Principal > Complications

Causes, traitement et pronostic de la dystonie cérébrale

Il existe plusieurs types de dystonie. La dystonie est caractérisée comme un trouble survenant dans n'importe quelle partie du système nerveux. Ce département est responsable des processus autonomes dans le corps humain. La dystonie des vaisseaux cérébraux se produit aujourd'hui assez souvent et l'âge d'une personne pour cette maladie n'a pas d'importance.

La nature de la manifestation de la dystonie vasculaire est fonctionnelle. Cette condition est définie comme: un complexe symptomatique de diverses manifestations cliniques affectant un certain nombre de systèmes et d'organes.

Tout d'abord, vous devez étudier l'histoire de la vie du patient. Cela aidera à identifier la période où les divisions parasympathique et sympathique du système nerveux ont perdu la compréhension mutuelle. Alors, qu'est-ce qui peut provoquer le crash:

* stress psycho-émotionnel ou situation traumatique;
* traumatisme cranio-cérébral (même ancien);
* infection focale transférée;
* facteurs héréditaires;
* surmenage physique;
* rayonnement ionisant;
* influences chimiques;
* troubles hormonaux;
* insuffisance vertébrobasilaire, qui est due à une ostéochondrose cervicale (c'est-à-dire que les vaisseaux de la colonne cervicale sont fortement comprimés, ce qui fait que le sang ne va pas bien vers le cerveau);
* infections chroniques des voies respiratoires;
* mauvaises habitudes (alcool, drogues, tabac, etc.);
* une mauvaise nutrition;
* un changement brutal de climat;
* sommeil et éveil perturbés.

Il est extrêmement difficile d'indiquer la cause exacte de la dystonie, car divers locaux sont souvent entrelacés. S'il y a beaucoup de prérequis, alors cette maladie est de nature polyétiologique (c'est-à-dire toutes les raisons, ou chacune a peu à peu laissé sa marque, en conséquence, l'activité du système nerveux autonome a été modifiée, pas pour le mieux). Il convient de noter que la dystonie est la plus fréquente chez les femmes..

Des signes de dystonie veineuse apparaissent en raison d'une forte tension nerveuse. Ils peuvent être permanents ou changer périodiquement. La maladie peut être divisée en syndromes, chacun ayant ses propres manifestations spéciales..

Syndrome tachycardique. Elle se manifeste par une augmentation du nombre de contractions du muscle cardiaque, en moyenne jusqu'à 90 battements par minute. Si les symptômes de la dystonie vasculaire sont prononcés, une crise tachycardique est souvent diagnostiquée. Une apparence distincte du syndrome tachycardique est la dystonie neurocirculatoire à l'image de l'hypertension. Caractérisé par le fait que le débit cardiaque actif est combiné à une résistance périphérique normale.

Syndrome cardiaque. Elle se caractérise par une douleur aiguë / lancinante dans la région du cœur. La douleur survient à la fois au repos et pendant l'effort physique. Dans certains cas, la cardialgie est douloureuse dans la nature..

Syndrome arythmique. Il est très difficile de définir ce syndrome, car ses symptômes sont similaires à l'évolution de la myocardite pulmonaire et des arythmies. De telles manifestations peuvent provoquer une ostéochondrose, une pathologie de la vésicule biliaire et une hyperfonction de la glande thyroïde..

Syndrome bradycardique. Diminution de la fréquence cardiaque, en moyenne à 60 battements, parfois à 40 et moins. Cela conduit à de graves vertiges, des évanouissements, les membres sont constamment froids, de l'irritabilité et une instabilité émotionnelle sont observées.

Les symptômes de la dystonie cérébrale, qui sont une raison sérieuse de consulter un médecin:

* vertiges sévères
* visage / paupières enflés surtout le matin;
* essoufflement;
* somnolence;
* maux de tête.

Pour diagnostiquer la dystonie, plusieurs méthodes d'examen sont utilisées aujourd'hui. Il est impossible d'établir un diagnostic précis basé sur un seul moyen! Quelles méthodes de diagnostic de la dystonie sont utilisées:

* Recherche en laboratoire. Analyses de sang et d'urine.
* Diagnostics fonctionnels. Électrocardiogramme, balayage duplex des vaisseaux cérébraux et cervicaux, Doppler transcrânien.
* Imagerie par résonance magnétique du cerveau. Aide à évaluer la santé sans exposer le patient aux rayons X.
* Radiographie de la colonne cervicale, thoracique et lombo-sacrée. Radiographie en 2 projections.
* Consultation de spécialistes - cardiologue, endocrinologue, urologue, etc..

Le diagnostic vise à identifier les causes de la maladie et la forme / le type / le type de dystonie. Il est impératif d'étudier le tonus autonome afin de déterminer le tonus initial, la réaction autonome et le soutien autonome de l'activité. Des diagnostics détaillés aident à distinguer la dystonie d'autres maladies présentant des symptômes similaires.

Ce processus n'est pas très simple, car il repose non seulement sur l'utilisation de dispositifs médicaux, mais aussi sur la transformation du mode de vie. Alors:

* le mode de travail et de repos doit être équilibré;
* la nuit, vous avez besoin de dormir, ne vous fatiguez pas (faites votre travail), allez au lit en même temps;
* marcher régulièrement au grand air;
* renoncer à l'alcool / au tabac / aux drogues et à d'autres mauvaises habitudes;
* rester le moins possible dans des chambres trop étouffantes;
* suivre un régime (exclure le thé et le café forts, les aliments épicés / frits / gras) - (privilégier les abricots, les carottes, les abricots secs, les haricots, le sarrasin, les noix, le thé vert, le kéfir, le lait, les jus de fruits frais).

La dystonie des vaisseaux cérébraux peut être traitée avec une gymnastique spéciale, qui aide à étirer progressivement les muscles du bas du dos, du cou et du visage, du cou.

Le traitement médicamenteux, en règle générale, vise à éliminer les maladies concomitantes qui sont de nature chronique ou virale. Il est nécessaire de surveiller attentivement le travail du système endocrinien du corps. Si nécessaire, un traitement complexe est effectué, à la base de médicaments hormonaux. En outre, le médecin peut prescrire d'autres médicaments, par exemple:

* médicaments qui améliorent la circulation vasculaire;
* hypnotiques et antidépresseurs;
* vitamines et complexe antioxydant;
* médicaments qui régulent la pression artérielle.

Pour les personnes atteintes de dystonie, il est recommandé d'utiliser des procédures fortifiantes et de la physiothérapie en général. Un complexe peut avoir un effet très positif sur le système nerveux autonome: douche de contraste, bains de santé, magnésium et massage thérapeutique.

Dans le cas de l'influence de facteurs défavorables, des crises de nature soudaine peuvent bien apparaître. Ils sont accompagnés des symptômes suivants:

* transpiration vive;
* réduction de la pression;
* pâleur;
* nausées Vomissements;
* douleur dans l'abdomen;
* baisse de température.

Ces crises sont plus graves chez les personnes âgées, surtout s'il y a des maladies concomitantes.

Le matériel a été préparé par Natalia KOVALENKO. Illustrations du site: © 2014 Thinkstock.

Causes, symptômes et traitement de la dystonie cérébrale

La dystonie végétovasculaire du cerveau se manifeste par des symptômes caractéristiques qui se développent en raison d'une nutrition insuffisante du cerveau en raison du rétrécissement des vaisseaux qui l'entourent. Les symptômes de la maladie peuvent se manifester sous diverses formes. Le diagnostic de la dystonie cérébrale due à cela est une procédure complexe. D'autres conditions médicales peuvent provoquer des symptômes similaires. Par conséquent, il n'y a pas de TRI dans la classification internationale. Il est défini comme un complexe de maladies (code CIM-10 - G90-99). La dystonie cérébrale survient chez les adultes et les enfants. Les hommes sont plus susceptibles de ressentir de tels symptômes douloureux que les femmes..

Le traitement de la dystonie cérébrale dépend du type de dystonie.

Description de la maladie

La régulation naturelle du tonus vasculaire se produit constamment. Dépend de l'activité d'une personne, du stress émotionnel, de l'activité mentale. En cas de déséquilibre entre le renforcement (spasme) et l'affaiblissement du tonus vasculaire (expansion), des symptômes douloureux apparaissent et les médecins diagnostiquent une dystonie des vaisseaux cérébraux. Par conséquent, la médecine classe deux types de dystonie cérébrale:

  • par type hyperkinétique;
  • par type hypokinétique.

Dans le premier cas, le VSD de type cérébral est caractérisé par une hypertension artérielle et une tachycardie. Tout cela s'accompagne d'un mal de tête sévère. Si la maladie n'est pas traitée en temps opportun, elle évoluera en hypertension chronique. Les contractions vasculaires spastiques entraînent un manque de nutrition dans le cerveau. Dans le cas contraire, l'écoulement du sang veineux est perturbé. Ce type de maladie est moins fréquent, mais entraîne également une ischémie et un accident vasculaire cérébral. La dystonie mixte est caractérisée par des changements brusques dans diverses conditions. La dystonie cérébrale peut être primaire et symptomatique, localisée et systémique. Selon le déroulement de la maladie, elle se divise en crise angiodystonique et troubles réguliers..

