Principal > Complications

Pendant la menstruation, des nausées et des étourdissements

Très souvent, les filles rencontrent un tel problème lorsqu'elles se sentent malades et étourdies pendant la menstruation. Ce sont des symptômes désagréables, mais selon les médecins, ils reflètent un état tout à fait normal du corps..

Pourquoi est-ce malade

Il faut comprendre que le cycle menstruel est différent pour chaque fille et dépend des caractéristiques individuelles du corps. Par conséquent, vous ne devriez jamais vous comparer à quelqu'un d'autre. Si, en plus des nausées, une femme a de fortes douleurs abdominales, le médecin pose un diagnostic tel qu'une aménorrhée.

Les symptômes de cette maladie apparaissent d'abord en raison de la structure de l'utérus. Cela peut être observé en raison d'une violation d'un organe ou d'une position incorrecte de l'utérus.

Si une femme reçoit un diagnostic de ce type, alors, très probablement, un symptôme aussi désagréable que la nausée lui a rendu visite au cours du premier cycle menstruel. La maladie peut disparaître après l'accouchement, il est également possible de la guérir avec des médicaments hormonaux. Si ces symptômes persistent, la femme ne peut que s'habituer et endurer ces sensations désagréables pendant la menstruation..

En outre, le médecin peut établir ce diagnostic en raison de maladies associées aux organes pelviens ou de toute intervention chirurgicale. Dans chaque cas, vous devez sélectionner un traitement individuel.

Nausées pendant la menstruation, comme symptôme de grossesse

La grossesse peut être la cause de nausées. Les symptômes peuvent inclure les suivants:

  • Saignements, que les filles confondent avec les menstruations;
  • Malaise;
  • Vertiges;
  • La nausée;
  • Élimination des intoxications alimentaires;
  • Rapports sexuels non protégés il y a quelques semaines;
  • Écoulement maigre et repoussant;
  • Perte d'appétit.

Si vous présentez plusieurs symptômes, il est recommandé de faire un test de grossesse ou de faire un don de sang pour le niveau de gonadotrophine chorionique. Si vous avez des soupçons, vous devez consulter un médecin, car les saignements peuvent être un mauvais signe - une grossesse congelée ou extra-utérine.

Si des nausées pendant la menstruation sont observées pour la première fois, vous devez alors consulter un médecin, c'est peut-être le développement d'une maladie grave et vous ne pouvez certainement pas vous passer d'une intervention chirurgicale.

Étourdissements pendant la menstruation

Un symptôme tel que des étourdissements pendant la menstruation ne peut pas être qualifié de rare - il survient chez soixante-dix pour cent des femmes. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela:

  • Changement de la pression artérielle avant la menstruation;
  • Abus de pilule;
  • Stress corporel;
  • Migraine.

Les étourdissements sont dus à la vasodilatation et au fait que des hormones sont libérées dans le sang. Très souvent, en plus d'un mal de tête, une femme ressent un gonflement des jambes et des douleurs vives dans l'abdomen. Il y a des femmes qui prennent plusieurs kilos quelques jours avant leurs règles. Vous ne devriez pas avoir peur et vous inquiéter à ce sujet - c'est un phénomène normal qui peut arriver à tout le monde. Tous les kilogrammes qui seront gagnés en raison de l'accumulation de liquide disparaissent aussi rapidement qu'ils pénètrent dans le corps. Pour faire reculer ces douleurs, vous devez vous détendre un peu, vous reposer et boire du thé vert. Si toutes ces actions ne fonctionnent pas, vous devriez dormir..

Hormones à blâmer?

Pendant la menstruation, vous devez suivre un régime et suivre les recommandations nutritionnelles suivantes:

  • Ne mangez pas trop;
  • Mieux vaut manger en petites portions;
  • Ne vous refusez pas ce que le corps a besoin;
  • Essayez de manger des aliments sains.

Si vous suivez ces directives simples, vous pouvez oublier les nausées. Très souvent, les femmes blâment le corps pour de tels symptômes, mais en fait, les hormones sont à blâmer. En effet, pendant la menstruation, le corps perd de l'hémoglobine et donc s'affaiblit, et le cerveau meurt de faim à cause de cela, et des symptômes apparaissent. Ces symptômes sont similaires à ceux de la grossesse, lorsque les hormones sont également affectées..

Avec le syndrome prémenstruel, une femme a non seulement des vertiges et des nausées, mais aussi une pression artérielle basse et des douleurs dans le bas-ventre. Afin de ne pas vous tourmenter de douleur, vous devez savoir quels médicaments valent la peine d'être pris.

Premiers secours pour de tels symptômes

Si une fille a des règles douloureuses, il faut y prêter attention. Les premiers secours dans cet état sont les suivants:

  • La fille a besoin de se détendre et de s'allonger;
  • Commencez à respirer profondément et correctement;
  • Ouvrez la fenêtre pour qu'il y ait un afflux d'air frais;
  • Vous devez prendre des médicaments anesthésiques («Noshpa», «Drotaverin», «Tempalgin»).

Si vous vous sentez malade et étourdi avant la menstruation, vous devriez consulter un médecin et découvrir pourquoi ces symptômes réapparaissent. Vous pouvez venir non seulement chez le gynécologue, mais aussi chez le neuropathologiste, éventuellement le développement de la maladie dans cette partie. Pendant le traitement, le médecin peut prescrire différents médicaments ayant un effet complexe.

Comment traiter le vertige

Avant de commencer le traitement, vous devez identifier la cause des étourdissements, le médecin doit vous aider. Avant vos règles, vous devez suivre ces recommandations:

  • Adhérez à la routine quotidienne;
  • Prenez le temps de vous reposer;
  • Boire du thé avec du gingembre;
  • Ne prenez pas de boissons alcoolisées;
  • Ne surchargez pas le corps;
  • Essayez de ne pas entrer dans des situations stressantes;
  • Marcher à l'extérieur;
  • Boire du jus de grenade;
  • Buvez des vitamines;
  • Ne mangez pas d'aliments fumés et salés.

Ne négligez pas la médecine traditionnelle, parfois les guérisseurs et les guérisseurs donnent des conseils efficaces sur la façon d'améliorer la santé et de se débarrasser des nausées et des étourdissements pendant la menstruation.

Prévention des maux de tête

Il est à noter que chaque organisme est individuel et que les maladies de chacun se transmettent à sa manière. Si pendant la menstruation vous vous sentez malade et étourdi, vous pouvez vous occuper de l'absence de ces symptômes à l'avance. Afin de ne pas souffrir de ce symptôme, vous devez effectuer les procédures suivantes quelques jours avant la menstruation:

  • Dormez sept heures par jour;
  • Aérez constamment la pièce avant le coucher;
  • Il existe de nombreux légumes et fruits;
  • Faites du sport, il suffira de faire des exercices le matin;
  • Boire du jus de carotte et de betterave;
  • Abandonnez les mauvaises habitudes, y compris le café;
  • Traitez toutes les maladies et même les rhumes.

Si vous ne souhaitez pas vous engager dans la prévention de votre santé, vous devrez alors endurer des maux de tête, et ils peuvent parfois être forts et insupportables. Il vaut la peine de prendre des médicaments à la moindre maladie pour que la douleur n'ait pas le temps de se propager.

Lorsque vous avez besoin d'une consultation médicale

Avec des menstruations douloureuses, une consultation médicale est parfois nécessaire, cela est nécessaire dans les cas suivants:

  1. Soudain, la douleur s'intensifia;
  2. Symptômes brûlants liés à la présence d'un processus inflammatoire - température, douleurs articulaires, transpiration;
  3. Symptômes indiquant une infection - rapports sexuels non protégés, odeur désagréable, démangeaisons, inconfort lors de la miction;
  4. Durée de la douleur.

