Principal > Pression

Quelles sont les causes des étourdissements et des évanouissements

Les étourdissements, accompagnés d'évanouissements, sont un signe sérieux de dysfonctionnement du corps. Un médecin expérimenté peut établir la vraie raison après un examen approfondi, une étude des analyses et des résultats d'examen.

Un grand nombre de la population a ressenti au moins une fois un léger vertige et une perte de conscience à court terme. Le danger réside dans le fait que l'évanouissement rattrape au moment le plus inopportun, la personne ne choisit pas où tomber. Le plus souvent, cette condition survient en raison d'un apport sanguin et d'une nutrition insuffisants au cerveau..

Peut vous faire vous évanouir pendant ou après des étourdissements

Si vous avez des étourdissements fréquents et des évanouissements fréquents, vous ne devez pas retarder votre visite chez le médecin. Souvent, des nausées et des vomissements, un assombrissement des yeux, une faiblesse générale des membres, etc. apparaissent en plus. Les principales raisons peuvent être conditionnellement divisées en 2 groupes en fonction de la symptomatologie: cas neurogènes et somatogènes.

Le plus souvent, des étourdissements suivis d'un évanouissement surviennent en raison de:

  • pathologie du système nerveux;
  • hémorragie à l'intérieur du cerveau;
  • épilepsie;
  • thrombose;
  • l'athérosclérose sous une forme progressive;
  • complications après une lésion cérébrale traumatique;
  • changements soudains de la pression artérielle;
  • hypoglycémie ou faible taux de sucre dans le sang;
  • empoisonnement de l'organisme de nature exogène;
  • prendre certains médicaments;
  • abus d'alcool et de drogues;
  • tumeurs dans la région du cerveau;
  • lésions infectieuses;
  • cardiopathie;
  • hydrocéphalie ou accumulation de liquide intracavitaire dans le cerveau;
  • anémie.

En outre, de tels signes n'indiquent pas toujours des maladies et des pathologies dangereuses. Très souvent, la tête tourne pendant la menstruation, la grossesse et la ménopause ou à l'âge de la retraite en raison de changements liés à l'âge. Divers changements hormonaux peuvent conduire au fait qu'une femme se sent faible, étourdie, souvent nauséeuse, peut-être évanouissement, acouphènes, etc..

Une autre raison pour laquelle une personne s'évanouit est la sensibilité accrue du sinus caroténoïde. Visuellement, ces personnes peuvent être facilement identifiées par leurs habitudes caractéristiques: elles ont une attitude négative envers les cols étroits et les liens étroits..

Même une légère compression du cou et de la poitrine entraîne des étourdissements et une possible perte de conscience.

Comment savoir si vous êtes sur le point de vous évanouir si vous vous sentez étourdi

L'évanouissement est la conséquence la plus fréquente d'étourdissements ou de vertiges. Cela se manifeste par un manque de coordination dans l'espace, à cause duquel une personne peut tomber brusquement. Au moment de la chute, un assombrissement des yeux et une perte de conscience soudaine pendant une courte période (généralement quelques secondes) se produisent.

La condition lorsque la victime s'évanouit est accompagnée de symptômes supplémentaires. Ceux-ci incluent la sensation de rotation des objets autour de soi, le bâillonnement, les taches brunes devant les yeux, les tremblements et l'engourdissement des membres, les acouphènes, la faiblesse croissante, les spasmes musculaires, la tachycardie, les étourdissements, les nausées, les évanouissements et autres.

Il existe plusieurs types de syncope:

  • attaque vasomotrice;
  • attaque nocturne;
  • attaque hypoglycémique;
  • attaque d'hyperventilation.

Les évanouissements nocturnes nocturnes sont typiques des personnes souffrant de troubles de la prostate. Par exemple, un homme ayant des problèmes préexistants peut s'évanouir après avoir uriné. La crise d'épilepsie qui en résulte est due à des troubles organiques, les facteurs provoquant la consommation d'alcool et de drogues.

Les étourdissements et les évanouissements du vasodépresseur sont diagnostiqués plus souvent dans le contexte de situations stressantes: peur de quelque chose, étouffement dans la pièce, sensation de douleur ou d'anticipation, etc..

Une attaque d'hyperventilation provoque des troubles visuels (éclairs de lumière dans les yeux ou apparition de «mouches»), des nausées et même des vomissements sont possibles.

Premiers secours en cas d'évanouissement

Il est très important de composer correctement un algorithme de vos actions pour un minimum de complications pour le corps. Si des étourdissements surviennent après un évanouissement, il est important de les éviter à nouveau. L'air frais et le repos complet peuvent améliorer la condition..

Lorsque les premiers signes d'étourdissements, de faiblesse et de sensation d'évanouissement apparaissent, vous devez immédiatement vous asseoir et baisser la tête le plus bas possible. Cette position réduira le risque de blessure suite à une chute..

Si une personne s'est évanouie en votre présence, ne paniquez pas. Une course irrégulière et la panique aggraveront l'état de la victime et peuvent être mortelles.

La victime doit être allongée en position horizontale sur le dos, sans lever une petite hauteur de jambe. La tête doit être tournée pour éviter l'entrée de vomi dans les voies respiratoires. En cas de vomissements sévères, il est recommandé de soutenir constamment la tête..

En cas de doute sur la présence d'un pouls, il est conseillé de commencer la respiration artificielle. Pour restaurer l'activité cardiaque, des compressions thoraciques sont nécessaires en combinaison avec la respiration artificielle. Une action rapide aidera à sauver la victime et à reprendre sa respiration.

Si possible, essuyez votre front, votre visage et votre cou avec un chiffon humide. Si la personne ne reprend pas conscience, utilisez un tampon imbibé d'ammoniaque. Mais vous devez faire attention, car une inhalation excessive de vapeurs provoque une brûlure des muqueuses..

Si les vertiges après un évanouissement persistent, appelez immédiatement une ambulance. Une attaque répétée sur une période de temps relativement courte nécessite un diagnostic et un traitement choisi. Tout médicament ou pilule n'est prescrit que par un médecin, en fonction de la cause, des caractéristiques du corps et des affections associées.

Comment diagnostiquer et traiter

Un diagnostic précis peut prendre beaucoup de temps, car un grand nombre de causes, de symptômes d'accompagnement et de maladies chroniques nécessitent une étude approfondie de tous les changements. Le spécialiste doit indiquer même les plus petites choses à votre avis. Tout un parcours d'examens est prescrit: échographie, ECG, EEG du cerveau, examen par un ophtalmologiste, neurologue, cardiologue, thérapeute, ORL, etc. Seule une étude complète de tous les systèmes et organes du patient vous permet d'établir la cause et de vous en débarrasser à l'avenir..

Le traitement consiste à prendre des médicaments pour améliorer la circulation sanguine dans le cerveau, à réaliser des procédures physiothérapeutiques, des massages thérapeutiques, des thérapies manuelles, l'électrophorèse et d'autres manipulations prescrites par un médecin.

Vertiges et perte de conscience. Pourquoi cela t'arrive-t-il?

Ça commence à s'embuer dans ma tête, ça s'assombrit dans mes yeux et mes jambes cèdent… «Je ne me souviens plus de ce qui va se passer ensuite. Quand j'ouvre les yeux, je vois des gens effrayés au-dessus de moi qui, de toutes les manières, essaient de me ramener à mes sens, qui ont perdu mes sens, "- généralement c'est ainsi que les gens décrivent leur état, qui perdent souvent conscience dans la chaleur.

