Principal > Complications

Nausées, maux de tête et maux d'estomac

Nausées, maux de tête et maux d'estomac - symptômes de malaise sévère qui apparaissent avec une faiblesse sévère.

De nombreuses raisons conduisent à de telles manifestations..
Une attention particulière doit être portée à la nutrition pendant cette période..

Depuis combien de temps souffrez-vous de ce syndrome douloureux??

  • Plusieurs jours (25%, 627 voix)

Total des votants: 2509

  • Pourquoi les nausées, les maux de tête et d'estomac
  • Que faire et comment traiter
  • Quel médecin contacter
  • Quels examens sont habituellement prescrits
  • Médicaments et pilules sûrs
  • Groupes de médicaments efficaces pour les crises de douleur épisodiques
  • Traitement de l'évolution chronique de la maladie
  • On traite le malaise avec des moyens improvisés à la maison
  • Ce que peut conduire à ignorer un mal de tête

Pourquoi des nausées, des maux de tête et d'estomac

  1. Ostéochondrose du cou.
  2. S'il n'y avait pas de raisons évidentes à l'apparition d'un rhume, l'apparition de la douleur était soudaine, accompagnée de convulsions, cela peut indiquer une grossesse extra-utérine.
  3. Pression intracrânienne élevée.
  4. Déséquilibre hormonal.
  5. Si vous êtes inquiet de la douleur dans le côté inférieur droit de l'abdomen, vous avez des nausées, la cause de ces symptômes est une inflammation des ovaires et des trompes de Fallope ou une appendicite.
  6. Accident vasculaire cérébral.
  7. Migraine.
  8. Avec la chlamydia, manifestations similaires: problèmes de miction (brûlures et picotements), douleurs dans le bas-ventre, pertes vaginales. Cette maladie est traitée avec des antibiotiques. Il n'est pas nécessaire de reporter une visite chez le médecin, si elle est négligée, cette maladie peut réduire les chances de réussite d'une grossesse.
  9. La cause peut être un kyste. Souvent, cela ne fait pas mal jusqu'à ce qu'il atteigne un état de négligence. Un kyste resserre les vaisseaux sanguins, entraînant une douleur abdominale soudaine. Contactez votre chirurgien avec ce problème
  10. Apport sanguin insuffisant au cœur - maladie coronarienne.
  11. SRAS, allergies, troubles de la vision.
  12. Surmenage des muscles du cou et des épaules.
  13. Blessures au crâne et à la colonne vertébrale.
  14. Infection des fosses frontales et nasales.
  15. En raison de la formation d'une tumeur dans la tête.

L'empoisonnement peut également provoquer des symptômes..

Types d'intoxication alimentaire:

  1. Empoisonnement avec de la confiture ou de la compote. Les symptômes d'intoxication apparaissent dans les 8 heures. Symptômes: vomissements, diarrhée, essoufflement, maux d'estomac. Avec ces symptômes, vous devez rincer l'estomac avec de l'eau, dans laquelle vous ajoutez un peu de sel à l'avance. Ou donner à boire une solution faible de permanganate de potassium, faire un lavement, donner un laxatif et du charbon actif.
  2. Botulisme: la courge, l'aubergine ou tout autre caviar fait maison peut causer ce problème; champignons salés et marinés. Aux premiers signes de maladie, la vue d'une personne s'aggrave, les pupilles s'élargissent, des problèmes dans la bouche apparaissent (douleur et autres sensations désagréables dans la gorge, spasmes de la langue). La maladie peut se manifester après 12 jours et après 1 à 2 jours. Si vous n'allez pas à l'hôpital avec ce problème, il y a un risque de décès..
  3. Intoxication aux champignons: En cas d'intoxication aux champignons, les symptômes peuvent apparaître dans les 5 à 7 heures. Avec un tel départ, avant l'arrivée d'une ambulance, vous devez faire un lavage gastrique et un lavement à l'aide d'une solution de camomille. Mettez quelque chose de froid sur la tête du patient.

Que faire et comment traiter

  1. Une tranche de citron aide à soulager les nausées. Il doit être sucé et mangé, et vous ne serez pas malade.
  2. Mesurez la pression. Prendre des médicaments selon l'indication (pression artérielle élevée ou basse).
  3. Une décoction à base d'origan, de racine de valériane, de menthe, de millepertuis (Nocif à boire pour les femmes enceintes!) Aidera. Mettez un peu d'herbe dans de l'eau chaude 450-550 ml et laissez reposer 15 minutes.
  4. Une solution saline aide. Il normalise la pression artérielle et soulage la douleur. Pliez l'étamine en huit couches. Ensuite, faites bouillir environ 250 ml d'eau. Dissoudre 2 cuillères à café de sel dedans. Mouillez vos oreilles, l'arrière de votre tête et votre front avec de l'eau tiède. Mettez ensuite l'étamine dans la solution. Pressez-le et attachez votre tête (la gaze doit couvrir le front, les oreilles et l'arrière de la tête).
  5. Prenez des analgésiques (analgésiques) pour les maux de tête sévères.
  6. Masser la partie inférieure du cou aide dans ces situations. Si la cause des nausées et des douleurs dans la tête est une tension musculaire sévère ou une vasoconstriction, votre corps pourra se débarrasser de ces symptômes grâce au massage..

Quel médecin contacter

Souvent, après un effort physique ou une tension mentale, les gens se sentent plus mal. La nature de la douleur peut être variée. Possible compression, pression, pulsation, douleur dans un côté de la tête.

La douleur à l'effort est souvent de nature fonctionnelle. Ils peuvent survenir pour de nombreuses raisons:

  • Changements de température et de pression atmosphérique;
  • Stress pendant l'activité physique;
  • Chaleur et étouffement dans la pièce;
  • La déshydratation est souvent la cause de maux de tête;
  • Nourriture abondante avant l'exercice;
  • Les personnes en surpoids souffrent souvent d'hypoxie pendant l'exercice.

La probabilité de maladie est plus élevée chez les personnes ayant une spécialité: programmeur, comptable, conducteur, qui passent de nombreuses heures devant l'ordinateur ou sollicitent constamment les muscles des yeux et du cou.

Le premier rendez-vous doit être pris par un thérapeute. Il procédera à un examen général, mesurera la tension artérielle, rédigera des instructions pour les tests et référera à des spécialistes restreints..

En cas d'inconfort dans la région de la tête et du cou, il est bon d'avoir un tensiomètre à domicile, avec lequel vous pouvez suivre les pics de pression dans différentes situations de la vie. L'augmentation de la pression artérielle après l'exercice peut souvent causer de la douleur..

Le médecin oriente un oto-rhino-laryngologiste pour exclure une otite moyenne chronique, une sinusite ou une inflammation des sinus maxillaires (sinusite).

Le médecin peut donner une référence à l'optométriste pour identifier les modifications du fond d'œil et les éventuels défauts visuels.

La plupart des causes d'inconfort dans la tête sont associées à des symptômes neurologiques, par conséquent, un neurologue est impliqué dans le traitement de maladies accompagnées de douleurs dans le syndrome de la tête.

Quels examens sont habituellement prescrits

Lors d'un rendez-vous chez un neurologue, un examen physique du patient est effectué: les principaux réflexes neurologiques sont vérifiés, les muscles du cou sont examinés.

