Principal > Complications

Symptômes et traitements de la vasoconstriction dans le cerveau

L'une des maladies les plus dangereuses du corps humain est le rétrécissement du système vasculaire dans la région du cerveau. La maladie dépasse toute personne, indépendamment de l'âge et d'autres critères. Le premier symptôme mineur de cette maladie est le mal de tête. En cas de détection tardive de la maladie, n'éliminant pas les causes d'apparition, le processus peut progresser. Les conséquences peuvent être désastreuses - la coordination des mouvements est altérée, la paralysie se produit, le risque de crise cardiaque, la nécrose du tissu cérébral augmente. Pour un diagnostic opératoire de rétrécissement des vaisseaux cérébraux, il est nécessaire de bien connaître ce sujet, y compris comment se débarrasser de cette maladie.

  1. Le mécanisme de développement de la pathologie
  2. Causes de la vasoconstriction dans le cerveau
  3. Symptômes de rétrécissement des artères
  4. Diagnostic de la maladie
  5. Comment traiter la vasoconstriction dans le cerveau?
  6. Médicaments efficaces pour la vasoconstriction
  7. Méthodes alternatives de traitement de la vasoconstriction dans le cerveau
  8. Méthodes préventives pour le système vasculaire

Le mécanisme de développement de la pathologie

L'athérosclérose est causée par une plaque de cholestérol sur les parois artérielles qui alimentent le cerveau en sang. Pour cette raison, la lumière entre toutes les parois des artères diminue, ce qui entraîne une détérioration de la capacité à faire passer les substances nécessaires à travers les parois. La quantité de sang, et avec elle l'oxygène, qui passe au cerveau, est réduite. En outre, il y a une violation de l'apport de glucose au cerveau et d'autres substances tout aussi importantes et utiles. En raison de ce processus, la mémoire se détériore, des maux de tête graves, une hypoxie, une diminution de la concentration et d'autres manifestations de la maladie apparaissent sous la forme de divers symptômes désagréables. Le processus se déroule pour les raisons suivantes:

  • Consommation excessive d'aliments gras, manque d'aliments sains contenant des fibres. Tout cela augmente la quantité de cholestérol, donne naissance à des plaques athéroscléreuses;
  • Modifications dégénératives naturelles liées à l'âge dans l'endothélium, diminution de l'élasticité. De petites fissures apparaissent là où de petites taches peuvent être vues;
  • Les plaques athéroscléreuses attirent les plaquettes. Ce sont de petites cellules sanguines qui aident au processus de coagulation. Ils peuvent atteindre l'état d'un caillot sanguin, occupant l'espace entre les parois des vaisseaux sanguins. Parfois, une artère sanguine est bloquée. Le fait est qu'un processus inflammatoire commence près de la plaque athéroscléreuse. Les éléments corpusculaires du sang, y compris les plaquettes, sont pressés de l'éliminer..

Le processus affecte souvent les vaisseaux cervicaux, y compris l'artère carotide..

(Vidéo: "Qu'est-ce que la vasoconstriction et comment y faire face. Dit le Dr Yuri Odiyankov")

Causes de la vasoconstriction dans le cerveau

Les vaisseaux rétrécis du cerveau apparaissent en raison de l'homocystéinémie. Il s'agit d'une maladie héréditaire ou acquise associée à une carence en certains groupes de vitamines, minéraux, etc., elle se produit souvent avec l'utilisation de produits du tabac, des troubles métaboliques hormonaux. Mais la raison principale est le rythme de vie accéléré: dans ces moments où une personne essaie de faire un grand nombre de choses en peu de temps.

  1. Les opportunités de carrière, un blocage au travail, un projet gratifiant mais angoissant sont les principaux facteurs de stress et de fatigue. La vie instable ou le manque de temps pour cela augmente le risque de dépression nerveuse et de soucis fréquents.
  2. Inactivité physique, mode de vie sédentaire. À cela s'ajoute le mauvais régime alimentaire: il y a une grande quantité de graisses et d'autres aliments contenant du cholestérol.

Des problèmes avec les vaisseaux du cou et du cerveau entraînent un épuisement de l'oxygène du cerveau, une élévation de la pression artérielle et d'autres processus se produisent.

Symptômes de rétrécissement des artères

Les vaisseaux rétrécis dans le cerveau apparaissent de manière inattendue ou peuvent apparaître sous une forme chronique, tourmenter le patient pendant une longue période. La forme aiguë de cette maladie augmente le risque d'accident vasculaire cérébral, qui peut entraîner un arrêt cardiaque soudain, et donc la mort. La forme chronique dure de 2 à 10 ans, alors que les symptômes ne se font pas toujours sentir. La majorité ne prête pas attention aux premières sonneries d'alarme, estimant qu'elles sont liées à l'âge ou à une réaction à un changement de temps (météorosensibilité). Il existe 3 degrés de forme chronique de cette maladie..

  1. Premier degré. Il y a un léger mal de tête, une fatigue régulière et une somnolence apparaissent. Le patient devient distrait, la concentration est altérée, les échecs de mémoire à court terme. L'instabilité émotionnelle peut se manifester.
  2. Second degré. L'état général du corps se détériore considérablement. Le mal de tête augmente en intensité et devient plus fréquent. Le système excréteur fonctionne mal, la personne commence à marcher en traînant, incertaine. En raison de fortes sautes d'humeur, des conflits surviennent avec les proches, les amis, l'environnement, les performances diminuent, y compris.
  3. Troisième degré. À ce stade, la coordination des mouvements est considérablement altérée. Quand une personne bouge, elle trébuche régulièrement, ne peut pas maintenir l'équilibre. Dans une évolution sévère de la maladie, l'ensemble du système musculo-squelettique peut échouer. Souvent, une personne commence à aller aux toilettes involontairement, le travail des organes pelviens peut être partiellement perturbé. Oubli régulier, parfois démence.

Souvent, les gens ne font pas attention aux symptômes des deux premières étapes, en utilisant des pilules contre les maux de tête. Pour cette raison, une visite tardive chez le médecin peut commencer un processus irréversible dans la fonctionnalité du cerveau et d'autres organes du corps..

(Vidéo: "5 façons de nettoyer les vaisseaux sanguins du cerveau.")

Diagnostic de la maladie

Il est difficile de poser un diagnostic correct au début de la maladie. Tout cela en raison de vertiges, d'une fatigue excessive. Ce sont des symptômes assez courants, dénotant des maladies associées au système nerveux, une carence en vitamines dans le corps. Ceux qui entrent dans le groupe à risque plusieurs fois par an devraient être examinés par un spécialiste. Un neuropathologiste, un chirurgien vasculaire, un cardiologue et un endocrinologue déterminent le degré de perturbation dans le cerveau à l'aide de tests spéciaux. Pour poser le bon diagnostic, déterminer la cause de la maladie, le patient subit un certain ensemble de procédures:

  1. Biochimie et formule sanguine complète.
  2. Électrocardiogramme.
  3. Tension artérielle dans les vaisseaux.
  4. Ponction de liquide dans la région vertébrale (ponction lombaire, collecte de liquide céphalo-rachidien (liquide céphalo-rachidien) pour analyse).
  5. Échographie Doppler, angiographie CT.
  6. Rayons X, IRM, EFG.

En plus d'un neurologue, il est également recommandé de consulter un ophtalmologiste, un endocrinologue, un cardiologue. Si les symptômes ont la démence ou d'autres troubles mentaux du patient, ils sont envoyés à un psychothérapeute.

Comment traiter la vasoconstriction dans le cerveau?