Lorsque le thermomètre est à plus de 30 degrés Celsius, un tel problème est connu de beaucoup, n'est-ce pas?

Donc c'est des étourdissements et une perte de conscience?

Le vertige est une sensation de l'illusion d'un mouvement de rotation autour de soi ou des objets à proximité. Parfois, cette condition peut être accompagnée d'une perte de conscience, caractérisée par l'immunité des stimuli externes: auditifs, visuels, tactiles.

Des étourdissements surviennent lorsque moins de sang est fourni au cerveau. C'est parfois le symptôme d'une maladie. Mais souvent la raison en est, par exemple, que l'adrénaline se précipite dans le sang lors d'une performance sur scène, des sensations très agréables ou désagréables. Et un excès d'adrénaline provoque un vasospasme, d'où un mauvais apport sanguin au cerveau.

Le vertige peut également être déclenché par une perception erronée: lorsque le cerveau est prêt pour une chose et que la personne en voit une autre. Dans ce cas, le cerveau continue d'analyser le signal pour lequel il est prêt, mais en même temps que le vrai. Cela se produit, par exemple, lorsque vous tournez sur un carrousel, conduisant à grande vitesse. Souvent, cette condition est accompagnée de vomissements, par exemple lors d'un vol en avion ou d'un voyage en bateau..

Si des étourdissements surviennent fréquemment, ils peuvent être un symptôme de maladies de l'appareil vestibulaire, d'otite moyenne, de migraine, d'ostéochondrose. Il peut également être brumeux dans la tête en raison d'un traumatisme cranio-cérébral ou d'un empoisonnement..

Pourquoi un homme s'évanouit-il?

Encore une fois, lorsqu'une partie des cellules cérébrales manque de sang. Elle peut être causée par des convulsions, un vasospasme, une insuffisance cardiaque. À propos, les femmes souffrant d'hypotension artérielle et les personnes d'âge avancé perdent le plus souvent conscience..

En outre, une personne peut s'évanouir en raison de processus inflammatoires dans le corps, de lésions des parties centrales du système nerveux - dans le tronc cérébral, le cervelet, le cortex cérébral. Cela se produit également à la suite de lésions vasculaires, de traumatismes, de tumeurs, en présence d'arythmie cardiaque, d'hypertension ou d'hypotension artérielle, d'une baisse de la glycémie, d'anémie.

Les gens s'évanouissent souvent dans la chaleur, dans la foule... Pourquoi?

La chaleur intense se caractérise par une congestion, ainsi que par des endroits où de nombreuses personnes se trouvent en même temps. Et le manque d'oxygène provoque des perturbations dans la régulation du tonus vasculaire - une vasodilatation trop forte. Pour cette raison, l'approvisionnement en sang se détériore et la personne perd connaissance..

Mais ne paniquez pas. Habituellement, la perte de conscience dans de telles conditions ne constitue pas une menace sérieuse pour la santé humaine..

La tendance à l'évanouissement peut-elle être héréditaire??

S'il y a des anomalies héréditaires dans la structure des vaisseaux sanguins, par exemple dans la colonne cervicale, cela est possible.

En passant, vous pouvez perdre connaissance en ignorant le petit-déjeuner. Ainsi, si une personne ne mange pas le matin, son taux de glucose diminue, les cellules ne reçoivent pas la quantité d'énergie appropriée et, par conséquent, ne peuvent pas fonctionner pleinement. Le manque d'activité physique affecte également la santé.

Comment éviter les étourdissements fréquents?

Marcher plus, nager - cela entraîne les navires. Les douches de contraste, les bains de soleil améliorent la circulation sanguine et les processus métaboliques.

Et comment apporter les premiers soins à une personne qui a perdu connaissance?

Posez-le à plat et apportez de l'ammoniaque analeptique à votre nez. Vous ne pouvez pas secouer ou gifler une personne. Il est préférable de toucher légèrement les points au début des sourcils, près du bord du nez.

Lorsque la victime est en position horizontale, il est nécessaire de lever les jambes - c'est ainsi que la sortie de sang des membres vers la tête commencera. Vous pouvez vaporiser de l'eau sur votre visage et vos poignets. Frotter les oreillettes et les lobes aura également un résultat, car il y a de nombreuses terminaisons nerveuses.

Que faire en cas d'étourdissements et de perte de conscience

Comment abaisser rapidement la tension artérielle à la maison. Premiers secours pour haute pression

Les yeux font mal en clignant des yeux ou en appuyant sur - causes possibles, prévention et aide

Douleur oculaire lors du déplacement du globe oculaire - causes et traitement

Pourquoi la tête fait-elle mal au front et appuie-t-elle sur les yeux

Maux de tête oculaires

  • Douleur oculaire
  • Mal d'oreille
  • Hypertension
  • Migraine

Cet article traite des étourdissements et de la perte de conscience. Nous vous dirons dans quels cas une telle condition apparaît, quelles maladies peuvent provoquer des étourdissements et des évanouissements. Vous apprendrez ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire lorsque vous présentez des symptômes d'étourdissements..

Causes des étourdissements avec perte de conscience

Des étourdissements et une perte de conscience peuvent survenir à la fois en raison de circonstances externes et de maladies graves survenant dans le corps.

Des étourdissements sévères et des évanouissements peuvent survenir à des températures élevées et dans une pièce étouffante, avec un coup de chaleur. De plus, la perte de conscience est un symptôme courant de jeûne prolongé ou d'empoisonnement..

Si des étourdissements et une perte de conscience surviennent fréquemment, pas toujours en fonction de circonstances externes, consultez un médecin. Après avoir passé le diagnostic, le spécialiste identifiera la cause des symptômes et prescrira un traitement.

Quelles maladies provoquent des étourdissements et des évanouissements:

  • maladies du système nerveux qui provoquent une syncope neurogène;
  • épilepsie;
  • hémorragie intracérébrale;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • thrombose;
  • l'athérosclérose cérébrale;
  • hypertension artérielle;
  • hypoglycémie;
  • intoxication exogène;
  • urémie;
  • alcoolisme à long terme;
  • ischémie cardiaque;
  • insuffisance cardiaque;
  • tumeurs intracérébrales;
  • hydrocéphalie;
  • anémie;
  • maladies infectieuses.

Des étourdissements et une perte de conscience se produisent également dans le contexte de facteurs psychogènes, en prenant certains médicaments. L'évanouissement chez les femmes est un phénomène courant pendant la grossesse et la ménopause..

La perte de conscience se produit le plus souvent sous la forme d'un bref évanouissement. Dans ce cas, ce n'est pas la condition elle-même qui est dangereuse, mais la possibilité de blessures graves en cas de chute. Avant de perdre connaissance, non seulement des vertiges se produisent, mais également d'autres symptômes, selon eux, vous pouvez déterminer l'évanouissement à venir et prendre les mesures nécessaires d'auto-assistance à temps.

Symptômes d'accompagnement

Il existe des syncopes vasomotrices, hyperventilantes, nocturiques et hypoglycémiques. Avant leur apparition, un état de tête légère se produit, il peut être déterminé par les symptômes suivants:

  • vertiges;
  • épisodes de nausée;
  • vomissement;
  • assombrissement des yeux;
  • sentiment de faiblesse croissante;
  • tremblement des membres;
  • picotements dans les membres;
  • déficience visuelle;
  • spasmes musculaires;
  • Impulsion rapide.