Le médecin prescrit une référence pour des tests: test sanguin général, test sanguin biochimique, sang pour le sucre.

Un test sanguin général avec une augmentation de l'ESR ou une teneur accrue en leucocytes indique une inflammation dans le corps.

Une glycémie basse est souvent accompagnée de céphalalgie, d'étourdissements et de faiblesse.

Le médecin peut prescrire une référence pour des tests supplémentaires:

  1. Gaz du sang artériel - peut révéler une hypoxie cérébrale.
  2. Test sanguin pour les hormones - détermine divers écarts dans l'hypothalamus.

Un neurologue peut donner des instructions sur une ou plusieurs méthodes de diagnostic:

  1. Imagerie par résonance magnétique (IRM) - la présence de divers néoplasmes (tumeurs et kystes), les anévrismes est exclue. Les images montrent clairement des anomalies post-traumatiques, des anomalies neurodégénératives, des modifications des vaisseaux affectés par l'athérosclérose.
  2. La tomodensitométrie (TDM) est la méthode la plus informative pour examiner le cerveau. Il donne une idée claire des changements pathologiques du crâne et du cerveau, de la pathologie du tissu osseux, des vaisseaux sanguins et des structures cérébrales. Fournit des informations sur les conséquences d'une lésion cérébrale traumatique. L'inconvénient de cette méthode est considéré comme une dose de rayonnement importante pendant l'étude..
  3. Électroencéphalographie - donne une idée de la présence de changements pathologiques dans les vaisseaux sanguins, d'une altération de la circulation cérébrale.
  4. L'échographie Doppler (échographie des vaisseaux de la tête et du cou) - montre la présence de plaques athéroscléreuses dans les artères; rétrécissement et tortuosité des artères, conduisant à une hypoxie cérébrale; résistance vasculaire périphérique.
  5. Rhéoencéphalographie (REG) - donne une idée du tonus et du remplissage sanguin des vaisseaux sanguins. Avec l'aide du REG diagnostiqué: hypertension, athérosclérose, dystonie végétative-vasculaire.
  6. IRM de la colonne cervicale - la présence d'une ostéochondrose cervicale peut provoquer des douleurs dans la région de la tête et du cou, aggravées en tournant la tête.
  7. Rhéovasographie des vaisseaux cérébraux (RVG) - montre la qualité du flux sanguin à travers les grands vaisseaux, évalue la circulation sanguine collatérale.
  8. Les radiographies seront moins connues. La photo ne montre que les structures osseuses du crâne, les tissus mous ne sont pas visibles.

Il n'y a pas lieu de paniquer lors de la prescription d'un examen aussi sérieux. Le médecin exclut les pathologies sévères rares et recherche les causes du processus douloureux.

Sur la base des études menées, si aucune lésion organique grave n'est détectée, la cause de la maladie est généralement diagnostiquée. Elle se développe à la suite de: spasmes vasculaires, hypoxie cérébrale, hypertonicité des vaisseaux cérébraux, troubles hormonaux, dystonie végétative-vasculaire ou ostéochondrose provoquée par un stress physique ou psycho-émotionnel.

Médicaments et pilules sûrs

Lors de la planification d'une visite chez le médecin, le patient doit être prêt à répondre aux questions, à quelle fréquence le syndrome douloureux survient et quelle est son intensité. Cela aidera le médecin à développer les bonnes tactiques de traitement..

Groupes de médicaments efficaces pour les crises de douleur épisodiques

Médicaments pour le traitement de la pathologie - anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ils ont un effet analgésique, soulagent l'inflammation, éliminent l'enflure.

  • Ibuprofène 400 mg par jour;
  • Kétoprofène 100 mg / s;
  • Naproxen-500 mg / s;
  • Méloxicam-7,5-15 mg / s;
  • Célécoxib-200 mg / s.

La plupart des AINS ont un effet secondaire négatif: avec une utilisation prolongée, ils affectent négativement les organes du tractus gastro-intestinal, jusqu'au développement d'une gastrite médicamenteuse.

Médicaments Le méloxicam et le célécoxib sont des médicaments de nouvelle génération qui n'ont pas d'effet négatif sur le tractus gastro-intestinal. Les inconvénients de l'utilisation de ces médicaments comprennent le coût relativement élevé..

Les analgésiques sont souvent utilisés à la maison pour soulager une crise. Ils ne guérissent pas la maladie, mais soulagent seulement la douleur. Les médicaments de ce groupe conviennent pour le soulagement des crises épisodiques, mais leur utilisation systématique conduit à la survenue d'un syndrome abusif..

Avec une crise de douleur, vous pouvez prendre Paracetamol-100 mg, Citramon, Analgin-500 mg ou Mig 200-400 mg.

Si l'examen révèle l'apparition d'une céphalalgie après l'exercice en raison d'une augmentation de la pression artérielle, le médecin vous prescrira des médicaments prescrits à un stade précoce du développement de l'hypertension. Ceux-ci incluent: vasodilatateurs, inhibiteurs de l'ECA, diurétiques, inhibiteurs calciques.

L'auto-administration d'antihypertenseurs est inacceptable. L'automédication entraîne des conséquences désastreuses.

Avec la tension musculaire, dans le cadre d'un traitement complexe, des médicaments du groupe des relaxants musculaires sont utilisés. Ils détendent les muscles spasmodiques de la tête et du cou, soulagent les douleurs de nature spasmodique et aident à rétablir la circulation sanguine.

  • Mydocalm-150-450 mg par jour;
  • Sirdalud (Tizanidine) -4 mg / s;
  • Baclofène-15 mg / s.

Dans le cadre d'un traitement complexe, des médicaments nootropes sont souvent prescrits: Phenibut, Nootropil, Glycine. Les nootropiques ont un effet activateur sur la fonction cérébrale, augmentent sa résistance aux facteurs dommageables. Les médicaments améliorent la circulation cérébrale, éliminent les conséquences des lésions cérébrales traumatiques.

Les sédatifs associés à des médicaments basiques entraînent une relaxation musculaire et une diminution du tonus vasculaire. La prise de tranquillisants peut aider à soulager la douleur, mais ce type de médicament entraîne rapidement une dépendance aux drogues avec sevrage.

Sédatifs non addictifs: Afobazol, Atarax; teintures alcoolisées de valériane, agripaume, racine de Maryina.

Pour les crises sévères, une association de médicaments est utilisée: Sirdalud 2 mg + Aspirine 500 mg ou Analgin 250 mg + sédatif.

L'utilisation de complexes de vitamines du groupe B. a fait ses preuves. Les vitamines B1, B6, B12 ont un effet bénéfique sur le système nerveux central, restaurent la structure des tissus nerveux. Des complexes de vitamines sont souvent prescrits: Neuromultivite, Milgamma, Neurovitan.

Si les crises de douleur sont répétées plus de 10 fois par mois, un traitement par ibuprofène à une dose de 400 mg par jour pendant 2-3 semaines est prescrit et un traitement par des myorelaxants pendant 2-4 semaines..

Il n'existe pas de schéma unique pour soulager le syndrome douloureux. Selon la raison, chaque patient a besoin d'une sélection individuelle de médicaments.

Traitement de l'évolution chronique de la maladie

Parfois, la céphalalgie devient chronique. Les douleurs tourmentent chaque jour, en continu, avec des degrés d'intensité variables.

