Principal > Pression

Traitement de l'hydrocéphalie cérébrale chez un adulte

L'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est rare. Le traitement nécessite le plus souvent une intervention chirurgicale, mais des médicaments sont également possibles..

Certificat médical

L'hydrocéphalie ou hydropisie cérébrale est une pathologie caractérisée par l'accumulation de liquide céphalo-rachidien (LCR) dans les ventricules. Le plus souvent, les parents d'un petit enfant doivent y faire face, mais cela peut se développer à l'âge adulte. Un diagnostic précoce et un traitement prescrit en temps opportun laissent espérer une issue favorable. Sinon, une personne sera confrontée à des perturbations du système nerveux central, l'intellect en souffre. La pathologie se termine souvent par une invalidité et même la mort.

Causes et principaux symptômes

L'hydrocéphalie chez les adultes se développe dans le contexte de maladies passées, qui affectent négativement le fonctionnement des systèmes vasculaire et nerveux. Les causes peuvent être des pathologies infectieuses (par exemple, la méningite), des kystes et des tumeurs cérébrales, des hémorragies, des thromboses et des inflammations. En raison des changements en cours, le processus de production et de sortie du liquide céphalo-rachidien est perturbé..

Dans la plupart des cas, la maladie s'accompagne d'une augmentation de la pression intracrânienne et une augmentation des os du crâne n'est pas observée.

Le principal symptôme de l'hydropisie est des maux de tête réguliers qui ne peuvent pas disparaître après la prise d'analgésiques. La nuit, la pression intracrânienne augmente, de sorte que le syndrome douloureux ne disparaît pas même pendant le repos. Parmi les autres symptômes de l'hydrocéphalie aiguë, il convient de noter:

  • nausées Vomissements;
  • changements du tonus musculaire;
  • détérioration de la vision;
  • étourdissements réguliers, problèmes de coordination;

Dans le contexte de la progression de la pathologie, la parole et le comportement souffrent. Les patients deviennent trop agressifs ou, au contraire, apathiques et indifférents à tout ce qui se passe autour. La forme chronique de la maladie est complétée par des troubles cognitifs, des crises d'épilepsie.

Caractéristiques de la pharmacothérapie

Le traitement et le diagnostic de l'hydrocéphalie sont de la compétence du neurochirurgien. Les médicaments ne sont utilisés en thérapie qu'à un stade précoce de la maladie ou en complément de la chirurgie. Leur objectif poursuit 2 objectifs: éliminer l'excès de liquide du corps et améliorer l'apport sanguin, la nutrition des structures cérébrales.

Groupe de médicamentsDrogues
DiurétiqueDiacarbe, furosémide, mannitol
Produits de correction du potassiumAsparkam
Préparations pour améliorer la nutrition des tissus cérébrauxActovegin, Cavinton
Médicaments vasoactifsSulfate de magnésium, Glivenol
Anti-douleursNimesil, Kétoprofène
Médicaments de remplacement d'hormonesPrednisolone, bétaméthasone
BarbituriquesBarbituriques

Si nécessaire, le médecin prescrit des sédatifs pour éliminer le stress psycho-émotionnel du patient. De plus, il est recommandé de prendre des complexes vitaminiques. Les médicaments spécifiques, leur posologie et la durée d'administration sont déterminés par le médecin traitant.

Utilisation diurétique

Les principaux médicaments utilisés pour l'hydrocéphalie sont les diurétiques. Ils favorisent l'excrétion de l'urine du corps, réduisent la quantité de liquide dans les organes internes et les tissus. En conséquence, la pression intracrânienne diminue - l'un des signes de la maladie. Dans le cas de l'hydropisie cérébrale, des diurétiques de trois sous-groupes sont utilisés: inhibiteurs de l'anse, osmotique et carbonhydrase.

Les diurétiques ne sont pas prescrits comme médicament principal, mais comme remède symptomatique..

Cela signifie qu'avec leur aide, il est impossible d'éliminer la cause de la maladie, il n'est possible de soulager l'état du patient que pendant un certain temps. Avec l'hydrocéphalie, l'utilisation à long terme de diurétiques est interdite. Cela est dû au fait qu'avec le fluide, des substances utiles et des oligo-éléments quittent le corps. Par la suite, le déficit de ce dernier est assez difficile à restaurer. De plus, dans le contexte de l'utilisation de médicaments puissants, une déshydratation sévère se produit et l'excès de liquide céphalo-rachidien ne disparaît pas toujours aussi rapidement..

Examen des diurétiques efficaces

Les diurétiques de l'anse sont considérés comme les plus rapides et les plus efficaces. Leur action est basée sur le ralentissement de la réabsorption des ions sodium, inhibant les chlorures. Le plus souvent, le furosémide est prescrit aux patients sous forme de comprimés, d'injections pour administration intramusculaire ou intraveineuse. Le dosage est sélectionné individuellement.

Pour renforcer l'effet thérapeutique, les diurétiques de l'anse doivent être associés à Diacarb. C'est un inhibiteur de la carbonhydrase. Le régime de son administration est également déterminé individuellement, en tenant compte du tableau clinique, mais la posologie quotidienne ne peut pas dépasser 750 mg. La durée d'utilisation est de 5 jours. Le dépassement de cette période augmente la probabilité d'acidose métabolique..

Le groupe des diurétiques osmotiques est représenté par le mannitol et le Triampur Compositum. Ce dernier est un agent combiné qui comprend un composant diurétique et hypotenseur. Il est pris par voie orale après les repas avec beaucoup de liquides. La posologie quotidienne maximale est de 4 comprimés.

Médicaments pour la correction des paramètres potassiques

Le traitement de l'hydrocéphalie ne peut être imaginé sans l'utilisation de diurétiques. Cependant, ces médicaments éliminent du corps non seulement l'excès de liquide céphalo-rachidien, mais également de nombreuses substances utiles, des oligo-éléments. Pour compenser le déficit de ce dernier, le cours de la thérapie d'hydrocéphalie est toujours complété avec Asparkam.

Ce médicament est utilisé pour corriger les niveaux de potassium et de magnésium. Il est également capable de réguler les processus métaboliques. Le médicament est disponible sous forme de comprimés et de solution injectable. Le médecin sélectionne sa posologie individuellement. La durée du traitement est généralement d'au moins un mois. Si nécessaire, répétez-les après une courte pause de 2-3 semaines..

Asparkam doit être pris avec prudence. Ce médicament n'est pas recommandé chez les patients ayant des antécédents d'insuffisance rénale, un risque élevé d'œdème, une acidose métabolique du sang. De plus, il doit être pris strictement selon le schéma prescrit par le médecin afin d'éviter un surdosage. Il se manifeste par une bradycardie, une diminution de la pression, une paralysie respiratoire.

Médicaments nootropes

Les nootropiques sont des stimulants neurométaboliques. Ils ont un effet bénéfique sur les fonctions mentales supérieures. Cependant, la posologie doit être soigneusement sélectionnée..

L'un des représentants de ce groupe est le médicament Cortexin. Il a un effet neuroprotecteur, antioxydant et nootropique prononcé. Le médicament aide à normaliser le rapport des acides aminés qui remplissent des fonctions de médiateur des types d'action inhibitrice et excitatrice. Réduit le niveau d'activité épileptique dans le cerveau. La durée d'admission ne dépasse pas 10 jours.

Très souvent, les médecins prescrivent du Mexidol. C'est un puissant antioxydant, un agent nootropique. Il aide à augmenter la résistance du corps aux facteurs agressifs et aux conditions pathologiques causées par une carence en oxygène. Le médicament ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance hépatique / rénale. Il est généralement administré par voie intraveineuse pendant 10 à 14 jours, puis par voie intramusculaire..

Correcteurs de circulation cérébrale

L'une des étapes du traitement médical de l'hydrocéphalie est l'utilisation de médicaments pour améliorer la nutrition du tissu cérébral. Ce sont Cavinton et Actovegin. Ils ont un effet d'expansion sur les vaisseaux sanguins, augmentant la circulation sanguine et améliorant l'apport d'oxygène aux tissus..