Que pouvez-vous faire

Si vous ressentez des étourdissements ou d'autres symptômes d'étourdissements, asseyez-vous ou allongez-vous rapidement sur une surface dure. Baissez la tête aussi bas que possible. Dans ce cas, même si vous perdez connaissance, le risque de blessure sera minime..

Si les symptômes sont causés par des températures élevées de l'air, ouvrez une fenêtre dans la pièce, à l'extérieur - asseyez-vous sur un banc à l'ombre, si possible. Mettez une compresse froide et humide sur votre tête.

Si une personne s'est évanouie en votre présence, allongez-la sur le dos, soulevez ses jambes, tournez la tête sur le côté. Cela est nécessaire pour que la victime ne s'étouffe pas avec du vomi et du mucus. Si les vomissements ont déjà commencé, gardez la tête du patient dans une position sûre.

Vous en apprendrez plus sur la façon d'aider un patient en perte de conscience dans la vidéo suivante:

Dans le cas où des étourdissements suivis d'une perte de conscience surviennent plus de 2 fois en peu de temps, consultez immédiatement un médecin. Consulter un thérapeute, le médecin traitant donnera une référence à un neurologue.

Le diagnostic sera posé après avoir passé un examen complet. Sur la base des résultats de la recherche, le médecin prescrira un traitement ciblé pour la cause des étourdissements et des évanouissements..

Ce qu'il ne faut pas faire

Si des symptômes d'étourdissement se développent, ne continuez pas à vous livrer à une activité physique ou mentale. Arrêtez immédiatement de conduire et d'autres activités nécessitant une concentration élevée.

N'augmentez pas ou ne diminuez pas la pression artérielle afin d'éliminer les étourdissements si la pression artérielle est normale. N'utilisez pas de médicaments non prescrits par votre médecin.

N'essayez pas de déterminer indépendamment la cause des étourdissements et de la perte de conscience, ne vous soignez pas. Consulter un médecin si les symptômes se développent fréquemment.

Choses à retenir

  1. Des étourdissements et une perte de conscience surviennent lors de stress, de surchauffe, de famine, ainsi que de maladies graves des systèmes nerveux et cardiovasculaire.
  2. Asseyez-vous ou allongez-vous si des symptômes d'étourdissements se développent..
  3. Si vous vous évanouissez fréquemment, contactez immédiatement votre médecin..
Continuer à lire:

Acouphènes et étourdissements - causes et traitement, pilules, médicaments

Causes, signes et symptômes des maux de tête

Pourquoi la tête tourne-t-elle longtemps

Étourdi lors de la marche et du bobinage - causes, traitement

Perte de conscience étourdissements

La perte de conscience chez les patients présentant des étourdissements est rarement observée, sauf dans les cas où les étourdissements sont associés à des troubles hémodynamiques. Des étourdissements surviennent souvent chez les patients présentant une syncope vasovagale, cardiogénique (pour arythmies) ou orthostatique (due à une hypotension orthostatique dans les maladies du système nerveux autonome) avant la perte de conscience.

Par conséquent, lors de la collecte de l'anamnèse, il est nécessaire de clarifier la présence de maladies cardiaques concomitantes, d'épisodes de palpitations ou d'une sensation de compression dans la poitrine et d'autres signes de pathologie cardiaque. L'hypersensibilité des sinus carotidiens peut provoquer des évanouissements lorsque le cou est comprimé ou tordu. Bien entendu, en présence de ces symptômes, la priorité doit être donnée à la recherche cardiologique plutôt que otoneurologique. Cependant, il est à noter que compte tenu de la forte prévalence des maladies cardiovasculaires et des troubles vestibulaires, il n'est pas surprenant qu'ils soient souvent associés chez un même patient..

Des sueurs, une sensation de chaleur ou de frissons, des paumes humides, des bourdonnements bilatéraux dans les oreilles ou un assombrissement des yeux sont notés par les patients présentant des épisodes d'hypotension artérielle, par exemple avec une syncope vasovagale ou une hypotension orthostatique. Les gens autour de vous remarquent que le patient pâlit avant de perdre connaissance. En règle générale, la conscience revient aux patients quelques secondes après la chute, lorsque l'apport sanguin cérébral est rétabli.

Dans les épisodes répétés, les patients identifient souvent des déclencheurs et peuvent prévenir la perte de conscience s'ils parviennent à s'allonger ou à s'asseoir la tête entre les jambes. Les facteurs de provocation fréquents sont le fait de rester dans une pièce chaude et étouffante, la peur (par exemple, à la vue du sang), la douleur, la position debout prolongée en position verticale, la levée rapide d'une position couchée ou assise, etc. Chez de nombreux patients, les manifestations cliniques sont épuisées par des étourdissements associés aux symptômes décrits ci-dessus, mais en réalité un évanouissement (c'est-à-dire une perte de conscience et une chute) ne se produit pas.

De tels syndromes présyncopaux (lipothymie) peuvent entraîner de graves difficultés de diagnostic, même lors de l'utilisation de tests formels pour l'état du système nerveux autonome. Par conséquent, le clinicien doit rechercher activement la présence de facteurs déclenchants, d'épisodes de perte de conscience dans l'anamnèse, ainsi que l'effet du passage à une position couchée ou assise (positif avec lipotimie).

En cas d'hypoglycémie (prise d'hypoglycémiants pour le diabète sucré, dans de rares cas, des tumeurs sécrétant de l'insuline), des vertiges et des évanouissements sont possibles. La plupart des personnes atteintes de diabète connaissent les symptômes et savent comment les arrêter (manger). Rappelons que l'étude de la concentration de glucose dans le sang est une mesure obligatoire dans tous les cas de perte de conscience d'étiologie incertaine.

L'épilepsie vestibulaire est un concept assez vague. Depuis le travail classique de Penfield, on sait que la stimulation électrique directe du cortex temporal peut provoquer des vertiges rotationnels. Des cas isolés d'étourdissements systémiques dans des lésions vasculaires aiguës du lobe temporal ont été décrits; en outre, il est bien connu que les étourdissements systémiques à court terme peuvent être l'aura d'une crise épileptique..

Cependant, un vertige récurrent isolé, non accompagné d'autres phénomènes épileptiques, ne peut être considéré comme une manifestation d'épilepsie. Le terme «paroxysmes vestibulaires» (ou paroxysmes, voir chapitre 4) est utilisé pour décrire des épisodes à court terme d'étourdissements et / ou d'oscillopsies provoqués par une irritation du nerf vestibulaire ou des noyaux du tronc cérébral; la perte de conscience ne se produit pas.

Enfin, certains patients rapportent parfois que, lors d'étourdissements sévères dans la phase aiguë de la névrite vestibulaire ou de la maladie de Ménière, ils ont eu l'impression de perdre ou de s'évanouir. Il est très difficile de savoir avec certitude ce qui se passe dans de telles situations; cependant, on peut supposer que l'apparition aiguë de nouveaux symptômes effrayants, aggravés par la panique ou la déshydratation (en présence de vomissements), peut entraîner un état pré-syncopal ou un évanouissement, en particulier chez les patients prédisposés.

D'autres rapportent généralement que le contact avec le patient était difficile, mais possible, c'est-à-dire qu'une perte de conscience complète ne se produit pas.

