Principal > Traumatisme

Dilatation des ventricules latéraux du cerveau

Les ventricules du cerveau sont un système de cavités interconnectées par des canaux. Un fluide circule dans ces espaces - la liqueur céphalo-rachidienne. Il nourrit les tissus du système nerveux et assure l'écoulement des produits métaboliques.

Lorsqu'il est exposé à des facteurs négatifs, une pathologie se forme - expansion des ventricules du cerveau. Le plus souvent, il est enregistré chez les nouveau-nés lors du premier examen complet du système nerveux..

Il faut se rappeler que toute augmentation de la taille des ventricules n'est pas une pathologie. Une anomalie est considérée comme une maladie si elle provoque des symptômes, perturbe l'adaptation du corps et altère la qualité de vie d'une personne..

Les raisons de l'augmentation

Une augmentation des ventricules du cerveau se forme en raison de l'influence de tels facteurs:

  1. Blessure au crâne à la naissance. Cela se produit si le canal génital de la mère ne correspond pas à la taille de la tête du fœtus. Par exemple, si la mère a un bassin étroit et que l'enfant a un grand tour de tête.
  2. Caractéristiques anatomiques congénitales. Certains ont de longs doigts, certains ont de grandes oreilles, qui ont de larges ventricules dans le cerveau.
  3. Violation de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien, à la suite de laquelle il y a un excès de liquide dans les cavités. Ceci est observé dans les maladies accompagnées d'une compression mécanique des voies du liquide céphalo-rachidien. Par exemple, une tumeur dans les hémisphères cérébraux ou une hernie de la moelle épinière.
  4. Chez les adultes, la ventriculomégalie se développe à la suite d'un accident vasculaire cérébral hémorragique - un trouble circulatoire aigu dans lequel le sang pénètre dans la substance cérébrale et peut pénétrer dans les ventricules.

Symptômes et manifestations

L'élargissement et l'expansion des ventricules du cerveau peuvent se dérouler sous forme d'hydrocéphalie et de syndrome hypertensif-hydrocéphalique.

Caractéristique du premier type.

Selon le tableau clinique, l'hydrocéphalie diffère chez les enfants de moins d'un an et les enfants après un an de vie. Dans la première option, la forme et la taille de la tête changent chez un nourrisson: le front dépasse du visage. Le cuir chevelu pâlit et se ride, il devient comme la tête des vieillards.

Avec l'hydrocéphalie chez les enfants après un an, il y a un changement progressif des sutures.

Les symptômes de ventricules dilatés sont causés par une augmentation de la pression intracrânienne. En parallèle, des modifications atrophiques et dégénératives du système nerveux central se développent..

Chez les nouveau-nés, les yeux se déplacent vers le bas - c'est un symptôme du «soleil couchant». Diminue la précision et rétrécit le champ de vision. La pathologie peut entraîner une perte totale ou partielle de la vision. Le nerf abducens est affecté. Cela conduit au strabisme. Des troubles du mouvement se développent: parésie - affaiblissement de la force des muscles squelettiques.

Le cervelet est affecté. La coordination et la statique sont bouleversées. En règle générale, les enfants atteints d'hydrocéphalie accusent un retard de développement intellectuel et physique. Leur sphère émotionnelle est perturbée: ils sont irritables, excitables ou vice versa, souvent léthargiques et apathiques. Ne jouez pas avec d'autres enfants et ayez des contacts difficiles avec eux.

L'hydrocéphalie chez les adolescents et les adultes se manifeste par de graves maux de tête matinaux, des nausées et des vomissements. Chez les patients, les fonctions d'activité nerveuse supérieure sont inhibées. La conscience est altérée, la mémoire et la pensée sont perturbées, la parole est altérée. Les patients présentent un gonflement des disques optiques, entraînant une atrophie optique et une perte de vision.

Une complication de l'hydrocéphalie est une crise occlusive. Sa cause est une violation soudaine du liquide céphalo-rachidien des ventricules du cerveau. L'état pathologique se développe rapidement. Le liquide accumulé comprime les structures du cerveau et du tronc.

L'expansion du 4e ventricule du cerveau est le principal facteur de développement d'une crise occlusive. Dans ce cas, le liquide céphalo-rachidien comprime la fosse rhomboïde et le mésencéphale. Symptômes: maux de tête aigus, vomissements et nausées, agitation mentale, position forcée de la tête. La conscience est altérée, les fonctions oculomotrices sont perturbées. Dans un état aigu, le système nerveux autonome participe: la transpiration augmente, le rythme cardiaque ralentit, la peau pâlit, le visage devient rouge et se réchauffe. Les troubles du mouvement se développent rapidement: des convulsions toniques apparaissent.

L'expansion des ventricules latéraux se développe également selon la deuxième option: le type de syndrome hypertensif-hydrocéphalique. Ses signes:

  1. L'enfant ne tète pas bien, refuse souvent la nourriture. Si vous parvenez à vous nourrir, le bébé vomit avec une fontaine.
  2. Diminution du tonus musculaire.
  3. Les réflexes basaux congénitaux sont partiellement déprimés. Faible préhension et déglutition.
  4. Convulsions récurrentes, membres tremblants.
  5. Strabisme, détérioration de l'acuité visuelle, perte des champs latéraux.
  6. Symptôme du soleil levant.
  7. Sutures crâniennes saillantes.
  8. Croissance rapide de la tête.

Chez les enfants d'âge scolaire, le syndrome est généralement déclenché par une lésion cérébrale traumatique..

Quelle est la norme de taille

La taille des ventricules est normale:

  • Le troisième ventricule du cerveau est agrandi si ses dimensions dépassent 5 mm.
  • La profondeur de la quatrième cavité - pas plus de 4 mm.
  • Profondeur des ventricules latéraux - pas plus de 4 mm.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic des ventricules dilatés est effectué sur la base des signes et des résultats de méthodes d'examen instrumentales et supplémentaires. L'essentiel est d'observer l'enfant en dynamique. Le médecin s'intéresse à la fonctionnalité de l'activité nerveuse supérieure, au comportement et à la sphère mentale de l'enfant, à la précision de la vision, à la coordination et à la présence de crises.

Méthodes de recherche instrumentale:

  1. Ventriculographie.
  2. Pneumoencéphalographie.
  3. Tomodensitométrie.
  4. Imagerie par résonance magnétique.

Le moyen le plus efficace de diagnostiquer rapidement la dilatation ventriculaire est d'effectuer une neurosonographie. Il peut être effectué même pendant la grossesse de la mère.

Le traitement vise à réduire la pression intracrânienne et à assurer le passage du liquide céphalo-rachidien. Pour cela, des diurétiques sont prescrits. Aussi donné des médicaments qui améliorent le flux sanguin vers le cerveau.

Causes et symptômes de l'expansion des ventricules du cerveau

Le système adapté au cerveau du nouveau-né est rempli de liquide de la moelle épinière, qui a une fonction protectrice. Il comprend également les ventricules, qui contiennent le liquide céphalo-rachidien. Considérez ce qui cause l'expansion des ventricules dans le cerveau et quel est le danger de cette maladie pour la santé humaine.