Cavinton suit de longs cours. Immédiatement après sa prise, il peut y avoir une diminution modérée de la pression artérielle. Il a un effet relaxant sur les muscles lisses, ce qui conduit à une vasodilatation. En outre, Cavinton améliore l'échange de noradrénaline et de sérotonine dans les tissus cérébraux. Il est prescrit avec prudence en raison du grand nombre d'effets secondaires. Parmi eux, il est nécessaire de mettre en évidence la tachycardie, les modifications des indicateurs ECG et l'extrasystole..

Actovegin augmente l'absorption du glucose dans les cellules et améliore l'utilisation de l'oxygène. Cela favorise l'activation des processus énergétiques dans les structures cérébrales, affectant leur métabolisme fonctionnel. Le traitement contre l'hydrocéphalie commence par l'utilisation de doses élevées du médicament, en les réduisant progressivement.

Médicaments vasoactifs

Les médicaments vasoactifs sont utilisés lorsqu'il est nécessaire d'améliorer simultanément l'apport sanguin au cerveau, dilater les vaisseaux sanguins et abaisser la pression intracrânienne. Ils soulagent rapidement les symptômes désagréables tels que maux de tête, problèmes de coordination des mouvements, etc. Le sulfate de magnésium est le plus souvent utilisé en neurologie. Le médicament agit comme un antispasmodique, dilate les vaisseaux sanguins et a un effet diurétique. De plus, il normalise la fréquence cardiaque..

Parmi les autres médicaments de ce groupe, la Nicergoline, le Sermion, le Glivenol se caractérisent par un effet thérapeutique positif. À la suite de leur consommation, une amélioration de la circulation sanguine dans le cerveau est observée et la pression intracrânienne est rapidement normalisée, les symptômes douloureux sont arrêtés. Cependant, l'utilisation de médicaments vasoactifs est strictement contrôlée par les médecins. Leur utilisation est catégoriquement contre-indiquée dans l'hypotension artérielle, la bradycardie et la dépression respiratoire..

Médicaments contre les maux de tête

Le mal de tête est un compagnon fréquent de l'hydrocéphalie. Cela nuit considérablement à la qualité de vie des patients. Pour le soulagement de la douleur, les neurologues suggèrent d'utiliser les médicaments suivants:

  1. Analgin. Il est peu coûteux et polyvalent. Ses substances actives bloquent les impulsions de douleur dans le système nerveux central. Les comprimés sont généralement pris 2 à 3 fois par jour..

Les médicaments répertoriés peuvent être remplacés par des analogues (Nurofen, Citramon, Pentalgin). Avec l'hydrocéphalie, les maux de tête sont généralement réguliers, les patients essaient donc de les arrêter de différentes manières. Lors de l'utilisation de médicaments analgésiques, il est important d'éviter le surdosage.

Glucocorticoïdes et barbituriques

Les glucocorticostéroïdes éliminent les toxines du corps. De plus, avec l'hydrocéphalie, ils soulagent l'œdème cérébral. Réduit efficacement la formation de liquide céphalo-rachidien en agissant sur le plexus choroïde.

Habituellement, les glucocorticoïdes sont prescrits aux patients dans un état grave comme immunosuppresseurs.

Selon la situation, le choix d'un médecin peut tomber sur la dexaméthasone ou la prednisolone. La posologie minimale par jour de ce dernier est de 20 à 30 mg. Avec un traitement à long terme ou palliatif, il est sélectionné à raison de 1 à 2 mg de médicament par kg de poids du patient. L'utilisation à long terme de glucocorticoïdes peut provoquer un hypercortisolisme iatrogène.

Les barbituriques sont sédatifs. Ils ont réussi à éliminer l'influence négative des facteurs externes sur le système nerveux central. Dans le traitement de l'hydrocéphalie, le phénobarbital est le plus souvent utilisé. Prenez-en 30 à 50 mg trois fois par jour. Le phénobarbital est utilisé comme hypnotique, sédatif. Le chiffre d'affaires de ce médicament est actuellement limité, il est interdit à l'importation dans certains pays (USA, EAU, Lituanie).

L'efficacité du traitement médicamenteux pour l'hydrocéphalie

Le traitement médicamenteux de l'hydrocéphalie chez l'adulte se justifie exclusivement au stade initial du développement de la pathologie. Par conséquent, il est si important de prêter attention à tous les symptômes et de ne pas reporter la visite chez le médecin. Dans les conditions aiguës et sévères, les médicaments ne sont utilisés que comme traitement symptomatique ou auxiliaire. L'augmentation rapide du tableau clinique, des symptômes mixtes peuvent entraîner des changements irréversibles et entraîner la mort prématurée du patient.

S'il y a un danger pour la vie, il est préférable de remplacer la pharmacothérapie par la chirurgie..

Dans les cas d'urgence, lorsqu'il est nécessaire d'assurer l'écoulement du liquide céphalo-rachidien, un drainage ventriculaire externe est effectué. La procédure implique l'élimination de l'excès de liquide céphalo-rachidien par un système de drainage et un cathéter dans un récipient stérile. Dans la forme chronique d'hydrocéphalie, un pontage est pratiqué. Dans ce cas, l'écoulement du liquide céphalo-rachidien se produit dans les cavités naturelles du corps par des shunts pré-placés.

Pronostic de rétablissement

L'hydrocéphalie cérébrale est une maladie assez rare chez l'adulte, caractérisée par une accumulation excessive de liquide céphalo-rachidien. Il a un tableau clinique spécifique (pression intracrânienne élevée, maux de tête), le diagnostic n'est donc pas difficile. Si un patient demande une aide médicale au stade initial du processus pathologique, il lui est généralement prescrit un traitement avec de nombreux médicaments. Dans ce cas, le pronostic de récupération est favorable. Avec une évolution chronique ou prolongée de l'hydrocéphalie, il est difficile de se passer de l'aide d'une intervention chirurgicale. Le patient reçoit également un traitement médicamenteux, mais comme mesure supplémentaire.

Partage avec tes amis

Faites quelque chose d'utile, cela ne prendra pas longtemps

IRM HYDROCEPHALIE DES MAUX DE TÊTE

Inscrivez-vous pour une consultation par téléphone à Saint-Pétersbourg:

CRÉER UN NOUVEAU MESSAGE.

Mais vous êtes un utilisateur non autorisé.

Si vous vous êtes inscrit plus tôt, alors "login" (formulaire de connexion en haut à droite du site). Si vous êtes ici pour la première fois, inscrivez-vous.

Si vous vous inscrivez, vous pourrez suivre les réponses à vos messages à l'avenir, poursuivre le dialogue sur des sujets intéressants avec d'autres utilisateurs et consultants. De plus, l'inscription vous permettra de mener une correspondance privée avec les consultants et autres utilisateurs du site..

Pourquoi l'hydrocéphalie cérébrale se produit-elle: diagnostic précoce, traitement et pronostic

L'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est une maladie due à un excès de liquide céphalo-rachidien. La pathologie entraîne de graves complications et nécessite un traitement urgent. Le pronostic n'est favorable qu'en cas de détection précoce et de début de traitement en temps opportun.

Hydrocéphalie

Dans des conditions normales, la fonction du liquide céphalo-rachidien (LCR) est de protéger le cerveau des chocs, des infections et de nourrir et alimenter le cerveau. Cependant, avec l'hydrocéphalie (hydropisie), un excès de ce liquide se produit, ce qui entraîne des lésions cérébrales et la mort..

La maladie survient à la fois pendant la période prénatale et après la naissance chez une personne de tout âge. Le début de son développement ne dépend que du temps d'action des facteurs pathogènes..

