Principal > Sclérose

Athérosclérose cérébrale

L'athérosclérose cérébrale est l'un des types d'athérosclérose, dans laquelle des plaques athéroscléreuses se forment dans les vaisseaux du cerveau, ce qui entraîne une altération de l'apport sanguin cérébral..

L'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux représente environ 20% de la structure de la pathologie neurologique générale, ainsi qu'environ 50% de tous les cas de maladies cardiovasculaires. Des lésions athéroscléreuses des vaisseaux cérébraux peuvent être notées dès 20-30 ans, cependant, des manifestations cliniques prononcées de la maladie surviennent généralement chez les patients de plus de 50 ans. La maladie est plus sensible chez les hommes, mais avec l'âge, l'athérosclérose cérébrale est enregistrée chez les hommes et les femmes avec à peu près la même fréquence. Cela est dû au fait qu'après le début de la ménopause, le niveau d'œstrogènes dans le corps de la femme diminue, ce qui inhibe le développement de lésions vasculaires athéroscléreuses..

Les principales manifestations cliniques de la maladie sont dues à une insuffisance circulatoire cérébrale se développant progressivement dans le contexte d'une lésion des vaisseaux cérébraux, conduisant à une ischémie tissulaire. La formation d'une plaque athéroscléreuse se produit en plusieurs étapes (d'une tache lipidique à l'athérocalcinose, ou calcification). La plaque formée augmente en taille et bloque progressivement la lumière du vaisseau sanguin affecté, contribuant à son colmatage avec des caillots sanguins. Une diminution de la lumière d'un vaisseau sanguin et, par conséquent, une détérioration de l'apport sanguin à la zone du cerveau conduit au développement d'une hypoxie et d'une carence en nutriments. La progression du processus pathologique provoque des changements dégénératifs et la mort de neurones individuels. Une partie de la plaque athéroscléreuse peut se rompre et être transportée avec le flux sanguin vers des vaisseaux plus petits, entraînant une occlusion soudaine du vaisseau sanguin. La violation de l'élasticité de la paroi vasculaire sur le site de la formation d'une plaque athéroscléreuse, en particulier dans le contexte d'une hypertension artérielle concomitante, peut entraîner une rupture de la paroi vasculaire et le développement de complications hémorragiques.

De tous les vaisseaux cérébraux, les artères du pont, du thalamus et des ganglions sous-corticaux sont plus sensibles aux lésions athéroscléreuses..

Le développement de complications graves de l'athérosclérose cérébrale peut entraîner une invalidité du patient, ainsi que la mort..

Causes et facteurs de risque

L'athérosclérose cérébrale est appelée maladies polyétiologiques. Tout d'abord, le risque de développer une athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux augmente avec l'âge. Son apparition à un âge plus précoce survient généralement dans un contexte de mauvaise nutrition, de troubles métaboliques, de surpoids, d'activité physique insuffisante, de tabagisme et d'abus d'alcool. De plus, l'hypertension artérielle contribue au développement de la pathologie. Souvent, les patients ont une combinaison d'athérosclérose cérébrale et d'hypertension, les deux conditions s'aggravant.

En outre, les facteurs de risque comprennent les processus infectieux chroniques et l'intoxication du corps, qui ont un effet néfaste sur la paroi vasculaire. Un certain rôle est joué par un état psycho-émotionnel défavorable, un stress mental, ainsi que des situations stressantes fréquentes. La prédisposition génétique compte également. Dans la pratique clinique, des cas familiaux de développement d'une telle complication de l'athérosclérose cérébrale comme un accident vasculaire cérébral sont souvent enregistrés..

Formes de la maladie

L'athérosclérose cérébrale est classée par localisation et évolution clinique.

En fonction de l'emplacement de la lésion, le processus pathologique peut impliquer l'artère cérébrale postérieure, l'artère cérébrale antérieure, l'artère carotide interne ou commune, le tronc brachiocéphalique et des vaisseaux sanguins plus petits..

Selon l'évolution clinique, l'athérosclérose cérébrale est divisée en intermittente, lentement progressive, aiguë et maligne.

Stades de la maladie

Dans le tableau clinique de l'athérosclérose cérébrale, trois étapes sont distinguées:

  1. Développement de troubles vasomoteurs fonctionnels, les symptômes n'apparaissent qu'occasionnellement, instables.
  2. Développement de troubles fonctionnels et morphologiques, les symptômes deviennent plus stables.
  3. Dommages organiques aux vaisseaux sanguins, les symptômes sont constamment présents, des complications se développent souvent.

Symptômes

Les manifestations cliniques de l'athérosclérose cérébrale se produisent dans le contexte de l'ischémie tissulaire, qui se développe lorsque le flux sanguin cérébral est bloqué par une plaque athéroscléreuse.

Au stade initial de la maladie, les manifestations de l'athérosclérose cérébrale sont transitoires, elles surviennent généralement lors d'une surcharge physique et / ou mentale et disparaissent au repos. Les patients se plaignent de faiblesse, de léthargie, de fatigue, d'irritabilité accrue, de troubles de la concentration, de troubles de la mémoire. Des troubles périodiques du sommeil nocturne, de l'insomnie, de la somnolence diurne, des étourdissements sont notés (en particulier lorsque la position du corps passe de l'horizontale à la verticale). Le symptôme prédominant à ce stade de la maladie peut être un mal de tête, qui est associé à un bruit dans la tête, dans les oreilles ou dans une oreille. De plus, les patients peuvent se plaindre d'un engourdissement des membres inférieurs, de picotements au visage, d'une sensation de chaleur dans la région occipitale, d'un discours flou, d'une diminution de l'acuité visuelle, d'une perte auditive (jusqu'à sa perte complète), de troubles du goût.

Avec le développement ultérieur de la pathologie, les troubles intellectuels et mnésiques sont aggravés, une dépression peut se développer. Le patient développe de l'anxiété, de la méfiance, des sautes d'humeur rapides. Le bruit dans la tête peut être dérangeant tout le temps. De plus, à ce stade, la démarche et la coordination des mouvements peuvent être perturbées, des tremblements de la tête et / ou des doigts peuvent être notés. La capacité de travail est progressivement perdue.

Avec la poursuite de la progression de la maladie chez les patients atteints d'athérosclérose cérébrale, des pertes de mémoire, de l'apathie, une perte de la capacité de naviguer dans le temps et dans l'environnement sont notées, les compétences d'autogestion sont perdues.

Un signe important auquel vous devez faire attention en présence d'athérosclérose cérébrale est le développement d'une crise cérébrale ou hypertensive. Cette condition est accompagnée de maux de tête intenses, de faiblesse dans l'un des membres supérieurs et / ou inférieurs, de troubles de la parole et de déficiences visuelles. Habituellement, la crise ne dure pas plus de deux jours, après quoi l'état du patient se stabilise. La persistance des symptômes pendant plus de deux jours peut indiquer une complication de l'athérosclérose cérébrale par accident vasculaire cérébral.

L'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux représente environ 20% de la structure de la pathologie neurologique générale, ainsi qu'environ 50% de tous les cas de maladies cardiovasculaires.

