Principal > Pression

Le côté gauche du visage devient engourdi: facteurs gênants

Beaucoup de gens se posent la question de savoir quoi faire si le visage devient engourdi. Les médecins appellent cette condition paresthésie..

Les raisons sont généralement mineures et peuvent être facilement éliminées. Cependant, une personne sur cinq a un engourdissement en raison de problèmes de santé graves.Par conséquent, avec la récurrence périodique des crises, il est nécessaire de consulter un spécialiste.

Les raisons

Le processus d'engourdissement du côté gauche du visage s'accompagne d'une sensation de picotement de la peau («piqûres comme des aiguilles»). Dans certains cas, un gonflement et une brûlure peuvent apparaître.

La paresthésie peut être causée par des problèmes de vaisseaux sanguins ou de nerfs.

Le plus souvent, le malaise est causé par les raisons suivantes:

  • faibles niveaux de vitamine B;
  • un état de stress sévère ou de dépression;
  • manque de sodium ou de calcium dans le corps;
  • migraine;
  • attaques de peur;
  • comportement impulsif;
  • excès d'oxygène dans le sang;
  • position de tête inconfortable;
  • séjour prolongé dans une position;
  • hypothermie.

La plupart des problèmes énumérés peuvent être facilement traités par vous-même, sans aller chez le médecin, mais il existe également des situations plus graves..

Lorsque l'engourdissement touche non seulement les pommettes, mais également d'autres zones, la cause première peut être une lésion du système nerveux central. De plus, un engourdissement du côté gauche du visage est parfois l'un des signes d'autres conditions:

  • paralysie du nerf facial. Il survient en raison d'une infection virale et d'une inflammation du nœud nerveux (affecte le visage, les lèvres, la langue);
    sclérose en plaques. Avec cette maladie, le visage, les membres et la région du cou peuvent devenir engourdis;
  • la névralgie du trijumeau. La cause du problème est la compression du nerf trijumeau due à des néoplasmes, des traumatismes, une dilatation des artères et des veines, des processus inflammatoires dans la cavité buccale ou nasale;
  • accident vasculaire cérébral. Il peut y avoir à la fois des picotements au visage et une paresthésie;
  • dystonie végétative. Elle s'accompagne également de vertiges, d'acouphènes, de palpitations cardiaques et de faiblesse;
    zona. Les symptômes autres que l'engourdissement comprennent des éruptions cutanées, des démangeaisons, des crises de fièvre et des maux de tête.

Diagnostique

Si les signes apparaissent à plusieurs reprises, un examen spécialisé est nécessaire. Dans ce cas, les mesures suivantes seront prises pour détecter la cause de la maladie:

  • examen du nerf trijumeau;
  • Radiographie du crâne, de l'oreille et du nasopharynx;
  • tomographie;
  • évaluation échographique de l'état des vaisseaux sanguins.

Parfois, des tests sérologiques sont effectués pour déterminer le nombre de protéines et de cellules dans le liquide céphalo-rachidien.

L'électromyographie peut être prescrite pour détecter les pathologies du nerf trijumeau.

S'il n'est pas possible de découvrir les causes de l'engourdissement, la personne est envoyée pour examen chez un oto-rhino-laryngologiste pour diagnostiquer les troubles de la cavité nasale.

Lorsqu'aucune des méthodes ci-dessus n'a permis de trouver la cause, le diagnostic de «neuropathie du trijumeau idiopathique» est posé par la méthode d'exclusion. Dans ce cas, le traitement sera long - de plusieurs mois à plusieurs années..

Lorsque vous avez besoin d'une aide rapide

Si le patient, en plus du problème considéré, présente un engourdissement des membres, des vertiges et une faiblesse générale, il est fortement recommandé d'appeler une ambulance.

La vidange spontanée de la vessie ou de l'intestin peut être un signe d'alerte. Parfois, il y a des problèmes de discours cohérent.

Lorsqu'un engourdissement du visage du côté droit ou gauche apparaît après une blessure au dos, à la tête ou au cou, vous devez immédiatement consulter un spécialiste. Une assistance rapide aidera à éviter des complications à l'avenir.

Traitement

Pourquoi le visage devient-il engourdi? La raison peut être une fatigue corporelle normale, un horaire de travail irrégulier, un manque de sommeil ou une insomnie. Dans ce cas, un bon repos aidera. Les experts vous recommandent d'écouter plus souvent votre corps et ses besoins afin d'éviter une surcharge et des maladies graves à l'avenir..

L'engourdissement du visage causé par une posture inconfortable ne nécessite pas d'intervention médicale. Il suffit de prendre une position confortable et de se détendre. Pour accélérer le processus, vous devez frotter la peau dans la zone de picotement.

Parfois, un engourdissement du visage à gauche ou à droite survient après une visite chez le dentiste, cependant, en règle générale, il disparaît rapidement tout seul. Si cela ne se produit pas, vous devriez consulter votre médecin.

Lorsque la cause de ce problème est un manque de vitamines, le spécialiste prescrit les médicaments nécessaires. La sclérose en plaques nécessite des corticostéroïdes et de la vitamine B.

Avec une maladie du nerf facial, un traitement personnalisé est nécessaire. Des analgésiques et des médicaments anti-inflammatoires sont souvent utilisés. En plus des médicaments, des exercices pour le côté droit ou gauche du visage peuvent avoir un bon effet stimulant..

Parfois, l'engourdissement disparaît après avoir frotté une partie du visage avec de l'alcool. Accélérez la récupération grâce au yoga, à la méditation et au massage.

Dans certains cas, la cause de la maladie est une allergie au froid. Ceci est accompagné de démangeaisons et d'éruptions cutanées sur la peau, et parfois d'un gonflement..

Les allergies peuvent résulter de maladies infectieuses ou chroniques. Pour guérir, vous devez d'abord consulter un allergologue.

À titre préventif, il est conseillé d'essayer d'éviter l'hypothermie, d'emporter avec vous un thermos rempli de thé chaud. La boisson aidera à rétablir la circulation sanguine et à neutraliser les symptômes. Les antihistaminiques sont souvent prescrits.

Vous devez savoir que tout traitement ne doit être prescrit qu'après un examen complet du patient. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre en compte de nombreuses caractéristiques humaines..

Si cette pathologie s'accompagne de problèmes supplémentaires, par exemple le développement de boutons sur la tête, un traitement concomitant est prescrit.

Méthodes de physiothérapie

En plus des médicaments standard, la physiothérapie est souvent utilisée pour soulager l'engourdissement. Les procédures suivantes ont fait leurs preuves:

  • l'acupuncture, ou acupuncture, - l'impact sur certains points responsables de fonctions importantes du corps;
  • l'acupression est un type particulier d'acupression issu des pratiques de guérison orientales et utilisé avec succès aujourd'hui (l'effet, comme en acupuncture, est exercé sur des points importants du corps);
  • phonophorèse - avec cette méthode, des ondes ultrasonores sont utilisées pour injecter des drogues sous la peau.

Ces méthodes de physiothérapie sont capables de restaurer la circulation sanguine, d'assurer le drainage lymphatique et de soulager complètement la sensation d'engourdissement..

La prévention

Les mesures visant à prévenir la maladie consistent à protéger l'organisme des influences négatives.

Il est recommandé d'éviter l'hypothermie, de ne pas rester dans les courants d'air, d'éviter que les maladies ne deviennent chroniques et de fournir au corps toutes les vitamines nécessaires.

Conclusion

Si la paresthésie est apparue une fois et n'a pas duré longtemps, ne vous inquiétez pas et consultez un médecin. Si les crises sont répétées régulièrement, il est préférable de subir un examen par un spécialiste dès que possible. Un traitement rapide aidera à éviter les complications et l'apparition d'autres maladies graves.

