..

Traitement médical

Les patients, lorsqu'ils contactent un médecin souffrant de douleurs dans la tempe droite, demandent tout d'abord quoi faire. Pour commencer, vous devrez passer par une série de procédures de diagnostic pour établir la véritable cause des symptômes. En outre, pour clarifier l'image du développement de la pathologie, le spécialiste interrogera le patient. À ce stade, il devra tout dire dans les moindres détails - quel type de douleur survient, poignardé ou douleur, n'augmente-t-il pas avec la pression. Une fois le diagnostic établi, le médecin vous prescrira un traitement. Tout d'abord, avec de tels symptômes, des médicaments sont prescrits, à savoir:

  • Des analgésiques, par exemple Tempalgin, Baralgin, sont prescrits pour soulager les crises de migraine.
  • Médicaments qui soulagent les spasmes. Le plus célèbre est No shpa. Contribue à la normalisation du travail des vaisseaux sanguins alimentant le système nerveux central.
  • Médicaments anti-migraineux spécifiques. Le Sumamigren le plus couramment prescrit, Imigran.
  • Pilules de pression. Lesquels dépendent de la nécessité d'augmenter ou de diminuer les indicateurs de pression artérielle.
  • Sédatifs. Par exemple, Afobazol, Neurokhel. Ils agissent pendant un temps assez court, par conséquent, leur réception périodique est nécessaire.

Selon les caractéristiques de la maladie et l'état du patient, d'autres médicaments peuvent être prescrits. Il est à noter qu'il est strictement interdit de prendre des pilules par vous-même, sans la nomination d'un spécialiste. Cela peut entraîner des effets secondaires et une mauvaise santé..

Médecine traditionnelle pour le soulagement de la douleur

En complément du traitement médicamenteux, vous pouvez utiliser les recettes de guérison de la médecine traditionnelle. Nous listons les méthodes éprouvées les plus efficaces qui aideront lorsque le bon temple fait mal:

  • Une compresse appliquée sur le point sensible aidera à soulager la condition. Il est préférable de le préparer à partir de feuilles fraîches d'un buisson de lilas. Si cela n'est pas possible, un bandage de gaze ordinaire imbibé d'eau froide fera l'affaire..
  • Les tisanes occupent une des premières places. Par exemple, la boisson suivante sera efficace. Pour cuisiner, vous devez mélanger cinq grammes d'herbes séchées: camomille, bleuet, lavande et mélisse. Le mélange devra être versé avec un verre d'eau, mis au feu et cuire environ cinq minutes après ébullition. Après refroidissement, la boisson peut être bue.
  • Un bain relaxant a un effet positif sur tout le corps. Il est très simple de le préparer. Vous aurez besoin de verser quelques gouttes d'huiles essentielles d'orange, d'eucalyptus, de prêle et de romarin dans l'eau à une température confortable. Après quinze minutes du début de la procédure de l'eau, la douleur s'atténuera.
  • Un oignon frais coupé en deux donnera un effet rapide. Tout ce qui doit être fait pour soulager la douleur est de frotter les moitiés résultantes sur les tempes. L'odeur disparaîtra après avoir lavé vos cheveux.

La prévention

Afin d'éviter la condition où le bon temple fait mal, vous devez vous rappeler et suivre plusieurs recommandations:

  1. Aérez constamment la maison et le lieu de travail.
  2. Couchez-vous en même temps. Le sommeil doit durer au moins huit heures.
  3. Reposez-vous suffisamment, n'en faites pas trop au travail.
  4. Refuser ou minimiser la consommation de boissons alcoolisées et de cigarettes.
  5. Mangez bien, ne vous affamez pas à la poursuite d'une silhouette idéale.
  6. Marchez tous les jours, au moins vingt minutes.
  7. Essayez d'être moins nerveux, ne prenez pas tout à cœur, évitez les situations stressantes.

La chose la plus importante que tout le monde devrait faire pour que la douleur dans la tempe droite n'apparaisse pas est de surveiller sa santé. Si le moindre symptôme douloureux apparaît, vous devez immédiatement contacter un établissement médical. Plus tôt cela se produit, meilleures sont les chances d'une guérison complète..

