Principal > Complications

Spasme cérébrovasculaire ou angiospasme


Contenu:

Le spasme vasculaire (angiospasme) est un rétrécissement anormal transitoire de leur lumière résultant d'une contraction excessive, intense et prolongée de la couche musculaire de la paroi vasculaire, qui se produit par réflexe. Le vasospasme cérébral, ou angiospasme cérébral, est l'une des variations au cours d'une crise vasculaire aiguë (dystonie).

Avec l'angiospasme, principalement les petits vaisseaux sont comprimés - petites artères, capillaires, artérioles. Le flux sanguin qui les traverse limite fortement la force ou s'arrête complètement.

Épidémiologie

Le plus souvent, un vasospasme est observé dans le groupe intermédiaire - chez les adultes en âge de travailler (35 à 45 ans). Chez les femmes, ces phénomènes sont un peu moins fréquents que chez les hommes..

Chez les enfants, la prévalence de l'angiospasme cérébral est faible et, en règle générale, est causée par une pathologie vasculaire congénitale, un traumatisme à la naissance.

Causes du spasme

La base du mécanisme de développement du spasme est le dysfonctionnement des membranes (membranes) des cellules musculaires de la paroi vasculaire, qui se produit à la suite de perturbations dans le transport des ions sodium, potassium et calcium. Le résultat de tels processus est un changement pathologique dans l'alternance de la phase de contraction de la couche musculaire avec la phase de relaxation, à savoir une augmentation de l'intensité et de la durée de la compression.

Les impulsions pour le développement de spasmes peuvent être des troubles de la régulation nerveuse des vaisseaux sanguins, une altération du tonus vasculaire dû à un dysfonctionnement du contrôle humoral, des échecs métaboliques locaux et l'apparition d'une insuffisance cérébrovasculaire due à la survenue d'une obstruction mécanique (cicatrices, caillots sanguins, plaques sclérotiques, etc.).

Le plus souvent, les maladies et affections pouvant provoquer un angiospasme cérébral sont:

  • Athérosclérose vasculaire.
  • Anévrisme dans le cerveau.
  • Hémorragie sous-arachnoïdienne (p. Ex., En cas d'AVC).
  • Thromboembolie vasculaire.
  • Maladies du tissu conjonctif.
  • Vasculite.
  • Maladie hypertonique.
  • Hydrocéphalie.
  • Maladies neurogènes (y compris les névroses).
  • Syndrome hypothalamique.
  • Blessure à la tête.
  • Une crise d'angine de poitrine, une forte baisse de pression.
  • Ostéochondrose du segment cervical de la colonne vertébrale.
  • Maladies des reins, de la glande thyroïde.
  • Tumeurs cérébrales.
  • Diabète sucré, obésité.
  • Maladies inflammatoires de la muqueuse du cerveau.

Facteurs de risque dont l'influence à long terme peut provoquer une nouvelle crise de spasme cérébral:

  • fumeur;
  • intoxication au disulfure de carbone;
  • empoisonnement aux métaux lourds (en particulier au plomb);
  • la toxicomanie, en particulier l'usage de cocaïne et d'amphétamines;
  • stress;
  • insomnie;
  • surmenage sévère;
  • chutes de pression atmosphérique;
  • tempêtes magnétiques;
  • déshydratation;
  • consommation de thé ou de café fort;
  • l'abus d'alcool;
  • histoire familiale ou personnelle d'AVC.

La cause du vasospasme chez les enfants est plus souvent un traumatisme à la naissance, des dommages mécaniques au crâne, ainsi que des maladies congénitales et des malformations du système nerveux central.

Symptômes et signes

Le tableau clinique et sa gravité dépendent en grande partie de la taille du vaisseau (vaisseaux) dans lequel le spasme pathologique se produit, de sa localisation, ainsi que de la durée de l'angiospasme.

Une caractéristique du spasme cérébral est la présence de symptômes neurologiques focaux, inhérents à la zone même du cerveau dans laquelle se développe l'ischémie..

Les signes de cette condition sont, tout d'abord, des maux de tête. Souvent, chez les personnes souffrant de dystonie vasculaire végétative ou d'hypertension, ces douleurs apparaissent sur fond d'inconfort constant au niveau du front, des tempes et de la nuque. Si l'angiospasme est associé à un changement de temps, à une insomnie, à une diminution de la pression artérielle, des douleurs peuvent apparaître le matin, après un virage serré.

Symptômes supplémentaires possibles avec le vasospasme:

  • irradiation de la douleur dans le cou, les yeux;
  • augmentation de la douleur, des étourdissements, assombrissement des yeux en position couchée sur le ventre;
  • inconfort dans la tête lors de la toux, des éternuements;
  • bruit dans les oreilles;
  • "Vole dans les yeux";
  • déficience de mémoire;
  • faible efficacité;
  • fatigue élevée;
  • la nausée;
  • transpiration ("en sueur");
  • parfois - changement de pouls, pâleur du visage;
  • engourdissement, picotements des tempes, des lèvres.

Dans certains cas, un vasospasme cérébral précède un accident vasculaire cérébral ou une rupture d'anévrisme. Une personne peut avoir des troubles de la parole et de l'audition, des difficultés avec les mouvements des membres, des vomissements, une perte de conscience, une paralysie de la moitié du visage.

Pourquoi le vasospasme est-il dangereux??

La principale insidiosité de l'angiospasme masque la clinique de maladies graves - sténose artérielle avec plaque athéroscléreuse ou thrombus et accident vasculaire cérébral ischémique ultérieur, tumeurs, hémorragies, anévrismes rompus. À l'inverse, une carence en oxygène prolongée dans n'importe quelle zone du cerveau (par exemple, en raison de l'hypertension artérielle) entraîne des conditions préalables au développement d'un accident vasculaire cérébral.

Chez les enfants, l'absence de traitement pour les angiospasmes chroniques peut entraîner une ischémie sévère de la zone cérébrale, entraînant des retards de développement, une surdité et une cécité, diverses neuropathies, des parésie et des crises de migraine persistantes à mesure qu'ils vieillissent..

Diagnostic de l'angiospasme cérébral

Pour identifier une pathologie vasculaire, vous devez contacter un neurologue ou un angiosurgeon.

Les principales méthodes d'évaluation de l'état du système d'approvisionnement en sang du cerveau:

  • balayage duplex des artères intracrâniennes et brachiocéphaliques (échographie). Permet de voir la structure des artères, la vitesse du flux sanguin, la présence de plaques ou de caillots sanguins.
  • IRM réalisée en mode contraste (diagnostic précis des éventuelles perturbations du travail des vaisseaux sanguins, calcul de la taille et de la localisation des artères stentées). Un examen similaire peut être effectué avec une angiographie CT..
  • Radiographie avec coloration de contraste (s'il n'est pas possible de réaliser une IRM).

Comment soulager rapidement les spasmes vasculaires?

Le traitement de cours ne doit être prescrit que par un médecin après un diagnostic approfondi et l'établissement de la cause du spasme.

À la maison, pour soulager rapidement la douleur en soulageant l'angiospasme, des méthodes simples aideront:

  1. Trempez vos pieds dans l'eau froide, maintenez-les pendant environ 3 minutes.
  2. Laver à l'eau froide.
  3. Prenez une position horizontale en posant votre tête sur l'oreiller.
  4. Boire 30 gouttes de Corvalol ou 20 gouttes de teinture de valériane.
  5. Pour une douleur intense dans la tête - prenez une pilule de spazgan, d'aspirine, de nurofène, d'ibuprofène.
  6. Massez doucement les tempes et l'arrière de la tête.
  7. Boire un verre d'eau tiède avec du miel.
  8. Avec une douleur prolongée qui n'arrête pas de prendre des pilules, un besoin urgent de consulter un médecin.

Traitement de l'angiospasme cérébral

Les méthodes de traitement des spasmes des vaisseaux cérébraux dépendent directement de la maladie qui les provoque.

Avec l'athérosclérose, l'hypertension, des médicaments sont prescrits pour corriger ces pathologies (comprimés pour normaliser le métabolisme lipidique, antihypertenseurs).

Le programme de traitement qui est prescrit dans la plupart des cas de vasospasme chronique:

  • Arrêter de fumer.
  • Remédiation de tout foyer d'infection.
  • Élimination des spasmes: médicaments - antagonistes calciques vasoactifs (adalat, fenigidin, corinfar, telektol). La posologie dépend de la gravité de l'angiospasme et de la taille de la zone touchée.
  • Soulagement rapide de la douleur - injections intraveineuses de revalgin, papavérine, no-shpa, euphylline, papazol, comprimés de spazmanet.
  • Sédatifs depuis longtemps (agripaume, valériane), ainsi que tranquillisants (relanium, seduxen), antidépresseurs (azafen, amitriptyllin) - pour soulager le stress, l'anxiété, le stress émotionnel.
  • Cours de réception de nootropiques (de préférence - goutte à goutte intraveineuse) - piracetam, nootropil, trental.
  • Correcteurs des vaisseaux cérébraux (cavinton, stugerone, cérébrolysine, actovegin, vinpocetine).
  • Adaptogènes (ginseng, éleuthérocoque, citronnelle, pantocrine, aralia).
  • Vitamines - acide nicotinique, vitamine C, acétate d'alpha-tocophérol.
  • Il est recommandé de visiter les spas, les cours de massage du cou et de la nuque, la réflexologie, la physiothérapie (électrophorèse avec novocaïne, brome, darsonvalisation), l'hydrothérapie, l'oxygénothérapie, les séances de balnéothérapie.

Traitement avec des méthodes folkloriques

Certaines recettes folkloriques sont si efficaces qu'elles ne peuvent soulager les spasmes que les méthodes conservatrices:

  • Chaque jour, vous devez boire des extraits de rose sauvage, de millepertuis, d'ortie, de feuilles de bouleau. Calcul: 1 cuillère dans un verre d'eau, laisser reposer 2 heures. Ces fonds aideront à améliorer la circulation sanguine, à tonifier les parois des vaisseaux sanguins..
  • Pour restaurer l'élasticité des artères et des capillaires, vous devez râper 5 citrons et 5 têtes d'ail, versez-en 500 ml. miel de source liquide. Après une semaine d'infusion, prenez une cuillerée chaque jour..
  • L'ail peut être consommé sous une autre forme: broyer 1 tête dans une bouillie, verser 200 ml. huile de tournesol pressée à froid, et après une journée, ajoutez 1 cuillère à soupe de jus de citron. Boire 1 cuillère le matin en cure de 3 mois.
  • Versez de l'eau froide (1 litre) 3 cuillères à soupe d'herbe de thym, faites bouillir, laissez reposer une heure. Ensuite, pressez le jus de la plante à moustache dorée, ajoutez 1 cuillère à soupe de jus au bouillon. Boire 100 ml / jour, cours - 14 jours.