Informations de l'anatomie

Les ventricules latéraux sont destinés à l'accumulation de liquide céphalo-rachidien. Ils ne doivent pas différer les uns des autres et avoir les mêmes dimensions. Les ventricules latéraux peuvent être appelés un réservoir pour stocker le liquide céphalo-rachidien. Ils sont de grande taille par rapport aux autres. Le côté gauche est le premier et le côté droit est le second. La troisième est reliée à deux ouvertures latérales situées entre le pilier du fornix et l'extrémité thalamique, situées à l'avant et fixées par le troisième élément du corps interventriculaire. Le quatrième ventricule est situé près du cervelet et a une apparence oblongue, semblable en apparence à un losange. D'où le nom de fosse rhomboïde. Les ventricules latéraux sont constitués du corps, ainsi que des cornes postérieure, antérieure et inférieure.

Il y a 4 ventricules au total:

  • deux d'entre eux sont latéraux, symétriques et disposés par paires;
  • deux séquentiellement le long de la ligne médiane.

Le quatrième ventricule est dirigé à travers la citerne vers le canal central, qui se termine dans la citerne terminale.

Selon les normes, ils doivent avoir les paramètres suivants:

  • les cornes situées à l'avant ne doivent pas avoir plus de 2 mm de profondeur;
  • si nous considérons la surface du corps, leur profondeur devrait être deux fois plus grande et être de 4 mm;
  • les dimensions du réservoir doivent être comprises entre 3 et 6 mm.

Les ventricules du cerveau se développent proportionnellement à la croissance du bébé et sont combinés à la taille de l'os du crâne, à condition qu'il s'agisse d'un processus normal. Une augmentation des ventricules du cerveau est possible à tout âge, mais cela sera évalué comme une pathologie. En termes médicaux, ce phénomène est appelé «hydrocéphalie occlusive». Cela se produit en raison de la violation du flux de liquide céphalo-rachidien. L'intervention de spécialistes est ici obligatoire.

Mais lorsque les ventricules du cerveau sont élargis, cela provoque une grande vigilance chez les parents. Y a-t-il vraiment une raison de s'inquiéter? Pour ce faire, il vaut la peine de comprendre les raisons de cette manifestation..

Si une échographie du fœtus révèle un cinquième ventricule, ne vous inquiétez pas: c'est normal.

La fonction des ventricules n'est pas seulement d'accumuler du liquide céphalo-rachidien, mais également d'effectuer la sécrétion de liquide céphalo-rachidien. Si tout est normal, le liquide céphalo-rachidien entre dans l'espace sous-arachnoïdien. Si ce processus échoue, il est à noter que les ventricules du cerveau sont dilatés. Si cette fonction est altérée, l'hydropisie se développe ou, pour des raisons médicales, elle est appelée hydrocéphalie.

La cause de la pathologie

La dilatation des ventricules latéraux du cerveau, ou ventriculomégalie, doit être étudiée surtout en cas d'asymétrie. Avec des ventricules latéraux du cerveau situés symétriquement, cela peut être diagnostiqué à la fois comme une hydrocéphalie et comme une condition normale. Avec l'asymétrie, il s'avère que les ventricules sont de tailles différentes et sont disproportionnés les uns par rapport aux autres. Ce sont peut-être les conséquences d'un traumatisme au crâne. Pour un nouveau-né, dans ce cas, une opération neurochirurgicale est nécessaire afin qu'il n'y ait pas de conséquences inattendues. En outre, les ventricules situés de manière asymétrique peuvent être normaux, mais si tout cela est noté sous une forme légère. En règle générale, leur différence de taille ne doit pas dépasser 2 mm. Bien que cette option ne soit pas reconnue comme une condition pathologique, une observation dynamique est encore nécessaire pour que ce nombre n'augmente pas..

Une augmentation des cornes à l'arrière de la tête est considérée comme anormale. Pour le reconnaître en temps opportun, un dépistage, une échographie cérébrale et une neurosonographie sont effectués. Tous les examens sont effectués à travers la fontanelle du nouveau-né. De plus, si les ventricules ne sont pas clairement visibles, cela ne signifie pas que les ventricules du cerveau se sont dilatés.

Pour les nouveau-nés, l'expansion des ventricules du cerveau n'est enregistrée que lorsque les dimensions des coupes diagonales au niveau du trou de Monroe dépassent 0,5 cm et que la douceur du contour inférieur est complètement exclue.

Les causes de ce phénomène peuvent être congénitales et acquises avec le temps. Liste des causes congénitales:

  • le mauvais déroulement de la grossesse;
  • accouchement difficile;
  • hypoxie fœtale aiguë dans le placenta;
  • écarts par rapport aux indicateurs normatifs du système nerveux central;
  • manque de développement;
  • naissance prématurée;
  • lésion périnatale.

Les spécialistes accordent une attention particulière aux hémorragies, à la fois externes et internes. Pour cette raison, il y a souvent un écart par rapport à la symétrie des ventricules. Le remplissage de sang, changeant de volume, provoque une modification de leur taille. En outre, la catégorie de pathologie acquise comprend:

  • infections virales qui ont affecté le fœtus;
  • complications septiques;
  • une longue période consacrée à la naissance d'un enfant et au gaspillage des eaux;
  • pathologie maternelle (par exemple, les prophètes cardiaques, ainsi que le diabète sucré).

L'accumulation de liquide dans le cerveau d'un nouveau-né provoque des symptômes affectant l'ensemble du cerveau et peut provoquer des conditions négatives.

L'hydrocéphalie ne contribue pas à une augmentation des cavités du LCR en peu de temps. Il est possible qu'au début, la pression intracrânienne augmente, après quoi les ventricules latéraux se dilatent. Ces derniers ne sont pas situés par rapport au centre, ce qui fait qu'ils sont soumis à une forte pression..

Quelles peuvent être les conséquences?

Pour reconnaître par des signes externes si le bébé a une pression intracrânienne, vous devez faire attention à:

  • manque d'appétit et léthargie;
  • protrusion des vaisseaux sanguins sur le front, car le flux sanguin veineux est obstrué;
  • changements du tonus musculaire, tandis que les tendons deviennent plus actifs;
  • membres tremblants;
  • réduction des réflexes de succion et de déglutition;
  • régurgitations fréquentes;
  • gonflement et saillie de la fontanelle;
  • une augmentation de la taille de la tête, disproportionnée par rapport au corps.

Il est possible que des maux de tête, des nausées et dans certains cas des vomissements dus à la compression de certaines parties du cerveau soient.

Peut-être que les points ci-dessus ne sont pas associés à la ventriculomégalie, cependant, les parents devraient surveiller les changements qui se produisent.

Diagnostiquer la pathologie

Une fois que les fontanelles sont complètement envahies par la végétation, et cela se produit généralement dans un an ou deux, la maladie peut être surveillée à l'aide d'une radiographie ou d'un tomographe.

L'IRM est bien meilleure dans cette tâche. Avec son application, vous pouvez voir clairement les contours des tissus mous, ainsi que les ventricules du cerveau dans toutes les projections. Mais il y a une nuance: il faut rester dans le champ magnétique du topographe pendant au moins 20 minutes, et il est peu probable que chaque enfant puisse supporter une telle charge. Il n'est pas toujours possible pour un adulte de faire face à une telle tâche, et encore plus pour une petite personne. Par conséquent, le sommeil médicamenteux est utilisé pour les enfants, si, bien sûr, il n'est pas contre-indiqué pour eux..