Causes et types de douleur dans la tempe droite

Souvent, les gens ne font pas attention lorsqu'ils ont mal à la tête. Si un symptôme n'apparaît que de temps en temps après un surmenage émotionnel ou à la fin de la journée de travail, il n'y a pas lieu de paniquer. Certes, il vaut toujours la peine de faire des ajustements au mode habituel. C'est une autre question si l'inconfort vous dérange régulièrement ou même constamment. Les tentatives d'élimination de la douleur dans la partie temporale de la tête à l'aide de l'administration systématique d'analgésiques menacent d'aggraver le problème et de développer des complications. Il est préférable de consulter un médecin dès que possible, de rechercher la cause des sensations et de mener une thérapie adéquate. Souvent, lorsque la bonne tempe fait mal ou tire, cela suffit pour changer votre style de vie. Parfois, la manifestation indique un problème de santé grave et nécessite une intervention professionnelle immédiate.

Les principales causes de douleur dans la tempe droite

Avec l'apparition régulière d'un symptôme, il convient de considérer la présence possible de problèmes au niveau organique..

La céphalalgie avec localisation dans la tempe droite est un symptôme courant et peu spécifique. Elle est caractéristique des processus inflammatoires affectant les nerfs, les tissus ou les méninges. Une telle douleur peut indiquer un dysfonctionnement des vaisseaux sanguins et un déséquilibre hormonal. L'inconfort dans la tempe droite est caractéristique de l'hypertension intracrânienne, de la présence de formations purulentes dans la tête, des spasmes musculaires. Souvent, une telle localisation de la douleur indique le développement d'un rhume..

Des maux de tête peuvent survenir dans la tempe droite sous l'influence de stimuli externes:

  • utiliser un équipement de sommeil inapproprié, une posture de repos inconfortable;
  • dormir le jour ou rester au lit trop longtemps (plus de 8 heures);
  • rester dans une pièce mal ventilée, refus de marcher à l'air frais;
  • être à une hauteur ou profondeur inhabituellement élevée, dans un sous-sol;
  • un changement brusque des conditions météorologiques avec météorologie ou dépendance météorologique;
  • fumer, boire de l'alcool, non-respect des règles d'une alimentation saine;
  • stress excessif sur les yeux - rester derrière un écran d'ordinateur, lire des petits caractères, un éclairage insuffisant ou trop lumineux.

Prendre des analgésiques peut temporairement éliminer le problème, mais pas le résoudre. Pour éliminer définitivement le mal de tête, il est nécessaire de rechercher la cause de son apparition. Ce n'est qu'en influençant le provocateur de la céphalalgie que l'on peut compter sur un résultat positif durable.

La douleur peut également être localisée dans la tempe gauche; vous pouvez en apprendre davantage sur ses causes et ses méthodes de traitement dans cet article..

Variétés de maux de tête dans la tempe droite

Non seulement les causes de la céphalalgie du lobe temporal peuvent être différentes, mais également les caractéristiques de sa manifestation. Un spécialiste expérimenté est capable de poser un diagnostic préliminaire en fonction du type de sensations chez le patient et des spécificités du tableau clinique. Selon les statistiques, les principales causes de douleur dans la tempe du côté droit sont secondaires. Ils surviennent dans le contexte d'une pathologie organique ou systémique, accompagnée d'autres symptômes. Avec certains types de symptômes, vous pouvez essayer de faire face au problème vous-même. Avec d'autres, mieux vaut ne pas risquer et demander immédiatement l'aide de professionnels.

Douleur lancinante dans la tempe droite

Ce symptôme est particulièrement inconfortable et indique souvent le développement de maladies graves. Il est caractéristique d'une pression artérielle très élevée ou trop basse, d'une hypertension intracrânienne. Des pulsations dans la zone du temple à droite peuvent survenir chez les personnes souffrant de migraine, dans un contexte de surmenage psycho-émotionnel chronique.

Des cas ponctuels de céphalalgie sont possibles avec le stress, l'épuisement physique, la peur grave ou l'explosion émotionnelle. Parfois, la pulpite dans la tempe provoque une pulpite. Les dommages aux tissus dentaires peuvent survenir sous une forme latente, par conséquent, pour exclure le diagnostic, il est nécessaire de prendre une photo.

En savoir plus sur les causes de la douleur lancinante ici.