C'est une erreur de penser qu'une maladie du système vasculaire est une maladie des personnes âgées. Aujourd'hui, les cas de rétrécissement des artères de la tête sont devenus plus fréquents parmi la partie la plus active de la population de 30 ans et plus. Souvent, la maladie devient chronique, c'est pourquoi un traitement médicamenteux peut accompagner le patient jusqu'à la fin de sa vie. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de consulter un spécialiste qui vous orientera vers un diagnostic complet. Cela vous permettra de découvrir la cause, les principaux symptômes et la suite du traitement. À l'aide d'un tel examen, le travail du cœur, l'état du système vasculaire, du système nerveux central, etc. sont évalués. Cela signifie que le patient doit venir consulter un neurologue, un thérapeute, un cardiologue, etc..

Très souvent, vous pouvez trouver une maladie du système vasculaire à côté de l'hypertension ou du diabète sucré. Ensuite, des médicaments sont prescrits pour éliminer les symptômes des maladies du complexe. S'il est impossible de guérir la maladie avec des médicaments, une méthode chirurgicale est utilisée, par exemple l'endartériectomie carotidienne. Son essence réside dans le fait que les plaques de cholestérol sont éliminées du corps. Les parois des artères endommagées sont restaurées avec des sutures. L'opération se déroule sous anesthésie locale. Le patient peut avoir besoin de quelques jours pour se rétablir complètement. De plus, une angioplastie est possible. Il s'agit de l'introduction d'un cathéter spécial dans un vaisseau, grâce auquel il augmente et normalise le flux sanguin, en raison de l'expulsion de la plaque des artères.

Il existe trois méthodes principales de traitement:

  • Thérapie médicamenteuse;
  • Physiothérapie ou chirurgie;
  • Traitement avec des remèdes populaires.

Chaque cas est traité sur un plan individuel, en fonction des résultats obtenus après le diagnostic.

Médicaments efficaces pour la vasoconstriction

Le traitement des vaisseaux rétrécis du cerveau avec des médicaments prend beaucoup de temps, parfois un tel traitement est nécessaire jusqu'à la fin de la vie. En plus de se débarrasser des symptômes évidents, la pharmacothérapie élimine les causes de la maladie. Après avoir trouvé la cause, vous pouvez sélectionner les médicaments nécessaires.

  • Statines. Réduire la quantité de cholestérol, éliminer les plaques athéroscléreuses, augmenter la lumière entre les parois des vaisseaux sanguins.
  • Fibrates. Ils ont les mêmes propriétés que le groupe précédent, mais ne doivent pas être pris en parallèle avec le satin. Il est préférable de choisir l'une des options en fonction du type de maladie.
  • Pour la vasodilatation. Avec l'aide de tels médicaments, les parois des artères sont élargies et l'apport sanguin au cerveau s'améliore..
  • Antispasmodiques. Ils sont utilisés pour cette maladie si une ostéochondrose cervicale survient ultérieurement.

L'hypertension est la première raison pour laquelle des vaisseaux sanguins rétrécis apparaissent dans la tête. Pour ce faire, le patient doit suivre un traitement médicamenteux afin de normaliser, tout d'abord, l'état de la pression artérielle. En plus de se débarrasser des principales raisons, ils utilisent souvent des fonds qui éliminent également les symptômes. Le spécialiste peut prescrire un antidépresseur, un tranquillisant ou un analgésique. Cela est nécessaire pour éliminer le stress psychologique, l'anxiété, les sentiments de dépression et d'irritabilité, ou simplement pour réduire le niveau de douleur dans la tête..

De plus, un spécialiste peut prescrire un cours de vitamines:

  • Vitamines, minéraux;
  • Injections de groupe de vitamines ou administration orale;
  • Préparations contenant de la lécithine;
  • Apport d'iode par le biais de médicaments.

Il vaut la peine de traiter la maladie lorsqu'un diagnostic complet par un médecin a été effectué, une consultation spécialisée et un diagnostic complet avec les recommandations de votre médecin traitant.

Méthodes alternatives de traitement de la vasoconstriction dans le cerveau

En plus de la médecine moderne, la médecine traditionnelle est également efficace. Avec l'aide de certains moyens, il peut se guérir de toutes les maladies. Les vaisseaux rétrécis sont traités avec des remèdes populaires aux premiers stades de la maladie. Des produits tels que les pousses de pin, l'aubépine et le trèfle sont particulièrement utiles contre le système vasculaire rétréci dans la région du cerveau. Ils peuvent être utilisés à la fois à des fins thérapeutiques et prophylactiques. Cependant, l'utilisation doit être coordonnée avec un spécialiste après un diagnostic précis. Les teintures et mélanges améliorent l'activité cérébrale, donnent de la force et accordent le ton général du corps. La teinture d'ail est également assez efficace. De plus, vous pouvez récolter des herbes du millepertuis, de l'agripaume, de l'aubépine et d'autres herbes médicinales. Mangez plus de citron et de miel pour nettoyer le corps et éliminer les toxines et les toxines des vaisseaux sanguins.

Méthodes préventives pour le système vasculaire

Lorsque l'âge d'une personne atteint 30 ans, le stress physique et émotionnel peut entraîner des risques chaque année. La première étape de prévention pour réduire ce risque d'occurrence est de bien définir votre alimentation et votre régime. En suivant quelques recommandations simples, vous serez en mesure de maintenir votre système vasculaire, y compris dans la zone cérébrale en bon état, quel que soit votre âge..

  1. Essayez de manger le moins d'aliments gras possible. Il est préférable de le remplacer par des fruits de mer et des protéines végétales.
  2. Réduire les aliments salés, gras, frits et farinés.
  3. Marchez et respirez autant que possible l'air frais.
  4. Prenez une douche de contraste, faites des exercices thérapeutiques.
  5. Ajuster la pression, l'ajuster si nécessaire.

Surveillez toujours votre bien-être, si quelque chose vous dérange, alors c'est une raison de contacter un spécialiste. Il n'est pas recommandé d'être traité seul. En plus de ce qui précède, vous pouvez également suivre un cours de prévention à l'aide de remèdes populaires. Un remède efficace est la teinture de pin à base de jeunes pousses issues des bourgeons au printemps et en été. Pour préparer ce produit, il est nécessaire de disposer de 70 branches de 10 cm de long, faites-les cuire dans 1 litre de liquide jusqu'à ce qu'elles ramollissent. Après ébullition, filtrer le contenu et verser à nouveau le litre de liquide. Ajouter le sucre granulé (1 kg) et le citron haché, sans le peler. Faites cuire le mélange pendant quelques minutes puis versez-le dans un bocal. Vous devez boire une fois par jour pour une grande cuillère..

(Vidéo: "Comment nettoyer les vaisseaux sanguins du cerveau")

En plus du pin, l'aubépine est également un excellent produit. Les fleurs et les baies sont efficaces. La plante peut être trouvée n'importe où. Les cadeaux de la plante sont séchés et brassés comme du thé. Vous devez prendre 2 cuillères à soupe de nourriture pour 1 verre de liquide. Consommez 1 cuillerée avant les repas. Le dernier remède efficace est le trèfle. Il peut être utilisé pour faire une excellente teinture alcoolisée. Pour le préparer, vous aurez besoin d'un petit récipient rempli jusqu'au sommet de trèfle en fleurs. Remplissez le tout de liquide. Il faut insister 14 jours. Une teinture est utilisée, ainsi qu'un mélange avec de l'aubépine. Il existe une option pour utiliser le trèfle comme thé. En plus de la prophylaxie contre les vaisseaux sanguins contractés dans le cerveau, cette teinture améliore également la mémoire et réduit les bruits dans la tête..

