Principal > Complications

Que faire si la pression artérielle d'une personne a fortement chuté

La pression artérielle chez chaque personne a la capacité de changer les indicateurs. Pendant l'excitation, il augmente et pendant le repos, il diminue à des valeurs normales. Que faire si la pression artérielle d'une personne baisse fortement et pourquoi cela se produit?

Selon les statistiques, la plupart des gens se sentent bien avec une tension artérielle (TA) normale ou légèrement élevée égale à 120/80 -130/90 mm. rt. st.

Mais environ 26% de la population est hypotonique. Ils ne ressentent un confort complet qu'avec des paramètres de pression artérielle réduits. Leur corps vit dans ce mode depuis des années sans présenter de symptômes négatifs..

Les patients hypertendus ont des indicateurs d'hypertension par rapport à la norme acceptée. Les ramener à la «normale» provoque souvent des accès de malaise et des sauts soudains des paramètres systoliques et diastoliques à la baisse sont parfois mortels..

Symptômes de baisse de la pression artérielle

L'état du corps, dans lequel une pression artérielle abaissée est enregistrée, est appelé hypotension. Avec ce mode de vie, le taux de circulation sanguine diminue, la tête tourne, la circulation sanguine dans le cerveau, le muscle cardiaque et d'autres organes importants est perturbée.

Principaux symptômes et plaintes: étourdissements, impuissance, maux de tête, crises de panique, perte de conscience.

Indicateurs de pression artérielle Réactions corporelles

100/60 limite supérieure d'hypotension

90/60 malaise, maux de tête

80/60 fatigue, nausées, étourdissements

70/50 faiblesse, évanouissement

60/45 déficience visuelle, désorientation

50/35 mort ou coma

Si, à une pression correspondant à la limite supérieure de l'hypotension, une personne n'observe pas d'hypoxie d'organe, de troubles circulatoires, cette condition est considérée comme une norme physiologique individuelle. Ce type d'hypotension est généralement enregistré chez les jeunes femmes. Les personnes ayant cette physiologie ont le plus souvent une immunité réduite et souffrent de troubles neurologiques, d'arythmie, d'anémie..

Vous ne devez pas augmenter artificiellement la pression artérielle en cas de pathologie fonctionnelle, cela est nocif pour la santé.

Une pression artérielle basse est anormale si une personne dont la tension artérielle est normale ou légèrement élevée chute brutalement. Dans le même temps, en raison de l'hypoxie en oxygène du cerveau, du muscle cardiaque, on observe: détérioration de la santé, faiblesse, nausées, diminution de la vision, somnolence.

Une forte baisse de la pression artérielle chez les patients hypertendus provoque un état d'hypertension artérielle labile, qui se caractérise par des changements instables de la pression artérielle. L'étiologie de cet effet est différente, d'une surdose médicamenteuse au syndrome coronarien.

Avec une diminution de la pression artérielle chez les personnes souffrant d'hypertension, des réactions parfois douloureuses sont observées, souvent mortelles. Les signes de cette affection peuvent inclure: pâleur de la peau, teinte bleuâtre des lèvres, accélération du rythme cardiaque avec rythme cardiaque lent, pieds froids..

Que faire si la pression baisse fortement

Une peau pâle, un gonflement du visage, une douleur derrière le sternum peuvent indiquer une diminution de la pression artérielle due à une pathologie cardiovasculaire ou à une thromboembolie pulmonaire. Un médecin doit être appelé immédiatement et la victime doit être autorisée à prendre une position horizontale. Mesurez la tension artérielle toutes les 25 minutes.

À la maison, il faut garder son calme! Une réaction de panique ne fera qu'empirer la situation..

Des signes sévères d'accident vasculaire cérébral, de faibles réactions nerveuses des membres, une désorientation signalent généralement une forte baisse de pression. Les causes possibles incluent: traumatisme, hémorragie, tumeur cérébrale. Il est nécessaire de coucher la personne sur le côté, de ne pas la laisser baisser la tête, de desserrer ses vêtements et d'appeler d'urgence des médecins.

Avec une diminution de la pression artérielle chez une personne souffrant d'hypertension, vous ne pouvez pas lui apporter d'ammoniaque, utiliser de l'eau froide pour verser, donner de l'alcool à boire.

Si une personne hypertensive a une forte baisse de pression artérielle, il s'agit le plus souvent d'une surdose de médicaments. Parfois, l'asthme cardiaque devient la cause de ses changements. Ses signes sont: pouls rapide, vertiges, toux «sèche» spécifique, essoufflement. En présence de tels symptômes, la victime doit être assise avec le corps légèrement incliné vers l'avant. Les jambes pointent vers le bas et attendent le médecin.

Si les lectures systoliques et diastoliques d'une personne en bonne santé chutent brusquement, il se sent étourdi et étourdi. Vous devez essayer de faire asseoir la victime dès que possible. Sa tête doit être abaissée sous les genoux. Le patient ne doit pas respirer profondément, mais uniformément.

Si possible, il est préférable de coucher la victime sur le dos. En soulevant ses jambes, mettez un rouleau et un coussin chauffant sous eux. Un bon apport d'air frais, pulvérisation sur le visage d'eau froide, de thé ou de café chaud et fort.

Un léger massage des oreillettes de la victime peut effectivement niveler la tension artérielle. Avant l'arrivée de l'ambulance, vous pouvez donner au patient un morceau de chocolat ou de bonbon, recouvrir d'une couverture chaude.

L'état externe avec une diminution rapide de la pression ressemble à une intoxication alcoolique. Il y a un manque de coordination, un comportement inapproprié, une vision diminuée, des acouphènes, un regard défocalisé. Il est important de ne pas passer, de fournir les premiers soins à la personne, d'appeler le service médical.

Contrairement à une crise hypertensive, la prise de pilules pour augmenter la tension artérielle n'est pas recommandée. Seul un médecin peut appliquer des médicaments après l'arrivée de l'équipe d'ambulance.

Causes de la pathologie

Il existe des mécanismes physiologiques qui régulent la pression humaine. Les violations dans leur travail provoquent toujours ses «sauts».

Ces facteurs pathologiques comprennent:

  • Augmentation excessive des vaisseaux sanguins due à la redistribution du sang. Par exemple, avec l'abus d'alcool, ainsi qu'en raison d'une intoxication;
  • Grande perte de sang, due à divers types de saignements ou de déshydratation du corps;
  • Dysfonctionnement du système endocrinien;
  • Une réaction allergique aux médicaments;
  • Affaiblissement du cœur (dû à une crise cardiaque, une arythmie, une cardiomyopathie);
  • Régulation nerveuse altérée de l'état des vaisseaux sanguins (après stress, VSD, accident vasculaire cérébral, traumatisme).

Une forte baisse de la pression artérielle peut également être causée par des raisons non pathologiques: grossesse, vieillesse, fièvre.

Avec des valeurs de tension artérielle inférieures à 80/60, un choc peut survenir:

  1. infectieux toxique (à la suite d'une intoxication);
  2. cardiogénique;
  3. anaphylactique (à la suite d'allergies);
  4. hémorragique (en raison d'une perte de sang);
  5. traumatique.

Le degré extrême de basse pression s'accompagne toujours de perturbations sévères de la microcirculation sanguine..

Il arrive que les symptômes d'hypotension provoquent un œdème pulmonaire. Ses signes: pâleur, accélération du rythme cardiaque, accès de toux bouillonnante, libération de mousse de la bouche avec du sang. En cas d'hypotension, due à une pathologie chronique des organes internes ou à une perturbation hormonale, la maladie doit être guérie en premier..