Recommandations et conseils utiles

Pour réduire la probabilité d'apparition de l'angiospasme, il est recommandé d'effectuer régulièrement des actions simples à la maison: faire des exercices de respiration, pratiquer la forme aérobie, nager, skier.

Ces mesures aideront à oxygéner le sang et à prévenir l'ischémie cérébrale..

Un préalable est un mode de vie sain, la lutte contre le surpoids. Si possible, vous devez visiter les sanatoriums dans les zones au climat chaud, les bains de mer, la présence d'eaux minérales, faire plus souvent des excursions dans la forêt, vers la rivière.

Nutrition préventive

Pour que les vaisseaux soient élastiques et que leur paroi musculaire maintienne le tonus, il est nécessaire de changer de régime..

Pour le petit-déjeuner, vous devez manger des céréales complètes avec l'ajout de noix saines, de fruits secs et pour le déjeuner, il ne sera pas superflu de consommer des fruits de mer, des algues, de la viande bouillie maigre et des légumineuses. Les produits laitiers sont limités en matière grasse, tandis que les bonbons et le chocolat sont limités en quantité. Il est souhaitable d'exclure du menu les viandes grasses, la crème sure et les fromages, les aliments frits, les viandes fumées, les gâteaux à la crème. Il est également préférable de ne pas manger de thés forts, de café et de boissons gazeuses, en les remplaçant par des tisanes naturelles, des boissons aux fruits et des compotes (au moins 2 litres / jour).

Mesures préventives

Les spasmes cérébraux pouvant constituer une menace pour la santé et la vie, les personnes prédisposées aux maladies vasculaires doivent prendre des mesures préventives:

  1. Refuser des mauvaises habitudes.
  2. Arrêtez de manger de la malbouffe, des boissons gazeuses fortes.
  3. Contrôlez les niveaux de stress.
  4. Évitez le stress mental, l'insomnie.
  5. Faire du sport.
  6. Boire suffisamment d'eau.
  7. Traiter les maladies du système nerveux, des organes circulatoires.

Spasme des vaisseaux cérébraux: causes, symptômes et traitement

Lorsque les parois des vaisseaux se contractent, la quantité de sang traversant le vaisseau diminue. Ce phénomène s'appelle le spasme. Auparavant, seules les personnes âgées avaient des problèmes de cette maladie. Cependant, le rythme de la société s'est accéléré et même les jeunes souffrent aujourd'hui de vasospasme dans la tête. Et plus souvent, la maladie est observée chez les hommes.

À la suite d'un spasme, la nutrition du cerveau est perturbée et le risque d'accident vasculaire cérébral est élevé. Afin d'éviter que cette maladie ne se développe, vous devez savoir comment elle se développe et ce qui la cause. Si une personne ne connaît pas les symptômes, elle ne pourra pas se rendre à l'hôpital pour obtenir de l'aide à temps et en souffrira..

  1. Le mécanisme principal de la maladie
  2. Types de pathologies
  3. Symptômes de la pathologie
  4. À cause de ce que la maladie se développe
  5. Développement après d'autres maladies
  6. Diagnostic et traitement
  7. Délivrance du diagnostic
  8. Traitement médicamenteux
  9. Physiothérapie
  10. Aide d'urgence à domicile
  11. Méthodes traditionnelles
  12. Mesures préventives
  13. Vidéos connexes

Le mécanisme principal de la maladie

Le cerveau est saturé d'un vaste réseau de vaisseaux sanguins qui fournissent la nutrition. Un spasme est appelé un rétrécissement brutal et inattendu du diamètre des vaisseaux. Dès que ce phénomène se produit, la personne tombe immédiatement malade..

En raison d'un apport insuffisant d'oxygène au cerveau, le fonctionnement du système nerveux est perturbé chez l'homme. En conséquence, de graves dysfonctionnements de tout l'organisme peuvent survenir..

Le spasme survient non seulement en raison de problèmes avec les vaisseaux à l'intérieur du crâne, mais également dans le cou. C'est à travers cette zone que passent les grosses artères, qui irriguent les vaisseaux du cerveau. Si une personne travaille pendant une longue période, la qualité de l'apport sanguin à la tête diminue, ce qui conduit à une aggravation de la maladie.

Remarque! Le cerveau est le principal organe humain. Il régule tous les processus internes et le travail de tous les autres organes. Pour que le corps fonctionne sans interruption, le cerveau doit recevoir du sang frais en entier, lui fournir de l'oxygène et des nutriments, évacuer les déchets. Les navires sont responsables de cet approvisionnement..

Le mouvement de contraction-relaxation des parois des vaisseaux sanguins permet au sang de passer plus rapidement et en plus grand volume. Un spasme se produit lorsque les parois des vaisseaux se sont contractées, mais pas détendues. En conséquence, des maux de tête surviennent et la circulation sanguine est altérée..

Types de pathologies

Les experts divisent la manifestation de la maladie en fonction du degré de sa manifestation:

  1. Forme légère. L'image symptomatique est faible, le traitement n'est souvent pas nécessaire et le corps récupère tout seul. Cette forme est également appelée angiospasme..
  2. Angioedème. Le spasme des vaisseaux sanguins dans la tête entraîne une faiblesse du corps et des maux de tête. Les parois des vaisseaux sanguins ne fonctionnent pratiquement pas - elles dégénèrent. Le traitement est nécessaire immédiatement.
  3. Cérébro-nécrotique. Les mouvements du patient sont perturbés, l'élocution devient trouble, il vomit, on observe de graves maux de tête, une perte de conscience. L'hospitalisation dans ce cas est requise immédiatement.

En outre, les experts divisent les spasmes en types en fonction du degré de dommage:

  • Caractère local. Seule une zone spécifique du cerveau est affectée.
  • Général. La circulation sanguine dans le cerveau est altérée car le sang est visqueux, des dommages dans tout le cortex.

Symptômes de la pathologie

Dans les vaisseaux cérébraux, les symptômes sont en petit nombre et le principal est le mal de tête. Dans ce cas, la douleur peut survenir à différents endroits. Cela est dû à la difficulté de passage du sang - le sang ne traverse pas les vaisseaux rétrécis dans la quantité requise et stagne.

Certaines parties du cerveau sont laissées sans nourriture et ne peuvent pas travailler à haute productivité. Les vertiges font également partie intégrante du spasme. D'autres symptômes peuvent également apparaître. Dans le cas habituel, les symptômes suivants apparaissent:

  • forte sensibilité à la fatigue;
  • diminution des performances;
  • bruit de fond dans les oreilles et la tête, qui devient plus perceptible avec l'exercice;
  • vomissements et vomissements eux-mêmes;
  • vole devant les yeux.

Symptômes de manifestations sévères:

  • défauts de parole;
  • amnésie partielle;
  • manque de mouvements coordonnés;
  • manque de capacité à naviguer dans l'espace;
  • évanouissement.

Habituellement, le spasme se fait sentir rapidement et brusquement. Dans ce cas, la manifestation des symptômes se produit soudainement et la personne ne ressent rien avant leur apparition. Il existe une forme chronique d'angiospasme. Elle se caractérise par une légère manifestation des symptômes décrits. Cependant, dans la forme chronique de la maladie, des complications peuvent se développer..

La principale complication est l'AVC ischémique. Cela se produit lorsque le navire est complètement bloqué. Les conséquences d'un accident vasculaire cérébral sont extrêmement désagréables - un vaisseau bloqué entraîne la mort de certaines parties du cerveau.

Étant donné que les neurones de certaines zones meurent, une personne peut perdre certaines compétences ou capacités. Peut arrêter de voir, de marcher ou de parler...

Un spasme des vaisseaux sanguins dans le cerveau peut survenir chez un enfant. Cela entraîne également la mort de certaines parties du cerveau. La conséquence est un développement avec retard, ainsi que d'autres pathologies:

  • perte de vision ou perte de vision;
  • manque d'audition;
  • neuropathie.

L'enfant affecté développera des migraines au fil du temps.

À cause de ce que la maladie se développe

Le développement de spasmes se produit en raison de conditions de vie difficiles ou, en tant que complication dans le contexte du développement d'autres maladies. Quant aux conditions de vie difficiles, cela inclut l'épuisement physique, les mauvaises habitudes et d'autres facteurs. En savoir plus sur eux:

  1. Manque de sommeil. Le corps tout entier a besoin de sommeil et surtout le cerveau pour se reposer. Si une personne dort pendant une courte période ou si le sommeil est constamment interrompu, il existe un risque élevé de vasospasme.
  2. Surmenage. Si le cerveau humain est chargé de travail en grande quantité, il s'use plus vite. Par conséquent, il a besoin de repos plus fréquent. Tout d'abord, les personnes ayant un travail intellectuel complexe souffrent de vasospasme dans un contexte de surmenage. Les personnes engagées dans un travail manuel sont beaucoup moins susceptibles de souffrir de cette maladie.
  3. Manque d'oxygène. Le cerveau a besoin de bien manger. L'oxygène est le principal ingrédient de la nutrition. Avec un manque d'oxygène, non seulement un spasme se forme, mais d'autres pathologies surviennent également. Une personne doit être dans une pièce bien ventilée, être à l'extérieur plus souvent, avoir un humidificateur dans la pièce.
  4. Tabagisme et boissons alcoolisées. Ce sont de mauvaises habitudes qui affectent l'activité cérébrale. Avec eux, le risque de spasme augmente considérablement, notamment avec le tabagisme, qui remplace l'oxygène nécessaire au cerveau.

Remarque! Non seulement des conditions de vie difficiles peuvent conduire à des spasmes, mais aussi une forte émotion. Dans ce cas, les émotions peuvent être à la fois positives et négatives. L'essentiel est qu'ils soient nets. Par conséquent, les experts recommandent aux gens de rester calmes, surtout lorsqu'il s'agit de bagatelles..

Développement après d'autres maladies

Il existe des maladies qui provoquent le développement de spasmes. Parmi ces maladies:

  • tumeurs cérébrales malignes;
  • pathologie thyroïdienne;
  • trouble du rythme cardiaque (arythmie);
  • problèmes de vaisseaux sanguins (thrombose veineuse, thrombophlébite);
  • maladie du rein;
  • pathologie des vertèbres cervicales.

Certaines situations peuvent provoquer un spasme. Cela se produit en raison d'une hypothermie du corps, d'une consommation excessive d'alcool ou d'un stress.

Diagnostic et traitement

Remarque! Si vous observez des maux de tête fréquents, ainsi que des étourdissements, vous devriez consulter un spécialiste. Si ces symptômes sont laissés sans surveillance, cela entraîne le développement de pathologies.