Si, pour un certain nombre de raisons, il est impossible de réaliser une IRM, la tomographie est utilisée. Ainsi, l'expansion du ventricule cérébral peut être déterminée. Mais lors de la réalisation de cette enquête, il y a aussi des inconvénients:

la dose de rayonnement pénètre dans le corps du bébé;

examen mal effectué.

Cependant, dans ce cas, l'anesthésie n'est pas nécessaire. Avec une hémorragie sous-arachnoïdienne, le topographe sera en mesure de déterminer plus précisément le lieu de l'accumulation de sang qu'un tomographe magnétique.

Traitement de la maladie

Lorsque les ventricules de la tête sont dilatés, la question se pose devant les parents: cette pathologie peut-elle être traitée? Ou peut-être qu'avec le temps elle se passera?

S'il n'y a pas de changement dans le développement de l'enfant et qu'il mange, dort et se développe bien, cela signifie qu'il n'y a pas besoin de traitement, tout disparaîtra de lui-même. C'est ce que disent les experts. Le traitement ne sera nécessaire que si la pression du liquide céphalo-rachidien augmente. Ceci est vérifié à l'aide d'un tomographe et le diagnostic est clarifié lors de la ponction. Mais faire ce dernier est un cas extrême. La manipulation est indiquée pour les maladies de la méningite, bien qu'elles ne provoquent pas de dilatation ventriculaire..

Pour le traitement de la pathologie, des vitamines, des agents diurétiques et des antihypoxants sont prescrits. En complément du traitement principal, des exercices de massage et de physiothérapie sont généralement prescrits. Pour éviter les complications causées par le traitement, vous devez utiliser des médicaments saturés de potassium.

Autres cas de pathologie

Dans certains cas, une pathologie est observée lorsque les ventricules du cerveau sont dilatés chez des parents adultes, c'est-à-dire que la maladie est héréditaire. Aussi, ne paniquez pas s'il y a des ventricules dilatés dans le compartiment cérébral. Ce phénomène est peut-être dû au fait que le bébé a une grosse tête. Pour les enfants âgés d'un an, cette pathologie est typique. Dans ce cas, le contenu de tout le liquide céphalo-rachidien dans leur cavité doit être diagnostiqué..

Si le liquide céphalo-rachidien est produit en excès, les ventricules peuvent également être dilatés. Avec une mauvaise sortie de liquide céphalo-rachidien en raison d'un obstacle sur son chemin sous forme de dilatation du système. En outre, la pathologie devient perceptible chez les nouveau-nés nés prématurément. Si un changement des paramètres des ventricules est suspecté, cette condition est évaluée par des spécialistes et les indicateurs sont comparés aux tailles normales..

Lorsque les ventricules du cerveau humain sont dilatés, cela nécessite un décodage et une description par des médecins..

Dilatation des ventricules latéraux du cerveau, ses causes et son diagnostic

Sous la dilatation des ventricules latéraux du cerveau, les experts comprennent une expansion significative des cavités internes de l'organe. La condition peut être physiologique - chez les nouveau-nés, ou pathologique - indiquant une maladie formée. Les causes d'un tel trouble sont à la fois des facteurs externes - traumatisme cranio-cérébral et internes - par exemple, des neuroinfections subies. Le diagnostic et le choix de la thérapie sont la prérogative du neuropathologiste.

Indicateurs de tailles normales

Dans le corps humain, le système ventriculaire est constitué de plusieurs cavités qui s'anastomisent les unes les autres. Ils communiquent avec l'espace sous-arachnoïdien, ainsi qu'avec le canal de la moelle épinière.Directement à l'intérieur des cavités, un fluide spécial se déplace - le liquide céphalo-rachidien. Avec son aide, les tissus reçoivent des nutriments et des molécules d'oxygène.

Les plus grandes formations creuses intracérébrales, bien sûr, sont les ventricules latéraux. Ils sont localisés sous le corps calleux - des deux côtés de la ligne médiane, symétriques l'un par rapport à l'autre. Dans chacun, il est habituel de distinguer plusieurs sections - l'avant avec le bas, ainsi que les cornes arrière et le corps lui-même. En forme de S anglais.

Normalement, la taille des ventricules est évaluée en tenant compte des caractéristiques anatomiques individuelles - il n'y a pas de normes uniformes. Les experts sont guidés par des paramètres moyennés. Il est important de connaître ces tailles pour les bébés jusqu'à un an - aux fins du diagnostic précoce de l'hydrocéphalie.

Valeurs normales pour les enfants:

Unité anatomiqueNouveau-nés, mm3 mois, mm6 mois - 9 mois, mm12 mois, mm
Ventricule latéral23,5 - / + 6,836,2 - / + 3,960,8 - / + 6,764,7 - / + 12,7

Pour les adultes, les paramètres doivent être dans la plage - la corne antérieure du ventricule latéral est inférieure à 12 mm chez les personnes de moins de 40 ans, tandis que son corps est de 18 à 21 mm jusqu'à 60 ans. Le dépassement de plus de 10% des dimensions des ventricules du cerveau liées à l'âge nécessite des recherches supplémentaires - pour établir et éliminer la cause fondamentale.

Classification

Les principaux critères de séparation des dilatations ventriculaires latérales dans le cerveau sont - la taille des cavités, l'étiologie de l'expansion, l'âge du patient, la localisation des changements pathologiques.

Chaque neuropathologiste choisit la classification optimale du trouble. Néanmoins, la plupart des médecins adhèrent aux principes moyens du diagnostic:

  1. Au moment de l'apparition présumée du foyer dans le cerveau:
  2. période prénatale;
  3. identification d'une augmentation des ventricules du cerveau chez les nouveau-nés;
  4. expansion des cavités cérébrales chez les adultes.
  5. Par localisation:
  6. une augmentation du ventricule gauche;
  7. mise au point du côté droit;
  8. défaite bilatérale.
  9. Par étiologie:
  10. dilatation ventriculaire post-infectieuse;
  11. changements post-traumatiques;
  12. expansion toxique;
  13. foyer tumoral dans le cerveau;
  14. maladies vasculaires.
  15. Par gravité:
  16. ventricules légèrement élargis du cerveau chez les nourrissons;
  17. dilatation modérée;
  18. changements sévères dans les ventricules.

En outre, le spécialiste peut indiquer dans le diagnostic s'il y a des complications - par exemple, hydrocéphalie ou problèmes intellectuels / neurologiques.

Les raisons

Les stades de développement du système nerveux central chez l'homme prévoient qu'avec une augmentation de la taille du cerveau, les paramètres des ventricules changeront également. Pour chaque période, les raisons de la dilatation des cavités latérales ont leurs propres caractéristiques..

En général, les principaux facteurs de provocation seront les suivants:

  • lésion cérébrale ou chutes;
  • neuroinfections - par exemple, méningite ou syphilis congénitale;
  • néoplasmes cérébraux;
  • thrombose des vaisseaux cérébraux;
  • coups;
  • anomalies dans le développement des structures cérébrales - par exemple, les cornes antérieures des ventricules.