Le plus souvent, l'amitriptyline 10-100 mg / s est prescrite, la dose est augmentée progressivement. Le médicament soulage bien la douleur, mais a de nombreux effets secondaires négatifs, crée une dépendance.

En alternative, des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine sont prescrits: Fluoxetine, Paroxetine, Sertraline. La durée du traitement est d'au moins 2 mois. Ces médicaments sont moins toxiques.

En plus de prescrire un traitement médicamenteux, le médecin recommandera un massage, un cours de physiothérapie ou d'acupuncture.

On traite le malaise avec des moyens improvisés à la maison

Si une crise de douleur sévère a été prise par surprise et qu'il n'y a aucun moyen d'obtenir l'aide d'un médecin, les mesures suivantes vous aideront:

  • Sommeil court, tête légèrement relevée;
  • Reposez-vous dans une position détendue avec des morceaux de glace attachés aux tempes, enveloppés dans un foulard;
  • Compresse sur la tête, en particulier au niveau des tempes, en utilisant la pulpe d'un citron râpé;
  • Massage léger de la nuque pour détendre les muscles;
  • Thé sucré chaud au citron;
  • Inhalation d'huiles essentielles de menthe, lavande, citron, basilic, clou de girofle, sauge, eucalyptus; vous pouvez déposer quelques gouttes sur votre front et vos tempes;
  • Bain tiède (pas chaud) aux extraits d'herbes apaisantes ou aux huiles essentielles;
  • Bains de pieds à 40 degrés pendant 15 minutes.

Garder un mode de vie sain aide à se débarrasser des douleurs de tension pour toujours sans l'aide de médicaments:

  1. Un sommeil profond d'au moins 7 heures avec la fenêtre ouverte. Il est conseillé de faire une promenade le soir avant de se coucher..
  2. La douche de contraste quotidienne renforce les vaisseaux sanguins, les rend plus résistants au stress.
  3. Maintenir l'équilibre de l'eau. Il est recommandé de boire au moins 2 litres de liquide par jour, hors soupes et boissons.
  4. Une nutrition correcte, équilibrée et riche en vitamines.
  5. Boire de grandes quantités d'alcool et fumer conduit à un vasospasme.
  6. Évitez la surcharge physique et mentale et le stress.
  7. Faites des pauses toutes les heures en travaillant à l'ordinateur; des exercices pour les yeux et les muscles de la colonne cervicale sont utiles.
  8. Exercice modéré régulier et mode de vie actif.

Ce que peut conduire à ignorer un mal de tête

La douleur qui survient lors d'un effort physique et mental apporte un inconfort notable, mais n'est pas insupportable. Les étourdissements et les nausées sont souvent absents. Beaucoup de gens essaient de faire face à ce problème par eux-mêmes sans consulter un médecin..

Le manque de traitement régulier et systématique conduit au développement de la maladie. La douleur sera plus longue et plus intense. La maladie prend une forme chronique.

Des pics de pression périodiques sans ajustement du mode de vie et l'utilisation d'un traitement médicamenteux entraînent le développement d'une hypertension persistante.

Les troubles fonctionnels provoqués par des troubles végétatifs-vasculaires, sans traitement, se transforment progressivement en maladies organiques. Les jeunes souffrant de dystonie végétative-vasculaire, de spasmes vasculaires cérébraux dès l'adolescence, contractent beaucoup plus souvent des maladies à l'âge adulte: hypertension, glaucome, athérosclérose.

La maladie ne doit pas être tolérée, elle peut être traitée. Un examen compétent et une prescription correcte de médicaments associés à un mode de vie sain aideront à faire face à cette maladie désagréable.

Que faire si vous vous sentez malade, mal de tête et mal d'estomac

Une combinaison de sensations douloureuses indique un problème de santé grave. Par exemple - maux de tête et douleurs abdominales. Si des nausées ou des vomissements s'ajoutent à ces symptômes, vous devez appeler une ambulance ou vous rendre à l'hôpital pour en découvrir la cause et obtenir un traitement..

Pourquoi la tête et l'estomac font mal en même temps

Le plus souvent, cette combinaison de douleur provoque un empoisonnement ou une attaque virale sur le corps. Par exemple, avec une infection à rotavirus ou une grippe intestinale, toute la famille tombe généralement malade à son tour. Dans le même temps, cette condition ne peut pas être guérie rapidement. Cela passe lorsque le corps lui-même apprend à résister aux micro-organismes. L'infection à rotavirus est caractérisée par:

  • maux de tête dus à une intoxication;
  • les douleurs abdominales sont vives, des crampes;
  • diarrhée fréquente, mais le soulagement ne vient pas;
  • faiblesse sévère;
  • vomissement.

Le danger de la condition est que le liquide quitte le corps, une déshydratation peut survenir. Une personne pense à tort que si vous ne buvez pas, aller aux toilettes deviendra moins fréquent. Ce n'est pas vrai. Un liquide est nécessaire pour éliminer les toxines.

Empoisonnement

En cas d'intoxication alimentaire - alimentaire ou médicamenteuse - un complexe de symptômes peut apparaître: fièvre, nausées, faiblesse générale, maux de tête, douleurs abdominales. Ils sont accompagnés d'une sensation de soif, parfois de diarrhée.

Si une personne perd connaissance ou tombe dans une stupeur, il est nécessaire de rincer l'estomac à la maison. Pour ce faire, prenez de l'eau propre et buvez-la en grande quantité - jusqu'à 1 litre, puis les vomissements commencent.

Quelqu'un préfère préparer une solution saline à 3% - elle est absorbée plus lentement et le sel attire les toxines sur lui-même et est excrété par le corps avec elles. Après le lavage, vous devez boire un sorbant - charbon ou Enterosgel.

Les infections

La dysenterie, le botulisme, les clostridies, les salmonelles provoquent un complexe pathologique de symptômes. Les principaux sont constamment des maux de tête et d'estomac. L'infection, pénétrant dans le corps, commence à se multiplier et à excréter les déchets. Chez certaines espèces, ils sont si toxiques qu'ils peuvent rapidement causer la mort sans traitement..

Avec le botulisme, une faiblesse musculaire est observée, il est difficile pour une personne de se déplacer. Après un certain temps, la vision disparaît. Le plus souvent, le botulisme est infecté par l'utilisation de produits en conserve - viande cuite, poisson.

Les clostridies sont des microorganismes anaérobies qui vivent dans l'intestin humain, plus précisément dans sa partie inférieure. Si vous commencez à utiliser des antibiotiques, après 2 jours, la diarrhée commence, des maux d'estomac et de tête. Cela est dû à la prolifération accrue de Clostridia dans le côlon, qui supprime la flore naturelle. Après un certain temps, le corps humain fait face à la situation et les selles liquides s'arrêtent.

Conditions dangereuses

Des maux de tête avec manifestations gastriques et vomissements peuvent survenir dans des conditions très dangereuses, par exemple méningite, appendicite, péritonite et processus oncologiques. Pour prescrire un traitement efficace, il est nécessaire de poser un diagnostic précis. Dans de telles situations, le décompte dure quelques minutes, il est donc impossible de retarder l'envoi d'une personne dans un établissement médical.