Les raisons du développement de la pathologie

La dystonie secondaire se développe en raison du mode de vie et d'une mauvaise alimentation. Le VSD peut provoquer une grossesse sévère, un accouchement difficile. Elle est généralement provoquée par un traumatisme à la naissance. Les blessures de la colonne cervicale contribuent à l'ostéochondrose. Cela perturbe le flux sanguin vers le cerveau. La dystonie cérébrale commence. Chez les adultes, dans la plupart des cas, les VSD provoquent des traumatismes crâniens, un stress constant, des infections graves, des changements hormonaux, une insuffisance veineuse.

Les facteurs de risque suivants peuvent être distingués:

  1. Prédisposition héréditaire.
  2. Troubles hormonaux à l'adolescence, pendant la grossesse, pendant la ménopause chez la femme.
  3. Intoxication, maladies infectieuses. Lésion cérébrale traumatique.
  4. Routine quotidienne perturbée: insomnie, travail de nuit, manque de sommeil.
  5. Mode de vie sédentaire.
  6. Maladies du système endocrinien.
  7. Alimentation déséquilibrée avec une abondance de graisses, sel, sucre, conservateurs, substituts.
  8. La présence de mauvaises habitudes: tabagisme, abus d'alcool.
  9. Fatigue chronique. Immunité abaissée.
  10. Stress et autres bouleversements émotionnels.
  11. Blessure à la colonne vertébrale.
  12. Écologie lourde.
  13. Déplacement vers une zone avec un climat différent ou vers un fuseau horaire différent.

Symptômes de la dystonie vasculaire cérébrale

Dans tous les cas, les patients atteints de dystonie cérébrale se plaignent d'acouphènes fréquents, d'étourdissements et d'engourdissements. Le mal de tête est le principal symptôme. La dystonie des vaisseaux cérébraux est ressentie par une douleur dans la région des tempes et de la couronne. La maladie s'accompagne de troubles nerveux: apathie, dépression, anxiété, respiration rapide, confusion. L'efficacité d'une personne diminue fortement, la léthargie apparaît.

Le matin, il y a un gonflement accru du visage, qui passe à midi. Selon les symptômes, la dystonie cérébrale est généralement divisée en groupes suivants:

  1. Manifestations cardialgiques. Caractérisé par des piqures ou des douleurs dans la région du cœur. Apparaissent à la fois lors d'un effort physique et dans un état de repos complet.
  2. Manifestations arythmiques. Troubles du rythme cardiaque soudains ou systémiques. Peut être causé par une grande variété de maladies.
  3. Symptômes bradycardiques. Manifesté par une diminution de la fréquence cardiaque de 40 à 50 battements par minute. Dans ce cas, des vertiges, des frissons, des évanouissements se produisent..
  4. Tachycardie. Il se caractérise par une forte augmentation (plus de 90 battements par minute) de la fréquence cardiaque sans aucune raison valable.

Diagnostic du VSD cérébral

Le diagnostic de la dystonie cérébrale doit être effectué par plusieurs médecins: thérapeute, cardiologue, neurologue, angiosurgeon. Au premier stade, une enquête et un examen du patient sont effectués pour détecter les plaintes et les manifestations externes de la maladie. La probabilité d'une prédisposition génétique est estimée. Toutes les autres maladies sont exclues. En outre, les mesures de diagnostic suivantes sont effectuées:

  • analyses de laboratoire de sang et d'urine;
  • électrocardiogramme;
  • dopplerographie;
  • balayage des veines et des artères;
  • radiographie de la colonne vertébrale;
  • IRM;
  • Tomodensitométrie.

Des consultations avec un gastro-entérologue et un endocrinologue peuvent être nécessaires au besoin. En cas de suspicion de perturbations hormonales, une étude de niveau hormonal est réalisée. Des appareils portables sont utilisés pour la surveillance quotidienne de la pression artérielle. La méthode la plus précise est la rhéoencéphalographie. Avec son aide, tout le système vasculaire du cerveau est examiné. Selon les résultats de la rhéoencéphalographie, des données sur le ton, l'élasticité et la réactivité des vaisseaux sont obtenues. Cette méthode évalue l'état des systèmes artériel et veineux du cerveau..

Caractéristiques du traitement

Avec la dystonie cérébrale, un traitement complexe est utilisé, qui devrait viser à normaliser la circulation sanguine dans les vaisseaux de la tête. Le traitement non médicamenteux prévoit le passage de cours d'exercices de physiothérapie. Un exercice modéré normalise la pression artérielle et améliore la circulation sanguine du système veineux. Il est important de se débarrasser des mauvaises habitudes, d'ajuster la routine quotidienne en termes de travail et de repos. Vous devez vous assurer une nuit de sommeil complète pendant au moins huit heures. La nourriture doit être composée principalement de fruits et légumes frais, de grains entiers, de fruits de mer.

Il sera utile d'abandonner les aliments gras, ainsi que les aliments riches en sel et en sucre. Les procédures d'eau auront un effet caritatif: durcissement et baignade. Avant d'aller au lit, les experts conseillent de prendre un somnifère léger. En aucun cas, vous ne devez utiliser des médicaments plus puissants sans consulter un médecin. Il sera utile d'ajouter des activités auxiliaires aux méthodes générales de guérison: massage, physiothérapie, acupuncture. La physiothérapie comprend la magnétothérapie et l'électrophorèse. Avec l'aide du massage, de l'acupuncture, les manifestations spastiques sont arrêtées, la circulation sanguine s'améliore.

Traitement médical

En l'absence d'effet positif, il est nécessaire de sélectionner les médicaments appropriés. Seul le médecin choisira le médicament, sa posologie et la durée du cours. La dystonie des vaisseaux cérébraux est traitée avec des médicaments des groupes suivants:

  • les tranquillisants («Seduxen», «Grandaxin») soulagent efficacement les manifestations nerveuses: anxiété, insomnie, anxiété, stress psychologique et peurs;
  • les antidépresseurs («Azafen», «Amitriptyline») sont utilisés en cas de perte d'intérêt pour la vie, de dépression, d'états suicidaires;
  • médicaments pour stabiliser la pression artérielle (bêta-bloquants, sympatholytiques);
  • les médicaments qui améliorent l'apport sanguin en agissant sur les vaisseaux du cerveau («Vinpocetine», «Vitsebrol», «Cavinton»);
  • somnifères (Sonnat, Sondox, Sonmil);
  • des agents de stabilisation du pouls (Panangin, Asparkam);
  • les nootropiques ("Oxiracetam", "Aniracetam", "Etiracetam") stimulent l'activité mentale, renforcent les propriétés protectrices du cerveau contre la surcharge;
  • les psycholeptiques ("Gerbion", "Novo-Passit") apaisent le système nerveux sans effet hypnotique;
  • les adaptogènes augmentent la résistance du corps aux influences négatives;
  • complexes multivitaminés.

Remèdes populaires

Lors de l'utilisation de remèdes populaires, il est important de choisir des décoctions à base de plantes qui correspondent au type de dystonie. Ainsi, avec une pression réduite, des herbes toniques sont utilisées, et avec une pression accrue, des herbes apaisantes. La phytothérapie est efficace au stade initial de la maladie, avec un traitement prolongé. Il est facile de préparer les décoctions et infusions suivantes à la maison:

  • un mélange d'aubépine, de millepertuis et de valériane;
  • un mélange d'aubépine, d'églantier, d'agripaume;
  • un mélange de millepertuis, menthe, mélisse.

La valériane a le plus fort effet sédatif. Avec une pression artérielle basse et une bradycardie, le ginseng, l'éleuthérocoque, le pissenlit et la luzerne tonifient efficacement le corps. Pour améliorer l'état des vaisseaux sanguins, il est utile de boire des jus fraîchement pressés de carottes, de betteraves et de citrouilles. Pour soulager rapidement un mal de tête associé à la dystonie cérébrale, les experts conseillent de se laver à l'eau froide ou de garder les pieds dans l'eau froide pendant quelques minutes. Vous pouvez effectuer un léger massage de la région temporale.

Mesures préventives

La prévention de la dystonie cérébrale repose sur trois postulats: un mode de vie sain, l'élimination des facteurs de risque et des examens médicaux périodiques. Il suffit souvent de réguler le régime de travail et de repos, d'abandonner les mauvaises habitudes, de créer une atmosphère calme à la maison et au travail. Il est utile de se coucher à la même heure, de préférence avant onze heures du soir.

L'exercice modéré et la marche à l'air frais aident à améliorer l'état des vaisseaux cérébraux. Vous devez éviter de rester assis pendant de nombreuses heures devant l'ordinateur ou devant la télévision. Il est important de rester le moins possible dans des pièces étouffantes avec une grande foule de personnes.

Buvez beaucoup de liquides (de préférence de l'eau) tout au long de la journée. Un examen médical annuel permettra de détecter et d'éliminer les formes initiales de dystonie cérébrale à temps. Ne remettez pas à plus tard la solution de vos problèmes de santé..

Causes, traitement et pronostic de la dystonie cérébrale

L'angiodystonie cérébrale est une maladie qui perturbe l'adaptation des vaisseaux sanguins du cerveau aux effets négatifs de l'environnement. Dans ce cas, les mécanismes qui régulent le tonus vasculaire échouent. En conséquence, cela conduit à des troubles de la circulation cérébrale..