Diagnostique

Pour le diagnostic de l'athérosclérose cérébrale, le patient doit être examiné par un neurologue. Le diagnostic de la maladie est basé sur les données historiques, les manifestations cliniques, ainsi que les données d'un certain nombre d'examens supplémentaires. La numérisation duplex permet d'évaluer l'état des artères extracrâniennes qui alimentent le cerveau. Cette méthode de diagnostic, en combinaison avec l'examen échographique des artères crâniennes, fournit des informations sur la localisation des lésions athéroscléreuses, le degré de rétrécissement du vaisseau sanguin, ainsi que la nature de la plaque athéroscléreuse. L'état des vaisseaux sanguins dans le cerveau peut être évalué en effectuant un examen angiographique. La tomodensitométrie est généralement utilisée chez les patients atteints d'athérosclérose cérébrale qui ont subi un accident vasculaire cérébral pour clarifier l'emplacement de la lésion et choisir les tactiques pour un traitement ultérieur. L'imagerie par résonance magnétique est également utilisée pour évaluer l'état des vaisseaux cérébraux. L'état fonctionnel du cerveau peut être évalué par électroencéphalographie. Des modifications pathologiques des vaisseaux rétiniens peuvent être détectées au cours de l'ophtalmoscopie. En cas de déficience auditive, le patient doit être examiné par un oto-rhino-laryngologiste avec audiométrie. Une étude immunologique peut être nécessaire, ainsi qu'un test sanguin biochimique pour déterminer le taux de cholestérol et de lipoprotéines (profil lipidique).

Traitement de l'athérosclérose cérébrale

L'athérosclérose cérébrale est incurable, mais avec un traitement adéquat en temps opportun, il est possible de ralentir sa progression. Lors du traitement de l'athérosclérose cérébrale, il est tout d'abord nécessaire d'éliminer les facteurs défavorables qui ont provoqué le développement du processus pathologique.

Le traitement conservateur de l'athérosclérose cérébrale vise principalement à améliorer la circulation cérébrale, ainsi qu'à prévenir la formation de thrombus.

Si un patient atteint d'athérosclérose cérébrale souffre d'hypertension artérielle, un traitement antihypertenseur est soigneusement sélectionné. Afin de corriger la teneur en cholestérol et / ou en lipoprotéines dans le sang, des médicaments hypolipidémiants sont utilisés. La prise de médicaments nootropes contribue à améliorer les capacités cognitives. Si nécessaire, les patients atteints d'athérosclérose cérébrale se voient prescrire des agents antiplaquettaires, des médicaments vasodilatateurs, des médicaments qui réduisent le processus inflammatoire dans les vaisseaux sanguins. Afin de prévenir le développement de troubles circulatoires, des médicaments pour les artères coronaires sont prescrits. De plus, dans certains cas, ils ont recours à la filtration en cascade du plasma sanguin et à la cryoaphérèse..

Des lésions athéroscléreuses des vaisseaux cérébraux peuvent être notées dès 20-30 ans, cependant, des manifestations cliniques prononcées de la maladie surviennent généralement chez les patients de plus de 50 ans.

Les patients reçoivent un régime alimentaire qui exclut les aliments riches en cholestérol (margarine, viandes grasses, œufs, saucisses, poisson en conserve, etc.), avec un poids corporel accru, l'apport calorique quotidien est réduit.

Des crises ischémiques transitoires répétées, une occlusion de l'artère carotide avec une diminution de sa lumière de plus de 70%, des antécédents d'AVC mineur deviennent des indications pour le traitement chirurgical de l'athérosclérose cérébrale. Les principales méthodes chirurgicales pour cette maladie sont l'ablation d'une plaque athéroscléreuse avec une partie de l'intima d'un vaisseau sanguin (endartériectomie), ainsi que la création d'un shunt vasculaire qui fait le tour de la zone touchée de l'artère.

L'endartériectomie dans le cas de l'athérosclérose cérébrale est réalisée de manière fermée, c'est-à-dire endoscopique à l'aide de ballons et de stents. À cette fin, un endoscope avec un stent est inséré dans un large vaisseau sanguin, puis, sous contrôle des rayons X, il se déplace vers le lieu de colmatage de l'artère par une plaque athéroscléreuse, où le stent est installé, ce qui augmente la lumière du vaisseau sanguin et, en conséquence, rétablit la circulation sanguine. Selon les indications, prothèses du tronc brachiocéphalique, la formation d'une anastomose extra-intracrânienne peut être réalisée.

La greffe de dérivation des vaisseaux cérébraux est une opération consistant à créer une autre voie de circulation sanguine, en contournant le vaisseau atteint par l'athérosclérose. Un shunt est créé à partir de la veine du patient ou un artificiel est prélevé. Il est cousu dans l'artère affectée avant et après le blocage, sans enlever la zone endommagée.

Complications et conséquences possibles

En l'absence de diagnostic opportun et de traitement correctement sélectionné dans le contexte de l'athérosclérose cérébrale, de la démence, de l'ischémie cérébrale chronique, des accidents vasculaires cérébraux, de l'infarctus du myocarde, de la paralysie, etc..

Prévoir

Le pronostic de l'athérosclérose cérébrale dépend en grande partie de l'âge du patient, de la rapidité du début du traitement, ainsi que de la capacité à éliminer les facteurs de risque à l'origine de la maladie..

Le développement de complications graves de l'athérosclérose cérébrale peut entraîner une invalidité du patient, ainsi que la mort..

La prévention

Afin de prévenir l'athérosclérose cérébrale, il est recommandé:

  • traitement rapide des maladies pouvant provoquer l'apparition d'une athérosclérose cérébrale;
  • correction de l'excès de poids;
  • évitement du stress et de la tension mentale;
  • sommeil complet;
  • une activité physique suffisante;
  • régime équilibré;
  • rejet des mauvaises habitudes.

Qu'est-ce que l'athérosclérose cérébrale, description des symptômes, traitement et pronostic

L'athérosclérose cérébrale est une pathologie des artères cérébrales, qui affecte souvent les personnes âgées, avec une violation caractéristique du métabolisme lipidique et protéique, un dépôt de plaques de cholestérol sur l'endothélium, qui provoque un rétrécissement de la lumière vasculaire et une violation lentement progressive de l'apport sanguin au cerveau, un trouble de sa fonction.

Les raisons

La principale raison du développement de la maladie est la perte d'élasticité et l'épaississement vasculaire. Et aussi dans le dépôt de plaques de cholestérol sur leurs murs. Tout cela conduit à de nouvelles perturbations de la circulation sanguine. Une condition aussi douloureuse n'apparaît pas soudainement, mais se développe sur de nombreuses années dans le contexte des facteurs suivants:

  • une mauvaise nutrition avec un excès de graisses animales, ainsi que des sucreries et des aliments malsains;
  • accumulation de cholestérol nocif dans le corps à partir des aliments et avec une fonction hépatique inappropriée;
  • consommation d'alcool et tabagisme fréquents;
  • maladies chroniques;
  • faible activité physique, travail sédentaire et manque d'activité physique;
  • une dépendance génétique héritée de parents proches;
  • troubles neuropsychiatriques. Stress particulièrement fréquent ou états dépressifs;
  • vieillissement physiologique du corps après 50-60 ans;
  • perturbations hormonales, en particulier pendant la ménopause chez la femme.