Effets

Le plus souvent, une diminution de la pression chez les patients hypertendus se produit le matin. Hypotension orthostatique et vertiges caractéristiques en sortant du lit.

Les chutes de tension artérielle entraînent des conséquences négatives:

  • la faiblesse;
  • irritabilité;
  • veines qui coulent;
  • sueurs froides;
  • engourdissement des membres;
  • troubles de la vision, de l'audition;
  • diminution de la qualité de vie;

Une pression artérielle basse provoque une diminution du volume sanguin dans le cycle, une hypoxie d'oxygène, le développement d'une maladie coronarienne, un accident vasculaire cérébral, un syndrome coronarien aigu. Il est important de pouvoir arrêter le processus, ou mieux encore - de l'empêcher.

La prévention

Lorsqu'une personne connaît une prédisposition aux chutes de tension artérielle, elle peut prendre des mesures pour éviter ces situations dangereuses pour la santé..

Pour ça:

  1. Vous devez faire attention aux produits alimentaires. Beaucoup d'entre eux peuvent à la fois augmenter et réduire considérablement la pression artérielle..
  2. Suivez le régime, réduisez la quantité de graisse consommée. Refusez les aliments épicés, fumés et frits. Boire plus de liquides.
  3. Prenez une douche de contraste tous les jours.
  4. À la maison, vous pouvez maintenir une activité physique modérée (gymnastique, yoga, cardio, etc.)
  5. Appliquer une alternance raisonnable de temps de travail et de repos.
  6. Réduit le stress physique et émotionnel pendant les tempêtes magnétiques.

La tension artérielle est l'indicateur le plus important de l'état de santé d'une personne. Pour chaque personne, il existe des valeurs optimales, auxquelles les processus de maintien de la vie se déroulent dans un mode confortable.

Il est important pour les patients hypertendus de connaître les règles de comportement dans une situation aussi difficile pour le corps. Cela aidera non seulement à maintenir la santé, mais aussi à aider une autre personne qui ne dispose pas des informations nécessaires..

Lors du rendez-vous avec un cardiologue, vous devez vous demander quoi faire si la pression a baissé et que faire dans une situation donnée. Chaque cas est individuel, donc le médecin, en fonction des indicateurs de santé du patient, donnera des conseils efficaces.

IL Y A DES CONTRE-INDICATIONS
CONSULTATION NÉCESSAIRE DU MÉDECIN ASSISTANT

L'auteur de l'article est Ivanova Svetlana Anatolyevna, thérapeute

Les raisons d'une forte baisse de pression - comment augmenter rapidement à la maison avec des médicaments et des remèdes populaires

Une pression artérielle basse peut être observée périodiquement chez les patients souffrant d'hypotension, chez les personnes qui n'ont pas de problèmes avec le système cardiovasculaire, mais qui subissent un stress et une fatigue physique. Une attaque hypotonique est observée chez les personnes âgées; les jeunes hommes et femmes qui mènent une vie active n'en sont pas à l'abri. Les raisons de l'abaissement de la tension artérielle peuvent être des maladies récentes, un mode de vie, des médicaments, une grossesse, des caractéristiques individuelles du corps. Si la pression baisse fortement, trouvez vos propres méthodes de traitement et de prévention.

Pourquoi la pression artérielle d'une personne baisse-t-elle fortement?

Les médecins identifient les raisons suivantes pour une forte baisse de pression:

  • prendre certains médicaments: sédatifs, analgésiques, vasodilatateurs, antibiotiques et antispasmodiques;
  • procédures qui dilatent les vaisseaux sanguins, à partir desquels la pression d'une personne diminue: un bain, un sauna, un enveloppement corporel, un bain trop chaud;
  • tension nerveuse, dépression, dépression générale;
  • maladies des reins, du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • facteurs professionnels associés à une activité physique régulière;
  • changement climatique;
  • grossesse, surtout souvent aux premiers stades;
  • les maladies héréditaires, par exemple, la dystonie végétative-vasculaire;
  • troubles du sommeil, de la routine quotidienne et de la nutrition.

Symptômes d'une baisse soudaine de pression

Un tonomètre domestique devrait être à la maison non seulement pour les patients hypertendus, mais aussi pour tout le monde. Si, après la mesure, ses lectures sont inférieures à 70 à 105, alors c'est le premier signe d'un problème. Les symptômes d'une baisse de pression sont les suivants:

  • faiblesse, somnolence, perte de capacité de travail;
  • la nausée;
  • maux de tête ou étourdissements;
  • pâleur ou cyanose de la peau;
  • transpiration;
  • se sentir anxieux, irritable.

Ces signes sont les plus courants et ne fournissent pas un pronostic complet d'hypotension. Dans tous les cas, s'il y a deux symptômes ou plus décrits, un manomètre doit être utilisé. Si les indicateurs ont chuté, vous devriez certainement consulter un médecin dans un proche avenir. En cas de complications plus dangereuses - douleurs aiguës au cœur, vomissements, sueurs froides, triangle nasogénien bleu, perte de conscience à court terme - le patient lui-même ou ses proches doivent immédiatement appeler une ambulance.

  • Maladie des oreillons chez les adultes
  • Néphrologue - ce qui guérit chez les adultes et les enfants. Avec les symptômes du kami, vous devez prendre rendez-vous avec un néphrologue
  • Comment la tuberculose se transmet-elle?

Que faire si la pression baisse

Si la pression a fortement chuté, le patient doit être allongé sur une surface horizontale, en levant les jambes pour que le sang circule vers la tête. Souvent, en raison d'un manque de circulation sanguine dans les vaisseaux et les capillaires, les patients ressentent une sensation de froid.Dans ce cas, il vaut la peine de couvrir la personne avec une couverture chaude. Les symptômes graves doivent consulter un médecin d'urgence. Avant l'arrivée du médecin, vous pouvez donner au patient 1 comprimé de citramone à boire. Le thé et le café forts aident, mais si une personne les boit régulièrement, l'adaptation à la caféine n'empêchera pas une forte baisse de la pression artérielle.

  • Vitamine B6 - mode d'emploi, quels produits contiennent
  • Comment perdre du poids sans exercice
  • Crise cardiaque - symptômes, premiers signes chez les femmes et les hommes

Avec une forte baisse de pression à la maison, vous pouvez injecter de la norépinéphrine en ampoules. Les remèdes les plus efficaces et les plus courants utilisés pour de telles complications et prescrits par les médecins sont:

  • agonistes alpha-adrénergiques;
  • collyre et gouttes nasales irifrine, mezaton;
  • comprimés d'ascofène, dobutamine.

Comment augmenter la pression à la maison

Comment augmenter rapidement la pression artérielle à la maison avec des médicaments, il est préférable de demander à votre médecin, en tenant compte de l'état spécifique et des contre-indications du patient. Une forte baisse de pression peut être éliminée en utilisant les aliments, boissons et produits naturels suivants:

  • chocolat amer;
  • concombres ou noix marinés;
  • thé chaud - gingembre ou hibiscus;
  • teinture de cannelle - 1 cuillère à café dans un verre d'eau bouillante;
  • cognac - 25 g ajoutés à une tasse de thé ou de café;
  • infusions sur écorces d'agrumes, boissons aux petits fruits.