Afin d'établir correctement puis de traiter le syndrome angiodystonique, vous devez connaître ses principaux symptômes. Et déterminez également quelles raisons peuvent en être la cause.

Caractéristiques de la maladie

Tout d'abord, vous devez comprendre ce qu'est l'angiodystonie cérébrale.?

L'angiodystonie, alias la dystonie vasculaire, est une violation du tonus vasculaire en raison d'une mauvaise autorégulation. La plupart des mécanismes internes modifient le tonus vasculaire. S'ils échouent, les navires cessent de répondre de manière adéquate aux changements de l'environnement externe et interne. Cette condition s'appelle la dystonie..

Si la régulation du tonus dans les vaisseaux du cerveau est perturbée, on peut alors parler de dystonie vasculaire cérébrale. Dans ce cas, des changements anormaux affectent les muscles lisses des artères cérébrales..

Les violations du ton des vaisseaux cérébraux peuvent être très différentes. Le plus souvent, ils se manifestent sous la forme d'attaques de changements de pression artérielle, ainsi que de maux de tête, etc..

L'angiodystonie cérébrale est une maladie qui est une conséquence d'un échec de cet indicateur, et elle se développe dans les vaisseaux du cerveau

Les causes de l'angiodystonie cérébrale

Le plus souvent, un trouble de la fonction vasculaire chez les patients ne se produit pas comme une affection distincte, mais comme l'un des troubles accompagnant la maladie «principale».

Des troubles du tonus peuvent survenir lorsque:

  • pathologies du système endocrinien;
  • dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal, qui entraînent des troubles métaboliques;
  • varices;
  • troubles du travail du système nerveux autonome;
  • maux du système nerveux central;
  • pression intracrânienne élevée;
  • commotions cérébrales et autres blessures;
  • réactions allergiques;
  • amylose, etc..

La dystonie angiocérébrale peut également se développer dans le contexte:

  • hypodynamie;
  • augmentation de l'instabilité du système nerveux (irritabilité ou impressionnabilité);
  • tabagisme à long terme;
  • consommation d'alcool fréquente.

Une situation typique est celle où le mécanisme de régulation du tonus vasculaire est perturbé avec l'âge. Les changements hormonaux, ainsi qu'une diminution de l'élasticité des vaisseaux eux-mêmes, jouent un rôle particulièrement important dans ce cas. De plus, une diminution de l'efficacité du travail des muscles lisses vasculaires affecte.

L'angiodystonie n'apparaît pas comme une perturbation indépendante du travail des vaisseaux cérébraux

Tableau clinique: principaux symptômes

L'angiodystonie des vaisseaux cérébraux peut se manifester sous trois formes principales:

  1. Hypotonique. Le tonus vasculaire diminue et, par conséquent, les vaisseaux se dilatent. Il se manifeste sous la forme d'évanouissements et de migraines. Un apport sanguin insuffisant au tissu cérébral réduit l'activité mentale et physique, ainsi que la vigilance et la concentration. Possible trouble de la mémoire.
  2. Hypertensive. Il se manifeste sous la forme de spasmes vasculaires et d'attaques d'augmentation de la pression artérielle. Un changement brusque du tonus des capillaires de type hypertensif s'accompagne d'une augmentation de la pression artérielle sur les parois des artères, de maux de tête (vifs et pulsants), ainsi que d'une arythmie.
  3. Mixte. Cette forme est caractérisée par des manifestations de dystonie des deux types décrits ci-dessus. En plus de ces symptômes, les patients souffrent de:
  • de la douleur dans la colonne cervicale et thoracique;
  • difficultés à traiter des informations complexes;
  • diminution de l'efficacité des systèmes sensoriels (vision, audition, odorat).

Avec l'une des formes de pathologie, les signes suivants d'angiodystonie cérébrale sont notés:

  • maux de tête (peuvent différer par leur nature et leur emplacement);
  • étourdissements (avec une maladie grave - jusqu'à une perte d'orientation dans l'espace);
  • bruit dans les oreilles;
  • fatigue accrue, qui se développe même dans le contexte d'un faible effort mental et physique.

Lorsqu'un vasospasme se produit, une personne peut ressentir des crises de douleur aiguë et soudaine

De plus, le diagnostic peut inclure:

  • déplacement des navires par rapport à leur position normale;
  • rétrécissement des veines et des artères;
  • violation de l'apport sanguin à certaines zones du cerveau dans le contexte d'un affaiblissement du flux sanguin.

Conséquences possibles

En l'absence de traitement adéquat, l'angiodystonie cérébrale des vaisseaux cérébraux s'aggrave progressivement.

Dans le contexte de l'aggravation de la pathologie, les éléments suivants peuvent se développer:

  • augmentation des symptômes, y compris une augmentation de la fréquence et de l'intensité de la douleur;
  • une forte baisse de l'activité de travail;
  • une diminution marquée de la fonction cognitive;
  • troubles psycho-émotionnels (dépression);
  • encéphalopathie, accompagnée de troubles de la conscience et de la mémoire.

Diagnostic de l'œdème de Quincke

Comme pour les autres pathologies, le diagnostic précoce de l'œdème de Quincke facilite grandement le traitement. Par conséquent, si des signes caractéristiques de cette maladie sont détectés, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible pour les procédures de diagnostic..

L'une des techniques est la rhéoencéphalographie - une procédure qui implique l'étude des vaisseaux cérébraux

Les changements vasculaires dystoniques sont diagnostiqués en utilisant:

  • Échographie du cœur (vous permet d'identifier les changements de nature ischémique);
  • Échographie des vaisseaux sanguins;
  • études des vaisseaux cérébraux - rhéoencéphalographie (REG).

Angiodistonic REG est effectué pour:

  • évaluer le niveau de tonus vasculaire;
  • détermination de l'élasticité des parois vasculaires;
  • fixant la réactivité du système vasculaire.

Sur la base des résultats de ces études, le diagnostic final est posé. Dans le même temps, les signes de dystonie cérébrale sont nécessairement séparés des symptômes de pathologies associées.

Traitement et prévention de l'angiodystonie cérébrale

Pendant le traitement de la maladie, les tâches principales sont de réduire les symptômes de la pathologie et d'éliminer les causes de la maladie..

Pour normaliser le tonus vasculaire et réduire l'inconfort, une thérapie complexe est utilisée:

  • pour l'anesthésie, utilisez «Analgin», «Pentalgin» ou des analogues plus puissants;
  • pour réduire la pression artérielle dans l'angio-œdème hypertensif, des antihypertenseurs "Bisoprolol", "Kaptopres" sont utilisés;
  • une diminution du tonus vasculaire et un effet sédatif sont fournis par des sédatifs tels que les teintures Novo-Passit, valériane ou agripaume;
  • l'arythmie est éliminée en prescrivant des inhibiteurs calciques (vérapamil et analogues).

Sur la base des données de diagnostic obtenues, le médecin prescrit une thérapie thérapeutique

En thérapie complexe, des nootropiques («Piracetam»), qui stimulent l'activité cérébrale, ainsi que des antidépresseurs («Amitriptyline») peuvent être utilisés. Ils soulagent la dépression du système nerveux et améliorent l'état général du patient.

Remarque! La sélection du schéma thérapeutique et des médicaments spécifiques doit être effectuée par un spécialiste expérimenté. Il est important de prendre en compte la nature de la maladie, sa dynamique et l'état initial du patient. L'automédication dans ce cas est non seulement indésirable, mais également dangereuse. Cela peut aggraver le tableau clinique..

L'exercice thérapeutique est utile à la fois dans le traitement de l'œdème de Quincke des vaisseaux cérébraux et dans la prévention de cette maladie.

De plus, la prévention devrait inclure:

  • mode de vie sain;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • bon repos et sommeil (au moins 8 heures par jour);
  • activité physique;
  • charge de travail intellectuelle modérée, etc..

Le respect de ces directives aidera à réduire la probabilité des symptômes les plus désagréables de la dystonie cérébrale, même à un âge avancé..

En sachant ce qu'est l'angiodystonie cérébrale et comment elle peut se manifester, vous avez la possibilité d'identifier les signes de cette pathologie à un stade précoce de développement. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin dès que possible: il sera beaucoup plus facile d'éliminer les symptômes les plus désagréables et de prévenir le développement de la maladie..

Quels sont les principaux signes de la dystonie cérébrale?

Traditionnellement, on pense que les maladies vasculaires ne touchent que les personnes âgées. Mais dans certains cas, la maladie se développe à l'âge scolaire..

Un représentant d'une telle pathologie est la dystonie cérébrale des vaisseaux cérébraux, dont les signes caractéristiques sont des troubles du sommeil, des vertiges, une diminution du potentiel mental, rarement - des signes de lésions focales du système nerveux.

L'angiodystonie des vaisseaux cérébraux peut être l'une des manifestations de la pathologie neurologique..

Le terme «dystonie» (angiolistonie) est compris comme une violation du tonus vasculaire normal due à un trouble du fonctionnement du système nerveux autonome, une violation de la structure de la paroi vasculaire, la formation d'une couche musculaire lisse, un dysfonctionnement de l'appareil cardiaque valvulaire, des lésions de l'endothélium. Ces troubles entraînent des modifications de la circulation sanguine locale et générale en raison d'une labilité insuffisante ou excessive de la paroi vasculaire (artérioles et veinules).

