Principal > Pression

La lourdeur dans la tête, les vertiges, la faiblesse sont les principales raisons

La lourdeur de la tête et les étourdissements sont des symptômes courants de diverses pathologies. L'erreur que font de nombreux patients est d'ignorer ces signes..

Dans le contexte d'une manifestation prolongée du tableau clinique, le bien-être général du patient s'aggrave.

  1. Indications médicales
  2. Étiologie principale
  3. Étiologie supplémentaire
  4. Diagnostique
  5. Techniques thérapeutiques
  6. Mesures préventives
  7. Vidéo utile

Indications médicales

Des étourdissements constants, une faiblesse et une lourdeur dans la tête sont un tableau clinique qui se manifeste dans un contexte de diverses maladies.

Les autres causes de sa manifestation sont le stress, l'enflure, une altération de l'apport sanguin au cerveau.

La liste des facteurs de risque possibles qui provoquent des étourdissements, une faiblesse et une lourdeur dans la tête est assez longue.

Établir la véritable cause de la clinique en question est la tâche d'un neurologue.

Les causes d'inconfort dans la tête peuvent être associées à une forte irritation, une insomnie, une névrose, une dépression. Les crises d'hypertension sont des causes courantes de léthargie, de douleur à l'arrière de la tête.

En outre, inquiet des étourdissements, de la faiblesse, de la lourdeur dans la tête. Une telle clinique nécessite l'aide urgente d'un thérapeute.

Les médecins identifient plus souvent les raisons suivantes, contre lesquelles les symptômes en question apparaissent:

  • troubles nerveux;
  • des charges d'étiologie et de degré de manifestation différents;
  • conséquences des blessures à la tête et au cou;
  • problèmes circulatoires;
  • intoxication;
  • épuisement;
  • migraine.

Étiologie principale

L'ostéochondrose est une maladie qui perturbe la circulation sanguine, provoquant une déformation des vertèbres. Il est difficile pour le patient de se déplacer en parallèle, de réguler sa coordination.

Souvent, avec l'âge, les disques vertébraux changent, ce qui provoque faiblesse, lourdeur dans la tête, somnolence, brouillard dans les yeux.

Lors de la confirmation du diagnostic d'ostéochondrose, une approche intégrée est utilisée, qui consiste à prendre des médicaments, de la physiothérapie, de la phytothérapie.

Si la maladie est à un stade avancé, l'acupuncture est prescrite au patient. Si indiqué, le patient a besoin de l'aide d'un ostéopathe.

La pression intracrânienne est diagnostiquée en raison du grand volume de liquide entrant dans le cerveau. Cela est dû aux facteurs suivants:

  • blessure à la tête;
  • maladies congénitales du système nerveux central;
  • empoisonnement de diverses étiologies;
  • pathologie du cerveau;
  • manque d'oxygène.

Dans un contexte de pression intracrânienne élevée, le cerveau fonctionne mal. En parallèle, ses fonctions sont violées. Le patient se plaint de faiblesse, de vertiges et de lourdeur dans la tête. De plus, d'autres signes peuvent apparaître..

La migraine et l'épilepsie sont également caractérisées par les symptômes ci-dessus. La migraine est de nature paroxystique douloureuse. Le plus souvent, la maladie est héréditaire.

En plus de la lourdeur et de la douleur dans la tête, le patient se plaint de léthargie, de nausées. La thérapie est effectuée en tenant compte de la fréquence des crises et de la négligence de la pathologie.

Le syndrome de Ménière est une inflammation qui se développe dans l'oreille interne. Dans le contexte de ce processus, le patient s'inquiète des maux de tête, des étourdissements, des nausées.

La névrose asthénique ou neurasthénie est associée à un état pathologique du système nerveux, qui se manifeste dans le contexte d'un stress émotionnel ou physique prolongé.

La neurasthénie se développe pour les raisons suivantes:

  • situations stressantes constantes;
  • vivre un conflit;
  • travail pénible qui provoque du stress;
  • conflits;
  • travail stressant et pénible;
  • sommeil insuffisant;
  • travailler sans interruption.

Si cette maladie est confirmée, le patient a besoin d'un traitement à long terme pour l'éliminer. Pour éliminer la maladie en question, le patient a besoin de l'aide d'un psychothérapeute.

La gravité dans la tête, les crises de vertiges, de nausées et d'autres symptômes de neurasthénie sont éliminés par les sédatifs. Les médicaments amélioreront considérablement l'état du patient.

Pour une récupération complète, il est recommandé de se reposer complètement, en se protégeant du stress et des conflits. Il est également recommandé de changer d'activité: travail physique en travail mental, et vice versa.

Si la lourdeur de la tête est provoquée par une blessure mécanique, l'aide d'un neurologue est nécessaire. Avec cette étiologie, les récepteurs de la douleur sont irrités, y compris les artères, les terminaisons nerveuses.

Les médecins identifient des contusions légères et mineures. Plus souvent, lourdeur à la tête, douleur, nausée, provoquée par le «coup du lapin» que les patients reçoivent dans un véhicule en mouvement.

Dans le contexte d'une secousse aiguë pendant le mouvement, le muscle est facilement blessé, ce qui entraîne un étirement des articulations, une luxation de la colonne vertébrale dans la colonne cervicale.

La gravité et d'autres inconforts dans la tête peuvent apparaître après la plongée, avec une forte toux.

Étiologie supplémentaire

Les médecins identifient également l'étiologie possible suivante pour l'apparition de divers inconforts dans la tête, y compris la douleur et la gravité:

  • morsure perturbée - les symptômes apparaissent pendant une longue période, alors qu'ils ont la propriété d'augmenter la nuit;
  • les infections;
  • pathologies cardiaques et vasculaires - se manifestant par une lourdeur dans la tête, une modification des indicateurs de pression artérielle, un essoufflement, une faiblesse constante;
  • pathologie du système locomoteur;
  • un séjour prolongé à l'ordinateur, un mode de vie sédentaire, une mauvaise alimentation, de mauvaises habitudes conduisent au fait que les vaisseaux ne remplissent pas leurs fonctions, ce qui rend difficile la vidange du sang.

