Principal > Pression

Si vous avez mal à la tête au début ou à la fin de la grossesse: ce que vous pouvez boire et quelles pilules sont sans danger

Cet article est consacré au problème des maux de tête chez la femme pendant la grossesse. En raison de ce qu'il se passe, comment y faire face, vous pouvez le découvrir en lisant notre matériel.

  1. Grossesse et douleur, les choses sont incompatibles
  2. Maux de tête pendant la grossesse: à quelle fréquence
  3. Les raisons de la manifestation de la douleur à différentes périodes de gestation
  4. 1 trimestre
  5. 2 trimestre
  6. 3 trimestre
  7. La nature des maux de tête et ce qu'ils peuvent signifier
  8. Douleur dans les tempes
  9. À l'arrière de la tête
  10. Front douloureux
  11. Ça fait mal entre les yeux
  12. Si une femme enceinte a mal à la tête, que pouvez-vous prendre?
  13. Pilules du premier trimestre
  14. Médicaments pour le deuxième trimestre
  15. Remèdes contre les maux de tête au troisième trimestre et avant l'accouchement
  16. Remèdes populaires pour les maux de tête pendant la grossesse
  17. Lorsque la tête fait souvent mal et que les douleurs sont intenses, qu'est-ce que cela peut signifier
  18. Risques et complications potentiels
  19. Vidéo utile

Grossesse et douleur, les choses sont incompatibles

La condition d'une femme pendant la grossesse dépend fortement des changements qui se produisent avec son corps..

Les fluctuations des niveaux hormonaux affectent la santé de la femme enceinte, accompagnées de symptômes désagréables tels que des maux de tête.

Maux de tête pendant la grossesse: à quelle fréquence

La prévalence des maux de tête chez les femmes enceintes est assez élevée. Un patient sur cinq de la clinique prénatale se plaint d'un inconfort non récurrent. Ils sont particulièrement fréquents au premier trimestre de la grossesse, puis ils s'estompent un peu, mais ils peuvent également survenir au cours des deuxième et troisième trimestres..

Étant donné que la prise de médicaments dans une telle condition n'est pas recommandée, de nombreuses femmes essaient d'endurer. Mais les médecins recommandent de trouver la cause du problème et d'essayer de le résoudre, et de ne pas souffrir de malaise..

Les raisons de la manifestation de la douleur à différentes périodes de gestation

Il existe de nombreux facteurs qui provoquent l'apparition d'un mal de tête, les plus courants d'entre eux:

  • changements physiologiques dans le corps;
  • exacerbation des maladies chroniques;
  • les changements de posture et, par conséquent, la position de la colonne vertébrale et la répartition de la charge;
  • activité physique excessive;
  • stress et anxiété;
  • perte de liquide par le corps;
  • une mauvaise nutrition;
  • forte fatigue oculaire due à l'ordinateur.

À différents moments, certains facteurs sont mis en évidence. Il y a aussi une situation où la douleur survient sans raison apparente, en réaction du corps à un changement de l'état physiologique d'une femme enceinte.

1 trimestre

Au cours du premier trimestre, la cause la plus fréquente de maux de tête est les changements hormonaux dans le corps. La production d'une quantité accrue d'œstrogènes et de progestérone contribue à la contraction des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne des changements de pression et le cerveau peut ne pas recevoir d'oxygène, ce qui provoque une gêne.

2 trimestre

Au deuxième trimestre, une femme souffre souvent de chutes de pression et de troubles du système digestif. Ce dernier peut provoquer un manque de liquide dans l'organisme dans le contexte du développement du bébé, qui a également besoin d'une certaine quantité d'eau. Si la femme enceinte boit peu d'eau, elle peut avoir des maux de tête..

3 trimestre

Au troisième trimestre, la cause la plus fréquente est un changement de posture. En raison du poids supplémentaire, la position du corps change et il y a une forte déviation vers l'arrière. En conséquence, la charge sur la colonne vertébrale augmente, sa distribution est inégale, tandis que les terminaisons nerveuses ou les vaisseaux sanguins peuvent être clampés.

La nature des maux de tête et ce qu'ils peuvent signifier

Étant donné que les causes des sensations douloureuses peuvent être différentes, leur manifestation est également différente. Les experts font la distinction entre la douleur primaire et secondaire:

  1. Le premier découle de tensions, de migraines ou de facteurs spécifiques.
  2. La seconde est une conséquence d'autres maladies: blessures, troubles métaboliques, modifications des niveaux hormonaux et autres.

Douleur dans les tempes

Les sentiments peuvent être tirants et apparaître constamment. De tels symptômes sont caractéristiques de la migraine, ils se caractérisent également par des nausées, des douleurs lors du déplacement des globes oculaires, des sensations accrues lors de toute action.

Un spasme dans la partie temporale de la tête peut survenir si une femme est constamment affalée ou assise sur une chaise pendant une longue période. Dans le même temps, la pression sur la région cervico-brachiale augmente, ce qui provoque une gêne..

Les changements hormonaux provoquent des douleurs dans les tempes et d'autres parties de la tête. Une maladie infectieuse est une source courante de sensations douloureuses, elle est généralement accompagnée de fièvre, de vertiges, de toux.

À l'arrière de la tête

L'apparition de spasmes dans la partie occipitale est plus souvent associée à des perturbations du travail de la colonne cervicale. Ainsi, avec la spondylose cervicale, la douleur survient à l'arrière de la tête, qui se propage aux épaules, ainsi qu'aux yeux et aux oreilles. De plus, même dans un état calme, il ne disparaît pas..

Avec la névralgie du nerf occipital, la douleur sera paroxystique, se propageant au dos, à l'oreille ou à la mâchoire inférieure.

Une migraine cervicale provoque une douleur brûlante à l'arrière de la tête, des sourcils et des tempes. Parfois accompagné d'étourdissements, de vision trouble et d'acouphènes.

La myogélose survient en raison d'une mauvaise position de la partie de l'épaule du corps, du stress ou des courants d'air, tandis que les muscles s'épaississent et commencent à faire mal, provoquant des sensations similaires à l'arrière de la tête et des épaules.

Front douloureux

La douleur au front peut être le symptôme de plusieurs conditions. Par exemple, une violation de la circulation cérébrale, qui survient souvent chez les femmes enceintes en raison de pics de pression. Dans ce cas, il peut y avoir des nausées et des vomissements, une rougeur ou un blanchiment, une obscurité devant les yeux.

Il se produit souvent avec un surmenage ou un manque chronique de sommeil. Des facteurs tels que le stress ou un travail constant sur l'ordinateur entraînent une douleur constante qui se propage à d'autres zones.

La cause de la douleur au front peut également être une intoxication du corps, y compris des maladies infectieuses, accompagnée d'une détérioration générale.

Ça fait mal entre les yeux

Les rhumes et les maladies infectieuses provoquent souvent des sensations douloureuses dans le contour des yeux, ils peuvent également provoquer une inflammation du nerf optique, également accompagnée d'une douleur sourde constante dans cette partie du visage.

Les changements de pression artérielle provoquent souvent des douleurs à la tête, y compris au niveau des yeux, elles s'accompagnent souvent d'acouphènes et d'une sensation d'essoufflement.

Les expériences nerveuses, la névralgie et le stress peuvent provoquer des douleurs au visage de la tête, accompagnées d'autres symptômes: insomnie, faiblesse, fatigue et autres.

Si une femme enceinte a mal à la tête, que pouvez-vous prendre?

La possibilité d'utiliser des médicaments pour une femme enceinte est très limitée, car beaucoup d'entre eux peuvent avoir un effet important sur un fœtus non formé. Par conséquent, plus souvent, les médecins recommandent de recourir à un traitement non médicamenteux, bien que des médicaments puissent être utilisés.

Pilules du premier trimestre

Pendant cette période, le fœtus est dans une position extrêmement vulnérable, il n'est donc recommandé d'utiliser aucun médicament. Le médecin vous conseillera de recourir aux méthodes de médecine traditionnelle. Mais dans les cas extrêmes, une prise unique de paracétamol est autorisée.

Médicaments pour le deuxième trimestre

Pendant cette période, le placenta s'est déjà formé, de sorte que l'effet sur le fœtus n'est pas si fort. La prise de médicaments est toujours indésirable, mais l'utilisation de médicaments à base de paracétamol est autorisée.

Peut être utilisé:

  • les antidépresseurs, y compris l'amitriptyline;
  • bêta-bloquants;
  • Citramon.