Douleur douloureuse dans la tempe droite

Les maux de tête chroniques dans la région des tempes du côté droit sont caractéristiques des troubles neuropsychiatriques. Elle s'accompagne souvent de fatigue, de faiblesse, d'irritabilité et d'anxiété. En outre, le symptôme survient chez les personnes souffrant d'hypertension essentielle. Dans ce cas, la sensation de douleur est présente presque constamment et, avec une augmentation des indicateurs, elle se transforme en pulsation. Dans les deux cas, le signe est généralement symétrique, mais il peut aussi avoir une localisation unilatérale..

Tir de douleur dans la tempe droite

Un autre symptôme alarmant avec lequel vous devez immédiatement aller chez le médecin. Le plus souvent, il tire dans cette partie de la tête avec une lésion locale du nerf trijumeau (inflammation, compression ou pincement) ou artérite temporale. Dans le premier cas, le tableau clinique est complété par des spasmes des muscles faciaux et des douleurs irradiant vers l'oreille, les yeux, la joue et la mâchoire supérieure du côté droit. L'artérite temporale est caractérisée par une faiblesse générale, de la fièvre, des douleurs de la peau en réponse au toucher, des troubles du sommeil.

Presser la douleur dans la tempe droite

La douleur sous forme de pression est caractéristique du surmenage, de l'explosion émotionnelle, du séjour dans une pièce mal ventilée. Le plus souvent, un symptôme similaire qui se produit sur le côté droit de la tempe indique une privation d'oxygène du cerveau. Souvent, le phénomène devient le résultat d'une violation de l'apport sanguin à l'organe en raison de processus dystrophiques dans la colonne cervicale. L'ostéochondrose, l'arthrose et d'autres pathologies similaires entraînent des modifications du cartilage. Les éléments changent ou grandissent. En conséquence, ils interfèrent avec le flux sanguin normal à travers les vaisseaux. Le tableau clinique est complété par des étourdissements, de la fatigue, de l'irritabilité, de la faiblesse.

Une autre raison de l'apparition d'un symptôme est le stress physique ou mental. Dans ce cas, la céphalalgie n'a principalement pas de point, mais une localisation environnante. Surtout, la tête fait mal aux tempes et appuie sur l'œil droit (ou gauche). Les sentiments s'intensifient avec l'activité physique et le travail mental, s'affaiblissent après le repos ou la relaxation.

En savoir plus sur les causes des sensations pressantes dans la tête dans l'article.

Douleur sourde dans la tempe droite

Une occurrence unique d'une telle céphalalgie dans le contexte du stress, de l'anxiété et des émotions vives est considérée comme une variante de la norme. Il disparaît rapidement sans l'aide de médicaments ou est soulagé avec des sédatifs. Les tisanes ou la valériane donnent un bon effet cicatrisant. La situation où le côté droit de la tête fait constamment mal sans raison évidente nécessite un diagnostic minutieux. Surtout si la personne a des antécédents de traumatisme crânien. Le symptôme peut indiquer des dommages latents aux os du crâne, la formation d'un hématome, un œdème tissulaire.

Traitement médical

Le mal de tête ne peut pas être toléré, vous devez commencer à le combattre immédiatement après son apparition. Tout d'abord, vous devez vous limiter à aérer la pièce, à marcher, à un léger massage de la zone à problèmes ou à un court repos. S'il n'y a pas d'effet, il est permis de prendre le comprimé «Citramon» ou «Analgin». En cas de suspicion de spasme musculaire ou vasculaire, il est préférable de prendre "No-Shpu" ou "Spazmolgon". Si cela n'aide pas, vous devez contacter un spécialiste qui sélectionnera la meilleure option pour obtenir de l'aide..

Selon les causes et la gravité du symptôme, les groupes de médicaments suivants peuvent aider le patient:

  • analgésiques - soulagent l'inconfort, peuvent aider à soulager les céphalées et les migraines;
  • AINS - soulagent l'inconfort et combattent le processus inflammatoire;
  • antispasmodiques - détendent les muscles, dilatent les vaisseaux sanguins, améliorent le flux sanguin vers le cerveau;
  • hypotenseur - abaisser la pression artérielle à des niveaux normaux ou acceptables;
  • les triptans - des médicaments spécialisés qui peuvent rapidement soulager les migraines;
  • stupéfiants - il faut y recourir en présence de tumeurs, de céphalalgie en grappes;
  • sédatifs - soulagent le stress psycho-émotionnel, aident à se détendre et à améliorer le sommeil;
  • nootropiques - stimulent la circulation cérébrale, améliorent la fonction des organes.