Délivrance du diagnostic

Pour qu'un médecin puisse poser un diagnostic précis en présence de certains symptômes, des recherches seront nécessaires:

  • Radiographie des vertèbres du cou;
  • IRM des vaisseaux de la tête.

Un scan duplex sera nécessaire pour établir le débit sanguin, détecter les caillots sanguins ou les plaques. Une IRM ou une tomodensitométrie, qui est réalisée à l'aide d'un agent de contraste, fournira une grande quantité d'informations au détriment de l'état du patient. Les données de recherche suffiront à poser un diagnostic précis et à prescrire un traitement adéquat et efficace.

Il est important de trouver et d'éliminer les causes à l'origine du vasospasme cérébral. Si, après avoir terminé le traitement, après un certain temps, les symptômes réapparaissent, vous devrez alors subir à nouveau un examen, mais plus en profondeur..

Traitement médicamenteux

La décision finale de prendre des médicaments appartient au médecin. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même, car c'est dangereux!

Si c'est vraiment grave, vous pouvez à la maison soulager de toute urgence certains des symptômes, mais cela n'annule pas une visite chez le médecin pour un traitement ultérieur..

Les facteurs suivants influencent le traitement:

  • âge;
  • stade de la maladie;
  • caractéristiques individuelles d'une personne.

La physiothérapie et les vasodilatateurs sont les 2 principales composantes du traitement. Si le médecin le permet, vous pouvez utiliser les solutions de la médecine traditionnelle.

Dans les pharmacies, les pilules qui permettent de soulager les spasmes du cerveau et de renforcer les vaisseaux sanguins sont vendues en grande quantité. Le neurologue vous prescrira le médicament qui vous convient.

Souvent, les médicaments suivants sont utilisés pour prévenir et guérir les spasmes cérébraux:

  • Ginkgo biloba. Sa tâche est d'améliorer la circulation sanguine dans le cerveau. Plusieurs médicaments sont produits sur la base de cette substance active..
  • Valériane et ses extraits. Permet de soulager les spasmes et de calmer le système nerveux.
  • Papaverine. Accepté en cas d'urgence et uniquement sur prescription médicale. La tâche du médicament est d'élargir instantanément les vaisseaux.
  • Atomax. Le médicament permet aux vaisseaux de maintenir un état normal pendant une longue période. Cela permet d'éviter de nouveaux spasmes..
  • Atromide et médicaments apparentés. Requis pour les mesures préventives.

Physiothérapie

Le patient aura besoin d'un massage du cou, car en raison de problèmes dans cette partie du corps avec des vaisseaux sanguins, le sang peut ne pas atteindre la tête. Il est important de prêter attention à cette zone lors de l'observation de l'ostéochondrose. Les procédures suivantes conviennent également:

  • hydro-procédures;
  • traitement à l'oxygène;
  • gymnastique;
  • électrophorèse avec l'utilisation d'agents spéciaux.

Toutes les mesures visent à renforcer les parois des vaisseaux sanguins et à améliorer la mobilité du cou.

Aide d'urgence à domicile

Si les symptômes des vaisseaux cérébraux sont insupportables et que vous devrez attendre longtemps avant l'arrivée de l'ambulance, il est alors conseillé de soulager l'état du patient. Cela nécessitera:

  • prends une douche froide;
  • placez vos pieds dans de l'eau fraîche;
  • buvez un verre d'eau tiède avec un peu de miel;
  • faire un massage de la tête, en particulier dans les tempes;
  • massez vos genoux;
  • l'aromathérapie aux huiles apaisantes convient.

Ces mesures aideront non seulement dans les cas d'urgence, mais également en cas de fatigue sévère après un travail intense..

Méthodes traditionnelles

En tant que mesures préventives et procédures d'accompagnement pendant le traitement principal, les remèdes populaires sont parfaits. Pour éliminer les spasmes cérébrovasculaires, utilisez:

  1. Compresse froide. Pour lui, la glace est utilisée à base d'une décoction d'herbes. Le bouillon est versé dans des moules à glace et congelé. Ils peuvent également masser.
  2. Bouillons. Au lieu de simplement boire du café ou du thé ordinaire, il est conseillé de boire une décoction. La rose musquée, l'agripaume ou l'achillée millefeuille sont utilisées pour cela. Ces boissons ramènent la tension artérielle à la normale et le bien-être du corps dans son ensemble s'améliore..
  3. Utilisation d'un produit à base d'ail, de miel et de citron. Ces ingrédients sont pris à parts égales et broyés dans un mélangeur. Le produit résultant est consommé dans une cuillère à café par jour pendant un mois entier..

Seules ces mesures ne fonctionneront pas pour arrêter rapidement les spasmes des vaisseaux cérébraux, en particulier dans les cas graves. Mais en complément du traitement médical, ils sont efficaces. La prévention avec des remèdes populaires, en particulier à l'âge, est prise pour acquise.

Mesures préventives

Dans les vaisseaux cérébraux, les symptômes ne doivent pas apparaître lorsque les décoctions sont utilisées en association avec d'autres méthodes. Pour ce faire, vous devrez gérer votre corps de manière globale. Pour cela, vous aurez besoin de:

  1. Nutrition adéquat. La bouillie sera utilisée comme nourriture le matin. Il est nécessaire de manger régulièrement des fruits de mer, une grande quantité de légumes. Les produits laitiers gras doivent être minimisés, ainsi que la consommation de bonbons, les sodas doivent également être exclus de l'alimentation, mais personne n'a annulé la consommation de suffisamment de liquide (2 litres par jour). Boire beaucoup de liquides aide les substances nocives à quitter le corps plus rapidement et augmente la circulation sanguine.
  2. Mode de vie sportif. Un grand nombre de mouvements aide les vaisseaux à se renforcer et à être toujours en forme. C'est pourquoi les personnes engagées dans un travail physique sont beaucoup moins susceptibles d'avoir des problèmes avec les vaisseaux du cerveau. Vous pouvez être actif sous n'importe quelle forme - danse, gymnastique, marche, cyclisme, fitness. L'essentiel est d'éviter la surcharge, y compris la surcharge mentale. Le stress doit également être contrôlé.

Il s'avère que pour les mesures préventives, il suffit de bien manger, de mener une vie active et de moins s'inquiéter. Ensuite, la personne ne sera pas dérangée par les symptômes de nature désagréable dans les vaisseaux du cerveau. Des cours de yoga non traditionnels vous aideront à mettre de l'ordre dans vos nerfs si le travail est intense et actif.

Causes et traitement des spasmes cérébrovasculaires

Le spasme des vaisseaux du cerveau (angiospasme cérébral), c'est-à-dire leur rétrécissement, se produit lorsque le jeu entre les parois des vaisseaux diminue. Il peut y avoir de nombreuses raisons à cela et les conséquences peuvent être de graves perturbations du fonctionnement du corps..

Pourquoi des spasmes cérébrovasculaires se produisent-ils?

Les causes du problème peuvent être cachées à la fois dans le cerveau lui-même et dans la colonne vertébrale, car les artères fournissant du sang au cerveau traversent sa région cervicale. Les problèmes dans le cerveau sont causés par diverses conditions, lorsqu'une personne est très fatiguée pendant une longue période, ne dort pas assez, lorsque le corps n'a pas assez d'oxygène.

Le cerveau humain se fatigue ainsi que d'autres parties du corps. Lorsqu'il travaille longtemps, intensément et ne se repose pas suffisamment, l'apport sanguin se détériore, ainsi que l'état des vaisseaux eux-mêmes, à travers lesquels le sang passe. De plus, certaines maladies provoquent le développement de spasmes cérébrovasculaires. Par exemple, l'hypertension provoque très souvent des spasmes vasculaires..

Causes du spasme des vaisseaux cérébraux

  • Surmenage;
  • Situation stressante;
  • Manque de sommeil;
  • Manque d'oxygène;
  • Changements liés à l'âge dans l'état des vaisseaux sanguins;
  • Fumeur.

Maladies provocateurs

  • Ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • Maladie hypertonique;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Dystonie végéto-vasculaire;
  • Fonction rénale altérée;
  • Maladies de la glande thyroïde;
  • Tumeurs cérébrales.

Le problème n'est pas toujours dû à des raisons sérieuses. Une simple situation quotidienne peut provoquer cette condition, par exemple marcher dans le froid avec la tête découverte, trop d'alcool. En passant, les émotions fortes, pas seulement négatives, peuvent provoquer un angiospasme cérébral.

Dans toutes les situations, vous devriez au moins essayer de rester calme et de vous maîtriser, car des émotions excessives secouent le système nerveux.

Les vaisseaux sanguins, le cœur en souffrent, diverses maladies se développent. Les navires peuvent réagir aux explosions émotionnelles, même dans un contexte de santé complète. De tels spasmes peuvent être provoqués, par exemple, par une violente querelle ou un traumatisme. Un changement de temps chez les personnes sensibles aux intempéries peut également provoquer une réaction des vaisseaux cérébraux. Les sauts brusques de la pression atmosphérique sont particulièrement dangereux..

Il y a plusieurs décennies, le vasospasme cérébral se produisait principalement chez les personnes âgées. Cela est dû aux changements liés à l'âge et à la perte d'élasticité vasculaire. Cependant, ces dernières années, les jeunes ont beaucoup plus souffert de ce problème, et la plupart d'entre eux sont des résidents de grandes villes..

Flux sanguin normal et flux sanguin avec spasme

La situation écologique dans les grandes agglomérations joue un rôle négatif important. Les substances toxiques, les émissions des entreprises et des voitures contenues dans l'air, une énorme quantité de poussière affectent négativement les vaisseaux sanguins et, en général, l'état de tout l'organisme dans son ensemble. De plus, dans les grandes villes, il y a toujours un manque d'oxygène dans l'air. Tout cela provoque un rétrécissement et parfois un spasme des vaisseaux sanguins, y compris les vaisseaux du cerveau..

Bien sûr, tout le monde n'est pas en danger de spasme des vaisseaux cérébraux. Il existe des catégories de personnes qui sont plus à risque d'une telle réaction du corps. Ils souffrent d'une maladie ou ont des vaisseaux sensibles..

Qui est à risque

  • Les personnes dont les proches ont subi une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral;
  • Les patients souffrant d'hypertension, d'angine de poitrine;
  • Diabète sucré;
  • Gros fumeurs ou alcooliques;
  • Les personnes dont le corps est sujet à la thrombose;
  • Déséquilibré;
  • Sensible aux changements météorologiques.

Symptômes

Le symptôme principal et le plus fréquent du vasospasme cérébral est le mal de tête, qui peut être ressenti n'importe où dans la tête. Il est associé à une circulation sanguine altérée, lorsqu'un vaisseau rétréci ne permet pas à suffisamment de sang de passer.

