Principal > Complications

Une bosse sur la tête. Que peut-il être si le dos, sous la peau ne fait pas mal, dur à l'arrière de la tête. Raisons pour se débarrasser, quel médecin contacter

Une bosse sur la tête est apparue chez presque toutes les personnes. Mais peu de gens pensaient que cela pouvait être, surtout si l'éducation passe d'elle-même et n'apporte pas d'inconvénient à une personne.

Une bosse sur la tête due à une ecchymose

La bosse après le coup n'apparaît que sur la tête. Cela peut être dû à la caractéristique structurelle du derme, qui ne contient presque pas de tissu sous-cutané. Dans d'autres parties du corps, après un coup, le sang des capillaires rompus est absorbé dans le tissu sous-cutané, une ecchymose apparaît dans cette zone. Dans la zone des tissus du crâne, il n'y a presque pas de fibres, le sang s'écoule sous la peau et forme une bosse d'abrasion.

Panneaux:

  • l'ecchymose se forme très rapidement, en une minute;
  • la douleur est ressentie lorsqu'elle est pressée;
  • étourdi après une blessure.

Premiers soins après une blessure à la tête est froide. Dans ce cas, une serviette humidifiée avec de l'eau, de la glace enveloppée dans un chiffon, des objets métalliques sont utilisés. S'il n'y a pas de froid à portée de main, l'huile végétale aidera. Un chiffon imbibé est appliqué sur la zone endommagée pendant une demi-heure.

Allergie

En cas de réponse allergique, des papules avec gonflement apparaissent à la surface de la peau. Les bosses sont généralement de petite taille, de couleur chair ou rosées. Lorsqu'il est pressé, il n'y a pas de douleur, mais ça démange beaucoup, ça gonfle plus. Aux premiers symptômes d'allergie, vous devez prendre un antihistaminique. Crèmes et gels topiquement utilisés qui réduisent l'inflammation et soulagent les démangeaisons.

Lipome (wen)

Selon les statistiques, chaque personne a wen, mais elles sont si petites qu'elles sont invisibles. Les lipomes sont des néoplasmes non cancéreux qui se forment à partir du tissu adipeux. Les lipomes se développent assez lentement et n'ont pratiquement aucun effet sur la vie humaine..

Signes d'un lipome:

  • à l'examen externe, le lipome est bien palpé;
  • la structure du néoplasme est molle;
  • ressemble visuellement à une bosse dans le tissu cutané ou à une excroissance;
  • ne se lie pas aux tissus environnants.

Vous ne pouvez pas vous débarrasser d'un lipome par vous-même. Le traitement est effectué par un chirurgien. L'élimination du lipome est réalisée par chirurgie esthétique. Les méthodes modernes comprennent l'excision au laser et la résorption du tissu adipeux par l'administration d'injections médicinales..

Ostéome

Une bosse sur la tête (qui peut être assez difficile à établir sans médecin), qui se développe lentement, est un ostéome. Il est formé de tissu osseux et est considéré comme un néoplasme bénin. L'ostéome est sans danger car il ne se transforme pas en une tumeur dangereuse.

Symptômes de l'ostéome, en fonction de son emplacement:

  • mâchoire supérieure: maux de tête, maux de gorge, altération de l'activité motrice de la bouche, saignements de nez;
  • os lacrymaux et ethmoïdes: troubles visuels, sensations de corps étrangers, déplacement du globe oculaire.

Si l'ostéome ne grossit pas et ne présente aucun symptôme, il n'est pas nécessaire de le traiter.

Sinon, il est supprimé:

  1. Chirurgicalement. Le néoplasme est excisé avec le périoste et une partie de tissu sain. Cette méthode est utilisée si l'ostéome se développe rapidement, a un effet négatif sur les organes voisins.
  2. Vaporisation laser. Excision de tissu endommagé avec un faisceau laser. Utilisé pour les petits ostéomes.

L'ostéome secondaire est rare.

L'athérome

L'athérome est une formation molle sur le cuir chevelu qui apparaît en raison d'un blocage des glandes sébacées. Dans presque tous les cas, il se produit dans la zone poilue. Le petit athérome est asymptomatique et invisible pour l'homme. Pendant la période de croissance, le néoplasme peut atteindre la taille d'un œuf de poule.

Symptômes de l'athérome:

  • a une teinte jaune (cela le distingue d'un lipome);
  • doux à la palpation;
  • les tissus adjacents sont œdémateux et sensibles uniquement en cas d'infection.

Le traitement de l'athérome avec des méthodes traditionnelles est efficace, mais dans la plupart des cas, la masse pousse au même endroit après un certain temps.

La méthode classique de traitement est l'ouverture chirurgicale et le drainage du canal sébacé.

Furoncle

Une ébullition (ébullition) est un foyer inflammatoire aigu dont le contenu est infecté. Il fait référence à des formations dangereuses sur la tête et se produit le plus souvent dans les tissus qui entourent le follicule pileux. Une ébullition sur la tête est plus dangereuse que sur d'autres parties du corps en raison de sa proximité avec le cerveau.

Faire bouillir les symptômes:

  • la couleur du cône est gris-violet;
  • à la palpation, c'est douloureux;
  • grandir rapidement;
  • le tissu gonfle autour de la formation;
  • la bosse est plus chaude que les autres tissus, palpite.
Une bosse sur la tête peut être une ébullition, qu'il n'est pas recommandé d'ouvrir vous-même.

Au fur et à mesure que l'ébullition se développe, une tige se forme sur le dessus, entourée de pus. Lorsque la formation «s'ouvre» d'elle s'écoule du pus d'une teinte vert-jaune avec une odeur désagréable. Vous ne pouvez pas ouvrir vous-même une ébullition. Premièrement, une cicatrice restera à sa place et, deuxièmement, en raison d'une lésion tissulaire, le pus peut pénétrer dans la circulation sanguine. La septicémie est la complication la plus dangereuse d'une ébullition.

Le traitement d'une ébullition est effectué dans un établissement médical. La bosse est enduite d'une pommade antiseptique et d'ichtyol. Lorsque l'ébullition est ouverte, la zone est soigneusement nettoyée du pus et drainée. Après cela, des actions préventives sont prises contre l'émergence de nouvelles formations..

Hémangiome

L'hémangeome est une bosse qui apparaît en raison de la déformation des vaisseaux sanguins ou des capillaires. Les petits hémangomes ne présentent pas un grand danger pour la santé, les grands peuvent provoquer un processus inflammatoire et affecter négativement les tissus et les organes voisins. Les formations les plus dangereuses sont considérées comme se trouvant dans la bouche, l'oreille et la muqueuse nasale..

L'hémangiome est une bosse dense rouge vif. Dans la plupart des cas, il apparaît immédiatement après la naissance..

Le traitement de la formation dépend de la taille et de l'emplacement. Les hémangiomes dans les zones ouvertes sont «cautérisés» avec de l'azote liquide, du laser ou du courant électrique. Les bosses sanglantes dans les oreilles, le nez et la bouche sont détruites par la radiothérapie.

Fibrome

Petite masse dans le tissu conjonctif. Un petit fibrome ressemble à une verrue et n'affecte en rien la santé. Une grosse tumeur peut se transformer en cancer et, si elle est endommagée, s'infecter.

