Principal > Sclérose

Maux de tête pendant la grossesse - causes et médicaments autorisés

La douleur est un système de signalisation humain endogène. Cela indique un déséquilibre dans le fonctionnement de l'environnement interne du corps. Si une tête fait mal tous les jours, alors nous pouvons parler de la chronisation du processus. Si toutes les personnes atteintes de céphalalgie décidaient de demander une aide médicale, les hôpitaux s'effondreraient. Mais cela ne se produit pas, car il existe une opinion selon laquelle la tête peut faire mal, et parfois cela devrait. La situation change radicalement dans certaines conditions. Pour une femme, cette condition est une grossesse. Un mal de tête pendant la grossesse est toujours une raison de consulter un médecin. Selon les statistiques, une femme enceinte sur cinq a des épisodes de céphalalgie..

Changements dans le corps pendant la grossesse

La grossesse n'est pas une maladie, mais une condition particulière du corps de la femme. Il fait travailler le corps dans un nouveau mode de stress accru. Pendant cette période, les systèmes organiques de la femme enceinte doivent assurer leur activité vitale et celle de l'enfant à naître. Les changements sont omniprésents, dont certains provoquent des maux de tête pendant la grossesse.

Organe ou systèmeLa nature de la restructurationInfluence sur l'apparition de maux de tête
Le système cardiovasculaire.Je trimestre. Une grande quantité de progestérone entraîne une vasodilatation et une diminution de la pression artérielle. Les femmes enceintes avec une pression artérielle initialement basse peuvent présenter une hypotension sévère.

Les trimestres II et III s'accompagnent d'une augmentation du volume minime de la circulation sanguine, du débit cardiaque du cœur. La résistance périphérique des vaisseaux provoque leur spasme. Ces changements entraînent une augmentation de la pression artérielle..

Oui

Oui

Changements hormonaux dans le corps féminin.La prolongation de la grossesse est assurée par une grande quantité de progestérone. Il est synthétisé d'abord par le corps jaune de l'ovaire à de courtes périodes, puis par le placenta. De plus, cela conduit à la relaxation des muscles lisses, à la vasodilatation.

Quelques semaines avant le début du travail, le taux de prostaglandines localement dans l'utérus et dans le corps dans son ensemble augmente. Les prostaglandines sont des médiateurs inflammatoires.

Oui

Oui

Le système immunitaireL'immunosuppression permet à l'enfant de se développer. Si le système immunitaire fonctionnait normalement, le fœtus serait perçu comme un agent étranger qui doit être combattu.Et bien non
Système digestifL'hypotension des muscles lisses entraîne une stagnation du contenu dans les organes creux. Une femme commence à s'inquiéter des brûlures d'estomac, des éructations, d'une sensation de satiété dans l'estomac, de la constipation, de la lourdeur dans l'hypochondre droit, de la dyspepsie. La nourriture peut être difficile à digérer. Les symptômes d'une toxicose précoce se rejoignent souvent. Le patient en souffre douloureusement.Oui
système nerveux centralLes changements sont associés à la formation d'un locus d'excitation appelé grossesse dominante. Autour de la zone d'excitation se trouve le territoire d'inhibition, qui la protège. La dominante de la grossesse explique le comportement d'une femme enceinte. Elle devient sentimentale, geignarde, parfois dépressive, inquiète du sort de l'enfant, ce qui peut provoquer des accès de douleur à la tête..Oui

Causes des maux de tête chez les femmes enceintes

Le gynécologue doit comprendre les causes des maux de tête pendant la grossesse. La classification internationale prévoit les options suivantes pendant la grossesse:

  • Formes primaires:
  • Migraine. La forme primaire la plus typique. La migraine pendant la grossesse présente des symptômes classiques. Un tiers des patients peuvent ressentir une diminution de l'intensité de la céphalalgie, tandis que d'autres souffrent de migraines pour la première fois;
  • Céphalalgie de tension. En raison de la tension des muscles recouvrant le crâne, le cerveau reçoit moins d'oxygène. L'hypoxie conduit à une crise de céphalalgie;
  • Associé à la toux, à l'exercice, au sexe, au rhume. Les formes rares sont généralement diagnostiquées par exclusion.
  • Formes secondaires:
  • Post-traumatique (fractures du crâne, blessures graves au cou);
  • Vasculaire. Les maux de tête font souvent mal après avoir subi un AVC ischémique ou hémorragique. C'est assez rare pendant la grossesse;
  • Hypertensive. Toute maladie associée à une augmentation de la pression intracrânienne peut entraîner des spasmes dans le cerveau;
  • Abus ou retrait de produits chimiques. Le début de la grossesse oblige les femmes à changer leurs habitudes, leur mode de vie et à refuser d'utiliser un certain nombre de substances. Tout d'abord, cela est dû à la restriction ou au refus du café. Tous les médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse, ce qui entraîne également des symptômes de sevrage et une céphalalgie;
  • Infectieux. La fièvre de toute genèse, l'infection sont accompagnées d'un syndrome d'intoxication et de maux de tête;
  • Pathologie de l'homéostasie. Pour une femme enceinte, l'hypertension artérielle, la pathologie rénale avec syndrome hypertensif, la pré-éclampsie, l'éclampsie sont d'une importance particulière;
  • Les troubles mentaux.

Ce qui provoque le mal de tête primaire:

  • Contexte hormonal modifié;
  • Modifications physiologiques du système cardiovasculaire;
  • Instabilité mentale / psychologique, stress;
  • Fluctuations des conditions climatiques (température, pression atmosphérique, humidité);
  • Mauvaise nutrition pendant la grossesse;
  • Déshydratation;
  • Violation des rythmes biologiques.

Causes des maux de tête secondaires:

  • Prééclampsie, éclampsie;
  • Hypertension artérielle chronique;
  • Obésité, en particulier morbide;
  • Tous les types d'anémies;
  • Processus inflammatoires des sinus accessoires.

Une femme enceinte peut avoir mal à la tête pour diverses raisons. Seul un médecin peut prendre la responsabilité d'établir l'étiologie, de prescrire un traitement et de décider de la nécessité d'une hospitalisation.