Dans le contexte de ce processus, le sang commence à s'accumuler dans le crâne, provoquant une sensation de lourdeur dans la tête. Avec une telle clinique, un traitement urgent est indiqué..

Une grande partie de la thérapie vise à changer radicalement les habitudes du patient..

Si la symptomatologie se manifeste constamment, un processus en cours se déroule dans le corps du patient. Il n'est traité qu'avec des médicaments.

L'AVC est une autre étiologie qui peut provoquer une lourdeur dans la tête, des nausées et d'autres symptômes. La clinique est plus compliquée si le patient a des lésions cérébrales complètes ou partielles.

En cas d'empoisonnement par des médicaments ou des médicaments, le nerf vestibulaire est également affecté. Lorsqu'un tel diagnostic est posé, un traitement urgent est nécessaire..

Cholestome - une tumeur qui conduit à la destruction des tympans, contre laquelle des vertiges constants se développent.

Avec un trouble hormonal, il y a une gêne dans la tête. Dans le même temps, d'autres symptômes apparaissent, caractéristiques des changements hormonaux dans le corps..

Pour éliminer la clinique en question, l'aide d'un gynécologue et d'un endocrinologue est nécessaire.

Apport d'oxygène insuffisant, pression artérielle sévèrement basse ou élevée, les allergies peuvent provoquer des douleurs et une lourdeur dans la tête.

Diagnostique

Pour diagnostiquer la cause du développement de la clinique, la consultation de plusieurs spécialistes est nécessaire. Le patient est préalablement examiné par un thérapeute. Le médecin prescrit un cardiogramme, une radiographie au patient.

De plus, la consultation d'un ophtalmologiste est prescrite. Une étude de laboratoire est présentée en même temps. Les médecins examinent l'urine et le sang.

Pour clarifier le diagnostic, une échographie doppler des artères du cerveau, un scanner, une audiographie est prescrite.

Techniques thérapeutiques

La thérapie est prescrite en tenant compte des violations identifiées dans la performance du corps. Pour éliminer une crise et normaliser l'état du patient, un régime spécial est prescrit, une thérapie par l'exercice.

Dans le même temps, il est recommandé d'abandonner les mauvaises habitudes en prenant certains médicaments. Rarement, un patient se voit prescrire une intervention chirurgicale.

Pour soulager l'état du patient, des anti-inflammatoires sont indiqués. Le patient peut également se voir prescrire des thérapies orthopédiques et un blocage.

Si la clinique est provoquée par des maladies de la colonne vertébrale, une thérapie par l'exercice est indiquée.

Avec son aide, le corset musculaire est renforcé, les disques vertébraux sont développés.

En raison de manipulations visant à étirer la colonne vertébrale, la charge est réduite, la gravité sur les régions frontale et occipitale est réduite.

Lorsqu'une gravité sévère apparaît, une thérapie manuelle est prescrite, y compris des procédures de physiothérapie. Dans le même temps, le régime est ajusté, les aliments acides et épicés, la caféine, l'alcool sont exclus du régime.

Pour éviter la destruction ultérieure des disques et du cartilage du cou, le patient se voit prescrire des médicaments comprenant de la glucosamine et de la chondroïtine..

Pour soulager la tension musculaire, des relaxants musculaires ou des préparations potassiques sont utilisés (Asparkam).

Pour garder les disques en bon état, il est recommandé de suivre le régime de consommation correct.

Pour cela, de l'eau minérale de silicium est prescrite, car sans cet élément, la production de fibres de collagène est perturbée..

Un régime spécial est recommandé tout au long de la thérapie. Tout au long du traitement, il est nécessaire d'adhérer aux aliments végétaux, aux aliments contenant du potassium.

Pendant la journée de travail, il est recommandé au patient de prendre des pauses fréquentes, d'utiliser un oreiller de massage.

Le dernier remède détend les muscles du cou, rétablissant la circulation sanguine vers la tête. Il est recommandé de dormir sur un oreiller orthopédique et un matelas.

Si les symptômes en question sont associés à une tumeur, une opération est prescrite. L'indication principale d'un tel traitement est la compression aiguë de la moelle épinière..

Si ces symptômes sont ignorés, la santé du patient sera gravement altérée..

La sensation de lourdeur au niveau de la tête nécessite des soins médicaux urgents. Ce symptôme nécessite un examen complet, car il se manifeste dans de nombreuses maladies..

Souvent, ce phénomène indique un surmenage, un mode de vie incorrect..

Une consultation opportune de spécialistes empêchera le développement de complications graves et les conséquences de la cause principale de la gravité dans la région de la tête.

Mesures préventives

L'erreur de nombreux patients est qu'après l'auto-soulagement de l'inconfort en question, aucune mesure n'est prise pour éviter les rechutes.

Dans le même temps, un nouveau mode de vie est une étape importante de la thérapie et de la prévention des rechutes. D'autres mesures thérapeutiques incluent la normalisation du travail et du repos. Durée du sommeil - 8 heures.

La routine quotidienne comprend des périodes d'activité physique. Il est recommandé de marcher, d'abandonner les mauvaises habitudes.

Pourquoi il y a une lourdeur dans la tête, des étourdissements et une faiblesse

La lourdeur dans la tête, les étourdissements, la faiblesse sont un complexe de symptômes caractéristiques de nombreuses maladies et troubles pathologiques. Ils peuvent apparaître soudainement et passer rapidement, et dans certains cas, ils épuisent la personne et réduisent la qualité de vie pendant longtemps. Indépendamment de l'intensité et de la durée, lorsqu'une telle condition apparaît, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès que possible.

  • Les causes les plus courantes de pathologie
  • Autres facteurs possibles
  • Méthodes de diagnostic
  • Directions de traitement
  • Mesures pour éviter les malaises

Les causes les plus courantes de pathologie

Une faiblesse, une lourdeur dans la tête et des vertiges peuvent être déclenchés par un travail prolongé à l'ordinateur, une situation stressante (par exemple, une bonne ou une mauvaise nouvelle), des changements de pression atmosphérique, une gueule de bois alcoolique. Dès que le facteur est éliminé, les symptômes disparaissent sans traitement particulier..

