Principal > Pression

Pourquoi ma tête tourne-t-elle et a la nausée, pourquoi est-ce dangereux?

Le principalNeurologieÉtourdissements Pourquoi étourdi et malade, pourquoi est-il dangereux?

Pourquoi êtes-vous étourdi et malade? Raisons principales

Pour comprendre pourquoi la tête tourne et a la nausée, nous allons d'abord définir le concept de ce qu'est le vertige. Il est également appelé vertige. C'est le sentiment d'une personne que son corps tourne ou que tous les objets environnants tournent autour de lui. Elle peut être causée par des raisons physiologiques non dangereuses ou des stimuli externes, par exemple:

  • en raison d'un trouble grave, d'une détresse émotionnelle, d'un choc nerveux;
  • tourner autour de vous ou sur un carrousel;
  • peur des hauteurs, si une personne est trop haute et regarde en bas;
  • peur à la vue du sang;
  • avec le mal des transports dans différents types de transport;
  • après avoir pris des médicaments, comme effet secondaire;
  • après avoir bu de l'alcool;
  • en raison de l'insomnie;
  • pendant la grossesse;
  • en cas d'empoisonnement;
  • par le soleil ou un coup de chaleur.

Un tel vertige passe rapidement et ne constitue pas une menace pour la santé humaine. Il vous suffit d'éliminer la cause de l'inconfort.

Mais les vertiges, accompagnés de tels symptômes, ne peuvent être ignorés:

  • nausée se transformant en vomissements;
  • céphalalgie (maux de tête);
  • mauvaise coordination des mouvements;
  • bruit dans les oreilles;
  • déficience auditive;
  • la présence d'écoulement des oreilles;
  • faiblesse des bras et des jambes.

Maladies qui provoquent des étourdissements et des nausées

Si souvent, sans raisons physiologiques ni influence externe, on est étourdi et malade, un tel malaise peut être causé par la présence de maladies dangereuses chez une personne. Considérons tout dans l'ordre.

Anémie

Il s'agit d'une condition lorsque le sang d'une personne a un taux d'hémoglobine bas. Il est responsable du transport de l'oxygène dans tout le corps. S'il y a peu d'hémoglobine, les organes commencent à manquer d'oxygène, ce qui entraîne une faiblesse générale, des étourdissements fréquents et des nausées. L'appétit diminue, la peau devient pâle, jaunâtre. Le traitement comprend des médicaments spéciaux, une alimentation équilibrée et du repos.

Hypoglycémie

Cette maladie se caractérise par une diminution de la quantité de sucre dans le corps. Le glucose fournit au cerveau nutrition et énergie. Sa carence entraîne des maux de tête, une somnolence constante, des nausées, des vertiges, des tremblements des bras et des jambes. Il se développe avec une mauvaise nutrition ou un régime long et strict, un diabète sucré et une tumeur maligne du pancréas.

Hypertension

L'hypertension artérielle s'accompagne d'étourdissements, d'acouphènes, d'un assombrissement des yeux et de nausées. Ces symptômes sont les plus prononcés lors d'une crise, lorsqu'il y a une forte augmentation de la pression artérielle. Un tel état ne peut être laissé au hasard. Cette maladie est très dangereuse et peut entraîner un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral..

Hypotension

L'hypotension fait référence à une pression artérielle trop basse et s'accompagne presque toujours de nausées, d'étourdissements, de céphalalgies et de transpiration. Cette maladie survient généralement chez les femmes et les adolescents. Par rapport à l'hypertension, cette maladie est considérée comme peu dangereuse, mais il est impératif de consulter un médecin..

Dystonie végétovasculaire

Si une personne a parfois des vertiges et des vomissements, cela peut être le symptôme d'une maladie neurologique - VSD. Avec une dystonie vasculaire végétative, des spasmes vasculaires et des changements soudains de la pression artérielle se produisent.

la maladie de Ménière

Cette maladie survient avec des pathologies de l'oreille interne et de l'appareil vestibulaire, l'organe responsable de l'équilibre. Dans les situations avancées, on note une déficience auditive, des vertiges, l'apparition de bruits parasites dans les oreilles et des nausées pouvant atteindre des vomissements.

Migraine

Ce sont des maux de tête atroces qui peuvent ne pas disparaître pendant longtemps. Pour cette raison, il est souvent accompagné de nausées, de vertiges et d'un grand nombre de symptômes désagréables. Le plus fréquent chez les femmes.

Maladies ORL

Les maladies infectieuses des organes ORL, telles que la sinusite, l'otite moyenne, la labyrinthite et autres, sont également souvent accompagnées de vertiges. Parfois, cela peut même provoquer des nausées.

Néoplasmes dans le cerveau, à la fois malins et bénins

Une personne peut ne pas découvrir immédiatement la croissance d'une tumeur dans la tête. Au fur et à mesure qu'il grandit, il commence à appuyer sur des parties du cerveau, ce qui provoque des maux de tête, une sensation de satiété dans la tête, des nausées, des vomissements, de la fièvre et des étourdissements. Chaque fois que l'état d'une personne s'aggrave. Ici, vous devez agir rapidement et aussi correctement que possible. Par conséquent, il ne devrait pas être question d'automédication. Faire appel uniquement à des professionnels qualifiés et expérimentés!

Neuroinfection

Ce sont des maladies cérébrales très dangereuses de nature infectieuse qui peuvent être déclenchées par des virus, des bactéries, des champignons et des protozoaires. Les plus courantes sont la méningite et l'encéphalite. Ils se caractérisent par de graves maux de tête, une altération de la conscience, de la fièvre et des vomissements..

Hypertension intracrânienne

Avec le développement d'une pression intracrânienne accrue, le liquide s'accumule dans les tissus cérébraux, ce qui commence à appuyer sur les terminaisons nerveuses. Il provoque une céphalalgie, des étourdissements et des nausées..

Ce ne sont pas toutes les maladies décrites ci-dessus dans lesquelles il y a des crises de nausées et de vertiges. Ils peuvent également être pour d'autres raisons:

  • problèmes de vue;
  • hypersomnie;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • ostéochondrose cervicale;
  • maladies du système digestif;
  • syndrome d'hyperventilation;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • crise cardiaque;
  • malformations cardiaques;
  • accident vasculaire cérébral.

Toutes ces maladies nécessitent une admission rapide à l'hôpital et un traitement sérieux. Sinon, ils peuvent avoir des conséquences irréversibles..

Vertiges pendant la grossesse

Un état aussi merveilleux que la grossesse s'accompagne également de certaines affections. Les femmes qui ont mis au monde un enfant savent que dans les toutes premières semaines de grossesse, la femme enceinte est souvent malade et étourdie. Pour certains, ces symptômes sont les premiers signes d'une situation intéressante et conduisent à des soupçons de grossesse. Bien sûr, tout le monde ne présente pas ces symptômes. Mais la plupart des femmes enceintes commencent à se sentir malades le matin et même à la vue de la nourriture..

Des vertiges peuvent accompagner une femme pendant toute la durée de la grossesse. À ce moment, le corps de la mère fonctionne en mode amélioré, comme on dit pour deux.

Pour éviter de telles affections, vous devez essayer:

  • respirez plus d'air frais et ne restez pas longtemps dans une pièce étouffante;
  • éviter la surchauffe;
  • manger une variété d'aliments et prendre des vitamines pour les femmes enceintes (après avoir consulté un gynécologue);
  • ne faites pas de mouvements brusques du corps;
  • éviter le stress et la frustration;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • offrez-vous un sommeil et un repos adéquats;
  • assister à des rendez-vous avec un gynécologue à l'heure.