Suivre tous les conseils, recommandations, ainsi que les informations reçues concernant le traitement, les conséquences possibles, les causes, les symptômes, etc. vous pouvez facilement vaincre la maladie.

Nos navires

Traitement et prévention des maladies vasculaires

Constriction des vaisseaux cérébraux: les principales causes et les symptômes caractéristiques, un traitement approprié

La vasoconstriction du cerveau est un trouble pathologique grave qui dépend entièrement des caractéristiques de l'organisme et nécessite une approche individuelle dans l'analyse des causes et des symptômes pour prescrire un traitement adéquat.

Mécanismes de pathologie

Une substance sans laquelle le plein fonctionnement du corps est impossible est le cholestérol. Il participe au métabolisme et à la construction de nouveaux tissus, et est une source d'antioxydants. Le cholestérol est produit par le foie et une partie importante de la substance provient des aliments. Il est divisé en lipoprotéines basse et haute densité.

La texture des lipoprotéines de haute densité ressemble à la cire - c'est une substance collante et visqueuse qui se dépose sur les parois de la face interne des vaisseaux sanguins. Peu à peu, les molécules de calcium sont attirées vers la substance, en raison des propriétés desquelles la plaque formée durcit.

Chaque jour, avec l'apport de lipoprotéines, de nouvelles couches se déposent sur la plaque de cholestérol, augmentant sa taille. La lumière du vaisseau diminue, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine, un amincissement des parois, une perte d'élasticité et de mobilité.

Une diminution de l'élasticité des artères entraîne l'apparition de microfissures et une complication du flux sanguin entraîne l'accumulation de composants sanguins dans celles-ci. Cela forme un thrombus - un caillot sanguin qui, en plus d'aggraver le trouble en développement, comporte un danger supplémentaire. Si un caillot de sang se rompt et pénètre dans la circulation générale, il peut obstruer tous les vaisseaux.

Les causes de la maladie

Le rétrécissement des vaisseaux cérébraux survient le plus souvent chez les personnes âgées, ce qui est facilité par une diminution de l'élasticité des parois artérielles et une altération de la circulation sanguine. Les jeunes, dont le mode de vie s'accompagne de surmenage, d'effort physique excessif et de stress psycho-émotionnel, sont également à risque. La maladie a trois causes.

L'athérosclérose

C'est la principale cause de la pathologie. La maladie est caractérisée par la formation de grandes quantités de plaques de cholestérol. Dans l'athérosclérose, les grosses artères sont touchées, le sang alimentant la tombe de la tête - la carotide interne et les vertèbres.

Les principales causes de l'athérosclérose:

  • apport incontrôlé de cholestérol à haute densité;
  • prédisposition héréditaire;
  • hypodynamie;
  • en surpoids;
  • consommation excessive d'alcool et de tabac;
  • manque de fibres végétales et de fruits de mer dans l'alimentation.

C'est une erreur de penser que l'athérosclérose est une maladie liée à l'âge. Les enfants sont également à risque. Les premiers symptômes chez un enfant peuvent apparaître avant l'âge de 10 ans et, entre 13 et 15 ans, des plaques de cholestérol commencent à se former. Les principales raisons en sont l'inactivité, une mauvaise alimentation et des maladies concomitantes..

Hypertension

Le rétrécissement des vaisseaux sanguins dans le cerveau a une autre raison, moins fréquente, mais tout aussi dangereuse. L'hypertension se caractérise par des pics de tension artérielle constants, ce qui entraîne inévitablement une perte d'élasticité et un amincissement des parois des vaisseaux. Cela crée un environnement favorable à la formation de caillots sanguins et de plaques lipidiques..

Ostéochondrose cervicale

La région du cou est saturée de vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau. Avec le développement de l'ostéochondrose du cou, une déformation du cartilage intervertébral se produit, ce qui serre ces artères. Premièrement, il y a un rétrécissement des vaisseaux de la colonne cervicale, qui perturbe inévitablement la circulation sanguine dans le cortex cérébral et conduit à une perte de fonctionnalité artérielle.

Un trouble pathologique peut survenir pour l'une de ces raisons. Dans de rares cas, il y a un développement complexe de trois maladies à la fois. Ce tableau clinique se caractérise par de graves complications entraînant une invalidité et la mort. Par conséquent, il est nécessaire de traiter chaque maladie séparément, aux premiers signes du développement d'une violation.

Stades de la maladie et symptômes caractéristiques

Il existe deux formes de la maladie:

  • Tranchant. Un rétrécissement brutal des vaisseaux sanguins se produit, ce qui est la cause d'un accident vasculaire cérébral. Fondamentalement, la forme chronique de la maladie entraîne une exacerbation. Dans ce cas, une ambulance est nécessaire, sans laquelle une issue fatale est possible..
  • Chronique. Elle se caractérise par une évolution à long terme de la maladie, aux symptômes de laquelle le patient s'adapte et ne ressent pas d'inconfort particulier. Cela conduit au fait que le patient ne sollicite une aide médicale qu'au dernier stade, lorsque les manifestations de la maladie réduisent considérablement la qualité de vie..

Première étape

La maladie débute par des troubles mineurs, dont les symptômes sont souvent perçus comme un surmenage, l'influence d'orages magnétiques ou de mauvais temps. Au fil du temps, le corps s'adapte à toutes les manifestations pathologiques et cesse de répondre de manière adéquate.

Pendant cette période, la mémoire à court terme diminue, la stabilité émotionnelle est perdue et un mal de tête périodique apparaît. Si le trouble qui en résulte n'est pas traité, la maladie passe progressivement à l'étape suivante.

Deuxième étape

Cette étape est caractérisée par une détérioration significative de l'état général et des symptômes plus prononcés. Maintenant, le patient est accompagné d'une migraine constante, de changements soudains d'humeur, qui se transforment en état dépressif. Le manque d'approvisionnement en sang complet provoque une perturbation de l'appareil vestibulaire, ce qui entraîne une violation de la coordination, dont le principal symptôme est une démarche incertaine et irrégulière.

Il y a une violation du système urinaire, qui se manifeste par une fausse envie d'uriner. Tout cela conduit à une diminution significative de l'efficacité et à l'instabilité du contexte émotionnel face aux situations de conflit avec les autres.

Troisième étape

Pendant cette période, il y a une perturbation grave de la coordination du patient, il perd constamment son équilibre et ne peut pratiquement pas se passer d'un accompagnateur. Dans de rares cas, il y a une défaillance complète du système musculo-squelettique. Les fonctions des organes pelviens sont altérées, la miction est complètement incontrôlable. Le patient oublie constamment tout, parle de manière incohérente avec une distorsion significative des mots, ce qui est évalué comme un signe de démence.

Dans de nombreux cas, le dernier stade de la maladie n'est plus traitable, de nombreux troubles des structures du cerveau deviennent irréversibles.

Les parents d'un enfant qui a souffert d'une vascularite, d'un traumatisme à la naissance ou d'une insuffisance congénitale du système circulatoire, d'une maladie cardiaque et rénale, doivent être particulièrement prudents. Les symptômes les plus courants dans l'enfance sont les nausées, les étourdissements et les maux de tête. Vous devez consulter un médecin et traiter immédiatement les maladies vasculaires, sinon des conséquences fatales du développement mental et physique de l'enfant peuvent survenir.

Diagnostique

Pour diagnostiquer une maladie dans certains cas, des symptômes externes et une analyse de l'anamnèse basée sur une enquête auprès des patients suffisent. Pour le diagnostic le plus précis, un examen complet est prescrit, ce qui vous permet de déterminer la zone touchée, d'identifier la cause et de prescrire le traitement approprié.