Avec les effets néfastes d'un ou plusieurs facteurs, le risque de pathologie athéroscléreuse augmente, vous devez donc prendre soin de votre santé dès maintenant. Ainsi, d'éventuelles complications vasculaires distantes, mais bien réelles, telles qu'un accident vasculaire cérébral ischémique ou même la mort par athérosclérose cérébrale peuvent être évitées..

Les facteurs de risque les plus importants pour le développement de l'athérosclérose sont considérés comme étant l'hérédité accablée, qui affecte particulièrement l'apparition de la maladie à un jeune âge, le sexe masculin, l'hypertension artérielle, le diabète sucré, l'hypothyroïdie, le surpoids, ainsi qu'une combinaison de ces facteurs.

Pathogénèse

Le dysmétabolisme lipidique est considéré comme le principal facteur du mécanisme de développement de l'athérosclérose. À la suite d'une défaillance métabolique, le cholestérol, des lipoprotéines de basse densité (LDL) se dépose sur la surface interne des parois des vaisseaux cérébraux. Le processus implique principalement des artères de gros et moyen calibre. Formation du soi-disant. la plaque athéroscléreuse se produit par étapes - d'une tache graisseuse à l'athérocalcinose. La plaque athéroscléreuse résultante, de taille croissante, chevauche progressivement la lumière du vaisseau affecté de plus en plus et peut servir de source de thromboembolie.

Dans le premier cas, en raison de la diminution progressive de la lumière du vaisseau, il y a une diminution de l'apport sanguin à une certaine partie du cerveau. Dans les tissus cérébraux de cette zone, une hypoxie et un manque de nutriments se produisent - une ischémie chronique se développe, ce qui conduit finalement à la dégénérescence et à la mort de neurones individuels. Cliniquement, ce processus se manifeste par les symptômes de l'encéphalopathie discirculatoire (DEP). La gravité de ce dernier dépend de la prévalence de l'athérosclérose, du calibre du vaisseau affecté, de la taille de la plaque athéroscléreuse, du degré de développement d'un apport sanguin alternatif (collatéral) à la zone cérébrale ischémique..

Dans le second cas, une partie de la plaque athéroscléreuse s'en détache et sous la forme d'une embole avec le flux sanguin est transférée vers un vaisseau artériel plus petit, provoquant son occlusion soudaine et complète (thrombose). En fonction de la taille de la zone d'approvisionnement en sang de l'artère occluse et du degré de développement des collatérales vasculaires, un accident ischémique transitoire (AIT) ou un accident ischémique cérébral se produit. Plus rarement, l'athérosclérose cérébrale est la cause d'un accident vasculaire cérébral hémorragique. La rupture de la paroi vasculaire se produit en raison d'une violation de son élasticité au site de formation de dépôts athéroscléreux et est souvent causée par une hypertension artérielle élevée.

Symptômes et manifestations cliniques

Les symptômes caractéristiques de la maladie «athérosclérose cérébrale» sont les suivants:

  • troubles de la mémoire progressifs;
  • affaiblissement de l'attention et de la concentration;
  • troubles de la coordination des mouvements;
  • les troubles du sommeil;
  • diminution des performances mentales;
  • changement rapide d'humeur;
  • maux de tête fréquents;
  • état dépressif.

La formation de plaques se produit en plusieurs étapes, les principales sont:

  • Étape 1 - le stade des taches graisseuses, des rayures. À ce stade, des lipides, principalement du cholestérol, se déposent dans la paroi interne des parois des vaisseaux..
  • Stade 2 - liposclérose. Dans la zone des taches graisseuses, du tissu conjonctif se forme et une plaque se forme. Sa surface peut s'ulcérer, se fissurer, la fibrine et les plaquettes se déposent dans les fissures. La déstabilisation d'une plaque athéroscléreuse entraîne sa désintégration et le développement de complications athérothrombotiques dans les vaisseaux distaux du cerveau.
  • Stade 3 - athérocalcinose. Le dépôt de sels de calcium et le durcissement de la plaque se produisent. La plaque augmente progressivement, sténosant la lumière du vaisseau dans la chair jusqu'à ce qu'elle soit complètement occluse (blocage).

L'athérosclérose sténosante est, en règle générale, une manifestation de la pathologie systémique avec atteinte des artères intracérébrales (intracérébrales), des artères carotides et coronaires, des vaisseaux des extrémités, de la rétine, etc. dommages aux artères intracrâniennes. En règle générale, les plaques athéroscléreuses sont localisées dans la bouche ou par voie intracrânienne dans la zone du siphon de l'artère carotide interne. Les dommages prédominants dans ces zones sont associés à des facteurs hémodynamiques, avec une microtraumatisation constante de l'endothélium avec le flux sanguin.

Des manifestations de lésions cérébrales athéroscléreuses apparaissent lorsque l'apport sanguin à l'organe diminue. Dans le même temps, les symptômes sont cérébraux généraux, tels que faiblesse générale, fatigue, déficit cognitif (diminution de l'attention, de l'intelligence et de la mémoire), légers vertiges et instabilité, maux de tête, changements d'humeur, etc., et focaux - en fonction de la zone de carence primaire apport sanguin: il peut s'agir, selon diverses combinaisons, d'une faiblesse du membre (parésie ou paralysie), d'un trouble de la parole (aphasie), de la vision, d'une asymétrie faciale, d'un engourdissement d'une partie du corps (hypesthésie), de vertiges sévères avec nausées et vomissements, etc..

La lésion sténosante athéroscléreuse des artères extracrâniennes est la principale cause d'AVC ischémique - l'une des formes aiguës les plus graves de troubles cérébrovasculaires. Le développement de lésions cérébrales progressives sans AVC dans la sténose athéroscléreuse des artères carotides internes est associé à une perfusion limitée ou une microembolie cérébrale. Des troubles cognitifs progressifs sont observés dans le développement de maladies cérébrovasculaires aiguës et chroniques, qui sont le plus souvent causées par l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux et une hypertension artérielle concomitante..

Il existe quatre formes de la maladie:

  • léger (symptômes légers);
  • affaibli (imprévisible, avec des exacerbations alternées);
  • dangereux (micro-accidents vasculaires cérébraux, démence profonde);
  • aiguë (troubles mentaux graves).

L'athérosclérose des artères cérébrales ne survient pas soudainement. Il se développe au cours de la vie sous l'influence de facteurs externes et internes nocifs.

Cliniquement, l'athérosclérose cérébrale commence à se manifester lorsque les plaques athéroscléreuses à l'intérieur des vaisseaux bloquent tellement le flux sanguin cérébral qu'une ischémie se produit et qu'une encéphalopathie discirculatoire se développe. En fonction de la gravité des troubles de la circulation cérébrale, il existe 3 étapes de l'athérosclérose cérébrale.

