Principal > Sclérose

Mal de tête sévère avec spasmes: causes, traitement, médicaments efficaces

La pathogenèse des maux de tête est associée à de nombreux facteurs provoquants. Il est important de comprendre que l'apparition d'inconfort n'est pas une maladie indépendante. Le mal de tête est une sorte de réponse du corps à l'impact négatif d'un facteur ou d'un autre. Selon les statistiques, il est le plus souvent diagnostiqué chez les femmes. De plus, moins de 1% des cas sont associés à un risque mortel. Ainsi, il y a de nombreuses raisons à la sensation désagréable. Mais le plus souvent, le mal de tête est causé par un spasme d'un vaisseau sanguin ou d'un tissu musculaire. De plus, ce symptôme indique parfois un processus inflammatoire dans lequel sont impliqués des organes distants. Les principales causes des crampes et des maux de tête sont décrites ci-dessous. En outre, des méthodes de diagnostic des pathologies et des schémas thérapeutiques efficaces sont envisagés..

Vasospasme cérébral

Normalement, cet organe doit constamment recevoir une quantité suffisante d'oxygène et de nutriments du sang. De plus, le cerveau se lasse d'une activité vigoureuse et a donc périodiquement besoin de se reposer. Si les deux conditions sont violées, le processus de circulation sanguine de l'organe est considérablement altéré. Une conséquence naturelle est un changement dans l'état des vaisseaux eux-mêmes, dans lequel des spasmes se produisent souvent.

Dans le contexte de ces conditions, une personne ressent périodiquement un mal de tête aigu et un certain nombre de symptômes connexes. Les manifestations cliniques se produisent lorsque les vaisseaux sanguins se contractent et ne peuvent donc pas faire passer une quantité suffisante de tissu conjonctif liquide vers le cerveau. Il est important de comprendre que les crampes dans la tête sont une condition dans laquelle une menace sérieuse est souvent créée non seulement pour la santé, mais aussi pour la vie humaine. De plus, le plus souvent, cela se produit dans le contexte d'une violation du travail et du repos..

Les principales raisons de l'apparition d'un mal de tête provoqué par un spasme des vaisseaux cérébraux:

  • Surmenage (à la fois physique et mental).
  • Séjour prolongé sous stress.
  • Manque de sommeil.
  • Fumeur.
  • Consommation fréquente de boissons alcoolisées.
  • Manque d'oxygène.
  • Changements naturels liés à l'âge.
  • Vivre dans une région avec une situation écologique défavorable.
  • Émotivité excessive causée non seulement par de mauvaises nouvelles, mais aussi par de bonnes nouvelles.
  • Hypothermie. Un exemple frappant est la marche en plein air en hiver sans chapeau..

Un mal de tête persistant peut également être un symptôme de maladies dangereuses. Ceux-ci inclus:

  • Néoplasmes dans le cerveau (bénins et malins).
  • Hypertension.
  • Insuffisance cardiaque.
  • Fonction rénale altérée.
  • Pathologie thyroïdienne.
  • Ostéochondrose cervicale.
  • Dystonie végétovasculaire.

Les catégories de personnes suivantes sont à risque de maux de tête avec spasmes:

  • Les personnes qui abusent de boissons alcoolisées.
  • Les fumeurs.
  • Souffrant de diabète.
  • Mentalement instable.
  • Patients IHD.
  • Le plus proche parent qui a eu un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque dans le passé.
  • Les gens météosensibles.
  • Le corps est sujet aux caillots sanguins.

Un mal de tête spasmodique n'est pas le seul symptôme de rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins dans le cerveau. Cependant, c'est la principale manifestation clinique de l'état pathologique. Les maux de tête avec vasospasme peuvent être ressentis n'importe où: tempes, front, couronne de la tête, etc. En règle générale, ils sont assez prononcés et altèrent considérablement le degré de performance humaine.

Autres symptômes du vasospasme cérébral:

  • Augmentation de la fatigue.
  • Clignotant devant les yeux des "mouches".
  • Vertiges.
  • Acouphènes, dont l'intensité augmente avec l'activité physique.

Dans les cas graves, la parole du patient est altérée, la mémoire est perdue, il perd son orientation dans l'espace. L'activité motrice devient difficile voire impossible à réaliser.

Il est important de savoir que les spasmes dans la tête sont une condition extrêmement dangereuse, surtout si elle est de nature chronique. Si la lumière des vaisseaux sanguins est complètement obstruée, un accident vasculaire cérébral ischémique peut survenir. Mais ce n'est pas la seule complication grave. Dans le contexte d'un manque d'approvisionnement en sang dans une zone particulière, les cellules cérébrales commencent à mourir.

Parfois, un mal de tête avec spasmes est diagnostiqué chez les enfants. Si cela se produit régulièrement, vous devez consulter un médecin. L'accès tardif à un établissement médical est lourd de conséquences graves. Le plus inoffensif est le retard de développement..

Hypertension

L'hypertension artérielle est une autre cause de crampes et de maux de tête. Des sensations désagréables exprimées apparaissent lorsque le tonomètre donne des valeurs critiques de 200/100. Dans d'autres situations, la cause du mal de tête est différente..

L'hypertension artérielle est dangereuse car elle a un effet négatif sur l'état des vaisseaux sanguins. En peu de temps, ils rétrécissent et leur intégrité est violée. Si le flux de tissu conjonctif fluide est très fort, les vaisseaux peuvent éclater. Une conséquence naturelle est l'hémorragie. Contrairement à la croyance populaire, même un seul épisode d'augmentation de la pression artérielle est un motif d'examen.

Les principales causes de l'hypertension:

  • Changements naturels liés à l'âge.
  • Rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins par des plaques athéroscléreuses.
  • La tendance du corps à la thrombose.
  • Style de vie qui n'implique pas d'activité physique.
  • en surpoids.
  • Consommation fréquente d'aliments salés.
  • Déséquilibre hormonal.
  • Fumeur.
  • Consommation fréquente de boissons alcoolisées.
  • Manque de sommeil.
  • Stress fréquent.
  • Pathologie rénale.
  • Prédisposition génétique.

L'hypertension passe par plusieurs stades de développement. Sur le premier, les indicateurs de pression reviennent périodiquement à la normale, sur le deuxième et le troisième cela se produit extrêmement rarement.

Manifestations cliniques de l'hypertension du premier et du deuxième degré:

  • Mal de crâne. C'est un symptôme caractéristique de n'importe quel stade du développement de la maladie. De plus, il y a des douleurs dans les yeux. Le mal de tête est aigu, il peut être localisé à la fois dans une zone et entourer tout le crâne.
  • "Vole" devant les yeux.
  • Épisodes fréquents d'étourdissements.
  • Bruit dans les oreilles.
  • Dyspnée.
  • Somnolence ou, au contraire, insomnie.
  • Un sentiment d'anxiété inexplicable.
  • Transpiration excessive.
  • Avoir froid.
  • Rougeur de la peau sur le visage.
  • Déficience de mémoire.
  • Gonflement des mouchoirs le matin.
  • Engourdissement dans les doigts.

Au troisième degré, une personne a un mal de tête sévère avec des spasmes. Sa vision se détériore, la démarche change, la coordination des mouvements est perturbée, la conscience devient trouble. De plus, le patient a une hémoptysie, une arythmie, il ne peut pas se passer d'une aide extérieure..