Le mécanisme de développement de la dilatation est l'hyperproduction de liquide céphalo-rachidien, ou une violation de son adsorption / sortie des cavités cérébrales.

Dans certains cas, il n'est pas possible d'établir la cause exacte de l'expansion des cavités - une variante idiopathique du trouble. Le médecin sélectionnera le schéma thérapeutique en tenant compte des principaux signes cliniques. Moins souvent, la base de la dilatation est considérée comme une incrustation atypique des structures cérébrales - il est nécessaire de collecter soigneusement l'anamnèse de la mère de l'enfant, les maladies dont elle a souffert pendant la période de gestation. Parfois, la pathologie est de nature héréditaire - anomalies génétiques.

Symptômes

Au stade initial de formation des ventricules dilatés du cerveau chez les nourrissons, aucun signe clinique spécial ne peut être déterminé - l'enfant se comporte selon la norme d'âge, car les mécanismes d'adaptation sont capables de lutter contre l'hyperproduction de liquide céphalo-rachidien.

Cependant, à mesure que l'expansion des ventricules latéraux du cerveau chez un enfant augmente, il commence à s'inquiéter des conséquences de l'hydrocéphalie - pression pathologique sur les structures cérébrales due à un œdème tissulaire. Les principaux signes d'hypertension intracrânienne:

  • attaques fréquentes de maux de tête;
  • croissance lente des fontanelles;
  • gonflement des tissus entre les coutures du crâne;
  • nausées et vomissements sans se sentir mieux;
  • diminution de l'appétit, régurgitations fréquentes;
  • aggravation du sommeil;
  • incliner la tête en arrière;
  • hypertonie musculaire;
  • manque d'intérêt pour l'actualité, apathie;
  • tendance à l'épilepsie.

Chez les patients adultes, une altération de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien des ventricules latéraux se manifeste par une sensation de distension constante à l'intérieur de la tête, des étourdissements persistants accompagnés de nausées. La capacité d'une personne à travailler diminue, elle a des états anxieux-phobiques. Dans le même temps, la prise d'analgésiques standard n'améliore pas le bien-être..

Avec le syndrome hypertensif-hydrocéphalique persistant, les personnes développent une parésie / paralysie, ainsi que de graves difficultés d'élocution, de vision, d'audition, une diminution des capacités intellectuelles.

Diagnostique

Si un spécialiste observe des signes de défaillance de la circulation du liquide céphalo-rachidien dans les ventricules cérébraux, ou si le patient se plaint de détérioration de sa santé, une confirmation instrumentale de la dilatation des cavités cérébrales est nécessaire..

Il est possible d'identifier des signes de légère dilatation des ventricules latéraux à l'aide d'une méthode d'examen diagnostique aussi moderne que l'imagerie par résonance magnétique. Sur les images des structures cérébrales, vous pouvez voir en détail la zone d'expansion, la zone de la lésion, l'implication des tissus cérébraux voisins dans le processus.

Une augmentation de la pression intracrânienne sera également diagnostiquée en utilisant les procédures suivantes:

  • échoencéphaloscopie;
  • électroencéphalographie;
  • ophtalmoscopie;
  • étude du liquide céphalo-rachidien - identification des neuroinfections transférées;
  • tests sanguins - généraux, biochimiques, pour les processus auto-immuns.

Ce n'est qu'après une comparaison minutieuse de toutes les informations issues des procédures de diagnostic que le neuropathologiste pourra évaluer la gravité de la dilatation des ventricules latéraux, établir la cause fondamentale de l'état pathologique et sélectionner les mesures thérapeutiques optimales..

Tactiques de traitement

En soi, l'expansion de la taille des ventricules du cerveau ne nécessite pas d'intervention - s'il n'y a pas de signes cliniques d'une défaillance de la pression intracrânienne. Alors qu'en cas de violation de la dynamique du LCR et de symptômes de détérioration de la santé formés dans ce contexte, les médecins recommanderont un traitement conservateur:

  • diurétiques - élimination des poches du tissu cérébral;
  • neuroprotecteurs - correction de la conduction de l'influx nerveux;
  • agents vasoactifs - amélioration de la nutrition du cerveau;
  • nootropiques - amélioration de la circulation sanguine locale;
  • médicaments sédatifs - normalisation du fond psychosomatique;
  • médicaments anti-inflammatoires / antibactériens - si le trouble sous-jacent est le cours du processus infectieux.

Une intervention neurochirurgicale est nécessaire si une dilatation ventriculaire est formée en raison de néoplasmes cérébraux, de thromboembolie des vaisseaux cérébraux. Si nécessaire, une ventriculostomie est effectuée - créant une nouvelle connexion entre les cavités du cerveau.

Prévision et prévention

Les conséquences de l'asymétrie des ventricules latéraux sont différentes. Leur gravité et leur gravité dépendent directement de l'ampleur de l'expansion pathologique et de l'âge du patient. Ainsi, avec les formes bénignes du trouble chez les enfants, il y a un retard de développement à court terme, à la fois intellectuel et physique. Avec des soins médicaux opportuns, l'hydrocéphalie est complètement éliminée.

Alors que dans un cours sévère de dilatation de la cavité, diverses maladies neurologiques se forment - par exemple, la paralysie cérébrale ou des troubles mentaux persistants. Il n'y a pas de prévention spécifique de l'asymétrie ventriculaire, car il est presque impossible de prédire son apparition. Cependant, les experts soulignent que lorsque l'on s'efforce d'obtenir une image saine de la femme enceinte, cela contribue à la naissance d'un bébé avec des cavités cérébrales de taille normale. Pour ce faire, il est nécessaire d'abandonner avant même la grossesse des habitudes individuelles néfastes, de bien manger, de dormir suffisamment, d'éviter la surcharge psycho-émotionnelle et stressante.

Expansion des ventricules du cerveau chez les nourrissons

Très souvent, les bébés ont des ventricules cérébraux hypertrophiés après la naissance. Une telle condition ne signifie pas toujours la présence d'une maladie, dans laquelle un traitement est absolument nécessaire..

Système ventriculaire du cerveau

Les ventricules du cerveau sont plusieurs collecteurs interconnectés dans lesquels se produisent la formation et la distribution de liquide alcoolique. Le liquide céphalo-rachidien est lavé avec du liquide céphalo-rachidien. Normalement, lorsqu'il y a toujours une certaine quantité de liquide céphalo-rachidien dans les ventricules.

Deux grands collecteurs de LCR sont situés des deux côtés du corps calleux. Les deux ventricules sont connectés l'un à l'autre. Sur le côté gauche se trouve le premier ventricule et à droite - le second. Ils sont composés de cornes et d'un corps. Les ventricules latéraux sont reliés par un système de petits trous avec les 3 ventricules.

Dans la partie distale du cerveau, 4 ventricules sont situés entre le cervelet et la moelle allongée. Il est assez grand. Le quatrième ventricule est en forme de losange. Tout en bas se trouve un trou appelé une fosse en forme de diamant.