La méningite est une maladie dangereuse à développement rapide dans laquelle des bactéries ou des virus affectent la muqueuse du cerveau. Le transfert de l'infection à partir d'autres organes est possible. Elle se caractérise par une photophobie, un engourdissement des muscles occipitaux, ainsi que des maux de tête sévères, une indigestion - vomissements, des douleurs abdominales.

L'appendicite est une inflammation du caecum avec écoulement de pus. La condition est dangereuse car à tout moment une rupture de la paroi intestinale peut survenir et le contenu pénètre dans la cavité abdominale. De plus, la péritonite commencera à se développer. La condition humaine en ce moment est extrêmement difficile, car les bactéries continuent à se développer et à libérer des toxines. Le traitement est seulement opératoire.

Le cancer de l'intestin ou les métastases d'autres organes peuvent causer de graves douleurs abdominales, des maux de tête et des troubles intestinaux. Ils sont accompagnés par des saignements rectaux récurrents, une fausse envie de déféquer, une perte de poids soudaine et une anémie. Il est difficile de traiter ces patients - dans la plupart des cas, une intervention chirurgicale est nécessaire, suivie d'une chimiothérapie et d'une radiothérapie.

Blessure à la tête

Une lésion cérébrale traumatique dans les premières minutes peut provoquer des vomissements et des étourdissements. Une douleur abdominale survient si, en plus de la tête, un autre organe a souffert, par exemple la rate ou le pancréas. La rupture des tissus mous s'accompagne d'un saignement interne et nécessite une intervention chirurgicale immédiate. Le sang accumulé dans le péritoine peut provoquer une péritonite et la mort.

La personne se repose et prend des analgésiques. Des radiographies sont prises pour exclure les fissures dans les os du crâne.

Diagnostique

En cas de maladies infectieuses, le médecin analyse les symptômes généraux, parallèlement à cela, du sang et des matières fécales sont prélevés sur une personne pour analyse afin de déterminer le type de bactérie.

Dans des conditions dangereuses, il reste peu de temps pour un examen complet; souvent les chirurgiens doivent opérer une personne pour sauver une vie. Une échographie ou un scanner donne une image claire de ce qui se passe dans l'abdomen.

Les tumeurs malignes des organes internes sont diagnostiquées de plusieurs manières - IRM, biopsie.

Méthodes de traitement

L'intoxication alimentaire est traitée à la maison, sauf dans les cas où des bactéries pénètrent à l'intérieur - salmonelle, botulisme. Une approche intégrée est nécessaire ici: antibiotiques, compte-gouttes pour une désintoxication rapide. Si le lavage gastrique n'aide pas et que la condition s'aggrave, vous devez appeler une ambulance.

Les maladies infectieuses graves telles que la méningite sont traitées en milieu hospitalier. Le pourcentage de décès est élevé si une personne n'a pas reçu d'aide à temps. Des antibiotiques sont prescrits, ainsi que des agents pour renforcer le système immunitaire et maintenir le système nerveux. En fonction du type d'infection et de l'état du patient, le traitement est sélectionné individuellement.

Des méthodes chirurgicales sont utilisées lorsque l'accès à la cavité abdominale est nécessaire - appendicite, péritonite. Après la chirurgie, les antibiotiques sont utilisés pour supprimer les infections, les analgésiques et les anti-inflammatoires. Un régime est indiqué pendant 2 à 3 semaines, après quoi vous pouvez progressivement passer à une alimentation régulière.

Les méthodes de traitement traditionnelles peuvent être utilisées comme mesures de restauration, mais dans la plupart des cas, elles retardent le moment de la guérison et peuvent même entraîner la mort d'une personne. Nous ne devons pas oublier que le système immunitaire des gens modernes n’est pas aussi fort et n’est pas capable de faire face seul aux infections..

La prévention

L'hygiène personnelle est la principale exigence. Vous devez vous laver les mains après le transport ou la rue. Le papier-monnaie est une source de bactéries et de virus, donc après les factures, il faut se laver les mains avec du savon et de l'eau tiède..

Il n'est pas recommandé d'acheter de la nourriture dans la rue, où personne n'est responsable de la qualité de la nourriture préparée. La durée de conservation des aliments en conserve est la première chose qu'une personne qui souhaite les acheter devrait examiner. Il vaut mieux donner la préférence aux fabricants de confiance.

Il est nécessaire de renforcer le système immunitaire: marcher davantage au grand air, prendre des vitamines et manger rationnellement.

MED-anketa.ru

Portail médical sur la santé et la beauté

Quelle est la raison si vous avez à la fois mal de tête, mal d'estomac et nausée?

La plupart des gens souffrent de maux de tête, de migraines. Cela se produit pour de nombreuses raisons, par exemple, un stress banal, un surmenage, un manque de sommeil. Le phénomène lui-même n'est pas dangereux s'il n'entraîne pas de conséquences supplémentaires. Si la tête et l'estomac font mal et se sentent malades, ces symptômes ne peuvent être ignorés..

De tels signes peuvent être à l'origine d'une maladie grave et une amélioration significative n'est pas une raison pour retarder une visite chez le médecin..

Les raisons

Les prérequis pour un mal de tête et des nausées peuvent être:

  • méningite;
  • gastrite;
  • appendicite;
  • grippe intestinale;
  • empoisonnement;
  • maladies d'origine alimentaire;
  • grossesse;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • maladies oncologiques;

Avis d'expert Oleg Filimoshin

Neurologue, polyclinique de la ville d'Orenbourg. Éducation: Académie médicale d'État d'Orenbourg, Orenburg Les autres sources de la maladie seront les réactions allergiques, l'état d'avant-AVC, le syndrome d'ovulation, l'apoplexie ou la rupture ovarienne.

Il est important de savoir que les signes de rupture ovarienne sont des étourdissements, des nausées, des crampes sourdes et tiraillantes dans le bas de l'abdomen. Le fait de repérer un écoulement pendant 1 ou 3 jours pendant la période de libération de l'ovule indique une ovulation.

Méningite

Cela commence brusquement, lorsque les méninges et les membranes dorsales deviennent enflammées, les symptômes se font immédiatement sentir. Les agents pathogènes sont des champignons, des bactéries, des virus. Une fois dans le corps par les voies respiratoires, ou le tractus intestinal commence à se développer activement. Au départ, la méningite peut être confondue avec un rhume. Le patient a une forte fièvre, des maux de tête, une faiblesse corporelle, une léthargie, une irritabilité, des nausées. Il a de la fièvre et l'inconfort s'aggrave. Une caractéristique de la maladie est qu'il devient impossible d'abaisser la tête vers la poitrine, les muscles sont très tendus.

Un besoin urgent de se rendre à l'hôpital, car mort possible.

La nature de la douleur

Diagnostic et traitement

Un spécialiste des maladies infectieuses, un neurologue donne une référence pour une ponction lombaire. C'est la collection de liquide céphalo-rachidien. Ils sont traités en permanence avec des antibiotiques du groupe pénicilline, Etazol sulfonamides, Norsulfazole. En l'absence d'effet, une combinaison d'ampicilline et d'oxacilline, de carbénicilline avec des nitrofuranes, de la monomycine est utilisée. Le cours ne dure pas plus de 2 semaines. De plus, des diurétiques anti-inflammatoires, antipyrétiques non stéroïdiens sont prescrits. Par la suite, prendre des complexes multivitaminés, physiothérapie. À la maison, la thérapie nécessite une stricte observance du repos au lit, une nutrition adéquate et l'utilisation de médicaments.