Il y a aussi des cas où vous devez appeler une ambulance et aller chez le médecin:

  • Perte de conscience;
  • Sensations douloureuses comme dans le travail;
  • Morceaux de tissu avec du sang argenté;
  • Vertiges;
  • Douleur soudaine dans le bas de l'abdomen.

N'oubliez pas qu'une condition partiellement douloureuse et une sensation de malaise pendant la menstruation n'indiquent pas toujours une maladie ou un problème de santé, mais si vous ressentez une douleur intense et d'autres symptômes, il est préférable de vous protéger et de consulter un médecin..

Qu'est-ce qui vous donne des vertiges avant, pendant et après vos règles

Un malaise pendant les jours critiques est observé chez environ 80% des femmes. Les étourdissements avant vos règles sont l'un des symptômes du syndrome prémenstruel. Près de la moitié de toutes les filles du monde souffrent de ce symptôme. Par conséquent, les informations sur la façon de traiter les manifestations du syndrome prémenstruel sont si pertinentes et font l'objet de cet article..

Vertiges avant vos règles

Si vous vous sentez malade et étourdi avant la menstruation, vous pouvez supposer une défaillance hormonale dans le corps d'une femme. Il y a une violation de la concentration d'hormones telles que les œstrogènes et les progestérone. Ces substances biologiques en grande quantité aident à réduire la teneur en sucre dans le sang, provoquant un gonflement des membres, retenant l'excès de liquide dans le corps et provoquant des étourdissements..

Les symptômes courants du syndrome prémenstruel se développent également sous l'influence des médicaments utilisés pendant la menstruation.

Causes des étourdissements pendant la menstruation

Les causes non pathogènes comprennent l'excès de poids corporel et les dépendances telles que le tabagisme.

Les étourdissements peuvent ne pas être associés à des anomalies dans le corps et disparaître d'eux-mêmes après la conception et la naissance d'un enfant ou le dépassement de la limite d'âge à 30 ans..

Lors du diagnostic, le médecin vérifie tout d'abord la présence ou l'absence de telles causes de mauvaise santé:

  • migraine chronique;
  • manque d'hémoglobine et de fer;
  • pathologies associées à des changements de pression artérielle pendant la menstruation;
  • perturbations hormonales;
  • perte de sang abondante, excessive même pour les premières phases des jours critiques.

Les étourdissements ne signalent pas toujours de graves violations de la santé des femmes. La gravité légère des symptômes et leur apparence claire uniquement pendant la menstruation ne doivent pas provoquer de panique. Une gêne et des vomissements sévères nécessitent un examen médical pour déterminer la cause et éliminer l'état pathologique.

Il est important de se rappeler que les nausées, les étourdissements et les règles retardées peuvent être des signes de grossesse..

Pourquoi ma tête tourne-t-elle après la menstruation

Les causes les plus courantes d'étourdissements après la menstruation comprennent un manque d'hémoglobine dans le sang et un écart de la pression artérielle par rapport à la norme..

Un faible taux d'hémoglobine entraîne également des nausées et des étourdissements pendant et après la menstruation. Une quantité insuffisante d'oxygène pénètre dans le cerveau, donc le bien-être de la femme en souffre et des problèmes surviennent avec l'équilibre et l'orientation dans l'espace.

Classification des symptômes

Si vous vous sentez mal pendant la menstruation ou si vous avez des vertiges, le symptôme, selon le type de trouble des systèmes cardiovasculaire et nerveux, est de deux types:

  1. Type central. Elle se caractérise par des perturbations du travail du cerveau avec un manque d'oxygène et un œdème. La cause est une forte expansion et une constriction des vaisseaux sanguins au début de la menstruation..
  2. Type de périphérique. Cela ne se produit pas en raison de jours critiques, mais en raison de maladies de l'appareil vestibulaire ou de la région de l'oreille interne.

En fonction de la fréquence des étourdissements, il y a:

  1. Symptôme systémique. Il est observé à chaque fois avec la menstruation. Se produit en raison de déséquilibres hormonaux et de problèmes avec l'appareil vestibulaire.
  2. Crashes non-système. Peu fréquent à chaque cycle menstruel. Se produisent de manière inattendue en raison d'une surcharge du corps, de maladies neurogènes, d'un manque de glucose dans le sang et d'une augmentation des taux d'hormones.

Symptômes concomitants

Si la patiente a des vertiges pendant ses règles, le plus souvent le tableau clinique de «l'aura prémenstruelle» ne se limite pas à ce symptôme. Un léger inconfort vous permet de vous préparer à l'avance pour les jours critiques et ne devrait pas vous inquiéter. Au contraire, des saignements douloureux accompagnés de vertiges ou de signes de menstruation inhabituels nécessitent des soins médicaux..

La période prémenstruelle chez différentes femmes comprend les symptômes suivants:

  1. Troubles de l'orientation dans l'espace, parfois - perte de conscience.
  2. Hyperthermie légère (la température corporelle ne dépasse pas 37,5 ° C).
  3. Nausée et vomissements.
  4. Le mal de tête, souvent dans seulement la moitié de la tête, est pire en raison des sons forts et de la lumière.
  5. Léthargie générale et désir de dormir, fatigue.
  6. Changements d'humeur brusques, frustration pour des raisons mineures.
  7. Chutes de tension artérielle.
  8. Diarrhée ou constipation.

Premiers secours

Les étourdissements et les nausées à mi-cycle peuvent être soulagés par des étapes simples. Une femme souffrant d'inconfort devrait:

  • aérer la pièce immédiatement;
  • détachez la ceinture et le collier s'ils interfèrent avec une bonne respiration;
  • allongez-vous ou asseyez-vous sur une chaise dans une position confortable;
  • essayez de prendre de grandes respirations.

Une aide rapide simple restaurera l'oxygène dans le cerveau et réduira considérablement les symptômes de malaise.

Traitement médical

Les médecins ne recommandent pas l'automédication. Si la patiente a régulièrement des vertiges avant la menstruation, il est préférable de demander l'aide d'un gynécologue et de subir un examen approfondi afin de déterminer la cause de l'état pathologique. Le traitement médicamenteux dépend des facteurs qui affectent la manifestation du symptôme.

Fondamentalement, le médecin prescrit les médicaments suivants:

  1. Agents hormonaux. Les pilules aident à normaliser les niveaux d'hormones tout au long du mois.
  2. Antihistaminiques.
  3. Médicament contre les nausées, type bloqueur. Par exemple, Dramin et Tserukal.
  4. Anti-douleurs. Populaire est No-Shpa. Aide lorsque l'estomac ou la tête fait mal.
  5. Complexes de vitamines et minéraux. Magne B6 et Vitrum ont un effet bénéfique sur la santé des femmes. Leur action est de normaliser les caractéristiques endocriniennes et reproductives du corps..

Thérapie traditionnelle

Lorsqu'une faiblesse est observée pendant la menstruation et que la tête est légèrement étourdie, il est permis d'éliminer les symptômes à l'aide d'une thérapie alternative. L'essentiel est de faire attention au choix des composants afin d'éviter les réactions allergiques..

Si vous vous sentez étourdi, vomi ou nerveux, les recettes sont très utiles:

Trèfle

Prenez 40 g de fleurs de trèfle. Ajoutez 0,5 litre d'alcool ou de vodka. Attendez 2 semaines, en laissant le produit infuser dans une pièce sombre ou un placard. Prenez 30 à 40 gouttes du médicament un quart d'heure avant un repas.

Versez de l'eau bouillante sur 40 g de menthe séchée. Faites infuser le produit pendant 1 heure. Une dose unique correspond à 75 millilitres du médicament. Il est permis d'utiliser le médicament trois fois par jour. La mélisse, le millepertuis et le plantain conviennent également à l'infusion. Si le produit est amer, il est permis de l'adoucir avec du miel.