Le visage devient engourdi: causes, symptômes, traitement

Toutes les personnes ont un engourdissement au front, à la mâchoire ou aux joues au moins une fois dans leur vie. Rares sont ceux qui accordent une attention particulière à ces symptômes. Parfois, l'engourdissement s'arrête après quelques minutes.

Pour comprendre ce que ces signes indiquent, vous devez déterminer pour quelles raisons ils surviennent..

Les raisons

Chez certains patients, l'engourdissement du visage n'est pas dû à un état pathologique.

Énumérons les facteurs provoquants:

  • Excitation. Engourdissement des lèvres lors d'une querelle. Cela se produit à la suite d'une surextension des tissus musculaires du visage. Une perte de sensation peut survenir en cas de forte compression de la mâchoire. Une condition similaire se produit chez les personnes qui rient souvent..
  • Peur. Lorsque les gens ont peur, le visage ou la mâchoire deviennent engourdis. Cela est dû à plusieurs facteurs: la respiration devient plus rapide, les muscles sont surmenés.
  • Compression des vaisseaux sanguins. Cela se produit si vous appuyez longtemps votre joue ou votre menton sur votre main. Les symptômes peuvent être situés à gauche ou à droite.
  • Posture inconfortable pendant le sommeil. L'apport sanguin musculaire peut être altéré en raison d'un coussin médiocre.
  • Il n'y a pas de pause dans le processus de travail. Si vous restez au même endroit pendant une longue période, vous pouvez ressentir un engourdissement dans la joue ou le menton en raison de problèmes de circulation sanguine. Pour vous débarrasser de ces symptômes, vous devrez vous réchauffer toutes les heures..
  • L'usage de drogues. En tant qu'effet secondaire de certains médicaments, une détérioration de la sensibilité des pommettes est exprimée, moins souvent les signes se déplacent vers d'autres parties du visage.

Si les raisons de l'engourdissement du visage sont telles, ne vous inquiétez pas. Il suffit de corriger votre style de vie et d'arrêter de vous fâcher pour des bagatelles. Si les crises réapparaissent quels que soient l'état émotionnel et le mode opératoire, il est nécessaire de déterminer l'état du patient en lisant les descriptions des différentes pathologies.

Quelles maladies provoquent une perte de sensibilité

Les patients qui ont souvent un engourdissement du visage d'un côté peuvent souffrir de:

  • La névralgie, dans laquelle le nerf trijumeau est touché, le menton et les joues s'engourdissent. La maladie peut être déclenchée par diverses inflammations, sinusite, sinusite.
  • Migraine. Une telle maladie est associée à des troubles de l'immunité, vous pouvez donc souvent sentir à quel point la moitié de votre visage devient engourdie. Il est nécessaire d'envisager une telle pathologie pour les personnes diagnostiquées avec des maux de tête fréquents..
  • Dépression, stress, névrose. Des troubles similaires sont notés chez les patients présentant un engourdissement de la moitié du visage après une excitation prolongée. À l'avenir, le symptôme se répète souvent sans raison..
  • Problèmes d'approvisionnement en sang au visage. Dans le même temps, la moitié droite des personnes devient engourdie. Le trouble est l'un des plus dangereux car il peut entraîner un accident vasculaire cérébral dans un proche avenir..
  • Ostéochondrose. Une telle pathologie peut être reconnue par un malaise régulier, des vertiges, des craquements en tournant la tête. Pour l'ostéochondrose cervicale, l'engourdissement du visage est caractéristique.
  • Accident vasculaire cérébral. Avec cette pathologie, la chair de poule est initialement ressentie, seulement après que cet engourdissement se produit. Il est nécessaire d'hospitaliser le patient le plus tôt possible.
  • Paralysie des fibres nerveuses. Souvent, cette pathologie est de nature infectieuse et se manifeste chez les patients atteints de méningite ou d'herpès. Les symptômes surviennent dans une partie spécifique du visage ou se propagent à tous les tissus musculaires.
  • Lichen. Ce trouble provoque des démangeaisons et des éruptions cutanées pour le différencier des autres causes possibles de symptômes. La perte de sensation dans cette situation s'étend aux joues et au front..

L'engourdissement du visage peut être un symptôme du malaise le plus simple. Il survient souvent chez les personnes qui ont eu des maladies complexes.

Problèmes vasculaires

Les difficultés de travail des réseaux neuronaux impliqués dans la régulation du tonus vasculaire affectent le plus souvent l'engourdissement du visage. Le foyer du trouble ischémique peut être retracé avec précision par les plaintes des patients. La sensibilité de la peau est réduite, des picotements apparaissent lorsque la quantité de micronutriments est insuffisante. La sensation d'inconfort survient toujours dans la tête et d'autres parties du corps. Souvent, dans de telles situations, le VSD est diagnostiqué..

Avec les crises de migraine, des douleurs faciales et des engourdissements surviennent. Parfois, les patients s'évanouissent en raison de l'intensité des symptômes. Le principe de la formation de la migraine chez l'homme n'est pas bien compris. De nombreuses théories ont été avancées à ce sujet, mais la nature vasculaire de l'engourdissement facial est évidente..

La prochaine cause fondamentale de la sensation d'engourdissement peut être une attaque ischémique. La maladie est causée par un blocage des vaisseaux sanguins qui transportent les micronutriments vers la tête.

Un thrombus ou un dépôt de cholestérol agit comme une embolie. Après élimination, les symptômes désagréables disparaissent souvent. Un tel trouble est considéré comme une raison sérieuse pour un examen détaillé par un médecin. Une thérapie rapide aide à se débarrasser des conséquences difficiles, des accidents vasculaires cérébraux ou de la paralysie.

Destruction tissulaire

Les troubles de nature dégénérative provoquent des paresthésies:

  • Les dommages à la couche cartilagineuse située entre les vertèbres cervicales sont la raison la plus courante de consulter un médecin. Les structures de la colonne vertébrale sont endommagées de sorte qu'une personne ne le remarque pas, jusqu'au jour où ses mains et son visage commencent à s'engourdir. De tels troubles apparaissent souvent chez les personnes qui travaillent constamment devant un ordinateur, s'assoient dans un bureau ou font de la couture..
  • Les ecchymoses et autres blessures provoquent des problèmes de sensibilité. Dans ce cas, un œdème se produit souvent, comprimant les fibres nerveuses et les vaisseaux sanguins. Le patient se plaint d'un engourdissement distinct des membres et du visage, qui ne peut être éliminé après avoir pris des médicaments appropriés.
  • Tumeur maligne. De tels processus pathologiques sont de plus en plus courants chez les humains. Le néoplasme se forme et se développe de manière latente. Les signes d'engourdissement du visage peuvent indiquer une augmentation de la taille de la tumeur, alors que le tissu nerveux est affecté.

Le diagnostic en laboratoire et à l'aide d'instruments spéciaux aide à déterminer la véritable cause de la paresthésie. Il est nécessaire que les patients se tournent vers des spécialistes le plus tôt possible.

Facteurs neurologiques

Lorsque l'engourdissement du visage persiste et que la cause est difficile à déterminer, un examen neurologique doit être effectué.

Un signe de perte de sensibilité de la tête s'accompagne de maladies du système nerveux central:

  • La paralysie de Bell. L'étiologie virale de la maladie avec un trouble inflammatoire des fibres nerveuses est caractérisée par la survenue de paresthésies, qui diffèrent par le degré d'intensité.
  • Sclérose en plaques. Une maladie auto-immune dans laquelle les cellules du corps détruisent les fibres nerveuses, entraînant un engourdissement du côté gauche du visage.
  • Le nerf trijumeau devient enflammé en raison d'infections, de blessures, d'adhérences. Il provoque des douleurs au nez, aux yeux et à l'ouïe..
  • Un engourdissement survient lorsque les nerfs du côté gauche ou droit sont touchés.
  • Zona. Un trouble caractérisé par des symptômes caractéristiques. En plus de l'engourdissement, il y a des démangeaisons sévères et une éruption cutanée sur la peau dans la zone touchée.