Causes et mécanisme de développement

À l'intérieur du crâne se trouvent le cerveau, le sang et le liquide céphalo-rachidien. A l'état normal, un équilibre est maintenu entre les volumes de ces trois composants. Toute violation de celui-ci conduit au développement de pathologies complexes. Ainsi, une augmentation du volume de liquide céphalo-rachidien comprime les vaisseaux et le cerveau, entraîne une violation de l'apport sanguin, la mort des tissus et une augmentation de la pression artérielle. L'hémorragie, à son tour, entraîne une violation de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien, son accumulation.

Le mécanisme de développement de l'hydrocéphalie est basé sur un excès de liquide céphalo-rachidien. Il est formé dans les quatre ventricules cérébraux, tandis que jusqu'à 70% est produit dans les glandes, le reste est produit par la transpiration du composant liquide du sang à travers les parois des vaisseaux sanguins. L'écoulement du liquide céphalo-rachidien est effectué des ventricules dans la cavité sous-arachnoïdienne, qui se dilate et forme des citernes cérébrales.

À partir de ces cavités, il pénètre dans la surface externe du cerveau et est ensuite absorbé par les villosités situées dans la région des sinus veineux. Normalement, la quantité de liquide céphalo-rachidien produite (en moyenne chez un adulte, elle est de 150 ml) correspond au.

Cependant, dans l'une de ces zones, il peut y avoir des obstructions ou des perturbations entraînant un excès de liquide céphalo-rachidien - hydrocéphalie.

La maladie est causée par les raisons suivantes:

  1. Inflammation du cerveau et de ses membranes. Ce groupe comprend la méningite, l'encéphalite, la tuberculose.
  2. Violation de l'approvisionnement en sang. L'hydrocéphalie se développe à la suite d'une hémorragie cérébrale, de l'apparition d'un caillot sanguin, d'une rupture de la saillie du vaisseau (anévrisme).
  3. Néoplasmes. Quelle que soit leur nature - bénigne ou maligne, ils entraînent un blocage de la circulation du liquide céphalo-rachidien.
  4. Intoxication. L'action de l'alcool, des drogues, des sels de métaux lourds.
  5. Blessures. Ce groupe comprend non seulement les lésions cérébrales traumatiques, qui ont conduit à un œdème cérébral, à la destruction des vaisseaux sanguins, mais également aux conséquences après les opérations.
  6. Maladies du système nerveux central.
  7. Maladies infectieuses. C'est la rubéole, la syphilis.
  8. Changements liés à l'âge. Le remplacement de l'hydrocéphalie est associé précisément à la façon dont le corps et ses tissus changent avec l'âge.

L'analyse de la maladie vous permet d'identifier les principaux facteurs qui caractérisent son évolution et sa forme: la période d'apparition, la vitesse et le mécanisme de développement, le niveau de pression intracrânienne, la localisation, la gravité des symptômes.

Période d'occurrence

L'apparition de signes d'hydropisie au cours du développement intra-utérin ou dans les trois mois chez un nouveau-né suggère une maladie congénitale.

La maladie acquise survient en raison de l'action de facteurs pathogènes apparus après la naissance. Il peut s'agir de parasites, de néoplasmes, de kystes, d'hémorragies, d'inflammations..

Taux de développement

L'apparition de signes d'hydrocéphalie, leur développement dans les 3 jours indique une forme aiguë. Pendant cette période, les premières manifestations de la maladie entraînent les dommages les plus profonds au cerveau.

Si leur apparition dure jusqu'à 3-4 semaines, ils parlent d'une forme progressive subaiguë. Une lente augmentation des symptômes pendant six mois ou plus, leur faible gravité indique une forme chronique.

Mécanisme de développement

En fonction de la cause conduisant à l'apparition de l'hydropisie, plusieurs types de cette maladie sont distingués. Lorsqu'il est fermé (non communicant), l'écoulement du liquide céphalo-rachidien est perturbé en raison de l'apparition d'un obstacle sur son chemin. Cela peut être un caillot sanguin, une adhérence, un néoplasme, un rétrécissement de l'aqueduc. Le LCR s'accumule dans cette zone et conduit à une augmentation de la pression intracrânienne et à une augmentation de la taille des ventricules. Un autre nom pour cette forme est occlusif.

Lire aussi sur le sujet

L'hydrocéphalie ouverte (irresorptive) apparaît en raison d'une violation des processus d'absorption, tandis que le processus de production de liquide céphalo-rachidien est préservé. Le déséquilibre est éliminé en augmentant le PCI. Se produit principalement en raison d'une hémorragie, d'une inflammation ou de l'apparition de métastases.

Avec le LCR hypersécrétoire, trop est produit, il y en a un excès.

Selon des rapports récents, la forme externe de remplacement n'est pas l'hydrocéphalie cérébrale. Le contenu du liquide céphalo-rachidien augmente dans la cavité sous-arachnoïdienne et les ventricules, comme dans l'hydropisie. La pathologie apparaît comme un phénomène secondaire et compensatoire causé par des processus associés au cerveau: son atrophie et sa diminution de taille. La liqueur, pour ainsi dire, remplace la matière grise. Cela nous permet de conclure que la forme mixte n'est pas l'hydropisie..

Niveau de pression intracrânienne

Les données obtenues à la suite de la mesure indiquent une pression intracrânienne normale, diminuée et augmentée. Dans le premier cas, nous parlons d'hydrocéphalie normotensive, dans le second - d'hypotension, dans le troisième - d'hypertensive.

Emplacement

Le lieu d'accumulation du liquide céphalo-rachidien nous permet de parler d'hydropisie externe, interne et mixte.

Dans la première variante, le liquide céphalo-rachidien s'accumule dans l'espace sous-arachnoïdien. La principale raison est la mort du tissu nerveux. Interne se produit lorsqu'il y a un excès de liquide dans les citernes cérébrales et les ventricules. Avec l'hydrocéphalie mixte, un volume accru de liquide céphalo-rachidien s'accumule en tous points.

En fonction de l'emplacement, le diagnostic est déterminé, par exemple «hydrocéphalie externe de l'espace sous-arachnoïdien».

La gravité des symptômes

Des manifestations évidentes et vives indiquent une hydrocéphalie sévère. Des symptômes légers, parfois disparaissants, indiquent une hydrocéphalie externe modérée..

Symptômes

Les principaux signes d'hydrocéphalie sont des maux de tête, des troubles visuels, des nausées, souvent accompagnés de vomissements, des troubles émotionnels, cognitifs, moteurs.

Dans le développement de la maladie, plusieurs stades peuvent être distingués, à chacun desquels apparaissent ses propres symptômes, et ceux découverts précédemment acquièrent de nouvelles caractéristiques:

  1. Première étape. Le principal symptôme est un mal de tête faible et non constant, une faiblesse, un malaise, des étourdissements. Assombrissement, brouillard dans les yeux est possible. La personne se sent faible, fatiguée. Cette étape est caractérisée par une hydrocéphalie modérée..
  2. Deuxième étape. La douleur dans la tête s'intensifie, surtout après une nuit de repos, une activité physique, une toux, des éternuements. Il y a une sensation d'éclatement dans le crâne. Des taches de couleur, des éclairs peuvent apparaître dans les yeux. On a le sentiment que quelque chose les presse de l'intérieur, un strabisme apparaît. Le visage gonfle. Les nausées sont fréquentes, accompagnées de vomissements, et leur apparence n'est pas associée à la nourriture. Une légère tendance à la fatigue au premier stade est remplacée par une sensation constante de fatigue et de faiblesse. Une personne devient insatisfaite, nerveuse, irritable, agressive. Marche, la coordination est altérée. Il y a une sensation d'engourdissement dans les bras et les jambes, progressivement cette sensation est remplacée par l'incapacité de les bouger - la paralysie se développe. Le patient perd la capacité d'exprimer ses pensées et de percevoir ce qui lui est dit. Des signes de démence apparaissent.
  3. Troisième étape. À ce stade, des crises d'épilepsie apparaissent, une perte de conscience, une miction involontaire et une défécation sont souvent observées. Il y a une perte totale d'intelligence, de mémoire, de compétences en libre-service. Le patient perd la capacité de marcher, l'apparition de mouvements chaotiques, une paralysie complète ou partielle est possible. La déglutition est altérée. Le travail du cœur et des organes respiratoires est inhibé.