Le complexe diagnostique comprend:

  • Analyse des réflexes, évaluation de l'activité mentale, contrôle de l'appareil vestibulaire. De plus, une conversation a lieu avec les proches du patient, ce qui donne une évaluation complète du comportement du patient dans la vie quotidienne.
  • Échographie Doppler. Méthode d'examen par ultrasons utilisant un appareil spécial, à la suite de laquelle vous pouvez voir une image en trois dimensions de l'emplacement des vaisseaux sous n'importe quel angle. Cela vous permet de déterminer avec précision la localisation des caillots sanguins et des plaques de cholestérol, d'évaluer la perméabilité vasculaire et de déterminer la vitesse du flux sanguin.
  • Angiographie calculée. Avec cette méthode, vous pouvez voir des images détaillées de toutes les couches du cerveau. Cela permet l'examen le plus complet de toutes les artères alimentant le cerveau.

Si des violations sont constatées dans d'autres organes qui provoquent la maladie sous-jacente, un examen supplémentaire est prescrit. Ceci est un test sanguin, des examens échographiques, un ECG.

Traitement de la maladie

Après le diagnostic de vasoconstriction dans le cerveau, un traitement est prescrit en tenant compte de la cause de la pathologie. Le schéma de la thérapie complexe est déterminé par les médecins: thérapeute, cardiologue, neuropathologiste et dépend complètement du tableau clinique individuel..

Pharmacothérapie

Le traitement principal consiste à éliminer la cause principale - la formation de plaques de cholestérol, une baisse de la pression artérielle, l'élimination de l'ostéochondrose du cou.

  • Statines. Les médicaments de ce groupe réduisent la production de cholestérol par le foie et détruisent les plaques lipidiques. Médicaments utilisés: Mefakor, Mevakos, Aktalipid, Vasilip sous forme de comprimés.
  • Fibrates. Ils sont caractérisés par la dégradation du cholestérol à haute densité et une diminution du niveau de sa formation. Les médicaments les plus populaires disponibles sous forme de comprimés sont l'atomide et le clofibrate. Contre-indiqué en association avec des statines, malgré une pharmacodynamique similaire, sont prescrits en fonction de la cause de la violation.
  • Médicaments vasodilatateurs. Réduit le tonus des parois des vaisseaux sanguins, ce qui augmente leur lumière et aide à normaliser le flux sanguin. Les médicaments les plus testés sont la papavérine et l'euphylline. La nifédipine est prescrite aux patients souffrant d'hypertension artérielle.

Si la pathologie est causée par l'hypertension, le traitement principal est accompagné d'un ensemble de mesures thérapeutiques pour réguler la pression artérielle. Avec l'ostéochondrose du cou, les analgésiques sont utilisés pour soulager la douleur: Baralgin, Ketorol et Analgin en comprimés, chondroprotecteurs et anti-inflammatoires. Thérapie complémentaire avec massage du cou par acupression.

Parallèlement au traitement principal, une thérapie symptomatique et réparatrice est effectuée, qui comprend:

  • soulagement de la douleur accompagnant la migraine, les analgésiques sont utilisés sous forme de comprimés: Triptan, Acetaminophen, Kafergot;
  • prendre des antidépresseurs et des tranquillisants pour soulager la nervosité et l'irritabilité accrues;
  • la nomination de produits contenant de l'iode;
  • prendre des complexes de vitamines et de minéraux;
  • augmenter le niveau de lécithine dans le sang à l'aide de préparations complexes;
  • cure complète de vitamines A, C, E sous forme d'injections ou de comprimés.

Le traitement général de la maladie dure jusqu'à 45 jours. La thérapie complexe implique un certain régime alimentaire et le rejet des mauvaises habitudes, la régulation de l'activité physique à un niveau optimal.

Chirurgie

L'intervention chirurgicale est utilisée en l'absence de l'effet thérapeutique requis après la pharmacothérapie ou dans les cas graves lorsqu'un trouble pathologique menace la vie du patient.

Selon la cause de la maladie, la chirurgie peut être de deux types:

  • Endartériectomie carotidienne. Il est utilisé pour l'athérosclérose. Fonctionnement simple et rapide. Au cours de cette opération, le vaisseau est ouvert et la plaque lipidique est retirée de l'intérieur..
  • Angioplastie. Ce type d'opération est utilisé pour l'hypertension et l'ostéochondrose du cou. Pendant la chirurgie, un cathéter est inséré dans le vaisseau. Si absolument nécessaire, la lumière est fixée avec un cadre (stent), constitué de fils métalliques minces.

Les deux types de chirurgie se caractérisent par de courtes périodes de rééducation, des complications extrêmement rares et sont réalisées sous anesthésie locale. Dans presque tous les cas, ils donnent un résultat proche de 100%. Dans les cas très difficiles, un rétrécissement répété de la lumière vasculaire est possible après six mois. La violation est éliminée par des méthodes similaires..

Remèdes populaires

Avant d'utiliser un remède populaire, vous devez consulter votre médecin, déterminer conjointement la dose quotidienne et le cours du traitement.

En thérapie traditionnelle, comme en thérapie traditionnelle, le traitement vise à éliminer l'excès de cholestérol, à restaurer la circulation sanguine et à normaliser la pression artérielle. Ils ont un bon effet thérapeutique:

  • Ail. Une teinture est en cours de préparation, pour cela, de l'ail écrasé (50 g) est versé avec de l'alcool (250 ml). Il est infusé pendant 3 jours dans un endroit chaud. Prendre 10 gouttes, dissoudre dans une petite quantité d'eau tiède 3 fois par jour.
  • Fruit d'églantier. Les matières premières broyées sont remplies de pots de 2/3 litres et versées avec de l'alcool. Insister pendant au moins 14 jours dans un endroit sombre, en secouant de temps en temps. Prendre 20 gouttes par jour sur un morceau de sucre.
  • Pousses de pin. L'ingrédient broyé (1 cuillère à soupe) est versé avec de l'eau bouillante (250 ml) et conservé au bain-marie pendant 20 minutes. Après refroidissement et filtrage, il est ramené au volume d'origine. Le bouillon résultant est divisé en trois parties et pris pendant la journée..
  • Fruit d'aubépine. Les fruits écrasés (1 cuillère à soupe) sont versés avec de l'eau bouillante (250 ml) et cuits à la vapeur dans un bain-marie pendant 15 minutes. Laisser refroidir, filtrer et compléter à 250 ml. Le bouillon est pris dans 100 ml 3 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Les remèdes populaires sont plus efficaces lorsqu'ils sont pris lorsque les premiers symptômes sont détectés et en tant que soutien supplémentaire pour le traitement principal..

Complications possibles

Si la maladie n'est pas traitée à temps, un léger rétrécissement des vaisseaux cérébraux au premier stade peut entraîner de graves conséquences:

  • AVC ischémique. Un vaisseau complètement ou partiellement occlus ne peut pas fournir aux cellules cérébrales la quantité optimale d'oxygène; cet état des vaisseaux conduit à un infarctus cérébral. À son tour, un accident vasculaire cérébral est caractérisé par une possible nécrose de certaines parties du cerveau et, en l'absence de soins médicaux en temps opportun, une issue fatale..
  • AVC hémorragique. L'amincissement et la diminution de l'élasticité des parois des vaisseaux, associés à une circulation sanguine altérée, augmentent le risque de rupture des artères et du sang entrant dans les cellules cérébrales.
  • Démence. Le manque d'approvisionnement adéquat en oxygène et en nutriments aux cellules du cerveau, qui sont transportées avec le sang, entraîne des troubles fonctionnels dans plusieurs de ses régions. Le plus souvent, la complication s'accompagne de symptômes caractéristiques: troubles de l'élocution et de la coordination, perte de mémoire et contrôle de ses actions..