Remèdes contre les maux de tête au troisième trimestre et avant l'accouchement

Le troisième trimestre est souvent accompagné de maux de tête dus à des complications de maladies majeures, il est donc nécessaire de les éliminer. Pour soulager les maux de tête sont autorisés:

  • Paracétamol et ses analogues;
  • No-shpa;
  • Ibuprofène.

D'autres médicaments peuvent provoquer des anomalies dans le développement du fœtus ou affecter la grossesse elle-même, ils ne sont donc pas recommandés.

Remèdes populaires pour les maux de tête pendant la grossesse

En plus des médicaments habituels, les recettes folkloriques peuvent également aider:

  • Observez la routine quotidienne, essayez de vous reposer et de dormir suffisamment;
  • Surveillez votre alimentation afin qu'elle contienne des nutriments utiles et suffisamment d'eau;
  • Évitez le stress et la tension.

De plus, vous pouvez essayer de vous débarrasser de la douleur sans utiliser de pilules, dans ce cas, elles aident:

  • douche chaude ou shampooing;
  • aromathérapie aux odeurs agréables;
  • massage de la tête et de la colonne cervicale;
  • lavage à l'eau froide;
  • appliquer une feuille de chou sur le front et les tempes;
  • préparation de tisanes à la menthe, millepertuis, origan, mélilot, romarin sauvage et autres;
  • compresses avec du vinaigre de cidre de pomme dilué et d'autres remèdes.

Lorsque la tête fait souvent mal et que les douleurs sont intenses, qu'est-ce que cela peut signifier

Des maux de tête constants peuvent indiquer des troubles graves du corps, pouvant aller jusqu'au développement d'une tumeur. Par conséquent, il ne doit pas être toléré, vous devez immédiatement consulter un médecin et découvrir la raison, puis prescrire un traitement.

Risques et complications potentiels

Selon la cause de la douleur, les conséquences peuvent être assez graves. Ainsi, les maladies chroniques ne feront que s'intensifier, conduisant à une forme chronique. Le stress constant et le surmenage aggravent non seulement l'humeur et causent de la douleur, mais peuvent également causer des anomalies somatiques dans le corps de la femme, ainsi que l'avortement.

Les maux de tête accompagnent souvent les femmes enceintes, cela est dû aux changements que subit leur corps. Cependant, il n'a pas besoin d'être toléré. Après avoir découvert la raison, vous devriez commencer le traitement, d'autant plus qu'il existe de nombreuses façons de ne pas utiliser de médicaments.

Comment traiter les maux de tête de grossesse

Les maux de tête pendant la grossesse sont une affection courante qui accompagne la plupart des femmes enceintes. Dans notre article, vous apprendrez comment se débarrasser des migraines, quels médicaments peuvent être pris au 1er, 2ème et 3ème trimestres.

Causes des maux de tête pendant la grossesse

Selon les statistiques, toutes les 5 femmes enceintes font face à un mal de tête (céphalalgie). Cette condition se manifeste le plus souvent au cours des 3 premiers mois de la naissance d'un bébé, mais parfois elle se manifeste également à une date ultérieure. Il y a de nombreuses raisons à l'apparition d'un malaise, découvrons-le ensemble.

Les principales causes de maux de tête pendant la grossesse sont:

  • Changements hormonaux - un tel état est tout à fait naturel, car votre corps se développe de manière à pouvoir porter un bébé pendant 9 mois. De plus, une augmentation du taux de progestérone et d'œstrogène affecte le tonus des vaisseaux, provoquant des spasmes..
  • Une augmentation ou une diminution soudaine de la pression artérielle pendant les orages magnétiques ou une couverture nuageuse prolongée avant la pluie;
  • surmenage;
  • épuisement émotionnel;
  • stress sévère;
  • faim;
  • étouffement;
  • la soif;
  • être dans une pièce mal ventilée;
  • troubles du sommeil (insomnie ou sommeil pendant plus de 10 heures);
  • posture incorrecte (généralement cela est typique pour le 3ème trimestre).

Même certains aliments peuvent causer des maux de tête. Par exemple, manger du chocolat ou ne pas boire de thé fort peut provoquer des migraines..

D'autres raisons de l'apparition du malaise comprennent la présence d'une dystonie végétative-vasculaire, des problèmes avec les vertèbres cervicales, des rhumes et des maux de dents..

Symptômes et traitement des maux de tête pendant la grossesse

La céphalalgie a une classification différente. Ci-dessous, nous vous dirons quoi faire si vous avez mal à la tête pendant la grossesse..

Les douleurs de tension sont inhérentes aux sensations douloureuses sourdes et monotones. Cela crée une sensation comme si la tête était tirée avec un bandage élastique. Souvent, avec ce type de maladie, les femmes se plaignent d'inconfort du cou à l'arrière de la tête, des tempes et du contour des yeux. Lors de la palpation, des points de douleur sont ressentis dans le cou et à l'arrière de la tête. Probablement des nausées, pas de vomissements. En règle générale, la durée de ces sensations est comprise entre une demi-heure et une heure et demie..

Il y a des douleurs de tension avec fatigue mentale ou physique, épuisement nerveux, stress. Le traitement de ce type de céphalalgie consiste à éliminer les symptômes à l'aide de tels moyens:

  • La glycine est un médicament qui réduit le stress psycho-émotionnel et les signes de VSD, améliore l'humeur, les performances mentales et le sommeil. La glycine est utile pour prévenir les maux de tête fréquents dus à un système nerveux instable.
  • Valériane - prescrite en cas de surexcitation du système nerveux et de troubles du sommeil jusqu'à 4 comprimés à la fois.
  • Compresse en plâtre "Extraplast" - contient de la lavande, de l'eucalyptus, du menthol et de l'huile de ricin. Toutes ces substances ne pénètrent pas dans le système circulatoire humain, elles sont donc sans danger pour le fœtus. Le patch rafraîchissant doit être appliqué sur la peau sèche du front ou de l'arrière du cou afin qu'il n'entre pas en contact avec les cheveux. Chaque patch est à usage unique. Vous ne pouvez pas le garder sur le corps plus de 6 heures..

Un trait caractéristique de la migraine est une douleur lancinante prolongée dans un côté de la tête et s'étendant jusqu'aux yeux. En règle générale, la durée de ces symptômes varie de 4 heures à plusieurs jours..

Dans certains cas, la douleur s'accompagne de nausées et de vomissements. Avant une crise, vous pouvez remarquer une vision floue, des hallucinations visuelles ou auditives et des changements de goût. Toute activité physique ne fait qu'augmenter les signes d'inconfort..

La migraine survient à la suite d'une irritation des ganglions et du plexus de la tête et du cou. Cette condition provoque des maladies de la colonne cervicale, des vaisseaux cérébraux, des sinus paranasaux..

Au cours des deuxième et troisième trimestres, plusieurs comprimés de paracétamol peuvent être pris pour soulager l'inconfort. Bien que les études expérimentales n'aient pas confirmé les effets négatifs du paracétamol sur la formation du fœtus, il n'est toujours pas recommandé de le prendre au cours du premier trimestre. Il est préférable d'utiliser des suppositoires au lieu de la forme de comprimé, car ils contiennent une dose inférieure de substance active et sont autorisés pour les bébés à partir de 3 mois. Quelques comprimés de valériane peuvent également aider à gérer les migraines légères..

Une caractéristique des céphalées vasculaires est une douleur lancinante dans les zones occipitales, pariétales, temporales et autres de la tête. Le plus souvent, un tel malaise se produit avec l'hypertension et l'hypotension, le VSD et d'autres pathologies du système cardiovasculaire.

Une caractéristique distinctive de l'hypertension est la vasoconstriction et les spasmes du cerveau, entraînant une céphalalgie. Lors d'une crise hypertensive, une sensation de lourdeur dans la tête, une faiblesse générale croissante et des lèvres bleues peuvent s'ajouter aux symptômes énumérés. Les spasmes vasculaires dans le cerveau sont souvent accompagnés de nausées et d'acouphènes..

Comment se débarrasser de l'inconfort? Utilisez une compresse froide sur le front ou la nuque car elle resserre les vaisseaux sanguins, ce qui est bénéfique pour l'hypertension.

Pour l'hypotension, il est recommandé d'utiliser une compresse chaude, car elle dilate les vaisseaux sanguins et améliore la condition avec une pression artérielle basse. Si vous êtes sujet à l'hypotension, essayez de mener une vie saine, de ne pas trop manger et de dormir suffisamment. Pendant une crise, il est préférable de vous allonger pendant 40 minutes avec une compresse chauffante sur votre front. Ou prendre un café.

Il est utile d'utiliser régulièrement une douche de contraste, car elle a non seulement un effet bénéfique sur la peau, mais normalise également la pression artérielle.