Un traitement inadéquat sans tenir compte du facteur provoquant crée des risques supplémentaires pour la santé humaine. Il menace d'augmenter la gravité du symptôme, de provoquer des complications et de provoquer un mal de tête abusif. Si le médicament pris une fois n'a pas apporté de soulagement, il est interdit de répéter la manipulation!

En savoir plus sur le traitement de la douleur à la tempe dans cet article..

Méthodes traditionnelles de traitement

La médecine alternative, dans certains cas, ne peut pas être pire que les médicaments. Il est préférable d'y recourir après avoir découvert les causes de la maladie et avec l'autorisation du médecin traitant. Pour les problèmes organiques, de telles approches ne doivent pas remplacer la thérapie traditionnelle, elles ne peuvent agir qu'en complément. Si le mal de tête est dû au stress ou au surmenage, ces approches peuvent être suffisantes.

Si cela fait mal dans le temple de droite, essayez les méthodes d'ambulance suivantes:

  • compresse de chou - vous pouvez attacher un chiffon trempé dans du jus de chou au temple, ou la feuille de chou elle-même, légèrement écrasée auparavant;
  • massage des tempes avec des éthers - diluez quelques gouttes de menthol ou d'éther de menthe dans une cuillère à café d'huile végétale. Avec la composition résultante, massez la zone à problème;
  • compresse de vinaigre - diluez une cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme dans un verre d'eau. Humidifiez un bandage ou un morceau de gaze dans la solution, appliquez sur un point sensible;
  • frottez au citron - prenez du zeste de citron frais, pressez-le avec la lumière à l'intérieur sur la tempe douloureuse et massez avec une légère pression;
  • thé à la menthe, à la mélisse, à la camomille - une boisson à base de composants individuels ou d'un mélange de ceux-ci soulage la tension nerveuse. L'essentiel est qu'il soit frais, pas très fort et sans édulcorant ajouté..

Les approches énumérées sont sûres, abordables et efficaces. Dans le même temps, il n'est pas recommandé d'y recourir systématiquement. L'abus de manipulations réduit leur efficacité, augmente le risque de développer des allergies.

La prévention

La prévention des douleurs organiques dans la tempe droite implique la lutte contre les pathologies listées ci-dessus. Dans la plupart des situations, il suffit de mener une vie saine, d'ajuster le mode de travail et de se reposer, de consulter systématiquement un thérapeute pour identifier les maladies cachées.

La prévention universelle des symptômes nécessite le respect des règles suivantes:

  • refus de la malbouffe, des produits semi-finis, de la restauration rapide, des aliments trop épicés;
  • introduction au régime d'exercices physiques doux et de promenades au grand air;
  • contrôle du poids corporel;
  • maintenir un régime d'alcool - parfois un mal de tête signale une déshydratation;
  • traitement rapide des maladies aiguës et chroniques;
  • visite de la piscine, cours de yoga et séances de massage pendant un travail sédentaire, ce qui affecte négativement l'état de la colonne vertébrale;
  • prévention du stress, de la surcharge physique et émotionnelle;
  • une nuit complète de sommeil et le refus du repos diurne.

La céphalalgie survient souvent chez les personnes qui abusent de drogues. La prise de tout médicament doit être convenue avec votre médecin. Les contraceptifs oraux, que les femmes choisissent elles-mêmes, sont particulièrement dangereux. Même sur les complexes de vitamines et de minéraux, il est préférable de consulter d'abord un thérapeute.

Presque tout le monde a ressenti de la douleur dans la bonne tempe au moins une fois dans sa vie. La moitié d'entre eux ont le symptôme régulièrement. Seulement dans 10% des cas, les personnes consultent un médecin et reçoivent une assistance médicale adéquate en temps opportun. D'autres risquent leur santé et leur bien-être en essayant de faire face au problème par eux-mêmes. Dans la moitié des situations, cela conduit au développement de conditions d'urgence ou chroniques..