Les remèdes externes et les procédures physiques suivants aident:

  • inhalation de vapeurs concentrées d'infusion alcoolique de valériane la nuit;
  • pour soulager les maux de tête - appliquer de la gaze trempée dans du vinaigre de cidre de pomme sur les parties inférieures du pied;
  • une pincée de sel de table simple posée sur la langue;
  • huiles essentielles de clou de girofle, romarin, eucalyptus, chauffées au bain-marie - 10-20 gouttes dans une casserole d'eau tiède et respirez dessus.

Prévention de l'hypotension

Toute prévention de l'hypotension artérielle comprend un mode de vie mesuré avec une routine quotidienne claire, un sommeil et un apport alimentaire opportuns. Au travail, vous devez éviter une surcharge physique et mentale inutile. Les émotions positives, un environnement familial sain et des relations positives avec les autres sont bénéfiques pour une fonction cardiaque normale. Les chutes de tension artérielle peuvent être évitées en pratiquant des exercices constants, des exercices matinaux et des arrosages réguliers d'eau froide.

Basse pression: que faire?

Quelle tension artérielle peut-on considérer comme basse? Quelles sont les causes de la basse pression et est-ce dangereux? Donc, aujourd'hui, nous examinerons l'hypotension artérielle et les problèmes connexes..

La limite inférieure de la norme de pression artérielle chez les hommes est de 100/60 mm Hg. Art., Pour les femmes 95/65 mm Hg. Art. Il est également vrai qu'une pression réduite doit être considérée comme toute pression inférieure à la norme de 20% - la norme pour ce patient particulier, c.-à-d. pression à laquelle il est à l'aise (dans ce cas, nous ne parlons pas du fait que si le patient s'est adapté à l'hypertension artérielle, cela n'a pas besoin d'être corrigé).

Cependant, certains patients ne ressentent pas leur pression. Et c'est un problème parce que ceux qui s'adaptent à leur pression voient rarement un médecin. Dans tous les cas, une pression artérielle basse - hypotension - ne peut être considérée en dehors de l'hypertension artérielle, car les problèmes d'hypotension artérielle chez les jeunes conduisent souvent à une hypertension artérielle à l'âge adulte et à nouveau à une diminution de la pression artérielle chez les personnes âgées et âgées. L'hypotension artérielle est un problème assez grave à tout âge, voyons de plus près pourquoi.

La basse pression est-elle dangereuse?

Pourquoi les médecins sonnent-ils l'alarme lorsqu'ils découvrent une pression artérielle basse chez un patient? Peut-être que tout le monde sait que l'hypertension artérielle peut entraîner un accident vasculaire cérébral et un infarctus du myocarde. Mais dans ce cas, une basse pression peut-elle être considérée comme totalement sûre? Loin de là, la basse pression est dangereuse.

Une pression artérielle basse entraîne un mauvais apport sanguin au cerveau et donc peu d'oxygène, ce qui peut provoquer un AVC ischémique. Pour les patients âgés, cela est particulièrement dangereux, car même une hypotension physiologique pendant le sommeil peut provoquer une perturbation de l'apport sanguin dans certaines parties du cerveau responsables de l'audition et de la vision, ce qui peut entraîner une surdité et une diminution de la vision..

Les maladies telles que les malformations cardiaques, la cardiosclérose, l'angine de poitrine dans des conditions d'hypotension progressent beaucoup plus rapidement, car les artères coronaires (artères alimentant le cœur) en état d'hypotension ne peuvent pas fournir un flux sanguin suffisant vers le muscle cardiaque.

L'hypotension est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes, car en raison de l'hypotension, les organes du fœtus ne reçoivent pas suffisamment de nutriments et d'oxygène par la circulation placentaire de la mère. À cet égard, le bébé peut être diagnostiqué avec des malformations congénitales à la naissance. L'hypotension est également dangereuse car elle peut provoquer une naissance prématurée et une fausse couche..

Quels sont les symptômes d'une pression artérielle basse?

Les symptômes d'hypotension artérielle sont associés au fait que l'apport sanguin au cerveau et au cœur est insuffisant pour un fonctionnement normal.

Symptômes associés à un manque d'approvisionnement en sang vers le cerveau:

  • Un mal de tête de nature pulsatile, peut être terne, localisé dans les tempes, le front, survenant après un effort physique ou mental
  • Vertiges
  • Irritabilité, faiblesse, fatigue
  • Diminution de la mémoire, de l'attention

Symptômes associés à un manque d'approvisionnement en sang vers le cœur:

  • Battement de coeur
  • Douleur dans la région du cœur, contrairement à l'angine de poitrine, la douleur dans la région du cœur peut durer plus d'une demi-heure

Les symptômes gastriques et intestinaux sont de nature centrale, associés à l'atonie ou à la contraction musculaire spastique:

  • Constipation ou colique intestinale
  • Nausées Vomissements
  • Éruptions après avoir mangé, ballonnements

Comme nous pouvons le voir, les symptômes d'hypotension sont assez divers et si vous souffrez d'hypotension, avant de vous assurer que tous les symptômes sont associés à l'hypotension, il est nécessaire de procéder à un examen détaillé du système cardiovasculaire, des grosses artères et des veines de la tête, pour exclure la pathologie endocrinienne., maladies du tractus gastro-intestinal.

Il est nécessaire de faire un électrocardiogramme, une échographie du cœur, un don d'hormones thyroïdiennes, examiner les vaisseaux brachiocéphaliques (grosses artères et veines de la tête), exclure les maladies intestinales, etc..

Quelles sont les raisons de la basse pression?

Il existe de nombreuses raisons à une pression artérielle basse. Disons les types d'hypotension artérielle en raison des raisons pour lesquelles cela se produit. Elle est aiguë (due à un infarctus du myocarde, des crises soudaines d'arythmies, une embolie pulmonaire, qui se produit également en cas de choc traumatique, de saignement, de péritonite aiguë).

Et chronique, qui se divise en:

  1. physiologique(hypotension des athlètes, personnes en travail physique, dont le corps s'est adapté à l'activité physique à une consommation économique d'oxygène);
  2. primaire (résultant de stress, de tension mentale ou physique)
  3. secondaire, qui est un symptôme de diverses maladies, l'hypotension dans ce cas complique leur évolution.

L'hypotension artérielle secondaire représente une part importante de l'hypotension artérielle. Un nombre suffisamment important de maladies entraîne une hypotension artérielle secondaire:

  • traumatisme crânien avec lésions cérébrales;
  • l'ostéochondrose et les lésions de la colonne vertébrale, en particulier les artères vertébrales;
  • cirrhose du foie;
  • anémie, en particulier avec une perte de sang aiguë;
  • diminution de la fonction thyroïdienne;
  • hypoglycémie;
  • intoxication aiguë dans les maladies infectieuses;
  • toute affection aiguë: choc anaphylactique, perte de liquide lors de vomissements, etc..

Il est également important de noter que la pression artérielle est contrôlée par le système hypothalamo-hypophysaire. Ce n'est qu'avec les actions coordonnées de ce système que les vaisseaux répondent aux impulsions nerveuses émanant du cerveau par contraction. Si l'équilibre de la régulation est perturbé, les vaisseaux restent dilatés et une quantité insuffisante d'aldostérone est produite dans les glandes surrénales, ce qui peut augmenter la pression.