Régime alimentaire pour les maux de tête pendant la grossesse

Avec des migraines fréquentes et sévères pendant la grossesse, vous devez revoir votre alimentation. Souvent, l'apparition de maux de tête est associée à une alimentation inappropriée et déséquilibrée, l'utilisation de tels produits:

  • bananes;
  • les agrumes;
  • Cuisine chinoise;
  • foie de poulet, de porc et de bœuf;
  • Avocat;
  • fromage fondu.

Les migraines peuvent se développer à la suite d'un régime strict, d'un jeûne thérapeutique ou de nettoyage. N'oubliez pas que pendant la grossesse, vous devez bien manger afin d'éviter tout problème de santé pour le fœtus et votre.

Une bonne nutrition et des aliments faibles en calories vous aideront à maintenir votre poids. Mangez beaucoup de fruits frais pour enrichir votre corps de vitamines et de minéraux bénéfiques. Buvez du kéfir ou du yogourt si vous avez faim.

Les aliments fumés et frits réduisent le tonus vasculaire et provoquent une céphalalgie. Ils augmentent la quantité de "mauvais cholestérol", provoquent des crampes et une privation d'oxygène. Les experts recommandent aux femmes enceintes d'exclure complètement les produits semi-finis, les conserves et les saucisses de l'alimentation..

Pilules de maux de tête de grossesse

Les maux de tête sévères peuvent être traités avec des pilules. Mais rappelez-vous, ils ne peuvent pas être consommés sans l'autorisation d'un médecin, car certains des médicaments peuvent affecter négativement le développement du fœtus..

Quelles pilules puis-je boire pour un mal de tête? Voici les remèdes les plus populaires et les plus efficaces.

Si vous souffrez d'hypotension, dans ce cas, vous pouvez prendre Citramon. Il contient de l'aspirine, du paracétamol et de la caféine. Il est interdit de prendre plus d'un comprimé par jour, sinon vous pouvez nuire au fœtus.

No-shpa aidera à éliminer les pulsations dans les tempes et à l'arrière de la tête. Ce médicament résiste efficacement aux crises de migraine sévères, à l'ostéochondrose, au surmenage et au stress. Même avec un léger tonus de l'utérus, vous pouvez boire ce médicament. Un analogue de No-shpa est Drotaverin, il peut également être utilisé comme anesthésique.

Si la céphalalgie est causée par un rhume, utilisez du paracétamol, du nurofène ou de l'ibuprofène pour la soulager. Les médicaments antipyrétiques soulagent les spasmes, les courbatures, les maux de tête, la faiblesse et normalisent la température. L'utilisation du paracétamol est interdite en cas d'insuffisance hépatique et rénale, d'anémie et de thrombopénie. La norme quotidienne des comprimés ne dépasse pas 6 pièces, la durée du traitement est de 3 jours. En l'absence d'efficacité après avoir pris des médicaments, vous devez consulter un médecin.

Il est possible de prendre de l'ibuprofène et du Nurofène uniquement au 2ème trimestre, dans les premiers stades, l'utilisation de ces antipyrétiques est interdite.

Pendant la grossesse, vous devez faire attention à votre santé. L'utilisation de nombreux médicaments et herbes médicinales est interdite, car leur composition peut nuire au développement du fœtus. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même et prendre des médicaments sans l'approbation d'un gynécologue. Mais en même temps, les séances d'aromathérapie et de massage sont autorisées, ce qui peut éliminer les symptômes de la maladie..

Remèdes populaires pour les maux de tête pendant la grossesse

Vous pouvez faire face à la céphalalgie par vous-même si vous suivez nos recommandations:

  • Lorsque vous êtes chez vous, créez un environnement calme. Tirez les rideaux, éteignez les lumières, aérez la pièce, allumez de la musique douce. Utilisez vos doigts pour masser la peau autour des tempes et à l'arrière de la tête.
  • Rincez-vous les cheveux à l'eau tiède et prenez une douche, puis buvez un verre de camomille ou de thé à la menthe. Si vous souffrez d'hypotension, remplacez le bouillon par du thé noir sucré fort.
  • Lavez votre visage à l'eau froide comme mesure d'urgence pour les maux de tête..
  • Profitez d'une séance d'aromathérapie à base de lavande, d'ylang ylang, de genévrier et de citronnelle.

Commentaires

Pendant la grossesse, j'ai souvent souffert de maux de tête. Cet état était causé par un stress fréquent, car au premier trimestre, je devais travailler et le patron n'était pas satisfait de ma situation de grossesse. Pendant plusieurs mois j'ai bu de la glycine, grâce à cela la céphalalgie avait disparu.

Alevtina, 31 ans

Pendant la grossesse, j'avais souvent des migraines. Elle ne leur échappa qu'en se reposant dans une pièce aux rideaux tirés. La lumière vive a provoqué de nouveaux accès de douleur. Au troisième trimestre, cet inconfort a disparu de lui-même..

Maux de tête pendant la grossesse - causes et médicaments autorisés

Causes des maux de tête chez les femmes enceintes

Les maux de tête pendant la grossesse surviennent très souvent. Il n'y a pas de modèles spéciaux, tout dépend des caractéristiques individuelles du corps féminin. Les sensations douloureuses peuvent différer à différentes périodes de la naissance d'un enfant.

Dans les premiers stades

Au début de la grossesse, les femmes souffrent souvent de migraines. Dans ce cas, le déclencheur est le plus probable des changements hormonaux. Les symptômes supplémentaires de cette pathologie chez les femmes enceintes sont la somnolence et la léthargie..

Les facteurs suivants peuvent également provoquer l'apparition de maux de tête en début de grossesse:

  • Des situations stressantes. Lorsque le corps d'une femme se prépare à la future maternité, les réactions protectrices sont considérablement réduites, il n'est donc pas toujours possible de se défendre contre les facteurs négatifs externes.
  • Changement des conditions météorologiques.
  • Mauvais climat intérieur, qui peut être causé par un manque de ventilation, un air sec.
  • Nourriture de mauvaise qualité. Pendant la grossesse, le corps d'une femme doit recevoir toutes les substances et vitamines nécessaires..
  • Non-respect du régime de consommation d'alcool.
  • La présence d'ostéochondrose.

Au deuxième trimestre

Des maux de tête pendant la grossesse au deuxième trimestre peuvent survenir pour les raisons physiologiques suivantes:

  • en raison de la poursuite des changements hormonaux;
  • en raison de modifications de la charge sur le système cardiovasculaire et nerveux;
  • dans le contexte de changements de régime, par exemple, un mal de tête survient très souvent pendant la grossesse en refusant le café;
  • mauvaise posture due aux changements du centre de gravité.

Les maux de tête pendant la grossesse peuvent être secondaires..

Cela peut être causé par:

  • Troubles vasculaires.
  • Pathologies intracrâniennes.

Habituellement, un mal de tête secondaire pendant la grossesse est prolongé et survient périodiquement. Son intensité augmente avec le temps. Dans de tels cas, vous devez en informer le médecin et subir un examen pour poser un diagnostic..

Au troisième trimestre et avant l'accouchement

Les maux de tête pendant la grossesse au troisième trimestre et avant l'accouchement apparaissent principalement en raison de l'augmentation du poids du bébé. Cela conduit au fait que la pression sur la colonne vertébrale de la femme augmente. De plus, des maux de tête sévères peuvent être un symptôme de toxicose tardive, ce qui est très dangereux pour la mère et le bébé. Par conséquent, si vous avez mal à la tête pendant la grossesse au troisième trimestre, vous devez absolument en informer votre médecin..

La douleur survient souvent immédiatement avant l'accouchement, c'est-à-dire à 40 semaines. Ils sont généralement causés par la fatigue corporelle. En effet, en raison de caractéristiques physiologiques, une femme a des problèmes de mouvement et de sommeil. Pour minimiser l'inconfort, vous devez mener une vie mesurée et essayer de vous reposer autant que possible..

Types de maux de tête pendant la grossesse

Les céphalées de grossesse peuvent être primaires ou secondaires. Dans le premier cas, le syndrome douloureux n'a rien à voir avec le développement d'une quelconque pathologie..

Parmi les principaux types de douleur, les plus courants sont: la migraine, la douleur de tension.

La migraine se manifeste par des crises de maux de tête unilatéraux. Les attaques peuvent durer plusieurs minutes ou heures et se produire sans raison explicable. Mais parfois, la douleur persiste pendant 2-3 jours. Dans ce cas, la douleur peut changer son intensité..