Les patients souffrant de vasoconstriction doivent être exclus de l'alimentation des aliments gras, fumés et salés, abandonner le café au profit de la tisane. Le menu doit être saturé de fruits, légumes et fruits de mer. Il est nécessaire d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool, d'organiser des promenades régulières dans les airs et d'introduire des exercices légers de gymnastique dans la routine quotidienne.

Traitement des vaisseaux cérébraux: remèdes populaires, médecine traditionnelle

Dans cet article, vous trouverez des informations sur les maladies les plus courantes des vaisseaux cérébraux, les symptômes et les traitements pouvant être utilisés pour eux..

Les maladies associées à des lésions du système circulatoire du système nerveux central causent de plus en plus de décès chez les jeunes. Leur développement provoque un mode de vie inapproprié, du stress, un horaire de travail chargé, de mauvaises habitudes et l'abus d'aliments gras.

Dans cette situation, la tâche prioritaire des médecins est la détection précoce de la maladie - plus tôt le diagnostic est posé et le traitement des vaisseaux cérébraux commencé, plus le patient se débarrassera rapidement de l'influence négative de la pathologie..

Symptômes de violations du travail des vaisseaux sanguins

Signes courants de maladies du système circulatoire du cerveau:

  • Forts maux de tête;
  • Vertiges, parfois accompagnés de nausées;
  • Insomnie, apathie et fatigue;
  • Bouffées de chaleur ou frissons;
  • Engourdissement d'une partie du corps;
  • Trouble de l'attention;
  • Hyper- ou hypotension;
  • Évanouissement;
  • Mauvaise coordination des mouvements;
  • Tachycardie.

Beaucoup de gens croient à tort que seule l'hypertension est un sujet de préoccupation. Mais ce n'est pas le cas: une pression artérielle basse n'est pas non plus la norme, car elle peut entraîner de graves conséquences. Elle est provoquée par l'expansion des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne un ralentissement du flux sanguin et un apport sanguin insuffisant aux structures du cerveau..

L'hypotension pour le fonctionnement du système nerveux central est dangereuse car les neurones cessent de recevoir une quantité suffisante de nutriments. Par la suite, ils deviennent plus faibles et ne peuvent pas fonctionner correctement. D'autre part, une diminution du flux sanguin dans les veines entraîne une stagnation des produits métaboliques dans le tissu nerveux..

Cela provoque une intoxication chronique du cerveau - empoisonnement et accumulation de substances nocives. Associés à l'hypoxie, ces processus menacent de dystrophie et de nécrose des cellules fonctionnelles du système nerveux central, du cœur et d'autres organes vitaux..

L'hypotension chronique provoque un affaiblissement des parois des vaisseaux sanguins. Cela peut entraîner le développement d'un œdème, car le sang commence à s'infiltrer dans les tissus environnants et s'y accumule..

L'affaiblissement des parois provoque l'apparition d'anévrismes - des saillies en forme de sac des artères. Le sang s'accumule et stagne dans ces cavités. Une augmentation de la taille d'un anévrisme provoque son augmentation à un état critique, ce qui peut entraîner une rupture et des saignements cérébraux. La présence d'un anévrisme est indiquée par une détérioration générale de l'état du patient, des crises de vertiges, des nausées.

Les maladies des vaisseaux cérébraux provoquent des problèmes avec d'autres organes du corps humain. Les maladies cardiovasculaires en sont un exemple frappant: crise cardiaque, angine de poitrine, tachycardie. L'hypertension chronique contribue à leur apparition..

En outre, cette condition conduit à un épaississement du sang et à la formation de caillots sanguins - caillots sanguins. Ils peuvent bloquer la circulation sanguine et provoquer la rupture de la paroi, entraînant une hémorragie. La cause d'une affection aiguë - un accident vasculaire cérébral - est le blocage du flux sanguin par un thrombus et des saignements intracérébraux subséquents.

Types de médicaments pour les vaisseaux cérébraux

Un complexe de médicaments capables d'éliminer la cause de la pathologie est capable de stabiliser le travail du système nerveux central. Et les médicaments vasculaires pour le cerveau d'une nouvelle génération accéléreront la récupération.

Dans le traitement des vaisseaux affectés de la tête et du cou, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  1. Alpha 1-bloquants. Réduire la pression artérielle en raison de l'élimination du vasospasme des artérioles, favoriser l'expansion des vaisseaux sanguins. Utilisé pour l'hypertension.
  2. Alpha 2-bloquants. Augmenter la pression artérielle en stimulant les récepteurs adrénergiques du système hypothalamo-hypophysaire. Prescrit pour l'hypotension.
  3. Bloqueurs de canaux calciques. Ils ont un effet relaxant sur les parois des vaisseaux sanguins, soulagent les spasmes et favorisent l'expansion de la lumière des capillaires et des artères. Abaisser la pression artérielle en bloquant le processus de saturation des tissus avec des ions calcium.
  4. Substances vasodilatatrices. Favorise une augmentation de la lumière des vaisseaux sanguins, réduit le flux sanguin et la pression artérielle. Accélérer les processus métaboliques dans les tissus cérébraux.
  5. Médicaments nootropes. Ils ont un effet bénéfique sur le travail du système nerveux central, ils peuvent inhiber ou stimuler la transmission de l'excitation nerveuse dans diverses parties du cerveau, diminuer ou augmenter la sensibilité des terminaisons nerveuses.
  6. Antispasmodiques. Détend les parois des vaisseaux sanguins.
  7. Agents antiplaquettaires. Interférer avec la formation de caillots sanguins.

La méthode d'utilisation des médicaments dépend du type de pathologie et de son effet sur le corps. En outre, le choix de la méthode de traitement est influencé par la santé du patient: par exemple, dans les maladies du tractus gastro-intestinal, les pilules des vaisseaux cérébraux feront plus de mal que de bien. Dans ce cas, des compte-gouttes, des injections intramusculaires et intraveineuses des vaisseaux du cerveau sont prescrits..

La décision sur la façon de guérir les vaisseaux du cerveau et la façon dont les médicaments seront administrés est déterminée par le médecin traitant..

Pour la vasodilatation

Avant de traiter les vaisseaux du cerveau, le spécialiste détermine la cause de la pathologie. Cela se produit au cours du processus d'interview et d'examen du patient. Par exemple, une augmentation de la pression artérielle devient une conséquence d'un vasospasme et d'une sténose. Ils provoquent une violation de l'apport sanguin au système nerveux central et un manque d'approvisionnement en nutriments des cellules cérébrales.

Pour résoudre ce problème, les médecins prescrivent des médicaments qui améliorent les caractéristiques physiologiques des vaisseaux du cerveau:

  • "Piracetam". Selon les recherches, il a un effet positif sur le fonctionnement du cerveau, en raison de l'activation des processus neurométaboliques et de la circulation sanguine. Stimule les réactions redox dans le corps: accélère l'élimination du glucose du corps, rétablit le flux sanguin dans les zones ischémiques du tissu nerveux. La prise systématique de "Piracetam" conduit à une augmentation de la résistance du cerveau au manque d'oxygène et à l'intoxication.
  • "Mexidol". Applicable uniquement en Russie. Selon les experts, il a des effets antihypoxiques, anti-stress, nootropes, antiépileptiques et anxiolytiques. Utilisé pour améliorer la circulation sanguine dans les vaisseaux du cerveau après des blessures FM, une encéphalopathie et une dystonie vasculaire végétative (VSD).
  • "Papaverine". Il a un effet hypotenseur, c'est-à-dire qu'il réduit le tonus et détend les parois des vaisseaux sanguins. Est un bloqueur de l'absorption des ions calcium par l'organisme.