Symptômes associés

Les signes d'engourdissement sont causés par des facteurs pathologiques. Les principales manifestations cliniques comprennent:

  • Picotements.
  • Chaire de poule.
  • Diminution de la sensibilité.

En fonction des causes spécifiques de l'apparition des symptômes, le tableau clinique global sera accompagné des symptômes suivants:

  • Le cou craque pendant les tours de tête.
  • Douleur douloureuse, passant aux omoplates.
  • Étourdi.
  • Des bruits dans mes oreilles.
  • Problèmes de vue.
  • Mauvaise performance.
  • Le côté droit devient engourdi.

Dans un état difficile, l'activité motrice peut se détériorer. Dans certaines situations, un tel symptôme est détecté pendant VSD, il convient de noter qu'un tel symptôme n'est pas considéré comme obligatoire pour un tableau clinique à long terme:

  • Mauvaise sensibilité des mains et des pieds.
  • La capacité de travail se détériore, une sensation de faiblesse apparaît.
  • Troubles du tube digestif.
  • Dyspnée.
  • Évanouissement.
  • Problèmes de sommeil.
  • Aggravation de la fréquence cardiaque.
  • État convulsif.

Un engourdissement du visage et d'autres zones peut indiquer une sclérose en plaques. Cette pathologie est caractérisée par les symptômes d'accompagnement suivants:

  • Problèmes de parole.
  • La faiblesse augmente.
  • Problèmes de mouvement, mauvaise coordination.
  • Le réflexe de déglutition est difficile.
  • Les mains et les pieds tremblent.

De tels signes sont constamment présents avec un accident vasculaire cérébral. Le visage ne peut devenir engourdi que d'un côté.

Symptômes:

  • Discours flou, difficile à parler pour le patient.
  • Problèmes de coordination.
  • Augmentation de la pression artérielle.
  • Le rythme du rythme cardiaque est trop rapide.
  • Perd connaissance.

Il faut garder à l'esprit que les principaux symptômes d'un accident vasculaire cérébral sont similaires. Par conséquent, en présence de tels signes, vous devez appeler des médecins. L'AVC augmente la probabilité de décès.

Que faire

Vous devez comprendre que le visage devient engourdi dans différentes situations. Par conséquent, quelles que soient les circonstances à considérer comme la cause principale de la maladie, il ne sera pas possible de se passer de consulter un médecin. S'il est possible de déterminer que le processus pathologique affecte l'engourdissement, vous devez choisir une méthode thérapeutique.

Si une telle condition peut s'expliquer par le plus simple inconvénient quotidien, il suffit de l'éliminer simplement pour que l'engourdissement du visage disparaisse. De temps en temps, vous pouvez venir pour un massage.

Vous pouvez vous détendre en eau libre, les exercices du matin apportent un bon effet, que les médecins recommandent de faire régulièrement, que vous ayez ou non à faire face à de tels problèmes.

Vous devez d'abord demander l'avis d'un médecin spécialiste. Après avoir déterminé la cause profonde du trouble, il sera possible de se débarrasser de la sensation d'inconfort. Lorsqu'il y a des écarts dans le régime alimentaire, le régime quotidien est mal établi, le médecin vous conseillera comment tout corriger correctement.

L'utilisation d'oligo-éléments bénéfiques compense le manque de vitamines B. Cela conduit à une mauvaise conduction nerveuse. Il sera possible de réguler vos émotions à l'aide de yoga, d'acupuncture, de massages. Seul un spécialiste peut éliminer les maladies dégénératives. Sur une base individuelle, une méthode de traitement complète est sélectionnée qui affecte le foyer inflammatoire ou les troubles ischémiques.

Vous devez comprendre que les engourdissements mineurs du visage peuvent être éliminés avec de simples médicaments pharmaceutiques utilisés en ambulatoire. Lorsque la paresthésie complique la fonction de la parole et l'activité motrice, le patient doit être hospitalisé immédiatement. De tels symptômes peuvent provoquer un accident vasculaire cérébral ou d'autres troubles vasculaires. Dans une telle situation, il ne sera pas possible de se passer de l'aide qualifiée d'un médecin. Ce n'est qu'en déterminant pour quelles raisons le visage est engourdi qu'un tel inconfort peut être éliminé.

  • Arrêtez de boire et de fumer.
  • Consultez régulièrement des médecins.
  • Reposez-vous et faites de l'exercice plus souvent.
  • Dormez bien la nuit.
  • Ne vous mettez pas dans des situations stressantes.

Engourdissement d'une partie du visage, les membres donnent des sensations désagréables, diverses maladies apparaissent. Par conséquent, si des symptômes apparaissent, vous devriez consulter un médecin pour obtenir des conseils. Les signes désagréables sont éliminés avec des techniques préventives et des médicaments opportuns.

Diagnostique

Après l'examen initial du patient et l'examen, l'étiologie détaillée du trouble peut être déterminée. Dans une telle situation, vous devez contacter des neuropathologistes. Vous aurez besoin d'une consultation avec un chirurgien et un cardiologue.

Les procédures de diagnostic suivantes sont effectuées:

  • Analyse clinique et biochimique.
  • Lipidogramme.
  • Coagulogramme.

Détermination des corps antiphospholipides, avec suspicion de troubles auto-immunes.

  • ECG.
  • IRM.
  • Tomodensitométrie.
  • Électroneuromyographie.
  • Diagnostics vasculaires supplémentaires.

Traitement

Les facteurs provoquants peuvent inclure une simple fatigue, un mauvais sommeil. Vous devez vous reposer régulièrement. Les médecins conseillent d'écouter plus souvent les besoins du corps afin d'éviter les surmenages et les maladies complexes à l'avenir..

  • L'engourdissement du visage, provoqué par une posture inconfortable, ne nécessite pas d'intervention médicale. Il suffit de prendre une position plus confortable et de ne pas forcer. Pour restaurer la circulation sanguine, vous devez frotter la peau à la place des picotements.
  • L'engourdissement après une visite chez le dentiste se résout après quelques heures. Si cela ne se produit pas, vous devez contacter un spécialiste.
  • En cas de manque de vitamines, les médicaments nécessaires sont prescrits. Avec la sclérose en plaques, on utilise des corticostéroïdes et de la vitamine B. Pour les pathologies des nerfs faciaux, un traitement doit être effectué. Des analgésiques et des médicaments contre l'inflammation sont souvent utilisés.
  • Souvent, l'engourdissement peut être éliminé en frottant la zone à problèmes sur le visage avec de la teinture d'alcool. Le yoga et la méditation, les procédures de massage aident à stimuler le processus de guérison. Dans certaines situations, la cause de la maladie réside dans une réaction allergique à l'hypothermie. Pour la thérapie, vous devez vous rendre chez un allergologue.

La prévention

Pour la prévention, vous devrez éviter l'hypothermie, utiliser un thermos, le remplir de thé. La boisson aide à rétablir la circulation sanguine et à neutraliser les symptômes négatifs. Les antihistaminiques sont souvent utilisés. Il faut comprendre que le traitement est prescrit après examen par un médecin. De nombreuses caractéristiques individuelles des patients doivent être prises en compte.

Nous devrons protéger le corps des facteurs externes nocifs. Il est conseillé d'éviter les courants d'air, de ne pas contribuer au développement d'une pathologie chronique, il sera nécessaire de saturer le corps avec les micro-éléments nécessaires.