Afin de mettre en évidence une hypotension artérielle primaire ou indépendante, vous devez examiner le patient en détail, exclure la pathologie thyroïdienne, l'anémie et d'autres maladies, savoir si le patient est impliqué dans des sports et des travaux physiques difficiles afin d'exclure l'hypotonie des athlètes. Et, bien sûr, il est nécessaire d'informer le patient que pour récupérer, il doit changer son mode de vie, essayer de minimiser le stress et la surcharge physique, qui sont à l'origine de l'hypotension artérielle primaire..

Que faut-il faire à basse pression et faut-il traiter la basse pression?

Nous avons déjà parlé plus haut des dangers de l'hypotension, à la fois chez les jeunes et à l'âge adulte, chez les vieux et les vieux. Par conséquent, lorsqu'on lui demande si elle doit être traitée, la réponse est un "oui!" Sans équivoque, il est simplement nécessaire de traiter une pression artérielle basse.

Si nous avons découvert qu'une pression artérielle basse n'est pas la conséquence d'une maladie, la première chose à laquelle il faut penser est que vous devez changer votre mode de vie, éviter les surmenages physiques et nerveux. La deuxième chose qui peut aider une personne souffrant d'hypotension artérielle est le massage, la natation, la marche au grand air, c'est-à-dire des traitements non médicamenteux pour l'hypotension. S'il n'y a aucun effet de cela, il vous suffit de penser à l'utilisation de drogues.

De plus, vous devez d'abord essayer des médicaments à base de plantes, tels que la teinture d'Eleutherococcus, le ginseng, le leuzea, la rhodiola, le Ginkgo biloba. Si ces médicaments ne donnent pas d'effet, il est nécessaire de consulter un neurologue qui vous prescrira un examen détaillé, comprenant un EEG, une échographie des vaisseaux brachiocéphaliques, une échoEG, une IRM des vaisseaux cérébraux, un ECG et un traitement. Le traitement comprend des médicaments tels que Mexidol, Actovegin, Cerebrolysin, Vinpocetine, qui doivent être administrés par voie intraveineuse pendant au moins 10-14 jours, puis passer aux formes orales de médicaments: Mexidol, Mildronate, Cinnarizin, Cavinton, il est également nécessaire d'utiliser des sédatifs la nuit: Novo -Passit, Glycine, Eltatsin - ces médicaments doivent être utilisés pendant au moins un mois.

Ce que les patients hypotendus doivent savoir?

Les patients hypotendus doivent savoir qu'une pression artérielle basse chez les jeunes peut entraîner une hypertension artérielle à l'âge adulte, vieux et vieux. Si le patient est à l'âge adulte, c'est-à-dire à risque d'angine de poitrine, il est nécessaire de différencier les douleurs cardiaques par l'angine de poitrine et l'hypotension, en d'autres termes, le syndrome autonome. Pour cela, il est important de se rappeler que la douleur dans le cœur avec hypotension est prolongée, avec une angine de poitrine, elle dure moins de 15 minutes. Dans tous les cas, si une angine est suspectée, il est nécessaire de faire un ECG, qui reflétera les changements caractéristiques de l'ischémie myocardique. Ils peuvent être à la fois avec angine de poitrine et hypotension, mais nous faisons un ECG afin d'exclure l'infarctus du myocarde.

Le remède le plus simple pour l'hypotension est l'exercice régulier. L'effet de ceux-ci peut être vu déjà le 7-10ème jour d'entraînement modéré actif. Il est important de noter qu'avec l'exercice, les patients hypotoniques commencent à ressentir des étourdissements. Heureusement, il existe des exercices à pression réduite que vous pouvez faire en position assise ou couchée..

Variété nutritionnelle, l'ajout d'épices qui aident à tolérer plus facilement l'hypotension est un moment non médicamenteux utile pour l'hypotension. Ces épices utiles sont la cannelle, les clous de girofle. La cannelle est généralement une épice très intéressante, elle est capable de normaliser à la fois l'hypertension et l'hypotension grâce à différents mécanismes d'action sur le corps.

Les boissons contenant de la caféine peuvent également aider à soulager les symptômes d'hypotension lorsqu'elles sont associées à des herbes stimulantes, qui, d'ailleurs, ne peuvent être prises que jusqu'à 16 heures pour prévenir l'insomnie. Il est important de se rappeler que le ginseng ne doit pas être utilisé à la fin du printemps, en été et au début de l'automne - c.-à-d. pendant les périodes ensoleillées - en raison du risque possible de stimulation des processus oncologiques.

Ce que vous devez faire pour éviter l'hypertension artérielle à l'avenir?

Afin d'éviter l'hypertension artérielle à l'avenir, l'hypotension doit surveiller attentivement son état de santé, normaliser son travail et se reposer, marcher au grand air, aller nager et faire d'autres efforts physiques modérés, et également prendre des médicaments, si nécessaire, sous la supervision d'un neurologue..

Hypotension: pourquoi la PRESSION baisse et que faire

Si une diminution de la pression artérielle se produit souvent et que les valeurs de la pression artérielle sont très différentes de la normale, vous ne devez pas attendre qu'elle passe d'elle-même ou essayer de faire face à la situation par vous-même, vous devez immédiatement consulter un médecin et faire un diagnostic. Bien que l'hypotension soit considérée comme moins dangereuse que l'hypertension, avec une crise aiguë et l'absence de traitement en temps opportun, les complications irréversibles et même les décès sont fréquents..

Les raisons pour lesquelles la pression artérielle d'une personne baisse sont variées et nombreuses. L'hypotension peut déranger même les personnes en bonne santé menant un mode de vie actif, non grevé de mauvaises habitudes. Une baisse de la tension artérielle ou une hypotension n'est pas aussi dangereuse pour la santé que l'hypertension et beaucoup moins souvent compliquée par un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral, mais les sentiments fréquents de faiblesse, de somnolence et de maux de tête sont importants réduire la qualité de la vie humaine.

Chute de pression: causes, symptômes et que faire

Les principales causes de chute de pression

L'hypotension a deux formes - aiguë et chronique, dont les causes sont de nature différente..

Classification de l'hypotension:

2. Forme chronique:

hypotension artérielle chronique primaire;

hypotension artérielle chronique secondaire.

Causes de l'hypotension aiguë

Si la pression a considérablement baissé en peu de temps, nous parlons d'hypertension symptomatique aiguë, qui peut être un symptôme de pathologies graves mettant la vie en danger:

infarctus aigu du myocarde;

perte de sang interne ou externe;

embolie pulmonaire;

réactions allergiques et similaires.

Ce type d'hypotension se produit toujours comme une complication d'une pathologie grave des organes internes ou d'une exposition à des facteurs externes défavorables. Dans ces cas, une attention médicale urgente est nécessaire..

Causes de l'hypotension chronique

L'hypotension artérielle chronique primaire est une maladie indépendante, ses causes sont des maladies de type névrose des parties du cerveau responsables de la fonction vasomotrice. La pathologie se développe généralement après une surcharge psycho-émotionnelle prolongée et un stress.

L'hypotension artérielle chronique secondaire est souvent l'un des symptômes d'une autre maladie ou d'un état pathologique aigu du corps.

Les signes d'hypotension se trouvent en arrière-plan:

troubles du rythme cardiaque;

maladies respiratoires;

lésion cérébrale;

surdosage d'antihypertenseurs.

Qu'est-ce qui peut abaisser la tension artérielle chez les personnes en bonne santé

Les raisons de la diminution de la pression chez une personne en bonne santé peuvent être:

1. Jeûne et, par conséquent, un apport insuffisant en nutriments et en vitamines C, E, B5 nécessaires à une vie normale.

2. Une hypotension physiologique apparaît finalement chez les athlètes professionnels. Pour eux, cela se produit à la suite d'une surcharge physique constante. Le muscle cardiaque s'entraîne également, s'habitue à de lourdes charges, commence à se contracter moins souvent, en conséquence, le niveau de pression artérielle diminue.