Douleur dans la tempe droite

Articles d'experts médicaux

Tout d'abord, il faut se rappeler que la douleur dans la tempe droite est provoquée par différents mécanismes et est le symptôme d'un grand nombre de maladies graves et de troubles fonctionnels du corps humain..

Code CIM-10

Les principales causes de douleur dans la tempe droite

Des crises périodiques de maux de tête sévères, localisés dans la région temporale droite, peuvent provoquer des maladies causées par une violation du tonus des vaisseaux cérébraux - spasme persistant des vaisseaux artériels ou expansion des vaisseaux veineux. Les experts se réfèrent au deuxième groupe de raisons comme étant des problèmes avec le système nerveux périphérique, c'est-à-dire avec le fonctionnement des nerfs crâniens et spinaux..

La douleur dans la tempe droite inquiète souvent les personnes souffrant d'infections virales respiratoires aiguës, d'abus d'alcool, de tabagisme, d'intoxication, d'hypersensibilité aux odeurs [3], d'hypodynamie [4]. Dans la première moitié de la vie, les causes les plus courantes de ces douleurs comprennent des pathologies telles que la migraine [5], une diminution ou une augmentation de la pression intracrânienne (par exemple, avec une scoliose de la colonne vertébrale), des problèmes du système nerveux autonome et des facteurs psychogènes - stress et surmenage.

La principale cause de douleur aiguë dans la tempe droite chez les jeunes filles est associée à la libération d'hormones, et chez les femmes adultes, au cycle menstruel ou aux changements hormonaux dans le corps pendant la ménopause. À un âge plus avancé, les gens se plaignent souvent de lobes temporaux douloureux «pour le temps» ou après un effort physique, et lorsqu'ils consultent un médecin, ils révèlent des maladies insidieuses et dangereuses du système vasculaire comme l'hypertension artérielle (augmentation de la pression intracrânienne) ou l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux.

Il faut garder à l'esprit qu'une douleur intense dans la tempe droite peut être le résultat d'un traumatisme crânien général, de lésions cérébrales organiques, ainsi que d'un signe de dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire (le déplacement du disque de cette articulation provoque une douleur non seulement dans la région de la tempe, mais irradie également vers la partie occipitale. tête et haut du dos).

Dans certains cas, la cause du mal de tête réside dans ce que nous mangeons. Ceci s'applique aux aliments riches en tyramine (fromage, légumineuses, chocolat, levure, vin rouge, bière). En outre, cette liste contient des produits contenant l'additif aromatisant le plus nocif - le glutamate monosodique (E621), que les fabricants mettent dans les soupes et nouilles instantanées, les sauces, les assaisonnements et diverses collations. Les maux de tête sont provoqués par les nitrites dans de nombreux types de viande en conserve et de viandes fumées, ainsi que dans le poisson fumé. [6]

Douleur lancinante dans la tempe droite

Cette douleur, en premier lieu, peut être la réaction de votre cerveau au stress. Le plus souvent, une douleur lancinante dans la tempe droite est une manifestation de poussées soudaines de pression intracrânienne (hypertension intracrânienne idiopathique), de vasospasme cérébral ou de migraine. Mais cela peut aussi se traduire par une douleur dans une inflammation des tissus mous de la dent (pulpite).

Tir de douleur dans la tempe droite

Une douleur de cette nature est assez souvent un symptôme de névralgie du trijumeau, moins souvent - inflammation des parois des artères temporales (artérite temporale) [7]. Dans le second cas, les patients notent une sensation de faiblesse, de perte de force et d'insomnie, et la douleur peut se propager à l'arrière de la tête, du visage, des yeux et de la mâchoire. Même toucher l'artère temporale provoque de la douleur.

Douleur douloureuse dans la tempe droite

Les maux de tête douloureux sont souvent qualifiés de douleur psychogène par les médecins, accompagnés d'une irritabilité, d'une anxiété et d'une fatigue accrues. Mais même avec des problèmes de pression intracrânienne, la douleur dans la tempe droite peut être douloureuse dans la nature..