Diagnostique

  • Plaintes. Heure d'apparition de la douleur dans la tête, lien avec les déclencheurs, intensité des crises.
  • Anamnèse. Antécédents de la maladie depuis l'apparition des premiers symptômes jusqu'à nos jours, les médicaments utilisés.
  • Inspection. Exclusion de la pathologie somatique accompagnée de céphalalgie. Élimination des complications de la grossesse (prééclampsie, éclampsie).
  • Méthodes de laboratoire (OAC + formule leucocytaire, ESR, protéines sanguines totales, marqueurs biochimiques, OAM, protéines urinaires quotidiennes).
  • Méthodes instrumentales (échographie du fœtus, dopplerométrie, EEG, CT / IRM pour des raisons de santé).
  • Consultation de spécialistes concernés (ophtalmologiste, neurologue, ORL, psychiatre selon les indications).

Comment faire face à un mal de tête?

Les femmes enceintes pour les maux de tête doivent sélectionner soigneusement les fonds. Lorsque vous avez mal à la tête, les premiers soins sont d'une grande importance. Sa tâche est d'alléger la condition de la femme enceinte dans les plus brefs délais.

  • Aérez la pièce, allez sur le balcon;
  • Détendez-vous, éteignez l'ordinateur, la télévision, quittez une pièce bruyante;
  • Utilisez la technique de l'auto-massage, l'acupression;
  • Appliquez une compresse sur le site de la douleur maximale;
  • Bandage serré.

Remèdes populaires pour les maux de tête:

  • Aromathérapie. Elle est réalisée en ajoutant des huiles essentielles aux compresses, à l'inhalation. Les esters de citron, de citron vert, de conifères, de lavande ont un effet analgésique.
  • Phytothérapie. Boire des thés, des infusions d'herbes médicinales à effet anesthésique, sédatif, hypnotique. La mélisse, le millepertuis, la valériane, le houblon, la passiflore, l'aubépine conviennent à cet effet. Tu peux les prendre tout le temps.
  • Hydrothérapie. Prendre un bain avec une température de l'eau de 36-37 °. L'eau particulièrement chaude est bénéfique pour la pré-éclampsie et l'œdème.

Le traitement médical des céphalées chez la femme enceinte est une mesure exceptionnelle lorsque toutes les autres méthodes se sont révélées inefficaces. Presque tous les médicaments peuvent traverser la barrière hémato-placentaire. Par conséquent, les pilules contre les maux de tête pendant la grossesse doivent être sans danger pour la mère et le fœtus..

Les femmes enceintes ont besoin d'un avis médical urgent si:

  • Maux de tête sévères accompagnés de vomissements pendant la grossesse;
  • Combinaisons de céphalalgie avec troubles de la conscience, vision, convulsions, hypertension artérielle;

Quels médicaments pour les maux de tête peuvent les femmes enceintes?

Une drogueJe trimestreTrimestre II3e trimestre
NurofenConditionnellement, vous pouvezConditionnellement, vous pouvezC'est impossible
CitramonC'est impossibleConditionnellement, vous pouvezC'est impossible
AnalginC'est impossibleConditionnellement, vous pouvezConditionnellement, vous pouvez
Non-shpaPouvezPouvezPouvez
ParacétamolPouvezPouvezPouvez

Quelles pilules ne doivent pas être prises pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, les remèdes suivants ne doivent pas être utilisés pour les maux de tête:

  • Médicaments contenant de l'aspirine;
  • Préparations contenant de l'analgine;
  • Médicaments pour un traitement anti-migraineux spécifique (ergotamine et ses dérivés, triptans).

Mesures de prévention

Les femmes demandent souvent aux obstétriciens si un mal de tête peut survenir pendant la grossesse. La réponse est oui. Le meilleur remède contre les maux de tête est la prévention. Pour ce faire, vous devez effectuer des manipulations simples..

  • Ne sois pas malade. Éliminer toutes les causes de céphalalgie secondaire.
  • Pour marcher beaucoup. L'activité physique à l'air frais enrichit le cerveau en oxygène, élimine le vasospasme.
  • Ne soyez pas nerveux. Si le stress ne peut être évité, il ne faut pas y réagir..
  • Mange correctement.
  • Avoir un sommeil normal.
  • Suivez les recommandations de votre médecin.

Migraine au début et à la fin de la grossesse: que peut-on et comment traiter?

Dizzy pendant la grossesse au deuxième trimestre: causes et traitement

Pourquoi avoir des vertiges pendant la grossesse?

Étourdissements à 31 semaines et plus tard pendant la grossesse

Remèdes populaires pour les maux de tête chez les femmes enceintes

Maux de tête pendant la grossesse

Le bonheur d'être mère peut parfois être éclipsé par de graves maux de tête. La migraine est une maladie assez courante chez les femmes qui attendent un bébé. Fait intéressant, des maux de tête peuvent survenir même si vous n'en avez jamais connu avant la grossesse..

Pourquoi un mal de tête pendant la grossesse

Selon la nature du mal de tête, quand, dans quelles situations, pour quelle période et pour quelles raisons il se produit, l'état où le mal de tête fait mal peut être évalué de différentes manières et, en conséquence, il sera également nécessaire d'agir différemment.

L'une des causes de maux de tête sévères ou réguliers pendant la grossesse peut être la manifestation de maladies du cerveau ou d'autres maladies - dystonie vasculaire, hypertension, maladies infectieuses et métaboliques.

Pendant la grossesse, le corps d'une femme est en constante évolution, bon nombre de ses systèmes sont reconstruits fonctionnellement. Le principal facteur d'apparition des céphalées est la modification de la réactivité vasculaire. Le fait est que le volume sanguin augmente considérablement et que la pression veineuse augmente. Tous ces changements affectent le système nerveux de la femme, ce qui conduit à l'apparition de maux de tête périodiques..

Il existe différents types de maux de tête, mais le plus courant est la douleur de tension ou la migraine. C'est ce que ressentent la plupart des femmes enceintes. Vous devez savoir qu'une telle douleur n'a aucun effet sur le déroulement de la grossesse et le développement du fœtus, vous ne devriez donc plus vous inquiéter..