3. Les raisons de la diminution de la pression artérielle dans les vaisseaux peuvent également être un changement brutal des conditions météorologiques et climatiques. Ceci est influencé par une augmentation de l'humidité et de la température ambiantes, par exemple dans un bain ou un sauna, des champs électromagnétiques et des niveaux de rayonnement.

4. Une pression artérielle constamment basse est inhérente aux personnes ayant une prédisposition héréditaire à cette maladie..

5. L'hypotension est souvent la conséquence d'une diminution du tonus vasculaire. Dans un état normal, les vaisseaux devraient rapidement se rétrécir et se dilater, si pour une raison quelconque ce mécanisme est perturbé, la réaction ralentit, en conséquence, la pression artérielle dans les artères dans les vaisseaux du cœur et du cerveau diminue, les organes souffrent de manque d'oxygène et ne peuvent plus fonctionner de manière optimale mode.

Que faire si la pression baisse (méthodes à domicile)

Pour aider une personne qui présente des symptômes indiquant une diminution de la pression, il est nécessaire de créer les conditions d'un flux sanguin vers le cerveau..

Pour ce faire, si possible, placez-le de sorte que sa tête soit au-dessous du niveau des jambes, ou asseyez-vous et pliez sa tête jusqu'aux genoux.

Fournir de l'air frais et déboutonner les vêtements serrés.

Fais moi respirer profondément.

Odeur d'ammoniaque.

Massez les oreilles ou le centre de l'arrière de la tête.

Vaporiser le visage avec de l'eau froide.

Buvez du thé ou du café sucré fort, mais c'est efficace pour ceux qui en boivent rarement.

Vous pouvez offrir de la saumure pas très forte ou d'autres aliments salés. Le sel retient l'eau dans le corps et donc la pression augmente.

Un bon remède est le miel avec l'ajout de cannelle et de citron.

Offrez de manger du chocolat ou des bonbons.

Parmi les médicaments disponibles, vous pouvez prendre de la citramone ou de la caféine

Chiffres extrêmement bas

Si une personne ayant une pression artérielle normale (120/80) fait chuter la tension artérielle en dessous de 100/60 mm Hg. Art., Vous pouvez déjà diagnostiquer une "hypotension".

Une condition est considérée comme dangereuse si la pression artérielle a chuté à 80/60 mm Hg. Art. mais tous individuellement. Si le patient développe les symptômes d'une détérioration rapide de son état général, si aucune aide n'est fournie, un évanouissement peut se développer, parfois un coma.

Une forte probabilité de décès est présentée par la pression artérielle si l'indicateur supérieur tombe à 70-60 mm Hg. Art., Et celui du bas tombera au-delà de la marque de 50 mm Hg. st.

La pression artérielle chez une personne hypertensive peut diminuer sans nuire à sa santé et à son bien-être d'un montant égal à 20% de la tension artérielle habituelle. Si la pression a considérablement baissé, vous devez d'urgence consulter un médecin..

Symptômes typiques

Si vous ne parvenez pas à mesurer la tension artérielle, vous pouvez suspecter une hypotension par les symptômes. Ceux-ci inclus:

violation de la thermorégulation, les pieds et les mains froids l'indiquent;

sensibilité aux changements climatiques et météorologiques;

maux de tête, principalement dans les régions fronto-pariétales ou fronto-temporales;

le mal des transports dans les transports;

essoufflement avec palpitations à l'effort.


De plus, l'hypotension est indiquée par des évanouissements périodiques dans des endroits bondés ou des pièces étouffantes, une somnolence diurne, un trouble de l'endormissement et du sommeil nocturne.

Les hypotoniques dorment généralement longtemps, environ 8 à 12 heures, il est difficile de se réveiller et le matin, ils ressentent de la fatigue et de la léthargie.

Raisons d'abaisser la tension artérielle pendant la grossesse

Une pression artérielle basse chez les femmes qui portent un enfant peut être le résultat de:

changements physiologiques dans le corps;

processus pathologiques causés par des maladies.

Causes physiologiques

En début de grossesse, la pression artérielle peut légèrement baisser. C'est un phénomène physiologique normal. En effet, à ce stade, il y a une formation active du système vasculaire pour nourrir le fœtus et des hormones sont libérées dans le sang pour soulager la tension des muscles afin d'éviter une fausse couche. Ces hormones détendent non seulement les muscles des vaisseaux de l'utérus, mais agissent sur les vaisseaux de tout l'organisme..

Si la pression baisse légèrement, rien n'est à faire, mais si la pression chute de plus de 10 unités, une correction est nécessaire.

La condition physique d'une femme pendant cette période aggrave:

étouffement et foule;

stress sévère ou stress persistant à long terme.


Souvent, la pression chute pendant une nuit de sommeil, l'élargissement de l'utérus comprime les gros vaisseaux et l'apport sanguin aux autres organes est perturbé. Si vous vous levez soudainement après avoir dormi, vous pouvez ressentir des étourdissements dus à une forte diminution à court terme de la pression artérielle.

Causes pathologiques

Dans ce cas, la pression diminue à partir d'une exacerbation ou d'une activation de conditions pathologiques qui, en l'absence de grossesse, n'affectent pas le niveau de pression artérielle:

avec une maladie cardiaque;

maladies cardiovasculaires ou dystonie vasculaire;

fonction insuffisante des glandes endocrines - glande thyroïde, glandes surrénales.

Souvent, avec une légère diminution de la pression artérielle, le bien-être de la femme ne souffre pas, mais avec un saut brutal, des symptômes désagréables caractéristiques apparaissent:

douleur sourde et lourdeur dans la tête;

essoufflement à l'effort.

Une femme se plaint d'une panne, elle veut s'allonger et ne rien faire. Des mouvements brusques entraînent un assombrissement et un scintillement des mouches dans les yeux, une sensation d'étourdissement et de vertige.

Cette condition peut entraîner des évanouissements. Préfigure des évanouissements, des sensations soudaines de chaud ou de froid et une transpiration abondante.

Avec une pression réduite, le sang circule vers les organes et les tissus plus lentement et dans un volume plus petit, ce qui entraîne une privation d'oxygène du cœur, du cerveau et d'autres organes non seulement de la femme, mais également du fœtus en développement:

Un apport sanguin insuffisant peut entraîner une altération de l'apport sanguin au placenta, ce qui menace son détachement, une fausse couche ou une naissance prématurée.

Un apport nutritionnel insuffisant entraîne une hypoxie et un faible poids fœtal.

Une femme lors de l'accouchement, une pression artérielle basse menace un affaiblissement du travail, le risque de saignement post-partum et un retour lent de l'utérus à son état antérieur.

Mesures préventives

En terminant l'article, je voudrais dire un mot de départ aux personnes souffrant d'hypotension ou qui ont tendance à faire baisser la tension artérielle. Le conseil vise à réclamer un mode de vie sain, exempt de boissons alcoolisées, de tabac, de suralimentation et d'inactivité. Il vaut donc la peine de respecter les règles quotidiennement:

une nuit de sommeil doit durer au moins 8 heures;

s'engager dans une éducation physique réalisable;

des exercices du matin sont nécessaires, qui doivent être commencés en position couchée;

des promenades quotidiennes au grand air pendant 2 heures sont nécessaires;

les repas doivent être au moins trois fois par jour, avec l'inclusion de chocolat noir et une quantité raisonnable de sel dans l'alimentation;

prévoir du temps pour les procédures de durcissement (la douche de contraste du matin est très efficace).