Diagnostique

La dropsie du cerveau, en particulier au premier stade, n'est diagnostiquée qu'après que toutes les recherches nécessaires ont été effectuées. Avant de les prescrire, le médecin recueille des données sur les antécédents médicaux, les éventuels facteurs de provocation, effectue des tests réflexes, des tests. Tout cela vous permet de clarifier le degré de lésion cérébrale..

Si une augmentation de la pression intracrânienne est suspectée, une ponction lombaire est effectuée. Cette opération vous permet de mesurer la pression, de prélever un échantillon de liquide céphalo-rachidien, d'analyser sa composition, sa couleur et d'identifier la cause de la maladie.

Types et méthodes de traitement de l'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte

Causes de la maladie

À ce jour, il a été établi que presque tous les troubles, la pathologie du système nerveux central peuvent contribuer à une complication telle que l'hydrocéphalie. Les principales maladies les plus courantes dans lesquelles l'hydrocéphalie peut se former:

  • AVC ischémique ou hémorragique - troubles aigus de la circulation cérébrale.
  • Maladies oncologiques - tumeurs cérébrales, souvent intraventriculaires, tige, localisation parastem.
  • Encéphalopathie d'origines diverses - états hypoxiques post-traumatiques chroniques, alcoolisme.
  • Maladies infectieuses et inflammatoires du système nerveux central - tuberculose, méningite, encéphalite, ventriculite.
  • Hémorragies intraventriculaires, sous-arachnoïdiennes traumatiques ou non traumatiques résultant de la rupture des anévrismes et des vaisseaux artério-veineux du cerveau.

Les causes les plus courantes et principales de l'hydrocéphalie comprennent les maladies suivantes:

  • accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique;
  • alcoolisme;
  • hypoxie post-traumatique et chronique;
  • maladies oncologiques du cerveau;
  • méningite;
  • tuberculose;
  • ventriculite;
  • hémorragie intraventriculaire, dont la survenue est facilitée par des anévrismes cérébraux.

Le cerveau humain a dans sa structure des zones spéciales remplies d'un liquide appelé liquide céphalo-rachidien. Il s'agit d'un réseau de ventricules interconnectés, un espace sous-arachnoïdien avec des citernes cérébrales. La liqueur protège le cerveau du stress mécanique. De plus, il le nourrit, maintient une circulation sanguine stable..

Chez un adulte, la norme de cette substance est de 120 à 150 ml, alors qu'elle parvient à se renouveler plus d'une fois par jour. Le liquide se forme dans les vaisseaux du cerveau, le lave et passe dans le système veineux. Ce processus ne s'arrête jamais.

Si une personne est en bonne santé, les volumes de fluide produit et absorbé sont toujours égaux. Lorsque ce n'est pas le cas, une maladie grave se développe..

L'hydrocéphalie congénitale du cerveau est souvent détectée dans l'enfance. Chez les adultes, la maladie est généralement causée par une blessure ou une infection. L'eau dans la tête peut entraîner une déficience intellectuelle chez les personnes âgées. Un diagnostic rapide réduira considérablement la probabilité d'un résultat défavorable.

Parmi les principales causes d'apparition de la maladie figurent les suivantes:

  • toutes sortes de coups;
  • maladies oncologiques;
  • encéphalopathie due à un traumatisme, à l'abus d'alcool et à des états hypoxiques chroniques;
  • dommages au système nerveux central par des infections;
  • hémorragies intraventriculaires et sous-arachnoïdiennes.
  • anomalies congénitales (par exemple - une selle turque vide: en savoir plus ici)

Le facteur qui a provoqué le type vacuolaire de la maladie peut être une lésion cérébrale traumatique. En outre, la cause peut souvent être la présence d'un kyste pinéal..

Dans la plupart des cas, le corps lui-même fait face au malaise. Si cela ne se produit pas, un traitement sérieux est nécessaire..

Description générale de la pathologie

Le cerveau humain a une structure complexe. Il se compose d'un grand nombre de sections, qui sont protégées par une coque arachnoïde, dure et molle.

L'espace entre le premier et le dernier coquillage est appelé "sous-arachnoïdien".

Ces tissus sont connectés les uns aux autres à l'aide de membranes qui créent le système ventriculaire. Il se compose de réservoirs reliés par des trous et des canaux.

C'est en eux que se produit la circulation du liquide céphalo-rachidien. Le LCR s'écoule dans les ventricules puis dans les citernes situées à la base du cerveau.

En outre, le liquide lave les tissus de surface, puis il est absorbé dans le sang.


Le système ventriculaire du cerveau et le schéma de mouvement du liquide céphalo-rachidien en lui

Le liquide céphalo-rachidien a plusieurs fonctions importantes:

  1. Est une sorte d'amortisseur pour les tissus du cerveau et de la moelle épinière, les protégeant des dommages accidentels.
  2. Fournit des nutriments au cerveau et en élimine les déchets.
  3. Régule la quantité de sang à l'intérieur du crâne.

L'hydrocéphalie du cerveau est caractérisée par le fait qu'un excès de liquide céphalo-rachidien exerce une pression sur le cerveau, provoquant un trouble de sa fonctionnalité. Ce fluide entoure le cerveau et la moelle épinière..

Aujourd'hui, l'hydrocéphalie chez l'adulte n'a pas de limites diagnostiques claires.

L'hydrocéphalie du cerveau chez l'adulte est une maladie traitée par les neurologues et les neurochirurgiens. La plupart des gens, ainsi que les médecins, considèrent l'hydrocéphalie comme une pathologie exclusivement infantile, qui ces dernières années a été assez souvent enregistrée chez les enfants et est presque toujours une maladie congénitale. Pour 1000 nouveau-nés, il y a de 1 à 10 enfants atteints d'hydropisie cérébrale. En savoir plus sur le traitement de l'hydrocéphalie chez les enfants.

Cependant, avec un examen spécialisé des patients dans les hôpitaux neurochirurgicaux, dans la population de plus de 18 ans, le syndrome hydrocéphalique est retrouvé chez 25% des patients adultes. Mais un diagnostic opportun, compétent et adéquat de l'hydrocéphalie chez les adultes avec un traitement chirurgical approprié permet à près de 100% des cas de récupérer les patients, de les aider dans la réadaptation sociale.

Les méthodes modernes de drainage externe et l'introduction de thrombolytiques dans les ventricules du cerveau sont particulièrement pertinentes, ce qui peut réduire les décès dans les formes aiguës d'hydrocéphalie qui surviennent avec des hémorragies sous-arachnoïdiennes non traumatiques. Puisqu'une personne, au début d'une telle maladie, meurt dans les 2 jours, et la fourniture de soins chirurgicaux d'urgence lui sauve la vie et stabilise l'état du patient pendant une longue période.

Thérapie

La dropsie du cerveau est une pathologie grave et dangereuse. Il est possible de traiter cette maladie uniquement à l'aide d'un ensemble de mesures, car il n'y a pas de médicament unique qui éliminera le problème. Selon qu'une personne souffre d'hydrocéphalie congénitale, d'hydrocéphalie atrophique, occlusive ou normotensive, le traitement peut combiner l'utilisation de médicaments et d'interventions chirurgicales.

Certains essaient d'améliorer la situation avec des méthodes folkloriques. Mais cela ne peut être fait qu'après avoir consulté un médecin et utilisé comme traitement auxiliaire..

Symptômes

En fonction du moment de survenue, l'hydrocéphalie est divisée en:

  • congénital - le diagnostic est possible même pendant la période de développement intra-utérin;
  • acquis - survient à la suite de lésions cérébrales traumatiques ou de processus inflammatoires qui affectent directement le cerveau.

