Principal > Sclérose

Kyste dermoïde

Un kyste dermoïde chez un enfant est une pathologie bénigne congénitale. La maladie se développe à la suite d'un échec du développement intra-utérin du fœtus. Se compose de l'épiderme, des glandes sébacées, des particules de derme et des follicules pileux. Le kyste peut atteindre une taille très impressionnante, ce qui perturbe le fonctionnement normal des organes.

La tumeur peut être localisée sur différentes parties du corps: près de la face interne de l'orbite de l'enfant, sur le cou dans la partie inférieure, sur la tête (zone des cheveux), l'arcade sourcilière et l'arête du nez.

Les raisons

L'apparition du dermoïde est associée à un échec du développement intra-utérin de l'embryon. Lors de la formation des couches cutanées, une partie de l'ectoderme se détache des autres zones et une fusion incorrecte des tissus du derme se produit. Les perturbations hormonales peuvent provoquer des kystes, mais ce sont des cas extrêmement rares..

Certains scientifiques pensent que les dermoïdes peuvent également apparaître à la suite d'une prédisposition génétique sur la lignée maternelle..

Un kyste dermoïde chez un enfant apparaît dès la naissance. En raison de sa petite taille, il n'est pas possible de voir le néoplasme immédiatement, mais seulement après le laps de temps. Un grand inconfort est causé par la présence visuelle d'une tumeur, qui peut atteindre la taille d'une noix. À l'examen, le dermoïde présente les caractéristiques suivantes:

  • Texture dense à la palpation;
  • Palpation indolore;
  • Forme ronde ou plate;
  • La peau sur le kyste est sans rougeur ni gonflement;
  • Il n'y a pas d'adhérence sur la peau.

Le dermoïde peut se former n'importe où:

  • Yeux;
  • Région du cou;
  • Arc sourcilier;
  • Sur la tête d'un enfant;
  • Pont du nez;
  • Derrière l'oreille;
  • Coccyx;
  • Bébé aine.

Si une augmentation dense est trouvée chez un enfant, il est nécessaire de contacter un pédiatre.

Symptômes

Un petit dermoïde est complètement asymptomatique. La complication de la maladie est très dangereuse pour la vie et la santé du bébé. La tumeur provoque différents symptômes dans différentes parties du corps. Les caractéristiques générales comprennent:

  • Augmentation de la température corporelle;
  • Inflammation, rougeur de la peau;
  • La nausée;
  • Vertiges;
  • Douleur lancinante.

Traitement

L'élimination d'un néoplasme n'a lieu que par chirurgie et dépend du lieu de formation, de la taille, de la santé et de l'âge du patient. L'opération n'a lieu qu'après que l'enfant a atteint l'âge de cinq ans, lorsque le corps est capable de résister à l'anesthésie générale et locale.

L'élimination des dermoïdes est une procédure obligatoire. La lenteur peut conduire à une violation de la fonctionnalité des organes et à l'irréversibilité des conséquences..

Kyste dermoïde de l'œil

La pathologie oculaire congénitale survient assez souvent chez les enfants. Il consiste en une expansion en forme d'ampoule remplie de mucus. La tumeur apparaît principalement à l'âge de cinq ans, mais elle se développe assez lentement. Le dermoïde est localisé sur la face interne de l'orbite, au niveau des sutures osseuses.

Les tumeurs de grande taille peuvent déplacer le globe oculaire vers l'avant ou sur le côté, ce qui entraîne une restriction de la mobilité oculaire.

Symptômes du kyste oculaire:

  • Œdème de la paupière supérieure, manifesté sans douleur ni inflammation;
  • Descente de la paupière supérieure. La peau de la paupière est étirée, mais la couleur n'est pas modifiée;
  • Sous la paroi de l'œil, on peut sentir une formation immobile avec une texture élastique qui ne cause pas de douleur;
  • Lorsqu'il est agrandi, le dermoïde de l'œil peut irriter les vaisseaux sanguins, ce qui stimule le gonflement.
  • Atrophie du nerf optique, pouvant entraîner une vision floue.

Diagnostic: Un diagnostic précis peut être posé avec une tomodensitométrie ou des rayons X. Le dermoïde de l'œil amincit le bord osseux de l'orbite, qui devient visible lors de l'examen.

L'ablation d'un kyste dermoïde de l'œil chez un enfant n'est possible que par une méthode chirurgicale.

En fonction de l'emplacement du kyste, le chirurgien sélectionnera la technique appropriée pour retirer la tumeur:

  • Orbitotomie ostéoplasique (le kyste est situé au sommet de l'orbite ou dans l'espace interne de l'œil);
  • Révision de la région de la fosse temporale;
  • Accès sous-périosté à la tumeur (kyste de la partie supérieure antérieure du globe oculaire).

Kyste dermoïde du cou

Un kyste du cou est une tumeur creuse contenant une masse liquide ou pâteuse. Il est situé dans la région du cou: sur le côté ou au milieu et est asymptomatique. Le dermoïde latéral se trouve immédiatement après la naissance du bébé. La médiane pourrait être une découverte accidentelle par un parent ou un professionnel de la santé.

Un kyste du cou peut s'infecter, dégénérer en une tumeur maligne.

Symptômes d'une complication de la maladie:

  • Déformation de la peau;
  • Difficulté à avaler;
  • Respiration saccadée.

L'ablation du kyste n'est possible que par chirurgie. La ponction dans ce cas est inactive, le liquide s'accumule à nouveau dans la cavité du kyste.

Kyste dermoïde sur la tête

Le dermoïde sur la tête d'un enfant est composé de tissu conjonctif et est le type de kyste le plus courant. Les symptômes n'apparaissent qu'après la croissance du néoplasme. Les complications du gonflement de la tête peuvent provoquer une gêne et un gonflement. Le danger réside dans l'évolution asymptomatique, la possibilité de suppuration et d'évolution vers une pathologie maligne.

  • Procédure d'échographie;
  • CT scan;
  • Recherche générale;
  • Imagerie par résonance magnétique.

L'élimination d'un kyste sur la tête d'un enfant ne se produit que par chirurgie.