De plus, faites ce qui apporte des émotions positives et de la joie. Évitez les situations stressantes. Si vous suivez ces règles simples, la qualité de vie changera pour le mieux..

Conclusion


Ainsi, si une diminution de la pression artérielle se produit souvent et que les valeurs de pression artérielle sont très différentes de la normale, vous ne devez pas attendre qu'elle passe d'elle-même ou essayer de faire face à la situation par vous-même, vous devez immédiatement consulter un médecin et subir un diagnostic..

Bien que l'hypotension soit considérée comme moins dangereuse que l'hypertension, avec une attaque brutale et l'absence de traitement en temps opportun, des complications irréversibles et même des décès sont fréquents..

Si vous avez des questions, posez-les ici

P.S. Et rappelez-vous, rien qu'en changeant votre consommation - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Avez-vous aimé l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB:

Pression artérielle basse: causes, diagnostic et traitement

L'hypotension artérielle est une condition dans laquelle la pression artérielle (TA) d'une personne diminue considérablement en dessous des valeurs normales. Une chute aiguë ou chronique de la pression artérielle en dessous de 100/60 mm peut être considérée comme une hypotension. rt. Art. pour les hommes et 90/60 mm. rt. Art. pour femme.

Dans certains cas, les lectures du tonomètre, caractérisant l'hypotension artérielle, n'indiquent pas toujours une pathologie - les capacités d'adaptation individuelles de l'organisme peuvent également être à l'origine d'une basse pression. Lorsque la pression chute à 90/60 mm. rt. Art. une hypotension artérielle est diagnostiquée dans tous les cas. Quelle est la basse pression? Les chiffres donnés ne sont que des indicateurs approximatifs, ils peuvent différer chez certaines personnes, et il n'y a pas de réponse qui satisfait tous les patients à la question: "ce qui est considéré comme une basse pression".

Cet article abordera la classification de l'hypotension artérielle, ses symptômes et ses caractéristiques, ainsi que des conseils sur la marche à suivre en cas de baisse de pression..

Hypotension artérielle physiologique

L'hypotension artérielle physiologique est une condition dans laquelle les indicateurs de pression artérielle systolique et / ou diastolique chez une personne sont inférieurs à la normale généralement établie, mais malgré cela, ils ne sont pas considérés comme pathologiques. Cette caractéristique peut survenir en raison de la version individuelle du taux de pression artérielle (tension artérielle spéciale «de travail»).

De plus, de nombreux athlètes et résidents de certaines régions (Arctique, tropiques, hauts plateaux, etc.) ont aussi souvent une pression artérielle basse, dont les raisons sont les capacités d'adaptation du corps..

Hypotension artérielle aiguë

L'hypotension artérielle aiguë est une condition dans laquelle la pression artérielle peut devenir très basse (en règle générale, elle survient brusquement, parfois elle dure quelques minutes), posant souvent un danger pour la vie du patient et nécessitant des soins médicaux urgents..

Une pression cardiaque basse aiguë, qui est une maladie, est appelée pathologique.

Une forte baisse de pression, qui présente un danger particulier, peut s'exprimer sous les formes suivantes:

Une forme d'insuffisance vasculaire provoquée par une modification du volume de sang circulant et / ou une baisse instantanée du tonus vasculaire. En plus d'abaisser la tension artérielle, l'effondrement est dangereux avec l'hypoxie (manque d'oxygène) du cerveau et une diminution de l'apport sanguin à tous les organes vitaux.

Une chute brutale, soutenue et prolongée de la pression artérielle systolique (supérieure), accompagnée d'une forte diminution de l'apport sanguin aux organes vitaux.

Causes de l'hypotension artérielle aiguë

Les raisons de la forte baisse de la pression artérielle comprennent les facteurs et troubles suivants:

  • perte d'un volume sanguin important;
  • déshydratation du corps;
  • empoisonnement et intoxication;
  • état de choc anaphylactique;
  • blessures graves (en particulier cranio-cérébrales);
  • intoxication alcoolique ou médicamenteuse;
  • problèmes cardiaques.

Les causes les plus fréquentes d'hypotension artérielle chez les femmes sont les caractéristiques structurelles du corps: les femmes au physique maigre souffrent d'hypotension artérielle plusieurs fois plus souvent. Une pression artérielle basse est souvent observée chez les femmes pendant la grossesse, ce qui est associé aux capacités d'adaptation du corps - il n'a tout simplement pas le temps de «reconstruire» son travail en fonction du nouveau poids d'une personne. L'anémie peut également être la cause d'une pression artérielle basse persistante pendant cette période..

L'hypertension artérielle, si elle n'est pas correctement traitée, peut entraîner une pression artérielle basse chez une personne. Dans ce cas, après des mesures d'urgence, un ajustement obligatoire des médicaments réduisant la pression artérielle est nécessaire, qui ne doit être effectué que par un spécialiste qualifié. L'auto-ajustement de ces médicaments peut avoir des conséquences graves et irréversibles sur le système cardiovasculaire..

La vieillesse est un facteur de risque relatif de développement d'une hypotension artérielle; en médecine officielle, les personnes souffrant d'hypotension sont souvent retrouvées chez les jeunes et même les adolescents.

La dystonie végétovasculaire en tant que cause d'hypotension, par rapport au facteur d'âge, se produit plusieurs fois plus souvent. Un travail insatisfaisant du système nerveux central affecte la perturbation de la communication entre le cœur et les autres organes, ce qui conduit finalement à une hypotension artérielle.

Hypotension artérielle chronique

L'hypotension est une hypotension artérielle chronique, qui nécessite un soutien constant du corps avec des médicaments appropriés. Il peut prendre l'une des formes suivantes ou une combinaison de celles-ci:

  1. L'hypotension artérielle neurocirculatoire est une maladie qui aggrave le bien-être du patient, mais n'exclut pas la possibilité de sa guérison.
  2. L'hypotension orthostatique (OH) est une pathologie dans laquelle une faible pression n'est observée qu'avec une transition brusque du patient d'une position horizontale à une position verticale. Cette condition s'explique par une violation (diminution) du flux sanguin vers le cerveau. Il diffère par une courte période d'action - le temps pendant lequel les premiers symptômes d'une diminution de la pression apparaissent et leur disparition complète se produit, généralement quelques minutes. Le plus souvent, les patients souffrent d'hypotension orthostatique le matin, immédiatement après le sommeil. OH est dangereux non seulement avec la possibilité de perte de conscience, mais aussi avec un risque accru d'accident vasculaire cérébral, en particulier chez les personnes âgées.
  3. L'hypotension artérielle essentielle est une maladie à évolution indépendante, dont la cause est généralement la névrose, le stress, les charges intellectuelles élevées, etc. Un tel diagnostic affecte principalement le centre vasomoteur du cerveau.

Lors de la détermination du type d'hypotension artérielle chez la femme (primaire ou secondaire) pendant la période de gestation, le moment de son apparition est pris en compte. L'hypotension secondaire sera une maladie apparue pendant la grossesse elle-même (à quelques exceptions près), toutes les autres formes de cette pathologie se réfèrent à une hypotension artérielle primaire.