S'il n'y a pas de raisons évidentes à une telle condition et que l'état de santé se détériore progressivement, il faut soupçonner une maladie ou un trouble grave du corps:

  • Neurasthénie. En plus de la faiblesse, une tête lourde et des vertiges, une personne peut ressentir de l'irritation, de la nervosité, des sautes émotionnelles. Il a des problèmes d'appétit, les biorythmes sont perturbés, le sommeil s'aggrave. La pathologie est la plus prononcée chez les femmes.
  • VSD. En présence de dystonie végétative-vasculaire, l'apport sanguin au cerveau est perturbé. Il y a du bruit dans les oreilles, des étourdissements, a tendance à dormir pendant la journée, souffre souvent de nausées et de faiblesse.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale. Cette condition est particulièrement fréquente chez les personnes âgées. La compression des artères vertébrales et l'irritation des plexus nerveux provoquent des carences dans le cerveau en nutriments et en oxygène. Cela provoque constamment une faiblesse, un syndrome douloureux, des "mouches" devant les yeux, des vertiges et une perte d'équilibre, jusqu'à l'inconscience. Chez les jeunes, le développement de l'ostéochondrose du cou est associé à une répartition inégale de la charge sur la colonne vertébrale, une surcharge et un surmenage de cette section, une activité physique insuffisante, des maladies de la colonne vertébrale et d'autres conditions.
  • Troubles de la morsure. Une mauvaise morsure peut également provoquer une tête lourde, des étourdissements et une faiblesse, surtout en fin de journée. La pathologie crée une charge importante sur les articulations de la mâchoire, provoquant une surcharge musculaire, une altération de l'apport sanguin, une douleur qui s'étend à toute la tête.
  • La maladie de Ménière. Il se développe avec une augmentation de la pression intra-labyrinthe. Il s'accompagne non seulement de vertiges, mais également d'une perte auditive, de nausées, se terminant par des vomissements.
  • Athérosclérose des vaisseaux cérébraux. Peu à peu, le processus pathologique conduit à une distraction, à des troubles de la mémoire, à une sensation de tête «trouble», à une apparition rapide de fatigue et de faiblesse.
  • Un traumatisme crânien. La lourdeur de la tête et les étourdissements sont les conséquences les plus courantes des traumatismes crâniens. Même une ecchymose mineure du crâne ou un mouvement brusque dans la région des vertèbres cervicales (mouvement soudain ou infructueux du cou, par exemple lors du freinage du transport) peut provoquer de tels symptômes. Compléter l'image: faiblesse, douleur, "points" dans le champ de vision, opacification de la conscience.
  • Augmentation de la pression intracrânienne. Les néoplasmes, l'hypoxie, les pathologies héréditaires, les malformations congénitales et d'autres conditions peuvent entraîner une augmentation du volume de liquide cérébral et une augmentation de la pression intracrânienne. Cela, à son tour, provoque les symptômes correspondants sous forme de vertiges, de faiblesse soudaine, de lourdeur dans la tête..
  • Infections. Le tableau clinique de nombreuses maladies infectieuses, en particulier de nature virale, est également caractérisé par des étourdissements et une tête trouble. L'intoxication conduit à une faiblesse même en l'absence d'un état fébrile.
  • Hypersomnie. Il s'agit d'un état pathologique du corps dans lequel, en raison de situations stressantes ou d'un déficit de sommeil chronique, il y a des étourdissements et une lourdeur constants dans la tête, de la somnolence. Après une nuit de repos, une personne se sent dépassée, épuisée. Il ne peut se concentrer sur aucune affaire, sa démarche devient fragile, car sa tête tourne et l'équilibre est perdu. Chez différentes personnes, l'hypersomnie se manifeste par différents symptômes prédominants. Le plus souvent, la pathologie se développe en hiver et dure pendant une période prolongée. Les personnes ayant des antécédents de troubles endocriniens, les troubles du système vasculaire sont sujets à cette condition, peuvent être observés pendant la grossesse.

Autres facteurs possibles

Les autres facteurs provoquant des symptômes désagréables comprennent:

  • accident vasculaire cérébral (entraîne des lésions du tissu cérébral);
  • intoxication médicamenteuse;
  • intoxication médicamenteuse;
  • abus de produits du tabac;
  • maladies tumorales de l'oreille;
  • troubles de l'appareil vestibulaire;
  • perturbation de l'analyseur visuel;
  • manque d'oxygène, chambre étouffante;
  • une forte augmentation du niveau d'oxygène dans le sang (par exemple, en quittant une pièce étouffante pour l'air frais);
  • chutes de pression atmosphérique.

Méthodes de diagnostic

De nombreuses maladies et troubles ont un tableau clinique similaire. Il faut beaucoup de temps pour découvrir la cause exacte de la maladie. Tout d'abord, vous devriez consulter un thérapeute. Sur la base des plaintes et des données de laboratoire primaires, il émettra une hypothèse et, si nécessaire, enverra pour un examen plus approfondi à un spécialiste étroit (ophtalmologiste, neurologue, ophtalmologiste).

Les mesures diagnostiques visant à identifier les causes d'une lourdeur constante dans la tête, des étourdissements et une faiblesse peuvent être représentées par les méthodes suivantes:

  • tests de laboratoire biochimiques, immunologiques, hormonaux et autres;
  • diagnostic par ultrasons;
  • examen par résonance magnétique ou tomodensitométrie;
  • Examen aux rayons X;
  • Échographie Doppler des vaisseaux sanguins de la tête et du cou;
  • tests orthopédiques.

Directions de traitement

Le traitement d'un état pathologique dépend de la cause de son apparition. Le médecin prescrira un traitement symptomatique après le traitement; vous devrez prendre des médicaments pour améliorer votre bien-être pendant l'examen (cela peut prendre un certain temps). S'il est possible d'identifier la maladie qui a conduit au malaise, le traitement principal visera à l'éliminer..

Dans le complexe de traitement, un spécialiste peut inclure la physiothérapie, la balnéothérapie, la thérapie par l'exercice. Vous ne devez pas essayer de vous «prescrire» vous-même un traitement physiothérapeutique ou des médicaments. Toutes les méthodes et méthodes thérapeutiques ont des contre-indications, ce qui peut entraîner une forte détérioration de l'état.