Dans certains cas, la pathologie est presque asymptomatique. Le danger de cette situation réside dans le fait qu'une personne annule la faiblesse, «vole» devant les yeux et des maux de tête avec des spasmes sur les facteurs météorologiques ou de la fatigue. Pendant ce temps, l'hypertension artérielle sans traitement peut entraîner une crise cardiaque, une insuffisance cardiaque, un accident vasculaire cérébral, un anévrisme de l'aorte, une crise hypertensive..

En cas de maux de tête sévères, nausées, vomissements, tachycardie, convulsions, évanouissements, une ambulance doit être appelée. Ces symptômes indiquent la présence d'une maladie potentiellement mortelle..

Augmentation de la pression intracrânienne

Sous l'influence de divers facteurs provoquants, le processus de circulation du liquide céphalo-rachidien est perturbé dans certaines parties du crâne. En conséquence, il y a un manque ou, au contraire, un excès de liquide céphalo-rachidien.

Normalement, une personne libère 1 litre de liquide céphalo-rachidien par jour. Ce fluide est absorbé en permanence dans les vaisseaux sanguins du cerveau. Dans le contexte de diverses pathologies, cela ne se produit pas. En conséquence, le liquide céphalo-rachidien exerce une pression sur les ventricules du cerveau. Dans ce cas, il est d'usage de parler d'une augmentation de la pression intracrânienne..

Les raisons du développement de cette pathologie sont extrêmement graves:

  • Grosses tumeurs localisées dans le cerveau. Ils peuvent être à la fois bénins et malins..
  • Encéphalite.
  • Méningite.
  • Thrombose des sinus veineux.
  • Hématomes résultant de divers types de traumatismes crâniens.
  • Éclampsie.
  • AVC ischémique.
  • Hydrocéphalie.
  • Hypoxie.
  • Processus d'intoxication prononcé.

Le principal symptôme de l'augmentation de la pression intracrânienne est un mal de tête spastique sévère. Elle dérange généralement le matin..

Autres manifestations cliniques de la maladie:

  • Nausées, se transformant souvent en vomissements.
  • Transpiration excessive.
  • Cardiopalmus.
  • Sensations douloureuses dans les yeux. Tous les objets sont doublés. La douleur est lancinante.
  • Petites ecchymoses sous les yeux.
  • Irritabilité.
  • Augmentation de la fatigue.
  • Mobilité articulaire altérée.
  • Dans les cas graves, le patient perd connaissance.

L'augmentation de la pression intracrânienne est une bonne raison de se rendre dans un établissement médical. Une exposition constante au cerveau affecte négativement son fonctionnement. Dans les cas graves, la mort peut survenir.

Maux de tête avec spasme des muscles du cou

Des sensations inconfortables ne surviennent pas toujours en raison du rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins. Dans certains cas, les spasmes musculaires sont à l'origine du mal de tête. Un grand nombre de tissus sont concentrés dans la colonne cervicale, qui sont extrêmement mobiles et, par conséquent, très vulnérables.

Actuellement, les causes des spasmes des fibres musculaires n'ont pas été établies. Mais il a été prouvé que les facteurs suivants provoquent:

  • Différents types de blessures au cou.
  • Effet statique constant sur les tissus. Un exemple frappant est le travail informatique régulier et à long terme..
  • Stress fréquent.
  • Fibres nerveuses pincées.
  • Manque de calcium et de magnésium dans le corps.
  • Ostéochondrose.

Avec un spasme musculaire, le mal de tête est aigu. Dans la région sous-occipitale, il poignarde.

Maux de tête avec crampes d'estomac

Comme mentionné ci-dessus, des sensations parfois inconfortables peuvent irradier vers le crâne. Dans ce cas, le mal de tête n'est pas directement lié à des dommages aux vaisseaux sanguins ou aux muscles situés à proximité.

Un spasme dans l'estomac est un signal qu'un organe est dysfonctionnel. Les causes de l'état pathologique:

  • Consommation régulière de boissons alcoolisées.
  • Tabagisme. Dans ce contexte, une quantité insuffisante d'oxygène pénètre dans les cellules de l'estomac..
  • Intoxication alimentaire. Le spasme se produit en raison de vomissements constants ou d'un manque de nourriture, qui, malgré l'empoisonnement, doit encore pénétrer dans l'estomac, mais dans la plupart des cas, cela ne se produit pas.
  • Trop manger, surtout avant de se coucher et la nuit.
  • Prise incontrôlée de médicaments.
  • Consommation fréquente de plats avec beaucoup d'épices et d'épices.
  • Séjour prolongé sous stress.
  • Une mauvaise habitude de boire des boissons gazeuses pendant un repas.
  • Suivre les principes d'un régime hypocalorique. De nombreuses personnes modifient mal leur alimentation et ont simplement faim..
  • Grossesse.
  • Hypothermie générale.
  • Dystonie végétovasculaire.
  • Ulcère gastroduodénal.
  • Érosion de la muqueuse gastrique.
  • Syndrome du côlon irritable.
  • Inflammation de l'appendice.
  • Invasion helminthique.
  • Allergie alimentaire.
  • Diabète.
  • Splénomégalie.
  • Pathologie rénale.
  • Gastrite.
  • Hépatite.
  • Cholécystite.

En plus des maux de tête et des crampes d'estomac, une personne peut être préoccupée par les symptômes suivants:

  • Nausées, se transformant souvent en travail. Cependant, ce dernier n'apporte aucun soulagement..
  • Brûlures d'estomac.
  • Éruptions accompagnées d'une odeur désagréable.
  • Mauvais goût en bouche. Les patients l'associent à des œufs pourris..
  • Constipation ou, au contraire, diarrhée.
  • Flatulence.
  • Ballonnements.
  • Aversion pour la nourriture.
  • Sensations douloureuses dans la zone épigastrique.

Lorsque les premiers symptômes alarmants apparaissent, vous devriez consulter un gastro-entérologue. Dans le contexte du traitement de la maladie sous-jacente, les maux de tête disparaîtront de manière indépendante. En cas d'inconfort sévère, le médecin vous prescrira des médicaments pour l'arrêter..

Diagnostique

Le médecin doit fournir des informations sur la façon de soulager le vasospasme et les maux de tête. La prise d'analgésiques et le recours à des méthodes non traditionnelles ne sont autorisés que dans le cadre des premiers soins. Cela est dû au fait qu'un traitement symptomatique sans traitement de la cause sous-jacente ne conduira pas à un résultat positif..

Si vous avez des maux de tête fréquents causés par des spasmes, il est recommandé de consulter d'abord un médecin. Le médecin recueillera l'anamnèse, procédera à un examen et délivrera une référence pour un examen complet. Sur la base des résultats du diagnostic, il sera en mesure de fournir des informations sur la façon de se débarrasser du mal de tête et de la cause profonde qui l'a causé..

Si un spasme vasculaire est suspecté, les études suivantes sont prescrites:

  • IRM de la colonne vertébrale.
  • Numérisation recto verso. Il s'agit d'une variante de l'échographie, à l'aide de laquelle le médecin peut évaluer l'état des vaisseaux sanguins et analyser le débit du tissu conjonctif fluide..
  • Examen aux rayons X de la colonne cervicale.
  • CT avec contraste.