  • Stade initial. Les symptômes sont transitoires, surviennent souvent lors d'une surcharge psycho-émotionnelle et physique et disparaissent au repos. Un syndrome asthénique survient: faiblesse, fatigue inhabituelle, irritabilité accrue, léthargie, difficulté à se concentrer. Des troubles du sommeil périodiques sous forme d'insomnie et / ou de somnolence diurne, parfois des étourdissements, sont possibles. Il y a une légère diminution du taux de réflexion, de la capacité de mémoriser et de conserver de nouvelles informations en mémoire. Chez de nombreux patients au cours de cette période, une plainte de mal de tête, associée à un bruit dans la tête, les oreilles ou une oreille, apparaît au premier plan.
  • Athérosclérose cérébrale progressive. Les troubles domestiques et les changements psycho-émotionnels de caractère sont aggravés. Le contexte général de l'humeur diminue, une dépression peut se développer. Le patient devient méfiant et anxieux. Les troubles de la mémoire deviennent clairement exprimés - le patient et ses proches disent qu'il ne peut pas se souvenir des événements de la journée actuelle, les confond. Le bruit dans la tête devient permanent. Il y a une ataxie vestibulaire, un discours flou. Des tremblements des doigts ou de la tête sont possibles, il y a souvent une diminution de la vision et une certaine perte auditive. La capacité à exercer une activité professionnelle productive est progressivement perdue.
  • Démence. Le déclin intellectuel progresse, les pertes de mémoire, les troubles de la parole, l'apathie, la négligence, la disparition complète des intérêts sont observés. Le patient perd la capacité de naviguer dans l'environnement et avec le temps, perd ses compétences en soins personnels, nécessite une supervision.

Diagnostique

Si des signes d'athérosclérose cérébrale apparaissent, il est nécessaire de consulter un neurologue. Ce spécialiste examinera le patient et fera une anamnèse pour identifier les facteurs prédisposant à la maladie. Ensuite, un diagnostic complet est effectué, qui comprend les études obligatoires suivantes:

  • un test sanguin pour le degré de sa coagulabilité et la teneur en lipides de haute densité (cholestérol) - si ces indicateurs sont surestimés, la probabilité de changements athéroscléreux augmente;
  • dopplerographie des artères carotides et des vaisseaux cervicaux sous contrôle échographique - révèle la présence de plaques de cholestérol;
  • échographie Doppler transcrânienne des vaisseaux situés à l'intérieur du crâne - révèle des changements dans la perméabilité et l'intégrité des vaisseaux, la présence de dépôts de cholestérol dans ceux-ci;
  • électroencéphalogramme - révèle des foyers de troubles corticaux du cerveau, qui indiquent une ischémie ou une nécrose tissulaire;
  • angiographie des vaisseaux cérébraux (étude utilisant des rayons X et une solution de contraste) - révèle une sténose vasculaire, détecte des zones d'ischémie;
  • IRM de la tête - une étude au cours de laquelle il est possible de visualiser les artères cérébrales à l'intérieur du crâne, d'identifier les changements et de détecter les foyers d'ischémie.

Les deux derniers sont considérés comme les méthodes de diagnostic les plus précieuses pour confirmer l'athérosclérose des artères cérébrales. Dans la plupart des cas, vous ne pouvez faire qu'avec eux, cependant, d'autres procédures sont moins chères et disponibles même dans les petites cliniques, elles restent donc toujours très demandées..

Le profil des biomarqueurs (ou «fardeau des biomarqueurs») des patients atteints d'athérosclérose cérébrale représente un outil potentiellement spécifique pour le diagnostic rapide des conditions associées. Les modifications du niveau de biomarqueurs en présence d'athérosclérose et de CMC associée peuvent fournir des informations prédictives sur la détérioration clinique. L'analyse des changements dans les biomarqueurs ci-dessus, ainsi que la numérisation duplex des artères brachiocéphaliques, qui permet d'évaluer la structure et la surface d'une plaque athéroscléreuse de l'artère carotide, en comparaison avec des paramètres cliniques, peuvent caractériser l'activité du processus athérosclérotique.

L'évolution progressive et «maligne» de l'athérosclérose peut être détectée à des stades précoces, ce qui permettra d'entamer une correction intensive et ciblée de cette pathologie. Il faut dire que, sans avoir une spécificité et une sensibilité absolues séparément, la détermination des biomarqueurs pro- et antiathérogènes dans leur ensemble permettra d'identifier un groupe de patients à haut risque de développement de complications cardiovasculaires et de former une approche personnalisée et multicomposante de leur traitement et de la prévention des complications..

Lorsqu'ils sont combinés à d'autres méthodes de diagnostic, les biomarqueurs peuvent améliorer la précision prédictive et prévenir le risque de mort cardiovasculaire subite. L'échelle développée, reflétant le «fardeau» des biomarqueurs d'un patient atteint d'athérosclérose cérébrale, peut être la première étape vers une prévention personnalisée des complications ischémiques associées.

Caractéristiques de la thérapie

La principale caractéristique du traitement des symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une modification du mode de vie habituel, du mode d'activité et de repos. Quelle est la principale mesure thérapeutique pour lutter contre les maladies vasculaires cérébrovasculaires (MCV):

  • élimination des facteurs de stress - bruit de fond constant, surmenage physique, expériences morales et éthiques;
  • organisation du sommeil - si le patient s'endort mal la nuit ou se réveille, il est nécessaire de créer des conditions pour 2-3 heures de repos diurne;
  • systématisation de l'activité physique - les périodes de repos doivent alterner avec des charges adéquates proportionnées (marche calme, exécution de tâches quotidiennes simples, thérapie par l'exercice, natation);
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • suivre un régime pour abaisser le cholestérol sanguin.

Si le patient suit ces recommandations, il peut ralentir la progression des modifications athérosclérotiques dans les artères cérébrales et réduire le risque de catastrophe cérébrale. Aux stades initiaux du développement de la pathologie, vous ne pouvez faire qu'avec ces mesures. Pour le traitement de l'athérosclérose cérébrale progressive, une médication à long terme est nécessaire et, en présence de complications et de symptômes graves, une intervention chirurgicale.

Médicaments

Le traitement de l'athérosclérose des artères cérébrales comprend une large gamme de médicaments aux propriétés différentes. La liste des médicaments à prendre comprend:

  • Médicaments hypolipidémiants, le plus souvent des statines. Parmi les médicaments les plus efficaces de ce groupe, les médecins appellent «Atorvastatin», «Rosuvastatin», «Pitavastatin».
  • Antihypertenseurs - bêta-bloquants et inhibiteurs de l'ECA. Pour les bêta-bloquants recommandés pour l'athérosclérose cérébrale, les médecins incluent "Bisoprolol", "Atenolol" et leurs analogues. La liste des inhibiteurs de l'ECA dont la prise est recommandée comprend «Perindopril», «Quadroril» et «Enalapril».
  • Agents antiplaquettaires. La liste des médicaments recommandés dans ce groupe comprend «Cardiomagnil», «Thrombo Ass», «Aspirin Cardio» et «Aspikor».
  • Vasodilatateurs ou antagonistes du calcium. Ils peuvent être synthétiques (Norvask, Diltiazem, Cinnarizin) ou d'origine végétale (Vinpocetine, Telektol, Bravinton et préparations à base de ginkgo biloba).
  • Médicaments anti-inflammatoires. Ce groupe comprend les préparations d'acide nicotinique, ainsi que les complexes contenant du potassium, du sélénium et du silicium..

La posologie des médicaments est choisie individuellement et est ajustée en fonction des résultats d'études intermédiaires (analyse biochimique du sang et des échantillons pour le cholestérol et les enzymes hépatiques).