Au cours des trois premiers mois de la grossesse, les maux de tête peuvent être causés par des hormones, qui s'accumulent de manière intensive dans le corps de la femme enceinte. Au dernier stade du port d'un enfant, des maux de tête peuvent apparaître en raison de l'anxiété liée à une forte prise de poids.

Bien que tout ne soit pas imputable aux nerfs ou aux hormones. Parfois, le mal de tête est dû à la forte tension dans les muscles du cou. Cela se produit lors d'un travail prolongé dans une position inconfortable..

Une pression artérielle basse peut également provoquer des maux de tête (en particulier au cours du premier trimestre de la grossesse), ainsi qu'une hypertension - une pression artérielle élevée, ce qui est un peu pire, car elle indique la possibilité d'une pathologie fœtale.

Si vous avez mal à la tête au début ou à la fin de la grossesse: ce que vous pouvez boire et quelles pilules sont sans danger

Cet article est consacré au problème des maux de tête chez la femme pendant la grossesse. En raison de ce qu'il se passe, comment y faire face, vous pouvez le découvrir en lisant notre matériel.

  1. Grossesse et douleur, les choses sont incompatibles
  2. Maux de tête pendant la grossesse: à quelle fréquence
  3. Les raisons de la manifestation de la douleur à différentes périodes de gestation
  4. 1 trimestre
  5. 2 trimestre
  6. 3 trimestre
  7. La nature des maux de tête et ce qu'ils peuvent signifier
  8. Douleur dans les tempes
  9. À l'arrière de la tête
  10. Front douloureux
  11. Ça fait mal entre les yeux
  12. Si une femme enceinte a mal à la tête, que pouvez-vous prendre?
  13. Pilules du premier trimestre
  14. Médicaments pour le deuxième trimestre
  15. Remèdes contre les maux de tête au troisième trimestre et avant l'accouchement
  16. Remèdes populaires pour les maux de tête pendant la grossesse
  17. Lorsque la tête fait souvent mal et que les douleurs sont intenses, qu'est-ce que cela peut signifier
  18. Risques et complications potentiels
  19. Vidéo utile

Grossesse et douleur, les choses sont incompatibles

La condition d'une femme pendant la grossesse dépend fortement des changements qui se produisent avec son corps..

Les fluctuations des niveaux hormonaux affectent la santé de la femme enceinte, accompagnées de symptômes désagréables tels que des maux de tête.

Maux de tête pendant la grossesse: à quelle fréquence

La prévalence des maux de tête chez les femmes enceintes est assez élevée. Un patient sur cinq de la clinique prénatale se plaint d'un inconfort non récurrent. Ils sont particulièrement fréquents au premier trimestre de la grossesse, puis ils s'estompent un peu, mais ils peuvent également survenir au cours des deuxième et troisième trimestres..

Étant donné que la prise de médicaments dans une telle condition n'est pas recommandée, de nombreuses femmes essaient d'endurer. Mais les médecins recommandent de trouver la cause du problème et d'essayer de le résoudre, et de ne pas souffrir de malaise..

Les raisons de la manifestation de la douleur à différentes périodes de gestation

Il existe de nombreux facteurs qui provoquent l'apparition d'un mal de tête, les plus courants d'entre eux:

  • changements physiologiques dans le corps;
  • exacerbation des maladies chroniques;
  • les changements de posture et, par conséquent, la position de la colonne vertébrale et la répartition de la charge;
  • activité physique excessive;
  • stress et anxiété;
  • perte de liquide par le corps;
  • une mauvaise nutrition;
  • forte fatigue oculaire due à l'ordinateur.

À différents moments, certains facteurs sont mis en évidence. Il y a aussi une situation où la douleur survient sans raison apparente, en réaction du corps à un changement de l'état physiologique d'une femme enceinte.

1 trimestre

Au cours du premier trimestre, la cause la plus fréquente de maux de tête est les changements hormonaux dans le corps. La production d'une quantité accrue d'œstrogènes et de progestérone contribue à la contraction des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne des changements de pression et le cerveau peut ne pas recevoir d'oxygène, ce qui provoque une gêne.

2 trimestre

Au deuxième trimestre, une femme souffre souvent de chutes de pression et de troubles du système digestif. Ce dernier peut provoquer un manque de liquide dans l'organisme dans le contexte du développement du bébé, qui a également besoin d'une certaine quantité d'eau. Si la femme enceinte boit peu d'eau, elle peut avoir des maux de tête..

3 trimestre

Au troisième trimestre, la cause la plus fréquente est un changement de posture. En raison du poids supplémentaire, la position du corps change et il y a une forte déviation vers l'arrière. En conséquence, la charge sur la colonne vertébrale augmente, sa distribution est inégale, tandis que les terminaisons nerveuses ou les vaisseaux sanguins peuvent être clampés.

La nature des maux de tête et ce qu'ils peuvent signifier

Étant donné que les causes des sensations douloureuses peuvent être différentes, leur manifestation est également différente. Les experts font la distinction entre la douleur primaire et secondaire:

  1. Le premier découle de tensions, de migraines ou de facteurs spécifiques.
  2. La seconde est une conséquence d'autres maladies: blessures, troubles métaboliques, modifications des niveaux hormonaux et autres.

Douleur dans les tempes

Les sentiments peuvent être tirants et apparaître constamment. De tels symptômes sont caractéristiques de la migraine, ils se caractérisent également par des nausées, des douleurs lors du déplacement des globes oculaires, des sensations accrues lors de toute action.

Un spasme dans la partie temporale de la tête peut survenir si une femme est constamment affalée ou assise sur une chaise pendant une longue période. Dans le même temps, la pression sur la région cervico-brachiale augmente, ce qui provoque une gêne..

Les changements hormonaux provoquent des douleurs dans les tempes et d'autres parties de la tête. Une maladie infectieuse est une source courante de sensations douloureuses, elle est généralement accompagnée de fièvre, de vertiges, de toux.

À l'arrière de la tête

L'apparition de spasmes dans la partie occipitale est plus souvent associée à des perturbations du travail de la colonne cervicale. Ainsi, avec la spondylose cervicale, la douleur survient à l'arrière de la tête, qui se propage aux épaules, ainsi qu'aux yeux et aux oreilles. De plus, même dans un état calme, il ne disparaît pas..