Si un spasme des muscles cervicaux est suspecté, les mêmes mesures diagnostiques sont prescrites.

Si un mal de tête survient dans un contexte d'hypertension, les études suivantes sont présentées:

  • Analyses de sang et d'urine pour détecter les maladies cardiaques et évaluer le degré de dommages aux organes.
  • Auscultation. Réalisé à l'aide d'un phonendoscope.
  • ECG.
  • Échocardiographie.
  • Etude Doppler.
  • Artériographie.

Si une pression intracrânienne est suspectée, le médecin prescrit un examen comprenant:

  • Test sanguin clinique général.
  • Étude des niveaux d'électrolytes dans le tissu conjonctif fluide.
  • Tomodensitométrie.
  • IRM.
  • Analyse du liquide céphalo-rachidien.
  • Mesure de l'indicateur de pression CSF. Pour cela, une ponction lombaire est réalisée.
  • Diagnostic différentiel avec sarcoïdose et lupus érythémateux disséminé.

Dans certaines cliniques, la pression est mesurée directement dans les ventricules du cerveau. Il s'agit d'insérer un cathéter directement dans l'organe. Vous ne devez pas avoir peur de cette procédure, elle n'implique pas un risque élevé de lésion cérébrale.

En présence de maux de tête et de signes de maladies du système digestif, le médecin oriente le patient vers un gastro-entérologue. Après l'entretien et l'examen physique, le spécialiste attribue un examen complet à la personne, comprenant:

  • Test sanguin (à la fois général et biochimique).
  • Examen respiratoire.
  • Etude clinique générale de l'urine.
  • Analyse des selles.
  • Radiographie (standard et améliorée par contraste).
  • Échographie de la cavité abdominale et des reins.
  • Gastroscopie.
  • Tomodensitométrie.
  • IRM.
  • Intubation duodénale.

Dans la plupart des cas, des méthodes conservatrices peuvent être utilisées pour se débarrasser de la cause profonde. Moins fréquemment, une intervention chirurgicale est recommandée.

Schémas thérapeutiques

Le choix du plan de traitement le plus efficace est effectué uniquement sur la base des résultats du diagnostic.

Traitement des spasmes et des maux de tête avec rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins du cerveau:

  • Prendre des nootropiques. Les moyens les plus efficaces: "Trental", "Piracetam", "Nootropil".
  • Administration intraveineuse d'antispasmodiques. Conçu pour un soulagement rapide des sensations inconfortables. Remèdes efficaces contre les maux de tête: "No-Shpa", "Papazol", "Euphyllin", "Revalgin".
  • Prendre des médicaments dont les composants actifs normalisent le travail des vaisseaux du cerveau. "Cerebrolysin" est considéré comme efficace.
  • Prendre des antiagrégants plaquettaires ("Aspirine") afin de réduire le degré de viscosité du sang.
  • Traitement avec des complexes vitaminiques et des adaptogènes (par exemple, citronnelle, ginseng, extraits d'éleutherococcus).
  • Physiothérapie. Le darsonval et l'électrophorèse sont reconnus comme les méthodes les plus efficaces..
  • Massage du cou.
  • Restez dans les zones de station thermale.

Comment soulager les spasmes et les maux de tête sévères avec l'hypertension:

  • Médicaments diurétiques (diurétiques). Ces fonds aident à éliminer l'excès de liquide du corps, déchargeant ainsi le système circulatoire. Exemples de médicaments: «Indapamide», «Hypothiazide». Avec le liquide, le potassium, nécessaire au cœur, est excrété par le corps. À cet égard, il est en outre nécessaire de prendre "Panangin" ou "Asparkam".
  • Bloqueurs des canaux calciques et bêta-bloquants. Ce sont des médicaments qui affectent la force du débit cardiaque et les contractions musculaires de l'organe. En règle générale, les médecins prescrivent de l'amplodipine, du bisoprolol, du métoprolol ou du carvédilol.
  • Médicaments qui affectent le tonus des vaisseaux sanguins. Exemples de fonds: "Lisinopril", "Losartan", "Monopril", "Valsartan".

Le traitement des spasmes et des maux de tête peut également inclure une dose unique de médicaments à action rapide. Mais ce n'est que si la pression artérielle a augmenté pour la première fois et brusquement, alors qu'il n'y a aucun symptôme de dommage aux autres organes internes. Dans de telles situations, les médecins prescrivent Anaprilin, Nifepidine, Captopril ou Clonidim.

Si le médecin a diagnostiqué une "augmentation de la pression intracrânienne", le traitement dépend directement de la cause qui l'a provoqué. Dans les cas graves, la chirurgie est indiquée..

Le traitement médicamenteux pour l'augmentation de la pression intracrânienne comprend les éléments suivants:

  • Prendre des diurétiques. En règle générale, les médecins prescrivent du «furosémide».
  • Prendre des médicaments hormonaux. Le plus efficace est "Dexamethasone".
  • Prendre des neuroprotecteurs. Par exemple, "Glycine".
  • Prendre des osmodiurétiques. Exemple: "Glycérol".

Le traitement des spasmes musculaires du cou dépend directement de la cause profonde des processus pathologiques. Avec une surcharge tissulaire, il suffit de suivre un cours d'exercices thérapeutiques et de physiothérapie. Si la cause est un trouble neurologique, le médecin vous prescrira des médicaments.

Si le mal de tête est la conséquence de dommages à l'estomac, les médecins prescrivent des médicaments liés aux enzymes, aux antiacides, aux anti-inflammatoires, aux antispasmodiques, aux antibiotiques, aux probiotiques. De plus, une thérapie vitaminique est indiquée..

Méthodes traditionnelles

Le traitement des maux de tête et des spasmes vasculaires doit être effectué par un médecin compétent. Cependant, avant de le prendre afin de soulager les sensations douloureuses, il est permis de recourir à des méthodes de médecine alternative..

Les recettes les plus efficaces:

  • Prenez 3 cuillères à soupe. l. mélisse pré-séchée et hachée. Versez 200 ml d'eau bouillante sur les matières premières. Couvrir le récipient avec un couvercle ou une serviette et laisser infuser pendant une demi-heure. Filtrez le liquide résultant. Prenez une infusion prête à l'emploi de 2 cuillères à soupe. l. toutes les 2 heures. Il est conseillé d'ajouter des feuilles fraîches au thé ordinaire. Après quelques heures, vous pouvez oublier les pilules contre les maux de tête et les crampes. De plus, après avoir bu la perfusion, le sommeil est normalisé et les acouphènes, qui accompagnent le rétrécissement des vaisseaux sanguins dans le cerveau, disparaissent..
  • Prenez 1 cuillère à soupe. l. racine de valériane hachée. Versez 200 ml d'eau bouillante sur les matières premières. Mettez le feu au récipient. Laisser mijoter 15 minutes. Retirez le récipient du feu et laissez infuser le bouillon pendant 10 minutes. Filtrez le liquide résultant. Cet outil doit être pris trois fois par jour pour 1 cuillère à soupe. l. Selon de nombreuses critiques, les maux de tête avec vasospasme disparaissent en 1 à 2 heures.
  • Prenez en proportions égales la menthe poivrée, l'origan et l'épilobe. Broyez et mélangez soigneusement les ingrédients. Prenez 1 cuillère à café. la collection résultante et versez 200 ml d'eau bouillante dessus. Couvrir le récipient avec un couvercle et laisser infuser pendant une demi-heure. Filtrez le liquide résultant et buvez à la fois. Selon les critiques, cette perfusion à plusieurs composants fonctionne mieux que les comprimés pour les maux de tête et les crampes. Cela est dû au fait que ses composants sont de puissants analgésiques naturels..
  • Prenez 1 cuillère à soupe. l. graines d'aneth. Versez-les avec 300 ml d'eau bouillante. Laissez infuser pendant 30 minutes. Filtrer le liquide obtenu et boire par petites gorgées tout au long de la journée.
  • Rincez bien les peaux d'oignon. Versez de l'eau chaude dessus. Mettez le récipient sur le feu et faites bouillir pendant 2 minutes. Retirez la vaisselle du feu et laissez reposer le liquide pendant 1 heure. Prenez 100 ml une fois par jour. Si un mal de tête avec spasmes vous dérange régulièrement, vous devez utiliser l'agent deux fois par jour, 100 ml pendant 4 jours.
  • Prenez un petit morceau de coton et faites-le tremper dans une solution de vinaigre doux. Dans le même temps, le liquide des matières premières de pomme aide mieux. Pour 1 litre d'eau, il devrait y avoir 1 c. le vinaigre. Pressez le tissu, placez-le sur le front pour qu'il recouvre les zones temporelles. Après 10 minutes, la compresse peut être retirée.
  • Prenez une feuille de chou crue. Écraser. Fixez la feuille à la partie frontale. Conserver une demi-heure.
  • Prenez 20 g de fruits d'aubépine. Versez dessus 200 ml d'eau bouillante. Mettez le feu au récipient. Laisser mijoter le liquide pendant 10 minutes. Refroidissez le produit obtenu à la température la plus confortable. Boire trois fois par jour à jeun.
  • Versez de l'eau chaude dans un bassin et laissez-la refroidir à une température de 37 à 40 degrés. Ajoutez 2 cuillères à soupe. l. Moutarde en poudre. Bien mélanger. Abaissez vos jambes dans le bassin pendant 10 minutes. Après cela, les membres doivent être rapidement rincés, essuyés et enfilés sur des chaussettes chaudes. Cette recette est très utile pour ceux qui s'intéressent à la façon de soulager les spasmes de maux de tête avec l'hypertension.

Il est important de se rappeler qu'avec l'aide de remèdes populaires, il est possible d'arrêter l'inconfort, mais ils n'éliminent pas la nécessité de consulter un médecin qualifié. Seul un médecin peut identifier la cause profonde et vous dire comment soulager les spasmes de maux de tête à l'avenir.

Recommandations d'experts

Sous réserve d'un certain nombre de règles, il est possible de réduire considérablement le risque de sensations douloureuses..

  • Il est conseillé de faire des ajustements à l'alimentation. Les produits qui contribuent au dépôt de plaques athéroscléreuses sur les parois des vaisseaux sanguins doivent être exclus du menu. Ce sont des aliments gras et frits, ainsi que de la restauration rapide.
  • Faites des promenades en plein air aussi souvent que possible.
  • Évitez d'entrer dans des situations stressantes.
  • Organisez correctement le mode de travail et de repos. Il est important de se rappeler que l'une des causes des maux de tête accompagnés de crampes est le manque de sommeil..
  • Observez le régime de consommation d'alcool. La norme moyenne pour un adulte est de 2 litres d'eau propre non gazeuse par jour.
  • Exposez régulièrement le corps à un exercice modéré. L'inactivité physique et les activités de haute intensité sont nuisibles. Dans ce cas, il est important d'étudier vos capacités..
  • Si les activités quotidiennes sont associées à une assise constante en position assise, périodiquement (au moins toutes les 2 heures), vous devez faire quelques exercices simples.
  • Contrôle du poids corporel.
  • Arrêtez de fumer et de boire des boissons alcoolisées.
  • Traitez toutes les maladies identifiées en temps opportun. Même les pathologies dentaires peuvent provoquer des maux de tête réguliers accompagnés de crampes..
  • Prenez une douche de contraste.
  • Habillez-vous en fonction des conditions de température pour éviter l'hypothermie. Par temps froid, un chapeau est obligatoire.
  • Organisez correctement votre repos nocturne. Il est recommandé de dormir sur un matelas orthopédique et un oreiller. Cela empêche l'apparition de crampes musculaires..

Si vous suivez ces recommandations, le risque d'inconfort est considérablement réduit.

finalement

Les crampes mal de tête ne sont pas une condition indépendante. C'est toujours le symptôme d'une condition pathologique. Le plus souvent, un mal de tête est une conséquence naturelle d'un spasme des vaisseaux sanguins du cerveau. Moins souvent, cela se produit dans le contexte de l'évolution des pathologies du cœur, du système musculo-squelettique et des organes du système digestif. Si un mal de tête accompagné de crampes vous dérange régulièrement, vous devriez consulter votre médecin afin d'en identifier la cause profonde. Le schéma thérapeutique dépend directement de la maladie sous-jacente.

Causes et traitement des spasmes cérébrovasculaires

Le spasme des vaisseaux du cerveau (angiospasme cérébral), c'est-à-dire leur rétrécissement, se produit lorsque le jeu entre les parois des vaisseaux diminue. Il peut y avoir de nombreuses raisons à cela et les conséquences peuvent être de graves perturbations du fonctionnement du corps..

Pourquoi des spasmes cérébrovasculaires se produisent-ils?

Les causes du problème peuvent être cachées à la fois dans le cerveau lui-même et dans la colonne vertébrale, car les artères fournissant du sang au cerveau traversent sa région cervicale. Les problèmes dans le cerveau sont causés par diverses conditions, lorsqu'une personne est très fatiguée pendant une longue période, ne dort pas assez, lorsque le corps n'a pas assez d'oxygène.

Le cerveau humain se fatigue ainsi que d'autres parties du corps. Lorsqu'il travaille longtemps, intensément et ne se repose pas suffisamment, l'apport sanguin se détériore, ainsi que l'état des vaisseaux eux-mêmes, à travers lesquels le sang passe. De plus, certaines maladies provoquent le développement de spasmes cérébrovasculaires. Par exemple, l'hypertension provoque très souvent des spasmes vasculaires..

Causes du spasme des vaisseaux cérébraux

  • Surmenage;
  • Situation stressante;
  • Manque de sommeil;
  • Manque d'oxygène;
  • Changements liés à l'âge dans l'état des vaisseaux sanguins;
  • Fumeur.

Maladies provocateurs

  • Ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • Maladie hypertonique;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Dystonie végéto-vasculaire;
  • Fonction rénale altérée;
  • Maladies de la glande thyroïde;
  • Tumeurs cérébrales.

Le problème n'est pas toujours dû à des raisons sérieuses. Une simple situation quotidienne peut provoquer cette condition, par exemple marcher dans le froid avec la tête découverte, trop d'alcool. En passant, les émotions fortes, pas seulement négatives, peuvent provoquer un angiospasme cérébral.