Causes de l'hypotension artérielle chronique

Une pression artérielle basse constante n'est pas toujours une maladie indépendante - elle survient souvent à la suite ou à la complication d'une autre condition précédemment diagnostiquée ou pathologique. Les causes d'hypotension artérielle comprennent:

  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • certaines maladies du tractus gastro-intestinal - ulcère de l'estomac, pancréatite, etc.
  • anémie;
  • hépatite;
  • cystite;
  • tuberculose;
  • rhumatisme;
  • alcoolisme;
  • diabète sucré et autres maladies du système endocrinien;
  • maladies du système respiratoire;
  • cirrhose du foie;
  • intoxication;
  • les effets secondaires de certains médicaments (dans ce cas, leur annulation serait une solution appropriée);
  • troubles de l'apport sanguin et du travail du système cardiovasculaire;
  • manque de vitamines E, C et B5.

Le traitement de l'hypertension artérielle secondaire consiste tout d'abord à éliminer la cause qui l'a provoquée. Afin de savoir pourquoi la pression chez une personne baisse dans de tels cas, des études de laboratoire et de diagnostic supplémentaires seront nécessaires.

Symptômes d'hypotension artérielle

Les symptômes d'une pression artérielle basse sont typiques d'autres maladies du système cardiovasculaire. Les patients souffrant d'hypotension rapportent généralement les plaintes suivantes:

  • étourdissements (allant parfois jusqu'à un évanouissement);
  • pâleur et engourdissement de la peau, ainsi que d'autres signes de VSD;
  • faiblesse générale et fatigue;
  • yeux flous;
  • augmentation de la respiration.

Les crises de migraine, signe d'une baisse de pression, présentent certaines particularités: elles dérangent le patient après un effort mental et physique (mais peuvent apparaître immédiatement après le sommeil), ont un effet long (parfois jusqu'à 2-3 jours), s'intensifient sous l'influence du son et de la lumière, symétrique des deux côtés. De par sa nature, un tel mal de tête est généralement lancinant, terne. Zone de basse pression (site de localisation de la douleur) - front, tempes, couronne.

Les nausées et les vomissements sont un autre symptôme courant de l'hypotension. On les trouve principalement chez les personnes météorologistes, les patients souffrant d'insolation ou de déshydratation. Une pression artérielle basse causée par un empoisonnement ou une surdose de médicaments antihypertenseurs est également souvent associée à des nausées. Le développement et la durée de ce symptôme peuvent se dérouler de différentes manières; chez certains patients, les nausées dans les formes aiguës de la maladie peuvent durer plusieurs heures.

Les symptômes d'hypotension artérielle comprennent d'autres troubles du tractus gastro-intestinal: ballonnements, éructations, constipation et coliques intestinales..

Les symptômes d'hypotension artérielle en cas d'hypotension orthostatique ne diffèrent pratiquement pas des symptômes généraux de la maladie: acouphènes, vertiges, assombrissement des yeux, léthargie, sensation de fatigue chronique, incapacité à prendre une position relaxante. Certains patients souffrant d'hypotension éprouvent une sensation d'essoufflement et sont obligés de prendre une profonde inspiration, mais ils ne ressentent pas d'essoufflement, dans la plupart des cas, les causes qui en sont la cause sont absentes. Une pression artérielle basse dans tous ces cas peut être complétée directement par les maladies du système cardiovasculaire..

Chez certains patients, au stade initial de la maladie, les signes d'hypotension peuvent être absents, mais il s'agit plutôt d'une exception à la règle.

Hypotension artérielle chez les enfants

La prédisposition à l'hypotension artérielle chez les enfants se développe même pendant la période de formation du fœtus. Elle est causée par des perturbations dans le cours normal de la grossesse chez la mère de l'enfant. Une pression artérielle basse dans ce cas ne se fait généralement sentir que lorsque l'enfant atteint l'adolescence, les facteurs suivants la provoquent:

  • changements hormonaux dans le corps;
  • surmenage dû à l'école;
  • faible niveau d'activité physique;
  • maladies infectieuses (les plaintes d'hypotension surviennent généralement pendant la période de récupération);
  • une alimentation déséquilibrée et des troubles de l'alimentation;
  • maux de tête;
  • la nausée.

Les signes d'hypotension chez les enfants présentant un léger degré d'hypotension disparaissent avec le loisir du jeu, après avoir dormi et marché au grand air. Si la cause d'une forme aiguë d'hypotension artérielle chez un enfant est le surmenage, dans de nombreux cas, une courte pause suffit pour l'éliminer..

Parmi toutes les formes d'hypotension, l'hypotension orthostatique est la plus fréquente chez les enfants. Lorsqu'un enfant développe une forme chronique de la maladie, ses sentiments de suspicion et de ressentiment s'intensifient, il devient pleurnichard et distrait. À l'âge scolaire plus avancé, cette maladie s'exprime généralement non seulement sous la forme d'une pression artérielle basse, mais également de douleurs cardiaques..

Hypotension artérielle chez les personnes âgées

Les personnes âgées sont beaucoup plus susceptibles de souffrir de la maladie inverse - l'hypertension artérielle. Il y a aussi des situations où le patient a souffert d'hypotension toute sa vie, et avec un mode de vie approprié à l'âge de la retraite, il s'éloigne de lui tout seul en raison d'une augmentation naturelle de la pression artérielle..

L'hypotension artérielle chez les patients âgés a généralement une forme orthostatique. Un «soulagement» inapproprié de ces conditions ou ne pas y prêter attention peut entraîner un accident vasculaire cérébral et même une démence (démence sénile).

Chez les personnes âgées, une pression artérielle basse est souvent observée avec une surdose d'antihypertenseurs. En raison de la chute de pression inférieure à 100/60 mm. rt. Art. les patients souffrant d'hypertension nécessitent un ajustement médicamenteux.

Une pression cardiaque basse sous l'influence d'autres maladies cardiovasculaires peut se manifester par une diminution uniquement de la pression artérielle systolique ou diastolique, et non des deux indicateurs à la fois.

Hypotension artérielle systolique

Chez certains patients, une pression artérielle basse est due à une violation d'un seul - l'indicateur systolique ou diastolique. Comme dans le cas de l'hypotension artérielle générale, le taux d'une telle pression artérielle est différent pour chacun. Pression supérieure 100 mm. rt. Art. - la valeur statistique minimale moyenne pour une personne en bonne santé ordinaire qui n'est pas un athlète et ne vit pas dans des conditions climatiques spécifiques.

Les raisons de la basse pression systolique comprennent les maladies et conditions pathologiques suivantes:

  • bradycardie (surtout si elle est exposée au patient en association avec une arythmie);
  • violation de la valve cardiaque;
  • Diabète;
  • grossesse (en particulier le premier trimestre);
  • augmentation de l'activité physique.

Diastolique, c'est-à-dire pression artérielle basse, avec une pression supérieure basse, l'hypotension reste normale. Pression supérieure 100 mm. rt. Art. pas toujours une hypotension (en raison des caractéristiques individuelles du patient et des conditions de sa vie), mais si elle apparaît périodiquement, il ne sera pas superflu de consulter un médecin.

Hypotension artérielle diastolique

La pression artérielle inférieure est enregistrée au moment de la relaxation du muscle cardiaque. Une pression diastolique basse est considérée comme telle si la différence entre la pression artérielle supérieure et inférieure est supérieure à 60-70 mm. rt. st.