Dans tous les cas, vous devrez reconsidérer votre mode de vie: vous engager activement dans l'éducation physique, durcir, ajuster votre alimentation. Ce dernier est particulièrement important, car une alimentation bien composée entraîne toujours des changements dans la condition physique. Dans certains cas, les changements alimentaires contribuent à eux seuls à la disparition de la pathologie..

Mesures pour éviter les malaises

En règle générale, dès que la tête trouble et les vertiges disparaissent, ils sont oubliés. De nombreux problèmes urgents apparaissent immédiatement, la visite chez le médecin est reportée à «plus tard» - cela se produit jusqu'à ce que la faiblesse et d'autres symptômes se rappellent. Vous pouvez empêcher une autre attaque si vous vous souvenez de son apparition possible et suivez certaines mesures préventives:

  • revoir le régime de sommeil et d'éveil, si nécessaire, faire des ajustements;
  • fournir une alimentation équilibrée en fonction des besoins du corps et des coûts énergétiques;
  • si vous êtes en surpoids, choisissez le bon régime;
  • réserver suffisamment de temps pour un séjour actif quotidien à l'air frais;
  • faire des exercices;
  • refuser ou réduire la consommation de cigarettes et de boissons alcoolisées;
  • réduire la quantité de sel consommée;
  • pour assurer l'hygiène du lieu de travail.

Il devrait y avoir un lieu de repos et de détente dans le programme de chaque journée. Dans la plupart des cas, les vertiges et la lourdeur de la tête sont causés par le syndrome de fatigue chronique et des troubles du système circulatoire du cerveau. Travail monotone, charges insupportables, manque de positif - tout cela devrait rester du passé. En soutenant votre corps avec des vitamines et un bon repos, vous pouvez oublier pendant longtemps ce que sont la faiblesse et une tête lourde..

Pourquoi une lourdeur apparaît-elle dans la tête - que faire?

Une tête lourde est un symptôme courant des traumatismes et des maladies du cerveau, de la moelle épinière, de la colonne cervicale, ainsi que des maladies des systèmes respiratoire et cardiovasculaire. De la lourdeur dans la tête causée par le stress, le manque de sommeil et un mode de vie inactif, la correction du sommeil, la nutrition et le massage aideront. Mais si la source de la manifestation est une maladie, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments.

Vous ne devriez pas plaisanter avec les symptômes d'une tête lourde, car cela peut être le signe de la présence de maladies graves de la colonne vertébrale ou du cerveau.

  1. Causes de lourdeur dans la tête
  2. Maladies possibles
  3. Autres facteurs
  4. Quel médecin contacter?
  5. Méthodes de diagnostic
  6. Que faire de la lourdeur dans la tête?
  7. Médicaments pour une tête lourde
  8. Conséquences et complications potentielles

Causes de lourdeur dans la tête

Le syndrome de la tête sévère affecte les humains comme suit:

  • sensation de plénitude, gonflement de la tête;
  • sensation de coton ou de pierres à l'intérieur du crâne;
  • somnolence sévère, léthargie, fatigue;
  • léthargie, difficulté à se concentrer;
  • conscience floue et incertaine.

Les raisons de cette condition peuvent être le stress et le surmenage, une alimentation malsaine et de mauvaises habitudes, des maladies du cerveau et des VSD..

Maladies possibles

La "tête de coton" est due à des maladies du cerveau, des organes ORL, des systèmes cardiovasculaire et musculo-squelettique du corps, ainsi qu'à des blessures.

Les maladies du cerveau et des organes ORL peuvent provoquer une tête de coton

Maladies inflammatoires des organes ORLLe processus inflammatoire dans le corps s'accompagne d'une augmentation de la température, d'une somnolence sévère et d'autres sensations désagréables: maux de tête, lourdeur, bourdonnement.
Syndrome de MénièreLorsque la pression du liquide dans les oreilles augmente, les signaux envoyés au cerveau sont déformés et perturbent le fonctionnement du corps. Le patient a les oreilles bouchées, des maux de tête, des bourdonnements et une lourdeur à l'intérieur de la tête, des problèmes de coordination, de la somnolence et des nausées.
MéningiteL'infection de la muqueuse cérébrale s'accompagne d'une augmentation de la température, de nausées et de lourdeur dans la tête. La douleur serre la tête comme dans un étau, le patient veut dormir.
MigraineUne maladie caractérisée par une douleur intense d'un côté de la tête et des symptômes qui l'accompagnent. Avec une migraine, la tête semble être gonflée de l'intérieur, des sifflements et une photophobie se produisent, la pression artérielle diminue, le patient se sent malade.
Augmentation de la pression intracrânienneLes pathologies de pression intracrânienne sont courantes chez les enfants. Ils se manifestent par une sensation de lourdeur à l'intérieur de la tête, des douleurs éclatantes dans la région occipitale, des étourdissements, une faiblesse générale du corps et des nausées sévères..
AVC ischémique ou hémorragiqueLa gravité de la tête peut apparaître à la veille d'un accident vasculaire cérébral ou comme un symptôme résiduel. Les autres symptômes de la maladie comprennent la douleur et le bruit dans la tête, des pics de pression soudains.
Pathologies des nœuds nerveuxLes processus inflammatoires et les tumeurs dans le ganglion déforment les signaux transmis des organes au cerveau. Cela provoque l'apparition de lourdeur dans la tête, des vertiges, des vomissements..
Tumeurs de la têteLes cancers du cerveau, des yeux et de l'oreille sont accompagnés d'une sensation d'éclatement à l'intérieur de la tête. D'autres symptômes comprennent une déficience auditive et visuelle, des maux de tête, une faiblesse et des étourdissements. La coordination des mouvements peut être altérée: la démarche devient instable, la personne bouge comme un ivre.
L'asthme bronchiqueAvec les crises d'asthme, une hypoxie cérébrale aiguë se produit. Il se manifeste par une pression à l'intérieur de la tête, des maux de tête sévères, des vertiges.
Pathologie du système cardiovasculaireL'hypertension et l'hypotension sont caractérisées par des symptômes sévères: maux de tête, lourdeur et bruits dans la tête, vertiges, léthargie. À pression normale, une lourdeur dans la tête signale un trouble du rythme cardiaque: arythmies, angine de poitrine.
Ostéochondrose, spondyloseAvec l'ostéochondrose et la spondylose de la colonne cervicale, une compression de l'artère vertébrale et une circulation cérébrale altérée se produisent. Cela provoque une hypoxie cérébrale, qui provoque une lourdeur, des douleurs et des bourdonnements dans la tête, ainsi que des vertiges..
Myosite cervicaleAvec l'inflammation des muscles cervicaux, le tonus des muscles augmente, ce qui provoque une détérioration de la circulation cérébrale. Des sensations douloureuses sont données à l'arrière de la tête, il y a une pression à l'intérieur du crâne, une sensation de tête insupportable.
Dystonie végéto-vasculaireLa violation du tonus vasculaire dans le cerveau, manifestée par le VSD, altère la circulation cérébrale et provoque une hypoxie. Cela peut se manifester par une lourdeur dans la tête, des douleurs, des étourdissements, des crises de panique, une augmentation du rythme cardiaque, de la léthargie et de la léthargie..
DépressionLa dépression clinique peut s'accompagner d'une sévérité constante et d'autres sensations désagréables: maux de tête, bruit dans la tête et le crâne, troubles du sommeil.
Blessures à la tête et à la colonne cervicaleLes fractures et fissures du crâne, les commotions cérébrales, les ecchymoses du karité et de la tête, les blessures de l'oreille moyenne et du tympan s'accompagnent de symptômes désagréables: la tête tourne, le crâne semble appuyer sur le cerveau, le mal de tête balaie la tête, des nausées et des vomissements sévères se produisent.