Avis d'expert Mitrukhanov Eduard Petrovich Neurologue, polyclinique de la ville, Moscou. Formation: Université de médecine d'État de Russie, GBOU DPO Académie de médecine russe de l'enseignement supérieur, ministère de la Santé de la Fédération de Russie, Université de médecine de l'État de Volgograd, Volgograd. En suivant clairement toutes les instructions du patient, vous pouvez rapidement vous mettre debout.

Gastrite

Pour la gastrite chez la plupart des gens, l'attitude n'est pas grave, mais en vain. L'inflammation de la muqueuse gastrique au stade chronique ou aigu sert d'apparition de signaux désagréables. Facteurs provoquant la gastrite, abus d'alcool, tabagisme, malbouffe, stress, médicaments. Il y a des nausées, des douleurs abdominales et une sensation de lourdeur en dessous, une salivation abondante, des crises de migraine, des brûlures d'estomac, des éructations, un goût désagréable dans la bouche. Les signes peuvent s'aggraver et s'atténuer. Des sensations douloureuses dans les intestins surviennent généralement après avoir mangé. Accompagné jusqu'à plusieurs jours.

La phase chronique entraîne des ulcères d'estomac et des complications graves.

La nature de la douleur

Dure, terne, pire après avoir mangé.

Diagnostic et traitement

Un gastro-entérologue traite des problèmes similaires. Le diagnostic est posé après un examen de laboratoire, endoscopique et pathomorphologique des données. Une analyse est réalisée pour le sang occulte, l'étude du suc gastrique, l'identification d'Helicobacter Pylori dans les selles par ELISA, PCR. Radiographie de l'œsophage, des organes abdominaux. Le patient se voit prescrire un certain régime, des antiacides, des gastroprotecteurs. L'élimination du syndrome de la douleur comprend la novocaïne, la lidocaïne. Anti-inflammatoires non stéroïdiens Nosh-pa, Chlorhydrate de Drotaverina, adsorbants Enterosgel, Polyphepan, antiémétique.

Les cas avancés nécessitent une antibiothérapie du groupe des céphalosporines, ou amoxicilline, tétracycline.

Appendicite

Il s'exprime dans la défaite de l'appendice du caecum-appendice. Il se déroule avec constipation, ou vice versa, diarrhée, augmentation de la production de gaz, fièvre, nausées, vomissements apparaissent. À la palpation, une douleur dans cette zone est notée. La forme aiguë implique l'apparition soudaine et l'aggravation des symptômes avec fièvre.

Si la douleur dure plus de 6 heures, des soins médicaux urgents sont nécessaires..

La nature de la douleur

Tirant, éclatant autour du nombril ou sur tout l'abdomen. Ensuite, il se déplace vers la bonne zone et devient permanent. Augmente fortement lors du déplacement lorsque le patient est allongé sur le côté gauche.

Diagnostic et traitement

Le chirurgien prescrira une échographie, un test sanguin biochimique, un ECG, une laparoscopie diagnostique. Selon les résultats, une intervention chirurgicale est effectuée. Le processus aveugle est supprimé avec le contenu purulent résultant. Mesures supplémentaires: assainissement de la cavité abdominale, drainage. En outre, prendre des analgésiques, des injections intramusculaires. Pour éviter les complications en période postopératoire, des antibiotiques sont utilisés. La thérapie au laser, UHF est réalisée sur la cicatrice. Un régime qui exclut les aliments frits, salés, les viandes fumées, les marinades, les bonbons, l'alcool est obligatoire.

Autorisé à manger des produits laitiers, des fruits, boire beaucoup de liquides.

Grippe intestinale

Beaucoup sont surpris, mais une telle grippe existe, on l'appelle gastro-entérite. Une maladie virale est similaire à une intoxication, une diarrhée, des vomissements, le malade a la nausée. Ceci est précédé d'une mauvaise hygiène des mains, de la volaille et de la viande insuffisamment cuites et de la consommation d'eau sale. Des maux de tête, une forte fièvre, des yeux blancs rouges, de la diarrhée, des selles jaunes, des crampes intestinales, des frissons sont révélateurs de la maladie. De plus, les signes classiques d'ARVI se développent sous la forme d'un nez qui coule, d'une toux, d'un mal de gorge.

La nature de la douleur

Diagnostic et traitement

Le gastro-entérologue procède à un examen en tenant compte des plaintes du patient. Envoie des échantillons cliniques, biochimiques de sang et d'urine. La gastro-entérite implique la normalisation de l'équilibre eau-sel, par exemple avec Rehydron. Sorbants Smecta, Polysorb, charbon actif. Antidiarrhéique Furazolidone, Enterofuril, Enterol. En période de rémission Linex, Hilax Forte.

À la maison, une décoction de gingembre, de racine d'Althea, d'infusion d'aneth, à boire avec du miel et du citron a fait ses preuves.

Empoisonnement

Il y a de la nourriture et des médicaments. Les sources de pathologie sont les aliments mal transformés thermiquement, pas les produits laitiers frais. La base de la maladie est une faiblesse, des nausées, des étourdissements, une pression artérielle basse, des selles dérangées, des ballonnements, de la fièvre, une perte d'appétit, des spasmes dans l'œsophage. Il est possible de s'empoisonner avec des médicaments s'ils sont périmés, si le dosage est incorrect, s'il y a des contre-indications. Les signes sont presque identiques à ceux de la situation de lésion alimentaire.

La nature de la douleur

Fort suivi d'une aggravation.

Diagnostic et traitement

Le spécialiste des maladies infectieuses orientera le patient vers des échantillons de sang, d'urine et de vomissements. La nature virale de l'infection nécessite un test sanguin rapide pour détecter le virus. Un lavage intestinal est effectué avec une solution légèrement rose de permanganate de potassium jusqu'à ce que l'eau devienne propre sans impuretés alimentaires. L'utilisation d'entérosorbants, antiémétiques.

Le patient a besoin de repos complet, de boire beaucoup.

Toxicoinfections d'origine alimentaire

Ceux-ci incluent un groupe de maladies infectieuses aiguës, qui se développent en raison d'un empoisonnement avec des produits contenant une flore pathogène. Les coupables sont Klibscella, Helicobacter pylori, Enterococcus. Il se manifeste par des crises aiguës, une personne commence à vomir, vomir continuellement, courbatures, faiblesse générale, fièvre, maux d'estomac.

La perte de liquide est due à la pâleur de la peau, à la sécheresse, aux extrémités froides.

La nature de la douleur

Fortes, crampes, disparaissent après 1 à 3 jours.

Diagnostic et traitement

Après avoir examiné et collecté les plaintes, le spécialiste des maladies infectieuses aura besoin d'un réservoir pour semer les excréments, les vomissures. Ensuite, le tube digestif est lavé et sondé. Dans les cas graves, une antibiothérapie est nécessaire. L'élimination des toxines est réalisée en prenant des entérosorbants, un lavement syphotique. Pour éviter la réhydratation, donnez de petites portions de solutions de réhydratation, du thé sucré.