Avec la névralgie du nerf occipital, la douleur sera paroxystique, se propageant au dos, à l'oreille ou à la mâchoire inférieure.

Une migraine cervicale provoque une douleur brûlante à l'arrière de la tête, des sourcils et des tempes. Parfois accompagné d'étourdissements, de vision trouble et d'acouphènes.

La myogélose survient en raison d'une mauvaise position de la partie de l'épaule du corps, du stress ou des courants d'air, tandis que les muscles s'épaississent et commencent à faire mal, provoquant des sensations similaires à l'arrière de la tête et des épaules.

Front douloureux

La douleur au front peut être le symptôme de plusieurs conditions. Par exemple, une violation de la circulation cérébrale, qui survient souvent chez les femmes enceintes en raison de pics de pression. Dans ce cas, il peut y avoir des nausées et des vomissements, une rougeur ou un blanchiment, une obscurité devant les yeux.

Il se produit souvent avec un surmenage ou un manque chronique de sommeil. Des facteurs tels que le stress ou un travail constant sur l'ordinateur entraînent une douleur constante qui se propage à d'autres zones.

La cause de la douleur au front peut également être une intoxication du corps, y compris des maladies infectieuses, accompagnée d'une détérioration générale.

Ça fait mal entre les yeux

Les rhumes et les maladies infectieuses provoquent souvent des sensations douloureuses dans le contour des yeux, ils peuvent également provoquer une inflammation du nerf optique, également accompagnée d'une douleur sourde constante dans cette partie du visage.

Les changements de pression artérielle provoquent souvent des douleurs à la tête, y compris au niveau des yeux, elles s'accompagnent souvent d'acouphènes et d'une sensation d'essoufflement.

Les expériences nerveuses, la névralgie et le stress peuvent provoquer des douleurs au visage de la tête, accompagnées d'autres symptômes: insomnie, faiblesse, fatigue et autres.

Si une femme enceinte a mal à la tête, que pouvez-vous prendre?

La possibilité d'utiliser des médicaments pour une femme enceinte est très limitée, car beaucoup d'entre eux peuvent avoir un effet important sur un fœtus non formé. Par conséquent, plus souvent, les médecins recommandent de recourir à un traitement non médicamenteux, bien que des médicaments puissent être utilisés.

Pilules du premier trimestre

Pendant cette période, le fœtus est dans une position extrêmement vulnérable, il n'est donc recommandé d'utiliser aucun médicament. Le médecin vous conseillera de recourir aux méthodes de médecine traditionnelle. Mais dans les cas extrêmes, une prise unique de paracétamol est autorisée.

Médicaments pour le deuxième trimestre

Pendant cette période, le placenta s'est déjà formé, de sorte que l'effet sur le fœtus n'est pas si fort. La prise de médicaments est toujours indésirable, mais l'utilisation de médicaments à base de paracétamol est autorisée.

Peut être utilisé:

  • les antidépresseurs, y compris l'amitriptyline;
  • bêta-bloquants;
  • Citramon.

Remèdes contre les maux de tête au troisième trimestre et avant l'accouchement

Le troisième trimestre est souvent accompagné de maux de tête dus à des complications de maladies majeures, il est donc nécessaire de les éliminer. Pour soulager les maux de tête sont autorisés:

  • Paracétamol et ses analogues;
  • No-shpa;
  • Ibuprofène.

D'autres médicaments peuvent provoquer des anomalies dans le développement du fœtus ou affecter la grossesse elle-même, ils ne sont donc pas recommandés.

Remèdes populaires pour les maux de tête pendant la grossesse

En plus des médicaments habituels, les recettes folkloriques peuvent également aider:

  • Observez la routine quotidienne, essayez de vous reposer et de dormir suffisamment;
  • Surveillez votre alimentation afin qu'elle contienne des nutriments utiles et suffisamment d'eau;
  • Évitez le stress et la tension.

De plus, vous pouvez essayer de vous débarrasser de la douleur sans utiliser de pilules, dans ce cas, elles aident:

  • douche chaude ou shampooing;
  • aromathérapie aux odeurs agréables;
  • massage de la tête et de la colonne cervicale;
  • lavage à l'eau froide;
  • appliquer une feuille de chou sur le front et les tempes;
  • préparation de tisanes à la menthe, millepertuis, origan, mélilot, romarin sauvage et autres;
  • compresses avec du vinaigre de cidre de pomme dilué et d'autres remèdes.

Lorsque la tête fait souvent mal et que les douleurs sont intenses, qu'est-ce que cela peut signifier

Des maux de tête constants peuvent indiquer des troubles graves du corps, pouvant aller jusqu'au développement d'une tumeur. Par conséquent, il ne doit pas être toléré, vous devez immédiatement consulter un médecin et découvrir la raison, puis prescrire un traitement.

Risques et complications potentiels

Selon la cause de la douleur, les conséquences peuvent être assez graves. Ainsi, les maladies chroniques ne feront que s'intensifier, conduisant à une forme chronique. Le stress constant et le surmenage aggravent non seulement l'humeur et causent de la douleur, mais peuvent également causer des anomalies somatiques dans le corps de la femme, ainsi que l'avortement.

Les maux de tête accompagnent souvent les femmes enceintes, cela est dû aux changements que subit leur corps. Cependant, il n'a pas besoin d'être toléré. Après avoir découvert la raison, vous devriez commencer le traitement, d'autant plus qu'il existe de nombreuses façons de ne pas utiliser de médicaments.

Lorsqu'un mal de tête survient pendant la grossesse: la norme ou le sujet de préoccupation

Presque une femme enceinte sur six a mal à la tête. Parfois, c'est un phénomène courant, mais dans certains cas, il vaut la peine de consulter immédiatement un médecin. Nous parlons de chacun en termes de trimestres.

Premier trimestre

À ce moment, le corps s'adapte à la grossesse, le fœtus commence à se développer. Par conséquent, tout ce qui arrive à une femme à ce moment affecte à la fois sa santé et celle de l'enfant. Au cours des 3 premiers mois de la grossesse, des maux de tête accompagnent souvent.