Dermoïde de l'arc sourcilier

Le dermoïde des sourcils atteint une taille allant jusqu'à cinq centimètres et augmente avec la croissance de l'enfant. Cette tumeur se transforme rarement en une tumeur maligne, cependant, elle nécessite une attention médicale immédiate. À l'adolescence, la tumeur commence à se développer vigoureusement, ce qui est particulièrement caractéristique des garçons. Le néoplasme est absolument indolore au toucher et l'apparition de douleur signale une inflammation.

Si un enfant a un processus inflammatoire ou infectieux dans le corps, une complication de la maladie se produit: fistule, suppuration, déformation du visage.

  • Augmentation de la température;
  • La nausée;
  • La faiblesse;
  • Vertiges.

L'élimination complète du kyste sourcilier n'est possible que jusqu'à l'âge de six ans. Une opération après six heures entraînera une accumulation régulière de la substance dans la cavité dermoïde. La suppression de l'éducation doit être effectuée en temps opportun. Non seulement des troubles visuels de la peau se forment, mais également des changements dans le cerveau ou le nasopharynx.

Kyste dermoïde derrière l'oreille

À la naissance d'un bébé, le néoplasme ne peut pas être vu immédiatement en raison de sa petite taille. Le gonflement ne fait que croître avec le temps. Une visite opportune chez un médecin aidera à éviter les conséquences possibles:

  • Inflammation et suppuration;
  • Péritonite;
  • L'élimination du dermoïde peut être incomplète en raison d'une forte prolifération tissulaire;
  • Détérioration de l'état du patient pendant la chirurgie.

Le dermoïde enflammé n'est éliminé qu'après un traitement anti-inflammatoire. La chirurgie élective a lieu lorsque la tumeur se propage lentement.

La durée de l'opération dépend de la gravité de la maladie. Le médecin ouvre le dermoïde et nettoie le contenu. Les parois de la capsule sont enlevées pour empêcher la repousse du dermoïde.

Évaluer l'article: 21 Veuillez noter l'article

Actuellement, l'article a reçu 21 critiques, note moyenne: 4.24 sur 5

Kyste dermoïde: symptômes et causes, diagnostic, traitement et prévention

Un kyste dermoïde est une formation bénigne creuse, qui est une capsule dense, dont le contenu provient de particules du derme, des cheveux et des éléments sébacés. Les dimensions de montage peuvent varier de 2 à 200 mm. Le kyste tératodermoïde ne se prête pas à la thérapie classique et aux méthodes alternatives, il ne peut être retiré que chirurgicalement.

Symptômes du kyste dermoïde

Les symptômes d'un kyste dermoïde, quelle que soit sa localisation, sont caractérisés par une nature implicite, ne se manifestent pratiquement pas, car ils se développent lentement. Les manifestations cliniques se produisent lorsque la taille du néoplasme dépasse 5 à 10 cm et commence à exercer une pression sur les organes voisins, la croissance devient enflammée et sa suppuration se produit. Dans certains cas, visuellement, la symptomatologie se manifeste par un défaut esthétique (kyste avec poils sur l'œil, néoplasme sur la tête). Dans la plupart des cas, la croissance est détectée par hasard ou au moment de l'exacerbation.

Les manifestations dépendent du lieu de localisation de l'éducation:

  1. Les symptômes d'un kyste ovarien dermoïde, de grande taille, exercent une pression sur les organes voisins, ce qui provoque des douleurs constantes dans le bas de l'abdomen, une tension du péritoine et une hypertrophie de l'abdomen. Il y a une violation des intestins (constipation, diarrhée), un trouble des processus de miction (envie fréquente, douleur du bas-ventre pendant la miction). Un néoplasme compliqué avec suppuration provoque chez une femme une douleur intense dans la région ovarienne, une augmentation de la température. Le danger des formations dermoïdes ovariennes réside dans la possibilité de leur malignité, par conséquent, ces formations nécessitent une intervention chirurgicale obligatoire;
  2. De grandes excroissances dans la région pararectale compriment le rectum, entraînant des douleurs et des difficultés de défécation. En raison de la pression exercée sur la lumière rectale, les matières fécales deviennent plates et prennent la forme d'un ruban;
  3. Les grands dermoïdes des sections médianes de la cavité thoracique (médiastin) commencent à appuyer sur la trachée, les poumons et le péricarde. En conséquence, un essoufflement apparaît, une tachycardie se manifestant régulièrement, une toux, une cyanose de la peau.
retour au contenu ↑

Les causes du kyste dermoïde

Le néoplasme doit sa formation à des troubles qui surviennent au cours de la période de développement embryonnaire. Les principales causes d'un kyste dermoïde comprennent:

  • Facteur hormonal. Le développement d'un néoplasme peut être déclenché par des changements dans les niveaux hormonaux pendant la puberté, la ménopause;
  • Conséquences d'un traumatisme ou d'une blessure au péritoine.

Le kyste ovarien dermoïde - le tératome est une formation creuse dense dont le contenu est constitué d'éléments kératinisés, de particules de cheveux, d'os, d'inclusions sébacées et graisseuses. Les anomalies embryonnaires sont la principale cause de néoplasme. Le développement de l'éducation aux tailles visibles se produit aux stades des changements liés à l'âge du fond hormonal: ménopause, puberté.

Dans la plupart des cas, un kyste dermoïde de l'ovaire droit se forme. Cela est dû au fonctionnement plus actif de l'organe juridique. Les perturbations hormonales se reflètent plus fortement dans l'ovaire droit. Un kyste dermoïde de l'ovaire gauche est rare, tandis qu'un tératome formé sur un organe n'atteint pas de grandes tailles. Habituellement, le plus grand volume de tumeur est de 6 cm.

Les tératomes ovariens sont soumis à une ablation obligatoire, car l'une des conséquences de ce type de néoplasme est l'infertilité.

Un kyste dermoïde sur le sourcil est une anomalie congénitale. Ce néoplasme se manifeste par une déformation externe des tissus du visage et est déterminé à un âge précoce. Le développement de l'éducation est asymptomatique, mais se manifeste visuellement. La structure de la croissance est dense avec des limites claires, indolores et mobiles. Le syndrome de la douleur survient lorsque l'inflammation se développe. Avec la suppuration du néoplasme, la peau environnante devient douloureuse, la température augmente et des crises de maux de tête, de nausées et de faiblesse peuvent survenir.