Dans toutes les situations, vous devriez au moins essayer de rester calme et de vous maîtriser, car des émotions excessives secouent le système nerveux.

Les vaisseaux sanguins, le cœur en souffrent, diverses maladies se développent. Les navires peuvent réagir aux explosions émotionnelles, même dans un contexte de santé complète. De tels spasmes peuvent être provoqués, par exemple, par une violente querelle ou un traumatisme. Un changement de temps chez les personnes sensibles aux intempéries peut également provoquer une réaction des vaisseaux cérébraux. Les sauts brusques de la pression atmosphérique sont particulièrement dangereux..

Il y a plusieurs décennies, le vasospasme cérébral se produisait principalement chez les personnes âgées. Cela est dû aux changements liés à l'âge et à la perte d'élasticité vasculaire. Cependant, ces dernières années, les jeunes ont beaucoup plus souffert de ce problème, et la plupart d'entre eux sont des résidents de grandes villes..

Flux sanguin normal et flux sanguin avec spasme

La situation écologique dans les grandes agglomérations joue un rôle négatif important. Les substances toxiques, les émissions des entreprises et des voitures contenues dans l'air, une énorme quantité de poussière affectent négativement les vaisseaux sanguins et, en général, l'état de tout l'organisme dans son ensemble. De plus, dans les grandes villes, il y a toujours un manque d'oxygène dans l'air. Tout cela provoque un rétrécissement et parfois un spasme des vaisseaux sanguins, y compris les vaisseaux du cerveau..

Bien sûr, tout le monde n'est pas en danger de spasme des vaisseaux cérébraux. Il existe des catégories de personnes qui sont plus à risque d'une telle réaction du corps. Ils souffrent d'une maladie ou ont des vaisseaux sensibles..

Qui est à risque

  • Les personnes dont les proches ont subi une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral;
  • Les patients souffrant d'hypertension, d'angine de poitrine;
  • Diabète sucré;
  • Gros fumeurs ou alcooliques;
  • Les personnes dont le corps est sujet à la thrombose;
  • Déséquilibré;
  • Sensible aux changements météorologiques.

Symptômes

Le symptôme principal et le plus fréquent du vasospasme cérébral est le mal de tête, qui peut être ressenti n'importe où dans la tête. Il est associé à une circulation sanguine altérée, lorsqu'un vaisseau rétréci ne permet pas à suffisamment de sang de passer.

Certaines parties du cerveau ne sont alors pas nourries et leur travail est perturbé. En plus des maux de tête, des étourdissements surviennent souvent, et avec des spasmes sévères, des symptômes plus alarmants peuvent être ajoutés..

Manifestations de spasmes vasculaires

  • Maux de tête et étourdissements;
  • Augmentation de la fatigue et diminution des performances;
  • Clignotant "mouches";
  • Acouphènes qui s'aggravent avec l'exercice
  • Nausées et même vomissements.

Symptômes dans les cas graves

  • Troubles de la parole;
  • Pertes de mémoire;
  • Mauvaise coordination des mouvements;
  • Perte d'orientation;
  • Évanouissement.

L'angiospasme peut se développer brusquement et rapidement, puis les symptômes apparaissent soudainement. Cependant, un vasospasme chronique est possible, ce qui donne des symptômes plus légers, mais il est dangereux avec des complications. Une terrible complication du spasme chronique des vaisseaux cérébraux peut être un accident vasculaire cérébral ischémique, qui se développe lorsque la lumière du vaisseau est complètement bloquée. Les conséquences peuvent être très graves, car une assistance intempestive ou inadéquate entraîne la mort d'un grand nombre de neurones en raison du manque d'approvisionnement en sang dans la zone cérébrale..

L'angiospasme cérébral survient également chez les enfants, il conduit également à une ischémie des régions cérébrales. Les conséquences peuvent être un retard de développement. De plus, avec une violation significative du travail des vaisseaux sanguins chez les enfants, la cécité, la surdité, la parésie, la neuropathie sont possibles. En vieillissant, ces enfants développent des crises de migraine persistantes..

Diagnostic et traitement

Si vous ressentez souvent des maux de tête, des vertiges, vous devriez consulter un médecin, car il est dangereux de laisser les troubles de la circulation cérébrale sans attention..

Pour poser un diagnostic, il est nécessaire de subir un examen de la colonne cervicale (radiographie, IRM), ainsi qu'un examen par résonance magnétique des vaisseaux de la tête. La numérisation duplex est effectuée pour établir l'état des artères, la vitesse du flux sanguin et détecter les caillots sanguins et les plaques dans les vaisseaux.

Des informations importantes seront données par IRM ou TDM, réalisées en mode contraste, c'est-à-dire avec l'introduction d'un agent de contraste dans la circulation sanguine. Sur la base des symptômes et des résultats des tests, un diagnostic et un traitement peuvent être posés.

Seul un médecin peut prendre une décision et recommander la prise de médicaments; l'automédication est inacceptable pour l'angiopathie cérébrale. Bien sûr, des mesures d'urgence à domicile aideront à atténuer la maladie, à soulager les maux de tête sévères, mais cela n'annule pas une visite chez le médecin.

Aide à domicile

  • Lavage à l'eau froide;
  • Bain de pieds froid;
  • Vous pouvez vous allonger la tête sur l'oreiller;
  • Massage des tempes et du cou;
  • Un verre d'eau tiède avec du miel.

Vous pouvez également prendre une pilule de Spazgan, Nurofen ou un agent similaire; des gouttes de Corvalol ou de teinture de valériane peuvent soulager les spasmes. Si les symptômes réapparaissent, il est impératif, sans délai, d'aller chez le médecin.

Les méthodes de traitement de l'angiospasme cérébral dépendent de sa cause. Si vous vous limitez à simplement soulager les symptômes, ils se répéteront encore et encore. Lorsqu'une maladie qui a conduit au développement d'un spasme vasculaire est identifiée, il faut tout d'abord orienter les efforts pour la traiter spécifiquement.

Après avoir éliminé la cause, les symptômes désagréables disparaîtront. Cependant, il n'est pas toujours possible d'identifier une cause spécifique et il n'est pas toujours possible de l'éliminer. Ensuite, une stratégie de traitement est développée qui inclut l'optimisation du mode de vie.

Mesures pour le traitement de l'angiospasme cérébral

  • Cesser de fumer et d'abuser de l'alcool;
  • Établir un régime;
  • Réhabilitation des foyers d'infection, y compris les traitements dentaires;
  • Soulagement des spasmes avec des antagonistes vasoactifs du calcium;
  • Soulagement rapide de la douleur avec des injections intraveineuses d'Euphyllin, No-shpa, Revalgin, Papazol;
  • Prise de médicaments nootropes: Nootropil, Piracetam, Trental;
  • Réception des correcteurs du travail des vaisseaux cérébraux, par exemple, Actovegin, Cerebrolysin;
  • Prendre des adaptogènes (éleutherococcus, ginseng, citronnelle) et des vitamines;
  • Traitement de physiothérapie (électrophorèse, darsonval);
  • Cours de massage de la zone du col;
  • traitement de Spa.