Autres facteurs

Les autres causes de gravité dans la tête, non causées par la maladie, comprennent:

  1. État stressant. Avec surmenage, névrose et douleur dans la tête, accompagnées de lourdeur. Le crâne serre comme un cerceau, il y a une douleur sourde intense.
  2. Dormez dans une position inconfortable. Une position non naturelle de la tête et du cou pendant le sommeil entrave la circulation cérébrale. Cela conduit à une hypoxie, provoquant une sensation de tension et une douleur à l'intérieur de la tête..
  3. Mode de vie sédentaire. Le manque d'exercice sportif réduit le tonus musculaire. Cela provoque une surcharge musculaire lors de charges légères, peut provoquer une ostéochondrose et une lourdeur dans la tête.
  4. Longue séance devant l'ordinateur. Le surmenage du corps, complété par une assise prolongée dans une position inconfortable, provoque une surmenage des muscles du dos et du cou. Cela conduit à une lourdeur et une douleur dans la tête..
  5. Problèmes de sommeil. Le manque chronique de sommeil et l'insomnie altèrent le fonctionnement du corps, réduisent l'activité cérébrale. Le matin, il y a de la somnolence et de la lourdeur dans le crâne, la tête ne comprend pas, des maux de tête peuvent apparaître.
  6. Problèmes orthodontiques. Avec une morsure incorrecte et inadaptée à la taille et à la forme de la prothèse dentaire, une subluxation de l'articulation de la mâchoire se produit. En plus du crissement de la mâchoire, cela provoque une condition incompréhensible: lourdeur à l'intérieur de la tête, léthargie, douleur.
  7. Dépendance météorologique. Les personnes sensibles aux changements de pression atmosphérique ressentent une gêne avec les changements brusques de temps. Il peut se manifester par une lourdeur et un bourdonnement dans la tête, des pics de pression, un vasospasme.
  8. Grossesse. En raison de changements hormonaux pendant la gestation, des symptômes désagréables apparaissent: maux de tête, sensation d'éclatement dans le crâne, vertiges, faiblesse et léthargie.
  9. Réactions allergiques. Les allergies sévères peuvent provoquer un œdème cérébral, ainsi qu'une attaque d'étouffement, altérant la circulation cérébrale. Cela se manifeste par une lourdeur et des douleurs dans la tête, des vertiges, un manque de coordination.
  10. Empoisonnement toxique. L'intoxication par les aliments, les drogues, l'alcool, la nicotine et les drogues entraîne une privation d'oxygène du cerveau. Il s'accompagne d'un éclatement du crâne, de douleurs, de vertiges..

La dépendance aux conditions météorologiques est l'une des causes les plus courantes de lourdeur de la tête.

Quel médecin contacter?

Si votre tête est lourde, vous devriez consulter votre médecin généraliste. Le thérapeute procédera à un examen, effectuera un diagnostic et déterminera un diagnostic préliminaire.

En fonction de la cause alléguée de gravité, une consultation médicale sera requise:

  1. ORL: maladies infectieuses des organes ORL, maladie de Ménière.
  2. Neurologue: ostéochondrose, VSD, migraine, accident vasculaire cérébral.
  3. Allergologue: réactions allergiques avec œdème cérébral.
  4. Cardiologue: pathologie du système cardiovasculaire.
  5. Angiologue: anévrisme cérébral.
  6. Narcologue: toxicomanie, alcoolisme.
  7. Psychologue: stress, états névrotiques, surmenage.
  8. Oncologue: néoplasmes de l'œil, de l'oreille moyenne, du cerveau.

Une lourdeur dans la tête peut être la cause de nombreuses pathologies, vous devrez donc contourner de nombreux médecins différents

Avec une tête en coton chez les enfants, vous devriez consulter un pédiatre et un médecin de famille.

Méthodes de diagnostic

Les manipulations diagnostiques aideront à établir la cause exacte de la pathologie:

  1. Examen et interrogatoire du patient, étude de l'anamnèse.
  2. Examen biochimique du sang et de l'urine.
  3. Électroencéphalogramme, électrocardiogramme, radiographie.
  4. Angiographie des vaisseaux cérébraux, échographie des vaisseaux de la tête et du cou.
  5. Imagerie par ordinateur et par résonance magnétique de la tête et du cou.

Que faire de la lourdeur dans la tête?