Presque tous ces médicaments sont incompatibles avec l'alcool et certains groupes d'antibiotiques. Cela doit être pris en compte lors de la prescription de médicaments pour d'autres maladies..

Chirurgie

L'intervention chirurgicale est utilisée pour la forme sténosante de l'athérosclérose cérébrale, lorsque les vaisseaux perdent leur élasticité et se rétrécissent tellement que le sang ne passe pas à travers. Au cours de la procédure, le médecin coupe la peau et les tissus mous sous lesquels se trouve le vaisseau cérébral malade, puis dissèque l'artère et en élimine la plaque de cholestérol ainsi que la membrane intravasculaire. Ensuite, les incisions sont suturées et le drainage est installé pendant une journée. Avec une longue sténose, une prothèse en forme de tube élastique est installée pour la contourner.

La chirurgie ouverte est réalisée uniquement sur les artères cérébrales situées à l'extérieur du crâne. Si une sténose est observée sur les vaisseaux à l'intérieur du cerveau ou à sa surface, un stent et une expansion par ballonnet sont utilisés. Ils sont réalisés à l'aide d'un équipement miniature qui permet la livraison de ballons et de stents au site de sténose directement à travers le système circulatoire. Le traitement de l'athérosclérose cérébrale avec cette méthode a ses propres caractéristiques et l'efficacité de l'opération dépend non seulement des bonnes manipulations, mais également d'une thérapie compétente après l'intervention

Régime

Une bonne nutrition est la condition principale d'un traitement et d'une récupération efficaces. Le régime quotidien devrait inclure: les légumes; des fruits; verdure; bouillie; huile végétale; viande maigre et poisson. Vous devez refuser de prendre des aliments gras et frits, ainsi que d'autres options pour les aliments malsains, en particulier: la conservation; saucisses; produits semi-finis; bonbons. Les patients doivent exclure de leur alimentation les aliments contenant du cholestérol:

  • produits laitiers gras (plus de 1% de matières grasses);
  • viandes grasses;
  • sucre;
  • mon chéri;
  • confiserie.

Le danger

Si le traitement de l'athérosclérose cérébrale n'est pas débuté à temps, cela peut entraîner des conséquences graves, telles que:

  • accident vasculaire cérébral;
  • crise cardiaque;
  • paralysie;
  • issue fatale.

La prévention

Pour prévenir la maladie, les médecins recommandent:

  • marcher plus souvent au grand air;
  • n'abusez pas des aliments contenant du cholestérol;
  • Ne pas fumer;
  • Ne buvez pas d'alcool;
  • exercice quotidien.

Cet article est publié à des fins éducatives uniquement et ne constitue pas un matériel scientifique ou un avis médical professionnel..

Pronostic de la maladie

Les prédictions de l'athérosclérose cérébrale dépendent entièrement du diagnostic opportun et de l'approche responsable du médecin et du patient dans le traitement de la maladie. Ils sont confrontés à la tâche de prévenir les complications qui mettent la vie du patient en danger. Avec des médicaments constants, un régime amaigrissant et en évitant les mauvaises habitudes, l'espérance de vie peut être la même que chez les personnes sans lésions athéroscléreuses des artères cérébrales.

Signes et traitement de l'athérosclérose cérébrale

Une maladie vasculaire connue sous le nom d'athérosclérose cérébrale est un type d'athérosclérose cérébrale. Cette maladie est caractérisée par une diminution du débit des grandes artères en raison de la formation de dépôts de cholestérol dans celles-ci. Une telle maladie est extrêmement dangereuse et, dans un état négligé, peut entraîner un blocage complet des vaisseaux sanguins, à la suite de laquelle une personne recevra un accident vasculaire cérébral avec une issue probablement fatale. Selon les statistiques de l'OMS, une personne sur dix sur la planète risque de mourir prématurément en raison d'une telle pathologie des vaisseaux cérébraux.

Qu'est-ce que l'athérosclérose cérébrale

Avec l'athérosclérose cérébrale, il y a toujours une déficience chronique de la circulation sanguine dans le cerveau. Une particularité qui distingue cette maladie de l'athérosclérose standard est que dans ce cas, la maladie concerne les grandes artères suivantes qui transportent le sang:

  • Endormi interne.
  • Général somnolent.
  • Cérébral antérieur.
  • Cerveau postérieur.
  • Artères du tronc brachycéphale.
  • Autoroutes de diamètre moyen qui longent le haut des méninges.

Au début, des lésions mineures se forment sur les parois internes des vaisseaux sanguins, qui sont partiellement bloquées par des dépôts de cholestérol. En raison de nombreux facteurs négatifs, ils continuent de croître, s'unissant les uns aux autres.

Si vous ne commencez pas le traitement de toute urgence, de tels néoplasmes défavorables, fusionnant, rétrécissent de plus en plus le vaisseau, ce qui entraîne un manque de circulation sanguine et la survenue d'une sténose..

Les experts disent qu'un tel blocage, même 70% (la dernière étape), comporte déjà un danger mortel direct. En plus d'un déficit circulatoire, il existe un risque qu'une partie de la plaque de cholestérol se détache et obstrue un vaisseau encore plus petit, entraînant une ischémie cérébrale et une nécrose. Parfois, un tel vaisseau fermé est déformé et rompu sous pression, ce qui entraîne une hémorragie cérébrale..

Raisons de l'apparition de l'athérosclérose cérébrale

Il existe un certain nombre de conditions préalables au développement de cette maladie. Les principaux facteurs dans l'émergence d'un diagnostic terrible comprennent:

  1. Mauvaises habitudes. Tabagisme, alcoolisme, utilisation de médicaments avec des effets secondaires entraînant un blocage des vaisseaux sanguins. Il y a des moments où la maladie a été causée par un empoisonnement chimique..
  2. Les causes les plus populaires communes aux gens ordinaires incluent la carence en vitamines, les carences en minéraux, l'hypertension artérielle, les troubles métaboliques et le diabète sucré..
  3. Mauvaise nutrition. Consommation excessive d'aliments et excès de graisses malsaines. Cela peut signifier que vous devez revoir votre alimentation habituelle..
  4. Maladies du foie, en raison desquelles il y a une sécrétion accrue de cholestérol, ainsi que des anomalies du métabolisme lipidique.
  5. Maladies cardiaques et vasculaires associées à une activité physique réduite (mode de vie sédentaire et manque d'effort prolongé).

Comment traiter une maladie

Il existe plusieurs moyens principaux de traiter et de réduire les manifestations de l'athérosclérose cérébrale:

  • Exclusion des situations stressantes - arrière-plan négatif systématique (bruit), fatigue physique, facteurs psychologiques. Le cours de désintoxication du cerveau de Wikium aidera également à réduire le stress..
  • Un sommeil suffisant. Si le patient ne dort pas bien la nuit, vous pouvez ajouter plusieurs heures de sommeil pendant la journée.
  • Exercice régulier mais en même temps relativement léger. Le patient ne doit pas être laissé seul, il a besoin de bouger et de se reposer. Cela peut être la marche au grand air, la natation et la thérapie par l'exercice..
  • Éliminez toutes les mauvaises habitudes.
  • Nutrition adéquat.