La douleur de la tension est toujours associée au surmenage - physique ou émotionnel. Il arrive souvent que pendant la grossesse, une femme cherche à profiter du temps libre et à refaire plein de choses. Cependant, elle oublie que les capacités de son corps sont limitées. La fatigue survient très rapidement et, dans son contexte, il y a une douleur de tension.

Les douleurs secondaires qui surviennent en relation avec le développement de pathologies concomitantes sont généralement plus intenses. De plus, ils apparaissent périodiquement et ne sont pas affectés par la fatigue, le surmenage ou le stress. Les causes d'une telle douleur doivent être déterminées à l'aide de diagnostics. Aujourd'hui, la médecine traditionnelle propose un grand nombre d'outils de diagnostic sans danger pour la santé du fœtus..

Remèdes inoffensifs pour les maux de tête pendant la grossesse

Il est important de se rappeler qu'il n'est pas recommandé de prendre des comprimés contre les maux de tête pendant la grossesse. Ces médicaments peuvent nuire au bébé..

Régime

Une bonne alimentation aidera à faire face aux maux de tête pendant la grossesse. Il faut savoir que très souvent des maux de tête pendant la grossesse lorsque certains aliments sont inclus dans le régime.

Il devrait être exclu:

  • Avocat.
  • Bananes.
  • café.
  • Thé noir.
  • chocolat amer.
  • Agrumes.
  • Différents types de fromages.

Les femmes enceintes ne doivent pas adhérer à des régimes alimentaires stricts pour perdre du poids, car cela entraîne une augmentation du stress sur le corps et, par conséquent, des maux de tête. Pour réduire le risque de céphalalgie, vous devez éviter les aliments frits, épicés et fumés. Vous devez manger beaucoup de légumes et de fruits. Une alimentation équilibrée est une protection fiable contre la fatigue pendant la grossesse.

Eau pour céphalalgie

Très souvent un mal de tête pendant la grossesse en raison d'un manque de liquide dans le corps. Dans ce contexte, le sang s'épaissit et une quantité suffisante d'oxygène cesse de s'écouler vers les organes. En conséquence, des vertiges et des nausées surviennent..

Pour soulager un mal de tête soudain et les symptômes qui l'accompagnent, il est recommandé de boire lentement un demi-litre d'eau distillée par petites gorgées. De plus, la tête dans la partie frontale peut être attachée avec un foulard ou une écharpe.

Massage et compresse

Le massage et la compresse sont des remèdes efficaces pour soulager les maux de tête pendant la grossesse. Les mouvements de massage doivent étirer les zones des épaules. À la maison, vous pouvez demander à un proche de vous masser les pieds. Vous pouvez améliorer l'efficacité du massage aux huiles essentielles.

Lorsque la tête fait mal pendant la grossesse dans la région frontale et les tempes, une compresse avec des glaçons doit être appliquée sur le front. Vous pouvez utiliser des légumes ou de la viande surgelés à la place. La douleur à l'arrière de la tête peut être éliminée avec une compresse chaude.

Atmosphère relaxante

Pour soulager les maux de tête de grossesse, il est recommandé de créer une atmosphère relaxante à l'intérieur. Pour ce faire, vous devez bien aérer la pièce, organiser un éclairage tamisé et activer une musique silencieuse..

Une douche de contraste aidera à détendre le corps, à normaliser la tension artérielle et à améliorer la circulation sanguine. Les bains chauds aux huiles essentielles ont un effet bénéfique sur le corps d'une femme enceinte. La céphalalgie est également soulagée en lavant la tête..

Plus de repos

Il ne faut pas oublier que vous devez vous reposer autant que possible pendant la grossesse. Cela réduira le risque de céphalalgie. Il est important de comprendre que le respect de soi est une garantie de la naissance d'un enfant en bonne santé. Tout surmenage peut provoquer des pathologies fœtales..

Un bon sommeil

Un bon sommeil est un facteur important pendant la grossesse. Pour éliminer les maux de tête après le réveil, vous devez prendre soin d'un endroit confortable pour dormir. Il doit garantir une posture confortable à une femme à un stade particulier de la grossesse. De plus, vous devez aérer la pièce bien avant de vous coucher..

Les cours de yoga élimineront les maux de tête dus à des raisons physiologiques. Mais en même temps, il est important de choisir les bons exercices afin de ne pas nuire à l'enfant à naître, ainsi que de consulter un médecin pour les contre-indications.

Randonnée en plein air

La marche peut aider à soulager et à prévenir les maux de tête. Il est conseillé de les réaliser dans les zones du parc, loin de la chaussée des rues. Lors des promenades, vous devez vous concentrer sur votre bien-être. A la moindre fatigue, il faut se reposer.

Pilules contre les maux de tête - tous les avantages et les inconvénients

Il n'est pas recommandé de prendre des pilules pour les maux de tête pendant la grossesse. Mais parfois, des circonstances surviennent lorsque vous ne pouvez pas vous en passer. Une question très pertinente pour beaucoup est la question de savoir quelles pilules contre les maux de tête pendant la grossesse peuvent être utilisées..

Paracétamol

Le paracétamol pour les maux de tête est considéré comme l'un des médicaments les plus sûrs. Il a un effet doux sur le fœtus et le corps de la femme, il est donc permis de l'utiliser contre la céphalalgie lors du port d'un enfant. Mais vous devez vous rappeler la posologie recommandée indiquée dans le mode d'emploi..

Ibuprofène

Les experts considèrent également que l'ibuprofène est un médicament relativement inoffensif qui peut être utilisé pendant la grossesse. Mais le médicament a un effet indésirable sur le tube digestif. Cela peut provoquer une violation du processus digestif chez les femmes enceintes, ce qui n'est pas souhaitable. Par conséquent, l'ibuprofène ne peut être pris qu'occasionnellement au cours du deuxième trimestre, en consultation avec le médecin. Il est interdit de soulager les maux de tête avec un médicament au cours du premier et du troisième trimestre..

Nurofen

L'ingrédient actif de Nurofen est l'ibuprofène. Par conséquent, les recommandations pour son utilisation sont les mêmes que pour l'ibuprofène..

Non-shpa

No-shpa appartient aux antispasmodiques, grâce à lui, vous pouvez rapidement soulager les maux de tête causés par les spasmes. Dans notre pays, ce médicament est souvent prescrit aux femmes enceintes pour soulager l'augmentation du tonus utérin, il peut donc être considéré comme sûr. Mais, en revanche, dans les pays européens, le No-shpa pendant la grossesse est strictement interdit..

Patch mal de tête

Le patch anti-maux de tête se compose de trois couches: base, gel avec principes actifs, film protecteur. Les huiles d'eucalyptus, de lavande et de menthol sont utilisées comme ingrédients actifs. Le patch fonctionne à travers la peau. Les ingrédients naturels ont des propriétés analgésiques et la capacité de soulager les spasmes. Pendant la grossesse, le patch peut être utilisé à n'importe quel trimestre. La contre-indication n'est qu'une intolérance individuelle aux composants du gel.

Autres analgésiques prescrits par votre médecin

D'autres pilules peuvent être utilisées pour soulager les maux de tête pendant la grossesse selon les directives de votre médecin. Cela se produit généralement lorsque le mal de tête est secondaire. Par exemple, pour prévenir les douleurs de tension, le médecin peut prescrire des médicaments à base de valériane. De plus, la glycine peut aider à calmer le système nerveux..

Comment se débarrasser d'un mal de tête d'une femme enceinte avec des remèdes populaires

Certains remèdes populaires sont efficaces pour soulager les maux de tête pendant la grossesse. Un facteur important est leur sécurité pour la santé de la mère et de l'enfant à naître..

Vous pouvez utiliser les outils suivants:

Thé à la menthe, à la rose musquée et à la camomille.

Huiles essentielles de romarin, pamplemousse et cardamome.

Maux de tête pendant la grossesse: que faire

Outre les émotions positives, la grossesse apporte parfois un inconfort physique. En raison des ressources du corps de la mère, le fœtus grandit et se développe. De nombreuses femmes s'inquiètent des maux de tête pendant la grossesse. Qu'est-ce qui les cause? Comment être traité si la tête fait mal? Après tout, les femmes enceintes ne veulent pas prendre de médicaments..

Attention! Le matériel est à titre informatif seulement. Vous ne devez pas recourir au traitement qui y est décrit sans consulter au préalable votre médecin.

Pour le bien de l'enfant, chaque femme résiste aux «effets secondaires» de la grossesse: toxicose, changements hormonaux, exacerbation de certaines maladies. De plus, des maux de tête apparaissent souvent, qui ne deviennent pas toujours un objet d'excitation. Cela peut être une réaction normale du corps à la grossesse..