Dans le traitement de l'angiospasme cérébral, le système est important, plusieurs traitements peuvent être nécessaires pour obtenir un résultat durable.

Mode de vie et prévention des spasmes cérébro-vasculaires

Il est important d'établir une nutrition adéquate et de surveiller votre poids. Le matin, il est préférable de manger des céréales à grains entiers, de manger régulièrement des fruits de mer pour le déjeuner et d'être sûr d'avoir beaucoup de légumes variés. Il vaut la peine de limiter l'utilisation de produits laitiers gras, la quantité de bonbons est minimisée.

Les médecins recommandent généralement d'abandonner les aliments gras, les aliments frits, fumés et en conserve. Il est préférable de remplacer le thé et le café forts par des infusions à base de plantes, qui aideront à renforcer les vaisseaux sanguins, par exemple la rose sauvage, l'ortie, le millepertuis. Il vaut la peine d'abandonner les boissons gazeuses, d'autant plus qu'elles nuisent non seulement aux vaisseaux, mais également à tout le corps. Mais il est impératif de se munir d'une quantité suffisante de liquide (au moins 2 litres par jour). Cela aidera à éviter la stagnation des vaisseaux sanguins et l'accumulation de substances nocives..

De nombreux remèdes populaires aident à améliorer la circulation sanguine et à tonifier parfaitement les parois des vaisseaux sanguins, en particulier avec une utilisation régulière.

L'ail est un remède populaire pour nettoyer et renforcer les vaisseaux sanguins. Il est broyé à l'état de bouillie et versé avec de l'huile végétale (1 tête d'ail pour 200 ml d'huile), après une journée, ajoutez 1 cuillère à café de jus de citron. Prendre 1 cuillère à café le matin. Le cours dure 3 mois.

L'activité physique aide toujours à renforcer les vaisseaux sanguins, à maintenir leur tonus. Cette activité peut être n'importe quoi selon ce qu'une personne aime faire: danse, marche ou vélo, natation, fitness, yoga. Éviter la surcharge mentale, contrôler les niveaux de stress et se reposer suffisamment aidera grandement vos vaisseaux sanguins à fonctionner normalement..

Nous vous conseillons de vous familiariser avec les causes de la vasoconstriction.

Quels sont les signes pour diagnostiquer le spasme des vaisseaux cérébraux et est-il possible de le guérir à la maison

Le spasme des vaisseaux cérébraux fait référence à des troubles transitoires de la circulation cérébrale et est un type cérébral de crise hypertensive. A un caractère à court terme, accompagné de vertiges, de maux de tête diffus, de nausées, de troubles de la conscience, de la vision, de l'audition.

Les signes d'angiospasme peuvent apparaître à tout âge, y compris les enfants. Parmi les raisons figurent les facteurs héréditaires, diverses maladies chroniques, les traumatismes. Le traitement est complexe: symptomatique (prise d'antispasmodiques, sédatifs) et étiologique, visant à éliminer les causes des spasmes.

Mécanisme de développement

Au cœur du vasospasme cérébral se trouve une violation de la régulation neurohumorale. Le déséquilibre des médiateurs et le dysfonctionnement des canaux calciques affectent négativement le système nerveux autonome, qui régule le tonus vasculaire. Lors d'une attaque, les artères et les petits vaisseaux cérébraux se contractent, respectivement, le flux sanguin ralentit, le cerveau souffre de manque d'oxygène. En conséquence, des symptômes caractéristiques apparaissent, qui peuvent être réversibles ou irréversibles..

Dans le premier cas, le spasme passe sans conséquences, dans le second, il est lourd d'accidents vasculaires cérébraux, d'encéphalopathie, de rupture d'un anévrisme (surtout en présence de caillots sanguins, de plaques athéroscléreuses).

Un angiospasme prolongé pendant la grossesse peut entraîner une éclampsie - une forme sévère de gestose.

Pourquoi l'angiospasme se produit-il?

Le spasme des vaisseaux cérébraux peut être causé par diverses raisons. Parmi eux, les plus courants sont les conditions et pathologies suivantes:

  • hypertension, athérosclérose, insuffisance cardiaque;
  • anomalies congénitales de la paroi vasculaire;
  • maladies systémiques du tissu conjonctif, tumeurs cérébrales;
  • TBI, troubles circulatoires aigus - AVC;
  • névroses, migraines;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale dans le cou;
  • infections - encéphalite, méningite;
  • maladies du foie et des reins;
  • traumatisme à la naissance chez les nouveau-nés.

Le groupe à risque comprend également les alcooliques, les fumeurs et les toxicomanes. En raison d'une mauvaise nutrition (suralimentation, consommation de grandes quantités de graisses avec des glucides rapidement digestibles), le métabolisme des lipides est perturbé, le diabète et l'obésité se développent.

Les angiospasmes surviennent souvent chez les personnes mentalement instables, ainsi qu'à la suite d'un stress psycho-émotionnel. Le risque de vasospasme augmente avec des antécédents familiaux de maladie cérébrovasculaire, d'hypertension, de migraines.

Symptômes

En raison du rétrécissement brutal de la lumière vasculaire, le flux sanguin vers le cerveau diminue, des signes caractéristiques de vasospasme cérébral apparaissent. Premièrement, il y a un mal de tête diffus diffus qui irradie dans les orbites. Souvent, l'attaque commence après un effort physique, des nuits blanches, du stress. Les météorologues réagissent ainsi aux changements climatiques. En plus des sensations douloureuses, des étourdissements, des nausées (jusqu'à des épisodes de vomissements) apparaissent. Les fonctions cognitives sont supprimées, le bruit apparaît dans les oreilles, des "mouches" apparaissent devant les yeux.

Ce dernier phénomène est causé par une circulation sanguine altérée dans l'artère ophtalmique associée au cerveau. Par conséquent, avec l'angiospasme, le tonus des muscles oculaires change, l'apport sanguin à la rétine s'aggrave. À cet égard, le patient ne peut pas focaliser sa vision, se plaint d'un assombrissement et d'un scintillement de points noirs devant les yeux. De plus, le dysfonctionnement du système nerveux autonome affecte négativement l'état des vaisseaux de tout le corps: la pression augmente ou diminue, la transpiration s'intensifie, le visage devient rouge, la transpiration s'intensifie.

Effets

Le spasme vasculaire peut être à la fois une cause et une conséquence de troubles aigus de la circulation cérébrale - accident vasculaire cérébral hémorragique, rupture d'un anévrisme. En cas de douleur intense, de perte de conscience, de troubles de la coordination, de la parole, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Une attaque prolongée peut entraîner un accident vasculaire cérébral ischémique avec la mort du tissu cérébral et une invalidité. Chez les enfants, les angiospasmes prolongés peuvent en outre provoquer un retard mental, chez les femmes enceintes - éclampsie. Cette condition est considérée comme la forme la plus grave de gestose, lourde de coma, d'œdème pulmonaire, de mort fœtale.

Diagnostique

Le diagnostic principal est posé par un thérapeute ou un neurologue sur la base des signes cliniques et de leur dynamique, des mesures de la pression artérielle et des informations sur les maladies existantes. Après avoir fourni les premiers soins, un certain nombre d'études instrumentales sont effectuées:

  • IRM de la tête et du cou;
  • angiographie avec introduction d'un agent de contraste;
  • diagnostic échographique des vaisseaux cérébraux;
  • Angiographie CT;
  • dopplerographie.