Une fonction ventriculaire correcte permet au liquide céphalo-rachidien de pénétrer dans l'espace sous-arachnoïdien au besoin. Cette zone est située entre les membranes dure et arachnoïdienne du cerveau. Cette capacité vous permet de maintenir le volume requis de liquide céphalo-rachidien dans diverses conditions pathologiques..

Une dilatation des ventricules latéraux est souvent observée chez les nouveau-nés. Dans cette condition, les cornes des ventricules sont dilatées et il peut également y avoir une accumulation accrue de liquide dans la zone de leur corps. Cette condition provoque souvent une hypertrophie ventriculaire gauche et droite. Dans le diagnostic différentiel, l'asymétrie dans la zone des principaux collecteurs cérébraux est éliminée.

La taille des ventricules est normale

Chez les nourrissons, les ventricules sont souvent dilatés. Cette condition ne signifie pas du tout que l'enfant est gravement malade. Les tailles de chacun des ventricules ont des significations spécifiques. Ces indicateurs sont indiqués dans le tableau.

Comment l'asymétrie ventriculaire latérale se manifeste et se traite

Le cerveau de chaque personne a ses propres caractéristiques anatomiques. L'asymétrie des ventricules latéraux peut agir comme un phénomène physiologique, mais le plus souvent, un tel écart par rapport à la norme signale un processus pathologique. Dans la plupart des cas, une asymétrie ventriculaire latérale est diagnostiquée chez les nouveau-nés.

Causes de la condition

Un tel phénomène n'est pas une maladie indépendante, mais seulement une manifestation clinique d'un processus primaire différent. L'état pathologique est une expansion des cavités ventriculaires latérales du cerveau. Dans ce cas, la taille d'un ventricule ne correspond pas à la taille du second, alors que normalement elles devraient être les mêmes.

La plupart d'entre eux relèvent du diagnostic de pathologie chez les nouveau-nés et les bébés de moins de 1 an. Dans ce cas, l'asymétrie est un état périnatal du système nerveux, dont le mécanisme d'occurrence est associé à des facteurs congénitaux. Moins souvent, des cas de pathologie surviennent chez les adultes..

Les ventricules cérébraux sont des cavités du système cérébral qui ont une interconnexion, qui est réalisée à travers l'espace sous-arachnoïdien et le canal rachidien. La surface interne des ventricules est tapissée d'épendyme sous lequel se trouve un grand nombre de plexus choroïdes qui produisent des sécrétions cérébrospinales.

L'emplacement des ventricules latéraux latéraux est de chaque côté de la ligne médiane. Des structures similaires du cerveau augmentent avec une circulation sanguine altérée, ce qui est possible dans les cas suivants:

  • avec une production accrue de sécrétions vertébrales;
  • avec un processus d'absorption perturbé des substances de la sécrétion cérébrospinale;
  • avec écoulement altéré de liquide céphalo-rachidien.

La dynamique du LCR change, la production augmente et le taux de réabsorption des sécrétions vertébrales diminue, si les plexus choroïdiens ventriculaires ou la membrane arachnoïdienne sont irrités dans le contexte du processus pathologique primaire. Dans la plupart des cas, cela se produit dans le contexte du développement d'une neuroinfection..

L'écoulement du liquide céphalo-rachidien est altéré lorsque le liquide céphalo-rachidien est bloqué par un néoplasme ou un kyste ressemblant à une tumeur. L'expansion des ventricules latéraux se produit dans le contexte d'un traumatisme crânien, du développement d'une hydrocéphalie idiopathique et de la présence d'un hématome post-traumatique. En outre, l'expansion des structures peut être causée par un accident vasculaire cérébral hémorragique, une thrombose du vaisseau central..

Symptômes d'asymétrie

Les manifestations cliniques de l'asymétrie ventriculaire latérale peuvent différer en fonction du niveau de pression intracrânienne. Le principal symptôme dans ce cas est la douleur qui accompagne de nombreuses maladies, y compris les pathologies cérébrales..

Parmi les manifestations cliniques caractéristiques de l'état, on peut distinguer:

  • mal de crâne;
  • syndrome des nausées et vomissements;
  • une augmentation de la taille du crâne;
  • réflexes posturaux vifs;
  • syndrome d'anxiété persistante;
  • agitation, larmoiement;
  • réflexes affaiblis de préhension et de déglutition;
  • divergence de la suture sagittale;
  • augmentation et augmentation de la tension de la fontanelle;
  • diminution du tonus musculaire;
  • tremblement des membres supérieurs;
  • gonflement du disque optique de l'œil;
  • insomnie;
  • violation de l'appétit;
  • anémie;
  • l'apparition d'hallucinations;
  • l'apparition d'un voile, "vole" devant les yeux.

Les symptômes ci-dessus sont plus typiques de la pathologie survenant chez les nouveau-nés et les jeunes enfants. Chez l'adulte, l'asymétrie des ventricules latéraux s'accompagne rarement de symptômes sévères et est le plus souvent diagnostiquée par hasard, lors d'une échographie pour détecter d'autres maladies.

Un enfant qui a une asymétrie ventriculaire latérale refuse d'allaiter, devient agité, pleure constamment.

Mesures diagnostiques

Le diagnostic d'asymétrie ventriculaire latérale peut être posé sur la base des résultats de l'échographie. Les signes externes d'un état pathologique ne sont présents que chez les enfants, tandis que chez les adultes ils peuvent ne pas être observés.

Il est possible de confirmer la présence d'une asymétrie des ventricules latéraux en subissant une tomodensitométrie, une imagerie par résonance magnétique, un neurosonogramme, un examen ophtalmologique du fond d'œil, une ponction du liquide céphalo-rachidien.

Avec une légère augmentation des ventricules, un nouveau diagnostic est prescrit 2-3 mois après l'examen initial. Cela est nécessaire pour surveiller l'état, déterminer le degré de progression des changements pathologiques.

La circonférence de la tête et ses autres paramètres sont mesurés régulièrement, et même les parents peuvent le faire..

Traitement et conséquences du manque de thérapie

Après avoir confirmé le diagnostic d'asymétrie ventriculaire latérale, un traitement approprié est prescrit, qui est effectué par un neurologue et un neurochirurgien. Dans les cas graves, pour minimiser le risque de réactions négatives, un enfant ou un adulte malade est placé dans un environnement stationnaire afin de surveiller constamment la condition.

Le traitement principal de l'asymétrie des ventricules latéraux est la médication. Prescrire des médicaments à effet diurétique, qui aident à réduire la production de sécrétions vertébrales. Les médicaments du groupe des nootropiques améliorent le flux sanguin vers le cerveau. Pour normaliser le fond émotionnel, des pilules sédatives sont prises. Vous pouvez restaurer le tonus du corps à l'aide de séances de massage et d'exercices de physiothérapie.

Dans la plupart des cas, la thérapie prend un temps assez long et vise principalement à éliminer la cause de l'asymétrie, c'est-à-dire à traiter la maladie primaire. Par exemple, si des changements se sont produits dans le contexte d'une lésion cérébrale infectieuse, des médicaments antibactériens ou antiviraux sont nécessaires. S'il y a un néoplasme ou un kyste ressemblant à une tumeur, une intervention chirurgicale est prescrite.