Certaines parties du cerveau ne sont alors pas nourries et leur travail est perturbé. En plus des maux de tête, des étourdissements surviennent souvent, et avec des spasmes sévères, des symptômes plus alarmants peuvent être ajoutés..

Manifestations de spasmes vasculaires

  • Maux de tête et étourdissements;
  • Augmentation de la fatigue et diminution des performances;
  • Clignotant "mouches";
  • Acouphènes qui s'aggravent avec l'exercice
  • Nausées et même vomissements.

Symptômes dans les cas graves

  • Troubles de la parole;
  • Pertes de mémoire;
  • Mauvaise coordination des mouvements;
  • Perte d'orientation;
  • Évanouissement.

L'angiospasme peut se développer brusquement et rapidement, puis les symptômes apparaissent soudainement. Cependant, un vasospasme chronique est possible, ce qui donne des symptômes plus légers, mais il est dangereux avec des complications. Une terrible complication du spasme chronique des vaisseaux cérébraux peut être un accident vasculaire cérébral ischémique, qui se développe lorsque la lumière du vaisseau est complètement bloquée. Les conséquences peuvent être très graves, car une assistance intempestive ou inadéquate entraîne la mort d'un grand nombre de neurones en raison du manque d'approvisionnement en sang dans la zone cérébrale..

L'angiospasme cérébral survient également chez les enfants, il conduit également à une ischémie des régions cérébrales. Les conséquences peuvent être un retard de développement. De plus, avec une violation significative du travail des vaisseaux sanguins chez les enfants, la cécité, la surdité, la parésie, la neuropathie sont possibles. En vieillissant, ces enfants développent des crises de migraine persistantes..

Diagnostic et traitement

Si vous ressentez souvent des maux de tête, des vertiges, vous devriez consulter un médecin, car il est dangereux de laisser les troubles de la circulation cérébrale sans attention..

Pour poser un diagnostic, il est nécessaire de subir un examen de la colonne cervicale (radiographie, IRM), ainsi qu'un examen par résonance magnétique des vaisseaux de la tête. La numérisation duplex est effectuée pour établir l'état des artères, la vitesse du flux sanguin et détecter les caillots sanguins et les plaques dans les vaisseaux.

Des informations importantes seront données par IRM ou TDM, réalisées en mode contraste, c'est-à-dire avec l'introduction d'un agent de contraste dans la circulation sanguine. Sur la base des symptômes et des résultats des tests, un diagnostic et un traitement peuvent être posés.

Seul un médecin peut prendre une décision et recommander la prise de médicaments; l'automédication est inacceptable pour l'angiopathie cérébrale. Bien sûr, des mesures d'urgence à domicile aideront à atténuer la maladie, à soulager les maux de tête sévères, mais cela n'annule pas une visite chez le médecin.

Aide à domicile

  • Lavage à l'eau froide;
  • Bain de pieds froid;
  • Vous pouvez vous allonger la tête sur l'oreiller;
  • Massage des tempes et du cou;
  • Un verre d'eau tiède avec du miel.

Vous pouvez également prendre une pilule de Spazgan, Nurofen ou un agent similaire; des gouttes de Corvalol ou de teinture de valériane peuvent soulager les spasmes. Si les symptômes réapparaissent, il est impératif, sans délai, d'aller chez le médecin.

Les méthodes de traitement de l'angiospasme cérébral dépendent de sa cause. Si vous vous limitez à simplement soulager les symptômes, ils se répéteront encore et encore. Lorsqu'une maladie qui a conduit au développement d'un spasme vasculaire est identifiée, il faut tout d'abord orienter les efforts pour la traiter spécifiquement.

Après avoir éliminé la cause, les symptômes désagréables disparaîtront. Cependant, il n'est pas toujours possible d'identifier une cause spécifique et il n'est pas toujours possible de l'éliminer. Ensuite, une stratégie de traitement est développée qui inclut l'optimisation du mode de vie.

Mesures pour le traitement de l'angiospasme cérébral

  • Cesser de fumer et d'abuser de l'alcool;
  • Établir un régime;
  • Réhabilitation des foyers d'infection, y compris les traitements dentaires;
  • Soulagement des spasmes avec des antagonistes vasoactifs du calcium;
  • Soulagement rapide de la douleur avec des injections intraveineuses d'Euphyllin, No-shpa, Revalgin, Papazol;
  • Prise de médicaments nootropes: Nootropil, Piracetam, Trental;
  • Réception des correcteurs du travail des vaisseaux cérébraux, par exemple, Actovegin, Cerebrolysin;
  • Prendre des adaptogènes (éleutherococcus, ginseng, citronnelle) et des vitamines;
  • Traitement de physiothérapie (électrophorèse, darsonval);
  • Cours de massage de la zone du col;
  • traitement de Spa.

Dans le traitement de l'angiospasme cérébral, le système est important, plusieurs traitements peuvent être nécessaires pour obtenir un résultat durable.

Mode de vie et prévention des spasmes cérébro-vasculaires

Il est important d'établir une nutrition adéquate et de surveiller votre poids. Le matin, il est préférable de manger des céréales à grains entiers, de manger régulièrement des fruits de mer pour le déjeuner et d'être sûr d'avoir beaucoup de légumes variés. Il vaut la peine de limiter l'utilisation de produits laitiers gras, la quantité de bonbons est minimisée.

Les médecins recommandent généralement d'abandonner les aliments gras, les aliments frits, fumés et en conserve. Il est préférable de remplacer le thé et le café forts par des infusions à base de plantes, qui aideront à renforcer les vaisseaux sanguins, par exemple la rose sauvage, l'ortie, le millepertuis. Il vaut la peine d'abandonner les boissons gazeuses, d'autant plus qu'elles nuisent non seulement aux vaisseaux, mais également à tout le corps. Mais il est impératif de se munir d'une quantité suffisante de liquide (au moins 2 litres par jour). Cela aidera à éviter la stagnation des vaisseaux sanguins et l'accumulation de substances nocives..

De nombreux remèdes populaires aident à améliorer la circulation sanguine et à tonifier parfaitement les parois des vaisseaux sanguins, en particulier avec une utilisation régulière.

L'ail est un remède populaire pour nettoyer et renforcer les vaisseaux sanguins. Il est broyé à l'état de bouillie et versé avec de l'huile végétale (1 tête d'ail pour 200 ml d'huile), après une journée, ajoutez 1 cuillère à café de jus de citron. Prendre 1 cuillère à café le matin. Le cours dure 3 mois.

L'activité physique aide toujours à renforcer les vaisseaux sanguins, à maintenir leur tonus. Cette activité peut être n'importe quoi selon ce qu'une personne aime faire: danse, marche ou vélo, natation, fitness, yoga. Éviter la surcharge mentale, contrôler les niveaux de stress et se reposer suffisamment aidera grandement vos vaisseaux sanguins à fonctionner normalement..

Nous vous conseillons de vous familiariser avec les causes de la vasoconstriction.

Causes du vasospasme cérébral

Le spasme des vaisseaux cérébraux implique un rétrécissement de leurs parois et une diminution de la lumière entre eux. Cette condition menace de graves troubles du corps dans son ensemble, vous devez donc contacter le centre de consultation et de diagnostic "IntegraMed" (anciennement NDC) pour une enquête.

Quelles sont les causes des spasmes vasculaires

L'angiospasme cérébral (c'est un autre nom pour le vasospasme cérébral) peut survenir pour diverses raisons. Ceci est servi par des problèmes non seulement dans le cerveau, mais aussi dans la région cervicale, où les artères fournissent du sang aux cellules cérébrales..

Une fatigue intense prolongée, un manque de sommeil, une privation d'oxygène, un mauvais apport sanguin affectent de manière significative l'état des vaisseaux sanguins, tout comme certaines maladies vasculaires.

Les causes les plus courantes de spasmes vasculaires cérébraux sont:

  • stress chronique et fatigue;
  • manque de sommeil et d'oxygène;
  • nicotine;
  • dystrophie des parois des vaisseaux sanguins due à des changements liés à l'âge.
  • ostéochondrose cervicale;
  • hypertension;
  • VSD;
  • insuffisance rénale;
  • tumeurs.

Ces facteurs graves ne sont pas les seuls responsables de l'apparition des symptômes du spasme. Un rétrécissement brutal des vaisseaux sanguins peut se produire, par exemple, lorsque la tête est refroidie en l'absence de capuchon, lorsqu'une forte dose d'alcool est prise, une forte poussée d'émotions (y compris positive). Si auparavant la maladie était considérée comme liée à l'âge, lorsque les vaisseaux perdaient leur élasticité et changeaient en raison des lois naturelles, aujourd'hui la pathologie est devenue beaucoup plus «jeune», devenant un compagnon fréquent des habitants des mégapoles, où l'écologie, le rythme de vie et la pollution de l'air laissent beaucoup à désirer.

Le spasme des vaisseaux cérébraux menace certaines catégories de personnes, dont le corps est le moins protégé contre le problème. Le plus souvent, il s'agit de personnes atteintes de certaines maladies ou d'un système vasculaire sensible:

  • a subi une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral;
  • les diabétiques;
  • les patients hypertendus;
  • souffrant d'angine de poitrine;
  • sujet à la thrombose;
  • mentalement déséquilibré;
  • les personnes qui sont extrêmement sensibles aux changements de pression atmosphérique.

Spasme cérébral

Le principal symptôme de l'angiospasme cérébral est un mal de tête de toute localisation. Cela se produit en raison d'une violation du flux sanguin, lorsque la bonne quantité de sang ne circule pas à travers une lumière étroite.

Autres signes de vasospasme cérébral:

  • vertiges;
  • faible efficacité;
  • se sentir très fatigué;
  • acouphènes (augmente avec l'exercice);
  • nausées Vomissements.

Symptômes dans les situations graves:

  • troubles de la parole;
  • confusion de conscience;
  • perte de coordination et d'orientation;
  • des trous de mémoire;
  • évanouissement.

Le développement net de l'angiospasme donne immédiatement un tableau clinique, mais il y a aussi une évolution chronique de la maladie, quand il n'y a presque aucun signe. Ce type est très dangereux en raison du risque de complications, dont la plus redoutable est l'AVC ischémique..

Le spasme des vaisseaux cérébraux chez les enfants provoque une ischémie de certaines zones du cerveau, ce qui entraîne un retard de développement, la cécité, la surdité, la parésie, la neuropathie. Par la suite, les patients matures ont des migraines atroces.

Les troubles circulatoires du cerveau sont extrêmement dangereux, leur traitement est obligatoire. La maladie est diagnostiquée à l'aide des examens suivants:

  • Radiographie de la colonne cervicale;
  • IRM de la tête et de la colonne cervicale;
  • balayage duplex des vaisseaux et des artères;
  • Tomodensitométrie.