Vidéo didactique sur les causes de la perte de conscience et les types d'effondrement

- Retour à la table des matières de la section "neurologie"

Vertiges et peur de l'évanouissement

VSD fait référence à une pathologie qui survient plus souvent que d'habitude chez un grand nombre de patients. Les principaux symptômes de cette maladie sont les étourdissements. Il survient à la suite de maladies des systèmes nerveux, cardiovasculaire et vestibulaire d'une personne.

Les maladies somatiques entraînent une diminution significative du niveau d'oxygène entrant dans le corps. Des étourdissements avec VSD peuvent apparaître de manière inattendue, quel que soit l'endroit où se trouve la personne. Chez certains patients, ce type de malaise n'a pas de symptômes prononcés, tandis que chez d'autres, au contraire, il peut avoir de nombreuses manifestations..

Les attaques fréquentes aggravent considérablement l'état général. Vous ne devez pas traiter la maladie avec dédain, car il s'agit d'un symptôme plutôt dangereux, indiquant la présence d'une maladie du système nerveux, du cœur, des vaisseaux sanguins.

Types de vertige

Pour établir le diagnostic correct, vous devez consulter un spécialiste. Il pourra déterminer le type de maladie présente chez le patient et prescrire les pilules à prendre.

Dans la pratique médicale, il existe deux types de malaise avec VSD.

  1. Présent (systémique, vrai). Ce type est présent chez les personnes souffrant de problèmes du système cardiovasculaire, de dysfonctionnements de l'appareil vestibulaire, après de graves traumatismes crâniens, ainsi que de diverses tumeurs cérébrales..
  2. Faux. Il agit comme l'un des symptômes caractéristiques de la dystonie végétative-vasculaire. Il survient à la suite d'un flux sanguin insuffisant avec des substances utiles vers les vaisseaux du cerveau, avec un apport sanguin insuffisant après avoir subi un stress.

Causes des étourdissements avec VSD

Une cause fréquente de cette maladie dans le VSD est un apport sanguin insuffisant aux vaisseaux du cerveau. Mais en plus de cela, il existe un certain nombre de facteurs qui provoquent des étourdissements dans la dystonie neurocirculatoire.

  • Prédisposition génétique.
  • Stress psychologique et émotionnel. Dans ces cas, les vertiges après le stress sont très fréquents..
  • Dysfonctionnements du système hormonal.
  • Diverses maladies somatiques.

De nombreux patients atteints de VSD ont de fréquentes attaques de crises de panique, causées par des situations stressantes, des craintes non fondées. Des étourdissements lors des crises de panique accompagnent le patient pendant toute la crise.

Diagnostic et traitement

Pour établir le diagnostic correct, les personnes souffrant de vertiges avec VSD doivent subir un examen complet par un spécialiste qui prescrira un diagnostic complet pour identifier les maladies, les troubles névrotiques, la dépression.

Le traitement des crises par VSD peut être à la fois médicamenteux et recours à la médecine alternative.

Des évanouissements fréquents avec dystonie végétative-vasculaire peuvent survenir après des situations stressantes. De plus, avec des vertiges psychogènes (faux) avec VSD, le patient sent que les jambes sont en coton, la terre part sous les pieds, faiblesse, rythme cardiaque fréquent.

L'attaque survient spontanément, la durée peut être différente. Lors d'une crise, vous devez vous allonger, mesurer votre tension artérielle, si nécessaire, prendre les médicaments nécessaires (sédatifs, médicaments pour abaisser la tension artérielle, autres), effectuer d'autres procédures.

Comment se débarrasser des étourdissements avec VSD?

Pour les personnes sujettes à des étourdissements systématiques avec VSD, les crises survenant spontanément interfèrent avec les mouvements, provoquent une gêne, sont les causes d'un traumatisme psychologique et pendant cette période, elles sont mal orientées dans l'espace..

Dans de telles situations, une personne commence à rechercher les causes des crises. La tâche principale reste de savoir comment se débarrasser des vertiges avec VSD.

Tout d'abord, vous devez éliminer complètement les pensées sur l'attaque elle-même et les étourdissements, éviter le stress et le stress psycho-émotionnel. Si le sentiment qu'une attaque approche ne part pas, il faut:

  • Adoptez une position assise ou couchée confortable (l'attaque peut alors disparaître après quelques minutes).
  • Aérez la pièce.
  • Massez le front, la région temporale, les lobes d'oreille.
  • Essayer de regarder un point.
  • Boire un sédatif.
  • Stabiliser la tension artérielle (prendre des médicaments contre l'hypertension).
  • Prenez une douche chaude.

Mesures préventives

La prévention des étourdissements avec VSD comprend des mesures telles que:

  • Mode de vie sain, arrêter de fumer et boire de l'alcool.
  • Effectuer une série d'exercices qui aident à développer une résistance au stress.
  • Surveillance de la santé.
  • Orientation en temps opportun vers un médecin au moindre dysfonctionnement du corps.

Que faire pour éviter les étourdissements lors d'une attaque? L'un des moyens les plus efficaces de prévenir ces conditions est d'éviter les situations stressantes, de visiter des endroits bondés et bruyants. Pour éviter au patient des vertiges lors de la marche dans la rue, il est nécessaire de réduire le nombre d'attaques végétatives ou de les atténuer..

Cela nécessite:

  • Rejet des mauvaises habitudes, sommeil convenable.
  • Régime équilibré.
  • Activités en piscine, climatothérapie, aromathérapie.
  • Renforce l'immunité.
  • Traitement des maladies, des perturbations hormonales.

Production

L'un des symptômes désagréables qui se manifeste indépendamment de la localisation d'une personne, du temps, du domaine d'activité, est le vertige avec dystonie végétative-vasculaire. Il est très important pour les personnes souffrant de cette maladie de connaître les causes d'une attaque, les méthodes de diagnostic, les méthodes et les méthodes de traitement de cette maladie, ainsi que la façon d'éviter son apparition..

Les situations stressantes, les maladies concomitantes affectent directement les vertiges avec VSD. Par conséquent, renoncer à l'alcool et au tabac, rester à l'air frais, une bonne nutrition aidera à se débarrasser des symptômes désagréables..

Le traitement de cette affection par VSD doit avoir lieu sous la surveillance étroite d'un spécialiste qui, lors de l'établissement du diagnostic, prescrit un traitement médicamenteux en association avec la médecine alternative.

Vertiges, évanouissements

Chaque personne dans sa vie a sûrement rencontré des vertiges. Le vertige est une sensation de désorientation du corps dans l'espace. Il semble à une personne que lui ou les objets qui l'entourent tournent. Chacun éprouve des impressions différentes, allant de l'ivresse au vertige et à l'instabilité. Il existe de nombreuses raisons à ce trouble. Par conséquent, il n'est pas toujours facile de déterminer pourquoi la tête tourne. Le plus souvent, les raisons sont tout à fait inoffensives - fatigue, faim, mal des transports. Mais dans certains cas, cela peut être le signe d'une maladie grave..

Alors, qu'est-ce qui nous donne le vertige et quand cela n'est pas considéré comme une pathologie:

Impact du stress. Vous avez été amené à prélever du sang dans une veine ou lorsque vous vous êtes assis dans le fauteuil du dentiste. Avant cela, vous ressentez des bourdonnements d'oreilles, une faiblesse, un assombrissement et des mouches dans les yeux. C'est le type de vertige le plus courant chez les personnes en bonne santé en raison de la libération accrue d'hormones et de substances actives dans la circulation sanguine lors d'une situation stressante. Après une telle attaque, il y a faiblesse, pâleur, la peau est humide, chaude. L'ammoniaque salée ou le parfum acidulé vous aideront à récupérer.