Si ces conseils ne vous aident pas et que la femme enceinte a du mal à tolérer les nausées et les étourdissements, il est impératif d'en informer le gynécologue traitant..

Diagnostique

Afin de ne pas souffrir de maux tels que des étourdissements et des nausées, vous devez vous rendre à l'hôpital et identifier la cause exacte de cette maladie. Le thérapeute local posera des questions sur tous les symptômes qui l'accompagnent, établira un historique médical et prescrira les tests et études nécessaires.

L'enquête peut inclure:

  • diagnostic physique - examen, auscultation, percussion, palpation;
  • mesure de la température et de la pression artérielle;
  • un test sanguin général est une méthode de recherche plutôt informative, dans laquelle l'attention principale est accordée à des indicateurs tels que les leucocytes, les plaquettes, les érythrocytes, l'ESR et l'hémoglobine;
  • un test sanguin biochimique aide à déterminer la quantité de glucose dans le sang, le profil lipidique, le fer sérique, l'AST;
  • l'analyse d'urine vous permet de retracer les troubles métaboliques en déterminant la présence de protéines, de glucose, d'érythrocytes, de corps cétoniques dans l'urine;
  • L'échographie des vaisseaux du cou et du cerveau est une méthode de recherche qui évalue le flux sanguin dans les vaisseaux et leur état;
  • Un examen aux rayons X est prescrit pour identifier les problèmes de la colonne vertébrale, tels que l'ostéochondrose;
  • L'ECG aide à exclure ou à confirmer les pathologies et les troubles du travail cardiaque;
  • EEG - une étude du cortex cérébral, qui vous permet d'identifier même les plus petits changements et d'évaluer son état;
  • tomodensitométrie et IRM - avec leur aide, les vaisseaux sont examinés;
  • des tests de diagnostic et des échantillons tels que le test de Romberg, le test de Halmagi, le test de Dix-Hallpike

Traitement

Après avoir reçu les résultats de tous les tests et procédures de diagnostic, le médecin traitant détermine la maladie à cause de laquelle le patient est étourdi et malade. Et déjà à partir de là, il prescrit un traitement, qui peut être conservateur ou chirurgical.

Premièrement, la thérapie se concentrera sur le soulagement des symptômes tels que les nausées et les étourdissements. Pour cela, des antihistaminiques, des médicaments alcalins, diurétiques et anti-inflammatoires peuvent être prescrits. Ensuite, le traitement de la maladie elle-même commencera:

  • avec une pression accrue, des diurétiques et des médicaments dilatant les vaisseaux sanguins sont prescrits;
  • avec l'ostéochondrose, des médicaments sont prescrits pour soulager les spasmes musculaires, des médicaments nootropes et des vitamines du groupe B. Et ils peuvent en outre être envoyés à des cours de physiothérapie et de massage;
  • en cas de troubles du cerveau et de l'approvisionnement en sang à l'aide de neuroprotecteurs et de vitamines B, ils alimentent le cerveau et rétablissent la circulation sanguine;
  • avec des neuroinfections (méningite, encéphalite), un traitement complexe est nécessaire. Par conséquent, des agents anti-inflammatoires, hormonaux et antiviraux sont prescrits, ainsi que des immunoglobulines;
  • avec l'otite moyenne et la labyrinthite, le traitement est effectué avec des anti-inflammatoires et des antibiotiques. Dans une situation difficile et négligée, une méthode chirurgicale de traitement peut être nécessaire;
  • en cas d'empoisonnement, y compris d'alcool, un lavage gastrique est effectué et des agents adsorbants sont prescrits.

La méthode chirurgicale est déjà utilisée pour des maladies plus complexes, ou dans des situations avancées qui ne se prêtent pas à un traitement médicamenteux..

Nauséeux et étourdi, faiblesse: causes et traitement

Vertiges, faiblesse et nausées - ces trois symptômes peuvent à la fois indiquer la présence de processus pathologiques dans le corps et se produire pour des raisons mineures.

Dans de nombreuses maladies, ce type d'inconfort est dilué avec d'autres symptômes caractéristiques de chaque maladie individuelle. Par exemple, si la grippe est responsable des étourdissements et de la faiblesse, des frissons et une augmentation de la température corporelle sont observés en parallèle. Le traitement de ces conditions est impossible sans mesures diagnostiques..

En cas d'attaque soudaine, vous pouvez fournir une première aide non médicamenteuse.

Causes physiologiques

Parfois étourdi et nauséeux en raison de tout processus physiologique qui a été perturbé en raison de la libération accrue d'adrénaline dans une situation stressante. En parallèle, le patient présente un spasme vasculaire, et des troubles surviennent dans le cerveau en raison d'un manque d'oxygène. De plus, des symptômes désagréables surviennent à la suite d'une fausse perception, lorsque le cerveau perçoit ce qui se passe autour d'une manière complètement différente, pas comme il est réellement..

Les causes physiologiques des vertiges et des nausées comprennent les facteurs suivants:

  • Concentrer les problèmes de regard.
  • Malnutrition. Conduit à un flux insuffisant de sucre dans le sang, en parallèle, d'autres symptômes sont également notés: faiblesse, affaiblissement du système immunitaire.
  • Un virage brusque de la tête, à cause duquel il y a une altération du flux sanguin vers le cerveau et des problèmes de coordination. Soyez prudent lorsque vous faites des exercices avec des virages..

Les violations énumérées de la condition ne sont pas considérées comme dangereuses et ne peuvent pas provoquer le développement de maladies graves. Les étourdissements et les nausées disparaissent progressivement, immédiatement après que le patient arrête de faire de l'exercice ou de bouger, est au repos.

Causes pathologiques

Les pathologies graves, dont les symptômes sont des étourdissements fréquents accompagnés de nausées, comprennent:

  1. Le VSD est un trouble neurologique caractérisé par des changements soudains de la pression artérielle.
  2. Ostéochondrose de la colonne cervicale. Provoque une violation de l'approvisionnement en sang. Dans cette condition, les mains deviennent engourdies, le cou bouge avec raideur et la tête fait mal.
  3. Hypoglycémie - une diminution de la glycémie entraîne une nutrition inadéquate des structures cérébrales.
  4. Anémie (anémie) - une diminution du nombre de globules rouges dans le sang entraîne un manque d'oxygène dans les structures cérébrales et l'apparition de symptômes tels que des étourdissements, une faiblesse, un manque d'appétit, des nausées, une peau pâle.
  5. La maladie de Ménière est une pathologie qui affecte l'appareil vestibulaire. Le premier signe de perturbation du système vestibulaire est le vertige systémique, qui dans les cas avancés peut être complété par des nausées et des vomissements..
  6. Maladies ORL - otite moyenne chronique ou aiguë, labyrinthite.
  7. Hypertension artérielle - les symptômes décrits surviennent au moment d'une crise, complétés par des bourdonnements d'oreilles, des palpitations, des douleurs à la tête éclatantes.
  8. Hypotension - tension artérielle anormalement basse caractérisée par des épisodes de nausée, d'étourdissements, de transpiration et de faiblesse.
  9. Migraine - Les étourdissements accompagnés de nausées sont un symptôme courant de l'aura qui survient avant une crise de migraine.
  10. Hypertension intracrânienne - l'accumulation de liquide dans le tissu cérébral et sa pression sur certaines terminaisons nerveuses peuvent provoquer des épisodes de nausées et d'étourdissements.
  11. Le syndrome de l'artère vertébrale, résultant du développement de l'ostéochondrose cervicale, conduit à une hypoxie cérébrale et à l'apparition de symptômes désagréables.
  12. Lésions infectieuses du cerveau et de ses membranes causées par la méningite, l'encéphalite (y compris les tiques). La condition est aggravée par de la fièvre, des vomissements sévères, une altération de la conscience, des attaques insupportables de maux de tête.
  13. Tumeurs intracrâniennes - les nausées et les vertiges peuvent être causés à la fois par la pression de formation sur certains centres et par les effets toxiques des cellules cancéreuses sur tous les systèmes vitaux.
  14. L'AVC est une maladie grave dans laquelle il existe une menace réelle pour la vie ou la perte de fonctions vitales avec une faible probabilité de guérison complète. En plus de vertiges sévères et d'une sensation de nausée, une personne au moment d'une crise développe des vomissements, des troubles de l'élocution et de l'équilibre, une paralysie des membres.