Au cours du diagnostic, le spasme des vaisseaux cérébraux est différencié des pathologies cérébrovasculaires similaires en symptomatologie. Ceux-ci comprennent un accident ischémique transitoire, des accidents vasculaires cérébraux des deux types, une hydrocéphalie (se développant de manière aiguë avec une tumeur) et d'autres troubles liquorodynamiques.

Lire aussi sur le sujet

Traitement

Un spasme léger peut être rapidement soulagé par vous-même à la maison. Pour soulager une attaque, il faut tout d'abord prévoir un afflux d'air frais. Il est conseillé de prendre une position horizontale, de mettre un oreiller sous la tête.

Il est recommandé de boire un verre d'eau tiède, de garder les pieds au frais pendant une courte période. L'automassage soulage bien les symptômes de l'angiospasme. Si les crises se répètent souvent ou si leurs manifestations sont très prononcées, il est impératif de consulter un médecin et de commencer le traitement.

Médicament

Le traitement médicamenteux dans ce cas est complexe. Pour soulager l'attaque, utilisez des sédatifs légers et des antispasmodiques. À l'avenir, un traitement étiotrope est prescrit, y compris des médicaments de divers groupes:

  • Antidépresseurs (Amitriptyllin, Azafen) - sont indiqués pour stabiliser l'état émotionnel, car les crises surviennent souvent dans un contexte d'anxiété accrue, de crises de panique.
  • Nootropics Nootropil, Piracetam sont destinés à stimuler les fonctions cognitives, l'activité mentale.
  • Les inhibiteurs calciques (Anipamil, Cinnarizine) ont des effets anti-ischémiques et vasodilatateurs.
  • Pilules qui améliorent la circulation sanguine - Vinpocetine, Cerebrolysin, Cavinton.
  • Antispasmodiques - Drotaverin ou No-shpa.
  • Sédatifs - Valériane, Agripaume.

En présence d'athérosclérose, d'infections, d'hypertension, un traitement médicamenteux approprié est effectué en parallèle.

Massage

Pour soulager les spasmes des vaisseaux du cerveau, vous pouvez utiliser des techniques d'auto-massage. En appuyant sur certaines zones de la tête, vous pouvez réduire la douleur, rétablir la circulation sanguine normale et réduire la pression. Le massage est recommandé au moins 5 fois par jour pour éviter les crises récurrentes. Vous devez travailler sur des points spéciaux de manière assez intensive, en les massant en cercle jusqu'à une légère rougeur.

Les endroits nécessaires sont situés au sommet du tubercule frontal, au centre de la racine des cheveux au-dessus du front, à la couronne. Il est également utile de masser les points appariés dans la zone des processus mastoïdes (sous le lobe de l'oreille), près des coins intérieurs des yeux sur l'arête du nez, à la cassure du sourcil et sous les tubercules occipitaux. Il est conseillé de pétrir et la zone du col pour stimuler la circulation sanguine. Pendant le processus d'auto-massage, les yeux doivent être fermés..

Gymnastique

S'il n'y a pas de contre-indications spécifiques, il est impératif d'effectuer quotidiennement une série d'exercices pour normaliser la circulation sanguine. Il restaure le tonus musculaire et vasculaire, améliore la mémoire, la coordination et ne donne pas d'effets secondaires comme les pilules. La gymnastique est particulièrement utile pour l'ostéochondrose de la colonne cervicale, qui est souvent la cause de l'angiospasme..

L'ensemble standard de mouvements comprend:

  • La tête s'incline vers la droite et la gauche, ainsi que d'avant en arrière en position debout. Il est souhaitable de les réaliser avec une amplitude maximale, mais sans douleur..
  • La tête tourne alternativement sur les côtés. Dans ce cas, vous devez essayer de garder l'épaule et le menton sur la même ligne..
  • Soulevez vos épaules puis tirez-les vers l'arrière. Il est également exécuté debout, les mains vers le bas librement.
  • Rotation de l'épaule (avant et arrière).

Vous devez le faire, en commençant par quelques minutes par jour, en augmentant progressivement la durée de la leçon. En cas de douleur ou d'autres symptômes d'angiospasme cérébral, l'exercice doit être interrompu. Tous les mouvements sont effectués en douceur, sans précipitation ni mouvements brusques. Pendant l'exercice, vous devez respirer profondément - cela garantit un flux d'oxygène suffisant. En outre, il existe des exercices de respiration spéciaux qui aident à soulager le vasospasme et à normaliser la circulation sanguine..

Lire aussi sur le sujet

Opération

Dans la plupart des cas, un trouble cérébrovasculaire transitoire tel que l'angiospasme ne nécessite pas de traitement chirurgical. L'hypertension, l'athérosclérose, les maladies systémiques et infectieuses, les troubles neurologiques sont traités de manière conservatrice, avec l'utilisation de médicaments.

Les indications de la chirurgie sont des causes de spasmes cérébraux tels que des anomalies vasculaires, des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques, des tumeurs de nature variée, des traumatismes. La médecine moderne dispose d'une variété de méthodes neurochirurgicales et angioschirurgicales à faible traumatisme qui ne nécessitent pas de rééducation à long terme, ne donnent pas de complications.

Recettes folkloriques

Avec l'aide de la médecine alternative, il est également possible de normaliser le tonus vasculaire, mais il est inacceptable de remplacer les médicaments prescrits par un médecin avec eux. Toutes les méthodes à domicile de traitement de l'angiospasme ne peuvent que compléter les médicaments et leur utilisation doit être convenue avec un spécialiste. Recettes considérées comme les plus efficaces:

  • Décoction de racines de valériane, d'agripaume ou d'herbe de thym. Il est préparé au bain-marie pendant une demi-heure à partir de 2 ou 3 cuillères à soupe de matières premières et d'un litre d'eau. Boire après refroidissement et filtrage au lieu du thé. L'outil a un effet sédatif (calmant).
  • Décoction de rose musquée. Il est utilisé comme boisson vitaminée riche en antioxydants bénéfiques pour les vaisseaux sanguins. Une poignée de fruits est bouillie pendant plusieurs minutes dans un litre d'eau, infusée pendant plusieurs heures. Utilisé comme dans la recette précédente.
  • Ail au lait. Le matin, épluchez quatre clous de girofle, broyez, versez du lait chaud, portez à ébullition. Laissez infuser pendant une demi-heure, filtrez et prenez 2 cuillères à soupe après les repas. Le lendemain, vous devez préparer une infusion fraîche.
  • Comme aide d'urgence lors d'une attaque, appliquer des glaçons à partir d'une décoction de plantain ou de pissenlit sur les tempes aidera. La glace doit être enveloppée dans un chiffon.

Les remèdes populaires peuvent être utilisés pour traiter certaines pathologies primaires - la cause de l'angiospasme. Il existe de nombreuses recettes pour normaliser le métabolisme des lipides, abaisser la tension artérielle et la glycémie. Avec l'hypertension ou l'athérosclérose, vous pouvez boire des infusions et des décoctions à partir de préparations à base de plantes, de thés vitaminés. Les remèdes les plus efficaces sont le miel, l'ail, les citrons. Ils peuvent être consommés à la fois dans diverses combinaisons et séparément, ajoutés aux boissons et aux aliments.