Les symptômes de la forme diastolique d'hypotension comprennent la somnolence, une sensation d'impuissance, la léthargie, des étourdissements et des nausées. Les patients qui ont reçu un diagnostic d'hypotension diastolique sont irritables et pleurent souvent.

Les raisons de cette forme d'hypotension comprennent les maladies et conditions pathologiques suivantes:

  • insuffisance rénale ou cardiaque;
  • dystonie végétative;
  • les maladies allergiques;
  • conditions de choc;
  • troubles de la glande thyroïde.

Une pression diastolique basse nécessite de trouver la cause qui l'a provoquée et son élimination maximale possible.

Des recommandations similaires s'appliquent aux personnes souffrant d'hypotension systolique légère..

Diagnostic de l'hypotension artérielle

L'hypotension artérielle est facilement diagnostiquée à l'aide de la procédure de mesure de la pression artérielle, mais il est impossible de détecter la maladie immédiatement lors de la première mesure. Pour poser un diagnostic ou le réfuter, la surveillance de la pression artérielle est utilisée pendant une durée déterminée par le médecin traitant.

Avec une pression basse et une fréquence cardiaque élevée, il est conseillé aux patients de subir un ECG et de consulter un cardiologue lors de la prise de contact en raison de perturbations possibles du travail du cœur. Chez ces patients, l'hypotension peut être associée à une arythmie, une extrasystole (contraction intempestive du cœur ou de ses cavités individuelles), une bradycardie.

En plus d'un ECG, un médecin peut prescrire un examen échographique du cœur pour établir le débit cardiaque et une phonocardiographie pour étudier les bruits cardiaques.

Traitement de l'hypotension artérielle

Réduction périodique de la pression jusqu'à 100/60 mm. rt. Art. dans la plupart des cas, c'est une raison pour commencer un traitement. Seul un spécialiste qualifié doit déterminer comment normaliser une pression artérielle basse et choisir le plan de traitement approprié. Même si l'hypotension seule ne semble pas compliquée, elle peut nécessiter une compréhension particulière de ce qu'il faut faire si la pression artérielle chute fortement..

Le plus souvent, l'hypotension n'est pas une maladie indépendante, mais un symptôme d'autres problèmes de santé. Le traitement doit viser à éliminer la cause de la baisse de la pression artérielle. Par exemple, si l'hypotension est causée par une perte de sang, il est nécessaire d'arrêter le saignement et de reconstituer le volume sanguin circulant. Si une hypotension artérielle se produit en raison d'une déshydratation, vous devez reconstituer l'équilibre hydrique dans le corps..

Expert du portail, médecin de la première catégorie Nevelichuk Taras.

Pour le traitement des états hypotenseurs, les médicaments suivants sont utilisés:

  • médicaments à base de plantes à base d'éleuthérocoque, de ginseng, etc. (adaptogènes à base de plantes). Disponible en teintures, comprimés et capsules. Les teintures sont destinées à un usage systémique et «d'urgence». Les adaptogènes à base de plantes n'affectent pas la fréquence cardiaque et sont dans de nombreux cas le médicament de choix pour les patients ayant une pression artérielle basse et une fréquence cardiaque élevée;
  • benzoate de caféine et de sodium. Disponible sous forme de comprimés et de solutions injectables. Son utilisation n'est pas recommandée à basse pression et à fréquence cardiaque élevée, car le médicament a un effet cardiotonique et augmente la fréquence cardiaque;
  • cordiamine. Disponible sous forme de gouttes et de solutions injectables. Il est utilisé uniquement en milieu hospitalier pour une augmentation d'urgence de la pression artérielle.

Attention si les maux de tête pénètrent dans la zone de basse pression: «Citramon» ou «Askofen», qui est souvent utilisé pour les éliminer, contient du benzoate de caféine-sodium dans sa composition. Ne les surdosez pas!

Dans l'arsenal des médecins, il existe des médicaments plus puissants pour augmenter la pression artérielle lorsqu'elle baisse fortement. Ce sont l'adrénaline, la norépinéphrine, le mezaton, la dopamine. Ces fonds ne sont utilisés que dans des situations mettant la vie en danger.

Expert du portail, médecin de la première catégorie Nevelichuk Taras.

Que faire en cas d'évanouissement?

Parfois, les crises d'hypotension aiguës se terminent par des évanouissements. Si vous avez une telle maladie chez vous-même ou chez un être cher, vous devez savoir quoi faire en cas de basse pression, ce qui entraîne un évanouissement. Vous pouvez aider les personnes qui se sont évanouies presque partout. Pour ce faire, vous devez effectuer un certain nombre des actions suivantes:

  1. Allongez le patient, les jambes levées. En cas d'évanouissement dans un véhicule, asseoir la victime de telle sorte que la tête soit inclinée vers les genoux autant que possible.
  2. Libérez la victime de tout ce qui peut serrer le corps - cravate, ceinture, etc..
  3. Si possible, vaporisez légèrement de l'eau froide sur le visage, puis tapotez le patient sur les joues, faites-le respirer profondément.
  4. Donnez à la victime un reniflement de coton avec de l'ammoniaque.

Si la pression a baissé, il n'est pas recommandé de donner du Validol aux victimes d'évanouissements liés à cette chute..

Mode de vie avec hypotension artérielle

L'hypertension ne nécessite pas toujours un traitement médicamenteux. Il est facile de comprendre comment vivre avec une pression artérielle basse. Tout ce qu'il faut pour cela, c'est observer un mode de vie sain, adhérer à une bonne nutrition, dormir et se reposer au moment du stress. L'activité physique doit être modérée. Les meilleurs exercices pour les personnes hypotoniques sont la course sur tapis roulant, les exercices de vélo stationnaire et la natation en piscine. Les charges répertoriées contribuent à une augmentation du tonus vasculaire.

En cas d'hypotension artérielle, il est souhaitable de suivre les règles:

  1. Le sommeil doit être non seulement complet, mais aussi long. Une pression cardiaque basse nécessite un repos normal pour normaliser les indicateurs - vous devez dormir 1 à 2 heures de plus qu'une personne en bonne santé.
  2. Pour donner du tonus aux vaisseaux (qui s'affaiblissent inévitablement avec cette maladie), la quantité de foie, d'œufs, de fruits et de légumes consommée dans l'alimentation doit être augmentée. Manger de la nourriture devrait être principalement des protéines.
  3. En cas d'hypotension, une douche de contraste aide à maintenir la pression artérielle dans un état normal. Dans le même temps, la température de l'eau doit être abaissée progressivement, sur plusieurs semaines. Après avoir pris une telle douche, pour obtenir un effet encore plus grand, vous pouvez bien vous frotter avec une serviette..
  4. Informez immédiatement votre médecin de tout changement d'état et respectez toutes les prescriptions prescrites.
  5. Si vous êtes souvent stressé, essayez d'éviter autant que possible les situations qui en sont la cause..
  6. Avant de se coucher, il est conseillé aux patients souffrant d'hypotension artérielle de garder leurs pieds dans de l'eau fraîche pendant 1 à 3 minutes, en les accompagnant de mouvements brusques, puis de mettre des chaussettes en laine et de marcher un peu dans la pièce. Aide les patients atteints de cette maladie et visites périodiques en physiothérapie, qui est prescrite par un physiothérapeute. Vous pouvez améliorer considérablement votre état de santé avec cette maladie à l'aide d'un traitement thermal..

Avant de constater une hypotension, le médecin doit établir pour un patient individuel sa pression artérielle basse, car la pression standard est de 100 mm. rt. Art. pas pour tout le monde sera un seuil.