Les mesures suivantes aideront à faire face à la sensation d'éclatement à l'intérieur de la tête:

  1. Douche fraîche ou de contraste, prise pendant au moins 15 à 20 minutes.
  2. Massage léger et auto-massage des zones occipitales et temporales de la tête et du cou.
  3. Faire des exercices qui soulagent la lourdeur de la tête: inclinaison de la tête, rotation du cou.
  4. Sommeil long et profond dans une pièce calme, sombre et fraîche.
  5. Boire au moins 2 litres d'eau minérale plate.
  6. Correction du régime: élimination des aliments gras et frits, ajout de légumes.
  7. Achat d'accessoires orthopédiques pour dormir: matelas, oreillers.

La thérapie manuelle, les procédures de physiothérapie aideront également dans le traitement: électrophorèse, iontophorèse, thérapie magnétique.

Médicaments pour une tête lourde

Pour le traitement de la gravité de la tête, des anti-inflammatoires, des analgésiques et des AINS, des sédatifs et des médicaments vasculaires sont utilisés.

Pour la prévention, vous pouvez prendre des sédatifs, car la gravité est souvent due au stress

Groupe de médicamentsEffets sur le syndrome de la tête sévèreExemples de fonds
Médicaments antibactériensDétruire les bactéries pathogènes, sont utilisés pour les processus inflammatoires bactériens dans le corps.Amoxicilline, Lexine, Sumamed
Agents antivirauxIls inhibent la réplication de l'ADN viral, sont utilisés pour les infections virales: grippe, méningite, infections ORL.Tamiflu, Amandandine
Anti-inflammatoires non stéroïdiensSoulage le syndrome inflammatoire, soulage la chaleur et la douleur dans la tête, le dos et le cou.Diclofénac, ibuprofène, cétorol
Médicaments antimigraineuxSoulager les symptômes de la migraine: maux de tête, lourdeur et bruit dans la tête, photophobie, nausées et vomissements.Rapimed, Relpax
Médicaments vasodilatateursIls rétablissent la circulation sanguine, dilatent les vaisseaux sanguins dans le cerveau. Utilisé pour l'athérosclérose, l'hypertension.Nitroglycérine, Lipoford, Mefakor
Médicaments antihypertenseursSoulager la lourdeur dans la tête qui se produit avec l'hypertension artérielle.Furosémide, réserpine, méthyldopa
Antagonistes du potassiumAugmente le tonus des artères et des vaisseaux sanguins, améliore la circulation cérébrale et le métabolisme dans la tête.Nimodipine, Lomir, Cinnarizine
Médicaments nootropesAméliore les processus métaboliques dans la tête, normalise la circulation cérébrale, renforce les connexions neurales.Picamilon, glycine, Nootropil
Relaxants musculairesDétendez les muscles, soulagez le tonus accru des muscles du dos et du cou, ce qui provoque gravité et douleur.
TranquillisantsDétend le système nerveux, soulage les symptômes de stress, de dépression, de panique.Amisil, phénazépam, buspirone
SomnifèresAide à normaliser le sommeil pour la privation chronique de sommeil et l'insomnie.Zolpidem, Nozépam, Diazépam
SédatifsSoulage la tension nerveuse et la fatigue. Utilisé pour le stress et les névroses qui causent de la gravité.Novo-passite, valériane, persène
AntihistaminiquesUtilisé pour les réactions allergiques qui provoquent un œdème cérébral et une lourdeur dans la tête.Diazolin, Suprastin
Vitamines et minerauxRenforcer les parois des vaisseaux sanguins, saturer le corps avec des micro, macroéléments et vitamines utiles, améliorer la circulation sanguine.Ascorutin, Blueberry Forte, Alphabet

Conséquences et complications potentielles

L'absence de traitement pour la lourdeur de la tête peut entraîner les conditions suivantes:

  • perte d'audition et de vision;
  • dépressions nerveuses;
  • accident vasculaire cérébral;
  • crise cardiaque;
  • empoisonnement du sang;
  • issue fatale.

La gravité de la tête ne doit pas être commencée, elle peut entraîner une dépression nerveuse et un certain nombre d'autres complications

Vous pouvez éviter les complications si vous consultez un médecin en temps opportun..

Pour le traitement de la gravité de la tête, des agents antibactériens et antiviraux, des médicaments pour améliorer le fonctionnement du système vasculaire, des sédatifs et des hypnotiques, ainsi que des vitamines sont utilisés. Si vous suivez les recommandations générales, vous pouvez améliorer considérablement votre bien-être général et éliminer la sensation de lourdeur..

La tête est lourde et écrase: raisons pour s'en débarrasser

La gravité de la tête peut indiquer le développement de la maladie. Des symptômes similaires peuvent apparaître à la suite d'un surmenage, de troubles de l'alimentation (soif, faim), de stress, de traumatismes au niveau de la tête. Si la symptomatologie est provoquée par une maladie, un neurologue aidera à établir la cause exacte. Plus souvent, un symptôme similaire se produit en raison de processus pathologiques qui affectent des parties du système nerveux central, moins souvent lorsque la maladie affecte d'autres organes et systèmes.

Caractéristique d'état

Une tête lourde est une condition que les patients décrivent comme une sensation de conscience trouble et trouble. Tête comme si elle était ouatée - une sensation similaire à celle qui se produit dans un bras ou une jambe lorsqu'un membre est engourdi. Souvent, la tête est comme du plomb, avec une sensation de pression intérieure. Les symptômes sont complétés par un retard mental et une désorientation dans l'espace.

Dans le même temps, une sensation de lourdeur dans les yeux et la tête s'accompagne d'une détérioration des capacités cognitives. Une personne ne comprend pas bien, sa mémoire et son activité mentale se détériorent. Il lui est difficile de concentrer son attention, de se concentrer sur son travail, de percevoir et de traiter de nouvelles informations. Une fatigue constante et une sensation de turbidité dans la tête interfèrent avec la communication, les tâches ménagères et officielles.