Parmi les causes décrites de nausées accompagnées de vertiges, il est important d'identifier la vraie afin de prendre des mesures pour l'éliminer..

Causes supplémentaires chez les femmes et les hommes

Malheureusement, les femmes éprouvent souvent un inconfort similaire. Les causes de faiblesse et d'étourdissements, de nausées, peuvent être:

  • émotivité excessive;
  • sensibilité excessive;
  • régime stricte;
  • mauvais sommeil;
  • état pendant la grossesse;
  • appareil vestibulaire faible;
  • faible teneur en fer.

Les femmes sujettes à une hypersensibilité aux changements de pression atmosphérique éprouvent des maux de tête, des nausées, des étourdissements et de la faiblesse. Des symptômes peuvent survenir lors de la ménopause, caractérisée par des changements hormonaux et une instabilité émotionnelle. Les troubles de ce type surviennent chez les filles pendant la menstruation. Dans cet état, la teneur en hormones dans le sang augmente, le taux d'hémoglobine est perdu, donc une faiblesse se fait sentir.

Les causes courantes de vertiges, de faiblesse et de nausées chez les hommes, les médecins comprennent:

  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • intoxication avec des boissons alcoolisées;
  • inflammation de l'oreille interne;
  • abaisser la tension artérielle;
  • néoplasmes dans le cerveau;
  • les troubles mentaux;
  • migraine.

La prévalence de cette condition chez les hommes est d'environ 20%, mais le chiffre exact n'a pas pu être déterminé. La raison réside dans la rare visite des hommes chez un médecin. Les étourdissements, accompagnés de faiblesse et de nausées, sont un signe de maladie plutôt qu'un symptôme de fatigue du travail. L'inconfort survient souvent après l'âge de 40 ans. Si ces symptômes apparaissent chez les jeunes, cela indique des pathologies cardiovasculaires..

Symptômes de vertiges

Les signes de vertige sont divisés en quatre groupes cliniques:

  1. Vertige vestibulaire. Un adulte a l'impression de tomber d'une hauteur. Les objets environnants flottent dans les yeux. En plus de tout balancer, des symptômes apparaissent: transpiration accrue, nausées avec vomissements, déficience auditive, légères vibrations visuelles.
  2. Des étourdissements. Une baisse soudaine de la pression artérielle et une maladie cardiaque provoquent une perte de conscience et une sensation de trouble. Le malaise s'accompagne de pâleur de la peau, de nausées, d'obscurité des yeux, de transpiration, de pouls rapide.
  3. Vertige psychogène. Perception du monde, caractéristique des troubles mentaux graves, dépression. La condition est accompagnée de nausées, il y a une lourdeur dans la tête. Une personne marche avec une conscience trouble, l'espace environnant ressemble à une substance visqueuse. Le vertige crée la peur de tomber.
  4. Manque d'équilibre. Le vertige sans nausée est associé à une instabilité lors de la marche. Le patient peut à peine se tenir dans une position, se balançant un peu. Perte d'orientation dans l'obscurité, la nuit, une personne tombe sur les objets environnants.

Diagnostique

Au cours du diagnostic, les médecins découvrent d'abord les raisons des étourdissements et des nausées, puis seulement ils effectuent un traitement symptomatique. À partir de ce qui précède, nous pouvons conclure qu'il existe de nombreux facteurs pouvant provoquer des nausées et des vertiges.Par conséquent, s'il existe de tels symptômes, le patient est envoyé pour un examen sérieux, qui peut inclure, en fonction de la situation.

Fondamentalement, les études suivantes sont attribuées:

  1. Analyse générale du sang et de l'urine.
  2. Examen échographique de la tête et du système cardiovasculaire. Confirme ou réfute les maladies du système cardiaque, leur évolution, leur pathologie.
  3. L'électroencéphalographie montre la présence d'épilepsie et d'autres maladies associées à l'activité cérébrale.
  4. Un électrocardiogramme aidera à déterminer la fréquence cardiaque, tous les changements dans le travail du muscle cardiaque, l'inflammation.
  5. La radiographie de la colonne cervicale déterminera les processus inflammatoires dans cette zone, les néoplasmes, l'arthrite, les déformations, la radiculite et bien plus encore.
  6. L'imagerie par résonance magnétique du cerveau aidera à identifier les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, la sclérose en plaques, l'adénome hypophysaire.
  7. Le diagnostic neurologique est l'occasion de poser ou de réfuter des diagnostics tels que: migraine, insomnie, pathologies génétiques, accident vasculaire cérébral, inflammation du système nerveux, ostéochondrose, sclérose en plaques.
  8. L'audiométrie tonale détecte la perte d'audition ou les problèmes d'audition.

Après avoir clarifié les raisons des étourdissements et des nausées, les médecins commencent à traiter la maladie sous-jacente. Le traitement symptomatique ne fait que le compléter et n'est pas le principal.

Que faire?

Lorsqu'une condition aussi désagréable se produit à la maison, il est important de rester calme et de prendre les mesures nécessaires. Ne paniquez pas et acceptez tout ce qui est sous la main. Le plus important est de réfléchir aux causes de la maladie et de savoir vers quel type d'aide vous devriez vous tourner dans ce cas..

La liste des actions à effectuer en premier lieu en cas de vertige:

  • la toute première chose à faire est de vous allonger et vos épaules et votre tête doivent être au même niveau;
  • lorsque la nausée apparaît, ne vous retenez pas;
  • un objet réfrigéré doit être appliqué sur le front;
  • vous pouvez fermer les yeux et concentrer votre regard sur un objet;
  • il est souhaitable de créer de l'obscurité dans la pièce;
  • vous pouvez boire du café fort froid.

Avec des vertiges, accompagnés de nausées, vous avez besoin de:

  1. Mesurez la tension artérielle. S'il s'écarte de la norme dans une moindre ou plus grande mesure, il faut tout d'abord essayer de le stabiliser par les méthodes rencontrées à plusieurs reprises. Ce phénomène est considéré comme assez courant..
  2. Sortez à l'air frais ou utilisez de la teinture d'ammoniaque. Souvent, une telle condition désagréable peut être déclenchée par un empoisonnement au monoxyde de carbone. Dans cette situation, vous devrez être à l'air frais et boire une boisson tonique (thé, café).
  3. Buvez beaucoup d'eau propre. Peut-être que la maladie était due à une intoxication alimentaire. Dans ce cas, vous devez rincer l'estomac et refuser de manger pendant un certain temps..
  4. Appelle une ambulance. Il y a un certain nombre de raisons que vous ne pouvez pas gérer vous-même. Ceux-ci comprennent: des lésions cérébrales traumatiques, une surdose de drogue et une intoxication grave.