Conséquences négatives

Si un nouveau-né présente une légère déviation des ventricules latéraux, il peut être arrêté seul au cours de la première année de vie, sans nécessiter de traitement spécifique. Dans ce cas, il suffit d'observer un neuropathologiste et de contrôler l'état du cerveau, ce qui permettra d'identifier en temps opportun la progression de la pathologie..

Avec une augmentation significative des ventricules (ou d'un ventricule), les structures cérébrales adjacentes sont également impliquées dans le processus pathologique. Cela peut avoir des conséquences négatives, notamment:

  • le développement de la paralysie cérébrale;
  • l'apparition du syndrome de Turner;
  • retard dans le développement mental et physique;
  • altération partielle ou complète de la fonction visuelle;
  • déformation importante de la tête;
  • le développement de l'épilepsie;
  • hallucinations chroniques.

Si la pathologie se développe chez un adulte, l'absence de traitement de l'asymétrie devient souvent la cause de troubles psychologiques, de coma et de décès..

Pour réduire le risque de complications qui altèrent considérablement la qualité de vie, vous devez consulter un médecin dès les premiers symptômes. Un neuropathologiste (ou neurochirurgien) effectuera des mesures diagnostiques appropriées, en fonction de leurs résultats, il posera le bon diagnostic et prescrira un traitement.

Les ventricules du cerveau. Expansion des ventricules du cerveau

Les ventricules du cerveau sont considérés comme une structure anatomiquement importante. Ils se présentent sous la forme de vides particuliers, tapissés d'épendyme et communiquant les uns avec les autres. Dans le processus de développement à partir du tube neural, se produit la formation de vésicules cérébrales, qui sont ensuite transformées en système ventriculaire.

Tâches

La fonction principale assurée par les ventricules cérébraux est la production et la circulation du liquide céphalo-rachidien. Il protège les principales parties du système nerveux de divers dommages mécaniques, maintenant la pression intracrânienne à un niveau normal. Le liquide céphalo-rachidien est impliqué dans l'apport de nutriments aux neurones à partir du sang en circulation.

Structure

Tous les ventricules du cerveau ont des plexus vasculaires spéciaux. Ils produisent de l'alcool. Les ventricules du cerveau sont reliés les uns aux autres par l'espace sous-arachnoïdien. Grâce à cela, le mouvement du liquide céphalo-rachidien est effectué. D'abord, du côté latéral, il pénètre dans le 3ème ventricule du cerveau, puis dans le quatrième. Au stade final de la circulation, le liquide céphalo-rachidien s'écoule dans les sinus veineux par granulation dans la membrane arachnoïdienne. Toutes les parties du système ventriculaire communiquent entre elles à l'aide de canaux et de trous.

Les parties latérales du système sont situées dans les hémisphères cérébraux. Chaque ventricule latéral du cerveau a une communication avec la troisième cavité à travers un trou Monroe spécial. La troisième section est située au centre. L'hypothalamus et le thalamus sont formés par ses parois. Les troisième et quatrième ventricules sont connectés l'un à l'autre par un long canal. Cela s'appelle le Silvian Pass. À travers elle, la circulation du liquide céphalo-rachidien entre la moelle épinière et le cerveau est effectuée.

Coupes latérales

Ils sont généralement appelés le premier et le second. Chaque ventricule latéral du cerveau comprend trois cornes et une région centrale. Ce dernier est situé dans le lobe pariétal. La corne antérieure est située dans le frontal, la partie inférieure dans le temporal et la partie postérieure dans la zone occipitale. Il y a un plexus choroïde dans leur périmètre, qui est plutôt inégalement dispersé. Ainsi, par exemple, il est absent des cornes postérieures et antérieures. Le plexus choroïde commence directement dans la zone centrale, descendant progressivement dans la corne inférieure. C'est dans cette zone que la taille du plexus atteint sa valeur maximale. Pour cela, cette zone est appelée un enchevêtrement. L'asymétrie des ventricules latéraux du cerveau est causée par une perturbation du stroma des enchevêtrements. En outre, cette zone subit souvent des changements dégénératifs. Ce type de pathologie est assez facilement détecté sur les radiographies ordinaires et a une valeur diagnostique particulière..

Troisième cavité du système

Ce ventricule est situé dans le diencéphale. Il relie les divisions latérales avec la quatrième. Comme dans les autres ventricules, le plexus choroïde est présent dans le troisième. Ils sont répartis le long de son toit. Le ventricule est rempli de liquide céphalo-rachidien. Dans cette section, la rainure hypothalamique est d'une importance particulière. Anatomiquement, c'est la frontière entre le tubercule optique et la région sous-muqueuse. Les troisième et quatrième ventricules du cerveau sont reliés par l'aqueduc sylvien. Cet élément est considéré comme l'un des composants importants du mésencéphale..

Quatrième cavité

Cette section est située entre le pont, le cervelet et la moelle allongée. La cavité a la forme d'une pyramide. Le bas du ventricule est appelé la fosse rhomboïde. Cela est dû au fait que anatomiquement, c'est une dépression qui ressemble à un losange. Il est tapissé de matière grise avec un grand nombre de tubercules et de dépressions. Le toit de la cavité est formé par les voiles cérébrales inférieure et supérieure. Il semble pendre au-dessus du trou. Le plexus vasculaire est relativement autonome. Il comprend deux sections latérale et médiale. Le plexus choroïde se fixe aux surfaces inférieures latérales de la cavité, s'étendant jusqu'à ses spires latérales. Par l'ouverture médiale de Magendie et les ouvertures latérales symétriques Lyushka, le système ventriculaire est connecté aux espaces sous-arachnoïdiens et sous-arachnoïdiens.

Changements structurels

L'expansion des ventricules du cerveau affecte négativement l'activité du système nerveux. Leur état peut être évalué à l'aide de méthodes de diagnostic. Ainsi, par exemple, dans le processus de tomodensitométrie, il est révélé si les ventricules du cerveau sont agrandis ou non. L'IRM est également utilisée à des fins de diagnostic. L'asymétrie des ventricules latéraux du cerveau ou d'autres troubles peuvent être déclenchés par diverses raisons. Parmi les facteurs de provocation les plus populaires, les experts appellent une formation accrue de liquide céphalo-rachidien. Ce phénomène accompagne l'inflammation du plexus choroïde ou du papillome. L'asymétrie des ventricules du cerveau ou une modification de la taille des cavités peut être une conséquence d'une violation de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien. Cela se produit lorsque les trous de Lyushka et de Magendie deviennent infranchissables en raison de l'apparition d'une inflammation dans les membranes - méningite. La cause de l'obstruction peut également être des réactions métaboliques dans le contexte d'une thrombose veineuse ou d'une hémorragie sous-arachnoïdienne. Souvent, l'asymétrie des ventricules du cerveau est détectée en présence de néoplasmes volumétriques dans la cavité crânienne. Cela peut être un abcès, un hématome, un kyste ou une tumeur.