La dystonie végéto-vasculaire du cerveau n'est pas une pathologie indépendante avec des manifestations sous la forme d'un complexe de symptômes accompagnant la pathologie sous-jacente:

Maladies systémiques intra-organiques (athérosclérose généralisée, pancréatite);

  • Persistance des foyers d'infection chronique;
  • Troubles du système endocrinien - la glande thyroïde, les glandes surrénales, l'hypophyse, les ovaires;
  • Pathologie du système nerveux central et périphérique, processus volumétriques du cerveau;
  • Maladies dégénératives de la colonne cervicale;
  • Surmenage, stress.

Les personnes épuisées physiquement et émotionnellement sont les plus à risque de développer une dystonie neurocirculatoire..

Les facteurs de provocation supplémentaires sont le tabagisme, l'alcoolisme, l'instabilité mentale, le type de personnalité hystérique, les états dépressifs, les caractéristiques constitutionnelles, le manque de sommeil prolongé, le surmenage chronique, une alimentation inappropriée.

Les hommes souffrent plus souvent de cette pathologie que les femmes. L'angiodystonie est souvent associée à une prédisposition génétique, une grossesse anormale, un traumatisme à la naissance, une hypoxie lors de l'accouchement.

Chez l'enfant, les symptômes de la dystonie cérébrale apparaissent comme une réponse à une poussée hormonale, développement incohérent des systèmes cardiovasculaire et musculaire, qui se superposent à un processus éducatif intensif (examens). Chez l'adulte, la maladie est latente, lente, exacerbée à l'automne-printemps, avec surmenage psycho-émotionnel ou dans le contexte d'une diminution de l'immunité.

Symptômes de la dystonie cérébrale

La maladie a une variété de manifestations, en fonction de nombreux facteurs (type, forme de la maladie, conditions de base). Un symptôme préoccupant dans tous les types de maladie est le mal de tête. Il a une étiologie, un caractère différent et est localisé dans les régions temporales, pariétales et occipitales.

Signes supplémentaires:

  • Vertige;
  • Augmentation de la pression intracrânienne - nausées, vomissements, gonflement des paupières;
  • Détérioration de la mémoire, de l'attention, du potentiel intellectuel;
  • Bruit dans les oreilles;
  • Troubles nerveux et mentaux;
  • Troubles du sommeil, apathie;
  • Sensation subjective de manque d'air, courbatures, plénitude dans la tête;
  • Symptômes focaux - troubles visuels, auditifs, convulsions, sensibilité réduite, paresthésies, parésie flasque des membres, hypotension musculaire, tics, instabilité de la démarche.

Les symptômes ci-dessus varient chez les patients atteints de différents types de dystonie..

Il convient de rappeler que l'angiodystonie des vaisseaux cérébraux peut survenir sous forme de spasme ou d'expansion du lit vasculaire.

Le type hyperkinétique (hypertendu) se caractérise par une augmentation de la pression dans les vaisseaux sanguins et une augmentation du pouls et se manifeste par des douleurs à l'arrière de la tête, des pulsations dans les tempes. Ce type de dystonie est plus souvent compliqué par l'hypertension et les accidents vasculaires cérébraux..

Le type hypokinétique (hypotonique) est caractérisé par une expansion parétique des vaisseaux sanguins et une diminution de la vitesse de circulation sanguine et de la pression dans ceux-ci. Manifesté par des étourdissements soudains, une faiblesse, une perte de conscience, des extrémités froides.

Le type normotonique est caractérisé par l'apparition de symptômes uniquement en réponse à un fort stress psycho-émotionnel. Les symptômes à la fois de l'hyper- et de l'hypokinèse de la paroi vasculaire sont inhérents à ce type..

Le type cardiaque est caractérisé par la prévalence des symptômes de dysfonctionnement cardiaque. Sensations désagréables dans la région du cœur, accélération ou décélération soudaine du rythme, extrasystoles, arythmie.

Que faire en cas de manifestations de VSD selon la variante cérébrale?

Lorsque les symptômes ci-dessus apparaissent, le patient a subi un examen complet afin d'exclure la pathologie organique, pour découvrir la cause du développement du VSD. D'autres tactiques de traitement en dépendront..

Liste de recherche requise:

Analyse clinique du sang, de l'urine;

  1. Examens fonctionnels - EKG, USDG (dopplerographie des vaisseaux de la tête et du cou), roencéphalographie, EEG;
  2. Radiographie de la colonne cervicale, du crâne;
  3. Consultation avec un neurologue, gynécologue, endocrinologue, ophtalmologiste, dentiste, spécialiste ORL;
  4. Si nécessaire - IRM ou TDM.

Les critères diagnostiques du syndrome de dysfonctionnement végétatif-cérébral des vaisseaux cérébraux sont une détérioration du flux sanguin, un petit diamètre des artères cérébrales et une diminution de la résistance de la paroi vasculaire..

L'état pathologique identifié doit être différencié des autres maladies organiques vasculaires et psychosomatiques.

Traitement et surveillance d'un patient souffrant d'œdème de Quincke cérébral

Avant de commencer le traitement, il convient de déterminer l'étiologie de la dystonie. L'influence sur le lien pathogénique principal augmente les chances d'une guérison complète.

Directions de traitement:

  • Traitement étiologique - correction de la maladie sous-jacente, qui provoque le VSD;
  • Normalisation du tonus vasculaire;
  • Thérapie symptomatique;
  • Correction du mode de vie, psychothérapie.

Le traitement de l'angiodystonie non compliquée repose sur des méthodes physiothérapeutiques (gymnastique curative, hydromassage, thérapie manuelle, acupuncture, phytothérapie, aromathérapie), ainsi que sur l'élimination des facteurs provoquants (refus de l'alcool, du tabac, réduction du stress, réhabilitation des foyers d'infection chronique, si nécessaire, changement de lieu) travail et résidence). La psychothérapie avec des éléments d'auto-formation est assez efficace..

Le traitement médicamenteux de la dystonie vasculaire du cerveau est réduit à la normalisation de la relation des systèmes hypothalamique et limbique avec le reste des organes internes. Le cours du traitement est prescrit pendant une longue période..

Groupes de médicaments:

Sédatifs à base de plantes - valériane, teinture d'agripaume, Sedavit, Persen; si inefficace - barbituriques ou bromures (Elenium, Sibazon, Fenozepam, Grandaksin, Afobazol; Ils soulagent le stress émotionnel et mental, l'anxiété, la peur, normalisent les réactions autonomes.

  1. Médicaments qui améliorent le flux sanguin cérébral (neuroangiocorrecteurs) - Stugeron, Cinnarizin, Cavinton;
  2. Médicaments à effet nootropique - Piracetam, Nootropil;
  3. Antidépresseurs - Amitriptyline, Fluoxetine, Paroxetine. Psychostimulants à base de caféine, antipsychotiques;
  4. Alpha ou bêta-bloquants (pour le type hypertensif) - Anaprilline, Phentolamine, Prazosine, Sotalol, Bisoprolol; Inhibiteurs de l'ECA - Berlipril, Enalapril; Bloqueurs des canaux Ca2 + - Amlodipine, Nifédipine;
  5. Avec un type hypotonique - méthylxanthines (Euphylline, Théophylline), M-anticholinergiques (Atropine);
  6. Complexes de vitamines, antioxydants, diurétiques, adaptogènes avec extrait d'Eleutherococcus, Schisandra, ginseng;
  7. Glycine - pour réduire l'excitabilité du lien végétatif du système nerveux, améliorer les processus métaboliques dans le cerveau.

En rééducation pour VSD, ils utilisent un séjour en sanatorium avec l'utilisation de procédures aquatiques (nage, enveloppement, douche de contraste, hydromassage), marche à l'air frais, phyto-bains (conifères, azote, valériane, iode-brome, sulfure d'hydrogène, radon, carbonique). Il est également recommandé de suivre un cours d'électrophorèse, d'électrosleep.

Il convient de garder à l'esprit que le succès du traitement de l'angio-œdème dépend en grande partie du patient lui-même..

Une composante importante de la thérapie est un mode de vie sain (routine quotidienne, sommeil complet, alternance de stress mental et physique, réduction du temps passé avec des gadgets, marcher au grand air, faire du sport, durcir). Dans les formes plus douces, il est possible de se passer de médicaments..

Malheureusement, il est impossible de prédire la possibilité de développer un syndrome d'angio-œdème. Mais la prévention secondaire des conséquences et de la détérioration de la condition est réelle: surveillance d'un neurologue, rejet des mauvaises habitudes, un mode de travail et de repos rationnel, correction des maladies concomitantes.

Comment aider une personne présentant des signes de dystonie cérébrale

La dystonie végétovasculaire du cerveau se manifeste sous la forme d'un ensemble de symptômes causés par une altération de la circulation sanguine due à des modifications de la structure des vaisseaux sanguins. Leur rétrécissement provoque un apport insuffisant de tissus en oxygène et en nutriments. Les signes de cette condition sont différents..

Ils peuvent être monotones et apparaître pendant une longue période ou changer fréquemment. La maladie ne se distingue pas comme une pathologie distincte. C'est un complexe de maladies qui frappent le système nerveux autonome. Leur zone de codes G90-G99.