Le fibrome est asymptomatique et se développe très lentement. À la palpation, il est doux et indolore. Il est recommandé de ne retirer que les gros fibromes. Cela se fait chirurgicalement, à l'aide d'un laser, d'électricité ou d'azote liquide..

Verrue sur la tête

Les verrues sont de petites tumeurs déclenchées par le papillomavirus humain. Le risque de cancer varie selon le type de VPH.

Signes d'une verrue:

  • l'éducation a une forme sphérique;
  • pas douloureux à la palpation;
  • a une surface légèrement rugueuse;
  • couleur: chair à brun.

Il est recommandé d'éliminer les grosses verrues et les tumeurs dans la région du cuir chevelu. Ils ont un effet esthétique négatif et sont facilement blessés lors du peignage.Les petites verrues sont cautérisées avec de l'extrait de chélidoine ou d'autres remèdes populaires. Les grosses tumeurs sont excisées avec un scalpel, un laser ou de l'azote liquide.

Bosse douloureuse

Un ganglion lymphatique est le ganglion lymphatique le plus fréquent sur la tête avec douleur. Avec l'inflammation, il augmente de taille et forme un nœud en forme de boule à l'arrière de la tête ou derrière les oreilles..

L'éducation est accompagnée de symptômes:

  • douleur à la palpation (plus souvent douloureuse que aiguë);
  • augmentation de la température corporelle;
  • mal de crâne;
  • la peau autour du nœud est d'abord rose, puis s'assombrit en un violet grisâtre;
  • une faiblesse, une diarrhée et d'autres signes d'intoxication apparaissent.

En cas d'inflammation du ganglion lymphatique, il est nécessaire de consulter d'urgence une aide médicale. C'est un signe de maladies inflammatoires et infectieuses. Pour éliminer la bosse, un chauffage chaud et un massage sont utilisés. Il favorise le flux lymphatique et la réduction de l'œdème.

Masse solide et indolore

Une bosse dure sans douleur apparaît après un coup dur. En comparaison avec une abrasion, il se forme à la suite d'une blessure à l'os, et non aux tissus mous et aux vaisseaux sanguins. Aucun traitement spécial requis.

Il est nécessaire de consulter un médecin uniquement s'il est volumineux ou volumineux. Le traitement consiste en un resurfaçage chirurgical des os du crâne.

Autres raisons

Autres facteurs dans l'apparition de bosses sur la tête:

  • les piqûres d'insectes;
  • l'acné et les points noirs;
  • inflammation après des égratignures et des injections;
  • pénétration de parasites sous la peau.

Une bosse sur la tête d'un enfant

Les écorchures chez les enfants apparaissent presque régulièrement. La raison est associée à une mobilité élevée et à une insouciance dans les mouvements. Après une chute ou une blessure, il est nécessaire d'appliquer d'urgence quelque chose de froid, mais gardez-le pendant une courte période pour ne pas refroidir les tissus sains. En aucun cas, vous ne devez arroser l'enfant avec de l'eau froide ou appliquer de la glace pendant une longue période..

Si, après tout, l'enfant est capricieux, bouge un peu, se plaint d'un mal de tête et est malade, il vaut la peine d'appeler un médecin - une commotion cérébrale est possible.

Si d'autres types de phoques apparaissent, vous devez montrer l'enfant à un spécialiste et ne pas commencer l'auto-traitement. Les enfants la peignent rapidement et la blessent.

Diagnostique

Une bosse sur la tête (qu'est-ce qui peut être diagnostiqué en contactant la clinique) doit être examinée:

  1. Un chirurgien. Diagnostic et traitement de la plupart des types d'abrasion et de néoplasmes.
  2. Oncologiste. Prescrit le traitement des néoplasmes bénins et malins.
  3. Traumatologue. L'abrasion est apparue après une ecchymose, est importante et très douloureuse.
  4. ENT. L'inflammation est localisée dans la zone des ganglions lymphatiques.
  5. Esthéticien. Avec la formation de l'acné, l'acné, le wen.
  6. Allergologue. En cas de gonflement du visage et du cou, plusieurs papules.

Tests diagnostiques nécessaires pour établir la cause de la bosse sur la tête:

  • Radiographie du crâne;
  • CT de la tête;
  • test pour les allergènes;
  • Échographie des ganglions lymphatiques.

Les antibiotiques

Des antibiotiques sont prescrits en cas d'infection par la microflore microbienne. Il est impératif de les utiliser en cas de furonculose (apparition de plusieurs furoncles en même temps).

Le traitement antibiotique est effectué de plusieurs manières:

  1. Les injections. Le médicament est mélangé avec de la lidocaïne ou de la novocaïne et injecté dans la cavité d'ébullition. Cela aide à arrêter la croissance de la masse et à prévenir l'apparition de nouvelles lésions inflammatoires..
  2. Pilules. Ils sont nécessairement prescrits en cas d'endommagement de l'ébullition et de la formation fréquente de foyers inflammatoires. Les comprimés sont nécessaires si les bactéries pénètrent dans les tissus, les organes et la circulation sanguine adjacents.
  3. Pommades et crèmes. Ils sont utilisés pour traiter la surface des furoncles ouverts et nettoyés. Aide à empêcher les germes de pénétrer dans une peau saine.

Les antibiotiques les plus populaires pour l'inflammation sont:

  • Lincomycine;
  • Cephalexin;
  • Amoxiclav;
  • Fusidine sodique.

Les antibiotiques peuvent également être utilisés pour la prévention dans d'autres cas.

Remèdes à la maison et méthodes

Une bosse sur la tête (ce que cela peut être, vous devez immédiatement le savoir auprès d'un spécialiste) ne peut être traitée sans médecin que dans ces circonstances:

  1. Pas de vertiges, de maux de tête ou de nausées après une abrasion.
  2. La bosse est de petite taille, non liée à d'autres tissus.
  3. S'il n'y a pas d'allergie aux principes actifs du traitement.
  4. Un traitement médical et chirurgical n'est pas possible.

Remèdes les plus populaires:

  • extrait de chélidoine;
  • teinture de moustache dorée;
  • la pulpe d'aloès et de Kalanchoe;
  • huiles essentielles;
  • compresses de sel chaud;
  • compresse avec infusion de laurier.

Huile d'arbre à thé

L'huile de théier est considérée comme l'un des antiseptiques naturels les plus puissants. Lorsqu'une bosse apparaît sur la tête, elle peut être utilisée pour prévenir l'infection des grosses verrues, des furoncles.

L'arbre à thé est particulièrement bénéfique pour les pellicules et le cuir chevelu gras.

Pour le traitement des néoplasmes, une solution à 5-10% de l'agent est utilisée. Il est appliqué avec un coton ou un bâton d'oreille plusieurs fois par jour..

Gel d'aloe vera

Le gel d'Aloe Vera est recommandé pour le traitement des jeunes enfants. La plante est sûre et n'irrite pas la peau. Le gel doit être appliqué en couche épaisse plusieurs fois par jour. Avec une grande lésion avec une ecchymose, vous pouvez faire une compresse avec une épaisse couche de gel, qui chauffe sur le dessus. Cela accélérera la pénétration de la substance active dans les tissus et éliminera rapidement l'hématome..

vinaigre de pomme

Les compresses de vinaigre de cidre de pomme sont utilisées pour traiter les ecchymoses et les ostéomes. Pour préparer le produit, vous devez mélanger 3 cuillères à soupe. l. céleri frais haché et 1 c. l. sel de mer naturel. Le mélange est versé avec 1 verre de vinaigre de cidre de pomme et infusé pendant 20-25 minutes jusqu'à ce que le sel soit complètement dissous.