Bien sûr, après que l'état de santé a commencé à revenir à la normale, il est nécessaire de réfléchir à un autre plan d'action. Dans ce cas, chaque personne décide de cette question en fonction de son état de santé général et de la probabilité d'une maladie due à l'impact de facteurs négatifs.

La prévention

Pour éviter l'apparition de tels symptômes désagréables, les mesures préventives suivantes doivent être prises:

  1. Lorsque le patient a une prédisposition au «mal de mer» ou a besoin d'aller quelque part, alors avant de voyager, vous ne devez pas manger pendant plusieurs heures. Besoin de boire des médicaments contre le mal des transports.
  2. Il sera également utile de connaître les recommandations d'un nutritionniste, tout en suivant un régime. Dans ce cas, le patient se sentira faible et en colère, comme cela est observé avec un manque de glucose et d'autres oligo-éléments.
  3. Pour augmenter la teneur en hémoglobine, améliorer le système immunitaire et saturer le corps en vitamines, il est permis d'utiliser la pâte d'Amosov (un produit composé de fruits secs transformés dans un hachoir à viande, de citron avec pelure et de noix avec du miel dans la même quantité).
  4. En présence d'anxiété et d'émotions négatives, des exercices de respiration spéciaux, certains types de méditation et divers types de techniques psychologiques sont utiles..
  5. Le syndrome de la gueule de bois est efficacement éliminé au moyen de jus aigre-doux, de produits laitiers fermentés, d'aspirine et de divers médicaments spécialisés.

Le traitement des vertiges associés aux nausées est prescrit par un spécialiste. Il est permis d'utiliser la médecine traditionnelle en association avec un traitement médicamenteux.

Vertiges et nausées

Il existe plus de 80 maladies associées aux étourdissements et aux nausées. Parfois, ce symptôme est le principal, dans d'autres cas, il accompagne et aggrave l'évolution clinique de la maladie, indique le degré d'implication des organes et systèmes internes.

À l'origine des nausées, des vomissements, des vertiges, une réaction du système cardiovasculaire et nerveux, une lésion spécifique, est impliquée. Il est beaucoup plus facile de découvrir le lien avec d'autres manifestations chez un adulte qui comprend ce qui lui arrive, et difficile chez un enfant effrayé. Nous examinerons les principales causes et maladies dans lesquelles ces symptômes apparaissent..

Comment le syndrome survient-il??

Étourdissements - une sensation désagréable de manque de stabilité des objets environnants, ils sont perçus comme tournant ou en mouvement, tandis que la personne perd l'équilibre, ne peut pas bouger avec confiance, faire la distinction entre la direction et les objectifs.

Il se manifeste chez les patients en tournant le corps, en se penchant vers le bas («étourdi»), sous la forme d'attaques de vertiges avec nausées et vomissements. Un système complexe de l'appareil vestibulaire est responsable de la perception et de l'évaluation correctes des mouvements. Son centre est situé dans le cervelet. Mais l'évaluation dépend de l'état des informations arrivant le long des fibres nerveuses spéciales des organes sensoriels..

Par conséquent, les «coupables» des étourdissements peuvent être:

  • le lien central - avec des dommages au cervelet causés par des maladies du cerveau;
  • périphérique - si la vision est altérée, le nerf vestibulaire, l'oreille interne est impliqué dans la pathologie.

De plus, les vertiges se distinguent:

  • physiologique - il n'y a pas de pathologie de l'appareil vestibulaire, résultant de la faim (une baisse de la glycémie), d'une situation stressante (conséquence de la libération d'adrénaline et de spasmes des vaisseaux cérébraux), lors du mal des transports pendant le transport, surmenage;
  • systémique (pathologique) - toujours causé par une maladie avec dommages et dysfonctionnement du cervelet, les liens qui composent l'appareil vestibulaire, la vision, les muscles.

La nausée a également des causes centrales et périphériques. Le principal centre de vomissement est situé dans la moelle allongée. Recevant des signaux le long des voies internes, à un niveau d'irritation inférieur au seuil, il ne provoque pas de vomissements, mais une sensation d'approche.

Le cerveau reçoit l'impact sur la zone centrale à travers les nerfs ascendants, du sang, en fonction de la composition du niveau hormonal, du glucose et d'autres substances. Les toxines et les déchets non excrétés irritent le centre et contribuent aux nausées et vomissements.

Les causes locales sont des changements dans l'acidité du suc gastrique, l'accumulation d'un grand volume d'aliments non digérés, des douleurs dans les ulcères et des tumeurs cancéreuses. Dans ce cas, le corps essaie de se débarrasser de l'irritation excessive à l'aide de vomissements, pour nettoyer l'estomac.

Les causes des nausées et des étourdissements sont associées à l'apport sanguin général au cervelet et à la moelle allongée. Un apport limité de neurones en oxygène et en nutriments pendant l'ischémie les conduit à un état d'hypoxie, les cellules sont incapables de synthétiser l'énergie et la teneur en électrolytes est perturbée.

En conséquence, différents types d'insuffisance de la circulation cérébrale avec des crises d'étourdissements, des maux de tête, des nausées et des vomissements, de la somnolence, des troubles transitoires de la conscience se manifestent cliniquement.

Les symptômes d'étourdissements et de nausées sont une composante grave de nombreuses maladies neurologiques, qui sont les conséquences de troubles circulatoires dans le cerveau lors de crises hypertensives, d'une baisse de la pression artérielle en cas de choc.

Dans quelles conditions physiologiques les nausées et les vertiges sont-ils observés??

Les causes physiologiques des étourdissements et des nausées comprennent les changements hormonaux qui se produisent chez la femme pendant la grossesse, pendant la ménopause. Chez les filles, des signes apparaissent avec des menstruations abondantes. Un certain rôle est joué par la sensibilité du corps à une perte de sang modérée et à un manque de nutrition..

Les femmes se plaignent d'être étourdies, inquiètes de leur faiblesse, chancelantes en marchant. En cas de douleur dans le bas de l'abdomen, il est nécessaire de contacter d'urgence la clinique prénatale et d'en découvrir la raison.

Certains considèrent la dystonie végétative comme un processus physiologique, d'autres une pathologie. Il ne fait aucun doute que tous les symptômes se manifestent chez les adolescents et les enfants. Ils sont associés à des fluctuations hormonales pendant les périodes de croissance active. Les écoliers éprouvent souvent des étourdissements et de la fatigue. Cela s'applique également aux jeunes femmes impressionnables. Aucune anomalie d'organe n'est détectée.

Les étourdissements et les vomissements sont une réaction fréquente du système nerveux humain aux vibrations et aux vibrations corporelles pendant le transport, en vol, en mer. Les gens l'appellent «mal des transports» ou «mal de mer». Les symptômes sont accompagnés de salive abondante, de maux de tête dans les tempes, de transpiration. Associé à une faible fonction adaptative du système nerveux autonome.

Situations stressantes - la réaction normale comprend la libération de catécholamines, qui spasent temporairement les vaisseaux du cerveau. La condition revient à la normale après les procédures de repos et d'apaisement. L'hypoxie n'atteint pas les valeurs seuils et ne provoque pas de troubles circulatoires dans les neurones. Avec de fréquentes répétitions, la nature des changements est violée. Le spasme vasculaire provoque une pathologie.

Quand il y a des étourdissements et des nausées sévères avec des maladies neurologiques?