Avec l'athérosclérose

La défaite des principales artères et veines avec des plaques de cholestérol entraîne une diminution de la lumière et une diminution de l'élasticité des parois vasculaires. Cela conduit à un épuisement du flux sanguin et, par conséquent, à des modifications dégénératives des tissus. Cette maladie augmente le risque de caillots sanguins..

La thérapie de l'athérosclérose cérébrale repose sur l'utilisation de médicaments de nouvelle génération visant à réduire les dépôts de cholestérol et à éliminer les manifestations de la pathologie:

  • Betaserc. Il soulage la sensation d'acouphènes, de vertiges, soulage les crises de migraine. Ce médicament contient de la bétahistine comme substance active. Il régule la pression des fluides dans le labyrinthe et la cochlée de l'aide auditive. Il est utilisé avec d'autres médicaments dans le traitement de l'athérosclérose.
  • Lovastatine. Corrige le métabolisme des lipides - bloque leur synthèse dans le foie et accélère l'excrétion du corps.

Avec vasospasme

La principale cause de céphalalgie est généralement le rétrécissement des grandes artères et la sténose des petits vaisseaux sanguins de la tête et du cou. Les médicaments suivants aideront à s'en débarrasser:

  • "Euphyllin". Réduit le tonus musculaire des parois des vaisseaux sanguins, améliore l'apport sanguin aux structures du système nerveux central, normalise la pression artérielle, empêche la formation de caillots sanguins. Disponible sous forme de comprimés et de poudre pour injection et compte-gouttes.
  • "Drotaverin". C'est un antispasmodique: il bloque l'absorption des ions calcium par les cellules musculaires lisses, en abaisse le tonus. N'inhibe pas le système nerveux autonome.
  • "Vitamine PP". Un autre nom est l'acide nicotinique. Élargit les vaisseaux du cerveau. Normalise la microcirculation sanguine dans les tissus du système nerveux central, empêchant ainsi le développement de changements ischémiques. Il est utilisé dans le traitement de l'athérosclérose, car il réduit la concentration de lipides dans le corps. A un faible effet anticoagulant sur les cellules sanguines, empêchant ainsi l'apparition de caillots sanguins.

Pour améliorer la circulation cérébrale

L'activité de l'ensemble du système nerveux central dépend de l'intensité des processus neurométaboliques. Par conséquent, l'une des directions de la thérapie est l'activation du système circulatoire du corps. En cas de violation de la circulation cérébrale, des médicaments pour les vaisseaux du cerveau et du cœur sont utilisés comme traitement:

  • Actovegin. Fait référence aux antioxydants. Restaure les processus de saturation du tissu cérébral avec des micro-éléments utiles, améliore la circulation sanguine, empêche le développement de l'ischémie.
  • "Vasobral". Réduit la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins aux nutriments, a un effet neurométabolique prononcé. Restaure la circulation cérébrale. Il a un effet positif sur les capacités mentales, améliore la mémoire. Élimine les effets de l'hypoxie et de l'intoxication.
  • Un compte-gouttes pour vaisseaux cérébraux contenant le médicament "Cavinton" accélère les processus neurométaboliques en augmentant la consommation de glucose et d'oxygène par les cellules nerveuses. Augmente la résistance des neurones à l'intoxication.

Avec ischémie du cerveau

Le manque de nutriments pour les cellules du système nerveux central est extrêmement destructeur - il provoque des changements dégénératifs en eux. Cette condition est dangereuse pour l'homme, car elle entraîne une nécrose du tissu nerveux et, par conséquent, un dysfonctionnement de l'organe central de l'AN.

Pour obtenir un résultat efficace dans le traitement de l'ischémie, les médicaments suivants sont utilisés pour les vaisseaux cérébraux:

  • "Nimotop". Empêche les troubles neurologiques causés par l'hypoxie en éliminant les spasmes des parois des vaisseaux sanguins, normalise le système nerveux central. Contient des substances qui bloquent l'absorption du calcium.
  • «Courantil». Ralentit l'adhésion des plaquettes, améliore la microcirculation dans les structures du cerveau. Est un médicament vasodilatateur.
  • Enduracin. L'ingrédient actif est l'acide nicotinique. Il accélère les processus neurométaboliques, empêchant ainsi le développement de changements dégénératifs.

Avec un accident vasculaire cérébral

La perturbation aiguë de l'apport sanguin aux structures du système nerveux central se développe le plus souvent selon le type ischémique (dans 80% des cas), dans un quart des cas cliniques elle provoque une hémorragie, dans 5% - saignement sous-arachnoïdien non traumatique.

D'une manière ou d'une autre, une nutrition cérébrale insuffisante entraîne des troubles neurologiques. Après des mesures d'urgence pour le traitement du patient, une longue récupération s'ensuit, au cours de laquelle les médicaments suivants sont prescrits:

  • «Clopidogrel». Réduit l'agrégation des cellules sanguines.
  • "Prestarium". Normalise la pression artérielle. La prise du médicament doit être convenue avec le médecin traitant. Il existe un certain nombre de contre-indications.
  • Le nez de Semax tombe. Fait référence aux nootropiques. Favorise la récupération des neurones, active le cerveau. A un effet positif sur les fonctions cognitives du cerveau.

Pour éviter les caillots sanguins

Une agrégation accrue du sang menace la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins. Le caillot sanguin peut se rompre, bloquer la circulation sanguine et provoquer des saignements cérébraux.

Pour la prévention des caillots sanguins dans les vaisseaux du cerveau et le traitement des maladies vasculaires, les personnes âgées se voient prescrire des anticoagulants:

  • «Warfarine», «Héparine», «Aspirine».
  • «Pentoxifylline». Augmente la concentration d'ATP dans le cerveau, a un effet bénéfique sur l'activité du système nerveux central. Réduit la viscosité du sang, provoque la destruction des plaquettes, augmente l'élasticité des globules rouges. Désigne les médicaments vasculaires qui améliorent la microcirculation sanguine dans les zones de circulation sanguine altérée dans les structures du cerveau. Soulage les crampes nocturnes et les douleurs musculaires.

Pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins

Le fonctionnement normal du cerveau dépend de l'intégrité des vaisseaux sanguins. Malheureusement, leur élasticité diminue sous l'influence des maladies et des changements séniles..

Dans l'athérosclérose, qui est fréquente chez les personnes âgées, l'une des causes de l'AVC est une diminution de la quantité de collagène dans les muscles lisses vasculaires et leur fragilité, qui sont aggravées par la présence de plaques de cholestérol..

Par conséquent, dans le traitement des pathologies associées au fonctionnement du système circulatoire, des vitamines pour les vaisseaux sanguins en comprimés et des compléments alimentaires sont également utilisés:

  • "Askorutin". Stabilise la membrane capillaire. Contient du rutoside et de la vitamine C. Réduit la fragilité des petits vaisseaux, possède des propriétés antioxydantes.
  • "Glycine forte". Le médicament a un effet neurospécifique sur NS, a un effet sédatif et antidépresseur. Réduit la gravité des manifestations des troubles végétatifs-vasculaires et des troubles cérébraux dans les accidents vasculaires cérébraux et TBI, neutralise l'effet de l'éthanol sur le système nerveux central.