Si une femme s'inquiète des maux de tête fréquents, il est nécessaire de contacter une clinique prénatale et de subir un diagnostic. Dans certains cas, cela peut être le signe de troubles pathologiques graves. Les maux de tête sévères accompagnés de vertiges, d'acouphènes, de nausées, de vomissements et d'une diminution de la vision sont appelés migraines. De nombreuses femmes qui n'ont pas connu une condition aussi désagréable avant de subir des crises pendant la grossesse.

Découvrons les causes des maux de tête. Parmi eux se trouvent les facteurs suivants:

  • stress;
  • mauvais travail des vaisseaux sanguins;
  • manque de sommeil, fatigue;
  • une mauvaise nutrition;
  • changements hormonaux;
  • déshydratation du corps;
  • hypotension;
  • faible taux de glucose;
  • rhumes;
  • ostéochondrose, problèmes de dos;
  • changement météorologique.

Que faire si une femme occupant une position intéressante souffre de douleurs désagréables? Les analgésiques pendant la grossesse sont rarement pris sous la surveillance d'un médecin. Après tout, chaque dispositif médical porte des dommages à la mère et à l'enfant à naître. Pour vous débarrasser d'un mal de tête sans médicament, suivez ces recommandations:

  • Essayez de ne pas devenir nerveux. Détendez-vous davantage, faites des choses agréables: promenez-vous dans le parc, regardez votre film préféré ou lisez un livre.
  • Mettez une compresse froide à l'arrière de votre tête, prenez une douche chaude. Un léger massage de la tête améliorera la condition.
  • Profitez d'un massage aux points chinois. Trouvez les indentations sur les côtés de l'arrière de votre tête. Appuyez et relâchez ces points avec vos pouces, répétez les mouvements 15-20 fois.
  • N'oubliez pas de manger et de boire à l'heure.

Ces méthodes douces aideront le corps à se détendre, à améliorer la circulation sanguine et à arrêter les maux de tête. Un bandage frontal serré aidera à réduire l'intensité de la douleur.

Si vous vous inquiétez d'un mal de tête pendant la grossesse, utilisez ces méthodes de traitement alternatives:

  • Placez des assiettes de pommes de terre pelées sur vos tempes. Vous pouvez utiliser une feuille d'aloès coupée.
  • Prenez une feuille de chou blanc, souvenez-vous légèrement et mettez-la sur votre front et vos tempes. Laisser reposer 5 minutes, changer pour une autre feuille.
  • Si vous avez mal à la tête, mangez des airelles ou des fraises. Ils sont riches en substances qui favorisent la vasodilatation, renforcent l'immunité.
  • Un mélange de 50 g d'argile et 1 cuillère à soupe aidera à se débarrasser de la douleur. l. teintures de mélisse. Mélanger les ingrédients, appliquer sur une étamine. Placer la compresse sur le front et la partie temporale de la tête, laisser reposer 30 minutes.
  • Lors d'une crise douloureuse, frottez vos tempes avec de la teinture de propolis. Le produit ne doit pas être utilisé par les personnes allergiques aux produits de la ruche.
  • Dissoudre un morceau de momie naturelle dans un peu d'eau. Frottez la solution sur le front et la partie temporale de la tête.

Ces recettes sont considérées comme efficaces pour traiter les maux de tête chez les femmes enceintes. N'oubliez pas qu'une femme doit éviter le stress, maintenir un horaire de sommeil et avoir une alimentation équilibrée..

Auteur: Candidate en sciences médicales Anna Ivanovna Tikhomirova

Examinateur: Candidat en sciences médicales, professeur Ivan Georgievich Maksakov

Maux de tête pendant la grossesse: pourquoi ils surviennent et comment les traiter?

Les maux de tête sont peut-être l'une des plaintes les plus courantes de toutes les personnes, et les femmes enceintes ne font pas exception. Le mal de tête pendant la grossesse est encore compliqué par le fait que de nombreux analgésiques sont contre-indiqués et qu'il suffit de l'endurer. Comment vous aider dans une telle situation?

Elena Kurbatova
Médecin-thérapeute, Voronej

D'une part, un mal de tête pendant la grossesse remplit une fonction utile, car c'est un signal: il y a un problème dans le corps et il a besoin d'aide. D'autre part, les maux de tête pendant la grossesse peuvent provoquer une détresse importante, nous privant de la joie et de la plénitude de la vie. Bien sûr, les maux de tête peuvent être de courte durée et n'affectent pas le bien-être général, mais peuvent durer extrêmement longtemps. Il existe même un concept de céphalée chronique quotidienne (si cela dure plus de 15 jours consécutifs). En outre, les maux de tête sont primaires et secondaires..

Primaire, lorsqu'il n'est pas possible d'identifier la principale cause de maux de tête pendant la grossesse associée à des dommages à un organe particulier, et c'est le principal symptôme de la maladie. Ce type de douleur comprend la migraine, la céphalée de tension et la céphalée en grappe (faisceau). À propos, le tissu nerveux du cerveau lui-même ne possède pas de récepteurs de la douleur et ne peut pas faire de mal..

Les maux de tête secondaires sont associés à toute maladie, par exemple du cerveau, ainsi qu'à l'hypertension, à la prise de certains médicaments, aux troubles métaboliques, aux infections, aux maladies du cou, de la colonne vertébrale, des dents, des nerfs, etc..

Causes des maux de tête pendant la grossesse

Si une femme a déjà souffert de maux de tête, pendant la grossesse, la tête peut faire de plus en plus souvent mal. Il y a plusieurs raisons à cela:

  • Changements dans le fond hormonal - le niveau de progestérone et d'œstrogène pendant la grossesse augmente, le tonus vasculaire diminue et, en conséquence, la pression, à cause de cela, le cerveau commence à manquer d'oxygène et un mal de tête se produit. En outre, les fluctuations du niveau d'hormones peuvent provoquer un changement constant du tonus des vaisseaux du cerveau, ce qui entraîne des maux de tête..
  • Modifications du régime alimentaire - par exemple, arrêter de boire du café dans un premier temps peut provoquer des maux de tête en raison d'une diminution du tonus vasculaire et d'une diminution de la pression artérielle, et une diminution de la consommation de sel peut également entraîner cet effet. Une consommation excessive de sel et de liquides entraîne une augmentation de la pression artérielle, ce qui peut également provoquer des maux de tête..
  • Les troubles de la posture provoquent plus souvent des maux de tête au troisième trimestre. Le fait est qu'un utérus considérablement élargi peut entraîner une modification des courbures de la colonne vertébrale et, par conséquent, une violation du flux sanguin à travers les vaisseaux vertébraux qui alimentent le cerveau, entraînant un manque d'oxygène et des maux de tête.
  • Météosensibilité accrue - l'effet des changements de conditions météorologiques ou climatiques. Les changements constants du tonus vasculaire provoquent des maux de tête, en particulier dans le contexte de changements hormonaux.

En attendant le bébé, des maux de tête primaires (migraines et céphalées de tension) sont le plus souvent rencontrés, mais des maux de tête secondaires peuvent également déranger (par exemple, avec des infections respiratoires aiguës, une hypertension, des problèmes dentaires, une exacerbation de l'ostéochondrose cervicale, etc.).

Pourquoi la migraine survient-elle pendant la grossesse?

Les principaux signes de migraine pendant la grossesse - des maux de tête périodiques surviennent d'un côté de la tête (le plus souvent la région orbitale-fronto-temporale fait mal), la douleur est intense, lancinante, en particulier en se pliant et en bougeant, la femme enceinte peut avoir une diminution de l'appétit, des troubles du sommeil, elle peut devenir irritable ou déprimé, nausées, vomissements, faiblesse, somnolence peuvent également augmenter ou apparaître. Il arrive qu'une migraine soit accompagnée d'une aura (signe annonciateur d'un mal de tête).

Les causes des crises de migraine ne sont pas entièrement comprises. Il est connu qu'il y a une forte expansion des vaisseaux sanguins avec un ralentissement de la restauration de leur tonus, de sorte que l'apport sanguin aux terminaisons nerveuses responsables de la sensibilité à la douleur est perturbé..

Les facteurs prédisposants comprennent:

  • hérédité (en particulier dans la lignée féminine),
  • stress fréquent,
  • surmenage,
  • manque de sommeil,
  • activité mentale intense,
  • manger des aliments à haute teneur en composés azotés qui affectent le tonus vasculaire (fromage, chocolat, agrumes, avocats, produits laitiers, noix, bananes),
  • faim,
  • changement de temps,
  • sons bruyants,
  • lumière brillante.