Transport et carrousels. Le trajet en bus et le parc d'attractions peuvent être désagréables. De fortes expériences émotionnelles s'ajoutent à la charge sur l'appareil vestibulaire. Une querelle dans un bus ou le plaisir de monter sur une balançoire a le même effet sur le corps, en particulier une femme.

Jeûne prolongé. Vous êtes trop zélé pour suivre un régime, ce qui vous fait perdre du poids en peu de temps. Vous ne pouvez pas réduire considérablement le poids! Le vertige dans cette situation est toujours en fleur. Ceci est suivi par une exacerbation des maladies chroniques, une diminution de l'immunité et tout un tas de maux - ce sera pire. Alors perdez du poids progressivement.

Réaction à l'altitude. Les étourdissements d'une personne qui a atteint une certaine hauteur peuvent également être considérés comme normaux du point de vue de l'anatomie et de la médecine - les yeux ne sont pas capables de se concentrer instantanément sur des objets proches après un regard persistant au loin.

Avec menstruation et ménopause. Pour les femmes, une autre raison est caractéristique: ce sont les changements hormonaux dans le corps. Une augmentation du taux d'hormones dans le sang peut provoquer des étourdissements pendant la menstruation, ainsi qu'avec la ménopause. Pendant les jours critiques, ce malaise est également associé à une anémie. Le corps d'une femme perd de l'hémoglobine plus rapidement qu'il ne peut en produire. Cela peut entraîner une privation d'oxygène du cerveau, ce qui affecte l'apparition de phénomènes tels que des étourdissements, une dépression, des sautes d'humeur. La grossesse peut également provoquer des étourdissements..

Avec une forte hausse. La tête tourne dans la même situation - le matin ou le soir après que vous soyez soudainement sorti du lit. L'attaque commence sans symptômes préalables, c'est-à-dire soudainement (ils se sont levés - et ont immédiatement conduit). Très probablement, nous parlons d'hypotension orthostatique (c'est-à-dire d'une forte baisse de la pression artérielle en se levant). Normalement, lorsqu'une personne se lève, sa tension artérielle diminue d'abord, puis se rétablit. Dans l'hypotension orthostatique, le mécanisme de récupération de pression est déclenché plus tard. Par conséquent, ces personnes doivent se lever lentement, progressivement.

De l'amour. Oui, oui, cela ne vous a pas semblé... Des vertiges temporaires sont observés avec une forte augmentation de l'adrénaline dans le sang, ce qui provoque un vasospasme et une plus petite quantité de sang pénètre dans le cerveau. Le niveau d'adrénaline dans le sang peut augmenter lors de moments très agréables et excitants de la vie, par exemple après une déclaration d'amour ou une date tant attendue.

Que faire si vous vous sentez étourdi?

Si vous vous sentez soudainement étourdi, l'essentiel est de vous calmer et d'essayer de ne pas tomber - avec des vertiges, l'équilibre est très souvent perturbé. Asseyez-vous, ou mieux encore, allongez-vous de manière à ce que la tête et les épaules soient au même niveau - cette position améliore l'apport sanguin au cerveau. Ne faites aucun mouvement brusque.

Vous pouvez essayer de fixer votre regard sur un objet stationnaire ou simplement ne pas fermer les yeux. Respirez lentement et profondément. Déboutonner les vêtements serrés.
Eh bien, et bien sûr, si le vertige n'est pas causé par des raisons objectives, il ne disparaît pas longtemps, il se répète après un certain temps - contactez de toute urgence un neurologue.

Afin de faire tourner la tête le plus rarement possible, nos médecins recommandent: d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool, de manger moins d'aliments salés, gras et épicés, de boire plus d'eau pure et moins de café, de passer plus de temps à l'air frais, de ne pas faire de mouvements brusques du cou et tête, faire de la gymnastique le matin, visiter la piscine.

Merchi-Rezanovich L.S., chef. service thérapeutique

6 signes que les étourdissements mettent la vie en danger

Si vous remarquez cela, courez chez le médecin ou appelez une ambulance..

Disons tout de suite: dans la plupart des cas, les vertiges ne sont pas dangereux. Ils ne comportent qu'un seul risque: avoir ressenti le vertige (comme les scientifiques appellent cette sensation), si vous êtes très malchanceux, vous pouvez trébucher, tomber et vous faire une entorse ou une abrasion. Et très probablement, cela n'arrivera même pas.

Cependant, il y a des moments où les étourdissements suggèrent un problème de santé vraiment grave..

Pourquoi ma tête tourne-t-elle

En termes généraux, les causes du vertige sont simples. Le plus souvent, le vertige survient lorsque la communication entre le cerveau et l'oreille interne, où se trouve l'appareil vestibulaire, est interrompue. Le cerveau perd son orientation dans l'espace, ce qui donne l'impression que le sol glisse sous vos pieds. Pour maintenir une position verticale, la matière grise déclenche une cascade de réactions destinées à restaurer un sentiment d'équilibre. Certaines de ces réactions affectent également le centre des vomissements, c'est pourquoi les étourdissements sont souvent accompagnés d'une crise de nausée. Ceci, par exemple, se produit avec le mal des transports. Cependant, c'est une histoire légèrement différente..

Heureusement, une telle perte de contact entre le cerveau et l'appareil vestibulaire est rare et ne dure que quelques secondes. Les médecins ne voient pas les causes des étourdissements? dans des incidents aussi brefs, des raisons de panique.

Aussi, ne vous inquiétez pas si vous vous sentez étourdi plus longtemps, mais pour plusieurs raisons courantes. Ceux-ci inclus:

  • intoxication alcoolique;
  • effets secondaires des médicaments pris (vérifiez les instructions!);
  • déshydratation;
  • surchauffe et choc thermique;
  • voyager en voiture, en bus ou en bateau;
  • anémie - en particulier, faibles taux de fer dans le sang;
  • hypoglycémie - faible taux de sucre dans le sang;
  • baisse de la pression artérielle;
  • exercice excessivement intense;
  • certaines infections de l'oreille.

Bien sûr, le vertige est toujours désagréable. Mais dans ces situations, ils sont ponctuels et à court terme et ne menacent pas la vie. Et les symptômes qui l'accompagnent vous permettent de deviner les causes de la maladie..

Le vertige n'est pas une maladie indépendante, mais un symptôme qui peut accompagner plus de 80 conditions physiologiques et maladies.

Marqué la phrase «la plupart du temps»? Passons à la minorité - ces conditions qui peuvent constituer une menace réelle pour la santé et même la vie. Et le vertige est le signe le plus important ici.

Lorsque les vertiges sont dangereux

Les neurologues distinguent six conditions 6 Signes Un sort de vertige soudain pourrait être quelque chose de plus grave, dans lequel le vertige est la clé et presque le seul symptôme qui suggère le développement d'une maladie grave, mais toujours latente.

1. La tête tourne souvent et plus de quelques minutes

Cela peut indiquer un trouble étourdissant sévère dans l'oreille interne. Par exemple, sur la névrite vestibulaire (infection virale du nerf vestibulaire) ou la labyrinthite (otite moyenne interne).

Ces maladies sont dangereuses car au début, elles peuvent être presque asymptomatiques et, à l'avenir, leurs agents pathogènes peuvent affecter le cerveau et le système nerveux - jusqu'à la mort.