La formation doit être enlevée chirurgicalement, car le nœud creux peut déformer le tissu osseux, avoir un effet négatif sur le nasopharynx, le cerveau.

Un kyste dermoïde de l'œil est une formation de cavité bénigne, dans la plupart des cas de nature congénitale. La croissance est localisée dans la zone de la paupière supérieure, dans la cornée, sur la pomme, la sclérotique. Le développement de l'éducation est asymptomatique, mais ses volumes croissants peuvent affecter la diminution de la taille de l'œil, provoquer des déficiences visuelles qui ne peuvent être corrigées avec des lentilles ou des lunettes.

La formation est une capsule dense remplie du contenu des particules de l'épiderme, des follicules pileux. Souvent, les cheveux sont visibles à la surface de l'excroissance, c'est pourquoi cette formation est appelée «kyste velu».

Le kyste dermoïde sur la tête est une excroissance creuse contenant des éléments provenant des cheveux, du derme et des particules kératinisées. Non caractérisé par une localisation claire. Il peut se former sur les lèvres, les paupières, les globes oculaires, l'arrière de la tête et toute zone du cuir chevelu, l'arête du nez, les oreilles, dans les plis nasogéniens, dans la bouche, le nasopharynx. Au stade initial du développement, il est asymptomatique, le développement est clairement visualisé.

Le traitement est possible exclusivement par chirurgie. L'ablation de la masse n'est pas effectuée chez les enfants de moins de 5 ans, car une anesthésie générale est utilisée pendant l'opération. Les exceptions sont les cas où un néoplasme menace la santé et la vie d'un enfant..

Diagnostic des kystes dermoïdes

Le complexe de mesures diagnostiques combine:

  • Consultation du médecin traitant: examen visuel, palpation;
  • Examen échographique;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Tomodensitométrie radiologique;
  • Analyse des marqueurs tumoraux;
  • Histologie.

Kyste dermoïde à l'échographie

Ce type d'examen vous permet d'évaluer avec précision l'état de l'organe affecté et fournit des informations précises sur la formation d'un néoplasme. L'examen échographique vous permet d'identifier la localisation du dermoïde, de déterminer le volume, le contenu de la capsule, l'effet du néoplasme sur les organes adjacents. Le kyste dermoïde de l'arc sourcilier, comme les dermoides localisés dans d'autres zones, est déterminé en temps réel (projections 3D, 4D). L'échographie est une méthode de recherche nécessaire pour différencier le kyste dermoïde du périnée et le mésenchymome.

Le diagnostic différentiel nécessite une imagerie par résonance magnétique (IRM). Ce type d'examen est basé sur l'effet du rayonnement magnétique haute fréquence sur la zone d'intérêt. L'objectif de l'étude est d'obtenir des images du néoplasme dans un plan différent. La méthode est l'une des plus précises et fournit une visualisation détaillée des tissus mous et des organes. L'IRM vous permet de déterminer la nature du contenu de la capsule, l'emplacement de la formation, le degré d'exposition aux organes adjacents. C'est la méthode la plus importante de diagnostic différentiel (différenciation du kyste dermoïde de la paupière supérieure de la hernie cérébrale, mucocèles). Avec l'imagerie par résonance magnétique (contrairement à la tomodensitométrie), les rayons X ne sont pas utilisés, cette méthode de diagnostic peut donc être prescrite pour l'étude des tératomes chez les enfants, la détection d'un kyste dermoïde pendant la grossesse.

Le diagnostic radiologique est l'une des formes de radiographie les plus courantes. Les résultats de la tomodensitométrie sont les plus instructifs. La procédure est réalisée par exposition aux rayons X sur la zone à l'étude, ce qui vous permet de déterminer la nature du développement du néoplasme. Cette procédure est une méthode importante pour étudier le tératome, car il existe un risque minimal de dégénérescence dermoïde en tumeur maligne..

Test sanguin pour les marqueurs tumoraux

Dans certains cas (ganglions dermoïdes des ovaires, néoplasmes du cerveau), pour identifier la nature du contenu, un test sanguin CA 125 est effectué pour les marqueurs tumoraux. Pour l'étude, du sang veineux est prélevé. L'étude vous permet de déterminer la présence et la spécificité des cellules cancéreuses.

Histologie

Dans la plupart des cas, un examen histologique est effectué après la chirurgie. Avant la chirurgie, un prélèvement de biomatériau (fragment d'éducation) est prescrit pour les formations ovariennes.

Traitement des kystes dermoïdes

La seule façon de traiter les dermoïdes est la chirurgie. En règle générale, les opérations sont effectuées à l'âge de 5 à 7 ans et au-delà. Le traitement chirurgical d'un kyste dermoïde, selon sa localisation, peut avoir lieu sous anesthésie locale ou générale. Dans la plupart des cas, l'excision de la formation a lieu sans affecter les zones de tissus sains, l'élimination complète de la croissance avec les tissus voisins se produit pour éviter les complications.

Si la taille de la formation est petite, l'opération ne dure pas plus de 30 minutes. Les néoplasmes purulents nécessitent des manipulations complexes, constituées de plusieurs étapes (traitement chirurgical d'un kyste dermoïde dans les ovaires avec des dommages importants aux organes, dermoïdes du cerveau).

Pendant la chirurgie, la capsule kystique est ouverte, son contenu est retiré et la cavité est drainée en cas de suppuration. Une excision complète est réalisée pour éviter les récidives et les complications.

Les méthodes modernes d'intervention chirurgicale ont un faible degré de traumatisme pour les tissus sains voisins, une courte période de récupération. Les méthodes chirurgicales les plus courantes comprennent la laparoscopie, l'exposition au laser et l'endoscopie. L'élimination des dermoïdes est l'une des opérations les plus sûres avec un résultat favorable.