Causes d'occurrence

Les causes de lourdeur dans la tête sont souvent associées à un surmenage physique et mental. Dans ce cas, les sensations inconfortables passent spontanément après un long et bon repos. L'opacification de la tête survient en raison d'un mode de vie inapproprié (abus de boissons alcoolisées, de drogues, d'activité physique la nuit, alimentation irrégulière) ou est due à un processus pathologique. Causes courantes de développement:

  1. Manque de sommeil, troubles du sommeil. Souvent, une sensation de confusion à l'intérieur du crâne apparaît après un sommeil prolongé, qui est généralement associée à une mauvaise hygiène de repos ou à une congestion veineuse. Pour éviter les sensations inconfortables, il faut aérer la pièce avant de se coucher, choisir une literie confortable (oreiller, matelas).
  2. Mauvaise nutrition. La carence en nutriments importants - vitamines, micro-éléments, protéines, graisses saines (huile d'olive, avocat, poisson de mer), conduit au sentiment que la tête est peste. L'utilisation d'aliments qui provoquent une réaction allergique peut provoquer des violations.
  3. Stress chronique. Les influences stressantes régulières affectent négativement la santé, conduisent au développement de dépression, d'insomnie et à l'apparition de sensations inconfortables dans la région du crâne.
  4. Prendre des produits pharmaceutiques et des compléments alimentaires. Certains médicaments (anticonvulsivants, analgésiques, statines, antidépresseurs, hypnotiques et sédatifs, acide acétylsalicylique) provoquent le développement du syndrome de la tête.
  5. Augmentation des indicateurs de pression artérielle. Tout écart des valeurs de tension artérielle par rapport à la norme peut provoquer le sentiment qu'il y a du coton à l'intérieur du crâne.
  6. Maladie de Ménière, troubles vestibulaires. Les pathologies de l'appareil vestibulaire sont l'une des causes probables de la sensation de tête trouble..
  7. Dysfonctionnement thyroïdien. Un excès et un manque d'hormones entraînent une sensation désagréable à l'intérieur du crâne..
  8. Commotion cérébrale, contusion cérébrale. Le TBI reporté provoque la condition lorsque la tête tourne, appuie sur les oreilles et une douleur pressante apparaît dans la zone du crâne. Les perturbations surviennent dans la période aiguë et peuvent être observées beaucoup plus tard que l'épisode TBI, se transformant en syndrome post-traumatique.

La sensation d'une tête lourde peut survenir dans le contexte de processus inflammatoires se produisant dans les organes respiratoire, visuel et auditif. Les pathologies du cœur et du système vasculaire peuvent provoquer l'apparition d'un symptôme. Les lésions des articulations et d'autres structures du système musculo-squelettique sont souvent accompagnées d'une condition où une opacification se produit dans la tête.

Maladies possibles

L'inconfort dans la tête est dû à des troubles métaboliques. Par exemple, un manque de glucose, qui est un nutriment pour le tissu nerveux, conduit à une sensation de brouillard dans la tête. Les autres signes comprennent l'irritabilité, une transpiration accrue, une faiblesse, des palpitations cardiaques, une incapacité à se concentrer et une confusion. Les symptômes concomitants aideront à poser un diagnostic différentiel et à prescrire le traitement approprié.

Dystonie végétovasculaire

Une tête lourde est un symptôme souvent observé avec VSD. La dystonie végétovasculaire se développe à la suite d'une perturbation du travail des fonctions de régulation du système nerveux central, accompagnée d'une modification du tonus de la paroi vasculaire. Signes concomitants: sensations douloureuses au niveau du cœur, faiblesse générale, fatigue accrue, insuffisance respiratoire (respiration rapide et superficielle, sensation de manque d'air), troubles du rythme cardiaque (palpitations cardiaques). Les symptômes peuvent inclure un assombrissement des yeux, des frissons ou de la fièvre, des tremblements dans les membres.

Violation de la circulation sanguine et de la dynamique du LCR

La pathologie causée par la congestion veineuse dans la région du crâne se manifeste par une lourdeur dans la tête, des vertiges, une faiblesse. Les patients décrivent les sensations comme si elles pressaient, éclataient de l'intérieur. La condition est accompagnée d'une douleur sourde dans la région du crâne. Dans la plupart des cas, le foyer pathologique est limité à la région occipitale, des sensations parfois désagréables se propageant à toutes les parties du crâne.

Avec une violation de l'écoulement veineux, une sensation constante de tête lourde, qui fait mal et tourbillonne, s'intensifie si le patient est en position horizontale pendant une longue période, par exemple après une nuit de sommeil. Avec une augmentation de la pression intracrânienne, les patients se plaignent d'une sensation de ballonnements, de bruit, de bourdonnements dans les oreilles, les signaux sonores fournis de l'extérieur sont perçus douloureusement, comme des stimuli lumineux. Les signes sont fréquents: syndrome méningé, confusion, épisodes répétés de vomissements.

Pathologies vertébrogènes et maladies du système musculo-squelettique

L'ostéochondrose (modifications destructrices et dystrophiques du tissu osseux) et la spondylose (formation de croissances pathologiques sur le tissu osseux) de la région cervicale de la colonne vertébrale se manifestent par un syndrome douloureux. La douleur dans la région de la colonne vertébrale augmente après un effort physique. Pour les pathologies, l'apparition de douleurs au niveau du crâne, une sensation de compression, de distension, de lourdeur dans la tête est typique. Symptômes concomitants: étourdissements, spasmes musculaires, limitation de la mobilité de la colonne vertébrale, engourdissement et picotements dans les extrémités.

La fibromyalgie est une maladie d'étiologie inconnue, caractérisée par des sensations douloureuses dans les muscles squelettiques, plus souvent dans la région occipitale, dans le dos, le cou, les épaules, les hanches, la poitrine. Symptômes concomitants: la tête est lourde, trouble et comme si ce n'était pas la sienne, trouble de la raison, fatigue accrue. Les patients se plaignent de raideur musculaire le matin, de malaise, de déclin cognitif (confusion, incapacité à se concentrer).

Troubles névrotiques

La sensation de tête vide survient souvent avec la neurasthénie, un trouble psychopathologique évolutif qui se développe sur fond de stress chronique ou lors du traitement d'une maladie somatique. Souvent, de tels troubles sont détectés chez des patients sujets au perfectionnisme. Les raisons de la sensation d'une tête lourde et d'un état lorsque le crâne appuie de l'intérieur, ou que vous voulez le comprendre rapidement, mais que les processus de pensée sont inhibés, sont associées à l'asthénie de la genèse psychogène.