1. Augmentation de la progestérone et des œstrogènes

2. Augmentation du stress émotionnel

3. Troubles du sommeil

Le manque de sommeil ou trop de sommeil se fait également sentir. Le taux de sommeil est de 8 heures, si vous dormez moins, vous avez mal à la tête. Dormir 5 heures par jour ou plus de 10 heures est tout aussi mauvais. Par exemple, une femme, par habitude, se couche à 2 heures du matin et se réveille le matin - elle doit travailler ou s'occuper de son premier enfant..

Elle ne dort pas assez - d'où la fatigue. Les gens ne font pas attention à ces petites choses, mais ce sont ces petites choses qui affectent la santé..

4. Ostéochondrose

5. Migraine

6. Carence en vitamines et minéraux

Cela se manifeste par la fatigue et la fatigue de la femme. Y compris les maux de tête. Pendant la grossesse, le corps dépense 2 fois plus de réserves, ce qui signifie qu'il devrait en recevoir le double..

La dépendance météorologique avec maux de tête chez une femme enceinte peut être la manifestation d'une carence en oligo-éléments et en vitamines. Il est important de l'identifier et de le rattraper.

7. Manque d'oxygène

Quiconque se trouve dans une pièce étouffante et non ventilée aura mal à la tête. Avez-vous remarqué cela? Les femmes enceintes vivent la même chose, mais au carré. Si les fenêtres ne sont pas ouvertes, un excès de dioxyde de carbone est généré dans la pièce. Cet irritant provoque des maux de tête..

Parfois, le manque d'oxygène s'explique par des perturbations de l'alimentation - une femme meurt de faim ou mange trop. Pendant la satiété, le sang s'écoule du cerveau et se dirige complètement vers les processus de digestion et de digestion des aliments. Le mal de tête est une conséquence.

Comment soulager les maux de tête pendant la grossesse au cours du premier trimestre

  1. Inscrivez-vous à un massage thérapeutique de la zone cervicale.
  2. Observez les habitudes de sommeil - reposez-vous et dormez pendant 8 heures. Couchez-vous au plus tard à 23 heures, c'est à ce moment que la glande pinéale sécrète le plus de mélatonine. Adoptez une bonne hygiène de sommeil: Dormez avec des fenêtres à rideaux et éteignez tous les gadgets - la lumière interfère avec la production de mélatonine. Vous pouvez utiliser un masque de sommeil s'il y a d'autres sources de lumière dans la pièce..
  3. Auto-massage des points d'acupuncture sur les régions pariétale et occipitale.
  4. Faites une promenade - sortez plus souvent et assurez-vous d'avoir toujours accès à l'oxygène. La lumière du soleil doit frapper la rétine - la dopamine et l'oxyde nitrique sont immédiatement libérés dans le corps. Le premier éliminera les tensions, le second régulera le tonus vasculaire.
  5. Aérer l'appartement est l'option la plus simple pour une femme enceinte souffrant de maux de tête. Une action simple fonctionnera - vous remplissez la pièce d'oxygène et retirez l'excès de CO2.
  6. Consultez un neurologue - la thérapie qu'il prescrit résoudra le problème de la migraine. Le gynécologue n'autorisera pas les maladies concomitantes (par exemple, l'anémie) afin de ne pas exacerber la migraine
  7. Observez le régime alimentaire et le régime correct - nous obtenons des vitamines non pas des comprimés, mais des aliments. Mangez plus de légumes et de fruits, mangez de façon fractionnée, ne mourez pas de faim, mais ne mangez pas trop. Évitez les produits semi-finis - vous ne savez pas ce qu'il y a dans ces pots et ces emballages. Les fabricants ne dédaignent pas les additifs nocifs et les carcinogènes qui provoquent de nombreuses maladies.
N'oubliez pas que moins vous prenez de médicaments pendant cette période, mieux c'est. Les pilules contre les maux de tête pendant la grossesse peuvent avoir un effet toxique sur le bébé - provoquer des malformations cardiaques et une fracture du palais supérieur. Au cours des 3 premiers mois, le système organique du bébé est posé, alors ne prenez rien sans ordonnance d'un médecin.

Deuxième et troisième trimestres

Pendant cette période, un mal de tête est un grave danger pour la femme et l'enfant à naître..

1. Gestose

Une condition qui s'accompagne d'une augmentation de la pression artérielle et d'un œdème. La paroi interne des vaisseaux - l'endothélium - change, ce qui fait souffrir les vaisseaux. Cela conduit à des crampes, d'où un risque accru d'hypertension artérielle..

La gestose avec hypertension artérielle peut entraîner une hémorragie cérébrale. Tous les centres respiratoires et cardiovasculaires importants sont à risque. Tous sont situés dans le cerveau - si ces centres sont blessés, même la mort est possible..

2. Prééclampsie

3. Carence en vitamines et minéraux

Pendant la grossesse, le corps dépense beaucoup plus de ressources - il est obligé de les dépenser à la fois pour la mère et pour le corps grandissant de l'enfant. Par conséquent, les femmes enceintes manquent souvent de vitamines et de minéraux. Plus la période est longue, plus le déficit est prononcé.

Le fer et la ferritine ne suffisent souvent pas - ils transportent l'oxygène vers le cerveau. Si cela ne suffit pas, le transport devient difficile et une hypoxie se développe - un manque d'oxygène. Les maux de tête et les vertiges commencent.

Méthodes de traitement au deuxième et troisième trimestre

Pendant cette période, l'essentiel est de consulter un obstétricien-gynécologue. Nous surveillons attentivement les affections des patients - lorsqu'une femme enceinte vient nous voir, nous demandons s'il y a mal à la tête et si tout est en ordre avec sa vue. Si la vision est altérée, nous contrôlons la femme pour un AVC ischémique (léger). Et ce n'est qu'alors que nous posons des questions sur les mouvements du fœtus - la gestose chez la femme enceinte est si importante.

2 recommandations

1. Faites régulièrement des analyses de sang

Pendant cette période, tout d'abord, le niveau d'hémoglobine et de fer est examiné. Que faire si une femme enceinte a mal à la tête - identifier le déficit et le combler avec des médicaments.