Traitement de l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux du cerveau avec du folk et des médicaments

L'athérosclérose cérébrale est une maladie dangereuse. Il est enregistré depuis 20 ans, dans la plupart des cas chez les personnes âgées. Les dommages aux vaisseaux dans cette maladie sont si forts qu'ils affectent les principaux processus du cerveau, ce qui entraîne la perte des compétences les plus simples, la perte de mémoire.

Cela se produit lorsque les parois des vaisseaux sanguins s'épaississent avec le temps, perdent leur élasticité, tandis que le sang ne passe pas librement et, formant un caillot, se coince. En raison du compactage, des plaques de cholestérol se déposent sur les murs. En outre, avec une élasticité inégale et un épaississement sur les parois des vaisseaux sanguins, des renflements (anévrismes) se forment, sa rupture provoque un accident vasculaire cérébral. Ensuite, nous examinerons en détail la question du traitement de l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux du cerveau.

Que faire en cas de détection?

Si des symptômes d'athérosclérose des vaisseaux cérébraux sont détectés, le patient doit consulter un médecin pour un diagnostic plus précis et obtenir une assistance qualifiée. Le patient reçoit un examen initial d'un thérapeute, puis reçoit une référence vers un autre spécialiste ou vous pouvez contacter directement.

Si cela est financièrement possible, vous pouvez vous tourner vers des médecins privés. Il est facile de trouver le spécialiste le plus proche via des sites Internet, des annonces dans les journaux, des magazines et des publicités télévisées.

Comment et quoi traiter l'athérosclérose cérébrale?

Il existe deux types de traitement pour la maladie:

  1. chirurgical;
  2. médicinal.

Le traitement de l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux est accompagné d'un régime et d'un comportement spéciaux, qui comprend:

  • rejet des mauvaises habitudes;
  • régime;
  • répartition de la charge - travail et repos;
  • activité physique modérée.

Quels médicaments utiliser et leurs prix en Fédération de Russie

Préparations pour améliorer la circulation cérébrale:

  • Nimodipine - à partir de 490 roubles, vasodilatateurs.
  • Detralex - prix à partir de 600 roubles, utilisé en cas d'altération de la circulation veineuse.
  • Vinpocetine - à partir de 25 roubles, antispasmodique, abaisse la pression artérielle.

Les médicaments antiplaquettaires, qui visent à réduire le risque de caillots sanguins, ainsi que les vasodilatateurs:

  • Aspirine (cardio) - à partir de 60 roubles, bloque les caillots sanguins, anti-inflammatoire, analgésique, antipyrétique.
  • Clentiazem - à partir de 165 p., Améliore la circulation sanguine cérébrale, abaisse la pression artérielle.

Médicaments antihypertenseurs - destinés à réguler la pression artérielle:

  • Enalapril - prix à partir de 54 roubles, dosage 20 mg., Réduire la pression, vasodilatateur, réduire la surcharge dans les capillaires.
  • Ramipril - le coût moyen de 100 roubles, réduit la viscosité du sang, est pris en cas d'insuffisance cardiaque, réduit la pression artérielle.
  • Captopril - à partir de 13 roubles, normalise le flux sanguin dans les vaisseaux sanguins, réduit la pression artérielle.

Les statines visent plus à inhiber la progression de l'athérosclérose qu'à traiter:

  • Mevakos - le prix moyen est de 71 roubles, le dosage est de 20 mg. ou 40 mg., abaisse le cholestérol, nettoie les vaisseaux sanguins, agit comme un anti-inflammatoire.
  • Rosuvastatine - prix à partir de 530 roubles, doses de 10 mg., 20 mg., 40 mg., Pour réduire les lipides sanguins, pris avec un régime.

Comment traiter les vaisseaux sanguins du cerveau avec des remèdes populaires?

Le traitement avec des remèdes populaires pour l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux est supplémentaire. Il faut se rappeler que vous devez suivre un traitement médical, puis convenir des remèdes populaires.

  • Habituellement, des décoctions sont utilisées pour soulager les spasmes vasculaires - il s'agit de brasser du thym ou du thym (1 cuillère à soupe d'herbe va dans 1 litre d'eau bouillante, laissez reposer 40 minutes et ajoutez 5 gouttes de moustache dorée, ne prenez pas le bouillon plus de 3 fois par semaine pour un demi-verre en un jour). Le thym est toujours bon pour éliminer les spasmes, apaisant - il peut être infusé avec du thé, mais pas plus d'une tasse par jour.
  • L'ail en tant qu'additif alimentaire à des fins de prévention, pas plus de 3 petites gousses par jour - nettoie parfaitement les vaisseaux sanguins des graisses, agit comme un vasodilatateur Teintures alcoolisées d'ail - 250 mg. le gruau d'ail est un litre de vodka, nous insistons dans un endroit sombre. Prendre d'abord 1 goutte par jour, puis 2 gouttes, 3 et ainsi de suite jusqu'à 5, puis réduire d'une goutte (9 jours), boire avec de l'eau.

Intervention chirurgicale - quand est-ce nécessaire?

L'intervention chirurgicale en tant que traitement de l'athérosclérose cérébrale est utilisée lorsque les artères en dehors de l'emplacement crânien sont gravement touchées - ce sont les artères carotides, internes. L'opération pour l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux nécessite d'ouvrir les zones touchées et d'en retirer les plaques, en plaçant des drains sur les vaisseaux. De plus, dans les opérations complexes, une partie du vaisseau est retirée et les prothèses sont fabriquées avec des tubes ondulés spéciaux..

Bonne nutrition et alimentation

En cas de maladie, il est important de respecter une alimentation saine, il est interdit de manger les produits suivants - beurre, viandes et saucisses grasses, viandes fumées, sous-produits, produits laitiers gras, aliments frits, épices chaudes, pâtisseries.

Ils sont autorisés à manger avec prudence - marmelade, miel et guimauve, produits laitiers faibles en gras et produits laitiers fermentés, œufs et huile végétale. L'élimination de ces aliments et la limitation de la consommation amélioreront la qualité du traitement.

Vidéos connexes

Vous pouvez également en apprendre davantage sur l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux de la tête et son traitement dans cette vidéo:

Conclusion

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux du cerveau est une maladie dangereuse qui nécessite un traitement immédiat. Une référence opportune à des spécialistes vous permettra de recevoir un traitement efficace et de haute qualité. Cela empêchera la maladie de se développer davantage et n'entraînera pas de conséquences désastreuses..

Si vous trouvez une erreur, sélectionnez un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Qu'est-ce que l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux: comment la traiter, signes de la maladie

Dans notre jeunesse, nous nous intéressons moins à la question de notre santé. Cependant, une alimentation déséquilibrée, une routine quotidienne inappropriée, un mode de vie sédentaire, un abus de boissons alcoolisées et de tabac, une mauvaise écologie et, bien sûr, l'hérédité peuvent entraîner des conséquences désagréables, en particulier la formation de plaques de cholestérol dans le système circulatoire. Les membres inférieurs en souffrent, à la suite de quoi la gangrène se développe. De plus, une petite lumière dans l'aorte peut entraîner une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral. Découvrons ensemble ce qu'est cette maladie - l'athérosclérose cérébrale des vaisseaux et des artères du cerveau, quels sont les symptômes et signes de la pathologie et comment effectuer le traitement.