Symptômes concomitants: tête lourde, étourdissements, faiblesse générale, somnolence diurne, insomnie nocturne. Des signes sont souvent observés: douleur au niveau des muscles squelettiques, sentiments de dépression et d'anxiété, sensibilité accrue aux stimuli lumineux et sonores, troubles du sommeil. Les patients ne sont pas capables de retenir l'affect, ils ont tendance à perdre rapidement leur sang-froid. Dans les dernières étapes du cours, une léthargie, une apathie, une perte d'intérêt pour la réalité environnante sont observées.

Maladies systémiques

Le lupus érythémateux est une maladie de type inflammatoire chronique associée à des maladies auto-immunes. Les symptômes dépendent de la localisation de la lésion. Les lésions articulaires se manifestent par une douleur et une déformation des structures osseuses. Les lésions cutanées se manifestent par un érythème caractéristique (rougeur de la peau), une alopécie (perte de cheveux).

La défaite du système respiratoire s'accompagne d'une pleurésie récurrente. Les symptômes neurologiques comprennent une sensation de tête en fonte, une neuropathie, une psychose, un syndrome convulsif, une méningite aseptique, des troubles cérébelleux (ataxie - altération de la cohérence lors de la contraction d'un groupe musculaire, trouble de la coordination motrice).

Troubles vestibulaires

Des étourdissements et une lourdeur constants dans la tête sont des symptômes caractéristiques des maladies des systèmes cardiovasculaire et endocrinien. Les formes non systémiques d'étourdissements sont accompagnées d'une sensation de perte de conscience rapprochée, de sensations de faiblesse, de brouillard et de lourdeur à l'intérieur du crâne. Ces symptômes sont typiques des maladies de l'oreille interne et moyenne, qui se développent sous l'influence de divers facteurs concomitants..

Les formes systémiques résultent de processus pathologiques affectant des parties de l'appareil vestibulaire - des structures situées dans la zone de l'oreille interne et des parties du cerveau responsables de la perception et du traitement des informations externes. Les symptômes associés dépendent du type de pathologie. Par exemple, dans la maladie de Ménière, les crises de vertiges et la sensation d'une tête de coton sont complétées par une détérioration de l'acuité auditive, du bruit, du bourdonnement dans les oreilles, une altération de la coordination motrice dans les derniers stades (chancelant, instabilité lors de la marche).

Les étourdissements périphériques, en plus des principaux symptômes, se manifestent généralement par des troubles autonomes - palpitations, augmentation des indicateurs de pression artérielle, augmentation de la transpiration, hyperémie (rougeur) de la peau. En cas de lésions des parties du cerveau responsables du traitement des informations sur la position du corps dans l'espace, des symptômes sont généralement détectés: déséquilibre, instabilité de la démarche, douleur dans la région du crâne, nausées, vomissements.

Diagnostique

Pourquoi la tête est lourde et tendue, le médecin traitant vous expliquera. Un examen diagnostique est prescrit en tenant compte des symptômes dominants. Pour identifier les changements structurels dans les tissus du cerveau, un examen est effectué au format IRM, CT, échographie. La radiographie est souvent effectuée, ce qui est dû à la nécessité d'étudier l'état des structures osseuses du crâne et de la colonne vertébrale. L'état du système circulatoire du cerveau est déterminé à l'aide de la dopplerographie, de l'angiographie.

Un test sanguin (général, biochimique) montre la fonctionnalité des reins et du foie, la concentration de glucose, le cholestérol sérique, le taux de coagulation et d'autres caractéristiques du sang. Comment se débarrasser de la lourdeur dans la tête, dira le médecin traitant, en tenant compte des résultats de l'examen diagnostique et d'autres facteurs (âge et état de santé général du patient, présence de pathologies combinées).

Traitement

Le traitement d'une condition où il n'y a pas de clarté à l'intérieur du crâne dépend des raisons de son développement. Le traitement des troubles vestibulaires implique l'administration de produits pharmaceutiques qui améliorent le flux sanguin vers l'oreille interne et les tissus cérébraux. Le traitement symptomatique dépend des manifestations dominantes de la maladie.

Pour le traitement de la fibromyalgie, des antidépresseurs tricycliques, des analgésiques non opioïdes sont prescrits, la physiothérapie est réalisée en parallèle (exposition à la chaleur locale, massage, exercices thérapeutiques). Pour se débarrasser des sensations douloureuses dans les muscles du cou et d'autres parties du corps, utilisez des gels avec du diclofénac (analgésique anti-inflammatoire non stéroïdien).

En cas de lupus systémique, des comprimés d'hydroxychloroquine (un agent antipaludique à effet immunosuppresseur) sont prescrits, avec une évolution légère - anti-inflammatoires non stéroïdiens, médicaments à base d'aminoquinoléine, sous forme sévère - immunosuppresseurs, glucocorticostéroïdes.

Les symptômes de la dystonie vasculaire sont soulagés par des sédatifs. Votre médecin peut vous prescrire des diurétiques. Réflexothérapie, procédures à l'eau (aspersion, frottement), physiothérapie (électrosleep, électrophorèse) sont présentées. Le traitement de la neurasthénie implique l'élimination des facteurs de provocation, l'utilisation d'antidépresseurs et de tranquillisants. En parallèle, des procédures sont effectuées - psychothérapie et thérapie vitaminique.

Comme recommandation générale pour toutes les maladies qui s'accompagnent d'une sensation de lourdeur dans la région du crâne - pour établir une nutrition adéquate et un régime normal de sommeil et d'éveil, arrêter de fumer et abuser des boissons alcoolisées, prenons l'exemple de personnes menant un mode de vie actif et sain. Il est recommandé de dormir dans une position confortable avec un oreiller orthopédique sous l'arrière de la tête.

Des sensations désagréables de lourdeur dans la tête peuvent survenir en raison du développement de nombreuses pathologies. Un neurologue aidera à déterminer la cause exacte de la maladie, en fonction des résultats d'un examen diagnostique.