Physiothérapie

Les procédures de physiothérapie peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec les principales méthodes de traitement. Énumérons les principaux:

  • Acupuncture - impact sur certains points responsables du travail de certains organes ou de l'exécution de fonctions spécifiques.
  • L'acupression est un type d'acupression qui est pratiqué avec succès dans la médecine moderne à travers le monde..
  • Phonophorèse, dans laquelle le rayonnement ultrasonique est utilisé pour injecter des drogues sous la peau.
  • Une telle thérapie physique aide à améliorer la circulation sanguine, la sortie de la lymphe, à éliminer la sensation d'engourdissement..

L'anxiété ne survient pas lorsque la paresthésie apparaît une fois et dure longtemps. Si les crises réapparaissent régulièrement, il est conseillé de se faire examiner par un médecin le plus tôt possible. Vous devez être traité à temps pour vous débarrasser des complications et des pathologies dangereuses.

Causes d'engourdissement du côté gauche du visage, leur diagnostic et leur traitement

Si une personne a une sensation de picotement sur le visage, des contractions musculaires qui ne peuvent pas être contrôlées, ces symptômes sont appelés paresthésies. Les raisons de l'apparition sont associées à divers facteurs. Le plus inoffensif est considéré comme une occupation prolongée d'une position, par exemple, une nuit de sommeil avec le visage appuyé contre l'oreiller. Les causes pathologiques comprennent les maladies du système nerveux central. Avec l'apparition systématique de paresthésies d'un côté du visage, vous ne devez pas vous soigner vous-même, mais vous devez immédiatement consulter un médecin.

Causes des paresthésies

La chair de poule n'est pas une maladie, mais seulement un symptôme d'un autre processus primaire ou une conséquence d'un facteur provoquant. Il peut survenir dans diverses zones du visage et se produire en combinaison avec d'autres manifestations, par exemple une sensation de brûlure, une raideur musculaire et un gonflement. La paresthésie est soudaine, temporaire ou permanente, légère ou sévère. Dans ce dernier cas, il n'y a pas de paresthésie, mais une paralysie complète du visage.

La plupart des cas d'engourdissement du côté droit ou gauche du visage sont dus à des troubles circulatoires dans la région de la tête ou du cou et à des maladies associées au système nerveux central. Cependant, les facteurs temporaires ne font pas exception, après l'élimination desquels le symptôme disparaît..

Temporaire, non liée à la maladie

Pour exclure la maladie du système nerveux central et d'autres systèmes du corps, en tant que cause de l'apparition de picotements sur le visage, seul un médecin peut selon les résultats d'un diagnostic complet. Les causes temporaires de paresthésies comprennent:

  1. Dormez sur un oreiller inconfortable. Si pendant une longue période, par exemple, toute la nuit, prenez une position de la tête pour dormir (sur le côté), le matin, vous pouvez vous réveiller avec une sensation d'engourdissement, de tremblement. Cela peut s'expliquer par le fait que les nerfs et les vaisseaux sanguins sont comprimés. Cela provoque le développement de paresthésies..
  2. Irritabilité accrue, comportement lié au stress. Souvent, lors d'une conversation émotionnelle, une personne serre les muscles du visage, ce qui contribue à l'apparition d'une hypertonie musculaire et, par conséquent, d'un engourdissement dans cette zone.
  3. Syndrome d'anxiété, anxiété avant un événement important, par exemple avant un examen. Dans de tels cas, la sensibilité est perdue dans le contexte d'une surcharge nerveuse..
  4. S'engager dans une activité professionnelle qui oblige la tête et le cou à prendre une position monotone pendant longtemps. Il peut s'agir de professions qui impliquent un travail informatique à long terme; lecture, artisanat pendant plusieurs heures d'affilée. Dans de tels cas, il est recommandé de faire des pauses de temps en temps, de faire des exercices pour la colonne cervicale et la tête..
  5. Rhumes. Le côté droit ou gauche du visage devient engourdi à la suite d'une inflammation musculaire, qui est une complication des ARVI ou ARI.
  6. Hypothermie. Le symptôme est dû à un vasospasme. Après la fin du froid et de l'échauffement, il disparaît.

Dans d'autres cas, le côté gauche du visage (ou le côté droit) devient engourdi en raison du développement d'une maladie vasculaire ou neurologique.

Pathologique nécessitant des soins médicaux

Si le côté gauche du visage est engourdi et que le symptôme survient souvent ou de façon continue, est présent pendant une longue période, l'automédication n'est pas recommandée. Dans ce cas, la paresthésie peut signaler le développement d'une pathologie dangereuse. Il est nécessaire d'appeler immédiatement un médecin si le symptôme est soudainement apparu, en plus de la joue, une partie de la lèvre, du nez, du menton, du front, de la tête est devenue engourdie. Cela peut être le signe d'un accident vasculaire cérébral qui nécessite une attention médicale urgente et un traitement spécifique..

Autres raisons pathologiques pour lesquelles le côté gauche du visage devient engourdi:

  • névrite du trijumeau;
  • migraine;
  • VSD (dystonie végétative-vasculaire);
  • névrose;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • sclérose en plaques;
  • syringomyélie;
  • zona;
  • inflammation du nerf facial, comme le temporal.

Dans la plupart des cas de diagnostic de causes pathologiques de paresthésies, il existe un accident vasculaire cérébral et une ostéochondrose de la colonne cervicale..

Dans ce dernier cas, une violation de la sensibilité d'un côté du visage se produit dans le contexte d'une compression constante du nerf vertébral ou du vaisseau par les calculs de sel formés. Des douleurs chroniques dans la région cervicale, des douleurs dans la tête, de légers étourdissements, un malaise, un craquement dans le cou en tournant la tête se produisent également.

Une autre raison courante pour laquelle l'engourdissement se produit sur le côté gauche du visage chez les femmes et les hommes est une mauvaise circulation sanguine dans le cerveau. Cette condition est considérée comme dangereuse et survient dans le contexte de l'influence de divers facteurs, par exemple, lorsque les petits capillaires sont bloqués par des dépôts de cholestérol, des caillots sanguins, des anévrismes.

Chez la femme adulte, un accident vasculaire cérébral aigu survient souvent avec l'utilisation prolongée de contraceptifs de type hormonal, le tabagisme, l'abus d'alcool, une mauvaise alimentation, de fréquentes crises de migraine.

Poignarder un côté du visage peut être une névralgie du trijumeau. La maladie se développe dans le contexte d'une irritation ou d'une compression du nerf pendant le processus inflammatoire dans le nez, la bouche, la région de l'oreille, ainsi qu'en raison de son contact avec un néoplasme ressemblant à une tumeur, des formations adhésives après une blessure. Dans la plupart des cas, le processus inflammatoire se produit dans la branche inférieure du nerf, de sorte que le symptôme se manifeste précisément dans cette zone..

Souvent, un engourdissement du côté gauche ou droit du visage se produit en raison d'un processus stagnant dans le liquide lymphoïde. Le processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques se développe lorsque l'infection s'intensifie et se propage au système lymphatique. Avec la paresthésie, il y a un gonflement qui comprime les nerfs.

La sinusite est une cause moins fréquente de picotements sur le visage. La maladie se caractérise par le développement d'un processus inflammatoire dans les sinus de la mâchoire supérieure, causé par une infection respiratoire aiguë (signes - congestion nasale, mal de gorge, fièvre, etc.). De plus, la source de l'inflammation est la propagation de l'infection à partir d'un autre foyer primaire, par exemple, à partir de la poche gingivale ou de la cavité dentaire carieuse..

La perturbation du fonctionnement du système nerveux central se produit dans le contexte d'une teneur insuffisante dans le corps en nutriments, en particulier en vitamines du groupe B, E. Une diminution de leur niveau est observée en raison du développement de pathologies dans le système digestif (hépatite, gastrite, entérite, etc.). En cas de carence en vitamines, picotez non seulement les joues, mais aussi les lèvres, le menton.