Un morceau de gaze ou de bandage est humidifié dans le liquide et attaché à la bosse pendant plusieurs heures, ou mieux - la nuit. 3-4 procédures suffisent.

Hamamélis

L'extrait de plante d'hamamélis est largement utilisé comme agent antibactérien, cicatrisant et anti-inflammatoire. Cela aidera à se débarrasser des bosses après les bosses, l'acné et les furoncles..

L'hamamélis est utilisé uniquement par voie topique. Il est nécessaire de l'appliquer (pommade, teinture ou gel) 2-3 fois par jour jusqu'à ce que la masse disparaisse.

Compresse chaude

Une compresse chaude aide à éliminer la bosse après une ecchymose. L'exposition à la chaleur soulage rapidement l'inflammation et favorise la résorption précoce des formations sous-cutanées.

Pour faire une compresse, vous pouvez utiliser:

  • oeuf dur;
  • sel chauffé dans une casserole;
  • pommes de terre bouillies.
  • bouteille d'eau chaude.

Chacun de ces ingrédients doit être enveloppé dans un morceau de tissu naturel. Ensuite, il est appliqué sur la zone endommagée pendant 30 à 60 minutes. Une bosse sur la tête ne nécessite pas toujours de traitement et d'observation. Mais qu'est-ce que cela peut être, n'est possible qu'après avoir consulté un médecin.

Conception de l'article: Oleg Lozinsky

Vidéo sur une bosse sur la tête

Qu'est-ce que le lipome et comment l'éliminer:

Types et causes de l'apparition de bosses sur la tête dans les cheveux

Les bosses sur la tête dans les cheveux sont des sceaux prononcés ou subtils à l'arrière de la tête, de la couronne, dans la région de la couronne. Ils sont douloureux au toucher, mais le plus souvent, leur formation ne s'accompagne pas d'inconfort. Dans tous les cas, la raison de la formation du sceau doit être clarifiée. C'est elle qui devient le facteur déterminant dans le choix des tactiques thérapeutiques. Diverses méthodes sont utilisées dans le traitement - conservateur et chirurgical.

Causes et facteurs provoquants

Les bosses à l'arrière de la tête sont toujours formées pour des raisons pathologiques. Des bosses grandes, petites, dures ou molles indiquent un dysfonctionnement du corps à un certain stade. Peut-être que la glande sébacée était juste obstruée et qu'un bouton banal en est sorti. Mais avec un développement défavorable des événements, la formation d'une tumeur bénigne ou maligne n'est pas exclue..

Souvent, une personne découvre une grosseur lorsqu'elle atteint une taille de 1 à 2 cm, ce qui indique la progression de la maladie, en particulier avec une détérioration de l'état de santé général. Les bosses dans le cuir chevelu sont dangereuses, nécessitent un examen attentif des adultes et des enfants.

Si une bosse apparaît sur la tête sous la peau après une ecchymose, la relation est facile à établir. C'est le nom d'une blessure traumatique fermée qui survient rarement dans la vie quotidienne. Habituellement, une personne est frappée lorsqu'elle tombe à la maison ou dans la rue. Des phoques se forment à la suite de blessures sportives et professionnelles. Les néoplasmes sont particulièrement dangereux après des coups avec un objet contondant, des accidents de la circulation et des chutes de hauteur. En effet, dans de tels cas, ils sont souvent accompagnés de blessures au crâne et (ou) de commotion cérébrale..

Contrairement à d'autres parties du corps, le cuir chevelu n'a presque pas de tissu adipeux, adhérant étroitement directement à l'os. Par conséquent, après l'impact, le sang n'est pas réparti uniformément, mais s'accumule, formant un joint. Symptômes typiques de ce type de blessure:

  • douleur sévère à la pression;
  • l'apparition d'un hématome étendu ou d'une hémorragie ponctuée;
  • poches, gonflement, rougeur de la peau.

Au fur et à mesure que le derme guérit, la couleur du derme autour de la bosse passe du violet foncé au jaune-vert. Sa taille diminue, puis il se dissout et disparaît sans laisser de trace. Si une personne a une bosse, un sac de glace devient une excellente protection contre l'hématome et l'œdème..

Un médecin doit être consulté immédiatement si, après un coup, en plus d'une grosseur, vous vous inquiétez de poussées de nausées et de vomissements, de vertiges et de maux de tête. Ce sont des signes spécifiques d'une commotion cérébrale qui ne disparaissent pas d'eux-mêmes sans conséquences..

Allergie aux piqûres d'insectes

Les allergies sont une autre raison courante pour laquelle une bosse apparaît à l'arrière de la tête. Seulement, il ne se développe pas lors de la consommation d'aliments ou de certains médicaments, de la pénétration de pollen ou de poils d'animaux dans le corps. La bosse dans le cuir chevelu est le résultat d'une attaque d'insectes. Ceux-ci peuvent être des moustiques, des taons, des taons, des moucherons, des puces humaines vivant dans des sous-sols. Ce qui indique le développement d'allergies:

  • le joint ne fait pas mal même avec une forte pression. Lors d'une morsure, de nombreux insectes injectent dans la circulation sanguine des substances bioactives qui ont des propriétés anesthésiques;
  • des démangeaisons surviennent, ce qui provoque des démangeaisons constantes. En même temps, il micro-traumatise involontairement la peau, provoquant le développement d'une infection bactérienne.

Chez les personnes qui ne sont pas sujettes aux allergies, seul un léger gonflement se forme après les morsures. Il ne nécessite aucun traitement et disparaît en un jour. Et les personnes allergiques développent souvent de grosses bosses qui démangent, qui se dissolvent après la prise d'antihistaminiques.

Les insectes attaquent souvent un adulte ou un enfant pendant leur sommeil. Ils préfèrent mordre à travers la peau fine et délicate derrière les oreilles, autour des tempes et à l'arrière de la tête..

L'athérome

Une bosse sur la tête peut n'être rien de plus qu'un athérome. Il s'agit d'un kyste de la glande sébacée, qui est une cavité avec une sécrétion pâteuse. L'athérome est une formation sous-cutanée, arrondie, surélevée, élastique. Au toucher, il est légèrement pressé vers l'intérieur en raison de sa consistance molle. Une telle tumeur se déplace facilement sur les côtés, se développe lentement. S'il n'est pas traité, il atteint des dimensions impressionnantes - jusqu'à 10 cm de diamètre.

Lorsque la glande sébacée est bloquée, le secret ne cesse de se produire. Il ne disparaît nulle part, s'accumule et étire progressivement les parois de la cavité. En même temps, il n'y a pas d'inconfort, de démangeaisons ou de douleur, car la compression des terminaisons nerveuses par compactage est exclue. L'athérome ne disparaît pas tout seul - il nécessite une excision chirurgicale.