Persil

10 g de persil (on utilise des graines) à la vapeur 0,5 litre d'eau bouillie. Insistez pendant la nuit. Une dose unique du produit est de 50 ml. Prendre 5 fois par jour avant les repas.
Utilisez l'aubépine. Cuire la plante à la vapeur à l'aide d'un thermos. Buvez à la place du thé. La perfusion aide à normaliser la teneur en calcium et en fer dans le corps.

Ortie

Les orties séchées sont bonnes pour apaiser. Il suffit de verser 40 g de la plante avec 300 ml d'eau bouillante. Insistez sur le remède pendant 4 heures. Après cela, vous devez ajouter du jus de pomme ou de grenade au médicament dans la même quantité. L'infusion se boit trois fois par jour avant les repas.

Valériane

La valériane est également connue pour ses propriétés sédatives. Pour préparer le médicament, il suffit d'utiliser 20 g de racine de plante et la même quantité de menthe. Les composants sont versés dans 0,8 litre d'eau chaude et le produit est bouilli pendant 10 minutes. Dose unique - 20 ml. Le médicament se boit trois fois par jour, quel que soit le repas.

Les étourdissements pendant la menstruation sont éliminés à l'aide de jus naturels - les jus de grenade, de carotte et de betterave conviennent. Ils aident à normaliser les niveaux de fer et à prévenir une carence en hémoglobine.

Thé au citron vert

Le thé de tilleul et de gingembre aide à maintenir l'équilibre hormonal. Les algues saturent le corps en iode, de sorte que la glande thyroïde fonctionne correctement.
Il est conseillé aux adolescentes de consommer régulièrement de l'huile de poisson. Le produit sature le corps avec des substances utiles et renforce ses systèmes dès le début de la menstruation.

Lorsque vous avez besoin d'une consultation médicale

Les symptômes typiques du syndrome prémenstruel ne nécessitent pas de traitement urgent. Cependant, avec certains symptômes inhabituels, vous devez immédiatement demander l'aide d'un spécialiste:

  1. Clignotement incontrôlé d'un œil.
  2. Manque de sommeil constant.
  3. Réactions allergiques, gonflement et problèmes respiratoires.
  4. Nausées et vomissements.
  5. Maux de tête chroniques.
  6. Inflammation du globe oculaire.
  7. Augmentation de la transpiration, crampes articulaires, hyperthermie.
  8. Un évanouissement ou une situation qui vous fait tourner la tête lorsque vos règles sont passées.
  9. Crampes sévères dans le bas de l'abdomen.

Prévention des étourdissements les jours critiques

Vous pouvez préparer vos règles et éliminer à l'avance les nausées accompagnées de vertiges en utilisant des mesures préventives simples:

  1. Boire du thé vert avec du gingembre ajouté.
  2. Promenades régulières au grand air.
  3. Se débarrasser des mauvaises habitudes (alcool, tabac).
  4. Éviter une activité physique excessive.
  5. Contrôle de l'équilibre des vitamines.
  6. Mener une vie active avec la bonne approche de la relaxation.
  7. Respect du régime alimentaire, refus du sucré, du frit, du gras et du fumé.
  8. Éviter les situations stressantes.

Pendant la menstruation, il est conseillé de se tourner vers des procédures de physiothérapie:

  • massage thérapeutique;
  • acupuncture;
  • thérapie à l'eau minérale.

Cependant, un tel traitement doit avoir lieu exclusivement sous la supervision d'un médecin qui vous dira comment effectuer correctement les procédures..

Les étourdissements associés au syndrome prémenstruel affectent de nombreuses femmes et ne signalent pas nécessairement un problème de santé grave. Le respect des mesures préventives et thérapeutiques aide à éliminer un symptôme désagréable. Si le symptôme est inhabituel ou se manifeste fortement, il est nécessaire de consulter un médecin et de rechercher la cause de l'état pathologique.

Pourquoi a-t-il des nausées pendant la menstruation: les principales raisons

De nombreuses femmes ressentent de l'inconfort avant la menstruation. Des symptômes tels que des nausées et même des vomissements surviennent pendant les jours critiques. Parfois, ils sont si prononcés que vous devez changer de plan et rester à la maison jusqu'au moment où la condition s'améliore. Pour faire face à la situation, vous devez découvrir les raisons pour lesquelles des nausées apparaissent pendant les menstruations et, si possible, les éliminer..

Causes des nausées associées aux menstruations

Pour comprendre pourquoi vous vous sentez malade pendant vos règles, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Les vomissements et autres symptômes désagréables le premier jour de vos règles peuvent être causés par le syndrome prémenstruel, la prise de contraceptifs oraux et parfois la grossesse. Même l'utilisation de tampons pendant cette période peut conduire à la manifestation d'un tableau clinique similaire..

Syndrome prémenstruel

Même avant le début des règles, les nausées sont le plus souvent dues au SPM. Il peut être reconnu par certains symptômes et signes de menstruations imminentes. De tels changements sont causés par des changements hormonaux. À cet égard, le syndrome prémenstruel commence à apparaître. Le premier jour des règles, des ballonnements, l'apparition d'une éruption cutanée et un gonflement sont observés. Pendant cette période, le sein gonfle, devient sensible. Une femme est tourmentée par des douleurs à l'abdomen et au bas du dos, elle devient sensible aux odeurs et irritable. De plus, des nausées sont également notées pendant la menstruation. Même le vomissement est possible.

Pilules hormonales

Si une femme a choisi la pilule contraceptive comme moyen de contraception, alors en raison de changements hormonaux, elle peut se sentir malade pendant les jours critiques..

Dans ce cas, vous devez consulter un gynécologue. Il est possible que vous deviez choisir un autre médicament.

Utiliser des tampons

Lorsque vos règles durent, vous vous sentez parfois mal à cause de l'utilisation de tampons. Ces médicaments peuvent provoquer un choc toxique, dans lequel apparaissent des sensations désagréables telles que des étourdissements et une envie de vomir. Dans ce cas, les nausées pendant la menstruation ne doivent pas être ignorées. La meilleure solution est d'utiliser des tampons.

Le début de la grossesse

Il est généralement admis que le premier signe de grossesse est l'absence de menstruation, mais ce n'est pas toujours le cas. Malgré la conception, des saignements peuvent encore apparaître. Le fait qu'une femme ait des nausées pendant cette période s'explique par l'apparition d'une toxicose. La première chose à faire est d'exécuter un test. Si même une deuxième bande à peine perceptible apparaît, les craintes seront confirmées.

Dans cette situation, vous devez être extrêmement prudent. De tels symptômes peuvent signaler une grossesse extra-utérine ou gelée. Dans ce cas, le saignement est considéré comme un signal d'alarme indiquant le risque de fausse couche spontanée..

Vous devez consulter immédiatement un médecin..

Symptômes possibles avec la menstruation

Souvent, les femmes menstruées ont des maux d'estomac et des nausées. L'envie de vomir est tout à fait possible. En outre, il existe des symptômes d'accompagnement, notamment:

  • migraine;
  • douleur dans la région lombaire;
  • hyperthermie;
  • flatulence;
  • pâleur;
  • la diarrhée;
  • transpiration excessive;
  • se sentir anxieux;
  • la faiblesse;
  • trouble du sommeil.

La douleur, la sensation de faiblesse, la nausée et d'autres symptômes qui apparaissent pendant le flux menstruel sont causés par divers facteurs. Normalement, de tels changements ne devraient pas causer de gêne grave à la femme..

Les menstruations, accompagnées de douleurs dans le bas de l'abdomen, ne sont pas rares. Une détérioration du bien-être général, des vertiges pendant les règles sont possibles. Le matin et le soir, l'envie de vomir est possible.

La pâleur est causée par une perte de sang sévère, à la suite de laquelle une anémie se développe. Cela provoque à son tour des étourdissements et des nausées. Ces symptômes indiquent souvent des pathologies du tractus gastro-intestinal, exacerbées pendant la période de changements hormonaux.