Méthodes traditionnelles de traitement et de prévention

Avant de traiter les vaisseaux de la tête et du cou avec des remèdes populaires, il est nécessaire de se fixer un objectif de mener une vie correcte: suivre un régime et abandonner les mauvaises habitudes.

Vous devez limiter l'utilisation de certains aliments:

  • Viande grasse;
  • Bonbons;
  • Nourriture épicée;
  • Des œufs;
  • Thé fort, café;
  • Boissons alcoolisées;
  • Ingénieurs de puissance.

Des substances utiles qui aideront à nettoyer les vaisseaux de la tête et du cou des dépôts de cholestérol sont contenues dans les produits suivants:

  • Lait fermenté;
  • Fruit de mer;
  • Viande maigre;
  • Gruaux et légumineuses: sarrasin, pois;
  • Algues comestibles telles que le varech
  • Verdure feuillue;
  • Des noisettes;
  • Légumes et fruits.

La marche et l'exercice modéré devraient être préférés chaque fois que possible.

Le traitement des maladies vasculaires avec des remèdes populaires doit avoir lieu avec le consentement du médecin traitant. Cette méthode de thérapie ne peut pas être la principale, mais ne fait que compléter le traitement médicamenteux traditionnel..

Les remèdes populaires à base d'agrumes, d'ail, de miel et de gingembre ont un bon effet sur le corps. Ces produits contiennent des substances antioxydantes qui accélèrent le processus de nettoyage du corps de l'excès de cholestérol et activent le système lymphatique..

Le mélange de guérison basé sur eux est le suivant:

  1. Un citron entier est moulu dans une bouillie ou passé dans un hachoir à viande, ajoutez-y 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe d'huile d'olive et 1 cuillère à soupe. l. mon chéri. Mélangez bien et laissez infuser pendant une journée au réfrigérateur. Ils utilisent le médicament le matin pendant 1 c. 2-3 mois.
  2. Préparation d'un remède à base de citron et d'ail: les agrumes et l'ail sont moulus en bouillie à l'aide d'un mélangeur ou d'un hachoir à viande et laissés reposer pendant 2 jours dans un endroit frais. Le produit résultant doit être consommé 3 fois par jour pendant 2 cuillères à soupe. l. sous 2 semaines.
  3. Citron au gingembre. Épluchez la racine de gingembre, frottez-la sur une râpe fine et remplissez-la d'eau chaude pendant 2 heures. L'infusion obtenue est mélangée avec des agrumes râpés et quelques cuillères à soupe de miel. Le mélange est pris une demi-heure avant les repas, 1 cuillère à soupe..

Lors du traitement des vaisseaux sanguins avec des méthodes traditionnelles, vous pouvez utiliser des infusions et des thés à base de plantes. Ces propriétés sont possédées par:

  • Menthe;
  • Groseille;
  • Rose musquée;
  • Motherwort;
  • Valériane.

Ils contiennent une grande quantité de vitamines qui ont un effet positif sur les muscles des vaisseaux sanguins. Vous pouvez obtenir un effet positif du traitement à domicile en buvant plusieurs cures du médicament, mais vous ne pouvez le faire qu'après l'approbation du médecin traitant.

Traitement des vaisseaux cérébraux, symptômes de maladies dangereuses

Des maux de tête, des étourdissements ou des troubles de la mémoire peuvent indiquer un rétrécissement des vaisseaux sanguins dans la tête. Avec une telle déviation, le flux sanguin vers les cellules cérébrales est perturbé, ce qui entraîne leur mort. Cela peut entraîner de graves complications mentales et intellectuelles et, dans les cas les plus graves, la mort. Les vaisseaux cérébraux, les symptômes, le traitement des anomalies émergentes et les mesures de prévention devraient être importants pour chaque personne, car toute perturbation de la circulation sanguine peut compliquer considérablement la vie..

Causes de l'étroitesse vasculaire

Aujourd'hui, on distingue les causes suivantes de vasoconstriction cérébrale: athérosclérose, hypertension, anévrisme, maladies génétiques, ostéochondrose, facteurs négatifs tiers.

L'athérosclérose

L'athérosclérose est l'une des principales causes de vasoconstriction de la tête (environ 60% des cas). Cette maladie se caractérise par l'apparition d'une plaque de cholestérol sur la paroi artérielle. En grandissant progressivement, il peut bloquer complètement le vaisseau.

Une plaque se forme en raison d'une augmentation du cholestérol sanguin, qui s'accumule sur les murs. Après l'apparition d'une formation mineure, il commence à se développer à cause des plaquettes.

Hypertension

L'hypertension est une cause tout aussi fréquente de vasoconstriction dans le cerveau. Avec cette maladie, une personne a une pression artérielle élevée, ce qui entraîne un épaississement constant des muscles des vaisseaux. En raison de l'augmentation du volume des tissus de la paroi, la lumière devient étroite, ce qui entraîne un flux sanguin insuffisant vers le cerveau.

Anévrisme

La sténose des vaisseaux cérébraux peut également se développer avec la formation d'un anévrisme. Un anévrisme est un renflement dans la paroi d'un vaisseau qui est rempli de sang. Avec une taille suffisamment grande, il peut appuyer sur le vaisseau, rendant ainsi la lumière étroite.

Il est à noter que le rétrécissement des vaisseaux de la tête dans cette maladie n'est pas le pire, car la rupture de l'anévrisme entraîne des conséquences plus graves, ce qui peut entraîner une hémorragie importante dans le cerveau..

Maladies génétiques

Des écarts dans leur structure génétique peuvent entraîner un rétrécissement des vaisseaux de la tête. Les pathologies les plus courantes sont les syndromes de Williams et d'Ehlers-Danlos. Dans ces maladies, l'épaisseur des parois des vaisseaux sanguins est initialement supérieure à celle d'une personne ordinaire et, par conséquent, la lumière a une section plus petite.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose est une autre raison pour laquelle les vaisseaux du cerveau peuvent se rétrécir. Avec cette maladie, l'artère est bloquée par les vertèbres du cou, en raison de leur déformation ou de leur protrusion. Si la sténose se produit en raison de l'ostéochondrose, le cerveau entier est exposé à la privation d'oxygène, et non ses zones individuelles..

Facteurs négatifs externes

Les facteurs négatifs externes menant à la vasoconstriction de la tête comprennent le tabagisme, l'alcool et l'exposition aux toxines. Lorsque des substances nocives pénètrent dans le corps, elles provoquent des spasmes, perturbent l'élasticité des parois et contribuent également à la formation de plaques de cholestérol.

Les étapes de développement de la pathologie et les symptômes correspondants

Les médecins distinguent trois étapes de vasoconstriction dans la tête.

Au premier stade, la réduction de la lumière ne dépasse pas 20%. À ce stade de la pathologie, les cellules cérébrales ne meurent pas, mais souffrent uniquement d'une privation d'oxygène, ce qui entraîne une perturbation de leurs fonctions. Cela peut se manifester chez une personne sous la forme de maux de tête périodiques déraisonnables, de vertiges, de fatigue rapide avec stress mental..

En outre, les symptômes de la maladie comprennent la perte de mémoire, l'irritabilité, des problèmes mineurs de coordination et des troubles du sommeil..

La deuxième étape est diagnostiquée si la lumière a diminué de 20% à 50%. Dans ce cas, il y a une diminution significative du flux sanguin, ce qui provoque la mort des cellules cérébrales dans de petites zones..