Les crises de migraine surviennent souvent à la fin de la grossesse ou dans la période immédiatement après l'accouchement (en raison de changements brusques du fonctionnement des systèmes et des organes, y compris des changements hormonaux). Si une migraine survient pour la première fois pendant la grossesse, vous devez en informer votre médecin afin d'exclure des maladies graves présentant des symptômes similaires (par exemple, hémorragie intracrânienne ou thrombose cérébrale).

Fait intéressant. Chez 55 à 80% des femmes ayant déjà souffert de migraines, on constate une amélioration ou une disparition des maux de tête en attendant le bébé. Cela se produit principalement après le premier trimestre de la grossesse, surtout si auparavant des maux de tête étaient associés aux menstruations.

Céphalée de tension

La céphalée de tension dure généralement longtemps (plus de 30 minutes) et survient en réponse à une tension mentale due au stress. Toute la tête fait mal des deux côtés (serre, presse). Cela est dû au fait que la surcharge mentale provoque une augmentation du tonus des muscles frontal, temporal, occipital et trapèze, qui compriment les vaisseaux qui s'y trouvent, ce qui entraîne une perturbation du flux sanguin et la survenue de douleurs.

Cependant, tout le monde ne réagit pas au stress par une céphalée de tension, pour cela il faut avoir une prédisposition: une sensibilité accrue des récepteurs de la douleur, ainsi que des traits de caractère lorsque la future mère «prend tout à cœur». Un tel mal de tête n'entraîne souvent pas une diminution de l'activité et surtout ne perturbe pas le cours habituel de la vie (il n'augmente pas du travail effectué et des mouvements). Se produit le plus souvent au cours du premier et du deuxième trimestre de la grossesse, et en particulier dans la première semaine après l'accouchement (en raison de changements dans les niveaux hormonaux, ainsi que d'une surcharge nerveuse et physique).

En attendant que le bébé élimine les céphalées de tension, il est recommandé de modifier le régime quotidien et le mode de vie, et le traitement médicamenteux n'est pas du tout prescrit ou est minimisé..

Il faut également dire qu'à chaque épisode de mal de tête, il ne faut pas paniquer et appeler une ambulance; pendant la grossesse, les déviations graves (thrombose, hémorragies, infections du SNC) sont extrêmement rares et le plus souvent le mal de tête n'est pas dangereux pour la mère et l'enfant à naître. La seule chose qui doit être surveillée lors d'une crise douloureuse est le niveau de pression pour ne pas manquer de prééclampsie ou d'éclampsie (une complication de la gestose dans la seconde moitié de la grossesse, qui s'accompagne d'un œdème, de protéines dans les urines et d'une augmentation de la pression). Le danger réside dans le fait que lorsque la pression dépasse fortement la limite de 140/90 mm Hg. Art., Convulsions et déficience visuelle se rejoignent. Cette condition peut menacer la vie de la mère et du bébé, entraîner un décollement placentaire, des saignements, la cécité, une insuffisance rénale et d'autres conséquences graves..

Traitement des maux de tête pendant la grossesse

Le traitement des maux de tête doit initialement être non médicamenteux.

Non médicamenteux signifie:

  • Intimité, détente, dormir dans une pièce ombragée et bien ventilée à l'abri du bruit (bon pour les douleurs migraineuses).
  • Massage par mouvements circulaires du cuir chevelu et du cou.
  • Compresses chaudes ou froides (pour qui ce qui aide) sur la région frontale, occipitale ou temporale (selon l'endroit où la douleur est localisée).
  • Shampooing à l'eau tiède ou froide, vous pouvez également prendre une douche chaude.
  • L'utilisation d'huiles aromatiques (peut être utilisée dans une lampe aromatique ou appliquée sur un foulard, un oreiller, etc.). Il est impératif de mesurer la pression avant de les utiliser, car, par exemple, les huiles d'orange, de pamplemousse ou de verveine peuvent augmenter la pression, et l'utilisation des huiles d'ylang-ylang, de lavande et de citron peut diminuer. Mais la rose et la camomille normalisent la pression artérielle (c'est-à-dire qu'elles peuvent être utilisées à la fois à haute et à basse pression). Cependant, l'effet de l'huile essentielle pour chaque personne est individuel et, pour la première fois en utilisant l'huile, vous devez être prudent, écouter vos propres sentiments..
  • Tisane douce ou tiède (surtout pour les maux de tête et les douleurs de tension) de camomille, mélisse, menthe.
  • Séances de yoga et d'auto-formation.

Il est clair que de nombreux médicaments que la femme enceinte pourrait utiliser pour lutter contre les maux de tête avant la grossesse sont contre-indiqués. Cependant, cela ne signifie pas que le traitement des maux de tête est impossible. Si les méthodes ci-dessus n'ont pas aidé, vous devrez recourir à des pilules, mais si vous prévoyez de prendre un médicament, consultez votre médecin..

Médicaments:

  • Les médicaments à base d'ibuprofène et de paracétamol peuvent être utilisés pour soulager les maux de tête (le plus souvent avec les migraines).
  • Vous pouvez essayer de soulager le mal de tête avec des antispasmodiques (surtout s'il y a une tendance à augmenter la pression).
  • Comprimés apaisants à base d'agripaume, de valériane, de mélisse ou de camomille (souvent utiles pour les céphalées de tension).
  • Si la douleur est causée par une diminution de la pression, vous pouvez utiliser des médicaments cardiotoniques une fois, qui stimulent le métabolisme dans le cerveau, en particulier dans les centres qui régulent la respiration, le travail du cœur et des vaisseaux sanguins (sauf pour les médicaments contenant de la caféine, car ils augmentent la fréquence cardiaque chez les mères et les vaisseaux sanguins). bébé).
  • Prendre des vitamines B et du magnésium, qui sont impliqués dans la régulation du tonus vasculaire et le fonctionnement normal du système nerveux.

Prévention des maux de tête pendant la grossesse

Pour éviter les maux de tête, il est conseillé:

Évitez les moments de provocation qui les provoquent (par exemple, ne pas manger certains aliments, éviter les lumières vives, les bruits forts, le surmenage, la faim). Cela est particulièrement vrai pour les migraines.

Observez le régime quotidien avec des promenades obligatoires au grand air, une nuit complète de sommeil et de repos diurne.

Essayez de ne pas vous surcharger, par exemple en prenant des heures supplémentaires.

Évitez les situations stressantes et les conflits.

Il est bon d'aérer la pièce dans laquelle vous vous trouvez (à la fois au travail et à la maison, surtout avant de vous coucher), et aussi d'éviter d'être dans des pièces étouffantes, enfumées ou là où il y a de fortes odeurs inhabituelles.

Essayez de ne pas rester dans la même position pendant longtemps, par exemple, assis. Il est conseillé de se lever au moins une fois par heure, de faire un échauffement ou tout simplement de se promener plusieurs fois dans la pièce..

Ne pas abuser du sel et des aliments salés (afin de ne pas provoquer une augmentation de la pression artérielle).

La femme enceinte ne doit pas non plus avoir faim, elle doit manger régulièrement et pleinement.

Boire suffisamment de liquide (s'il n'y a pas de risque d'œdème) - en raison de la déshydratation, la circulation sanguine dans les petits vaisseaux du cerveau peut être perturbée, ce qui entraîne des maux de tête.

En attendant le bébé, la mère doit faire attention à l'exercice physique et éviter les travaux répétitifs qui provoquent un stress physique et mental.

Prévention et traitement des maladies chroniques (de préférence même au stade de la planification de la grossesse), surtout si la femme enceinte souffre de maladies telles que la sinusite, la sinusite, l'ostéochondrose du rachis cervical ou thoracique.

Ne pas trop refroidir pour éviter l'exacerbation de maladies chroniques de la tête, du cou ou l'apparition de nouvelles (inflammation du nerf facial, otite moyenne, infections respiratoires aiguës, etc.).

Prendre des complexes multivitaminés pour les femmes enceintes pour éliminer le manque de vitamines B et de magnésium dans le corps.

Consultez un médecin de toute urgence!