La nausée comme signe de maladie

Les nausées et les étourdissements pendant la menstruation peuvent indiquer le développement ou l'exacerbation de maladies graves. Pour cette raison, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est nécessaire de subir un examen complet, d'identifier la cause de ces symptômes et d'éliminer les facteurs provoquants.

Les nausées et vomissements pendant la menstruation peuvent être causés par des pathologies telles que:

  • anémie;
  • abaisser la glycémie;
  • ostéochondrose cervicale;
  • méningite;
  • La maladie de Ménière;
  • tumeur au cerveau;
  • maladies gastro-intestinales.

Une perte de sang importante pendant les jours critiques peut provoquer une faiblesse, des étourdissements et des nausées. Dans ce cas, une anémie se développe. Normalement, le taux d'hémoglobine dans le corps est compris entre 115 et 135 g / l. Si les indicateurs sont inférieurs, alors le diagnostic est «anémie». En conséquence, des complications telles que la privation d'oxygène, une augmentation de la fréquence cardiaque, une altération de l'odorat et du goût, le besoin de craie et des envies inexpliquées d'inhaler l'odeur d'essence et de peinture sont possibles..

Avec le développement de l'ostéochondrose cervicale, l'apport sanguin au cerveau est perturbé, ce qui entraîne des nausées et des vomissements pendant la menstruation et la tête tourne. L'exacerbation de la pathologie au cours de cette période est due à un œdème tissulaire, à la compression des terminaisons nerveuses et des vaisseaux paravertébraux. Les symptômes supplémentaires incluent un engourdissement des mains, des tensions et des douleurs dans le cou..

Il y a également eu des cas où des nausées et des vomissements sont apparus pendant la menstruation avec une diminution du taux de glucose. Chez les femmes souffrant de diabète sucré, de telles violations sont observées lorsque les règles d'utilisation de l'insuline ne sont pas respectées, l'utilisation de boissons alcoolisées, une violation du régime alimentaire et un effort physique excessif. S'il n'y a pas d'antécédents de cette maladie, la diminution du taux de sucre est due à un régime strict, au jeûne, à des pathologies du pancréas et des glandes surrénales..

Pendant la menstruation, la maladie de Ménière peut s'aggraver. Pour cette raison, des symptômes caractéristiques de la maladie apparaissent:

  • bruit dans les oreilles;
  • transpiration excessive;
  • la nausée;
  • problèmes de coordination.

L'inflammation des méninges causée par une infection provoque également des nausées. De plus, une hyperthermie est également observée. Avec la formation de tumeurs, une augmentation de la pression intracrânienne et des crises d'épilepsie sont également notées.

Le plus souvent, les nausées, accompagnées de coupures sévères dans l'abdomen, sont causées par une exacerbation ou le développement de maladies gastro-intestinales. Si de tels symptômes sont détectés, un avis médical urgent est nécessaire..

L'apparition de nausées, de vomissements et d'étourdissements pendant les jours critiques n'est pas rare. Avec des symptômes légers, il n'y a aucune raison de s'alarmer. Si la condition s'aggrave tellement qu'une femme ne peut pas faire ses choses habituelles, elle ne peut pas se passer de l'aide d'un gynécologue. De tels changements dans le corps sont causés à la fois par des raisons inoffensives et des maladies graves. Il est extrêmement important de les identifier et de les éliminer en temps opportun. Ainsi, il sera possible non seulement d'améliorer l'état général, mais également d'éviter un certain nombre de complications indésirables, qui seront plus difficiles à gérer..

Pendant la menstruation, des nausées et des étourdissements

Pourquoi est-ce malade

Chaque femme, de première main, est familière avec une condition telle que le syndrome prémenstruel (syndrome prémenstruel). Le principal symptôme du syndrome prémenstruel est la nausée. Mais elle est loin d'être le seul "charme" de cet état. Pendant le syndrome prémenstruel, vous pouvez observer des phénomènes tels que:

  • Gonflement, sensibilité et sensibilité des seins;
  • Ballonnements;
  • Éruptions cutanées;
  • · mal de crâne;
  • • mal au dos;
  • Mal au dos.

C'est parce que l'équilibre habituel de la progestérone et des œstrogènes du corps est perturbé..

Pendant la menstruation

Si la nausée suit une femme pendant la menstruation, les facteurs suivants peuvent en être la raison:

  • · Augmentation des taux de sérotonine;
  • Teneur élevée en eau dans le corps.

Ces deux facteurs affectent le changement de la pression intracrânienne, ce qui provoque par la suite un certain nombre d'autres symptômes:

  • · vertiges:
  • • mauvaise circulation sanguine;
  • La privation d'oxygène.

Souvent, les nausées après la menstruation peuvent indiquer les caractéristiques structurelles de l'utérus. Il arrive que chez certaines femmes, l'utérus ne soit pas localisé de manière standard avec un écart ou un autre. Cela signifie que lors des changements hormonaux dans le corps, l'utérus a un effet plus fort sur les centres nerveux. Par conséquent, après la menstruation, vous pouvez non seulement vous sentir malade, mais aussi ressentir une douleur dans la région lombaire et le sacrum..

Causes des nausées avant la menstruation

Avant la menstruation, de nombreuses femmes remarquent des changements dans leur condition physique et mentale. Certains se plaignent que leur dos commence à faire mal, leurs jambes sont remplies de poids de fer et leur tête leur fait mal. Beaucoup de gens notent qu'ils deviennent irritables, pleurnichards, il leur est très difficile de se contrôler. Et un autre signe de l'approche des menstruations est l'apparition de vertiges..

Des étourdissements pendant la menstruation surviennent chez près de 70% des femmes. Et les raisons le plus souvent n'ont pas de lien direct avec le processus lui-même. En plus du fait qu'une baisse de la pression artérielle et des migraines peuvent y contribuer, il peut s'agir d'un abus de drogue élémentaire. Et même le stress.

Le plus souvent, au cours de la première phase de la menstruation, les femmes éprouvent:

  • maux de tête sévères;
  • fatigue et sensation de lourdeur;
  • gonflement des membres;
  • la faiblesse;
  • nausée et vomissements.

La nausée pendant et avant les règles est une condition assez courante. Cela peut être un symptôme de vos règles et ne pas vous inquiéter sérieusement. Vous n'avez rien à faire, le mauvais état de santé passera après vos règles. Cependant, il est possible que les raisons soient beaucoup plus graves et nécessitent une attention particulière..

Pour comprendre pourquoi vous vous sentez malade pendant vos règles, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Les vomissements et autres symptômes désagréables le premier jour de vos règles peuvent être causés par le syndrome prémenstruel, la prise de contraceptifs oraux et parfois la grossesse. Même l'utilisation de tampons pendant cette période peut conduire à la manifestation d'un tableau clinique similaire..

Syndrome prémenstruel

Même avant le début des règles, les nausées sont le plus souvent dues au SPM. Ces changements sont causés par des changements hormonaux.

À cet égard, le syndrome prémenstruel commence à apparaître. Le premier jour des règles, des ballonnements, des éruptions cutanées, un gonflement sont observés.

Pendant cette période, le sein gonfle, devient sensible. Une femme souffre de douleurs à l'abdomen et au bas du dos, elle devient sensible aux odeurs et irritable.

De plus, des nausées sont également notées pendant la menstruation. Même le vomissement est possible.

Pilules hormonales

Si une femme a choisi la pilule contraceptive comme moyen de contraception, alors en raison de changements hormonaux, elle peut se sentir malade pendant les jours critiques..

Utiliser des tampons

Lorsque vos règles durent, vous vous sentez parfois mal à cause de l'utilisation de tampons. Ces médicaments peuvent provoquer un choc toxique, dans lequel apparaissent des sensations désagréables telles que des étourdissements et une envie de vomir. Dans ce cas, les nausées pendant la menstruation ne doivent pas être ignorées. La meilleure solution est d'utiliser des tampons.