Dystonie vasculaire du cerveau, symptômes, manifestations cliniques, spécificité du traitement et pronostic - tout cela est plus loin dans l'article.

Caractéristiques générales et diagnostic de la maladie

Au fur et à mesure que la maladie progresse, le système nerveux en souffre grandement, certaines de ses zones deviennent pratiquement incontrôlables. Par conséquent, plusieurs types de dystonie sont distingués: hypotonique (la branche parasympathique prévaut), hypertensive (l'influence de la région sympathique prévaut), normotonique. Dans ce dernier cas, les activités des deux départements sont perturbées..

La maladie est caractérisée par un dysfonctionnement de type régional-cérébral, neuro-cérébral et normo-hypotonique. Pour un diagnostic précis, un examen approfondi du système vasculaire cérébral sera nécessaire. Il est nécessaire de traiter la pathologie par différentes méthodes. Dans la plupart des cas, le pronostic est favorable..

Pour diagnostiquer la dystonie cérébrale, le médecin examine les antécédents du patient et procède aux examens appropriés. Au départ, une personne est envoyée pour des analyses d'urine et de sang. Ils effectuent également un électrocardiogramme, une étude de l'état des vaisseaux du cerveau et une IRM est prescrite. En cours de diagnostic, vous devrez peut-être consulter plusieurs spécialistes..

Les raisons

La dystonie des vaisseaux cérébraux peut être provoquée par une exposition constante à des facteurs de stress: dépression, consommation excessive de boissons alcoolisées, tabagisme, mauvaise alimentation.

Souvent, la maladie est la conséquence d'un changement brusque du climat, d'un manque de vitamines dans le corps, d'une sédentarité, d'une intoxication par diverses substances toxiques ou certains médicaments. Parmi les principales raisons de l'apparition de la dystonie vasculaire végétative figurent:

  • Changements hormonaux dans le corps causés par des processus naturels (grossesse, puberté, ménopause imminente).
  • Problèmes du système endocrinien.
  • Maladies chroniques qui frappent le tractus gastro-intestinal, le système cardiovasculaire.
  • Dysfonctionnement respiratoire.
  • Réactions allergiques sévères.
  • Développement de processus pathologiques affectant le système nerveux central.
  • Facteur héréditaire.

Selon les statistiques, la survenue de VSD des vaisseaux cérébraux chez un enfant âgé de sept à quinze ans est due à l'impact d'un stress constant. Un environnement psycho-émotionnel négatif est généralement déclenché par des problèmes au sein de la famille ou de l'école.

Manifestations cliniques de la maladie

Dans les premiers stades, la maladie se déroule pratiquement sans aucun signe..

Mais à mesure que la pathologie progresse, leur nombre et leur variété ne font qu'augmenter, ce qui affecte négativement la vie d'une personne, son état général se détériore et sa capacité de travail en souffre..

Les symptômes de la dystonie des vaisseaux cérébraux se manifestent souvent dans un complexe, combiné les uns aux autres, mais peuvent également se faire sentir séparément. Les signes les plus caractéristiques de la pathologie comprennent:

  • Complexe de type cardiaque. Le patient s'inquiète des sensations douloureuses dans la région du cœur, des troubles du rythme, une sensation de décoloration.
  • Complexe nerveux. Il se manifeste sous la forme de maux de tête d'intensité variable, peut être accompagné d'étourdissements, de troubles auditifs (souvent les patients indiquent des acouphènes). Dans ce contexte, il y a un changement fréquent d'humeur, une sensation constante de faiblesse, de fatigue. De tels signes sont provoqués même par un stress physique ou mental minimal..
  • Syndrome dyspeptique. Il se manifeste sous la forme d'une perturbation du tube digestif, accompagnée d'attaques de nausées, de vomissements, de sensations douloureuses dans l'estomac, de détérioration des selles.
  • Dysfonction respiratoire. Les patients décrivent souvent une sensation d'essoufflement, un essoufflement, une respiration rapide.

La dystonie, qui affecte les vaisseaux cérébraux, provoque également un changement brusque de la pression artérielle. Ce phénomène provoque des maux de tête, une fatigue rapide et de la somnolence. Il y a des sauts de température corporelle, qui s'accompagnent d'une augmentation de la transpiration, des frissons.

Signes caractéristiques des crises de dystonie

À la suite de la libération d'insuline, une attaque vagoinsulaire se produit. La peau devient pâle, le rythme cardiaque est perturbé, la fonction visuelle se détériore, la pression artérielle chute fortement. Avec une crise de sympathoadrénaline, une poussée d'adrénaline est observée. Cela s'accompagne de maux de tête intenses, de sensations douloureuses dans la région du cœur, de tremblements dans les doigts, d'hypertension artérielle et de crises de panique. Une attaque mixte combine le plus souvent les symptômes caractéristiques des deux crises précédentes. Difficile à transporter.

Traitement

Le traitement de la dystonie vasculaire du cerveau implique l'utilisation d'une thérapie complexe. La plupart des médicaments visent à soulager les symptômes de la pathologie..

Le patient se voit prescrire des tranquillisants et des antidépresseurs, ainsi que des sédatifs qui améliorent la santé psycho-émotionnelle. Ils sont conçus pour calmer le patient, éliminer les crises de panique, l'agressivité, l'irritabilité et les sautes d'humeur brusques. Ces fonds contribuent à la normalisation de la pression artérielle au niveau de la régulation neuro-humorale du tonus vasculaire.

Pour soulager les sensations douloureuses dans la région du cœur, des comprimés «Anaprilin» sont souvent prescrits, qui appartiennent à la catégorie des bloqueurs adrénergiques. Afin d'améliorer la circulation cérébrale, la prise de "Cinnarizine" ou "Vinpocetine" peut être prescrite.

Pour nettoyer les vaisseaux sanguins du cerveau afin de normaliser la circulation sanguine, des compte-gouttes spéciaux sont souvent utilisés. Utilisez ces méthodes avec une extrême prudence. Ils sont catégoriquement contre-indiqués pour les personnes souffrant d'insuffisance cardiaque, de maladies de la peau, de processus inflammatoires des veines, d'œdème des membres inférieurs.

Certains traitements de physiothérapie ont bien fonctionné. Habituellement, les patients se voient prescrire des procédures de massage, une photothérapie, un complexe d'acupuncture. Les bains de guérison, les douches de contraste, l'électrophorèse aident à obtenir l'effet souhaité.

Aussi, les médecins conseillent à leurs patients de «retirer» tout ce qui est inutile de la vie, d'éliminer les mauvaises habitudes, de faire un choix en faveur d'une alimentation saine, d'un bon sommeil et de repos. Si le travail est associé à un stress constant, il peut être nécessaire de le changer..

Prévoir

Arrêter la maladie améliore la qualité de vie. Sous réserve d'un traitement opportun pour les soins médicaux, la maladie peut être complètement guérie dans 90% des cas. Mais beaucoup visitent le médecin lorsque les signes de pathologie sont déjà prononcés. Même dans de telles circonstances, il est possible de corriger l'état de santé du patient dans une direction positive..

Une personne doit suivre toutes les instructions et recommandations du médecin traitant. À bien des égards, le processus de récupération dépend des efforts du patient lui-même. Il s'agit du respect maximal des règles d'un mode de vie sain et du traitement prescrit..

Dystonie des vaisseaux cérébraux: causes, symptômes, traitement et pronostic

Les nausées paroxystiques, les étourdissements, la transpiration excessive, les palpitations et les maux de tête sont souvent causés par des troubles autonomes dans le corps. Cette condition est appelée dystonie vasculaire, et elle affecte négativement la qualité de vie et est la cause de nombreux problèmes..

Dystonie des vaisseaux cérébraux, symptômes

La dystonie végétovasculaire se développe en raison d'un dysfonctionnement du système nerveux autonome. Un grand nombre de personnes souffrent de cette maladie. Cela conduit à une perturbation du travail de divers organes et systèmes corporels..

Lorsque le cerveau est impliqué dans le processus pathologique, la forme cérébrale de la maladie est diagnostiquée.

Avec la dystonie vasculaire, à la suite de modifications du tonus vasculaire et de leur rétrécissement, le flux sanguin normal dans le cerveau est perturbé.

L'organe est moins bien alimenté en oxygène et reçoit moins de nutriments dont le corps a besoin pour fonctionner normalement. Cela conduit au développement d'une privation d'oxygène, qui se manifeste par les symptômes suivants:

  • maux de tête sévères et étourdissements;
  • attaques de nausées et d'essoufflement;
  • troubles du rythme cardiaque et douleurs thoraciques;
  • altération de la mémoire et de l'attention;
  • fatiguabilité rapide;
  • somnolence;
  • l'apparition d'anxiété et d'irritabilité;
  • baisse des indicateurs de performance;
  • éruptions cutanées allergiques.

Les signes émergents de la maladie peuvent être difficiles à suivre chez les enfants, car l'enfant n'est souvent pas en mesure de formuler correctement ses plaintes.

Si vous ne commencez pas un traitement opportun dès les premières manifestations des troubles vasculaires, les conséquences peuvent être imprévisibles. La dystonie des vaisseaux cérébraux conduit souvent à un accident vasculaire cérébral.