Lorsque vous essayez d'extraire le contenu d'un athérome, il y a une forte probabilité d'y introduire des micro-organismes pathogènes. Le bien-être d'une personne sera aggravé par des maux de tête, une suppuration de masse, une intoxication générale du corps.

Lipome

Dans la vie de tous les jours, cette tumeur bénigne s'appelle un wen. C'est une bosse douce sur la tête composée de cellules graisseuses matures. Un lipome se visualise sous la forme d'une formation ronde ou oblongue, douce, élastique, recouverte d'une peau inchangée. Un wen se forme sur le front, dans l'occiput, moins souvent sur la couronne. Un petit pois apparaît en premier, mais la tumeur grossit lentement, généralement sans inconfort.

Les lipomes ne constituent pas une menace sérieuse pour la santé, en particulier les petits. Une grosse bosse peut comprimer les racines nerveuses, provoquant de la douleur. Si le traitement n'est pas effectué, la personne n'essaye pas de se débarrasser du wen, la nutrition des tissus est perturbée jusqu'à la formation d'un ulcère et un foyer limité de nécrose cutanée.

Fibrome

Un fibrome du cuir chevelu est une tumeur bénigne du tissu conjonctif. Il ressemble à une petite croissance brunâtre, s'élevant au-dessus de la peau de 0,5 à 1 cm. Le fibrome est généralement unique, mais dans la pratique clinique, des cas de formation de phoques multiples ont été notés. Il a des limites claires, n'est pas douloureux lorsqu'il est pressé, localisé à l'arrière de la tête.

Comme le lipome, le fibrome ne constitue pas une menace pour la santé humaine. Mais seulement avec sa taille compacte. Si la tumeur s'est formée il y a plusieurs années et ne cesse de croître, elle serre les tissus environnants, perturbant leur fonctionnement, ce qui se manifeste par les symptômes correspondants.

Les fibromes doivent être traités. Il existe un risque de dégénérescence, de malignité. Il est minime, mais augmente rapidement avec un microtraumatisme constant de la surface du fibrome.

Hémangiome

C'est le nom d'une tumeur bénigne, qui se compose de cellules de la surface interne des vaisseaux sanguins et est généralement détectée chez les nouveau-nés. Le sceau est situé sur la couronne, légèrement derrière les oreillettes ou sur la couronne. Les hémangiomes ne sont pas symétriques, localisés arbitrairement à gauche et à droite de l'axe longitudinal du crâne. Les médecins peuvent facilement diagnostiquer ces bosses spécifiques:

  • trouvé principalement chez les nourrissons de sexe féminin;
  • indolore au toucher;
  • s'élever au-dessus de la surface de la peau de quelques millimètres seulement;
  • avoir un contour clair;
  • ne bouge pas lorsqu'on appuie sur.

Leur formation n'a aucun effet sur le bien-être de l'enfant. Même avec la croissance active de l'hémangiome dans les premiers mois de la vie, aucun inconfort ne se produit. Dans la plupart des cas, les néoplasmes chez les nourrissons disparaissent d'eux-mêmes. Si cela ne se produit pas, un traitement est nécessaire en raison du risque de blessure de la tumeur.

Verrues

Dans la plupart des cas, il s'agit d'un néoplasme bénin d'origine principalement virale, qui ressemble à une boule compacte. S'il a sauté sur le cuir chevelu, cela indique une augmentation de l'activité des papillomavirus. Les verrues sont généralement localisées derrière l'oreille, sur la couronne, dans la zone temporale. Ils ont plusieurs caractéristiques distinctives:

  • structure dense et rigide;
  • la couleur de la peau n'est pas modifiée, mais une teinte jaunâtre ou rose peut être présente;
  • sont de nature multiple et ont tendance à fusionner;
  • les zones touchées de la peau sont rugueuses, inégales au toucher.

La verrue est souvent blessée et change de couleur, de forme et de taille, peut donner des cicatrices et des cicatrices et entraîner une tumeur maligne. Il y a un risque élevé de récidive lors du retrait des phoques.

Diagnostique

Une bosse sur la tête sous la peau est un signal pour voir un médecin pour des mesures de diagnostic. S'il s'est formé à la suite d'un coup ou d'une chute, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un traumatologue. Dans d'autres cas, il est préférable de consulter un thérapeute. Il a toutes les compétences diagnostiques. Après avoir identifié la cause de la formation d'un sceau sous-cutané, le patient sera référé à un médecin avec une spécialisation plus étroite pour un traitement ultérieur.

Le diagnostic primaire est posé sur la base d'un examen externe, des plaintes des patients, des données d'anamnèse. Pour le confirmer, un certain nombre d'études instrumentales sont parfois nécessaires:

  • radiographie;
  • IRM ou CT;
  • angiographie;
  • examen échographique.

L'état général de santé du patient est évalué sur la base des résultats d'analyses cliniques générales de sang et d'urine. Si la bosse est douloureuse, que la peau qui l'entoure est rouge et enflée, le médecin soupçonnera une infection bactérienne ou fongique. Des tests de laboratoire sont prescrits pour détecter les espèces de micro-organismes pathogènes.

Méthodes de traitement

Les moyens d'éliminer les bosses molles ou dures sur la tête dépendent de leur origine, de la gravité des symptômes, de l'âge du patient. Si sa taille n'augmente pas, n'empêche pas une personne de mener une vie habituelle, les médecins adhèrent à une approche attentiste. Ce n'est qu'avec sa croissance soudaine qu'un traitement conservateur ou chirurgical sera effectué.

Pommades, gels, crèmes, baumes

Il est conseillé d'utiliser une compresse froide immédiatement après une blessure à la tête. Remplissez un sac en plastique de glaçons puis enveloppez-le dans un chiffon épais. Il est nécessaire d'appliquer une compresse toutes les heures pendant 10 minutes. Si la masse est toujours formée, des remèdes externes aideront. Que faire pour éliminer la douleur, quels médicaments utiliser:

  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens - Diclofénac, Nimésulide, Ketorol, Nise, Voltaren. Les pommades et les gels soulagent la douleur, arrêtent l'inflammation, préviennent la formation d'œdème;
  • angioprotecteurs, venoprotecteurs - Troxevasin, Troxerutin, Lioton, pommade à l'héparine. Ils restaurent l'intégrité des capillaires endommagés, éliminent les saignements.

Des moyens éprouvés - liniment balsamique selon Vishnevsky, Naftaderm, baumes à consoude ou sabre - ont fait leurs preuves dans la résorption des bosses sur la tête. Ils se caractérisent par un effet complexe. Les composants éliminent l'excès de liquide afin qu'il ne comprime pas les terminaisons nerveuses sensibles, réduisent la gravité de la douleur.

Comprimés, gélules, pilules

La formation de bosses sur la tête, étendues et douloureuses, signale souvent une infection tissulaire. Une situation similaire se produit généralement lorsqu'une interdiction médicale est violée - ne touchez pas la masse, soyez prudent lorsque vous vous lavez les cheveux. Les aureus et les staphylocoques épidermiques, les champignons opportunistes pénètrent dans les microfissures. Un processus infectieux et inflammatoire démarre, qui ne peut être arrêté qu'en prenant des antibiotiques ou des antimycotiques:

  • macrolides Clarithromycine ou Azithromycine;
  • pénicillines semi-synthétiques Amoxiclav, Augmentin;
  • céphalosporines Ceftriaxone, Cefazolin;
  • agents antimycotiques Flucostat, Nystatin.