Le début de la grossesse

Il est généralement admis que le premier signe de grossesse est l'absence de menstruation, mais ce n'est pas toujours le cas. Malgré la conception, des saignements peuvent encore apparaître. Le fait qu'une femme ait des nausées pendant cette période s'explique par l'apparition d'une toxicose. La première chose à faire est d'exécuter un test. Si même une deuxième bande à peine perceptible apparaît, les craintes seront confirmées.

Vous devez consulter immédiatement un médecin..

Dans certains cas, cela peut indiquer le développement d'une maladie ou d'une grossesse. N'est-ce pas un événement rare, cependant? En cas de répétition systématique, il est recommandé de consulter un spécialiste..

Les raisons peuvent varier. Cela peut dépendre à la fois directement des modifications du système reproducteur associées à la période de menstruation et de raisons qui n'en dépendent pas..

Types de maux pendant la période menstruelle

Vous sentez-vous étourdi avant vos règles? Il peut s'agir d'un trouble du système nerveux ou vasculaire, qui est classé comme:

  • centrale, associée à un manque d'oxygène pour le cerveau. Dépend directement de l'expansion et du rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui est souvent le cas du syndrome du SPM;
  • périphérique, qui n'a généralement aucun lien avec le cycle et est causé par l'influence d'autres problèmes de santé sur le fonctionnement de l'oreille interne ou du nerf vestibulaire.

Des étourdissements et des nausées, à la fois avant et après la menstruation, peuvent être portés par:

  1. De nature systémique, ce qui est le plus dangereux, car de tels symptômes surviennent de mois en mois et peuvent même avoir une aura. Raisons: troubles du travail de l'appareil vestibulaire ou insuffisance hormonale, ce qui signifie que vous devez d'urgence consulter un médecin.
  2. Non systémique, lorsque la tête tourne pendant la menstruation en raison d'une forte activité physique ou d'un régime strict, ce qui entraîne une forte libération d'hormones et une famine en glucose.

Plusieurs systèmes du corps féminin sont immédiatement responsables des étourdissements avant la menstruation: fonctions vasculaires et nerveuses.

Un dysfonctionnement de l'un d'eux peut provoquer diverses affections. Par conséquent, à la première symptomatologie de la pathologie, vous devriez consulter un médecin, subir un examen.

Il existe deux types de vertiges:

  1. Central - observé en présence de poches, manque d'oxygène pur. Lorsque vous vous sentez malade pendant vos règles, vous vous sentez étourdi - les vaisseaux sanguins se rétrécissent (syndrome du SPM).
  2. Maladie périphérique - généralement non associée à des jours «durs». La principale raison d'une telle violation est le processus inflammatoire de l'oreillette interne ou des problèmes avec l'appareil vestibulaire..

Nausées pendant la menstruation, comme symptôme de grossesse

La grossesse peut être la cause de nausées. Les symptômes peuvent inclure les suivants:

  • Saignements, que les filles confondent avec les menstruations;
  • Malaise;
  • Vertiges;
  • La nausée;
  • Élimination des intoxications alimentaires;
  • Rapports sexuels non protégés il y a quelques semaines;
  • Écoulement maigre et repoussant;
  • Perte d'appétit.

Si vous présentez plusieurs symptômes, il est recommandé de faire un test de grossesse ou de faire un don de sang pour le niveau de gonadotrophine chorionique. Si vous avez des soupçons, vous devez consulter un médecin, car les saignements peuvent être un mauvais signe - une grossesse congelée ou extra-utérine.

Si des nausées pendant la menstruation sont observées pour la première fois, vous devez alors consulter un médecin, c'est peut-être le développement d'une maladie grave et vous ne pouvez certainement pas vous passer d'une intervention chirurgicale.

La nausée comme signe de maladie

Le terme gynécologues «algoménorrhée» désigne des menstruations douloureuses accompagnées de nausées, de vomissements et d'autres symptômes qui surviennent lors de maladies. Tout médecin expérimenté vous dira si vous pouvez vous sentir malade avec les règles et pourquoi cela se produit. La nausée est associée à une rétention d'eau et à une augmentation de la pression du liquide céphalo-rachidien, ce qui augmente la pression intracrânienne.

L'algoménorrhée primaire est due aux caractéristiques anatomiques de l'utérus. Par exemple, si l'écoulement du sang de sa cavité est perturbé, la menstruation sera problématique..

Le sous-développement de l'organe et son emplacement incorrect conduisent au fait que la fille est confrontée à des saignements douloureux même pendant la ménarche. À l'avenir, le cycle s'améliore après l'accouchement. En accord avec le médecin, l'algoménorrhée peut être traitée avec des médicaments hormonaux.

Si une femme est malade et étourdie pendant la menstruation, elle peut s'habituer à l'idée que cela est normal, car le corps subit des changements hormonaux. Mais laissez la situation suivre son cours. Plus tôt la cause de cette affection est identifiée, plus vite le médecin prescrira les médicaments appropriés et améliorera la qualité de vie du patient les jours critiques..

L'algoménorrhée secondaire a des causes pathologiques - ce sont des maladies gynécologiques:

  • Myome.
  • Oophorite.
  • L'endométriose.
  • Adhésions dans les trompes de Fallope.
  • Processus inflammatoires.
  • Troubles hormonaux.

Les femmes souffrant de troubles gynécologiques, de perturbations hormonales et de surcharge psycho-émotionnelle avec SPM, en plus de vertiges, se plaignent d'autres symptômes:

  • larmoiement, dépression, dégoût pour votre corps, manque d'attention au travail;
  • comportement inapproprié et agressif, explosion d'émotions diverses;
  • colère, irritabilité, incontinence;
  • attaque passagère de vomissements, faiblesse et légère nausée;
  • ballonnements, diarrhée;
  • envies de boissons alcoolisées, crises de colère;
  • maux de tête de nature intense;
  • anxiété, trouble du sommeil;
  • sensations douloureuses sur le côté, spasmes.

Les nausées et les étourdissements pendant la menstruation peuvent indiquer le développement ou l'exacerbation de maladies graves. Pour cette raison, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est nécessaire de subir un examen complet, d'identifier la cause de ces symptômes et d'éliminer les facteurs provoquants.

Les nausées et vomissements pendant la menstruation peuvent être causés par des pathologies telles que:

  • anémie;
  • abaisser la glycémie;
  • ostéochondrose cervicale;
  • méningite;
  • La maladie de Ménière;
  • tumeur au cerveau;
  • maladies gastro-intestinales.

Une perte de sang importante pendant les jours critiques peut provoquer une faiblesse, des étourdissements et des nausées. Dans le même temps, l'anémie se développe..

Normalement, le taux d'hémoglobine dans le corps varie de 115 à 135 g l. Si les indicateurs sont plus bas, le diagnostic est «anémie».

En conséquence, des complications telles que la privation d'oxygène, une augmentation de la fréquence cardiaque, une altération de l'odorat et du goût, le besoin de craie et des envies inexpliquées d'inhaler l'odeur d'essence et de peinture sont possibles..

Avec le développement de l'ostéochondrose cervicale, l'apport sanguin au cerveau est perturbé, ce qui entraîne des nausées et des vomissements pendant la menstruation et la tête tourne. L'exacerbation de la pathologie au cours de cette période est due à un œdème tissulaire, à la compression des terminaisons nerveuses et des vaisseaux paravertébraux. Les symptômes supplémentaires incluent un engourdissement des mains, des tensions et des douleurs dans le cou..

Symptômes possibles avec la menstruation

Si une fille a des règles douloureuses, il faut y prêter attention. Les premiers secours dans cet état sont les suivants:

  • La fille a besoin de se détendre et de s'allonger;
  • Commencez à respirer profondément et correctement;
  • Ouvrez la fenêtre pour qu'il y ait un afflux d'air frais;
  • Vous devez prendre des médicaments anesthésiques («Noshpa», «Drotaverin», «Tempalgin»).