Douleur sourde dans la tempe droite

Une douleur sourde dans la tempe droite ressemble à une douleur. Cette douleur survient généralement après un stress émotionnel ou à la suite d'une lésion cérébrale traumatique. Si une douleur sourde commence presque tous les matins et ne lâche pas pendant plusieurs jours, les experts l'attribuent à des maux de tête psychogènes ou non spécifiques.

Presser la douleur dans la tempe droite

Une douleur de pression dans la tempe droite peut être causée par une ostéochondrose ou une arthrose de la colonne cervicale. Avec ces maladies, l'apport sanguin normal au cerveau via l'artère vertébrale droite est perturbé. Cela conduit à des troubles vasculaires, à des modifications des plexus nerveux et, par conséquent, à des douleurs localisées de nature pressante..

L'apolipoprotéine E sérique peut agir comme un marqueur diagnostique de la migraine. [9]

Qui contacter?

Médicament contre la douleur dans la tempe droite

Nous voulons nous débarrasser d'un mal de tête, mais nous oublions que toute douleur est un symptôme, et le principe principal du traitement est le traitement de la maladie qui se présente sous la forme d'un mal de tête. Par conséquent, vous devriez absolument consulter un médecin.

Les principaux analgésiques pour les maux de tête sont les analgésiques, y compris les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils sont pris pour bloquer la perception de la douleur (pour arrêter la transmission des impulsions de douleur) ou pour réduire la production par l'organisme de régulateurs biologiques de type hormonal (prostaglandines). [Dix]

Les médicaments les plus courants et les plus abordables pour les maux de tête dans la tempe droite sont l'aspirine, l'amidopyrine, l'analgine [11], le paracétamol et la phénacétine, qui se trouvent dans presque toutes les armoires à pharmacie à domicile. Nous vous rappellerons comment prendre correctement ces médicaments..

L'aspirine (acide acétylsalicylique) est prise après les repas en dissolvant le comprimé dans 100 à 200 ml d'eau. La posologie est de 0,9 à 1 g par jour. [12] L'aspirine est contre-indiquée chez les patients souffrant d'asthme bronchique, de gastrite, d'ulcère gastrique et d'ulcère duodénal, ainsi que chez les mères enceintes et allaitantes et les enfants de moins de trois ans..

Un comprimé d'amidopyrine de 0,25 à 0,3 g est pris 3 fois par jour après les repas. Une dose unique d'analgine est de 250 g, la dose unique maximale est de 1 g, la dose quotidienne est de 2 g. L'analgin et l'amidopyrine ne doivent pas être pris avec un faible taux de leucocytes dans le sang, un œdème cardiaque et rénal et l'asthme bronchique.

Les comprimés de paracétamol (0,2 et 0,5 g chacun) doivent être pris une heure après un repas avec beaucoup de liquide. La dose unique maximale de ce médicament est de 2 comprimés de 0,5 g chacun; allocation journalière maximale - 4 g; la durée maximale du traitement est d'une semaine. En cas de maladies rénales et hépatiques, il n'est pas recommandé de prendre du paracétamol. [13]

La prise de phénacétine en comprimés de 0,25 à 0,5 g n'est pas autorisée plus de 3 fois par jour (au total, pas 1,5 g par jour). Il est également pris après les repas. La phénacétine est contre-indiquée dans les maladies rénales et pendant la grossesse.

Pour la migraine, citramone, spazmalgon, novigrofène, nurofène, ibuprofène sont utilisés, qui comprennent l'acide acétylsalicylique, la caféine [14], [15] et le paracétamol. Ces médicaments ont les règles suivantes pour la prise. Les médicaments du groupe triptan sont efficaces. [seize]

Citramon doit être pris 1 comprimé 2-3 fois par jour. La posologie quotidienne maximale est de 6 comprimés (en trois doses fractionnées). La durée du traitement prescrit par le médecin peut durer jusqu'à 10 jours. Citramon n'est pas recommandé pour les maladies du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins, la diminution de la coagulation sanguine et pendant la grossesse et l'allaitement. [17]

Le spazmalgon est pris après les repas avec beaucoup d'eau - 1 à 2 comprimés plusieurs fois par jour. La dose quotidienne maximale autorisée est de 6 comprimés et la période maximale d'admission ne dépasse pas cinq jours. Le novomigrofène est pris 1 comprimé 2 à 3 fois par jour après les repas. Pour ceux qui souffrent de maladies du sang, de maladies rénales et d'allergies, il est préférable de ne pas utiliser Novygrofen, car avec une utilisation prolongée, une anémie et des éruptions cutanées sont possibles. [18]