Élimination des kystes dermoïdes

La laparoscopie est l'un des moyens les plus courants d'éliminer un kyste dermoïde, comme d'autres néoplasmes. La méthode d'intervention chirurgicale est devenue répandue et populaire en raison de son faible traumatisme, de son efficacité et de sa courte période de récupération. La chirurgie laparoscopique est efficace pour éliminer les tératomes de toutes tailles, même jusqu'à 15 cm.

Lors de la réalisation de ce type d'intervention chirurgicale, l'accès au dermoïde est effectué par des incisions de taille minimale (5-7 mm). Les bords des incisions ne saignent pratiquement pas en raison de l'utilisation d'instruments laser, ultrasoniques et électriques. Cette technologie permet un accès efficace et rapide à l'organe endommagé avec un scellement simultané des vaisseaux le long des bords de l'incision. Les sutures postopératoires sont presque invisibles, disparaissent complètement en 3 mois.

L'élimination par laparoscopie la plus efficace du kyste dermoïde dans l'ovaire. Cette opération permet, dans la plupart des cas, de préserver la fonction reproductrice de la femme. Six mois après la procédure, le patient est capable de concevoir.

La laparoscopie n'est pas utilisée pour les néoplasmes dans la région du cerveau.

Caractéristiques de la chirurgie

Il est possible d'éliminer un néoplasme exclusivement par chirurgie, le choix du type d'opération dépend de nombreux facteurs: l'âge, la localisation, la taille de la formation, la présence de maladies chroniques, l'état de santé du patient.

Dans la plupart des cas, une intervention chirurgicale est effectuée à l'âge de 5 ans (pas plus tôt), car à partir de cet âge, le corps de l'enfant peut tolérer non seulement une anesthésie locale, mais également une anesthésie générale..

Lorsque le dermoïde est compliqué de suppuration, son élimination est réalisée après un traitement médicamenteux, dont la tâche est de soulager l'inflammation et la douleur. Une intervention chirurgicale est possible au stade de la rémission stable.

Avec des néoplasmes simples à développement lent, l'élimination est prévue. L'opération est réalisée en utilisant une méthode chirurgicale standard ou une laparoscopie est utilisée.

Pendant l'opération, le néoplasme est soigneusement ouvert, le contenu de la capsule et les parois de la cavité sont retirés. Il est important de détruire tous les fragments dermoïdes afin d'éviter les rechutes. La chirurgie est effectuée dans la formation et les tissus sains voisins ne sont pas affectés. La durée de l'opération dépend du site de localisation, du degré de lésion du kyste et peut durer de 15 minutes à plusieurs heures.

L'élimination des petits dermoides localisés au niveau du coccyx ou de la tête ne nécessite pas d'anesthésie générale. L'anesthésie générale est utilisée lorsque l'opération est prescrite pour un petit enfant (à partir de 5 ans), car il est difficile pour les enfants de se conformer aux conditions de l'opération.

Le retrait du dermoïde est le seul traitement réussi pour ce type de kyste. Une intervention chirurgicale est obligatoire pour le développement d'un néoplasme, car il existe un risque d'inflammation et de suppuration du kyste, un dysfonctionnement des organes dû à la prolifération de l'éducation, une possibilité petite mais existante de malignité.

Prévision et prévention

Les kystes dermoïdes sont de nature congénitale, leur cause profonde est des anomalies dans le développement du fœtus pendant la période embryonnaire. Par conséquent, pendant la grossesse, vous devez respecter les règles d'un mode de vie sain, nécessaires à la formation normale du bébé. Une bonne nutrition et un apport en vitamines et minéraux prescrits, une activité physique adéquate, une stabilisation du contexte psycho-émotionnel - tout cela minimise la possibilité de perturbations du développement fœtal.

Avec un kyste déjà existant de petite taille, le renforcement du système immunitaire et l'amélioration générale du corps aideront à empêcher son développement, selon des règles similaires à celles des femmes enceintes: alimentation saine, activité physique réalisable, état émotionnel stable, prise de complexes vitaminiques si nécessaire.

Il est nécessaire de subir des examens programmés par des médecins. Cette attitude envers votre santé vous permettra de déterminer à temps et de commencer le traitement opportun de toute maladie. Détection du dermoïde à un stade précoce, son excision n'affectera en aucun cas la qualité de vie du patient, mais peut prévenir d'éventuelles complications.

Une faible tendance à la malignité, une croissance lente, une élimination de haute qualité de la formation dermoïde avec des méthodes chirurgicales modernes rend le pronostic très favorable.

Kyste dermoïde: causes de développement et 11 des localisations les plus privées

Un kyste dermoïde est une tumeur bénigne qui se forme au cours de l'embryogenèse. Les kystes peuvent inclure des parties de tissu ou d'organe qui ne sont pas typiques pour une localisation donnée: un kyste avec des cheveux dans le cerveau, un kyste avec du tissu musculaire dans le coccyx (donc appelé tératomes - d'un autre grec "teratos" - un monstre, "-oma" - une tumeur ). Dans certains cas, cela peut être une conséquence d'une blessure.

Pathomorphologie des kystes dermoïdes

Selon la classification, de tels kystes sont vrais, leurs parois sont tapissées d'épithélium squameux multicouche contenant des appendices cutanés (les cheveux, les ongles, les glandes sébacées ou sudoripares peuvent être à l'intérieur des kystes). Dans certains cas, lors de l'examen d'un kyste enlevé lors d'une opération, des dents, des ongles et même du cartilage se trouvent à l'intérieur.

Macroscopiquement, un kyste est une formation dense de forme ronde avec une cavité à l'intérieur. Cette cavité peut être remplie de masses blanches, de cristaux de cholestérol ou de liquide séreux. L'un des signes diagnostiques les plus évidents est la détection des poils à l'intérieur du kyste..

Fréquence d'apparition des kystes dermoïdes

L'incidence de cette maladie dépend de la localisation du dermoïde:

  • parmi toutes les tumeurs cérébrales primaires - 0,2 - 1,8%;
  • parmi les formations kystiques des ovaires - 15-20% (après le début de la ménopause, il diminue à 6%);
  • dans la structure générale des tumeurs bénignes et des formations ressemblant à des tumeurs chez les enfants - 3,4%;
  • dans la structure générale des formations kystiques de l'orbite (orbite) - jusqu'à 9%;
  • dans la structure des maladies conjonctivales bénignes - 22%.