Si vous vous sentez malade et étourdi avant la menstruation, vous devriez consulter un médecin et découvrir pourquoi ces symptômes réapparaissent. Vous pouvez venir non seulement chez le gynécologue, mais aussi chez le neuropathologiste, éventuellement le développement de la maladie dans cette partie. Pendant le traitement, le médecin peut prescrire différents médicaments ayant un effet complexe.

Parfois, des symptômes dérangeants apparaissent après le cycle menstruel, ce qui affecte négativement le bien-être général d'une femme:

  • maux de tête sévères, vertiges (étourdissements);
  • nausée, lourdeur dans l'abdomen;
  • un changement brusque d'humeur;
  • faiblesse générale, fatigue rapide.

Les nausées et les maux de tête peuvent être directement liés à une baisse de la pression artérielle. Cela explique les nausées après la menstruation. Vous pouvez vous en débarrasser après avoir consulté un médecin et avoir reçu les résultats de l'examen, sur la base du traitement qui sera effectué.

Autres causes de nausées:

  • production de sérotonine en grandes quantités. Le fait est qu'il est difficile d'éliminer l'excès de liquide du corps, respectivement, la pression artérielle augmente et une crise de nausée s'inquiète;
  • structure spéciale de l'utérus. Elle peut exercer une pression sur les organes environnants dans une position «non standard»;
  • activité physique intense. À propos, les gynécologues déconseillent fortement de faire du sport et de soulever divers poids ces jours-ci. Si une fille est constamment impliquée dans le sport et que cela a un effet positif sur son bien-être, il n'y a pas d'interdiction dans ce cas;
  • le début de la grossesse. Dans ce cas, d'autres symptômes sont observés accompagnés de nausées et de réflexes de vomissements: brûlures d'estomac, vertiges, lourdeur et douleurs abdominales (non sévères). Si ces signes coïncident, faites un test de grossesse ou consultez un gynécologue. Vous pouvez également vérifier la grossesse à la maison: prenez une feuille de papier blanc et roulez-la dans un tube. Trempez la pointe du papier dans l'iode. Mettez votre urine du matin dans un petit pot et trempez-y la pointe de l'iode. Si le papier devient violet, la grossesse est la plus probable;
  • troubles intestinaux. En plus des vomissements et des vomissements constants, peut-être de la diarrhée, de la fièvre. Buvez de l'eau pour éviter la déshydratation. Si tout est à blâmer, rincez l'estomac avec une solution de permanganate de potassium. Dès que ça va mieux, prenez de la nourriture tous les deux jours, et avant cela, il y a des craquelins, des biscuits. Une restriction temporaire de la nourriture permettra au corps de récupérer. Dans les cas plus graves, appelez les services d'urgence;
  • prendre des médicaments contraceptifs. Outre la manifestation d'étourdissements, une irritabilité accrue, une hyperhidrose, des vertiges, une apathie ne sont pas exclues..

Si les symptômes négatifs persistent, assurez-vous de consulter un médecin. Très probablement, un traitement sérieux est nécessaire, ce qui ne peut être fait à la maison. L'essentiel est de ne pas hésiter, sinon ça pourrait être encore pire.

Comment se débarrasser de l'inconfort

Si des douleurs à l'estomac et des nausées surviennent régulièrement pendant vos règles, essayez de les prévenir en suivant ces directives:

  • Mange bien. Mangez des aliments frais, des fruits et des légumes. Ne surchargez pas votre estomac, évitez les aliments gras. Mangez des aliments qui contiennent du magnésium et des vitamines, comme les bananes et les avocats. Évitez de manger des prunes et des figues, ils augmentent les niveaux de sérotonine.
  • Maintenez l'équilibre de l'eau. Assurez-vous que l'eau ne s'attarde pas dans le corps, c'est l'un des facteurs de mauvaise santé pendant les menstruations. Le niveau d'eau dans le corps affecte la pression à l'intérieur du crâne. Évitez le sel et le sucre, buvez moins de café et de thé. Complétez votre approvisionnement en liquides avec de l'eau potable ou des légumes et des fruits tels que les pastèques et les concombres. L'eau détoxifie également.
  • Etre pro-actif. Les activités sportives dans la rue ont un effet bénéfique sur le corps. Le vélo, la natation et une marche lente peuvent aider à soulager les nausées. Lorsque vous bougez, les muscles s'étirent, ce qui élimine les spasmes. Mais de lourdes charges et une visite au bain devraient être reportées.
  • Se détendre. Les traitements à l'eau chaude ou un coussin chauffant dilateront les vaisseaux sanguins et augmenteront la circulation sanguine.
  • Réjouir. Une diminution des taux de sérotonine dans le corps entraîne une mauvaise humeur, de la fatigue et une dépression. Mangez du chocolat et faites ce que vous aimez. Ne vous laissez pas emporter par des aliments riches en sérotonine, un excès provoquera des nausées.
  • Dormez et récupérez davantage. Le sommeil aide à normaliser les niveaux d'hormones et de sucre.
  • Évitez les conflits. La menstruation est stressante pour le corps. L'anxiété aggravera les symptômes.

L'une des méthodes les plus courantes pour éliminer les nausées consiste à prendre des anti-inflammatoires (par exemple, l'ibuprofène) et des antispasmodiques. Avant de prescrire un médicament particulier, le gynécologue doit procéder à un examen complet du corps féminin afin d'identifier ses caractéristiques et la tolérance de certains composants.

Chaque femme devrait considérer comme règle que la période de menstruation est une période pour laquelle une préparation minutieuse est nécessaire. Il faut comprendre que c'est le moment où le corps est complètement affaibli et le plus irritable..

L'un des aspects les plus importants de la menstruation est la culture nutritionnelle. Avant l'arrivée des menstruations, vous devez bien réfléchir à votre alimentation, car les menstruations sont un stress important pour tout le corps..

A cette époque, le corps féminin est incroyablement sensible et exigeant dans les moindres détails. Il est donc préférable d'abandonner le gras, le frit, le salé et l'épicé.

Donnez à votre corps de «petites vacances». Laissez-le se reposer et déguster des fruits et légumes frais.

Pour créer les conditions les plus confortables pour le corps pendant les menstruations, il suffit d'avoir un désir, alors vos règles ne se transformeront pas en une période de vie problématique pour vous. être en bonne santé!

Médicaments pour soulager la douleur pendant la menstruation

Le temps est considéré comme la meilleure méthode de traitement, cependant, si le problème continue de vous ennuyer, vous devriez consulter un médecin.

Les principaux médicaments recommandés sont:

  • Aeron - affecte directement le nerf vague, réduit sa sensibilité et bloque l'effet sur l'estomac. Il a un fort effet sédatif. Strictement contre-indiqué pour une utilisation dans l'ulcère gastrique, la gastrite.
  • Motilium - son action vise à normaliser la digestion, en accélérant la formation d'enzymes produites par le pancréas. En plus des nausées, il élimine la sensation de lourdeur dans l'abdomen et l'excès de gaz. Cependant, avant utilisation, vous devez lire les instructions. Le médicament a un certain nombre de contre-indications, notamment: grossesse, dysfonctionnement du système endocrinien, diabète sucré, ulcères d'estomac.
  • Hofitol - recommandé pour la toxicose chez les femmes enceintes. L'action du médicament est basée sur l'homéopathie, il n'a donc aucun effet secondaire ni contre-indication. Bloque l'activité des terminaisons des neurones, soulage la sensation de vertige et de nausée.

La pharmacothérapie est l'une des mesures extrêmes; il n'est pas recommandé d'y recourir sans d'abord consulter un médecin. Seul un spécialiste peut déterminer avec précision la nature du problème et sélectionner les médicaments les plus appropriés.