Pour améliorer la circulation cérébrale, vous devriez demander l'aide d'un médecin. Un traitement complexe en temps opportun avec des médicaments et des remèdes populaires donne un résultat positif tangible.

Les raisons

Un certain nombre de facteurs peuvent entraîner des troubles végétatifs dans le corps. Parmi eux:

  • prédisposition génétique;
  • violation des niveaux hormonaux pendant la puberté, la grossesse et la ménopause;
  • la présence de maladies chroniques des systèmes endocrinien et cardiovasculaire, d'infections, de maladies du tractus gastro-intestinal et du système respiratoire;
  • un changement brutal des conditions climatiques;
  • mauvaises habitudes;
  • malnutrition;
  • augmentation du stress physique et mental.

Les principales causes de problèmes vasculaires sont les situations stressantes qui suivent une personne au travail, à l'école et même à la maison. Souvent, la maladie se développe sous l'influence d'un ensemble de raisons..

Diagnostique

Pour choisir le déroulement optimal du traitement, le médecin recueille une anamnèse et l'analyse. Ensuite, le patient est envoyé pour un examen diagnostique complet, qui comprend les activités suivantes:

  1. examen de laboratoire de l'urine et du sang;
  2. électrocardiographie;
  3. Échographie des vaisseaux du cerveau;
  4. radiographie;
  5. consultation avec d'autres spécialistes.

Conséquences possibles

La dystonie cérébrale chronique peut entraîner une atrophie tissulaire et des processus irréversibles dans le travail du cerveau. En conséquence, l'épilepsie se développe, des problèmes de vision et de coordination des mouvements apparaissent.

La famine en oxygène est l'une des principales causes de la maladie d'Alzheimer.

L'encéphalopathie résiduelle, qui se développe à la suite de la mort cellulaire du système nerveux central, peut être une complication d'un accident vasculaire cérébral..

La violation du tonus vasculaire entraîne des troubles émotionnels: troubles mentaux, apparition d'attaques de panique, altération de la mémoire et de l'activité mentale. Dans certains cas, cette condition se transforme en dépression..

Les problèmes vasculaires entraînent une diminution des performances et aggravent l'état général du corps.

Traitement

S'il est nécessaire de prendre des médicaments, des médicaments sont prescrits pour restaurer la circulation cérébrale, normaliser la pression artérielle, améliorer la mémoire et l'activité mentale du cerveau. Et aussi des moyens sont utilisés pour améliorer la qualité du sommeil, des complexes vitaminiques et des antidépresseurs.

Les médicaments ont de nombreux effets secondaires, en conséquence desquels des méthodes non traditionnelles sont de plus en plus utilisées en thérapie..

Recettes folkloriques

Les recettes folkloriques ont un bon effet, elles sont plus accessibles et à bien des égards ne sont pas inférieures aux médicaments. Une place particulière dans le traitement des troubles du tonus vasculaire est donnée aux herbes médicinales, qui ont un effet léger sur le corps..

Les recettes suivantes ont fait leurs preuves:

  1. Infusion pour nettoyer les vaisseaux sanguins. Pour préparer la composition, des graines d'aneth (1 tasse) et des morceaux de racine de valériane (2 cuillères à soupe) sont placés dans un thermos et brassés avec un litre d'eau bouillante. Insister sur le remède pendant environ un jour, filtrer et prendre trois fois par jour avant les repas.
  2. Une décoction à base de plusieurs herbes médicinales a le même effet. La collection comprend le mélilot, la menthe, l'astragale, la pervenche, l'aubépine. Prenez une cuillère à soupe de chaque matière première et versez un litre d'eau bouillante dans le mélange obtenu. Insistez 12 heures. Prenez un demi-verre 2 fois par jour. La durée du traitement est de 2 mois.
  3. Une infusion d'aubépine aide bien contre les maux de tête. Au 2 st. l. les fruits auront besoin d'un demi-verre de vodka à 40%. Le produit est infusé dans un endroit sombre pendant 10 à 14 jours. Ensuite, il est utilisé 25 gouttes trois fois par jour. La perfusion peut être diluée avec de l'eau.
  4. Si les troubles vasculaires s'accompagnent d'hypertension artérielle, un remède populaire à base de gui blanc est utilisé. 15 g de matières premières sèches sont brassées avec un verre d'eau bouillante et conservées dans un récipient hermétique pendant 20 minutes. Prenez 1 cuillère à café. 3 fois par jour. La durée du traitement est de 20 jours. Ensuite, faites une pause d'une semaine et répétez le traitement..
  5. Lorsque la dystonie vasculaire est accompagnée de pics de pression, d'irritabilité accrue, de tachycardie et de troubles du sommeil, la collection de médicaments suivante est utilisée. Prenez 15 g de racine de valériane, d'agripaume, de fruits de carvi commun, de fleurs d'aubépine et 20 g de gui blanc et de racine de calotte de Baïkal. Le mélange obtenu (2 cuillères à soupe L.) est brassé avec 0,5 l d'eau bouillante et laissé infuser pendant 2 heures. Ensuite, la composition est filtrée et bu dans un quart de verre 3 fois par jour avant les repas.

Prévoir

La détection précoce de la dystonie cérébrale et un traitement rapide garantissent une récupération de 90%.
Même dans les cas avancés, l'état du patient peut être considérablement amélioré en effectuant régulièrement des traitements de soutien pendant les périodes d'exacerbation de l'automne et du printemps..

Les mesures générales de renforcement et de prévention donnent également un bon résultat..

La prévention

L'élimination d'un problème de vaisseaux sanguins doit commencer par une révision de votre mode de vie habituel. Il est nécessaire de modifier la routine quotidienne et la nutrition, de prêter plus d'attention aux activités qui aident à renforcer le corps.

Régime quotidien

Pour réduire la manifestation des symptômes de troubles vasculaires, les experts recommandent de respecter les exigences suivantes:

  • consacrer plus de temps au repos;
  • normaliser l'activité physique;
  • passer moins de temps devant l'ordinateur;
  • être régulièrement à l'air frais;
  • accorder plus d'attention à l'activité physique.

Il est utile de faire du yoga, de faire du fitness, de visiter la piscine. Les procédures à l'eau soulagent non seulement bien le stress, mais renforcent également le système vasculaire et éliminent les troubles nerveux.

Sommeil et veille

Vous devez dormir 6 à 8 heures par jour. Un sommeil excessif est tout aussi nocif que le manque de sommeil. Vous devez vous entraîner à vous coucher et à vous lever en même temps..

Pour un sommeil sain et sain, avant de vous coucher, vous devez bien aérer la pièce, boire une tasse de tisane apaisante ou un verre de lait chaud avec une cuillerée de miel..

Des bains chauds aux aiguilles de pin, à la valériane ou à la lavande aident à se détendre et à s'endormir. Vous pouvez utiliser du sel de mer et vos huiles essentielles préférées.

Régime

En cas de troubles végétatifs-vasculaires, il est nécessaire de respecter les recommandations diététiques suivantes:

  1. Éliminer l'utilisation d'aliments gras et frits qui augmentent le taux de mauvais cholestérol.
  2. Introduisez plus souvent des viandes maigres et du poisson.
  3. Buvez des jus de fruits frais qui nettoient les vaisseaux sanguins et renforcent leurs parois.
  4. Inclure la bouillie d'avoine et de sarrasin, les raisins secs et les abricots secs dans le menu, qui contiennent beaucoup de magnésium et de potassium.
  5. Limitez la consommation de boissons alcoolisées.
  6. Boire au moins 2 litres d'eau propre par jour pour normaliser l'équilibre eau-sel.

Entraînements automatiques

S'il y a des problèmes de vaisseaux sanguins, vous devez prendre soin du système nerveux, les nerfs sont bien renforcés par des séances d'auto-entraînement. Cette méthode de traitement comprend l'utilisation de techniques de relaxation et d'exercices de respiration..
Les experts recommandent philosophiquement de percevoir tous les phénomènes négatifs et de ne pas entrer en conflit.

Si possible, vous pouvez utiliser les services d'un psychothérapeute ou d'un psychologue qui vous aidera à changer les attitudes face aux problèmes de la vie..

Qu'est-ce que la dystonie des vaisseaux cérébraux - White Clinic

Il existe plusieurs types de dystonie. La dystonie est caractérisée comme un trouble survenant dans n'importe quelle partie du système nerveux. Ce département est responsable des processus autonomes dans le corps humain. La dystonie des vaisseaux cérébraux se produit aujourd'hui assez souvent et l'âge d'une personne pour cette maladie n'a pas d'importance.