Lorsque la nature allergique du néoplasme est identifiée, les antihistaminiques sont inclus dans les schémas thérapeutiques - Suprastin, Tavegil, Loratadin. Un mal de tête persistant peut signifier qu'une bosse est comprimée sur les terminaisons nerveuses. Ketorol, Maxigan, Spazgan sont utilisés comme analgésiques..

Chirurgie

L'ablation chirurgicale des cônes est le traitement le plus couramment utilisé avec de nombreux avantages. Dans les 30 à 60 minutes, le patient se débarrasse du néoplasme, ce qui provoque un inconfort à la fois physique et psychologique. La probabilité de compression des vaisseaux sanguins et des nerfs, la formation d'ulcères et de dégénérescence maligne de la tumeur est complètement exclue. La thérapie chirurgicale est effectuée par des médecins dans des établissements publics et des centres médicaux privés.

Comment l'opération est-elle effectuée:

  • le néoplasme est complètement excisé avec un scalpel ou une certaine partie de celui-ci est enlevée;
  • le chirurgien effectue une ponction au point convenu et prélève le contenu de la cavité formée;
  • l'excision au laser est pratiquée pour les tumeurs de petite taille, localisées principalement dans la zone occipitale, sur le vertex.

L'opération est réalisée sous anesthésie locale en milieu hospitalier. L'état du patient est surveillé par le personnel médical pendant plusieurs jours, puis il est renvoyé chez lui.

Remèdes populaires

Les médecins ne sont autorisés à utiliser la médecine traditionnelle que pour éliminer les phoques durs ou mous formés à la suite d'une ecchymose. Leur utilisation est également possible au stade final de la thérapie allergique. Dans tous les autres cas, les remèdes populaires n'aideront pas, mais seulement nuire. Alors qu'une personne utilise des pommades et des infusions aux propriétés analgésiques légères et ne consulte pas de médecin, la pathologie progresse rapidement. Si la tumeur est maligne, la santé et la vie sont menacées. Plus le cancer est diagnostiqué tôt, plus les chances de guérison complète sont considérablement élevées..

Pour les blessures qui ont entraîné des ecchymoses, des gonflements et des bosses, ces pommades maison aident bien:

  • broyer une cuillère à soupe de jus d'aloès, de crème sure grasse. Sans arrêter de remuer, ajoutez 150 g de vaseline, 2 gouttes d'huile essentielle de genièvre;
  • dans un mortier, mélangez une cuillère à café de goudron et de miel. Introduisez une goutte d'huiles essentielles de thym, d'épinette et de sapin, 100 crème pour bébé.

Les remèdes populaires pour administration orale sont recommandés pour les piqûres d'insectes. Ils accéléreront l'élimination des allergènes du corps, soulageront la douleur et l'enflure. Pour préparer l'infusion, une cuillère à café de matières végétales sèches est versée avec un verre d'eau bouillante, après 20 minutes, elle est refroidie et filtrée. Boire 1/2 tasse 2 fois par jour. La sauge, les feuilles de bouleau, la fleur de tilleul, l'ortie sont utilisées comme matières premières..

Raisons de la formation de bosses à l'arrière de la tête

Une bosse à l'arrière de la tête est généralement le résultat classique d'un coup à la tête. C'est aussi le signe d'une affection cutanée. Une tumeur en développement peut être une cause sérieuse d'une bosse à l'arrière de la tête..

Les causes de la masse

De petites boules à l'arrière de la tête peuvent indiquer un problème cutané émergent - verrues, athérome, lipome, fibrome, tache de naissance anormale. Certains néoplasmes peuvent être éliminés, d'autres doivent être réconciliés jusqu'à la fin de la vie.

Types de tumeurs sur la tête et leurs signes

Une bosse à l'arrière de la tête peut avoir différentes raisons - apparaître après une blessure, indiquer une maladie de la peau.

Hémangiome

L'hémangiome est une tumeur bénigne résultant d'une hypertrophie des vaisseaux. L'hémangiome se trouve également sur la peau, où il apparaît sous la forme d'une tache rouge légèrement violette, généralement de forme irrégulière. Les hémangiomes peuvent également apparaître sous la peau ou dans les organes internes.

C'est un phénomène inoffensif. Ces bosses sont généralement présentes dès la naissance, mais se développent parfois tout au long de la vie..

Important! Les médecins ne savent pas exactement pourquoi les hémangiomes se produisent. Le rôle des facteurs héréditaires et la fréquence de survenue la plus élevée chez les enfants sont connus..

Allergie

De petites bosses (plutôt des renflements) à l'arrière de la tête ou sur différentes parties de la tête (gauche, droite) sont des symptômes courants d'une réaction allergique à un shampooing mal choisi. Particulièrement souvent, des allergies surviennent lors de l'utilisation du produit «2 en 1». Par la suite, les bosses à l'arrière de la tête se transforment en croûtes. Il est conseillé de laver la peau avec une infusion de camomille chaude, de changer le shampooing.

Fibrome et sarcofibrome

Selon une théorie, le fibrome et le sarcofibrome proviennent de l'absence de sélénium et de zinc organiquement liés. Par conséquent, il est important de prendre une combinaison de provitamine A, de vitamines C, E. Les partisans de la médecine traditionnelle soutiennent que le fibrome est le reflet d'un déséquilibre dans le corps humain.

Les dermatologues indiquent parfois une prédisposition héréditaire. Les fibromes causent des problèmes de nature essentiellement esthétique. Sur certains types de peau sujettes à une irritation chronique, le fibrome peut changer de caractère, la seule solution correcte est donc l'élimination préventive du tubercule. Selon le type de fibrome et sa taille, l'excision est généralement envisagée avec la nécessité de suturer la plaie.

Lipome - un wen sur la tête

Le lipome - une masse de 2 à 3 cm - se produit en raison d'une augmentation localisée des cellules graisseuses dans la couche sous-cutanée. Habituellement, les lipomes n'apparaissent sur aucune base, par exemple après une irritation du site. C'est une tumeur bénigne, la transformation en stade malin est extrêmement rare. Le lipome se forme en quelques mois, une personne le ressent souvent avec une augmentation de la taille.

Après création, le lipome ne pousse plus, ne fait pas mal, il est doux, élastique. La peau autour est normale. Plusieurs excroissances poussent parfois sur le corps - deux tubercules et plus. Si le lipome est volumineux et inconfortable, il peut être retiré par excision. Mais chez certaines personnes après l'opération, le lipome ne disparaît pas, de nouvelles bosses se forment..

Acné et morsures

Guêpes, abeilles, bourdons, frelons... Ce groupe d'insectes est l'un des plus dangereux sous nos latitudes. Le plus grand danger est l'abeille, car sa piqûre est la plus toxique, les allergies peuvent causer de grandes difficultés. Le frelon est le plus gros, sa morsure est la plus douloureuse, mais il envoie moins de poison au corps qu'une abeille.

Avec des morsures à l'arrière de la tête - à l'arrière de la tête - une bosse apparaît, qui fait mal lorsqu'elle est pressée, brûle.