Que signifie maladie

Malheureusement, la diminution du flux sanguin est fatale. Pour éviter que cela ne se produise, nous vous recommandons de demander rapidement l'aide des établissements médicaux. Les médecins affirment que cette maladie occupe la première place dans le nombre de décès de jeunes et de personnes âgées..

L'athérosclérose normale affecte tous les vaisseaux du cerveau, tandis que l'athérosclérose cérébrale perturbe les artères les plus importantes et les plus grandes, qui sont chargées de fournir du sang à tout le corps. Les dépôts de cholestérol apparaissent initialement dans de petites zones de la ligne d'approvisionnement en sang, mais avec le temps, ils augmentent en taille et se fondent en une seule communauté entière. De plus, les dépôts de calcium se déposent en couche continue sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une sténose (rétrécissement de la lumière). Ceci, à son tour, conduit au développement d'une ischémie et d'une nécrose des tissus cérébraux. Il est très courant que la plaque sus-jacente se développe et se développe. Cela crée une augmentation excessive de la pression dans la zone située devant l'obstacle, ce qui conduit finalement à un accident vasculaire cérébral. Vous savez maintenant de quel type de maladie il s'agit (athérosclérose cérébrale), ce que cela signifie pour la vie et quelles en seront les conséquences si vous ignorez la maladie et n'effectuez pas de traitement approprié..

Il est très important de comprendre qu'au stade initial, les symptômes n'apparaissent pas réellement. Une personne peut vivre et ne pas être consciente du danger mortel. Une issue fatale peut survenir soudainement après un certain stress ou une charge active non standard..

Nos pensions

Golitsyno

Minsk

Les pensions pour personnes âgées à Moscou "Care" acceptent les personnes âgées, y compris celles qui souffrent d'athérosclérose cérébrale des vaisseaux cérébraux. Nous offrons une surveillance 24 heures sur 24 et une surveillance médicale de chaque service. Les soignants et les infirmières ont l'expérience des soins aux personnes âgées ayant divers problèmes de santé.

Causes de la pathologie

Jusqu'à présent, les médecins ne parviennent pas à un consensus sur les facteurs provoquant le développement de processus conduisant à une diminution de l'apport d'oxygène aux cellules cérébrales. Au stade actuel, la communauté médicale identifie un certain nombre de causes principales de pathologie:

  • Déséquilibre hormonal. Les femmes sont particulièrement sensibles pendant la ménopause..
  • Prédisposition héréditaire.
  • Modifications du métabolisme liées à l'âge.
  • Influences externes extrêmes de nature physiologique et psychologique.
  • Un certain nombre de maladies (diabète sucré, hypertension, etc.).

Il convient de noter que ces modifications vasculaires sont le résultat de troubles métaboliques et de maladies signalées qui se manifestent sous cette forme. Il n'y a pas de personnes absolument en bonne santé. Il est conseillé de se protéger des manifestations extrêmes d'occlusion vasculaire en respectant certaines règles. Puisque nous ne pouvons pas éliminer les principales raisons de l'apparition du problème, nous devons exclure les circonstances qui l'accompagnent.

Le développement accéléré de la pathologie est influencé par:

  • Mauvaise nutrition.
  • Boire de l'alcool, fumer, etc..
  • Conditions dépressives à long terme.
  • Blessure physique.
  • Mode de vie sédentaire.

Plus important encore, vous devez vous rappeler que tous les problèmes proviennent des nerfs. Le stress au travail, une perception trop proche des problèmes ne fera qu'augmenter la probabilité de dépôt de plaques de cholestérol sur les parois de vos vaisseaux sanguins..

Symptômes et traitement de la cérébrosclérose

Un petit espace dans le système d'alimentation en oxygène provoque la sensation d'un manque d'air frais, compréhensible par tout le monde. La réaction du cerveau à une quantité réduite d'oxydant se manifeste comme suit:

  • L'activité mentale diminue et, par conséquent, une léthargie générale et une fatigue accrue apparaissent.
  • Les maux de tête tourmentent le patient, en particulier lors d'un effort physique intense.
  • La concentration diminue, la mémoire se détériore.
  • Avoir du mal à dormir.
  • Si la maladie s'aggrave, des tremblements dans les bras et les jambes se produisent, les sensations de douleur deviennent plus fréquentes..
  • Dans les états extrêmes, une violation de la perception des couleurs, de la coordination des mouvements, des hallucinations, etc..
  • Dans les troubles sévères, un accident vasculaire cérébral ou une mort focale lente des neurones responsables des capacités mentales peut être déclenché. En fin de compte, une personne est menacée de démence sénile, qui a ensuite conduit à l'immobilité et à la mort..

Choisissez un service pour votre proche

Le diagnostic de l'athérosclérose cérébrale: degrés

Selon l'état de la réaction à l'environnement extérieur, il existe trois étapes principales dans le développement de la maladie..

1 - diplôme initial

Dans cette condition, les symptômes de la personne sont presque invisibles. Possible:

  • diminution des performances;
  • récupération lente au repos;
  • vertiges;
  • incapacité à subir un stress physique et mental extrême.

Tous ces signes peuvent facilement être attribués à un inconfort temporaire ou à l'âge. Par conséquent, pendant une telle période, le diagnostic est difficile..

Nos pensions

Ramensky

Sheremetyevsky

2 - progression

Tous les symptômes ci-dessus deviennent permanents. Le repos ne fournit pas l'illumination et l'augmentation de la force. Tout cela et une diminution de l'activité mentale provoquent un état dépressif général (nervosité accrue, irritabilité). Les patients essaient de blâmer leurs proches pour tous leurs problèmes. À ce stade, la probabilité de changements dangereux (accident vasculaire cérébral) apparaît, ainsi que la mort partielle des neurones et la destruction des connexions entre eux. Cela s'accompagne de changements d'attitude (goût, odeur, couleur, audition). La mémoire à court terme est altérée, c'est-à-dire qu'il n'y a pas assez de sang pour générer de nouvelles connexions entre les cellules.

3 - décompensation

Le manque constant et critique de nutriments dans le cortex cérébral conduit à la mort massive de zones entières. La capacité fonctionnelle du patient est fortement réduite. La sphère mentale cesse de fonctionner normalement, la mémoire disparaît, des troubles du contrôle des membres apparaissent (tremblements, discoordination). Cette phase est très dangereuse avec le développement d'un accident vasculaire cérébral et, par conséquent, des dommages à de grandes zones du cerveau avec une paralysie supplémentaire et la mort..

Que signifie l'athérosclérose cérébrale et ses stades?