La nature de la manifestation de la dystonie vasculaire est fonctionnelle. Cette condition est définie comme: un complexe symptomatique de diverses manifestations cliniques affectant un certain nombre de systèmes et d'organes.Tout d'abord, vous devez étudier l'histoire de la vie du patient. Cela aidera à identifier la période où les divisions parasympathique et sympathique du système nerveux ont perdu la compréhension mutuelle. Alors, qu'est-ce qui peut provoquer un échec: * stress psycho-émotionnel ou situation traumatique; * traumatisme crânien (même ancien); * infection focale transférée; * facteurs héréditaires; * surmenage physique; * rayonnement ionisant; * effets chimiques; * hormonal troubles; * insuffisance vertébrobasilaire, due à une ostéochondrose cervicale (c'est-à-dire que les vaisseaux de la colonne cervicale sont fortement comprimés, ce qui fait que le sang ne circule pas bien vers le cerveau); * infections chroniques des voies respiratoires; * mauvaises habitudes (alcool, drogues, tabagisme, etc.); * mauvaise alimentation; * changement brusque de climat; * troubles du sommeil et de l'éveil. Il est extrêmement difficile d'indiquer la cause exacte de la dystonie, car des conditions préalables différentes sont souvent liés. S'il y a beaucoup de prérequis, alors cette maladie est de nature polyétiologique (c'est-à-dire toutes les raisons, ou chacune a peu à peu laissé sa marque, en conséquence, l'activité du système nerveux autonome a été modifiée, pas pour le mieux). Il est à noter que la dystonie est plus fréquente chez les femmes. Les signes de dystonie veineuse apparaissent en raison d'une forte tension nerveuse. Ils peuvent être permanents ou changer périodiquement. La maladie peut être divisée en syndromes, chacun ayant ses propres manifestations spéciales..

Syndrome tachycardique. Elle se manifeste par une augmentation du nombre de contractions du muscle cardiaque, en moyenne jusqu'à 90 battements par minute. Si les symptômes de la dystonie vasculaire sont prononcés, une crise tachycardique est souvent diagnostiquée. Une apparence distincte du syndrome tachycardique est la dystonie neurocirculatoire à l'image de l'hypertension. Caractérisé par le fait que le débit cardiaque actif est combiné à une résistance périphérique normale.

Syndrome cardiaque. Elle se caractérise par une douleur aiguë / lancinante dans la région du cœur. La douleur survient à la fois au repos et pendant l'effort physique. Dans certains cas, la cardialgie est douloureuse dans la nature..

Syndrome arythmique. Il est très difficile de définir ce syndrome, car ses symptômes sont similaires à l'évolution de la myocardite pulmonaire et des arythmies. De telles manifestations peuvent provoquer une ostéochondrose, une pathologie de la vésicule biliaire et une hyperfonction de la glande thyroïde..

Syndrome bradycardique. Diminution de la fréquence cardiaque, en moyenne à 60 battements, parfois à 40 et moins. Cela conduit à de graves vertiges, des évanouissements, les membres sont constamment froids, de l'irritabilité et une instabilité émotionnelle sont observées.

Symptômes de la dystonie cérébrale, qui sont une raison sérieuse de consulter un médecin: * vertiges sévères * gonflement du visage / des paupières, surtout le matin; * essoufflement; * somnolence; * maux de tête.

Pour diagnostiquer la dystonie, plusieurs méthodes d'examen sont utilisées aujourd'hui. Il est impossible d'établir un diagnostic précis basé sur un seul moyen! Quelles méthodes de diagnostic de la dystonie sont utilisées: * Tests de laboratoire. Analyses de sang et d'urine. * Diagnostics fonctionnels. Électrocardiogramme, balayage duplex des vaisseaux cérébraux et cervicaux, Doppler transcrânien. * Imagerie par résonance magnétique du cerveau. Aide à évaluer l'état de santé sans exposer le patient aux rayons X. * Radiographie de la colonne cervicale, thoracique et lombo-sacrée. Radiographie en 2 projections Le diagnostic vise à identifier les causes de la maladie et la forme / type / type de dystonie. Il est impératif d'étudier le tonus autonome afin de déterminer le tonus initial, la réaction autonome et le soutien autonome de l'activité. Un diagnostic détaillé permet de distinguer la dystonie d'autres maladies qui présentent des symptômes similaires. Ce processus n'est pas très simple, car il repose non seulement sur l'utilisation de moyens médicaux, mais aussi sur la transformation du mode de vie. Donc: * le mode de travail et de repos doit être équilibré; * la nuit, vous avez besoin de dormir, ne vous fatiguez pas (faites un travail réalisable), allez au lit en même temps; * marchez régulièrement au grand air; * abandonnez l'alcool / le tabac / les drogues et autres mauvaises habitudes ; * rester le moins possible dans des pièces trop étouffantes; * suivre un régime (exclure le thé et le café forts, les aliments épicés / frits / gras) - (privilégier les abricots, les carottes, les abricots secs, les haricots, le sarrasin, les noix, le thé vert, le kéfir, lait, jus fraîchement pressé). La dystonie des vaisseaux cérébraux peut être traitée avec une gymnastique spéciale, qui aide à étirer progressivement les muscles du bas du dos, du cou et du visage, du cou. Le traitement médicamenteux vise généralement à éliminer les maladies concomitantes de nature chronique ou virale. Il est nécessaire de surveiller attentivement le travail du système endocrinien du corps. Si nécessaire, un traitement complexe est effectué, à la base de médicaments hormonaux. Le médecin peut également prescrire d'autres médicaments, par exemple: * des médicaments qui améliorent la circulation vasculaire; * des hypnotiques et des antidépresseurs; * des vitamines et un complexe antioxydant; * des médicaments qui régulent la pression artérielle. Il est recommandé aux personnes atteintes de dystonie d'utiliser des procédures de restauration et de la physiothérapie généralement. Un complexe peut avoir un effet très positif sur le système nerveux autonome: douche de contraste, bains de santé, magnésie et massage thérapeutique.En cas d'influence de facteurs défavorables, des crises de nature soudaine peuvent bien apparaître. Ils sont accompagnés des symptômes suivants: * transpiration soudaine; * diminution de la pression; * pâleur; * nausées / vomissements; * douleur dans l'abdomen; * diminution de la température. Ces crises sont plus sévères chez les personnes âgées, surtout en cas de maladies concomitantes.

Angiodystonie cérébrale des vaisseaux cérébraux - traitement

L'angiodystonie cérébrale est une pathologie fonctionnelle caractérisée par une altération du tonus artériel et veineux des vaisseaux cérébraux et une diminution de leurs capacités d'adaptation. La pathologie est basée sur une violation de la régulation nerveuse des vaisseaux sanguins, en raison de laquelle:

  1. Le cerveau ne reçoit pas la quantité de sang requise.
  2. Le sang veineux stagne dans le cerveau.

L'angiodystonie des vaisseaux cérébraux est un trouble fonctionnel dans lequel le substrat morphologique des artères et des veines reste intact: ils ne présentent pas d'athérosclérose ou de caillots sanguins.

1,7% de la population souffre de pathologie. Parmi tous les troubles fonctionnels du système cardiovasculaire, la dystonie cérébrale survient dans 20% des cas. 30 à 35% des patients sont des jeunes en âge de travailler.

Le danger de la maladie est qu'elle peut imiter d'autres pathologies des systèmes nerveux central et cardiovasculaire. Pour cette raison, il devient difficile de diagnostiquer la cause profonde et le mauvais traitement est prescrit. Dans ce cas, la thérapie prescrite s'avère néfaste pour le patient, réduit sa qualité de vie..

Après une commission médicale, le patient se voit attribuer une catégorie d'aptitude «B». Cela signifie qu'il n'est pas emmené dans l'armée pour servir en temps de paix, mais peut être enrôlé dans la guerre.

Les raisons

L'angiodystonie cérébrale des vaisseaux cérébraux a les raisons suivantes:

  • Maladies des organes endocriniens: phéochromocytome, hyperthyroïdie, hypothyroïdie, diabète sucré.
  • Dysrégulation du système nerveux autonome.
  • Neuroinfections: méningite, encéphalite, méningo-encéphalite.
  • Conséquences des lésions cérébrales traumatiques.
  • Intoxication aiguë ou chronique à l'alcool, à la nicotine, aux drogues, aux émanations, aux intoxications alimentaires, au syndrome de la gueule de bois.
  • Maladies professionnelles: mal des vibrations, exposition à des bruits forts.
  • Troubles psycho-émotionnels dus au stress prolongé, au manque de sommeil, au stress neuropsychique.
  • Maladies internes.
  • Hypertension artérielle, hypertension.
  • L'angiodystonie cérébrale grave chez les enfants survient en raison de pathologies congénitales du système nerveux central, par exemple, dans le contexte d'une grossesse à problème

La violation du tonus vasculaire est souvent considérée comme une pathologie psychosomatique. Une approche non constructive (alcoolisme, comportement addictif) ou le manque de compétences d'une personne pour éliminer le stress mental entraîne un stress chronique, un stress psycho-émotionnel et une perturbation du système nerveux autonome.

Classification

Le syndrome d'angio-œdème cérébral est classé de plusieurs manières:

  1. Primaire. L'angiodystonie primaire de nature cérébrale est une maladie indépendante. Il est également appelé neurogène.
  2. Symptomatique. La violation du tonus vasculaire agit comme un symptôme ou une complication de la maladie sous-jacente, par exemple dans l'hypertension.
  • Local. Une perturbation locale du tonus vasculaire est observée dans un organe, comme dans l'œdème de Quincke cérébral.
  • Angiodystonie cérébrale systémique ou diffuse. La violation du tonus vasculaire est observée dans tout le corps.
  1. Angioedème persistant. Manifesté par des troubles circulatoires persistants du cerveau.
  2. Crise. Il se manifeste par une forte détérioration périodique du bien-être - il s'agit d'un angio-œdème cérébral avec paroxysmes.