2. Les étourdissements s'accompagnent d'une faiblesse sévère, d'un engourdissement d'une partie du corps, de problèmes d'élocution et / ou de vision

Attention: cette combinaison de symptômes peut être le signe d'un accident vasculaire cérébral! Un accident vasculaire cérébral est une violation de la circulation cérébrale. Selon les statistiques statistiques sur les AVC, c'est la deuxième cause de décès (après l'infarctus du myocarde) en Russie.

Assurez-vous de tester quelqu'un qui éprouve ce genre de vertige avec la minute Got a Minute? Vous pouvez diagnostiquer un AVC:

  • Demandez au patient de sourire largement pour montrer ses dents. Si une personne a un accident vasculaire cérébral, le sourire ne sera pas symétrique: les coins des lèvres se durciront à différents niveaux.
  • Demandez à fermer les yeux et à lever les mains. Un accident vasculaire cérébral (plus précisément, les perturbations du fonctionnement des terminaisons nerveuses et la faiblesse musculaire causées par celui-ci) ne permettra pas à la victime de lever les bras à la même hauteur.
  • Proposez de répéter après vous une phrase simple de quelques mots. Par exemple: "Je vais bien, et maintenant cela deviendra évident." Si un accident vasculaire cérébral survient, il sera difficile pour une personne de se souvenir et de reproduire la phrase. De plus, sa prononciation sera indistincte, avec un lisp évident sur les consonnes vocales..

De la même manière, en cas de doute, vous pouvez essayer de vous vérifier..

Si au moins une tâche échoue, appelez d'urgence une ambulance. L'AVC est extrêmement dangereux Statistiques sur l'AVC: jusqu'à 84% des patients meurent ou restent invalides, et seulement 16% environ guérissent. Vous n'avez que 3-6 heures pour essayer d'être parmi les chanceux avec l'aide de médecins.

3. Vous vous sentez toujours étourdi lorsque vous vous levez.

L'hypotension orthostatique à court terme (une diminution de la pression artérielle, y compris dans le cerveau, qui provoque des étourdissements) est une condition assez courante et pas si dangereuse.

Le plus souvent, cela est associé au fait que le corps n'a pas assez de liquide. Sur la base d'une légère déshydratation, le sang s'épaissit, la circulation sanguine s'aggrave, il n'est donc pas difficile de gagner une hypotension orthostatique en se levant d'une position couchée ou assise. Ce problème est résolu simplement: n'oubliez pas de boire de l'eau, surtout en été chaud ou lors d'un effort physique intense.

Mais si vous êtes absolument sûr de ne pas être déshydraté et que des vertiges accompagnent chacune de vos ascensions, il vaut la peine de consulter un thérapeute dès que possible. De tels symptômes indiquent des maladies cardiovasculaires possibles (arythmie, insuffisance cardiaque) ou une neuropathie - lésions non inflammatoires des nerfs.

4. Vous avez eu des crises de maux de tête insupportables

Beaucoup connaissent le mot «migraine», mais la plupart croient que nous parlons exclusivement d'un mal de tête lancinant. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai: des étourdissements répétitifs prolongés peuvent également être une migraine..

Ce trouble neuropsychiatrique est potentiellement dangereux Qu'est-ce qu'une urgence migraineuse? pour la vie, car cela peut entraîner un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

Si vos étourdissements durent plusieurs heures ou plus, surviennent régulièrement et que vous avez déjà eu mal à la tête, assurez-vous de consulter un thérapeute pour déterminer leurs causes et conséquences possibles..

Nous vous prévenons: vous aurez peut-être besoin de diagnostics matériels - TDM ou IRM, dont la direction sera à nouveau donnée par le médecin.

5. Vous avez récemment cogné la tête

Le vertige est l'un des symptômes les plus frappants d'une commotion cérébrale. Il est important de consulter un médecin le plus tôt possible afin d'exclure des lésions graves et un œdème tissulaire..

6. Pendant l'entraînement, votre tête tourne constamment

Le plus souvent, la déshydratation mentionnée ci-dessus est à blâmer pour de telles conditions. Ou hyperventilation: en raison d'une respiration rapide dans le sang, le niveau d'oxygène augmente et la teneur en dioxyde de carbone diminue, ce qui provoque des étourdissements. Par conséquent, il est important de boire une quantité de liquide adéquate à la charge et de ne pas être trop zélé avec les charges cardio..

Si vous êtes absolument sûr que vous buvez votre eau normale, et que votre tête commence à tourner même pendant des exercices absolument «de retraite», consultez le médecin. Dans ce cas, il est nécessaire d'exclure la possibilité de troubles cardiovasculaires potentiellement dangereux..

Évanouissement, perte de conscience

informations générales

L'évanouissement est également appelé syncope (ce mot vient du mot latin syncope, qui, en fait, est traduit par «évanouissement»). La définition de l'évanouissement ressemble à ceci: il s'agit d'une attaque de perte de conscience pendant une courte période, associée à une circulation sanguine cérébrale temporairement perturbée, dans laquelle une personne perd la capacité de maintenir une position verticale. Code CIM-10 - R55 évanouissement (syncope) et effondrement.

Évanouissement et perte de conscience - quelle est la différence?

Cependant, l'inconscience n'est pas toujours un évanouissement. La différence entre l'évanouissement et la perte de conscience est que l'inconscience peut se développer non seulement en raison d'une détérioration de l'apport sanguin au cerveau, mais également en raison d'autres raisons..

Vous pouvez parler d'évanouissement dans les cas suivants:

  • La personne a complètement perdu connaissance.
  • Cet état s'est produit soudainement et a rapidement disparu..
  • La conscience est revenue d'elle-même et sans conséquences.
  • Le patient ne pouvait pas maintenir une position droite du corps.

Si au moins un de ces points ne correspond pas à ce qui s'est passé, il est important de procéder à un examen pour déterminer la raison de l'évanouissement..

Les conditions de syncope, qui sont caractérisées par un ou deux des points décrits ci-dessus, sont parfois considérées à tort comme des évanouissements. L'état de syncope peut être accompagné de manifestations sévères: épilepsie, accident vasculaire cérébral, crise cardiaque, troubles métaboliques, intoxication, cataplexie, etc..

Pathogénèse

La base de la pathogenèse de la syncope est une hypoperfusion cérébrale transitoire, qui se développe soudainement. Les indicateurs normaux du flux sanguin cérébral sont de 50 à 60 ml / 100 g de tissu par minute. Une forte diminution du débit sanguin cérébral à 20 ml / 100 g de tissu par minute et une diminution du niveau d'oxygénation du sang conduit au développement d'une syncope. Si le flux sanguin cérébral s'arrête brusquement pendant 6 à 8 secondes, cela entraîne une perte de conscience complète.

Les mécanismes de développement de ce phénomène peuvent être les suivants:

  • Il y a une diminution réflexe du tonus des artères ou le travail du cœur est perturbé, ce qui entraîne une détérioration du flux sanguin.
  • Le rythme cardiaque est perturbé - une tachycardie, une bradycardie se produisent brusquement, un arrêt cardiaque épisodique est noté.
  • Développement de changements dans le cœur, en raison desquels le flux sanguin est perturbé à l'intérieur des cavités cardiaques.
  • Tension artérielle systémique - la syncope se développe avec une forte diminution de la pression artérielle systolique.
  • Chez les personnes âgées, il est souvent associé à un rétrécissement des vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau, ainsi qu'à une maladie cardiaque..
  • Chez les patients jeunes, l'évanouissement est le plus souvent associé à un dysfonctionnement du système nerveux central ou à des troubles mentaux - la syncope réflexe.