Les symptômes neurologiques sont très spécifiques. Les médecins neurologues vérifient les réflexes, la sensibilité des différentes zones du corps, la nature des mouvements, la stabilité et l'équilibre. Des combinaisons de signes nous permettent de juger des lésions de certaines zones du cerveau, des nerfs périphériques.

Ostéochondrose cervicale - donne beaucoup de tourments à un adulte. La maladie est causée par des modifications dégénératives-dystrophiques du cartilage intervertébral. Le plus souvent, les patients se plaignent de douleurs au cou d'un côté, aggravées par des tentatives de mouvement.

Des vertiges et des nausées se produisent lorsque la tête est levée, un virage soudain. Diminution de l'équilibre, instabilité de la démarche, engourdissement des doigts sont révélés. Névrite vestibulaire - des étourdissements sévères surviennent chez le patient lorsqu'il sort du lit, se lève d'une chaise, tourne la tête. Les symptômes apparaissent soudainement et disparaissent après 2 à 4 jours. La répétition des crises est possible.

La maladie de Ménière se caractérise par des acouphènes prononcés, une perte auditive, des étourdissements et des nausées accompagnés de vomissements. Troubles de la circulation cérébrale - se manifestent sous la forme de crises vasculaires, d'accidents vasculaires cérébraux hémorragiques et ischémiques. Les symptômes dépendent du type de violation, de la prévalence du processus. Distinguer les formes aiguës et chroniques.

Les symptômes neurologiques comprennent:

  • vomissements prolongés, étourdissements et nausées;
  • faiblesse sévère des membres;
  • perte de sensibilité;
  • paralysie;
  • sensation d'assombrissement, double vision, scintillement des points lumineux;
  • perte de champs visuels;
  • difficulté à parler;
  • équilibre perturbé;
  • sensation de rotation des objets;
  • trouble transitoire de la conscience;
  • troubles du sommeil;
  • maux de tête, sensation de "pulsation" dans la tête.

Migraine basilaire - l'aura de la maladie se manifeste comme un signe avant-coureur, ils indiquent que les signes de la maladie apparaîtront après une demi-heure ou une heure. Les nausées et les étourdissements sont souvent les premiers à indiquer le début d'une crise, suivis de maux de tête aigus d'un côté de la tête. La migraine est accompagnée de vomissements, d'assombrissement des yeux et de mouches clignotantes, d'acouphènes.

Tumeurs cérébrales - causent plus souvent de graves maux de tête, il y a une détérioration de l'état du patient dans une certaine position, une perte de vision, une surdité, des troubles vestibulaires.

Quelles maladies ou conditions sont indiquées par une combinaison d'étourdissements, de nausées et de vomissements

Les étourdissements et les vomissements sont des conditions qui peuvent être le symptôme d'une maladie ou d'un trouble de l'état général. Les manifestations peuvent être des signes cliniques majeurs, accompagner le processus pathologique, compliquer le cours. La partie féminine de la population est plus sensible aux étourdissements accompagnés de nausées. Pour une correction adéquate des symptômes émergents, il est nécessaire de procéder à un diagnostic et à un examen approfondis du patient..

Causes d'une combinaison d'étourdissements, de vomissements, de faiblesse

Les nausées, les vomissements, les étourdissements, la faiblesse peuvent avoir d'autres raisons:

  • troubles périphériques de l'appareil visuel avec lésions du nerf vestibulaire et de l'oreille interne. Douleur le long des joints nerveux;
  • perturbations physiologiques dues à la faim, un manque important de glucose dans le sang provoque des vomissements avec de la bile, des nausées matinales avec un estomac vide. Lorsqu'il est exposé à un déclencheur de stress (la libération d'adrénaline provoque des spasmes des vaisseaux cérébraux, une hyperthermie avec frissons peut survenir, en plus des étourdissements et des vomissements);
  • avec le mal des transports pendant le transport, des vomissements et des étourdissements peuvent être observés chez un adulte;
  • troubles pathologiques dans les systèmes organiques, qui sont provoqués par des maladies spécifiques, des lésions traumatiques du cervelet, des liens, un appareil vestibulaire, un appareil visuel, un dysfonctionnement musculaire du corps.
  • Premiers secours en cas de vomissements et de diarrhée chez les enfants
  • Vomissements et fièvre chez un enfant - causes, traitement et que faire
  • Causes possibles de fièvre et de vomissements chez les adultes

Ne nécessitant pas de traitement

Parmi les raisons physiologiques qui ne nécessitent pas de médicaments, il y a:

  1. Perturbations hormonales chez la femme pendant la grossesse, pendant la puberté (adolescence chez les filles) et l'apparition de changements climatériques dans le fond hormonal du corps (la ménopause se manifeste par des vertiges constants).
  2. Manifestation de symptômes avec menstruations abondantes et sensibilité individuelle concomitante à la perte de sang cyclique. La menstruation est accompagnée de faiblesse, de démarche «tremblante» incertaine - coordination altérée, douleur dans la région sus-pubienne.
  3. Avec la dystonie végétative-vasculaire avec manifestations neurologiques, pendant la période de croissance active, des symptômes de nausées et d'étourdissements peuvent survenir, ce qui est dû au fait que le corps de l'enfant n'a pas le temps de se restructurer.
  4. Vibration lors d'un voyage en avion, train, voiture ou mal des transports lors d'un voyage en mer ("mal de mer"). S'accompagne d'une salivation accrue, de crises de migraine, d'une transpiration accrue (hyperhidrose), de tremblements oculaires.
  5. Facteurs d'influence du stress. Dans le contexte de la libération d'hormones-catécholamines, il y a un afflux de sang vers les organes "de choc" avec un spasme simultané des vaisseaux sanguins, des capillaires (typique du spasme du lit vasculaire du cerveau avec le développement de l'hypoxie).
  6. L'âge sénile est un facteur de risque de développement d'étourdissements et de réflexe nauséeux. Avec la démence cérébrale sénile, la dégradation mentale (modifications pathologiques irréversibles des éléments structurels du cerveau), avec une fonction visuelle altérée, une sélection incorrecte des lunettes provoque les manifestations cliniques nommées. La vieillesse ne prédispose pas à une transpiration accrue, des nausées surviennent souvent, une sensation de douleur dans les tempes, des éructations involontaires, une faiblesse.
  7. Avec un changement soudain de la position du tronc, de l'horizontale à la verticale et vice versa, des symptômes peuvent survenir. Une condition appelée vertige positionnel bénin avec vomissements.
  8. Avec une maladie des muscles oculaires, une attaque de vomissements peut être provoquée par un scintillement lumineux des images lors du visionnage d'une vidéo, dans un flux de voitures, des effets de lumière spéciaux.
  9. En cas de violation du régime travail-repos, une alimentation inadéquate (diminution de l'hémoglobine, un oligo-élément de fer dans le sang, avec privation d'oxygène des systèmes organiques), un surmenage du corps se produit.
  10. Lorsque vous êtes dans une pièce étouffante et exiguë avec une humidité élevée.
  11. Avec une tendance à l'hypotension (pression artérielle basse), des conditions météorologiques changeantes (météosensibilité), il y a un inconfort avec des nausées et une compression de la région temporale.