Si le mal de tête est associé à une augmentation de la pression artérielle et à une gestose, la femme enceinte se voit prescrire un traitement avec un régime spécial de médicaments. Par exemple, prendre des antihypertenseurs, ainsi que du magnésium diasporal sous forme de citrate comme prophylaxie pour la prééclampsie et les crises. Le magnésium réduit le stress, soulage l'anxiété et normalise le sommeil, a un effet bénéfique sur l'état mental.

2. Visitez un ostéopathe

L'option idéale est ce qui peut être fait pendant la grossesse pour un mal de tête - pour le moment, la femme est limitée dans la prise de médicaments (les analgésiques peuvent nuire au fœtus).

Ce spécialiste est engagé dans la médecine alternative, très appréciée des femmes enceintes. Il soulage bien non seulement les maux de tête, mais aussi les douleurs dans la zone de l'articulation pubienne - à l'exception de l'ostéopathie, il n'y a rien pour éliminer une telle douleur.

Avec une femme en bonne santé qui a suffisamment de réserves pour subvenir à ses besoins et à ceux de son enfant, rien ne se passera. Mais il n'y en a pas beaucoup, beaucoup prévoient déjà une grossesse avec des carences et des maladies - tout le monde ne mange pas correctement et ne respecte pas un régime de sommeil et de repos. Pour beaucoup, lors de l'examen, leurs indicateurs sont si éloignés de la norme qu'un mal de tête est la conséquence la plus facile. Au lieu de penser à quoi boire pour un mal de tête pendant la grossesse au deuxième et troisième trimestre, consultez un obstétricien-gynécologue.

Ne vous soignez pas - vous n'allez pas chez le médecin si vous avez un rhume ou un tic nerveux, mais ce n'est pas le cas. Une femme enceinte est responsable non seulement d'elle-même, mais aussi de l'enfant. Le meilleur moyen de se débarrasser des maux de tête, de prévenir les maladies concomitantes et de donner naissance à un bébé en bonne santé sans pathologies est de consulter un médecin à temps.

Dzhidjoeva Inna Davidovna, obstétricien-gynécologue, docteur en échographie diagnostique

Maux de tête pendant la grossesse

De nombreuses femmes éprouvent des maux de tête pendant la grossesse. Ci-dessous, nous en parlerons des raisons et comment s'en débarrasser sans nuire à vous-même et à l'enfant. À propos, le traitement des maux de tête au cours des premier, deuxième et troisième trimestres peut varier considérablement..

Pourquoi mal de tête pendant la grossesse: les principales raisons

Une femme sur cinq est familière avec la céphalée (maux de tête) pendant la grossesse, selon les statistiques. Le plus souvent, la céphalalgie se fait sentir au cours du premier trimestre, bien que certaines femmes enceintes en souffrent plus tard. Il existe de nombreuses raisons différentes pour les maux de tête - des problèmes mineurs et temporaires aux pathologies chroniques graves. Essayons de comprendre pourquoi un mal de tête peut survenir pendant la grossesse et ce qui doit être fait.

Les principales causes de maux de tête pendant la grossesse sont:

  • changements des niveaux hormonaux, qui sont absolument naturels pour le corps d'une femme enceinte; dans le même temps, le niveau d'œstrogène et l'hormone progestérone des femmes enceintes augmente, ce qui affecte le tonus des vaisseaux; si le niveau d'œstrogène (en particulier, estriol) dépasse la plage normale, cela peut provoquer un vasospasme, comme en témoignent des maux de tête et des étourdissements;
  • réaction aux événements météorologiques atmosphériques: lors d'orages magnétiques, de temps nuageux à la veille de la pluie ou de la neige, des pics de tension artérielle peuvent survenir; avec une forte diminution ou augmentation, des maux de tête surviennent;
  • charges lourdes et surmenage;
  • stress ou détresse émotionnelle;
  • faim ou soif;
  • être dans des pièces étouffantes ou mal ventilées;
  • problèmes de sommeil: il peut s'agir d'insomnie ou de sommeil trop long (plus de 10 heures);
  • troubles de la posture dus à un surpoids et un ventre volumineux pendant la grossesse (en règle générale, ce problème survient dans les derniers stades);
  • l'utilisation de certains aliments, en particulier ceux contenant de la caféine (thé fort, café, une grande partie de chocolat);
  • certaines conditions et maladies: dystonie végétative-vasculaire, maladies virales (grippe, SRAS), maux de dents, ostéochondrose et autres pathologies qui surviennent dans les vertèbres cervicales.

Comment et quand un mal de tête peut apparaître chez une femme enceinte

La céphalalgie peut se manifester par une variété de sensations: certaines d'entre elles ressembleront à une douleur vive et aiguë, d'autres - sourdes ou douloureuses. En fonction des symptômes, vous pouvez deviner ce qui a causé la douleur.

  • La douleur due à l'effort est monotone: c'est une sensation lourde que la tête est étroitement liée avec un bandage. Avec une telle douleur, une tension apparaît dans le cou et à l'arrière de la tête (vous pouvez palper ces endroits et déterminer clairement où se trouvent les points douloureux), ainsi que dans les zones des tempes et des yeux. Cette condition peut être accompagnée de nausées, mais pas de vomissements. L'inconfort est généralement ressenti pendant une demi-heure, au maximum deux heures. La cause de la douleur de tension est soit une fatigue banale - physique ou intellectuelle, soit un stress sévère, accompagné d'un épuisement nerveux.
  • La migraine a une différence particulière avec les autres types de maux de tête - elle provoque des pulsations dans une certaine partie de la tête, une lourdeur et une pression dans le contour des yeux. Dans ce cas, il n'y a souvent pas que des problèmes de vision, mais même des hallucinations (visuelles ou auditives). Si vous essayez de bouger un peu pour vous débarrasser des symptômes, leurs manifestations s'intensifieront. Parfois, les migraines peuvent être accompagnées de nausées et de vomissements. Les symptômes durent assez longtemps: de plusieurs heures à plusieurs jours. Les migraines sont causées par une irritation des plexus nerveux et des nœuds du cou et de la tête. Cela peut survenir en raison de pathologies de la colonne cervicale, de maladies des vaisseaux cérébraux, de problèmes survenus dans la région des sinus paranasaux.
  • La céphalée vasculaire, comme la migraine, est caractérisée par des pulsations dans une certaine partie de la tête - occipitale, temporale, pariétale. La cause d'une telle douleur peut être une augmentation de la pression artérielle, une dystonie végétative-vasculaire, des problèmes de fonctionnement du système cardiovasculaire. Avec l'hypertension, les vaisseaux du cerveau se rétrécissent et subissent un spasme, à la suite duquel un symptôme de douleur survient. Si une femme souffre d'une crise hypertensive, elle peut présenter d'autres symptômes - une décoloration bleue dans la zone du triangle nasolabial, une sensation de lourdeur dans la tête, une faiblesse. Les acouphènes et les nausées indiquent des spasmes vasculaires dans le cerveau.