Vous devez connaître les symptômes dangereux en cas de mal de tête, nécessitant une attention médicale immédiate pour exclure des conditions aussi redoutables que l'hémorragie, la thrombose vasculaire, la méningite (inflammation du cerveau), l'augmentation de la pression intraoculaire (glaucome), l'inflammation des sinus paranasaux (sinusite), et complication de la gestose tardive - prééclampsie ou éclampsie:

  • Apparition soudaine d'un mal de tête très sévère.
  • Maux de tête avec faiblesse ou troubles des mouvements des bras et des jambes, troubles de l'élocution, déglutition, visage «biaisé».
  • Augmentation des maux de tête pendant un certain temps (jours, semaines, mois) ou avec un changement de position de la tête, stress (effort physique, toux, éternuements).
  • Maux de tête accompagnés de vomissements sévères, d'étourdissements, de troubles de la vision, de la conscience (évanouissement ou somnolence sévère).
  • Maux de tête à température élevée (plus de 38 ° C), fièvre, augmentation ou diminution de la pression artérielle (chez la femme enceinte, elle ne doit pas dépasser 140/90 et moins de 90/60 mm Hg, car le flux sanguin dans les vaisseaux d'importance vitale est alors perturbé organes de la mère et du bébé) ou des convulsions.

Maux de tête pendant la grossesse

De nombreuses femmes éprouvent des maux de tête pendant la grossesse. Ci-dessous, nous en parlerons des raisons et comment s'en débarrasser sans nuire à vous-même et à l'enfant. À propos, le traitement des maux de tête au cours des premier, deuxième et troisième trimestres peut varier considérablement..

Pourquoi mal de tête pendant la grossesse: les principales raisons

Une femme sur cinq est familière avec la céphalée (maux de tête) pendant la grossesse, selon les statistiques. Le plus souvent, la céphalalgie se fait sentir au cours du premier trimestre, bien que certaines femmes enceintes en souffrent plus tard. Il existe de nombreuses raisons différentes pour les maux de tête - des problèmes mineurs et temporaires aux pathologies chroniques graves. Essayons de comprendre pourquoi un mal de tête peut survenir pendant la grossesse et ce qui doit être fait.

Les principales causes de maux de tête pendant la grossesse sont:

  • changements des niveaux hormonaux, qui sont absolument naturels pour le corps d'une femme enceinte; dans le même temps, le niveau d'œstrogène et l'hormone progestérone des femmes enceintes augmente, ce qui affecte le tonus des vaisseaux; si le niveau d'œstrogène (en particulier, estriol) dépasse la plage normale, cela peut provoquer un vasospasme, comme en témoignent des maux de tête et des étourdissements;
  • réaction aux événements météorologiques atmosphériques: lors d'orages magnétiques, de temps nuageux à la veille de la pluie ou de la neige, des pics de tension artérielle peuvent survenir; avec une forte diminution ou augmentation, des maux de tête surviennent;
  • charges lourdes et surmenage;
  • stress ou détresse émotionnelle;
  • faim ou soif;
  • être dans des pièces étouffantes ou mal ventilées;
  • problèmes de sommeil: il peut s'agir d'insomnie ou de sommeil trop long (plus de 10 heures);
  • troubles de la posture dus à un surpoids et un ventre volumineux pendant la grossesse (en règle générale, ce problème survient dans les derniers stades);
  • l'utilisation de certains aliments, en particulier ceux contenant de la caféine (thé fort, café, une grande partie de chocolat);
  • certaines conditions et maladies: dystonie végétative-vasculaire, maladies virales (grippe, SRAS), maux de dents, ostéochondrose et autres pathologies qui surviennent dans les vertèbres cervicales.

Comment et quand un mal de tête peut apparaître chez une femme enceinte

La céphalalgie peut se manifester par une variété de sensations: certaines d'entre elles ressembleront à une douleur vive et aiguë, d'autres - sourdes ou douloureuses. En fonction des symptômes, vous pouvez deviner ce qui a causé la douleur.

  • La douleur due à l'effort est monotone: c'est une sensation lourde que la tête est étroitement liée avec un bandage. Avec une telle douleur, une tension apparaît dans le cou et à l'arrière de la tête (vous pouvez palper ces endroits et déterminer clairement où se trouvent les points douloureux), ainsi que dans les zones des tempes et des yeux. Cette condition peut être accompagnée de nausées, mais pas de vomissements. L'inconfort est généralement ressenti pendant une demi-heure, au maximum deux heures. La cause de la douleur de tension est soit une fatigue banale - physique ou intellectuelle, soit un stress sévère, accompagné d'un épuisement nerveux.
  • La migraine a une différence particulière avec les autres types de maux de tête - elle provoque des pulsations dans une certaine partie de la tête, une lourdeur et une pression dans le contour des yeux. Dans ce cas, il n'y a souvent pas que des problèmes de vision, mais même des hallucinations (visuelles ou auditives). Si vous essayez de bouger un peu pour vous débarrasser des symptômes, leurs manifestations s'intensifieront. Parfois, les migraines peuvent être accompagnées de nausées et de vomissements. Les symptômes durent assez longtemps: de plusieurs heures à plusieurs jours. Les migraines sont causées par une irritation des plexus nerveux et des nœuds du cou et de la tête. Cela peut survenir en raison de pathologies de la colonne cervicale, de maladies des vaisseaux cérébraux, de problèmes survenus dans la région des sinus paranasaux.
  • La céphalée vasculaire, comme la migraine, est caractérisée par des pulsations dans une certaine partie de la tête - occipitale, temporale, pariétale. La cause d'une telle douleur peut être une augmentation de la pression artérielle, une dystonie végétative-vasculaire, des problèmes de fonctionnement du système cardiovasculaire. Avec l'hypertension, les vaisseaux du cerveau se rétrécissent et subissent un spasme, à la suite duquel un symptôme de douleur survient. Si une femme souffre d'une crise hypertensive, elle peut présenter d'autres symptômes - une décoloration bleue dans la zone du triangle nasolabial, une sensation de lourdeur dans la tête, une faiblesse. Les acouphènes et les nausées indiquent des spasmes vasculaires dans le cerveau.

Comment soulager les symptômes de maux de tête liés au stress

Pendant la grossesse, il est nécessaire de choisir très soigneusement les moyens possibles pour éliminer le syndrome douloureux et il est préférable d'utiliser des remèdes à base de plantes éprouvés.

  • Infusion ou comprimés de racine de valériane: vous pouvez utiliser ce remède en cas de maux de tête causés par le stress, le surmenage, la tension nerveuse, l'insomnie.
  • Il existe des compresses-compresses spéciales pour les maux de tête à base d'herbes médicinales, elles peuvent contenir divers extraits ou leurs mélanges: par exemple, des huiles de lavande, de menthol, d'eucalyptus. Les patchs sont généralement sans danger pour le fœtus, car leurs constituants ne pénètrent pas dans la circulation sanguine de la femme enceinte. Ils ont généralement un effet rafraîchissant. Pour utiliser le patch, il doit être collé sur une peau sèche dans la zone douloureuse (par exemple, sur le front, la partie temporale ou cervicale), mais il est préférable de retirer d'abord les poils de la zone de collage. Gardez le patch contre les maux de tête pendant six heures, pas plus, mais utilisez un produit une fois.
  • Si vous savez exactement quelle plante peut vous aider contre les maux de tête et ne provoque pas de réaction allergique, vous pouvez utiliser son huile essentielle ajoutée à la lampe aromatique. Les huiles de menthe, de citron, de lavande et d'eucalyptus sont bien adaptées à cet effet, qui soulagent également bien les symptômes de la toxicose..

Que faire si un mal de tête est causé par une vasoconstriction ou une vasodilatation?

Si le mal de tête est le résultat d'une hypertension, l'objectif principal devrait être le rétrécissement des vaisseaux sanguins: une compresse froide placée sur le front ou à l'arrière du cou aidera à y parvenir. Vous ne pouvez pas conserver une telle compresse pendant plus de 20 minutes. S'il est nécessaire de répéter la procédure, cela peut être fait après 10 minutes.

Les maux de tête causés par l'hypotension peuvent être traités avec une compresse chaude pour dilater les vaisseaux sanguins. Au fait, si votre grossesse s'accompagne d'hypotension, essayez de dormir suffisamment et de manger avec modération, par petites portions. Si une crise hypotonique vous trouve à l'intérieur ou à la maison, prenez une position horizontale et mettez une compresse chaude sur votre front, et si ce n'est pas possible, buvez une tasse de café faible.

Il est conseillé aux patients hypertendus et hypotendus de prendre une douche de contraste le matin et le soir: cela tonifiera simultanément la peau et les vaisseaux sanguins, et normalisera la pression artérielle..

Produits qui peuvent aider une femme enceinte souffrant de maux de tête

Une bonne prévention de la céphalalgie pendant la grossesse est la nutrition diététique. Si vos migraines sont sévères et surviennent fréquemment, essayez d'examiner de plus près la composition de votre alimentation. Il est probable que ce soit le déséquilibre dans le menu et l'utilisation de certains aliments qui provoquent votre mal de tête..