Après le vomissement, des agents enzymatiques pancréatine, lipase, amylase sont nécessaires, ainsi que sur les biotiques, la nutrition médicale.

Grossesse

Les classiques de la grossesse sont les maux de tête, les nausées. Le dernier signe de toxicose. Les femmes sont particulièrement inquiètes le matin. Les crampes abdominales qui tirent sont typiques des premiers stades de la grossesse. Ils signalent la fécondation de l'ovule par le sperme. Cependant, des douleurs dans le bas de l'abdomen peuvent déranger la future femme en travail dans les derniers stades. Au fil du temps, ces sentiments disparaissent. Des affections légères ne servent pas de motif d'examen, mais une évolution sévère avec des vomissements incessants, des étourdissements sévères peuvent survenir en cas de dysfonctionnement du foie.

Une période prolongée de plus de 4 mois avec l'apparition de sang dans les selles indique un dommage grave au corps: ulcères, tumeurs.

La nature de la douleur

Léger à sévère avec de violentes crampes abdominales.

Diagnostic et traitement

Le phénomène incessant est étudié par le gynécologue. Enverra pour analyse de sang, urine, échographie des organes pelviens, œsophage. Les situations de nausées sévères sont corrigées par l'utilisation d'antiémétiques. Les migraines, les spasmes douloureux comprennent les AINS Nosh-pa, Drotaverin, Ketoprofen. Antiémétique Cerucal. La détection des infections pelviennes, telles que la colpite, l'annexite, est traitée avec des médicaments antimicrobiens, des suppositoires Pimafucin, Betadin, Polygynax, Hexicon, Clindamycin. Comprimés oraux Métoronidazole, Fluconazole, Flucostat. Physiothérapie acupuncture, phytothérapie.

Suivi: Repos, promenades au grand air, alimentation saine, apport hydrique suffisant, sommeil, vitamines.

Augmentation de la pression artérielle

Un autre nom pour l'hypertension. Les facteurs de son apparition sont des situations stressantes, des changements dans le cœur et les vaisseaux sanguins, une augmentation du volume de liquide circulant dans le corps. Il parle de lui-même avec des douleurs à la tête, des vomissements, des crampes dans le tractus gastro-intestinal, un engourdissement des membres, de la panique, de l'anxiété. En outre, des battements dans les tempes, au front, assombrissement des yeux, lourdeur à l'arrière de la tête, œdème, troubles du sommeil.

La nature de la douleur

Médium avec pulsation dans les tempes et le front.

Diagnostic et traitement

Sur la base de toutes les plaintes du patient, le cardiologue enverra une méthode invasive ou non invasive. Le premier se fait uniquement stationnaire à l'aide d'une intervention chirurgicale, le second implique des techniques de palpation, auscultatoire, oscillométrique. Nécessairement des échantillons de sang pour le sucre et le cholestérol, l'urine, l'échographie rénale. Médicaments de traitement bêta-bloquants Propanolol, antagonistes calciques Vérapamil, Nifédipine, diurétiques, IEC, vasodilatateurs. Les méthodes traditionnelles d'abaissement de la pression sont des pansements à la moutarde sur les mollets, en gardant les pieds et les mains dans l'eau chaude pendant au moins 15 minutes, en rétablissant la respiration.

Il est recommandé à l'avenir d'abandonner les mauvaises habitudes, de bien manger, de faire de l'exercice, de maintenir un poids corporel normal et d'éviter les kilos en trop.

Lésion cérébrale traumatique

Une commotion cérébrale s'accompagne de vertiges, souvent de maux de tête et de nausées, d'acouphènes, de faiblesse corporelle, de sueurs froides. De plus, la personne souffre de rougeurs du visage. La température reste normale.

La nature de la douleur

Modéré à élevé.

Diagnostic et traitement

L'examen est réalisé par un neurologue, traumatologue. Pour identifier une lésion des tissus mous et afin d'exclure une fissure dans le crâne, une radiographie et une tomodensitométrie du cerveau sont effectuées. La commotion cérébrale est traitée avec des médicaments non stéroïdiens Analgin, Baralgin, Sedalgin, Pentalgin. Infusions sédatives d'herbes valériane, agripaume, tranquillisants Elenium, Phenazepam, Nozepam, Rutodel. Repos complet pendant 5 jours, un cours de thérapie vasculaire ou métabolique pour accélérer la récupération de l'activité cérébrale. 5-6 jours après la blessure, Cavinton, Stugeron, Theonikol sont prescrits.

Les complexes multivitamines Complivit, Vitrum, Centrum aideront à prévenir les états asthéniques.

Pathologies oncologiques

Des néoplasmes malins dans le cerveau peuvent provoquer des affections dans l'abdomen, des maux de tête, des nausées, des engourdissements et des vomissements constants apparaissent. Puis double vision, somnolence, insuffisance respiratoire, palpitations se rejoignent. La persistance des symptômes pendant une longue période est une raison de consulter un spécialiste.

La nature de la douleur

Élevé, surtout le matin, persistant localisé.

Diagnostic et traitement

Le neuropathologiste donnera une référence pour radiographie, tomodensitométrie, IRM, biopsie. Le traitement est sélectionné individuellement dans chaque cas. En plus de la radiothérapie, des antibiotiques, des antimétabolites et des hormones sont prescrits. Lomustin, Temodal, Carboplatine, Natulan, Cisplatine. Administration de médicaments directement dans la tumeur, dans le système vasculaire du cerveau.

La radiothérapie assure la mort des cellules cancéreuses, empêche la formation de nouvelles.

Quand voir un médecin?

Si pendant une longue période la tête fait mal et que l'estomac est nauséeux en même temps, ne tardez pas à vous rendre à la clinique. Fièvre, coups de feu au whisky, diarrhée, manque d'appétit, ces signaux indiquent de graves problèmes de santé.

Comment soulager la douleur vous-même?

Si un mal de tête et des nausées sont causés par une intoxication, prenez Smecta, Polysorb, charbon actif. L'utilisation d'AINS n'est pas recommandée, car l'empoisonnement nuit à l'absorption des substances dans l'estomac. Il est nécessaire de provoquer des vomissements afin de nettoyer les intestins des composants nocifs.

En cas d'intoxication alimentaire, les médicaments nécessitent de laver l'œsophage avec une solution faible de permanganate de potassium.

La grippe intestinale disparaît généralement sous une forme bénigne, mais lorsque la température augmente, la diarrhée, vous devez prendre du charbon actif, une solution de Rehydron. Un trouble trop fréquent est éliminé par Enterofuril, Furazolidone. Afin de ne pas aggraver la condition, vous ne devez pas manger de lait fermenté, de produits laitiers. Ils empêchent avantageusement la fermentation dans la cavité abdominale.

La résorption des fruits acides aidera à réduire la toxicose, à éliminer les réflexes nauséeux. Remplacez les aliments gras et frits par des aliments cuits à la vapeur. Cela vaut la peine de manger en petites portions, en divisant la nourriture 5 fois par jour. Le matin, vous pouvez manger un morceau de pain, des biscuits, boire une boisson à la menthe. Il est conseillé d'utiliser Valerian, Cerucal comme antiémétique. Il n'est pas si facile de soulager les migraines, car pendant une période délicate, il n'est pas conseillé d'utiliser des médicaments. Une alternative serait un thé fort et sucré, une compresse avec une feuille de chou, un massage avec des points de frottement et l'application de menthol, de l'huile de lavande dessus, des exercices de respiration.