Comment soulager les symptômes de maux de tête liés au stress

Pendant la grossesse, il est nécessaire de choisir très soigneusement les moyens possibles pour éliminer le syndrome douloureux et il est préférable d'utiliser des remèdes à base de plantes éprouvés.

  • Infusion ou comprimés de racine de valériane: vous pouvez utiliser ce remède en cas de maux de tête causés par le stress, le surmenage, la tension nerveuse, l'insomnie.
  • Il existe des compresses-compresses spéciales pour les maux de tête à base d'herbes médicinales, elles peuvent contenir divers extraits ou leurs mélanges: par exemple, des huiles de lavande, de menthol, d'eucalyptus. Les patchs sont généralement sans danger pour le fœtus, car leurs constituants ne pénètrent pas dans la circulation sanguine de la femme enceinte. Ils ont généralement un effet rafraîchissant. Pour utiliser le patch, il doit être collé sur une peau sèche dans la zone douloureuse (par exemple, sur le front, la partie temporale ou cervicale), mais il est préférable de retirer d'abord les poils de la zone de collage. Gardez le patch contre les maux de tête pendant six heures, pas plus, mais utilisez un produit une fois.
  • Si vous savez exactement quelle plante peut vous aider contre les maux de tête et ne provoque pas de réaction allergique, vous pouvez utiliser son huile essentielle ajoutée à la lampe aromatique. Les huiles de menthe, de citron, de lavande et d'eucalyptus sont bien adaptées à cet effet, qui soulagent également bien les symptômes de la toxicose..

Que faire si un mal de tête est causé par une vasoconstriction ou une vasodilatation?

Si le mal de tête est le résultat d'une hypertension, l'objectif principal devrait être le rétrécissement des vaisseaux sanguins: une compresse froide placée sur le front ou à l'arrière du cou aidera à y parvenir. Vous ne pouvez pas conserver une telle compresse pendant plus de 20 minutes. S'il est nécessaire de répéter la procédure, cela peut être fait après 10 minutes.

Les maux de tête causés par l'hypotension peuvent être traités avec une compresse chaude pour dilater les vaisseaux sanguins. Au fait, si votre grossesse s'accompagne d'hypotension, essayez de dormir suffisamment et de manger avec modération, par petites portions. Si une crise hypotonique vous trouve à l'intérieur ou à la maison, prenez une position horizontale et mettez une compresse chaude sur votre front, et si ce n'est pas possible, buvez une tasse de café faible.

Il est conseillé aux patients hypertendus et hypotendus de prendre une douche de contraste le matin et le soir: cela tonifiera simultanément la peau et les vaisseaux sanguins, et normalisera la pression artérielle..

Produits qui peuvent aider une femme enceinte souffrant de maux de tête

Une bonne prévention de la céphalalgie pendant la grossesse est la nutrition diététique. Si vos migraines sont sévères et surviennent fréquemment, essayez d'examiner de plus près la composition de votre alimentation. Il est probable que ce soit le déséquilibre dans le menu et l'utilisation de certains aliments qui provoquent votre mal de tête..

Quels aliments peuvent causer des maux de tête pendant la grossesse:

  • agrumes (mandarines, oranges), avocats, bananes;
  • Menu de cuisine chinoise;
  • plats de foie (porc, boeuf, poulet);
  • fromage fondu.

En outre, un déséquilibre nutritionnel et, par conséquent, une migraine peuvent survenir pendant le jeûne, un régime alimentaire strict. À moins qu'un nutritionniste ne vous ait prescrit un menu spécial pendant la grossesse, n'essayez pas la santé du fœtus et la vôtre. Essayez de manger pour que tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires soient présents dans votre alimentation.

Si vous essayez de suivre un régime pour maintenir un poids corporel normal, alors faire un menu avec des aliments hypocaloriques est une approche plus compétente. Vous pouvez en exclure la farine, les produits sucrés, en conserve, gras et fumés, et ajouter des légumes et des fruits frais, des produits laitiers fermentés (yogourt, kéfir, yogourt), des produits à grains entiers, des céréales sur l'eau.

Une alimentation équilibrée est également importante pour ceux qui ont des problèmes vasculaires comme cause de maux de tête, car les aliments frits et fumés réduisent le tonus vasculaire et augmentent la production de «mauvais» cholestérol, ce qui provoque une privation d'oxygène et des spasmes vasculaires. Par conséquent, les plats en conserve, les saucisses et les plats de restauration rapide doivent être complètement exclus de l'utilisation pendant la grossesse..

Une femme enceinte peut-elle utiliser des médicaments contre les maux de tête??

Oui, certains médicaments peuvent être utilisés pendant la grossesse et aideront à soulager les symptômes des maux de tête. Cependant, vous ne devez pas faire de choix indépendant - il est préférable de consulter un thérapeute ou un gynécologue afin que le médecin choisisse dans la liste les médicaments qui ne nuisent ni à l'enfant ni à vous..

Oui, certains médicaments peuvent être utilisés pendant la grossesse et aideront à soulager les symptômes des maux de tête. Cependant, vous ne devez pas faire de choix indépendant - il est préférable de consulter un thérapeute ou un gynécologue afin que le médecin choisisse dans la liste les médicaments qui ne nuisent ni à l'enfant ni à vous..