L'aide à domicile doit viser à soulager un spasme aigu:

  • eau froide pour le lavage et le bain de pieds;
  • position couchée avec appui-tête surélevé (sur un oreiller);
  • buvez de l'eau tiède additionnée de miel;
  • massage de la région temporale et occipitale.

Parmi les moyens qui soulagent le spasme des vaisseaux cérébraux, il est recommandé de prendre un antispasmodique analgésique.

Méthodes de traitement de l'angiospasme:

  • Injections intraveineuses de médicaments antispasmodiques.
  • Abandonner les dépendances.
  • Vasodilatateurs (antagonistes du calcium).
  • Guérir toutes les infections, y compris la carie dentaire.
  • Réception de correcteurs vasculaires, adaptogènes, vitamines.
  • Physiothérapie.
  • Massage du cou.

Les loisirs dans les sanatoriums sont fortement recommandés. La lutte contre les spasmes des vaisseaux cérébraux nécessite un changement complet du mode de vie, de la nutrition, du contrôle du poids, de l'état mental et d'une activité physique accrue. La médecine traditionnelle pour nettoyer les vaisseaux sanguins, augmenter leur élasticité et leur force aidera à améliorer la circulation sanguine et à éliminer les processus stagnants. Le yoga, le fitness, la natation, la marche, la danse seront une excellente prévention de l'angiospasme..

L'automédication n'est pas recommandée. Pour une thérapie correcte, vous devriez consulter un neurologue. Prenez rendez-vous au CDC IntegraMed (anciennement NDC) en appelant les numéros indiqués sur le site.

5 façons de soulager les spasmes vasculaires sans médicament

Les spasmes vasculaires (angiospasme) sont généralement le résultat d'une hypertension, d'une hypotension, d'une dystonie végétative ou d'une maladie coronarienne.

Le président de l'Institut de naturopathie Valentin Sergeev recommande des méthodes naturelles pour leur élimination et leur prévention.

Auto-massage segmentaire zonal

Nous agissons simultanément sur des dizaines de points biologiquement actifs du corps, ce qui permet de soulager rapidement l'angiospasme.

  1. Caresser lentement avec les paumes détendues le front de l'arête du nez aux tempes, le front - le visage au menton ("lavage"), l'arrière de la tête - du cou aux omoplates, aux ceintures et à l'articulation des épaules - d'abord à gauche avec la main droite, puis à droite avec la paume gauche.
  2. Du bout des doigts, nous effectuons un pétrissage circulaire des tempes. Ensuite, nous frottons l'articulation du poignet en l'enveloppant dans un anneau du pouce et de l'index de l'autre main. Pliez et dépliez simultanément le bras massé au niveau de l'articulation du coude.
  3. Nous terminons l'auto-massage en frottant entre les paumes de l'articulation du genou, en répétant chaque technique au moins 15-20 fois.

Entraînement autogène

Pour améliorer l'effet antispasmodique de l'auto-massage, il est complété par un entraînement autogène.

Nous nous répétons lentement en expirant la formule:

"Je suis calme. Pas de soucis. Je me suis relaxé. Je me repose. Mes vaisseaux se détendent. Les spasmes disparaissent. Mon cœur bat régulièrement et calmement. Je ressens une chaleur agréable au niveau de mon cœur et de ma tête. La tête devient légère ".

Notez que l'auto-massage est effectué 2 à 3 fois par jour pendant au moins 5 minutes. Le matin, vous pouvez au lit, l'après-midi et le soir, ou avant de sortir par temps venteux, avant une éventuelle situation stressante.

Aromathérapie

Si possible, l'auto-massage et l'auto-formation sont complétés par l'aromathérapie, pour laquelle ils lubrifient la lèvre sous le nez avec de la teinture ou de l'huile

  • lavande,
  • jasmin,
  • valériane,
  • menthe.

Psychocorrection

C'est s'éduquer en soi

  • bienveillance,
  • apaisement,
  • tolérance,
  • l'amour de la vie,
  • amour de la nature,
  • la musique,
  • art.

L'autocritique, les problèmes de «mastication» et les griefs doivent être évités, ce qui perturbe le sommeil et épuise le système nerveux.

Un travail intéressant ou un passe-temps créatif est important. Une importance particulière est attachée au travail manuel:

  • travaux d'aiguille,
  • La peinture,
  • cuisine,
  • Réparations mineures.

Tout ce qui aide à développer la motricité fine des doigts.

Le fait est que l'appareil nerveux des mains est étroitement lié au centre vasomoteur dans le sous-cortex du cerveau. Un tel travail éteint l'excitation dans ce centre, qui soutient également l'angiospasme..

Régime alimentaire pour le vasospasme

Dans le régime - plus d'aliments végétaux. Les éléments suivants sont particulièrement importants:

  • noix,
  • aubépine,
  • carotte,
  • oignon,
  • mon chéri.

Sel de table minimum, graisses animales, épices.

  • agripaume,
  • cudweed,
  • Origan,
  • mélilot.

Pour la nuit sous le nez - un oreiller en coton avec

  • cônes de houblon,
  • racines de valériane écrasées,
  • menthe.

En cas de surmenage - miel au citron. Par mauvais temps - thé avec agripaume, origan, rose, mélisse et massage plus fréquent.

Intégrez Pravda.Ru dans votre flux d'informations si vous souhaitez recevoir des commentaires et des actualités opérationnelles:

Ajoutez Pravda.Ru à vos sources dans Yandex.News ou News.Google

Nous serons également heureux de vous voir dans nos communautés sur VKontakte, Facebook, Twitter, Odnoklassniki.

Les médias ont appris la cause du décès de l'épouse du présentateur de télévision Andrei Norkin.

Copyright © 1999-2020, la technologie et le design appartiennent à Pravda.Ru LLC.

Le matériel du site est destiné aux personnes de plus de 18 ans (18+).

L'utilisation du matériel du site (distribution, reproduction, transmission, traduction, traitement, etc.) n'est autorisée qu'avec l'autorisation écrite de l'éditeur. Les opinions et points de vue des auteurs ne coïncident pas toujours avec le point de vue des éditeurs.

L'édition réseau "Pravda.Ru" e-mail n ° FS77-72263 du 1er février 2018, publiée par le Service fédéral de surveillance des communications, des technologies de l'information et des médias. Fondateur: TechnoMedia LLC.
Rédacteur en chef: Novikova Inna Semyonovna.
Adresse e-mail: [email protected]
Téléphone: +7 (499) 641-41-69

Organisations extrémistes et terroristes interdites en Fédération de Russie: "Secteur droit", "Armée insurrectionnelle ukrainienne", "EIIL" (EI, État islamique), "Al-Qaïda", "UNA-UNSO", "Mejlis du peuple tatar de Crimée", "Témoins de Jéhovah". Une liste complète des organisations faisant l'objet d'une injonction en Russie est disponible sur le site Web du ministère de la Justice de la Fédération de Russie

Comment soulager les spasmes des vaisseaux de la tête et du cou sans faire d'erreur. Symptômes et méthodes de traitement du spasme cérébrovasculaire.

Le spasme des vaisseaux cérébraux (syn.: Spasme des vaisseaux cérébraux, angiospasme cérébral) est une diminution aiguë et soudaine de la lumière des vaisseaux sanguins dans le cerveau, qui se développe à la suite d'une contraction intense de leurs parois musculaires. En conséquence, la quantité de sang circulant vers le cerveau diminue fortement, jusqu'à l'arrêt complet de l'apport sanguin. Une forte diminution de l'intensité du flux sanguin cérébral peut entraîner le développement d'un accident vasculaire cérébral et d'un handicap humain. C'est pourquoi il est important de comprendre ce que sont les spasmes des vaisseaux sanguins du cerveau, quels sont les symptômes et les médicaments utilisés pour les traiter..

Causes du vasospasme cérébral

L'apparition d'un angiospasme cérébral peut être causée par des maladies qui se manifestent par une augmentation du tonus de la paroi vasculaire et une obstruction du flux sanguin, telles que:

  • maladie hypertonique;
  • migraine;
  • lésions athéroscléreuses des artères alimentant le cerveau;
  • maladies de la glande thyroïde, des glandes surrénales;
  • tumeurs bénignes / malignes du système nerveux central;
  • vascularite et maladies systémiques du tissu conjonctif;
  • dystonie végétative-vasculaire;
  • maladie rénale sévère;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale (en particulier la colonne cervicale);
  • troubles du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque chronique, etc..

Les maladies énumérées souffrent le plus souvent de personnes âgées et séniles, c'est pourquoi le spasme des vaisseaux cérébraux a longtemps été considéré comme un problème «d'âge»..

Actuellement, l'angiospasme cérébral survient chez les personnes à partir de 30 ans, car le rythme de vie moderne a considérablement changé la routine quotidienne et les habitudes d'une personne. Ces causes «domestiques» de spasme des vaisseaux sanguins cérébraux peuvent être:

  • surmenage;
  • travail à long terme à l'ordinateur, regarder la télévision;
  • manque chronique de sommeil;
  • stress, émotions positives ou négatives excessives;
  • fumeur;
  • hypoxie (rester dans une pièce mal ventilée et étouffante);
  • l'utilisation de boissons alcoolisées (de petites doses d'alcool ont un effet vasodilatateur, mais lorsqu'une quantité importante d'alcool est prise, un angiospasme survient lors d'un syndrome de la gueule de bois);
  • chutes de pression atmosphérique.

Les symptômes d'un spasme des vaisseaux sanguins de la tête

L'angiospasme cérébral est caractérisé par l'apparition soudaine de symptômes sur fond de bien-être apparent. Les symptômes les plus courants sont:

  • maux de tête - le symptôme le plus caractéristique - diffus ou limité à une seule zone (arrière de la tête, tempes, front, une moitié de la tête), douleur prolongée ou paroxystique;
  • étourdissements, jusqu'à évanouissement;
  • douleur dans les globes oculaires, assombrissement des yeux, apparition d'un voile devant les yeux, scintillement de diverses «mouches»;
  • bourdonnement, acouphènes;
  • incohérence de la parole, troubles de la coordination des mouvements, léthargie;
  • diminution de l'attention, évanouissements;
  • nausées Vomissements;
  • une forte baisse des performances, une faiblesse générale.