Des infusions de mélisse, d'agripaume, de genévrier, de menthe poivrée aideront à réduire la tension artérielle.

Boire de l'eau avec du miel et du citron est utile. L'aubépine est très efficace, les branches et les fleurs sont utilisées. Les baies d'Aronia, les groseilles, les airelles, les myrtilles ont un effet thérapeutique..

En cas de coup de tête, le patient doit bénéficier d'un repos complet, appeler un médecin. Vous ne devez utiliser aucun médicament avant l'arrivée des médecins.

En conclusion, il reste à ajouter si vous remarquez les symptômes qui vous dérangent, ne paniquez pas tout de suite. Parfois, juste une promenade à l'air frais, un bon sommeil normalisera la situation.

Dans une situation, une douche fraîche, des compresses froides, du thé à la menthe conviennent, mais une détérioration du bien-être nécessite une visite immédiate chez un médecin.

Production

De tout ce qui précède, il suit:

  1. La douleur simultanée de la tête, de l'abdomen et l'ajout de nausées peuvent indiquer non seulement un surmenage, mais également un certain nombre de maladies dangereuses nécessitant un traitement immédiat.
  2. Le SPM chez la femme et le manque de sommeil et de repos adéquats peuvent provoquer des symptômes similaires, qui ne mettent pas la vie en danger et disparaissent d'eux-mêmes..
  3. Maladies du tractus gastro-intestinal pouvant provoquer des maux de tête, des nausées et des malaises gastriques: gastrite, pancréatite, cholécystite. Le facteur provoquant peut être la nourriture, ainsi que la consommation de boissons alcoolisées (syndrome de la gueule de bois).
  4. Les lésions cérébrales traumatiques et les processus infectieux et inflammatoires dans les membranes du cerveau provoquent non seulement des douleurs, des nausées et de la confusion, mais également une augmentation de la température corporelle.
  5. Un appel immédiat à un médecin devrait être dans le cas où l'état du patient se détériore rapidement, et il n'y a aucune amélioration visible lors de l'utilisation de médicaments.

Maux de tête, douleurs abdominales et nausées

Si une personne a des maux de tête, des maux d'estomac et en même temps des nausées, une combinaison de ces symptômes peut généralement indiquer le développement d'une maladie grave. Les raisons peuvent varier. Mais le plus souvent, ces symptômes sont accompagnés des conditions pathologiques suivantes:

  • gastrite;
  • appendicite;
  • toxicoinfection;
  • grippe intestinale (infection à rotavirus);
  • intoxication alimentaire.

Gastrite

L'inflammation de la muqueuse de l'estomac est appelée gastrite. La maladie peut survenir sous un format aigu et chronique, mais dans les deux cas, le patient développe des symptômes caractéristiques:

  • des douleurs à l'estomac apparaissent;
  • attaques de nausées et de vomissements;
  • sensation de lourdeur dans la région épigastrique.

Les signes de gastrite peuvent à la fois augmenter et disparaître complètement. Le tableau clinique actuel dépend en grande partie du stade de la maladie. Ainsi, des épisodes de nausée se développent avec une gastrite à faible acidité. L'alcool, certains médicaments et le tabagisme peuvent provoquer son développement..

Le patient ressent une douleur paroxystique et, dans les intervalles entre elles, un inconfort important dans la zone épigastrique. La nausée avec gastrite survient après avoir mangé, qui est causée par le rejet d'un coma alimentaire de la lumière de l'intestin grêle dans l'estomac.

Les maux de tête accompagnés de lourdeur dans l'estomac et d'inconfort dans les intestins nécessitent de contacter un spécialiste pour obtenir des conseils qualifiés. Avec une exacerbation de la gastrite, l'estomac peut faire mal pendant plusieurs jours. Pendant toute la période, le patient développe des douleurs paroxystiques, qui deviennent plus fortes après avoir mangé.

Les signes supplémentaires de gastrite sont:

  • augmentation de la production de salive;
  • mal de crâne;
  • tachycardie;
  • épisodes de nausée;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations.

Appendicite

L'appendicite est une inflammation purulente de l'appendice du caecum. Les signes de la maladie sont la diarrhée, parfois la constipation, une augmentation de la production de gaz, une température corporelle élevée, des nausées, se terminant par des vomissements.

Avec une forme aiguë d'appendicite, le tableau clinique de la maladie se manifeste fortement et augmente progressivement. Si le syndrome douloureux ne disparaît pas pendant plus de 6 heures, la personne doit être hospitalisée d'urgence.

La douleur avec appendicite a des symptômes caractéristiques. Au départ, ils ont un caractère tirant avec une zone de localisation dans la région péri-ombilicale. Au fur et à mesure que la condition s'aggrave, la douleur se mélange dans le bas-ventre droit, éclate et devient constante.

Un signe typique d'inflammation de l'appendice est une douleur accrue lorsque le patient est allongé sur le côté gauche. Le plus souvent, le traitement de l'appendicite est l'ablation chirurgicale du processus aveugle enflammé, mais dans certains cas, un traitement médicamenteux est pratiqué.

Toxicoinfection

La raison pour laquelle une personne a mal à la tête et à l'estomac en même temps, et en même temps qu'elle a la nausée, peut devenir une infection toxique. Les staphylocoques, les salmonelles, les clostridies et le botulisme peuvent devenir des provocateurs de maladies..

Infections staphylococciques

Les signes de la maladie sont rares, mais caractéristiques. Il:

  • douleur dans l'abdomen, localisée dans la région épigastrique;
  • attaques de nausées et de vomissements;
  • une diminution significative de la pression artérielle, ce qui provoque le développement de maux de tête.

La période aiguë d'infection par des staphylocoques ne dure pas plus d'un jour. Ensuite, l'état général du patient est stabilisé. Mais dans les prochains jours, il ressent une faiblesse générale, sa tête commence à tourner. Le traitement de la maladie repose sur la suppression des processus vitaux des staphylocoques. A cet effet, des médicaments de la catégorie des antibiotiques (groupe pénicilline) sont souvent utilisés.

Clostridia

L'infection par Clostridia se poursuit avec des symptômes cliniques plus clairs et plus graves. Les signes d'infection sont:

  • devenir plus intense à la tête / à l'estomac;
  • diarrhée fréquente qui provoque une déshydratation.

Le traitement de la maladie est effectué dans un hôpital sous la surveillance de médecins. Le patient reçoit des médicaments qui suppriment le développement ultérieur de l'infection, par voie intraveineuse.

Salmonellose

La salmonellose est très difficile. Les symptômes suivants lui sont typiques:

  • douleur abdominale aiguë;
  • les intestins se «tordent» constamment, une personne développe une diarrhée sévère;
  • vomissements indomptables;
  • augmentation des maux de tête;
  • états fébriles, frissons;
  • vertiges;
  • spasme musculaire;
  • courbatures;
  • développement de crises.

Avec la formation de tels symptômes, qui suggèrent le développement de la salmonellose, la personne est soumise à une hospitalisation urgente dans le service des maladies infectieuses.