  • Glycine: elle sera utile pour ceux qui se distinguent par l'instabilité du système nerveux, s'inquiètent souvent des bagatelles, qui sont obligés de subir du stress et du stress psycho-émotionnel au travail, ainsi que ceux qui ressentent des signes de dépression, d'humeur instable. La glycine aidera à lutter contre les signes de dystonie végétative-vasculaire, avec une augmentation du stress mental et de l'insomnie. Si vos maux de tête surviennent en raison de l'un des problèmes ci-dessus, vous pouvez prendre de la glycine à titre préventif aux doses autorisées pendant la grossesse..
  • Au cours des deuxième et troisième trimestres, après consultation d'un médecin, le paracétamol peut parfois être pris pour soulager les maux de tête. Mais au cours du premier trimestre, il n'est pas recommandé de le prendre (bien que les études cliniques n'aient pas confirmé que ce médicament affecte négativement l'état du fœtus). Parmi toutes les formes disponibles, choisissez non pas des comprimés, mais des suppositoires rectaux: en règle générale, ils contiennent une dose réduite de l'ingrédient actif. Donner la préférence aux suppositoires pour bébé (en règle générale, ils sont autorisés pour les bébés à partir de trois mois).
  • La citramone peut parfois être prise pour les personnes souffrant d'hypotension artérielle. Cependant, rappelez-vous que la composition de ce médicament contient non seulement du paracétamol, mais également de la caféine et de l'aspirine, il est donc contre-indiqué de prendre plus d'un comprimé par jour, car cela peut affecter l'état du fœtus..
  • Pour faire face à la douleur lancinante dans la région temporale et occipitale de la tête, le médicament no-shpa ou drotavérine (un remède identique au no-shpa dans sa composition) aidera. Ces analgésiques aident aux crises de maux de tête sévères, à l'ostéochondrose et aux migraines, ainsi qu'à soulager la douleur pendant la tension et le stress..
  • Lorsque le mal de tête est le résultat d'un rhume ou d'une maladie virale, les mêmes remèdes recommandés pour les jeunes enfants peuvent être utilisés pour soulager les symptômes - nurofène, ibuprofène, paracétamol. Ces remèdes symptomatiques soulagent à la fois la douleur et sont antipyrétiques. Ils ramèneront la température corporelle à la normale, soulageront les courbatures et les spasmes. Lisez attentivement les instructions des médicaments, certains d'entre eux ont des contre-indications: en particulier, le paracétamol est contre-indiqué pour l'anémie, l'insuffisance rénale et hépatique. Mais même si vous n'avez pas de contre-indications, vous ne devez pas dépasser l'indemnité journalière autorisée pendant la grossesse et prolonger également l'élimination des symptômes de plus de trois jours. Si, après cette période, les maux de tête et autres symptômes ne réduisent pas leur gravité, consultez immédiatement un médecin. La prise de nurofène et d'ibuprofène est autorisée pour les femmes enceintes uniquement au cours du deuxième trimestre, et à une date antérieure, ces agents symptomatiques sont interdits..

Pendant que vous êtes enceinte, pendant ces neuf mois, essayez de surveiller votre propre santé de très près. Ainsi, lors du choix d'un remède symptomatique, lisez toujours attentivement le texte intégral des instructions sur la notice du médicament, recherchez la place dans le texte qui indique la possibilité ou l'interdiction de le prendre pendant la grossesse. N'oubliez pas que non seulement de nombreux médicaments, mais aussi des produits à base de plantes, y compris des herbes et des huiles essentielles, peuvent être dangereux pour votre santé ou le développement du fœtus. Par conséquent, si vous faites face à des maux de tête avec des séances d'aromathérapie ou un massage du cou, il est préférable d'éliminer le syndrome douloureux avec leur aide et sans l'utilisation de produits pharmaceutiques. Et si, néanmoins, le besoin du médicament est apparu, assurez-vous de consulter un gynécologue ou un thérapeute avant de prendre quelque chose..

Thérapie à domicile pour les maux de tête pendant la grossesse

Parfois, il suffit de créer une certaine atmosphère à la maison ou d'effectuer une procédure simple pour se débarrasser du mal de tête causé par une surtension. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à faire face aux symptômes désagréables..

  • Aérez bien la pièce et, si possible, restez seul dans une pièce fraîche avec vous-même et votre bébé à naître. Asseyez-vous dans une position confortable, appuyé contre le mur ou le dossier du canapé. Éteignez les lumières et fermez les rideaux occultants. Allumez une musique relaxante (il peut aussi s'agir de sons naturels - bruissement de feuilles, bruit de surf, etc.) et essayez de détendre chaque partie de votre corps à tour de rôle, en commençant par les pieds. Essayez de diriger votre respiration vers les pieds, ressentez les ondes d'énergie dans les zones des pieds et des paumes. Asseyez-vous dans cet état détendu pendant au moins 10 minutes. Ensuite, frottez bien vos paumes et «lavez-les» plusieurs fois, puis frottez soigneusement les points bioactifs sur les oreilles, la nuque avec le bout des doigts, massez votre front. Maintenant, massez bien vos pieds - essayez de marcher dans chaque zone, en oubliant les talons et les endroits où les cors se forment.
  • Pour certains, rester dans une pièce sombre et calme peut aider à faire face à la céphalalgie - surtout si la lumière vive ou juste du jour irrite les yeux, provoquant une crise de maux de tête. De telles conditions peuvent souvent survenir au premier trimestre, puis elles disparaissent d'elles-mêmes..
  • Prenez une douche chaude et lavez vos cheveux à l'eau tiède, à la fin, vous pouvez faire une douche de contraste dans la région des mollets et des chevilles. Infusez du thé à la camomille et à la menthe, si vous souffrez d'hypertension, si vous souffrez d'hypotension, buvez du thé noir avec du sucre.
  • Prenez une douche chaude et lavez vos cheveux à l'eau tiède, à la fin, vous pouvez faire une douche de contraste dans la région des mollets et des chevilles. Infusez du thé à la camomille et à la menthe, si vous souffrez d'hypertension, si vous souffrez d'hypotension, buvez du thé noir avec du sucre.
  • Expert
  • Derniers articles
  • Retour d'information

A propos de l'expert: + MAMA

Nous sommes le site le plus convivial pour les mamans et vos bébés. Questions et réponses, articles uniques de médecins et d'écrivains - nous avons tout cela :)