Même les piqûres de moustiques peuvent provoquer une réaction allergique. Jusqu'à présent, il n'a pas été prouvé que «nos» moustiques sont porteurs de la borréliose, mais parfois leurs piqûres peuvent être désagréables - provoquer des démangeaisons, un gonflement, en plus, il existe un risque d'infection dans la plaie.

Ecchymose ou blessure

Un gonflement de la tête à l'arrière de la tête est le plus typique chez les jeunes enfants qui ne peuvent toujours pas bien s'orienter dans l'espace, ne peuvent pas évaluer les distances et n'ont pas un bon équilibre. Par conséquent, des bosses fréquentes sur la tête, y compris à l'arrière de la tête, se produisent fréquemment. Pour les petits enfants qui ont tendance à fréquenter les «collisions» de la tête avec des objets durs (chutes, etc.), il est conseillé de prévoir une protection de la tête avec un couvre-chef souple (aujourd'hui, ces casquettes de protection peuvent être achetées dans les magasins pour enfants). Il est conseillé aux adultes de protéger la tête et le cou lorsqu'ils font du sport, font du vélo.

Important! Les dommages à l'occiput ne se terminent parfois pas par une bosse normale. Après quelques heures, des symptômes de commotion cérébrale ou de traumatisme crânien peuvent apparaître. Par conséquent, un examen médical est recommandé.

Verrue

Les verrues sont une maladie virale. Il se manifeste sous la forme d'une excroissance (formation bénigne), une bosse dure, sur n'importe quelle partie du corps, y compris sur la tête, à l'arrière de la tête. Les verrues sont causées par différents types de virus HPV. Ils sont relativement contagieux et se développent souvent lorsque le système immunitaire est affaibli. Les temps d'incubation varient considérablement, allant de quelques semaines à plusieurs mois.

L'athérome

L'athérome est un kyste rempli de sébum et d'écailles épidermiques. L'athérome est généralement sphérique, de couleur chair ou de couleur plus foncée. Le plus souvent, l'athérome se forme aux points des glandes sébacées - sur les côtés de la tête près des oreilles, sur les joues, sur le dos, sur les organes génitaux externes, autour du rectum. Mais un kyste sébacé peut se former dans d'autres zones du corps si les glandes sébacées sont bloquées (par exemple, à l'arrière de la tête, le long de la racine des cheveux). L'athérome se produit rarement sur les parties non poilues du corps. Les secrets et les écailles de l'épiderme s'accumulent dans le kyste sans possibilité de pénétration à travers la peau vers l'extérieur. Avec la croissance de la masse, la peau devient plus fine, son contenu est visible - athérome, qui a une couleur blanchâtre (en cas d'inflammation - jaune).

Caractéristiques des bosses sur la tête chez les enfants

Les enfants sont curieux et veulent tout essayer. Mais une telle curiosité menace de fréquentes chutes, coups, blessures. Les bosses sur la tête chez les enfants sont un phénomène courant qui accompagne la douleur dans l'hémisphère gauche de la tête, à l'arrière de la tête, du côté droit. Dans le meilleur des cas, un renflement apparaît sur le site d'impact, changeant progressivement de couleur jusqu'à ce qu'il disparaisse complètement.

Si un enfant a une grosseur et fait mal, les raisons sont les suivantes:

  • blessure à la tête (crâne);
  • maladie de peau;
  • tumeur.

Une bosse chez un nourrisson causée par un coup à la tête est une blessure superficielle qui survient le plus souvent lorsqu'un enfant tombe, heurte le bord d'une table, etc. Après l'impact, du sang ou un autre liquide s'accumule entre l'os et la peau et se coagule progressivement. Si nous ne parlons que d'une bosse à l'arrière de la tête, elle guérit généralement très bien - elle se dissout en quelques jours, ne laissant aucune conséquence.

Mais, si les protubérances occipitales font mal, que l'enfant se plaint de maux de tête, de nausées et d'autres symptômes typiques d'une commotion cérébrale, un rendez-vous avec un médecin est nécessaire.

Si vous avez un traumatisme crânien, vous devez soigneusement réfléchir à la marche à suivre. Il est important d'évaluer la force du coup, de faire attention au comportement de l'enfant, à ses réactions aux stimuli ordinaires, etc..

Important! Avec des coups légers, le bien-être de l'enfant doit être suivi. Malgré le fait que le bébé semble en bonne santé, les symptômes d'une commotion cérébrale, des lésions de l'os du crâne peuvent apparaître après quelques heures.

Quel médecin contacter

Une accumulation de graisse sous la peau à l'arrière de la tête peut apparaître comme une bosse visible. Si cela interfère avec le peignage, crée une gêne, consultez un dermatologue. Une blessure accidentelle à la bosse peut provoquer une infection dans la plaie.

Si une bosse apparaît à l'arrière de votre tête suite à un coup, contactez votre traumatologue.

Diagnostique

Le diagnostic repose sur une anamnèse centrée sur les symptômes locaux et généraux et les facteurs de risque. Ceci est suivi d'un examen clinique. De nombreuses bosses à l'arrière de la tête sont palpables. De toutes les tumeurs trouvées, un échantillon est prélevé pour un examen histologique. Après avoir reçu les résultats de l'histologie et déterminé le type de bosse présente à l'arrière de la tête, un traitement est prescrit. La thérapie prend également en compte la localisation de la croissance, l'état du patient, ses problèmes de santé actuels, les effets secondaires possibles du traitement prévu et, bien entendu, les souhaits du patient lui-même..

Traitement forfaitaire

Selon le type de bosse et sa taille, l'excision et la suture ultérieure de la plaie sont généralement envisagées. Pour les types plats et superficiels, une exocclusion peut être effectuée, ce qui consiste à gratter l'accumulation avec une cuillère chirurgicale pointue. La masse peut être enlevée avec un laser, qui est le plus demandé par les patients, mais ne convient pas pour éliminer toutes les lésions cutanées bénignes. L'utilisation d'un électrocautérisation n'est recommandée que dans des cas spécifiques. La cryothérapie, c'est-à-dire l'élimination d'une masse sous l'influence de basses températures (utilisant principalement de l'azote liquide), est le plus souvent utilisée dans le traitement des verrues virales; la procédure est le plus souvent réalisée en ambulatoire avec anesthésie locale, sa durée ne dépasse pas 20 minutes.

Bosse à l'arrière de la tête ou à l'arrière du cou

Ne vous inquiétez pas trop si vous remarquez une bosse ou une balle à l'arrière de votre tête. La plupart d'entre eux, en règle générale, ne présentent aucun danger. Cependant, il est recommandé de consulter un médecin après l'apparition d'une telle formation, surtout si cela suscite des inquiétudes, afin d'établir le bon diagnostic.

Des bosses ou des bosses douloureuses à l'arrière de la tête qui apparaissent soudainement en un jour ou deux peuvent être causées par une infection ou une blessure. Si la formation a été causée par une infection, la zone autour d'elle sera rouge et chaude au toucher. Vous pouvez toujours consulter un médecin pour obtenir des conseils. Une bosse dans le cou ou à l'arrière de la tête est le plus souvent:

  1. Blessure. Vous pouvez, par exemple, heurter quelque chose et inconsciemment ne pas le remarquer ou oublier rapidement
  2. Des ganglions lymphatiques enflés. Indique généralement que vous avez une infection.
  3. Les excroissances cutanées sont des excroissances douces inoffensives et moins souvent dures sur la peau, qui sont un défaut cosmétique..
  4. Les kystes sont des bosses remplies de liquide qui peuvent disparaître d'elles-mêmes. Ils ne nécessitent généralement aucun traitement médical..