Par type de dystonie:

  • Pour le type hypertendu. Il est observé avec une pression artérielle élevée, lorsque les vaisseaux du cerveau sont en état de spasme, la lumière du vaisseau est réduite en raison de la contraction de la paroi musculaire de l'artère.
  • Type mixte. Elle se caractérise par des fluctuations de l'état des parois vasculaires, dans lesquelles elles peuvent se contracter ou se détendre. Dépend de l'état psychophysiologique actuel.
  • Par type hypotonique. Il survient chez les personnes sujettes à une pression artérielle basse. Les parois des vaisseaux sont détendues et leur lumière est augmentée.

Par gravité:

  1. Dystonie légère.
  2. Angioedème cérébral modérément exprimé.
  3. Angiodystonie cérébrale sévère.

Le degré détermine la gravité du tableau clinique de la pathologie vasculaire du cerveau.

Symptômes

Le tableau clinique de l'angiodystonie cérébrale n'est pas spécifique. Signes courants d'œdème de Quincke cérébral:

  • Troubles émotionnels et mentaux: sautes d'humeur fréquentes, irritabilité et fatigue, distraction, perte de mémoire, fatigue rapide due à un simple travail, sommeil superficiel, augmentation du temps d'endormissement, apathie, diminution de l'intérêt pour les événements et les loisirs environnants.
  • Troubles végétatifs: essoufflement et troubles du rythme respiratoire, palpitations, fluctuations de la pression artérielle, augmentation de la fréquence cardiaque.

Le tableau clinique est constitué de syndromes. La prédominance de tel ou tel syndrome dépend de la faiblesse congénitale ou acquise d'un organe ou d'un système. Ainsi, si le patient a une maladie cardiaque congénitale, le syndrome dominant sera la névrose cardiaque. Liste des syndromes associés à l'angio-œdème des vaisseaux cérébraux:

  1. Cardialgic. Le patient se plaint de douleurs au cœur. Les sensations douloureuses sont éclatantes, brûlantes ou douloureuses. Le plus souvent localisé à l'apex du cœur. La douleur dure de quelques minutes à 1 à 2 heures. La douleur disparaît si le patient est distrait par quelque chose de significatif et d'intéressant sur le plan émotionnel. Une douleur intense est généralement accompagnée de peur, d'anxiété, d'agitation et d'essoufflement.
  2. Syndrome de trouble respiratoire. Il est observé chez plus de 85% des patients atteints d'œdème de Quincke. Symptômes typiques: sensation d'essoufflement, essoufflement et essoufflement, inconfort dans les poumons et les voies respiratoires supérieures.

La crise, ou angiodystonie paroxystique, peut être accompagnée de crises de trois types:

  • Crise sympatho-surrénalienne. Il est caractérisé par les signes suivants:
    • apparition soudaine d'anxiété et de peur;
    • mal de tête douloureux qui survient soudainement; le patient se plaint d'une sensation lancinante dans la tête;
    • hypertension artérielle;
    • sensation d'un fort rythme cardiaque;
    • peau pâle et sèche;
    • membres tremblants;
    • augmentation de la température corporelle.

À la fin du premier type de crise, il y a une miction abondante et une faiblesse générale..

  • Crise parasympathique:
    • mal de tête éclatant;
    • nausées Vomissements;
    • abaisser la tension artérielle;
    • diminution de la fréquence cardiaque par minute, essoufflement;
    • vertiges;
    • hyperhidrose, peau humide et chaude.
  • Une crise mixte est associée aux symptômes d'une crise du premier et du second type.

Il existe trois degrés de gravité des crises paroxystiques avec œdème de Quincke:

  1. Poids léger. Il se manifeste comme un syndrome distinct. L'attaque ne dure pas plus de 20 minutes.
  2. Moyenne. Les symptômes comprennent deux syndromes en même temps. L'attaque dure de 20 minutes à 1 heure. Après une crise, on observe un épuisement qui dure 1 à 2 jours.
  3. Lourd. Manifesté par 2 syndromes ou plus, dysfonctionnement autonome sévère avec angio-œdème cérébral et convulsions. L'attaque dure plus d'une heure. L'épuisement après une attaque dure 2-3 jours. Chez les adultes à cette époque, la capacité de travailler est réduite..

Le tableau clinique des formes individuelles:

  • Angiodystonie cérébrale avec dysfonctionnement veineux. Il est basé sur une violation du tonus des vaisseaux veineux du cerveau. Pour cette raison, l'écoulement veineux est perturbé dans le cerveau et le sang est retenu. Les symptômes du type de syndrome hypertensif-hydrocéphalique apparaissent: nausées, vomissements, maux de tête douloureux, apathie, irritabilité, sensibilité à la lumière vive et aux sons forts.
  • Signes d'œdème de Quincke des vaisseaux du cerveau selon le type d'hypotension. Se produit lorsque la pression artérielle systolique tombe en dessous de 100 mm Hg. Les troubles émotionnels et mentaux sont les mêmes que dans l'angio-œdème standard. Les troubles végétatifs se manifestent par des frissons des membres et une tendance à l'évanouissement en raison d'un apport sanguin insuffisant au cerveau. Extérieurement, la peau est pâle, froide et humide au toucher. En état de travail, la pression artérielle est normale, mais au repos elle diminue. Diminution du tonus vasculaire périphérique.
  • Pour le type hypertendu. La pathologie se déroule comme une encéphalopathie discirculatoire. Elle se caractérise par une diminution des indicateurs psychophysiologiques: mémoire, attention, rythme de pensée, vitesse des réactions. Les troubles de l'autonomie se manifestent: une augmentation de la fréquence cardiaque par minute de 80 à 130, une augmentation de la fréquence cardiaque avec excitation, extrasystole, pulsation visible des vaisseaux du cou et de la tête.

L'angiodystonie cérébrale chez les adolescents est causée par des changements endocrinologiques dans le corps, qui provoquent des explosions spontanées d'agression, une sensibilité excessive, le négativisme. Un état mental transitoire peut provoquer la psychosomatique de l'œdème de Quincke. L'angiodystonie cérébrale à l'âge de 16 ans chez les enfants d'âge scolaire est le pic d'incidence.

L'angiodystonie cérébrale pendant la grossesse a une raison similaire: le gaspillage de ressources pour s'adapter à un nouveau mode de vie entraîne un stress psychoémotionnel et des troubles psychosomatiques.

Maladies associées

La violation du tonus vasculaire s'accompagne de nombreuses maladies:

  1. Encéphalopathie. Cette maladie survient en raison d'un trouble chronique de la circulation cérébrale, à la suite de quoi les cellules du cerveau meurent. Elle s'accompagne de troubles intellectuels, autonomes et émotionnels. Au début, la maladie est fonctionnelle et réversible, mais si l'athérosclérose rejoint l'angiodystonie au fil du temps, le défaut devient irréversible..
  2. Maladie hypertonique. La pathologie est basée sur une augmentation soutenue de la pression artérielle systolique au-dessus de 140 mm Hg. En raison de l'augmentation du tonus des parois vasculaires, le volume de la circulation sanguine minute par minute dans les grands et petits vaisseaux du cerveau diminue, ce qui fait que le cerveau souffre d'ischémie et d'hypoxie.
  3. Cardiopsychonévrose. Elle se caractérise par des douleurs cardiaques, des troubles du rythme et des fluctuations de la pression artérielle. Généralement mixte.

Diagnostique

L'angioedème est un diagnostic d'exclusion. Il est affiché dans le cas où aucune autre pathologie organique et fonctionnelle des vaisseaux cérébraux n'a été identifiée. Les recherches diagnostiques peuvent durer des mois, car le tableau clinique est diversifié et non spécifique.

Les diagnostics sont effectués par un neurologue, un endocrinologue, un psychiatre et un cardiologue. Initialement, un fardeau familial de dysfonctionnement autonome est établi: le plus proche parent a-t-il eu une violation de la régulation vasculaire du cerveau?.

La présence de maladies concomitantes est établie.

Habituellement chez les patients présentant une violation de la régulation du tonus vasculaire, de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal, de l'asthme bronchique, des maladies de la peau, des allergies, de l'hypertension, des arythmies et des maladies endocriniennes.

Parmi les méthodes de diagnostic instrumental, on utilise l'électrocardiographie, l'électroencéphalographie, la tomodensitométrie et les tests fonctionnels utilisant des médicaments provoquants..

Traitement

Le traitement est basé sur la correction du mode de vie. Les patients doivent apprendre à réguler le travail et le repos, à dormir le bon nombre d'heures, à limiter le tabagisme et l'alcool.

Le traitement de l'œdème de Quincke est complexe. Il comprend:

  • Thérapie médicamenteuse. La prescription de médicaments dépend des symptômes. Si le patient se plaint d'agitation, d'anxiété, de troubles du sommeil, des sédatifs, des anxiolytiques ou des hypnotiques sont utilisés. En cas d'apathie et d'inaction, au contraire, des médicaments à effet stimulant.
  • Psychothérapie. Des méthodes de psychothérapie rationnelle et d'entraînement autogène avec des éléments de relaxation sont utilisées.
  • Physiothérapie. La thérapie par l'exercice est conçue pour le renforcement général du corps.
  • Le régime alimentaire pour l'angiodystonie cérébrale est une alimentation équilibrée avec une prédominance de vitamines B.