Ce sont les localisations les plus probables. Il n'y a pas de données statistiques sur la distribution de la fréquence d'apparition des dermoïdes par localisation dans la structure de toutes les formations kystiques du corps..

Raisons de l'éducation

Les raisons de la formation, quelle que soit la localisation, sont en violation de l'embryogenèse. Par exemple, lorsque le tube neural est fermé, une cavité peut se former dans l'embryon, remplie d'éléments ectodermiques (épithélium kératinisant squameux multicouche, cheveux, ongles), à partir de laquelle le derme se développe ensuite.

Dans le cas de la formation d'un tératome ovarien, la cause n'est pas complètement claire. Après exposition à un facteur défavorable, une partie de l'ectoderme migre dans le tissu du futur ovaire et y reste.

Une partie du futur épithélium peut rester n'importe où: sur le visage, sur le cou, dans la moelle épinière ou le cerveau, dans les ovaires. Dépend de la durée pendant laquelle le facteur provoquant a affecté la femme.

Groupes à risque

Les enfants de mères qui ont consommé de l'alcool, du tabac ou d'autres produits chimiques (y compris certains médicaments) pendant la grossesse risquent de développer des kystes congénitaux.

Si des kystes sont détectés, vous devez rechercher d'autres malformations. ils sont souvent combinés.

Facteurs provoquants

La perturbation de l'embryogenèse peut être provoquée par:

  • chimique (dépendance susmentionnée de la mère, exposition à des facteurs nocifs d'un certain nombre d'industries);
  • biologique (virus ou infection bactérienne);
  • physique (rayonnement ionisant, exposition prolongée à des températures extrêmement élevées ou basses).

De plus, une prédisposition génétique n'est pas exclue..

Localisations et symptômes possibles des kystes dermoïdes

Kyste ovarien dermoïde

Comme mentionné ci-dessus, on le trouve plus souvent chez les filles et les femmes en âge de procréer. Les symptômes ne sont pas spécifiques: douleurs constantes de tiraillements dans le bas de l'abdomen, envie fréquente d'uriner ou de déféquer, dyspareunie (douleur pendant les rapports sexuels). Un kyste dermoïde sur l'ovaire peut être asymptomatique et le gynécologue le trouve par accident, examinant une femme pour une raison complètement différente.

Les symptômes ci-dessus obligent une femme à consulter un médecin qui examine et prescrit un certain nombre d'études. La liste comprend également l'échographie des organes pelviens avec échographie Doppler (une méthode pour étudier le flux sanguin dans les vaisseaux à l'aide d'ultrasons). La méthode est informative en ce qui concerne le diagnostic différentiel entre les néoplasmes bénins et malins..

Kyste dermoïde de l'arc sourcilier

Une autre localisation préférée de l'ectoderme en migration est le visage. Le diagnostic n'est pas difficile pour un spécialiste - la localisation visible et les signes d'un néoplasme bénin vous permettront de tirer la bonne conclusion. Trouvé dans l'enfance. La formation est un défaut esthétique et après consultation d'un chirurgien pédiatrique, elle peut être supprimée.

Il est également nécessaire de suivre les changements dans l'éducation. Si la peau au-dessus change, devient enflammée, si la température au-dessus du néoplasme change ou si l'enfant développe des signes d'intoxication (fièvre, faiblesse, somnolence, les petits enfants peuvent refuser de manger, etc.), il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin pour obtenir de l'aide pour exclure l'inflammation ou malignité du processus.

Kyste dermoïde de l'orbite

Cela inclut également le kyste dermoïde de l'œil chez un enfant. Grandir extrêmement lentement.

Le plus souvent, le kyste ne provoque pas de déplacement latéral du globe oculaire ni d'exophtalmie. Dans ce cas, il peut ne pas y avoir de plaintes - la formation n'est pas visible à l'œil. Parfois, les patients se plaignent d'un gonflement de la paupière au niveau du kyste. Le médecin peut palper une formation dense, indolore, immobile. Il est possible de détecter une fistule cutanée, à partir de laquelle un contenu blanchâtre sera libéré.

Si le kyste déplace le globe oculaire, le principal symptôme peut être une douleur ou une déficience visuelle due à la compression du nerf optique. Le traitement est seulement opératoire.

Kyste dermoïde de la conjonctive

Les principaux symptômes peuvent être des yeux larmoyants, une sensation de «sable dans les yeux» ou un corps étranger. Le kyste brille à travers la conjonctive sous la forme d'une formation arrondie de couleur jaune pâle. Le plus souvent, les parents trouvent une éducation et se tournent vers un ophtalmologiste à ce sujet.

À mesure que le kyste se développe, sans l'aide d'un médecin et la nomination d'un traitement, les fonctions visuelles peuvent être altérées.

Un kyste dermoïde post-traumatique peut résulter d'une lésion de la conjonctive.

Kyste dermoïde sur la paupière

Et encore une fois, cette localisation est plus typique pour les enfants, mais cela n'exclut pas son apparition chez un adulte. Sur la paupière, les kystes sont le plus souvent situés dans la zone du coin interne de l'œil et des surfaces internes des paupières supérieures et inférieures.

Le kyste est inactif et fixe, il peut se développer avec l'os sous-jacent. Traitement chirurgical.

Kyste dermoïde sur le visage

Localisation disponible pour inspection. De tels kystes peuvent survenir aux points susmentionnés, également sur le cuir chevelu, sur l'oreillette, dans la bouche, dans la cavité nasale. Toutes ces localisations sont disponibles pour inspection, pour examen et clarification de la nature de la formation, vous devez contacter un spécialiste. Un kyste sur le visage d'un enfant nécessite de contacter un pédiatre pour connaître l'origine du néoplasme.