Maladies ou infections

  1. Ostéochondrose cervicale, provoque des symptômes lorsque les terminaisons nerveuses sont comprimées.
  2. Neurologie vestibulaire (névrite). Pathologie caractérisée par des étourdissements sévères lors du changement de position du corps, allant jusqu'à des vomissements.
  3. Maladie de Ménière, caractérisée par une hyperproduction de lymphe dans le labyrinthe de l'oreille moyenne. Pendant la compression, un bruit supplémentaire se produit, une fonction auditive altérée avec des épisodes de vomissements et des étourdissements sévères.
  4. Violation de la circulation sanguine dans le cerveau avec ischémie focale, fluctuations de la pression intracrânienne (traumatisme, crises vasculaires) - élevées ou faibles. Plus souvent observé chez les hommes après 60 ans, nécessite un examen attentif.
  5. Migraine basilaire. Les nausées et les étourdissements annoncent de graves maux de tête, une santé terrible.
  6. Tumeurs malignes du cerveau avec altération de l'appareil vestibulaire, troubles visuels et pathologies oto-rhino-laryngologiques.
  7. Avec des blessures traumatiques de la tête et de la colonne vertébrale de gravité variable. Plus la blessure est grave, plus les symptômes cliniques sont prononcés..
  8. Pathologie endocrinienne avec symptômes d'hypoglycémie dans le diabète sucré, perturbations hormonales de la glande thyroïde.
  9. Avec labyrinthite de l'oreille moyenne et fistule périlymphatique (surdité) comme symptômes supplémentaires, avec des complications de l'évolution de la maladie.
  10. Avec l'anémie, la privation d'oxygène du tissu cérébral, il y a constamment des nausées, des étourdissements, une faiblesse.
  11. L'intoxication alimentaire provoque des vomissements, des étourdissements dans un contexte de déshydratation et d'intoxication du corps (peut être observé lors d'une intoxication avec des substituts d'alcool, des drogues). Se manifeste symptomatiquement par une envie indomptable de vomir avec perte de maîtrise de soi et parfois de conscience, douleur dans l'abdomen, le patient frissonne, la température augmente.
  12. Symptômes des effets secondaires des médicaments - anticonvulsivants, antibiotiques, sulfamides, groupe diazépam, antihypertenseurs, médicaments cardiaques.
  13. Dans les maladies cardiaques, il peut être observé avec une augmentation du cholestérol sanguin, le développement de l'athérosclérose (la lumière des vaisseaux se rétrécit et une privation d'oxygène se produit).
  14. Gastropathologie avec maladies chroniques de la vésicule biliaire, des intestins et de l'estomac. On observe une sueur froide fétide, une diarrhée prolongée ou, au contraire, une constipation, une perte de conscience. Peut se sentir malade tout au long de la journée ou par intermittence le matin.

Méthodes de traitement de la maladie

Le traitement commence par une exposition au facteur causal de la maladie. Parmi les recommandations de premiers secours, on trouve:

  • fournir une position confortable, la paix, un flux d'air frais;
  • boire de l'eau propre, reconstituant les pertes avec du vomi;
  • si nécessaire, buvez le médicament cible (sédatif, cardiaque, tranquillisant, médicaments gastriques). Pertinent pour un provocateur connu des symptômes apparus;
  • donner un antiémétique à boire (esturgeon, onandasétron, domrid);
  • en cas de perte de conscience, essuyez le visage avec un chiffon humide, apportez un coton-tige avec de l'ammoniaque dans les voies nasales;
  • déboutonner les vêtements serrés.

Quand voir un médecin

Si les étourdissements, les nausées et les vomissements ont tendance à des crises prolongées et répétées qui ne disparaissent pas spontanément, ne répondent pas au traitement à domicile, vous devez consulter un médecin. Ils se tournent vers un thérapeute ou un neurologue, puis, en fonction de la localisation de la lésion, des diagnostics complémentaires peuvent être effectués par des spécialistes apparentés (médecin ORL, traumatologue, neurochirurgien, gynécologue, cardiologue, narcologue).

Il existe un certain nombre d'indications pour une attention médicale immédiate à un médecin:

  • indicateur d'âge inférieur à trois ans et supérieur à 60 ans;
  • symptômes à long terme, s'aggravant périodiquement;
  • si les symptômes persistent, ils ne sont pas arrêtés avec des médicaments pendant plus d'une heure;
  • l'apparition d'impuretés dans le vomi (sang, bile);
  • lors de la participation à une réaction hypertensive du corps;
  • le patient a un statut diabétique (le risque d'entrer dans le coma, jusqu'à la mort);
  • antécédents de chirurgie récente.

Vous devez surveiller attentivement le développement des symptômes et consulter un médecin en temps opportun afin d'éviter les conséquences négatives et les complications.

Causes et tactiques de traitement des crises de vertiges sévères

Si un patient arrivant à un rendez-vous informe le neurologue qu'il éprouve un mal de tête (céphalalgie), les conclusions seront ambiguës. Mais en cas de vertiges sévères, les véritables causes du trouble seront plus évidentes. Ensemble, ces symptômes permettent au médecin de diagnostiquer plus facilement..

p, citation de bloc 2,0,0,0,0 ->

  • Vertiges ou vertiges, qu'est-ce que c'est? Types et types
  • Causes associées à la maladie
  • Problèmes digestifs
  • La cause d'une faiblesse sévère et des étourdissements
  • Changements possibles dans le sang
  • Tour de tête chez les femmes
  • Vertige permanent
  • Que faire si les vertiges commencent
  • Qui contacter
  • Diagnostique
  • Tactiques de traitement et prévention du vertige

Parfois, les nausées et les étourdissements sont considérés comme une manifestation physiologique résultant d'une approche analphabète du jeûne, du surmenage physique, des situations stressantes. Mais dans la plupart des cas, il s'agit d'un signal alarmant du corps, indiquant une maladie grave..

p, blockquote 3,0,0,0,0 ->

Vertiges ou étourdissements, qu'est-ce que c'est? Types et types

Le vrai vertige (syndrome du vertige) se manifeste par une sensation illusoire de rotation des objets environnants et de mouvement du corps lui-même dans un certain plan. Souvent, cette condition est accompagnée de vertiges sévères, de nausées et d'envie de vomir. Le vertige est divisé en périphérique (pour les problèmes du nerf vestibulaire ou de l'oreille interne) et central (pour les maladies du cerveau).

p, blockquote 4,0,0,0,0 ->

De plus, la rotation de la tête peut être systémique, apparaissant en raison d'un dysfonctionnement de tout organe ou système du corps, et physiologique (non systémique), résultant d'un surmenage, d'une mauvaise alimentation, du stress, du mal de mer.

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

Les vertiges soudains ne sont pas toujours considérés comme le signe d'une maladie évolutive. Il peut être observé lorsque:

p, blockquote 6,0,0,0,0 ->

  • Tourner sur des carrousels, rester au top. Dans le même temps, il y a une charge sur les organes et les systèmes responsables de l'équilibre. Les vertiges à la tête causés par ces facteurs disparaissent rapidement.
  • Mauvaise alimentation, malnutrition, entraînant une carence en glucose et des vertiges.
  • Confusion de pensées, étourdissements brumeux causés par des situations stressantes qu'une personne vit à plusieurs reprises dans sa vie. Beaucoup de gens sont très inquiets avant un discours important ou un événement important. L'expérience conduit à une mauvaise circulation sanguine dans le cerveau. L'oxygène ne pénètre pas suffisamment dans les cellules, ce qui provoque des étourdissements.
  • Fatigue, manque de sommeil, séjour prolongé dans une pièce non ventilée, qui provoque également de graves étourdissements.
  • Les météorologues ont des douleurs et des vertiges pendant la période des tempêtes magnétiques, une faiblesse apparaît.