La violation de la circulation sanguine dans la région du visage survient après une intervention chirurgicale ou une blessure à ce service. En plus des troubles superficiels, c'est-à-dire des paresthésies, du risque de développer des infections secondaires, la formation d'abcès, le phlegmon est augmenté.

L'échec du processus de conduite de l'influx nerveux à travers des fibres sensibles se produit dans le contexte de l'utilisation de fonds du groupe des anesthésiques. Ceux-ci comprennent la lidocaïne et la novocaïne, d'autres médicaments utilisés pour soulager les symptômes de la douleur en dentisterie, l'endoscopie. Une conséquence de l'utilisation de ces fonds est l'amincissement des fibres nerveuses dû au développement d'une réaction allergique.

Si un engourdissement se produit dans le côté gauche du visage et dans le bras, cela pourrait être un signe de sclérose en plaques. Chaque maladie du système nerveux périphérique se développe dans le contexte de l'activation d'agents pathogènes viraux, avec un déficit immunitaire ou en raison d'allergies alimentaires. La sclérose en plaques se caractérise par l'apparition d'une paralysie, une altération de la fonction visuelle et auditive. En l'absence de traitement au stade initial, la maladie progresse et les manifestations cliniques s'intensifient.

Groupe de risque

Des études correspondantes ont prouvé qu'en présence de certaines maladies dans le corps, le risque de paresthésie augmente plusieurs fois. Le mode de vie qu'une personne mène est également important..

Les personnes à risque sont:

  • les femmes, qui sont plus susceptibles de développer des pathologies neurologiques, accompagnées d'un symptôme tel qu'une violation de la sensibilité de la peau;
  • sexe féminin pendant la grossesse (augmentation du poids corporel, œdème, y compris sur le visage, ce qui augmente le risque de paresthésies);
  • obèse et en surpoids (dans ce cas, une charge supplémentaire est créée sur le corps, les accumulations de graisse dans le visage, le cou peut serrer les nerfs);
  • souffrant de maladies du système endocrinien, qui provoquent un déséquilibre hormonal et des complications de nature neurologique;
  • souffrir de diabète sucré, qui est compliqué par des lésions des nerfs du visage et du cou;
  • souffrant de polyarthrite rhumatoïde, qui se produit avec la compression des terminaisons nerveuses de l'articulation de la mâchoire et, par conséquent, une violation de la sensibilité de cette section.

Les personnes dont la profession est associée à la nécessité d'être en position assise pendant une longue période sont également à risque (employés de bureau, etc.).

Diagnostique

Lors de la première visite, le médecin interroge le patient présumé sur la nature de l'inconfort, la fréquence d'apparition du symptôme et d'autres manifestations cliniques qui se produisent en conjonction avec un engourdissement. Ils collectent également des informations sur les cas de paresthésies dans le passé, la nature de l'activité professionnelle et le mode de vie. Le facteur héréditaire (cas de maladies neurologiques et vasculaires chez les parents les plus proches) n'est pas sans importance. Découvrez s'il y a eu des interventions chirurgicales antérieures pouvant entraîner une paresthésie.

Ensuite, le niveau de sensibilité de la peau est examiné dans les zones touchées par la paresthésie, ainsi que dans les zones adjacentes. En examinant l'épiderme, le médecin fait attention au teint de la peau, au volume de cheveux sur la tête près du visage (y a-t-il des zones avec perte de cheveux), à la température locale (avec le développement du processus inflammatoire, il augmente).

  • sensation de picotement ou de brûlure sur la peau;
  • "La chair de poule" sur le visage;
  • blanchiment de l'épiderme dans la zone de paresthésie;
  • engourdissement.

La paresthésie survient soudainement, sans symptômes précurseurs, ou progressivement, complétée par d'autres manifestations cliniques. En règle générale, la violation de la sensibilité est de nature à court terme, elle se produit par "flashs". Rarement, le symptôme est continu, ce qui est possible avec le développement d'une sclérose en plaques sévère.

Pour déterminer la cause des paresthésies, c'est-à-dire une maladie neurologique ou vasculaire, des diagnostics instrumentaux et de laboratoire sont prescrits:

  • tests sanguins pour les niveaux de sucre;
  • tests sanguins pour le niveau de substances toxiques;
  • test sanguin biochimique;
  • diagnostic par ultrasons des vaisseaux du cou et de la tête;
  • Examen aux rayons X de la colonne vertébrale dans la colonne cervicale;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée de la moelle épinière et du cerveau.

L'électroneuromyographie est l'une des méthodes les plus courantes pour diagnostiquer le processus pathologique primaire. L'étude permet d'évaluer le taux de transmission des facteurs d'excitation le long des fibres nerveuses et, par conséquent, d'identifier une violation de ce processus.

S'il y a un soupçon que les paresthésies sont causées par la pénétration de matériau d'obturation dans le canal dentaire, des mesures de diagnostic sont effectuées par le dentiste.

Comment traiter les paresthésies

Dès que la cause de la violation de la sensibilité de la peau du visage est trouvée, un traitement étiotrope est prescrit. La thérapie symptomatique consiste à prendre des préparations vitaminées avec le groupe B dans la composition, à effectuer des procédures physiothérapeutiques (électrophorèse, thérapie laser et magnétique, etc.).

Vous pouvez vous débarrasser de la paresthésie, tout d'abord, en éliminant le facteur provoquant:

  1. Si la violation de la sensibilité de la peau du visage est causée par un processus inflammatoire, par exemple une maladie parodontale, une infection qui provoque des caries, elle est traitée. Les caries carieuses sont nettoyées, les dents mortes sont enlevées, etc..
  2. Si la sensibilité a été perdue en raison du développement d'une inflammation dans les sinus maxillaires, les agents utilisés pour laver la cavité nasale, des médicaments antibactériens sont prescrits. Ces derniers sont sélectionnés en tenant compte de la sensibilité des agents pathogènes au principe actif principal.
  3. Si la cause de la paresthésie est la névralgie, il est nécessaire de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens, de la réflexologie, de l'électrophorèse, de l'acupuncture.
  4. Si la paresthésie est un symptôme de la sclérose en plaques, des hormones spéciales, des immunosuppresseurs sont prescrits pour supprimer l'attaque immunitaire.
  5. En cas d'hémorragie cérébrale (accident vasculaire cérébral hémorragique), un accouchement urgent de la victime à l'hôpital, où on lui injecte des antihypoxiques, est nécessaire. Pour les AVC ischémiques, des médicaments fibrinolytiques et des anticoagulants sont utilisés.

Pour exclure l'apparition de paresthésies à l'avenir, il est recommandé d'arrêter de boire de l'alcool, de mener une vie saine et de contrôler la tension artérielle et la glycémie. S'il était possible de détecter des symptômes alarmants sur fond de paresthésies (nausées, vertiges, etc.), vous devez immédiatement consulter un médecin. Les traitements à domicile, y compris les remèdes populaires, peuvent causer des dommages supplémentaires à la santé.

La moitié du visage devient engourdie: cela vaut-il la peine de s'inquiéter?

Il y a quelques années, un message est apparu sur un forum populaire dans notre pays dans lequel un top-starter a rapporté que la moitié de son visage était engourdi, et qu'est-ce que cela signifierait? L'écrasante majorité des lecteurs, avec une certaine perplexité, a conseillé à l'auteur du message de consulter immédiatement un médecin, et de ne pas attendre une possible issue bientôt triste. Et ils avaient absolument raison. Il y a des situations où il est préférable de connaître les détails de votre santé auprès des médecins ambulanciers, bien que, par conséquent, la vraie raison puisse s'avérer assez inoffensive..