Le mécanisme général de développement des violations de l'activité des cavités

Au premier stade, il y a une difficulté dans la sortie du liquide cérébral dans l'espace sous-arachnoïdien à partir des ventricules. Cela provoque l'expansion des cavités. En même temps, le tissu environnant est comprimé. En relation avec le blocage primaire de l'écoulement de fluide, un certain nombre de complications surviennent. L'un des principaux est la survenue de l'hydrocéphalie. Les patients se plaignent de maux de tête soudains, de nausées et, dans certains cas, de vomissements. On trouve également des troubles des fonctions végétatives. Ces symptômes sont causés par une augmentation de la pression à l'intérieur des ventricules de nature aiguë, caractéristique de certaines pathologies du liquide céphalo-rachidien.

Liquide cérébral

La moelle épinière, comme le cerveau, est suspendue à l'intérieur des éléments osseux. Les deux sont lavés par l'alcool de tous les côtés. Le liquide céphalo-rachidien est produit dans les plexus choroïdes de tous les ventricules. La circulation du liquide céphalo-rachidien est réalisée en raison des connexions entre les cavités dans l'espace sous-arachnoïdien. Chez les enfants, il traverse également le canal rachidien central (chez les adultes, il envahit dans certaines régions).

Expansion des ventricules du cerveau chez les nouveau-nés

Dans les premières heures après la naissance, l'enfant est sous la surveillance de néonatologistes qui surveillent son état physiologique et effectuent les examens corporels nécessaires. Dans ce cas, l'évaluation de la santé est effectuée par étapes, à partir de la première minute de vie et se termine avant la sortie..

L'examen le plus approfondi est effectué le premier jour et consiste en la procédure standard de surveillance de l'activité et de l'apparence du nouveau-né. Si le médecin a des soupçons de malformations congénitales, il est possible d'utiliser une échographie, qui peut détecter des anomalies dans la formation non seulement des organes internes, mais également du cerveau. Dans ce cas, les dimensions des ventricules sont particulièrement soigneusement mesurées, qui ne doivent normalement pas dépasser une certaine valeur.

À ce stade, le néonatologiste peut diagnostiquer une hypertrophie des ventricules cérébraux chez les nouveau-nés. En fonction du degré de pathologie et de l'effet sur l'activité vitale de l'enfant, la question sera posée de la solution ultérieure de ce problème: par exemple, avec des écarts mineurs par rapport à la norme, l'observation par un neurologue et le contrôle de la maladie sont prescrits. Si les violations sont graves et que les symptômes sont prononcés, l'enfant a besoin d'un traitement spécial et d'une observation dans un hôpital.

Système ventriculaire du cerveau

Le système ventriculaire se compose de 4 cavités situées dans les régions du cerveau. Leur objectif principal est la synthèse du liquide céphalo-rachidien ou du liquide céphalo-rachidien, qui effectue un grand nombre de tâches, mais sa fonction principale est d'amortir la substance cérébrale des influences externes, de contrôler la pression intracrânienne et de stabiliser les processus métaboliques entre le sang et le cerveau..

Le mouvement du liquide céphalo-rachidien se produit à travers les canaux reliant le ventricule commun 4 et l'espace sous-arachnoïdien formé par les membranes de la moelle épinière et du cerveau. De plus, son volume principal est situé au-dessus de crevasses et circonvolutions importantes du cortex.

Les plus gros ventricules latéraux sont situés à égale distance de la ligne médiane sous le corps calleux. Le premier ventricule est la cavité du côté gauche et le second - du côté droit. Ils sont en forme de C et se plient autour des parties dorsales des noyaux basaux. Ce sont eux qui produisent le liquide céphalo-rachidien qui, par les orifices intergastriques, pénètre dans le troisième ventricule. Structurellement, les segments I et II du système ventriculaire comprennent les cornes antérieures (frontales), le corps et les cornes inférieures (temporales).

Le troisième ventricule est situé entre les buttes optiques et a la forme d'un anneau. Dans le même temps, la matière grise est située dans ses murs, qui est responsable de la régulation du système autonome. Cette section est reliée à l'aqueduc du mésencéphale, et à travers l'ouverture interventriculaire, située derrière les adhérences nasales, aux ventricules I et II.

Le ventricule IV le plus important est situé entre le cervelet et la moelle allongée, avec le ver et les voiles cérébrales sur le dessus, et la moelle allongée et le pons varoli en dessous. Cette cavité a été formée à partir des restes de la vessie cérébrale postérieure et est commune à la région rhomboïde. Au fond se trouvent les noyaux des nerfs crâniens V-XII. Dans ce cas, le coin inférieur postérieur communique avec la moelle épinière à travers le canal central et à travers la partie antérieure supérieure - avec l'alimentation en eau.

Parfois, lors de l'examen d'un nouveau-né, le ventricule V est détecté, ce qui est une caractéristique de la structure du cerveau. Il est situé sur la ligne médiane antérieure, sous le corps calleux. Habituellement, il se ferme à l'âge de 6 mois, mais si l'écart est supérieur à 10 mm, nous parlons déjà de la pathologie du système LCR.

Si une asymétrie des ventricules latéraux a été détectée chez un enfant par échographie, le pronostic dépend du degré de pathologie et de la profondeur des dommages aux tissus cérébraux, ainsi que des raisons qui ont provoqué le développement de la maladie. Ainsi, une augmentation significative interfère avec la circulation normale et la production de liquide céphalo-rachidien, ce qui entraîne des problèmes neurologiques. Mais l'asymétrie congénitale, non aggravée par des troubles de l'écoulement, ne nécessite dans la plupart des cas pas de traitement. Cependant, un tel enfant a besoin d'une surveillance afin d'éviter la récidive de la maladie et les conséquences possibles..

La taille des ventricules est normale

Chez un nouveau-né en bonne santé, il y a normalement 4 ventricules: deux latéraux, le troisième est classiquement antérieur et le quatrième composant ventriculaire, qui est considéré comme postérieur. Une augmentation des ventricules latéraux entraîne la production d'une grande quantité de liquide céphalo-rachidien, qui ne pourra pas circuler normalement entre les membranes du cerveau et, par conséquent, remplir ses fonctions de régulation des processus métaboliques. Par conséquent, lors de l'évaluation de la taille des ventricules des nouveau-nés, les normes suivantes sont utilisées:

  • les cornes latérales avant doivent être comprises entre 2 et 4 mm;
  • cornes occipitales latérales - 10-15 mm;
  • le corps des ventricules latéraux - pas plus profond que 4 mm;
  • Ventricule III - pas plus de 5 mm;
  • IV - jusqu'à 4 mm.

Lors de l'examen du cerveau des nourrissons de moins d'un an et plus, l'utilisation de ces normes sera incorrecte, car la moelle et les ventricules se développeront, par conséquent, l'évaluation est effectuée à l'aide d'autres indicateurs et de tableaux appropriés.

Causes des ventricules hypertrophiés

Si lors de l'examen initial, il a été révélé que les ventricules du cerveau chez un nouveau-né sont légèrement élargis, alors vous ne devez pas désespérer, car dans la plupart des cas, cette condition ne nécessite qu'une observation pendant les premières années de la vie et le pronostic est favorable..

Au départ, un léger écart entre les indicateurs et les normes peut être dû à la génétique et être une caractéristique de la structure du cerveau, tandis que des changements pathologiques se produisent en raison d'une défaillance chromosomique lors de la formation du fœtus..