Kyste dermoïde du coccyx

Souvent de petite taille, il n'y a pas de passage fistuleux externe (il n'y a pas de communication entre la cavité kystique et la surface cutanée). Les contours d'un tel kyste sont clairs, la capsule est dense. Il y a une différence entre les sexes ici: les hommes ont de tels kystes plus souvent que les femmes. Le kyste peut ne pas être détecté pendant une longue période, des soupçons surviennent lorsqu'il devient enflammé. Les symptômes dans ce cas sont des douleurs en position assise, l'apparition d'une masse dans le coccyx, de la fièvre, une faiblesse, de la somnolence, qui, à leur tour, nécessitent une référence à un spécialiste.

Les kystes coccygiens sont le plus souvent malins (malins), ils nécessitent donc un examen histologique minutieux après le retrait.

Kyste dermoïde pararectal

Un kyste dermoïde pararectal sans inflammation ne peut être détecté que par un examen rectal digital. Le médecin palpe une formation indolore immobile densément élastique et prescrit un examen supplémentaire pour clarifier sa nature. Avec l'inflammation, des symptômes d'intoxication apparaissent (maux de tête, somnolence, faiblesse, fièvre), douleur.

Kyste dermoïde sur le cou

Sur le cou, les kystes peuvent être localisés superficiellement ou profondément. Les kystes profonds sont situés entre la colonne vertébrale du menton et l'os hyoïde. Ils se présentent sous la forme d'une saillie sphérique indolore dans la région du menton, dans la membrane muqueuse du plancher de la bouche. Sur le cou, ils sont situés entre l'abdomen postérieur du muscle digastrique et le bord antérieur du muscle sternocléidomastoïdien. Les kystes parotidiens peuvent ne pas être visibles.

Kyste dermoïde du cerveau

Les tératomes dans le cerveau peuvent être trouvés n'importe où dans le cerveau. Plus souvent chez les enfants, ils se trouvent dans la région des parties postérieures du troisième ventricule et dans la région de la glande pinéale. Dans la fosse crânienne postérieure, il est extrêmement rare.

Les kystes cérébraux peuvent se développer rapidement, déplacer les structures de matière grise et blanche, provoquant l'apparition progressive de symptômes neurologiques.

Tératome ovarien et grossesse

Avec une petite taille de tératome, sa présence n'affecte pas la grossesse. Une femme peut porter et donner naissance à un enfant en bonne santé. Avec une grosse tumeur, des complications peuvent survenir et provoquer une fausse couche. Pour éviter cela, il faut parfois recourir à la chirurgie.

Kyste dermoïde chez un enfant

Puisqu'il s'agit d'une pathologie congénitale, les parents sont les premiers à détecter un néoplasme chez un enfant. Bien qu'il puisse se manifester à tout âge, tout dépend de l'emplacement, du taux de croissance et de la présence ou de l'absence de complications..

Diagnostique

Quel médecin contacter?

L'apparition de plaintes pertinentes vous oblige à contacter un thérapeute ou un pédiatre, qui vous orientera vers des spécialistes restreints: chirurgien, chirurgien pédiatrique, chirurgien maxillo-facial, ophtalmologiste, gynécologue, oncologue, neurologue.

Le spécialiste qui traitera le cas déterminera la portée de l'intervention et les tests diagnostiques nécessaires.

Ultrason

Une méthode informative utilisée dans la pratique gynécologique, chirurgicale, oncologique, thérapeutique, vous permet de détecter la formation, d'évaluer la taille, la présence de liquide, la nature de la capsule. Sous la navigation par ultrasons, les spécialistes peuvent percer la formation et en prélever du matériel fluide et cellulaire.

TDM, IRM

Une méthode moderne, mais non disponible dans toutes les cliniques, qui permet de confirmer et de clarifier la localisation de l'éducation, sa connexion avec certains organes et structures. Le caractère peut être supposé: bénin ou malin, et une vérification histologique est requise.

Analyse des marqueurs tumoraux

Ils vous permettront de suspecter un processus malin. Les kystes dermoïdes dans certains cas peuvent dégénérer en cancer.

Avec les kystes ovariens, une analyse est effectuée pour:

  • CA 125 et HE 4 (les plus significatifs);
  • CA 19-9, CEA, M-CSF (d'importance secondaire).

Examen histologique

"Gold standard" dans le diagnostic différentiel des tumeurs malignes et bénignes. Lors de l'étude de la structure des kystes et de leur contenu, on trouve des dérivés de l'ectoderme - cheveux, glandes sébacées et sudoripares.

La gaine est construite à partir de tissu conjonctif fibreux qui comprend des glandes sébacées et des follicules pileux. De l'intérieur, il est tapissé d'épithélium squameux stratifié.

Traitement des kystes dermoïdes

Chirurgie

Un kyste simple ne nécessite aucune intervention. En cas de dysfonctionnement des organes en contact avec le kyste, l'apparition de complications (rupture du kyste, saignement, inflammation, malignité), un traitement chirurgical est indiqué, qui peut être réalisé en deux versions: laparoscopique ou en libre accès.

Laparotomie ou laparoscopie? Conditions de choix des tactiques

Choix des tactiques de traitement chirurgical

Le choix des tactiques pour l'opération dépend de:

  • la taille du kyste;
  • localisation;
  • la présence ou l'absence de complications et leur nature.

L'opération peut durer de quelques minutes, par exemple, lors du traitement d'un kyste coccygien, à plusieurs heures dans le cas de kystes cérébraux. Elle est réalisée sous anesthésie locale ou générale - tout dépend de l'accès requis et de la durée de l'opération.

Période postopératoire

Dépend du volume de l'opération, de son caractère invasif, de l'âge et de l'état initial du patient. Le médecin traitant donne des recommandations supplémentaires sur la prise en charge des patients après avoir reçu une réponse histologique..

Thérapie médicamenteuse

Il est impossible de guérir un kyste de manière conservatrice. Le traitement médicamenteux est effectué dans la période postopératoire. Le médecin prescrit une anesthésie adéquate, une antibiothérapie (si indiquée), utilise des médicaments désensibilisants et des agents hémostatiques.

Complications possibles des kystes dermoïdes

Rupture de kyste

Symptômes (par exemple, un kyste de l'ovaire droit ou gauche):

  • douleurs de nature locale ou diffuse dans le bas de l'abdomen à droite ou à gauche;
  • provoqué par un effort physique ou une blessure mécanique;
  • ne pas rayonner (ne pas "tirer" dans la jambe, le côté, le dos);
  • s'intensifie progressivement, se "répand" sur tout l'estomac.