La cause physique qui caractérise la maladie est une violation de la structure des vaisseaux sanguins. Des plaques de cholestérol et de calcium se forment sur les parois au cours du développement. Par la suite, ils sont compactés par les tissus du corps. Dans le même temps, l'élasticité des artères diminue et la lumière diminue. Cela conduit finalement à des difficultés à pomper le sang. La division de la pathologie en étapes est acceptée:

  • La formation de taches sur les parois des vaisseaux sanguins. Ces lésions se forment dans la couche qui recouvre la musculature. Ce sont principalement de petites taches, non sujettes à la résorption. Dans cette phase, il n'y a pratiquement pas de symptômes prononcés. Et toutes les affections sont plus probablement dues à une diminution du tonus vasculaire..
  • L'apparition de plaques qui réduisent réellement la lumière. Les tissus pénètrent dans le pathogène et en raison de cette cémentation se produit, ce qui exclut l'élimination naturelle. La maladie devient chronique. La circulation sanguine est nettement obstruée. Des changements pathologiques dans la structure des murs sont observés, des dépôts de calcium apparaissent. Les symptômes externes deviennent évidents et persistants.
  • Blocage veineux critique jusqu'à 100%. En fin de compte, cela conduit à la mort des tissus. Pour le processus cérébral, cela s'accompagne d'une dégradation de l'activité mentale..

La dernière phase s'accompagne de grandes difficultés de communication avec le patient. Dans de nombreux cas, cela devient un fardeau insupportable pour les êtres chers. De plus, une assistance médicale qualifiée permanente est requise. Un moyen de sortir de cette situation peut être le placement du patient dans des centres spécialisés, par exemple dans une maison de retraite de la société «Care». Cela vous permet de créer les conditions les plus confortables et les plus sûres pour le client..

Méthodes de diagnostic de l'athérosclérose cérébrovasculaire

La pratique médicale moderne a développé une séquence d'actions claire pour identifier la maladie:

  • Le médecin mène une enquête pour identifier les signes extérieurs.
  • Écoute le bruit aux points critiques.
  • Palper les ganglions dans tous les sites accessibles (artères iliaques, fémorales, poplitées, etc.).
  • Des analyses de laboratoire d'urine et de sang pour le cholestérol et l'équilibre lipidique sont effectuées.
  • L'examen échographique permet d'identifier la localisation des plaques.
  • L'IRM est prescrite si nécessaire pour enfin clarifier le tableau en cas de peur d'un accident vasculaire cérébral.
  • Examiner les veines avec une solution de contraste sous radiographie.

La présence d'un problème peut être déterminée de manière assez cohérente à l'aide des cinq premières méthodes. Le médecin obtient une image détaillée de la maladie en faisant les deux dernières études.

Nos pensions

Rublevsky

Dolgoprudny

Le prix d'une maison de repos «Care» dépend du type de chambre (nombre de personnes vivant dans la chambre), de l'étage, de l'état physique et mental général, du degré d'autonomie et de la durée du séjour. Nous acceptons les personnes âgées pour la résidence temporaire et permanente. Vous pouvez héberger votre parent s'il a besoin de soins 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et qu'il est en vacances ou en voyage d'affaires. Nous acceptons également la rééducation après une chirurgie ou un traitement.

Qu'est-ce que la cérébrosclérose des vaisseaux cérébraux et comment la traiter

Une guérison réussie est garantie pour les personnes qui changent radicalement leur mode de vie. Pour ce faire, vous devez suivre quelques règles simples:

  • Évitez les situations stressantes, répondez calmement aux stimuli externes.
  • Ne surchargez pas le corps avec un travail physique insupportable.
  • Apprenez à alterner correctement les périodes d'activité avec le repos. Prenez l'habitude de dormir tous les jours après le déjeuner pendant deux heures.
  • Abandonnez les mauvaises habitudes (tabagisme, boissons alcoolisées fortes et grandes quantités de café).
  • Faites tous les sports que vous pouvez: nager dans la piscine, faire des exercices, marcher.
  • Suivez un régime, excluez les produits nocifs de l'alimentation (restauration rapide, viandes fumées, cornichons, marinades, soda, etc.).

Au stade initial, suivre nos recommandations vous aidera à réduire le risque d'occlusion vasculaire et à éviter les conséquences négatives. Mais avec une forme progressive, la pathologie ne peut être prévenue sans traitement médicamenteux et, dans des cas exceptionnels, sans intervention chirurgicale.

Quels médicaments sont prescrits

Avant de poser un diagnostic, le thérapeute orientera définitivement le patient pour consultation vers des spécialistes restreints: un ophtalmologiste, un angiosurgeon, un endocrinologue et un neurochirurgien. Au dernier stade de la maladie, ils orientent vers un psychiatre qui aidera à corriger les troubles mentaux déjà existants.

Étant donné que les vaisseaux deviennent fragiles et cassants, le traitement est semé d'embûches. Après tout, tout blocage peut entraîner non seulement un accident vasculaire cérébral et une invalidité, mais également la mort. Par conséquent, la thérapie est effectuée avec l'utilisation de plusieurs médicaments de différents groupes..

Médicaments pour améliorer la circulation sanguine

L'action principale de ces pilules est d'élargir les ouvertures dans les artères. De plus, ils soulagent les maux de tête et améliorent le métabolisme du corps (ce qui est également très important). Certains médicaments ont la capacité d'améliorer l'apport sanguin cérébral et, en même temps, coronarien.

Par conséquent, après un examen approfondi, le neurologue prescrit un régime individuel, calcule la posologie et l'heure d'admission. Les médicaments les plus courants sont: «Vinpocetine», «Cavinton», «Fezam», «Cinnarizin», «Telektol», «Diltiazem», «Norvask», «Bravinton».

Vous devez savoir que tous les médicaments sont incompatibles avec la consommation d'alcool et d'antibiotiques, ont des effets secondaires, en particulier, lors de leur utilisation, vous ne devez pas conduire (réduire la concentration).

Un acide nicotinique

Les vitamines hydrosolubles du groupe BB activent la microcirculation sanguine, dilatent les vaisseaux sanguins, améliorent la fonction cardiaque, réduisent le taux de lipolyse et le taux de mauvais cholestérol.

Nootropiques

Un groupe distinct est conçu pour minimiser les dommages causés par une alimentation réduite en oxygène. Parallèlement à cela, tous les paramètres d'activité nerveuse supérieure sont en cours de réforme (ils améliorent la mémoire, combattent les crises d'épilepsie, font face à l'anxiété, aident à éliminer la dépression). Sur la base du diagnostic, le neurologue prescrit l'un des médicaments suivants: «Phenibut», «Glycine», «Tenoten», «Picamilon», «Pantogam» et autres.

Traitement antiplaquettaire

Les substances sont conçues pour empêcher la formation d'une obstruction artérielle. Ils comprennent des agents diluants comme l'aspirine, Thrombo ASS, Cardiomagnet. Les mêmes composés empêchent l'apparition de nouveaux foyers et accélèrent la résorption des anciennes formations..

Les bêtabloquants antihypertenseurs et les inhibiteurs de l'ECA tels que le périndopril, le bisoprolol, le Quadroril, l'aténolol et l'énalapril stimulent la circulation sanguine et bloquent les canaux calciques.

Choisissez les soins dont vos proches ont besoin

Après un AVC, une personne devient presque impuissante, surtout si elle est âgée. Les personnes âgées sont beaucoup plus difficiles à tolérer cette maladie. Les patients après un AVC ont besoin de soins de qualité et, en plus, d'une rééducation, qui restaurera partiellement ou même complètement les fonctions perdues. De nombreux proches ne peuvent pas faire face aux personnes âgées par manque de temps ou pour d'autres raisons.