Diagnostic de l'angiospasme cérébral

Le spasme est un phénomène transitoire et, après élimination, ne laisse aucune trace visible à l'œil du chercheur. Confirmer la présence d'un spasme n'est possible que dans une situation où le diagnostic instrumental est effectué directement au moment de l'attaque. Plus faciles à cet égard, les maladies organiques sont diagnostiquées, conduisant à un spasme persistant des vaisseaux cérébraux. Si des symptômes indiquant un spasme des vaisseaux cérébraux vous amènent chez un médecin, il vous prescrira un examen et, lorsque le diagnostic sera confirmé, un traitement et des médicaments spéciaux. Méthodes de diagnostic de base:

  1. Imagerie par résonance magnétique - complétée par un contraste, qui vous permet d'identifier toute violation de la structure et de la fonction des vaisseaux sanguins.
  2. - le débit sanguin, la présence de caillots sanguins et de plaques athéroscléreuses sont déterminés.
  3. Radiographie - réalisée dans des situations où il n'y a pas de capacité technique à effectuer une IRM.

Comment soulager les spasmes des vaisseaux sanguins dans le cerveau

Avec un spasme des vaisseaux cérébraux, il est essentiel d'aider rapidement une personne et de rétablir le niveau normal d'irrigation sanguine du cerveau. Les vasodilatateurs (par exemple, aminophylline), les antispasmodiques (papavérine, spasmalgon), les sédatifs (valériane, aubépine, agripaume) font face avec succès à ces tâches.

Un certain effet est également fourni par les méthodes de traitement non médicamenteuses: auto-massage de la zone douloureuse - le frottement circulaire réduit le tonus musculaire et détend les vaisseaux spasmodiques; huiles essentielles - jasmin, lavande; bain de pieds chaud.

Il convient de garder à l'esprit qu'il ne s'agit que de mesures d'urgence qui n'éliminent pas la cause du vasospasme. Dans le même temps, la prise incontrôlée d'antispasmodiques (10 comprimés ou plus par mois) réduit considérablement leur efficacité.

Médicaments pour le traitement et l'élimination des symptômes du spasme cérébrovasculaire

Les tactiques de traitement dépendent de la cause du spasme cérébrovasculaire. Tout d'abord, sous la surveillance médicale directe, un traitement adéquat de la maladie sous-jacente qui a conduit au développement d'un spasme doit être effectué.

De plus, une thérapie vise à renforcer les parois vasculaires et à normaliser les paramètres sanguins (cholestérol, prothrombine).

L'élimination efficace de l'angiospasme cérébral est obtenue en utilisant les groupes de médicaments suivants:

  • antispasmodiques et vasodilatateurs;
  • cours de réception de remèdes apaisants à base de plantes;
  • statines - pour normaliser les taux de cholestérol (atorvastatine, rosuvastatine);
  • fibrates - avec tendance aux spasmes vasculaires (clofibrate);
  • nootropiques - pour améliorer le flux sanguin cérébral (piracétam, cérébrolysine, nootropil, cinnarizine);
  • agents antiplaquettaires - pour réduire la viscosité du sang (clopidogrel, acide acétylsalicylique).

Mesures générales

Des mesures supplémentaires (préventives) jouent un rôle important dans le traitement des spasmes cérébrovasculaires. Les principaux sont:

  1. Optimisation de l'horaire de travail, repos avec allocation de temps suffisant pour un sommeil adéquat;
  2. Auto-entraînement - éducation sur la résistance au stress;
  3. Un rejet catégorique de la cigarette et de la consommation d'alcool;
  4. Durcissement - faire du sport, averses de contraste, longues promenades régulières en plein air.

Les spasmes vasculaires du cerveau de la tête sont une pathologie caractérisée par une vasoconstriction, c'est-à-dire une diminution de la clairance entre leurs parois. Une vasoconstriction aussi longue et forte se produit en raison d'une altération de l'apport sanguin au cerveau. Cette anomalie grave survient généralement chez l'homme en raison d'une diminution de l'élasticité vasculaire. Il convient de rappeler qu'en l'absence de traitement qualifié en temps opportun, la pathologie peut provoquer, par conséquent, il est important de savoir comment soulager rapidement et en toute sécurité le spasme des vaisseaux cérébraux.

Symptômes et causes du vasospasme de la tête

Les angiospasmes sont accompagnés des symptômes suivants:

  • , couvrant toute la tête ou ses différentes parties (front, arrière de la tête ou tempes);
  • augmentation de la pression artérielle;
  • étourdissements, désorientation, problèmes de mémoire;
  • fatigue rapide;
  • nausée et vomissements;
  • acouphène.

La contraction des vaisseaux cérébraux n'est pas sans fondement et a les raisons suivantes:

  • troubles du sommeil chroniques;
  • stress émotionnel excessif, stress et anxiété fréquents;
  • mauvaises habitudes (fumer principalement);
  • dépendance à boire de grandes quantités de boissons contenant de la caféine;

Cette maladie est souvent détectée chez les personnes présentant les pathologies suivantes:

  • dystonie végétative-vasculaire;
  • ostéochondrose;
  • dysfonctionnement du cœur, des reins et de la glande thyroïde;
  • hypertension;
  • tumeurs malignes.

Diagnostic et traitement des spasmes vasculaires

Avant de traiter les spasmes des vaisseaux cérébraux, les diagnostics sont effectués à l'aide de diverses techniques de rayonnement. De plus, l'un des moyens de détecter cette anomalie est un ECG (électrocardiogramme). Le plus souvent utilisé:

  • Méthode IRM;
  • Radiographie des vaisseaux avec contraste;

Comment soulager le vasospasme de la tête par vous-même? Pour un soulagement d'urgence de la douleur et soulager les spasmes des vaisseaux du cerveau, les médecins vous conseillent de suivre ces étapes simples:

  • prenez des médicaments vasodilatateurs, ainsi que des médicaments qui aident à restaurer la circulation cérébrale (comme prescrit par un médecin);
  • laver à l'eau glacée, puis prendre une position horizontale;
  • buvez une tasse d'eau tiède avec l'ajout de 1 cuillère à soupe de miel;
  • faire un massage du visage, qui consiste à caresser le front dans les directions allant de l'arête du nez à la région temporale et de la partie frontale au menton;
  • prendre du thé avec de la teinture d'agripaume;
  • massez les tempes du bout des doigts (dans un mouvement circulaire);
  • lubrifier la peau au-dessus de la lèvre supérieure avec une infusion de valériane;
  • frottez les articulations du genou pendant quelques minutes;
  • prendre des médicaments dont l'action vise à améliorer l'absorption de l'oxygène par les cellules du corps;
  • préparer une compresse froide à partir de l'infusion de millepertuis, de pissenlit et de plantain et l'appliquer sur le front.

Toutes les mesures ci-dessus sont temporaires et ne permettent qu'une courte période de temps pour soulager le spasme des vaisseaux cérébraux, mais elles ne sont pas en mesure d'éradiquer le problème. Pour se débarrasser complètement du problème, il est nécessaire de traiter le spasme cérébrovasculaire, qui consiste en un ensemble de mesures:

  • régime;
  • correction psycho-émotionnelle;
  • restaurer le sommeil;
  • physiothérapie;
  • durcissement;
  • traitement médical.

Le traitement médicamenteux consiste en la nomination de vasodilatateurs, de médicaments antispasmodiques. Les moyens pour améliorer la circulation cérébrale et le trophisme tissulaire ont prouvé leur efficacité.


Tous les organes du corps humain sont importants à leur manière, mais ils sont contrôlés par le cerveau, par conséquent, il y a toujours une attitude particulière envers son état. Les moindres perturbations dans son travail affectent négativement l'état de tout l'organisme. Les situations sont différentes, il est difficile de se préparer à chacune d'elles. Mais tout le monde doit savoir comment soulager les spasmes des vaisseaux de la tête et du cou.

Quelle est la maladie, quelles sont ses causes?

Il est courant d'appeler un spasme un rétrécissement répétitif des vaisseaux sanguins, qui s'accompagne d'une détérioration soudaine du bien-être. Le danger d'une crise est l'arrêt de l'apport d'oxygène aux cellules cérébrales pendant un certain temps. Cela entraîne des changements négatifs dans le fonctionnement du système nerveux central, et un spasme des vaisseaux de la tête peut être le symptôme d'une pathologie dangereuse qui nécessite une attention particulière..

Avant de comprendre ce qui peut être pris dans une telle situation, vous devez comprendre quelle en est la raison, car il y en a beaucoup. Tout commence par le fait que le tonus des vaisseaux sanguins diminue, cela se produit sous la condition:

  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • changements dans l'épaisseur, la forme des parois de la formation tubulaire élastique;
  • insuffisance rénale, maladie cardiaque, glande thyroïde;
  • tension artérielle anormale (supérieure / inférieure à la normale);
  • la dystonie neurocirculatoire;
  • formation de kystes, tumeurs.

Intéressant! Une personne peut avoir une prédisposition génétique à ce phénomène et les spasmes des vaisseaux de la tête pendant la grossesse ne sont pas rares. Ceci est associé à de graves changements dans le corps féminin, des processus métaboliques, des expériences fréquentes.

Les médecins notent plusieurs causes secondaires de rétrécissement soudain des structures tubulaires élastiques. Ceux-ci incluent le surmenage, la carence en oxygène, les dépendances et un environnement négatif. Il se trouve que des phénomènes spasmodiques apparaissent lorsqu'une personne est très heureuse de quelque chose ou rit. Si vous êtes à risque, essayez de vous abstenir d'émotions excessives, même positives. Le spasme des vaisseaux du cuir chevelu peut être causé par une hypothermie.

Symptômes de la pathologie

Quelle que soit la raison de ce phénomène, il est difficile de ne pas le remarquer. À propos, les personnes atteintes de diabète sucré, sujettes à la formation de thrombus, souffrant d'angine de poitrine, d'hypertension artérielle et d'obésité sont à risque. Tout d'abord, ils doivent connaître les symptômes du vasospasme de la tête. Les caractéristiques sont:

  • douleur dans différentes parties de la tête (front, tempes, arrière de la tête);
  • vertiges;
  • pression artérielle basse / élevée;
  • la nausée;
  • inconfort dans le côté droit / gauche du corps;
  • diminution des indicateurs de performance;
  • sons étrangers dans les oreilles;
  • désorientation.

Assombrissement des yeux, pertes de mémoire temporaires, troubles de la parole - tout cela fait également référence à des signes de pathologie.

Assistance médicamenteuse

Il suffit de consulter un médecin avec la question "Que faire avec un spasme des vaisseaux de la tête". Parce qu'il faut non seulement atténuer la douleur, mais comprendre les raisons de ce phénomène. Pour cela, le médecin se réfère toujours à des procédures de diagnostic. Le programme comprend l'imagerie par résonance magnétique, l'échographie de la colonne cervicale, l'échographie Doppler.