La rupture du kyste dermoïde s'accompagne souvent du développement d'une péritonite (note: inflammation du péritoine).

Kystes de suppuration (inflammation)

Symptômes:

  • une augmentation de la température à 39 degrés et plus;
  • faiblesse, somnolence, perte d'appétit;
  • douleur dans l'abdomen, dont l'emplacement n'est pas spécifié;
  • tachycardie.

Torsion des jambes du tératome

Symptômes:

  • douleur paroxystique intense irradiant vers les organes voisins et le long des troncs nerveux;
  • une augmentation de la température corporelle jusqu'à 38 - 39 degrés;
  • faiblesse générale, nausées et vomissements.

Soins d'urgence et tactiques de traitement des complications

Tout kyste compliqué nécessite un traitement chirurgical. De plus, avec la suppuration des kystes, il est nécessaire d'utiliser des antibiotiques et des anti-inflammatoires afin d'éviter des complications encore plus redoutables (septicémie, péritonite purulente). Toute condition nécessite une intervention chirurgicale. L'étendue de l'intervention est déterminée sur place par un spécialiste en fonction de la gravité de l'état du patient.

Par exemple, en cas de complications de kystes ovariens, le médecin peut se limiter à l'ablation du kyste ovarien dermoïde (cystectomie) ou à l'ablation de l'ovaire et des appendices (si seulement cela peut sauver la vie de la femme).

Pronostic des kystes dermoïdes

Le pronostic avec détection rapide, bonne qualité du processus, diagnostic complet et opération, si nécessaire, est favorable.

Conclusion

Les kystes dermoïdes sont des néoplasmes bénins qui peuvent être localisés dans n'importe quel organe du corps humain. Ils surviennent à la suite d'une dysembryogenèse causée par une exposition à des facteurs indésirables. Plus souvent trouvé chez les enfants, mais peut apparaître chez une personne de tout âge et sexe. L'intérieur du kyste peut contenir des cheveux, des ongles, des glandes sudoripares et sébacées - d'où son autre nom - tératome "tumeur monstrueuse".

Par eux-mêmes, les kystes dermoïdes ne disparaissent pas et ne sont pas traités avec des remèdes populaires ou des médicaments. La croissance rapide d'un tératome de toute localisation nécessite un examen plus approfondi et une vérification histologique du diagnostic afin d'exclure la malignité du processus. L'accession de complications (rupture, torsion de la jambe, saignement, inflammation) nécessite une intervention chirurgicale urgente.

Nous avons travaillé dur pour que vous puissiez lire cet article et nous serons heureux de recevoir vos commentaires sous la forme d'une note. L'auteur sera heureux de voir que vous vous êtes intéressé à ce matériel. remercier!

Kyste dermoïde sur le sourcil d'un enfant

Un kyste dermoïde sur le sourcil d'un enfant peut survenir pour diverses raisons. Une telle formation est bénigne, congénitale, mais c'est une pathologie. Cette maladie survient le plus souvent en raison de perturbations au cours du développement intra-utérin du bébé. Pour éviter toute perturbation du fonctionnement de l'organe, à côté duquel la pathologie est apparue, il est nécessaire de prendre des mesures en temps opportun pour le retirer.

  1. Les raisons
  2. Symptômes
  3. Diagnostic d'un kyste dermoïde chez un enfant
  4. Complications
  5. Traitement
  6. Que pouvez-vous faire?
  7. Ce que fait le médecin?
  8. La prévention

Les raisons

Un kyste dermoïde chez les enfants est une formation spéciale ressemblant à une tumeur, dont les parois sont formées par la croissance du tissu conjonctif. Une caractéristique de la structure interne d'une telle formation est l'hétérogénéité des surfaces, si à l'intérieur elle ressemble à la peau, elle est complètement lisse à l'extérieur.

Les dermoides peuvent apparaître sur:

  • les temples;
  • zone de l'orbite des yeux;
  • cavité buccale;
  • cou;
  • sacrum;
  • oreilles;
  • coccyx;
  • aine;
  • zone de la clavicule;
  • les sourcils.

Le processus dermoïde peut survenir en raison d'une violation du développement intra-utérin normal du fœtus. La formation se produit:

  • à la jonction de différentes parties en développement du corps;
  • près des plis, lors de la division des trois feuilles germinales.

Les raisons exactes de l'apparition d'une telle pathologie n'ont pas encore été déterminées. Des études médicales ont établi qu'à différents stades de la naissance d'un enfant, des échecs de développement embryonnaire peuvent survenir, ce qui entraîne la formation de formations kystiques.

Certains experts affirment que les formations dermoïdes sont transmises génétiquement, par la mère.

Il est possible de détecter le problème après la naissance du bébé, car la formation peut être initialement de petite taille, elle n'est pas détectée immédiatement, seulement après un certain temps. L'extraction de l'appendice, dont le volume ressemble à la taille d'une noix moyenne, est considérée comme particulièrement inconfortable..

Au moment de l'inspection, le dermoïde présente les caractéristiques suivantes:

  • densité de la texture, déterminée par le toucher;
  • indolence à la palpation;
  • la présence d'une forme plate ou ronde;
  • absence de rougeur, gonflement de la peau sur le kyste;
  • manque d'adhérence à la surface de la peau.

Si une augmentation dense chez un enfant est détectée, une visite immédiate chez un spécialiste est nécessaire. Plus une tumeur est détectée tôt, plus la probabilité de son élimination en toute sécurité est élevée.

Symptômes

Le dermoïde, né lors du développement embryonnaire d'un enfant, est capable d'exister longtemps sans se manifester d'aucune façon. Son développement est possible sur différentes parties du corps humain, ce qui complique sa localisation en temps opportun. Mais, au fil du temps, la tumeur apparaît. C'est toge que le moment est venu de déployer des mesures pour le supprimer..