Si une personne se sent étourdie, étourdie et floue, elle est tourmentée par des nausées, une envie de vomir, les raisons peuvent être différentes. Une ambulance doit être appelée lorsque les éléments suivants sont ajoutés:

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

  • Évanouissement ou état proche.
  • Vomissements, fièvre sans signes d'empoisonnement.
  • Le rythme cardiaque augmente.
  • Les vertiges de la tête durent plus d'une heure même en position couchée.
  • Ressens un engourdissement dans les membres.
  • Il y a un problème avec les sens.

Causes associées à la maladie

p, blockquote 8,0,0,0,0 ->

Des étourdissements et des nausées sévères sont causés par un déséquilibre dans le corps et une difficulté à maintenir le corps à plat. Des processus anormaux se développant dans le cerveau, associés à une violation de l'appareil vestibulaire, indiquent la présence de:

p, citation de bloc 9,0,0,0,0 ->

  • Altération de l'apport sanguin au système vestibulaire et au cerveau.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale.
  • Migraine.
  • Maladies de la moelle épinière.
  • Diverses formes d'épisyndrome.
  • Syndrome de Ménière affectant l'oreille interne.
  • Blessures aux organes auditifs, au crâne, à la colonne vertébrale.
  • Néoplasmes du cerveau, malins et bénins.
  • Intoxication alcoolique.

Lorsqu'un patient développe des nausées sévères, des vomissements, des vertiges, une faiblesse, les raisons peuvent être cachées dans des problèmes périphériques (blessures à l'oreille, syndrome de Ménière, troubles vestibulaires). Avec le vertige central, la nausée n'est pas trop prononcée, le vertige dans la tête apparaît et se termine progressivement.

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Ces troubles nécessitent une surveillance médicale et un traitement approprié. La plupart d'entre eux menacent la vie normale d'une personne et entraînent de graves conséquences..

p, blockquote 11,0,1,0,0 ->

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

Problèmes digestifs

La fièvre, la faiblesse, la diarrhée, des étourdissements sévères et des vomissements sont des symptômes d'intoxication intestinale. Les aliments rassis, gras et épicés provoquent une insuffisance intestinale prolongée, entraînant une déshydratation. Les maladies de l'estomac entraînent un syndrome douloureux, une mauvaise santé, une faiblesse.

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

Avec la gastrite, les ulcères d'estomac, il y a une sensation de brûlure dans l'œsophage, des douleurs, des crampes abdominales. L'amertume dans la bouche, une sensation douloureuse de nausée pouvant provoquer des convulsions, est le signe d'une maladie aiguë de la vésicule biliaire. La consultation d'un gastro-entérologue est requise ici.

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

La cause d'une faiblesse sévère et des étourdissements

Un début soudain de faiblesse de gravité variable, dans lequel il n'est pas facile de bouger, est familier à de nombreuses personnes. Dans le même temps, il est impossible de travailler de manière fructueuse, de faire les choses habituelles. Cette condition oblige le patient à consulter un médecin. Lui seul est capable d'établir les causes du trouble.

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

Dans certains cas, une faiblesse soudaine et des étourdissements sont considérés comme normaux pour le patient. Les adolescents se plaignent souvent de ces symptômes lors de la transformation hormonale du corps..

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

Chez l'adulte, ces signes signalent d'éventuelles maladies évolutives:

p, blockquote 17,0,0,0,0 ->

  • Violation de l'apport sanguin au cerveau, accompagnée de bourdonnements d'oreilles, de troubles de la mémoire, de distraction de l'attention, de l'apparition de mouches, de cercles, de zigzags devant les yeux.
  • Troubles du système cardiovasculaire. Les femmes y sont plus sensibles. Causé par l'anxiété, les sentiments forts, le stress, l'instabilité émotionnelle.
  • Crises d'hypertension, dans les cas avancés se terminant par une hémorragie cérébrale.
  • Cancers précoces.
  • Inflammation rénale.
  • Pression intraoculaire élevée, qui est un symptôme d'athérosclérose et d'augmentation de la pression intracrânienne.

p, citation de bloc 18,0,0,0,0 ->

Avec de telles pathologies, les crises de vertiges et de faiblesse s'intensifient avec le temps, parallèlement au développement de la maladie.

p, blockquote 19,0,0,0,0 ->

Changements possibles dans le sang

Si une personne éprouve des nausées insupportables, des étourdissements sévères, les raisons peuvent être cachées dans:

p, blockquote 20,0,0,0,0 ->

  • Anémie ferriprive, entraînant une forte diminution de l'hémoglobine dans le sang, ce qui provoque faiblesse, somnolence et vertiges.
  • Les pics de tension artérielle, affectant négativement le fonctionnement du cerveau, qui réagit aux stimuli avec céphalalgie et vertiges. À basse pression, une tablette de chocolat noir ou une tasse de café fort devient indispensable.
  • Les antibiotiques et les médicaments à base de composants antiseptiques et sédatifs peuvent causer de l'inconfort et des étourdissements. Les fabricants indiquent souvent en détail les effets secondaires possibles dans les instructions..

Tour de tête chez les femmes

p, blockquote 21,0,0,0,0 ->

Les filles et les jeunes femmes qui suivent un régime non testé, engagées dans un jeûne inapproprié, vivent constamment avec des sensations désagréables dans le corps. Les vomissements et les étourdissements commencent par un manque de glucose dans le corps. En plus de la taille fine souhaitée, ils courent le risque d'acquérir une hypoglycémie, qui affecte tout le corps, sans exclure le cerveau..

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

Le glucose est le principal élément énergétique absorbé par les neurones du cerveau. Les neurones ne reçoivent aucun nutriment provenant des graisses, des protéines et d'autres glucides autres que le glucose. Avec sa carence, les cellules cérébrales commencent à mourir de faim. Apparaît:

p, citation 23,1,0,0,0 ->

  • Membres tremblants.
  • Frissons.
  • Faim insatiable.
  • Nausées, vomissements, étourdissements.
  • Tachycardie.
  • Hyperhidrose (augmentation de la transpiration).
  • Céphalée.
  • Des taches, des cercles devant les yeux.
  • Faiblesse générale.

L'hypoglycémie n'est pas seulement causée par un régime strict ou le jeûne. Après une surcharge physique, un épuisement nerveux, une consommation régulière d'alcool, avec le développement d'une tumeur produisant un excès d'insuline, des symptômes indésirables peuvent apparaître.

p, citation de bloc 24,0,0,0,0 ->

Les étourdissements ne sont pas toujours faibles, ce qui incite les femmes à se rendre à l'hôpital. Beaucoup prennent des médicaments sur les conseils de leurs amis et de leur famille, ce qui aggrave la situation et déclenche une maladie existante.

p, citation de bloc 25,0,0,0,0 ->

Selon les statistiques, les étourdissements ressentis par les femmes surviennent lorsque:

p, citation 26,0,0,0,0 ->

  • Grossesse. Après la conception, de nombreux changements se produisent dans le corps, accompagnés de vertiges. Les femmes enceintes ayant une pression artérielle basse sont particulièrement touchées. Toxicose au premier trimestre, anémie, changements hormonaux - dans ce contexte, des nausées, des vomissements et des vertiges se produisent. L'automédication est strictement interdite. Si cette condition se manifeste fortement, il est nécessaire de contacter le gynécologue qui observe le déroulement de la grossesse..
  • Ménopause, lorsque l'échec hormonal se produit dans le corps.
  • Avec un appareil vestibulaire faible, les femmes et les hommes ont constamment le mal de mer dans divers véhicules, ils ne font pas de manèges et évitent les endroits où une attaque peut se produire.
  • L'exacerbation des maladies chroniques se manifeste par de graves étourdissements.