MedAboutMe a découvert quelles pathologies peuvent être indiquées par un engourdissement de la moitié du visage et quand il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Engourdissement du visage

En général, l'engourdissement signifie une violation du système nerveux périphérique, les nerfs qui contrôlent les muscles du visage et sont responsables des sensations tactiles (toucher, etc.). Qu'est-ce qui peut arriver à ces nerfs pour développer un engourdissement?

  • Ils peuvent être endommagés par des blessures.
  • Ils peuvent être comprimés - également en raison d'une blessure, d'une tumeur ou d'une inflammation.
  • Ils peuvent eux-mêmes entrer dans la zone du processus inflammatoire..

L'engourdissement peut commencer par une légère sensation de picotement, qui se transforme progressivement en une perte de sensibilité de zones entières du visage, ou peut immédiatement se transformer en une demi-physionomie, conduisant une personne à un état de confusion et même de panique..

Il existe de nombreuses raisons d'engourdissement dans la moitié du visage. Certains d'entre eux sont si graves que vous devez appeler immédiatement une ambulance, d'autres nécessitent des soins médicaux moins urgents.

Accident vasculaire cérébral

Lors d'un accident vasculaire cérébral dans les tissus du cerveau, un vaisseau sanguin est bloqué par un thrombus (ischémique) ou une rupture de vaisseau et une hémorragie cérébrale se produit (accident vasculaire cérébral hémorragique). Dans les deux cas, une perturbation aiguë de l'apport sanguin à la zone cérébrale se développe et sa mort.

C'est la plus dangereuse des pathologies, qui peut se manifester sous la forme d'un engourdissement de la moitié du visage, tandis que la paralysie des muscles faciaux se développe d'un côté, ils s'affaissent - une personne développe une courbe de sourire caractéristique.

Vous pouvez vérifier si l'engourdissement du visage est un symptôme d'un accident vasculaire cérébral en utilisant d'autres signes connus:

  • Demandez au patient de donner son nom - avec un accident vasculaire cérébral dû à des muscles paralysés, il ne pourra pas parler clairement et clairement, son discours sera similaire à celui d'un ivre. La personne a également du mal à avaler.
  • Demandez à lever les deux bras - généralement avec un accident vasculaire cérébral, en raison d'une faiblesse musculaire, il ne pourra pas lever au moins un bras.
  • Demandez à tirer la langue - sa pointe regardera sur le côté.

D'autres symptômes comprennent une faiblesse, des étourdissements, une conscience floue et une perte temporaire de la vision d'un œil ou des deux yeux..

Avec un coup, les minutes sont comptées. Plus tôt vous pouvez consulter le médecin, plus vous avez de chances de guérir d'une maladie.

Accident ischémique transitoire (AIT)

Il s'agit d'une sorte d'imitation d'un accident vasculaire cérébral: un caillot sanguin se forme, une violation de l'approvisionnement en sang commence à se développer, mais le caillot sanguin glisse davantage et la circulation sanguine est rétablie. Les symptômes de l'AIT sont similaires à ceux d'un accident vasculaire cérébral, mais ils ne durent pas plus de quelques minutes et disparaissent en une heure environ. TIA peut être répété plusieurs fois de suite. Cependant, il ne peut être exclu qu'il s'agisse toujours d'un accident vasculaire cérébral, donc si le visage devient engourdi et que les signes énumérés ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement appeler une ambulance..

Vous lisez beaucoup et nous l'apprécions!

Laissez votre email pour toujours recevoir des informations et services importants pour préserver votre santé

Sclérose en plaques

L'engourdissement du visage ou d'autres parties du corps est l'un des premiers symptômes de la sclérose en plaques. C'est une maladie auto-immune sévère dans laquelle le système immunitaire attaque et détruit la gaine de myéline des fibres nerveuses, qui agit comme un isolant - comme si la gaine en polyvinyle (ou caoutchouc) d'un fil électrique avait été dénudée. Les lésions nerveuses peuvent ressembler à un engourdissement.

De plus, des troubles de la coordination, des troubles visuels (problèmes de concentration), des crampes douloureuses dans les membres et des problèmes de contrôle de la vessie sont également observés. La sclérose en plaques se développe souvent de manière irrégulière: après de courtes périodes de détérioration, il y a de longues périodes de «rémission» où aucun symptôme négatif n'apparaît..

La paralysie de Bell

C'est le nom de l'inflammation du nerf facial. Dans le même temps, la paralysie des muscles d'un côté du visage se développe - comme lors d'un accident vasculaire cérébral, ils s'affaissent avec la paupière et le coin de la bouche. Un jour ou deux avant la paralysie, une personne peut ressentir une douleur derrière l'oreille, le sens du goût peut également être altéré et des problèmes d'audition peuvent survenir. Et quelque temps après le développement de la paralysie, une salivation est parfois observée.

La paralysie de Bell peut disparaître d'elle-même lorsque le processus inflammatoire disparaît et que le nerf est restauré. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois - cela se produit dans 80% des cas..

Migraine hémiplégique

Avec ce type de migraine, il y a une faiblesse musculaire temporaire d'un seul côté du corps. Dans le même temps, en plus de l'engourdissement de la moitié du visage, des étourdissements, des troubles de la vue et de la parole peuvent également survenir. Le plus souvent, tous les symptômes de la migraine hémiplégique disparaissent dans les 24 heures.

Les infections

Certaines maladies infectieuses peuvent également entraîner un engourdissement dans la moitié du visage. Par exemple, l'herpès zoster. Aussi communément appelée la teigne des cloques, cette maladie est causée par l'un des virus de l'herpès. Parmi ses symptômes prononcés, il y a une éruption cutanée sous forme de minuscules bulles avec du liquide sur un côté du corps ou même sur le visage. Le virus se cache dans les processus nerveux et l'éruption se propage dans tout le corps en cours de route. Par conséquent, par exemple, il peut être localisé autour d'un œil. Quelques jours avant l'apparition de l'éruption cutanée, cette zone de la peau peut démanger, faire mal, il y a une sensation de brûlure, des picotements et un engourdissement..

L'engourdissement du visage peut également être causé par d'autres infections, telles que des infections bactériennes, qui peuvent également provoquer des caries dentaires et une inflammation des gencives. Une sensation d'engourdissement peut survenir avec des ganglions lymphatiques hypertrophiés ou une inflammation des glandes salivaires.

Les tumeurs

Les excroissances tissulaires dans la zone du visage peuvent être à la fois bénignes et malignes. S'ils compressent les nerfs du visage en même temps, un engourdissement du visage peut se développer. Dans le même temps, il y a souvent des problèmes de mastication, d'audition, une personne peut souffrir de douleurs faciales inexpliquées.

Un point caractéristique: cette condition ne survient pas soudainement, de manière inattendue ou pendant une courte période, comme un accident vasculaire cérébral. Elle peut se développer progressivement sur plusieurs mois, tandis que la tumeur se développe - et à mesure qu'elle se développe, elle s'aggrave: la douleur devient plus forte, la zone d'engourdissement augmente, etc. Souvent, ces patients sont traités pendant une longue période et en vain pour une sinusite chronique ou des maux de tête atypiques.

Vous lisez beaucoup et nous l'apprécions!

Laissez votre email pour toujours recevoir des informations et services importants pour préserver votre santé

La moitié gauche du visage devient engourdie

La moitié gauche du visage devient engourdie, principalement chez les jeunes patients.

C'est une manifestation que tout le monde a rencontrée de manière unique. Comme si quelqu'un piquait le visage avec de petites aiguilles. Cela n'est pas toujours dû à des raisons physiologiques..