Les premiers symptômes du dermoïde:

  • l'apparition d'une tumeur, qui a d'abord une forme ronde, après une forme oblongue;
  • densité de texture;
  • élasticité des tissus;
  • pas de douleur pendant la sensation de facilité;
  • la couleur externe ne provoque pas de suspicion, ne diffère pas de la nuance d'autres téguments cutanés;
  • il n'y a pas d'éruption cutanée à la surface, d'autres formations;
  • une forme spécifique peut être vue sur le crâne, pressée vers l'intérieur.

La formation est capable de maintenir sa taille pendant longtemps, elle pousse très lentement ou reste inchangée. S'il se trouve dans un endroit difficile à atteindre, la détermination est difficile, vous pouvez remarquer visuellement le problème lorsque les dimensions changent.

Si un problème en développement n'est pas résolu, il est facile d'obtenir une détérioration significative de la santé. En présence d'une pathologie dans le domaine des organes visuels, son augmentation peut provoquer une violation de la fonction visuelle. Si nous parlons d'une tumeur près du coccyx, il y a des difficultés avec la défécation.

Le dermoïde atteint sa taille maximale avec l'âge de l'enfant, atteignant 5 cm. Malgré le fait qu'il ne devient presque jamais malin, il doit être rapidement retiré ou maintenu sous surveillance médicale constante. C'est particulièrement important à l'adolescence, lorsque la pathologie commence son augmentation active (en particulier chez les garçons).

S'il y a toujours une formation indolore, cela commence à provoquer une gêne lors de la sensation, c'est le signal d'un processus inflammatoire en développement qui nécessite une référence immédiate à un spécialiste..

En présence d'un processus inflammatoire et infectieux qui n'est pas soumis à un traitement rapide, une fistule peut survenir, la formation de pus, dans des cas particulièrement difficiles, même une déformation du visage.

  • une augmentation de la température corporelle;
  • la faiblesse;
  • vertiges.

Il est possible d'éliminer complètement la pathologie avant que le bébé atteigne l'âge de 6 ans. Si vous faites cela plus tard, une substance spéciale s'accumule régulièrement dans la cavité dermoïde. Il est important d'effectuer une opération pour éliminer la formation en temps opportun. Sinon, la probabilité de formation de troubles visuels de la surface de la peau, du nasopharynx et du cerveau augmente.

Diagnostic d'un kyste dermoïde chez un enfant

Pour diagnostiquer un kyste dermoïde, le bébé doit être examiné par un spécialiste. Il déterminera les indicateurs suivants:

  • structure;
  • un type;
  • dimensions.

De plus, le médecin révélera la présence de certains éléments à l'intérieur:

  • cheveux;
  • particules de l'épithélium;
  • composants gras.

Pour clarifier l'exactitude du diagnostic, il peut être nécessaire de procéder à des examens supplémentaires, y compris une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique. Ces études aideront à établir le personnage, à clarifier la structure, à obtenir une image précise.

Complications

Si le dermoïde reste de la même taille et de la même apparence, la vie et la santé de l'enfant ne présentent aucun danger. Lors du changement de volume, les conséquences suivantes peuvent être observées:

  • compression des organes internes;
  • perturbation du fonctionnement normal de certains organes ou systèmes entiers du corps.

Si le dermoïde n'est pas retiré à temps, il existe un risque de modification (petit). Pour éviter cela, il est nécessaire d'organiser l'élimination de la pathologie en temps opportun..

Signes de développement de complications:

  • détérioration de la santé;
  • l'apparition de douleurs dans le dermoïde;
  • changement de taille, apparence de l'éducation;
  • suppuration;
  • inflammation.

Pour garder le problème sous contrôle, il est nécessaire de consulter régulièrement le médecin pour surveiller en temps opportun tout changement qui se produit avec lui..

Traitement

Un dermoïde qui survient chez un nourrisson est considéré comme une pathologie de type congénital. Immédiatement après la détection, le processus de surveillance constante commence, un contrôle strict des modifications de tous les indicateurs.

Le traitement est effectué exclusivement par la méthode d'intervention chirurgicale.

Que pouvez-vous faire?

L'auto-traitement du dermoïde n'est pas autorisé, toute intervention peut affecter le changement de sa nature. Cette pathologie ne disparaît pas d'elle-même. Pour se débarrasser de l'enfant des sensations désagréables, de la détérioration de l'état général, de la perturbation du travail des organes internes, il est nécessaire de contacter en temps opportun un spécialiste qualifié qui entreprendra le retrait.

Ce que fait le médecin?

Le chirurgien est responsable de l'élimination du kyste dermoïde. Lors d'une telle opération, non seulement les parois de la tumeur sont enlevées, mais tout ce qu'elle contient. Lorsqu'il s'agit d'effectuer une opération sur un enfant de moins de 7 ans, le travail est effectué sous l'influence d'une anesthésie générale.

La durée de l'opération, sa complexité et la durée de récupération dépendent de plusieurs facteurs:

  • l'état de santé du patient;
  • personnage;
  • emplacement;
  • tailles;
  • stades de développement.

Les chirurgiens donnent un excellent pronostic après l'ablation chirurgicale des tumeurs chez les enfants. Si l'opération est effectuée correctement, les murs, le contenu sont complètement supprimés, la probabilité de réapparition tend à zéro.

Parfois, le problème peut se reproduire, mais cela est rarement observé.

Le traitement ici est un processus complexe qui comprend un certain nombre d'activités.

  1. Effectuer des mesures de diagnostic.
  2. Ablation de la tumeur.
  3. Procédures de guérison.

Une fois que les parents ont remarqué les premiers symptômes d'une telle pathologie chez le bébé, ils doivent immédiatement consulter un médecin. Après l'examen, le médecin vous indiquera certainement un plan d'action supplémentaire pour éliminer un tel néoplasme.

La prévention

Les spécialistes ne prévoient pas de mesures préventives spéciales pour empêcher le développement d'un tel problème. Aujourd'hui, il n'y a pas de données exactes sur les raisons du développement de ce trouble embryonnaire. Par conséquent, il n'y a pas d'informations claires sur ce qu'il faut faire ou ce qu'il faut rechercher pour qu'un tel problème ne se pose pas..