Selon les caractéristiques du développement, la pathologie a les types suivants:

  • ouvert - certaines parties du cerveau sont détruites, ce qui entraîne une entrée inadéquate de liquide céphalo-rachidien dans la circulation sanguine;
  • fermé - caractérisé par le fait que le liquide commence à se répandre de manière incorrecte en raison des obstacles formés à la suite de changements défectueux, ce qui conduit à la formation de caillots sanguins ou même de tumeurs;
  • atrophique - il y a une substitution de substances pour le liquide de la moelle épinière;
  • hypersécrétoire - un excès de volume de liquide céphalo-rachidien est produit.

En fonction de l'emplacement du liquide céphalo-rachidien, l'hydropisie cérébrale est divisée en:

  • interne modéré - la formation de liquide se produit dans l'espace ventriculaire;
  • modérément exprimé - capable de fonctionner comme une maladie indépendante ou d'agir comme un symptôme de toute autre pathologie;
  • externe modéré - la localisation de l'excès de liquide céphalo-rachidien tombe sur l'espace sous-arachnoïdien;
  • remplacement mixte - la formation de liquide céphalo-rachidien est observée non seulement dans l'espace du ventricule, mais également dans la zone située sous les membranes du cerveau;
  • remplacement externe - survient chez les nouveau-nés, le site de localisation tombe sur le lobe frontal;
  • externe prononcé - l'un des types d'hydropisie de la forme externe.

Symptômes et traitement de la dépression à la maison par vous-même

Selon le degré de développement de la maladie, elle est classée dans des formes telles que:

  • régressif;
  • progressive;
  • stabilisé.

Il convient de noter que le développement de l'hydrocéphalie peut être aigu et chronique. Cela détermine les principaux symptômes de la pathologie..

L'hydropisie aiguë présente tous les signes standard qui accompagnent une pression intracrânienne élevée:

  • maux de tête sévères le matin;
  • stagnation des disques nerveux optiques, associée à une altération du courant dans les nerfs, provoquant une pression accrue, entraînant une déficience visuelle;
  • luxation axiale du cerveau - exprimée par une perte de conscience, la tête acquiert une position forcée, des troubles oculomoteurs se produisent; les cas de travail supprimé du cœur et des organes du système respiratoire ne sont pas exclus, ce qui conduit à une issue mortelle;
  • des accès de nausées et de vomissements le matin, après que ses maux de tête se sont calmés;
  • un état de somnolence est l'un des signes dangereux, indiquant le développement possible d'un trouble neurologique plus grave.

Dans la forme chronique d'hydrocéphalie, la symptomatologie est significativement différente de la forme aiguë et s'exprime dans les manifestations suivantes:

  1. Apraxie de la marche. Ce syndrome est caractérisé par une telle condition lorsque le patient en position couchée montre facilement comment marcher ou faire du vélo correctement, mais quand il essaie de marcher, il ne peut pas le faire normalement. Lors du déplacement, les jambes sont largement espacées, des balancements et des mouvements se produisent;
  2. Démence. Dans la plupart des cas, les premiers signes de la présence de la maladie commencent à apparaître après 15 à 20 jours à compter du moment de la blessure, de la formation d'une méningite ou d'une autre maladie: le patient a une confusion entre le jour et la nuit; l'activité diminue; il y a indifférence, manque d'initiative à tout ce qui se passe; la mémoire se détériore, principalement numérique, lorsque le patient ne peut même pas nommer son âge; un stade ultérieur a la probabilité de développer des troubles mnésiques-intellectuels;
  3. Incontinence urinaire. Ce symptôme peut ne pas apparaître dans tous les cas..

Schizophrénie: causes, symptômes, diagnostic et traitement

Les changements de fond ne sont pas observés.

L'hydrocéphalie peut être congénitale et acquise. En fonction du mécanisme de développement, les types d'hydrocéphalie suivants se distinguent chez les adultes:

  • hydrocéphalie occlusive chez l'adulte - se développe en raison d'une altération de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien en raison du blocage du LCR par un caillot sanguin, une partie d'une tumeur ou une adhérence;
  • hydrocéphalie ouverte - se produit à la suite d'une absorption altérée dans le système veineux du cerveau au niveau des sinus veineux, des granulations du pachyon, des villosités arachnoïdiennes, des cellules;
  • hydrocéphalie hypersécrétoire - se développe avec une production excessive de liquide céphalo-rachidien par les plexus choroïdes des ventricules.

L'hydrocéphalie ouverte est appelée «hydrocéphalie communicante du cerveau chez l'adulte». L'hydrocéphalie de remplacement du cerveau chez l'adulte est l'une des variétés de la maladie. Elle s'accompagne d'une diminution progressive du volume de la substance cérébrale et du remplacement du liquide céphalo-rachidien..

Il existe une hydrocéphalie interne et externe. L'hydrocéphalie interne est caractérisée par un excès de liquide céphalo-rachidien dans les ventricules. Pour l'hydrocéphalie externe, un excès de liquide céphalo-rachidien dans l'espace sous-arachnoïdien est caractéristique, tandis que son contenu dans les ventricules est normal..

Selon le niveau de pression intracrânienne, l'hydrocéphalie chez l'adulte peut être:

  • normotensive (la pression du LCR est normale);
  • hypertendu (augmentation de la pression du liquide céphalo-rachidien);
  • hypotenseur (faible pression du liquide céphalo-rachidien).

L'hydrocéphalie aiguë se développe dans les 3 jours, chronique - de 3 semaines à 6 mois ou plus.

L'hydrocéphalie chez les adultes se développe pour les raisons suivantes:

  • maladies infectieuses du cerveau et de ses membranes (encéphalite, méningite, ventriculite);
  • néoplasmes du tronc cérébral, des structures paraplasiques ou des ventricules cérébraux);
  • pathologie vasculaire du cerveau (hémorragie sous-arachnoïdienne et intraventriculaire à la suite de la rupture de la mauvaise connexion des vaisseaux artério-veineux ou des anévrismes);
  • encéphalopathie (toxique, alcoolique);
  • malformations du système nerveux;
  • lésions cérébrales et conditions post-traumatiques.

Le tableau clinique dépend de la période de formation de l'hydrocéphalie, du mécanisme de développement et du niveau de pression du liquide céphalo-rachidien. Dans l'hydrocéphalie occlusive aiguë et subaiguë, les patients se plaignent de maux de tête, plus prononcés le matin (surtout après le sommeil), qui s'accompagnent de nausées et de vomissements, apportant un soulagement.

Si la pression du liquide céphalo-rachidien augmente, la somnolence se joint. C'est un signe de mauvais pronostic, car il indique une augmentation des symptômes et menace de perte de conscience. La vision peut se détériorer, il peut y avoir une sensation de «brouillard» devant les yeux. Dans le fond de l'œil, les ophtalmologistes identifient les disques optiques stagnants. Si le patient ne reçoit pas de soins médicaux, le contenu du liquide céphalo-rachidien et la pression intracrânienne augmenteront..

À l'avenir, le syndrome de luxation se développe - une condition qui menace la vie du patient. Avec la compression du mésencéphale, une dépression rapide de la conscience se produit, jusqu'au coma, une parésie du regard vers le haut, un strabisme divergent, une inhibition des réflexes se développe. Lorsqu'il y a une compression de la moelle allongée, la déglutition est altérée, la voix change avant la perte de conscience, la respiration et l'activité cardiaque sont inhibées.

L'hydrocéphalie communicante du cerveau chez l'adulte a souvent une évolution chronique. La maladie se développe progressivement, plusieurs mois après l'exposition à un facteur provoquant. Dans un premier temps, la cyclicité du sommeil est perturbée, une somnolence ou une insomnie apparaît. Les patients ont des troubles de la mémoire, de la fatigue, de la léthargie apparaissent.