Si le problème continue à agacer et que vous ne voulez pas exposer le corps aux effets toxiques des médicaments, des recettes de médecine traditionnelle peuvent venir à la rescousse.

Prévention des maux de tête

Malgré le fait que les étourdissements pendant la menstruation soient provoqués par un œdème, une femme doit encore boire beaucoup pendant cette période. De préférence encore de l'eau ou des jus. Ces fluides aident à maintenir l'équilibre de l'eau et du sel dans le corps..

Pendant la période prémenstruelle, vous devez beaucoup marcher à l'air frais. Cela aidera à saturer le cerveau en oxygène et à éviter les troubles circulatoires. L'exercice dosé stimule également la production de l'hormone sérotonine, ce qui réduit les effets des prostaglandines.

Il arrive qu'après la menstruation, on se sente malade et / ou étourdi, et pas seulement en phase active. Dans la plupart des cas, cela peut être résolu très simplement, mais cela nécessite de sérieux efforts de votre part. Et toute prévention doit commencer par un changement de régime alimentaire, car c'est grâce à lui que notre corps reçoit tous les nutriments.

Les symptômes négatifs disparaissent plus rapidement si votre alimentation est enrichie de pommes, de plats de foie et de sarrasin, de chocolat noir et de glucides complexes pendant au moins une semaine.

Ceux qui ont des nausées et des étourdissements pendant la menstruation doivent suivre ces règles:

  1. Réduit le stress physique et mental.
  2. Éliminez les situations stressantes et essayez de les éviter.
  3. Passez la plupart du temps à l'extérieur ou dans des zones bien ventilées.
  4. Évitez complètement l'alcool et le café fort.
  5. Réduisez au minimum la quantité de sel, de produits salés et fumés.

Une gymnastique spéciale, dans laquelle il y a une production active d'endorphines, peut aider à passer le vertige. Ils vous remonteront le moral et augmenteront votre seuil de douleur, ce qui réduira vos sensations de douleur..

C'est pourquoi les athlètes et les femmes ayant un mode de vie actif éprouvent rarement des symptômes négatifs du SPM..

Les recommandations éprouvées suivantes aideront à prévenir les vertiges et les nausées pendant la menstruation:

  • thé vert au gingembre;
  • longues promenades;
  • refus d'alcool ces jours-là, des charges;
  • prendre des complexes multivitaminés;
  • repos de qualité;
  • exclure les aliments frits et gras, les viandes fumées, les sucreries;
  • éviter le stress.

La balnéothérapie, le massage thérapeutique et prophylactique et l'acupuncture réparatrice ont fait leurs preuves les jours critiques. Mais l'exécution de ces procédures devrait être confiée à des spécialistes..

Les étourdissements, les nausées pendant la menstruation sont souvent tout à fait normaux, mais ils indiquent parfois la présence d'un processus pathologique dans le corps d'une femme. Par conséquent, vous n'avez pas besoin de vous laisser emporter par les conseils d'amis, la médecine traditionnelle: ce n'est qu'en déterminant la cause de cette maladie que vous pouvez vous débarrasser des sensations désagréables, des douleurs lors des saignements.

Il est à noter que chaque organisme est individuel et que les maladies de chacun se transmettent à sa manière. Si pendant la menstruation vous vous sentez malade et étourdi, vous pouvez vous occuper de l'absence de ces symptômes à l'avance. Afin de ne pas souffrir de ce symptôme, vous devez effectuer les procédures suivantes quelques jours avant la menstruation:

  • Dormez sept heures par jour;
  • Aérez constamment la pièce avant le coucher;
  • Il existe de nombreux légumes et fruits;
  • Faites du sport, il suffira de faire des exercices le matin;
  • Boire du jus de carotte et de betterave;
  • Abandonnez les mauvaises habitudes, y compris le café;
  • Traitez toutes les maladies et même les rhumes.

Si vous ne souhaitez pas vous engager dans la prévention de votre santé, vous devrez alors endurer des maux de tête, et ils peuvent parfois être forts et insupportables. Il vaut la peine de prendre des médicaments à la moindre maladie pour que la douleur n'ait pas le temps de se propager.

Nausées et étourdissements pendant la menstruation

Environ 70% des femmes disent avoir des vertiges avant leurs règles, le premier jour de leurs règles ou à la toute fin de ce processus mensuel désagréable. La cause de la maladie réside dans les caractéristiques du corps féminin, qui doit subir des changements hormonaux chaque mois. Mais il y a des étourdissements causés par une certaine maladie, vous devez donc faire la distinction entre l'inconfort prémenstruel et les signes de maladie..

p, citation de bloc 2,0,0,0,0 ->

  • Causes des étourdissements pendant la période menstruelle
  • Déséquilibre hormonal
  • Accumulation de liquide dans les tissus
  • Une perte de sang importante
  • Raisons psychologiques
  • Comment se débarrasser des étourdissements?
  • Pilules réduisant l'inconfort
  • Méthodes traditionnelles de traitement
  • Prévention des étourdissements

Causes des étourdissements pendant la période menstruelle

Avant la menstruation, de nombreuses femmes remarquent des changements dans leur condition physique et mentale. Certains se plaignent que leur dos commence à faire mal, leurs jambes sont remplies de poids de fer et leur tête leur fait mal. Beaucoup de gens notent qu'ils deviennent irritables, pleurnichards, il leur est très difficile de se contrôler. Et un autre signe de l'approche des menstruations est l'apparition de vertiges..

p, blockquote 3,0,0,0,0 ->

L'image «chevauche» lorsque la tête est tournée, le sol «sort sous les pieds» au moment le plus inattendu, dès que l'on se lève de la chaise, tout le corps mène sur le côté. Si des étourdissements surviennent pendant la menstruation, les raisons peuvent être différentes, mais le plus souvent, les experts justifient l'apparition d'inconfort par la libération d'hormones.

p, blockquote 4,0,0,0,0 ->

Déséquilibre hormonal

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

Le premier jour de vos règles est le jour où le saignement commence. Mais chez de nombreuses femmes, cela commence par un écoulement brunâtre muqueux et abondant. Littéralement un jour avant le début des règles, la concentration de progestérone et d'œstrogène diminue. Ce sont les principales hormones féminines. Dès que leur niveau baisse, la concentration de prostaglandines commence à augmenter, substances qui provoquent la contraction utérine, ainsi que stimulent l'apparition de la douleur.

p, blockquote 6,0,0,0,0 ->

Les étourdissements, déclenchés par les prostaglandines, sont généralement accompagnés de maux de tête sévères. De plus, une femme ressent des nausées, une faiblesse sévère, de la léthargie, ses performances diminuent..

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

Les experts notent qu'avec un déséquilibre hormonal chez les femmes, la production de sucre est perturbée. Le manque de glucose provoque un affaiblissement général du corps. Cela vous donne des vertiges pendant vos règles et quelques jours avant le début du saignement..

p, citation de bloc 8,0,1,0,0 ->

Accumulation de liquide dans les tissus

Avant la menstruation, le métabolisme eau-sel est perturbé. Le sodium et l'eau sont retenus par les reins, ce qui entraîne un gonflement des jambes, du visage et des organes internes. Beaucoup de femmes notent que leurs doigts semblent gonfler avant la menstruation, les lèvres sont agrandies.

p, citation de bloc 9,0,0,0,0 ->

Pendant la période prémenstruelle, une femme peut souffrir d'étourdissements causés par un gonflement du tissu cérébral. En raison du fait que la perméabilité des vaisseaux diminue, des spasmes se produisent, la circulation cérébrale est perturbée. Étant donné que l'œdème aggrave l'écoulement du liquide céphalo-rachidien, l'excès de liquide dans le crâne commence à exercer une pression sur le tissu cérébral.