Dans le même temps, une personne peut ressentir des symptômes tels que des tremblements des bras et des jambes, des crampes et des spasmes des muscles faciaux, des problèmes de marche (pieds traînants et chutes soudaines), des évanouissements, une incapacité à penser logiquement et à raisonner, des pertes de mémoire mineures, des hypertrophies dans l'expression des émotions. et envie fréquente d'uriner.

Avec une réduction de la lumière des vaisseaux sanguins de plus de 50%, les médecins parlent du troisième stade de la maladie. Elle se caractérise par la mort de toutes les cellules cérébrales dans la zone alimentée par l'artère endommagée. Dans ce cas, des changements dégénératifs irréversibles dans le cerveau se produisent. Des symptômes tels qu'un état de conscience délirant, une démence, une miction involontaire, une perte de mémoire, une incapacité complète correspondent à ce stade..

Cependant, cela est fondamentalement faux, car aux premier et deuxième stades, dans presque 100% des cas, la pathologie peut être guérie avec des médicaments et non avec une chirurgie. Par conséquent, si l'un des symptômes ci-dessus apparaît, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un examen vasculaire complet..

Méthodes de diagnostic de la vasoconstriction

Avant de décider comment guérir les vaisseaux de la tête lorsqu'ils sont rétrécis, il est nécessaire d'effectuer un ensemble de procédures de diagnostic pour déterminer la cause du développement de la pathologie et le stade de son développement. En règle générale, un tel complexe comprend:

  • Analyses de sang et d'urine, qui montrent le niveau de glucose, de cholestérol et d'autres substances dans le corps.
  • Une échographie du cerveau pour aider à déterminer la présence de plaque ou de caillots sanguins dans les vaisseaux. De plus, ce type de diagnostic permet de mesurer le débit sanguin..
  • Angiographie par ordinateur, à l'aide de laquelle les zones problématiques des vaisseaux sanguins sont localisées.
  • Surveillance de la pression artérielle 24 heures sur 24 (MAPA).

Si, lors de l'examen du patient, des symptômes externes d'ostéochondrose sont détectés, une radiographie ou une tomodensitométrie de la colonne cervicale peut être prescrite..

Traitement de la sténose

Le traitement de la vasoconstriction dans le cerveau peut être à la fois non invasif, à l'aide de médicaments, et chirurgical. Le choix de la méthode de traitement dépend du stade de développement de la maladie, des symptômes qui l'accompagnent et des signes vitaux du patient..

Traitement non invasif

Si la vasoconstriction du cerveau est au premier ou au deuxième stade, ainsi que s'il est impossible d'effectuer une opération au troisième, un traitement médicamenteux est choisi pour traiter la maladie, qui vise à éliminer la cause de la pathologie, à soulager les symptômes, à améliorer l'apport sanguin aux zones à problèmes de la tête et à restaurer la structure tissulaire navires.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés pour traiter les vaisseaux de la tête:

  • Statines (Simvastatine, Lovastatine, Pravastatine, Pitavastatine, etc.), qui empêchent l'apparition de nouvelles plaques de cholestérol, ainsi que détruisent celles existantes.
  • Vasodilatateurs (Euphilin, Papaverine, Tsinarizin, Vinpocetine, Nifedipine, Niceroglin, Captopril, Terazosin et bien d'autres), qui sont utilisés pour réduire la pression artérielle dans l'hypertension, ce qui vous permet de tonifier les parois des vaisseaux sanguins. De plus, leur utilisation augmente le flux sanguin vers les zones endommagées du cerveau..
  • Agents antiplaquettaires (acide acétylsalicylique, Clopidogrel, Eptifibatid, Iloprost, Triflusar), empêchant la formation de caillots sanguins en inhibant l'agrégation des plaquettes et des leucocytes.
  • Antispasmodiques (No-shpa, Aprofen, Hyoscin, Dibazol, etc.), éliminant les symptômes de l'ostéochondrose.
  • Analgésiques (Paracetamol, Panadol, Migrenol, Caffetin, Solpadein, Pentalgin, Citramon, etc.) utilisés pour soulager le bien-être d'une personne souffrant de maux de tête sévères.
  • Les antidépresseurs (Imipramine, Maprotiline, Fluvoxamine, Tianeptine, etc.) sont prescrits pour le traitement de la dépression, de la dépression et d'autres déviations psychologiques à long terme..
  • Les tranquillisants (Phenozepam, Gidozepam, Atarax, Tenoten, etc.) aident à éliminer les symptômes tels que la colère non motivée, le stress prolongé, la nervosité et d'autres émotions inattendues et fortes.

De plus, pendant la période de traitement, des complexes vitaminiques sont prescrits, qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins et le corps dans son ensemble. La composition de ces complexes doit inclure des vitamines des groupes A, B, C et E, des folates, du sélénium, de l'acide ascorbique et de la rutine.

Traitements chirurgicaux

Dans les cas où la sténose des vaisseaux cérébraux a atteint le troisième stade ou le traitement médicamenteux ne fonctionne pas et la lumière continue de diminuer, une décision est prise sur une intervention chirurgicale, dont le but est de rétablir la circulation sanguine normale dans la zone où se trouve l'artère pathologique. Pour cela, l'une des procédures chirurgicales suivantes peut être utilisée:

Endartériectomie carotidienne, dans laquelle la paroi d'une artère avec sténose est coupée et la plaque de cholestérol est retirée par l'incision. Ensuite, l'incision est à nouveau cousue.

Prothèses. L'essence de cette opération est d'enlever et de remplacer par un implant artificiel la partie du vaisseau où le blocage s'est produit ou les parois sont devenues inélastiques.

Angioplastie par ballonnet. La procédure consiste en la destruction de la plaque de cholestérol avec un ballon élastique, qui peut se dilater lorsque de l'air y est fourni.

Stent carotidien. Ce type de chirurgie est pratiqué si une re-sténose survient après une angioplastie par ballonnet..

Dans ce cas, un treillis métallique est placé sur le ballon - parois qui, après la destruction de la plaque de cholestérol, reste dans l'artère au site de l'étroitesse pour maintenir sa forme et éviter la récurrence de la pathologie.

Anastomose vasculaire, dans laquelle, pendant l'opération, le chirurgien crée une nouvelle voie de circulation sanguine à partir des implants parallèlement à la zone de sténose.

Prévention de la sténose

En plus des connaissances sur la façon dont les vaisseaux cérébraux sont traités, les informations sur les méthodes de prévention de la sténose ne sont pas moins importantes pour une personne, car il vaut mieux prévenir la maladie que la combattre. Pour éviter l'apparition de places dans une artère avec une petite lumière, les mesures préventives suivantes doivent être prises:

  • Ajuster l'alimentation vers une augmentation de la consommation de fruits de mer, de légumes et de fruits.
  • Mangez le moins de viande et de farine grasse possible.
  • Lors de la préparation des aliments, essayez d'utiliser au minimum du sel et d'autres épices..
  • Il vaut mieux faire bouillir ou cuire les aliments.
  • Faire de l'exercice, faire du jogging ou marcher à l'extérieur.
  • Arrêter complètement ou réduire considérablement la consommation d'alcool.
  • Faire durcir.
  • Avec un travail sédentaire, réchauffez la colonne cervicale une fois par heure.
  • Arrêter de fumer.
  • Essayez d'éviter les situations stressantes.

Une attention particulière à la prévention de la sténose doit être accordée aux personnes souffrant d'hypertension et de diabète sucré, car ces maladies augmentent le risque de pathologie. Par conséquent, en plus des mesures ci-dessus, ils doivent subir un examen complet par un neurologue au moins une fois par an..