p, blockquote 27,0,0,0,0 ->

Vertige permanent

Des étourdissements, qui n'ont jamais dérangé une personne auparavant, accompagnés de symptômes dangereusement accompagnés - engourdissement des membres, faiblesse musculaire d'un côté, opacification de la conscience, troubles de l'élocution, asymétrie faciale évoquent une hémorragie cérébrale interne qui s'est produite. Une aide immédiate des médecins est nécessaire ici, car un accident vasculaire cérébral se termine souvent par la mort ou une invalidité à vie.

p, blockquote 28,0,0,0,0 ->

Les processus inflammatoires de l'oreille interne - labyrinthite aiguë, neuronite vestibulaire, croissance rapide des tumeurs des organes auditifs - se manifestent par des attaques constantes de vertiges. Une augmentation de l'intensité et de la fréquence des sensations désagréables, accompagnées de symptômes secondaires, est considérée comme des signes négatifs..

p, blockquote 29,0,0,0,0 ->

Étourdissements et nausées réguliers, dont les causes sont cachées dans la pathologie vasculaire: rétrécissement du tractus cérébral, oncologie, athérosclérose chronique et ischémie, ne doivent pas être ignorés.

p, blockquote 30,0,0,0,0 ->

L'ostéochondrose dans la période automne-printemps aggrave et aggrave également l'état du patient avec un changement brusque du temps.

p, citation de bloc 31,0,0,0,0 ->

Que faire si les vertiges commencent

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

Si le vertige tourmente constamment une personne sans raison apparente, la première chose à faire est de consulter un médecin. Il vous enverra pour un examen diagnostique complet afin d'établir avec précision le diagnostic et découvrir la cause principale de la pathologie. Avec des étourdissements causés par un appareil vestibulaire faible, les facteurs irritants doivent être éliminés, si possible:

p, citation 33,0,0,0,0 ->

  • Ne faites pas de mouvements brusques, de virages, d'inclinaisons de la tête.
  • Prenez une position couchée confortable avec la tête légèrement relevée.
  • Aérez la pièce (il vaut mieux ne pas monter, mais demandez à vos proches d'ouvrir la fenêtre).
  • Évitez l'escalade et la lumière directe du soleil.

Étant donné que des vertiges sévères entraînent une perte d'équilibre, il est conseillé de ne pas utiliser de machines dangereuses. Sinon, vous pourriez tomber et être blessé. Il est interdit de conduire dès les premiers symptômes de vertige.

p, blockquote 34,0,0,0,0 ->

Vous pouvez essayer d'arrêter l'attaque qui commence.

p, blockquote 35,0,0,1,0 ->

  • Vous devez vous allonger sans fermer les yeux, concentrer votre regard sur un objet spécifique.
  • Essayez de ne pas penser à votre état. Respirez profondément et calmement.
  • Buvez de l'eau fraîche sucrée. Le sucre en petites quantités éliminera l'inconfort gastrique.
  • Quand le soulagement arrive, sortez à l'air frais.

Aide à se détendre et à soulager l'état d'une compresse froide.

p, blockquote 36,0,0,0,0 ->

Qui contacter

Des étourdissements fréquents associés à des nausées sont une bonne raison de contacter un spécialiste. Il est préférable de consulter un thérapeute et un neurologue. Selon la cause du trouble, une aide peut être nécessaire:

p, blockquote 37,0,0,0,0 ->

  • Otolaryngologiste pour des problèmes avec l'oreille interne.
  • Traumatologue pour commotion cérébrale, traumatisme crânien et rachidien.
  • Oncologue et neurochirurgien lorsqu'une tumeur cérébrale est détectée.
  • Gynécologue pendant la grossesse, la ménopause.
  • Hématologue avec le développement de l'anémie.
  • Cardiologue pour maladie cardiaque.
  • Narcologue pour intoxication à la drogue ou à l'alcool.
  • Gastro-entérologue pour maladies gastriques.

Diagnostique

p, blockquote 38,0,0,0,0 ->

Lors de l'examen, le médecin prête attention aux informations reçues du patient. Clarifie la nature des crises, la fréquence des étourdissements et des vomissements, que cela peut être le résultat d'une blessure ou des effets secondaires de la prise de médicaments. Le patient consomme-t-il de l'alcool, des drogues, combien de cigarettes il fume par jour. Y a-t-il une déficience auditive ou visuelle.

p, blockquote 39,0,0,0,0 ->

Ensuite, des procédures de diagnostic sont prescrites, dont la combinaison est déterminée par le médecin. Il dirige vers:

p, blockquote 40,0,0,0,0 ->

  • Électrocardiogramme.
  • Électroencéphalogramme.
  • Des analyses de sang.
  • Examen échographique des organes internes, des vaisseaux sanguins du cerveau.
  • Examen neurologique.
  • Radiographie de la colonne vertébrale.
  • Imagerie par résonance magnétique du cerveau.
  • Audiométrie tonale.

Après avoir reçu les résultats, un traitement approprié est prescrit..

p, citation de bloc 41,0,0,0,0 ->

Tactiques de traitement et prévention du vertige

p, blockquote 42,0,0,0,0 ->

Les vomissements et les vertiges sont soulagés par certains médicaments prescrits par le médecin, en fonction du diagnostic et des caractéristiques individuelles du patient. C'est souvent:

p, blockquote 43,0,0,0,0 ->

  • Anticholinergiques (atropine, homatropine, métacine, scopolamine).
  • Antihistaminiques (Suprastin, Tavegil, Pipolfen).
  • Médicaments antipsychotiques (Mazheptil, Moditen, Etperazin).
  • Benzodiazépines (Sibazone, Seduxen, Valium).
  • Médicaments antiémétiques (acéclidine, damelium).
  • Vasodilatateurs (Nilogrin, Telektol, Pikanoil).

Les étourdissements non spécifiques sont traités par vide et thérapie manuelle, acupuncture, physiothérapie, massage thérapeutique, etc..

p, blockquote 44,0,0,0,0 ->

Les étourdissements sévères, dont les causes résident dans les processus pathologiques du corps, sont traités par un traitement étiotropique, qui supprime le symptôme principal et élimine la maladie.

p, citation de bloc 45,0,0,0,0 ->

Si les médecins ne peuvent pas trouver la cause du trouble, une personne peut lutter seule contre les crises de vertige. Pour ce faire, il faut corriger le mode de vie: se reposer complètement, éradiquer les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool, drogues). Être en l'air régulièrement, manger correctement et de manière fractionnée, faire du sport.

p, blockquote 46,0,0,0,0 -> p, blockquote 47,0,0,0,1 ->

La baignade en piscine, la randonnée, le yoga, la remise en forme renforcent parfaitement l'appareil vestibulaire, ont un effet positif sur les vaisseaux sanguins et calment le système nerveux. Les nausées, les vomissements, les étourdissements ne seront pas gênants si le corps reçoit un volume suffisant de liquide. Vous ne devez pas abuser du thé et du café forts, des aliments salés et épicés. Il est recommandé de privilégier les jus, les légumes frais et les fruits.

Date de publication: 29.12.2018

Neurologue, réflexologue, diagnosticien fonctionnel

33 ans d'expérience, la catégorie la plus élevée

Compétences professionnelles: Diagnostic et traitement du système nerveux périphérique, maladies vasculaires et dégénératives du système nerveux central, traitement des maux de tête, soulagement des syndromes douloureux.