Quels aliments peuvent causer des maux de tête pendant la grossesse:

  • agrumes (mandarines, oranges), avocats, bananes;
  • Menu de cuisine chinoise;
  • plats de foie (porc, boeuf, poulet);
  • fromage fondu.

En outre, un déséquilibre nutritionnel et, par conséquent, une migraine peuvent survenir pendant le jeûne, un régime alimentaire strict. À moins qu'un nutritionniste ne vous ait prescrit un menu spécial pendant la grossesse, n'essayez pas la santé du fœtus et la vôtre. Essayez de manger pour que tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires soient présents dans votre alimentation.

Si vous essayez de suivre un régime pour maintenir un poids corporel normal, alors faire un menu avec des aliments hypocaloriques est une approche plus compétente. Vous pouvez en exclure la farine, les produits sucrés, en conserve, gras et fumés, et ajouter des légumes et des fruits frais, des produits laitiers fermentés (yogourt, kéfir, yogourt), des produits à grains entiers, des céréales sur l'eau.

Une alimentation équilibrée est également importante pour ceux qui ont des problèmes vasculaires comme cause de maux de tête, car les aliments frits et fumés réduisent le tonus vasculaire et augmentent la production de «mauvais» cholestérol, ce qui provoque une privation d'oxygène et des spasmes vasculaires. Par conséquent, les plats en conserve, les saucisses et les plats de restauration rapide doivent être complètement exclus de l'utilisation pendant la grossesse..

Une femme enceinte peut-elle utiliser des médicaments contre les maux de tête??

Oui, certains médicaments peuvent être utilisés pendant la grossesse et aideront à soulager les symptômes des maux de tête. Cependant, vous ne devez pas faire de choix indépendant - il est préférable de consulter un thérapeute ou un gynécologue afin que le médecin choisisse dans la liste les médicaments qui ne nuisent ni à l'enfant ni à vous..

Oui, certains médicaments peuvent être utilisés pendant la grossesse et aideront à soulager les symptômes des maux de tête. Cependant, vous ne devez pas faire de choix indépendant - il est préférable de consulter un thérapeute ou un gynécologue afin que le médecin choisisse dans la liste les médicaments qui ne nuisent ni à l'enfant ni à vous..

  • Glycine: elle sera utile pour ceux qui se distinguent par l'instabilité du système nerveux, s'inquiètent souvent des bagatelles, qui sont obligés de subir du stress et du stress psycho-émotionnel au travail, ainsi que ceux qui ressentent des signes de dépression, d'humeur instable. La glycine aidera à lutter contre les signes de dystonie végétative-vasculaire, avec une augmentation du stress mental et de l'insomnie. Si vos maux de tête surviennent en raison de l'un des problèmes ci-dessus, vous pouvez prendre de la glycine à titre préventif aux doses autorisées pendant la grossesse..
  • Au cours des deuxième et troisième trimestres, après consultation d'un médecin, le paracétamol peut parfois être pris pour soulager les maux de tête. Mais au cours du premier trimestre, il n'est pas recommandé de le prendre (bien que les études cliniques n'aient pas confirmé que ce médicament affecte négativement l'état du fœtus). Parmi toutes les formes disponibles, choisissez non pas des comprimés, mais des suppositoires rectaux: en règle générale, ils contiennent une dose réduite de l'ingrédient actif. Donner la préférence aux suppositoires pour bébé (en règle générale, ils sont autorisés pour les bébés à partir de trois mois).
  • La citramone peut parfois être prise pour les personnes souffrant d'hypotension artérielle. Cependant, rappelez-vous que la composition de ce médicament contient non seulement du paracétamol, mais également de la caféine et de l'aspirine, il est donc contre-indiqué de prendre plus d'un comprimé par jour, car cela peut affecter l'état du fœtus..
  • Pour faire face à la douleur lancinante dans la région temporale et occipitale de la tête, le médicament no-shpa ou drotavérine (un remède identique au no-shpa dans sa composition) aidera. Ces analgésiques aident aux crises de maux de tête sévères, à l'ostéochondrose et aux migraines, ainsi qu'à soulager la douleur pendant la tension et le stress..
  • Lorsque le mal de tête est le résultat d'un rhume ou d'une maladie virale, les mêmes remèdes recommandés pour les jeunes enfants peuvent être utilisés pour soulager les symptômes - nurofène, ibuprofène, paracétamol. Ces remèdes symptomatiques soulagent à la fois la douleur et sont antipyrétiques. Ils ramèneront la température corporelle à la normale, soulageront les courbatures et les spasmes. Lisez attentivement les instructions des médicaments, certains d'entre eux ont des contre-indications: en particulier, le paracétamol est contre-indiqué pour l'anémie, l'insuffisance rénale et hépatique. Mais même si vous n'avez pas de contre-indications, vous ne devez pas dépasser l'indemnité journalière autorisée pendant la grossesse et prolonger également l'élimination des symptômes de plus de trois jours. Si, après cette période, les maux de tête et autres symptômes ne réduisent pas leur gravité, consultez immédiatement un médecin. La prise de nurofène et d'ibuprofène est autorisée pour les femmes enceintes uniquement au cours du deuxième trimestre, et à une date antérieure, ces agents symptomatiques sont interdits..

Pendant que vous êtes enceinte, pendant ces neuf mois, essayez de surveiller votre propre santé de très près. Ainsi, lors du choix d'un remède symptomatique, lisez toujours attentivement le texte intégral des instructions sur la notice du médicament, recherchez la place dans le texte qui indique la possibilité ou l'interdiction de le prendre pendant la grossesse. N'oubliez pas que non seulement de nombreux médicaments, mais aussi des produits à base de plantes, y compris des herbes et des huiles essentielles, peuvent être dangereux pour votre santé ou le développement du fœtus. Par conséquent, si vous faites face à des maux de tête avec des séances d'aromathérapie ou un massage du cou, il est préférable d'éliminer le syndrome douloureux avec leur aide et sans l'utilisation de produits pharmaceutiques. Et si, néanmoins, le besoin du médicament est apparu, assurez-vous de consulter un gynécologue ou un thérapeute avant de prendre quelque chose..

Thérapie à domicile pour les maux de tête pendant la grossesse

Parfois, il suffit de créer une certaine atmosphère à la maison ou d'effectuer une procédure simple pour se débarrasser du mal de tête causé par une surtension. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à faire face aux symptômes désagréables..

  • Aérez bien la pièce et, si possible, restez seul dans une pièce fraîche avec vous-même et votre bébé à naître. Asseyez-vous dans une position confortable, appuyé contre le mur ou le dossier du canapé. Éteignez les lumières et fermez les rideaux occultants. Allumez une musique relaxante (il peut aussi s'agir de sons naturels - bruissement de feuilles, bruit de surf, etc.) et essayez de détendre chaque partie de votre corps à tour de rôle, en commençant par les pieds. Essayez de diriger votre respiration vers les pieds, ressentez les ondes d'énergie dans les zones des pieds et des paumes. Asseyez-vous dans cet état détendu pendant au moins 10 minutes. Ensuite, frottez bien vos paumes et «lavez-les» plusieurs fois, puis frottez soigneusement les points bioactifs sur les oreilles, la nuque avec le bout des doigts, massez votre front. Maintenant, massez bien vos pieds - essayez de marcher dans chaque zone, en oubliant les talons et les endroits où les cors se forment.
  • Pour certains, rester dans une pièce sombre et calme peut aider à faire face à la céphalalgie - surtout si la lumière vive ou juste du jour irrite les yeux, provoquant une crise de maux de tête. De telles conditions peuvent souvent survenir au premier trimestre, puis elles disparaissent d'elles-mêmes..
  • Prenez une douche chaude et lavez vos cheveux à l'eau tiède, à la fin, vous pouvez faire une douche de contraste dans la région des mollets et des chevilles. Infusez du thé à la camomille et à la menthe, si vous souffrez d'hypertension, si vous souffrez d'hypotension, buvez du thé noir avec du sucre.
  • Prenez une douche chaude et lavez vos cheveux à l'eau tiède, à la fin, vous pouvez faire une douche de contraste dans la région des mollets et des chevilles. Infusez du thé à la camomille et à la menthe, si vous souffrez d'hypertension, si vous souffrez d'hypotension, buvez du thé noir avec du sucre.
  • Expert
  • Derniers articles
  • Retour d'information

A propos de l'expert: + MAMA

Nous sommes le site le plus convivial pour les mamans et vos bébés. Questions et réponses, articles uniques de médecins et d'écrivains - nous avons tout cela :)