Botulisme

La pénétration de bactéries botuliques dans le corps humain - en l'absence de traitement adéquat - peut être fatale. Le tableau clinique se développe comme suit. Le patient développe des maux de tête et des douleurs à l'estomac, une diarrhée sévère et des vomissements indomptables.

Quelques jours après le début de la maladie, des douleurs musculaires, une faiblesse générale et une déficience visuelle rejoignent les symptômes existants. Plus tard, une violation du réflexe de déglutition, un affaissement spontané des paupières et une paralysie des voies respiratoires se développent.

Les premiers soins, qui peuvent être donnés à la maison, consistent à rincer l'estomac et à prendre des médicaments absorbants. Le patient a besoin de beaucoup de boisson. Ensuite, il doit être conduit au service des maladies infectieuses..

Grippe de l'estomac (infection à rotavirus)

Une infection à rotavirus ou une grippe intestinale est souvent diagnostiquée. Au début de son développement, la pathologie s'accompagne d'une détérioration de l'état général et un peu plus tard, des symptômes intestinaux se forment. La maladie survient avec la même fréquence chez les adultes et dans l'enfance..

Vous pouvez attraper le virus après avoir mangé un produit de mauvaise qualité. Le tableau clinique se forme après quelques heures et comprend les symptômes suivants:

  • rougeur des yeux;
  • faiblesse musculaire due à une intoxication grave du corps;
  • maux de tête sévères;
  • spasmes douloureux dans les intestins;
  • des accès de nausée, se terminant par des vomissements;
  • augmentation significative de la température corporelle;
  • diarrhée (le ventre d'une personne se tord beaucoup).

Intoxication alimentaire

Une intoxication alimentaire peut survenir après avoir mangé des aliments de mauvaise qualité ou rassis. Au début, une personne commence à souffrir de nausées, auxquelles s'ajoutent plus tard des étourdissements. L'empoisonnement survient particulièrement souvent en été et la salmonellose devient le «chef de file» parmi de nombreuses infections..

L'intoxication alimentaire s'accompagne de certains symptômes pathologiques:

  • crampes dans l'abdomen;
  • Douleur d'estomac;
  • mal de crâne;
  • la nausée;
  • convulsions (non exclues);
  • faiblesse musculaire;
  • selles dérangées (diarrhée);
  • frissons;
  • augmentation de la température corporelle.

La soif accompagnant une intoxication alimentaire est un symptôme de déshydratation. Les médecins recommandent de boire autant de liquide que possible..

Autres raisons

La cause des maux de tête et intestinaux simultanés, accompagnés de crises de nausées, peut être d'autres pathologies. Cela peut être une méningite, une tumeur surrénalienne, une douleur féminine.

Méningite

La méningite est une inflammation de la muqueuse du cerveau. La maladie se caractérise par les symptômes suivants: température corporelle élevée, maux de tête paroxystiques sévères, se propageant à tout le crâne, nausées, se transformant en vomissements persistants sans soulagement, étourdissements.

Les maux de tête avec méningite sont assez souvent accompagnés de douleurs intestinales. Cette combinaison de symptômes est particulièrement fréquente dans l'enfance. Et avec le développement d'un tandem aussi douloureux, l'enfant doit de toute urgence montrer au médecin.

Tumeurs des glandes surrénales

Une tumeur de la glande surrénale se manifeste par certains symptômes. Le tableau clinique de la pathologie est décrit par les symptômes suivants:

  • mal de crâne;
  • douleur abdominale;
  • manifestations neurologiques - transpiration accrue, tremblements des extrémités, etc.
  • épisodes de nausée;
  • Troubles métaboliques.

Les tumeurs des glandes surrénales s'accompagnent d'une douleur intense dans l'abdomen due à la formation d'un vasospasme. En cas de développement d'une hémorragie, un syndrome douloureux sévère se produit, se propageant au bas de l'abdomen, jusqu'à la formation d'un état de crise.

En cas d'insuffisance surrénalienne aiguë, le patient présente des crampes abdominales aiguës, des nausées, des maux de tête et un syndrome de coagulation intravasculaire disséminé (trouble de la coagulation sanguine). De plus, la pathologie s'accompagne de douleurs abdominales spastiques, de nausées et d'une augmentation de la production de gaz..

Si, dans le contexte de la pathologie, le patient a développé une hypertension artérielle, les symptômes suivants sont ajoutés aux symptômes existants:

  • crampes dans les tempes;
  • transpiration excessive;
  • blanchiment de la peau du visage.

La douleur des femmes

Chez la femme, une sensation de douleur abdominale et des maux de tête accompagnés de nausées peuvent survenir pour les raisons suivantes:

  • Période avant / pendant la menstruation. Pendant cette période, de nombreuses femmes éprouvent des maux de tête qui ressemblent à des migraines et des douleurs dans le bas-ventre. Vous pouvez vous en débarrasser en prenant des médicaments du groupe des antispasmodiques.
  • Ménopause. Une combinaison de différentes douleurs peut survenir à la suite de changements hormonaux dans le corps..
  • Développement de la gestation. Parfois, une femme a un bas-ventre qui tire, un mal de tête et des nausées en raison du début de la grossesse.

Manifestations de symptômes dans l'enfance

Les causes simultanées de nausées, de maux de tête et de douleurs intestinales dans l'enfance peuvent être:

  • Intoxication alimentaire. Cela peut survenir à la suite de la consommation d'aliments périmés. Les symptômes typiques de l'intoxication se forment 2 à 5 heures après avoir mangé. Au début, l'enfant développe des nausées, des vomissements et de la diarrhée. Une augmentation de la température corporelle est possible.
  • Infections intestinales. Quelque temps après l'entrée de bactéries pathologiques dans le corps de l'enfant, il devient capricieux et agité. Ensuite, des nausées, des vomissements et de la diarrhée apparaissent. Une augmentation significative de la température corporelle est possible.
  • Rhumes et SRAS. Les infections respiratoires aiguës peuvent également être accompagnées de maux de tête, de douleurs intestinales, de nausées.
  • Perturbations dans le travail du système nerveux central. La nausée et la douleur peuvent agir comme des symptômes de méningite et d'encéphalite.
  • Attaque d'appendicite. Dans la forme aiguë de pathologie, des nausées et des vomissements se développent presque immédiatement après le début de l'attaque. Ensuite, la condition s'aggrave - la température corporelle augmente, la diarrhée se produit, des douleurs apparaissent dans la partie inférieure droite de l'abdomen.
  • Objet étranger dans l'estomac. Des douleurs abdominales et des nausées surviennent immédiatement après qu'un corps étranger pénètre dans l'estomac. Dans ce cas, l'enfant doit être immédiatement montré au médecin..

Que faire

Si les symptômes ne sont pas trop prononcés, vous pouvez essayer de faire face à la douleur et aux nausées par vous-même. Les médecins donnent les recommandations suivantes: commencer à suivre un régime strict, en excluant tous les aliments nocifs pour l'estomac, rincer l'estomac et prendre tout médicament adsorbant, par exemple des comprimés de charbon actif.

Des médicaments antipyrétiques sont nécessaires en cas d'augmentation de la température corporelle. Mais si les symptômes sont prononcés et qu'il y a une aggravation de la maladie, vous devez obtenir un avis médical dans un proche avenir..