Il existe un certain nombre de facteurs qui provoquent une asymétrie et une dilatation (élargissement) de la cavité ventriculaire:

  • maladies infectieuses pendant la grossesse (en particulier, infection du fœtus par le cytomélalovirus);
  • empoisonnement du sang, septicémie;
  • complications causées par des maladies chroniques de la mère;
  • naissance prématurée;
  • hypoxie aiguë au cours du développement intra-utérin causée par un apport sanguin insuffisant au placenta;
  • varices qui nourrissent le fœtus;
  • longue période sèche et activité de travail prolongée;
  • travail éphémère;
  • traumatisme à la naissance, hypoxie causée par l'enchevêtrement du cordon ombilical;
  • déformation des os crâniens;
  • pénétration d'objets étrangers dans les structures cérébrales;
  • kystes, néoplasmes de diverses natures;
  • hémorragie;
  • AVC ischémique et hémorragique.

En outre, l'expansion des ventricules peut être déclenchée par l'hydropisie du cerveau d'étiologie inconnue et d'autres maladies congénitales..

C'est ce que dit Evgeny Komarovsky, pédiatre, médecin de la plus haute catégorie, connu dans l'espace post-soviétique, à propos de l'expansion ventriculaire.

Comment cela se manifeste

La fonction principale des ventricules est la sécrétion de liquide céphalo-rachidien, ainsi que d'assurer sa circulation normale dans l'espace sous-arachnoïdien. Si l'équilibre d'échange et de production de liquide céphalo-rachidien est perturbé, une stagnation se forme et, en conséquence, les parois des cavités sont étirées. La même légère expansion des segments latéraux peut être une variante de la norme, mais leur asymétrie et une augmentation des parties individuelles (par exemple, seulement une corne) seront un signe du développement de la pathologie.

Les ventricules élargis du cerveau chez les nourrissons peuvent être diagnostiqués avec une maladie congénitale telle que la ventriculomégalie. Il peut être de gravité variable:

  1. Une légère expansion des ventricules du cerveau à 11-12 mm, alors qu'il n'y a pas de symptomatologie prononcée. Cela apparaît dans le comportement de l'enfant: il devient plus excitable et irritable.
  2. Augmentation de la profondeur ventriculaire jusqu'à 15 mm. Le plus souvent, la pathologie s'accompagne d'une asymétrie et d'une altération de l'apport sanguin à la zone touchée, ce qui entraîne l'apparition de convulsions, une augmentation de la taille de la tête et un retard dans le développement mental et physique..
  3. Expansion des ventricules jusqu'à 20 mm, caractérisée par des modifications irréversibles des structures cérébrales, chez les nourrissons est souvent accompagnée du syndrome de Down et de la paralysie cérébrale.

À un âge plus avancé, une augmentation du volume ventriculaire se manifeste par les symptômes suivants:

  • Trouble de la marche, pendant que l'enfant marche sur la pointe des pieds ou vice versa, se concentre uniquement sur les talons.
  • L'apparition de troubles visuels tels que strabisme, manque de concentration et vision double lorsque vous essayez de voir les détails fins.
  • Tremblement des bras et des jambes.
  • Troubles du comportement qui se manifestent par une léthargie et une somnolence excessives, alors que l'enfant est difficile à emporter avec n'importe quelle activité.
  • Maux de tête dus à une augmentation de la pression intracrânienne, parfois des nausées et même des vomissements.
  • Vertiges.
  • Régurgitations fréquentes, perte d'appétit. Certains nouveau-nés peuvent refuser d'allaiter.

Effets

La détection tardive de la pathologie, à la suite de laquelle l'expansion du ventricule cérébral chez le nouveau-né s'est produite, peut entraîner un arrêt du développement et une détérioration de la condition physique.

Les principaux symptômes de la maladie apparaissent le plus souvent dans les 6 premiers mois après la naissance et se traduisent par une augmentation persistante de la pression intracrânienne. Il peut également y avoir des troubles de la conscience, de la vision, une perte auditive, des crises d'épilepsie et des convulsions, des troubles du système nerveux périphérique..

Le manque d'attention à l'enfant et le non-respect des rendez-vous des spécialistes peuvent provoquer le passage de la maladie d'une forme plus bénigne à une forme sévère, dont le traitement est effectué uniquement en milieu hospitalier et, si nécessaire, avec le recours à des interventions chirurgicales.

Diagnostic et traitement

Pendant la grossesse, l'expansion des ventricules du cerveau fœtal est le plus souvent détectée, même lors d'un examen échographique de routine. Des examens ultérieurs sont effectués dans le but d'observer la clinique de la maladie, mais le diagnostic final ne peut être posé qu'après la naissance de l'enfant et la neurosonographie - échographie du cerveau à travers la grande fontanelle pas encore envahie. Dans ce cas, la pathologie peut se développer à tout âge, mais survient le plus souvent pendant la petite enfance..

Pour poser un diagnostic plus précis, le bébé peut nécessiter une consultation et un examen avec un ophtalmologiste qui évaluera l'état des vaisseaux du fond d'œil, le gonflement des disques oculaires et d'autres manifestations d'augmentation de la pression intracrânienne.

Après la fusion des os crâniens, il est possible d'utiliser l'IRM du cerveau: elle permettra de suivre la dilatation des parois ventriculaires en dynamique. Cependant, lors de l'utilisation de cette méthode, l'enfant devra rester immobile pendant une longue période.Par conséquent, avant la procédure, il est plongé dans un sommeil médicamenteux. Si l'anesthésie est contre-indiquée, l'examen est effectué à l'aide d'une tomodensitométrie.

Il est également obligatoire de consulter un neurologue qui aidera à identifier les problèmes de développement à un stade précoce. Selon le degré de pathologie, un traitement supplémentaire peut être un médicament opératoire ou conservateur..

Avec un écart significatif par rapport aux normes de la taille des ventricules, seul un traitement chirurgical est utilisé, respectivement, l'enfant doit également être examiné par un neurochirurgien. Dans ce cas, pendant l'opération, des foyers de néoplasmes ou des fragments d'os du crâne résultant de lésions cérébrales traumatiques peuvent être éliminés. Pour réduire la pression intracrânienne, normaliser la circulation sanguine et les processus métaboliques, un shunt cérébral est utilisé.

Un traitement conservateur est prescrit avec une légère augmentation des ventricules et comprend l'utilisation de diurétiques, de nootropiques, de sédatifs et de complexes vitaminiques. Si les troubles sont causés par des infections, des antibiotiques sont prescrits. En outre, l'utilisation d'exercices thérapeutiques aidera à améliorer l'écoulement du liquide céphalo-rachidien et à réduire sa stagnation..

Prévoir

Si la pathologie du développement des ventricules a été détectée dans les premiers jours après la naissance, le pronostic est dans la plupart des cas favorable et dépend d'un traitement adéquat et de la gravité des écarts..

La détection de la maladie et le traitement à un âge plus avancé peuvent être compliqués en raison de la formation d'un grand nombre d'anomalies survenues à la suite du développement de la pathologie, de ses causes et de son impact sur d'autres systèmes corporels.