Par conséquent, le développement d'une telle condition pour diverses raisons est dû à différents mécanismes de manifestation d'une circulation cérébrale altérée. En résumé, les mécanismes suivants peuvent être distingués:

  • Diminution ou perte du tonus vasculaire.
  • Diminution du flux de sang veineux vers le cœur.
  • Diminution du volume de sang circulant dans le corps.
  • Libération insuffisante de sang par le ventricule gauche ou droit du cœur dans l'un des systèmes circulatoires, ce qui entraîne une altération du flux sanguin cérébral.

Compte tenu des mécanismes physiopathologiques, on distingue les types de syncope suivants:.

Neurogène

La variété la plus fréquemment développée. Dans la plupart des cas, ils ne sont pas associés à des maladies graves et ne présentent pas de danger pour l'homme. La syncope dite essentielle survient parfois chez des personnes en bonne santé, et leurs causes restent inconnues. Cependant, en règle générale, ils se développent chez des individus trop émotifs dans le contexte d'un syndrome psychovégétatif. Ils sont associés à une régulation neuro-humorale altérée du système cardiovasculaire, qui se développe en raison d'un dysfonctionnement du système nerveux autonome..

À son tour, il existe plusieurs types de ce type de syncope:

  • Vasodépresseur ou syncope vasovagale - cette condition se développe le plus souvent, dans environ 40% des cas. Cela est dû à une défaillance transitoire de la régulation autonome du système cardiovasculaire. La syncope vasovagale commence par une augmentation du tonus sympathique NA. Cela augmente la pression artérielle, la fréquence cardiaque et la résistance vasculaire systémique. De plus, le tonus du nerf vague augmente, ce qui entraîne une hypotension. Il se développe comme la réponse du corps au stress. Elle peut être provoquée par un certain nombre de raisons - fatigue, consommation d'alcool, surchauffe, etc..
  • Syncope orthostatique - ce type de syncope se développe principalement chez les personnes âgées, dont le volume sanguin circulant ne correspond pas à l'instabilité de la fonction vasomotrice. En outre, de nombreuses personnes âgées prennent des médicaments pour abaisser la tension artérielle, des vasodilatateurs, des médicaments antiparkinsoniens, ce qui peut entraîner le développement d'une syncope orthostatique. Se développe lorsqu'une personne passe très rapidement de la position horizontale à la position verticale.
  • Hypovolémique - se développe lorsqu'une personne perd beaucoup de sang, avec déshydratation (vomissements sévères, diarrhée, jeûne sec). Cela conduit à une hypotension, une diminution du retour veineux vers le cœur, un flux sanguin cérébral inefficace.
  • Sinokaratodny - se développe si une personne a une sensibilité élevée du sinus carotidien. Il survient le plus souvent chez les hommes âgés atteints d'athérosclérose et d'hypertension. Une telle syncope peut être associée à une irritation du sinus carotidien en tournant la tête, en portant des liens serrés, etc..
  • Situationnel - se produit dans des situations stéréotypées - toux, déglutition, alimentation, etc. Il est associé à une sensibilité élevée du nerf vague, à des réactions réflexes à l'irritation et à la douleur.
  • Hyperventilation - une conséquence d'une respiration excessive.

Cardiogénique

Ce type de perte de conscience est diagnostiqué dans environ 20% des cas. Il se développe pour des raisons «cardiaques» - une diminution du débit cardiaque qui se développe à la suite d'une diminution de la fréquence cardiaque ou du volume systolique du cœur. Il survient dans les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Ils sont divisés en évanouissements avec arythmies et en raison de processus obstructifs dans la moitié gauche du cœur. À son tour, la syncope arythmogène est subdivisée en:

  • Bradyarythmie - les états de syncope se développent avec une forte diminution de la fréquence cardiaque à moins de 20 battements par minute ou avec une asystole qui dure plus de 5 à 10 secondes.
  • Tachyarythmie - se développer avec une augmentation soudaine de la fréquence cardiaque à plus de 200 par minute.

Cérébrovasculaire

La conséquence de maladies cérébrovasculaires avec des lésions sténosantes des principales artères, des troubles métaboliques, l'utilisation de certains médicaments. De plus, ce type de perte de conscience peut être associé à des crises ischémiques transitoires, qui surviennent le plus souvent chez les personnes âgées..

Il existe également des formes non syncopales de perte de conscience à court terme. Dans certaines formes d'épilepsie, une brève perte de conscience se produit lorsqu'une personne perd le contrôle moteur normal, ce qui la fait tomber. Cependant, une perte de conscience à court terme de quelques secondes est une condition qui peut être associée aux raisons décrites ci-dessus..

En tenant compte du taux de développement et de la durée, les types suivants de troubles de la conscience sont distingués:

  • Soudain et à court terme (perte de conscience pendant quelques secondes).
  • Sharp et prolongé (pendant plusieurs minutes, heures ou jours);
  • Progressif et à long terme (pour une période de plusieurs jours);
  • Avec un début et une durée inconnus.

Les causes de l'évanouissement

Les raisons de la perte de conscience sont associées à diverses maladies et affections du corps. Ainsi, une perte de conscience soudaine peut être associée à des maladies de divers systèmes du corps - nerveux, endocrinien, respiratoire, cardiovasculaire, ainsi qu'à d'autres phénomènes - médicaments, effort physique excessif, surchauffe, etc..

En parlant de ce qui les fait s'évanouir, les groupes de raisons suivants peuvent être distingués:

  • «Bénin», c'est-à-dire non associé à de graves problèmes. Lorsque vous répondez à la question de savoir ce qui peut vous faire vous évanouir, vous ne devez pas ignorer certaines causes naturelles menant à un arrêt à court terme de l'apport d'oxygène au cerveau. Une chose similaire, par exemple, peut se produire si une personne reste debout pendant une longue période ou se trouve dans une position forcée, se lève brusquement d'une position couchée ou se détend. Des évanouissements fréquents dus à cette cause sont caractéristiques de certaines femmes enceintes, des personnes âgées, des patients souffrant de varices et d'athérosclérose..
  • Associé à une hypotension. Les personnes ayant une pression artérielle basse s'évanouissent souvent par rapport à celles dont la tension artérielle est normale. Un évanouissement est très susceptible de se développer chez ceux qui souffrent de dystonie végétative, en raison de laquelle les mécanismes vasculaires régulateurs sont perturbés. Chez ces personnes, l'élan du développement de la syncope peut être un stress intense, une douleur vive, etc..
  • À la suite de problèmes avec la colonne cervicale. Avec l'ostéochondrose de cette colonne vertébrale, l'écoulement veineux et l'apport sanguin au cerveau sont perturbés. Un évanouissement soudain dans ce cas est possible en raison de virages brusques de la tête ou d'un pincement du cou.
  • La conséquence d'une violation du rythme cardiaque. Les réponses à la question de savoir pourquoi ils s'évanouissent peuvent être plus sérieuses. L'une de ces raisons est l'arythmie, dans laquelle le rythme, la fréquence ou la séquence des battements cardiaques est perturbé. Cela peut se produire avec une pression artérielle élevée à la suite d'une tachycardie. Dans ce cas, il est important de consulter un médecin afin qu'il puisse déterminer si la perte de conscience est le symptôme de quelle maladie. Chez les personnes atteintes de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, la perte de conscience est un symptôme qui nécessite une visite immédiate chez un spécialiste.
  • Embolie pulmonaire. Il s'agit d'une maladie très grave dans laquelle l'artère pulmonaire est obstruée par un caillot de sang qui s'est détaché des parois des vaisseaux des membres inférieurs..
  • Grossesse: les causes de l'évanouissement chez la femme peuvent être liées à la grossesse. Souvent, les femmes enceintes présentent une hypotension due à des changements hormonaux dans le corps ou, au contraire, une augmentation de la pression due à une altération du flux sanguin. Les changements physiologiques dans le corps peuvent également entraîner une perte de conscience chez les femmes. À mesure que le bébé à naître grandit, la quantité de sang qui circule dans le corps de la femme augmente et, bien qu'il s'adapte à de tels changements, cela peut entraîner des évanouissements. Cela est peut-être dû à une toxicose manifestée au cours des différents semestres de la grossesse. Chez les filles, une syncope due au remodelage corporel peut survenir pendant la puberté.
  • Émotions puissantes. Chez les hommes et les femmes présentant une instabilité psycho-végétative, une syncope peut survenir avec un stress sévère, un choc nerveux et une surabondance d'émotions. Dans ce cas, la réponse à la question de savoir comment provoquer un évanouissement est simple. Une personne sensible peut se conduire à cet état avec des choses élémentaires pour les autres, car, par exemple, la vue du sang ou une querelle émotionnelle peut provoquer une syncope en elles. Dans ce cas, une personne peut ressentir l'état "Comme si je m'évanouissais" pendant une courte période, après quoi une syncope se produit. Comment éviter les évanouissements dans ce cas, vous devez demander à votre médecin.
  • Développement de néoplasmes dans le cerveau. Dans cette condition, la tumeur du patient comprime les vaisseaux et les terminaisons nerveuses, à la suite de quoi un évanouissement se produit avec des convulsions, et de telles attaques se répètent assez souvent. Il s'agit d'un syndrome très alarmant qui doit être consulté immédiatement..
  • Épilepsie. Les causes de perte de conscience et de convulsions peuvent être associées à l'épilepsie. Dans ce cas, des épisodes de perte de conscience et des convulsions apparaissent soudainement. Bien que les crises puissent survenir sans crises. La soi-disant crise d'épilepsie mineure est une condition lorsqu'il y a une perte de conscience avec les yeux ouverts. Cela dure plusieurs secondes, tandis que le visage du patient pâlit et que le regard se concentre sur un point. La maladie nécessite un traitement complexe qui aidera à réduire le nombre et la fréquence des crises.

De plus, si un adulte ou un enfant s'est évanoui, les raisons peuvent être les suivantes:

  • Prendre un certain nombre de médicaments - antidépresseurs, nitrates, etc..
  • Empoisonnement par les toxines, l'alcool, le monoxyde de carbone.
  • Anémie.
  • Saignements - utérins, gastro-intestinaux, etc..
  • Neuroinfection.
  • Insuffisance hépatique et rénale.
  • Maladies du cœur et des vaisseaux sanguins.
  • Troubles métaboliques.
  • Maladies neurologiques.

Symptômes et signes d'évanouissement

Très souvent, une syncope survient soudainement. Mais parfois, des signes d'évanouissement peuvent être remarqués en temps opportun et éviter la perte de conscience. Avec un état étourdi, les symptômes suivants apparaissent:

  • trop de transpiration;
  • nausée imminente;
  • blanchiment de la peau;
  • étourdissements et manifestation aiguë de faiblesse sévère;
  • assombrissement des yeux, apparition de "mouches" devant les yeux;
  • bruit dans les oreilles;
  • bâillements fréquents;
  • engourdissement des mains et des pieds.

Si de tels symptômes sont remarqués en temps opportun et que vous vous asseyez ou vous allongez immédiatement, le sang dans les vaisseaux se redistribue rapidement, la pression dans ceux-ci diminue et la syncope peut être évitée. Si un évanouissement se produit, la personne se protégera au moins contre les chutes..

Les signes directs d'évanouissement chez l'homme se manifestent comme suit:

  • Les membres deviennent froids.
  • Le pouls ralentit.
  • Les élèves se dilatent ou se rétrécissent.
  • La pression chute.
  • La peau pâlit.
  • La personne respire par intermittence et à une fréquence plus basse que d'habitude.
  • Les muscles se détendent fortement.
  • Avec une syncope prolongée, les muscles du visage et du tronc peuvent se contracter.
  • Production de salive peut-être sévère et bouche sèche.

Cet état ne dure pas longtemps - de quelques secondes à 1 à 2 minutes. Dans le même temps, la respiration et le rythme cardiaque ne s'arrêtent pas, la miction et la défécation involontaires ne se produisent pas, il n'y a pas d'envie de vomir.

Les symptômes de l'évanouissement de la faim, qui est dû à un manque de nutriments dans le corps, sont similaires. L'évanouissement à jeun survient chez ceux qui pratiquent des régimes très stricts ou un jeûne prolongé. De tels symptômes indiquent que la nutrition doit être immédiatement ajustée, car un évanouissement de faim est la preuve d'une carence dans le corps en substances importantes pour son fonctionnement..

Analyses et diagnostics

Pour déterminer pourquoi une personne perd connaissance, le médecin prend les mesures suivantes:

  • Effectue une évaluation de l'état initial. Pour cela, une anamnèse est collectée ou, si nécessaire, une enquête auprès de témoins oculaires. Il est important de savoir s'il y a eu effectivement un épisode de perte de conscience ou d'évanouissements multiples.
  • Prend en compte la probabilité d'attaques psychogènes ou de crises d'épilepsie et effectue des diagnostics différentiels.
  • Attribue les examens nécessaires.

En cours de diagnostic, si nécessaire, les méthodes suivantes sont pratiquées:

  • Examen physique.
  • Électrocardiogramme.
  • Surveillance ECG 24 heures sur 24.
  • Échographie pour déterminer les changements structurels du cœur.
  • Test orthostatique.
  • Test de stress clinique pour l'hypoxie myocardique.
  • Angiographie coronarienne.
  • Test sanguin avec détermination de l'hématocrite, du taux d'hémoglobine, de la saturation en oxygène, du taux de troponine, etc..

Si nécessaire, nommer d'autres études et tests de laboratoire.

Traitement

L'essence du traitement de cette affection consiste à arrêter l'évanouissement lui-même et à traiter la maladie sous-jacente qui a provoqué ce symptôme.

Pour sortir une personne d'un état de syncope, l'ammoniac a été largement utilisé pendant de nombreuses années, inhalant les vapeurs dont le patient a repris conscience. L'odeur piquante du médicament stimule par réflexe le système nerveux. À cette fin, vous pouvez utiliser des parfums avec une odeur piquante..

Lors du choix des thérapies pour les patients atteints de syncope, il est important de tenir compte des principes suivants:

  • La thérapie est prescrite en tenant compte des mécanismes de développement de la perte de conscience.
  • Souvent, le traitement pour éviter la récurrence de cette manifestation diffère de la méthode de traitement de la maladie sous-jacente..
  • Dans certains cas, il est nécessaire d'annuler ou de réduire la posologie des antihypertenseurs.