Mais il y a d'autres raisons, qui sont discutées plus en détail ci-dessous..

  1. Les raisons
  2. Bosse douloureuse à l'arrière de la tête
  3. Une bosse qui ne fait pas mal
  4. Bosse à l'arrière du cou
  5. Une bosse à l'arrière de la tête derrière l'oreille
  6. Bosse à l'arrière de la tête et maux de tête
  7. Masse de tissu dur à l'arrière de la tête
  8. Bosse sous l'arrière de la tête
  9. Quand consulter un médecin?

Les raisons

Si la bosse sous la peau à l'arrière de la tête cause de la douleur, il est difficile de ne pas le remarquer et de ne pas y penser. Les personnes aux formations indolores peuvent parfois vivre des années, ne leur prêtant attention qu'occasionnellement, par exemple, lors du brossage, du coiffage ou de la coupe de cheveux. De plus, souvent la même raison peut être accompagnée de sensations désagréables, ou cela ne peut absolument pas vous déranger physiquement.

Les principales raisons sont:

Lipome

C'est une tumeur constituée principalement de cellules graisseuses. C'est une capsule qui ressemble généralement à une bosse douce et flexible. Les raisons de son apparition sont inconnues, bien que l'on suppose qu'elles peuvent être génétiques.

Les symptômes comprennent:

  • Une petite bosse qui peut s'agrandir avec le temps
  • Se sent comme une balle molle et lâche
  • La douleur peut apparaître si elle continue de croître

L'athérome

Il s'agit d'un petit kyste qui apparaît lorsque la glande sébacée est bloquée. Ils sont généralement inoffensifs. Cependant, il est important qu'un médecin examine ces lésions, en particulier lorsqu'elles commencent à changer d'aspect, de taille ou de forme..

Les symptômes de l'athérome comprennent:

  • Ils peuvent suinter, laissant une croûte sèche avec le temps.
  • Flocons de cuir chevelu dans cette zone
  • Parfois, ils peuvent enfermer et se transformer en bosses dures
  • Peut devenir enflammé, douloureux, enflé et rougi

Kyste pileux (folliculaire)

Il s'agit d'un type de kyste qui se forme dans la zone des follicules pileux. C'est un type de l'athérome susmentionné avec un kyste épidermique.

Le kyste capillaire est rempli de kératine, ce qui favorise la croissance de vos cheveux. Ces formations affectent principalement le cuir chevelu, mais peuvent également être trouvées dans toutes les autres parties du corps où poussent les cheveux..

Il peut se transformer en tumeur cancéreuse dans de rares cas. Par conséquent, de nombreux médecins préfèrent les supprimer pour jouer en toute sécurité..

Les symptômes comprennent:

  • La présence d'une bosse dure à l'arrière de la tête
  • Douleur
  • Inflammation

Poil incarné

Un poil incarné peut être la cause de la balle dure. De telles formations peuvent apparaître après le rasage, la coupe ou des dommages aux cheveux en raison du fait que les cheveux coupés continuent de pousser à l'intérieur de votre peau à côté du follicule..

Le problème est fréquent chez les personnes qui se rasent régulièrement les cheveux, en l'occurrence l'arrière de la tête. Les poils incarnés doivent être examinés à la recherche de signes d'infection, ce qui peut les amener à atteindre la taille d'une bosse visible. Les symptômes courants de sa présence comprennent:

  • Œdème
  • Rougeur
  • Une bosse douloureuse qui ressemble à un bouton

Goutte

Cette maladie est caractérisée par une augmentation du taux d'acide urique dans le sang. C'est une forme d'arthrite qui provoque également des douleurs articulaires. L'acide urique forme des cristaux, qui s'accumulent ensuite dans votre corps.

Les grappes de ces cristaux sont appelées tofus ou nœuds goutteux. Ils peuvent se former dans des zones telles que la tête, les doigts, les articulations et les lobes d'oreille. Les topus sont connus pour être extrêmement douloureux, mais la douleur disparaît généralement lorsque le taux d'acide urique dans le sang commence à baisser..

Les symptômes courants comprennent:

  • Douleur articulaire
  • Gonflement et rougeur dans la zone touchée
  • Fièvre
  • Problèmes de marche

Acné chéloïde

La condition est également appelée dermatite papillaire. Mais le terme «acné chéloïde» n'est pas tout à fait correct, car il ne s'agit pas d'acné, mais d'une forme sévère de folliculite. De plus, histologiquement, les lésions ne sont pas des cicatrices chéloïdes. Ils sont formés presque exclusivement à l'arrière de la tête, ils ne se trouvent que chez les hommes à la peau foncée qui servent dans l'armée et se rasent l'arrière de la tête. Par exemple, aux États-Unis, il s'agit d'un problème énorme pour le personnel militaire afro-américain, de sorte que même des protocoles ont été élaborés pour le prévenir. Dans les premiers stades, l'acné chéloïde est bien traitée, mais chez les négligés, le pronostic n'est pas si favorable.

Une tique sucée ou une maladie de Lyme

Les tiques vivent généralement sur les buissons et les arbres et réagissent à votre respiration. Ce parasite peut tomber d'une branche et coller à l'arrière de la tête. Vous pouvez même ne rien ressentir jusqu'à ce que vous sentiez accidentellement une bosse à l'arrière de votre tête, qui est une tique remplie de sang.

La tique peut également transmettre la maladie de Lyme, bien que la formation d'un petit nodule (papule) ne soit pas toujours l'un des premiers symptômes. Son apparition prend généralement environ trois jours à partir du moment de la morsure. Les autres symptômes de cette infection grave comprennent:

  • Maux de tête
  • Fièvre
  • La nausée
  • Douleur articulaire
  • Éruption cutanée sur le site de la morsure

Bosse douloureuse à l'arrière de la tête

Il existe plusieurs raisons différentes pour lesquelles des bosses douloureuses peuvent se former sous la peau à l'arrière de la tête. Il peut s'agir d'une inflammation des ganglions lymphatiques ou d'une hypertrophie des glandes salivaires, ainsi que d'un athérome ou d'un lipome, qui commencent parfois à faire mal.

Ganglion lymphatique enflammé - l'une des causes des bosses douloureuses

Les causes associées à une hypertrophie des ganglions lymphatiques ou des glandes salivaires peuvent être mineures, comme une réaction allergique, ou assez graves, comme le cancer de la bouche.

La raison pour laquelle les ganglions lymphatiques de la région cervicale sont enflammés peut être une bactérie. Mais il y a aussi des cas où les virus en sont coupables, ce qui peut être un symptôme des maladies suivantes:

  • Rubéole
  • Herpès
  • sida
  • Mononucléose infectieuse
  • Pharyngite virale

Les causes supplémentaires qui peuvent contribuer au gonflement dans cette zone comprennent:

  • Réactions allergiques
  • lymphome de Hodgkin
  • Allergie aux médicaments
  • Cancer de la cavité buccale
  • Lymphomes non hodgkiniens
  • Allergie alimentaire
  • Leucémie
  • Maladie thyroïdienne

Une masse cutanée douce apparaissant à l'arrière de la tête peut être un athérome ou un lipome. Bien qu'ils ne soient souvent pas douloureux, cela peut changer avec le temps. Un examen médical est obligatoire pour déterminer le bon diagnostic..