La prévention

L'angiospasme des vaisseaux cérébraux est une violation transitoire courante de la circulation cérébrale. Le plus souvent, elle est causée par une attitude irresponsable envers sa propre santé. Par conséquent, dans la plupart des cas, ce trouble cérébrovasculaire peut être évité si nous ne parlons pas d'anomalies congénitales, de néoplasmes divers ou de blessures accidentelles. Un mode de vie sain aidera à maintenir un tonus vasculaire normal, tout d'abord - arrêter de fumer et autres mauvaises habitudes. Des doses excessives d'alcool et de nicotine ont un effet extrêmement négatif sur la circulation sanguine.

Il est impératif de bouger davantage, de faire de l'exercice, de marcher. L'activité physique a un effet positif non seulement sur les muscles avec des vaisseaux sanguins, mais également sur le système nerveux. De cette façon, vous pouvez éviter les conséquences désagréables du stress. Toutes les maladies somatiques, neurologiques et infectieuses doivent être traitées en temps opportun, empêchant leur transition vers une forme chronique.

Étant donné que les principales causes de l'angiospasme cérébral sont l'hypertension avec athérosclérose, leur prévention est également nécessaire. En plus des méthodes énumérées ci-dessus, vous devez adhérer aux principes d'une alimentation saine. Très souvent, il s'agit d'une alimentation déséquilibrée qui entraîne un excès de cholestérol dans le sang, une obésité et une hypertension artérielle. Vous devez manger souvent, petit à petit, en minimisant la consommation de sucre et de graisses malsaines. Les glucides complexes, les légumes avec des fruits, la viande, les produits laitiers sont utiles.

5 façons de soulager les spasmes vasculaires sans médicament

Les spasmes vasculaires (angiospasme) sont généralement le résultat d'une hypertension, d'une hypotension, d'une dystonie végétative ou d'une maladie coronarienne.

Le président de l'Institut de naturopathie Valentin Sergeev recommande des méthodes naturelles pour leur élimination et leur prévention.

Auto-massage segmentaire zonal

Nous agissons simultanément sur des dizaines de points biologiquement actifs du corps, ce qui permet de soulager rapidement l'angiospasme.

  1. Caresser lentement avec les paumes détendues le front de l'arête du nez aux tempes, le front - le visage au menton ("lavage"), l'arrière de la tête - du cou aux omoplates, aux ceintures et à l'articulation des épaules - d'abord à gauche avec la main droite, puis à droite avec la paume gauche.
  2. Du bout des doigts, nous effectuons un pétrissage circulaire des tempes. Ensuite, nous frottons l'articulation du poignet en l'enveloppant dans un anneau du pouce et de l'index de l'autre main. Pliez et dépliez simultanément le bras massé au niveau de l'articulation du coude.
  3. Nous terminons l'auto-massage en frottant entre les paumes de l'articulation du genou, en répétant chaque technique au moins 15-20 fois.

Entraînement autogène

Pour améliorer l'effet antispasmodique de l'auto-massage, il est complété par un entraînement autogène.

Nous nous répétons lentement en expirant la formule:

"Je suis calme. Pas de soucis. Je me suis relaxé. Je me repose. Mes vaisseaux se détendent. Les spasmes disparaissent. Mon cœur bat régulièrement et calmement. Je ressens une chaleur agréable au niveau de mon cœur et de ma tête. La tête devient légère ".

Notez que l'auto-massage est effectué 2 à 3 fois par jour pendant au moins 5 minutes. Le matin, vous pouvez au lit, l'après-midi et le soir, ou avant de sortir par temps venteux, avant une éventuelle situation stressante.

Aromathérapie

Si possible, l'auto-massage et l'auto-formation sont complétés par l'aromathérapie, pour laquelle ils lubrifient la lèvre sous le nez avec de la teinture ou de l'huile

  • lavande,
  • jasmin,
  • valériane,
  • menthe.

Psychocorrection

C'est s'éduquer en soi

  • bienveillance,
  • apaisement,
  • tolérance,
  • l'amour de la vie,
  • amour de la nature,
  • la musique,
  • art.

L'autocritique, les problèmes de «mastication» et les griefs doivent être évités, ce qui perturbe le sommeil et épuise le système nerveux.

Un travail intéressant ou un passe-temps créatif est important. Une importance particulière est attachée au travail manuel:

  • travaux d'aiguille,
  • La peinture,
  • cuisine,
  • Réparations mineures.

Tout ce qui aide à développer la motricité fine des doigts.

Le fait est que l'appareil nerveux des mains est étroitement lié au centre vasomoteur dans le sous-cortex du cerveau. Un tel travail éteint l'excitation dans ce centre, qui soutient également l'angiospasme..

Régime alimentaire pour le vasospasme

Dans le régime - plus d'aliments végétaux. Les éléments suivants sont particulièrement importants:

  • noix,
  • aubépine,
  • carotte,
  • oignon,
  • mon chéri.

Sel de table minimum, graisses animales, épices.

  • agripaume,
  • cudweed,
  • Origan,
  • mélilot.

Pour la nuit sous le nez - un oreiller en coton avec

  • cônes de houblon,
  • racines de valériane écrasées,
  • menthe.

En cas de surmenage - miel au citron. Par mauvais temps - thé avec agripaume, origan, rose, mélisse et massage plus fréquent.

Intégrez Pravda.Ru dans votre flux d'informations si vous souhaitez recevoir des commentaires et des actualités opérationnelles:

Ajoutez Pravda.Ru à vos sources dans Yandex.News ou News.Google

Nous serons également heureux de vous voir dans nos communautés sur VKontakte, Facebook, Twitter, Odnoklassniki.

Les médias ont appris la cause du décès de l'épouse du présentateur de télévision Andrei Norkin.

Copyright © 1999-2020, la technologie et le design appartiennent à Pravda.Ru LLC.

Le matériel du site est destiné aux personnes de plus de 18 ans (18+).

L'utilisation du matériel du site (distribution, reproduction, transmission, traduction, traitement, etc.) n'est autorisée qu'avec l'autorisation écrite de l'éditeur. Les opinions et points de vue des auteurs ne coïncident pas toujours avec le point de vue des éditeurs.

L'édition réseau "Pravda.Ru" e-mail n ° FS77-72263 du 1er février 2018, publiée par le Service fédéral de surveillance des communications, des technologies de l'information et des médias. Fondateur: TechnoMedia LLC.
Rédacteur en chef: Novikova Inna Semyonovna.
Adresse e-mail: [email protected]
Téléphone: +7 (499) 641-41-69

Organisations extrémistes et terroristes interdites en Fédération de Russie: "Secteur droit", "Armée insurrectionnelle ukrainienne", "EIIL" (EI, État islamique), "Al-Qaïda", "UNA-UNSO", "Mejlis du peuple tatar de Crimée", "Témoins de Jéhovah". Une liste complète des organisations faisant l'objet d'une injonction en Russie est disponible sur le site Web du ministère de la Justice de la Fédération de Russie