Choisissez dans le contexte de quelle condition vous avez un engourdissement:

  • Après le sommeil (23%, 204 voix)

Total des votants: 882

  • Pourquoi le côté gauche du visage est-il engourdi
  • Quelles sont les causes des picotements
  • Traitement
  • Quel médecin contacter
  • Quels examens sont requis
  • Prévention si une partie de la tête devient engourdie
  • Remèdes populaires
  • Conséquences si rien n'est fait

Pourquoi le côté gauche du visage est-il engourdi

Le symptôme décrit apparaît selon 2 mécanismes principaux. Le premier est associé à une violation directe de l'intégrité, de la structure du nerf, de la conduction des impulsions le long de la fibre. La deuxième cause possible est une circulation sanguine altérée..

Engourdissement à gauche pour des raisons physiologiques - un phénomène transitoire ou transitoire.

L'engourdissement du visage se produit en raison des situations et des conditions suivantes:

  • Violation de l'apport sanguin aux tissus mous de la tête en raison d'une posture inconfortable pendant le sommeil;
  • Être dans la même position pendant longtemps (tricoter, coudre, lire, travailler sur un ordinateur);
  • Stress sévère, excitation et peur, lorsque, lorsque la division sympathique du système nerveux autonome est activée, un spasme des muscles et des vaisseaux sanguins se produit par réflexe, ce qui provoque un engourdissement;
  • Crier fort lorsqu'il est surexcité
  • Exposition au froid;
  • Allergie;
  • Prendre des médicaments avec une intolérance individuelle.

Ces raisons sont amovibles. Après leur élimination, le patient ne ressent plus de sensations désagréables dans la moitié gauche du visage. Mais il existe des situations plus graves lorsque le symptôme décrit est la manifestation d'une maladie neurologique grave.

Quelles sont les causes des picotements

Parmi les pathologies neurologiques, tout d'abord, l'engourdissement et la paresthésie de la moitié de la zone du visage provoquent une névrite du trijumeau. Il fournit tous les types de sensibilité non spécifique dans la zone du visage: le nerf droit - pour la moitié droite, le gauche - pour le même.

En plus de l'engourdissement du visage avec inflammation du nerf trijumeau (paire V), des symptômes apparaissent:

  1. Brûlant.
  2. Douleur à la palpation des points de déclenchement aux sites de sortie nerveuse: au-dessus de l'orbite, dans la région du menton, dans la projection du sinus maxillaire.

La deuxième raison est la manifestation de l'ostéochondrose de la colonne cervicale. Avec les spasmes musculaires, les vaisseaux et les fibres nerveuses responsables de la sensibilité de la zone du visage sont pincés.

Avec une violation de la circulation cérébrale, une situation est possible lorsque toute la zone gauche du visage devient engourdie. Mais faites attention aux symptômes focaux. L'angle de la bouche peut baisser, il peut y avoir une voix nasale ou rauque soudaine, une suffocation, une asymétrie des fentes oculaires.

Dans une petite proportion de cas, un accident vasculaire cérébral se produit comme un accident ischémique. Dans le contexte d'un mal de tête, la peau du visage peut devenir engourdie. Avec une assistance rapide, la paresthésie est réversible.

Une cause plus rare est la sclérose en plaques. En plus de l'engourdissement du visage du patient, une déficience visuelle peut déranger. Le plus souvent, il s'agit d'une vision double (diplopie), d'une perte de clarté des contours et des contours visibles. D'autres symptômes focaux peuvent apparaître..

Traitement

Le traitement doit être étiotrope et pathogène. découvrir les facteurs causaux.

La nomination d'agents vasculaires est efficace. C'est Curantil ou Trental. La durée du traitement est de 10 jours. Le médicament est administré par injection. Passez ensuite à l'administration orale pendant au moins 2 semaines.

Un bon effet peut être attendu de la prise de Piracetam. En cas de névrite du trijumeau, un groupe d'AINS (Movalis, Diclofénac) est prescrit. Une douleur intense nécessite la nomination de Finlepsin.

Quel médecin contacter

Différents facteurs et situations provoqueront un engourdissement dans n'importe quelle zone de la tête (visage, arrière de la tête, côté droit ou gauche). Pas besoin de s'auto-diagnostiquer. Pour identifier les causes exactes, vous devez contacter un médecin spécialiste..

Le tout premier médecin qui confirmera ou exclura la pathologie du système nerveux devrait être un neuropathologiste. La sensation d'engourdissement est associée à une perte de sensibilité, cela dit que quelque part le passage des impulsions électriques le long de la fibre nerveuse est perturbé.

Les symptômes sont parfois associés à une compression des nerfs, des vaisseaux sanguins. Il y a une diminution, parfois significative, de l'accès des nutriments et de l'oxygène aux tissus.

L'absence de ces éléments importants dans une certaine zone des muscles et de la peau crée des conditions dans lesquelles la sensibilité des récepteurs nerveux est perturbée et une sensation d'engourdissement se produit. Il peut apparaître sur fond de sclérose vasculaire, de plaques artérielles ou de blocage par un caillot sanguin détaché.

Un spécialiste incontournable est un chirurgien vasculaire - un chirurgien vasculaire.

Si une personne souffre de diabète sucré depuis longtemps et qu'une partie de sa tête est devenue engourdie, le problème doit être résolu avec son endocrinologue traitant. Une glycémie régulièrement élevée entraîne des lésions nerveuses, ce qui peut provoquer le développement d'une paresthésie.

Si une blessure est la raison pour laquelle la tête devient engourdie, le premier médecin à qui vous devez voir devrait être un traumatologue orthopédique. Il détermine ce qui est endommagé dans le système musculo-squelettique, le degré de dommage et si une rééducation est nécessaire. Si nécessaire, le traumatologue peut prescrire une consultation ou un traitement avec un chirurgien.

Une morsure incorrecte peut être l'une des causes de l'engourdissement du visage. En cas d'écart par rapport à la norme dans la morsure, il y a une charge supplémentaire sur les muscles des mâchoires et des articulations à mâcher. Il y a une compression du nerf facial et le développement d'une paresthésie.

Dans de rares cas, une paresthésie faciale survient après une extraction dentaire lorsqu'un nerf a été endommagé. Si cela se produit, vous devez retourner voir le chirurgien-dentiste qui a retiré la dent afin qu'il puisse vous prescrire un traitement.

Si d'autres spécialistes étroits n'ont pas confirmé la présence d'une pathologie dans leur région, il est possible que l'apparition d'une sensation d'engourdissement soit associée à une infection qui est entrée dans le corps et affecte le tissu nerveux. Ici, vous devrez consulter un médecin spécialiste des maladies infectieuses.

Avec une infection virale ou bactérienne de l'oreille moyenne, des sinus, de la gorge, des voies respiratoires, une inflammation du nerf trijumeau est possible. Ou avec la méningite.

Il existe une autre maladie - la maladie de Lyme (borréliose), qui survient lorsqu'une tique mord. Toute infection dont la complication peut devenir engourdie en sera également la cause..

Parfois, des paresthésies surviennent avec des maladies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, sclérose en plaques). Le système immunitaire, pour des raisons inconnues, commence à attaquer les tissus, les prenant pour des tissus étrangers. Une visite chez un immunologiste sera nécessaire ici.

Si une personne a été exposée à des produits chimiques qui ont conduit à une intoxication du corps et qu'elle a une sensation d'engourdissement, une assistance médicale d'urgence est nécessaire pour purifier le sang des toxines et l'aide d'un toxicologue..

Il arrive que l'effet des toxines sur le corps pendant une longue période (production nocive ou alcoolisme). Ils détruisent lentement mais sûrement le tissu nerveux, ce qui conduit à la paresthésie.

Parfois, la tête peut devenir engourdie à la suite de pinces psychologiques associées au stress. Une personne ne remarque même pas comment elle adopte une certaine posture, dans laquelle les muscles sont surchargés et ils serrent les nerfs.

Ici, vous aurez besoin d'une consultation avec un psychiatre qui vous prescrira des sédatifs, ou l'aide d'un bon psychologue.