Dans l'hydrocéphalie chronique, la marche est altérée chez l'adulte. La démarche devient instable, lente. Vient ensuite la difficulté de démarrer le mouvement, l'incertitude en position debout. Un patient en position assise ou couchée peut imiter le vélo, la marche. Cette capacité est instantanément perdue à la verticale..

La démarche devient «magnétique». Le patient est, pour ainsi dire, collé au sol, et, s'étant éloigné de l'endroit, fait de petits pas traînants sur des jambes bien écartées ou des marches en place. L'augmentation du tonus musculaire est déterminée. Dans les cas avancés, la force musculaire diminue, une parésie apparaît dans les membres inférieurs. Les troubles de l'équilibre progressent, jusqu'à l'incapacité de s'asseoir ou de se tenir debout de manière autonome.

Les personnes atteintes d'hydrocéphalie chronique peuvent avoir une miction accrue, surtout la nuit. L'impératif besoin d'uriner se joint progressivement, nécessitant une vidange immédiate. L'incontinence urinaire se développe avec le temps.

Une hydrocéphalie externe légère chez un adulte peut être primaire ou secondaire. Il se développe après un accident vasculaire cérébral, une méningite, à la suite d'une hypertension artérielle, d'une pathologie oncologique, d'une instabilité de la colonne cervicale et d'une athérosclérose cérébrale. L'hydrocéphalie externe modérée est souvent asymptomatique et conduit à une hypoxie cérébrale. Les patients présentent les signes suivants d'hydrocéphalie externe:

  • maux de tête similaires aux migraines;
  • fatiguabilité rapide;
  • nausée et vomissements;
  • déficience auditive et visuelle.

Hydrocéphalie mineure avec symptômes légers.

Pour la forme aiguë d'hydropisie cérébrale chez l'adulte, les mêmes symptômes sont caractéristiques que dans la maladie à l'origine de sa formation. Les manifestations les plus courantes sont:

  • maux de tête, surtout le matin en raison d'une augmentation de la pression pendant le sommeil;
  • somnolence et difficulté à dormir;
  • attaques de vertige;
  • nausée et vomissements;
  • problèmes de vision - difficulté à se concentrer sur un objet et une image divisée;
  • irritabilité et nervosité;
  • maladresse;
  • problèmes d'élocution;
  • perte de mémoire;
  • lésions graves des systèmes cardiovasculaire et respiratoire (pas mortelles).

Le type chronique de la maladie est caractérisé par une légère augmentation de la pression intracrânienne et se forme lentement - à partir de plusieurs mois, tandis que les symptômes diffèrent de l'hydrocéphalie aiguë.

Classification

Selon le principe étiologique, on distingue l'hydrocéphalie congénitale et acquise. Selon le mécanisme d'occurrence, l'hydrocéphalie est classée en formes ouvertes et fermées..

  • L'hydrocéphalie ouverte est associée à une hyperproduction de liquide céphalo-rachidien ou à une absorption altérée pendant la circulation normale du liquide céphalo-rachidien.
  • L'hydrocéphalie fermée est causée par une violation de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien en raison d'une compression, d'une obstruction partielle ou complète de toute partie du système de liquide céphalo-rachidien.

Selon l'endroit où l'accumulation excessive de liquide céphalo-rachidien se produit, on distingue l'hydrocéphalie interne et externe. L'hydrocéphalie interne s'accompagne d'une accumulation de liquide céphalo-rachidien dans les ventricules du cerveau. L'hydrocéphalie externe est caractérisée par un excès de liquide céphalo-rachidien dans l'espace sous-arachnoïdien et sous-dural.

Selon les caractéristiques du cours, l'hydrocéphalie est classée comme aiguë, subaiguë et chronique. L'hydrocéphalie aiguë est caractérisée par un développement rapide, dans lequel la décompensation se produit quelques jours après le début des premiers signes de la maladie. L'hydrocéphalie subaiguë se développe en un mois et chronique - plus de six mois.

D'une grande importance clinique est la division de l'hydrocéphalie en stabilisée (compensée) et progressive (croissante).

  • L'hydrocéphalie stabilisée n'augmente pas et se déroule généralement avec une pression normale du liquide céphalo-rachidien.
  • L'hydrocéphalie progressive est caractérisée par une aggravation des symptômes, accompagnée d'une augmentation de la pression du liquide céphalo-rachidien, ne répond pas bien au traitement conservateur et conduit à une atrophie du tissu cérébral.

Méthodes de diagnostic

La tomodensitométrie (TDM) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) sont parmi les études les plus efficaces pour diagnostiquer l'hydropisie cérébrale. Ces méthodes aident à déterminer la forme et la taille des ventricules, des citernes du cerveau et de l'espace sous-arachnoïdien.

Pour déterminer la direction de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien et clarifier le type de maladie, une radiographie des citernes de la base du cerveau est utilisée.

Dans certains cas, une ponction lombaire d'essai peut être prescrite, à la suite de laquelle environ 50 millilitres de liquide sont éliminés, ce qui contribue à améliorer temporairement la condition. Cela est dû au fait que l'apport sanguin aux tissus ischémiques est rétabli dans le contexte d'une pression réduite. C'est un pronostic plutôt favorable pour le traitement chirurgical..

Il est cependant important de se rappeler qu'une contre-indication à la ponction lombaire est une forme aiguë d'hydrocéphalie, car elle peut provoquer le développement d'un syndrome de luxation..

Cette maladie est diagnostiquée et traitée, en règle générale, par des neurochirurgiens. Selon les statistiques, cette maladie se trouve souvent chez les enfants - de 0,1 à 1% de tous les nouveau-nés ont une pathologie congénitale.

Par conséquent, pour la population adulte, il n'y a pas d'exigences claires pour le diagnostic de la maladie dans les cliniques non essentielles. Pour cette raison, il n'est pas rare que des personnes entrent dans le service de psychiatrie ou de neurologie avec les diagnostics suivants:

  • démence de genèse mixte;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • syndrome psychoorganique;
  • encéphalopathie.

Cependant, si une personne est diagnostiquée dans une clinique spécialisée, dans presque un cas sur quatre, elle reçoit un diagnostic de syndrome dit hydrocéphalique. Dans le même temps, un examen opportun et correctement effectué augmente considérablement les chances de guérison et de réinsertion sociale ultérieure..

Il est possible d'identifier cette maladie même lors de l'examen initial. Les experts utilisent les techniques éprouvées suivantes:

  • la tomodensitométrie est une méthode moderne et de haute précision pour examiner le cerveau, le crâne, l'espace sous-arachnoïdien et les ventricules pour détecter des anomalies;
  • IRM - grâce à cette méthode, il est possible de connaître le degré et le type de la maladie. Cette étude est irremplaçable pour identifier les causes de la formation de la maladie;
  • cisternographie - la méthode est pertinente, si nécessaire, pour clarifier le type de maladie, ainsi que la direction du mouvement des écoulements de liquide céphalo-rachidien;
  • angiographie - une étude des vaisseaux sanguins en introduisant un agent de contraste dans les artères. Le mouvement du fluide à travers les vaisseaux est enregistré à l'aide de rayons X;
  • analyse neuropsychologique - selon l'enquête et l'anamnèse collectée, les problèmes dans le travail du cerveau sont déterminés;
  • échoencéphalographie - aide à déterminer dans quelle mesure la pression intracrânienne a augmenté.

Le traitement correct ne peut être prescrit qu'en étant parfaitement sûr de la cause de la maladie. Par conséquent, avant cela, il est nécessaire de collecter et d'analyser toutes les données sur l'état actuel d'une personne..

Tout d'abord, une analyse neuropathologique et une tomodensitométrie sont effectuées (une image est nécessaire pour confirmer la présence de pathologies et évaluer l'état général du cerveau). Ensuite, des médicaments sont prescrits qui stabilisent la pression intracrânienne et aident à évaluer l'état du patient en dynamique. Les types de médicaments suivants sont généralement recommandés:

  • solutions de substitution du plasma;
  • les diurétiques;
  • médicaments pour l'inflammation;
  • diurétiques et salurétiques;
  • médicaments vasoactifs.