La bosse à l'arrière de la tête peut également être douloureuse ou non, selon qu'elle est bénigne ou cancéreuse. La cause réelle ne peut être établie que par un examen médical..

Vous pouvez toujours essayer d'utiliser des remèdes maison éprouvés pour vous débarrasser des bosses qui ne menacent pas votre santé. Cependant, il est important que le médecin procède à un examen préliminaire de cette formation..

Une bosse qui ne fait pas mal

Une boule à l'arrière de la tête peut être une source de préoccupation même si elle n'est pas douloureuse. Il est préférable de consulter un médecin au lieu d'attendre que l'éducation se transmette d'elle-même. La plupart des causes décrites dans l'article et non liées à l'inflammation ne provoquent le plus souvent pas de douleur.

Bosse à l'arrière du cou

Une bosse dans cette zone peut également être le signe d'un néoplasme malin ou d'une infection. La bosse à l'arrière du cou peut être douce et tendre, ou vice versa - dure et résistante. Il peut provenir juste sous la peau ou beaucoup plus profondément..

Il existe de nombreux tissus, organes et muscles à l'arrière de la tête et du cou. Ils comprennent:

  • Artères et veines
  • Muscles du cou
  • Vertèbres cervicales
  • Les ganglions lymphatiques
  • Glandes salivaires

L'élargissement des ganglions lymphatiques est considéré comme la principale cause de boules et de bosses à l'arrière du cou. Les ganglions lymphatiques sont constitués de cellules qui aident votre corps à combattre les infections et à prévenir la propagation des cellules cancéreuses. Ces organes de défense s'agrandissent lorsque vous êtes malade pour aider votre corps à combattre les infections..

Les causes supplémentaires de ganglions lymphatiques enflés peuvent inclure:

  • Pharyngite
  • Infection des sinus
  • Infections dentaires
  • Infections de l'oreille

Une bosse à l'arrière de la tête derrière l'oreille

Il y a un certain nombre de raisons différentes derrière les boules et les bosses d'oreille. Ils ont également tendance à se présenter sous diverses formes. Les phoques dans cette zone peuvent être inoffensifs, tandis que d'autres sont le signe que quelque chose de grave se passe dans votre corps..

Une bosse à l'arrière de la tête derrière l'oreille peut souvent être causée par des ganglions lymphatiques enflés. Ils sont une partie essentielle du système immunitaire qui agissent comme un filtre biologique et augmentent généralement lorsqu'une infection pénètre dans le corps..

Les ganglions lymphatiques hypertrophiés devraient revenir à la normale d'eux-mêmes après le traitement de la maladie sous-jacente. Les infections de l'oreille ou de la peau sont la principale cause des otites. Il est recommandé de consulter un médecin si la formation ne disparaît pas pendant plus de quatorze jours ou si des symptômes supplémentaires apparaissent.

Les autres causes d'une bosse dans la région occipitale derrière l'oreille comprennent:

  1. Acné

Des boutons derrière l'oreille peuvent survenir lorsque les pores ou les follicules pileux sont obstrués. Bien que cela soit rare, la possibilité que de l'acné puisse apparaître derrière les oreilles ne doit pas être exclue..

  1. Les infections

Les infections qui peuvent provoquer un gonflement de la gorge peuvent également provoquer l'apparition d'une boule. La mononucléose est l'une des principales maladies, qui s'accompagne d'une inflammation des ganglions lymphatiques derrière les oreilles, tandis que la gorge gonfle également.

  1. Abcès et kystes

Les abcès (abcès) et les kystes sont très similaires en ce qu'ils sont tous deux des formations remplies de liquide. Le facteur distinctif est que l'abcès se remplit de pus, mais le plus souvent le kyste ne le fait pas. Des abcès peuvent se développer en raison d'une infection ou d'un corps étranger dans l'oreille.

  1. Athéromes

Ils sont également connus sous le nom de kystes épidermoïdes. Les athéromes sont connus pour se former à partir de glandes sébacées obstruées et sont le type le plus courant de kyste cutané. L'athérome peut également apparaître dans de rares cas derrière l'oreille.

  1. Mastoïdite

Il existe des processus mastoïdes de l'os temporal, qui sont situés directement dans la zone derrière les oreilles. Une infection de l'oreille peut se propager à cet os dans certains cas. Cela entraînera un gonflement et une bosse derrière l'oreille..

Bosse à l'arrière de la tête et maux de tête

Ces bosses peuvent apparaître en raison d'une blessure récente. Ils peuvent également se former à partir d'un tendon musculaire déchiré ou tendu. Les symptômes de ceci:

  • Gonflement près du cou
  • Zones sensibles au cou et à l'arrière de la tête
  • Douleur aux épaules, à l'arrière de la tête et au haut du dos
  • Muscles raides du cou

De plus, des ostéomes en croissance (excroissances anormales d'os durs) peuvent également être associés à des maux de tête..

Masse de tissu dur à l'arrière de la tête

Certaines formations dures peuvent apparaître à l'arrière de la tête et y rester pendant des mois, voire des années. Ceux d'entre eux qui se forment dans ce domaine, en règle générale, sont inactifs. Bien qu'ils soient bénins dans de nombreux cas, ils peuvent encore être malins..

Si vous remarquez une bosse dure sous la peau sur la tête, qui n'est pas une ecchymose ordinaire, avant cela, elle n'était pas molle et ne disparaît pas avec le temps, alors cela peut être:

  1. L'ostéome est une croissance osseuse bénigne connue pour apparaître dans cette zone
  2. Un kyste dermoïde est une tumeur rare qui se compose simultanément de divers tissus durs, parmi lesquels les tissus durs peuvent prédominer. Il peut être diagnostiqué chez un enfant. Il est généralement bénin et ne fait pas mal, bien qu'il puisse commencer par une infection.
L'ostéome est une formation solide de tissu osseux

Il est très important de consulter un médecin pour établir le bon diagnostic. Une intervention chirurgicale peut être nécessaire, selon la cause et les problèmes rencontrés.

Bosse sous l'arrière de la tête

Il y a beaucoup de raisons à l'apparition de bosses à la jonction du cou et de l'arrière de la tête, comme mentionné ci-dessus.

Vous pouvez probablement ressentir des ganglions lymphatiques le long de votre cou. Ils peuvent gonfler dans cette zone, ce qui entraîne l'apparition de bosses et de balles. Vous pouvez ressentir des démangeaisons ou des douleurs dans la zone autour du ganglion lymphatique..

Quand consulter un médecin?

L'apparition d'une bosse derrière l'oreille ne devrait pas être une source de préoccupation. Il n'est pas nécessaire de se précipiter chez le médecin dès que vous remarquez une telle formation. Mais, vous devriez contacter un spécialiste si vous remarquez ce qui suit:

  • Ressentez de l'inconfort ou de la douleur
  • Avoir de la difficulté à avaler
  • La bosse ne disparaît pas d'elle-même après quelques jours
  • Les symptômes d'accompagnement persistent