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Le principal effet négatif est sur la fosse crânienne postérieure. C'est en lui que se trouvent les récepteurs, dont la pression provoque l'apparition de vertiges et de nausées. C'est pourquoi avant la menstruation, vous vous sentez malade et étourdi. Cela devient plus facile après avoir uriné pendant un certain temps.

p, citation de bloc 11,0,0,0,0 ->

Parfois, les femmes remarquent même un net soulagement. Dès que les premières gouttes de sang apparaissent sur le joint, la douleur et les vertiges cessent, la nausée disparaît. Mais mon ventre et mon dos commencent à me faire mal.

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

Une perte de sang importante

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

La nature est conçue pour que les jours critiques ne causent pas beaucoup de dommages au système hématopoïétique de la femme. Au contraire, ayant perdu une petite partie du sang, le corps de la jeune fille semble subir un renouvellement. Les experts ont calculé qu'en cinq jours de règles, une femme perd 200 à 250 ml de sang (environ un verre). Toutes les autres sécrétions - mucus, particules épithéliales.

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

Mais parfois, une femme a des saignements abondants. Ils peuvent être provoqués par un déséquilibre hormonal, une diminution de l'immunité, des maladies inflammatoires et infectieuses. Si une femme perd beaucoup de sang, elle développe une anémie et des étourdissements après la menstruation..

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

Les étourdissements peuvent ne pas être systémiques, par exemple, une femme a toléré un stress physique ou émotionnel élevé pendant les saignements, ce qui a entraîné une perte de sang importante et une diminution de la production de sucre.

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

p, citation 17,1,0,0,0 ->

Raisons psychologiques

Il y a un pourcentage de femmes qui sont absolument en bonne santé, mais pour une raison quelconque, incapables de tomber enceinte. Ils n'ont pas de pathologies des organes génito-urinaires, leur partenaire est absolument en bonne santé et fertile, ils ont une vie intime active, mais quand même, chaque cycle, comme sur des roulettes, vient tous les mois..

p, citation de bloc 18,0,0,0,0 ->

Une femme en prévision d'une grossesse devient irritable, sensible, facilement bouleversée par des bagatelles. Au fil des ans, le désir de devenir enceinte devient si fort qu'à chaque période prémenstruelle, la fille «voit» des signes de grossesse. Son odorat est aiguisé, des nausées apparaissent. Le sein augmente de taille et devient extrêmement sensible. Des étourdissements sévères, une somnolence, une faiblesse apparaissent.

p, blockquote 19,0,0,0,0 ->

Tout le monde n'est pas malade et étourdi avant la menstruation. Le plus souvent, ce malaise est sensible aux femmes facilement inspirées qui sont obsédées par l'attente d'une grossesse..

p, blockquote 20,0,0,0,0 ->

Comment se débarrasser des étourdissements?

p, blockquote 21,0,0,0,0 ->

Votre tête tourne-t-elle? Il est préférable de consulter un médecin et de prendre un congé de maladie de quelques jours, afin de ne pas vous exposer au danger de tomber quelque part sur le chemin du travail. À la maison, les femmes disposent de certaines méthodes pour aider à soulager la maladie:

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

  • En cas de vertiges, de maux de tête sévères, vous devez vous allonger. Il est conseillé de dormir quelques heures l'après-midi en silence complet dans une pièce sombre..
  • Si des vertiges surviennent lors du changement de position du corps, vous devez vous lever lentement, sans secouer la tête, éviter les virages serrés, les mouvements impulsifs.
  • Les exercices de respiration aideront à soulager une crise de vertiges sévères. Pour performer, vous devez vous asseoir sur une chaise, tourner les épaules, redresser le dos. Comptez un-deux-trois pour vous-même et inspirez lentement, puis expirez en comptant quatre, cinq, six. L'exercice est répété 5 à 6 fois jusqu'à ce que la condition soit normalisée..

Si vous vous sentez étourdi pendant la menstruation, mais que vous devez voyager en bus et que vous ne vous sentez pas bien pendant le transport, concentrez-vous sur un objet stationnaire, par exemple le dos d'une chaise, une main courante non brillante, faites des exercices de respiration en essayant de vous détendre mentalement autant que possible.

p, blockquote 23,0,0,0,0 ->

Attention! Ne fermez pas les yeux, la perte de "soutien" sous la forme d'un objet visuel peut entraîner une perte de stabilité et une chute.

Pilules réduisant l'inconfort

p, blockquote 25,0,0,1,0 ->

Si une femme se sent constamment mal pendant la menstruation, elle peut consulter un médecin et, avec lui, choisir des médicaments qui soulagent les étourdissements et les maux de tête. Lors de la menstruation, les filles prennent les médicaments suivants:

p, citation 26,0,0,0,0 ->

  • No-shpa, Spazmalgon, Drotaverin, Aspazmik - pour soulager les spasmes musculaires, éliminer les maux de tête sévères.
  • Persen, Afobazol, Grandaxin - pour éliminer le stress nerveux et émotionnel.
  • Ferroplex, Sorbifer - pour normaliser l'hématopoïèse, éliminer l'anémie causée par les règles abondantes.

Indépendamment de la raison pour laquelle la tête tourne pendant la menstruation, il n'est pas conseillé de se «prescrire» un médicament, par exemple pour boire Cerucal. Après tout, la cause de l'inconfort peut être n'importe quelle maladie, qui ne peut être diagnostiquée que par un médecin..

p, blockquote 27,0,0,0,0 ->

Vous ne devez pas «réguler» l'équilibre hormonal en prenant des médicaments spéciaux. Pour déterminer si l'apparition d'inconfort dépend du niveau d'hormones, il est nécessaire de faire un test sanguin.

p, blockquote 28,0,0,0,0 ->

Méthodes traditionnelles de traitement

Pour réduire l'inconfort causé par les étourdissements, vous pouvez:

p, blockquote 29,0,0,0,0 ->

  • Boire des décoctions apaisantes, des thés à la camomille, à la menthe, à la mélisse.
  • Buvez du thé vert avec du miel. C'est un excellent diurétique pour aider à soulager l'enflure..
  • Effectuez un auto-massage du cou, de la tête et des oreilles. Cela aidera à soulager la sensation de vertige, à restaurer la concentration..

Lorsqu'elle a des vertiges pendant la menstruation, il est parfois conseillé à une femme de boire 30 à 50 grammes de vin rouge ou de manger quelques barres de chocolat noir pour restaurer les taux d'hémoglobine dans le sang..

p, blockquote 30,0,0,0,0 ->

p, citation de bloc 31,0,0,0,0 ->

Prévention des étourdissements

Malgré le fait que les étourdissements pendant la menstruation soient provoqués par un œdème, une femme doit encore boire beaucoup pendant cette période. De préférence encore de l'eau ou des jus. Ces fluides aident à maintenir l'équilibre de l'eau et du sel dans le corps..

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

Pendant la période prémenstruelle, vous devez beaucoup marcher à l'air frais. Cela aidera à saturer le cerveau en oxygène et à éviter les troubles circulatoires. L'exercice dosé stimule également la production de l'hormone sérotonine, ce qui réduit les effets des prostaglandines.

p, blockquote 33,0,0,0,0 -> p, blockquote 34,0,0,0,1 ->

Si vous êtes constamment dérangé par des étourdissements pendant la menstruation, le médecin vous dira quoi faire en consultation. La raison peut résider dans une anémie, une perte de sang importante. Ne reportez pas une visite chez un spécialiste, après avoir identifié la source du problème, vous pouvez le résoudre rapidement.

Date de publication: 04.04.2017

Neurologue, réflexologue, diagnosticien fonctionnel

33 ans d'expérience, la catégorie la plus élevée

Compétences professionnelles: Diagnostic et traitement du système nerveux périphérique, maladies vasculaires et dégénératives du système nerveux central, traitement des maux de tête, soulagement des syndromes douloureux.