Cependant, il faut comprendre que tous les fonds cotés ne peuvent ralentir la formation de la maladie qu'à un stade précoce. Dans le cas où des signes cliniques sont constatés, les médicaments conventionnels ne sont plus aussi efficaces. Par conséquent, avec cette forme de maladie, une opération neurochirurgicale urgente est nécessaire - traitement de l'hémorragie intraventriculaire.

Traitement traditionnel de la pathologie

L'hydrocéphalie a son propre code ICD: G90.

Un traitement médicamenteux est utilisé, même s'il est congénital, mais présente une forme de développement modérée.

Le patient se voit prescrire des médicaments pour abaisser la pression intracrânienne: "Lasix", ainsi que des diurétiques.

En outre, le patient peut se voir prescrire des médicaments pour éliminer les crises d'épilepsie: «Diacarbe». De plus, ce médicament abaisse la pression intracrânienne élevée.

"Diakarb" a un faible coût, mais il est assez efficace. Naturellement, le remède a ses propres contre-indications et provoque de nombreux effets secondaires..

Seul un médecin peut prescrire Diakarb.


Le médicament "Diakarb" est disponible dans les pharmacies en Russie à un prix compris entre 230 et 270 roubles pour 30 comprimés

En plus des médicaments, le massage thérapeutique est utile. Ces traitements de l'hydrocéphalie aideront à compenser les dommages chez un adulte, mais ne guériront pas complètement la maladie..

Les remèdes populaires peuvent également être utilisés pour combattre la maladie. Dans certains cas, ils peuvent aider à réduire l'intensité des symptômes. Cependant, tout comme les pilules, les remèdes populaires ne peuvent pas éliminer complètement la pathologie..

Hydrocéphalie interne et externe chez l'adulte

Il existe de nombreuses classifications différentes de l'hydrocéphalie, la principale étant l'hydrocéphalie congénitale ou acquise. L'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est un type d'hydrocéphalie acquise, qui à son tour est subdivisée en 3 types selon la pathogenèse. Auparavant, il y avait aussi une forme 4, une hydrocéphalie externe mixte, qui se manifeste par une augmentation de l'espace sous-arachnoïdien et des ventricules du cerveau avec une atrophie cérébrale progressive.

Par pathogenèse
  • Ouvert - hydrocéphalie communicante, irresorptive. Dans ce cas, les processus de résorption du liquide céphalo-rachidien sont perturbés en raison de lésions des sinus veineux, des cellules, des villosités arachnoïdiennes, des granulations de pachyon, tandis que l'absorption du LCR dans le lit veineux est altérée..
  • Fermé - hydrocéphalie occlusive et non communicante, dans ce cas, une modification du flux de LCR se produit en raison de la fermeture des voies du LCR après un processus d'adhésion inflammatoire, en raison d'une tumeur ou de caillots sanguins.
  • Hydrocéphalie hypersécrétoire, elle apparaît due à une production excessive de liquide céphalo-rachidien.
Par le niveau de pression du liquide céphalo-rachidien
  • Hypotenseur
  • Hypertensive
  • Normotensive
Par le débit
  • Hydrocéphalie chronique, dont la durée est de 21 jours à six mois ou plus.
  • Hydrocéphalie progressive et subaiguë qui dure un mois.
  • Hydrocéphalie aiguë, dans laquelle le délai entre le début des premiers signes et symptômes de l'hydrocéphalie chez un adulte et le début de la décompensation macroscopique ne dépasse pas 3 jours.

Qu'est-ce que le CSF?

Les plexus choroïdes du cerveau font plus que fournir des nutriments, de l'oxygène et de l'énergie. L'une de leurs fonctions est la formation de liquide céphalo-rachidien ou de liquide céphalo-rachidien. Sa circulation intracrânienne, le niveau de sécrétion et d'absorption ainsi que le mouvement du sang déterminent la valeur de la pression intracrânienne, dont dépend le fonctionnement de toutes les structures du cerveau..

La liqueur est un liquide transparent incolore. Normalement, chez un adulte, son volume est, selon diverses sources, de 100 à 150 - 200 ml. Le liquide céphalo-rachidien est renouvelé toutes les six heures et circule dans tout le système nerveux central des ventricules du cerveau, où, en fait, il est sécrété, jusqu'aux racines des nerfs spinaux, où il est principalement absorbé dans le sang..

Si la quantité de liquide dépasse les limites de la norme, ce qui, bien sûr, ne devrait pas l'être, le cerveau sera comprimé par son excès, ce qui affectera négativement le fonctionnement de l'organe et le bien-être général de la personne. Cela peut se produire pour plusieurs raisons:

  1. L'écart entre la quantité de liquide sécrété et sa recapture dans la circulation sanguine;
  2. Obstruction du tractus par lequel le LCR se déplace par adhérences, caillots sanguins, tumeurs, etc..

En conséquence, un syndrome d'augmentation de la pression intracrânienne se développe, qui est l'un des signes cliniques d'une maladie telle que l'hydropisie du cerveau..

Intervention chirurgicale

À l'heure actuelle, la technique de traitement de ces troubles neurologiques est très bien développée. Les opérations sont effectuées par neuroendoscopie. L'essentiel est d'introduire un outil spécial avec une caméra montée à la fin dans la zone à problème.

Ainsi, toute la zone d'opération est affichée sur un grand écran, ce qui facilite le travail du personnel. Dans le troisième ventricule, c'est-à-dire en son fond, une ouverture est réalisée par un cathéter relié aux citernes extracérébrales. Grâce à cette opération, le risque de décès est réduit..

Les neurochirurgiens professionnels effectuent des dérivations avec le retrait de liquide dans d'autres cavités - l'oreillette droite, dans la cavité abdominale, dans la citerne occipitale. Une telle opération prend généralement environ deux heures, après quoi le patient doit passer quelques jours de plus à l'hôpital..

Les systèmes de dérivation d'alcool utilisés sont fabriqués à partir de matériaux en silicone, ce qui les rend totalement sûrs. Lorsque la pression intracrânienne augmente, ces systèmes drainent l'excès de liquide dans certaines cavités.

Cette maladie représente une grande menace pour la santé et la vie humaine. Cela conduit à des processus irréversibles dans le cerveau..

Pour éviter de telles conséquences, seul un diagnostic précoce aidera, il est donc important de ne pas ignorer les symptômes de la maladie et de consulter un spécialiste dès que possible. De plus, les médecins recommandent de suivre une alimentation équilibrée pour cette maladie..

Les mesures suivantes affecteront également favorablement l'état général du corps:

  • l'utilisation d'aliments qui ont un effet diurétique;
  • fournir au corps toutes les substances nécessaires - vitamines, glucides, protéines et acides aminés;
  • limiter l'utilisation du sel, ainsi que des produits dans lesquels il peut être contenu;
  • réduire la proportion d'aliments gras et épicés dans l'alimentation;
  • éviter l'alcool et l'eau sucrée gazeuse.

Il est conseillé aux remèdes populaires de ne traiter que la maladie à un stade précoce, car la plupart des méthodes sont de faible efficacité.

Aujourd'hui, les technologies médicales dans le traitement des maladies neurologiques dans les pays développés permettent d'utiliser des opérations peu traumatiques et rapidement réalisées en utilisant la méthode de la chirurgie neuroendoscopique. En Russie, cette méthode n'a pas encore été largement utilisée (dans les régions éloignées de Moscou et de Saint-Pétersbourg) en raison du manque de spécialistes qualifiés et d'équipements très coûteux. Dans les pays occidentaux, ces opérations sont généralisées.