Une fois encore, nous listons les médecins dont l'aide peut être nécessaire pour déterminer les causes de l'engourdissement du cuir chevelu:

  • Neurologue;
  • Chirurgien vasculaire;
  • Endocrinologue;
  • Traumatologue;
  • Dentiste;
  • Médecin spécialiste des maladies infectieuses;
  • Immunologue;
  • Toxicologue;
  • Psychiatre ou psychologue.

Il arrive que des paresthésies se produisent en raison de la compression de la moelle épinière ou du cerveau par divers processus tumoraux. Ceci est fait par un oncologue.

Quels examens sont requis

Avant de poser un diagnostic, tout médecin prescrit un certain nombre de tests et les examens nécessaires.

  1. Test sanguin (général, biochimique, pour les hormones, les infections, les substances toxiques). Le sang est vérifié pour savoir s'il y a un agent nocif dans le sang ou non, si toutes les substances et cellules sont en abondance ou s'il manque quelque chose. Avec un test sanguin, le médecin peut prescrire un test d'urine pour une image détaillée du fonctionnement du corps..
  2. Échographie Doppler (examen échographique des vaisseaux du cou). Si le cuir chevelu devient engourdi, le médecin peut suspecter des problèmes de perméabilité des vaisseaux du cou. L'échographie permet de tracer visuellement le passage du flux sanguin (vitesse, direction) et de corriger les obstructions dans les vaisseaux (plaques athérosclérotiques, caillots sanguins, courbures anormales).
  3. CT de la tête. La méthode de tomodensitométrie recueille des informations sur l'état du cerveau en réalisant des images couche par couche. Ainsi, vous pouvez voir des blessures, des corps étrangers, une inflammation des membranes du cerveau, des hémorragies et des tumeurs..
  4. IRM du cerveau. Grâce à l'imagerie par résonance magnétique, une image volumétrique des organes est créée. Toutes les parties des organes et tissus sont visibles en 3 dimensions.
  5. Radiographie du crâne. Avec un symptôme d'engourdissement, le médecin peut prescrire une radiographie comme diagnostic pour identifier ou exclure la pathologie des os, des sinus et de la base du crâne. Les images aux rayons X montrent les tissus mous du cerveau et leurs changements évidents..
  6. Angiographie du cerveau. La procédure est réalisée avec une injection intraveineuse d'un agent de contraste radio-opaque. Il améliore la visualisation vasculaire. Vous pouvez déterminer leur forme, leur volume et leur taux de remplissage de sang, la tortuosité du schéma vasculaire du cerveau.

Prévention si une partie de la tête devient engourdie

Selon la nature de l'engourdissement, des mesures sont prises pour le prévenir. L'action préventive sera efficace si la paresthésie est temporaire.

Son évolution ne s'aggrave pas, elle n'est pas compliquée par d'autres symptômes et elle est capable de passer d'elle-même avec l'élimination de la compression ou d'un autre facteur irritant.

Recommandations pour la prévention:

  1. Contrôlez la position du cou, l'inclinaison de la tête lors de l'exécution de tout travail. L'angle d'inclinaison ne doit pas être critique.
  2. Contrôlez votre posture et votre ceinture scapulaire. La tête et le cou ont une connexion avec le reste de la colonne vertébrale à travers la région des épaules. Il est nécessaire de surveiller la préservation de toutes les courbes physiologiques de la colonne vertébrale, mais ne pas surcharger les muscles des bras et des épaules.
  3. Il est important de garder une trace de votre glycémie, en particulier pour les personnes atteintes de diabète.
  4. Inclure dans le régime des substances contenant des vitamines du groupe B. Le manque de ces vitamines entraîne une violation de la conduction électrique le long des fibres nerveuses en raison de dommages à leurs membranes.
  5. La gymnastique du cou aide à renforcer les muscles et à éviter le pincement des nerfs et des vaisseaux sanguins.
  6. Sous la surveillance d'un médecin, arrêtez de prendre ou réduisez la posologie des médicaments dans lesquels l'un des effets indésirables indique la survenue d'une paresthésie.
  7. Refusez l'alcool et le tabagisme, leur effet toxique affecte gravement le fonctionnement du système nerveux.

Remèdes populaires

Pour certaines paresthésies, les remèdes populaires aident.

  1. Compresse chaude avec du sel. La compresse est préparée comme suit: versez quelques cuillères à soupe de sel dans un récipient contenant de l'eau chaude pour obtenir une solution à haute concentration; laisser refroidir à une température tolérable; trempez un morceau de tissu de coton dans cette solution et appliquez sur l'engourdissement pendant 5 minutes. Vous pouvez le répéter 3-4 fois. Le sel et la chaleur aident à détendre les muscles et à soulager les spasmes.
  2. Prendre des bains relaxants ou contrastés. L'effet des bains relaxants est le même que celui d'une compresse. Il est nécessaire d'abaisser la partie du corps où la sensation d'engourdissement est apparue dans un récipient d'eau chaude. Dans les bains contrastés, les conditions des différences de température sont créées. L'eau chaude et froide est utilisée en alternance. L'action provoque l'expansion et la contraction des vaisseaux sanguins alternativement, permettant un flux sanguin supplémentaire vers la zone touchée.
  3. Décoction à base de plantes. Il est préparé comme ça - ils font un mélange de persil, d'herbe de verge d'or, d'écorce de viorne, de feuilles d'ortie, de mélilot médicinal, de violettes tricolores (le tout dans 2 cuillères à soupe). Une partie de ce mélange (2 cuillères à soupe) est placée dans un demi-litre d'eau bouillie; faire bouillir pendant plusieurs minutes; laisser refroidir; filtré, versé dans un autre récipient de stockage. Le bouillon se boit dans un demi-verre 2 fois par jour après les repas. Pour les personnes allergiques aux plantes, il est préférable de remplacer ce traitement par une alternative.
  4. Acupuncture. Une technique de médecine alternative populaire pour traiter les pinces musculaires. L'acupuncture agit sur les points actifs, rétablissant le mouvement de l'énergie à travers les canaux énergétiques du corps. L'acupuncture traite avec succès la radiculite, les maux de tête, la dystonie végétative-vasculaire, le syndrome de fatigue chronique.
  5. Massage léger. Le massage est effectué sans effort et sans pression. Il peut être combiné avec d'autres traitements. La stimulation cutanée et musculaire augmente le flux sanguin et détend les muscles de la zone touchée.

Conséquences si rien n'est fait

Si le cuir chevelu est engourdi une fois et pendant une courte période, ne vous inquiétez pas trop. Cela se produit lorsque la tête et le cou sont dans une position non naturelle: pendant le sommeil (matelas ou oreiller inconfortable), assis à l'ordinateur pendant une longue période (mauvaise position de l'écran devant le visage) ou lors de travaux de réparation (blanchir le plafond, fixer le lustre).

Un engourdissement se produit, qui disparaît lorsque la tête revient à sa position précédente. Mais n'abusez pas et ne répétez pas les actions qui mènent, bien que temporaires, mais paresthésiques. La privation d'oxygène du cerveau est dangereuse par perte de conscience.

La paresthésie du visage ou d'une autre partie de la tête est temporaire, a un caractère transitoire. La paresthésie survient à la suite d'une blessure, d'un médicament ou d'une maladie. Il disparaît avec la récupération ou l'arrêt de l'exposition au médicament.

Si l'engourdissement de la tête ne disparaît pas pendant une longue période (évolution chronique) ou apparaît régulièrement, mais à des intervalles de temps (caractère paroxystique), alors retarder la visite chez le médecin ne fera qu'aggraver la situation, jusqu'à des processus irréversibles, lorsque le médecin ne pourra plus aider.

L'engourdissement peut être l'un des symptômes d'une autre condition médicale. Mieux vaut se rendre chez le médecin à temps.