Une procédure particulièrement importante est l'étude des vaisseaux sanguins à l'aide d'un agent de contraste. Il est donc possible de diagnostiquer les dommages causés par les plaques athéroscléreuses, les anévrismes, la présence de caillots sanguins. Sur la base des résultats obtenus, le médecin prescrit des pilules pour les spasmes des vaisseaux de la tête. Principalement utilisé:

  • vasodilatateurs (Atomax, Atromidine);
  • médicaments qui stimulent l'apport sanguin au cerveau, le métabolisme (Piracetam, antagonistes du calcium, Sermion);
  • antispasmodiques - considérés comme les plus efficaces (Spazmolgon, Papaverine);
  • pilules qui réduisent la friction sanguine interne (Trental).

Attention! La nomination de comprimés ne doit être effectuée que par un médecin, car il peut évaluer correctement l'état du patient, les manifestations cliniques dominantes. Parfois, les médicaments ne sont pas nécessaires. Le repos complet est le traitement..

Traitements non médicamenteux

Les connaissances sur la façon de soulager le spasme des vaisseaux de la tête ne suffisent pas, car il est nécessaire d'éliminer la cause de l'état pathologique. Vous pourriez avoir besoin d'un traitement rénal, d'un contrôle du poids ou de problèmes cardiovasculaires. L'automédication dans ce cas peut être dangereuse. Dans la plupart des cas, les spasmes du cuir chevelu ou du cerveau sont traités de manière conservatrice. Ils visent à renforcer les vaisseaux sanguins, le corps dans son ensemble.

  1. Thérapie par ondes de choc - basée sur l'utilisation d'ondes acoustiques. Sous leur influence, la douleur diminue, les processus inflammatoires sont stoppés, le métabolisme et la circulation sanguine se normalisent. Les contre-indications sont les troubles de la coagulation sanguine, l'hypertension, le cancer, les infections aiguës, la fragilité des formations tubulaires.
  2. Neuroadaptation tissulaire - des impulsions électriques à basse fréquence sont utilisées. Il y a des points biologiquement actifs sur le corps humain, dans lesquels le médecin insère de fines aiguilles, conduites par un courant. C'est ainsi que les maux de tête peuvent être traités.
  3. La physiothérapie est un complexe de procédures impliquant l'utilisation d'un faible courant, laser, ultrasons, lumière, rayonnement ultraviolet. S'il y a des problèmes avec la colonne vertébrale qui provoquent des spasmes des vaisseaux de la tête, ils peuvent être résolus de cette manière.
  4. Massage de la tête - grâce à des mouvements fluides, il est possible de soulager les maux de tête, de détendre le système nerveux et de normaliser la pression.

Le personnel médical qualifié recommande, pour améliorer le fonctionnement du système vasculaire, d'abandonner complètement les dépendances, de marcher dans la rue tous les jours, de respecter la routine quotidienne et de bien manger. Un effet de renforcement sur les systèmes nerveux et vasculaire est exercé par un durcissement, des douches froides, une douche de contraste.

La pathologie vasculaire chez les 30 ans n'est pas rare aujourd'hui. L'angiospasme survient à la suite d'une violation de l'apport sanguin aux tissus cérébraux: la lumière de l'artère se rétrécit en raison de fortes contractions intenses de la paroi vasculaire. la pathologie est obligatoire en raison du risque élevé de décès.

L'état des vaisseaux sanguins d'une personne est largement influencé par son mode de vie, sa situation écologique et son hérédité. Ce n'est pas pour rien que les médecins répètent constamment la nécessité d'un régime de travail et de repos. Une pathologie similaire se retrouve souvent chez les bourreaux de travail, les personnes qui travaillent de nuit ou dans de grandes entreprises industrielles, dans des ateliers en manque d'air.

Les spasmes récurrents peuvent être:

  1. Manque de sommeil constant (le cerveau doit se reposer la nuit, le manque de sommeil se traduit par des maux de tête et des angiospasmes).
  2. Fatigue nerveuse (le spasme vasculaire peut être provoqué par toute émotion forte, ainsi que des situations stressantes, dépression, explosion émotionnelle, système nerveux déséquilibré).
  3. Cervical. L'une des principales causes de l'angiospasme: une altération de l'apport sanguin aux vaisseaux sanguins du cerveau entraîne une carence en oxygène et un rétrécissement de la lumière des artères.
  4. Manque d'oxygène (avec un manque d'oxygène, les vaisseaux ne reçoivent pas les nutriments en totalité, ce qui affecte considérablement la paroi vasculaire).
  5. Fumeur. La nicotine est le premier ennemi des vaisseaux sanguins. Les cigarettes détruisent la paroi des vaisseaux sanguins, réduisent leur tonus musculaire.

Les spasmes peuvent être un symptôme concomitant d'autres maladies:

  • cardiopathologie
  • dystonie végétative
  • tumeurs cérébrales
  • hypertension
  • anévrismes
  • diabète sucré
  • dysfonctionnement des reins, du foie,

Les personnes à risque sont les personnes qui réagissent aux changements de pression atmosphérique (météorosensibilité), les personnes qui abusent de l'alcool. Une tendance au vasospasme peut être héréditaire, en particulier si les parents souffrent d'encéphalopathie, d'angine de poitrine ou d'accident vasculaire cérébral.

Même une marche banale dans un gel sévère avec une tête nue peut provoquer un spasme vasculaire.

Signes caractéristiques du vasospasme

Le principal symptôme est le mal de tête

Un symptôme typique du vasospasme est. La localisation est différente, la douleur n'a pas de localisation permanente. Il peut marteler les tempes, se concentrer dans le lobe occipital ou frontal et également se déplacer au hasard dans tout le crâne..

Des maux de tête d'intensité variable surviennent lorsque les conditions météorologiques changent ou à la suite d'une forte explosion émotionnelle. En plus des maux de tête, l'angiospasme est souvent accompagné de:

  • vertiges
  • la nausée
  • points scintillants devant les yeux
  • acouphène
  • chutes de pression.

Des manifestations récurrentes de spasmes dus à une insomnie ou à des poussées surviennent principalement tôt le matin ou après une forte courbure du tronc. Avec les spasmes chroniques des vaisseaux cérébraux, les symptômes ne sont pas si prononcés, mais cette nature de la pathologie est beaucoup plus dangereuse.

Dans certains cas, un spasme vasculaire survient avant un accident vasculaire cérébral ou une rupture d'un anévrisme. Ensuite, l'adhésion de signes graves est possible:

  • trouble de la coordination des mouvements
  • altération de la fonction de la parole: la parole devient trouble, difficile
  • engourdissement dans les membres ou le visage
  • perte de conscience à court terme
  • pertes de mémoire.

Ces derniers indiquent la nécessité d'appeler une ambulance. Le spasme des grosses artères peut signaler une hémorragie intracrânienne. Dans cet état, une personne est consciente, mais n'est pas capable de parler, de répondre aux questions.

Lorsque l'artère est complètement bloquée, une ischémie survient chez une personne. La mort d'un grand nombre de cellules nerveuses à la suite d'un manque d'approvisionnement en sang conduit à la paralysie, dans le pire des cas, à la mort du patient.

Un spasme inattendu est souvent accompagné d'une transpiration accrue, d'un engourdissement des lèvres, d'une peau pâle et d'extrémités froides.

Diagnostic de la maladie

Dans un premier temps, le médecin dresse un tableau clinique en fonction des plaintes du patient, étudie la probabilité d'une prédisposition génétique, la présence de facteurs provoquants sous forme de maladies concomitantes ou d'une profession associée à une production dangereuse.

  1. Radiographie de la colonne cervicale - est effectuée pour confirmer ou nier la cause du spasme des vaisseaux cérébraux: l'image peut refléter les changements caractéristiques de l'ostéochondrose.
  2. vaisseaux du cou (artères brachiocéphaliques et intracrâniennes). L'étude démontre la structure des artères, vous permet de détecter les caillots sanguins ou les dépôts de cholestérol, de déterminer le taux de circulation sanguine.
  3. IRM. La source la plus fiable qui fournit des informations à 100% sur la localisation des navires endommagés. La technique aide également à identifier la cause du développement de la pathologie vasculaire..
  4. Angiographie IRM. Examen vasculaire basé sur des images IRM.
  5. Examen aux rayons X des vaisseaux sanguins à l'aide d'un agent de contraste qui est injecté dans la circulation sanguine.

Après la réalisation, les médecins découvrent l'emplacement du vaisseau affecté et prescrivent un traitement. Malheureusement, des spasmes vasculaires du cerveau surviennent également chez les enfants. Les crises répétitives entraînent une altération du développement mental et physique de l'enfant.

Négliger un traitement peut entraîner la cécité ou une perte auditive. Par conséquent, au moindre signe de pathologie de l'enfant, il est nécessaire d'examiner attentivement.

Un traitement opportun peut non seulement soulager les maux de tête et les symptômes désagréables, mais aussi, éventuellement, sauver la vie humaine..

Traitements existants

L'objectif principal des médecins est d'établir la véritable cause du spasme. Après son élimination, les maux de tête et autres symptômes accompagnant le spasme disparaîtront d'eux-mêmes. Le traitement médicamenteux de la pathologie comprend un groupe de médicaments:

  • antispasmodiques - Drotaverin, No-shpa, Spazmalgon
  • vasodilatateurs - Euphyllin, Papaverine
  • nootropiques - Piracetam, Nootropil, Vinpocetine
  • antagonistes du calcium - Cinnarizine, Nimodipine
  • , conçu pour améliorer l'absorption de l'oxygène par les cellules

En plus des médicaments prescrits, le patient doit changer d'attitude envers le menu habituel et l'activité physique. Il est conseillé aux personnes sujettes aux spasmes vasculaires de limiter l'utilisation de:

  • plats épicés et salés
  • viande grasse
  • mayonnaise, ketchup, restauration rapide
  • produits laitiers riches en matières grasses
  • confiserie

Toutes les procédures physiothérapeutiques, telles que la natation, le vélo, la marche et la course, ont un effet bénéfique sur le tonus vasculaire. Si la cause du spasme est une ostéochondrose cervicale, il est recommandé de subir un massage de la région du cou pour rétablir la circulation sanguine normale.

Pour arrêter de toute urgence les spasmes vasculaires du cerveau, il est recommandé:

  1. Usage unique d'Aspirin, Nurofen, Spazgan comprimés.
  2. Prendre une position horizontale.
  3. Lavage à l'eau froide.
  4. Utilisation d'un sédatif doux: teintures de valériane ou d'agripaume.

La médecine traditionnelle n'a pas non plus été mise de côté ici. Afin d'éliminer les spasmes des vaisseaux de la tête, les guérisseurs conseillent de boire une infusion de thym, une collection d'herbes de millepertuis, de feuilles, de fraises. Un bon effet est donné par un cours à partir d'une décoction d'aubépine ou de rose sauvage. Boire un verre par jour matin et soir à jeun, la durée du cours - pas plus de 14 jours.