Nurofen aidera à soulager une douleur insupportable: les comprimés enrobés doivent être lavés avec de l'eau et les comprimés effervescents sont dissous dans un verre d'eau. La posologie de ce médicament est de 200 mg 3-4 fois par jour, et pour que la douleur disparaisse plus rapidement, vous pouvez boire 400 mg par jour (en 3 doses à des intervalles de 6 heures). L'utilisation de Nurofen pendant 2-3 jours ne donnera aucun effet secondaire, cependant, parmi les contre-indications à sa prise figurent l'insuffisance cardiaque, toutes les maladies de l'estomac, du duodénum et du gros intestin, ainsi que l'anémie, les maladies du nerf optique, l'hypertension artérielle et les derniers mois de la grossesse..

La dose quotidienne maximale d'ibuprofène est de 2,4 g et elle est prise à 400 mg 3 fois par jour. Parmi ses effets secondaires - en plus des brûlures d'estomac, des nausées, des flatulences, de la constipation, de l'anorexie et de l'insomnie - des maux de tête et des étourdissements. Et pour ceux qui ont des problèmes avec le tractus gastro-intestinal, le foie, les reins et un faible taux d'hémoglobine, ce médicament n'est pas recommandé.

Des études ont montré que la prise de 600 mg de citrate de magnésium réduit le nombre de crises de migraine par jour. [19], [20]

Il ne faut pas oublier que l'utilisation régulière d'analgésiques peut transformer une douleur récurrente en douleur chronique et entraîner ce qu'on appelle le mal de tête récurrent..

Plusieurs études ont montré que la vitamine B, la riboflavine (B2), le folate, la B12 et la pyridoxine (B6) peuvent réduire les symptômes des maux de tête [21], [22], [23]

Traitement de la douleur dans la tempe droite avec des méthodes de physiothérapie

La physiothérapie peut être d'une grande aide pour les maux de tête en général et les douleurs dans la tempe droite en particulier. Si les maux de tête sont causés par le stress ou la dépression, les patients se voient prescrire une variété de traitements aquatiques, de boue, de massage, de thérapie manuelle [24], [25]. Les douleurs d'étiologie vasculaire sont traitées avec des méthodes physiothérapeutiques telles que la magnétothérapie et l'ozone, [26], [27] les courants pulsés, l'acupuncture [28], les ultrasons [29]. Et les maux de tête avec ostéochondrose de la colonne cervicale se prêtent bien à l'électrophorèse avec divers médicaments.

Méthodes alternatives de traitement de la douleur dans la tempe droite

Une tasse de thé vert chaud avec l'ajout du jus d'un quart de citron ou d'une cuillère à café de miel, ainsi que de boire 7 verres d'eau par jour aideront à soulager une légère douleur dans la tempe droite. [30] Et parmi les plantes médicinales utilisées pour soulager la douleur, la menthe poivrée [31], la mélisse, la lavande [32] et l'origan sont particulièrement populaires dans la médecine populaire..

Les infusions de ces herbes sont préparées selon une recette: une cuillère à soupe de menthe séchée, de mélisse ou d'origan est versée avec un verre d'eau bouillante et conservée dans un récipient scellé pendant au moins une demi-heure. Après cela, filtrez et buvez: infusion de menthe et d'origan - un demi-verre trois fois par jour, et de thé à la mélisse - une gorgée plusieurs fois par jour.

Le mal de tête peut être soulagé avec une compresse de vinaigre de cidre de pomme (1 cuillère à soupe par litre d'eau). Essayez d'appliquer une compresse froide sur votre tempe [33], [34]. Un léger massage de la septième vertèbre cervicale ou de la tempe avec du menthol, de l'huile de millepertuis ou du romarin ne fera pas de mal. Et peigner lentement les cheveux avec un os ou un peigne en bois est un excellent massage qui améliore la circulation sanguine dans toute la tête..

La recherche a montré que la prise de suppléments de coenzyme Q10 peut être un traitement efficace contre les maux de tête. [35], [36]