L'essence de la méthode est qu'un instrument spécial avec un neuroendoscope (caméra) à l'extrémité est inséré dans les canaux cérébraux. Par conséquent, les médecins peuvent regarder toute l'opération sur un grand écran. Au bas du 3ème ventricule, un trou est fait avec un cathéter spécial (dans lequel s'écoule le liquide céphalo-rachidien), qui se connecte aux citernes extracérébrales. En créant un tel trou, la menace pour la vie du patient disparaît. Les neurochirurgiens pratiquent différents types de pontage:

  • shunt ventriculo-auriculaire - les ventricules du cerveau sont connectés à l'oreillette droite, ainsi qu'à la veine cave supérieure;
  • shunt ventriculo-péritonéal - le LCR est envoyé dans la cavité abdominale;
  • ventriculocisternostomie - dans la grande citerne occipitale;
  • manœuvres atypiques - vers d'autres cavités.

De telles opérations durent 1 à 2 heures, le patient passe 2 à 3 jours à l'hôpital. Pour la production de tels systèmes de dérivation de liqueur, du silicone est utilisé - un matériau inerte sans danger pour le corps. Avec une augmentation de la pression intracrânienne supérieure à la normale, ces systèmes éliminent le liquide céphalo-rachidien dans la cavité (cavité abdominale ou dans la citerne occipitale, etc.).

Types d'études diagnostiques du cerveau chez l'adulte

  • La tomodensitométrie est un diagnostic assez précis des contours du cerveau, des ventricules, du crâne et de l'espace sous-arachnoïdien., Est effectué pour déterminer la forme et la taille des ventricules, pour déterminer les anomalies - kystes, tumeurs.
  • Résonance magnétique - selon les données IRM, vous pouvez déterminer la gravité et la forme de l'hydrocéphalie. Ces études sont indispensables pour clarifier les causes de l'hydropisie..
  • Cisternographie ou radiographie des citernes de la base du crâne - elle est utilisée pour clarifier le type d'hydrocéphalie et déterminer la direction du liquide céphalo-rachidien.
  • Radiographie des vaisseaux sanguins ou angiographie - après l'injection d'un agent de contraste dans les artères, des anomalies au niveau des vaisseaux sanguins sont détectées.
  • Examen neuropsychologique - prendre les antécédents du patient, interroger le patient, qui révèle la présence de troubles, d'anomalies dans le fonctionnement du cerveau.
  • Échoencéphalographie.

Tout d'abord, avant de déterminer des mesures thérapeutiques, il est nécessaire d'identifier la cause profonde du développement de l'hydrocéphalie cérébrale. En cas de pathologie de nature tumorale, tout d'abord, la formation tumorale elle-même est éliminée. Lors du choix du type de traitement, le spécialiste doit se baser sur des indications telles que:

  • stade de développement de la maladie;
  • pathogénèse;
  • catégorie d'âge du patient;
  • Niveau de pression CSF et bien d'autres.

Si la maladie en est au stade initial de formation, l'utilisation de médicaments est possible. Cependant, il faut se rappeler que les médicaments peuvent ne pas éliminer le processus pathologique, mais seulement ralentir son développement..

La seule méthode efficace est la chirurgie. Une opération effectuée à la hâte et les facteurs favorables qui l'accompagnent peuvent conduire à un rétablissement complet et à un mode de vie habituel.

Les méthodes de thérapie supplémentaires comprennent:

  • physiothérapie;
  • massage;
  • réflexologie à microcourant;
  • traitement médicamenteux.

La tâche principale d'une opération neurochirurgicale est de créer une voie artificielle qui facilite l'élimination de l'excès de liquide dans les zones où sa libre absorption se produira..

À ces fins, une méthode de contournement est utilisée, qui comprend trois composants:

  • cratère ventriculaire - il est installé dans la zone des ventricules latéraux du cerveau;
  • valve - régule l'écoulement du fluide;
  • cathéter périphérique - installé dans la zone dont la tâche est d'aspirer l'écoulement.

Nerf sciatique pincé - symptômes et traitement

En médecine moderne, il existe également une méthode telle que l'endoscopie. Son objectif principal est de créer une voie pour l'écoulement du liquide céphalo-rachidien des ventricules vers les citernes du cerveau, où l'absorption du liquide sera effectuée. Cette méthode présente certains avantages par rapport au pontage, car elle exclut la présence de corps étrangers dans le corps, contribue à moins de traumatismes et réduit le risque de conséquences indésirables..

La prévention des maladies

La survenue de l'hydropisie cérébrale chez les adultes et les enfants peut entraîner une invalidité ou la mort, donc tous les efforts doivent être faits pour éviter cela. Vous pouvez réduire le risque de développer la maladie en utilisant les recommandations suivantes:

  • une femme pendant la période d'accouchement doit mener une vie saine et surveiller de près l'état de son corps et le déroulement de la grossesse;
  • il est important de traiter en temps opportun toutes les pathologies infectieuses pouvant contribuer au développement de l'hydrocéphalie;
  • il est nécessaire d'essayer d'éviter les blessures à la tête, car elles peuvent également donner une impulsion au développement de la pathologie;
  • au quotidien, il faut être prudent, éviter les collisions et les chutes.

L'hydrocéphalie ne guérit pas facilement. Surtout si la thérapie a été effectuée aux stades avancés du développement de la maladie. Il y a des chances de guérison si vous remarquez le développement de la pathologie dans les premiers stades et prenez des mesures pour l'éliminer. Les options de traitement doivent être sélectionnées uniquement par un spécialiste qualifié; l'automédication dans de tels cas est inacceptable. Cela peut conduire à la mort.

Les conséquences de l'hydrocéphalie

Pour éviter les conséquences indésirables de la maladie, il est important que lorsque des symptômes apparaissent, contactez un spécialiste de confiance et fiable dès que possible..

Une assistance en temps opportun peut prolonger considérablement la vie d'une personne, cependant, le résultat dans chaque cas ne peut être prédit de manière fiable que par un professionnel, sur la base d'une analyse des données individuelles du patient. Si cette maladie n'est pas traitée, elle entraînera les complications suivantes:

  • faiblesse des muscles des bras ou des jambes;
  • problèmes de vision et d'audition jusqu'à la perte complète;
  • violation de l'équilibre eau-sel;
  • dommages aux systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • crises d'épilepsie périodiques;
  • difficulté à uriner;
  • violations de la coordination des mouvements;
  • trouble intellectuel;
  • risque accru de décès.

Traitement de l'hydrocéphalie aiguë et chronique

  • Les diurétiques sont osmotiques (urée et leurres, glimarite). Salurétiques - diacarbe, acétazolamide (inhibiteurs de l'anhydrase carbonique), acide éthacrynique, furosémide (diurétiques de l'anse)
  • Solutions de remplacement du plasma (solution d'albumine à 20%).
  • Médicaments vasoactifs - sulfate de magnésium (solution à 25%), venotoniques (troxevasine, glivenol).
  • Glucocorticostéroïdes (dexaméthasone, prednisolone, méthylprednisolone, bétaméthasone).
  • Analgésiques - AINS (nimésil, nimésulide, cétonal, kétoprofène), anti-migraine (treximés).
  • Barbituriques (phénobarbital, nembutal, amytal).

Si le patient présente des signes cliniques de la maladie, le traitement non chirurgical et conservateur de l'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est inefficace. Pour le traitement de l'hydrocéphalie aiguë, qui survient le plus souvent avec une hémorragie intraventriculaire, il s'agit d'une complication redoutable qui nécessite une intervention neurochirurgicale urgente.

informations générales

Hydrocéphalie signifie littéralement «hydropisie de la tête». En neurologie moderne, il s'agit d'un syndrome clinique courant qui peut être observé dans de nombreuses maladies, anomalies congénitales ou états post-traumatiques du cerveau. La survenue d'hydrocéphalie est associée à certains troubles du système liquide céphalo-rachidien.
Les personnes de tout âge sont sensibles à l'hydrocéphalie. L'hydrocéphalie peut survenir chez les nouveau-nés, avoir une nature congénitale, se développer chez les enfants et les adultes, accompagner les processus atrophiques dans le cerveau des personnes âgées. Cependant, on le trouve le plus souvent dans la pratique pédiatrique..