Avec des spasmes récurrents régulièrement, vous ne devez pas prescrire de traitement vous-même, il vaut mieux consulter un spécialiste.

Prévention des spasmes cérébrovasculaires

Aussi banal soit-il, mais le tonus vasculaire dépend d'un mode de vie sain. Tout d'abord, il s'agit d'arrêter de fumer et de consommer trop de boissons alcoolisées. L'air, l'eau et le sol sont déjà pollués par les émissions chimiques et les gaz automobiles. Une personne aggrave son état de santé avec de la fumée de cigarette et de l'alcool..

La deuxième mesure préventive est. La prédominance des graisses animales dans l'alimentation, les aliments raffinés des établissements de restauration rapide détruisent progressivement les artères sanguines.

Les plaques de cholestérol collent aux parois et rétrécissent la lumière des vaisseaux sanguins.

La nourriture pour des vaisseaux sanguins sains est:

  • des céréales
  • légumes et fruits
  • produits laitiers et laitiers fermentés à faible pourcentage
  • Teneur en matières grasses
  • volaille et poisson maigre
  • baies et jus de fruits fraîchement pressés
  • les légumineuses
  • Fruit de mer

L'interdiction est imposée à tous les produits semi-finis et aux produits contenant des exhausteurs de goût (glutamate monosodique). Le respect du régime hydrique est obligatoire - le manque d'eau contribue à l'épaississement du sang, ce qui entraîne la formation de caillots sanguins.

La troisième étape de la prévention est le sport. L'activité physique, même s'il s'agit simplement de monter les escaliers ou de marcher du travail à pied, fournit un apport sanguin complet aux organes internes, organise l'apport d'oxygène au cerveau. L'intensité de l'exercice pour des vaisseaux sanguins sains n'a pas d'importance - l'activité physique peut être minime, mais régulière.

Les vaisseaux sanguins sains ont besoin de temps pour récupérer: au moins 8 heures de sommeil. Vous devez dormir dans une pièce fraîche, de préférence sur un matelas orthopédique (ou un lit confortable) pour que le corps puisse se détendre.


Le stress chronique épuise gravement les vaisseaux sanguins. Lors de la manifestation des émotions, le niveau de pression augmente, les muscles lisses des vaisseaux sont intensément contractés et détendus. Chaque événement pris à cœur, l'excitation et l'anxiété mènent finalement à un spasme. Les personnes à risque doivent faire particulièrement attention à leur santé..

L'angiospasme est une pathologie extrêmement dangereuse qui peut provoquer un handicap ou la mort prématurée d'une personne. Constamment caractéristiques des spasmes des artères du cerveau, sont une raison de demander l'aide d'un spécialiste.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous dire.

23 juin 2016 Violetta le docteur

Le spasme ou autre, une contraction convulsive des vaisseaux sanguins du cerveau, est un grave écart par rapport à la norme, qui est un rétrécissement brutal de l'espace des artères par l'activité contractile des muscles musculaires lisses vasculaires. Les résultats de ce phénomène sont décevants: accident vasculaire cérébral, ischémie et autres maladies du système cardiovasculaire. En conséquence, il est nécessaire d'éliminer la pathologie indiquée à temps..

La contraction convulsive des vaisseaux cérébraux se produit pour des raisons spécifiques et se caractérise par un certain nombre de symptômes. Cependant, il est possible de détecter la présence de la maladie à l'aide de méthodes de diagnostic..

Lorsque la maladie est reconnue et confirmée, le spécialiste détermine comment soulager les spasmes des vaisseaux cérébraux en cas d'attaque.

Thérapie médicamenteuse

Dans un but thérapeutique, pour éliminer les symptômes de contraction convulsive des vaisseaux du cerveau, des médicaments aux effets complexes sont utilisés:

  • soulager la douleur;
  • antispasmodique;
  • pour la prévention des conséquences négatives dans les tissus cérébraux d'une altération de la circulation sanguine;
  • pour renforcer le tonus vasculaire;
  • sédatifs.

Les pilules contenant du paracétamol, Analgin combattent efficacement la douleur dans la tête.

Il faut se rappeler que leur effet est temporaire, seulement pendant quelques heures. En soulageant la douleur, ces médicaments ne guérissent pas la maladie, mais ne soulagent que temporairement les symptômes..

Le groupe antispasmodique comprend:

  • Drotaverin forte;
  • No-shpa;
  • Papaverine;
  • Belalgin;
  • Spasmolitine.

Ces médicaments sont des dérivés de l'atropine (belladone) et se caractérisent par un effet prononcé sur les parois musculaires des vaisseaux sanguins, éliminant ainsi les spasmes.

Le médicament Andipal, qui combine à la fois un effet anesthésique et antispasmodique, contient des composants tels que Analgin, Dibazol et Papaverine aux doses requises.

L'expansion de l'espace dans les vaisseaux est facilitée par: Atromidine, Euphyllin, Mevacor, Atomax.

Un traitement de longue durée implique des médicaments pour renforcer les parois artérielles et restaurer le tonus (vinpocétine, acide nicotinique, Cavinton).

Le traitement de la dystonie vasculaire aiguë implique la prise de dérivés de la nicotinamide. Des médicaments similaires sont utilisés à la fois sous forme de solution injectable et sous forme de comprimés. Ils augmentent l'espace dans les petits capillaires, ce qui, à son tour, favorise le mouvement du sang vers les cellules et l'élimination de la contraction convulsive des vaisseaux cérébraux. L'acide nicotinique ne peut pas agir indépendamment, mais en combinaison avec d'autres médicaments, il facilite efficacement l'évolution de la maladie chez le patient.

Les dérivés de composés organiques azotés, principalement d'origine végétale, issus de la pervenche des plantes médicinales, ont un effet positif sur la circulation sanguine. Après son entrée dans la circulation sanguine, ce médicament se comporte comme un antispasmodique naturel: soulage les spasmes de la dystonie vasculaire et élimine ses conséquences. De plus, la pervenche améliore le métabolisme dans les tissus nerveux, inhibe la formation de caillots sanguins et active la circulation sanguine dans le cerveau..

Ce groupe comprend:

  • Vinpocétine,
  • Cavinton,
  • Vincetin,
  • Bravinton,
  • Telektol.

Les inhibiteurs calciques rétablissent la contraction rythmique et la relaxation des vaisseaux cérébraux (Diltiazem, Isoptin, Kordafen). La plupart des médicaments de cette liste augmentent l'espace dans les artères, les veines restent inchangées. Grâce à leur action, le mouvement du sang dans le cerveau s'améliore et les cellules nerveuses sont saturées d'oxygène. Ces comprimés sont activement utilisés en médecine et la 3ème génération de ces médicaments est actuellement en cours de développement..

En plus d'affecter la contraction convulsive des vaisseaux cérébraux, ces médicaments sont utilisés dans le traitement de l'hypertension artérielle. Pour cette raison, les inhibiteurs calciques sont en demande chez les patients souffrant d'hypertension et de contraction convulsive des vaisseaux cérébraux..

Groupes de bloqueurs des canaux calciques:

  1. Groupe Verapamil,
  2. Groupe nifédipine,
  3. Groupe Diltiazem, Clentiazem.

Tous ces médicaments ne sont pris qu'avec la nomination d'un spécialiste, en raison de la présence d'un effet négatif sur le corps. Dans le traitement de la contraction convulsive des vaisseaux du cerveau et du cou, des médicaments du deuxième groupe sont utilisés. Ils sont efficaces en utilisation et inoffensifs en cas d'utilisation prolongée..

Si nous nous appuyons sur la recherche scientifique et les recommandations de neurologues réputés, il sera alors plus efficace de soulager les spasmes des vaisseaux de la tête à l'aide de la nimodipine..

Motherwort forte, Novopassit, Corvalol, Valerian donnent un effet calmant. Ces préparations à base de plantes sont facilement tolérées par les patients et n'affectent pas la dépendance..

Si le médicament n'est pas efficace, le neurologue prescrit un médicament synthétique d'une action plus puissante.

Pour éliminer les conséquences de la dystonie vasculaire et activer les cellules cérébrales, Nootropil, Glycine forte, Piracetam, Cortexin sont prescrits. Le cours d'admission est de 2-3 mois.

Les médicaments, qui comprennent le gingko biloba, se caractérisent par un effet combiné sur le flux sanguin cérébral. Ils soulagent la douleur dans les vaisseaux cervicaux et cérébraux, fluidifient le sang, normalisent la circulation sanguine, renforcent les parois des artères et des veines. De plus, ils inhibent l'oxydation des composés organiques, augmentent les performances cérébrales, soulagent l'œdème.

Ce groupe comprend:

  • Gingium,
  • Fort de Ginkor,
  • Biloba,
  • Tanakan.

Ces médicaments sont disponibles sans prescription médicale. Vous pouvez les boire à votre guise. Cependant, vous devez d'abord lire les instructions ci-jointes, vous familiariser avec les contre-indications et les effets secondaires.

Sur recommandation d'un médecin, pour la prévention de la formation de plaquettes, des médicaments sont prescrits pour éviter cela (Warfarine, Sinkumar, Brillinta, Pradaxa) et des médicaments qui réduisent le risque d'infarctus du myocarde (acide acétylsalicylique).

Lorsque le cerveau est endommagé par des plaques de cholestérol dans le traitement combiné de la dystonie vasculaire, il est nécessaire de prendre des médicaments qui abaissent le cholestérol (atorvastatine, rosuvastatine, simvastatine, lovastatine).

Méthodes traditionnelles de contraction convulsive des vaisseaux du cerveau

Les actions thérapeutiques de la médecine traditionnelle visant à lutter contre cette pathologie ne seront efficaces qu'en cas de dystonie vasculaire au stade initial de la maladie. Les préparations à base de plantes soulagent les symptômes désagréables, améliorent le bien-être du patient. Les méthodes traditionnelles dans la plupart des cas se concentrent sur la source des processus pathologiques. Par exemple:

Il faut exclure:

Vous devez également arrêter de boire du thé noir et du café. Minimisez votre consommation de sel et d'épices.

Le régime doit nécessairement comprendre:

Il est conseillé de mettre une cuillerée de miel dans le thé. Vous devez abandonner le sucre pour toujours. Lorsque vous voulez vraiment quelque chose de sucré, vous pouvez le remplacer par des baies: cassis, sorbier noir, fraises ou canneberges. Ces dons de la nature ont un effet bénéfique sur le système circulatoire..

N'oubliez pas de consommer beaucoup d'eau pure, cela nettoie le corps des substances nocives et des médicaments.